Vous êtes sur la page 1sur 24

Drame de Bordj : ce qui s'est vraiment passé

Boumechra : «Ils ont usé de couteaux» orable


Le rapport de l'arbitre défav
Zemma : «J'espère que la télé montrera tout» LE MCA RISQUE GROS
Le quotidien 100 % foot

D i m a n c h e 1 6 a o û t 2 0 0 9 N° 2243 prix 20 DA FRANCE 1.6 EURO - ISSN 1111

Après son JSK 1-USMH 0

EN Saâdane : «Avec
ratage
face au
CABBA Il l’a promis,
Meghni, la concurrence YAHIA CHÉRIF
sera très rude»
COUPE DE LA CAF
Aujourd'hui à 14h30 Santos FC-ESS
L’A FAIT
«J’ai rempli ma mission»
La qualif' passe par Luanda
USMA 1-WAT 2
LES SUPPORTERS
DEMANDENT SON DÉPART
Mouassa : «C'est moi qui
décide de mon sort»
CRB 1-JSMB 0
Le Chabab assure
l'essentiel
Il serait atteint aux ligaments croisés :
YOUNÈS, l'arnaque ?
ASO 0-NAHD 0 Bechouche :
Le Nasria, un dur morceau «Le métier des
USMB Abed : «J'ai joué Kabyles a fait
avec un pied» la différence»
2 Compétition édition du dimanche 16 août 2009

VEUT MENAD
Béchar :
Gasmi refuse LE C BA Le comble
Par En-Nems

de donner les
clés de la Ligue
 Selon une source proche des dirigeants
du CABBA, les jours de l’entraîneur
Khezzar sont comptés. Il ne serait plus
apprécié par les joueurs des Jaune et
du paradoxe
Noir et c’est pourquoi les responsables

C
 La Ligue régionale de Béchar connaît de la formation bordjie se sont lancés à 'est quand même
une agitation provoquée par les membres de la recherche de son successeur. Notre extraordinaire qu'au
cette instance. Cela avait obligé Raouraoua source affirme que, dans un premier moment où notre football a
de geler les affaires de cette ligue jusqu’à temps, on a tenté de faire revenir fait un bond prodigieux par le
ce que ces derniers enterrent leur conflit Abdelkader Iaïche, qui a emmené le biais de l'équipe nationale qui
pour l’intérêt du football de la région. Ne CABBA jusqu’en finale de la coupe se trouve au seuil du Mondial
voyant rien venir, le premier responsable de d’Algérie. Mais celui-ci s’est montré hési- 2010, il y a paradoxalement
la FAF a préféré charger Benhamza et Saïd tant. C’est alors que les Bordjis ont pris cette autre image hideuse
Amara de prendre en main cette affaire. attache avec Djamel Menad, l’ex-coach de produite par cette
Ces derniers n’ont rien pu faire. Le la JSMB, pour prendre en charge la barre irréductible violence dans
président de la Ligue de Béchar, en technique du club. Notre source laisse les stades aussi inexpliquée
l’occurrence Gasmi, a refusé entendre que c’est la piste la plus sérieuse. qu'impromptue.
catégoriquement de leur remettre Ainsi, si Khezzar se fait débarquer, Menad Franchement, qui aurait pu
les clés. Il leur a fermé la porte au ne tarderait pas à le remplacer. s'attendre à des incidents
nez. Raouraoua va beaucoup d'une telle brutalité à Bordj
aimer… Bou Arréridj pour ce match
CABBA-MCA tant aucun indice

Le geste de MEGHNI Le wali de


ne pouvait justifier une telle
bêtise humaine ? Primo, on était
en droit d'espérer un match de
Mourad Meghni a livré son
premier match sous le maillot de
Saïda sermonne le très bonne facture entre deux
équipes rassemblant en ce
moment tant de qualités que ce
l’Algérie, à l’occasion du match
amical contre l’Uruguay gagné par
les Verts 1 à 0. Le pensionnaire de
directeur soit sur le plan technique
qu'individuel. Secundo, on n'en
La Lazio de Rome s’est senti dans
son élément et s’est vite adapté au
de l'OPOW était qu'à la deuxième journée du
championnat et donc aucun enjeu
groupe. L’EN lui est rapidement Récemment, on a relevé sur ces colonnes le fait pressant ne pesait sur les deux
apparue comme une seconde que les directeurs de l’OPOW de Saïda et de Tlemcen équipes. Tercio, il n'y avait pas
famille. Il devait ensuite repartir en aient tourné casaque en décidant de ne pas abriter des l'ombre d'une animosité
Italie, pour ce faire, il avait un billet rencontres en nocturne, malgré un engagement écrit. particulière recensée entre les
Alger-Rome. Mais il a réalisé entre- A Saïda, le wali de la ville est rentré dans une grosse deux galeries, celle de Bordj et
temps que la plupart de ses colère et a appelé le directeur de l’OPOW pour le celle du Mouloudia. Alors
nouveaux équipiers allaient sermonner. Depuis, ce dernier est revenu à de comment ne se poserait-on
regagner leurs clubs respectifs en meilleurs sentiments, il a promis de faire jouer pas cette question tout à fait
transitant par Paris. Meghni a de les matches du MC Saïda en nocturne. Il a enfantine : pourquoi toute
suite changé son itinéraire, il a pris laissé entendre que ce sera le cas dès le cette violence dans un
un billet Alger-Paris-Rome et a fait deuxième match du club en monde, celui du football qui
le voyage avec ses camarades dans championnat. Quant à Tlemcen, les nous montre pourtant tant
le même avion. Y a de la joie. choses resteront apparemment de belles images tous les
en l’état… jours à travers le monde ? Et la
réponse évidemment tout aussi
simpliste pourrait-elle venir

Il veut rendre
seulement de mesures

MU : 1 1 coercitives comme celle du huis


clos ou celle des amendes et des
pour ch 00 off
aque b€
suspensions quelquefois

hommage à Bet
e ts
ut marrq
proposé au fair, société de pa
édulcorées comme celle de
certains joueurs, clubs ou

Michaël Jackson League. W


x
arité

proche du
ris
oeuvre de trois buteurs de M en ligne partenai
ch an ches ter United re du club mancunien
dirigeants qui ont bénéficié de la
grâce providentielle de l'équipe
nationale. Eh oui, heureusement
ay cl de
accepté, ils ne Rooney, Micha ub à chacun des bu verser 1.100 euro , a qu'il y a l'équipe nationale qui nous
seront do el ts sà
nc double Owen et Dimitar Be marqués en Prem une aide à trouver des raccourcis pour
Quand on est amateur de football ment mot rb atov ier mettre à la corbeille toutes les
champion ivés lors des 38 ont volontiers ignominies de ce championnat qui,
britannique, on est sensible à la culture Pop. Du nat. rencontres
coup, les joueurs de Premier League ont tous du comble de tout, est de plus en
une pensée pour Michaël Jackson, décédé le 25 plus improductif.
juin dernier. C’est le cas d’Anton Ferdinand, fan

IE :
du King of the Pop. Le défenseur de Sunderland

Z AM B
a fait savoir, dans le Telegraph, qu’il allait rendre
hommage à la star américaine, s’il venait à
marquer un but. «Je ne sais pas encore ce que je Algérie-
ALGÉ RIE -
ticket
vais faire, peut-être mettre un gant, mais il faut
Uruguay :
D A le
que je le cache dans ma chaussette. Mais bon,
cela fait super longtemps que je n’ai pas marqué,
alors il faudra être patient», a avoué le jeune de
Rio Ferdinand. Le joueur n’a plus marqué
depuis janvier 2008.
retour gratuit
par bus 50 0
Les spectateurs qui ont fait le
déplacement au stade du 5-Juillet La Fédération
pour encourager les Verts contre algérienne de football a
l’Uruguay ont eu une agréable rendu public un
surprise à leur sortie du complexe communiqué dans lequel
olympique. Des bus les attendaient elle confirme que le
pour les acheminer dans certaines match Algérie-Zambie,
directions, le tout offert comptant pour la 4e
gratuitement. Ainsi, des dessertes journée des qualifications
vers la Place du 1er Mai (l’ancien jumelées pour la Coupe
Champ de Manouvres) et vers la du Monde et la coupe
Place du 8-Mai 1945 (l’ex- d’Afrique des nations
Place des Martyrs). 2010, aura lieu au stade
Initiative louable qui Mustapha Tchaker de
méritait d’être Blida le dimanche 6 septembre 2009 à 22h. En outre, la FAF précise que les prix des places
soulignée. pour les gradins ont été fixés à cinq cent dinars (500 DA). Cela change des 1000 DA, le tarif
pratiqué pour Algérie-Uruguay au stade du 5-Juillet et qui a fait fuir pas mal de monde.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition À LA UNE 3

Meghni, le maestro FC KÖLN 1 - VFL WOLFSBURG 3


Ziani et Wolfsburg
SAÂDANE : «Avecslurui, de
la
»
écrasent Köln
concurrence sera trè
Le VFL Wolfsburg de Ziani s’est
rendu hier à Köln pour le compte
de la seconde journée de la
Bundesliga.
APRÈS le succès (2-0) décroché
Par Asma H. A. talienne, comme il le fait avec La
Lazio dans le Calcio. «Si j’ai fait jouer
«Le niveau de lors de la première journée, les
hommes de Veh avaient pour
Ceux qui étaient présents au Meghni dès le début de la partie en Meghni, y a pas mission de confirmer. Il faut dire
stade du 5-Juillet mercredi soir mettant Matmour à droite avec une que depuis le titre de champion
ou devant leurs écrans de tâche beaucoup plus défensive, c’est photo» d’Allemagne décroché avec brio
télévision pour voir la rencontre pour tester à la fois l’équipe indivi- Avant la rencontre, le au mois de mai dernier,
duellement et collectivement. milieu de terrain romain Wolfsburg joue désormais avec
entre l’Algérie et l’Uruguay n’ont nous avait affirmé à son
Ajouter à cela qu’en étudiant le jeu une pression en plus, elle qui doit
pas eu l’impression, comme de l’Uruguay, j’ai remarqué arrivée à l’aéroport convaincre ses fans à domicile
nous d’ailleurs, que Mourad que cette équipe était très qu’il jouerait à comme à l’extérieur. Hier
Meghni faisait sa première forte au milieu, et donc fond ce match, comme la semaine passée, ils ont
apparition avec les Verts. il fallait renforcer ce vu que les pla- pu actionner la gâchette et glaner
compartiment pour ces sont très trois précieux points grâce à une
LE JOUEUR de La Lazio de Rome chères au
s’est remarquablement bien fondu pouvoir les contrer. victoire (1-3), le club la doit
Pour ce qui est de niveau de essentiellement à l’artillerie
dans le système de jeu des Verts, l’EN. «Je
comme s’il avait toujours joué avec les Meghni, je dirai offensive qu’il possède avec la
que cette ren- pense bien présence de Dzeko, Misimovic,
Ziani et consorts. C’est dire que mal- qu’on ne
gré la fatigue du long voyage en pro- contre était une Martins et Grafite aux avant-pos- que d’habitude. Néanmoins, il a
s’est pas tes. Le milieu de terrain de l’EN,
venance de Chine et le décalage horai- trompés en laissé paraître quelques signes de
re, Rabah Saâdane ne s’est pas trom- Karim Ziani, n’a joué que 62 fatigue dus, sans doute, au match
qualifiant minutes avant de céder sa place à
pé en le titularisant. Certes, il joué la semaine passée à Alger.
n’a pas été parfait, mais pour «Sur le Meghni
a v e c
l’autre nouvelle recrue de l’équi-
pe, le Nigérian Obafemi Martins,
Le VFL a déjà un pas d’avance
par rapport aux ténors tels le
une première apparition,
on peut dire que terrain, les notre
équipe
incorporé pour créer le surnomb-
re en attaque et tenter d’égaliser
Bayern Munich et le Werder, il
Meghni fut bon, que
ce soit offensive- joueurs m’ont nationa-
le. Lui et
après avoir concédé un but à la
pourrait accroître son avance en
recevant la semaine prochaine le
ment en donnant
de bons ballons à
facilité d’autres
49’. Pour ce qui est de la presta-
tion de l’ancien Marseillais,
Hambourg SV dans le choc de la
troisième journée de la
joueurs
ses coéquipiers, la tâche»
ou défensive- «Je vous le dis sincèrement, je n’ai eu aucune
qui jouent
celle-ci fut moyenne, Ziani s’est
battu comme il pouvait dans un
Bundesliga.
S. M. A.
dans le haut registre beaucoup plus défensif
ment. En effet, difficulté à m’adapter au jeu de l’équipe nationale. niveau en Italie
Meghni a sur- Les joueurs m’ont beaucoup facilité la tâche sur la ou dans d’autres

Bougherra et les Rangers


pris par son pelouse et je les remercie d’ailleurs pour cela. pays apporteront
grand engage- Personnellement, j’ai essayé de donner le meilleur de certainement un
ment dans la moi-même, même si je manque encore de repères,
frappent fort
plus à notre
récupération mais je pense qu’avec les séances d’entraînement et équipe. Quand
du ballon, lui les matches, ça viendra. Je tiens aussi à remercier le on voit Meghni
qui pourtant est public qui s’est déplacé au 5-Juillet pour ses jouer, je pense De retour en Ecosse après avoir disputé avec les
connu pour être encouragements. Ces derniers m’ont beaucoup qu’y a pas photo, et Verts la rencontre face à l’Uruguay, Madjid
un milieu offensif. aidé et m’ont fait énormément de bien. J’ai pu la concurrence sera Bougherra a enchaîné hier avec une rencontre
constater que l’ambiance était magnifique, et désormais très rude, importante, puisque son club, les Glasgow Rangers,
«En 1re mi- ce n’est qu’un match amical. Je me demande mais positive pour
l’équipe nationale», a
avait rendez-vous avec le début du championnat
écossais, le premier match joué à domicile à Ibrox
temps, j’ai voulu ce que ça sera contre la Zambie le 6
septembre prochain. En tous les cas, affirmé Rabah Park a été un vrai succès pour les coéquipiers de
Madjid Bougherra puisqu’ils sont venus à bout dr
tester l’équipe c’était un plaisir d’être ici et j’ai
hâte de revenir.»
Saâdane. Ainsi, à
entendre les déclara- Falkirk FC sur le score sans appel de 4-1. Notre
individuellement et tions du coach natio- Madjid national a joué l’intégralité de la rencontre et
il a été égal à lui-même.
nal, on pourrait dire
collectivement» bonne occasion pour lui donner du que Meghni a laissé

Belhadj et Portsmouth
Aussi, et si en dehors du terrain, plus qu’une bonne impression en
c’est un Meghni très timide qu’on a pu temps de jeu, et je dois avouer que
j’ai tiré beaucoup d’enseignements marquant beaucoup de points. Sa
rencontrer à plusieurs reprises lors de

tombent à domicile
par rapport à cela», nous a déclaré titularisation face aux Zambiens le 6
ce stage, sur la pelouse, c’est une toute septembre prochain est à présent
autre personne. Face à l’Uruguay, il a après le match le sélectionneur
national. plus que souhaitable.
fait preuve d’un gros engagement à l’i- A. H. A. Nos internationaux
d’Angleterre n’ont
apparemment pas de chance,
CHELSEA 2 - HULL CITY 1 puisque après la défaite de

Ghiles fait ses grands débuts


Ghiles à Chelsea, un peu plus
tard dans l’après-midi d’hier,
Portsmouth et Belhadj ont

en Premier League
concédé leur premier revers de
la saison, ils ont été battus à
domicile par les Londoniens de
Fulham 0-1. Nadir Belhadj a été
incorporé d’entrée par le coach
Il avait atterri officiellement mercredi passé en extremis par la défense des Blues. Les 28 minutes des Pompey, et il s’est illustré
Angleterre, et trois jours seulement lui ont suffi pour durant lesquelles il est resté sur le terrain, Ghiles s’est par une prestation plus
inscrire son nom sur une feuille de match de Premier montré très menaçant, au point où le réalisateur de la qu’honorable, il a été plusieurs fois derrière le danger créé tout au long de la
League, Kamel Ghiles, le désormais ancien joueur du rencontre sur la télé le suivait à chaque fois des objec- rencontre par son team devancé au score dés la 14’ notamment sur corner surtout
Celta Vigo (Espagne), a débuté officiellement hier avec tifs de ses cameras, tantôt à droite en confrontation lorsqu’on sait qu’il est plus qu’adroit dans ce genre de coup de pied arrêté. Il a fini
son nouveau club de Hull City, ses grands débuts, il les a directe avec Ashley Cole ou tantôt à gauche face au par jouer toute la rencontre en recevant la note de 7/10 sur le site de Sky Sports,
faits face aux Blues de Chelsea. Portugais Bosingwa, et même en pointe, Kamel Fethi sachant que le meilleur élément de Portsmouth le Français Sylvain Distin, en
LAISSÉ sur le banc par Phil Brown le coach de Hull, Ghiles aura réussi sa première apparition sous le maillot l’occurrence, a eu droit à 8/10. S. M. A.
Ghiles a fini par être incorporé à la 68’ à la place de des Tigres. Avec un peu plus de chance, il aurait pu
l’Irlandais Hunt, lui aussi recruté en fin de semaine pas-
sée, son incorporation a coïncidé durant ce match avec
même inscrire le but égalisateur à la 95’ lorsque sa frap-
pe enroulée à failli atterrir dans les filets de Cech, com-
SPONSORING
une nette baisse de régime des Blues que le coach de
Hull voulait exploiter, c’est ainsi que l’entrée de Ghiles
plètement battu sur cette action, le cuir frôlera sa trans-
versale. ;Hull City ayant concédé le second but marqué
Convention entre la FAF et Cevital
a apporté un plus puisque deux minutes seulement lui par Drogba à la 91’, il perd sa première bataille, mais La Fédération algérienne de football et l’entreprise Cevital procéderont,
ont suffi pour se mettre à l’évidence, servi en profon- gagne de nouveaux éléments, à l’image de Ghiles ou aujourd’hui à 11h, à l’hôtel Sheraton d’Alger, à la signature d’une
deur par un de ses coéquipiers, il se retrouve dans une Hunt (auteur du but de Hull) sur lesquels il pourra dés- convention portant sponsorisation de la FAF et des équipes nationales. Ce
position favorable, mais quelque peu excentrée, il choi- ormais compter dans cette Premier League version contrat, qui s’ajoute à ceux signés avec l’opérateur du téléphone mobile
sit de servir son camarade bien positionné face à Cech, Nedjma et le groupe de presse Echourouk, rentre dans le cadre de la
2009-2010.
le keeper de Chelsea, mais sa passe a été interceptée in politique de la FAF tendant à diversifier ses sources de financement.
S. M. A.
4 À LA UNE Compétition édition du dimanche 16 août 2009

GHEZZAL-DJEBBOUR, LA PAIRE ITALO-GRECQUE CONFIRM


E
HERVÉ RENARD :
Le duo explosif «Contre le Ghana, j’avais
hâte que ça se termine»
Par Asma H. A.
Par Samïl M. A.
Le moins que l’on puisse dire,
S’il y a un compartiment qui c’est que l’entraîneur de la
ne cesse de progresser depuis Zambie, Hervé Renard, n’a pas du
déja un bon moment, c’est tout apprécié l’écrasante défaite
bien l’attaque. de son équipe mercredi dernier à
Londres face au Ghana par le
IL FAUT dire que la présence de score de quatre buts à un.
joueurs chevronnés et surtout talen- «J’ÉTAIS très bien placé pour
tueux au niveau de la ligne média- savoir que l’équipe du Ghana est
ne de l’EN est un sérieux atout pour vraiment forte puisqu’il n’y a pas
l’EN. Ziani, Matmour ou même le si longtemps que cela, j’étais
duo Mansouri-Lemouchia qui cou- dans le staff technique de cette
vre excellemment leur zone, tout en sélection en tant qu’entraîneur
apportant un plus devant, donne adjoint. Mais bien sûr, cela n’ex-
plus de liberté à Djebbour et plique en aucun cas notre écra-
Ghezzal dont l’association com- sante défaite de mercredi dernier.
mence à apporter ses fruits. Même l’absence d’un certains
En effet, lors de le dernière ren- nombre de mes joueurs n’ex-
contre disputée au 5-Juillet, cette plique pas cela. Nous avons été
paire a encore une fois démontré complètement à côté de la plaque
qu’on pouvait compter sur elle. et croyez-moi, sur le banc des
Ghezzal, légèrement décalé derriè- remplaçant, pour la première fois re mon travail pour préparer le
re, et Djebbour sur le côté gauche, retours répétitifs pour récupérer des un certain moment qu’on l’écarte de ma vie, je me suis demandé ce
ballons, il a aussi montré face à la définitivement de l’EN, mais match de l’Algérie qui s’annonce
ont pu déjouer les plans défensifs que j’étais en train de faire là. En comme vous le savez très diffici-
de Washington Tabarez, le sélec- Celeste qu’il est non seulement un comme il était écrit quelque part fait, je n’avais qu’une seule
bon buteur mais aussi un dribleur que ce joueur allait faire des mer- le», a affirmé le coach de la
tionneur uruguayen. Ghezzal, fidè- envie, que le match s’arrête le sélection zambienne.
le à ses habitudes, a inquiété les de qualité, quand il a pu effacer veilles sous le maillot des Verts, le plus tôt possible», a déclaré hier
défenseurs adverses avec son jeu à deux joueurs avec un enchaînement destin lui a réservé un meilleur sort, Hervé Renard sur les ondes de la
l’italienne, il pèse énormément sur crochet-roulette dont seul Zizou un but face à l’Egypte, une passe Chaîne III. «Contre l’Algérie,
détient le secret. Son camarade décisive en Zambie, et la cerise sur
ses vis-à-vis, mais aussi, il prête
souvent main forte à ses coéqui- Djebbour, joueur de l’AEK le gâteau, ce goal spectaculaire c’est comme si on
piers du milieu grâce notamment à Athènes, a lui joué l’une de ses réussi dans une soirée internationa- «Même si je claque allait escalader
ses retours derrière. Il est vrai que
la vocation offensive de Ziani et
meilleures rencontres depuis son
atterrissage chez les Verts, pourtant
le contre le pays, de Recoba,
Zalayeta et autres Forlan. Pour le la porte, je n’ai pas l’Himalaya»
Matmour nous a fait découvrir un ses débuts n’ont pas été faciles en moment, ces deux joueurs jouant où aller» Aussi, pour Hervé Renard, il
n’y a aucun doute, l’Algérie
joueur de Sienne plus libre avec ses sélection et il a même été question chacun avec son propre style ne Il faut dire que cette défaite a
sont qu’à leur début ensemble chez quelque peu fait planer le doute reste le grand favori de ce grou-

