j'avais vu personnellement, à Jérusalem, un juif ultra-religieux refuser qu'on utilise son téléphone, un jour de sabbat, pour appeler une

ambulance au secours d'un voisin non juif terrassé par une attaque. Au lieu de publier le fait simplement par voie de presse, j'ai demandé une entrevue avec le tribunal rabbinique de Jérusalem qui est composé de rabbins nommés par l'État d'Israël. Je leur ai demandé si cette façon de faire s'accordait avec leur interprétation de la religion juive. Ils m'ont répondu que le juif en question avait eu un comportement correct et même pieux, et m'ont renvoyé à certain passage d'un abrégé des lois talmudiques, compilé en notre siècle. ( par Israel SHAHAK) l'écho, provoquant un scandale médiatique, dont les conséquences, en ce qui me concerne, furent plutôt négatives. Ni les autorités rabbiniques israéliennes, ni celles de la diaspora, ne sont revenues sur cet arrêt : un juif ne doit pas violer le sabbat pour sauver la vie à un “gentil”.

Le Théâtre appartient aux juifs, beaucoup d’artistes importants, la plupart des auteurs « à succès » sont juifs. Et leur « succès » se fabrique par les mêmes procédés que la réputation d’un apéritif ou d’un produit pharmaceutique : presque tous les critiques sont juifs et tous les journaux sont à louer. L’industrie dramatique est exploitée par un trust juif de la même façon que le commerce annexe des lorgnettes. Les théâtres sont tenus par des commandites ; les articles élogieux sont fournis tout prêts aux rares feuilletonistes non encore circoncis ; le lancement de petits auteurs juifs et de leur œuvres déliquescentes s’opère de la même façon que le lancement d’une valeur en bourse, ou plutôt en coulisse (1). Les grands éditeurs, libraires, agents divers dans la publication et la vente des livres, des revues, des journaux, sont juifs.

Petit détail amusant, avez-vous idée du rythme de l'invasion juive à Paris?... Avant 1789 = 500 Juifs En 1800 = 4.000 En 1830 = 10.000 En 1848 = 18.000 En 1870 = 30.000 En 1914 = 90.000 En 1936 = 400.000 Autre détail pittoresque, notons que sous Philippe-Auguste, les Juifs furent propriétaires de la moitié de Paris et furent chassés par le peuple lui-même tellement ils avaient su se rendre odieux par leurs exactions, par leur pratique de l'usure. Ils furent à nouveau bannis sous Philippe le Bel, Charles Vl Louis XII, Louis XIV, Louis XVI. Il faut étrangler le meilleur les chrétiens, car celui qui répand le sang des impies offre un sacrifice agréable à Dieu. Le Talmud.
Les vérités de Céline. Extrait de "Bagatelles pour un Massacre: "Parlons encore de la guerre: "Savez-vous pourquoi les Juifs, pendant la grande hécatombe de 14-18, ne comptèrent que 1.350 tués? Je sais vous affranchir: parce que le Juif Abrahami, dit Abrami, sujet turc, originaire du ghetto de Constantinople fut, durant toutes les hostilités Sous-Secrétaire d'Etat aux effectifs – c'est simple –. Il fut amplement secondé par le juif Rheims, colonel-directeur du Recrutement de la Seine."

En dépit des apparences, les Français n'ont jamais eu le sens national. Ils ont fait de nombreuses guerres, […] entre eux et contre l'étranger, mais presque jamais pour leur compte, toujours pour le bénéfice d'une clique étrangère. Successivement colonie romaine et puis italienne, pendant des siècles[...]à l'Espagnole[…]à présent colonie juive, la France se donne en réalité à l'équipe la plus astucieuse, la plus effrontée des gangsters du moment qui la courbent, la bluffent et la saignent.

Ou les protocoles sont l’œuvre des Anciens d’Israël ; alors tout ce qu’on peut dire, tenter, exécuter contre les juifs, devient légitime, nécessaire, urgent… Ou les protocoles sont l’œuvre d’un faussaire ; mais le faussaire est un prodigieux voyant, puisqu’il a décrit en 1905, détails par détails, tout ce qui est en voix d’accomplissement, dans l’Europe centrale et occidentale.

1) Il y , et il y a eu depuis des siècles, une organisation politique internationale juifs. 2) L’esprit de cette organisation paraît être une haine traditionnelle, éternelle, de la Chrétienté, et une ambition titanique de domination sur le monde. 3) Le but poursuivi à travers des siècles et la destruction des états nationaux et la substitution à ces Etats d’une domination juive internationale.

4) La méthode apportée pour affaiblir, pour détruire les états politiques existants consiste à leur injecter des idées aboutissant à leur désagrégation, suivant une progression habilement calculée du libéralisme au radicalisme, ensuite au socialisme, au communisme, finalement

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful