Vous êtes sur la page 1sur 27

Guide de Réalisation

DQI/DPSI/IMAI/AUT/ATA

RÈGLES DE REALISATION DES


RÉSEAUX ETHERNET D’AUTOMATISME
PSA PEUGEOT CITROËN

Rédacteur Responsable AUT/ATA/ACI Responsable AUT/ATA


B. VAUTRIN S. CALDAS S. BOULE

Responsable AUT Responsable Qualité AUT Approbateur AUT/ATA/ACI


P. SUDAN S. BOULE Y. HAVEZ

AUT - STD - 520


Décembre 2015
Version 7_FR
Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

GESTION DE VERSION

Version Date de Evolution Origine Rédacteur


mise à jour
1 Avril 06 Création. AUT/ATA VAUTRIN
2 Octobre 06 Intégration retour d’expérience des AUT/ATA VAUTRIN
équipes métier AUT
3 Janvier 2010 Refonte du document et intégration des AUT/ATA VAUTRIN
orientations de conception AUT
4 Février 2011 Intégration des documents de validation AUT/ATA VAUTRIN
statique et dynamique SIEMENS,
HIRSCHMANN et retour d’expérience
2010.
5 Avril 2012 Intégration retour expérience 2011. AUT/ATA VAUTRIN
6 Avril 2013 Intégration retour expérience 2012 ainsi AUT/ATA VAUTRIN
que des VRS 2012. Suppression matrice
des échanges.
7 Décembre Nouveau plan d’adressage IP. Ajout dans AUT/ATA HAVEZ
2015 Chapitre 5.7. Procédure de demande
d’adresses IP à partir de 2016 pour les
nouveaux projets.
8 Novembre Ajout GAMME OPERATOIRE POUR AUT/ATA HAVEZ
2016 INTERVENTION sur RESEAU
ETHERNET DES AUTOMATISMES
9 Mars 2017 Ajout Remarque pour Famille AUT/ATA HAVEZ
équipements dans fichier Excel de la
DDCE

SOMMAIRE

1. OBJET___________________________________________________________________5
2. DOMAINE D’APPLICATION_______________________________________________5
3. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE____________________________________________5
3.1. DOCUMENTS PSA_______________________________________________________5
3.2. DOCUMENTS EXTERIEURS______________________________________________5
4. TERMINOLOGIE_________________________________________________________6
5. DOSSIER D’ETUDE RESEAU______________________________________________6
5.1. SCHÉMA FONCTIONNEL DU RÉSEAU_____________________________________7
5.2. PLAN DU RÉSEAU______________________________________________________7
5.3. FICHE D’IDENTIFICATION DES EQUIPEMENTS ETHERNET__________________8
5.4. NOMENCLATURE DES ÉQUIPEMENTS____________________________________8
5.5. SCHÉMA ELECTRIQUE__________________________________________________8
5.6. LES FICHIERS DE PARAMÉTRAGE TYPE DES SWITCHS_____________________8
5.7. CARTOGRAPHIE DES ADRESSES IP_______________________________________9
5.7.1. Nouveau plan d’adressage IP pour 2016 pour Niveau 2 et Niveau 1________________9

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 2/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

5.7.2. Procédure de demande d’adresses IP à partir de 2016 pour les nouveaux réseaux
Niveau 2 et Niveau 1_____________________________________________________9
5.7.3. Pour l’existant et extension d’un réseau existant_______________________________10
6. DEROULEMENT D’UNE AFFAIRE RÉSEAU________________________________12
6.1. PV DE COMMANDE____________________________________________________12
6.2. PV DE FIN D’ETUDE____________________________________________________12
6.3. PV DE RECEPTION_____________________________________________________13
7. TOPOLOGIE ET CONCEPTION___________________________________________13
7.1. TOPOLOGIE___________________________________________________________13
7.1.1. Règle N° 1 : Topologie cible______________________________________________13
7.1.2. Règle N° 2 : Un anneau par atelier_________________________________________14
7.1.3. Règle N° 3 : Switchs____________________________________________________14
7.1.4. Règle N° 4 : Un port libre sur les Switchs administrables_______________________15
7.1.5. Règle N° 5 : L’utilisation de Hub est interdite_________________________________15
7.1.6. Règle N° 6 : L’utilisation des Outlets_______________________________________15
7.1.7. Règle N° 7 : Nombre maximum de Switchs__________________________________16
7.1.8. Règle N° 8 : Répartition des équipements____________________________________16
7.1.9. Règle N° 9 : Outil de surveillance et diagnostic_______________________________16
7.1.10. Règle N° 10 : Switch gestionnaire de redondance___________________________16
7.1.11. Règle N° 11 : Switch gestionnaire de VLAN______________________________16
7.1.12. Règle N° 12 : Pas de mise en cascade des Switchs administrables______________16
7.1.13. Règle N° 13 : Vitesse_________________________________________________17
7.1.14. Règle N° 14 : Composant sans fil_______________________________________17
7.1.15. Règle N° 15 : Couplage d’anneaux redondant interdit_______________________18
7.1.16. Règle N° 16 : Equipements dédiés à plusieurs anneaux______________________18
7.1.17. Règle N° 17 : Mutualisation d’anneaux___________________________________18
7.2. MATÉRIEL____________________________________________________________19
7.2.1. Règle N° 1 : Matériel____________________________________________________19
7.2.2. Règle N° 2 : Switchs____________________________________________________19
7.2.3. Règle N° 3 : Liaisons inter Switchs_________________________________________20
7.2.4. Règle N° 4 : Liaisons Switchs équipements__________________________________20
7.2.5. Règle N° 5 : Liaisons Fibre optique________________________________________20
7.2.6. Règle N° 6 : Liaisons Cuivre______________________________________________20
7.2.7. Règle N° 7 : Entrée et sortie d’enveloppe____________________________________20
7.3. MISE EN ŒUVRE_______________________________________________________20
7.3.1. Règle N° 1 : Implantation des équipements actifs______________________________20
7.3.2. Règle N° 2 : Cheminement des fibres optiques________________________________21
7.3.3. Règle N° 3 : Cheminement des câbles en cuivre_______________________________21
7.3.4. Règle N° 4 : Blindage et CEM____________________________________________21
7.3.5. Règle N° 5 : Alimentations des composants en coffret__________________________21
7.3.6. Règle N° 6 : Contact de diagnostic des Switch________________________________22
7.3.7. Règle N° 7 : Prise console________________________________________________22
7.4. DÉSIGNATION ET ADRESSAGE DES ÉQUIPEMENTS_______________________23
7.4.1. Règle N° 1 : Serveur d’adresse DHCP______________________________________23
7.4.2. Règle N° 2 : Une seule aire réseau par anneau________________________________23
7.4.3. Règle N° 3 : Un seul numéro de réseau par anneau____________________________23
7.4.4. Règle N° 4 : Adressage__________________________________________________23
7.4.5. Règle N° 5 : Nommage des composants_____________________________________24
8. ANNEXE 1 : CONTRÔLES VALIDATION D’ETUDES________________________25
8.1. CONTRÔLES DE VALIDATION D’ETUDES PSA POUR TOUTE
ARCHITECTURE ETHERNET D’AUTOMATISME___________________________25

