Vous êtes sur la page 1sur 45
Réalisé par P. Avignon, V. Clotide, C. Goux, F. Mathurin, F. Pollier et E. Taccoen.

Réalisé par P. Avignon, V. Clotide, C. Goux, F. Mathurin, F. Pollier et E. Taccoen. Enseignantes de CLIN de la circonscription de Saint Laurent du Maroni. Stage GRAC – CASNAV. Année scolaire 2004 – 2005.

Cet outil a été réalisé par des enseignants de CLIN de la circonscription de Saint-
Cet outil a été réalisé par des enseignants de CLIN de la circonscription de Saint-

Cet outil a été réalisé par des enseignants de CLIN de la circonscription de Saint- Laurent-du-Maroni, dans le cadre d’un stage GRAC (Groupe Recherche ACtion) encadré par le CASNAV durant l’année scolaire 2004/2005.

Il est destiné à usage interne et non à des fins commerciales.

Ce livret accompagné d’un CD audio et d’un recueil de comptines et de chansons (prêt à être affiché) est destiné aux maîtres d’élèves non francophones ou ayant des difficultés dans le domaine de la langue française.

Il a pour but d’amener les enfants à s’approprier certaines structures linguistiques de façon ludique et motivante.

De nombreux prolongements sont possibles, quelques-uns sont proposés ici.

Les images de ce recueil sont extraites du fichier lecture plus et de cliparts.

Certaines chansons ont été réalisées sur des mélodies déjà existantes d’autres sont inventées de toute pièce.

Nous remercions Cécile Goux (maîtresse de CLIN) pour la retranscription des partitions musicales et Margot Starace (élève de CE2 à l’école E. Giffard) pour sa participation dans certaines chansons.

Instruments utilisés : le piano, la guitare, les maracas, les claves, le tambourin, les boomwakers.

Ce travail a été réalisé par : Pascale Avignon, Valentine Clotilde, Cécile Goux, Francesca Mathurin, Florence Pollier et Emmanuelle Taccoen.

BONJOUR JE VEUX QU’EST CE QUE C’EST ? JE VAIS A L’ECOLE QUE FAIT MA

BONJOUR JE VEUX QU’EST CE QUE C’EST ? JE VAIS A L’ECOLE QUE FAIT MA MAIN ? MOI J’AIME MON CHAPEAU DOUDIDOU SUR SUR SUR MONSIEUR POUCE D’ABORD JE M’HABILLE LES PETITS BOBOS UN PETIT POUCE Annexes : partitions

CD n°1 CD n°2 CD n°3 CD n°4 CD n°5 CD n°6-7 CD n°8 CD n°9 CD n°10 CD n°11 CD n°12-13 CD n°14 CD n°15 CD n°16

1

Titre :

BONJOUR

(inspirée d’une chanson de Claire Brunel)

CD n°1

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Saluer, se présenter Demander à quelqu’un de se présenter

Bonjour, je m’appelle Comment tu t’appelles ?

Remarque :

Reprise des paroles de la chanson en fonction du nombre d’élèves de la classe, en utilisant leurs prénoms.

Prolongements possibles :

rondes verbales (comment tu t’appelles, je m’appelle…). On peut continuer les rondes verbales (quel âge as-tu ?, j’ai …) avec deux objets différents. Lorsque l’enseignant lance le ballon à un élève ; celui-ci dit comment il s’appelle et demande à son tour à un autre élève comment il s’appelle. Lorsque c’est le cerceau qui est lancé l’enfant donne son âge.

réalisation d’un livret de la classe intitulé « moi je… »

« je

qui

Chaque enfant se dessine sur une des pages du livret et dicte ou écrit m’appelle …. » et de la même façon, il peut au cours de l’année, selon ce est étudié ; rajouter : son âge, son lieu d’habitation, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas…

selon ce est étudié ; rajouter : son âge, son lieu d’habitation, ce qu’il aime, ce
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu
Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence . Comment tu

Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Florence. Comment tu t’appelles ?

Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants. Je m’appelle Pascale Comment tu t’appelles ?

Bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour, bonjour les enfants.

Je m’appelle prénom de l’élève.

Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève.

bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève
bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève
bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève
bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève
bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève
bonjour les enfants. Je m’appelle prénom de l’élève. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle autre élève

2

Titre :

JE VEUX

(inspirée de d’une chanson traditionnelle)

CD n°2

Objectifs langagiers :

Exprimer un besoin pour réaliser une action

Réalisations linguistiques :

Je veux + nom + pour + action

Lexique :

Outils de la classe et actions correspondantes

Remarque :

Possibilité de reprendre la chanson avec les prénoms des élèves de la classe. Mimer la chanson : gestes pour écrire, colorier…

Prolongements possibles:

 

Faire évoluer la chanson en amenant les enfants à produire une suite en présentant d’autres outils de la classe.

Exemple :

moi + prénom + je veux une éponge pour effacer moi + prénom + je veux des ciseaux pour découper moi + prénom + je veux une règle pour tracer

Utiliser l’air de cette chanson pour aborder les pronoms possessifs et le lexique :

 

- des animaux,

- des vêtements,

- des parties du corps

 

Exemple :

moi la fourmi, je veux un chapeau pour ma tête

Jouer la chanson avec les accessoires.

moi la tortue, je veux des chaussettes pour mes pieds

moi le crapaud, je veux un collier pour mon cou

moi le boa, je veux des lunettes pour mes yeux.

Moi Pascale, je veux une feuille blanche pour dessiner. Moi Sébastien, je veux un stylo
Moi Pascale, je veux une feuille blanche pour dessiner. Moi Sébastien, je veux un stylo
Moi Pascale, je veux une feuille blanche pour dessiner. Moi Sébastien, je veux un stylo
Moi Pascale, je veux une feuille blanche pour dessiner. Moi Sébastien, je veux un stylo

Moi Pascale, je veux une feuille blanche pour dessiner.

Moi Sébastien, je veux un stylo pour écrire.

Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier.

Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.

Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier. Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.
Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier. Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.
Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier. Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.
Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier. Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.

effacer

Moi Cécile, je veux des feutres pour colorier. Moi Florence, je veux une gomme pour effacer.

effacer

Titre :

QU’EST CE QUE C’EST

3

CD n°3

Objectifs langagiers :

Questionner sur un objet, Identifier un objet

Réalisations linguistiques :

Qu’est ce que c’est ? C’est un … / c’est une…/ ce sont des…

Lexique :

Nom des animaux

Prolongements possibles:

Produire une suite avec bruitages proposés par les enfants, la maîtresse ou à partir d’images.

Jeu de Kim.

un meneur de jeu pose la question : « qu’est ce que c’est ? » pendant qu’un autre enfant plonge la main dans un sac pour deviner son contenu ; il est obligé de verbaliser en utilisant la bonne structure linguistique. Il retire l’objet du sac afin de vérifier.

Intérêt ; utiliser cette même structure en réinvestissant le vocabulaire étudié précédemment.

Miaou, miaou, qu’est-ce que c’est ? C’est un petit chat. Couac, couac, qu’est-ce que c’est
Miaou, miaou, qu’est-ce que c’est ? C’est un petit chat. Couac, couac, qu’est-ce que c’est
Miaou, miaou, qu’est-ce que c’est ? C’est un petit chat. Couac, couac, qu’est-ce que c’est
Miaou, miaou, qu’est-ce que c’est ? C’est un petit chat. Couac, couac, qu’est-ce que c’est

Miaou, miaou, qu’est-ce que c’est ? C’est un petit chat.

Couac, couac, qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille.

couac, qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille. Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont
couac, qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille. Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont
couac, qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille. Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont
couac, qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille. Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont

Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont des moustiques.

Pic, Pic.

qu’est-ce que c’est ? C’est une grenouille. Bzz, bzz, qu’est-ce que c’est ? Ce sont des

4

Titre :

JE VAIS A L’ECOLE

CD °4

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Dire où l’on va Comment on y va

Je vais à + nom Je vais à l’école + à / en + moyens de

locomotion

Lexique :

Moyens de locomotion

Prolongements possibles :

Travail plus approfondi sur la phrase relative.

NB : Lors de l’enregistrement de la chanson, une erreur s’est glissée ! « je vais à l’école en vélo » alors qu’il faudrait dire : « je vais à l’école à vélo ». En effet, s’il n’y a pas de moteur, il faut utiliser à et non en.

Jeu de 7 familles. Exemple : jeu de 7 familles sur les transports de la méthode Langage en fête : « je veux le garçon qui va à l’école en car » par exemple.

Je vais à l’école à pied , PAN PAN Je vais à l’école en voiture
Je vais à l’école à pied , PAN PAN Je vais à l’école en voiture

Je vais à l’école à pied, PAN PAN

Je vais à l’école à pied , PAN PAN Je vais à l’école en voiture ,
Je vais à l’école à pied , PAN PAN Je vais à l’école en voiture ,

Je vais à l’école en voiture, TUT TUT

pied , PAN PAN Je vais à l’école en voiture , TUT TUT Je vais à

Je vais à l’école en vélo, GLING GLING

, TUT TUT Je vais à l’école en vélo , GLING GLING Je vais à l’école

Je vais à l’école en car, TUT TUT

Mon école, c’est Giffard Mon école, c’est Giffard

Je vais à l’école en pirogue, FLOUF FLOUF

Giffard Je vais à l’école en pirogue , FLOUF FLOUF Je vais à l’école en moto

Je vais à l’école en moto, VROUM VROUM

, FLOUF FLOUF Je vais à l’école en moto , VROUM VROUM Je vais à l’école

Je vais à l’école en avion, MMMMMM

en moto , VROUM VROUM Je vais à l’école en avion , MMMMMM Je vais à

Je vais à l’école en fusée, HIIIIIIIII

5

Titre :

QUE FAIT MA MAIN ? (inspirée d’une comptine enfantine)

CD n°5

Objectifs langagiers : Interroger sur une action Répondre sur une action

Réalisations linguistiques :

Que fait

?

Elle/il + action

Lexi ue :

Verbes d’action

Prolongements possibles :

Un enfant mime une action qui doit être découverte par les autres et verbalisée en utilisant la bonne structure linguistique.

Un enfant reproduit une action représentée sur une image et de la même façon les autres enfants essayent de la découvrir pour passer à leur tour au mime.

NB :

Pour vérifier la compréhension de ces verbes d’action on peut jouer à « Jacques a dit »

Amener chaque enfant à verbaliser la question : que fait x ?

Elle caresse : doux, doux, doux. Elle pince : ouille, ouille, ouille. Elle chatouille :
Elle caresse : doux, doux, doux. Elle pince : ouille, ouille, ouille. Elle chatouille :
Elle caresse : doux, doux, doux. Elle pince : ouille, ouille, ouille. Elle chatouille :

Elle caresse :

doux, doux, doux. Elle pince :

ouille, ouille, ouille. Elle chatouille :

guili, guili, guili. Elle gratte :

grr, grr, grr. Elle frappe :

pan, pan, pan. Elle danse :

hop, hop, hop.

Et elle s’en va Au revoir.

guili. Elle gratte : grr, grr, grr. Elle frappe : pan, pan, pan. Elle danse :

6

Titre :

traditionnelle)

CD n°6-7

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

MOI J’AIME

(inspirée d’une chanson

Exprimer ses goûts

Moi j’aime + nom J’aime aussi + nom J’aime pas + nom Je préfère + nom

Fruits, aliments divers

Prolongements possibles :

Organiser un goûter dans la classe avec divers aliments achetés au marché. Amener les enfants à s’exprimer en fonction de leurs goûts en utilisant

les

structures ci-dessus.

Demander aux enfants de dessiner ce qu’ils aiment, ce qu’ils n’aiment pas. (Dictée à l’adulte ou écriture par les enfants.)

Réinvestissement de ces structures lors de choix de livres, de photos, de dessins…

Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, J’aime l’ananas, la goyave, la pastèque. Moi j’aime
Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, J’aime l’ananas, la goyave, la pastèque. Moi j’aime
Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, J’aime l’ananas, la goyave, la pastèque. Moi j’aime
Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, J’aime l’ananas, la goyave, la pastèque. Moi j’aime

Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, J’aime l’ananas, la goyave, la pastèque.

Moi j’aime les mangues, J’aime les bananes, Et j’aime aussi les noix de coco.

J’n’aimeJ’n’aimeJ’n’aimeJ’n’aime paspaspaspas l’piment,l’piment,l’piment,l’piment, j’n’aimej’n’aimej’n’aimej’n’aime paspaspaspas lesleslesles aubergines.aubergines.aubergines.aubergines. Moi,Moi,Moi,Moi, jejejeje préfèrepréfèrepréfèrepréfère lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)

lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)
lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)
lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)
lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)
lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)
lesleslesles gâteauxgâteauxgâteauxgâteaux dededede mamamama mère.mère.mère.mère. (bis)(bis)(bis)(bis)

Titre :

MON CHAPEAU

CD n° 8

Objectifs langagiers :

Exprimer un sentiment

Réalisations linguistiques :

Lexique :

Quand je mets + nom, je suis + sentiments

Vocabulaire des émotions Les couleurs

NB : travailler la relation de cause à effet.

