Vous êtes sur la page 1sur 12

9/25/2013

Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Fès - ENSAF 2012/2013 InformatiqueInformatique IndustrielleIndustrielle
Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Fès - ENSAF
2012/2013
InformatiqueInformatique
IndustrielleIndustrielle
Ing. Abdelali EL BDOURI
1
25/09/2013
ObjectifsObjectifs dudu courscours L'objectif de ce cours est de vous rendre capable de choisir, de
ObjectifsObjectifs dudu courscours
L'objectif de ce cours est de vous rendre capable de
choisir, de programmer, d'utiliser un microprocesseur
/microcontrôleur et plus généralement de vous
transmettre une culture des systèmes micro-
programmés.
Notions d'architecture des systèmes micro-programmés
Éléments constitutifs d'un système micro-programmé
Fonctionnement d'un système micro-programmé
Éléments de choix d'un système micro-programmé
Connaissances des différents types d'instruction
Notion d'interruption
Programmation en Assembleur
25/09/2013
2

9/25/2013

L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle Définition : « L'informatique industrielle est une
L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle
Définition :
« L'informatique industrielle est une branche de
l'informatique appliquée qui couvre l'ensemble des
techniques de conception et de programmation, de
systèmes informatisés à vocation industrielle, qui ne
sont pas des ordinateurs. » (Source : Wikipédia)
25/09/2013
3
L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle Domaines d'applications : Alarme, automobile,
L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle
Domaines d'applications :
Alarme, automobile, aviation, instrumentation, médicale,
téléphonie mobile, terminaux de paiement pour carte
bancaire
25/09/2013
4

9/25/2013

L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle Applications : Automates, robotique, Mesures de
L'informatiqueL'informatique industrielleindustrielle
Applications :
Automates, robotique,
Mesures de grandeurs physiques,
Systèmes temps-réel,
Systèmes embarqués.
25/09/2013
5
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables Les circuits spécialisés ou ASIC :
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
Les circuits spécialisés ou ASIC :
(Application Specific Integrated Circuit)
Les circuits spécialisés sont des circuits spécialisés dès
leur conception pour une application donnée (circuit sur
mesure ).
exemples:
DSP (Digital Signal Processor)
processeur 3-D (carte graphique)
contrôleur de bus,
25/09/2013
6

9/25/2013

LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables Les circuits spécialisés ou ASIC :
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
Les circuits spécialisés ou ASIC :
Avantages :
Très rapide
Consommation moindre
Optimisé pour une application
Inconvénients :
Faible modularité
Possibilité d'évolution limité
Coût
25/09/2013
7
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables Les circuits spécialisés ou ASIC :
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
Les circuits spécialisés ou ASIC :
25/09/2013
8

9/25/2013

LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables PLD (programmable logic device, circuit
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
PLD (programmable logic device, circuit
logique programmable):
« Un circuit logique programmable, ou réseau logique
programmable, est un circuit intégré logique qui peut
être reprogrammé après sa fabrication. Il est composé de
nombreuses cellules logiques élémentaires pouvant être
librement assemblé.» (Wikipédia)
FPGA (field-programmable gate array, réseau de
portes programmables in-situ),
PAL (programmable array logic, réseau logique
programmable),
25/09/2013
9
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables PLD (programmable logic device, circuit
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
PLD (programmable logic device, circuit
logique programmable):
Avantages :
Forte modularité
Rapidité
Inconvénients :
Mise en oeuvre plus complexe
Coûts de développement élevé
25/09/2013
10

9/25/2013

LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables PLD (programmable logic device, circuit
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
PLD (programmable logic device, circuit
logique programmable):
25/09/2013
11
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables Les systèmes micro-programmés : Les
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
Les systèmes micro-programmés :
Les microcontrôleurs sont typiquement des systèmes micro-
programmés.
Un microcontrôleur est un :
« Circuit intégré comprenant essentiellement un
microprocesseur, ses mémoires, et des éléments personnalisés
selon l'application »
Microcontrôleur = microprocesseur + périphériques
25/09/2013
12

9/25/2013

LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables Les systèmes micro-programmés : Avantages
LesLes différentsdifférents systèmessystèmes programmablesprogrammables
Les systèmes micro-programmés :
Avantages :
Mise en œuvre simple.
Coûts de développement réduits.
Inconvénients :
Plus lent.
Utilisation sous optimale.
25/09/2013
13
ArchitectureArchitecture desdes systèmessystèmes àà µP/µCµP/µC 25/09/2013 14
ArchitectureArchitecture desdes systèmessystèmes àà µP/µCµP/µC
25/09/2013
14

9/25/2013

ArchitectureArchitecture desdes µP/µCµP/µC Deux types de processeurs : • CISC : Complex Instruction Set Computer
ArchitectureArchitecture desdes µP/µCµP/µC
Deux types de processeurs :
• CISC : Complex Instruction Set Computer
Grand nombre d'instructions,
Type de processeur le plus répandu
• RISC : Reduced Instruction Set Computer
Nombre d'instructions réduit (sélection des
instructions pour une exécution plus rapide)
Décodage des instructions plus rapide
25/09/2013
15
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro-- programmésprogrammés Les différents bus d'un
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro--
programmésprogrammés
Les différents bus d'un système micro-
programmés :
« Un bus est un jeu de lignes partagées pour l’échange de
mots numériques. » (Traité de l’électronique, Paul Horowitz
& Winfield Hill)
Définition : Un bus permet de faire transiter (liaison
série/parallèle) des informations codées en binaire entre deux
points. Typiquement les informations sont regroupés en mots
: octet (8 bits), word (16 bits) ou double word (32 bits).
Caractéristiques d'un bus:
nombres de lignes,
fréquence de transfert.
25/09/2013
16