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 3/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

8.2. CONTRÔLES DE VALIDATION D’ETUDES POUR LES ARCHITECTURE


HIRSCHMANN_________________________________________________________26
8.3. MODIFICATION DE RESEAUX EXISTANTS : CONTRÔLES DE
VALIDATION D’ETUDES POUR LES ARCHITECTURE SIEMENS______________26
9. ANNEXE 2 : CONTRÔLES VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE________26
9.1. CONTRÔLES DE VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE POUR LES
ARCHITECTURE HIRSCHMANN_________________________________________26
9.2. MODIFICATION DE RESEAUX EXISTANTS : CONTRÔLES DE
VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE POUR LES ARCHITECTURE
SIEMENS______________________________________________________________26
9.3. GAMME OPERATOIRE POUR INTERVENTION sur RESEAU ETHERNET
DES AUTOMATISMES___________________________________________________27

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 4/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

1. OBJET
Ce document spécifie les règles de conception et de mise en œuvre des réseaux Ethernet
d’automatisme destinés aux installations et moyens industriels du groupe PSA
PEUGEOT CITROËN mis en œuvre à partir de 2010.

Ces réseaux prennent de plus en plus d’importance dans les architectures


d’automatismes actuelles. La qualité de leur réalisation, leur documentation et leur mise
en œuvre doivent donc être exempts de tout problème.

L’exploitation doit être transparente pour les opérateurs, et, en cas d’incident, les agents
de maintenance doivent avoir à leur portée des éléments de diagnostic d’une fiabilité
parfaite.

2. DOMAINE D’APPLICATION
Ce document ne se substitue en aucun cas aux préconisations des constructeurs.
Ce document, faisant référence à plusieurs guides et standards existants, il vient en
complément de ces derniers.

Ce document constitue la cible et les règles applicables chez PSA PEUGEOT


CITROËN. Dans l’éventualité où un constructeur de matériel ne dispose pas de la
solution technique attendue, PSA PEUGEOT CITROËN se réserve le droit d’autoriser
ou de refuser une dérogation.

Ce document s’applique aux réseaux Ethernet de niveau 2.


Ce document ne s’applique pas pour les réseaux Ethernet de niveau 1 supportant des
échanges temps réels de type PROFINET I/O ou ETHERNET/IP.

3. DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

3.1. DOCUMENTS PSA


E03.03.250.G Machines et installations industrielles règles de réalisation des
dossiers électriques.
E03.15.046.G Règles de réalisation des équipements électriques des machines et
installations industrielles.
E03.15.605.G Standard des matériels électriques et électroniques.

3.2. DOCUMENTS EXTERIEURS


CEI 60204-2 Equipement électrique des machines et installations industrielles –
Repérage d'identification et exemples de plans, schémas, tableaux et instruction.
NF C 32-013 Ames des câbles isolés.
ISO/IEC 11801 Information technology — Generic cabling for customer premises
2002.
EN 50173-1 Technologies de l'information - Systèmes génériques de câblage
2002.
RFC 2544 Méthode de réception dynamique des réseaux Ethernet.
Sans référence Documentation des constructeurs.
Fiche de labellisation des constructeurs.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 5/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

4. TERMINOLOGIE

Auto-Crossover : Fonction implémentée dans les Switchs permettant la détection et


l’adaptation au type de câblage réalisé (droit ou croisé).

Constructeur : on entend par constructeur la société qui commercialise le matériel mis


en œuvre pour la réalisation du réseau.

DHCP : sigle de Dynamic Host Configuration Protocol. Il s'agit d'un protocole qui
permet à un équipement qui se connecte sur un réseau d'obtenir dynamiquement (c'est-
à-dire sans paramétrage) son adresse IP. Ce protocole impose de disposer d’un serveur
d’adresses sur le réseau.

Fournisseur intégrateur : on entend par fournisseur intégrateur, la société qui est


chargée par PSA de réaliser et de mettre en service le réseau.

Hyper-Ring : C’est le protocole propriétaire de HIRSCHMANN de gestion de la


redondance d’un anneau.

LAN : acronyme de Local Area Network c’est un réseau local physique.

MRP : sigle de Management Redondance Protocol c’est le protocole standard de


gestion de la redondance d’un anneau.

OUTLET : Prise RJ 45 pour la connexion d’équipements mobiles.

RM : sigle de Redundancy Manager c’est l’équipement qui gère la redondance du


réseau.

SNMP : sigle de Simple Network Management Protocol c’est un protocole de


management de réseau.

Switch administrable : Switch identifié par une adresse IP et doté de fonctions


avancées devant être paramétrées.