GHEZZAL :
les Fennecs, ce qui veut dire que chez le coach français quant à pe au vu de ses récentes presta-
dans un futur très proche, on pour- son avenir à la tête des tions. «Je l’ai dit et je le redis,
rait assister à deux joueur plus mûrs Chipolopolo. «Quand on essuie l’Algérie reste le grand favori de
avec plus de cohésion et entente une défaite de la sorte, on se dit notre groupe. C’est une équipe
dans le jeu, ils ont démontré que la qu’on n’est pas à la hauteur, et qui reste sur trois victoires dont
«N’ayez crainte, on sera au pâte existe et d’ici le Mondial sud-
africain (Incha Allah), on pourrait
par moments, on a même envie
de partir. Mais là aussi, je me
deux en officiel et une en amical.
Il n’y a qu’à regarder où évoluent
rendez-vous face à la Zambie» détenir un duo d’enfer, capable
d’inquiéter les meilleures défenses
suis dit que même si je claque la
porte, je n’ai pas où aller. Donc,
les joueurs algériens et où jouent
les joueurs zambiens. Pour notre
L’attaquant des Verts, Abdelkader soit en Algérie ou bien en Europe. du monde, c’est tout le mal qu’on une fois de plus, la raison l’a match du 6 septembre prochain,
Ghezzal, pense que l’Algérie dispose On a un groupe solide qui est en souhaite à ce duo italo-grec que le emporté, et j’ai décidé de conti- c’est comme si on allait monter
à présent des moyens qui lui train de prouver sa valeur. public sportif algérien suivra avec nuer ma mission même s’il y a l’Himalaya à pied. C’est pour
permettent de figurer parmi les - En première période, vous beaucoup d’intérêt durant la nou- de gros soucis au niveau de l’or- dire que nous savons qu’un
grandes nations du football. Il nous avez impressionnés avec velle saison, chaque élément dans ganisation laquelle, je dois le match très difficile nous attend.
affirme que ses coéquipiers sont un jeu simple, rapide, et à une son club tout en priant Dieu qu’ils dire, est très approximative. Notre stage est prévu pour le 30
conscients du travail qui leur reste à touche de balle… soient épargnés par les blessures, Mais que voulez-vous faire, c’est août avec l’arrivée de tous nos
faire et ils tâcheront d’être bien au - C’est vrai que lors du premier car l’EN a plus que besoin d’eux à moi de faire en sorte avec les professionnels, et on fera de
rendez-vous. half, on a su durant le reste de la campagne qua- responsables de la fédération notre mieux pour être prêt pour
faire circu- lificative à la CAN et au Mondial pour que les choses s’améliorent. cette rencontre», conclura
- Gagner face à ler le ballon 2010. S. M. A. A partir de lundi, je vais reprend- Renard. A. H. A.
une équipe et aussi bien

Chawki Ghrib explique les lacunes défensives


c o m m e maîtriser les
l ’ U r u g u a y, débats, pro-
c’est toujours duisant,
motivant, non ?
-
c o m m e
vous venez de l’Egypte face à la Guinée
Evidemment. Ça
fait toujours du
de le dire,
un jeu rapi- «A trop jouer Mondial. Dans son intervention,
l’adjoint de Shehata explique que
pour le résultat final, rien de plus.
Tout cela oblige nos joueurs à trop
bien de gagner de qui a mis
à plusieurs
l’offensive, c’est le fait que l’Egypte joue trop l’of- jouer l’offensive, ce qui les amène
de telles rencon- fensive, elle a tendance à s’oublier à laisser des espaces en défense
tres. C’est bien reprises en normal qu’on laisse derrière et à laisser beaucoup qui profitent à l’adversaire.
aussi pour le
moral, cela nous
difficulté
notre adver-
des espaces derrière» d’espaces. Ceci dit, il promet de
rectifier toutes ces erreurs avant la
Cependant, le staff technique est
conscient de ce problème, on ne
L’entraîneur adjoint de la sélec-
permet de saire. Dans tion égyptienne, Chawki Ghrib, a rencontre face au Rwanda, prévue compte pas rester les bras croisés,
conserver notre l’ensemble, expliqué hier dans les colonnes du le 5 septembre à Kigali. sans rien faire. On a notre idée
sérénité et être on a fait un célèbre journal égyptien Al Ahram pour corriger ces petites lacunes et
loin des pertur- match cor-
bations. A pré- rect.
les raisons qui ont fait que la bande
à Shehata encaisse trois buts lors du
«La position actuelle on fera tout pour éviter que ça se
reproduise lors de nos prochains
sent, on peut
s’attaquer à notre prochain match
- Dans une
vingtaine de jours, vous serez
match amical joué mercredi dernier dans notre groupe rendez-vous officiels. Face au
Rwanda, on demandera spéciale-
face à la Zambie et le préparer dans appelés à affronter la Zambie
face à la Guinée. Afin d’apaiser
quelque peu la grande tension qui nous handicape ment aux joueurs de couloirs de
de bonnes conditions.
- Vous attendiez-vous à battre
pour un match qui s’annonce
très chaud…
règne actuellement du côté du Nil, énormément» participer plus au travail défensif
et on tâchera de replacer certains
Chawki, dans son discours, s’est «En vérité, en ce qui concerne
cette équipe qui renferme pour- - On est conscients de la tâche qui voulu rassurant et a affirmé que éléments dans le jeu aussi.
nos erreurs défensives commises
tant des joueurs de très haut nous reste à accomplir. Le match l’essentiel était de bien se préparer Ce que j’attends du peuple
face à la Guinée, je dirais que cela
niveau ? face à la Zambie est très important et pour la phase retour des élimina- égyptien, c’est qu’il se montre un
la victoire est plus qu’impérative. est dû essentiellement à la position
- Je crois que maintenant toires qui arrive, quitte à prendre peu clément avec nous et de ne pas
Donc, il sera de notre obligation de peu confortable où se trouve
l’Algérie est devenue une nation des buts et concéder des défaites, s’inquiéter. On connaît parfaite-
tout faire pour l’emporter. Ça ne va actuellement notre groupe dans
compétitive qui peut se permettre de rappelant que le plus important est ment nos défauts, et on tâchera de
pas être facile, mais on tâchera d’êt- les éliminatoires, qui nous oblige à
battre n’importe quelle équipe. de gagner les trois matches qui les régler avant le jour J», conclut
re bien au rendez-vous. gagner tous nos matches qui nous
Nous aussi, on a des joueurs de restent à jouer pour que son pays le second responsable égyptien du
A. H. A. restent à disputer. Ce qui fait
talent qui évoluent dans des clubs puisse arracher la qualification au domaine technique.
qu’on joue essentiellement que
connus et souvent prestigieux que ce S. F.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition DIVISION UNE 5
2e journée

L'héroïque Yahia Chérif


Stade du 1er-Novembre, L'USMH en blanc,
terrain en bon état, affluence
moyenne, temps lourd, arbitrage vert et rouge
de M. Haïmoudi assisté par  Les Harrachis ont arboré une

assure un bon départ


MM. Etchiali et Bechirène. nouvelle tenue face aux Canaris

BUT :
JSK 1-0 USMH avec le blanc qui domine le maillot
et du vert et rouge sur les
manches.
Yahia Cherif 8'
AVERTS : AVERTS :
Yahia Chérif 8'
Boukria 71'
Aouamer 17'
Aïssaoui 3'
Par Abdellah H. Le même onze,
Naïli 34'
Les poulains de Lang qui a battu Chlef,
Hadjaoui 3 Boutrik 4 n'ont pas raté leur reconduit
Douicher 3
Meftah 4
Aouamer 3
Bouchemel 3
première sortie à à l'exception
Coulibaly 4 Mebarakou 3 domicile en
Belabbès 4 Benabderrahmane 4
s'imposant par un but d'Aïssaoui
Boukria 3 Hindou 3
Cherif El Ouazzani 4 (Benkouider 79') à zéro devant l'USMH.  Charef a préféré reconduire le
Yahia Chérif 5 Djeghbala 3 même onze qui a réussi à battre
(Oussalah 74') (Gherbi 60')
LES CHANGEMENTS l'ASO lors de la première journée
Chaouch 4 Naïli 4 à l'exception d'Aïssaoui qui a pris
(Ziti 90' + 1) Djabou 4 opérés par le coach fran-
Tedjar 3 Bourekba 3 çais ont porté leurs fruits la place de Hanitser, suspendu.
Hamiti 4 Aïssaoui 3 puisque les équipiers de
(Dehouche 89') (Benaï 68')
Total : 41 étoiles Total : 37 étoiles
Meftah n'ont trouvé aucu-
ne peine à imposer leur
Première
Ent. : LANG Ent. : Charef
suprématie. Ils auraient pu convocation
Film du match l'emporter par un score pour Bey
3' Coup franc des 30 m plus lourd, s'ils avaient fait  Le néo-Harrachi Yacine Bey a
frappé par Tedjar qui preuve d'efficacité. Les été convoqué pour la première fois
passe au-dessus de la nouvelles recrues à l'image dans la liste des 18 joueurs
cage harrachie. de Yahia Chérif, Braham inscrits sur la feuille de match. Ce
8' Yahia Cherif Chaouch, Tedjar et Hamiti joueur a porté la saison passée les
récupère la balle du rond n'ont pas déçu pour leur couleurs du CRB El-Amiria.
central, avance, frappe premier match à Tizi
des 30 m et réussit à Ouzou. L'ancien koubéen a
surprendre Boutrik d'un été l'attraction de la soirée Le public harrachi
tir croisé. d'hier dans la mesure où il en force
14' Tedjar déborde sur a régalé le public par ses  Plus de 3000 supporters
le flanc droit, fait un gestes techniques tout en harrachis ont fait le déplacement
centre-tir qui a failli faire marquant un joli but, qui a à Tizi Ouzou pour soutenir leur
mouche. permis à son équipe de gla- équipe.
17' Coup franc bien ner les trois points.
placé pour les Harrachis à Déterminés à effacer la
la limite des 18 m, contre-performance concé- Accolade
Djabou frappe, mais son dée le week-end dernier Hannachi-
ballon est repoussé par le face au CABBA, les
mur kabyle. Canaris ont entamé la ren- Bourekba
19' Yahia Cherif contre tambour battant  Avant le coup d'envoi de la
dribble plusieurs puisqu'ils se sont créé une rencontre, l'attaquant harrachi,
défenseurs adverses, tente occasion nette de scorer Ramzy Bourekba, s'est dirigé vers
une frappe, mais sa balle dès la 3e minute du jeu. son ancien président, Hannachi,
passe à côté. Exerçant un pressing cons- pour lui faire la bise. Une façon de
27' Coup franc très tant sur leur adversaire, ils lui signifier qu'il ne tient aucune
dangereux pour la JSK, parviennent à trouver le rancune vis-à-vis de la JSK, malgré
Braham Chaouch chargé chemin des filets à la 8e les deux années de galère passées
de l'exécution voit son tir minute par le biais de Yahia réparation. Il a récidivé vers la Cherif, le tir de l'ancien sociétai- dans le club kabyle.
repoussé par le mur Chérif. Ce dernier s'est débarras- fin de la première mi-temps où il re du Raed passe juste au dessus
harrachi. sé de l'un de ses vis-à-vis avant a failli prendre de court les équi- de la transversale. Trois minutes Haïmoudi avertit
57' Très bonne d'adresser un tir des 30 mètres piers de Boukria. Heureusement plus tard, Tedjar adresse un joli
combinaison Chaouch- qui a laissé pantois le gardien pour eux, Djabou a perdu le cuir tir, mais Boutrig était bien placé verbalement Lang
Hamiti, le ballon revient Boutrig. A la 14e minute, Tedjar à l'approche des bois. A l'excep- pour capter le cuir. Ensuite, c'est  L'arbitre Haïmoudi a averti
sur Yahia Cherif qui dribble plusieurs défenseurs har- tion de ces deux tentatives, la Braham Chaouch qui dribble verbalement le coach de la JSK,
frappe mais sa balle passe rachis, mais il n'a pu aggraver la domination des Kabyles était toute la défense adverse, mal- Lang, pour contestation de
à côté. marque. Boutrig s'est montré totale et ils auraient pu tuer le heureusement pour lui, décision.
60' Slalom de Chaouch plus vigilant sur cette action. 5 match durant la première pério- Bendahmane revient in extremis
dans la défense harrachie, minutes plus tard, l'omniprésent de, s'ils avaient su comment pour éloigner le danger. La seule Aoudia applaudi
Benabderrahmane sauve Yahia Chérif sème la zizanie au concrétiser les occasions créées. action des Harrachis se situe à la  L'avant-centre kabyle, qui sera
in extremis. sein de la défense de l'USMH, Même topo en deuxième 65e minute lorsque Bourekba a opéré ce lundi, a été
63' Tedjar frappe mais mais il n'a pas eu la même réus- période puisque les Jaune et Vert hérité d'une belle passe de son chaleureusement applaudi par le
le gardien de l'USMH site que la première fois. Les ont multiplié leurs tentatives et équipier Djabou et a failli trom- public kabyle a l'occasion du
sauve. poulains de Charef ont dû atten- c'est ainsi que Hamiti s'est pré- per la vigilance du gardien match d'hier soir.
83' Hamiti, qui n'était dre la 17e minute de jeu pour senté tout seul devant Boutrig, Hadjaoui.
pas hors jeu, s'en va tout réagir par l'intermédiaire de
seul, face au keeper Djabou, lequel a failli surprend-
mais rata lamentablement son tir. Malgré les multiples tentatives Bechouche :
A la 57e minute, belle combinai- des Canaris, le score s'est termi-
harrachi, il rate re la défense kabyle sur un coup
son entre Hamiti et Braham né sur le score d'un but à zéro.
«L'expérience
lamentablement. direct à la limite de la surface de des Kabyles a fait
Chaouch, ce dernier sert Yahia A. H.
la différence»
YAHIA CHÉRIF : «J'ai LANG :  "On a été cueillis à froid par un
but de Yahia Chérif qui nous a

bien rempli mon rôle» «On a concrétisé beaucoup perturbés. On a réussi à


faire les changements nécessaires
en seconde mi-temps pour revenir
l'essentiel»
"On était dans l'obligation de se ressaisir après la
défaite concédée face au CABBA. On s'est rachetés de à la marque, mais on a manqué
belle manière et je suis très content de marquer le but de d'efficacité devant. Ceci dit, notre
la victoire. J'ai bien rempli mon rôle et je crois qu'on a fait "Le plus important pour nous était les trois points équipe n'a pas démérite face à
plaisir à nos fans en leur offrant les trois points de la de la victoire, j'ai apprécié la réaction des joueurs une bonne équipe kabyle qui était
partie. Je dédie mon but à tous les supporters kabyles et à qui se sont bien comportés, et ce, suite à la défaite déterminée à gagner pour effacer
mon équipier, Mohamed-Amine Aoudia." face au CABBA. Ils se sont donnés à fond. son faux pas face au CABBA."
Aujourd'hui, on a vu une équipe avec le cœur 100 %
JSK et c'est rassurant. On a travaillé le collectif qui Les dirigeants
HANNACHI : «On a fait prime, mais j'ai bien aimé la prestation de Yahia
Chérif. On a raté plusieurs occasions de scorer par harrachis furieux
un bon match»
"Je suis très content de cette victoire. Mes joueurs ont
manque d'efficacité, mais cela viendra avec le
temps. On doit rester dans le même état d'esprit et
nous ne comptons jouer que pour la gagne, il nous
contre Haïmoudi
 A la fin du match, les dirigeants
harrachis se sont rués vers
fait le match qu'il fallait et ils auraient pu l'emporter par faudra peaufiner la cohésion et se pencher dessus l'arbitre Haïmoudi, l'accusant de
un score plus lourd s'ils avaient concrétisé toutes les dans les jours à venir", dira le coach français. partialité .ils lui ont reproché sa
occasions créées. Le plus important était les trois points manière vicieuse d'arbitrer.
et je suis confiant pour l'avenir de mon équipe."
6 JS KABYLIE Compétition édition du dimanche 16 août 2009

AOUDIA sera BERCHICHE


poursuit toujours
sa rééducation

opéré ce lundi
Par N. Boumali ému tout le groupe et tous ses cama-
LE DÉFENSEUR Koçeila
Berchiche devra patienter encore
au moins 4 semaines avant de
retrouver les terrains. Opéré du
ménisque avant le stage
d'intersaison effectué à
rades lui ont promis de faire de leur Casablanca, l'enfant de Beni
Comme nous l'avions rapporté mieux pour remporter leur première Douala a repris en solo le chemin
précédemment, l'attaquant victoire de la saison afin de la lui des entraînements la semaine
Mohamed Amine Aoudia dédier. dernière sous l'œil vigilant du kiné
passera sur le billard ce lundi. Rachid Abdeldjebar. Il ne sera
«Je ne me suis jamais opérationnel néanmoins que vers
IL SUBIRA l’intervention chirurgi- senti seul» la fin du mois de septembre. Le
cale à la clinique Saâda chez le pro- "Je ne vous cache pas que je suis staff médical de la JS Kabylie
fesseur Zemmouri, lequel a l'habitu- pressé de me faire opérer pour affirme d'ailleurs que Berchiche
de d'opérer les joueurs de la JSK. que je puisse retrouver les ter- poursuivra sa rééducation pendant
Touché aux ligaments croisés lors rains le plus vite possible. Je 4 à 5 semaines. En tout, il ratera 6
de la rencontre amicale disputée sais que je serai indisponible à 7 rencontres de la phase aller et
face au MOB à Tizi Ouzou, l'ancien pour une longue période, il lui sera difficile de reprendre
sociétaire de l'USMAn ne s'atten- mais je suis convaincu que je sa place de titulaire sur
dait pas à ce que son cas soit plus reviendrai en force. Mes l'échiquier des Jaune et Vert
grave qu'il ne le pensait. Il affirme dirigeants, mes entraîneurs, en raison de la rude
qu'il a hâte de se faire opérer et qu'il le kiné Guillou ainsi que concurrence existante au
tentera de revenir en forcer à la mes équipiers m'ont beaucoup sein de l'axe central.
phase retour. soutenu et je ne me suis jamais Victime de blessures à
senti seul. C'est dans les moments répétition, l'ancien
sociétaire de Rouïba
Il était présent hier difficiles qu'on connaît la grandeur
d'un club et j'avoue que je suis très ne désespère pas pour
au stade heureux de porter le maillot de la revenir à son meilleur
Afin d'encourager ses équipiers JSK. Je suis out pour six mois, mais niveau avant la fin de
lors de la deuxième journée du je sais qu'avec une bonne rééduca- la première manche
championnat face à l'USMH, l'atta- tion, j'apporterai un plus à l'équipe à du championnat. L'an
quant Aoudia s'est déplacé au stade mon retour à la compétition." dernier, il a réussi à se
du 1er-Novembre hier. Sa présence a N. B. frayer une place dans le
onze titulaire et cela

HANNACHI : «Asuka est


malgré la présence de
Farid Belabès et Saïd
Belkalem, mais la blessure

au Havre pour 6 mois»


qu'il a contractée au début
de la phase retour face au
NAHD à Zioui l'a freiné dans
Interrogé sur l’avenir d’Asuka, le aujourd’hui. On lui a fait tous les son élan. Et comme un
président Moh-Cherif Hannachi a papiers nécessaires et il rejoindra sa malheur n'arrive jamais seul, il
révélé, à la fin de la rencontre face à nouvelle équipe incessamment. On a rechuté à quelques jours
l’USMH, que l’attaquant nigérian est pourrait le récupérer au prochain seulement de la reprise des
prêté pour le Havre pour six mois. «Je mercato hivernal. On ne pouvait pas entraînements de l'équipe avant
vous annonce qu’Asuka au Havre attendre éternellement les de subir une intervention
pour six mois. On s’est mis d’accord dirigeants de Hassaniyat Agadir et chirurgicale.
sur tout avec les dirigeants de ce c’est pour cela qu’on l’a prêté pour le Mohamed A.
club et il devra récupérer son visa Havre», a-t-il dit.

BELKALEM «Je serai présent contre le NAHD»


REPREND Le jeune défenseur des Canaris n'a on se doit de se racheter face à - Sur le champ, c'est-à-dire au
LA COURSE pas pris part à la rencontre de son
équipe hier soir devant l'USMH pour
cause de blessure. Il a raté même le
l'USMH, pour cette raison, je vou-
lais prendre part à la rencontre
d'hier, surtout que c'était la premiè-
moment où j'ai reçu le coup, je crai-
gnais le pire. Maintenant, les choses
se sont beaucoup améliorées pour
Par Abdellah H. stage de l'équipe nationale des U23. re sortie officielle de l'équipe en moi. J'ai raté le match d'hier, je
Cette blessure a, certes, freiné le championnat à Tizi Ouzou. reprends avec le groupe prochaine-
BLESSÉ lors de la première jeune Belkalem dans son élan, mais - Cette blessure vous a empêché ment et je cravacherai très dur pour
journée du championnat à elle ne l'a pas affecté. D'ailleurs, il aussi de prendre part au stage récupérer la totalité de mes moyens
Bordj, le jeune défenseur compte revenir en force. Il mise de l'équipe nationale des U 23… et de revenir à la compétition en
kabyle n'a pas participé à la beaucoup sur le match de son - Là aussi, je voulais prendre part force.
rencontre d'hier. En effet, équipe le week-end prochain pour à ce stage. Je suis jeune et ambi- - Justement, votre retour à la
l'enfant de Mekla a passé signer son retour à la compétition. tieux, j'ai fixé des objectifs person- compétition est pour quand ?
toute la semaine à nels, que ce soit avec laé JSK ou - Si tout va bien, je serai présent
l'infirmerie. Guillou a fait - Vous étiez le grand absent de bien avec l'équipe nationale. devant le NAHD. Moi, je vais cra-
tout son possible pour le votre équipe hier soir devant Maintenant, il ne faut pas rester vacher très dur. Pour la suite, c'est
récupérer pour la rencontre l'USMH ? branch sur le passé, il faut penser à du domaine de l'entraîneur, c'est à
de l'USMH. Or, pour ne pas - C'est ainsi la vie d'un footbal- l'avenir. J'ai rejoint l'équipe nationa- lui que le dernier mot revient.
prendre de risques inutiles, leur, aujourd'hui tu rates un match le sur son lieu de stage, j'ai discuté A. H.
le staff technique des pour cause de blessure, demain pour avec l'entraîneur et le médecin et je
Canaris a décidé de faire cause de suspension… il faut juste suis rentré par la suite chez moi.
l'impasse sur Belkalem accepter les choses, c'est le destin. - En résumé, cette blessure ne
pour le match d'hier. Ce - Cependant, vous auriez aimé vous a pas affecté ?
dernier qui, faut-il le participer à cette rencontre ?
rappeler, souffre d'une - Vous ne pouvez pas imaginer à
entorse à la cheville a quel point je voulais jouer cette ren- Les Canaris changent leur lieu de mise
repris la course vendredi
dernier. Hier, Belkalem
contre. Après notre défaite à Bordj, au vert à la dernière minute
s'est contenté de Habitués à passer les mises au vert à l'hôtel Amraoua, les Kabyles ont
quelques tours de piste et passé la nuit de vendredi à samedi à l'hôtel Lalla Khedidja. Les responsables
d'exercices de renforcement
Il était présent hier kabyles ont été obligés de changer le lieu de mise au vert à la dernière
musculaire. Il reprendra avec le au stade minute, vu que l'équipe de l'USMH s'est déplacée la veille de la rencontre à
groupe en principe lundi. D'ailleurs, Non concerné par la rencontre d'hier pour Tizi Ouzou et elle a choisi l'hôtel Amraoua comme lieu de mise au vert.
le staff technique compte beaucoup cause de blessure, le jeune défenseur des
sur ses services pour le prochain Canaris s'est déplacé au stade pour soutenir Les Harrachis se sont entraînés
rendez-vous de la JSK en
championnat, celui de samedi
son équipe et encourager ses coéquipiers.
Belkalem voulait être près de l'équipe
le jour du match
Le coach des banlieusards a donné rendez-vous à ses capés hier à 10h 30
prochain à Zioui. afin de rester toujours dans le bain au terrain de tennis de l'hôtel Amraoua. Charef a programmé une légère
A. H. de la compétition. séance d'entraînement hier matin, contrairement à Lang qui a préféré laisser
ses poulains dans leurs chambres.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition DIVISION UNE 7
2e journée

LES ROUGE ET NOIR


Stade Omar Hamadi,
temps chaud, Les juniors
affluence moyenne, arbitrage
de M. Bouali assisté par
de l'USMA battus
En lever de rideau, le public du