7

Prolongements possibles :

Faire des jeux de rôle. Un élève tire un carte sur laquelle est dessinée ou écrite (selon le niveau de lecture des élèves) une émotion ; il doit la mimer et la faire découvrir aux autres. Celui qui donne la bonne réponse vient à son tour pour tirer une carte. Exemple : « qu’est-ce qu’il y a ? » « je suis …… »

Même exercice pour l’utilisation des pronoms personnels Il / Elle

Lors de la lecture d’albums, quand on est confronté à un personnage dont le sentiment est évident, poser la question aux élèves : « qu’est-ce qu’il / elle a ? »

Au quotidien, penser à faire verbaliser les émotions des enfants.

Travailler les couleurs et faire colorier les illustrations par les élèves.

8

Titre :

DOUDIDOU

CD n°9

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

Localiser un objet, une personne

Nom + est/sont + indicateurs spatiaux + nom Indicateurs spatiaux + nom, il y a + nom

Objets de la classe Indicateurs spatiaux : sous—sur—dans

Prolongements possibles :

À tour de rôle chaque enfant, place un objet dans la classe et demande aux autres où il se trouve. L’enfant questionné doit répondre en utilisant la structures correctes induites par la question qui doit, elle-même, être correctement formulée .

Exemple :

Où est la règle ? La règle est sur la table.

Qu’est ce qu’il y a dans l’armoire ? Il y a des jeux.

Afin d’affiner la compréhension des indicateurs spatiaux, jeu de « Jacques a dit », parcours en motricité.

La dictée de dessin : chaque enfant reçoit une feuille avec un dessin incomplet. L’enseignant , dans un premier temps, puis un enfant volontaire devra dicter ce qu’il manque et où cela manque afin que les enfants puisent compléter le dessin. Vérifier le résultat avec le dessin de départ.

La la la la la la La la la la la la La la la
La la la la la la La la la la la la La la la
La la la la la la La la la la la la La la la
La la la la la la La la la la la la La la la

La la la la la la La la la la la la La la la la la la La la la la la la

La la la La la la La la la La la la la la la
La la la
La la la
La la la
La la la
la la la
la la la
la la la
la la la
La la la La la la la la la la la la la la la la

REFRAINREFRAINREFRAINREFRAIN (bis)(bis)(bis)(bis) La table est dans la classe Doudidou, doudida La table est dans la classe Doudidou, doudida

Et sous la table, il y’a une chaise, Et sous la table, il y’a une chaise.

La chaise est soussoussoussous la table. La table est dansdansdansdans la classe.

REFRAINREFRAINREFRAINREFRAIN (bis)(bis)(bis)(bis)

Et sur la chaise, il y a moi, Et sur la chaise, il y a moi.

Je suis sursursursur la chaise. La chaise est soussoussoussous la table. La table est dansdansdansdans la classe.

REFRAINREFRAINREFRAINREFRAIN (bis)(bis)(bis)(bis)

La la la la la la La la la la la la

La la la La la la

la la la la la la

Titre :

SUR SUR SUR

CD n°10

Objectifs langagiers :

Décrire son action

Réalisations linguistiques :

Je mets + nom + indicateurs spatiaux

Lexique :

Parties du corps Objets de la classe Indicateurs spatiaux sur—sous

Remarque :

possibilité de taper les mains sur la table 6 fois lorsque l’on chante « sur » et de taper du pied 5 fois lorsque l’on chante « sous ».

Prolongements possibles :

Afin d’affiner la compréhension des indicateurs spatiaux, jeu de « Jacques a dit » . Parcours en motricité.

Ronde verbale : chaque enfant verbalise dans l’action « je mets + nom + indicateur spatial + nom »

Possibilité de travailler les pronoms possessifs par le biais de la ronde verbale. Exemple : « je mets le crayon sur mon oreille » « je mets la règle sur ta tête. »

Le tableau de feutre : possibilité d’effectuer des manipulations en dictant des localisations d’objets : « mets les fleurs sur la table ». Ceci constitue une étape dans l’abstraction pour passer ensuite au plan horizontal.

Photos : prendre des photos des enfants « sur » ou « sous », puis élargir à « dans », « entre »…. Et élaborer un affichage ou livret avec une phrase descriptive : « Margot est sous la table ». Ceci permet aux enfants de mieux retenir, car ils l’ont vécu.