Switch non administrable : Switch basique ne nécessitant pas d’adressage et de


paramétrage.

VLAN : sigle de Virtual Local Area Network c’est un réseau local virtuel (logique) et
non physique.

5. DOSSIER D’ETUDE RESEAU

Le dossier d’étude d’un réseau Ethernet d’automatisme est composé des documents
suivants :
1. Le schéma fonctionnel du réseau (représentation logique du réseau).
2. Le plan du réseau (représentation physique du réseau).
3. La nomenclature des équipements.
4. Le schéma électrique du réseau.
5. Les fichiers de paramétrage type des Switchs.
6. La cartographie des adresses IP des équipements du réseau.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 6/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

Le dossier d’étude réseau constitue un livrable du PV de Fin d’étude.


Les 6 documents du dossier d’étude réseau constituent les 6 livrables d’une affaire
réseau Ethernet d’automatisme.

5.1. SCHÉMA FONCTIONNEL DU RÉSEAU


Le schéma fonctionnel du réseau est une représentation logique du réseau. Il
montre les différentes fonctions assurées par le réseau et les différents
équipements qui la composent.
Ce schéma est joint au cahier des charges de consultation.

Voici un exemple de Schéma fonctionnel :

Schéma fonctionnel de l’atelier Vilebrequins

API PC de
ANDON supervision

CN Fanuc Système à raccorder

Afficheur API Siemens CN Fanuc Système à raccorder


Andon Liaison existante Liaison Andon
(Réseau de terrain) à réaliser
Liaison existante Liaison Ethernet Liaison Ethernet
(Réseau de terrain) Andon à réaliser supervision à réaliser

5.2. PLAN DU RÉSEAU


Le plan de la topologie du réseau d'automatisme doit être réalisé selon la norme
E03.03.250.G § 6.3 « Les plans de la topologie des réseaux d'automatisme ».

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 7/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

5.3. FICHE D’IDENTIFICATION DES EQUIPEMENTS ETHERNET


Modèle d’identification pour exemple d’un Switch :

Nom RM (Oui/Non) :
Référence matériel :
Localisation :
Contact :
Adresse IP : Masque Sous Réseau :
Adresse MAC :
Port 1 : ‘nom équipement’
Port 2 :
….

Modèle d’identification pour exemple d’un équipement terminal (coupleur


Ethernet):

Nom :
Référence matériel :
Localisation :
Contact :
Adresse IP : Masque Sous Réseau :
Adresse MAC :
Port 1 : ‘nom du switch’ N° port du Switch :
…….

Ces informations sont à réutiliser dans les six autres documents du dossier réseau.

5.4. NOMENCLATURE DES ÉQUIPEMENTS


Référence et nombre de tous les équipements constituants le réseau
(Alimentations, Switchs, câbles, fibre optique, etc. …). La nomenclature doit être
livrée au format RIBE.
La nomenclature doit être réalisée selon la norme E03.03.250.G § 6.2 « Le
dossier d’équipement ».

5.5. SCHÉMA ELECTRIQUE


Un schéma électrique unique pour le réseau réalisé avec le logiciel de CAO
électrique autorisé chez PSA PEUGEOT CITROËN.
Les différents coffrets sont intégrés dans un seul schéma.
Le schéma électrique doit être réalisé selon la norme E03.03.250.G § 6.1 « Le
Schéma de principe ».

5.6. LES FICHIERS DE PARAMÉTRAGE TYPE DES SWITCHS


Pour chaque type ou chaque configuration de Switch administrable employé sur
un réseau, un fichier de paramétrage type est défini.
Les fichiers de configuration des Switch sont stockés dans l’application
d’archivage PSA (HAIDA).

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DPSI/IMAI/AUT 8/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

5.7. CARTOGRAPHIE DES ADRESSES IP

5.7.1. Nouveau plan d’adressage IP pour 2016 pour Niveau 2 et Niveau 1


A partir de 2016 pour les nouveaux projets, l’adressage IP change.
 Le nouveau plan d’adressage IP des automatismes est dans le plan d’adressage de la DDCE.
 L’adressage IP est géré par les responsables réseaux de sites de production (DDCE)

5.7.2. Procédure de demande d’adresses IP à partir de 2016 pour les nouveaux réseaux Niveau 2 et Niveau 1
La procédure est un simple E-mail à envoyer au responsable de Réseaux De Sites de production.
Le demandeur doit être une personne de PSA.

Ci-dessous le modèle standard de demande


Objet : Demande d'adresses IP pour équipements automatismes (A mettre dans le champ objet du Mail)

(Copier et coller le texte ci-dessous dans l’Email et Modifier les informations qui vous concernent)

Référence : Demande d'adresses IP pour équipements automatismes

Site de production : RENNES


Atelier : Ferrage
Plan d’adressage : Niveau 2 (et ou Niveau 1)

A l'attention du Responsable RDS Site : Christophe BAUQUIN (Nom à prendre dans le fichier Liste des Responsables)

Bonjour

Dans le cadre du projet P87, nous avons besoin d'avoir 300 @IP pour nos équipements d'automatismes de niveau 2 et 4000 @IP pour le niveau 1.
Afin de nous coordonner sur la procédure d'attribution d'adresses IP automatismes, pouvez-vous me contacter SVP ?

Cordialement
Le demandeur : Yannick HAVEZ

La liste des responsables des Réseaux De Sites de productions. http://docinfogroupe.inetpsa.com/ead/doc/ref.20542_15_03282/v.vc/pj

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 9/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

Ci-dessous la démarche

Suite à la demande d’adresses IP

Le RDS (DDCE) transmet un fichier au demandeur suivant la procédure DDCE avec un guide d’accompagnement pour bien remplir le fichier.
Le demandeur doit saisir les informations suivantes :
Le Nom de l’équipement fonctionnel (Suivant Norme 015G)
Le commentaire associé à l’équipement
Sélectionne la famille de l’équipement

Le demandeur renvoie le fichier au RDS DDCE

Remarque : Pour la famille de l’équipement à sélectionner dans le fichier Excel de la DDCE

Il a été convenu entre DDCE et AUT que tout ce qui ne faisait pas partie des catégories listées ci-dessous appartenait à la catégorie
« ETHERNET_IO_AUT »

AUTOMATE_AUT
AFFICHEUR_AUT
ROBOT_AUT
PC_AUT
LASER_AUT
SOUDURE_AUT
VISSEUSE_AUT
SWITCH_AUT

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 10/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

5.7.3. Pour l’existant et extension d’un réseau existant

Selon fichier de référence AUT de gestion des adresses IP Automatisme.


