Vous êtes sur la page 1sur 141

Au nom d’Allah, le Tout

Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Abréviations utilisées
(pbsl) : paix et bénédiction sur lui (fait suite à une référence au
Prophète Mohammed)
(psl) : paix sur lui (fait suite à une référence à un prophète)
(pse) : paix sur eux (fait suite à une référence aux prophètes)

ISBN: 2-9522465-2-1
Dépôt légal : avril 2006
© Editions Les Calligraphes, 2006
Editions Les Calligraphes
51, Bd de la Chapelle 75010 Paris
Tél : 01 53 20 02 72
Fax : 01 53 20 02 95

www.harunyahya.fr
e-mail : contact@harunyahya.fr

Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous procédés, réservés


pour tous pays. La loi du 11 mars 1957 n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3
de l'article 4l, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à
l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective", et d'autre
part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'il-
lustration, "toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle,
faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou
ayants cause, est illicite" (alinéa 1er de l'article 40). Cette
représentation ou reproduction, par quelque procédé que
ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanc-
tionnée par les articles 425 et suivants du
Code pénal.
LES SIGNES
DE LA FIN
DES TEMPS
ET LE MAHDI

HARUN YAHYA
(ADNAN OKTAR)
À PROPOS DE L'AUTEUR
L'auteur Adnan Oktar, qui écrit sous le pseudonyme
HARUN YAHYA, est né à Ankara en 1956. Il a effectué des étu-
des artistiques à l'Université Mimar Sinan d'Istanbul, et a étu-
dié la philosophie à l'Université d'Istanbul. Depuis les années
80, il a publié de nombreux ouvrages sur des sujets politiques,
scientifiques et liés à la foi. Harun Yahya est devenu célèbre
pour avoir remis en cause la théorie de l'évolution et dénoncé
l'imposture des évolutionnistes. Il a également mis en éviden-
ce les liens occultes qui existent entre le darwinisme et les idé-
ologies sanglantes du 20ème siècle telles que le fascisme et le
communisme.
Les ouvrages d’Harun Yahya, qui ont été traduits en 57 lan-
gues, constituent une collection de plus de 45.000 pages avec
30.000 illustrations.
Son pseudonyme est constitué des noms "Harun" (Aaron) et
"Yahya" (Jean), en mémoire de ces deux prophètes estimés qui ont
tous deux lutté contre le manque de foi de leurs peuples. Le sceau
du Prophète (paix et bénédiction sur lui) qui figure sur la couvertu-
re des livres de l'auteur, revêt un caractère symbolique lié à leur con-
tenu. Ce sceau signifie que le Coran est le dernier Livre d’Allah,
Son ultime parole, et que notre Prophète (paix et bénédiction sur
lui)) est le dernier maillon de la chaîne prophétique. En se réfé-
rant au Coran et à la Sounna, l'auteur s'est fixé comme objec-
tif d'anéantir les arguments des tenants des idéologies irré-
ligieuses, pour réduire au silence les objections soule-
vées contre la religion. Le Prophète (paix et bénédic-
tion sur lui) a atteint les plus hauts niveaux de la
sagesse et de la perfection morale, c'est pourquoi
son sceau est utilisé avec l'intention de rapporter
le dernier mot.
Tous les travaux de l'auteur sont centrés sur
un seul objectif : communiquer aux autres le
message du Coran, en les incitant à
réfléchir à des questions liées à la foi,
telles que l'existence d’Allah, Son
unicité, l'au-delà, et en exposant
les fondations faibles et les
idéologies perverses des
systèmes irréligieux.
L'œuvre de
Harun Yahya
est connue à travers de nombreux pays, de l'Inde aux États-Unis, de la Grande-Bretagne à
l'Indonésie, de la Pologne à la Bosnie, de l'Espagne au Brésil, de la Malaisie à l’Italie, de la
France à la Bulgarie et à la Russie.
Certains de ses livres sont disponibles dans les langues suivantes : l'anglais, le français, l'al-
lemand, l'espagnol, l'italien, le portugais, l'urdu, l'arabe, l'albanais, le chinois, le swahili, le
hausa, le divehi (parlé à l'île Maurice), le russe, le serbo-croate (bosniaque), le polonais, le ma-
lais, l'ouïgour, l'indonésien, le bengali, le danois et le suédois et de nombreux lecteurs du mon-
de entier les apprécient.
Ces ouvrages ont permis à de nombreuses personnes d'attester de leur croyance en Allah,
et à d'autres d'approfondir leur foi. La sagesse et le style sincère et fluide de ces livres confè-
rent à ces derniers une touche distinctive qui ne peut manquer de frapper ceux qui les lisent
ou qui sont amenés à les consulter. Ceux qui réfléchissent sérieusement sur ces livres ne peu-
vent plus soutenir l'athéisme ou toute autre idéologie et philosophie matérialiste, étant donné
que ces ouvrages sont caractérisés par une efficacité rapide, des résultats définis et l'irréfuta-
bilité. Même s'il y a toujours des personnes qui le font, ce sera seulement une insistance sen-
timentale puisque ces livres réfutent telles idéologies depuis leurs fondations. Tous les mou-
vements de négation contemporains sont maintenant vaincus de point de vue idéologique,
grâce aux livres écrits par Harun Yahya. L'auteur ne tire pas de fierté personnelle de son tra-
vail ; il espère seulement être un support pour ceux qui cherchent à cheminer vers Allah.
Aucun bénéfice matériel n'est recherché dans la publication de ces livres.
Ceux qui encouragent les autres à lire ces livres, à ouvrir les yeux du cœur et à devenir de
meilleurs serviteurs d’Allah rendent un service inestimable.
Par contre, encourager des livres qui créent la confusion dans l'esprit des gens, qui mènent
au chaos idéologique et qui, manifestement, ne servent pas à ôter des cœurs le doute, s'avè-
re être une grande perte de temps et d'énergie. Il est impossible, pour les nombreux ouvra-
ges écrits dans le seul but de mettre en valeur la puissance littéraire de leurs auteurs, plutôt
que de servir le noble objectif d'éloigner les gens de l'égarement, d'avoir un impact si impor-
tant. Ceux qui douteraient de ceci se rendront vite compte que Harun Yahya ne cherche à tra-
vers ses livres qu'à vaincre l'incrédulité et à diffuser les valeurs morales du Coran. Le succès
et l'impact cet engagement sont évidents dans la conviction des lecteurs.
Il convient de garder à l'esprit un point essentiel : la raison des cruautés incessantes, des
conflits et des souffrances dont la majorité des gens sont les perpétuelles victimes, est la pré-
dominance de l'incroyance sur cette terre. On ne pourra mettre fin à cette triste réalité qu'en
bâtissant la défaite de l'incrédulité et en sensibilisant le plus grand nombre aux merveilles de
la création ainsi qu'à la morale coranique, pour que chacun puisse vivre en accord avec elle.
En observant l'état actuel du monde qui ne cesse d'aspirer les gens dans la spirale de la vio-
lence, de la corruption et des conflits, il apparaît vital que ce service rendu à l'humanité le soit
encore plus rapidement et efficacement. Sinon, il se pourrait bien que les dégâts causés soient
irréversibles.
Les livres d'Harun Yahya, qui assument le rôle principal dans cet effort, constitueront par
la volonté d’Allah un moyen par lequel les gens atteindront au 21ème siècle la paix, la justi-
ce et le bonheur promis dans le Coran.
À L'ATTENTION DU
LECTEUR
Dans tous les livres de l'auteur, les questions liées
à la foi sont expliquées à la lumière des versets
coraniques et les gens sont invités à connaître la parole
d’Allah et à vivre selon ses préceptes. Tous les sujets qui
concernent les versets d’Allah sont expliqués de telle façon à
ne laisser planer ni doute, ni questionnement dans l'esprit du
lecteur. Par ailleurs, le style sincère, simple et fluide employé per-
met à chacun, quel que soit l'âge ou l'appartenance sociale, d'en
comprendre facilement la lecture. Ces écrits efficaces et lucides per-
mettent également leur lecture d'une seule traite. Même ceux qui re-
jettent vigoureusement la spiritualité resteront sensibles aux faits rap-
portés dans ces livres et ne peuvent réfuter la véracité de leur contenu.

Ce livre et tous les autres travaux de l'auteur peuvent être lus individu-
ellement ou être abordés lors de conversations en groupes. Les lecteurs
qui désirent tirer le plus grand profit des livres trouveront le débat très
utile dans le sens où ils seront en mesure de comparer leurs propres réflex-
ions et expériences à celles des autres.

Par ailleurs, ce sera un grand service rendu à la religion que de con-


tribuer à faire connaître et faire lire ces livres, qui ne sont écrits que dans
le seul but de plaire à Allah. Tous les livres de l'auteur sont extrême-
ment convaincants. De ce fait, pour ceux qui souhaitent faire con-
naître la religion à d'autres personnes, une des méthodes les plus ef-
ficaces est de les encourager à les lire.

Dans ces livres, vous ne trouverez pas, comme dans d'autres


livres, les idées personnelles de l'auteur ou des explications
fondées sur des sources douteuses. Vous ne trouverez pas
non plus des attitudes qui sont irrespectueuses ou ir-
révérencieuses du fait des sujets sacrés qui sont
abordés. Enfin, vous n'aurez pas à trouver
également de comptes-rendus désespérés,
pessimistes ou suscitant le doute qui
peut affecter et troubler le
cœur.
SOMMAIRE
INTRODUCTION
CHAPITRE I
Les signes de la Fin des Temps dans
le Coran

CHAPITRE II
La Fin des Temps et l'apparition du Mahdi

CHAPITRE III
L'Âge d'Or

CHAPITRE IV
Les Signes de la Fin des Temps dans la
sourate al-Kahf

CHAPITRE V
Les signes de la Fin des Temps dans l’histoire
du Prophète Salomon (psl)

CHAPITRE VI
Des bienfaits concernant la Fin des Temps

CHAPITRE VII
La situation avant l’apparition du Mahdi

CHAPITRE VIII
Des ressemblances entre l’époque du Mahdi et
celles des Prophètes Salomon et Dhul’-
Qarnayn (pse)

CONCLUSION 103
INTRODUCTION

L a Fin des Temps (ou les Jours Derniers)


n'est pas forcément un concept familier à
beaucoup de gens. Par conséquent, nous allons tout
d'abord en donner une brève explication. La Fin des Temps
signifie "la dernière ère". Selon la littérature islamique, c'est
une époque qui est proche du Jour du Jugement.
Les signes dans le Coran et les nombreuses allusions à
la Fin des Temps fournies par la littérature des hadiths
nous amènent à une conclusion très importante : il existe
deux phases pendant la Fin des Temps. La première phase
est une période pendant laquelle tous les gens souffriront
de problèmes matériels et spirituels. Suite à cela, la Terre
entrera dans une période de salut appelé "l'Âge d'Or", qui
se caractérise par une générosité et des bienfaits dus à la
prédominance de la véritable religion. Avec la fin de l'Âge
d'Or, il y aura un effondrement social rapide et les gens
commenceront à attendre le Jour du Jugement.
Dans ce livre, nous allons examiner la Fin des Temps

Harun Yahya (Adnan Oktar)


10
à la lumière des versets et des hadiths. Il est clair que les
signes en question ont aujourd'hui commencé à apparaître,
les uns après les autres. L'avènement de ces signes annon-
cés il y a quatorze siècles est un grand évènement qui fait
augmenter la foi des croyants et leur loyauté envers Allah.
Ce n'est sûrement pas une coïncidence qu'en un si court
laps de temps, tous ces signes apparaissent les uns après
les autres. Ils sont de bonnes nouvelles pour les serviteurs
d’Allah.
Le compte rendu des événements racontés dans les pages
suivantes est préparé à partir des enseignements tirés du
verset suivant : "Dis : 'Louange à Allah ! Il vous fera voir
Ses preuves, et vous les reconnaîtrez.' Ton Seigneur n'est
pas inattentif à ce que vous faites." (Sourate an-Naml : 93)
Un autre point que nous devons souligner ici est
qu’Allah connaît toutes choses. Comme pour tous les
autres sujets, nous n'avons pas d'autre connaissance que
celle qu’Il nous a donnée.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
11
LES SIGNES DE
LA FIN DES
TEMPS DANS LE
CORAN

Les signes du Jour Dernier dans


le Coran
Qu'est-ce qu'ils attendent sinon que l'Heure leur vienne à
l'improviste ? Or ses signes avant-coureurs sont certes déjà
venus. Et comment pourront-ils se rappeler quand elle leur
viendra (à l'improviste) ? (Sourate Muhammad : 18)
De ce verset nous apprenons que le Coran décrit des
signes qui annoncent la venue du Jour Dernier. Afin de com-
prendre les signes de cette "grande annonce", nous devons
réfléchir à ces versets. Autrement, comme le verset l'indique,
notre capacité à réfléchir ne sera d'aucune utilité quand le Jour
Dernier sera soudainement sur nous.

L'Heure est proche


Allah révèle dans le Coran qu'il ne fait aucun doute que le
Jour Dernier est proche :

Harun Yahya (Adnan Oktar)


12
Et que l'Heure arrivera ; pas de doute à son sujet…
(Sourate Al-Hajj : 7)

Et Nous n'avons créé les cieux et la terre, et ce qui est entre


eux, que pour une juste raison. Et l'Heure [sans aucun
doute] arrivera ! (Sourate Al-Hijr : 85)
Certains pourront penser que le message du Coran concer-
nant le Jour Dernier a été révélé il y a plus de 1400 ans et que
c'est une grande période de temps comparé à la longueur de la
vie humaine. Mais ici, il est question de la fin du monde, du
Soleil et des étoiles, en bref, de l'univers. Quand on considère
que l'univers est vieux de plusieurs milliards d'années, qua-
torze siècles représentent une très courte période de temps.

La suprématie de la morale de l'Islam


dans le monde
Allah annonce que ceux qui Le servent de manière pure,
sans Lui associer aucune autre divinité et qui font de bonnes
œuvres pour gagner Ses faveurs, seront dotés de pouvoir et
d'autorité :
Allah a promis à ceux d'entre vous qui ont cru et fait les
bonnes œuvres qu'Il leur donnerait la succession sur terre
comme Il l'a donnée à ceux qui les ont précédés. Il don-
nerait force et suprématie à leur religion qu'Il a agréée pour
eux. Il leur changerait leur ancienne peur en sécurité. Ils
M'adorent et ne M'associent rien et celui qui mécroit par la
suite, ce sont ceux-là les pervers. (Sourate An-Nur : 55)
Dans plusieurs versets, il est aussi dit que c'est une loi di-
vine que ceux des serviteurs qui sont fidèles et vivent la véri-
table religion dans leur cœur deviendront les héritiers du
monde :

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
13
Et Nous avons certes écrit dans le Zabour, après l'avoir
mentionné (dans le Livre céleste), que la terre sera héritée
par Mes bons serviteurs. (Sourate al-Anbiya' : 105)

Nous vous établirons dans le pays après eux. Cela est la


récompense pour celui qui craint Ma présence et craint Ma
menace. (Sourate Ibrahim : 14)
Il n'y a aucun doute qu’Allah tiendra Sa promesse. La
morale qui vaincra les philosophies perverses, les idéologies
tordues et les fausses compréhensions religieuses est la
morale islamique. Les incrédules et les païens ne peuvent em-
pêcher cela d'arriver.

La fissuration de la Lune
La 54ème sourate du Coran est appelée "sourate al-
Qamar". En arabe, qamar désigne la Lune. Dans plusieurs pas-
sages, cette sourate parle de la destruction qui s'est abattue sur
les peuples de Noé, Ad, Thamud, Lot et Pharaon car ils reje-
taient les avertissements des prophètes. Il y a en même temps
un message très important énoncé dans le premier verset, con-
cernant le Jour Dernier :
L'Heure approche et la Lune s'est fendue. (Sourate Al-
Qamar : 1)
Le mot "fendre" utilisé dans ce verset correspond à l'arabe
chaqqa, qui a plusieurs significations en arabe. Dans certains
commentaires du Coran, la signification de "fendre" est
préférée. Mais chaqqa en arabe peut aussi vouloir dire
"labourer" ou "creuser" la terre.
Comme exemple du deuxième usage, on peut se référer au
26ème verset de la sourate Abasa :

Harun Yahya (Adnan Oktar)


14
C'est Nous qui versons l'eau abondante, puis Nous
fendons la terre par fissures et y faisons pousser grains,
vignobles et légumes, oliviers et palmiers. (Sourate 'Abasa
: 25-29)
On s'aperçoit clairement que la signification de chaqqa
n'est pas ici "fendre". Il signifie labourer la terre afin de faire
pousser différentes plantes.
Si l'on remonte à l'année 1969, on verra un des grands mir-
acles du Coran. Les expériences menées à la surface de la
Lune le 20 Juillet 1969 peuvent suggérer l'accomplissement de
l'information donnée il y a 1400 ans dans la sourate al-Qamar.
Ce jour-là, des astronautes américains posèrent le pied sur la
Lune. En creusant dans le sol lunaire, ils menèrent des expéri-
ences scientifiques et collectèrent des échantillons de pierres et
de terre. Il est certainement très intéressant de voir que ces
événements sont en complet accord avec les affirmations du
verset.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
15
On doit éclaircir cela néanmoins : le phénomène de fissur-
ation de la Lune est, bien sûr, un des miracles accordés par
Allah à notre Prophète (pbsl). Ce miracle est révélé comme
suit dans un hadith :
Les gens de la Mecque ont demandé au messager d’Allah de leur
montrer un miracle. Il leur montra alors la Lune fendue en deux
morceaux entre lesquels ils virent la montagne Hiram. (Al-
Bukhari)
Le miracle décrit ci-dessus est le phénomène de fissura-
tion de la Lune révélé dans le verset. Cependant, puisque le
Coran est un livre qui s'adresse à toutes les époques, il est
également possible qu'il fasse référence à l'atterrissage sur la
Lune à notre époque. (Allah est le plus Savant)

Les signes décrits par le Prophète (pbsl)


surviennent les uns après les autres
Dans les hadiths du Prophète (pbsl) nous trouvons des in-
formations concernant la Fin des Temps et l'Âge d'Or de
l'Islam. Quand on compare ces signes avec les évènements qui
ont lieu de nos jours, on peut établir des ressemblances
énormes qui nous font comprendre que nous sommes en train
de vivre à l'époque de la Fin des Temps, et cela annonce l'ar-
rivée de l'Âge d'Or de l'Islam.
Plusieurs savants musulmans tels que Bediuzzaman Said
Nursi menèrent des recherches sur le sujet de la Fin des Temps
et sur les signes du Jour Dernier. Ils ont dit que le fait que les
hadiths concernant la Fin des Temps correspondent aux
évènements observés de nos jours montre la véracité des ha-
diths.1

Harun Yahya (Adnan Oktar)


16
Certains signes relatés dans les hadiths ont été observés
dans certaines parties du monde au cours des 1400 ans de
l'histoire de l'Islam. Pour qu'une certaine période soit appelée
Fin des Temps, tous les signes du Jour Dernier doivent être ob-
servés successivement au cours de cette période. Cela est
énoncé dans un hadith :
Les signes se suivant les uns après les autres comme les perles
d'un collier tombant les unes après les autres quand son fil est
coupé. (Tirmidhi)
Dans les hadiths, le commencement de la Fin des Temps
est décrit comme le moment où le nombre de discordes, de
conflits et de guerres augmente, quand il y a le chaos, la
dégénération morale fait son apparition et les gens se détour-
nent des enseignements de la religion. À l'époque en question,

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
17
des désastres naturels surviendront partout dans le monde, la
pauvreté atteindra des niveaux jamais vus, le taux de crimi-
nalité augmentera fortement, ainsi que les meurtres et la bru-
talité. Pourtant, ce ne sera que la première étape. Au cours de
la seconde phase, Allah sauvera l'humanité du chaos et le rem-
placera avec une existence bienheureuse pleine d'abondance,
de paix et de sécurité.

Les guerres et l'anarchie


Le Messager d’Allah (pbsl) dit : "Le Harj (augmentera)." Ils de-
mandèrent : "Qu'est-ce que le Harj ?" Il répondit : "Le meurtre,
le meurtre." (Al-Bukhari)

L'Heure surviendra quand la violence, les effusions de sang et l'a-


narchie seront courantes. (Al-Muttaqi al-Hindi, Muntakhab
Kanzul Ummaal)

Le monde ne touchera à sa fin que lorsque surviendra un jour où


il y aura des massacres et des effusions de sang généralisés.
(Muslim)
Si on étudie les quatorze derniers siècles, on s'aperçoit
que les guerres étaient régionales avant le 20ème siècle. Les
guerres qui touchèrent les personnes du monde entier, les
systèmes politiques, les économies entières et les structures
sociales, ne sont survenues que récemment, au cours des
deux guerres mondiales. Durant la première guerre mon-
diale, plus de 20 millions de personnes sont mortes ; durant
la seconde guerre mondiale, les victimes dépassèrent les 50
millions. En même temps, la deuxième guerre mondiale est
reconnue pour avoir été la guerre la plus sanglante, la plus
importante et la plus destructrice de l'histoire.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


18
Les conflits qui sont survenus après la seconde guerre
mondiale – la guerre froide, la guerre de Corée, la guerre
du Vietnam, le conflit israélo-arabe, et la guerre du golfe –
font partie des évènements les plus critiques de notre
époque. De même, des guerres régionales, des conflits et
des guerres civiles, ont causé des destructions dans de
nombreuses parties du monde. Dans des endroits comme

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
19
la Bosnie, la Palestine, la Tchétchénie, l'Afghanistan, le
Cashmere et de nombreux autres, les problèmes continuent
d'affliger l'humanité.

