Vous êtes sur la page 1sur 18

PROJET TUTORAT PAR LES PAIRS

ÉTUDIANTE:
SARA NEYID BATA CORTÉS

ENSEIGNANTE:

MYRIAM EDILMA GÓMEZ FILIGRANA

UNIVERSITÉ DE PAMPLONA
LICENCE EN LANGUES ÉTRANGERES
GROUPE : B
AVRIL 2018

1
TABLE DE MATIERES

2. INTRODUCTION .............................................................................................................. 4
3. JUSTIFICATION ............................................................................................................... 5
3.1 Motivations ................................................................................................................... 5
3.2 Intérêt potentiel du projet de tutorat.............................................................................. 5
3.3 Quel problème veut-on contribuer à résoudre ?............................................................ 5
4. LE CENTRE EDUCATIF .................................................................................................. 6
4.1 Le nom du centre éducatif. ........................................................................................... 6
4.2 Le nom de l’enseignante concernée .............................................................................. 6
4.3 Les bénéficiaires ........................................................................................................... 6
5. CONSTATS ET MANQUES ............................................................................................. 6
6. FONDEMENTS THEORIQUES ....................................................................................... 6
6.1 Pédagogie du projet ...................................................................................................... 6
6.2 Révision de littérature spécifique concernant le tutorat el l’apprentissage collaboratif 7
7. CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION .............................................................. 8
8. LES OBJECTIFS ................................................................................................................ 9
8.1 Les objectifs généraux .................................................................................................. 9
8.2 Les objectifs spécifiques ............................................................................................... 9
8.5 Les modalités d’interventions : ..................................................................................... 9
9 LES MOYENS : ................................................................................................................ 10
9.1 Les ressources financiers - le budget - le financement ............................................... 10
9.2 Les ressources matérielles: ......................................................................................... 10
9.3 Les ressources pédagogiques ...................................................................................... 11
9.4 le suivi du tutorat ........................................................................................................ 11
10. Le temps ......................................................................................................................... 11
10.1 La durée et les temps de préparation ........................................................................ 11
10.2 La durée du projet ..................................................................................................... 11
10.3 L'échéancier ou calendrier prévisionnel du projet .................................................... 11
12 Réflexions sur cette première étape ................................................................................. 12

2
13. Suggestions pour l’amélioration du processus ............................................................... 12
14. Conclusion ...................................................................................................................... 12
15. Bibliographie et sitographie ........................................................................................... 12
16. Annexes : Évidences : .................................................................................................... 12

3
2. INTRODUCTION
En tant que qualité de l'éducation l'un des défis et objectifs de l'Université de Pampelune à
l'heure actuelle, il y a aussi une condition difficile à accepter quand il s'agit de normes
éducatives, ce qui conduit à plus d'efforts pour les enseignants, les étudiants et l'institution
éducatif mais cette condition ne peut être remplie que s'il y a un engagement de toutes les
parties concernées.

Par conséquent, pour encourager cet engagement, l'Université de Pamplona a créé un projet
tutorat des niveaux inférieurs, pour promouvoir des stratégies qui stimulent l'interaction
entre les tuteurs étudiants et étudiants, avec la supervision des enseignants. Cet espace
facilitera la communication entre l'étudiant et le tuteur, ce qui aidera les étudiants à ne pas
abandonner rapidement le cours, alors, cette interaction entre les deux parties est exploitée
au maximum, en plus de présenter ces améliorations dans l'utilisation de la langue française
et de mener des processus éducatifs de qualité et l'engagement de tous pour y parvenir.

4
3. JUSTIFICATION
Ce projet est une initiative visant à améliorer la compréhension et la pratique de la langue
française chez les élèves et à déclencher la promotion, de manière efficace, de l'utilisation
de celle-ci, grâce aux tuteurs qui les soutiendront dans le processus éducatif.

Faire semblant, faire l'accompagnement des élèves des niveaux inférieurs dans leurs doutes,
et problématique avec la langue française; en personne où ces inconnues sont effacées, afin
de créer un environnement de confiance et d'interaction sociale, en exprimant leurs doutes
et non seulement leur facilitateur peut les résoudre et avoir une meilleure connaissance et
utilisation de la langue.

