Vous êtes sur la page 1sur 4

Somalie, Argentine,

Japon, France.

1Présentation rapide en termes économiques, sociaux du pays.


La Somalie a une population essentiellement nomade, et la
base de son alimentation se constitue de lait et de céréales. Les
revenus de la Somalie sont faibles soit un PIB de 150 $ par an
comparé à la France qui à un PIB de 22260 $ par an. En moyenne
les Somaliens sont peu alphabétisés c'est-à-dire 24% de la
population, et ont une moyenne de vie réduite, 46 ans.
L'argentine, elle, a un modèle urbain à forte consommation
de produits de l'élevage malgrés des revenus faibles mais qui reste
quand même supérieur à ceux de la Somalie (2780 $ par an).En
contre partie l'Argentine comporte d'importantes ressources
agricoles. Son taux d'alphabétisation est de 88% de la population
et son espérance de vie s'éléve à 71 ans.
Le Japon est un modèle de peuple riche, malgrès une surface
agricole faible par habitant ce qui explique la forte consommation
du poisson. Son taux d'aphabétisation est aussi élevé que que la
France soit 99%. Puis une moyenne de vie de 79 ans.
La France consomme entre autre des produits d'élevages. Ses
ressources sont supérieures à la moyenne, 863kg par an et par
habitants alors que seulement 472kg de moyenne mondiale.
Ce pays de l'hémisphère nord est plus riche que (fracture nord sud)
les trrois pays précédents. Avec 99% d'alphabétisés et une
moyenne d'âge de 77 ans la France est donc un pays riche et
dévelloppé.
2 Répondre avec des chiffres:
-population est elle sufisament nourrie?
Les Somaliens mangent juste comme il se doit, ils sont
à la limite du seuil de la sécurité alimentaire.En moyenne ils
n'ingérent que 1600 calories par jour.
Les Argentins, eux, mangent à leur faim mais sont loin
d'être en sur-alimentation, ils sont au seuil de sécurité alimentaire
correcte, 2880 calories par jour.
les Japonnais sont dans un cas pratiquement identique
que celui des argentins, soit 2887 calories par jour.
Les Français eux ont une sécurité alimentaire assuré
avec environ 3632 calories par jour ils atteignent presque la sur-
alimentation.
-Quels types d'aliments consomés?

SOMALIE ARGENTINE JAPON FRANCE


Fruits et 33.3 148.8 161.8 281.1
légumes
Céréales 77.4 118.7 138.5 109.2
Poissons 1.5 7 75.1 30.5
Laitages 220.3 189.3 67.6 199.3
Viandes, oeuf 17.5 92.7 38.7 101.4
Racines 4.7 60.4 38.5 68.9
Sucres, miel 10 31.2 22.1 37.3
Huiles 2.4 10.2 11.2 16.8
végétals
Graisses 1.8 4.6 4.4 17.2
animales
Légumes secs 3.6 1.8 3.1 2.2
(unité en kg/ par habitants/ an)
Au total, la Somalie consomme seulement 372,5kg par
habitants par an contrairement à la France qui elle a un total de
863,9kg par habitants par an. L'Argentine et le Japon se situent
légèrement au dessus de la norme mondiale soit 664,7 kg pour
l'Argentine et 561kg par habitant et par an pour le Japon.
-modéle alimentaire.
Le modèle alimentaire de la Somalie doit prendre en
compte sa population nomade et est bassé une consommation de
lait typique des nomades, ainsi que celle des céréales. Mais aussi
une consommation de légumes secs à ne pas négliger. La Somalie
a l'un des plus faible revenu mensuel par habitant dans le monde.
La surface cultivé par habitant est faible et peu productive.
Celui de l'Argentine, bien que les revenus restent faibles,
l'argentien est une grand consommateur de produit de l'élevage
comme la viande de boeuf et de produits laitiers. Par contre la
consommation de fruits et légumes est faible et le poisson n'est
que très rarement consommé, voir pas du tout. Des étendues
vastes propices à l'élevage et à la culture céréalière qui procurent
d'importances ressources agricoles.
Le Japon, c'est le poisson. Sa situation géographique et
la surface disponible additionné à la forte densité reviens à une
faible production par habitant, mais il privilègie la culture du riz et
les japonnais ont aussi recours aux ressources marines. Le Japon
est un pays riche et son modèle alimentaire s'inspire de celui de
l'Occident.
La France dispose d'une grande diversité et de produits
de l'élevage. La France, en temps que pays riche a un revenu
moyen par habitant cinq fois supérieur à celui de la moyenne
mondiale et un pouvoir d'achat élévé. Un taux d'alphabétisation
très élevé, une productivité et une urbanistaion élévées, qui illustre
une remarquable réprésentation entre le niveau de développement
et la stucture de la consommation alimentaire.

3 Comparez les 3 pays, les différences s'expliquent par


économie mais aussi raisons géographique et culturelles.
Les différences économiques de ces pays s'expliquent en
premier pour des raisons géographies. La Somalie, se situe en
Afrique de l'est, c'est-à-dire des plaines et plateaux en hauteurs
secs qui rendent difficile la production agricole (céréales, fuits,
légumes...). L'Argentine, en Amérique du sud, avec un climat
tempéré favorable pour l'agriculture, cependant les déserts et les
hautes montagnes, les forets rendent difficile la production. Puis le
Japon, qui est en faite un archipel dont les trois quart sont des
zones montagneuses, n'a que peux de place pour étendre sa
production agricole. La France posséde toutes les sortes de relief,
soit les plaines, les montagnes... qui valorisent les différentes
productions agricoles.
Les différences économiques s'expliquent aussi de part la
religion et la culture des pays. En France, le chien est considéré
comme un être à part entier dans la famille n'est pas consommer
comme aliment. Le christinanisme qui y est la religion la plus
répandue n'interdit pas certain aliment contrairement à la Somalie,
qui pratique l'Islam, et où la consomation de porc est interdit donc
l'élevage de porc n'y est pas courant. Le Japon, principalement
bouhiste mange des animaux qui pour les francais sont des
amimaux domestiques tel que le chat. Et l'Argetine, en moyenne
pratique le catholisime.

Les documents datent de 1992.


Source:http://www.museum.agropolis.fr/pages/expos/banquet/banquet.htm