Vous êtes sur la page 1sur 1

Suivi de la Stratégie Méditerranéenne de Développement Durable Tourisme

Le tourisme (international) est-il suffisamment rémunérateur ? 14. Recettes du tourisme international

Le tourisme international est un secteur Inversement, elles sont quasi-nulles en Algérie Recettes du tourisme international (en % du PIB)
important du développement économique en et étonnamment faibles en Egypte et en Syrie
Méditerranée, 1ère région touristique au monde. (autour de 100 dollars). 20%

Par son apport en devises et par les échanges Définition 18%


culturels induits, il sera facteur de Les recettes du tourisme international sont les 1995 2004
16%
développement durable si sont minimisés les dépenses effectuées dans le pays d’accueil (ou
14%
impacts sur l’environnement et redistribuées consommation) par les touristes et visiteurs
les richesses qu’il apporte. non-résidents tels que définis dans les 12%

Entre 1995 et 2004, la plupart des pays Comptes Satellites du Tourisme en conformité 10%
méditerranéens ont connu une croissance avec la Commission Statistique de 8%
globale des recettes du tourisme l’Organisation des Nations Unies.
6%
international ; mais rapportées au PIB les Dans les pays de destination, les recettes du
situations sont très différenciées. tourisme international sont assimilées à des 4%

Dans les pays méditerranéens de l’UE-15 (ES, exportations et englobent les transactions 2%

FR, IT et GR), cette croissance s’est effectuées par les excursionnistes aussi bien 0%
poursuivie mais a stagné par rapport à celle du que par les visiteurs de plus d'une journée. En CY HR MT GR AL ES SI MA TN TR SY IT FR EG BA IL DZ

PIB. Les îles-Etats (CY et MT), fortement revanche, elles ne comprennent pas les recettes
touristiques avec des recettes égales à produites par les services de transport Source : OMT, WDI, Plan Bleu

respectivement 18 % et 16 % du PIB en 1995, international achetés en dehors du pays de Recettes du tourisme international / Exportations des biens et services et par habitant en 204
ont subi une baisse conséquente (pour se résidence des voyageurs.
stabiliser autour de 13 %). Précautions / Notes
Les pays des Balkans ont connu une très forte Un faible valeur des recettes en pourcentage
évolution des recettes et sont en passe de du PIB peut indiquer un fort potentiel de
retrouver une situation comparable à celle des développement du tourisme international.
années 1970. En Croatie, les recettes ont Inversement une forte valeur est un indicateur
atteint en 2005 13 % du PIB. d’une économie de mono-activité, souvent
Les recettes du tourisme international très sensible au contexte international.
représentent environ 6 % de la valeur totale L'accroissement des recettes du tourisme
des exportations mondiales de biens et international ne préjuge pas du niveau des
services. Dans les PSEM, cette part est retombées effectives pour les pays d'accueil et
beaucoup plus importante : entre 18 et 30 % les populations locales. Ces retombées doivent
dans la plupart des pays, supérieure à 40 % en faire l’objet d’études de cas sur les impacts du
Croatie et Albanie et atteint 128 % au Liban. tourisme sur la situation des populations
locales comme la création d’emplois,
Les recettes par habitant couvrent un très large
l’accroissement des revenus.
éventail, elles peuvent être supérieures à
1000 dollars: elles atteignent 2400 dollars à Sources / références
Malte et plus de 3000 dollars à Chypre. OMT et Banque Mondiale (World Source : OMT, WDI, Plan Bleu
Development Indicators)
Indicateur TOU_P02 Mis à jour le 02/05/2007