9

Mets les mains s u r s u r s u r s u r
Mets les mains s u r s u r s u r s u r
Mets les mains s u r s u r s u r s u r

Mets les mains sursursursur la table. Mets les pieds soussoussoussous la table.

Je mets les mains sur la table

SurSurSurSur sursursursur sursursursur

SurSurSurSur sursursursur sursursursur

Je mets les pieds sous la table SousSousSousSous soussoussoussous soussoussoussous soussoussoussous sous.sous.sous.sous.

Je mets les pieds sous la table SousSousSousSous soussoussoussous soussoussoussous soussoussoussous sous.sous.sous.sous.
Je mets les pieds sous la table SousSousSousSous soussoussoussous soussoussoussous soussoussoussous sous.sous.sous.sous.

Titre :

comptine traditionnelle)

CD n° 11

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

MONSIEUR POUCE

(inspirée d’une

Interroger une tierce personne sur son action Répondre sur son action

Qu’est ce que tu fais ? Je + action

Verbes d’action

10

Remarque :

Mimer les actions effectuées par Monsieur Pouce.

Prolongements possibles :

Jouer la comptine en la mimant devant des spectateurs.

Au moment où les enfants agissent leur demander ce qu’ils sont en train de faire. Exiger une formulation correcte.

NB : travailler préalablement les consignes de la classe.

Introduire les pronoms personnels il / elle en montrant des photos de personnes en action. Verbaliser : qu’est ce qu’il / elle fait ? Il / elle + verbe.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Es-tu là ? Chut ! Je dors. Toc, toc, toc,
Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Es-tu là ? Chut ! Je dors. Toc, toc, toc,

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Es-tu là ? Chut ! Je dors.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Es-tu là ? Mmm ! Je ne veux pas sortir.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je mange.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je me lave.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je m’habille.

Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je sors.

Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je m’habille. Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que
Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je m’habille. Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que
Monsieur Pouce Qu’est-ce que tu fais ? Je m’habille. Toc, toc, toc, Monsieur Pouce Qu’est-ce que

Titre :

D’ABORD

CD n°12-13

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

Situer une action par rapport à une autre

Indicateurs temporels + je + action

Indicateurs temporels :

d’abord/après/ensuite/et puis Verbes d’action

11

Prolongements possibles :

Remettre en ordre des images séquentielles, verbaliser les différentes étapes en veillant bien à ce que les enfants utilisent les indicateurs temporels cités plus haut.

A partir d’un parcours sportif, les enfants doivent, de retour en classe, raconter à l’aide de ces indicateurs ce qu ‘ils ont fait. Puis, de même à l’aide d’images séquentielles à remettre en ordre.

Décrire les différentes étapes d’une recette de cuisine, d’un bricolage, d’une réalisation artistique à partir de photos (prises dans l’action) ou directement dans l’action. Au retour d’une sortie de classe, demander aux enfants de dessiner un moment de la sortie puis de remettre les dessins dans l’ordre chronologique et de verbaliser les étapes en utilisant des indicateurs temporels.

NB : on peut travailler sur la journée. Des affichages sont possibles avec dictée à l’adulte pour les plus petits.

Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais
Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais
Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais
Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais

Dring !!!

Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais à
Dring !!! D’abord , je me lève. Après , je m’habille. Ensuite , je vais à

D’abord, je me lève. Après, je m’habille. Ensuite, je vais à l’école. Et puis, je travaille bien. (ter)

Et puis, je travaille bien. (ter)

, je m’habille. Ensuite , je vais à l’école. Et puis , je travaille bien. (ter)
, je m’habille. Ensuite , je vais à l’école. Et puis , je travaille bien. (ter)
, je m’habille. Ensuite , je vais à l’école. Et puis , je travaille bien. (ter)

Titre :

JE M’HABILLE

12

CD n°14

Objectifs langagiers :

Situer une action par rapport à une autre

Réalisations linguistiques :

Indicateurs temporels + je mets + nom

Lexique :

Indicateurs temporels :

d’abord/après/ensuite/et puis Vêtements et accessoires

Prolongements possibles :

Lecture d’albums : - Je m’habille et je te croque (ed. L’école des loisirs) - Loup y es-tu ? (ed. L’école des loisirs) jouer ces albums en utilisant les indicateurs temporels pré-cités.

Images séquentielles sur l’habillement ou sur tout autre sujet.

Exemple : dans un premier temps, faire verbaliser pour mémoriser les indicateurs temporels.