Après réception du réseau, cette cartographie est tenue à jour par l’équipe maintenance du site.

Base des @ IP Automatisme

SITE Sochaux
METIER Montage

Pilier
ou N° Device
Type Repère du Nom Device Masque
Bâtiment Etage Zone Constructeur Référence Désignation du Adresse IP Adresse MAC
matériel composant du composant sous-réseau
(ex: composant
Pas)
Automate
S88 2 F14 Automate SIEMENS S7 400 CGSURMON 172.29.120.1 255.255.0.0 08061E045606
CG
Automate
S88 2 E8 Automate SIEMENS S7 400 APIOP170 172.29.120.2 255.255.0.0 080611047619
OP170

S88 2 F13 Switch SIEMENS X212-2 SW135001 Switch F13 172.29.135.1 255.255.0.0 0806908456AE
S88 2 F10 Switch SIEMENS X212-2 SW135002 Switch F10 172.29.135.2 255.255.0.0 080690845687
172.29.135.3 255.255.0.0

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 11/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

6. DEROULEMENT D’UNE AFFAIRE RÉSEAU

Données d’entrée

Validation Validation
AUT_STD_520 Validation
des Validation
Statique et
AUT_STD_520
Cahier des des
Architectures Statique et
dynamique :
Cahier des
charges Architectures
: dynamique :
Constructeur
charges
Schéma PSA : Constructeur
Switch
Schéma
Fonctionnel PSA
Constructeur Switch
réseau
Fonctionnel Constructeur
Switch réseau
Switch
réseau
réseau

PV de fin
PV de PV de fin montage
IS / commande d’étude Mont sur site
Cons Etud age
ultati e Sur
on site

Rapport de Réseau
Grille de remise Dossier Rapportde
contrôles de Réseau
Grille de remise Dossier
Réseau opérationnel
d’offre selon Réseau fincontrôles
d’étude de de opérationnel
Rapport de
d’offre selon Ethernet fin PSA
d’étude de Rapport de
AUT_FOR_327 Ethernet réception
AUT_FOR_327 etPSA
du réception
statique et
Les 6 et du
constructeur statique du
et
Les 6
documents constructeur dynamique
documents
(Voir § 5) constructeurdu
dynamique
(Voir § 5) constructeur

Livrables

6.1. PV DE COMMANDE
Les réseaux Ethernet font l’objet d’une remise d’offre au format AUT_FOR_327
pour le PV de commande.
La remise d’offre retenue est archivée dans la base de données des architectures
AUT.

6.2. PV DE FIN D’ETUDE


Le projet d’architecture du réseau devra être validé par le constructeur du matériel
réseau (Référence matériel, dialogue envisagé, longueur théorique des câbles,
type de câble extra souple ou normal en fonction des contraintes mécaniques…).
Le constructeur devra fournir un engagement écrit au fournisseur rappelant les
références de l’architecture contrôlée et ce rapport sera intégré au dossier de
l’installation et sera contractuel au même titre que les autres documents
d’automatisme.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 12/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
Cette validation sera faite, par PSA PEUGEOT CITROËN et par le constructeur
de composant, sur la base du dossier réseau.

Les contrôles réalisés par les constructeurs sont détaillés dans les documents
suivants :
- Pour HIRSCHMANN :
 VALIDATION_PV_FIN_ETUDE_BELDEN_PSA V1.00

Les liens vers ces documents se trouvent dans l’annexe 1 de ce document.

6.3. PV DE RECEPTION
Les validations statique et dynamique sont à réaliser pour prononcer la réception
du réseau.
L’architecture physique devra correspondre à l’architecture de conception. On
s’assurera donc que toutes les stations installées et raccordées sont bien
configurées et que toutes les stations configurées sont bien installées et
raccordées. On s’aidera de l’outil de surveillance et de diagnostic du réseau pour
faire ces relevés. On appliquera les gammes de réception statique et dynamique
des constructeurs de composants.
Les réseaux Ethernet Industriel du domaine des automatismes sont réceptionnés
une fois la mise en œuvre réalisée.

La configuration et la topologie des réseaux seront enregistrées et sauvegardées


avec tous les paramètres destinés à la maintenance et à l’exploitation (La
topologie physique sera identique à la configuration logicielle).

Les contrôles réalisés par les constructeurs sont détaillés dans les documents
suivants :
- Pour HIRSCHMANN :
 CAHIER_RECETTE_TYPE_PSA – VERSION 1.0 – DECEMBRE 2010

Les liens vers ces documents se trouvent dans l’annexe 2 de ce document.

La réception dynamique des réseaux Ethernet est conforme à la RFC 2544.

7. TOPOLOGIE ET CONCEPTION
La dérogation à une des règles énoncées ci-après doit faire l’objet d’une validation par
AUT/ATA.

7.1. TOPOLOGIE
La topologie d’un réseau est une représentation graphique physique et logique des
connexions du réseau. Il existe 4 types de topologie : bus, étoile, réseau maillé et
anneau.

7.1.1. Règle N° 1 : Topologie cible


La topologie anneau redondant est la topologie cible à partir du moment
où il y a plusieurs équipements interconnectés ensemble et qu’ils
s’échangent des informations.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 13/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

API4

API3
API5

PC 2

API2
API1 PC 1

Switch administrable gestionnaire de redondance

7.1.2. Règle N° 2 : Un anneau par atelier


La cible est de ne mettre en œuvre, dans la mesure du possible, qu’un
seul anneau par atelier (bâtiment) pour tous les échanges d’automatisme
de l’atelier.

