Vous êtes sur la page 1sur 35

Office Chérifien des ISTA MARRAKECH

Phosphates-Youssoufia Jbel LAKHDAR

Rapport de stage
Sujet : Proposez une solution d’établissement des connexions entre
les bâtiments
Spécialité : TS Réseaux Informatique
établissement : ISTA Jbel Lakhdar Marrakech
Période de stage : du 15-03-2016 jusqu’au 14-04-2016

 Réalisé par :
Ismail Lamzali
2ème Année
Filière : TS Réseaux Informatique

 Encadrée par :
Mr. Younnes Chraibi
Mr. Jabli Zakaria

Mars 2016
Remerciements

Je tiens à remercier en plein cœur tous les membres de la cellule informatique


qui m’ont porté de l’aide durant mon stage et qui m’ont aidé à élaborer ce rapport,
et ce, suite aux diverses sciences de formation, organisées et planifiées durant la
période de mon stage, malgré les contraintes de leurs tâches quotidiennes. la
qualification et le savoir-faire de l’encadrement leur permettent de surmonter
tous les obstacles qui peuvent entraver leur mission d’information et de formation
des stagiaires défilant des différents instituts , écoles et universités, ils partagent
avec cette population de stagiaires une partie de leur quotidien pour satisfaire les
besoins du futur cadres dans le domaine de travail et de les faire vivre de près les
différentes activités dans le domaine de travail qui est pour eux en tant que
stagiaires un monde nouveau à découvrir

Enfin Je tiens à remercier infiniment Monsieur le chef de service informatique


Mr. MEDIOUNI ABDELMOUNIM de m’avoir acceptée dans le cadre de ce stage. Je
tiens aussi à remercier Mr. YOUNES CHRAIBI et M. JABLI Zakaria, Mlle. Oumaima
Mlle. Asmaa ELhoussaine pour son encadrement et ses conseils professionnels.

Je remercie humblement et honorablement Mr. Younes Chraibi, M. JABLI


Zakaria et toute l’équipe du service informatique pour leur appui incontournable,
leur soutien, leur attention et l’importance qu’ils m’en ont accordée.

Et j’espère que tous ceux qui ont contribué, de près ou de loin, au terme de ce
stage, trouvent ici l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Ismail lamzali 2
I. Remerciement……………………………………………………………………. 2
II. 1ère partie…………………………………………………………………………… 5
III. Introduction de Groupe Office Chérifien des Phosphates…… 6
IV. Historique………………………………………………………………………… 6
V. Rôle économique de l’OCP……………………………………………… 7
VI. Organigramme du groupe OCP………………………………………… 8
VII. Description de l’unité service informatique………………………… 9
a. Le service informatique de Gantour…………………………………… 9
VIII. 2ème partie ………………………………………………………………………… 10
IX. Contexte général du projet………………………………………………… 11
X. Les objectifs du projet………………………………………………………… 12
XI. Infrastructure du réseau …………………………………………………… 12
a. Méthode infrastructure schéma avec le faisceau hertzien… 12
XII. Justification du schéma…………………………………………………… 14

XIII. Les avantages & inconvénients de faisceaux hertzienne…… 14


XIV. Configuration packet tracer des switch PING……………………… 15
XV. Faisceau Hertzienne ………………………………………………………… 20
XVI. Configuration d’un FH Motorola PTP 800………………………… 20

XVII. 6-Les composants passifs & actifs …………………………………… 29


a. Les équipements de FH…………………………………………… 30
b. Equipassions d’une salle ………………………………………… 33

Conclusion

Ismail lamzali 3
Liste des figures
Figures Description Page
Figures1 5
Figures2 7
Figures3 8
Figures4 9
Figures5 11
Figures6 12
Figures7 15
Figures8 18
Figures9 21
Figures10 22
Figures11 22
Figures12 30
Figures13 34

Ismail lamzali 4
ère
1 PARTIE

Cette partie constitue une présentation, de


l’organisme d’accueil OCP Youssoufia
En générale et du Service Informatique
Gantour

Ismail lamzali 5
III. Introduction de Groupe Office Chérifien des
Phosphates
L’OCP est une entreprise anonyme dotée d’une structure qui permet d’agir
avec le dynamisme et l’efficacité des grandes entreprises.