9/25/2013

StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro-- programmésprogrammés Les différents bus d'un
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro--
programmésprogrammés
Les différents bus d'un système micro-
programmés :
25/09/2013
17
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro-- programmésprogrammés Il existe 3 Types de bus : Bus de
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro--
programmésprogrammés
Il existe 3 Types de bus :
Bus de données : permet de transférer entre composants des
données,
ex. : résultat d'une opération, valeur d'une variable, etc.
Bus d'adresses : permet de transférer entre composants des
adresses,
ex. : adresse d'une case mémoire, etc.
Bus de contrôle : permet l'échange entre les composants
d'informations de contrôle ( bus rarement représenté sur les
schémas).
ex. : périphérique prêt/occupé, erreur/exécution réussie, etc.
Définition : Une adresse est un nombre binaire qui indique un
emplacement dans une zone mémoire
25/09/2013
18

9/25/2013

StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro-- programmésprogrammés Structure de Von Neumann Structure
StructuresStructures desdes systèmessystèmes micromicro--
programmésprogrammés
Structure de Von Neumann
Structure de Harvard
25/09/2013
19
LesLes élémentséléments dede choixchoix Architecture : ALU (8, 16, 32, 64 bits) Structure du processeur
LesLes élémentséléments dede choixchoix
Architecture :
ALU (8, 16, 32, 64 bits)
Structure du processeur (Harvard, Von Neumann).
Type de processeur (RISC, CISC).
Taille des mémoires programme et donnée.
Nombre de ports d’entrée/sortie.
Fonctionnalités :
Fonctions analogiques : CAN, CNA, Comparateur,
Fonctions de communication : UART (Communication
série), USB, I2C,
Facilité de programmation
25/09/2013
20

9/25/2013

LesLes élémentséléments dede choixchoix Mise en œuvre, maintenance : Coût de développement : outils de
LesLes élémentséléments dede choixchoix
Mise en œuvre, maintenance :
Coût de développement : outils de développement,
formation,
Suivi du microcontrôleur : production suivie,
disponibilité, composant obsolète,
Caractéristiques électriques :
Fréquence d’horloge
Tensions d’alimentation
Consommation d’énergie,…
Caractéristiques physiques :
Type de boîtier : DIL, PLCC,
25/09/2013
21
LesLes mémoiresmémoires Il existe deux types de mémoires: Les mémoires vives : RAM (Random Access
LesLes mémoiresmémoires
Il existe deux types de mémoires:
Les mémoires vives : RAM (Random Access Memory)
conservent leur contenu que lorsqu’elles sont sous tension
(mémoires volatiles) .
Les mémoires mortes: ROM (Read Only Memory)
conservent leur contenu même en absence de tension
(mémoires non volatiles) .
des circuits accessibles uniquement en lecture (sauf pour
certaines types).
22

9/25/2013

LesLes mémoiresmémoires vivesvives :: RAMRAM On peut réaliser des mémoires RAM avec deux technologies différentes:
LesLes mémoiresmémoires vivesvives :: RAMRAM
On peut réaliser des mémoires RAM avec deux technologies
différentes:
RAM dynamiques (DRAM)
Ce type de mémoire est très utilisé car peu couteux.
Chaque cellule binaire est réalisée à partir d’un transistor relié à
un petit condensateur.
Nécessite un rafraichissement de tous les condensateurs du
boitier périodiquement, environ 1000 fois par seconde.
RAM statiques (SRAM)
chaque cellule binaire est réalisée à l’aide de 4 transistors
formant un bistable, circuit restant d’un l’état 0 ou 1 tant qu’il
est alimenté électriquement.
utilisées lorsque l’on désire maximiser les performances (plus
coûteuses car leur construction demande 4 fois plus de
transistors que les DRAM).
25/09/2013
23
LesLes mémoiresmémoires mortes:mortes: ROMROM Les mémoires mortes ne sont normalement accessibles qu’en lecture. On
LesLes mémoiresmémoires mortes:mortes: ROMROM
Les mémoires mortes ne sont normalement accessibles qu’en lecture. On distingue
différents types de circuits de mémoires mortes :
ROM :
circuit intégré dont le contenu est déterminé une fois pour toute au moment de la
fabrication.
PROM (Programmable ROM) :
configurée une seule fois par l’utilisateur en utilisant un programmateur de PROM.
EPROM (Erasable PROM) :
ce sont des PROM reconfigurables L’effaçage se produit en exposant le boitier à un
fort rayonnement ultraviolet (UV).
EEPROM (Electricaly Erasable PROM) :
Même principe qu’une EPROM, mais l’effacement se fait à l’aide de signaux
électriques.
FLASH EPROM :
Les mémoires FLASH sont similaires aux mémoires EEPROM, mais l’effacement
peut se faire par sélectivement par blocs et ne nécéssite pas le démontage du circuit.
25/09/2013
24