7.1.3. Règle N° 3 : Switchs


Dans cette topologie, seuls des Switchs administrables sont utilisables
pour réaliser l’anneau. Les équipements Switchs administrables sont les
seuls connectés directement sur l’anneau.

- Les limites d’utilisation des Switchs non administrables sont :


 Interdit de les connecter directement dans l’anneau.
 Utilisables pour prise console.
 Utilisables pour la connexion des IHM.
 Pas d’équipement process raccordé à ces Switchs.
 Connexion Ethernet entre un automate et six périphériques
maximum dans un atelier non équipé d’un anneau.
 Toute autre utilisation est soumise à une demande de dérogation
à transmettre à AUT/ATA.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 14/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

Switch
Switch
Administrable
Administrable
Gestionnaire de
Switch Non redondance
Administrabl Switch
e Administrable
API4
Type de
liaison PC
interdite
API3 Switch
Administrable API5
Switch Non
Administrable

Equ4

API2
Equ3 API1 Equ1 Equ2
Type de
liaison
Switch Non Switch Switch Non
interdite
Administrable Administrable Administrable

Equ : Equipement Réseau.

Les coupleurs des automates doivent être raccordés directement sur un


switch administrable de l’anneau. Un et un seul port du coupleur ne peut
être utilisé. Si le coupleur possède plusieurs ports, les ports non utilisés
seront obturés.

7.1.4. Règle N° 4 : Un port libre sur les Switchs administrables


Un port par Switch administrable est laissé libre pour permettre des
accès temporaires sur le réseau (maintenance, diagnostic…).

7.1.5. Règle N° 5 : L’utilisation de Hub est interdite

7.1.6. Règle N° 6 : L’utilisation des Outlets

L’utilisation des OUTLETS est autorisée pour la connexion


d’équipements mobiles (exemple : visseuses, lecteurs code à barres, …)

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 15/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

7.1.7. Règle N° 7 : Nombre maximum de Switchs


Il est toléré qu’un anneau réalisé avec des Switchs HIRSCHMANN
comporte au maximum 80 Switchs à condition que le mécanisme
propriétaire HYPER-Ring de cicatrisation soit mis en œuvre.

7.1.8. Règle N° 8 : Répartition des équipements


Pour les équipements communiquant entre eux, le nombre de Switchs
de l’anneau traversés est minimum.
Exemple : les équipements périphériques communiquant avec un API sont
sur les ports du même Switch.

Anneau
Equ 2
Equipement 2 est associé à
l’API 1
API1
Switch administrable
Equ1
Equipement 1 est associé à
l’API 1

7.1.9. Règle N° 9 : Outil de surveillance et diagnostic


Un logiciel de surveillance et de diagnostic est obligatoire pour chacun
des réseaux en anneau. Il doit être installé sur un PC fixe connecté au
réseau et actif en permanence.
Le PC ne sera pas forcément dédié à cette fonction.
Le logiciel de surveillance et diagnostic réseau est celui de la norme
E03.15.605.G.
Tous les équipements terminaux doivent intégrer le standard d’adressage
IP (Classe A, B, C et D) et un agent SNMP V1.
Le fichier projet issu de l’outil de surveillance est stocké dans
l’application d’archivage PSA (HAIDA).

7.1.10. Règle N° 10 : Switch gestionnaire de redondance


Le Switch gestionnaire de redondance est celui sur lequel est connecté le
PC de surveillance et de diagnostic du réseau.

7.1.11. Règle N° 11 : Switch gestionnaire de VLAN


Cette solution est interdite.

7.1.12. Règle N° 12 : Pas de mise en cascade des Switchs administrables


Les Switchs administrables sont impérativement sur l’anneau.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 16/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
Exemple de schéma à NE PAS mettre en œuvre :
API4

API3

API5

Equ2

API2
Switch administrable API1 Equ1

Switch administrable gestionnaire de redondance

Dans ce cas la solution est la suivante :


Il faut intégrer le Switch à l’anneau.
API4

API3

API5

Equ 2

API2
Switch administrable API1 Equ1

Switch administrable gestionnaire de redondance

7.1.13. Règle N° 13 : Vitesse


Tous les ports terminaux des Switchs sont configurés en auto-négociation.
La vitesse de communication entre tous les éléments est de 100Mbits/s en
full duplex (Attention aux anciens équipements la vitesse de
communication peut être à adapter).
La vitesse de communication de l’anneau est définie par l’étude
(100Mbits/s ou 1 Gbits/s).

7.1.14. Règle N° 14 : Composant sans fil


Pour des raisons de sécurité d’accès, la connexion des composants sans
fil (WIFI, Bluetooth) est interdite sur ces réseaux.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 17/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
7.1.15. Règle N° 15 : Couplage d’anneaux redondant interdit
Le couplage de deux anneaux redondant est interdit par quelque moyen
que ce soit (voir règle N°17 au paragraphe 7.1.17.).

7.1.16. Règle N° 16 : Equipements dédiés à plusieurs anneaux


L’équipement commun à plusieurs anneaux est équipé d’une carte de
communication par anneau. Chaque coupleur de communication a une
adresse IP appartenant à chacune des aires réseaux.
Cela peut être le cas des API de manutention pour les Liaisons Inter
Atelier

COM

COM

CPU

COM

COM
CPU
API Liaison API Liaison
API
Inter Atelier Inter Atelier
2 coupleurs de Si besoin d’un liaison > à 90m 2 coupleurs de
com. différents extension de l’anneau par l’ajout com. différents
d’un Switch administrable en
liaison Fibre Optique.