Depuis sa création, l’OCP est encore l’organisme de la principale ressource


minière, en effet la présence du phosphate dans l’économie nationale est primordiale.

Les phosphates marocains sont exploités dans le cadre d’un monopole d’Etat
confié à un établissement qui était public créé en Août 1920, l’Office Chérifien des Phosphates,
devenu groupe OCP en 1975. Mais c’est le premier Mars 1921 que l’activité d’extraction et de
traitement démarre à Boujniba, dans la région de Khouribga.

En 1975, avec la mise en service de Maroc Chimie à Safi, le groupe devient également
exportateur de produits dérivés. En 1998, il franchit une nouvelle étape en lançant la
fabrication et l’exportation d’acide phosphorique purifié.

Parallèlement, de nombreux partenariats ont développé avec des opérateurs


industriels du secteur, au Maroc et à l’étranger.

IV. Historique
Le groupe Office Chérifien de Phosphates (OCP) est spécialisé dans l’extraction, la
valorisation et la commercialisation du phosphate et des produits dérivés. Chaque année, plus
de 21 million de tonnes de minerais sont extraites du sous-sol marocain qui recèle les 3 quarts
des réserves mondiales.
Principalement utilisé dans la fabrication des engrais, le phosphate provient
des sites de Khouribga, Ben guérir, Youssoufia et Boucraâ-Laâyoune. Selon les Cas, le minerai
Subit une ou plusieurs opérations de traitements (criblage, séchage, Calcination, flottation,
Enrichissement à sec…). Une fois traité, il est exporté tel qu’il est ou bien livré aux industries
Chimiques du groupe, à Jorf Lasfar ou à Safi, pour être transformé en produits dérivés
Commercialisables : acide phosphorique de base, acide phosphorique purifié, engrais solides.

Ismail lamzali 6
Premier exportateur mondial de phosphates sous toutes ses formes, le
groupe OCP écoule 95% de sa production en dehors des frontières nationales. Opérateur
international, il rayonne sur les cinq continents de la planète et réalise un chiffre d’affaires
annuel de 1 ,3 milliard de dollars.

V. Rôle économique de l’OCP


L’OCP occupe une place de leader que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. Il
joue un rôle primordial sur le plan économique et social par la source des revenus qu’il présente
et par le nombre d’agents qu’il emploie.

 L’OCP a pour rôle :


L’Extraction : C’est la première opération qui se fait soit en découverte soit

En galeries souterraines. Elle consiste à extraire le phosphate de la terre et

S’exécute en quatre phase : forage, sautage, décapage et défrisage.

Le Traitement : C’est une opération nécessaire qui se fait après l’extraction

Et a pour but l’enrichissement du minerai en améliorant sa teneur.

Le Transport : Une fois le phosphate extrait puis traité, il est transporté vers

Les ports de Casablanca, Safi ou El Jadida, à destination des différents pays

Importateurs.

La Vente : Le phosphate est vendu, selon les demandes des clients, soit brut,

soit après traitement soit transformé en engrais, acide phosphorique ou

acide sulfurique aux industries chimiques

Ismail lamzali 7
VI. Organigramme du groupe OCP

Ismail lamzali 8
VII. Description de l’unité service informatique
CIO/O/U/G

a. Le service informatique de Gantour

 Le centre informatique de Gantour (Youssoufia et Benguerir)


CIO/O/U/G

(Direction des systèmes d’information/prestations/Gantour) est une entité qui représente la


direction des systèmes d’information avec toutes ses composantes auprès du centre minier de
Gantour. En effet, ce service a pour mission de satisfaire tous les besoins des utilisateurs de ce
centre en matière informatique.

La gestion de ce département est donc la mise à profit de ses ressources humaines, matérielles
et logicielles dans le souci permanent d’améliorer ses prestations envers des bénéficiaires du
centre minier de Gantour.

Ce centre dispose de moyens humains, matériels et logiciels mis à la disposition des agents. Il
fait appel également aux ressources des autres centres de PFI et en particulier celles du siège.