La destruction de grandes cités :


des guerres et des désastres
De grandes cités seront détruites et ce sera comme si elles n'avaient
jamais existé auparavant. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat
al-Mahdi Akhir al-Zaman, p. 38)
La destruction de grandes cités dont il est question dans ce
hadith nous fait penser à la destruction qui survient aujour-
d'hui à cause des guerres et des désastres naturels. Les armes
nucléaires développées récemment, ainsi que les avions, les
bombes, les missiles et autres armes modernes, ont causé d'in-
nombrables destructions. Ces armes à la puissance destruc-

Hiroshima

Harun Yahya (Adnan Oktar)


20
trice énorme ont apporté un degré de destruction jamais vu
auparavant. En effet, les grandes villes visées sont les plus af-
fectées par cette destruction. La destruction incomparable de
la seconde guerre mondiale en est un exemple. Avec l'utilisa-
tion de la bombe atomique dans la plus grande guerre mon-
diale, Hiroshima et Nagasaki ont été complètement détruites.
Suite à des bombardements intenses, les capitales eu-
ropéennes et d'autres grandes villes ont subi d’importants
dommages.
Au cours des dernières années, des ouragans, des tem-
pêtes, des typhons et d'autres désastres ont eu un effet de-
structeur sur le continent américain ainsi qu'en d'autres en-
droits du globe. De plus, des inondations ont provoqué des
coulées de boue, lesquelles ont englouti certains centres de
population. Des tremblements de terre, des volcans et des raz
de marée ont aussi provoqué de grandes dévastations. Par
conséquent, toutes les destructions apportées par ces
calamités qui ont frappé les grandes villes sont dans chaque
cas un signe important.

Les tremblements de terre


L'Heure (Le Jour Dernier) ne surviendra pas avant que… les
tremblements de terre ne deviennent trop fréquents. (Al-Bukhari)

Il y a deux grands hadiths avant le Jour du Jugement… et ensuite


des années de tremblements de terre. (Rapporté par Umm Salama)
Au cours de ces dernières années, des tremblements
de terre importants se sont produits de manière répétée et
ils constituent une source permanente de peur pour beau-
coup de gens dans le monde. Si l'on regarde les données

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
21
collectées par le Centre d'Information des Tremblements de
terre National Américain pour 1999, on trouve que 20.832
tremblements de terre ont eu lieu dans le monde. Et on es-
time à 22.711 le nombre de personnes qui y ont laissé leur
vie.3
Quand on examine les chiffres du passé, on s'aperçoit
que le nombre de tremblements de terre était très petit.
Selon les rapports de l'US Geological Survey (USGS,
Études Géologiques US), le nombre de tremblements de
terre de magnitude 5,0 ou plus qui ont eu lieu en 400 ans
entre 1556 et 1975 est de seulement 110. Selon les données
de la même institution, en 23 ans seulement, entre 1980 et
2003, le nombre de tremblements de terre de magnitude 6,5
ou plus est de 1685.4

La pauvreté
Les pauvres seront de plus en plus nombreux. (Amal Al-Din Al-
Qazwini, Mufid Al-'ulum Wa-mubid Al-humum)

Les profits ne seront partagés qu'entre riches, sans aucun bénéfice


pour les pauvres. (Tirmidhi)
Manifestement, la période décrite par le Prophète
(pbsl) ressemble aux conditions de notre époque. Si on re-
garde les siècles passés, on voit que l'anxiété et les diffi-
cultés causées par les sécheresses, les guerres et autres
calamités étaient temporaires et limitées à une région don-
née. Cependant, de nos jours, la pauvreté et les difficultés
pour gagner de quoi vivre sont permanentes et
endémiques.
Dans le monde d'aujourd'hui, la pauvreté a atteint de
graves proportions. Le dernier rapport de l'UNICEF

Harun Yahya (Adnan Oktar)


22
énonce qu'une personne sur quatre dans le monde vit avec
"des besoins et des souffrances inimaginables".5 1,3 mil-
liard de personnes survivent avec moins d'un dollar par
jour. 3 milliards de personnes dans le monde se battent au-
jourd'hui pour survivre avec 2 dollars par jour.6 Environ
1,3 milliard de personnes manquent d'eau potable. 2,6 mil-
liards n'ont pas accès à des installations sanitaires
adéquates.7

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
23
L'effondrement des valeurs morales
L'Heure surviendra quand l'adultère se sera répandu. (Al-
Haythami, Kitab al-Fitan)
La Dernière Heure ne s'établira pas tant qu'ils (les gens
méchants) ne commettront pas l'adultère sur les routes (chemins
publics). (Ibn Hibban et Bazzar)

Les hommes imiteront les femmes ; et les femmes imiteront les


hommes. (Allama Jalaluddin Suyuti, Durre-Mansour)

Les gens se satisferont de l'homosexualité et du lesbianisme. (Al-


Muttaqi al-Hindi, Muntakhab Kanzul Ummaal)

Les rapports sexuels illégaux prédomineront. (Al-Bukhari)

L'Heure (Le Jour Dernier) ne sera pas établie tant que le nombre
de meurtres n'aura pas augmenté. (Al-Bukhari)
De nos jours, un grand danger menace le tissu social
du monde. De la même manière qu'un virus tue le corps
humain, ce danger apporte un effondrement social subtil.
Ce danger provient de la dégradation des valeurs morales
qui sont indispensables pour maintenir une société saine.
L'homosexualité, la prostitution, les rapports sexuels avant
le mariage et extraconjugaux, les délits sexuels, la
pornographie, les harcèlements sexuels et l'augmentation
des maladies liées à ces comportements constituent un
nombre important d'indications de l'effondrement des
valeurs morales.

Hadiths sur le rejet de la vraie religion et


des valeurs morales du Coran
À l’approche de l'établissement de l'Heure il y aura des jours au
cours desquels le savoir (religieux) sera enlevé (disparaîtra) et
l'ignorance générale se répandra… (Al-Bukhari)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


24
Il y aura une épreuve sombre qui ne manquera pas d'affliger toute
cette communauté et quand les gens penseront qu'elle sera ter-
minée elle recommencera encore. Durant cela, un homme pourra
être croyant le matin et incrédule le soir. (Abu Dawud)

Il adviendra un temps sur la Oumma où les gens réciteront le


Coran, mais leur lecture n'ira pas plus loin que leurs gorges (ne
touche pas leurs cœurs). (Al-Bukhari)

Avant la Dernière Heure il y aura des agitations comme les


morceaux d'une nuit sombre au cours de laquelle un homme sera
croyant le matin et infidèle le soir, ou croyant le soir et infidèle le
matin. (Abu Dawud)

Un temps surviendra où les hommes ne se préoccuperont plus de


la manière d'obtenir des choses, qu'elles soient licites ou illicites.
(Al-Bukhari)

La Dernière Heure ne s'établira pas jusqu'à ce qu'il ne reste que


ces gens qui n'ont pas conscience des vertus et qui n'empêchent
pas les vices. (Ahmad)

La Dernière Heure n'arrivera pas avant qu'Allah n'ait reprit Sa


religion des gens de la terre, n'y laissant que des païens qui ne re-
connaissent pas le bien ou le mal. (rapporté par Abdullah ibn
'Amr ibn al-'As)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
25
L'apparition de faux prophètes
La Dernière Heure n'aura pas lieu avant que ne soient apparus
trente Dajjals (imposteurs), chacun d'eux se présentant comme un
apôtre d’Allah. (Abu Dawud)
Des experts ont noté qu'il y a eu une prolifération des
soi-disant messies qui ont commencé à apparaître dans les
années 1970 et dont le nombre a augmenté considérable-
ment depuis. Selon ces experts, il y a deux raisons fonda-
mentales à cette augmentation. La première est l'effon-
drement du communisme, et l'autre est en rapport avec les
possibilités offertes par la technologie internet.8

Le Coran parle du retour de Jésus sur


terre
Allah n'a pas permis aux incrédules de tuer Jésus
(psl), mais Il l'a pris et élevé en Sa présence, et Il annonce à
l'humanité la bonne nouvelle de son retour sur Terre à la
Fin des Temps. Le Coran nous apporte des informations
concernant le retour de Jésus (psl) à de multiples reprises.

• Un verset dit que les incrédules qui ont tendu un


piège pour tuer Jésus (psl) n'ont pas réussi :
Et à cause de leur parole : "Nous avons vraiment tué le
Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils
ne l'ont ni tué ni crucifié ; mais ce n'était qu'un faux sem-
blant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment
dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance cer -
taine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont
certainement pas tué. (Sourate An-Nisa' : 157)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


26
• Un autre verset dit que Jésus (psl) n'est pas mort,
mais qu'il est sorti de la sphère humaine et amené en
présence d’Allah :
Mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est puissant et sage.
(Sourate An-Nisa' : 158)

• Dans le 55ème verset de la sourate Al-Imran, on ap-


prend qu’Allah placera le peuple qui suit Jésus (psl) au-
dessus de ceux qui sont incrédules jusqu'au Jour de la
Résurrection. C'est un fait historique qu'il y a 2000 ans, les
disciples de Jésus n'avaient aucune puissance politique.
Les chrétiens qui ont vécu entre cette période et la notre ont
cru à un certain nombre de fausses doctrines, dont la prin-
cipale est la doctrine de la Trinité. Par conséquent, il est év-
ident qu'ils ne peuvent être considérés comme suivant
Jésus (psl) car il est dit à de nombreuses reprises dans le
Coran que ceux qui croient en la Trinité ont glissé vers la
dénégation. En pareil cas, à l'époque précédent l'Heure, les
vrais disciples de Jésus (psl) triompheront sur les dénéga-
teurs et deviendront la manifestation de la promesse divine
contenue dans la sourate Al-Imran. Ce groupe béni sera
connu quand Jésus (psl) reviendra sur terre.

• Une nouvelle fois, le Coran énonce que tous les


Gens du Livre croiront en Jésus (psl) avant qu'il ne meure :
Il n'y aura personne, parmi les Gens du Livre, qui n'aura
pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection,
il sera témoin contre eux. (Sourate An-Nisa' : 159)
On apprend clairement de ce verset qu'il y a encore
trois promesses non accomplies concernant Jésus (psl).

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
27
Premièrement, comme tout autre être humain, le Prophète
Jésus (psl) mourra. Deuxièmement, tous les Gens du Livre
le verront et lui obéiront pendant qu'il sera en vie. Il n'y a
aucun doute que ces deux prédictions seront vérifiées
quand Jésus (psl) reviendra avant le Jour Dernier. La
troisième prédiction concerne le témoignage de Jésus (psl)
contre les Gens du Livre qui prendra lieu le Jour du
Jugement Dernier.

• Un autre verset dans la sourate Maryam évoque la


mort de Jésus (psl) :
Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où
je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. (Sourate
Maryam : 33)
Quand on compare ce verset avec le 55ème verset de la
sourate Al-Imran, on peut reconnaître un fait important. Le
verset de la sourate Al-Imran parle de l'élévation de Jésus
(psl) vers Allah. Dans ce verset, aucune information n'est

Harun Yahya (Adnan Oktar)


28
donnée sur le fait que Jésus (psl) est mort ou non. Mais
dans le 33ème verset de la sourate Maryam, on fait référence
à la mort de Jésus (psl). Cette seconde mort est possible
uniquement si Jésus (psl) est retourné sur terre et est mort
après y avoir vécu un certain temps. (Allah est le plus
Savant)

• Un autre verset faisant allusion au retour de Jésus


(psl) sur terre est le suivant :
Et (Allah) lui enseignera le Livre, la sagesse, la Thora et
l'Évangile. (Sourate Al-Imran : 48)

Pour comprendre la référence au mot "Livre" men-


tionné dans ce verset, on doit rechercher d'autres versets
dans le Coran traitant ce sujet : si le mot Livre est énoncé
dans un verset aux côtés des mots Thora et Évangile, alors
son sens doit être le Coran. Le troisième verset de la sourate
Al-Imran en est un exemple :

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
29
Le Torah Allah ! Pas de divinité à part Lui, le
Vivant, Celui qui subsiste par Lui-
même "al-Qayyum". Il a fait descendre
sur toi le Livre avec la vérité, confir-
mant les Livres descendus avant lui.
Et Il fit descendre la Thora et l'É-
vangile auparavant, en tant que guide
pour les gens. Et Il a fait descendre le
discernement. Ceux qui ne croient pas
aux révélations d'Allah auront, certes,
un dur châtiment ! Et Allah est puis-
sant, détenteur du pouvoir de punir.
(Sourate Al-Imran : 2-4)

• Dans ces versets le Livre qui est cité est le Coran. Par
analogie on peut comprendre que le livre cité dans le verset
48, que Jésus (psl) va apprendre, est aussi le Coran. On sait
que Jésus (psl) connaissait la Thora et l'Évangile de son vivant,
il y a donc environ 2000 ans. Il est clair qu'il apprendra le
Coran quand il reviendra sur terre.

• L’information qu’on peut trouver dans le verset 59 de la


sourate Al-Imran est très intéressante : "Pour Allah, Jésus est
comme Adam… ". Dans ce verset on voit qu'il doit y avoir un
certain nombre de similarités entre les deux prophètes. La pre-
mière est que ni Adam (psl), ni Jésus (psl) n'a eu de père. La
seconde similarité est entre la descente d'Adam (psl) du par-
adis sur Terre et la descente de Jésus (psl) de la présence
d’Allah à la Fin des Temps.
• Le Coran dit cela à propos de Jésus (psl) :
Il sera un signe au sujet de l'Heure. N'en doutez point.
Et suivez-moi : voilà un droit chemin. (Sourate Az-
Zukhruf : 61)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


30
On sait que Jésus (psl) vécu six siècles avant que le Coran
ne soit révélé. Par conséquent, ce verset doit faire référence
non pas à sa première vie, mais à son retour à la Fin des
Temps. La présence sur terre de cet invité béni sera un signe
important des Jours Derniers.

• D'autres preuves de la seconde venue de Jésus (psl) peu-


vent être trouvées dans l'emploi du mot wakahlan dans les
versets 110 de la sourate Al-Ma’ida et 46 de la sourate Al-
Imran. Ces versets révèlent les commandements suivants :
Et quand Allah dira : "Ô Jésus, fils de Marie, rappelle-toi
Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du
Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme
en ton âge mûr (wakahlan )... " (Sourate Al-Ma'ida : 110)

Il parlera aux gens dans le berceau et en son âge mûr


(wakahlan ), et il sera du nombre des gens de bien.
(Sourate Al-Imran : 46)
Ce mot apparaît seulement dans ces deux versets et seulement en
faisant référence à Jésus (psl). Ce mot est utilisé pour décrire l'âge mûr
de Jésus (psl). Il fait référence à un âge compris entre 30 et 50 ans, à la fin
de la jeunesse et au début de la vieillesse. Les savants islamiques sont
d'accord pour traduire ce mot en faisant référence à une période qui suit
l'âge de 35 ans.
Les savants islamiques se basent sur une tradition relatée
par Ibn Abbas sur le fait que Jésus (psl) fut élevé en présence
d’Allah quand il était jeune, c'est-à-dire au début de ses 30
ans, et que lorsqu'il reviendra sur terre, il aura encore 40 ans à
vivre. Jésus (psl) vieillira une fois revenu sur terre, donc on
peut dire que ce verset est une preuve de la seconde venue de
Jésus (psl) sur terre.9

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
31
Le Prophète (pbsl) a parlé de la seconde
venue de Jésus (psl)
Il y a des hadiths du Prophète (pbsl) qui font référence
à la seconde venue de Jésus (psl). Le savant musulman
Shawkani a dit qu'il existe 29 hadiths sur le retour de Jésus
(psl), et que les informations contenues dans ces hadiths
n'ont pas pu être falsifiées.
Par Celui qui détient mon âme dans Ses mains, le fils de Marie,
Jésus, descendra bientôt parmi vous (musulmans) comme un
guide juste. (Al-Bukhari)

L'Heure ne s'établira pas tant que le fils de Marie (Jésus) ne sera


pas descendu parmi vous comme un guide juste. (Al-Bukhari)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


32
Le Prophète (pbsl) a parlé de ce que Jésus (psl) fera
quand il reviendra :
Jésus (psl), fils de Marie (paix sur elle), descendra du ciel, gou-
vernera pendant 40 ans avec le livre d’Allah et ma Sounna, et
mourra. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi
Akhir al-Zaman)

Jésus (psl), fils de Marie (paix sur elle), sera un juge


juste et un gouverneur juste (dans ma communauté), il
cassera la croix et tuera le porc… la terre sera remplie de
paix comme un récipient rempli d'eau. Le monde entier
récitera et suivra la même parole et personne ne sera adoré
excepté Allah. (Ibn Majah)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
33
LA FIN DES TEMPS
ET L'APPARITION
DU MAHDI

V oici quelques explications importantes con-


cernant la Fin des Temps : au cours du terri-
ble chaos de la fin des temps, Allah utilisera un serviteur
ayant une morale exemplaire connu comme étant le Mahdi
(celui qui est guidé), pour inviter l'humanité à revenir dans
le droit chemin. La première tâche du Mahdi sera de com-
battre les idéologies polythéistes qui se sont répandues
dans le monde islamique et de faire revenir les musulmans
qui se sont égarés à la véritable essence de l'Islam. À ce
stade, le Mahdi a trois tâches fondamentales :
1. Renverser tous les systèmes philosophiques qui re-
fusent l'existence d’Allah et qui supportent l'athéisme.
2. Combattre les superstitions en libérant l'Islam du
joug des individus hypocrites qui l'ont corrompu, puis en

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
35
révélant et en mettant en œuvre la véritable éthique is-
lamique basée sur les enseignements du Coran.
3. Renforcer tout le monde islamique, à la fois poli-
tiquement et socialement, puis répandre la paix, la sécurité
et le bien-être.
Selon plusieurs hadiths, le Prophète Jésus (psl) revien-
dra sur Terre au même moment que le Mahdi, et appellera
tous les chrétiens et les juifs à abandonner leurs supersti-
tions et à vivre selon le Coran. Le monde fera l'expérience
de cette période de paix, de sécurité, de bonheur et de bien-
être connue sous le nom de l'Âge d'Or.

LES SIGNES DE L'APPARITION


DU MAHDI

La corruption se répand partout


Alors qu'un environnement corrompu permet aux
croyants sincères d'augmenter leur foi et leur capacité de
patience, ainsi que leur récompense dans l'au-delà, cela
conduit ceux qui ont une foi superficielle et faible à perdre
cette foi ou à l'affaiblir davantage. Le Mahdi viendra quand
la corruption atteindra des degrés extrêmement intenses et
graves.
Le Mahdi, un de mes enfants, apparaîtra par la bénédiction
d’Allah, à l'approche du Jour du Jugement. En ce moment, la foi
dans les cœurs des fidèles sera affaiblie à cause de la mort, de la
faim, de la disparition de la Sounna, de l'apparition d'innovations
et de la perte du savoir par lequel on ordonne le bien et on inter-
dit le mal. Sa justice et sa prospérité soulageront les cœurs des
fidèles, l'amitié et l'amour s'installeront entre les nations arabes

Harun Yahya (Adnan Oktar)


36
et non-arabes. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi `Alamat al-
Mahdi Akhir al-Zaman, p. 66)

Le désordre, la corruption et la peur apparaîtront à l'Ouest… la


corruption se répandra. (Mukhtasar Tazkirah Qurtubi)

Un certain type de corruption fera surface, duquel aucun groupe


de gens ne sera capable de se protéger, et se répandra immédiate-
ment dans toutes les directions. Cette situation durera jusqu'à
l’arrivée de quelqu'un qui dira : "Ô gens, à partir de maintenant
votre leader est le Mahdi." (Ibn Hajar Al-Haythami, Al-Qawl al-
Mukhtasar fi'alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 23)
Les hadiths parlent d'une corruption qui touchera tout
le monde et qui se répandra rapidement. En d'autres mots,
un certain type de corruption connu de chacun et qui s'op-
pose à la religion et à Allah s'attaquera à la foi des gens.
Aujourd'hui la philosophie matérialiste est la tendance la
plus vaste et complète conçue pour refuser l'existence
d’Allah et l’idée de la création. Cette philosophie repose
sur la "théorie de l'évolution", qui lui fournit une base soi-

Charles Darwin

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
37
disant "scientifique". Même si elle n'est basée sur aucune
preuve logique et scientifique, certains milieux matérial-
istes à travers le monde continuent d'œuvrer pour son ad-
mission en utilisant des méthodes associées à de la propa-
gande, à des tromperies et même à des supercheries.
Aujourd'hui, comme cette théorie est rentrée dans pra-
tiquement toutes les maisons au moyen de la presse et de la
télévision, tous les gens en ont entendu parler. Cette théorie
est d'abord présentée comme une vérité aux enfants au
moyen d'innombrables livres et documents. Lorsqu'ils
grandissent, ils continuent d'être induits en erreur par des
hypothèses absurdes telles que le fait que l'humanité en-
tière serait apparue suite à des coïncidences et que l'homme
et le singe auraient un ancêtre commun. Les jeunes de tout
âge subissent un lavage de cerveau à tous les stades de leur
éducation par les mensonges des évolutionnistes.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


38
Comme notre Prophète (pbsl) l'a indiqué dans un de
ses hadiths, la propagation de la corruption sera globale et
rapide. Ceci ne peut se matérialiser que lorsque des
moyens technologiques adaptés sont disponibles, comme
ils le sont aujourd'hui (la presse, les publications, la télévi-
sion, l'internet et les communications par satellite). Comme
la technologie avancée n'existait pas dans le passé, la cor-
ruption ne pouvait pas se propager dans le monde entier.
Par conséquent, aucune autre corruption mondiale ayant
déclaré la guerre à l'existence d’Allah, à la création et à la
religion ne s'est répandue dans le passésds. Tout ceci fait
partie des signes importants indiquant que la venue du
Mahdi coïncide avec l'époque actuelle.