Zone @ IP n°1 Zone @ IP n°2 Zone @ IP n°3


En classe B En classe B En classe B

7.1.17. Règle N° 17 : Mutualisation d’anneaux


La mutualisation de deux anneaux doit se faire en les regroupant pour
n’en faire plus qu’un.
Pour éviter les couplages d’anneaux, une mutualisation est possible sous
certaines conditions.
Ce cas de figure peut être rencontré dans le cas d’un projet réalisé en deux
phases. Dans un premier temps, les deux anneaux en pointillés sont
réalisés puis les deux anneaux sont mutualisés du fait de l’apparition
d’une nouvelle fonction commune aux deux anneaux.
En amont de la mutualisation, il faut faire attention au plan d’adressage
des anneaux. Il est impératif que les deux anneaux soient mutualisés dans
la même aire réseau de classe B. Si ce n’est pas le cas, il faut prévoir la
migration des adresses en classe B.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 18/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

Anneau 1&2
Anneau 1 Aire Anneau 2
Aire 1 commune de Aire 2
classe B

API

API

API
Un seul API
API Gestionnaire
De redondance

Switch Administrable

Switch Administrable gestionnaire de redondance

7.2. MATÉRIEL

7.2.1. Règle N° 1 : Matériel


Les matériels et les logiciels (Switchs, liaisons et logiciel) du réseau sont
du même constructeur. Si le constructeur n’est pas en mesure de fournir
un des composants se référer au correspondant technique réseau PSA.

7.2.2. Règle N° 2 : Switchs


- Gammes de Switchs Modulaires & Compacts selon la norme
E03.15.605.G.
- Tous les Switchs d’un réseau sont du même constructeur.
- En cas d’extension d’un réseau, cette règle devra toujours être
respectée.
- L’utilisation de la fonction Auto-Crossover (Auto MDI/X) est
obligatoire pour les liaisons inter Switchs.
- Le fait de réduire la diversité de référence de Switch d’un même
constructeur sur un anneau permet:
 La réduction des références.
 L’homogénéité des versions de Firmware des Switchs.
- Switchs modulaires ou compacts :
 Le choix pour un anneau est à faire en fonction du nombre de
connexions nécessaires, à venir et du coût.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 19/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
7.2.3. Règle N° 3 : Liaisons inter Switchs
Les liaisons inter Switchs de l’anneau sont exclusivement en fibre
optique.

7.2.4. Règle N° 4 : Liaisons Switchs équipements


Les liaisons entre les Switchs et les équipements sont en cuivre.

7.2.5. Règle N° 5 : Liaisons Fibre optique


- La marque et les caractéristiques de la fibre optique sont celles figurant
à la norme E03.15.605.G.
- Deux principes sont retenus :
 Fibre optique pré confectionnée dans le coffret entre les ports du
switch et le répartiteur optique.
 Fibre optique réalisée à façon entre les répartiteurs optiques des
coffrets.
- Distance entre 2 ports : 2 Km maxi Full Duplex multi mode.
- Les fibres optiques pré-confectionnées sont livrées avec leur rapport de
mesure du constructeur.
- La réalisation et le contrôle de la connectique sur la fibre sont réalisés
avec la trousse optique du constructeur.
- Chaque fibre optique est contrôlée par réflectométrie et dispose de son
rapport de mesure.

7.2.6. Règle N° 6 : Liaisons Cuivre


- La marque et les caractéristiques des câbles sont celles figurant à la
norme E03.15.605.G.
- Longueur cuivre à 100BaseTX entre 2 ports: 80 m maxi (100 m selon la
norme)
- Coupure des câbles pré-confectionnés: interdite.
- Pas de câbles croisés, câblage droit uniquement (impose que la fonction
Auto-Crossing soit active).
- Chaque liaison cuivre pré-confectionnée est livrée avec son rapport de
mesure du constructeur.

7.2.7. Règle N° 7 : Entrée et sortie d’enveloppe


- Les solutions, presse étoupe, passe-cloison ou fond d’armoire sont
autorisées.
- La solution envisagée doit être validée en amont avec le constructeur.
Attention: le presse étoupe doit permettre le passage de la prise.

La mise en œuvre doit être conforme à la norme E03.15.046.G.

7.3. MISE EN ŒUVRE

7.3.1. Règle N° 1 : Implantation des équipements actifs


- Switchs administrables de l’anneau : Composant IP20, en coffret
spécifique (hors armoire API), à hauteur d’homme.
- Switchs Non Administrables : Composant IP20, en armoire API ou
IHM.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 20/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
7.3.2. Règle N° 2 : Cheminement des fibres optiques
Les fibres optiques de l’anneau peuvent cheminer dans des goulottes TBT
usine si elles existent. Sinon, elles devront être posées dans des goulottes
indépendantes des goulottes process. Il faut considérer l’anneau comme
étant un élément d’infrastructure indépendant des moyens qu’il
interconnecte. Le démontage des goulottes et autres éléments process ne
doit pas impacter les cheminements des fibres.
Le cheminement doit respecter la norme ISO/IEC 11801.
Dans le coffret Switch, les fibres optiques de l’anneau arrivent sur un
répartiteur optique. Les trois paires sont connectées sur les connecteurs
internes du répartiteur. Le raccordement entre le switch et le répartiteur
optique se fait avec des jarretières optiques pré-confectionnées.
La mise en place de tous les connecteurs BRILLIANCE SC doit être
contrôlée à l’aide d’une trousse optique BRILLIANCE (référence :
AX104270).

Exemple de réalisation des raccordements pour fibres optiques


BELDEN/ HIRSCHMANN:

Fibre optique à façon

Répartiteur optique

Jarretière optique
pré-confectionnée

7.3.3. Règle N° 3 : Cheminement des câbles en cuivre


Le cheminement des câbles en cuivre doit être conforme à la norme
E03.15.046.G.

7.3.4. Règle N° 4 : Blindage et CEM


La mise en œuvre des blindages et de la CEM doit respecter de la norme
E03.15.046.G.