Ismail lamzali 9
2ème PARTIE

Cette partie constitue une présentation du


Projet : l’étude et choix de la liaison entre
Les Bâtiments , les équipements à installer
la configuration des switch Access et Switch
Fédérateur configuration de FH ,les équipement
passifs & actifs , configuration packet tracer ,

Ismail lamzali 10
IX. Contexte général du projet

A l’heure actuelle les entreprises doivent désormais faire face à un nombre croissant
d'utilisateurs. Que ce soit des concessionnaires, télétravailleurs ou autres. Mais aussi à des
sites distants tels les filiales qui ont besoin d'accéder à leurs informations. Où que résident
celles‐ci et quelle que soit la méthode pour les récupérer, les Bâtiments ont besoin d'un accès
sécurisé, fiable et à un prix faible.
Le présent projet concerne la conception, la fourniture et l'installation d'une connexion
du bâtiment avec des 3 bâtiments pour assurer le transport des signaux et données et
contrôle, le tout de manière optimale et fluide. On doit faire une étude pour zone les solutions
possibles pour établir la connexion entre les trois bâtiments ainsi que le type de liaison, puis
choisir la meilleure solution en prenant en considération le cout, la sûreté et la sécurité. Enfin
on doit déterminer les équipements à installer et étudier la sécurité de la solution, avec la
configuration des switch Access et Switch Fédérateur et FH .

Ismail lamzali 11
X. Les objectifs du projet
• Etudier l’existant en matière de liaisons sans fil de la zone, notamment celles
reliant les bâtiments au réseau informatique (salle des machines).

• Etudier l’ensemble des technologies sans fil existantes sur le marché et établir une
étude comparative technico-commerciale entre ces technologies afin d’en déduire celles les
plus adaptées au contexte en fonction des différents types de données à véhiculer (TOIP,
données industrielles en temps réel, messagerie, etc.).

• Procéder à l’étude de faisabilités de l’agrégation des liaisons existantes en matière


de risque, avantages et inconvénients.

• Analyser les besoins et proposer des améliorations.

XI. Infrastructure du réseau

a.Méthode :Avec l’utilisation de faisceaux hertzienne

1.

Ismail lamzali 12
La distance est de 600m
Le câble utilisé : fibre optique (multimode)
La raison de l’utilisation de fibre optique au lieu de câble coaxial est que ce
dernier trop rigide, par conséquent difficile a manipuler, peu flexible, et influencé rapidement
par des facteurs externes ainsi que la vitesse de transmission est faible lorsque les données
transférées sont très nombreuses, par contre la fibre optique permet de véhiculer une grande
quantité de donnée rapidement (+ 100 Mbits/s), il achemine des débits plus élevés, ces
débits important pour un accès extrêmement rapide.

La distance est de 5km


Le câble utilisé : fibre optique (monomode)
La fibre optique va permettre de transfère les données d’une manière rapide et
plus sécurisé,
Remarque :
Apres que vous allez voir vous êtes remarqué que on n’a utilisé dans la première liaison la
fibre optique multimode tout simplement par-ce-que on n’a une courte distance ainsi que il est
moins chère que la fibre optique monomode

La distance est de 30 km.

Dans cette liaison on utiliser : Faisceaux Hertzienne


- Faible coût de déploiement comparé à la fibre optique
- La possibilité d'avoir des débits et des portées très élevées ;
- La fiabilité et la sécurité
- Matériel flexible et évolutif.

Ismail lamzali 13
 Le réseau dans cette infrastructure se compose trois bâtiments, les deux bâtiments b1
b2 relier avec des fibres optiques des type différents chaque bâtiment constitue une
distance diffèrent à l’autre pour déterminer le choix correct du câble fibre optique, et
on la troisième bâtiment B3 nous appuyons sur faisceaux hertzienne.

XII. Justification

 Dans cette méthode je choisie d utilise le pylône faisceau hertzienne, et ne pas utiliser la fibre
optique parce que on a une distance plus grand et dans le bâtiment B3 on a 15 ordinateurs,
l’utilisation d’une fibre optique c’est bon Mais cette méthode, il va nous coûter beaucoup
d'argent et de travaux en particulier avec BP vers b3 avec une distance du 30 km et aussi
il y a plusieurs des obstacles pour appliquer un plan pour le chemin de fibre optique
- Et aussi le cout de faire une pylône faisceau hertzienne pas chers a comparé par un fibre
optique monomode.
- Et l’installation d’une pylône faisceaux hertzienne il prend un temps de réalisera l’obstacles et
la place d’installation
- Dans la bâtiment B1 on choisir de faire le câble fibre optique multimode parce que il ne
dépasse pas 700 mettre. Généralement utilisé pour de courte distance (réseaux LAN et MAN)
- Dans bâtiment B2 on utilise le câble FO monomode Généralement utilisée pour les grandes
distances.