Les interdictions religieuses sont rejetées


Le style de vie prédominant de notre époque, qui s'est
répandu si largement ces dernières décennies et qui ne per-
met pas la distinction entre ce que la religion interdit et ce
qu'elle autorise, tout en favorisant tous les types de
débauche, reflète l'environnement dépeint dans les ha-
diths. Plusieurs hadiths décrivent cet environnement som-
bre, avant-coureur de l'apparition du Mahdi, comme suit :
Le Mahdi n'apparaîtra pas à moins que l'incrédulité ne se soit ré-
pandue partout et ne s'affiche en public. Ce qui gouverne en de
pareils temps est l'invasion de l'incrédulité… c'est sa puissance.
(Maktubat-i Rabbani, 2 : 259)

Le Mahdi apparaîtra suite à une corruption (fitnah) si abominable


que toutes les interdictions seront considérées comme licites. (Ibn
Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi
al-Muntazar, p. 23)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
39
L'arrêt du flot de l'Euphrate
L'arrêt et l'interruption du flot de l'Euphrate sont des
signes de l'apparition du Mahdi.
Bientôt l'Euphrate révélera un trésor (un monticule) d'or,
ainsi celui qui sera présent à ce moment-là ne devrait rien
prendre. (Al-Bukhari)
Il (l'Euphrate) découvrira un monticule d'or (sous lui). (Abu
Dawud)
De nombreux livres de hadiths mentionnent ces évène-
ments. Al-Suyuti mentionne le sens de ce hadith comme étant
"l'arrêt de l'eau". En fait, le barrage Keban a arrêté le flot de
l'Euphrate.
Les terres d'alentour sont devenues aussi précieuses que
l'or pour diverses raisons, comme la production d'électricité et
la plus grande fertilité du sol grâce à l'irrigation et aux instal-
lations routières que le barrage Keban a rendues possible.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


40 40
Le barrage Keban et les autres barrages construits sur
l'Euphrate ressemblent à une vraie montagne, et des richesses
aussi précieuses que l'or en ont découlé. De fait, le barrage
Keban prend les propriétés d'une "montagne d'or". (Allah est
le plus Savant)

Éclipses de la Lune et du Soleil durant le Ramadan

Il y a deux signes pour le Mahdi… Le premier est une éclipse de


Lune au cours de la première nuit de Ramadan, et le second est
une éclipse du Soleil au milieu de ce mois. (Ibn Hajar al-
Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-
Muntazar, p. 47)

Il y aura deux éclipses solaires pendant le mois Ramadan avant la


venue du Mahdi. (Mukhtasar Tazkirah Qurtubi)

… Une éclipse solaire au milieu du Ramadan, et une éclipse lu-


naire à la fin… (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-
Mahdi Akhir al-zaman, p. 37)

Il m'est apparu qu'avant l'apparition du Mahdi la Lune sera


éclipsée deux fois au cours du mois de Ramadan. (Abu Nu'aym,
al-Fitan)
L'examen de ces hadiths nous montre que deux
éclipses solaires ainsi
que deux éclipses lu-
naires auront lieu en un
seul mois (Ramadan).
Or ceci ne peut pas ar-

Une image de l'éclipse solaire


de 31 juillet 1981

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
41
Une image de l'éclipse de 1981 dans l'édition du juillet 1999 du magazine
Sky Telescope

river dans des conditions ordinaires. La meilleure chose à


faire dans une telle situation est de relever les points com-
muns dans les hadiths. Ce sont les suivants : il y aura des
éclipses solaire et lunaire au cours du mois de Ramadan,
elles seront espacées d'environ 14-15 jours, et les éclipses
auront lieu deux fois.
En accord avec ces informations, il y a eu une éclipse
lunaire en 1981 (l’an 1401 de l’hégire) le 15ème jour du
Ramadan, et une éclipse solaire le 29ème jour du mois. Il y
a eu une seconde éclipse lunaire en 1982 (l’an 1402 de l’hé-
gire) le 14ème jour du Ramadan, et une éclipse solaire le
28ème jour du mois.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


42
42
Il est aussi particulièrement important de noter que
dans ce dernier cas, il y a eu une éclipse totale de Lune au
milieu du Ramadan, une prophétie plutôt frappante.
La fréquence de ces événements au cours de la même
période coïncide avec les signes accompagnant l'apparition
du Mahdi, et leur apparition au début du 15ème siècle de
l’hégire pendant deux années consécutives (1401-02) nous
fait croire que ces phénomènes constituent les signes an-
noncés par les hadiths.
Le même phénomène s’est produit 21 ans après. Ceci
renforce notre idée que ces éclipses font bien parties des
signes caractérisant l’arrivée du Mahdi.

DATES DES ÉCLIPSES :


Éclipse lunaire : 20 novembre 2002
Année 1423 de l’Hégire (au milieu du mois de Ramadan)

15 jours plus tard :


Éclipse solaire : 4 décembre 2002
Année 1423 de l’Hégire (à la fin du mois de Ramadan)

Éclipse lunaire : 9 novembre 2003


Année 1424 de l’Hégire (au milieu du mois de Ramadan)

15 jours plus tard :


Éclipse solaire : 23 novembre 2003
Année 1424 de l’Hégire (à la fin du mois de Ramadan)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
43
L'apparition d'une comète

Une étoile au sillage lumineux viendra de l'Est avant que le


Mahdi n'apparaisse. (Muhammad ibn ‘Abd al-Rasul Barzanji,
Al-Isha‘ah li-ashrat al-sa‘ah, p. 200)

Une comète apparaîtra à l'Est, émettant de la lumière, ceci précède


l’arrivée du Mahdi. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-
Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 53)

L'apparition de cette étoile aura lieu après l'éclipse du Soleil et de


la Lune. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi
Akhir al-zaman, p. 32)
En 1986 la comète de Halley passa près de la Terre. La
comète ressemble à une étoile bril-
lante possédant une chevelure ren-
due lumineuse par la lumière solaire
et qui voyage d'Est en Ouest.
Chronologiquement cela se passa
après les éclipses solaire et lunaire de
1981 et 1982 (les années 1401-1402 de
l’hégire).
Le rapprochement qu’on peut
faire entre l'apparition de cette étoile
avec les phénomènes cités dans les
hadiths nous fait penser que cette
comète fait partie des signes qui
précèdent l'apparition du Mahdi.

Le 6 mars le vaisseau spatial soviétique


Vega-1 vola à environ 8.850 kilomètres de la
comète de Halley, envoyant ainsi les pre-
mières images du noyau glacé de la comète.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


44
44
L'assaut de la Ka'ba et l'effusion de sang qui s'en suit

Les gens accompliront le pèlerinage ensemble et se rassembleront


sans imam. Les pèlerins seront dévalisés et il y aura une bataille à
Mina au cours de laquelle nombre d'entre eux seront tués et le sang
coulera jusqu'à la Jamra al-'Aqaba (Jamra : un pilier rocheux qui
représente Satan, contre lequel on lance des pierres au cours du pè-
lerinage). (Amr ibn Shu'ayb, al-Hakim et Nu'aym ibn Hammad)

Les gens feront le pèlerinage sans qu’ils soient guidés par un imam.
Des conflits importants surviendront à Mina, les tribus se disput-
eront comme des chiens et il y aura effusion de sang. (Al-Muttaqi
al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 35)
Ces récits attirent notre attention sur un massacre qui
aura lieu à la date précèdant l'apparition du Mahdi.
Pendant le pèlerinage de 1979, trente personnes ont trouvé
la mort suite à des affrontements. Il est intéressant de con-
stater que ceci s'est déroulé au tout début de la période au
cours de laquelle les signes de l'avènement du Mahdi
qu’on a cités auparavant apparaissent, c'est-à-dire le pre-
mier jour de l'année 1400 de l’hégire (21 novembre 1979).
Sept ans plus tard, un incident encore plus sanglant a
eu lieu au cours du pèlerinage. En effet, 402 pèlerins mani-
festants furent tués, et beaucoup de sang fut versé.
L'appel de la guerre survient durant (le mois de) Shawwal avec
l'éruption de batailles, de massacres et de carnages durant (le mois
de) Dhu'l-Hijja. Les pèlerins sont dévalisés au cours de ces mois,
on ne peut traverser les rues à cause de l'effusion de sang, et les
interdits religieux sont violés. De grands péchés sont commis près
de la Maison Sacrée (la Ka'ba). (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan
fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 37)
Les incidents de l'année 1407 de l’hégire se sont en réal-
ité déroulés près de la Ka'ba, et non à l'intérieur, contraire-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
45
Time, 3 décembre 1979

En 1979 eut lieu un massacre à la Kaaba pendant le pèlerinage du hajj, comme


l’avait prédit un hadith. Cette attaque sanglante eut lieu le 1er de Muharram 1400
(21 novembre 1979), autrement dit le premier jour de l’année de l’Hégire 1400, au
début d’une période où les signes de la fin des temps se succédèrent.

ment aux évènements de l’année 1400 de l’hégire. Ces deux


incidents ont eu lieu de la manière décrite dans les hadiths
comme faisant partie des signes qui précèdent l’apparition
du Mahdi.

L'apparition d'un feu à l'Est


L'apparition d'un grand incendie qui est visible à l'Est dans le
ciel pendant trois nuits. Cet incendie est caractérisé par une
rougeur extraordinaire, différente de la couleur rouge habituelle
de l'aube, étendue à tout l'horizon. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-
Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 32)

Je jure qu'un feu vous atteindra. Que ce feu est actuellement la-
tent dans la vallée appelée Berehut. Cet incendie engloutira les

Harun Yahya (Adnan Oktar)


46
46
gens dans de terribles souffrances, il brûlera et détruira les gens et
les propriétés, il se propagera à travers le monde en volant comme
un nuage avec l'aide des vents. Sa chaleur pendant la nuit sera
beaucoup plus élevée que sa température pendant la journée. Des
profondeurs de la terre au ciel, ce feu produira un bruit terrible ex-
actement comme la foudre entre la terre et le ciel, a-t-il dit.
(Mukhtasar Tazkirah Qurtubi)
Une explication de ce feu qui constitue l’un des signes
de la venue du Mahdi est la suivante :
En juillet 1991, après l'invasion du Koweït par l'Irak,
un énorme incendie s'était propagé depuis le Koweït et le
Golfe Persique lorsque les Irakiens avaient mis le feu aux
puits de pétrole du Koweït.

En juillet 1991, l’Irak envahit le Koweït. Les incendies des puits de pétrole
koweitiens plongèrent le Koweït et le golf persique dans les flammes.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
47
La première partie du hadith indique que le feu est
dans un état latent. Sachant que le feu résulte de l'em-
brasement d'une substance inflammable, ce qui est sous-
entendu d'un incendie latent dans une telle situation n'est
rien d’autre que le matériau qui sera brûlé par le feu. Cela
désigne probablement le pétrole qui est sous terre. Berehut
est le nom d'un puits de pétrole. Quand le moment sera
venu, le pétrole extrait de ces puits deviendra un incendie
prêt à se déclencher.

Un signe émanant du Soleil

Il (le Mahdi) ne viendra que lorsqu'un signe émanera du Soleil.


(Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-
Mahdi al-Muntazar, p. 47)

Le Mahdi ne viendra que lorsque le Soleil apparaîtra comme un


signe. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi
Akhir al-zaman, p. 33)
Les grandes explosions détectées sur le Soleil pendant
le 20ème siècle peuvent bien être ce signe. De même, le 11
août 1999, une éclipse solaire eut lieu pour la dernière fois
du siècle. C'était la première fois depuis très longtemps
qu'un nombre aussi important de personnes était capable
de voir et d'étudier une éclipse.

La reconstruction de lieux détruits

La reconstruction des lieux détruits dans le monde et la dévasta-


tion de lieux bâtis sont des signes et des présages du Jugement
Dernier. (Ismail Mutlu, Kiyamet Alametleri, p. 138)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


48
Ce présage pourrait être la grande explosion du soleil ayant eu lieu au 20ème siè-
cle. Voici une image du Soleil prise en 1996 en bas à gauche de l’image ci-dessus.
L’image en bas à droite prise en 2000 montre le dernier aspect du Soleil après l’-
explosion.

Plusieurs hadiths révèlent que le Coran fait


référence au Mahdi
al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 29)
Les Compagnons de la Cave (Ahl al-Kahf) seront les assistants
du Mahdi. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-
Mahdi Akhir al-zaman, p. 59)
Les assistants du Mahdi seront aussi nombreux que ceux qui
ont traversé la rivière avec Talut. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-
Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-zaman, p. 57)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
49
… Ceux qui croiront en lui, le
soutiendront, lui porteront
secours et suivront la lumière
descendue avec lui ; ceux-là
seront les gagnants.
(Sourate al-A’raf, 157)
L'ÂGE D'OR

Le Prophète (pbsl) décrit la Fin des


Temps avec ses caractéristiques
paradisiaques
De nombreux hadiths indiquent l'existence d'une péri-
ode pendant laquelle les valeurs du Coran se répandront
sur Terre. Cette période, connue sous le nom d'Âge d'Or,
durera plus d'un demi siècle et, sous de nombreux aspects,
ressemblera à la "période bénie" de notre Prophète (pbsl).
Selon un hadith, les gens seront tellement satisfaits qu'ils
passeront leurs journées sans se rendre compte ni du temps
qui passe ni des journées qui se succèdent. Ils prieront Allah
de prolonger leur vie afin de bénéficier plus longtemps de
ces grâces. Un autre hadith prophétique énonce que :
Les plus jeunes souhaiteront être adultes, tandis que les adultes
souhaiteront être plus jeunes… L'homme bon sera encore
meilleur, et même les plus méchants seront bien traités. (Al-
Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir al-
zaman, p. 17)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
51
Une abondance sans précédent
Plusieurs hadiths révèlent qu'il y aura une abondance
sans précédent de récolte et de marchandises, qui seront
toutes distribuées sans limite :
Au cours de cette période, ma Oumma (communauté) mènera une
vie aisée et sans souci qu'elle n'a jamais connue auparavant. Le
travail de la terre donnera les produits avec des rendements trop
élevés… (Ibn Majah)

À la fin des temps, il y aura un califat qui distribuera les richesses


sans même les compter. (Muslim)
Les habitants des cieux et les habitants de la terre
seront heureux. Différentes variétés de plantes seront pro-
duites par la terre au point que les vivants souhaiteront que
les morts reviennent à la vie. (At-Tabarani et Abu Nu'aym)
La terre sera comme un plateau en argent dans lequel pousse la
végétation… (Ibn Majah)

Les développements technologiques


permettront l'abondance de l'Âge d'Or
Les gens récolteront 700 mesures de blé pour une semée… Les gens
sèmeront quelques poignées de graines et ils récolteront 700 poignées…
Bien qu'il tombe beaucoup de pluie, elle ne sera pas gaspillée. (Ibn Hajar
al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar,
p. 43)
Ce hadith fait référence à une augmentation de la pro-
duction agricole qui aura lieu à la Fin des Temps par le pas-
sage à l'agriculture moderne, en développant de nouvelles
techniques agricoles, en améliorant les moyens de stockage
des grains et en utilisant plus efficacement l'eau de pluie
par la construction des barrages et des lacs artificiels.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


52
52
La fin de la pauvreté et du coût élevé
de la vie
Comme l'Âge d'Or sera une période de bien-être et de
grandes richesses, tous les gens recevront plus qu'ils n'en
demandent. Rien ne sera mesuré ou compté.
Notre Prophète (pbsl) a dit que sa communauté vivra
dans les bienfaits, surtout durant les Jours Derniers :
Un temps viendra où une personne voulant donner une aumône à
un pauvre ne trouvera personne (dans le besoin) pour la recevoir.
(Mukhtasar Tazkirah Qurtubi)

Puis, ma Oumma sera bénie, le nombre d'animaux augmentera et


la terre donnera ses fruits. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-
Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 26)
Les biens seront alors en abondance, circulant comme
l'eau. Mais personne ne daignera en prendre. (Mukhtasar
Tazkirah Qurtubi)

La religion sera pratiquée selon


l’enseignement du Coran
Une autre information révélée par la littérature des
hadiths concernant la Fin des Temps est que la religion
originelle ne sera plus incomprise. Durant l'Âge d'Or,
toutes les innovations contraires à l’enseignement du
Coran seront éliminées, et l’Islam sera pratiqué selon la tra-
dition du Prophète (pbsl).
Après la mort de notre Prophète (pbsl) et de ses
Compagnons, certains musulmans ont été tentés par des
doctrines et des philosophies qui sont loin des enseigne-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


54
54
ments de l’Islam. Ainsi des croyances et des manières d’ado-
ration égarées ont été introduites dans les sociétés musul-
manes. Certaines ont survécu jusqu’à nos jours. Le seul
moyen pour se protéger contre ces erreurs et discerner entre
les pratiques correctes de celles erronées est de prendre
comme référence le Coran et la Sounna du Prophète (pbsl).
À la Fin des Temps, Allah fera en sorte que la morale
du Coran l'emporte. Quand cette période surviendra, Il
supprimera toutes les déviations qui empêchent les gens
de vivre Sa religion.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


56
56
LES SIGNES
DE LA FIN DES
TEMPS DANS LA
SOURATE AL-KAHF

Les hadiths du Prophète Mohammed


(pbsl) concernant cette sourate
De nombreux hadiths prophétiques associent la sourate
al-Kahf à la Fin des Temps. Certains d'entre eux sont cités
ci-dessous :
Rapporté par An-Nawwas ibn Sam'an :
Ceux d'entre vous qui survivront pour le voir (le Dajjal) devront
réciter les premiers versets de la sourate al-Kahf. (Muslim)
Rapporté par Abu Umamah Al-Bahili :
Quiconque entrera dans son enfer (celui du Dajjal), qu'il cherche
refuge auprès d’Allah et récite les premiers versets de la sourate
al-Kahf, et cet enfer deviendra frais et paisible pour lui, tout
comme le feu devint frais et paisible pour Abraham. (Ibn Kathir,
Olum-K›yamet-Ahiret ve Ahir Zaman ‹saretleri, Imam Sa'rani,
Bedir Yay›nevi, p. 494)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
57
Les signes et les secrets concernant la
Fin des Temps
Une des raisons pour lesquelles le Prophète (pbsl)
recommande aux croyants de lire la sourate al-Kahf est
qu'elle contient des signes importants concernant la Fin des
Temps, comme ceux qui permettent de se défendre et de lut-
ter contre le Dajjal et les mouvements irréligieux qu’il
souhaite répandre à travers le monde et qui font tant de mal
à l'humanité. Elle contient également de nombreuses leçons
pour les musulmans. La recommandation de notre
Prophète (pbsl) de mémoriser et de lire cette sourate atten-
tivement en est une indication très claire. Comme nous al-
lons le voir à travers ce chapitre, l'expérience des
Compagnons de la Caverne (Ashab al-Kahf), qui vivaient
dans une société incrédule, les leçons que Moïse (psl) apprit
de Khidr (psl), le gouvernement que Dhu'l-Qarnayn (psl)
établi dans le monde pour répandre les valeurs de l'Islam,
sont des sujets sur lesquels les croyants doivent réfléchir.