Actuellement, la langue française est utilisée dans différents établissements d'enseignement


supérieur, du fait qu'elle est comprise comme un processus d'accompagnement pendant la
formation des étudiants qui est réalisé grâce à une attention personnalisée par le tuteur qui
sera non seulement un facilitateur de l'apprentissage mais un motivateur de celui-ci

3.1 Motivations
La proximité cognitive entre tuteur et élevé est susceptible de favoriser la qualité de l’aide
et du soutien apportés par les tuteurs. Our cette raison la forme de tutorat, réalisée sur la
base de deux dyades, suggère ainsi que le tuteur comprendrait d’autant mieux les difficultés
perçues par l’étudiant pour les avoir lui-même rencontrées. Alors le domaine de
l’apprentissage du lange de manière collaboratif confirme quant à elle l’apparition chez les
élèves d’une plus grande motivation et implication comparativement à ce que l’on peut
observer dans une forme plus traditionnelle d’enseignement.

3.2 Intérêt potentiel du projet de tutorat


Ce projet montre l’intérêt d’étudier la capacité du tuteur de transmettre au potentiel
d’apprentissage de l’élevé novice. Enfin, les études expérimentales, portant sur l’impact du
statut attribué a le rôle de tuteur, mais aussi les travaux actuels dans le champ de
l’apprentissage coopératif, soulignent à cet égard l’impact de la formation préalable sur la
qualité des échanges. Ceci nous paraît fondamental au plan scolaire si l’on veut qu’au-delà
des effets sur la vie scolaire, les interactions génèrent également des bénéfices au plan des
acquisitions disciplinaires proprement dites.

3.3 Quel problème veut-on contribuer à résoudre ?


L’utilisation et l’apprentissage de la langue française parce les élevés ont problèmes
grammaticaux, il existe la manque d’activités ludiques qui aident à les résoudre et, en
même temps, à augmenter le vocabulaire. Aussi les étudiants ne pratiquent pas l’écoute
contentement les sons n’entrent pas dans l’oreille et il devient désavantageux d'apprendre
ou d'améliorer l'usage de la langue française.

5
4. LE CENTRE EDUCATIF

4.1 Le nom du centre éducatif.


Le programme de langues étrangères de l’université de Pamplona.

4.2 Le nom de l’enseignante concernée


Le enseignante Clara Noelia Villamizar Cote est chargée du groupe A- deuxième semestre.

4.3 Les bénéficiaires


Les bénéficiaires seront les étudiants du deuxième semestre de licence en langues
étrangères de l’Université de Pamplona.

5. CONSTATS ET MANQUES
Ce manque de sécurité pour parler en face de sa camarade de classe.
Manque de cohérence quand ils parlent.
Difficultés en compréhension et production orale.
Difficultés d’apprentissage, spécialement ils utilisent la mémorisation.
L’absence de relation avec le monde français.
Besoin de temps de concentration avec les assistants pour les activités proposés et
l’amélioration de la langue.
Le manque des matériels ludiques.

6. FONDEMENTS THEORIQUES
L'orientation pédagogique actuelle est un droit des étudiants que le système éducatif doit
garantir et constituer un élément actif du processus éducatif en tant qu'instrument
fondamental pour améliorer la qualité et l'efficacité de l'enseignement. Dans ce contexte, le
mentorat doit être conçu comme un moyen de développer l'orientation scolaire.

6.1 Pédagogie du projet


Dans cette section, nous baserons notre proposition d'orientation éducative, la comprenant
comme un engagement éthique, cognitif et formatif, fondement de la pratique éducative en
tant que moyen et instrument d'orientation.

De plus, la nécessité d'une action tutoriel dans l'établissement universitaire sera justifiée
compte tenu des changements importants qui se produisent dans l'enseignement supérieur
pour renforcer l’approche collaboratif el communicatif.

6
6.2 Révision de littérature spécifique concernant le tutorat el l’apprentissage
collaboratif
Henri, F. et Lundgren-Cayrol, K: L'apprentissage collaboratif est une démarche active par
laquelle l'apprenant travaille à la construction de ses connaissances. Le formateur y joue le
rôle de facilitateur de l’apprentissage alors que le groupe y participe comme source
d'information, comme agent de motivation, comme moyen d'entraide et de soutien mutuel
et comme lieu privilégié d'interaction pour la construction collective des connaissances. La
démarche collaborative reconnaît le caractère individuel et réflexif de l'apprentissage de
même que son ancrage social en le raccrochant aux interactions de groupe.