XIII. Les avantages & Inconvénient :


Comme nous l'avons spécifié plus haut, un faisceau hertzien est un système de
transmission de signaux (aujourd'hui principalement numériques) entre deux points
fixes. D'abord utilisé pour la téléphonie fixe et pour la télévision, la transmission par
faisceau hertzien prendra beaucoup plus d'ampleur avec l'arrivée de la téléphonie
mobile, Ces principaux avantages sont entre autres :
 Faible coût de déploiement comparé à la fibre optique
 La possibilité d'avoir des débits et des portées très élevées ;
 La fiabilité et la sécurité
 Matériel flexible et évolutif.

Ismail lamzali 14
 Ces ondes sont principalement sensibles aux masquages (relief,
végétation, bâtiments), aux précipitations, aux conditions de réfractivité de
l'atmosphère et présentent une sensibilité assez forte aux phénomènes de
réflexion.

XIV. Configuration Packet Tracer


Configuration du BP: switch principal Federateur

 Passerelle 172.50.10.1
 Création de VLAN 10
 VTP Transfer des vlan
 Switch port MODE TRUNK pour "SWITCH"
 Switch port MODE ACCESS pour " PC "
 Fibre optique MULTIMODE "version"
 Fibre optique MONOMODE "version"

Ismail lamzali 15
1-Configuration Switch BP:

- Switch#conf t
- Enter configuration commands, one per line. End with CNTL/Z.
- Switch(config)#vlan 10
- Switch(config-vlan)#name ocp
- Switch(config-vlan)#exit
- Switch(config)#interface fastEthernet 0/1
- Switch(config-if)#switchport mode access
- Switch(config-if)#ex
- Switch(config)#interface fastEthernet 5/1
- Switch(config-if)#switchport mode trunk
Switch(config-if)#
%LINEPROTO-5-UPDOWN: Line protocol on Interface FastEthernet5/1, changed state to
down

%LINEPROTO-5-UPDOWN: Line protocol on Interface FastEthernet5/1, changed state to up


- Switch(config-if)#ex
- Switch(config)#
- Switch(config)#interface fastEthernet 4/1
- Switch(config-if)#switchport mode trunk

Switch(config-if)#
%LINEPROTO-5-UPDOWN: Line protocol on Interface FastEthernet4/1, changed state to
down

%LINEPROTO-5-UPDOWN: Line protocol on Interface FastEthernet4/1, changed state to up


Switch(config-if)#ex
- Switch(config)#vtp domain ocp
- Changing VTP domain name from server to ocp
- Switch(config)#vtp password ocp
- Setting device VLAN database password to ocp
- Switch(config)#vtp mode server
- Device mode already VTP SERVER.
- Switch(config)#interface fastEthernet 0/1
- Switch(config-if)#switchport access vlan 10

2-Configuration Switch B1 :
- Switch B1
- Switch(config)#vtp domain ocp
- Changing VTP domain name from server to ocp
- Switch(config)#vtp mode client
- Setting device to VTP CLIENT mode.

Ismail lamzali 16
- Switch(config)#vtp password ocp
- Setting device VLAN database password to ocp
- Switch(config)#interface fastEthernet 0/1
- Switch(config-if)#switchport mode access
- Switch(config-if)#switchport access vlan 10

3-Configuration Switch B2 :
- Switch B2
- Switch(config)#vtp domain ocp
- Changing VTP domain name from server to ocp
- Switch(config)#vtp mode client
- Setting device to VTP CLIENT mode.
- Switch(config)#vtp password ocp
- Setting device VLAN database password to ocp
- Switch(config)#interface fastEthernet 0/1
- Switch(config-if)#switchport mode access
- Switch(config-if)#switchport access vlan 10

Ismail lamzali 17
 Ping
“SWITCH 2” PCB2 Vers PCB1 “SWITCH 2”
172.50.10.230/24 vers 172.50.10.2/24