DANS LE DOUTE
MM. Boulekrinet et Yamani. stade Hamadi a eu droit à une
USMA
BUTS :
1-2
BUTS :
WAT explication opposant les juniors de
l'USMA à ceux du WAT. Le dernier
Dziri (29') Belgherri (70' sp)
mot est revenu aux visiteurs qui se
Ghazali (83') sont imposés sur le score de deux
AVERTS : AVERTS : buts à un.
Ouznadji (5') Boudjakdji (26') Par L. M. Azzi
Benayada (51')
Layati (70')
Hadji (62')
Retrouvant son jardin de Hamadi, Benchikha
Cheklam (82') la formation de Soustara n'a pas présent
su prendre son adversaire du jour
Abdouni 3 Djemili 3
à la gorge. L'ancien driver du Club Africain
Benayada 2 Kheris 2 (Tun.) n'a pas manqué le match
Layati 3 (Boulahia 46') USMA-WAT. A l'instar de Fergani et
Rial 3 Boukhiar 3 MALGRÉ une domination constan-
d’Alain Michel, Benchikha a tenu à
Cheklam 3 Bachiri 3 te, les camarades du toujours jeune suivre ce match qu'il contempla de la
Ait Ouamar 4 Boudjakdji 3
(Hamidi 77') Habri 3
Dziri ont calé au moment où tous les tribune officielle du stade de
Ghazi 3 Belgherri 3 Usmistes s'attendaient à une victoire. Bologhine.
Achiou 4 Chaïb 3 Imposant une pression terrible sur le
Dziri 3 (Saïdi 90'+1) onze tlemcénien qui a plié sur un Achiou ovationné
Ouznadji 3 Benmoussa 3
coup préparé par le duo Achiou-Dziri.
(Sayah 81') (Hadji 61')
Une pression permanente ponctuée Dès son apparition sur le terrain
Benchaâbane 3 Ghazali 3 de Hamadi, l'ancien bourreau de
(Nibié 55') Djallit 4 par un but signé comme à la parade
l'Egypte a reçu une ovation digne de
Total : 34 étoiles Total : 33 étoiles par ce dernier. En bon capitaine, le
Ent. : Mouassa Ent. : Bouali ce nom. Son retour à l'USMA et sa
numéro 8 des Rouge et Noir sentit le belle prestation face à la sélection
Film du match coup sur une balle arrêtée exécutée uruguayenne lui ont valu un tonnerre
par le premier nommé, en allant récu- d'applaudissements du public de
2' Achiou lance un contre pérer le cuir relâché par Djemili avant Soustara.
dont la balle est mal exploitée de le pousser au fond des filets (29').
par le trio Dziri- Dziri signa ainsi le premier but de la ont donné du fil à retordre à la défen- locale sans âme, notamment après l'i- Ammour scandé
Benchaâbane-Ouznadji. Ce saison pour son équipe, version 2009- se usmiste sans pour autant inquiéter nexplicable sortie d'Aït Ouamar rem-
dernier, après une hésitation, 2010. Le reste s'est joué dans le son gardien Abdouni. placé par Hamidi, car depuis ce chan- Même en se trouvant loin de
met carrément dehors. En deuxième mi-temps, le onze gement, la machine usmiste s'arrêta l'équipe, Amar Ammour n'a pas
milieu de terrain où le Widad avait
21' Tir puissant d'Achiou, perdu sa popularité chez les
des difficultés pour faire son jeu basé widadi trouva ses marques grâce à la de tourner devant une équipe tlemcé-
le cuir rate de peu le cadre de supporters de l'USMA. Son nom a été
sur les contres menés par le duo mobilité de ses éléments qui ont su nienne virevoltante, à l'image du trio scandé, surtout en apprenant
la cage tlemcénienne. Djallit-Benmoussa. Des contres qui acculer l'arrière-garde d'une équipe Benmoussa-Djallit-Ghazali. Le reste qu'avant-hier il a fait voir de toutes
29' Sur un coup franc bien va se passer dans la surface algéroise les couleurs à la défense du MCA.
botté par Achiou, le portier du Les supporters demandent à Mouassa de partir où les assauts de ce trio eurent raison
WAT relâche la balle dans les de la défense de l'USMA qui a com- Zemmamouche insulté
pieds de Dziri qui ne se fit pas Mouassa, en quittant le stade Hamadi, a été pris à partie par un groupe de
mis l'irréparable sur la personne du
prier pour ouvrir le score. supporters de l'USMA. Ces derniers lui ont carrément demandé de partir et de Contrairement à Ammour, le
rentrant Hadji, lequel fut fauché par
52' Coup franc bien botté quitter le club. Le technicien a riposté par l'affirmative en leur disant qu'il allait gardien Zemmamouche n'a pas été
céder sa place sans ajouter le moindre mot. Affaire à suivre. Cheklam dans la surface de répara-
par Benmoussa, la balle est épargné par les insultes du public de
tion. Le penalty sifflé par l'arbitre a
détournée difficilement en l'USMA. Il a été traité de tous les
«C'est moi qui décide de mon sort» été transformé par Belgherri dont la noms d'oiseaux au moment où les
corner par Abdouni réussite a valu l'égalisation à son équi- équipes, usmiste et tlemcénienne,
56' Reprise de la tête de "Les raisons de l'échec sont connues, il y a des joueurs qui n'ont pas évolué à pe (70'). La mobilité zianide ne s'arrê-
100 % de leurs moyens, peut-être à cause du fait qu'ils aient raté le stage de faisaient leur apparition sur le terrain
Nibié dont le cuir rate de peu ta pas là, puisqu'à sept minutes de la du stade Hamadi.
le cadre. préparation. Pour ce qui est du changement d'Aït Ouamar, il fallait le faire pour
fin du temps réglementaire, Ghazali
70' Hadji provoque la tenter de reprendre l'avantage après l'égalisation, je sais qu'il a bien joué.
Quant à mon départ, personne ne me l'a signifié. C'est vrai, des supporters donna le coup de grâce en arrivant à Rial reprend sa place
défense usmiste qui commet demandent mon départ, mais c'est moi qui déciderai de mon avenir. Cela dit, si tromper le gardien Abdouni sur une
l'irréparable par Cheklam, action éclair menée par Djallit. C'était Le coach Mouassa a préféré
cela va résoudre le problème de l'USMA, je suis prêt à partir, car si c'est moi le aligner dans l'axe de la défense le
c'est le penalty que problème, je quitterai le club." le coup de massue suivi d'un coup de
transforme Belgherri. stoppeur Rial. Ce dernier, qui porte le
gueule de la galerie usmiste qui va numéro 25, a repris sa place aux
83' Une-deux Djallit-
Ghazali, ce dernier ne rate pas intervenirpuer le coach Mouassa qui
Allik a dûMA n'a
faire le reste dans un stade qui n'a que
très rarement assisté à un revers des
côtés de Cheklam. Son coéquipier
Zidane a donc payé les frais de ce
son face-à-face contre pas cessé de cons gars de Soustara. Voilà une défaite qui
Le public de l'US après le changement, puisqu'il a été mis sur
Abdouni et met le cuir au l'entame de ce match. Mais risque de laisser des traces dans les
fond de la cage usmiste. n'a pas été épargné depuis par Hamidi, les supporters usmistes rangs usmistes et qui va certainement
le banc des remplaçants.
men t d'Aït Ouam ar venir afin de les
88' Chaïb était sur le point remplace ser le président Allik à inter provoquer le courroux d'un entourage
d'ajouter un autre but, son élevèrent le ton jusqu' à pous passé une sale fin d'après-midi. montrant son hostilité à l'égard de
Dziri retrouve
Guelma a
essai n'était pas loin du cadre. calmer. L'enfant de Mouassa. L. M. A. le brassard de capitaine
Après Achiou la semaine passée

HADJ ADLANE À LA TÊTE DES JUNIORS


face au CAB, le brassard du capitaine
Fergani d'équipe de l'USMA a été remis à

C'est toujours d'actualité


et Alain Michel Dziri. Ce dernier ne fait que reprendre
son bien, lui qui a été de tout temps
dans la tribune le capitaine du onze des Rouge et
Le match opposant les Usmistes Noir.
aux Zianides a vu la présence d'Ali
Fergani et d'Alain Michel, le coach
du MCA. Ces deux techniciens ont
Par Ahmed I.
Nous l'avons déjà annoncé il y a
d'une source proche du bureau de
l'USMA qu'Aksouh aurait juste- BOUALI :
pris place dans la tribune du stade quelque mois, la direction de
ment appelé récemment Hadj pour
lui parler du sujet. Notre source a
«C'est un exploit
Omar- Hamadi. Leur présence n'est
évidemment pas passée inaperçue.
l'USMA songe à engager l'ex-
goleador des Rouge et Noir, Hadj
révélé que Hadj était même invité à particulier»
assister au match des juniors de "Après une 1re mi-temps durant
Adlane, comme entraîneur de la l'USMA contre le WAT joué hier au laquelle on a eu des difficultés à
Hassina catégorie juniors. stade de Bologhine pour avoir une trouver nos repères, en deuxième
refait surface C'EST LE DTS, Mustapha
idée plus précise de la sélection des
jeunes. Reste à savoir quand est-ce
période, on a su trouver nos
Après une absence d'une année Aksouh, qui a pris attache avec marques pour contrer l'adversaire.
ou presque, Hassina a refait que Hadj Adlène prendra en charge Par la suite, on a pris les choses en
Hadj Adlane, mais il a fallu aussi les juniors de l'USMA ?
surface dans l'enceinte du stade l'aval de la direction du club. A l'é- main avec à la clé une victoire
Hamadi. Cet ancien dirigeant de De son côté, le premier concerné acquise à l'extérieur. Evidemment,
poque, Hadj ne pouvait pas accep- dans cette affaire, Hadj Adlène,
l'USMA était assis à côté d'Allik, le ter sans avoir discuté avec le prési- ce succès nous satisfait, car c'est un
président du club de Soustara. Les nous a confirmé qu'il est toujours exploit particulier."
dent Allik et se mettre d'accord en contact avec Aksouh et qu'il
deux hommes étaient présents officiellement.
dans la tribune dite officielle. attend de discuter officiellement
Il faut dire aussi que la direction sur ce sujet. "Cette proposition date
de l'USMA ne s'est pas encore sta- Sept joueurs
CHEKLAM, LAYATI, BENAYADA, AÏT OUAMAR, NIBIÉ ET GHOUL bilisée par rapport à l'organisation
du début de cet été, j'étais en
contact avec Aksouh, dont la der-
Pour la première fois à Bologhine des jeunes catégories. Pendant tout
ce temps, Aksouh et Hadj sont res-
nière discussion remonte à
dépassent
 Les nouvelles recrues de l'USMA ont fait pour la première fois leur
tés en contact permanent.
quelques jours seulement. la trentaine
apparition avec leur nouvelle équipe à Bologhine. La liste des convoqués D'ailleurs, il m'a invité à voir les Sept joueurs, dont l'âge dépasse la
pour cette rencontre contre le WAT comprenait 6 joueurs des nouvelles Maintenant que le membre du juniors jouer ce samedi face au
bureau exécutif de l'USMA, trentaine, ont évolué sur le terrain du
recrues de l'USMA. Il s'agit de Cheklam, Layati, Benayada, Aït Ouamar, WAT. Mais pour moi, je ne peux stade Hamadi. Il s'agit du trio Dziri-
Nibié et Ghoul. Plus que cela, la moitié de ces recrus reste jusque-là des Mimoune, est nommé premier rien avancer du moment que je n'ai
responsable des jeunes catégories, Achiou-Ghazi, côté USMA, et quatre
titulaires dans l'équipe. Par contre, Kefaïfi, Aït Tahar et Aouamri n'ont pas pas officialisé les choses avec la du côté du WAT, à savoir
encore eu la chance de figurer parmi les 18 et donc avoir l'occasion de la nomination de Hadj Adlane direction du club", nous a déclaré
comme entraîneur des juniors a Boudjakdji, Hebri, Kherris
jouer un match officiel. Pour le moment, ils doivent attendre encore les Hadj Adlane. et Belgherri.
prochaines journées pour y être. A. I. refait surface. Nous avons appris A. I.
8 DIVISION UNE Compétition édition du dimanche 16 août 2009

2e journée

Chlef n'arrive pas


Stade Boumezrag de Chlef,
terrain praticable, temps lourd, Les Lions
affluence moyenne,
arbitrage de M. Mial assisté par
bien accueillis par
MM. Messaoudi et Achour. leur public

à décoller
ASO 0-0 NAHD
AVERTS :
 Dès que la troupe à Saïb a
foulé la pelouse de son stade
Mazari (44')
fétiche, des applaudissements
Asselah (75') nourris des fans de Chlef l'ont
Ali Houari (56') accueillie pour la mettre à l'aise
après son échec sur les terres
Gaouaoui 3 Asselah 4
Gherbi 3 Mazari 3
harrachies lors de la première
(Bousella 60) Abbès 3 journée.
Mekioui 4 Khelidi 3
Maâmer Youcef 4 (Delaâmeri 91')
Ziane 3 Ali Houari 3 Accueil spécial
Zaouche 3 Nehari 3
Hamadou 2 Sedkaoui 3 pour Gaouaoui
(Selama 71') Oudni 2  Il a été phénoménal lors du
Mohamed Rabah 3 Derrardja 2
Messaoud 3 (Banoun 62') match amical qu'a joué l'Algérie
Ali Hadji 3 Kerras 3 le 12 août dernier contre la
(Benheni 77') (Siouane 56') Celeste. Le gardien numéro un
Biaga 2 Gana 2 de l'ASO, qui est aussi le numéro
Total : 33 étoiles Total : 31 étoiles
Ent. : Saïb Ent. : Bouzidi un de l'EN, a été accueilli
comme une star hier à 19 h à
Film du match Chlef.
10' Corner exécuté par
Hamadou qui dépose le Les absents :
cuir sur la tête de ASO : Zaoui, Hosni, Boukhari,
Maâmer Youcef, le ballon Soudani, tous pour blessures.
frôle la transversale. NAHD : Boussefiane, Chahloul,
21' Réponse immédiate Bouhafs, Galoul, Mekkaoui pour
du Nasria par un corner blessures également et Moumen
botté par Abbès qui offre pour suspension.
une balle en or à Kerras.
Ce dernier saute plus haut
que la défense, son tir
ASO 1 - NAHD 3
frôle la cage. en juniors
28' Biaga entre dans la  Comme on le sait tous, le
défense, sert Gherbi qui Le NAHD a tenu avait un mur défensif première partie du force, les Chélifiens se Bureau fédéral a décidé de
envoie un missile qui a tête à l'ASO en lui qui n'a pas cédé. La match. De retour des démènent et de l'autre programmer en ouverture les
troupe à Saïb a pourtant vestiaires, aucun des côté, les Nahdistes
été détourné en corner par imposant le poussé sur le champ- deux coaches n'a procé- défendent corps et âme
rencontres des juniors. Les
un défenseur du NAHD. partage des points Nahdistes ont pu acculer leurs
42' Ce même Biaga ignon, mais sans arriver dé à des changements. pour garder leur cage adversaires du jour et cela en
récidive en offrant un sur ses bases. Zéro aux filets d'Asselah. On prend les mêmes et vierge. Le NAHD assu- marquant 3 buts.
caviar à Mohamed Rabah à zéro a été l'issue Biaga, Messaoud, on recommence comme re bien puisque 80
qui rate lamentablement de ce match Mohamed Rabah et dirait l'autre. Pendant ce minutes jouées sans que
Hamadou ont tous eu temps, les fans ont le ballon arrive au but. Les portes du stade
l'ouverture du score. comptant pour la 2e des occasions nettes de poussé leurs protégés La colère des locaux se
52' Ali Hadji déborde journée du ouvertes à 16h
sur la gauche, sert Biaga, scorer, sans succès, soit afin d'arriver à marquer, verra lors de l'alterca-  Les responsables du stade
mais rien à faire la championnat. Asselah est là pour mais toujours rien. tion entre Messaoud et Boumezrag ont veillé au grain
chance n'y était pas. contrer, soit alors c'est L'ASO arrive à faire le Sedkaoui qui a nécessi- pour éviter tout incident. Pour
59' Un retrait de Biaga LES LOCAUX ont dans les décors que le plus dur, mais le finish té l'intervention de l'ar- éviter des bousculades, les
qui sert Zaouche des 20 débuté les débats avec ballon terminera sa sera son point faible. bitre central pour portes de l'enceinte avaient été
m, ce dernier tire un la hargne et la rage de course. La domination Dans ces moments, remettre de l'ordre. Saïb ouvertes à 16h. Les fans ont
bolide, mais n'arrive pas à vaincre pour tenter de était présente tout au Bouzidi, le coach du a tenté de donner du rejoint leurs places aisément.
trouver le chemin des semer le doute dans les long du premier half, Nasria, fait des change- sang neuf à son groupe
filets. rangs des Algérois. mais on dira que la ments pour garder le en incorporant des
Mais les camarades de faute est dans la finition score. Car un point joueurs, sans succès, la Lahlou présent,
62' Panique dans la
défense nahdiste, Gana n'ont pas flanché et la coordination qui ramené des terres chéli- domination des Medouar absent
Zaouche a failli tromper et ont tenu bon. Les manqueront dans les fiennes ne pouvait être Chélifiens restera stéri-  L'ex-président du Nasria, en
Asselah, mais les camarades de Zaouche rangs des Rouge et que bénéfique pour les le, et ce, jusqu'au coup l'occurrence Mourad Lahlou,
Algérois y ont décidé ont multiplié les occa- Blanc de Chlef. On Algérois. de sifflet final. Voilà un était présent, alors que le
autrement. sions pour arriver à assistera au même scé- Du côté chélifien, le bon coup réalisé par les président de l'ASO, Medouar,
leurs fins, en vain, il y nario tout au long de la même refrain revient en Nahdistes. A. M. était, lui, absent
.
RÉSULTATS
CABBA - MCA Reporté
AUJOURD'HUI
JSK - USMH 1-0
L'œil DU Coach Zaouche rappelé
à la dernière minute
MSPB - MCO 1-0
USMAn - CAB 1-0
USMA - WAT 1-2
ASO - NAHD 0-0 SAÏB : «Ce n'est pas la fin  Il allait partir en France pour
subir une intervention

du monde»
USMB - ASK 1-0 CRB - JSMB 1-0
Reporté chirurgicale au niveau de la
MCEE - ESS lèvre, Saïb a convoqué le joueur
pour jouer ce match. Son
"On voulait commencer par une victoire pour notre premier match à domicile. opération a été reportée pour les
Matches Buts Malheureusement, on n'a pas pu le faire. Cela dit, il faut savoir que le NAHD est venu pour
Equipes prochains jours.
Pts J. G. N. P. P. C. Diff. défendre et a refusé de jouer. Si on était arrivés à ouvrir la marque, la physionomie du
01. WAT 06 02 02 00 00 05 03 +02 match aurait été autre. Pour ce qui est du jeu en seconde période, mes joueurs n'ont pas
fléchi physiquement, c'est le mental qui a été touché. Un groupe de jeunes qui pousse et Youcef Maâmer
02. NAHD 04 02 01 01 00 02 00 +02 pousse, mais n'arrive pas au but, c'est normal que le doute s'installe et le jeu diminue a fait oublier
03. MCA 03 01 01 00 00 04 00 +04 d'un cran. Il faut dire que je n'ai pas d'attaquants. Biaga joue à droite et Messaoud a eu
un marquage à la culotte. Cependant, je dirais que ce n'est pas la fin du monde. On n'est Cheklam
04. MCO 03 02 01 00 01 04 02 +02  Auteur d'une belle prestation
qu'à la deuxième journée. Je ne suis pas inquiet, on essayera de se ressaisir face au CAB."
05. CAB 03 02 01 00 01 02 01 +01 lors de la partie d'hier, celui qui

BOUZIDI :
06. CABBA 01 01 a été désigné pour remplacer
03 01 00 00 00 +01 l'ex-joueur de l'ASO, qui défend
07. MSPB 03 02 01 00 01 03 03 00 les couleurs de l'USMA cette
08. JSK
09. USMH
03
03
02
02
01
01
00
00
01
01
01
01
01
01
00
00
«Heureux de saison, Cheklam, a été à la
hauteur. Jusque-là, Youcef

prendre un point»
Maâmer joue bien son rôle.
10. USMB 03 02 01 00 01 01 02 -01
11. CRB 03 02 01 00 01 02 04 -02 Messaoud-SSedkaoui :
"Ce n'est pas facile de réussir à Chlef. Je pense
12. USMAn 03 02 01 00 01 01 04 -03 qu'on a confirmé notre résultat de la 1re journée. Je un match
13. ESS 01 01 00 01 00 01 01 00 suis très heureux de prendre un point. On est venus à dans le match
14. MCEE 01 01 00 01 00 01 01 00 Chlef pour gagner, malheureusement, on n'y est pas  Sedkaoui a eu pour tâche de
arrivés. Mais quand même, on a décroché un point. Je surveiller Messaoud. Il fallait le
15. ASK 01 02 00 01 01 01 02 -01 dirais que les jeunes ont bien assuré. Ils ont bien noter, Sedkaoui a fait son boulot.
16. JSMB 01 02 00 01 01 01 02 -01 remplacé les absents. Au passage, je tiens à remercier Il a fait un marquage strict à
17. ASO 00 00 l'Association contre la violence qui a honoré le groupe la Messaoud.
01 02 01 01 01 -01 veille du match. Sans oublier les Chélifiens qui ont été à la
18. USMA 00 02 00 00 02 01 04 -03 hauteur, surtout Saïb que je remercie beaucoup."
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition DIVISION UNE 9
2e journée