Stenlev Jette (2003) soutient que l'apprentissage collaboratif est une alternative contre
l'intimidation, parce que lorsque vous travaillez dans équipe les étudiants partagent dans un
moment avec tout le monde dans la salle de classe, ce qui démolit les mythes et les
insécurités. En outre, Marzano Marzano R; Gaddy B; Dean C. (2000), Collazo et al. Ils se
disputent aussi que ce type d'apprentissage ne s'oppose pas au travail individuel car il peut
considérer comme une stratégie d'apprentissage complémentaire qui renforce le
développement global de l'étudiant.
L'apprentissage collaboratif est un autre des postulats constructivistes, une partie de
concevoir l'éducation comme un processus de socio-construction qui permet de connaître
différents perspectives pour résoudre un problème particulier, développer une tolérance
autour de la diversité et expertise pour retravailler une alternative commune. Les
environnements d'apprentissage constructiviste sont définis comme «un lieu où les
étudiants devraient travailler ensemble, s'entraider, en utilisant une variété d'outils
d'information et de ressources permettre la recherche d'objectifs d'apprentissage et
d'activités pour la solution de problèmes (Wilson, 1995: 27)
Scagnoli (2005) souligne le fait que l'apprentissage collaboratif vise à développer les
connaissances à partir de l'interaction et de la coopération de groupe. La classe entière s'est
concentrée sur la discussion d'un problème et avec chacune des étapes et activités réalisées,
des conclusions ont été générées; chaque membre du groupe a pu apporter ses propres
critères autour du sujet; par conséquent, il était possible de construire ces précieuses
connaissances et l'acquisition de connaissances l'élève a pu mettre en pratique leurs
compétences linguistiques
Collazos et al. (2002) mettent en évidence le fait que l'apprentissage collaboratif repose sur
l'idée que les élèves doivent travailler ensemble afin d'apprendre, en plus, ils sont
responsables de leur apprentissage et leurs collègues.
Dans le cas présent, la présence d'enseignants a travaillé comme guide simplement ou à la
médiation: l'apprentissage collaboratif minimise effectivement le rôle des enseignants et
maximise le travail des élèves. Grâce aux activités réalisées, l'indépendance et le travail
d'équipe ont été observés. Toutes les activités mises en œuvre étaient utiles et facilement
perceptibles.
L'apprentissage collaboratif, basé sur ce qui a été observé lors de la mise en œuvre des
activités décrites dans ce document, est utile; Il génère de nombreux avantages positifs

7
parmi ceux qui y participent et peut être facilement adapté à de nombreux contextes
éducatifs, cela fait une différence dans le processus d'enseignement-apprentissage et
l'étudiant le ressent et l'apprécie.

7. CARACTERISTIQUES DE LA POPULATION
Niveau: Le projet sera appliqué aux étudiants du deuxième semestre de l'Université de
Pamplona qui doivent avoir le niveau A2 selon le cadre commun européen.

Ages : les étudiants ont entre 17 et 22 ans (une étudiante viens de Pasto el l’autre viens de
Bucaramanga à étudier à l’université de Pamplona)

Besoins particuliers des élèves:

Ils ont des besoins en ressources physiques, car ils doivent travailler avec de nouvelles
ressources bibliographiques mises à jour, puisque dans la bibliothèque de la faculté nous
avons les mêmes livres, sans compter le besoin d'assistants étrangers qui les orientent et les
contextualisent, aussi la manque des cours de culture profonde pour que les étudiants pour
qu’ils apprennent cette partie importante de la France, d'un autre côté, ils doivent vraiment
travailler avec les technologies de l'information pour être plus intéressés par la langue et
aussi avoir des ressources donnes par les enseignants pour apprendre la langue de manière
interactive.

Niveau de maîtrise de FLE:

Ils ont le niveau A2, selon le cadre commun européen;

Comprendre (Écouter) : Je peux comprendre des expressions et un vocabulaire très


fréquent relatifs à ce qui me concerne de très près (par ex. moi-même, ma famille, les
achats, l’environnement proche, le travail). Je peux saisir l'essentiel d'annonces et de
messages simples et clairs.

Comprendre (Lire) : Je peux lire des textes courts très simples. Je peux trouver une
information particulière prévisible dans des documents courants comme les petites
publicités, les prospectus, les menus et les horaires et je peux comprendre des lettres
personnelles courtes et simples.

Parler (Prendre part à une conversation) : Je peux communiquer lors de tâches simples
et habituelles ne demandant qu'un échange d'information simple et direct sur des sujets et
des activités familiers. Je peux avoir des échanges très brefs même si, en règle générale, je
ne comprends pas assez pour poursuivre une conversation.

Parler (S'exprimer oralement en continu) : Je peux utiliser une série de phrases ou


d'expressions pour décrire en termes simples ma famille et d'autres gens, mes conditions de
vie, ma formation et mon activité professionnelle actuelle ou récente.