La situation extraordinaire des Gens de


la Caverne
Penses-tu que les Gens de la Caverne et d'ar-Raqîm ont
constitué une chose extraordinaire d'entre Nos prodiges ?
Quand les jeunes gens se furent réfugiés dans la caverne,
ils dirent : "Ô notre Seigneur, donne nous de Ta part une
miséricorde ; et assure nous la droiture dans tout ce qui
nous concerne." (Sourate Al-Kahf : 9-10)
Ces versets se rapportent à la situation extraordinaire
de ce groupe de personnes. Comme le récit le dévoile, on
voit que leur expérience est d'une nature inhabituelle et

Harun Yahya (Adnan Oktar)


58
58
métaphysique. Leur vie entière est pleine d'événements
miraculeux. Leur histoire est citée dans les hadiths de notre
Prophète (pbsl) qui traitent de la Fin des Temps. Cela sig-
nifie que les gens vivant à la Fin des Temps pourront avoir
des expériences surnaturelles.
Le dixième verset nous dit que ces jeunes gens ont cher-
ché refuge dans la caverne contre l'oppression existante qui
ne les laissait pas exprimer leur opinion, dire la vérité et ap-
peler les gens à la religion d’Allah. Ainsi, ils prirent leurs
distances d’avec leur société.
Cependant, on ne doit pas comprendre ce retrait comme
une période d'inactivité loin de la société, car ils se
réfugièrent dans la caverne tout en demandant la grâce et
l'aide d’Allah. Ils cherchèrent également à se développer et à
s'améliorer. Les musulmans de la Fin des Temps vivant sous
des régimes oppressifs se cacheront et espèreront qu’Allah
augmentera Sa grâce sur eux, et qu'Il facilitera également leur
vie et leur combat contre les mouvements anti-religieux.

Leur mise au secret continua un certain


temps

Alors, Nous avons assourdi leurs oreilles, dans la cav-


erne pendant de nombreuses années. Ensuite, Nous les
avons ressuscités, afin de savoir lequel des deux
groupes saurait le mieux calculer la durée exacte
de leur séjour. (Sourate Al-Kahf : 11-12)

La raison de cet état de


sommeil était leur soumission
au destin et à la paix, car
Allah, qui a créé l'univers de rien, arrange tout au bénéfice
des musulmans. À notre propre époque, certains musul-
mans ont adopté un détachement spirituel similaire. De
cette manière, ils ne peuvent être corrompus par les idéolo-
gies matérialistes qui cherchent à éloigner les gens de leur
foi, et ils ne sont pas non plus touchés par la violence à
laquelle mènent ces idéologies. Ainsi, ils peuvent continuer
à vivre selon le Coran sans être affectés par la dégénération
morale, la cruauté et le chaos environnants. Les
Compagnons de la Caverne restèrent cachés un certain
temps, et Allah les réveilla à un moment de Son choix.

Ils proclamèrent la religion d’Allah à


leur peuple

Voilà que nos concitoyens ont adopté en dehors de Lui


des divinités. Que n'apportent-ils sur elles une preuve
évidente ? Quel pire injuste, donc que celui qui invente
un mensonge contre Allah ? (Sourate Al-Kahf : 15)

Comme ce verset l'énonce, les Compagnons de la


Caverne appelèrent leur peuple idolâtre, les invitant à la re-
ligion d’Allah, leur demandant d'arrêter de Lui associer
d'autres divinités, et ils leur demandèrent d'apporter la
preuve sur laquelle ils basaient leur dénégation. Comme
leur peuple était incapable de fournir la moindre preuve ils
les traitèrent d’idolâtres, de menteurs et de calomniateurs.
Aujourd'hui les musulmans exigent aussi des preuves
de ceux qui prennent des idoles en dehors d’Allah. À la Fin
des Temps il existe une croyance qui idolâtre la matière et
le hasard : le darwinisme.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
61
Le darwinisme affirme que l'Univers n'a aucun but,
qu'il s'est formé suite à des événements aléatoires, et que
les membres les plus adaptés de la nature survivent. Ce
système antireligieux est basé sur le conflit et la violence.
En réalité, affirmer que des évènements aléatoires sont re-
sponsables de tout n’est rien d’autre qu’une calomnie en-
vers Allah, Lequel est Tout-Puissant et a créé toutes les
choses qui existent.

Ils se distancièrent totalement de


l’idolâtrie de leur peuple
Et quand vous vous serez séparés d'eux et de ce qu'ils
adorent en dehors d'Allah, réfugiez-vous donc dans la
caverne : votre Seigneur répandra de Sa miséricorde sur
vous et disposera pour vous un adoucissement à votre
sort. (Sourate Al-Kahf : 16)
À cause de l'oppression des incrédules, les
Compagnons de la Caverne sentirent le besoin d'en être to-
talement séparé. Ils coupèrent ainsi tout lien avec eux en
cherchant refuge dans la caverne. Durant cette période, la
grâce d’Allah descendit sur eux, et Il leur rendit les choses
plus faciles à de nombreux égards. L'aspect le plus impor-
tant de Son aide et de Son soutien fut de les protéger de la
mauvaise influence des incrédules.

Ils se cachèrent
Si jamais ils vous attrapent, ils vous lapideront ou vous
feront retourner à leur religion, et vous ne réussirez alors
plus jamais. (Sourate Al-Kahf : 20)
Ces versets décrivent la violence qu’utilisent les in-
justes pour imposer leur religion par la force. Ce trait de

Harun Yahya (Adnan Oktar)


62
62
caractère se retrouve clairement aujourd'hui chez les gens
qui sont sous l'influence des idéologies impies.
Il est vital que les gens vivant à la Fin des Temps
restent en retrait des idéologies tachées de sang qui n'ont
rien apporté au monde excepté du mal, qu'ils ne restent pas
aux côtés de ceux qui corrompent les autres, et qu'ils ne

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
63
soient pas influencés par les provocations des idéologies
antireligieuses ou de leurs agitations.

Seul Allah et une poignée de personnes


connaissaient leur nombre
Ils diront : "Ils étaient trois et le quatrième était leur
chien." Et ils diront en conjecturant sur leur mystère qu'ils
étaient cinq, le sixième étant leur chien et ils diront :
"Sept, le huitième étant leur chien." Dis : "Mon Seigneur
connaît mieux leur nombre. Il n'en est que peu qui le
savent." Ne discute à leur sujet que d'une façon apparente
et ne consulte personne en ce qui les concerne. (Sourate
Al-Kahf : 22)
"Il n'en est que peu qui le savent" indique que peu de
personnes peuvent avoir cette connaissance. Une de ces
personnes pourrait être Khidr (psl). Le Coran rapporte
qu’Allah révèle certains mystères à Ses messagers.

Le voyage du Prophète Moïse (psl) et


de son jeune serviteur au "confluent des
deux mers"
(Rappelle-toi) quand Moïse dit à son jeune disciple : "Je
n'arrêterai pas avant d'avoir atteint le confluent des deux
mers, dussé-je marcher de longues années." (Sourate Al-
Kahf : 60)
Ici, "jeune" suggère que lorsqu'on entreprend quelque
chose, on doit chercher l'assistance des jeunes et travailler
avec eux.
Les jeunes gens doivent être motivés pour utiliser leur
énergie, leur dynamisme, leur force et leur ambition pour
accomplir les bonnes actions dans le but de plaire à Allah.
Le verset suivant énonce que seuls quelques jeunes gens de
sa nation crurent en Moïse (psl) :
Personne ne crut (au message) de Moïse, sauf un groupe
de jeunes gens de son peuple, par crainte de représailles
de Pharaon et de leurs notables. En vérité, Pharaon fut
certes superbe sur terre et il fut du nombre des extrava -
gants. (Sourate Yunus : 83)
Le soixantième verset de la sourate al-Kahf fait
référence au lieu de rendez-vous vers lequel Moïse (psl)
voyage. Moïse (psl) sait qu'il rencontrera quelqu'un, et il
sait que cela aura lieu au "confluent des deux mers".

Le Prophète Moïse (psl) rencontre


Khidr (psl)
Ils trouvèrent l'un de Nos serviteurs à qui Nous avions
donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions en-
seigné une science émanant de Nous. (Sourate al-Kahf :
65)
Allah est le plus compatissant, plein de grâce et mis-
éricordieux envers Ses serviteurs. Moïse (psl) se mit en
route pour rencontrer Khidr (psl), quelqu'un à qui Allah a
donné une clémence et un grand savoir. La grâce et la mis-
éricorde d’Allah se reflètent sur lui. Quand Moïse (psl) le
trouva, il lui demanda la permission de l’accompagner afin
que celui-ci lui transmette un peu de sa sagesse.

Dhu'l-Qarnayn (psl)
Et ils t'interrogent sur Dhu'l-Qarnayn. Dis : "Je vais vous
en citer quelque fait mémorable." (Sourate Al-Kahf : 83)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


66
66
À travers l'histoire, de nombreux savants ont inter-
prété le récit de Dhu'l-Qarnayn (psl) de plusieurs manières.
Le verset dit qu'il a été révélé comme un rappel pour les
musulmans.

Dhu'l-Qarnayn (psl) était puissant et


éclairé
Vraiment, Nous avons affermi sa puissance sur terre, et
Nous lui avons donné libre voie à toute chose. Il suivit
donc une voie. (Sourate Al-Kahf, 84-85)
Le verset dit : "Nous lui avons donné libre voie à toute
chose", ceci suggère que Dhu'l-Qarnayn (psl) reçut la ca-
pacité de résoudre n'importe quel problème, ce qui signifie
que c'était un croyant très intelligent, perspicace et plein de
sagesse. Avec de telles facultés accordées par Allah, il réso-
lut tous les problèmes complexes rapidement et franchit
tous les obstacles.

Dhu'l-Qarnayn (psl) était aussi un guide


spirituel
Il dit : "Quant à celui qui est injuste, nous le châtierons ;
ensuite il sera ramené vers son Seigneur qui le punira
d'un châtiment terrible. Et quant à celui qui croit et fait
bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense.
Et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter."
(Sourate Al-Kahf : 87-88)
Quand Dhu'l-Qarnayn (psl) parle à son peuple, il lui
parle d’Allah et de l'au-delà. Il parle comme un musulman.
À travers les expressions utilisées dans le verset, on com-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
67
prend qu’il était un guide musulman qui gouvernait une
nation musulmane.
Dhu'l-Qarnayn (psl) appela son peuple à croire en
Allah, à lui être dévoué, à faire les bonnes actions prescrites
par le Coran et à accomplir les prières et autres actes d'ado-
ration. Il attira leur attention, afin de les encourager, aux ré-
compenses promises dans ce monde et dans le prochain, et
les fit entrer ainsi dans la foi.

Dhu'l-Qarnayn (psl) aida les gens


Ils dirent : "Ô Dhu'l-Qarnayn, les Gog et Magog commet-
tent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t'ac-
corder un tribut pour construire une barrière entre eux et
nous ?" (Sourate Al-Kahf : 94)
À cause du désordre causé par les Gog et Magog, les
gens demandèrent de l'aide à Dhu'l-Qarnayn (psl) et lui of-
frirent de lui payer un salaire en retour. Tout comme
Salomon (psl), Dhu'l-Qarnayn (psl) gouvernait une nation
et commandait une armée.
Ce verset indique qu'il devait avoir des équipes d'ex-
perts en construction, d'ingénieurs en génie civil et qu’il
connaissait l’industrie métallurgique. Il pouvait même être
réputé pour son expertise dans ces domaines. Par con-
séquent, d'autres nations demandèrent son assistance. Tous
ces faits démontrent la taille et la puissance de sa nation.
Que Dhu'l-Qarnayn (psl) était respecté et efficace à
l'Est et à l'Ouest peut indiquer qu'il gouvernait une nation
dont la puissance était considérable. Ainsi, c'était un leader,
conscient de sa responsabilité d'apporter la paix, la justice

Harun Yahya (Adnan Oktar)


68
68
Nous pouvons déduire de la narration faite dans la sourate al-Kahf que
Dhu’l-Qarnayn était un souverain musulman contrôlant de nombreux
territoires dans le monde.

et la sécurité non seulement à sa propre nation, mais aussi


aux autres peuples du monde.
Le récit de Dhu'l-Qarnayn (psl) indique qu'à la Fin des
Temps, tout comme c'était le cas à sa propre époque, les
valeurs de l'Islam se répandront dans le monde.

Une interprétation différente


Une autre possibilité d’interprétation est que ce récit
communique des événements qui surviendront dans le
futur.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
69
Pour Allah, le temps est un. Dans certains versets, les
événements du Jour du Jugement, de l’enfer et du paradis
sont racontés comme s'ils avaient déjà eu lieu. Les versets
suivants sont un exemple de cette technique.
On souffla alors dans le clairon (de l'Apocalypse) et tous
les habitants des cieux et de la terre tombèrent foudroyés
sauf ceux qu'Allah a bien voulu épargner. Puis on y souf -
fla de nouveau et les voilà debout, les yeux grand ouverts.
La terre resplendit (à ce moment) de la lumière de son
Seigneur. On déposa le Livre et on fit venir les prophètes
et les martyrs. On jugea entre eux en toute équité et ils ne
subissent aucune injustice. (Sourate Az-Zumar : 68-69)
Les événements relatés dans ces versets sont racontés
comme s'ils avaient déjà eu lieu, même si pour nous ce sont
des évènements encore à venir. Il est donc possible que le
récit de Dhu'l-Qarnayn (psl) concerne le futur.
Le 84ème verset de la sourate Al-Kahf dit : "… Nous lui
avons donné libre voie à toute chose". Cela peut indiquer
que Dhu'l-Qarnayn (psl) gouvernera le monde dans le
futur.
Aujourd'hui, un leader ou une nation qui domine le
monde doit avoir une technologie de pointe qui lui permet
de contrôler les différentes régions du monde. Les moyens
de communications tels que les satellites peuvent ap-
partenir à ce genre de technique. Comme le 95ème verset l'-
exprime : "Il dit : Ce que Mon Seigneur m'a conféré vaut
mieux (que vos dons)", il est probable que Dhu'l-Qarnayn
(psl) avait un pouvoir déjà établi. Dhu'l-Qarnayn (psl) alla
d'abord vers l'Ouest, puis vers l'Est et une nouvelle fois en
arrière. Ces versets peuvent impliquer qu'il communique

Harun Yahya (Adnan Oktar)


70
70
avec différentes régions en utilisant les possibilités offertes
par les satellites et la technologie infrarouge. En effet, des
caméras infrarouges sont utilisées en médecine, en
pathologie criminelle, en météorologie, en criminologie,
pour l'espionnage, dans l'industrie et d'autres domaines.
De telles caméras peuvent également observer le corps hu-
main avec des détails importants.
Les versets parlent constamment de "trouver". Dhu'l-
Qarnayn (psl) "trouva" d’abord un peuple près de la
"source", il "trouva" ensuite un peuple à l'Est, puis il
"trouva" un peuple dans un endroit situé derrière les "deux
barrières" et qui ne comprenait aucun langage. Ces actes de
"trouver" surviennent en cherchant, ceci nous permet

Grâce à la technologie
satellite, il est possible
de prendre des photos
détaillées de la Terre.
Les satellites espions
permettent en l’occur-
rence de “surveiller”
chaque pays de près.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
71
d’émettre l’hypothèse qu’il a pu utiliser des moyens de
communication très développés.
Si Dhu'l-Qarnayn (psl) s'adressait à une nation, il
pourrait le faire via des satellites et des émissions de télévi-
sion. Cela lui permettrait de comprendre les besoins et les
plaintes des gens, quel que soit l'endroit où ils vivent et
ainsi il prendrait les décisions en conséquence.
Le désordre des Gog et Magog pourrait résulter de l’u-
tilisation malveillante des antennes d’émission des chaînes
télévisées. Par exemple, ils pirateraient d'autres émissions
afin de diffuser leurs idées corrompues. Dhu'l-Qarnayn
(psl) pourrait avoir utilisé le cuivre et le fer mentionnés
dans le verset pour créer un champ électromagnétique et
interrompre la radio et les émissions de télévision diffusées
par les Gog et Magog.

Grâce à la technologie de l’infrarouge,


toutes sortes d’armes criminelles peu-
vent être facilement détectées et même
les crimes commis dans l’obscurité
peuvent être visionnés en détails
comme le montrent ces images. Ces
progrès importants ont permis un
meilleur diagnostique des maladies.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


72
72
Une autre possibilité est qu'une immense antenne
satellitaire commune soit utilisée afin de surmonter le sys-
tème perturbateur global des Gog et Magog. Les surfaces
de ces antennes sont habituellement composées d’alu-
minium léger à bas prix, ce qui ne fait pas de lui le matériau
idéal pour la performance. Le cuivre est un meilleur con-
ducteur, et il aurait pu être choisi pour cette raison. De plus,
enduire l'antenne avec du cuivre fondu lui donnerait une
surface très polie et ainsi fournirait de meilleurs résultats.
Le mur ou la barrière créée par les émissions d’une
telle antenne ou en produisant un champ magnétique
pourrait être appelée "barrière invisible". Certains savants
lisent le mot saddayn dans le 93ème verset en souddayn, et
sadd dans le verset suivant en soudd. Dans le premier cas,
la signification serait une "barrière visible" ; dans le second,
il signifierait "barrière invisible".
(Allah est le plus Savant)
Le 97ème verset de la
sourate Al-Kahf dit :
"Ainsi, ils ne purent
guère l'escalader ni
l'ébrécher non plus." Ceci

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
73
pourrait faire référence à la tentative de Gog et Magog de
surmonter ou d'endommager l'émission du transmetteur.
En considérant l'expression "qui ne comprenait
presque aucun langage", cela pourrait signifier que la per-
turbation des émissions ordinaires par les transmissions
des Gog et Magog créé la confusion et les gens ne com-
prennent plus, mais quand l'émission normale est restau-
rée, ils commencent à comprendre de nouveau. (Allah est
le plus Savant)
Nous interprétons l’expression "une source boueuse"
utilisée dans le verset numéro 86 par le spectacle du
coucher de Soleil observé sur un écran de télévision. Les
couleurs sur l'écran
changent au fur et à
mesure que le Soleil
descend au-dessus de
la mer, et cela apparaît
plus gris à l'écran.
Ainsi, pour quelqu'un
observant cela, il ap-
paraît comme s'il se
couchait dans une
source boueuse.
L'expression aynin
hami'ah, composée de
'ayn (source) et
hami'ah (boueuse)
pourrait désigner cette
vue étrange.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


74
74
LA FIN DES TEMPS ET L’ANNÉE 1980
En multipliant le nombre de versets de la sourate al-Kahf avec son
ordre numérique dans le Coran on obtient le chiffre 1980 :

Sourate 18 : Sourate al-Kahf (contenant 110 versets) 18 x 110 = 1980.

Ce chiffre correspond à la date du début du 15ème siècle de


l’hégire (la fin du 20ème et le début du 21ème siècle chrétien).
Le savant Bediuzzaman Said Nursi dit :
Ainsi, les gens injustes qui ne connaissent pas cette vérité disent :
"Pourquoi les Compagnons du Prophète avec leurs cœurs vigilants et
leur point de vue vif, qui apprirent tous les détails de l'au-delà, sup-
posèrent-ils qu'un fait se déroulant mille quatre cents ans plus tard est
proche de leur siècle… ?"10
En disant "1400 ans plus tard" après les compagnons du
Prophète, Said Nursi indique que les années autour de 1980
correspondent à la Fin des Temps. En d'autres mots, le 15ème
siècle de l'hégire.
La sourate al-Kahf contient une très bonne nouvelle pour
les musulmans, révélée par notre Prophète (pbsl) aussi : la péri-
ode bénie de la Fin des Temps qui s'approche. Cette sourate
contient aussi maintes informations sur les transformations
que va subir le monde à la Fin des Temps. Les avancées tech-
nologiques que va réaliser l’homme seront probablement util-
isées par le Mahdi.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
75
LES SIGNES DE
LA FIN DES TEMPS
DANS L’HISTOIRE
DU PROPHÈTE
SALOMON (PSL)

Le Prophète Salomon (psl) a reçu une


richesse sans précédent
Il (Salomon) dit : "Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don
d'un royaume tel que nul après moi n'aura de pareil. C'est
Toi le grand Dispensateur." (Sourate Sad : 35)

Allah répondit à sa prière en lui accordant de grandes


bénédictions et un grand savoir, ainsi qu’un magnifique
empire et une autorité puissante. Dans les versets qui par-
lent de sa vie, de nombreux détails sont donnés sur sa
richesse, son autorité et sur la manière dont il a utilisé son
savoir.