“SWITCH fédérateur” PC2 Vers PCB1 et PCB2“


SWITCH1 et Switch2
172.50.10.16/24 vers 172.50.10.2/24 , 172.50.10.230/24

Ismail lamzali 18
“ Switch2” PCB2 Vers PCB1 et PC2
“Switch1 et Switch Fédérateur ”
172.50.10.230/24 vers 172.50.10.2/24, 172.50.10.16/24

Ismail lamzali 19
XV. Faisceau Hertzienne
 LA TECHNOLOGIE D’INTERCONNEXION PAR FAISCEAUX HERTZIENS

Dans le marché très dynamique des télécommunications d’aujourd’hui, les clients ont une
demande forte pour d’avantage de bande passante et de services. Les solutions utilisant les
Faisceaux Hertziens pour l’interconnexion de sites distants peuvent répondre rapidement et
efficacement à ces besoins.
Les Faisceaux Hertziens peuvent être déployés là où les scénarios classiques comme la fibre
optique, le câble, et ne sont pas réalisables ou serait trop coûteux à mettre en œuvre.
Ces solutions sont sans compromis sur la qualité, la disponibilité et répondent aux normes les
plus exigeantes attendues dans les réseaux à caractère critique comme les réseaux de sécurité
publique (Pompiers, Samu) ou ceux dans les domaines de l’énergie, du transport, les sites
hospitaliers, le monde industriel

XVI. Configuration Motorola PTP 800:


 Configurez l'entreprise Motorola Solutions PTP 800 :

On suppose que tous les Motorola Solutions 800 unité extérieure (ODU) et l'unité de modem
compact (CMU) les composants et toutes les licences appropriées sont installées. Pour ODU
et CMU instruction.

 Connexion du PTP 800 à un PC

Par défaut, l'interface IP du PTP 800 est configuré pour la gestion out-of-band local avec une
adresse IP de 169.254.1.1, masque de sous-réseau 255.255.0.0 et la passerelle par défaut de
169.254.0.0.
Configurez le PTP 800 en utilisant l'outil de gestion basé sur le Web intégré ‘‘Built-in web-
based Management Tool ‘’. Accédez à cet outil par établir une connexion de navigateur Web
pour le PTP 800.Configuration d'un PC avec les informations d'adresse IP suivante :
- Adresse IP - 169.254.0.20. Masque - 255.255.0.0.
- La passerelle par défaut peut être laissée en blanc.

Ismail lamzali 20
Ismail lamzali 21
1 : Connectez le port LAN de l'ordinateur utilisé pour le port LAN du PTP 800. Démarrer le web
Navigateur et entrez http://169.254.1.1. La page ‘‘System Administrator Login’’ est affiché. Dans les
PTP 800 références par défaut en utilisant qui peuvent être obtenus à partir des Motorola Solutions

Ismail lamzali 22
Etape1 :

Etape 2 :
L'Etape 2: Entrez les détails de la page de licence Radio apparaît. Sélectionnez Suivant pour
continuer.

Ismail lamzali 23
Etape 3 : Entrez la page de configuration sans fil apparaît. Entrez une valeur souhaitée pour
Maximum Puissance de transmission (Max 12, Min 4.0) Valeur. Sélectionnez Suivant pour
continuer.

Etape 4 : Configuration de l'interface IP du PTP 800


Effectuez cette tâche pour examiner et mettre à jour les paramètres de l'interface IP d'un
fonctionnement ou nouvellement installé PTP 800 lien. L'interface IP permet aux utilisateurs
de se connecter à l'interface web PTP 800, soit à partir d'un ordinateur connecté localement
ou à partir d'un de gestion de réseau.
Note : Avant de régler le mode de gestion à « Out-of-Band » ou « In-Band ', veiller à ce que le
local et CMU distants sont configurés avec des adresses IP différentes, sinon l'agent de gestion
pas être en mesure de faire la distinction entre les deux CMU.
Dans le menu de gauche, sélectionnez ‘’ System Administration => Configuration => LAN
Configuration’’. La page de configuration du réseau local apparaît. Mettre à jour les attributs
d'interface IP avec les informations IP illustré à la figure 1. Sélectionnez ‘’ Submit Updated
System Configuration’’. S’il est nécessaire de redémarrer la CMU pour mettre en œuvre les
attributs mis à jour, effectuer une le redémarrage de la CMU.