8
Écrire : Je peux écrire des notes et messages simples et courts. Je peux écrire une lettre
personnelle très simple, par exemple de remerciements.

8. LES OBJECTIFS

8.1 Les objectifs généraux


 Améliorer des relations et des activités entre apprenants et permet une plus grande
participation des élèves à leurs propres apprentissages.
 Donner assistance de Co-élaboration entre les individus, où la capacité à apprendre
est corrélative de celle d’expliquer et d’enseigner.

8.2 Les objectifs spécifiques


 Développer la curiosité, la confiance en soi et le plaisir d’apprendre.
 Créer une médiation évitant les élevés abandonnent ses études.
 Développer l'autonomie et l’estime de soi-même.
 Guider les apprentissages en exploitant les acquis et erreurs des étudiants.
 Stimuler l’individu ou le groupe de manière à générer un climat de travail motivant.
 Favoriser l’autonomie en agissant comme miroir et en s’effaçant à certains
moments-clés.

8.5 Les modalités d’interventions :


L’observation directe où le tuteur est aussi un participant actif, alors là-bas il fera des
observations pour avoir une idée du niveau et compréhension des participants, pour cette
raison cette observation sera fait quand les étudiants sont au cours, pour voir leur
comportement et leur processus académique ainsi le tuteur accomplirais la fonction de
transmettent principalement des connaissances académiques (déclaratives et procédurales)
dans le tutorat , mais ces interventions pédagogiques des tuteurs seront:

Une première intervention qui consiste à identifier les difficultés de compréhension du


cours mais aussi ses déficits en connaissances déclaratives et procédurales, après le tuteur
procède ici à l’identification des points de remédiation. Une seconde intervention ou le
tuteur relever les erreurs linguistiques, organisatives, entre autres en favorisant les outils de
travail collaboratif parce qu’ici on travaille encore dans la remédiation cognitive et ça sera
toujours dans le tutorat car c’est l’espace pour le faire et agrandir le climat convivial entre
les acteurs pour accomplir finalement l’objectif d’évaluer le processus d’apprentissage de
l’étudiant.

9
9 LES MOYENS :

On besoin du ressources financières pour couvrir l’investissement qu’on fait quand on


photocopie plusieurs matériaux pour les élevés, aussi les ressources matérielles qu’exige le
tutorat comme le lieu, l’ordinateur, les livres et les sources ou on chercherait des
informations sans oublier les ressources pédagogiques et humaines.

9.1 Les ressources financiers


Nous besoins du $60.000 pesos pour les photocopies et les matériaux nécessaires dans le
tutorat, aussi on doit prendre en compte l’amortissement des infrastructures sollicitées par
ces formations, des frais de communication et éventuellement, une enveloppe d’aide pour
les étudiants.

9.2 Les ressources matérielles:


Les ressources à utiliser par l’étudiant pour réaliser chaque tâche (textes à lire, exercices
grammaticaux, chansons, vidéo à visualiser, liens à visiter, images, exemples, pour cette
raison les étudiants se bénéficieront d’un accès permanent aux meilleurs outils innovants de
communication pour faciliter leur apprentissage.

Moyens d’enseignement :

STRATEGIES D’APPRENTISSAGE MOYEN ET OUTILS


Planification, organisation et gestion de Planificateur de chaque section
temps Outils permettant de planifier les taches
(agendas, grilles de horaires)
Gestion du matériel scolaire Prise de note
Fichier électroniques
Exercice de lecture Le temps limite pour lire
La connaissance de la thématique
Le glossaire du vocabulaire
Travaux écrits Planification étapes de rédaction
Enseigner la structure du texte
Usage de connecteurs logiques
Compréhension orale L’écouté des enregistrements
La pratique de la prononciation a travers de
le chante
Production orale Activités ludiques
Le jeu de rôle
Le débat
Gestion du stress Identification de facteurs qu’affecte le
développement académique de l’étudiant
Le travail collaboratif

10
9.3 Les ressources pédagogiques

Des fiches avec des exercices de conjugaison des verbes, les documents imprimées comme
les lectures, parole de chanson, aussi ont utiliserait l’internet pour faire des exercices en
ligne pour travaille de façon interactif, d’autre part les supports qui nous accompagne sera
le guide de élevé ECHO A 2, et le cahier des exercices pour bien développer l’utilisation de
la langue française. Alors on utilisera un équipement sonore ou un ordinateur quand on se
dispose à travailler la compréhension orale, pour moyen des chansons, et enregistrements
sonores.