Le Chabab
Stade du 20-Août-55, beau
temps, pelouse en bon état, Boukessassa
affluence nombreuse, arbitrage applaudi
de M. Benouza, assisté par
Le joueur de la JSMB, Kouider

assure l'essentiel
MM. Meknous et Belfekroune.
Boukessassa, a été longuement
CRB
BUT :
1-0 JSMB applaudi par les supporters présents
au stade du 20-Août. Un signe qui
Bey 30' sp démontre toute l'admiration et
AVERTS : AVERTS : l'estime que lui portent les
Bendahmane Zerdab Belouizdadis qui n'ont pas oublié
Saïbi Si Mohamed
Par M. Memmoud surface, sans danger. Le tout ce qu'il a apporté au Chabab.
Ousserir 3 Si Mohamed 3 reste de la première période Boukessassa sera donc toujours le
Maâmeri 3
Bendahmane 3
Megatli 3
Messali 3
En quête de rachat, le n'apportera rien de nou- bienvenu à Laâquiba.
Chabab, pour sa veau.
Mebarki 3
Boukedjane 3
Zafour 3
Hamlaoui 3 première apparition à De retour des vestiaires, Mebarki titularisé
Alex 3 Aït Ouarab 3 les poulains du Français Le jeune défenseur issu du club de
Lahmar 3 (Ndjeng 60') domicile et devant son Chay rentrent avec plus de Maghnia, Mebarki, a été finalement
Bey 3
(Mekehout 64')
Belakhdar 3
Zerdab 3
public, a assuré détermination. Ils seront préféré à Maziz et Herida. Il a été
l'essentiel, en battant plus volontaires sur tous les aligné par Henkouche pour former
Aoued 3 (Belatrèche 71')
ballons, et à la 71', ils béné-
(Herida 88')
Fnier 3
El Hadi Adel 3
Boulemdaïs 3
la JSMB par la plus ficient d'un coup franc, bien
l'axe de la défense en compagnie de
petite des marges, un Bendahmane. Pour sa première
(Slimani 73') (Boukessassa79') tiré par Messali, qui trouve
titularisation avec son nouveau club, le
Saïbi 3
Ent. : Henkouche
Deghiche 3
Ent. : Chay
but à zéro. Boulemdaïs qui tire instan-
joueur s'est bien comporté. Avec
tanément, mais la défense,
Bendahmane, ils n'ont pas laissé trop
Film du match LES POULAINS de
Henkouche prennent le
bien en place et regroupée,
écarte le danger en corner. de liberté aux attaquants béjaouis. De
4' Alex remet d'une belle Le Chabab gère son match bon augure pour ce joueur qui promet.
talonnade sur Fnier à l'entrée match par le bon bout,
comme le souhaitait leur et tente de surprendre par
de la surface, qui arme son tir
face à Si Mohamed. Ce der- entraîneur, et ce, pour enta- des contres. Cela aurait pu
faire mouche à la 75',
Belkheir victime
mer le match avec un esprit
nier remporte son duel.
6' Encore Fnier, qui se combatif. Dès la 4' et sur un lorsque Slimani, fraîche- d'une intoxication
geste technique de toute ment incorporé, sert Saïbi L'attaquant de la JSMB, Mohamed
retrouve face à face avec Si en une-deux, mais ouvre
Mohamed, mais ce dernier ne beauté d'Alex à la limite de Amine Belkheir, a été victime d'une
la surface de réparation, il tie adverse. Sur un coup l'homme du match côté trop son pied et rate le intoxication alimentaire la veille du
flanche pas et dévie le tir de franc à la 13', exécuté par Béjaïa. Mais il sera coupa- cadre. Les Béjaouis tente-
Fnier en corner. sert Fnier qui, face à Si match, ceci ne l'a pas empêché pour
Mohamed, perd son pre- Bendahmane, Saïbi saute et ble d'un dangereux faucha- ront le tout pour le tout,
13' Bendahmane sur un autant de prendre place sur le banc
mier duel, c'est la première prend le dessus sur la défen- ge dans la surface sur la per- avec un Chay qui a consu-
coup franc sur la droite trouve se, sa tête croisée file vers sonne de Saïbi, et ce, à la des remplaçants.
alerte du Chabab qui mé tous ses changements,
la tête de Saïbi, mais encore les bois, mais encore Si 30', l'arbitre n'hésite pas et en ayant renforcé l'attaque
une fois Si Mohamed étale sa démontre ses intentions.
classe, et d'une claquette Deux minutes plus tard, Mohamed, d'une claquette siffle un penalty indiscuta- par Boukessassa, Ndjeng et Saoula déclaré out
encore Fnier qui se retrouve magistrale, renvoie en cor- ble. Bey s'en chargera victo- Belatrèche, mais tous ne
dévie en corner.
seul face au gardien ner et retarde l'échéance. Le rieusement, en prenant à feront pas trembler la à la dernière minute
29' Aoued sert Saïbi dans quart de jeu consommé, les contre-pied le gardien de la défense du Chabab qui Le staff technique de la JSMB a dû
la surface. Ce dernier prend le béjaoui, ce dernier dévie le
tir du joueur en corner d'une débats s'équilibrent entre les JSMB, c'est l'ouverture du assure l'essentiel, à savoir attendre jusqu'à la dernière minute
gardien de vitesse et l'oblige à deux équipes, mais la domi- score. Les Béjaouis tente- les trois points, avant de ral- pour voir l'évolution de la maladie du
la faute, l'arbitre siffle penalty superbe parade. Les
Bendahmane and Co sont nation et les occasions fran- ront de réagir par l'intermé- lier la semaine prochaine gardien Saoula qui soufrait d'un abcès
qui sera transformé par Bey, ches restent pour les locaux diaire de Hadi Adel qui, à la Sétif pour le sérieux test de dentaire, son état de santé n'avait pas
c'est l'ouverture du score. sur la bonne voie et conti-
nuent leur rush dans la par- qui alerteront à maintes 33', hérite d'un bon centre et la nouvelle saison. évolué, le coach a ainsi opté pour la
32' El Hadi Adel hérite d'un reprises Si Mohamed, reprend de la tête dans la M. M. solution de rechange, Djabaret l'a
joli centre et reprend de la tête
remplacé sur le banc.
dans la surface, mais sa tête
passe à côté. Il serait atteint aux ligaments croisés
49' Boukedjane dans la sur- L'œil DU Coach
face, un peu excentré face à
Si Mohamed, tire au dessus.
71' Boulemdaïs se
YOUNÈS, L'ARNAQUE ? Henkouche :
démarque dans la surface,
hérite d'un bon ballon, mais
Par Sofiane Guenatri son départ auprès de l'état-major du
Doyen qui n'a rien fait, doit-on le
perdu le sourire en considérant qu'il a
été berné dans ce transfert qui vida la
«De bon augure»
Le président Mahfoud Kerbadj aura rappeler, pour le retenir. Selon des trésorerie du CRB. Cependant, si ce "Dans l'ensemble, nous avons bien
son tir est renvoyé en corner
par la défense. vécu une semaine dont il s'en indiscrétions, que ce soit les dirigeants diagnostic se confirme, les dirigeants joué et même si le score n'est que d'un
75' Slimani, en une-deux souviendra pendant longtemps. En du MCA ou le joueur, ils étaient au du Chabab ne s'en prendront qu'à eux- but à zéro, on a assuré ce que nous
avec Saïbi, ce dernier face à effet, après la défaite à Oran et son soi- courant de la gravité de la blessure. mêmes, car partout dans le monde, recherchions, à savoir les trois points de
Si Mohamed manque de luci- disant conflit latent avec son Néanmoins, on a tout fait pour la avant d'engager une recrue, elle est la victoire. On a passé une semaine
dité et met le ballon à côté. entraîneur, le boss du CRB tombera de dissimuler, le temps que le joueur soumise obligatoirement à des tests plutôt difficile, suite à notre défaite à
77' Slimani, bien servi par haut en apprenant que sa nouvelle signe dans un autre club et empoche médicaux, et le CRB n'est pas le seul Oran, mais les joueurs ont bien réagi et
Alex, se retrouve seul face au recrue, Sofiane Younès, souffrirait un gros chèque (on parle d'un montant en Algérie à négliger cette procédure. je les félicite. Le score aurait pu être
gardien, mais son tir manque d'une grave blessure au genou. Selon de 700 millions). Il paraît qu'en Souvent, nos présidents sont pressés lourd, mais on a acquis l'essentiel et
de puissance et n'inquiète pas les bruits qui courent, l'ancien découvrant le pot aux roses, le de poser en photo avec leur nouvelle c'est de bon augure. Cela va nous
Si Mohamed. attaquant vedette du MCA aurait un président Kerbadj déversera sa colère recrue pour faire plaisir à leurs fans et permettre de bien préparer notre
83' Boukessassa pénètre problème de ligaments croisés qui date sur son staff médical qu'il accuse de n'ont pas, par conséquent, le temps de prochain rendez-vous", dira Henkouche
sur la gauche et centre sur la de la période où il évoluait au MCA et n'avoir pas fait convenablement son faire subir la visite médicale. Des cas à la fin de la rencontre.
tête de Ndjeng, mais ce der- que dans ce dernier club, on était au travail. Depuis qu'il a appris que comme celui de Younès, il y en aura
nier croise trop sa tête qui courant de la blessure de Younès, ce Younès serait victime d'une grave toujours chez nous ! Chay : «Cette défaite
passe à côté. qui explique l'indifférence qui précéda blessure, le premier responsable a S. G. est trop sévère»

Pas de 1,2 milliard pour la JSMB


"C'est une défaite sévère, on méritait
mieux, surtout au vu de la seconde
période. Cela dit, les joueurs ont
démontré de belles choses, et c'est de
bon augure pour la suite. On est tombés
Par Lyès Chekal rement à l'exercice précédent. tion fiscale que l'assemblée a votée, temps pour avoir une idée claire sur une bonne équipe, qui mérite sa
il n'y avait ni la JSMB ni le MOB avant de prendre une position." ce victoire, et on est toujours en quête de
Le président de la JSMB, B. Tiab,
tablait sur une aide conséquente de Le P/APC : parmi les bénéficiaires, à part
quelques clubs de petites divisions,
qui sous-entend que le boss de la
JSMB veut agir seul, contrairement
points. Je reste confiant pour l'avenir de
mon équipe."
l'APC, avions-nous appris lors du «On n'a rien promis» l'assemblée est souveraine, elle a à ce qui se dit sur une rencontre avec
point de presse de dénonciation de Le président de l'APC de Béjaïa,
la subvention de l'APW (1 milliard
de centimes).
Taher Hanèche, joint hier par nos
soin au téléphone, a tenu à préciser
décidé de ne pas attribuer d'aides au
club qui ont déjà bénéficié de sub-
le président du MOB, Maouche,
pour une action commune. BEY : «Il nous fallait
que l'assemblée qu'il préside tra-
ventions, elle est souveraine, je ne les 3 points»
CETTE DERNIÈRE A ÉTÉ vaille dans la légalité et ne peut
peux pas intervenir, c'est clair." Il sera reçu demain "Je crois que l'essentiel pour nous
était les trois points, et cela à tout
PROPOSÉE, rappelons-le, par la transgresser les lois de la
Tiab veut rencontrer par le maire prix, car nous avions besoin de nous
commission sociale, culturelle et République. "Il n'y a qu'une seule Un rendez-vous est ainsi pris par rassurer et de rassurer nos supporters.
sportive, présidée par le vice-prési- subvention aux clubs par saison, je les élus le boss de la JSMB, selon notre Il nous fallait les trois points pour nous
dent, Hamid Merouani, était de l'or- pense que celle attribuée à la JSMB Contrairement à la réaction spon- source, avec le président de l'PC de remettre en confiance et aller de
dre de 1,2 milliards de centimes. La lors de l'exercice passé est histo- tanée qu'il a eue lors de l'attribution Béjaïa, le Dr Taher Hanèche afin de l'avant après l'échec amer face au
commission des finances, en revan- rique, et on fera en sorte que la pro- de l'aide de l'APW, Tiab a préféré trouver une formule d'aide de MCO. Nous avons bien entamé la
che, n'a pas pris acte de cette propo- chaine subvention garde le même temporiser cette fois, il veut voir rechange pour le club qui a besoin rencontre et nous avons créé plusieurs
sition, qui n'a pas été retenue pour seuil, ou mieux encore la dépasse plus clair, selon des proches de la plus que jamais de finances pour occasions nettes de scorer, mais le
adoption lors de l'assemblée tenue dans la mesure du possible. Vous me direction qu'on a approchés avant- faire face à ses charges qui sont de plus important reste la victoire et nous
les 9 et 10 du mois en cours, votée à dites qu'on a promis 1,2 milliard de hier. "Le président préfère tempori- très loin supérieures aux années pré- allons préparer l'avenir plus
l'unanimité des élus. Ainsi, la JSMB centimes pour l'équipe, je vous dit ser pour ne pas froisser les bonnes cédentes, selon Tiab lui-même en sereinement à présent. Je dédie mon
ne bénéficiera pas de cette aide, qui d'emblée qu'on n'a rien promis relations avec cette assemblée qui marge du match disputé à but à tous les fans du Chabab qui ont
rentre dans le cadre de la compensa- puisque vous parlez d'une aide qui reste à l'écoute du club, il veut ren- Bouira face au Babya. toujours cru en nous, on ne les décevra
tion fiscale pour cette année, contrai- rentre dans le cadre de la compensa- contrer les élus dans un premier L. C. pas".
10 MC ALGER Compétition édition du dimanche 16 août 2009

DRAME DE BORDJ
Ce qui s’est vraiment passé
 Par Amirouche Boudjedou dramatiques, les policiers
chargés d’assurer la sécurité
C’EST MALHEUREUX, mais dans le stade sont restés
ce qui s’est passé avant-hier au impuissants. Non formés
stade du 20-Août 1955 est très, pour maîtriser des foules
très grave. Grave d’abord parce déchaînées, on a fait venir les
que des vies humaines ont été brigades anti-émeute. Ces
mises en danger de mort, grave dernières ont réussi à maîtri-
encore parce que ça s’est passé ser la situation et à limiter les
entre des gens de même nationali- dégâts, cela a pris 12 minutes
té, de même religion, habitant la exactement. Après cela, le jeu
même terre, qui est l’Algérie. Des à repris le plus normalement
centaines de blessés ont été éva- du monde, mais on se
cués en urgence à l’hôpital, ceux- demande si l’arbitre, M.
là peuvent s’estimer heureux parce Boumaâza, n’aurait pas dû
qu’il en y a d’autres qui n’ont arrêter la partie à ce moment-
même pas eu cette chance. Bref, même puisqu’il y avait enva-
ce qui s’est passé à Bordj vous hissement de terrain, danger
donne un dégoût profond, au point sur les joueurs, et les officiels
de jurer de ne plus mettre les pieds qui étaient sur le terrain et
dans un stade de football en surtout beaucoup de blessés
Algérie. jusque-là.

Tout a commencé à 73’, les Chnaoua


cause d’un fumigène envahissent de
Tout à commencé quand un
fumigène allumé a été jeté en
nouveau le terrain défendu, il a donné une raclée à ce de lui, et il a essayé de frapper s’est approché de Kial, qui deman-
Après 12 minutes de temps supporter. Babouche, ce dernier a préféré ne dait à ces camarades de rentrer aux
direction des supporters du mort, l’arbitre siffle la fin de la pas répondre, et il a été emmené vestiaires, ce qu’il pensait de la
CABBA, atteignant deux d’entre
eux qui ont été légèrement brûlés.
première période qui s’est soldée
sur le score de un but à zéro pour
«Menottez-moi, loin de Kial, qui voulait absolu-
ment l’affronter.
décision de l’arbitre et sa réponse
était plutôt étrange : «Il a pris la
Qui l’a balancé ? Les
Mouloudéens ou les Bordjis ? La
le CABBA. La deuxième mi- emmenez-moi en bonne décision.» Cela nous a sur-
Ligue devra le déterminer. Les
temps s’est plutôt passée dans une
ambiance sportive, mais à la 73’
prison, mais ne me Le fameux appel pris au début, mais après avoir jeté
un coup d’œil sur ce qu’a men-
supporters bordjis, eux, ne se sont
pas posé la question, ils ont décidé
de jeu, les affrontements ont repris laissez pas avec ces de Boumaâza tionné l’arbitre dans son rapport,
de réagir, et en force. Ils ont com-
entre les deux camps. Il faut signa-
ler que cela se passait devant les
gens-là» Pris de panique et ne sachant
quoi faire, l’arbitre de la partie
on a compris pourquoi Kial était
aussi rassuré. Il y a quelques jours,
mencé par des jets de pierres, et Parmi les supporters du
casques bleus, qui étaient pourtant décida alors d’appeler quelqu’un on a vu des femmes et même des
bien sûr, ces pierres partaient dans Mouloudia, certains supporters ont
là pour empêcher ce genre d’af- de la ligue, sûrement, pour lui bébés dans un stade algérien. On
les deux sens. Cet échange a tou- essayé de rester loin de ces événe-
frontement. Cette fois, c’était plus demander ce qu’il fallait faire. Les croyait que notre public a grandi,
ché deux supporters du côté du ments, comme ce pauvre garçon
violent, plus intense, les supporters joueurs des deux équipes l’ont comme notre sélection a grandi,
Mouloudia, âgés de 16 et 24 ans, qui a sauté du haut du grillage, il
des deux camps tombaient comme entouré, essayant de savoir à qui il on croyait que nos supporters ont
qui ont été transférés en urgence à s’est dirigé vers les policiers, il
des mouches touchés par de gros- parlait. Boumaâza raccrocha le mûri, comme l’équipe nationale a
l’hôpital dans un état critique. s’est mis à genou, et en tendant les
ses pierres. Comme en première téléphone, convoqua ces deux mûri, mais finalement, ce n’était
Entre temps, l’affrontement se mains, il a demandé aux policiers
mi-temps, les supporters du assistant, ainsi que le quatrième qu’une exception dans un match
poursuivait dans les gradins. de le menotter et de l’emmener au
Mouloudia ont encore une fois arbitre, demanda au commissaire amical qui n’avait aucun enjeu. Le
poste de police, et de le frapper
envahi le stade, mais cette fois, du match de le suivre, et tout ce championnat a repris, la violence
s’ils le souhaitent, pourvu qu’il
Les Chnaoua fuient les avec la ferme intention de ne pas quitte cet enfer. Bien sûr, les poli-
monde rentre au vestiaire pour aussi.
prendre une décision. Entre temps, A. B.
Criquets et envahissent retourner dans les tribunes. ciers ont refusé de répondre à sa
les supporters du
requête, en contrepartie, ils l’ont
le terrain Un Chenoui agresse emmené de force vers les fameu-
Mouloudia et du CABBA
Impuissants devant les Criquets, continuaient à envahir le
ses tribunes où tout a commencé.
les Chnaoua ont été pris au piège Bentayeb et un Criquet terrain et à courir dans
tous les sens.
au milieu des supporters du
CABBA déchaînés et décidés d’al-
agresse Coulibaly… Kial et Babouche ont
Un supporter est descendu spé-
ler jusqu’au bout, ils ont décidé
d’envahir le stade et d’aller se
cialement pour agresser Bentayeb, failli en venir aux mains L’arbitre décide
réfugier derrière les joueurs, qui
et il l’a fait avant de se faire tabas-
ser à son tour par les dirigeants et
Le capitaine du Mouloudia
insistait auprès de l’arbitre central,
d’arrêter le
étaient choqués de voir tous ces
supporters courir dans tous les
joueurs remplaçants Bordjis. Ce Boumaâza, pour arrêter la partie, match, c’est la
sens le visage couvert de sang,
dernier incident a déclenché un
autre puisque Coulibaly, qui était
ce que Kial n’a pas apprécié, et il
n’a pas hésité à le lui dire :
confusion
provoqué sûrement par les jets de Après 40 minutes de
proche de l’action, a essayé de «Pourquoi tu veux arrêter la par-
pierres entre les deux parties. plaidoirie, l’arbitre de la
convaincre ces agresseurs de le tie… je t’ai battu sur le terrain, et
partie décide d’arrêter le match.
lâcher et de le laisser partir, alors il ce sont vos supporters qui ont
Les dirigeants des deux clubs, eux,
L’impuissance s’est fait lui aussi agressé par un envahi le stade pas les nôtres.»
voulaient savoir ce que l’arbitre a
du service d’ordre supporter bordji. Heureusement Babouche a répondu froidement et
mentionné sur son rapport, et qui LE LIEUTENANT
envoyé Kial se promener, ceci a
Devant ces scènes choquantes et
que le Malien s’est très bien
mis le capitaine du CABBA hors
aura les points de la partie. On DE LA PROTECTION
CIVILE :
«Plus de
100 blessés»
 En marge de tout ce qui s’est passé, on
a approché le lieutenant de la Protection
civile qui nous a déclaré : «Je ne peux pas
vous dire le nombre exact de blessés, ni le
degré de gravité de leurs blessures. Mais
je peux vous assurer que j’ai vu de mes
yeux des cas vraiment graves. Je parle
bien sûr des garçons qui ont été
touchés au crâne, et ceux qui ont été
victimes de coup de couteau.». Et
concernant le nombre
approximatif de blessés, il a
répondu : «Plus de 100,
ça j’en suis sûr.»
A. B.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition MC ALGER 11

Le Mouloudia risque gros


QUI VA AVOIR LE GAIN DU match qui suivraient, entre amendes et huis sauver sa peau et quitter le stade sain et
BOUMECHRA :
«Ils ont usé de
couteaux»
 L’enfant d’El Bahia, Salim
CABBA-MCA ? C’est la question que clos. sauf.
Boumechra, s’est porté au secours des
se posent maintenant les supporters des En tout état de cause, il s’agira d’at-
supporters blessés sur le terrain. Il courait
deux camps après leurs honteux affron-
tements. Selon certaines sources, l’arbit- La Ligue tranchera lundi tendre lundi prochain et ce que décidera
la commission de discipline de la Ligue
dans tous les sens pour donner de l’aide.
Cela étant, d’autres sources affirment Boumechra était choqué par ce qui s’est
re de la rencontre a mentionné dans son qui siègera ce jour-là. Il faudra tenir
qu’il faudrait attendre pour voir le véri- passé vendredi dernier au stade du 20-
rapport : «Double envahissement du ter- compte des rapports du délégué du
table rapport que l’arbitre Boumaâza Août-1955, et il nous le dit : «C’est hon-
rain de la part des supporters du MCA.» match et des services de sécurité. Le
enverrait à la Ligue, car on estime qu’il teux ce qu’on a vécu à Bordj. Ce n’est
Dans ce cas, nul doute que le Mouloudia dossier est chaud et sensible et l’affaire
aurait pu rédiger un rapport officieux plus du football, c’est la guerre. Quand
risque gros. Il perdrait à coup sûr le CABBA-MCA ne fait que commencer...
favorable aux Bordjis uniquement pour j’ai vu des jeunes de 18 ans se faire
match, sans compter les autres pénalités A. M.
matraquer et attaquer avec des couteaux,
ça fait très mal. C’est vraiment honteux

Marif et Djouad Les événements


de la part du public bordji. Quand tu vois
ça, tu veux carrément arrêter de jouer au
football», nous dira l’ex-joueur de
interpellent selon les Criquets l’ASMO. Boumechra estime que le
Mouloudia avait la possibilité de gagner