Le Prophète Salomon (psl) communi-


quait avec les oiseaux
Allah apprit au Prophète Salomon (psl) le langage des
oiseaux qu’il utilisa pour former des armées d'oiseaux dis-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


76
76
posées en rangs (Sourate An-Naml : 17) Il communiquait
avec les oiseaux et les dirigeait comme il le souhaitait. Cette
situation survint grâce aux faveurs d’Allah sur Salomon
(psl).
Et Salomon hérita de David et dit : "Ô hommes ! On nous
a appris le langage des oiseaux ; et on nous a donné part de
toutes choses. C'est là vraiment la grâce évidente."
(Sourate An-Naml : 16)

On peut tirer des conclusions importantes de ce récit :


- Les oiseaux ont une manière particulière de commu-
niquer les uns avec les autres sur une fréquence inaudible
pour l'oreille humaine. Le Prophète Salomon (psl) reçut une
faculté particulière qui lui permettait de comprendre ce
langage. Cela a pu arriver grâce à une innovation tech-
nologique.
- En utilisant cette capacité, il donna des ordres aux
oiseaux pour qu'ils accomplissent ses désirs. (Allah est le
plus Savant)
- Il utilisait quelque fois des oiseaux pour envoyer des
nouvelles ou collecter des renseignements. Cette méthode
réussissait extrêmement bien. Son savoir lui facilitait les
communications avec les autres pays. (Allah est le plus
Savant)
- Ce verset pourrait contenir des informations sur les
avancées technologiques qui seront réalisées à la Fin des
Temps. Il se peut que les oiseaux utilisés soient des
paraboles pour attirer notre attention sur les avions sans pi-
lote utilisés de nos jours.
- Il pourrait avoir placé des transmetteurs sur les
oiseaux pour collecter des renseignements et obtenu des
enregistrements audio et vidéo, qu'il utilisait pour gou-
verner.
- Il avait également un grand contrôle sur les djinns et
les diables. Allah dit :
Et parmi les djinns il y en a qui travaillaient sous ses or -
dres, par permission de son Seigneur. (Sourate Saba : 12)

Et parmi les diables il en était qui plongeaient pour lui et


faisaient d'autres travaux encore, et Nous les surveillions
Nous-mêmes. (Sourate Al-Anbiya : 82)
- Allah fait du Coran le livre saint de l'humanité
jusqu'au Jour du Jugement. Ainsi, des évènements simi-
laires à ceux qui se sont déroulés dans la vie de Salomon

Harun Yahya (Adnan Oktar)


78
78
(psl) pourraient se reproduire à la Fin des Temps. Ces ver-
sets pourraient nous signaler que l'humanité utilisera et
bénéficiera grandement des avancées technologiques du
moment. Ce qui fait partie des signes de la Fin des Temps.
(Allah est le plus Savant)

Salomon (psl) communique avec une


fourmi femelle
Et lorsqu'elles arrivèrent à la vallée des fourmis, l'une de
celles-ci s'écria : "Ô fourmis ! Regagnez vos demeures de
peur que Salomon et ses armées ne vous écrasent sans s'en
apercevoir." Ces paroles firent sourire Salomon qui dit :
"Seigneur ! Permets-moi de rendre grâce des bienfaits
dont Tu nous as comblés, mon père, ma mère et moi-
même. Fais que toutes mes actions Te soient agréables et
admets-moi, par un effet de Ta grâce, parmi Tes saints
serviteurs." (Sourate an-Naml : 18-19)
- Le Prophète Salomon (psl) pouvait entendre les four-
mis parler, et cela pourrait désigner l'existence d'une tech-
nologie informatique avancée à la Fin des Temps, et qui
serait construite sur le modèle du système de communica-
tion des fourmis.
- Aujourd’hui, la Silicon Valley en Californie est connue
comme étant la capitale du monde technoologique. Il est
très curieux que le récit du Prophète Salomon (psl) parle de
la Vallée des Fourmis. Allah pourrait désigner une
techonolgoie avancée qui apparîtra à la Fin des Temps.
- Les fourmis et d’autres insectes sont utilisés inten-
sivement dans les hautes technologies. Les projets robot-
iques développés en étudiant ces créatures ont permis de
grandes avancées dans différents domaines. Ce verset du
Coran pourrait donc désigner ce fait.

Des bienfaits concernant la Fin des


Temps
La domination du Prophète Salomon (psl) et du
Prophète Dhu'l-Qarnayn (psl) sur le monde est une bonne
nouvelle pour les musulmans, car ces récits contiennent
des signes significatifs de la Fin des Temps. En vérité, les
musulmans qui ne transgressent pas les limites qu’Allah a
fixées, qui travaillent dur pour répandre la morale is-
lamique dans le monde, et qui surmontent les épreuves
l'emporteront dans tous les domaines. Allah leur accordera

Harun Yahya (Adnan Oktar)


80
80
Son aide et Son soutien. Grâce à leurs capacités mention-
nées ci-dessus (et bien sûr grâce à d'autres bienfaits venant
d’Allah), ces deux messagers exerçaient une forte domina-
tion sur le monde. Cette même domination surviendra très
certainement au cours de la Fin des Temps.
Des hadiths annoncent la grande domination de la
morale islamique d’une façon comparable à celle des deux
messagers d’Allah. Voici certains de ces hadiths :
Le Mahdi (celui qui est bien guidé) gouvernera le monde comme
le Prophète Dhu'l-Qarnayn et le Prophète Salomon. (Ibn Hajar al-
Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-
Muntazar, p. 29)
Rapporté par Ibn al-Jawzi :
Il y a eu quatre grands rois sur terre : deux étaient croyants et
deux étaient incrédules. Les croyants étaient Dhu'l-Qarnayn et
Salomon, et les incrédules étaient Nemrod et Bakhtinasr. Il y aura
un cinquième roi, venant du Peuple de ma Maison. (Muttaqi al-
Hindi, Al-Burhan fi `Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 10)

La situation avant l'apparition du Mahdi


• À la fin des temps, leurs dirigeants causeront à mon peuple de
graves difficultés, à tel point qu'il n'y aura nulle part le moindre
confort pour les musulmans. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi
`Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, p. 12)
Ce hadith souligne qu'avant la venue du Mahdi, les per-
sonnes manquant de morale religieuse et ayant un caractère
cruel et impitoyable arriveront au pouvoir dans certains pays
musulmans. En fait, certains dirigeants des pays musulmans
oppriment les musulmans et leurs imposent des régimes op-
pressifs et despotiques. Dans d'autres pays, les gens sont su-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
81
jets aux troubles car leurs gouvernants ne sont pas qualifiés
pour diriger. Les musulmans de certains pays sont empêchés
de pratiquer leur religion et leur adoration, et les difficultés
économiques rendent leur vie encore plus difficile.

• Il y aura des tentations poussiéreuses et fumeuses comme les


morceaux d'une nuit obscure… (Abu Dawud)
Le mot "tentation (fitnah)" implique tout ce qui dé-
tourne la raison et les cœurs du droit chemin. Parmi les
signes précédant l’apparition du Mahdi, les gens subiront
des tentations nombreuses et graves à un degré compara-
ble à l’obscurité de la nuit.
Ainsi, l'acte de terreur le plus triste, qui a causé la mort
de milliers de personnes innocentes, pourrait être ces "tribu-
lations ressemblant à des morceaux de nuit obscure" énoncé
par le hadith comme un signe de l'apparition du Mahdi.

• Le Mahdi n'apparaîtra qu'à une époque où les gens auront peur


et seront affligés par des troubles et des guerres civiles, ainsi que par
d'autres désastres.(Rapporté par Abu Ja'far Muhammad ibn 'Ali)
La plupart des hadiths concernant la venue du Mahdi
se focalisent sur la prophétie que la confusion, l'insécurité
et le désordre se répandront dans le monde avant sa venue.
Les massacres, les guerres et les confrontations sont une
des caractéristiques majeures de cette période. De plus, les
hadiths attirent l'attention sur le fait que les massacres
surviendront à travers le monde entier.
Au cours des deux guerres mondiales du 20ème siècle
on estime que 65 millions de personnes furent tuées. Le
nombre de civils abattus pour des raisons politiques au
cours du même siècle est estimé à plus de 180 millions.
C'est un chiffre extraordinairement élevé comparé aux siè-
cles précédents.

• Le Mahdi n'apparaîtra pas addvant que des gens innocents ne


soient massacrés, et il apparaîtra quand ceux sur Terre et au ciel
ne pourront plus supporter de tels massacres… (Ibn Hajar al-
Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-
Muntazar, p. 37)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
83
Les hadiths concernant son apparition soulignent le
fait que les massacres cibleront des gens innocents. Comme
on l'a discuté plus tôt, presque toutes les guerres de notre
époque ciblent les peuples. Par conséquent, des civils et des
gens innocents sont abattus. Cibler en particulier ces gens
sans défense a pour conséquence l’augmentation du nom-
bre de morts.

• Une corruption que personne ne peut éviter surviendra et se ré-


pandra immédiatement vers un autre endroit où elle restera. (Ibn
Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi
al-Muntazar, p. 21-22)
Le terme "corruption" (fitnah) signifie également
"guerre, désordre, dispute, querelle". Ainsi, les guerres et le

Harun Yahya (Adnan Oktar)


84
84
désordre se répandent continuellement dans le monde en-
tier au cours du 20ème siècle. On se rappellera de ce siècle
comme étant le siècle des guerres. Et le 21ème siècle a
débuté avec son lot de guerres et de terreur.

• Allah Tout-Puissant enverra le Mahdi après que le désespoir a


atteint un niveau tel que les gens diront : "Il n'y a pas de Mahdi".
(Rapporté par Nu'aym ibn Hammad)
Ce hadith nous informe qu'un signe de la Fin des
Temps est le désespoir des gens dans la venue du Mahdi.
Les gens qui subissent les guerres, les famines, l'injus-
tice, les épidémies et toutes les formes de perversion de la
Fin des Temps perdent l’espoir que de tels désastres s'ar-
rêteront un jour. De nombreux musulmans désespèrent
aussi que la morale islamique l'emportera un jour et croient
que le mal se répandra encore plus.
En fait, de nos jours, nous voyons fréquemment des
exemples de cet état d'esprit. En dépit de l'existence d'in-
nombrables hadiths sur la venue du Mahdi et sur l'Âge
d'Or marqué par ses nombreux bienfaits, de nombreuses
personnes croient qu'une telle époque n'arrivera jamais, et
même cet état d’esprit fait partie des signes de la Fin des
Temps.
• Les gens réussiront jusqu'à la 95ème année, c'est-à-dire que leur
affaire prospérera. Au cours de la 97ème année et de la 99ème
année, ils perdront leurs biens… (Ibn Hajar al-Haythami, Al-
Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 54)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


86
86
• Les habitants de l'Égypte
et de Sham tueront leurs
dirigeants et leurs
gourverneurs... (Ibn Hajar
al-Haythami, Al-Qawl al-
Mukhtasar fi `Alamat al-
Mahdi al-Muntazar, p. 49)

• Les gens de Sham feront


prisonniers les tribus d'É-
gypte... (Ibn Hajar al-
Haytahami, Al-Qawl al-
Mukhtasar fi'alamat al-
Anwar Sadat
Mahdi al-Muntazar, p. 49)

• Les gens rivaliseront dans


la construction de bâtiments immenses. (Al-Bukhari)

• Le temps s'écoulera vite. (Al-Bukhari)

Le 26 octobre 1956, Israël attaqua l’Egypte et commença à occuper


la Péninsule du Sinaï. Les combats prirent fin rapidement avec
l’intervention des Nations Unies.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
87
• De grandes distances seront parcourues en très peu de temps.
(Ahmad, Al-Musnad)

• La Dernière Heure ne surviendra pas avant que le temps ne se


soit contracté, une année passant comme un mois, un mois comme
une semaine, une semaine comme un jour, un jour comme une
heure et une heure comme l'allumage d'un feu. (Tirmidhi)
Le siècle dans lequel nous vivons a vu la capacité de
construire des avions supersoniques, et la faculté, grâce
aux trains et aux améliorations des moyens de transport,
de faire des voyages en quelques minutes, lesquels au-
raient pris auparavant des mois. Ce qu'indiquent les ha-
diths est aussi en train de se réaliser.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


88
88
La communication entre les continents prenaient des
semaines il y a quelques centaines d'années, mais c'est
maintenant une question de secondes, grâce à Internet et
aux améliorations de la technologie. Les marchandises qui
prenaient des semaines pour arriver, en suivant un long
parcours, peuvent maintenant être livrées en très peu de
temps. Des milliards de livres peuvent être imprimés dans
le laps de temps qu'il fallait pour écrire une seule lettre il y
a quelques siècles. Tout aussi bien, d'autres avancées tech-
nologiques nous ont permis de ne plus perdre beaucoup de
temps à cuisiner, à nettoyer ou à s'occuper des enfants.
On peut continuer à citer d'autres exemples similaires.
Mais la chose la plus importante est, bien sûr, que les signes
de la Fin des Temps, comme décrits par le Prophète (pbsl)
au 7ème siècle, se succèdent aujourd'hui l’un après l’autre.

• L'extrémité du fouet d'un homme lui parlera. (Tirmidhi)


Le fouet est un outil utilisé jadis pour conduire et
guider les animaux de somme comme les
chevaux ou les
chameaux. Quand on
regarde attentivement
ce hadith, on voit que
le Prophète (pbsl) fait
une comparaison.
Demandons aux gens
vivants de nos jours : "Y
a-t-il un appareil mod-
erne qui parle et qui
ressemble à un fouet ?"
La réponse la plus logique à cette question est le télé-
phone mobile, avec sa longue antenne, ou des équipements
de communication similaires. Si on garde à l'esprit que les
téléphones mobiles ou satellitaires sont des avancées ré-
centes, alors la sagesse derrière la description du Prophète
(pbsl) 1400 ans auparavant est encore plus claire. C'est juste
une indication supplémentaire que nous vivons à l'époque
de la Fin des Temps.

• La propre voix d'une personne lui parlera. (Mukhtasar Tazkirah


Qurtubi)
Le message de ce hadith est clair : une personne qui
entend le son de sa propre voix est un autre signe de la Fin
des Temps. Il n'y a aucun doute qu'afin d'entendre le son de
sa propre voix on doit d'abord l'enregistrer, puis la rejouer.
Les appareils d'enregistrement et de reproduction sont des
produits du 20ème siècle. Ce développement a marqué un
tournant scientifique, et a mené à la naissance des indus-
tries de communications et des médias. Les reproductions
sonores sont presque parfaites aujourd'hui, grâce aux ordi-
nateurs et aux technologies laser.
En bref, les appareils électroniques de notre époque,
les microphones et les haut-parleurs, nous permettent d'en-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


90
Tous les outils de communications découverts
ces dernières années nous permettent de
confirmer que nous vivons probablement la
Fin des Temps.

registrer des sons et de les rejouer, et sont les manifesta-


tions de ce qui est relaté dans le précédent hadith.

• Une main s'étendra depuis le ciel et les gens la verront... (Ibn


Hajar Haytahami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi'alamat al-Mahdi al-
Muntazar, p. 53)
Le signe de ce jour est une main étendue dans le ciel et les gens s'ar-
rêtent pour la regarder. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al Burhan fi Alamat al-
Mahdi Akhir al-zaman, p. 69)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
91
Le mot arabe traduit par "main" dans les hadiths ci-
dessus est yed. Tout autant que "main", le dictionnaire nous
indique également les sens de "puissance, force,
moyens…". Il est probable que le mot est employé avec ces
sens dans les hadiths.
L'idée d'une puissance, d'une force, ou des moyens
s'étendant dans le ciel et vus par les gens n'a que peu de
signification dans le contexte des siècles passés. Mais au-
jourd’hui cela peut tout à fait correspondre à des
équipements tels que la télévision, les caméras et les ordi-
nateurs, qui sont devenus des parties indispensables de la
vie moderne. En d'autres mots, la "main" mentionnée dans
ces hadiths est utilisée avec le sens de force. Cela désigne
clairement les images descendant du ciel sous forme d'on-
des, en d'autres mots des transmissions télévisées.

• La durée de vie s'allongera. (Ibn Hajar Haytahami, Al-Qawl al-


Mukhtasar fi'alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 43)
Quatorze siècles se sont écoulés depuis que le
Prophète (pbsl) a annoncé cette nouvelle. La durée de vie
moyenne est plus élevée aujourd'hui qu'à n'importe quelle
époque de l'histoire récente. Une grande différence peut
même être constatée entre les chiffres du début et de la fin
du 20ème siècle. Par exemple, on estime qu'un bébé né en
1995 vivra 35 ans de plus qu'un bébé né aux alentours de
1900.11 Un autre exemple frappant sur le même thème est
que, dans le passé, très peu de personnes vivaient jusqu'à
100 ans, tandis que c'est devenu commun de nos jours.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


92
92
DES RESSEMBLANCES ENTRE
L'ÉPOQUE DU MAHDI ET CELLES
DES PROPHÈTES SALOMON ET
DHU'L-QARNAYN (PSE)
L’avènement du Mahdi sera accompagné par la re-
naissance des valeurs nobles des Prophètes Salomon (psl)
et Dhu'l-Qarnayn (psl) à la Fin des Temps, mais à une
échelle différente et plus grande. Leurs manifestations spir-
ituelle, rationnelle et sociale réapparaîtront à la Fin des
Temps.
Les époques du Mahdi et des deux Prophètes sont des
époques au cours desquelles la morale noble de l'Islam sera
largement pratiquée. Ces trois époques sont appréciées par
Allah. Le Coran et les hadiths du Prophète (pbsl) font aussi
référence aux périodes de Bakhtinasr, Nemrod et Pharaon,
qui sont des temps d'incrédulité et d’égarement. Allah a
renversé le pouvoir de ces incrédules et a fait triompher Sa
religion. De la même manière, notre Seigneur fera parvenir
une époque gouvernée par la morale islamique à la Fin des
Temps : l'Âge d'Or.
L'Âge d'Or sera un reflet grandiose des époques des
Prophètes Salomon (psl) et Dhu'l-Qarnayn (psl). Le
Mahdisme signifie la prédominance de la paix, de la joie,
de l'amour, de la fraternité, de la bienveillance, du sacrifice
de soi, des comportements humains et de l'esprit de
coopération.
Voici quelques exemples des similitudes existant entre
les époques de ces Prophètes et de l'Âge d'Or.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
93
Le règne mondial du Mahdi
Comme énoncé plus tôt, les Prophètes Salomon (psl)
et Dhu'l-Qarnayn (psl) ont fait en sorte que l’éthique is-
lamique dirige le monde. Ils régnaient sur de vastes terri-
toires et avaient une très grande puissance. Cela montre
une similarité avec l'Âge d'Or.
Au cours de l'Âge d'Or, la morale islamique régnera
également sur le monde. Les gens se convertiront à l'Islam
en grand nombre, tandis que les idéologies qui réfutent
Allah dépériront, et l'Islam sera pratiqué de la même
manière qu'il l'était à l'époque de notre Prophète
Mohammed (pbsl) Certains hadiths décrivent l'Âge d'Or
de la façon suivante :
Le Mahdi possédera le monde entier. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-
Burhan fi `Alamat al-Mahdi Akhir al-Zaman, p. 10)

Le Mahdi envahira toutes les régions entre l'Est et l'Ouest. (Ibn


Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi
al-Muntazar, p. 56)

Le savoir rare et noble du Mahdi


accordé aux Prophètes Salomon et
Dhu'l-Qarnayn (pse)
Dans les paragraphes précédent nous avons men-
tionné le savoir qu’Allah a accordé au Prophète Salomon
(psl), comme la capacité de diriger les djinns et les diables,
de parler aux oiseaux, d'entendre les communications des
fourmis, d'avoir du pouvoir sur le vent et d'utiliser le
cuivre comme il le désirait. Chacune de ces compétences le
met au-dessus des gens ordinaires. À propos du Prophète

Harun Yahya (Adnan Oktar)


94
94
Dhu'l-Qarnayn (psl), le Coran dit : "Nous embrassons de
Notre science ce qu'il détenait." (Sourate Al-Kahf : 91) Il
fait partie des gens bénis par la connaissance.