En attendant es contenus et activités pédagogiques qui seront proposés aux apprenants


comprenant les ressources pédagogiques numériques (supports écrits, vidéos, audio...) et les
activités interactives (quizz, leçon, jeux sérieux, forum…).

9.4 Le suivi du tutorat (demander)

10. LE TEMPS

10.1 La durée et les temps de préparation


(Demander) le temps approximé par chaque sujet est de 2 ou 3 heures, car je prépare les
exercices et l’explication du thème en pratiquant la production orale pour chaque
présentation aussi je planifie tout ce que concerne au sujet pour être bien prépare pour le
tutorat.

10.2 La durée du projet


La Duration du projet est des 12 semaines c’est-à-dire 4 moins.

10.3 L'échéancier ou calendrier prévisionnel du projet

11
12 REFLEXIONS SUR CETTE PREMIERE ETAPE
Ce projet á été considéré comme une action positive, constructive et non comme une
sanction en outre le tutorat a été transparent, clairement affiché, donc la communication
entre les différents membres de la communauté éducative a fonctionné car le respect a été
le principal règle, alors les étudiants ont assisté a le tutorat 3 fois, 1 chaque semaine à partir
du mars, mais j’ai trouvé un grand problème avec les horaires de tutorat toutefois nous
sommés en train de réorganiser les horaires pour faire un bon travail collaboratif. D’autre
part le travail il a bénéficié aux étudiants et le tuteur aussi car c’est un enseignement
quotidien grâce aux tutorats qu’on donne aux élevés, parce quand on les donne nous
réapprendront et la connaissance de la langue agrandie chaque jour, aussi j’ai remarqué que
les élèves améliorent progressivement avec le programme de tutorat et ils s’intéressent pour
apprendre la langue.

13. SUGGESTIONS POUR L’AMELIORATION DU PROCESSUS


Sensibiliser les tuteurs

Régulièrement, le control par les professeurs dit être consécutif pour détecter les
dysfonctionnements et apporter des améliorations à ce projet, aussi aux erreurs des élevés.
Grace à leur contribution précieuse, ils nous donneront aussi méthodes d’organisation des
séances d’information ponctuelles pour les élevés et ces outils nous aideront a être
meilleurs enseignants, alors il aidera à améliorer nous pratiques.

Création des évènements ludiques

Pour stimuler les élevés tout la licence doit créer nouveaux évènements ludiques ou on peut
partager des connaissances et apprendre d’une façon didactique, car les étudiants
s'abstiennent de toujours faire de même, pour cette raison le lancement des concours pour
qu’ils perdissent le peur et ils puissent parler au public, par exemple, ce sont des stratégies
pour améliorer l’apprentissage et l’enseignement.

14. CONCLUSION

15. BIBLIOGRAPHIE ET SITOGRAPHIE

16. ANNEXES : ÉVIDENCES :

12
FICHE NUMERO 1

Objectif spécifique : conjuguer au Passé Composé ou l'imparfait selon correspond-


améliorer la prononciation a travers d’une chanson.

Temps de l'activité : 30 à 45 minutes.

Thèmes: la famille, les enfants, l'abandon- le temps, la terre.

Matériel: photocopies d’exercices et de la chanson- haut-parleur, usb.

Disposition de la classe : en couple

Déroulement :

1- Introduction : la tutrice donne les consignes concernant, les étudiants doivent conjuguer
le verbe approprié

2- Les étudiants se placent en couple et réalisent l'activité.

3- Quand ils ont terminé l’activité, la tutrice ramasse la feuille

4- on fait la correction en donnant des explications.

5- finalement on écoté la chanson des cowboys mais en prononçant une premier fois, sans
musique.

6- après on l’écoté et les étudiants questionnent sur le vocabulaire inconnu et on fait un


débat pour parler du contenu de la chanson et sa signification.