Raouraoua le match avec un score lourd sans que


personne crie au scandale : «Vu la
physionomie du match, on a dominé
notre adversaire tout au long de la partie,
Ce qui s’est passé que les sanctions
on a créé beaucoup d’occasions. L’arbitre
vendredi dernier à seront sévères et
chaque partie nous a aussi lésés en nous privant d’un
Bordj n’a laissé assumera sa penalty et d’un but valables. C’est hon-
personne responsabilité. teux de sa part aussi. Mais d’un autre
indifférent au Depuis l’arrivée de côté, je sais que si nous avions marqué,
on aurait même pu perdre la vie.»
Mouloudia. l’équipe à Alger, les
dirigeants du
LES GRANDS
décideurs du
Mouloudia ont
commencé à préparer ZEMMA :
Mouloudia n’ont pas
attendu longtemps
un dossier pour le
déposer aujourd’hui à «J’espère que la
télé montrera
pour interpeller le la Ligue nationale.
président de la FAF, En tous les cas,
même si l’arbitre
tout»
Mohamed Raouraoua,
pour lui réclamer des Boumaza a signalé un
décisions sévères envahissement de C’est malheureux que la violence
envers la formation terrain des supporters continue dans nos stades. Au début de la
de Bordj qui, pour du Mouloudia, cette  Par Amirouche Boudjedou vaient pas d’argent pour dirais pardon pour ce qui rencontre, le match a bien débuté, mal-
eux, n’a pas assuré la affaire risque de payer ce qu’ils ont mangé, s’est passé.» heureusement les choses ont dégénéré
sécurité de leurs prendre d’autres Nous avons passé la soirée on a payé pour eux, et on par la suite. Je sais que ce ne sont pas
supporters. tournures. d’avant-hier avec des
En effet, c’est La Ligue nationale supporters bordjis. Ces
leur a même offert des
cafés gratos.
«On n’est pas tous des Bordjis, ce sont des voyous car
j’ai de bons amis à Bordj. Ce qui m’a
l’ambassadeur à doit traiter ce dossier derniers ont veillé très Personnellement, j’ai comme ça» vraiment touché, c’est quand je voyais
Rome, Rachid Marif, le plus vite possible tard. Le seul sujet de passé plus de deux heures Déçu par ce qui s’est des jeunes touchés avec des armes blan-
et Mohamed Djouad pour éviter une autre discussion était les avec un groupe de passé, un autre supporter ches alors que ce n’est qu’une partie de
qui ont pris le taureau pression. événements survenus au Chnaoua, on a discuté du nous dira : «J’étais au Sud, football. J’espère que les images de la
par les cornes en En attendant le stade 20-Août-1955. match, on s’est même un et j’ai fait des milliers de télé vont montrer tout ce qu’on a vécus et
exigeant même que la verdict de la LNF, peu chamaillés. Mais ça kilomètres juste pour voir la Ligue nationale va certainement tran-
loi s’applique avec tout le monde croise POUR LES n’a jamais dépassé ce ce match, et vous voyez cher contre ceux qui sont à l’origine de
force contre le les doigts au CRIQUETS, les choses stade. La nuit tombée, ils comment ça s’est terminé. cette violence. Je peux vous dire que le
CABBA et même Mouloudia et à Bordj. sont très claires, ce qui sont allés dormir dans le Pour moi, tous les suppor- Mouloudia était une victime à Bordj, et
l’arbitre Boumaza qui Mais ce qui est sûr, s’est passé entre eux et les quartier le plus dangereux ters algériens sont pareils, Dieu sait ce qu’on a vécu dans ce stade.
a privé le MCA d’un les responsables de la Chnaoua est la faute de de la ville, à savoir le D que ce soit les nôtres, ou Que Dieu pardonne à ceux qui nous ont
penalty et d’un but LNF doivent ces derniers qui ont tout 500, mais ce sont des sup- ceux du Mouloudia, ils agressés. Pour le match, je pense qu’on
valables. sanctionner fait pour les provoquer et porters de Bordj qui les sont tous les deux respon- était supérieurs aux Bordjis sur tous les
D’un autre côté, le sévèrement les les mettre en colère et en ont emmenés ailleurs. sables. Il ne reste plus de plans, on méritait même de gagner ce
président de la FAF auteurs de cette fureur. Ahmed, un fervent Nous, on ne voulait pas en football en Algérie. match si l’arbitrage avait été correct.»
aurait même rassuré violence. supporter du CABBA, arriver là, c’est eux qui ont Dorénavant, je me conten-
les Mouloudéens M. Z. terai de suivre la sélection,
ALAIN MICHEL :
nous a dit : «Je n’ai commencé avec cette his-
jamais vu nos supporters toire de jet de fumigènes.» heureusement qu’elle se
Officiel, BE
manager géLnLéOUMI
réagir de la sorte. Notre Un autre jeune supporter porte bien.» Les Bordjis
équipe a grandi et les sup-
porters ont grandi avec.
enchaîne : Ils croyaient
venir ici à Bordj et faire la
sont déçus, certes, ils
regrettent ce qui s’est «Le service
du CABBA ral d’ordre a été
Tout ce qui s’est passé loi» «Eh bien, ils se sont passé, c’est vrai, les sup-
aujourd’hui est la faute trompés. Nous, on est porters du Mouloudia ont

passif»
des Mouloudéens. Ils ont sportifs avec les gens qui une part de responsabilité,
provoqué nos jeunes et ils le sont, mais cela ne veut c’est juste, mais il y a une
Comme révélé dans ces ont eu ce qu’ils méri- nullement dire qu’on ne chose qu’ils ne peuvent  C’est un Alain Michel choqué que
colonnes, Lakhdar Belloumi est officielle- taient.» peut pas être violents. En pas nier, c’est que ce sont nous avons rencontré au stade 20-Août-
ment au CABBA dont il est désormais le réalité, il n’y a pas plus eux qui ont blessé tous ces 1955 après les affrontements entre les
jeunes qui ont fait 300 km
manager général. «On s’est entendu sur tout «Ils ont dormi violents que nous, et que
ça sert de leçon à tous les pour voir un match de
supporters et les joueurs qui ont été
agressés. Le technicien français n’a pas
et je vais commencer mon travail à Bordj à
partir d’aujourd’hui (NDLR, samedi)», nous dehors et personne supporters qui viendront football, c’est eux les trouvé les mots qu’il faut pour dire ce
a confié hier l’ancien patron des Verts qui a ne les a touchés…» chez nous. Ici, c’est chez agresseurs, l’incident du
fumigène n’explique pas
qu’il a vécu vendredi à Bordj «Je n’ai
été invité à assister à CABBA-MCA et qui Un autre supporter, plus nous, et quand ils vien- jamais vécu une chose pareille, je n’ai
a regretté les malheureux incidents qui l’ont jeune que le premier, dira : dront, ils auront intérêt à toute cette violence. Une jamais assisté à une telle violence, ce qui
émaillé. «Ils étaient là hier, pour- nous respecter, sinon, ils seule chose peut l’expli- s’est passé à Bordj ne doit pas passer
quoi on ne les a pas frap- savent ce qui les attend. quer et la justifier, la guer- comme ça. C’est malheureux qu’un
pés à ce moment ? Ils ont Pour les Mouloudéens qui re. Vendredi passé, ce n’en match de football arrive à ce stade, avec
mangé dans le restaurant ne sont pas venus au stade était pas une, ce n’était les brigades anti-émeute c’était comme
qui est en face de vous. ou qui sont venus et qui qu’un match de football. une guerre civile. J’ai vu des affronte-
Beaucoup d’entre eux n’a- sont innocents, je leur A. B. ments entre tous ceux qui ont été sur le
terrain et dans les gradins. C’est la pre-

Le dossier du Mouloudia sera déposé mière fois dans ma vie que je vois dans
un stade une telle violence. Ce qui m’a
aujourd’hui à la LNF choqué le plus, c’est la passivité du servi-
ce d’ordre, comment une poignée de sup-
Comme la Ligue nationale était fermée hier, les dirigeants du Mouloudia vont déposer leur porters du MCA n’a pas pu être protégée,
dossier aujourd’hui au siège de la LNF sur l’affaire du match de leur équipe face au CABBA. on aurait pu éviter tout ça si le service
Dans ce dossier, on peut voir un CD qui montre les incidents qui se sont produits dans le d’ordre avait fait son travail. On pouvait
stade et même sur le terrain. Les dirigeants des Vert et Rouge croient dur comme fer qu’ils être poignardé facilement.»
auront le gain du match et que le stade de Bordj sera sanctionné par le huis clos pendant A. B.
une longue période.
12 PUBLICITÉ Compétition édition du dimanche 16 août 2009
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition ES SÉTIF 13

COUPE DE LA CAF SANTOS FC-ESS, CET APRÈS-MIDI À 14H30 À ESTADIO DO SANTOS À LUANDA
Changements
La qualif' passe par Luanda en vue
Encore une fois, le
staff technique de
Par Farès R. l'Entente de Sétif sera
contraint de
Les Sétifiens misent sur ce composer avec un
rendez-vous pour ramener dans effectif limité.
leurs bagages un résultat positif
lequel pourra leur assurer
presque définitivement leur
L
e onze de l’Aigle noir
sera amoindri par les
place dans le dernier carré de la services de nombreux
coupe de la Confédération éléments ayant déclaré forfait
africaine de football. pour diverses raisons, on
citera le cas de Belkaïd et
Yekhlef, suspendus, Hemani,
Aksas, Djediat et Feham

C
’est avec un effectif réduit que l’Entente de
Sétif s’apprête à affronter, cet après-midi à Bouazza, blessés et à un
Estadio Do Santos à 14h30 (heure algérien- degré moindre, le portier
ne), le club angolais du FC Santos dans le cadre de Chaouchi, non qualifié. Du
la troisième journée de la phase des poules de la déjà vu, puisque le champion
coupe de la Confédération africaine de football. Un d’Algérie en titre a été
rendez-vous que le champion d’Algérie en titre confronté à une situation
compte aborder avec la ferme intention de revenir pareille au cours de ses deux
avec un résultat positif et accroître ses chances de précédentes sorties africaines
qualification pour les demi-finales de cette épreu- face à Vita Club puis contre
ve. Une mission qui s’annonce, a priori, difficile l’ENPPI. «Il est vrai qu’on
mais pas impossible pour les Ziaya et consorts qui aurait aimé aborder cette
auront à cœur joie de poursuivre leur lancée victo- confrontation avec l’ensem-
rieuse et enchaîner avec un nouveau bon résultat. ble de nos atouts. Cependant,
En effet, tout auréolés de leurs deux premiers suc- je pense que nous n’avons
cès depuis le début de cette phase face respective- pas le choix que de faire
ment à Vita Club puis au Caire contre la formation avec. Et puis, ce n’est pas la
d’Ennepi, les Ententistes auront à cœur joie de première fois qu’on se retro-
rééditer leur dernier exploit réussi en terre égyp- uve dans une situation simi-
tienne et se faire donc une place dans le dernier laire et nous sommes sortis
carré. Toujours est-il, le onze de l’Aigle noir n’aura indemnes. J’espère qu’on
pas la tâche aisée devant un adversaire angolais parviendra à le faire une
qui n’a d’autre choix que de s’imposer s’il veut res- nouvelle fois. Il est vrai que
ter en course pour l’un des deux billets pour les notre mission ne sera pas de
demi-finales. Déjà défait lors de la précédente jour- tout repos, mais j’estime que
honneur aux couleurs du club et également au fait un grand pas pour passer au prochain tour» a nous avons les moyens pour
née face à Vita Club et ayant perdu le terrain en pays. Nous jouerons en tout cas à fond nos chan- souligné encore notre interlocuteur, qui a, pour
championnat local à quelques journées de la fin de repartir de l’Angola avec un
ces», nous a déclaré le coach Ali Mechiche et d’en- rappel, déjà dirigé le club sétifien lors de la double probant résultat», nous a
la saison, les partenaires de l’international Enoch chaîner un peu plus loin concernant son idée sur confrontation face à l’autre représentant du pro-
n’ont qu’une idée en tête, s’imposer et arracher le affirmé à ce sujet le coach Ali
son vis-à-vis du jour. «On n’a pas assez d’informa- chain pays organisateur de la CAN 2010 contre la Mechiche. Ainsi donc, il est
gain du match. Chose que n’entendent pas de cette tions sur cette équipe de Santos. Tout ce qu’on sait, formation de Recreativo De Libelo. En tout cas, à
oreille les Faradji et consorts, lesquels sont décidés, fort probable que le duo
c’est qu’elle demeure difficile à manier dans son Sétif, comme un peu partout en Algérie, on est per- Belhout-Mechiche procède à
de leur côté, de réaliser un résultat positif leur per- fief. Toujours est-il, nous ne comptons pas nous suadés désormais que le football algérien fait peur
mettant de bien gérer la suite de leur parcours dans quelques changements dans
laisser faire. On fera le maximum afin de revenir là où il passe, et un bon résultat de l’Aigle noir, qui son échiquier avec lequel il a
cette épreuve. avec une bonne performance et accroître donc nos reste pour le moment le seul représentant algérien débuté la nouvelle saison du
chances de qualification pour les demi-finales de toujours en course dans une compétition continen-
Seul souci, le manque
moment qu’il n’aura pas à sa
cette épreuve. Je pense que si on parvient à revenir tale à Luanda, ne confirmera que cette hypothèse. disposition l’ensemble de ses
avec au moins le point du match nul, on aura ainsi F. R.
d’effectif
meilleurs atouts, à l’instar de
Feham Bouazza, blessé et
«Il est vrai que notre tâche ne sera pas de tout
repos vis-à-vis de la fatigue que ressent le groupe SELON UN COMMUNIQUE SUR LE SITE OFFICIEL DE LA CAF Belkaïd et Yekhlef, suspen-
dus. Ainsi donc, c’est Faradji
après un voyage de presque 48 heures. Toutefois,
nous espérons être au rendez-vous le jour J et faire Kaddour, Zoubiri, Bencharif et Kedidar qualifiés qui sera aligné dans les bois.
En défense, si Raho sera titu-
 Le site officiel de la Confédération africaine de viennent d’avoir le OK pour prendre part désormais larisé comme à son accoutu-
ÉQUIPE PROBABLE football a communiqué les noms et les numéros à cette compétition. Il s’agit des trois Franco- mée sur le flanc droit, ce
des maillots des joueurs additionnels qui ont été Algériens, Karim Kaddour Zinedine (16), Sofiane n’est pas le cas dans le côté
Faradji, Raho, Benchadi (Zoubiri), Diss, Laïfaoui, ajoutés à l’effectif des équipes participantes à la Bencharif (18), Belkacem Zoubiri (23), et enfin le opposé. En effet, outre
Delhoum, Metref, Lemouchia, Seguer, Kaddour, coupe de la Confédération africaine de football. junior Abdelhak Kedidar (28). Benchadi, le staff technique
Ziaya. Ainsi, pour le représentant algérien, quatre joueurs pourra utiliser également
Zoubiri incorporé justement
face à l’AS Khroub en
BELAYAT, VICE-PPRÉSIDENT ET CHEF DE DÉLÉGATION championnat au niveau de ce
poste. La charnière centrale
GROUPE B FACE
CH NUL AU CAIRE «Un bon résultat, on y croit» sera, quant à elle, composée
APRES LE MATHO
de l’indiscutable paire Diss-
UDOU D
A HARRAS AL
Laïfaoui tout auréolée par sa
n tout dernière convocation chez les
Le Stade Mauliaelification C
ontacté par nos soins hier, blée, avant de préciser que le rendez-vous, notre interlocuteur
le vice-président Mustapha secrétaire de l’équipe Rachid nous indiquera que les joueurs Verts à l’occasion du match
amical face à l’Uruguay. En
près de la q
Belayat, qui a conduit la Djerroudi attend toujours l’arrivée sont animés d’une grande volonté
s de délégation sétifienne en Angola, du OK de la part de la pour revenir de l’Angola avec un milieu de terrain, on prend
ule
gro up e B de la phase des po de affirme que tout va pour le mieux Confédération africaine de foot- résultat positif et pourquoi pas les mêmes et on recommen-
Dans le Confé dé ra tion afr icaine
s ce, puisque mis à part
la coupe de la e Malien a fait un grand pa
pour l’ensemble du groupe. «Ce ball concernant la qualification une victoire comme celle réalisée
ad en qui nous fait le plus peur, c’est des deux Franco-Algériens et nou- il y a quelques jours au Caire face Belkaïd qui sera remplacé
football, le St ation pour le dernier carré int par Delhoum, ce dernier sera
alific écieu x po surtout la fatigue. Nous avons velles recrues de l’Entente, à à l’ENPPI. «J’estime, qu’en dépit
vers la qu ses ba ga ge s un pr
où associé à Metref et
ramenant dans son déplacement au Caire Nil presque deux jours. Pour le
fait un voyage qui a duré savoir Kaddour et Zoubiri. «Je des circonstances dans lesquelles
de du Lemouchia. Sur le plan offen-
du match nul utre représentant du pays rras reste, je pense que tout se passe
pense que d’ici le jour J, ils seront va se jouer ce match, il reste toute-
l’a Ha qualifiés. Nous sommes en train fois que le staff technique et les sif, il n’est pas à écarter de
il a affront é l’occurren ce
mpétition, en score bien. Le groupe se porte à mer- voir Kaddour chargé de l’or-
dans cette co tch qui s’est soldé par le
de faire des pieds et des mains joueurs sont déterminés à faire
ganisation du jeu et alimen-
Al Houdoud. Mabut partout. En attendant le
veille. Les joueurs ont effectué afin de permettre à ces deux honneur au football algérien et
n en tre hier (vendredi, ndlr) une séance joueurs de prendre part à cette revenir à la maison avec un résul- ter les deux attaquants
de parité d’u de ce gro up e
utre ma tch b Seguer et Ziaya dont on
résultat de l’a ne Baylesa United et le cluliens prévu qu’ils s’entraînent égale-
d’entraînement alors qu’il était rencontre du moment que notre tat positif qui va nous donner l’oc-
en compte beaucoup sur lui du
l’équipe nigérier Août devait se jouer, les Ma x
équipe enregistre déjà beaucoup casion de gérer la suite de notre
1 au ment pour aujourd’hui, cette de défections», a souligné encore parcours dans cette épreuve avec côté d’Aïn El Fouara pour
angolais du alificat ion
tion pour la qu (re) secouer les filets et leur
ont pris une op
fois-ci à l’heure et sur le ter- le patron du groupe Belayat et fils. moins de pression», a ajouté
F. R. offrir de la joie.
demi-finales.
rain qui arbitrera la rencont- Concernant l’état d’esprit du Belayat.
re», nous a-t-il affirmé d’em- groupe à quelques heures de ce F. R. F. R.
14 USM ANNABA Compétition édition du dimanche 16 août 2009

Des satisfactions mais La leçon des


supporters
aussi des lacunes
LE GRAND mérite pour ce pre-
mier match à domicile des
Tuniques rouges revient au public
qui a répondu présent et en masse
malgré l’entrée payante à 150 et
250 DA. Les Hooligans se sont
Par Bachir Redjel caractérisés par un comportement
très digne, applaudissant les deux
équipes lorsque les actions sont
Même si elle a été difficile à bien orchestrées. Quelques-uns
se concrétiser et à se ont essayé de taquiner Bouarata,
confirmer, la victoire acquise mais amicalement lorsque celui-
difficilement face au CAB, ce ci sortait de ses gonds. Aucun
jeudi, par la bande à Menadi a mot déplacé ni aucun refrain vul-
gaire n’ont été entendus ou scan-
surtout permis d’effacer dés. De nombreux pères n’ont
l’humiliation subie face au d’ailleurs pas hésité à ramener
MCA la semaine dernière et leur progéniture avec eux au
de donner un peu plus stade, et ces derniers se sont bien
confiance à tout amusés créant une très bonne
ambiance au niveau des gradins
l’environnement. forçant souvent les quelques exci-
tés d’exception à se calmer et à
POUR LE COACH Amrani, le rester dans leur coquille. «C’est
plus important, c’est la victoire, comme cela qu’on les aime nos
peu importe la manière et le score. hooligans. Cela me rappelle les
«Gagner par 1 à 0 ou par 4 à 0 lors- ambiances des stades des années
qu’on est en pleine construction de 1970, on se déplaçait en famille»,
l’équipe importe peu. L’essentiel s’exclama un vieux supporter
est d’assurer les 3 points pour ren- septuagénaire tout tatoué et ravi
forcer la confiance psychologique du climat qui a régné dans le
du groupe par un capital point», virage droit, pourtant réputé dan-
dira Amrani à la fin de la rencontre gereux.
qui conclut : «Nous ne commence- B. R.
rons à voir le véritable visage de
l’équipe qu’à partir de la 4e ren-
contre du championnat.» Certes, AGO LE 19 AOÛT
durant ce match face au CAB, l’é- Aoudia, El Hadi Adel et Bouguerra l’avantage de l’adversaire qui, aux dans un silence de mort. A ce sujet,  L’assemblée générale ordinaire
quipe a montré quelques progrès, ne se remplacent pas facilement et aguets, récupère le ballon pour Amrani s’arrache les cheveux en (AGO) de l’USM Annaba aura lieu
des satisfactions et s’est créé de le jeune Gasmi, malgré son talent mener des contres meurtriers. avouant : «C’est une de nos gran- le 19 août à 16h au siège du club à
nombreuses occasions de scorer, et sa volonté, doit encore progres- L’action de la 89’ qui a vu les des lacunes et c’est un reflexe qu’il la Tabacoop. L’ordre du jour sera
mais elle s’est caractérisée aussi ser, développer des qualités de Bônois faire circuler au milieu du faut progressivement éliminer. consacré à la lecture des bilans
par de nombreux ratages et un vitesse, de placement et de jeu sans terrain le ballon en 3 allers et retour C’est aussi un des défauts qui nous financier et moral de la saison qui
manque d’efficacité flagrant, ce qui ballon et huiler davantage ses auto- sur toute la largeur du terrain en est a assommé face au MCA.» Ainsi, vient de s’écouler. Le président
laisse penser qu’un grand travail matismes avec Bensaïd pour for- la parfaite illustration de ce jeu le coach annabi mesure de rencon- Menadi a chargé le manager
reste encore à faire. A l’avant, mer avec ce dernier un duo effica- dangereux et négatif. Boucherit tre en rencontre les progrès, mais général Kerroum d’envoyer les
Bensaïd tout seul souvent isolé ne ce. Sur le plan organisationnel, la dans un geste de lassitude perd le aussi le grand chemin qui lui reste convocations aux membres.
peut résoudre le problème. Le plus grande lacune constatée par ballon qui subitement va atterrir à faire pour monter un groupe qui
manque d’un autre attaquant racé à les observateurs reste la pratique
abusive du jeu latéral qui ralentit et
chez un attaquant batnéen seul face
au gardien et que par miracle il
répond aux aspirations du public
bônois qui, lui, a répondu présent,
DES CAMÉRAS
ses côtés s’est fait sentir dans cette
organisation prônée par Amrani. freine les actions initiées par n’arrive pas à égaliser, plantant montrant une dignité et un compor- DE SURVEILLANCE
Les départs d’un seul coup de Bouder et qui se retourne souvent à pendant quelques instants le stade tement exemplaires.
B. R.
AU 19-MAI
La direction de l’OPOW du 19-

GASMI : «Je promets d’autres buts»


Mai innove. En effet, des caméras
de surveillance ont été placées à
l’entrée du stade et dans la tribune
couverte pour contrôler les
mouvements et identifier
rapidement les fauteurs de
Le néo-attaquant annabi avoue que le jeu de - De nombreux ratages ont été commis sont pas encore au point avec Bensaïd ? troubles. Selon cette direction,
l’équipe est en tain de se mettre en place et qu’il aussi ? - Bensaïd est un grand attaquant percutant et l’opération sera généralisée
n’y a pas raison de s’inquiéter des ratages - Effectivement, nous nous sommes créé de technicien qui joue aussi bien des deux pieds que prochainement aux gradins non
constatés. Il pense qu’avec Bensaïd, ils vont nombreuses occasions et le score aurait pu être de la tête. C’est tout le jeu de l’équipe qui est en couverts et aux virages.
constituer un duo terrible en attaque. de 3 ou 4 buts à 0. Il faut dire qu’en train de se mettre en place. Il faut un peu
face il y avait un gardien omni- plus de temps pour que ces auto-
- C’est une victoire difficile face au CAB ? présent et dans son jour, d’une matismes fonctionnent à per- ANNABA DEMANDE
- Nous avons dominé la partie en première
période durant laquelle nous aurions pu tuer défi-
part et la chance qui a souri
à l’adversaire, d’autre
«Nous sommes fection. Pour le moment, je
dirais que nous sommes en
D’AVANCER LE MATCH
nitivement le match. Malheureusement, nous part, puisque le poteau et conscients du travail progrès constants. Nous
FACE AU WAT
L’administration annabie attend
sommes tombés sur un gardien qui était dans son
jour et qui a, à lui seul, réussi à effacer pas moins
la barre ont aussi
repoussé deux balles de important qui nous reste allons faire un duo terri-
ble.
toujours la réponse de la LNF à sa
demande faite la semaine passée
de 3 buts. Mais le plus important c’est d’avoir
réussi cette victoire qui nous consolide dans nos
but sur lesquelles il
était battu sans oublier à effectuer pour améliorer ner - Vous espérez termi-
buteur de
d’avancer le match de la 3e journée
de championnat face au WAT de 24
convictions et nous donne davantage de confian-
ce.
l’état de certaines par-
ties du terrain qui frei-
les automatismes et l’équipe ?
- J’aime marquer des
heures et de le programmer le 21
- Vous avez été l’auteur du but. Qu’est-ce
que cela vous fait ?
nent parfois le geste tech-
nique. Mais nous sommes
la cohésion dans j’aibutsétéetrecruté.
c’est pour cela que
Cela dit, le
août au lieu du 22 août comme
prévu initialement, et ce, dans le
- Je suis vraiment heureux d’avoir marqué un conscients du travail impor- le groupe.» plus important c’est le groupe
but de permettre à l’équipe
bônoise de regagner Annaba le jour
but et d’avoir inauguré mon compteur avec tant qui nous reste à effectuer et je me mets au service de la col-
même par le vol direct d’Oran et lui
Annaba cette saison. Je n’ai donc fait que mon pour améliorer les automatismes et la lectivité. Je suis très heureux quand un
éviter un long parcours et une
travail et je promets au public d’autres réalisa- cohésion dans le groupe. de mes coéquipiers marque aussi un but.
journée supplémentaire.
tions. L’appétit vient bien sûr en mangeant. - Justement à propos d’automatismes, ils ne B. R.