7.3.5. Règle N° 5 : Alimentations des composants en coffret


- Les alimentations sont celles préconisées à la norme E03.15.605.G.
- Alimentation (source 380V, 220V…) sortie 24Vcc pour les Switchs
administrables.
- La coupure d’une armoire automate ne doit pas entrainer la coupure de
l’alimentation d’un Switch administrable du réseau.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 21/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
- Alimentation redondante pour le Switch gestionnaire de redondance.
- L’alimentation devra être dimensionnée en fonction de la puissance
consommée par les éléments du coffret (si plusieurs Switchs dans un
même coffret, l’alimentation devra permettre d’alimenter tous les
Switchs).

7.3.6. Règle N° 6 : Contact de diagnostic des Switch


- Utilisation du contact de diagnostic du Switch pour allumer un voyant
rouge de défaut en façade du coffret. Ce voyant rouge est éteint en
situation normale sans défaut.
- Si plusieurs Switchs sont dans le coffret, il y a un seul voyant en façade
du coffret.
- Les paramètres d’activation du contact de diagnostic du Switch doivent
être validés par le pilote d’affaire automatisme PSA.

7.3.7. Règle N° 7 : Prise console


Voici la solution de référence pour la réalisation des prises consoles :

 Z000458299 : CADRE DOUBLE POUR SYSTEME


MODULAIRE MURRELEK Référence : 4000-68123-0000000

 Z000452511 : prise 220 v protégées MURRELEK Référence :


4000-68000-0050000

 Z000480153 : 1 prise RJ45 simple ; 8 pôles métal, CAT5e


Référence : 4000-68000-1210000

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 22/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

7.4. DÉSIGNATION ET ADRESSAGE DES ÉQUIPEMENTS

7.4.1. Règle N° 1 : Serveur d’adresse DHCP


La fonction DHCP est interdite sur Les réseaux Ethernet d’automatisme.

7.4.2. Règle N° 2 : Une seule aire réseau par anneau


Toutes les adresses des composants d’un anneau sont dans la même aire
réseau.

7.4.3. Règle N° 3 : Un seul numéro de réseau par anneau


Toutes les adresses des composants d’un anneau ont le même numéro de
réseau (172.29.0.0).

7.4.4. Règle N° 4 : Adressage


A partir de 2016 pour les nouveaux projets, l’adressage IP change.
Le nouveau plan d’adressage IP des automatismes est dans le plan
d’adressage de la DSIN.
L’adressage IP est géré par les responsables réseaux de sites de
production.
Voir la procédure décrite au chapitre 5.7

Pour l’existant
La plage d’adresse utilisable sur les réseaux d’automatisme est un réseau
de classe B. Son numéro est le 172.29.0.0 avec un masque à 255.255.0.0.
(Pas d’autre masque possible). Ce réseau représente 65 534 @ pour un
site.

Ce numéro de réseau doit être partagé entre tous les réseaux Ethernet
d’automatisme d’un même site PSA.

Un exemple de découpage pour un site peut être le suivant :


 172.29.240.1 à 172.29.254.254 pour l’atelier Emboutissage (le
nombre d’adresses IP est de 3 810).
 172.29.0.1 à 172.29.59.254 pour l’atelier Ferrage (le nombre
d’adresses IP est de 15 240).
 172.29.60.1 à 172.29.119.254 pour l’atelier Peinture (le nombre
d’adresses IP est de 15 240).
 172.29.120.1 à 172.29.179.254 pour l’atelier Montage (le nombre
d’adresses IP est de 15 240).
 172.29.180.1 à 172.29.239.254 pour l’atelier Mécanique (le
nombre d’adresses IP est de 15 240).
Un site industriel n’ayant qu’un seul métier peut utiliser toute la plage
d’adresse (172.29.0.1 à 172.29.254.254).

Au sein du groupe d’adresses d’un atelier les équipements sont regroupés


par type (API, Switchs, IHM, Robot, console, PC…).
Ce regroupement par type d’équipement a pour intérêt de faciliter la
recherche et la mise à jour de firmware.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 23/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
Voici un exemple de découpage possible pour le montage:

Habillage Montage
Bout Usine
Caisse Véhicule
API (Coupleur, IHM…) 172.29.120.1 172.29.125.1 172.29.130.1
à à à
172.29.124.254 172.29.129.254 172.29.134.254
Autre (afficheur, Visseuses, 172.29.135.1 172.29.142.1 172.29.148.1
Robots…) à à à
172.29.141.254 172.29.148.254 172.29.155.254
Réserve 172.29.156.1
à
172.29.177.254
Consoles 172.29.178.1 172.29.178.81 172.29.178.161
à à à
172.29.178 .80 172.29.178.160 172.29.178.240
Switchs 172.29.179.1 172.29.179.81 172.29.179.161
à à à
172.29.179.80 172.29.179.160 172.29.179.240

7.4.5. Règle N° 5 : Nommage des composants


Tous les composants du réseau sont nommés sur 8 caractères maximum.
Ils sont tous localisés (bâtiment, emplacement dans le bâtiment).
Le nommage des composants se fait selon la norme E03.65.015.G.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 24/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

8. ANNEXE 1 : CONTRÔLES VALIDATION D’ETUDES

8.1. CONTRÔLES DE VALIDATION D’ETUDES PSA POUR TOUTE


ARCHITECTURE ETHERNET D’AUTOMATISME

TOPOLOGIE C NC

Règle N° 1 : Topologie cible □ □


Règle N° 2 : Un anneau par atelier □ □
Règle N° 3 : Switchs □ □
Règle N° 4 : Un port libre sur les Switchs administrables □ □
Règle N° 5 : L’utilisation de Hub est interdite □ □
Règle N° 6 : L’utilisation des Outlets □ □
Règle N° 7 : Nombre maximum de Switchs □ □
Règle N° 8 : Répartition des équipements □ □
Règle N° 9 : Outil de surveillance et diagnostic □ □
Règle N° 10 : Switch gestionnaire de redondance □ □
Règle N° 11 : Switch gestionnaire de VLAN □ □
Règle N° 12 : Pas de mise en cascade des Switchs administrables □ □
Règle N° 13 : Vitesse □ □
Règle N° 14 : Composant sans fil □ □
Règle N° 15 : Couplage d’anneaux redondant interdit □ □
Règle N° 16 : Equipements dédiés à plusieurs anneaux □ □
Règle N° 17 : Mutualisation d’anneaux □ □