Ismail lamzali 24
Etape5 : Configuration de la qualité de service :
Effectuez cette tâche pour configurer la classification de la couche 2 de contrôle des trames
de protocole et la priorité codé trames Ethernet dans un maximum de huit classes de trafic.
Pour configurer la qualité du service, procédez comme suit :
Dans le menu de gauche, sélectionnez ‘System Administration => Configuration =>Bridge
Configuration’’. La page de configuration du pont est affichée. Sélectionnez par défaut
‘’802.1Q Priority Mappings’’ Mappages prioritaires. Sélectionnez ’’ Submit Updated Values ’’
pour continuer.

Ismail lamzali 25
Etape 6 : Vérifiez l'état du système
Une fois que le système utilise backup, vérifiez l'état de la PTP 800. Dans le menu de gauche,
sélectionnez ‘’Statut ‘’. Vérifiez que ‘’ Data Port Status’’ et ‘Wireless Link Status ’sont en ‘UP’.

Etape7 : Configurer site Motorola Solutions PTP 800


Répétez l'étape de ‘’ Connexion du PTP 800 à un PC ‘’ pour connecter le PC pour configurer
le site PTP 800.

Etape8 : Configuration de l'interface IP du PTP 800


Effectuez cette tâche pour examiner et mettre à jour les paramètres de l'interface IP d'un
fonctionnement ou nouvellement installé PTP 800 lien. L'interface IP permet aux utilisateurs
de se connecter à l'interface web PTP 800, soit à partir d'un ordinateur connecté localement
ou à partir d’une gestion de réseau.
Note : Avant de régler le mode de gestion à « Out-of-Band » ou « In-Band ', veiller à ce que le
local et CMU distants sont configurés avec des adresses IP différentes, sinon l'agent de gestion
ne pas être en mesure de distinguer les deux CMU.
Dans le menu de gauche, sélectionnez ‘’ System Administration =>Configuration=>LAN
Configuration’’. La page de configuration du réseau local apparaît. Mettre à jour les attributs
d'interface IP. Sélectionnez ‘’ Submit Updated System Configuration ’’. S’il est nécessaire de
redémarrer la CMU pour mettre en œuvre les attributs mis à jour, effectuer une
le redémarrage de la CMU.

Ismail lamzali 26
Etape9 : Configuration de la qualité de service
Effectuez cette tâche pour configurer la classification de la couche 2 de contrôle des trames
de protocole et la priorité codé trames Ethernet dans un maximum de huit classes de trafic.
Pour configurer la qualité du service, procédez comme suit :
Dans le menu de gauche, sélectionnez ‘’ System Administration=>Configuration=>Bridge
Configuration’’. La page de configuration du pont est affichée. Sélectionnez par défaut 802.1Q
Mappages prioritaires. Sélectionnez ‘’ Submit Updated Values ‘’ pour continuer.

Ismail lamzali 27
Etape10 : Vérifiez l'état du système
Une fois que le système utilise backup, vérifiez l'état de la PTP 800. Dans le menu de gauche,
sélectionnez Statut. Vérifiez que le statut Port de données ‘’ Data Port Status ‘’et Wireless Link
Status sont en ‘’ UP ’’.

Etape11 : Test général Approche et Résultats du test :


L'approche générale du test était de configurer un multi-site Voice over IP (VoIP) en utilisant
la solution Motorola Solutions PTP 800 sous licence Ethernet Solution Micro-ondes avec
‘’quelque matériel ‘’ IP et Téléphones IP avec un accent mis sur la qualité de la voix. La
configuration, (représentée en cette Figure).
Le Motorola Solutions PTP 800 sous licence Ethernet Solution micro-ondes avec ‘’quelque
matériel ‘’ IP Office et téléphones IP passent les tests de conformité.