13
Il ne reste que quelques minutes à ma vie

Tout au plus quelques heures, je sens que je


faiblis
♪ Plus Rien - Les Cowboys Fringants♪
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Je suis maint'nant le dernier humain de la Terre
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis

Mon frère est mort hier au milieu du désert


Tout ça a commencé il y a plusieurs années
Je suis maint'nant le dernier humain de la Terre
Alors que mes ancêtres étaient obnubilés

Par des bouts de papier que l'on appelait argent


On m'a décrit jadis, quand j'étais un enfant
Qui rendaient certains hommes vraiment riches
Ce qu'avait l'air le monde il y a très très longtemps et puissants

Quand vivaient les parents de mon arrière-grand-père

Et qu'il tombait encore de la neige en hiver Et ces nouveaux dieux ne reculant devant rien

Étaient prêts à tout pour arriver à leur fins

En ces temps on vivait au rythme des saisons Pour s'enrichir encore ils ont rasé la Terre

Et la fin des étés apportait la moisson Pollué l'air ambiant et tari les rivières

Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux

Où venaient s'abreuver chevreuils et orignaux Mais au bout de cent ans des gens se sont levés

Et les ont averti qu'il fallait tout stopper

Mais moi je n'ai vu qu'une planète désolante Mais ils n'ont pas compris cette sage prophétie

Paysages lunaires et chaleur suffocante Ces hommes là ne parlaient qu'en termes de


profits
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim

Comme tombent les mouches...


C'est des années plus tard qu'ils ont vu le non-
Jusqu'à c'qu'il n'y ait plus rien...
sens
Plus rien...
Dans la panique ont déclaré l'état d'urgence
Plus rien...
Quand tous les océans ont englouti les îles

Et que les innondations ont frappé les grandes


villes

14
Et par la suite pendant toute une décennie

Ce fut les ouragans et puis les incendies

Les tremblements de terre et la grande séch'resse

Partout sur les visages on lisait la détresse

Les gens ont dû se battre contre les pandémies

Décimés par millions par d'atroces maladies

Puis les autres sont morts par la soif ou la faim

Comme tombent les mouches...

Jusqu'à c'qu'il n'y ai plus rien...

Plus rien...

Plus rien...

Mon frère est mort hier au milieu du désert

Je suis maintenant le dernier humain de la terre

Au fond l'intelligence qu'on nous avait donnée

N'aura été qu'un beau cadeau empoisonné

Car il ne reste que quelques minutes à la vie

Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis

Je ne peux plus marcher, j'ai peine à respirer

Adieu l'humanité... Adieu l'humanité...

15
ACTIVITE NUMERO 2

Objectifs spécifiques: lire un texte au passé composé et à 1 'imparfait et répondre à des


questions de compréhension.

Temps de l'activité: 30 minutes

Thèmes : la description, les émotions, le déroulement d'évènements.

Matériel : photocopies de la nouvelle Vol de banque; photocopies des feuilles de


questions.

Disposition de la classe : chacun à son bureau, individuellement

Déroulement :

1- Introduction: la chercheuse donne les consignes de l'activité 2.

2- Chaque étudiant lit silencieusement le texte.

3- individuellement les élèves répondent à des questions sur le texte.

4- on fait la correction des questions en classe, explications des termes incompris (par un
synonyme, par quelques mots explicatifs, par la chercheuse ou les apprenants) si les
étudiants éprouvant des difficultés n'avaient pas demandé d'explications durant l'activité.

16
17
ACTIVITE NUMERO 3

Objectif spécifique : compléter les dialogues en utilisant COD ou COI

Temps de l'activité : 30 à 45 minutes.

Thèmes: l’invitation, des problèmes.

Matériel: photocopies d’exercices

Disposition de la classe : individuellement

Déroulement :

1- Introduction : la tutrice donne les consignes concernant, mais elle leur fait des question
sur l’utilisation du COD et COI, après les étudiants doivent mettre les pronoms personnels
appropriés.

2- Les étudiants se placent individuellement et réalisent l'activité.

3- Quand ils ont terminé l’activité, la tutrice ramasse la feuille et les fait aller au tableau
afin qu'ils fassent les corrections appropriées.

COMPLETEZ CES DIALOGUES EN INSERANT LES PRONOMS PERSONNELS


COD OU COI.

1. Tu as invité les Durant pour samedi soir ? Oui, je ……… ai téléphoné, ils sont d’accord.

2. Comment va Laurent ? je ne sais pas, je ………… vu hier, il semblait fatigué.

3. tu as acheté les bouteilles pour ce soir ? Mais bien sûr ma chérie que je …..ai achetées.

4. à quelle heure arrive-t-il ? Mystère ! je ……. ai demandé plusieurs fois l’heure, mais il
ne m’a pas répondu.

5. Ils ont acheté la maison ? il y a des problèmes, le notaire ne …… a pas fixé le rendez-
vous.

6. à quelle heure est-ce que nous avons convoqué les candidats ? M. Voyle, nous

…… rencontrons à 15h et Mme Girard, nous ……… voyons une demi-heure plus tard.

18