La maîtresse :

« Lorsque tu te lèves, qu’est ce que tu fais d’abord ? »

L’élève :

« D’abord, je me lave. »

La maîtresse :

« Et après ? »

L’élève :

« Après, je mange. »

La maîtresse :

« Ensuite ? »

L’élève :

« Ensuite, je m’habille. »

Je m’habille

D’abord, je mets ma culotte

Je m’habille D’abord , je mets ma culotte Après , je mets mon pantalon Ensuite ,

Après, je mets mon pantalon

Ensuite, je mets mon t-shirt

Enfin, je mets mes chaussures.

D’abord , je mets ma culotte Après , je mets mon pantalon Ensuite , je mets

Titre :

mon zoo de CD n°15 V. Heuzé dans son livre

chantant)

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

LES PETITS BOBOS

Exprimer un état

(inspirée de oh là dans

Le français en

Prénom + a mal + à la / au /aux + nom

Vocabulaire du corps

13

Prolongements possibles :

Production orale puis écrite (dictée à l’adulte ou écrite par les enfants) à l’aide des prénoms de la classe. Exemple : Nicolas a mal au bras.

NB : ne pas oublier de travailler préalablement la notion de rimes.

Travail de la voix passive :

Marco a mal au dos, son dos lui fait mal. Vincent a mal aux dents, ses dents lui font mal.

REFRAIN Oh là là dans la CLIN, ce n’est pas rigolo ! Tous les enfants
REFRAIN Oh là là dans la CLIN, ce n’est pas rigolo ! Tous les enfants
REFRAIN Oh là là dans la CLIN, ce n’est pas rigolo ! Tous les enfants
REFRAIN Oh là là dans la CLIN, ce n’est pas rigolo ! Tous les enfants

REFRAIN Oh là là dans la CLIN, ce n’est pas rigolo ! Tous les enfants ont des petits bobos.

Marco a mal au dos. Manou a mal au genou. Eolia a mal au bras. Yvette a mal à la tête.

Refrain

Vincent a mal aux dents. Xavier a mal aux pieds. Moni a mal au zizi. La maîtresse a mal aux fesses.

Refrain

Refrain Vincent a mal aux dents. Xavier a mal aux pieds. Moni a mal au zizi.
Refrain Vincent a mal aux dents. Xavier a mal aux pieds. Moni a mal au zizi.
Refrain Vincent a mal aux dents. Xavier a mal aux pieds. Moni a mal au zizi.
Refrain Vincent a mal aux dents. Xavier a mal aux pieds. Moni a mal au zizi.

14

Titre :

traditionnelle)

CD n°16

Objectifs langagiers :

Réalisations linguistiques :

Lexique :

UN PETIT POUCE (inspirée d’une comptine

Décrire une action en utilisant une relative

Nom + qui + verbe

Vocabulaire du corps Verbes d’action

NB : introduction à la phrase relative.

Prolongements possibles :

Pour s’entraîner à comprendre et à verbaliser la relative :

Jeu Nathan sur les verbes d’action

Jeu de 7 familles. Exemple : jeu de 7 familles sur les transports de la méthode Langage en fête : « je veux le garçon qui va à l’école en car » par exemple.

Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge,
Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge,
Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge,
Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge,
Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge,

Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Un petit pouce qui bouge, Et ça suffit pour s’amuser.

Deux petits pouces qui bougent, Deux petits pouces qui bougent, Deux petits pouces qui bougent, Et ça suffit pour s’amuser.

Une petite main qui tourne, (ter) Et ça suffit pour s’amuser.

Deux petites mains qui tournent, (ter) Et ça suffit pour s’amuser.

Un petit pied qui tape, (ter) Et ça suffit pour s’amuser.

Deux petits pieds qui tapent, (ter) Et ça suffit pour s’amuser.

Des petites fesses qui dansent, (ter) Et ça suffit pour s’amuser.

Annexes :

Les partitions

1) BONJOUR 2) JE VEUX 3) QU’EST CE QUE C’EST ? 4) JE VAIS A

1)

BONJOUR

2)

JE VEUX

3)

QU’EST CE QUE C’EST ?

4)

JE VAIS A L’ECOLE

5)

QUE FAIT MA MAIN ?

6-7) MOI J’AIME

8)

MON CHAPEAU

9)

DOUDIDOU

10)

SUR SUR SUR

11)

MONSIEUR POUCE

12-13) D’ABORD

14)

JE M’HABILLE

15)

LES PETITS BOBOS

16)

UN PETIT POUCE