Vous êtes sur la page 1sur 3

Communiqué de presse – 10 mai 2017 – contre #LINKYSITION

JE REFUSE LINKY :
J’AGIS EN JUSTICE
A l'occasion des journées nationales d'actions anti-linky (20 et 21 mai 2017),
il est bon de souligner que l'installation du compteur électrique dit intelligent
« LINKY » n’est pas obligatoire...

Pour permettre à ceux qui qui refusent ces compteurs de se rassembler et défendre
leurs droits, une action collective a été initiée à partir de la plateforme d’actions collectives
mySMARTcab.fr. Par une inscription en ligne offrant sécurité et simplicité, confidentialité
et efficacité, les « refuzniks » de LINKY peuvent rejoindre l’action.

Une CONFÉRENCE DE PRESSE est organisée le

Mardi 16 mai 2017 à 10h30
Au cabinet de Me LEGUEVAQUES,
9 rue d’Artois, 75008 Paris
(M° Saint Philippe du Roule ou Champs-Elysées-Clémenceau)
5e étage.

POURQUOI REFUSER « LYNKISITION » ?
L’action sera intentée si nous arrivons à réunir au moins 1.000 demandeurs d’ici au 20 octobre
2017. Plusieurs raisons peuvent justifier le refus de l’installation d’un LINKY : la protection de
la santé, la défense de la vie privée, et le risque de surfacturation et de pannes.

SANTÉ
Le déploiement des compteurs communiquant par
courant porteur en ligne (CPL) augmente les
expositions chroniques aux champs
électromagnétiques notamment à l'intérieur de
l'habitat.

L’action s’attachera donc à démontrer que toute
personne, électrohypersensible ou non, est
fondée à refuser les émissions fréquentes
d’ondes électromagnétiques des compteurs «
LINKY » en vue de protéger sa santé.
CONTACTS
Arnaud Durand Christophe Lèguevaques
Avocat au Barreau de Paris Avocat au barreau de Paris
Tél. 01.75.432.432 Mel direct : cl@mysmartcab.fr
Portable : 06 80 64 74 98
Communiqué de presse – 10 mai 2017 – contre #LINKYSITION

VIE PRIVÉE
Les compteurs LYNKY sont mis en œuvre pour permettre
notamment que « les fournisseurs d’énergie puissent récupérer les
données de comptage de leurs clients par des échanges de données
standardisés sur tout le territoire national » (art. 4 de l’arrêté du 4
janvier 2012 relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux
publics d’électricité).

Le droit au respect de la vie privée est un droit consacré
par les textes fondamentaux.

Il sera démontré que les fournisseurs d’électricité imposent l’installation des
compteurs « LINKY » sans le consentement des personnes, voire dans certains cas en cas
de violation d'un refus dument notifié.

RISQUE DE SURFACTURATION ET DE PANNES
Plusieurs utilisateurs se plaignent : les relevés ne
sont pas sûrs. En effet, l’utilisation des CPL peut
induire des surcoûts pour le consommateur.

De nombreux demandeurs rapportent des
dysfonctionnements survenus sur du matériel
électrique depuis l'installation des compteurs
« LINKY ».

POUR S’INSCRIRE : cliquez sur
mysmartcab.fr

CONTACTS
Arnaud Durand Christophe Lèguevaques
Avocat au Barreau de Paris Avocat au barreau de Paris
Tél. 01.75.432.432 Mel direct : cl@mysmartcab.fr
Portable : 06 80 64 74 98
Communiqué de presse – 10 mai 2017 – contre #LINKYSITION

L’UNION FAIT LA FORCE

Maître Arnaud DURAND est avocat au Barreau de Paris, diplômé
de l’Université Panthéon-Assas. Il intervient en défense de victimes de
dommages liés aux ondes électromagnétiques en exploitant son
savoir-faire sur les contentieux techniques. Il a fondé Lexprecia.com

Maitre Christophe LÈGUEVAQUES est avocat au Barreau de Paris, Docteur en Droit,
défenseur entre autres des irradiés de Toulouse. Il est le créateur de la plateforme d’actions
collectives et citoyennes, www.mysmartcab.fr

Maitre Catherine SZLEPER Catherine SZLEPER est avocat au Barreau de
Paris depuis 2013 et exerce principalement en droit de la santé, après avoir
effectué un Master en responsabilité civile générale puis en droit médical et
pharmaceutique au sein de l'université Paris XI.

CONTACTS
Arnaud Durand Christophe Lèguevaques
Avocat au Barreau de Paris Avocat au barreau de Paris
Tél. 01.75.432.432 Mel direct : cl@mysmartcab.fr
Portable : 06 80 64 74 98

Centres d'intérêt liés