Le Mahdi aura aussi certaines capacités


particulières. Un récit rapporte que :
Il est appelé le Mahdi car il a reçu la direction pour une situation
inconnue de quiconque. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi
`Alamat al-Mahdi Akhir al-Zaman, p. 77)
Notre Prophète (pbsl) a dit que le Mahdi comprendra
le langage des animaux et qu'il dominera les hommes et les
djinns, tout comme Salomon (psl) :
Le Mahdi est une personne qui parle le langage des oiseaux et des
autres animaux. Par conséquent, sa justice se manifestera sur
tous les hommes et les djinns. (Muhammad ibn ‘Abd al-Rasul
Barzanji, Al-Isha‘ah li-ashrat al-sa‘ah, p. 188)

Leur soutien envers la paix et leur


préférence pour la diplomatie
On a souligné précédemment que le Prophète
Salomon (psl) était très paisible, affectueux, tolérant, et in-
dulgent dans ses relations avec les pays voisins. Le
Prophète Salomon (psl) créa une culture supérieure et il
renforça son autorité par la diplomatie, l'art et la culture.
Cependant, malgré ses armées puissantes et irrésistibles, il
n'utilisa jamais la force militaire. Le Prophète Dhu'l-
Qarnayn (psl), était aussi connu comme étant une personne
qui empêcha les conflits et le désordre, et il apporta la paix
et la tranquillité aux autres peuples. Ainsi, les époques de

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
95
ces deux prophètes ressemblent de manière frappante à
celle de l'Âge d'Or.
Au cours de l'Âge d'Or, les gens deviendront musul-
mans selon leur propre volonté, la morale islamique se ré-
pandra à travers le monde, et il n'y aura plus de guerres.
Les récits se rapportant à cette époque disent :

Harun Yahya (Adnan Oktar)


96
96
Personne ne sera réveillé de son sommeil ou n'aura le nez qui
saigne. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi
`Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 42)

Le Mahdi suivra la voie du Prophète. Il ne réveillera aucune per-


sonne endormie et ne répandra pas de sang. (Muhammad ibn
‘Abd al-Rasul Barzanji, Al-Isha‘ah li-ashrat al-sa‘ah, p. 163)
Comme le disent ces hadiths, le Mahdi apporta la
morale islamique et la paix au monde entier et mettra donc
fin aux guerres et à la violence. Il oeuvrera pour le
développement culturel et il mènera les gens vers le code
moral de l'Islam. Au cours de cette période, avec la per-
mission d’Allah, le verset suivant se réalisera :
Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire, et
que tu vois les gens entrer en foule dans la religion
d'Allah, alors, par la louange, célèbre la gloire de ton
Seigneur et implore Son pardon. Car c'est Lui Le Grand
Accueillant au repentir. (Sourate An-Nasr : 1-3)

Encourager les gens à épouser la


morale religieuse et à prendre
rapidement les décisions
Les décisions rapides et rationnelles du Prophète
Salomon (psl) sont un exemple important pour tous les
croyants. La lettre qu'il écrivit à la Reine de Saba, dans
lesquelles il l’invite ainsi que son peuple à croire en Allah,
montre sa force de communication. En ramenant le trône
de la Reine de Saba, en se servant d’une personne qui pos-
sède la connaissance du Livre, il montre ses facultés de
prendre les décisions d’une façon rapide et efficace. La dé-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
97
cision du Prophète Dhu'l-Qarnayn (psl) de construire un
mur solide – si solide qu'il durera jusqu'à l’approche du
Jour du Jugement – pour empêcher les attaques des tribus
des Gog et Magog montre son pouvoir et sa rationalité.
L'Âge d'Or sera témoin d'évènements similaires.
Au cours de l'Âge d'Or, toutes les nations, les unes
après les autres, adopteront la morale islamique, et les
idéologies injustes disparaîtront par des actions rapides et
durables. Tous les systèmes cruels seront enterrés dans les
sables du temps. Selon les paroles du célèbre théologien
Muhyiddin Ibn Arabi :
Allah donnera une telle puissance au Mahdi. Il enlèvera la cru-
auté du monde en une nuit, la religion sera établie et l'Islam re-
naîtra. Le Mahdi restaurera ses valeurs et la pratique de ses
principes reviendra à la vie après sa mort apparente… Les gens ig-
norants, tout comme les avares et les lâches, auront de grandes
connaissances, ils deviendront généreux et braves... ils prati-
queront la religion comme à l'époque du Prophète Mohammed
(pbsl)... (Muhyiddin Ibn Arabi, Al-Futuhat al-Makkia, p. 66 ;
Muhammad ibn ‘Abd al-Rasul Barzanji, Al-Isha‘ah li-ashrat al-
sa‘ah, p. 186)

L'importance accordée aux construc-


tions
On sait que le Prophète Salomon (psl) concentrait son
attention sur les projets de construction. Il construisit de
grandes arches, des statues, des équipements immenses
comme des réservoirs et de grandes cuves pour faire la cui-
sine, tout cela en utilisant les djinns et les diables qui
étaient sous ses ordres. Quiconque voyait son palace splen-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


98
98
dide, et particulièrement la Reine de Saba, tombait en ad-
miration. La technologie qu'employa le Prophète Dhu'l-
Qarnayn (psl) pour construire le mur était si avancée qu'il
ne pourra pas être détruit, à moins qu’Allah le veuille.
Dans les hadiths du Prophète Mohammed (pbsl), on
apprend que les constructions seront importantes durant
l'Âge d'Or. À cette époque, la paix, la tranquillité et une
civilisation très développée caractériseront les villes. Par
exemple :
Le Mahdi travaillera à la construction de Constantinople et
d'autres lieux. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi
`Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 40)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
99
Utiliser la splendeur et les richesses
pour le bénéfice de l'Islam et l'agrément
d’Allah
Le Prophète Salomon (psl) utilisa ses richesses pour ex-
pliquer la religion d’Allah et pour répandre la morale is-
lamique dans le monde. Avant d’envahir un pays il appela
d'abord ses habitants à croire en Allah et au salut. La lettre
qu'il envoya à la Reine de Saba, dans laquelle il l'invite ainsi
que son peuple à l'Islam, représente un témoignage fort. Le
Prophète Dhu'l-Qarnayn (psl) avait également une forte au-
torité, comme indiqué par ces mots : "Ce que Mon Seigneur
m'a conféré vaut mieux (que vos dons) " (Sourate Al-Kahf :
95). Il utilisait son pouvoir pour prévenir le désordre.
Au cours de l'Âge d'Or, les gens bénéficieront d'une
grande richesse, de prospérité et de paix. Le Mahdi utilisera
toutes ces richesses pour répandre l’Islam, et il s'ensuivra une
morale noble et la paix se répandra dans les pays dans
lesquels il sera victorieux. Ses pratiques sans égal adouciront
les cœurs des gens et les mèneront à la morale islamique.
Ainsi, en très peu de temps, cette morale dirigera le monde.
Voici certains des hadiths concernant cette époque :
Le Mahdi restera dans ma communauté au moins sept ans, voire
huit ou neuf. Durant ces années ma communauté goûtera à un bon-
heur qu'elle n'a jamais connu auparavant. Les cieux leur enverront
de la pluie en torrents, la terre ne retiendra aucune de ses plantes,
et les richesses seront disponibles pour tous. (At- Tabarani)

Avant de lui prêter allégeance, les gens accourront en masse vers


le lieu où il réside, et quiconque ira là goûtera à l'abondance di-
vine. (Ibn Hajar al-Haythami, Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat
al-Mahdi al-Muntazar, p. 25)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


100
100
CONCLUSION

D ans le Coran, Allah nous informe qu'Il a ac-


cordé de nombreux miracles aux prophètes.
Quand le Prophète Moïse (psl) jeta son bâton, par exemple,
celui-ci se transforma en un énorme serpent, et quand il
frappa la mer avec ce bâton elle se divisa en deux, laissant
un chemin sec en son milieu. Le Prophète Jésus (psl) a été
créé sans père, il parlait dans le berceau et soignait les mal-
adies incurables par la grâce d’Allah… Tous ces miracles
les aidaient et les soutenaient, dans le chemin d’Allah, pour
convaincre leurs peuples et les amener à suivre leur mes-
sage.
Allah a soutenu le Prophète Mohammed (pbsl) par de
nombreux miracles dont le plus important est le Coran.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
101
Aussi, Allah lui a donné des informations concernant le
monde invisible. Le Prophète (pbsl) a fourni des détails sur
les événements qui surviendront dans le futur prochain et
lointain. En les voyant se concrétiser aujourd'hui, cela aug-
mente la foi des croyants et remplit de dépit les cœurs des
incrédules.
Les évènements dont la réalisation semblait impossi-
ble à sa propre époque, que personne n'aurait pu imaginer
et qui se réalisent maintenant les uns après les autres, sont
des preuves claires que le Prophète (pbsl) rapportait un
savoir particulier.
Néanmoins, on doit souligner que ceux qui refusent
d'être guidés sur le droit chemin refuseront encore de
croire, en dépit des preuves évidentes et des miracles du
Prophète (pbsl). Allah révèle ce fait dans le Coran :
Ils jurent par Allah, à grand renfort de serments que si
leur advenait un signe, sûrement ils y croiraient. Dis : "Les
signes ne viennent que d'Allah." Qu'est-ce qui vous fait
soupçonner que s'il leur en advenait, pour autant ils y
croiraient ? (Sourate Al-An'am : 109)

Harun Yahya (Adnan Oktar)


102
102
LA TROMPERIE
DE L’EVOLUTION

C haque détail dans cet univers est le signe d'u-


ne création supérieure. A l'inverse du matéria-
lisme, qui cherche à nier la réalité de la créa-
tion dans l'univers, et qui n’est en fait qu'une tromperie qui
n'a rien de scientifique.
Une fois le matérialisme infirmé, toutes les autres thé-
ories fondées sur cette philosophie deviennent caduques.
La principale parmi ces dernières n’est autre que le darwi-
nisme, autrement dit, la théorie de l'évolution. Cette théo-
rie, qui soutient que la vie est née de la matière inanimée
par pure coïncidence a été démolie par la reconnaissance
que l'univers a été créé par Allah. C'est Allah Qui a créé l'u-
nivers et qui l'a conçu dans le moindre détail. De ce fait, il

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
103
est impossible que la théorie de
l'évolution, qui soutient que les
êtres vivants n'ont pas été créés
par Allah mais sont le produit de
coïncidences, soit vraie.
La théorie de l'évolution ne
résiste ni à l'analyse ni aux derniè-
res découvertes scientifiques. La
conception de la vie est extrême-
ment complexe et étonnante. Dans Charles Darwin
le monde inanimé, par exemple,
nous pouvons explorer la fragilité des équilibres sur les-
quels reposent les atomes et plus loin, dans le monde ani-
mé, nous pouvons observer la complexité de la conception
qui a pu unir ces atomes et comment sont extraordinaires
les mécanismes et les structures telles que les protéines, les
enzymes et les cellules, qui en sont issues.
Cette conception extraordinaire de la vie a réfuté le
darwinisme à la fin du 20ème siècle.
Nous avons traité ce sujet, en plein détail, dans certai-
nes de nos autres études et nous continuons toujours à le
faire. Cependant, nous pensons qu'en raison de son impor-
tance, il serait utile de résumer ce qui a été avancé.

L'effondrement scientifique du
darwinisme
Bien que cette doctrine remonte à la Grèce antique, la
théorie de l'évolution n'a été largement promue qu'au
19ème siècle. Le développement le plus important qui a ir-
résistiblement propulsé cette théorie comme sujet majeur

Harun Yahya (Adnan Oktar)


104
104
dans le monde scientifique est la publication en 1859 du li-
vre de Charles Darwin intitulé L'origine des espèces. Dans ce
livre, Darwin a nié que les différentes espèces vivantes sur
terre aient été créées séparément par Allah. Selon Darwin,
tous les êtres vivants auraient un ascendant commun et se
seraient diversifiés à travers le temps suite à de petits chan-
gements.
La théorie de Darwin n'est basée sur aucune découver-
te scientifique concrète ; comme il l'a lui-même admis, il ne
s'agit en fait que d'une "hypothèse". De plus, comme il le re-
connaît dans le long chapitre de son livre intitulé "Les diffi-
cultés de la théorie", cette théorie a échoué à donner des ré-
ponses aux plusieurs questions cruciales qui l’entourent.
Darwin a donc investi tous ses espoirs dans les nou-
velles découvertes scientifiques, qu'il espérait voir résou-
dre "les difficultés de la théorie". Cependant, contrairement
à ses espérances, les découvertes scientifiques ont étendu
les dimensions de ces difficultés.
La défaite du darwinisme face à la science peut être ré-
sumée en trois points essentiels :
1) Cette théorie ne peut en aucun cas expliquer com-
ment la vie a été produite sur terre ;
2) Il n'existe aucune découverte scientifique démon-
trant que les "mécanismes évolutionnistes" proposés par
cette théorie aient quelque pouvoir pour se développer.
3) Les fossiles à notre disposition révèlent, tout à fait,
le contraire de ce que suggère la théorie de l'évolution.
Dans cette section, nous examinerons sommairement
ces trois points essentiels.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
105
La première étape insurmontable :
l'origine de la vie
La théorie de l'évolution se base, en principe, sur le
fait que toutes les espèces vivantes se sont développées à
partir d'une cellule vivante unique qui est apparue sur ter-
re il y a 3,8 milliards d'années. Mais la théorie de l'évolu-
tion ne peut répondre au fait de savoir comment une seule
cellule a pu produire des millions d'espèces vivantes aussi
complexes. Et si une telle évolution s'est vraiment produi-
te, pourquoi les traces de cette évolution ne peuvent-elles
être observées dans les archives fossiles ? Mais, tout d'a-
bord, nous devons analyser le premier stade du processus
évolutionniste présumé. Comment est apparue cette "pre-
mière cellule" ?
Comme la théorie de l'évolution nie la création et n'ac-
cepte aucune sorte d'intervention surnaturelle, elle entre-
tient l'idée que "la première cellule" était accidentellement
née suivant les lois de la nature, mais sans aucune concep-
tion préalable, ni plan, ni arrangement d'aucune sorte.
Selon cette théorie, la matière inanimée doit avoir produit
accidentellement une cellule vivante. C'est, hélas, une re-
vendication incompatible avec les règles élémentaires des
sciences biologiques.

"La vie vient de la vie"


Dans son livre, Darwin n'a jamais mentionné l'origine
de la vie. Les connaissances scientifiques primitives de son
époque étaient fondées sur la supposition que les êtres vi-
vants avaient une structure très simple. Depuis les temps

Harun Yahya (Adnan Oktar)


106
106
médiévaux, la génération spontanée est une théorie large-
ment partagée. Elle affirme que des matières non vivantes
s'associent pour former des organismes vivants. On croyait
ainsi que les insectes naissaient des restes de nourriture et
que les souris provenaient du blé. Des expériences intéres-
santes ont été conduites pour tenter de démontrer, en vain,
la véracité de cette théorie. Du blé a été placé sur un chif-
fon sale dans l'espoir que des souris en sortent au bout d'un
moment, mais sans succès.
L'apparition de vers sur de la viande a, par contre, été
considérée à tort comme une preuve de génération sponta-
née. Or, quelque temps plus tard, il est devenu manifeste
que les vers n'apparaissaient pas sur la viande spontané-
ment, mais y étaient transportés par des mouches sous for-
me de larves, invisibles à l'œil nu.
D'autre part, durant la période où Darwin a écrit
L'origine des espèces, l'idée que les bactéries pouvaient appa-
raître de la matière inanimée était largement partagée dans
le milieu scientifique.
Mais, cinq ans après la publication du livre de
Darwin, la découverte de Louis Pasteur a réfuté cette
croyance qui constituait la base de la théorie de l'évolution.
Après une longue période consacrée à la recherche et l'ex-
périmentation, Pasteur conclut de façon définitive : "La re-
vendication que la matière inanimée peut produire la vie est en-
terrée dans l'histoire pour toujours."12
Les avocats de la théorie de l'évolution se sont long-
temps opposés aux découvertes de Pasteur. Depuis lors, le
développement de la science a révélé comment était com-
plexe la structure de la cellule d'un être vivant, et l'idée que

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
107
la vie puisse naître accidentelle-
ment se trouve dans une impas-
se plus grande encore.

Les efforts peu conclu-


ants du 20ème siècle
Le premier évolutionniste
qui s’est intéressé à la question
de l'origine de la vie au 20ème
siècle fut le célèbre biologiste
Louis Pasteur a démontré russe, Alexandre Oparin. Il pro-
l’impossibilité de la préten- posa diverses thèses dans les
tion que "la matière inanimée
peut être à l’origine de la années trente pour tenter de
vie". prouver que la cellule d'un être
vivant serait le fruit du hasard.
Ces études, cependant, furent condamnées à l'échec et
Oparin a dû faire la confession suivante :
Malheureusement, l'origine de la cellule reste, en réalité,
une question qui représente le point le plus sombre de tou-
te la théorie de l'évolution.13
Les disciples évolutionnistes d'Oparin ont essayé de
continuer les expériences pour résoudre l'énigme de l'ori-
gine de la vie. L'expérience la plus célèbre est celle du chi-
miste américain Stanley Miller en 1953. Lors de son expé-
rience, il associa les gazes qui étaient censés exister dans
l'atmosphère initiale de la terre, puis y ajouta de l'énergie.
Miller réussit à synthétiser plusieurs molécules organi-
ques (des acides aminés) présentes dans la structure des
protéines.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


108
108
L’un des mensonges les plus sérieux avancés par les évolutionnistes
consiste à imaginer que la vie ait pu apparaître spontanément sur une
terre dite “primitive”, telle qu’elle est représentée sur l’image ci-dessus.
Ils essayèrent notamment d’étayer leurs idées par leurs études menées
comme par exemple l’expérience de Miller. Leurs efforts se soldèrent
une fois encore par un échec au vu des faits scientifiques : des résultats
obtenus dans les années 1970 prouvèrent que l’atmosphère supposée
exister à l’époque de la terre primitive était totalement inadaptée à la vie.

Mais il ne fallut que quelques années pour apprendre


que cette expérience, qui avait alors été présentée comme
un pas important achevé au nom de la théorie de l'évolu-
tion, devait être invalidée car l'atmosphère utilisée dans
l'expérience différait largement de celle des conditions réel-
les de la terre.14
Après un long silence, Miller reconnut que les condi-
tions atmosphériques mises en place n'étaient pas réalis-
tes.15

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
109
Tous les efforts des évolutionnistes tout au long du
20 ème siècle pour expliquer l'origine de la vie se sont sol-
dés par des échecs. Jeffrey Bada, géochimiste de l'Institut
Scripps de San Diego, le reconnaît dans un article qu'il pu-
blie dans le magazine Earth en 1998 :
Aujourd'hui, alors que le 20ème siècle touche à sa fin, nous
nous trouvons toujours face au plus grand problème non ré-
solu et que nous avions toujours eu depuis le début du
20ème siècle : quelle est l'origine de la vie sur terre ?16

La structure complexe de la vie


La cause principale de l'impasse majeure dans laquel-
le se trouve la théorie de l'origine évolutionniste de la vie
réside dans le fait que même les organismes vivants consi-
dérés comme les plus simples ont des structures incroya-
blement complexes. La cellule d'un être vivant est plus
complexe que tous les produits technologiques développés
par l'homme. Aujourd'hui, même dans les laboratoires les
plus développés du monde, une cellule vivante ne peut pas
être produite, en associant uniquement des matières inor-
ganiques.
Les conditions requises pour la formation d'une cellu-
le sont trop importantes en terme de quantité pour pouvoir
avancer l'idée de coïncidences et la retenir comme explica-
tion convaincante. La probabilité que les protéines, compo-
santes de la cellule, soient synthétisées par hasard est de
l'ordre de 1 pour 10950 pour une protéine moyenne compo-
sée de 500 acides aminés. En mathématiques, une probabi-
lité de l'ordre de 1 sur 1050 est considérée comme relevant
quasiment du domaine de l'impossible.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


110
110
La molécule d'ADN, qui se trouve dans le noyau de la
cellule et qui stocke l'information génétique, est une ban-
que de données incroyable. Selon les calculs établis, si l'in-
formation codée de l'ADN était retranscrite, on obtiendrait
l'équivalent d'une bibliothèque géante composée de 900
volumes d'encyclopédies de 500 pages chacun.
A ce stade, nous sommes confrontés à un dilemme très
intéressant : l'ADN ne peut se reproduire qu'à l'aide de
quelques protéines spécialisées (les enzymes). Et la synthè-
se de ces enzymes ne peut être obtenue qu'en utilisant l'in-
formation codée de l'ADN. Mais comme les uns dépendent
des autres, ils doivent exister en même temps pour que la
reproduction se fasse, et ce qui plonge dans une impasse
totale le scénario de la vie produite par elle-même. Le célè-
bre évolutionniste, le professeur Leslie Orgel, de l'Univer-
sité de San Diego en Californie, le reconnaît dans la publi-
cation du numéro de septembre 1994 du magazine
Scientific American :
Il est extrêmement improbable que des protéines et des aci-
des nucléiques, tous les deux reconnus comme étant struc-
turellement complexes, aient surgi spontanément au même
endroit, et ce en même temps. Tout comme il semble impos-
sible d'avoir l'un sans l'autre. Et donc, à priori, il est possi-
ble de conclure que la vie n'a jamais pu être le résultat de ré-
actions chimiques.17
S'il est impossible que la vie soit apparue à la suite de
causes naturelles, alors l'idée qu'elle a été "créée" de façon
surnaturelle doit être admise. Ce fait contredit clairement la
théorie de l'évolution dont le but principal est de nier l'idée
de création.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
111
Les mécanismes imaginaires de
l'évolution
Le deuxième élément important qui remet en question
la théorie de Darwin est que les deux concepts clefs de la
théorie, considérés comme "les mécanismes évolutionnis-
tes", n'avaient en fait aucune réalité évolutionniste.
Darwin a entièrement fondé sa théorie de l'évolution
sur le mécanisme de la "sélection naturelle". L'importance
accordée à ce mécanisme ressort clairement de l'intitulé
même de son livre : L'origine des espèces, au moyen de la sélec-
tion naturelle…
Pour la sélection naturelle, les êtres vivants qui sont
les plus forts et les mieux adaptés aux conditions naturel-
les de leur environnement sont les seuls à pouvoir survi-
vre, et ce dans le cadre de ce qu’on appelle la lutte pour la
vie. Ainsi, dans un troupeau de cerfs sous la menace d'ani-
maux sauvages, seuls les plus rapides survivent. De ce fait,
le troupeau de cerfs sera composé uniquement des indivi-
dus les plus rapides et les plus forts. Mais il est incontesta-
ble que ce mécanisme n'entraîne aucune évolution du cerf
et ne le transforme pas non plus en une autre espèce vivan-
te telle que le cheval.
Le mécanisme de sélection naturelle n'a donc aucun
pouvoir évolutionniste. Darwin en était totalement cons-
cient et a dû l'exposer dans son livre L'origine des espèces
en disant : "La sélection naturelle ne peut rien faire jusqu'à ce
que des variations favorables aient la chance de se produire."18

Harun Yahya (Adnan Oktar)


112
112
L'influence de Lamarck
Comment ces "variations favorables" pourraient-elles
ainsi se produire ? Darwin a essayé de répondre à cette
question en se fondant sur la connaissance scientifique li-
mitée de son époque. Selon le biologiste français Lamarck,
qui vécut avant Darwin, les créatures vivantes transmet-
traient les caractéristiques acquises pendant leur vie à la
génération suivante. Ces caractéristiques, qui s’accumulent
d'une génération à une autre, entraîneraient la formation
d'une nouvelle espèce. Selon Lamarck, les girafes, à titre
d'exemple, auraient évolué à partir des antilopes ; ayant
lutté pour manger les feuilles des grands arbres, leurs cous
se seraient allongés de génération en génération.
Darwin a aussi proposé des exemples similaires, et
dans son livre L'origine des espèces, a affirmé, par exemple,
que certains ours qui se rendaient dans l'eau pour trouver
de la nourriture se seraient transformés en baleines avec le
temps.19

Le biologiste français
Lamarck défendit
l’idée selon laquelle
les girafes sont les
descendantes d’an-
tilopes. Alors qu’en
réalité, les girafes
sont le fruit de la
création d’Allah,
comme tous les
autres êtres vivants.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
113
Cependant, les lois de l'hérédité découvertes par
Mendel et vérifiées ensuite par la science de la génétique,
et qui se sont développées au 20ème siècle, ont complète-
ment démoli la légende selon laquelle des caractéristiques
seraient transmises aux générations suivantes. Ainsi, la thé-
orie de la sélection naturelle est tombée en éclipse en tant
qu'élément dans l'histoire de l'évolution.