S’IL Y A UN SERVICE à blâmer durant


Service de désordre
toute morale allant jusqu’à demander tout qu’il s’agit du fils du chef. La même et qui ne sont pas entrés par le toit.
le match USMAn-CAB, c’est bien le un dossier à notre correspondant. Mais le réponse a été donnée par son supérieur à D’habitude, le point fort du stade du 19-
service d’ordre affecté à l’entrée de la plus frappant, c’est d’interdire l’accès à qui nous sommes allés nous plaindre. Mai, c’était le service d’ordre efficace et
porte menant à la tribune officielle, des enfants accompagnés de leurs parents Mais le ridicule et l’arrogance ne responsable. Cette saison,
précisément l’agent responsable à ce et de l’accorder à d’autres selon son s’arrêtent pas là puisque une fois à la malheureusement, commence mal puisque
niveau ainsi que le chef hiérarchique, lui, humeur du moment. Lorsqu’on lui fit la tribune nous avons été surpris de c’est plutôt un service de désordre qui a
en tenue de ville. Le premier accepte ou remarque sur un gosse aperçu à l’intérieur constater un nombre assez important de été dépêché à l’entrée de l’enceinte de la
refuse à sa guise l’accès, faisant fi de de l’enceinte, il répondit avec arrogance gosses non accompagnés installés çà et là tribune.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition MC ORAN 15

Vite oublier cette défaite


Par M. Stitou rester figés en défense.
Cependant, on ne doit, en
Un voyage
Les semaines passent aucun cas, imputer la défaite éreintant
et ne se ressemblent à la stratégie avec laquelle le En dépit du fait qu’ils ont
MCO entama le match, car eu le temps de récupérer de
pas pour le MCO. Huit avec les changements qui la fatigue du voyage, pour la
jours après avoir battu ont été opérés à la pause, majorité des joueurs, ces
avec l’art et la manière l’équipe avait largement le déplacements par route sont
le grand CRB, les temps de revenir au score. éreintants, même Mansour
Oranais sont tombés à Hélas, comme lors du précé- Hadj argumentera à l’issue
dent exercice, on vendangea du match à Batna la défaite
Batna dans une une multitude d’occasions par la fatigue. Pour rappel,
rencontre qui était, nettes, et à ce niveau, cela au milieu de la semaine, les
d’après les présents, est impardonnable, surtout joueurs chargèrent leur capi-
largement à leur portée. quand ça vient de joueurs taine, Kada Kechamli, de
expérimentés tels que Daoud demander au président pour
APRÈS UNE première mi- Bouabdellah qui, contraire- qu’il opte pour l’avion, une
temps calamiteuse, où gênés, ment au précédent week- doléance que ce dernier ne
a-t-on appris, par le système end, n’a pas eu la réussite pouvait satisfaire en raison
de jeu choisi par Mansour cette fois au bout du pied, et de l’indisponibilité de places
Hadj, les Oranais se sont ce, malgré qu’il a été un sur le vol Oran-Constantine
réveillés après la pause, une sérieux danger pour la de mercredi. Pris de court
fois que le coach palestinien défense du MSPB, dont l’en- cette fois, la direction ora-
eut compris qu’il avait sous traîneur salua le courage à naise doit, à l’avenir, prend-
la main une équipe à voca- l’issue de la rencontre d’a- re ses précautions en réser-
tion… offensive et qu’en voir tenu tête au rush des vant à l’avance afin de s’é-
optant pour un 5-4-1 au Oranais. Malgré la défaite, pargner des critiques,
départ de la rencontre, il le MCO de cette saison peut comme ce fut le cas après la
n’exploitait pas les qualités aller loin, les dispositions défaite de vendredi.
de son groupe lequel est affichées par l’équipe lais- M. S.
composé d’éléments qui sent présager, selon tous les
aiment attaquer plutôt que présents d’un avenir radieux.

IL VIENT D’ÊTRE EXPULSÉ POUR LA Chaïb déçu


Sorti à la mi-temps du

PREMIÈRE FOIS DE SA CARRIÈRE match, Toufik Chaïb


était très déçu après le
match, gêné par le

BALEGH :
nouveau rôle que lui
confia son coach qui est
à la fois d’attaquer et

«Je suis
revenir faire le
marquage, Chaïb n’a pas
pu se retrouver dans
cette configuration

atterré»
tactique qu’il ne pouvait
assimiler, d’où sa
substitution à la pause.

Des
joueurs ne Arrivée Rien
sont pas à 9h à se mettre
rentrés avec La délégation sous la dent
l’équipe mouloudéenne n’est
arrivée à Oran que
Sur le chemin du retour, la
délégation oranaise n’a pu trouver
Il s’agit de Bettoumi, samedi vers 9 heures un restaurant ouvert pour
Mezaïr, Zmit et Meddahi, du matin. Ayant quitté manger, et ce, tout au long
lesquels ne sont pas le stade de Batna aussitôt du trajet.
rentrés avec leurs après la rencontre, les
Le jeune attaquant oranais n’oubliera qu’à moi-même, mais là, je ne l’admettrai camarades après le Oranais ont donc fait plus de onze
jamais, ce referee ne doit pas dormir tran- match, si pour les trois
pas de sitôt le match de ce vendredi à premiers, ils avaient
heures de route.
quille, car il vient de pénaliser un jeune qui
Batna, lui qui a été expulsé pour la demandé la permission,
première fois de sa carrière, nie avoir
souffre pour gagner une place de titulaire, au
moins il aurait dû se renseigner auprès de son en revanche, Karim Deux jours de repos
agressé son adversaire. juge de touche, voire du délégué, avant de Meddahi ne l’a pas fait, Ce n’est que lundi matin que les joueurs
sortir directement le carton rouge. d’où le courroux de son reprendront l’entraînement après que l’entraîneur eut
- Sofiane, qu’est-ce qui s’est passé vend- - Finalement, vous n’êtes pas resté long- président qui l’a un peu décidé de leur accorder un repos de deux jours.
redi ? temps sur le terrain… savonné au téléphone.
- Alors que j’allais récupérer le ballon
après une remise de la tête de mon coéqui-
- Même pas une dizaine de minutes, dire
que je me sentais bien et que durant la fin de Le coach La défense tient bon
pier Bettoumi, étant légèrement en retard, le match on a dominé outrageusement notre Hormis le but marqué par le MSPB, et dont la
ballon est sorti en touche. Pour gagner du adversaire, perdre de cette façon, et de sur- exige des responsabilité incomberait à Hichem Mezaïr qui,
temps, je l’ai pris des mains de mon adver-
saire qui a fait du cinéma en tombant par
croît se faire expulser gratuitement.
Sincèrement, cela est dur à avaler. Depuis moyens contrairement à ses habitudes, a été trahi par sa
réaction plutôt tardive, le secteur défensif oranais fut
terre. L’arbitre, qui n’a sans doute pas vu la que j’ai débuté ma carrière en football, c’est  L’entraîneur Mansour une nouvelle fois à la hauteur de l’événement, et ce,
scène, en se retournant a cru que je l’ai bous- la première fois que j’écope d’un carton Hadj, qui était le plus malgré la défection de l’un de ses piliers, en
culé, il est tombé dans le panneau. Résultat, rouge, ma sportivité, je n’ai pas besoin de la affecté par la défaite, l’occurrence Zoubir Ouasti, qui était suspendu
je prends un carton rouge que je ne méritais rappeler aux gens exigea de ses dirigeants vendredi.
pas. - Espérez-vous que la commission de de mettre beaucoup plus
- Quelle a été votre première réaction
alors ?
discipline de la LNF le prenne en consi-
dération avant d’énoncer son verdict ?
de moyens à la
disposition de l’équipe à Le garde-m
matériel
- Je n’ai eu aucune réaction, sauf celle de
me diriger directement aux vestiaires. Déjà,
- Je l’espère vraiment, je ne sais pas si la
télévision a des images de la scène qui m’a
l’avenir. «Il faut que tout
le monde mette du
indisponible
je me sentais lésé par cette décision de l’ar- valu l’expulsion, si tel est le cas, la commis- sien», demandera le C’est en montant sur une échelle que le garde-
bitre et si j’avais rouspété, tout le monde sion de la LNF ne prononcera pas une lourde coach à ses dirigeants matériel du club Hamid s’est fracturé la jambe. Cela
m’aurait donné tort, et afin de ne pas compli- sanction à mon encontre, notre secrétaire va qui ont, bien entendu, s’est passé la veille du déplacement pour Batna. En
quer mon cas, je suis resté calme. faire le déplacement à Alger pour remettre un pris acte de sa attendant son rétablissement, la direction va faire
- On vous sent très affecté ? rapport détaillé sur ce qui s’est passé ce ven- doléance. venir quelqu’un d’autre pour assurer la tâche de
- A la rigueur, si j’avais fauté et que je dredi. garde-matériel.
méritais d’être expulsé, je ne m’en voudrais M. S.
16 DIVISION UNE Compétition édition du dimanche 16 août 2009

AS KHROUB

L’ASK métamorphosée «Contre l’USMB,


on a raté 5

par BELARIBI
 Par Rabah Gattouche
occasions de but»
Contacté par
Compétition, tard
dans la soirée,
après la défaite
tout.
- A quoi
attribuez-vous
cette défaite ?
de son équipe - Au manque de
«On ne méritait pas de face à Blida, concentration de
Saïd Belaribi, mes joueurs qui ne
perdre contre l’USMB. On le coach de sont pas encore à
s’est créé cinq à six l’ASK, explique 100% de leurs
occasions nettes de but que cet échec par moyens. N’oubliez
le manque pas que nous ne
nos attaquants ont toutes d’efficacité de sommes qu’au
ratées». ses attaquants. début du
championnat. Ce
CES PROPOS du coach khroubi - Voulez-vous n’est qu’après cinq
Belaribi illustrent parfaitement la méta- nous donner ou six rencontres
morphose que vit l’ASK qui est deve- les raisons de qu’on pourra
nue une équipe très offensive depuis votre échec jauger nos
l’arrivée cet été de Gouaïche et face à capacités.
Mehdaoui, deux vrais attaquants de l’USMB ? - Donc, cette
métier. Ces deux joueurs associés à - Nous défaite ne vous
Naâmoune et Douadi feront très mal pouvions affecte pas ?
dans un proche avenir. La preuve, cont- aisément - Nullement.
re l’ESS, et ce week-end face à revenir au Certes, comme
l’UJSMB, l’attaque de l’ASK s’est créé Khroub avec contre l’ESS, nous
une multitude d’occasions de but. les trois points nous sommes créé
Certes, presque toutes ratées, mais cela du match, mais plusieurs occasions
est déjà un acquis de taille. Le mérite de les ratages de de but face à
cette métamorphose de l’ASK revient nos attaquants l’USMB,
en premier à son nouvel entraîneur nous ont privés malheureusement,
Belaribi, qui axe son travail sur le jeu d’une victoire. nous n’avons pas
offensif. - Soyez plus pu les concrétiser.
explicite ? Nous allons, les
- Nous prochains jours,
Une défense solide avions bien essayer de trouver
Durant les deux premiers matches de joué. Nous une solution à ce
championnat, la défense de l’ASK a été nous sommes manque
solide, bien qu’elle ait encaissé un but procuré au d’efficacité de
par match face à l’ESS et l’USMB. moins cinq notre attaque. Que
Deux buts acquis par leurs adversaires à occasions de nos fans ne
la sauvette. Malgré ces deux erreurs, la but, mais nos s’inquiètent pas,
défense de l’ASK reste solide avec son attaquants les l’ASK est sur la
quatuor inamovible composé de Rezig, ont toutes bonne voie.
Arar, Djillali et Hamdi. ratées. Voilà R. G.

Un milieu à revoir HE
Le point faible de l’ASK est son
REPRIS E DIMANl’UCSM B, les
milieu qui est pourtant composé de match contre
Après le unficié d’
joueurs aux qualités individuelles ubis ont béné
confirmées. Gil, Si Hadj, Naït, Yahia, joueurs khro ures. Ils reprendr ont
he
Belhadef et Douadi ne sont pas nés de repos de 48 ents dimanche après-
la dernière pluie. Belaribi est dans l’o- Une attaque brouillonne Cela est très insuffisant. Certes, l’ASK s’est
procuré plusieurs occasions de but contre
les entraînem Abed-Hamdani pour
e
bligation, contre l’USMA, samedi pro- En deux rencontres, Belaribi a aligné midi au st ad tch contre l’USMA qui
chain d’aligner les éléments les plus cinq attaquants : Mehdaoui, Naâmoune, l’ESS et l’USMB mais ses attaquants, trop préparer le male premier jour de
Mesfar, Charmat et Gouaïche. Seul ce der- brouillant, n’ont pu les concrétiser. a
se dérouler medi pr ochain, en
complémentaires s’il veut que son
attaque soit bien alimentée en balles de nier a réussi à inscrire un but contre l’ESS. Espérons qu’ils seront plus efficaces contre Ramadhan sa
Le seul but que l’ASK a marqué jusqu’ici. l’USMA, samedi prochain. diurne.
but. R. G.

MC EL EULMA MSP BATNA

Castellan, un adepte du jeu offensif Un public en or


Le Mouloudia de Batna, malgré son
Par Amar T. joueurs, dont chacun combat pour un poste de par l’entraîneur eulmi. Notons que l’arrivée succès étriqué contre le MCO, est
titulaire. Le staff technique est conscient de la aussi des joueurs de la trempe de Haddiouche, complètement passé à côté. Les joueurs,
L’entraîneur français, Christian Castellan, a situation et profite de l’occasion pour augmen- Souakir ou Belkhir, Benhadj, déterminés et à part deux ou trois éléments, étaient
changé beaucoup de choses depuis qu’il est à la ter sa recette en axant le travail commencé non volontaires en complémentarité avec les autres perdus sur le terrain. Le mérite, et tout le
barre technique, outre l’organisation sur le sans avoir négligé le travail spécifique des éléments du groupe sont devenus irremplaça- mérite, de cette douloureuse victoire,
terrain, il mise sur le comportement de son lignes arrières en harmonie avec les autres com- bles et commencent à devenir importants dans revient incontestablement à ce public, ô
groupe pour lui donner de l’ambition dans son partiments de s’adapter à la stratégie mise en l’équipe. combien précieux et merveilleux. Sentant
jeu avec une tendance quasi offensive. place, plus offensive que défensive, introduite A. T. que le MCO dominait leur équipe, les
supporters n’ont cessé de changer de
stimuler les leurs afin qu’ils résistent et
Camara
APRÈS une préparation soutenue par une série
de matches amicaux, le MCEE est de plus en conservent leur maigre acquis.
plus à l’image des transformations apportées Conclusion encore une fois, le public
par son entraîneur, volontaire à souhait et offen-
sif dans son jeu. Si Belhout a d’ailleurs fait du est de retour gagne le match.

bon travail en apportant un sens de l’offensif au


MCEE la saison dernière, son successeur Le milieu de terrain eulmi parti Une copie
à revoir
Castellan veut plus. Son travail dans les condi- rejoindre sa famille en Côte d’Ivoire la
tions techniques en progrès prend aujourd’hui semaine dernière sera de retour aujourd’hui
un ascendant significatif en termes de maturité pour être présent à la première séance de la
reprise des entraînements. Rappelons que ce Tout le monde présent au stade ce jour-là
du jeu offensif de son équipe. Son message s’est fait une seule opinion et a dégagé
semble parvenir à destination pour être confir- dernier était absent au match amical disputé
par son équipe jeudi dernier au stade Zeggar un seul constat, le Mouloudia était
mé par la suite dans les débats du championnat. méconnaissable, sans fond de jeu, sans
En attendant, la préparation se poursuit de la et il compte dès son retour s’exercer à des
séances supplémentaires pour rattraper âme. Cet état de fait est inquiétant. Il
même façon qu’elle a débuté au mois de juillet faut y remédier au plus vite et sans délai.
dans un climat de concurrence continue entre l’écart perdu durant son séjour de repos.
Hakim N.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition USM BLIDA 17

MALGRE LA VICTOIRE DE SON EQUIPE FACE A L’ASK Herbache,


l’ombre

Un grand travail de lui-m


même
Le jeune milieu de terrain
Herbache n’était pas à la hauteur

attend Fernandes
lors de la rencontre de l’ASK,
notamment lors de la seconde
période, où il manquait de
lucidité ratant tous ses duels au
niveau du milieu de terrain. En
outre, le joueur en question a fait
beaucoup de mauvaises passes
 Par Amine Djaâfar joueur en question a donné du qui ont permis à l’équipe adverse
soutien au compartiment offen- de mettre de la pression sur la
Malgré la victoire sif avec sa vitesse ainsi que sa défense blidéenne. Ceci laisse
engrangée face à l’ASK, la force de pénétration qui ont mis dire que ce joueur devra travailler
la défense adverse en difficulté à encore pour assurer sa place
prestation des capés de maintes reprises lors de la ren-
Fernandes n’a pas été à la parmi le onze.
contre d’avant-hier, entre autres
hauteur, surtout lors de la durant l’action qui a permis aux
seconde période, où la coéquipiers de Guessoum d’ou- Boomsong trop
domination de l’équipe
visiteuse était remarquée.
vrir la marque. Ceci laisse dire
que la direction du club ne va confiant
nullement regretter le départ de
l’ex-attaquant, en l’occurrence
N’ÉTAIENT la vigilance du Hamiti, et si Djemouni a réussi à
portier Ghalem qui a fait plu- convaincre le staff technique, le
sieurs arrêts décisifs ainsi que la cas fut différent pour l’ex-atta-
belle prestation de l’axe central quant de l’USMBA, en l’occur-
de la défense qui ont su préser- rence Abed, qui n’a pas été effi-
ver cet avantage jusqu’à la fin de cace et il a raté plusieurs occa-
la partie, le résultat aurait été sions nettes de scorer, à l’image
différent. de l’occasion de la 5e minute où
De son côté, le compartiment il s’est présenté seul face au por-
du milieu de terrain n’a pas tier Belhani, mais il n’a pas réus-
fonctionné convenablement face si à mettre le cuir au fond des
à l’ASK, notamment durant le filets. Ceci laisse dire qu’un
dernier quart d’heure de la ren- grand travail attend le joueur sur
contre, où les joueurs de ce com- ses plans quant à ce comparti- jeune attaquant de cette forma- le plan de l’efficacité durant les
partiment sont passés à côté, et ment, et ce, avant la prochaine tion blidéenne, en l’occurrence prochaines séances d’entraîne-
ils ont laissé l’opportunité aux rencontre du championnat atten- Djemouni, a réussi à convaincre ment pour atteindre le top
joueurs de l’équipe adverse qui du en fin de semaine face au son coach, y compris le public niveau. Tout cela laisse dire que
ont su prendre les commandes, MCA, notamment en ce qui blidéen avec sa belle prestation, le coach Fernandez a encore un
et ils ont mis la défense blidéen- concerne la mise à l’écart de qui va sans doute obliger le staff grand travail à faire pour déga- Le Camerounais Boomsong n’a
ne en difficulté. A cet effet, le Beloucif qui pouvait donner du technique de cette équipe à le ger le onze idéal de cette jeune pas été à la hauteur lors du
coach Fernandez devra revoir dynamisme avec son expérience. reconduire encore lors de la pro- formation blidéenne. dernier match, surtout avec son
Dans le même contexte, le chaine rencontre, surtout que le A. D. nouveau style de jeu qui a mis ses
Defnoun-S Sebaï : coéquipiers en difficulté à

la paire axiale
idéale
ABED : «J’ai joué maintes reprises, n’étaient la
présence de Defnoun et la
vigilance du portier Ghalem qui

avec un seul pied»


ont privé l’adversaire d’un nul
équitable. Le joueur en question
Le duo Defnoun-Sebaï a est confiant plus qu’il en faut et il
fourni une belle prestation joue avec une certaine facilité qui
avant-hier face à l’ASK, qui a lui fait perdre beaucoup de
permis à leur jeune formation L’attaquant Abed affirme période. Mais malgré tout cela,
je n’ai pas voulu laisser mes balles. A cet effet, le coach
de sortir avec le gain total de que la blessure qu’il a portugais devra corriger le jeu de
coéquipiers et j’ai fait de mon
la rencontre. Il faut reconnaît- contractée lors de la mieux pour les aider. ce joueur et l’obliger à appliquer
re aussi que le jeune stoppeur première mi-temps du les consignes pour être à l’abri de
enrôlé d’une équipe de la - Est-ce que votre blessure
régionale 1, en l’occurrence match d’avant-hier l’a est grave ? toute mauvaise surprise lors de la
obligé à terminer le match - Pas tellement, puisqu’il s’a- prochaine rencontre face au
Sebaï, a fait un match sans MCA.
bavure et a su imposer le mar- sur un seul pied. git d’une entorse au niveau de
quage sur un attaquant de la cheville. A cet effet, je dois
métier, à savoir Gouaïche qui - Votre équipe a réussi à gla- me mettre au repos total pour
une durée de deux semaines et Guessoum tient
n’a pas bougé comme à l’ac-
coutumée. Ceci laisse dire que
ner les trois points de la vic-
toire, mais sans que vous ne je ne serai prêt qu’après le
match du MCA.
ses promesses
le Portugais a réussi à monter parveniez à débloquer votre Le néo-meneur de jeu de
une paire axiale parfaite, sur- compteur buts… A. D.
l’USMB Guessoum a fourni une
tout avec la présence de - L’essentiel dans le match belle prestation lors de la
Defnoun qui a su guider son d’avant-hier était la victoire et rencontre d’avant-hier face à
coéquipier Sebaï qui manque rien de plus, et concernant mon
compteur buts, j’aurai tout le
Indisponible l’ASK, notamment sur le plan
d’expérience.
temps pour le débloquer et cela 2 semaines offensif où il est parvenu à
débloquer son compteur buts,
Defnoun : ne m’inquiète pas du tout.
- Vous manquez d’efficaci-
L’attaquant Abed n’a pas pu Mauvais mais aussi en servant ses
coéquipiers avec ses passes
«Attendez té devant les buts, pouvez-
vous justifier cela ?
savourer le gain du match engrangé
par son équipe avant-hier, surtout coaching précises. Ceci laisse dire que la
après la blessure que ce joueur a Le coach Fernandes n’a pas réussi venue de ce joueur à Blida est la
Sebaï après la - Lors de la rencontre d’a-
vant-hier, j’ai contracté une
contractée au niveau de la cheville
gauche qui devra l’éloigner pour
totalement ses changements avant-
hier surtout le deuxième changement,
bonne affaire de Zaïm.