MATÉRIEL C NC

Règle N° 1 : Matériel □ □
Règle N° 2 : Switchs □ □
Règle N° 3 : Liaisons inter Switchs □ □
Règle N° 4 : Liaisons Switchs équipements □ □
Règle N° 5 : Liaisons Fibre optique □ □
Règle N° 6 : Liaisons Cuivre □ □
Règle N° 7 : Entrée et sortie d’enveloppe □ □

MISE EN ŒUVRE C NC

Règle N° 1 : Implantation des équipements actifs □ □


Règle N° 2 : Cheminement des fibres optiques □ □
Règle N° 3 : Cheminement des câbles en cuivre □ □
Règle N° 4 : Blindage et CEM □ □
Règle N° 5 : Alimentations □ □
Règle N° 6 : Contact de diagnostic des Switch □ □
Règle N° 7 : Prise console □ □

DÉSIGNATION ET ADRESSAGE DES ÉQUIPEMENTS C NC

Règle N° 1 : Serveur d’adresse DHCP □ □


Règle N° 2 : Une seule aire réseau par anneau □ □
Règle N° 3 : Un seul numéro de réseau par anneau □ □
Règle N° 4 : Adressage □ □
Règle N° 5 : Nommage des composants □ □

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 25/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015

8.2. CONTRÔLES DE VALIDATION D’ETUDES POUR LES


ARCHITECTURE HIRSCHMANN

Ci-dessous le lien vers un exemple de document de validation de fin d’étude des réseaux
Ethernet HIRSCHMANN/BELDEN. Ces contrôles sont à réaliser pour le PV de fin
d’étude de l’affaire.

 EXEMPLE_VALIDATION_PV_FIN_ETUDE_BELDEN_PSA V1.00
FEV 2011

8.3. MODIFICATION DE RESEAUX EXISTANTS : CONTRÔLES DE


VALIDATION D’ETUDES POUR LES ARCHITECTURE SIEMENS

Ci-dessous le lien vers le document de validation de fin d’étude des réseaux Ethernet
SIEMENS. Ces contrôles sont à réaliser pour le PV de fin d’étude de l’affaire.

 VERIFICATION FIN ETUDES ARCHITECTURE ETHERNET V0.2


NOV 2009

9. ANNEXE 2 : CONTRÔLES VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE

9.1. CONTRÔLES DE VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE POUR


LES ARCHITECTURE HIRSCHMANN

Ci-dessous le lien vers un exemple de document de validation statique et dynamique des


réseaux Ethernet HIRSCHMANN. Ces contrôles sont à réaliser en fin de montage sur
site.

 CAHIER_RECETTE_TYPE_PSA – VERSION 1.0 – DECEMBRE 2010


"Les informations communiquées dans le présent document sont
confidentielles et ne doivent en aucun cas être publiées ou divulguées à des
tiers."

Tous les rapports de mesure des câbles, des fibres optiques ainsi que documents de
validations statiques et dynamiques des constructeurs sont intégrés au dossier du
réseau.

9.2. MODIFICATION DE RESEAUX EXISTANTS : CONTRÔLES DE


VALIDATION STATIQUE ET DYNAMIQUE POUR LES
ARCHITECTURE SIEMENS

Ci-dessous le lien vers le document de validation statique des réseaux Ethernet


SIEMENS. Ces contrôles sont à réaliser en fin de montage sur site.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 26/ 27


Version 7 AUT - STD - 520 Décembre 2015
 CONTROLE STATIQUE DES ARCHITECTURES ETHERNET V1.0
DEC 2009

Ci-dessous le lien vers le document de validation dynamique des réseaux Ethernet


SIEMENS. Ces contrôles sont à réaliser en fin de montage sur site.

 CONTROLE DYNAMIQUE DES ARCHITECTURES ETHERNET V1.0


NOV 2009

9.3. GAMME OPERATOIRE POUR INTERVENTION SUR RESEAU


ETHERNET DES AUTOMATISMES
Préambule :
Des précautions particulières sont nécessaires pour garantir l’intégrité fonctionnelle de ce
réseau (toujours actif, même en cas de consignation électrique du moyen).

Obligation :
Certaines interventions peuvent se faire en production et hors production suivant les
directives de l'administrateur réseau.

Rappel :
L’administrateur réseau est le seul à bien connaître la vie de son réseau.
Les équipements connectés, les mécanismes de communication utilisés, la paramétrie
des switches, les protocoles qui véhiculent sur le réseau, les spécificités etc…

Toute intervention sur le réseau Ethernet des automatismes est strictement interdite sans
faire les démarches suivantes :
 Informer le service XXX et le responsable de la production.
 Faire la demande d'intervention. Exemple ci-dessous

Exemple_Fiche_inter
vention_v7.doc

 Déclarer l’intervention en faisant un changement (Intervention saisie dans une


application ou autre)
 Préparation du changement et attente accord site de production
 Nommer les personnes habilitées à faire cette intervention (Administrateur réseau ou
un homme réseau)
 Opération et résolution sont mentionnés dans une application = Traçabilité

Exemple d'intervention physique

Pour le câble :
Cas 1 : L'administrateur réseau ferme logiquement le port de communication du client
sur le switch.
Il attend le feu vert (fin d'intervention pour ouvrir le port).
Cas 2 : Personne de maintenance : Débranche le câble côté switch.

PSA PEUGEOT CITROËN - DRD/DISP/IMAI/AUT 27/ 27