Ismail lamzali 28
XVII. Les composants passifs & actifs
 Les composants passifs :
a) Support physiques de transmission :
- -Câble coaxial
- -câble a paire torsadée
- -Fibre optique
- -liaison sans fil
b) Les Connecteurs réseau :
- Connecteur RJ45
- La prise informatique :
 La prise informatique Catégorie 5 est conforme à la norme EIA/TIA 568B,
constituée de connecteur ISO 8877 catégorie 5 (RJ45) avec 8 conducteurs dorés et
comportant des contacts auto dénudant (fourches). Elle est garantie pour les
applications réseaux allant jusqu’à 100 Mégabits.
 La prise informatique « murale » comporte en outre un volet anti poussière qui
protège la prise en l’absence de fiche. Le plastron mosaïque de module 45 x 45
entoure la prise RJ45 avec ses accessoires pour le montage dans la goulotte.
- Connecteur optique
- Panneau de brassage
- Tiroir optique 24 F.O
- Coupleurs ST/ST
- Connecteurs ST multi mode
- Jarretière optique
- Convertisseur : un convertisseur, qui permet de convertir la fibre optique à paire
torsadée ou l'inverse.

 Composants actifs :
- Carte réseau
- Répéteur
- Concentrateur
- Pont
- Commutateurs
- Routeurs

Ismail lamzali 29
a. Les Equipements de faisceaux hertzienne :
Motorola PTP800

PTP 800 unités modem compact (CMU) est utilisé en tant


que composant d’une ligne de mire licence lien bande de
micro-ondes pour délivrer un Ethernet point à point
service entre deux emplacements. La CMU convertit les
signaux de données entre Ethernet cadres et une
fréquence intermédiaire modulée (IF) porteuse.

Outdoor unit (ODU)

Antenne

ODU interfaces

Ismail lamzali 30
Le kit de montage d'installation du câble coaxial
comprend deux kits câble de mise à la terre, mais kits
de mise à la terre supplémentaires peuvent être
nécessaires pour couvrir tous les points câble de mise
à la terre IF.'Cable Grounding Kits Pour 1/4 "et 3/8"…
- câble mise à la terre, ruban auto-amalgamant, ruban
PVC, tie-wraps, Boulons, des rondelles et des écrous

Unités de protection contre la foudre (LPU) Le


LPU kit PTP 800 final est nécessaire pour IF
câbles. One LPU est Installé à côté de l'ODU et
l'autre est installé près du point d'entrée du
bâtiment.

Le kit contient 6 bobines de self


fusionnante bande, 2 bobines de 19 mm
bande large de PVC et 1 bobine de 50 mm
de large bande de PVC

0.7meter long câble pour aller entre le


ODU et LPU montés à proximité de
l’antenne

5câble CNT-400 est fourni par Motorola Avec les


longueurs et partie suivantes Nombres.'50 Ohm
Tressé câble coaxial – 75 Mètre'. '50 Ohm Tressé
câble coaxial – 500 mètre'

Ismail lamzali 31
b. Pour équiper une salle :
 Une architecture à plusieurs étages :

- L'idée de base, dans un réseau en étoile, est que chaque poste dispose de sa
propre liaison directe avec le serveur. Dans la pratique, pour relier 16 postes
d'une salle à un serveur situé dans un autre bâtiment, on ne va cependant pas
mettre en place 16 câbles de plusieurs dizaines de mètres de long.
- On choisit un point central dans l'établissement.
- On raccorde directement tous les bâtiments à ce point centraux, en mettant
en place un coffret par bâtiment.
- On raccorde ensuite toutes les salles informatiques d'un bâtiment, en mettant
en place un coffret dans chaque salle.
- On met ensuite en place le nombre de prises nécessaires dans la salle, et on les
relie au coffret situé dans cette salle.
- On installe également une prise informatique dans chacune des autres salles
de cours, dans les labos, etc... (à moins d'opter pour une desserte radio) Cette
prise informatique est reliée directement au coffret de desserte du bâtiment,
afin de permettre très simplement l'extension de l'utilisation du réseau dans
cette salle, par la pose d'un coffret de répartition et de prises supplémentaires,
ou par la pose d'une borne radio.

 Matériel actif, matériel passif


 Jarretières optiques, cordons de brassages, panneaux de brassages...