5«Certes,
e
journée»
le jeune Sebaï n’a
blessure à la 5e minute de jeu
qui m’a obligé de poursuivre le
une durée de deux semaines de
la compétition. Il devra mett-
où il aurait dû incorporer un
attaquant au lieu d’un défenseur pour «Ce but en
reste du match avec prudence
appellera
pas l’expérience qu’il faut re un plâtre et se mettre permettre à son équipe de doubler la
surtout avec la douleur que j’ai au repos total.
pour jouer des matchs de ce marque et finir le match en beauté.
ressentie durant la seconde
d’autres»
niveau, mais tout cela viendra
avec le temps, et le plus

Abdelouahab présent
important est que ce joueur «Je n’ai fait que mon devoir, et
applique les consignes, et il a je redoublerai les efforts à
su gérer le match d’avant-hier
face au MCA
l’avenir pour marquer d’autres
malgré la difficulté de sa buts et permettre à cette jeune
tâche. Je pense aussi que la formation prometteuse de
présence de ce stoppeur à mes L’ex-attaquant de la Médina, en l’occurrence Abdelouahab l’USMB de finir la phase aller en
côtés m’a bien servi. Je peux Hassan, pourra reprendre sa place parmi les 18 dès la prochaine beauté et donner la confiance à
dire aussi que ce joueur devra journée du championnat, notamment après que sa lettre de ses jeunes joueurs qui seront
créer la surprise et sera au top sortie soit arrivée. De ce fait, le coach Fernandez pourra compter sans doute la révélation de ce
après la 5e journée», nous a-t- sur les services de ce percutant attaquant dès la prochaine club de la ville des Roses», nous
il déclaré. journée face au MCA. a-t-il déclaré.
18 CS CONSTANTINE Compétition édition du dimanche 16 août 2009

Pétard mouillé
Par Mohamed Tebbal
Medjoudj
a réintégré
le groupe
Après une semaine «de lune de
miel», Medjoudj a réintégré le groupe
cette semaine, il sera certainement
Les Sanafir ont raté leur d’un bon apport à l’équipe, car de l’a-
entame de championnat au vis de tous, Nacer donne toujours une
grand dam de leurs fans qui autre impulsion au jeu des Sanafir.
s’attendaient à une entrée en
trombe de leur équipe fétiche,
eu égard au recrutement
effectué, mais aussi au rang
de l’adversaire loin d’être un
foudre de guerre.
LE MOINS que l’on puisse dire
est que cette défaite, inattendue du
reste, a mis en rogne tous les sup-
porters sanafir, du fait que sur le
papier, toutes les données étaient, a
priori, en faveur des Vert et Noir, à
savoir un effectif riche, une bonne
préparation et face à un adversaire
qui, sur le papier, paraissait moins
fort que le CSC ayant perdu ses
meilleurs éléments, à l’image de
son redoutable attaquant El-Far,
avec en sus un effectif rajeuni et
aussi une préparation «at home» et
surtout des ambitions diamétrale- autres joueurs sont passés complè- vouer, il nous a clairement dominés 12 heures (19h, 7h du matin), le
ment opposées à celles des pou- tement à côté de leur sujet, puis- et nul n’était la vista de Daïf et la groupe des Sanafir a bénéficié
lains de M’himdet qui aspirent à qu’ils n’ont rien démontré.» chance, puisque deux ballons ont d’une journée de repos et repris
jouer les premiers rôles cette sai- ricoché sur la transversale, on les entraînements ce lundi, avec

Boulemdaïs
son.
Le voyage et le aurait été menés à la marque.
Heureusement qu’en deuxième
comme mot d’ordre vite se res-
saisir. Les fans qui se sont
M’himdet : «Mes terrain, l’autre excuse période, on s’est un petit peu res- déplacés en masse pour cette
joueurs étaient hors
Poursuivant son analyse de la
rencontre, M’himdet nous dira :
saisis, mais sans vraiment être inci-
sifs, puisque mes attaquants ne se
séance de reprise n’ont pas été
du reste tendres avec le staff et devant le
du coup»
Sur le résultat final, l’entraîneur
«Je dois dire aussi que le terrain de
Mohammadia a beaucoup handica-
sont pas créé d’occasions de buts.
En somme, un petit nul nous aurait
les joueurs leur signifiant clai-
rement leur mécontentement, conseil de
discipline
n’a pas caché son amertume : pé l’évolution du jeu de mon équi- arrangé, mais c’est ça le football.» car déçus par le résultat mais
«C’est clair que le résultat ne nous pe puisque je me demande toujours Continuant son analyse, le coach aussi par la manière. De son
satisfait pas, car on aspirait à comment la LNF l’a encore une des Sanafir estime que le long côté, M’himdet, de plus en plus
démarrer notre parcours par un fois homologué. D’ailleurs, c’était voyage a aussi influé sur le rende- critiqué et certains «voix» Boulemdaïs Fayçal, le libero de l’é-
résultat positif. On aurait pu tout de pratiquement impossible de ment de son équipe. «Figurez-vous demandent même son départ, quipe, devrait passer en conseil de
même se contenter d’un point, contrôler le ballon et construire le qu’on a passé trois jours sur la tient pour sa part à rassurer son discipline cette semaine pour s’expli-
c’est rageant de concéder une jeu, ce qui fait que mes joueurs ne route, c’est extrêmement fatigant monde. «On a, certes, pas été quer sur sa conduite jugée inconve-
défaite dans l’ultime minute, mais faisaient que balancer le cuir à pour l’organisme. J’ai dit à la direc- bons à Mohammadia, mais je nante avant le déplacement à
je dois dire aussi que certains de l’emporte-pièce et quand on se tion que dorénavant les voyages vous promets qu’on va se res- Mohammadia. Pour rappel, le joueur
mes joueurs étaient hors du coup débarrasse de la balle, il est clair vers l’ouest du pays se feront par saisir dès cette semaine face à n’as pas effectué le déplacement à
puisque hormis notre gardien Daïf, que l’on rend le cuir à l’adversaire avion. D’ailleurs, c’est clair, toutes Saïda. Cette fois, on n’aura Mohammadia alors qu’il figurait
qui a été tout simplement excellent qui, je dois dire, connaît parfaite- les équipes qui se sont déplacées à aucune excuse, on sera sur notre parmi les 18 convoqués, car sanction-
ainsi que la défense avec Debous, ment le terrain et nous a causé Mohammadia par bus ont perdu, terrain fétiche et on se doit de né par sa direction. Selon des indis-
qui a confirmé tout le bien que l’on beaucoup de problèmes surtout en car elles arrivaient à bout de force.» montrer un meilleur visage. En crétions, il aurait demandé son dû au
pensait de lui ainsi que les latéraux première période. D’ailleurs, l’un tout cas, les joueurs sont cons- président avant le départ, ce qui a for-
Hazi et Nehili qui ont eux aussi des dirigeants du SA Mohammadia
me l’a confié en me disant, si on
«On va se ressaisir cients de ce qui les attend, et je
suis sûr qu’ils vont avoir un sur-
tement déplu à Ounis, qui a apparenté
cela à une forme de chantage inac-
bien fait leur part du boulot et un
degré moindre Benkejoune, les arrange notre terrain, on risque la face à Saïda» saut d’orgueil.» ceptable.
rétrogradation, et moi, je dois l’a- Après un voyage de près de M. T.
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition DIVISION DEUX 19

ASM ORAN

FACE A LEUR BETE NOIRE


Les Asémistes ont manqué de cran
Par L. M. Azzi lains de Assas. Comme disait manqué d’agressivité lors de
Cheradi, deux jours avant ce ce derby qui a drainé la grande
L’Espérance est en passe derby, l’issue d’une rencontre foule. D’une manière ou d’une
de devenir la bête noire de dépend de la volonté des uns et autre, le onze de M’dina J’dida
des autres. «Pour gagner, il entame pour la première fois
la formation asémiste. suffit de faire preuve de volon- depuis sa rétrogradation en
té et de cran, seuls garants 2006 sa nouvelle saison par un
DÉJÀ que la saison passée, d’un possible succès et parfois revers. Un échec qui remet en
cette dernière n’avait récolté la préparation bonne soit-elle cause la bonne préparation
qu’un petit point des deux reste insuffisante», avait effectuée en Tunisie où l’équi-
confrontations jouées en aller annoncé le coach asémiste. De pe a bien travaillé.
et retour, voilà que ce vendre- ce fait, on peut affirmer que les
di, le onze d’El Djamiya subis- poulains de ce dernier ont L. M. A.
sait une autre défaite.
L’appréhension annoncée par
les joueurs et notamment par Boussaïd
Boualem s’avéra juste dans la
mesure où l’équipe mostaga- en méforme
némoise est sortie victorieuse De tous les supporters asémistes présents au derby
de cette empoignade la mettant ESM-ASMO (1-0), certains éléments de Cheradi étaient
aux prises avec l’ASMO. Pour en méforme. Parmi eux, Boussaïd le transfuge de l’OMR
les Oranais, ce revers est amer, qui paraissait loin du top exigé par son coach. Connaissant
concédé sur un coup de pied ses qualités physiques irréprochables, nul doute que l’en-
de réparation signé Kraouda. fant de Témouchent saura rectifier le tir. Pour cela, il
La machine oranaise, malgré devra persévérer dans l’effort qu’il a accompli
la forme affichée par certains depuis son arrivée à l’équipe de M’dina
de ses éléments, ne peut rien J’dida.
faire face à la volonté des pou-

SA MOHAMMADIA AB MEROUANA

OUANDAJI : «Nous n’avons MIDOUNE : «Nous visons


pas à rougir…» une place honorable»
RENCONTRÉ au stade sident de l’AB Merouana que l’élite du football algérien, la
 Par B. Rachid Hamlaoui avant le match depuis l’année dernière. Et division 2. Nous visons cette
MOC-ABM, le président de ce Dieu merci, nous avons pu saison une place honorable
«C’est un match très dernier club, Ramdane réaliser le rêve de tous les bien que nous ne possédons
difficile devant une Midoune, a confié à Merouanis, faire accéder pas encore l’expérience de nos
grande équipe, qui a Compétition : «Je ne suis pré- l’ABM dans l’antichambre de adversaires.» R. G.
préféré le jeu défensif,
mes joueurs ont exercé
un pressing durant BOUAÂRARA : «Nous avons repris EFFECTIF 2009/10
toute la rencontre où on
a raté 7 occasions l’entraînement très en retard» Gardiens : Messaâdia, Khalfa,
nettes. Jouer et Makhlouf, Kaouane.
COMME vous venez de le voir, nous n’avons pas démérité
développer un jeu Défenseurs : Si Ahmed, Mazar,
contre le MOC qui vient de nous battre. On aurait pu revenir
devant une équipe qui Benzemouri, Bertil, Belkacemi,
au score si on avait concrétisé nos deux occasions nettes de
ferme le jeu c’est Rihani, Bellaoui, Amrane, Leblata,
scorer qu’on s’était procurées. Ceci dit, je suis très satisfait
vraiment difficile. Deboucha.
de la production de mon équipe dont je ne suis l’entraîneur
que depuis un mois. C’est qu’on a repris les entraînements en Milieux : Abaze, Hanchi,
LES ISSUES ont été Guidoum, Mebarki, Khennab.
retard, nos joueurs n’ont que 75 heures de préparation dans
toutes fermées, c’est la Attaquants : Benkhendrouche,
les jambes. Cela est insuffisant», nous a déclaré le coach de
raison pour laquelle on a Khada, Tarache, Boutemdjet,
l’ABM, Abdelhalim Bouaârara, à la fin du match perdu par
opté pour des balles Kheshkhach Kamel (ce dernier est
son équipe face au MOC vendredi dernier au stade
aériennes des côtés laté- en rupture de banc).
Hamlaoui. R. G.
raux. La rentrée de
Barbari, même retardée,
a été bénéfique. En effet
JSM SKIKDA
il était derrière le but de
la victoire à la 95’. Mes
joueurs ont cru jusqu’à
la dernière minute. Le
Les V noirs déçoivent
 Par R. Feteissa Chouieb (l’ex-Mostaganémois), qui n’aura
nul devant le CSC n’a
pas à faire rougir ce d’un groupe de jeu- pas fait une bonne pré- aucune peine à faire trembler les filets du mal-
Ouandaji : «Même avec nes qui progressent paration comme les aut- Hormis quelques joueurs qui ont tiré leur épingle heureux Makhlouf. JSMS 0- Témouchent 1).
un match nul, nous n’a- davantage.» res équipes. Mais nous du jeu face à la coriace équipe de Témouchent, 42’, Metheni, d’une frappe à partir des 18
vons pas à rougir devant Le comportement avons forgé un groupe nouveau promu en super D2, la plupart des mètres, le ballon effleure la barre transversale.
d’une partie du public qui va progresser. Des autres joueurs n’ont rien prouvé lors de cette La pause sera sifflée à l’avantage des
une équipe qui s’est pré-
alors que le match était jeunes qui demandent entame officielle de la saison 2009-10. Témouchentois.
parée en Tunisie et avec
des joueurs très expéri- de parité n’a pas plus un soutien permanant du Contrairement à la première manche, la
au coach Ouandaji : public jusqu’au sifflet MALGRÉ la fatigue de leur long déplacement seconde période a été légèrement à l’avantage
mentés. Je dis qu’on a
«Le public doit savoir final de l’arbitre. effectué par route à Skikda, les coéquipiers de des Skikdis qui, emportés par leur galerie, vont
encaissé les trois points
une chose, le SAM n’a B. R. Mokdad Mohamed ont accompli une prestation exercer un léger pressing afin de revenir au
et on a gagné la confian-
de premier ordre en faisant preuve d’une gran- score. Les coéquipiers de l’omniprésent
de détermination et d’une solidarité hors du Mokdad Mohamed ont été impartiaux derrière

Un joker nommé Barbari commun. Dès l’entame de la partie, les Rouge


et Blanc, sans attendre, se portent vers les bois
du gardien de but des V noirs, Makhlouf, dans
pour défendre leur avance, les changements
opérés par le driver skikdi n’ont rien donné. Un
succès mérité des poulains de Bendoukha. Et de
LA PREMIÈRE sortie à domicile a été partie de la rencontre. Les gars le but de le surprendre. Ce sera Benamara, le l’avis des spécialistes, ils s’accordent à dire que
réussie dans les temps additionnels. Le d’Ouandaji ont raté cinq occasions net- latéral droit de la JSMS qui, le premier, se mon- Zekri doit revoir sa copie dans tous les compar-
onze samiste a dominé la rencontre tes en 1re mi-temps par Benyettou, trera dangereux dès la 8’ sur un corner bien timents.
dans sa totalité du jeu. L’équipe du CSC Mecherfi, Telcani et Raja. En 2e mi- botté qui manque le cadre. La domination du R. F.
avec ses joueurs emmenés par Touil,
Belghomari, Harkas, Daïf et les autres a
temps, les Samistes ont raté quatre
occasions nettes par Soltani, Mouffok et
CR Témouchent est quasi permanente (26’). GASMI
Messaoud, d’un tir fulgurant des 20 mètres,
évolué avec prudence laissant l’entre- Raja. Il a fallu l’incorporation du joker verra passer son tir de très près à côté du cadre. AMAR SORT DU LOT
prise et l’initiative aux jeunes loups gagnant, la nouvelle recrue Barbari, à la Neuf minutes après, (35’), Messaoudi oblige Dans la grisaille skikdie, le latéral gauche,
oranges où Demmou, Moufok, 85’ qui a inscrit le but et signé les 3 Makhlouf à se détendre à la suite d’un corner. Gasmi Amar, a tiré son épingle du jeu face à
Benyettou, Adda, Tlemcani, Mecherfi, points à la 95’, une œuvre similaire au Quatre minutes après, (39’), un corner bien tiré l’équipe du CR Témouchent, le jeune défenseur
Soltani, Adda, Gougui et Hmia ont fait but de Djebbour contre l’Egypte. par l’ex-Mociste Bouterbiat sur la tête de a tout tenté, en vain, notamment sur les
cavaliers seuls durant toute la majeure B. R. balles arrêtées.
20 DIVISION DEUX Compétition édition du dimanche 16 août 2009

MC SAÏDA OM ARZEW

Un accroc inattendu
Par K. Djelloul
Arzew entame la
compétition avec brio
Ayant réussi leur premier test officiel devant
une formation koubéene combative à souhait,
les Olympiens, avec l’art et la manière, ont
prouvé à leur public, très nombreux à cette
A la sortie du stade 13-Avril de Saïda, rencontre au sommet, qu’ils auront leur mot à
les supporters du MCS affichaient dire lors de cet exercice et peut compter sur
eux pour les honorer et porter haut leurs cou-
une mine grisâtre, leur équipe venait, leurs. Crispés par la peur de mal faire, les
en effet, de concéder un piètre nul poulains du coach Drid, à par quelques étin-
face au promu, l’UMMH. celles, ont évolué en cette première période,
sous une très grande pression de crainte de
UN NUL synonyme d’un accroc qu’aucun rater cette première apparition at home et
des Saïdis attendait du fait que l’équipe soit devant des fans assoiffés de victoires et de
renforcée de plusieurs éléments chevronnés, sensations fortes, venus en masse pour décou-
voire aguerris. La déception était énorme, vrir leur équipe favorite nouvelle version. En
surtout qu’aux yeux de tous, le onze de seconde période, Rekkab and Co se sont
Hadjout paraissait prenable. Cependant, cer- lâchés et ont donné du plaisir à la nombreuse
tains observateurs ne s’empêchent pas d’af- assistance qui n’a pas été avare d’applaudisse-
firmer que le onze aligné par Latrèche était ments à toute action de bonne facture réalisée
hors champ. Leur réflexion paraissait on ne par les deux antagonistes. Il faut saluer, à la
peut plus légitime pour la simple raison que fin le fair-play des 22 acteurs, la bonne orga-
d’aucuns ont constaté beaucoup de nisation et la sportivité du public.
défaillances dans le jeu du Mouloudia.
Hormis le gardien Chouieh, qui n’avait pas
beaucoup de travail, les autres joueurs don-
Drid : «Nous
naient l’impression de se chercher tellement
leurs mouvements paraissaient lourds. La
chamboulé son plan. «Je ne m’attendais pas
à ce changement qui a faussé mes calculs,
match», s’est-il indigné, avant d’enchaîner :
«Il faut oublier ce nul et penser au prochain recherchions le résultat
ligne d’attaque était dans un jour sans, même
après l’incorporation de Benabdellah, elle
mais il faut dire que l’arbitre a joué un mau-
vais rôle en fermant les yeux sur un penalty
flagrant qu’il aurait dû siffler en fin du
match, le championnat ne fait que commen-
cer.»
K. D.
avant tout»
était tout près d’arriver à ses fins. En somme, «UNE VICTOIRE en cette première rencon-
un semi-échec qui a fait mal aux Saïdis, mais tre du championnat, jouée à domicile, était très
qui peut donner à réfléchir à Latrèche dont la BENABDELLAH, SEULE SATISFACTION importante pour nous et nous souhaitions avoir
mission est de présenter une composante à L’ex-attaquant du CSC en prenant sa place en deuxième mi-temps a donné du mordant à
l’attaque de son équipe qui peinait à arriver dans le périmètre de l’équipe de Hadjout. Son le résultat avant tout. Heureusement, nous l’a-
même de donner une force au MCS dont vons eu avec l’art et la manière, ce qui nous
l’ambition est de terminer en tête de ce abattage et sa présence dans la surface adverse ont donné du punch à son équipe qui a failli
arriver à ses fins. Benabdellah a été la seule satisfaction à mettre en exergue du côté saïdi. comble de joie. En deuxième période, après
championnat qui vient de commencer. certaines consignes, les joueurs se sont lâchés
et ont pu confectionner un jeu de bonne quali-
Latrèche : «Pensons au UN ARBITRE DÉPASSÉ té en concrétisant deux buts qui pouvaient nous
Tous les présents au match MCS-USMMH sont unanimes à dire que l’arbitre central était ouvrir l’appétit, mais l’expulsion de Lessoued
prochain match» dépassé par les événements. M. Cherroud, dont les qualités sont indéniables, a raté son premier nous a un peu freinés dans notre élan. En tout
A la fin du match MCS-USMMH, le match qu’il officie en D2. Le comble est qu’il est resté statique sur le fauchage commis à cas, il reste beaucoup de travail à faire et je
coach du MCS ne s’est pas empêché d’affir- l’intérieur des 18 mètres par un défenseur de l’USMMH sur Bellaoued. Au moment où tout le vous dis, attendez l’OMA dans 4 ou 5 matches
mer que son équipe est passée à côté du stade attendait un coup de réparation, l’enfant de Témouchent fit semblant de ne rien voir. Un du championnat.»
sujet. Mais selon lui, la sortie de Maïchi a coup qui a frustré le MCS. Chafik D.

USM BEL ABBÈS ES MOSTAGANEM

Mokhtar Assuanses
Affluence inquiétante Belaïd, Merghad, face aux Béjaouis, et ce, en plus de celle
de Dziri Abdelillah, la nouvelle recrue de
Pour le match du coup de starter du
Bougherara et Dziri,
dans les trib
l’US Biskra.
championnat face au MO Béjaïa, le stade
des 3 Frères Amarouche n’a pas affiché
une grande affluence, si ce n’est quelques
les grands absents Tahar, crâne rasé pionnat
journée du cham diri-
L’équipe d’El Khadra s’est présentée de la première été
dizaines, ceux qui voulaient découvrir les sans ses trois défenseurs, à savoir Belaïd  Tahar Abdellatif, l’avant-centre d’El Pour le compte n, les joueurs de l’ESM ont e, alors
isio
nouveaux visages du club. Certains d’en- et Meghad, tous deux suspendus, alors Khadra a changé de tête en se rasant com- de seconde div r adjoint Meguenni Noreddin vre la
eu
tre eux, qui nous ont promis de ne plus que Bougherera est blessé au genou, ce plètement le crâne, une coupe à la gés par l’entraîn en chef Mokhtar Assas a dû sui ndé les
r ma
mettre les pieds au stade, avaient tenu sont les jeunes Saïdi et Khali qui les rem- Ronaldo, Abdellatif a décidé d’inaugurer que l’entraîneu des tribunes. Lorsqu’on a de de
la nouvelle saison de la sorte, en espérant rencontre à partir st une affaire
leur promesse, puisqu’ils ont préféré sui- placèrent lors de ce premier rendez-vous
que sa nouvelle coupe lui portera bonheur. s, on nous a répondu que c’e qu’un entraîneur, qui
vre le match à partir des terrasses des raison comment se fai
t-il
licence
villas avoisinantes du stade, même licence. Bizarre, nnée passée, n’a pas encore sa nt a pu
me
s’ils devraient s’acquitter de Kabri capitaine exerce depuis l’a qui a rejoint l’équipe récem
la modeste somme de El Khadra aligne int
alors que l’adjo n ?
100 DA, apprend-on
ses 3 juniors d’équipe accéder au terrai
de ces derniers. Le brassard de capitaine d’équipe, en
Conformément aux nouveaux règlements relatifs à l’ali-
Cela n’est pas des
habitudes du
gnement des juniors, El Khadra avait aligné le jeune Khali
l’absence de Farid Bougherara, a été attri-
bué à Kabri Toufik, la nouvelle recrue, en
TOUAOULA ET après la semaine houleuse
qu’avait vécue le club. Ce
public d’El Khadra
au départ, alors que les deux autres Saïm et Bounoua ont
raison peut-être de son statut de joueur le YAZID COMME qui est sûr, la prestation
été sur le banc de touche, contrairement aux Béjaouis qui
connu pour son
n’ont aligné qu’un seul joueur junior parmi les 18
plus âgé de l’équipe, (35 ans), au moment D’HABITUDE des Verts est sur les lèvres
grand amour pour où l’on pensait que ça serait le gardien de Les deux milieux de de tout le monde et le
(Chérifi) comme remplaçant et non trois comme
son équipe ! but Smahi qui le porterait ! terrain, le meneur public sera plus nombreux
l’exige la nouvelle réglementation.
Malek Bouzid Touaoula et le à partir de la troisième
récupérateur nommé le journée en recevant le
CSC.
RC KOUBA gladiateur Yazid, ont été
les vrais patrons de
Le Raed rate 1er but pour Maïdi l’équipe espérantiste, ils
ont mené leurs
BELOUFA FAIT
LE SPECTACLE
sa 1re sortie Le meneur de jeu des Vert et Blanc
a réussi à marquer le premier but de son
coéquipiers d’une main de
maître, leur prestation et Le joueur qui a réussi à
faire vibrer les présents
équipe pour la saison sportive 2009/10. celle de tout le groupe ont
 Le RCK s’est incliné lors de la pre- était incontestablement
Il entame ainsi son aventure avec le soulagé les supporters qui
mière journée du championnat devant RCK avec un but à son actif après avoir l’attaquant Beloufa, avec
Arzew sur le score de 2 buts à 1. Les avaient peur surtout après
passé 6 années au PAC. la grève observée durant la ses dribbles et ses gestes
Koubéens ont fourni une bonne premiè- techniques, il était un vrai
re période. Ils sont même arrivés à domi- semaine dernière.
poison pour la défense
ner les débats en se créant quelques
occasions de scorer mais la concrétisa-
H’mida marque LES SUPPORTERS
oranaise, son point noir
c’est qu’à chaque fois il
tion était du côté des locaux qui sont par-
venus à terminer la première période en
contre son ancienne ABSENTS fait la différence, mais ses
actions ne sont jamais
leur faveur. En seconde mi-temps, les
Koubéens ont encaissé un second but et
équipe Le fait marquant de la
reprise du championnat, allées à leur terme, chose
que l’entraîneur doit lui
 L’un des buts d’Arzew a été inscrit c’est l’absence des
ils ont raté leur première sortie de cette par l’ex-meneur de jeu des Vert et Blanc, corriger pour plus
supporters, leur nombre
saison bien que Maïdi ait réussi à rédui- H’mida. Ce dernier a ainsi inscrit un but d’efficacité.
était très réduit. Est-ce les
re la marque dans les dernières minutes contre ses anciens coéquipiers. Mustapha H.
vacances qui ne sont pas
de la rencontre. Mustapha L. encore finies, ou la peur
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition DIVISION DEUX 21

PARADOU AC USM SETIF

Bon début des Pacistes FELLAHI : «Cette


défaite ne remet
Par Mustapha L.