Le néodarwinisme et les mutations


Pour trouver une solution, les darwinistes ont avancé
l'idée de "la théorie synthétique moderne", plus communé-
ment connue sous le terme de "néodarwinisme", et ce à la
fin des années 1930. A la sélection naturelle, le néodarwi-
nisme a ajouté les mutations qui sont des altérations for-
mées dans les gènes des créatures vivantes en raison de fac-
teurs externes comme la radiation ou des erreurs de repro-
duction comme étant "la cause de variations favorables".
Aujourd'hui, le modèle qui représente la théorie de l'é-
volution dans le monde est le néodarwinisme. La théorie
maintient que des millions de créatures vivantes sur la ter-
re se sont formées suite à un processus par lequel de nom-
breux organes complexes de ces organismes comme les or-
eilles, les yeux, les poumons et les ailes, ont subi "des mu-
tations", c'est-à-dire des désordres génétiques. Pourtant,
une évidence scientifique contredit cette théorie : les muta-
tions n'aident pas les créatures vivantes à se développer,
bien au contraire, elles leur toujours été nuisibles.
La raison en est très simple : l'ADN a une structure
très complexe et des changements aléatoires ne peuvent
qu'avoir des effets destructeurs. C'est ce que nous explique
le généticien américain, B. G. Ranganathan :

Harun Yahya (Adnan Oktar)


114
114
Suite à la catastrophe de Tchernobyl, de nombreux bébés sont nés avec
des malformations. Les évolutionnistes associent les mutations aux
origines des êtres vivants. Or, cette photo témoigne des effets désas-
treux sur les êtres humains des mutations.

Tout d’abord, les mutations sont infimes dans la nature, et


secundo, elles sont à la plupart nuisibles vu leur caractère
aléatoire., plutôt que des changements ordonnés de la struc-
ture de gènes ; n'importe quel changement aléatoire dans un
système fortement ordonné ne sera que pour le plus mau-
vais, et pas pour le mieux bien sûr. Par exemple, si un trem-
blement de terre devait secouer une structure fortement or-
donnée, comme le cas d’un bâtiment, il y aurait un change-
ment aléatoire dans la structure de ce bâtiment, qui ne serait
pas du tout une amélioration dans tous les cas.20
C'est sans surprise qu'aucun exemple de mutation uti-
le, c'est-à-dire qui est censé développer le code génétique,
n'a été observé jusqu'ici. Toutes les mutations se sont avé-
rées nuisibles. Il a été observé que la mutation, qui est pré-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
115
sentée comme "un mécanisme évolutif", n'est en réalité
qu'une modification génétique qui nuît aux êtres vivantes
et les handicape. (La mutation la plus célèbre chez l'être hu-
main est le cancer). Un mécanisme destructif ne peut en au-
cun cas être "un mécanisme évolutif". Par ailleurs, la sélec-
tion naturelle "ne peut rien faire par elle-même" comme
Darwin l'a aussi admis. Ceci nous montre qu'il n'existe au-
cun "mécanisme évolutif" dans la nature. Et puisque c’est le
cas notamment, le processus imaginaire de "l'évolution" ne
saurait se produire.

Le relevé des fossiles :


aucune trace de formes intermédiaires
La preuve la plus évidente que le scénario suggéré par
la théorie de l'évolution ne s'est pas produit, n’est autre que
les archives fossiles qui nous la fournissent.
Selon la théorie de l'évolution, chaque espèce vivante
est issue d'une espèce qui l'a précédée. Une espèce existan-
te précédemment se métamorphose en quelque chose d'au-
tre au cours du temps, et toutes les espèces sont venues en
vie de cette façon. Selon cette théorie, cette transformation
se met en place graduellement sur des millions d'années.
Si cela avait été le cas, alors de nombreuses espèces in-
termédiaires auraient dû exister et vivre durant cette lon-
gue période de transformation.
Par exemple, certaines espèces mi-poisson/mi-repti-
les auraient dû exister dans le passé et acquérir des carac-
téristiques de reptiles en plus de celles de poissons qu'elles
avaient déjà. Ou il aurait dû exister des oiseaux reptiles
ayant acquis quelques caractéristiques d'oiseaux en plus

Harun Yahya (Adnan Oktar)


116
F O S S I L E S V I VA N T S

FOSSILE DE CREVETTE DATANT DE 195


CREVETTE
MILLIONS D’ANNEES

FOSSILE DE LIBELLULE DATANT DE 150


LIBELLULE MILLIONS D’ANNEES

FOSSILE DE FOURMI DATANT DE 100


FOURMI MILLIONS D’ANNEES

REQUIN FOSSILE DE REQUIN DATANT DE 400


MILLIONS D’ANNEES
des celles des reptiles qu'ils avaient déjà. Comme ils étaient
dans une phase de transition, il devait alors s'agir de créa-
tures vivantes déformées, déficientes et infirmes. Les évo-
lutionnistes, qui se réfèrent à ces créatures imaginaires,
pensent qu'elles ont vécu dans le passé en tant que "formes
intermédiaires".
Si de tels animaux avaient réellement existé, il devrait
y en avoir des millions, voire des milliards en nombre et en
variété. Plus important encore, il devrait exister des traces
de ces étranges créatures dans le relevé des fossiles. Dans
son livre, L'origine des espèces, Darwin l'explique :
Si ma théorie est correcte, des variétés intermédiaires in-
nombrables, liant intimement toutes les espèces du même
groupe, devraient certainement avoir existé… Par consé-
quent, la preuve de leur existence précédente ne pourrait
être retrouvée que parmi les restes de fossiles.21

Les espoirs de Darwin volent en éclats


Cependant, malgré une recherche acharnée de fossiles
dans le monde entier, depuis le milieu du 19ème siècle, les
évolutionnistes n'ont pas retrouvé la moindre forme inter-
médiaire. Tous les fossiles retrouvés pendant la période des
fouilles ont montré que, contrairement à ce qu'espéraient
les évolutionnistes, la vie sur terre est bien apparue de ma-
nière soudaine et entièrement formée.
Un célèbre paléontologue britannique, Derek V. Ager,
l'admet bien qu'il soit lui-même un évolutionniste :
Ce qui apparaît à l'examen minutieux des fossiles, que ce
soit au niveau des ordres ou des espèces, n’est pas, à main-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


118
118
tes reprises, l'évolution progressive mais l'explosion soudai-
ne d'un groupe aux dépens d'un autre.22

Cela signifie que, selon les archives fossiles, toutes les


espèces vivantes sont apparues de façon soudaine et entiè-
rement formées, sans aucune forme intermédiaire. C'est
exactement le contraire des suppositions de Darwin. Ce qui
est la preuve déterminante que les créatures vivantes ont
bien été créées. La seule explication à ce qu'une espèce vi-
vante apparaisse de façon aussi soudaine et entièrement
formée sans aucun ancêtre intermédiaire est que cette espè-
ce a été créée. C'est également ce qu'admet le célèbre biolo-
giste évolutionniste Douglas Futuyama :
La création et l'évolution épuisent à elles seules les explica-
tions possibles sur l'origine des êtres vivants. Ou que les or-
ganismes sont apparus sur terre entièrement développés ou
ils ne le sont pas. S'ils ne sont pas apparus entièrement déve-
loppés, alors ils doivent s'être développés à partir d'espèces
préexistantes grâce à un processus de modification. S'ils sont
vraiment apparus entièrement développés, ils doivent en ef-
fet avoir été créés par une intelligence toute puissante.23

Les fossiles montrent que les créatures vivantes sont


apparues sur terre dans un état complet et parfait. Cela si-
gnifie que "l'origine des espèces" est à l'opposé des suppo-
sitions de Darwin. Il s'agit non pas d'évolution, mais de
création.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
119
La légende de l'évolution humaine
Le sujet le plus souvent évoqué par les défenseurs de
la théorie de l'évolution est celui de l'origine de l'homme.
Les darwinistes prétendent que l'homme d'aujourd'hui
s'est développé à partir de quelques créatures qui ressem-
blent au singe. Pendant le prétendu processus évolution-
niste, que l'on suppose avoir commencé avant 4 à 5 mil-
lions d'années, il a été affirmé que certaines "formes inter-
médiaires" entre l'homme actuel et ses ancêtres existaient.
Selon ce scénario complètement imaginaire, quatre "catégo-
ries" de base sont dénombrées :
1. L'Australopithèque
2. L'Homo habilis
3. L'Homo erectus
4. L'Homo sapiens
Les évolutionnistes appellent les premiers ancêtres
prétendus des hommes, qui sont semblables aux singes, les
"australopithèques", ce qui signifie "singes sud-africains".
Ces êtres vivants n'étaient en réalité rien d'autre qu'une
vieille espèce de singe qui s'est éteinte. La vaste recherche
faite sur des spécimens d'australopithèques divers par
deux anatomistes célèbres sur l’échelle mondiale, et qui
sont originaires d'Angleterre et des Etats-Unis, Lord Solly
Zuckerman et le professeur Charles Oxnard respective-
ment, a montré que ces espèces ont appartenu à une espè-
ce de singe ordinaire qui s'est éteinte et n'avait aucune res-
semblance avec les êtres humains.24
Dans leur classification, les évolutionnistes attribuent
le terme "homo", c'est-à-dire "homme", pour désigner l'éta-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


120
120
U X
F A

Les journaux et magazines pro-évolution véhiculent régulièrement les


représentations imaginaires d’êtres humains “primitifs”. Les histoires
basées sur ces croquis chimériques trouvent leur source uniquement
dans l’imagination de leurs auteurs. Pourtant force est de constater que

pe suivante de l'évolution humaine. Selon eux, les êtres vi-


vants appartenant aux catégories de l'Homo sont plus dé-
veloppés que ceux de l'australopithèque.
Les évolutionnistes conçoivent un schéma d'évolution
imaginaire en organisant les différents fossiles de ces créa-
tures selon un ordre particulier. Ce schéma est imaginaire
parce qu'aucune relation évolutionnaire entre ces différen-
tes classes n'a jamais été prouvée. Ernest Mayr, un des prin-

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
121
cipaux défenseurs de la théorie de l'évolution au 20ème siè-
cle, l'admet en disant que "la chaîne remontant à l'Homo
sapiens est en réalité perdue."25
En schématisant la chaîne de liens de la façon suivan-
te "Australopithèque => Homo habilis => Homo erectus =>
Homo sapiens", les évolutionnistes déduisent que chacune
de ces espèces est l'ancêtre de la suivante. Mais les décou-
vertes récentes des paléoanthropologues ont révélé que
l'Australopithèque, l'Homo habilis et l'Homo erectus ont
vécu dans différentes régions du monde et pendant la mê-
me époque.26
De plus, un certain segment des humains faisant par-
tie de la classe des Homo erectus a vécu jusqu'à des épo-
ques très récentes. L'Homo sapiens neandarthalensis
(l'homme de Neandertal) et l'Homo sapiens sapiens (l'hom-
me actuel) ont coexisté dans la même région.27
Cette situation indique apparemment l'impossibilité
d'une lignée généalogique quelconque entre ces différentes
classes. Stephen Jay Gould, un paléontologue de l'Univer-
sité de Harvard, explique l'impasse dans laquelle se trouve
la théorie de l'évolution, bien qu'il soit lui-même un évolu-
tionniste :
Qu'advient-il de notre échelle si trois lignées d'hominidés co-
existent (l'australopithèque africanus, l'australopithèque ro-
buste et l'Homo habilis) et qu'aucune ne provient clairement
d'une autre ? De plus, aucune des trois n'a montré de ten-
dances évolutionnistes pendant leur existence sur terre.28
Bref, le scénario de l'évolution humaine que l'on cher-
che à soutenir à l'aide de divers dessins de quelques créa-
tures "mi-singe/mi-homme" paraissant dans les médias et

Harun Yahya (Adnan Oktar)


122
les livres scolaires, c'est-à-dire au moyen d'une propagande
éhontée, n'est qu'une légende sans fondement scientifique.
Lord Solly Zuckerman, un des scientifiques les plus
célèbres et les plus respectés du Royaume-Uni, a effectué
pendant des années des recherches sur ce sujet et a tout
étudié, particulièrement, pendant 15 ans des fossiles d'aus-
tralopithèques. Il a finalement conclu, malgré le fait qu'il
est lui-même un évolutionniste, qu'il n'existe en réalité au-
cun arbre généalogique constitué de ramifications ratta-
chant l'homme à des créatures semblables au singe.
Zuckerman a aussi établi un intéressant "spectre de la
science". Il a formé un spectre des sciences allant des disci-
plines qu'il considère comme scientifiques à celles qu'il
considère comme non scientifiques. Selon le spectre de
Zuckerman, les disciplines les plus "scientifiques", c'est-à-
dire fondées sur une base de données concrètes, sont la chi-
mie et la physique. Ensuite viennent les sciences biologi-
ques suivies par les sciences sociales. A l'autre extrémité du
spectre, qui est la partie considérée comme la "moins scien-
tifique", se trouvent les perceptions extrasensorielles, dont
font partie la télépathie et "le sixième sens", et enfin la thé-
orie de "l'évolution humaine". Zuckerman en explique les
raisons :
Nous nous déplaçons alors directement du registre de la vé-
rité objective dans ces champs de la science biologique pré-
sumée, comme la perception extrasensorielle ou l'interpré-
tation de l'histoire des fossiles humains, où pour le fidèle
(l'évolutionniste) tout est possible, et où le partisan ardent
(de l'évolution) est parfois capable de croire en même temps
à plusieurs choses contradictoires.29

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
123
La légende de l'évolution humaine ne repose que sur
quelques interprétations préconçues à partir d'un certain
nombre de fossiles déterrés par certaines personnes qui ad-
hèrent aveuglément à leur théorie.

La formule darwinienne !
Après avoir passé en revue les preuves techniques, ex-
aminons maintenant la superstition qui aveugle les évolu-
tionnistes avec un exemple à la portée de tous :
La théorie de l’évolution stipule que la vie est apparue
par hasard. Des atomes inconscients et sans vie se seraient
donc assemblés pour former une cellule dans un premier
temps, puis des êtres vivants à part entière, et notamment
l’homme. Réfléchissons un instant. En rassemblant tous les
composants nécessaires à la vie, tels que le carbone, le
phosphore, l’azote et le potassium, on n’obtient rien
d’autres qu’un tas de matières. Quels que soient les traite-
ments entrepris, cet amas atomique ne peut en aucun cas
former le moindre être vivant. Afin de rendre notre exem-
ple plus parlant, faisons une expérience et observons au
nom des évolutionnistes ce qu’ils prétendent sans le dire à
haute voix sous le nom de “la formule darwinienne” :
Supposons que les évolutionnistes amassent dans de
grands barils une quantité considérable de matériaux
présents dans la composition des êtres vivants (le phos-
phore, l’azote, le carbone, l’oxygène, le fer, le magnésium).
Ils peuvent en plus ajouter n’importe quel matériel n’exis-
tant pas dans des conditions normales, mais qu’ils jugent
nécessaires. Ils peuvent aussi incorporer autant d’acides
aminés (qu’il est impossible de former dans des conditions

Harun Yahya (Adnan Oktar)


124
124
Comparés aux ap-
pareils photos et aux
magnétophones,
l’œil et l’oreille sont,
de loin, plus com-
plexes, plus perfor-
mants et bien mieux
conçus que les pro-
duits de la plus haute
technologie.

naturelles) et de protéines (dont la probabilité de formation


de chacune est de 1 sur 10950) qu’ils le souhaitent. Qu’ils ex-
posent ces mixtures à la chaleur et à l’humidité voulue.
Qu’ils remuent leurs mélanges au moyen de l’équipement
technologique souhaité. Qu’ils placent leurs éminents sci-
entifiques aux côtés de ces barils. Qu’ils attendent pendant
des milliards, voire des trillions d’années. Ils sont libres de
recréer toutes les conditions qu’ils croient nécessaires à la
formation d’un être humain. Quoi qu’ils fassent, ils ne
pourront jamais tirer de ces barils un être humain, capable
de penser, d’examiner sa propre structure cellulaire sous
l’œil d’un microscope électronique. Ils ne pourront jamais
produire de girafes, de lions, d’abeilles, de canaris, de
chevaux, de dauphins, de roses, d’orchidées, de lys, d’œil-
lets, de bananes, d’oranges, de pommes, de dattes, de to-
mates, de melons, de pastèques, de figues, d’olives, de
raisins, de pêches, de faisans, de papillons multicolores ou

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
125
tout autre des milliards d’êtres vivants sur la planète. Ils ne
pourraient même pas obtenir la moindre cellule de l’un
d’entre eux.
En somme, les atomes inconscients ne peuvent pas
s’assembler pour former une cellule. Ils ne peuvent pas dé-
cider spontanément de mettre en route la division cellu-
laire, ni de créer quoi que ce soit, et certainement pas des
êtres vivants dotés d’intelligence. La matière est un amas
dépourvu de conscience et de vie. Elle ne naît que par la
création supérieure d’Allah.
La théorie de l’évolution défend le contraire, ce qui est
une pure aberration. Il suffit de réfléchir un instant sur les
idées évolutionnistes pour voir la vérité se profiler d’elle-
même, comme dans l’exemple cité ci-dessus.

La technologie de l'œil et de l'oreille


Un autre sujet qui demeure sans réponse pour les
adeptes de la théorie évolutionniste est l'excellente capaci-
té de perception de l'œil et de l'oreille.
Avant d'aborder la question de l'œil, essayons de ré-
pondre brièvement à la question suivante : "comment nous
voyons" ? Des rayons de lumière venant d'un objet forment
sur la rétine de l'œil une image inversée. A cet instant, ces
rayons de lumière sont transmis sous forme de signaux
électriques par des cellules et atteignent un endroit minus-
cule que l'on appelle le centre de la vision à l'arrière du cer-
veau. Ces signaux électriques sont perçus en tant qu'ima-
ges dans ce centre du cerveau suite à un long processus. A
partir de ces informations techniques, essayons de réfléchir
maintenant.

