Vous êtes sur la page 1sur 2

E4 M 02 77

Mémo-pratique
Les éléments préfabriqués nécessitent, pour leurs manutentions,
la présence de dispositifs de levage.
Au moment de l’étude de préfabrication, on doit choisir des dispositifs
de levage dont les caractéristiques sont compatibles avec l’utilisation
prévue au cours de toutes les phases de manutentions,
depuis le démoulage jusqu’à la mise en place définitive,
conditions nécessaires pour garantir la sécurité.
Les dispositifs de manutention peuvent être constitués
soit par des boucles en acier doux (voir mémo-pratique n° E4 M 01),
soit par des pièces spécialement conçues à cet effet,
qui font l’objet de ce mémo.

Manutention des éléments préfabriqués du bâtiment


au moyen de dispositifs spécifiques
EFFORTS À TRANSMETTRE fabricant, doit être supérieure à la valeur ● fonctionnement sûr,
maximale ainsi déterminée. ● l’élément intermédiaire doit former un
DEPUIS L’ÉLÉMENT Pour l’ancrage dans le béton, il faut suivre ensemble indissociable. Il faut proscrire les
PRÉFABRIQUÉ JUSQU’AU les consignes du fabricant, tant pour les dis- pièces multiples et indépendantes, en rai-
CROCHET DE GRUE positions d’ancrage que pour l’âge et la son des risques de détérioration, perte et
résistance du béton au démoulage. remplacement par des pièces de fortune,
Lorsqu’un élément préfabriqué est levé en En effet, les fabricants garantissent, avec ● vérifications et entretien faciles,
quatre points par des élingues, il faut consi- certificat d’épreuve, une force portante ● la transmission des composantes
dérer le cas le plus défavorable : maximale, liée à certaines conditions d’uti-
● deux brins seulement supportent toute la obliques des efforts de levage doit pouvoir
lisation, parmi lesquelles figurent la résis- se faire sans risque et sans dommage, tant
charge, si celle-ci est rigide (cas général), tance minimale du béton et, éventuelle-
● pour répartir la charge sur plus de deux pour l’élément préfabriqué (épaufrures ou
ment, l’interdiction des tractions obliques. rupture) que pour le dispositif de manuten-
brins, il faut un système d’équilibrage.
Les efforts ainsi déterminés doivent être CARACTÉRISTIQUES ET tion (flexions, déformations et fatigues anor-
males),
majorés en fonction de l’angle formé par les EMPLOI DES DISPOSITIFS ● la partie incorporée au béton doit être liée
brins des élingues.
Dans le cas où la charge se répartit sur
SPÉCIFIQUES aux armatures.
deux brins, le tableau ci-dessous donne les Il existe actuellement, dans le commerce, Les dispositifs spécifiques de manutention
majorations des efforts en fonction de une grande variété de ces dispositifs. Ils existent en deux conceptions :
comportent, en général, deux parties : l’une ● avec vissage,
l’angle de ces deux brins.
est à incorporer dans l’élément préfabriqué, ● avec accrochage.

Coefficient majorateur de la charge avant bétonnage, l’autre sert d’intermé- Ils peuvent être utilisables uniquement sur
dû à l’angle des élingues diaire entre la première et l’élingue. la tranche d’un élément préfabriqué ou sur
Il est essentiel que les calibres des deux l’à-plat. D’autres sont utilisables dans ces
Angle parties soient les mêmes. Eviter l’emploi de deux cas.
des brins 0° 45° 60° 90° dimensions différentes dans un même En général, ces dispositifs ne doivent sup-
chantier. porter que des efforts axiaux ; cependant,
Coefficient 1 1,08 1,15 1,41 Vérifier la conformité du moulage des réser- certains sont conçus pour travailler dans les
vations et de la position des ancres. limites de deux positions extrêmes ortho-
On tiendra compte également des efforts de Un bon dispositif doit au moins comporter gonales. Cette dernière disposition permet
démoulage et des efforts dynamiques. les caractéristiques suivantes : les manutentions d’éléments préfabriqués
Il convient de choisir un dispositif de levage ● mise en œuvre simple, notamment le ver- en changeant leur position, de la verticale à
dont la charge admissible, indiquée par le rouillage, l’horizontale et inversement.

Réédition 1997 - Les éditions précédentes restent valables.


DISPOSITIFS UNIDIRECTIONNELS
A ACCROCHAGE

● Eliminer les pièces douteuses ou en mau-


ENTRETIEN -
vais état.
VÉRIFICATIONS
● Ne pas lever un élément préfabriqué dont
● Le bon état de ces accessoires doit être un des points de levage est défectueux.
soigneusement surveillé. L’indication de
leur charge admissible doit rester, en per- ● Signaler rapidement à l’usine ou au
manence, visible. bureau d’études les défauts répétitifs.

ANNEAU
UNIVERSEL
A SPHERE
TRONQUEE
DECROCHABLE
A DISTANCE ET
MULTI-DIREC-
TIONNEL

RÉGLEMENTATION
● pour la conception des élingues : – Annexe à l’art. R 233-84 du Code du travail.
R 233-73 (autocertification) du matériel neuf et
R 233-77 (certificat) du matériel d’occasion.
● pour l’utilisation : – R 233-1 - R 233-11.

– R 233-11 - R 233-11-1 et R 233-11-2 (vérification).


– D 8.1.65.
– D 23.8.47.

DOCUMENTS À CONSULTER
● Mémo-pratiques n° C2 M 02, C2 M 05, E4 M 01. ● Norme AFNOR NF A 35-015 pour les ronds lisses.

28 Mémo-pratique
Comité National de l’OPPBTP, Tour Amboise, 204, rond-point du Pont-de-Sèvres
92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX - Tél. : 01 46 09 26 91 - 08 03 03 50 50 - Fax : 01 46 09 27 40
Code commande et n° de classement : E4 M 02 77

Centres d'intérêt liés