 Pour équiper une salle, on doit donc suivre les étapes


suivantes :
a. On détermine les emplacements où seront installés les postes, et on installe une
prise réseau murale pour desservir chacun de ces emplacements (sans oublier
l'installation de prises électriques en nombre suffisant).
Comme pour les prises électriques, il existe plusieurs types de prises murales, par
exemple avec ou sans obturateur, encastrées ou non, mais toutes sont normalisées
et donc compatibles entre elles.
L'utilisation de prises avec obturateur, venant protéger les contacts, est préférable
pour les prises dont l'usage est occasionnel (raccordement d'un portable par
exemple)
b. On choisit un emplacement dans la salle, bien situé par rapport aux prises murales
nécessaires, et on y installe un coffret (voir le reportage photographique). Ce coffret
doit offrir un espace suffisant pour tout le matériel qui va être mis immédiatement en
place, mais il est bon de prévoir une marge pour les évolutions à venir. Ce coffret doit
également comporter un bandeau de prises électriques pour permettre l'alimentation
du matériel actif qui y sera mis en place.
c. On place dans ce coffret un élément appelé "panneau de brassage" sur lequel sont
fixés différents connecteurs (un pour chaque prise murale de la salle, plus un pour
chaque liaison entre la salle et le coffret desservant le bâtiment).

Ismail lamzali 32
d. On relie ensuite ces connecteurs aux différentes prises murales par
des câbles. Il faut un câble par prise. S'il y a 16 prises, on va donc avoir 16
départs de câbles depuis le coffret. L'utilisation de goulotte adaptée rend cette
opération facile. Il existe plusieurs catégories de câbles, supportant différents débits.
Par exemple le câble de catégorie 5 permet d'offrir un débit de 100 mégabits.
En ce qui concerne les goulottes, pour éviter toute interférence électrique, il ne faut
pas faire passer côte à côte des câbles informatiques et des câbles électriques. On
peut utiliser deux goulottes distinctes, ou une goulotte double compartimentée.

e. Une ou plusieurs prises du panneau de brassage sont également directement reliées au


coffret assurant la desserte informatique du bâtiment où est située la salle.
En théorie une liaison suffit, mais il est préférable de prévoir une éventuelle
augmentation de débit, ou une défaillance éventuelle, et donc de doubler cette liaison.
Pour établir la liaison entre deux coffrets, on peut utiliser une liaison cuivre si les
distances sont inférieures à 100m, ou une liaison en fibre optique dans le cas
contraire.
Dans le cas où une liaison optique est utilisée, le vocabulaire change, et l'élément où se
trouvent les connecteurs optiques permettant de raccorder les différentes fibres
optiques dans le coffret est appelé "tiroir optique".

f. On met en place dans le coffret le matériel actif qui sera chargé de faire communiquer
ces différents points (ordinateurs situés dans la salle, switch situé dans le coffret de
répartition du bâtiment).
Suivant le cas ce matériel est simplement posé sur une étagère dans le coffret, ou
directement fixé aux montants de ce coffret.

g. A ce stade, on a donc l'infrastructure nécessaire pour la salle, mais aucune


communication n'est encore possible. Il reste à relier les prises murales aux
ordinateurs, et les prises situées sur le panneau de brassage au matériel actif qui va être
mis en place dans le coffret. C'est le rôle des "cordons de brassage", des câbles d’un à
deux mètres de long, que l'on appelle "jarretières optiques" lorsqu'il s'agit de fibres
optiques.

h. L'utilisation d'une liaison radio IEEE 802.11 N Il est également possible de connecter
plusieurs postes situés dans une même salle, ou dans des salles voisines, en utilisant
une borne radio et dans cartes réseau sans fil.
- La norme 802.11n permet d’obtenir un débit théorique de 450mbps pour des
portées de l’ordre de 250 mètres , d’autre part la norme 802.11n peut utiliser une
double band de fréquence 2.4GHZ /5GHZ

Ismail lamzali 33
Ismail lamzali 34
Le stage que j'ai effectué au service SGI/PC OCP, étais pour moi une possibilité
d'améliorer mes qualités, d’apprendre de nouvelle expériences et informations, et de
maîtriser l'élément principal de nature à atteindre les objectifs prioritaires et de la
confrontation des méthodes et techniques en signées avec les pratiques en vigueur au sein de
l'entreprise.

En outre ce stage m’a permis de faire une étude générale, d’une part sur les faisceaux
hertzienne (caractéristiques techniques, descriptions matérielle et fonctionnelle) et les fibres
optiques.

Ce stage m’a permis d’établir un deuxième contact avec le monde professionnel et


développer ainsi mes capacités tant au niveau communicationnel que relationnel au sein de
l’entreprise.

Ismail lamzali 35