Harun Yahya (Adnan Oktar)


126
126
Le cerveau est isolé de la lumière. Cela signifie que
l'intérieur du cerveau est complètement sombre et que la
lumière n'atteint pas le lieu où se trouve le cerveau. Le cen-
tre de la vision est un endroit complètement obscur où au-
cune lumière ne pénètre jamais ; il pourrait même s'agir du
lieu le plus sombre que vous n'ayez jamais connu. Et mal-
gré tout, vous arrivez à voir un monde éclatant de lumière
dans cette profonde obscurité.
L'image formée dans l'œil est si précise et distincte
que même la technologie du 20ème siècle n'a pas été capa-
ble de l'obtenir. Regardez, par exemple, le livre que vous li-
sez, les mains avec lesquelles vous le tenez, levez mainte-
nant votre tête et regardez autour de vous. Avez-vous ja-
mais vu une image aussi précise et distincte que celle-ci ?
Même l'écran du téléviseur le plus perfectionné produit
par le plus grand fabricant de téléviseurs dans le monde ne
peut vous fournir une image aussi nette. C'est une image
tridimensionnelle, en couleur et d'une extrême précision.
Pendant plus de cent ans, des milliers d'ingénieurs ont es-
sayé d'obtenir une telle précision de l'image. Des usines ont
été construites, d'énormes locaux y ont été consacrés, de
nombreuses recherches ont été menées, des plans et des
conceptions ont été faits pour obtenir les meilleurs résul-
tats. Regardez maintenant un écran de téléviseur et le livre
que vous tenez dans vos mains. Voyez la grande différence
d'acuité et de netteté qu'il y a entre les deux. De plus, l'é-
cran de téléviseur ne vous propose qu'une image bidimen-
sionnelle, alors que face à vos yeux vous obtenez une per-
spective tridimensionnelle qui comporte également la pro-
fondeur.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
127
Quiconque regarde par la fenêtre voit
les images du paysage qui se for-
ment dans son cerveau et non
dans le monde externe même.

LUMIERE

SIGNAUX ELEC-
TRIQUES

La lumière perçue par les


yeux est transformée en
signaux électriques par
DES SIGNAUX ELEC- les cellules optiques et
TRIQUES FORMANT est ainsi transmise au
L’IMAGE D’UN centre de la vision à
PAYSAGE l’arrière du cerveau.
“La conscience” dans
notre cerveau perçoit
ces signaux électriques
comme s’il s’agissait d’un
paysage.
Pendant des années, des dizaines de milliers d'ingé-
nieurs ont bien essayé de concevoir un téléviseur tridimen-
sionnel qui obtient la qualité de la vision de l'œil. Ils ont ef-
fectivement mis en place un système tridimensionnel de té-
léviseur mais il est impossible de le regarder sans lunettes.
Par ailleurs, ce n'est qu'un système artificiel à trois dimen-
sions. L'arrière-plan apparaît flou et le premier plan res-
semble à un décor en papier. Il n'a jamais été possible de re-
produire une vision aussi nette et distincte que celle de
l'œil. On décèle une perte de la qualité de l'image aussi bien
pour la caméra que pour le téléviseur.
Les évolutionnistes prétendent que le mécanisme à
l'origine de cette image si pointue et si distincte est le fait
du hasard. Maintenant, si quelqu'un vous disait que votre
téléviseur est le produit du hasard, que tous ses atomes se
sont assemblés et ont composé un appareil capable de pro-
duire une image, qu'en penseriez-vous ? Comment des ato-
mes pourraient-ils réaliser ce que des milliers de personnes
sont incapables de concevoir ?
Si un appareil produisant une image plus primitive
que celle de l'œil ne peut avoir été formé par hasard, il est
donc tout à fait certain que l'œil et l'image que l'œil lit ne
peuvent être le fruit du hasard. La même logique s'appli-
que à l'oreille. L'oreille externe capte les sons transmis par
le pavillon auriculaire et les dirige vers l'oreille moyenne
qui transmet les vibrations du son en les intensifiant ; l'o-
reille interne transmet ces vibrations au cerveau en les
transformant en signaux électriques. Tout comme pour
l'œil, l'audition se réalise dans le centre de l'audition au ni-
veau du cerveau.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
129
Ce qui se produit pour l'œil est aussi vrai pour l'o-
reille. C'est-à-dire que le cerveau est isolé du son comme de
la lumière : il ne laisse pas entrer de son. De ce fait, peu im-
porte que l'environnement extérieur soit bruyant, l'inté-
rieur du cerveau est complètement silencieux. Néanmoins,
les sons les plus fins sont perçus dans le cerveau. Dans vo-
tre cerveau, qui est isolé du son, vous écoutez les sympho-
nies d'un orchestre et entendez tous les bruits d'un lieu ani-
mé. Cependant, si à ce moment-là le niveau du son dans
votre cerveau devait être mesuré par un appareil précis, on
constaterait qu'un silence total y règne.
Comme c'est le cas des images, des décennies d'efforts
ont été occupés à tenter de produire et de reproduire un
son fidèle à l'original. Tous ces efforts ont donné naissance
à des appareils d'enregistrement de sons, à des systèmes de
haute fidélité (Hi-fi) et à des systèmes susceptibles de me-
surer le son. Malgré toute cette technologie et des milliers
d'ingénieurs et d'experts travaillant d'arrache pied, aucun
son ayant la même acuité et la même clarté que le son per-
çu par l'oreille, n'a encore été obtenu. Pensez aux systèmes
Hi-fi de haute qualité produits par les plus grandes socié-
tés de l'industrie de la musique, et même là, lorsque le son
est enregistré, il perd un peu de sa qualité. De la même fa-
çon quand vous allumez un appareil de haute fidélité, vous
entendez toujours un sifflement avant le son de la musique.
Cependant, les sons qui sont produits par la technologie du
corps humain sont extrêmement précis et d'une grande
netteté. Une oreille humaine ne perçoit jamais un son ac-
compagné par un sifflement ou alors entaché de parasites
comme le fait d’ailleurs l'appareil de haute fidélité ; elle

Harun Yahya (Adnan Oktar)


130
130
perçoit le son exactement tel qu'il est, clair et net. C'est ain-
si que cela a fonctionné depuis la création de l'homme.
Jusqu'à maintenant, aucun appareil visuel ou d'enre-
gistrement produit par l'homme n'a été aussi sensible et
aussi performant dans la perception des données sensoriel-
les comme c’est le cas de l'œil et l'oreille.
Cependant, derrière la vision et l'audition, se cache
une vérité beaucoup plus importante.

A qui appartient la conscience qui voit


et entend dans le cerveau ?
Qui est-ce qui voit un monde agréable et plaisant,
écoute des symphonies ou le gazouillement des oiseaux et
peut sentir la rose ?
Les stimulations provenant des yeux, des oreilles et du
nez d'un être humain vont au cerveau comme des impul-
sions nerveuses électrochimiques. En biologie, en physiolo-
gie et dans les livres de biochimie, vous pouvez trouver tous
les détails sur la formation de l'image au niveau du cerveau.
Mais, vous ne recevrez jamais l'information la plus impor-
tante à ce sujet : qui donc perçoit les impulsions nerveuses
électrochimiques en tant qu'images, sons, odeurs et événe-
ments sensoriels au niveau du cerveau ? Il y a une conscien-
ce dans le cerveau qui perçoit tout cela sans ressentir le be-
soin d'avoir un œil, une oreille ou un nez. A qui appartient
cette conscience ? Il ne fait aucun doute que cette conscien-
ce n'appartient pas aux nerfs, à la couche grasse et aux neu-
rones qui constituent le cerveau. C'est pourquoi les matéria-
listes darwiniens, qui croient que tout est constitué de ma-
tière, ne peuvent donner de réponse à cette question.

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
131
Car cette conscience est l'âme créée par Allah. L'âme
n'a besoin ni d'œil pour voir les images, ni d'oreille pour
entendre les sons. En outre, elle n'a pas non plus besoin du
cerveau pour penser.
Chaque personne qui lit cette évidence scientifique
très claire devrait penser à Allah Tout-Puissant, Le craindre
et chercher refuge auprès de Lui. Lui, qui enserre l'univers
entier en un espace sombre de quelques cm3 dans un for-
mat tridimensionnel, coloré, fait d'ombre et de lumière.

Une croyance matérialiste


Les connaissances que nous avons présentées jusqu'i-
ci établissent que la théorie de l'évolution est une revendi-
cation à l'évidence en contradiction avec les découvertes
scientifiques. La prétention de la théorie de l'évolution à
propos de l'origine de la vie est inconciliable avec la scien-
ce. Les mécanismes évolutionnistes qu'elle propose n'ont
aucun pouvoir sur l'évolution et les données connues qui
se rapportent aux fossiles démontrent que les formes inter-
médiaires nécessaires selon la théorie n'ont jamais existé.
Aussi, il serait certainement logique que la théorie de l'évo-
lution soit mise à l'écart comme une idée non scientifique.
Il existe un nombre incalculable d'idées qui, comme celle
qui considère la terre comme le centre de l'univers, ont été
rayées des préoccupations de la science à travers l'histoire.
Malgré cela, la théorie de l'évolution demeure obstiné-
ment à l'ordre du jour de la recherche scientifique. Certains
vont jusqu'à tenter de faire passer les critiques formulées
contre cette théorie pour "des attaques contre la science."
Pour quelle raison le font-ils ?

Harun Yahya (Adnan Oktar)


132
La raison en est que la théorie de l'évolution est une
croyance dogmatique indispensable à certains cercles. Ces
milieux sont aveuglément dévoués à la philosophie maté-
rialiste et adoptent le darwinisme parce qu'il est la seule
explication matérialiste qui peut être avancée dans le cadre
des mécanismes de la nature.
Mais de manière assez intéressante, ils leur arrivent
aussi de le reconnaître de temps en temps.
Richard C. Lewontin, célèbre généticien et évolution-
niste, de l'Université de Harvard, avoue qu'il est "un maté-
rialiste avant d'être un homme de science" en ces termes :
Ce n'est pas que les méthodes et les institutions scientifi-
ques nous obligent d'une façon ou d'une autre à accepter
une explication matérielle du monde phénoménal, mais
c'est, au contraire, que nous sommes forcés, par notre adhé-
sion, à priori aux causes matérielles, de créer un appareil
d'investigations et un jeu de concepts qui produisent des
explications matérielles. Et, peu importe que cela soit con-
traire à l'intuition, peu importe que cela soit mystificateur
pour le non initié. En outre, ce matérialisme est absolu,
donc nous ne pouvons pas admettre [une intervention divi-
ne] sur le pas de la porte.30
Ces déclarations explicites montrent que le darwinis-
me est un dogme entretenu uniquement par adhésion à la
philosophie matérialiste. Ce dogme soutient qu'il n'y a au-
cun être à l'exception de la matière. De ce fait, il affirme que
la matière inanimée et inconsciente a créé la vie. Il suggère
que des millions d'espèces vivantes différentes telles que
les oiseaux, les poissons, les girafes, les tigres, les insectes,
les arbres, les fleurs, les baleines et les êtres humains sont

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
133
issues du résultat d'interactions de la matière, comme la
pluie torrentielle ou l'éclair de la foudre, etc. c'est-à-dire de
la matière inanimée. C'est un précepte à la fois contraire à
la raison et à la science. Pourtant les darwinistes continuent
à défendre cette théorie pour "ne pas admettre une inter-
vention divine sur le pas de la porte".
Quiconque ne regarde pas l'origine des êtres vivants
avec un préjugé matérialiste conviendra de cette vérité évi-
dente : tous les êtres vivants sont l'œuvre d'un Créateur,
qui est tout-puissant, sage et omniscient. Ce Créateur est
Allah, Il est Celui Qui a créé l'univers entier à partir du né-
ant, Il l'a conçu sous la forme la plus parfaite et a façonné
tous les êtres vivants.

Le sortilège le plus puissant au monde :


la théorie de l’évolution
Quiconque est libre de préjugés et de l’influence d’une
idéologie particulière, quiconque est capable de faire fonc-
tionner sa raison et sa logique comprendra que la croyance
en la théorie de l’évolution, qui rappelle les superstitions
des sociétés dépourvues de connaissance de la science ou
de civilisation, est tout à fait impossible.
Comme nous l’avons expliqué plus haut, les avocats
de la théorie de l’évolution sont persuadés que quelques
atomes et molécules jetés dans un grand chaudron peuvent
donner naissance à des universitaires, à des scientifiques
tels que Einstein ou Galilée, à des artistes comme
Humphrey Bogart, Frank Sinatra ou Luciano Pavarotti, à
des antilopes, des citronniers ou des œillets. Se rendre
compte que ce sont justement des scientifiques et des indi-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


134
vidus instruits qui défendent cette théorie insensée justifie
l’emploi du qualificatif de “plus puissant sortilège au
monde”. Jamais auparavant une idée ou une conviction
n’avait à ce point aveuglé et démuni les hommes de leur ca-
pacité d’entendement. Leur égarement est pire que celui
des Egyptiens adorant le roi soleil Ra, celui des peuples
d’Afrique vouant un culte aux totems, celui du peuple de
Saba adorant le Soleil, celui de la tribu du Prophète
Abraham (psl) adorant les idoles qu’ils avaient façonnés de
leurs propres mains, ou celui du peuple du Prophète Moïse
(psl) adorant le veau d’or.
Allah a déjà fait allusion, dans le Coran, à cette ab-
sence de raisonnement. Dans de nombreux versets, Il
révèle que l’esprit des hommes sera scellé et qu’ils seront
incapables de voir la vérité.
Certes les infidèles ne croient pas, cela leur est égal, que
tu les avertisses ou non : ils ne croiront jamais. Allah a
scellé leurs cœurs et leurs oreilles ; et un voile épais leur
couvre la vue ; et pour eux il y aura un grand châtiment.
(Sourate al-Baqara, 6-7)

… Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des
yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'en-
tendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus
égarés encore. Tels sont les insouciants. (Sourate al-A’raf,
179)

Et même si Nous ouvrions pour eux une porte du ciel, et


qu'ils pussent y monter, ils diraient : “Vraiment nos yeux
sont voilés. Mais plutôt, nous sommes des gens ensor -
celés." (Sourate al-Hijr, 14-15)
Les mots ne peuvent pas exprimer la surprise qu’un
tel sortilège parvienne à avoir une emprise aussi vaste sur

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
135
la vérité depuis 150 ans. Il serait compréhensible que
quelques individus isolés croient à ce genre de scénarios
impossibles, bourrés de stupidités et d’illogismes. Or, dans
le cas présent, seul le mot “magique” peut expliquer que
des personnalités des quatre coins du monde pensent que
des atomes inconscients et sans vie aient pu soudainement
décider de s’assembler pour former un univers parfait dans
son organisation, sa discipline, son raisonnement et sa con-
science ; une planète nommée Terre avec toutes ses carac-
téristiques qui la rendent si propice à la vie ; les êtres vi-
vants dans leurs innombrables complexités.
Le Coran raconte l’opposition entre le Prophète Moïse
(psl) et Pharaon afin de montrer que les partisans de
philosophies polythéistes influencent, en fait, les autres par
la magie. Lorsqu’il fut informé de la véritable religion,
Pharaon invita le Prophète Moïse (psl) à rencontrer ses pro-
pres magiciens. Moïse (psl) invita les magiciens à faire
preuve de leurs aptitudes en premier. La suite vient dans
les versets suivants :
“Jetez”, dit-il. Puis lorsqu'ils eurent jeté, ils ensorcelèrent
les yeux des gens et les épouvantèrent, et vinrent avec une
puissante magie. (Sourate al-A’raf, 116)
Les magiciens de Pharaon furent capables de tromper
tout le monde, à l’exception du Prophète Moïse (psl) et de
ceux qui croyaient en lui. Ses preuves rompirent le sortilège
en “avalant ce qu’ils avaient fabriqué” :
Et Nous révélâmes à Moïse : “Jette ton bâton.” Et voilà que
celui-ci se mit à engloutir ce qu'ils avaient fabriqué. Ainsi
la vérité se manifesta et ce qu'ils firent fût vain. (Sourate
al-Araf, 117-118)
Quand l’auditoire comprit qu’il avait été sous l’influ-

Harun Yahya (Adnan Oktar)


136
ence d’un sortilège et que ce qu’il avait vu n’était qu’une il-
lusion, les magiciens perdirent toute leur crédibilité.
Aujourd’hui aussi, à moins que ceux qui croient et défend-
ent ces idées ridicules aux apparences scientifiques n’aban-
donnent leurs superstitions, ils subiront une amère humili-
ation le jour où la vérité nue émergera et que le sortilège
sera déjoué. Le célèbre écrivain et philosophe britannique
Malcolm Muggeridge affirma également :
Moi-même je suis convaincu que la théorie de l’évolution,
en particulier dans l’étendue où elle a été appliquée, sera
l’une des plus belles plaisanteries dans les livres d’histoire
du futur. La postérité s’émerveillera devant l’incroyable cré-
dulité suscitée par une hypothèse aussi douteuse et peu
solide.31
Ce futur n’est pas si lointain. Au contraire, le public
comprendra bientôt que “le hasard” n’est pas une divinité
et considérera la théorie de l’évolution comme le pire men-
songe et le plus terrible sortilège au monde. Ce sort com-
mence rapidement à se rompre. De plus en plus de person-
nes perçoivent la véritable face de cette théorie et se de-
mandent comment elles ont pu se laisser berner.

Ils dirent : "Gloire à Toi !


Nous n'avons
de savoir que ce que Tu
nous as appris. Certes
c'est Toi l'Omniscient, le
Sage. (Sourate al-Baqarah,
32)

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
137
NOTES
1. Bediuzzaman Said Nursi, Risale-i Nur Collection, The Rays, Fourteenth
Ray
2. M. Encarta Encyclopedia 2000, 'Terrorism'
3. US Geological Survey National Earthquake Information Center,
"Earthquake Facts and Statistics", 2000,
http://neic.usgs.gov/neis/eqlists/eqstats.html
4. US Geological Survey National Earthquake Information Center,
"Earthquake Facts and Statistics", 2000,
http://neic.usgs.gov/neis/eqlists/eqstats.html
5. UNICEF, 'Children and Poverty: Key Facts', 2000;
http://www.unicef.org/copenhagen5/ factsheets.htm
6. Manufacturing Dissent, 'World Statistics – The Rich and the Poor', 1999;
h t t p : / / w w w. re a g a n . c o m / H o t To p i c s . m a i n / H o t M i k e / d o c u m e n t -
8.13.1999.6.html
7. UNICEF, "Children and Poverty: Key Facts", 2000,
http://www.unicef.org/copenhagen5/ factsheets.htm
8. Time, April 7, 1997, 'The lure of the cult'
9. Faslu'l-Makal fi Ref'i Isa Hayyen ve Nuzulihi ve Katlihi'd-Deccal, p.20
10. Bediuzzaman Said Nursi, Risale-i Nur Collection, The Words, 'The
Twenty-fourth Word: Third Branch'
11. M. Encarta Encyclopedia 2000, 'Aging'
12. Sidney Fox, Klaus Dose, Molecular Evolution and The Origin of Life, New
York : Marcel Dekker, 1977, p. 2
13. Alexander I. Oparin, Origin of Life, (1936) New York, Dover Publications,
1953 (Réimpression), p. 196
14. "New Evidence on Evolution of Early Atmosphere and Life", Bulletin of
the American Meteorological Society, vol. 63, novembre 1982, pp. 1328-1330
15. Stanley Miller, Molecular Evolution of Life : Current Status of the Prebiotic
Synthesis of Small Molecules, 1986, p. 7
16. Jeffrey Bada, Earth, février 1998, p. 40
17. Leslie E. Orgel, "The Origin of Life on Earth", Scientific American, vol. 271,
octobre 1994, p. 78
18. Charles Darwin, L’origine des espèces, GF Flammarion, Paris, 1992, p. 230
19. Charles Darwin, The Origin of Species : A Facsimile of the First Edition,
Harvard University Press, 1964, p. 184.
20. B. G. Ranganathan, Origins ?, Pennsylvania : The Banner Of Truth Trust,
1988
21. Charles Darwin, L’origine des espèces, GF Flammarion, Paris, 1992, p. 231

Harun Yahya (Adnan Oktar)


138
22. Derek A. Ager, "The Nature of the Fossil Record", Proceedings of the
British Geological Association, vol. 87, 1976, p. 133
23. Douglas J. Futuyma, Science on Trial, New York : Pantheon Books, 1983, p.
197
24. Solly Zuckerman, Beyond The Ivory Tower, New York : Toplinger
Publications, 1970, pp. 75-94 ; Charles E. Oxnard, "The Place of
Australopithecines in Human Evolution : Grounds for Doubt", Nature, vol.
258, p. 389
25. J. Rennie, "Darwin's Current Bulldog : Ernst Mayr", Scientific American,
décembre 1992
26. Alan Walker, Science, vol. 207, 1980, p. 1103 ; A. J. Kelso, Physical
Antropology, 1ère éd., New York : J. B. Lipincott Co., 1970, p. 221 ; M. D.
Leakey, Olduvai Gorge, vol. 3, Cambridge : Cambridge University Press,
1971, p. 272
27. Jeffrey Kluger, "Not So Extinct After All : The Primitive Homo Erectus May
Have Survived Long Enough To Coexist With Modern Humans", Time, 23
décembre 1996
28. S. J. Gould, Natural History, vol. 85, 1976, p. 30
29. Solly Zuckerman, Beyond The Ivory Tower, New York : Toplinger
Publications, 1970, p. 19
30. Richard Lewontin, "The Demon-Haunted World", The New York Review
of Books, 9 janvier 1997, p. 28
31. Malcolm Muggeridge, The End of Christendom, Grand Rapids:
Eerdmans, 1980, p. 43

Les signes de la Fin des Temps


et le Mahdi
139