Le Paradou AC a réalisé le
rien en cause»
 Entretien réalisé par longtemps qu’on n’a
plus important lors du Kacem A. pas évolué devant nos
premier match du fans et nous comptons
championnat qui l’a - Quel commentaire bien ne pas gâcher les
opposé à la formation de faites-vous sur votre retrouvailles. On saura
l’US Biskra. défaite ? faire preuve de plus de
- Je pense qu’on volonté et de détermi-
LES CAMARADES de méritait mieux au vu de nation.
Benachour ont réussi à s’impo- notre prestation. On a - Vous avez raté un
ser, même difficilement, dans fait un match plein, but tout fait en pre-
les dernières minutes et rem- seulement on a manqué mière mi-temps ; que
porter ainsi leur première vic- de chance, car on a raté s’est-il passé ?
toire de la saison. Les Pacistes à maintes reprises l’oc- - Je m’en veux beau-
n’ont pas vraiment démontré casion de prendre l’a- coup d’avoir raté cette
grand-chose au cours de cette vantage. L’adversaire a occasion. Je me suis
rencontre. Toutefois, ils ont été plus réaliste en pourtant bien appliqué
réussi à récolter les trois points ayant eu 100 % de réus- en décochant cette frap-
de la rencontre, ce qui les met- site. pe des 20 mètres, mais
tra en confiance pour les pro- - Ne pensez-vous pas le gardien était bien
chaines journées du champion- plutôt que c’est le placé et a pu dévier en
nat. Les Pacistes ont fourni une problème de l’ineffi- corner. Je suis vraiment
prestation juste moyenne en cacité offensive qui désolé, d’autant que ce
première période et une deuxiè- refait surface ? but aurait pu changer
me période meilleure. - Je crois que c’est de beaucoup de choses
la malchance pure. dans le match.
Légère domination mais sans tout de même arriver plus volontaires. Certes, l’é- ter la première victoire de la L’équipe a bien joué, - Cette défaite aura-
en 1re mi-temps à les concrétiser. D’ailleurs, ce
premier half se termine sur le
quipe visiteuse a résisté tout
au long de cette mi-temps.
saison. mais en cherchant à
marquer à tout prix,
t-elle des répercus-
sions en prévision du
La première mi-temps qui a
nous avons versé dans match contre le
opposé les Pacistes aux Biskris
a été caractérisée par un niveau
score vierge entre les deux for-
mations.
Cependant, les locaux ont
exercé un pressing jusqu’aux Hamidi et Noubli, la précipitation et c’est JSMS ?
technique juste moyen avec des
Concrétisation
dernières minutes de la ren- les jokers ce qui nous a empêchés
de concrétiser les occa-
- Cette défaite ne
nous arrêtera pas.
contre. Ce qui leur a permis
occasions timides de part et
d’autre. Cependant, ce sont les en 2e période d’inscrire deux précieux de Bouhlel sions qu’on a pu se Comme je vous l’ai dit,
points lors des arrêts de jeux Les deux attaquants pacis- créer. Ce n’est que le le JSMS ou autre, nous
locaux qui ont eu une légère En seconde mi-temps, les tes, Hamidi et Noubli, ont
domination en créant quelques et leur a permis d’assurer le premier match et cette n’aurons pas droit à
Pacistes ont été beaucoup réussi à offrir une précieuse défaite ne doivent rien l’erreur sur notre terrain
occasions timides de score, gain du match et de rempor-
victoire à leur équipe juste remettre en cause. devant nos supporters.
après leur incorporation à la - Elle pourrait aussi D’ailleurs, nous récu-
Organisation catastrophique 71’ de jeu. En effet, les deux
joueurs en question ont fourni
une belle prestation et réussi à
vous mettre plus de
pression la semaine
prochaine, non ?
pérerons les blessés, ce
qui donnera au coach
plus de choix pour
A CAUSE des travaux au stade du 20-Août En effet, ils ont trouvé d’énormes difficul-
55, les journalistes présents avant-hier tés pour avoir la composition des deux inscrire deux buts qui ont per- - Sur notre terrain, les composer un onze com-
pour couvrir le match PAC-USB ont tra- équipes ainsi que pour rejoindre la tribune mis à leur équipe de remporter choses seront différen- plémentaire.
vaillé dans des conditions catastrophiques. officielle. le gain du match. tes, car ça fait bien K. A.
M. L.
LA DJSL vendredi dernier à

«On a
MO CONSTANTINE
BOUGHERARAss: entiel»
Baraki, un membre s’est
PRENDRA EN
Le MOC s’est réconcilié
présenté comme
CHARGE L’USMS président de club, ils ont

gagné, c’est l’e


 Lors de son fait tout leur possible
avec ses fans déplacement à Alger
pour affronter le WRB,
pour qualifier le gardien
Bekrar à la place du
Par Rabah Gattouche sauva son équipe d’au moins deux - Voulez-vous faire une pour la première fois un pour le compte de la gardien Hamza Aloua. La
buts en seconde période. analyse du match match au stade Hamlaoui. première journée de Ligue nationale a qualifié
MOC-ABM ? Comment voulez-vous championnat national d’une façon officielle le
En battant l’ABM et surtout en gardien Hamza, ce qui
produisant une belle Une 2e mi-temps - Notre adversaire, qui a qu’ils s’adaptent sur une deux, l’USMS, qui reste
toujours à la recherche n’a pas plu à cette
prestation en seconde mi- refusé d’entrée de jouer, pelouse. On ne nous a
temps, le MOC s’est réconcilié productive nous a posé beaucoup de accordé qu’une seule séan- d’un président, pour la dernière qui joue pour la
déstabilisation de club.
Voyant que son attaque était stérile, problèmes en première mi- ce d’entraînement tous les première fois dans son
avec son public qui le boudait le coach des Blancs, Bougherara fait histoire, a été prise en
depuis son inattendue défaite temps, durant laquelle on 15 jours. Cela est inadmis-
contre la JSMS (1-2) à incorporer l’expérimenté Athmani. s’est créé quelques occa- sible. On doit au moins charge total par la DJSL, PAS DE LICENCE
Ce dernier apporta le plus escompté à dans cette rencontre et
Constantine la saison écoulée. l’équipe constantinoise. D’abord, le
sions, mais que nous avons
toutes ratées par manque
nous programmer trois
séances d’entraînement, les prochaines jusqu’à POUR TOUT
Ce jour-là, le MOC et le match Bônois, bien démarqué, fusilla le gar- l’élection d’un nouveau LE STAFF
et l’accession. de concentration. Mais en sinon on n’a qu’à jouer
dien Messaâdia, mais ce dernier, d’un seconde période, nous ailleurs. patron de l’USMS. Jusqu’à présent,
geste, renvoya des deux mains une avons fait des changements - Comment voyez- aucun membre de staff
Un 1er half balle qui allait se loger dans ca cage et nous sommes parvenus à vous la suite du champ- ALOUA HAMZA technique ou médical de
(49’). Ce n’était que partie remise, car l’USMS ne possède une
mi-figue, mi-raisin après bien des efforts, le MOC a été
marquer. On voulait débu-
ter le championnat par une
ionnat ?
- Pour nous, ce match
QUALIFIÉ licence, ce qui a poussé
Face à une équipe qui a choisi récompensé par un joli but à l’heure Bien que les membres le commissaire de la
victoire et on l’a obtenue. contre l’ABM n’est pas
d’entrée de jouer la défensive, le du match. Et le rentrant Athmani, de la commission de rencontre face à
Que demander de plus ? une référence. La prochai-
MOC a eu mille et une difficultés à se bien servi par Ferhat, évita un joueur candidatures à la Bentalha à n’accepter
- Votre équipe n’a pas ne rencontre contre
présidence de l’USMS,
créer quelques occasions que ses et offrit un caviar à Rouane qui n’eut trouvé ses marques en l’ASMO sera un vrai test personne sur le banc de
attaquants ratèrent toutes. Tour à tour, qu’à pousser la balle dans les filets de qui gèrent les affaires de touche s’il ne possède
première mi-temps, à pour mon équipe. Si on
club et veulent aller à
Khenifsi (5’), Cheniguer (27’), l’ABM. Après ce but, le devint très quoi cela est-il dû ? réussit à Oran un bon résul- pas une licence délivrée
Belmokh (33’), et Megueni (42’), par ouvert mais ni le MOC ni l’ABM, qui tout prix à un directoire par la Ligue nationale, ce
- Notre effectif a été tat, alors là je vous dirais
manque de concentration, virent leurs se créèrent plusieurs occasions, ne et seront, eux, les qui a amené le coach
renouvelé à 80%, la plupart que le MOC serait sur la
tirs hors du cadre de la cage de purent arriver à les concrétiser. dirigeants officiels de Bogdanovic à gérer son
des joueurs (dix sur les bonne voie.
l’excellent Messaâdia qui à lui seul R. G. club, comme ce fut le cas équipe des tribunes.
quatorze alignés) jouent R. G.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA S.A.R.L «TOP SPORT»


Chefs de rubrique : Direction-Rédaction Impression
Directeur de la publication : Ahmed AMMOUR, Halim DJENDER, 17, rue Réda-Houhou ENAP
Noureddine BOUMALI Tél. : (021) 74 76 94 Diffusion
Djamel GUESSOUM Fax : (021) 74 76 95 Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Directeur de la rédaction : Rafik ABIB Rédaction : Abderrahmane MIMOUN, Site Internet : www.competition.dz Publicité
Maâmar ZERROUKI, Amina ZERROUKI, Compte bancaire Fax : (021) 63 53 31
Rédacteurs en chef : Mohamed Amokrane SMAÏL, Ahmed IFTICEN,
Hamouche BENSLIMANE, CPA agence Didouche Adressez votre courrier
Kamel HASSANI, Fouzia TITOUAH n° 101-400-24762-3 à Compétition BP 331 - RP Alger
Asma HALIMI TAÏBI
22 DÉTENTE Jeux proposés par Saïd BENSIHECINE
Compétition édition du dimanche 16 août 2009

Un fan de la série Friends passe 84h devant sa télé


et bat le record du monde
CITATION

INSOLITE
Le voyage
est court.
Essayons
C
e comédien amateur s'est attaqué à le recordman. Après 84 heures passées différentes étapes de son marathon. Il
de le faire ce record dans le cadre d'un devant l'écran, le jeune acteur souffrait faisait sonner un réveil toutes les 5
marathon sponsorisé qui lui de nausées, de crampes d'estomac et minutes pour éviter de s'endormir. Il a
en première permettrait de financer ses cours de d'hallucinations : "Je délirais vraiment. écrit qu'après 41 heures de visionnage,
classe. théâtre. Il a ainsi battu le précédent Je demandais à mes amis qui venaient me les premiers signes de son combat contre
record du monde du nombre d'heures voir pourquoi les murs autour de moi le sommeil sont apparus : palpitations
Philippe Noiret passées devant la télévision, qui était de étaient en train de disparaître." Pour cardiaques, démangeaisons, yeux
72 heures. "J'adore la série Friends, mais montrer l'avancée de son état de fatigue, lourds... Steve a finalement gagné un peu
c'était trop dur. Après 72 heures devant Steve s'est pris en photo toutes les heures moins de 2 000 euros.
ma TV, j'avais envie de mourir", explique et a posté sur son site internet les

N° 829 LES FLÉCHÉS

LA BLAGUE Remplissez cette grille, puis reportez les 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


lettres dans les cases numérotées correspondantes.
Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

DU JOUR petite
chanson
careese
exciteraient

portion de
titre de
Mussolini
coule en
rendait
moins lourd
administrée

couvre les
légèrement cercle France voyelles dents
Je vais acheter cette toile, dit le client au
peintre. 12
- C'est une affaire, Monsieur. J'y ai
passé dix ans de ma vie. prononcer
- Dix ans ? Quel travail !
- Eh oui : deux jours pour la peindre et le reste pour
distinctement
fait une
entaille
3
réussir à la vendre ! pécheresse

frottées
d’huile

SUDOKU N°
329
personnage
joué par
l’acteur
réfléchi personne
insatiable
refus de
4
plante textile moutard
7 2 3 4 non
reconnue 10 crack

2 8 soulagement
spirituel qui est de
3 9 6 ville de Sicile
l’ordre du fait

8 6 2 7 1
5 1 espères pression
cheveux

porter avec

7 1 4 8 lettre grecque
violence

9 8 7
2 démonstratif
non altéré
ville impôts
3 2 d’Algérie

hume
points
opposés
5
7 4 8 5 éclos
9
SOLUTION minces
REGLE DU JEU services
DU NUMERO PRECEDENT
Une grille est composée
de plusieurs carrés. 6 3 1 9 5 2 7 8 4 ironisa titre turc fermé secrets
6
Chaque carré contient perroquet
7 9 8 3 1 4 2 6 5 défalquée
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme 5 4 2 7 8 6 9 1 3 anc. armée
chaque colonne contient 2 8 7 4 3 1 6 5 9 contracté
aussi tous les chiffres de signal de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
1
9
6
5
4
3
2
6
9
7
5
8
8
4
3
2
7
1
départ
8 réponse d’une
divinité 7
admirateur
vous de trouver les 3 2 6 1 4 9 5 7 8
autres. Pour cela,
procédez par déduction
4 1 5 8 2 7 3 9 6 bondir 11
et élimination. 8 7 9 5 6 3 1 4 2
E C T A P
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

B H E T T E H C O R B A R L T LES MELÉS N° 829 E N C H E V E T R E


C R A V A C H E R
R E S A N I T A I R E E A E E Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres C H U T E R E V E
A E G E N U T R O F S D N G E restantes vous serviront à composer les nom et A S N A I N E
prénom du sportif caché. A N I T T E R A
E U T O I M A G E O O D A H V T O N L E S E R
ACCOLADE IDEAL
E L D N N N I A M E A T E E I AUDIBLE IMAGE L E S T A N E
R E E U S D
E C L I E I K A F N I L M B T BEGONIA LIER
T E R R E X E B
BROCHETTE LOIN
T P N I B M A E C M I I G E C S A M E N B A
CAISSETTE MAIN A S S E T T E S S
T A E O U L G E R C M E I T E CANDIDAT NOIR
SOLUTIONS

E D E N T U R E
DECEPTION NOUILLE E S P E R A E E
E R R I N O E E A U O R N U R O S C L A N
DIRECTIVE ONCE
S A U D I B N N S O T L E D I ENIGME OSER B U T B R A S S E
S M E E O U D C A R V R A E D ERMITAGE PARAMETRE LES FLÉCHÉS
FEODAL RECOMPENSE
I E G A L I N H E U R E O D B FORTUNE SANITAIRE
1 2 3 4
LES MELÉS
A T A L D O E D A B M A G T E P E T R
GAGEURE SEGMENTER YACINE
GAMBADE TENDANCE 5 6 7 8
C R G A I R E C O M P E N S E HAMADOU
HEBETUDE TORTURE C E C H
R E T R I N O I T P E C E D T HEURE VRAC
édition du dimanche 16 août 2009 Compétition INTERNATIONALE 23

Lu c i o : « L’ I n t e r s e r a
le n o u v e a u B a r ç a »
Il a un physique qui semble sculpté rappelle Scolari: il a le même charisme et la - L’Inter est aussi favorite pour le scu-
dans la roche et un regard de dur. même attention pour les détails. detto.
- L’Inter veut gagner la Champions... - Gagner aide à gagner. Tu dois avoir cet
Mais il suffît d’aller un instant “dans” - Moi aussi. Avec le Bayer Leverkusen, état d’esprit, même à la fin de l’entraine-
Lucio pour y découvrir un homme doux en 2002, je suis arrivé à un pas du triomphe. ment.
qui se divise entre la famille, Dieu et Nous étions un groupe fort, avec Ballack et - Dans la défense nerazzurra, il y a le
le ballon. Un champion qui, presque Zé Roberto. Nous avons perdu la finale jeune Santon.
embarrassé, demande de l’aide pour contre le Real à cause d’un tour de magie de - Je l’ai tout de suite aimé. Il est humble
Zidane. Pour gagner la Champions, il faut mais a beaucoup de personnalité. Il devien-
trouver une église évangélique à un groupe compact et les coups des champ- dra un grand joueur. Et en attaque j’ai tout
Milan : “Où irai-je au moins une fois ions, comme le but de Zidane en finale que de suite vu le talent de Balotelli. L’Inter est
par semaine pour prier, chanter et je n’arrive pas à oublier. Prenez le Barça: ils en train de construire son futur.
un homme sérieux.
aider ceux qui en ont besoin ? Des n’ont pas gagné parce qu’ils avaient Messi, - Votre idole depuis que vous êtes
- Et l’attaquant ?
fois, quand je vais à l’église, ils ont gagné parce qu’ils avaient Messi, jeune ?
- Je pourrais dire Eto’o. Un
j’ai du mal à retenir mes joueur qui met toujours la
larmes en lisant l’histoire de balle au fond. Mais en dehors
Dieu. L’émotion est trop de mes coéquipiers, je dirais
Messi et Kakà.
intense”. - Kakà et le Real sont-ils les
premiers rivaux dans la
- Lucio et l’Inter, une rencon- quête de la Champions
tre plaisante ? League ?
- J’y ai trouvé beaucoup de - Mah... Comme je l’ai dit,
champions et un vestiaire plein une équipe capable de gagner
de bonheur. Après l’Allemagne, la Champions ne se construit
j’avais envie d’une nouvelle pas en mettant onze champ-
expérience, tout en restant fidèle ions ensemble, mais en cons-
au verbe qui a accompagné ma truisant un groupe gagnant”.
vie. - Vos passions à part le
- Lequel ? foot ?
- Gagner. Dès le moment où - Le cinéma et les films qui
j’ai commencé à jouer dans la racontent des histoires vraies,
rue, avec un ballon dégonflé et j’ai un faible pour Denzel
des poteaux imaginaires faits Washington.
avec des cailloux, j’ai toujours - A la deuxième journée de
voulu gagner. C’est une obses- championnat, il y aura déjà
sion plaisante. Milan-Inter.
- L’entraîneur du Brésil, - On repart de “mon” verbe
Dunga, a dit : “Lucio trans- préféré?
met de l’adrénaline”… - Avez-vous déjà trouvé une
- Au début de ma carrière, j’a- maison à Milan ?
vais du mal à gérer cette “moti- - Oui, zone San Siro. Elle a
vation”, j’ai une longue collec- beaucoup plu à ma femme et
tion de cartons rouges. Expulsé, mes trois enfants. A ce propos,
expulsé, encore expulsé. Ensuite Joao, qui a six ans, joue au
j’ai compris, j’ai grandi. foot. L’année dernière il était
Maintenant, je joue avec la dans une équipe de jeunes du
même agressivité mais, au maxi- Bayern, maintenant je l’imagi-
mum, je prends un jaune. ne avec le maillot de l’Inter.
- Votre première rencontre Son rôle n’est pas encore défi-
avec le président Moratti... nitif, mais ce qui est sûr c’est
- Un de mes amis allemand m’avait dit : Eto’o, Henry, Iniesta, Puyol... - Carlos Dunga. Après avoir été massacré
- L’Inter peut-elle devenir le nouveau lors de la Coupe du Monde 1990, il leva la qu’il ne sera pas gardien, avec les mains
“Dans le foot ça n’existe pas un gentleman c’est un désastre.
comme Moratti”. Je l’ai rencontré pendant Barcelone ? Coupe à Pasadena en 1994. Il n’y a que les
- Bien sûr. L’Inter à des “fuoriclasse” et grands hommes qui réussissent à changer - En reparlant de religion, avez-vous
quelques minutes et j’ai vu dans ses yeux de déjà visité le Vatican ?
l’honnêteté et de la passion. des hommes vrais. Julio Cesar, Maicon, les critiques, même les plus méchantes, en
Cambiasso, Zanetti, Eto’o, Milito... Dois-je énergie positive. Cet exemple m’a accom- - Non. Mais même si je ne suis pas catho-
- Et avec Mourinho, comment ça s’est lique, j’aimerais bien rencontrer Benoît
passé ? continuer ? L’important c’est de ne pas pagné tout au long de ma carrière.
vivre la Champions comme un cauchemar - Le meilleur défenseur en ce moment ? XVI. J’ai lu qu’il aimait bien le foot. Si j’ai
- C’est un entraîneur qui parle beaucoup la possibilité de le voir, nous parlerons en
avec les joueurs. C’est un motivateur. Il me et être à poings fermés dans le vestiaire. - Terry de Chelsea. C’est un joueur fort et
allemand, peut-être même du Bayern.

Monaco Le Onze de rêve


veut Luca Guardiola Chelsea
lorgne toujours de Laurent Blanc
Toni songe à Cicinho
Agüero
Durant ses vingt années de carrière, Laurent
e un latéral de
Confronté aux Le FC Barcelone recherch s. Après Blanc en globe-trotter, a côtoyé les plus grands
Alve
hésitations d’Aruna complément à Daniel joueurs de son temps. Pour L’Équipe Mag, l’en-
ue pour qui
Dindane, Monaco avoir pisté Emmanuel Ebo de 10
Chelsea est revenu à la charge pour tenter d’acquérir le jeune traîneur bordelais s’est amusé à faire une équipe
pourrait se rabattre sur Arsenal réclamerait près gnols se attaquant argentin de l’Atletico Madrid, Sergio Agüero, que le club de rêve composé uniquement des joueurs avec
une autre piste, millions d’euros, les Espa espagnol ne veut pas vendre. Marca, le quotidien sportif espagnol qui il a joué. De Montpellier à Manchester, en
nés vers le
nettement plus seraient également tour Cicinho. Le qui donne cette information, samedi, précise que les Blues passant par Barcelone et Milan, le Président a le
prestigieuse. Les Brésilien de l’AS Rome, l entre 2005 auraient proposé près de 50 millions d’euros pour Agüero, et mérite d’avoir évolué dans les plus grands clubs
dirigeants monégasques joueur est déjà passé au Rea seraient prêts à aller jusqu’à 57 millions si la transaction des plus grands championnats. Normal donc, si
auraient en effet et 2007. incluait le transfert d’un autre Argentin de son Onze-type n’a rien à envier à la Dream Team
contacté leurs l’Atletico, Maxi Rodriguez. du Real Madrid.
homologues bavarrois  Gardien : Fabien Barthez (MU)
pour discuter d’un prêt
de Luca Toni.
DONOVAN A LA GRIPPE A  Latéral droit : Javier Zanetti (Inter)
 Latéral gauche : Sergi (Barça)
Le capitaine de la sélection des Etats-Unis de football et des Los Angeles
Devenu remplaçant au Galaxy (MLS), Landon Donovan, a contracté la grippe A H1N1 mais n’est pas  Stoppeur : Jùlio César (Montpellier)
Bayern suite aux contagieux et pourrait même jouer samedi en Championnat, a indiqué  Stoppeur : Popescu (Barça)
transferts de Mario vendredi son club. Comme ses coéquipiers de la sélection des Etats-Unis,  Milieu défensif : Roy Keane (MU)
Gomez et d’Ivica Olic, Donovan est rentré jeudi du Mexique où les Américains s’étaient inclinés (2-1)  Milieu droit : Luis Figo (Barça)
Toni pourrait changer la veille à Mexico en match de qualifications au Mondial-2010 en Afrique du  Milieu gauche : Ryan Giggs (MU)
d’air pour préparer la Sud. L’attaquant était toutefois malade depuis le début du rassemblement de  Milieu offensif : Zola (Naples)
Coupe du Monde 2010 l’équipe américaine, dimanche en Floride. Selon les explications de son  Attaquant : Ronaldo (Barça)
dans les meilleures équipe, il aurait pu attraper la grippe par l’intermédiaire de deux membres de  Attaquant : Ruud Van Nistelrooy (MU)
conditions possibles. l’encadrement des Galaxy, qui ont été touchés par le virus.
édition du dimanche 16 août 2009