Vous êtes sur la page 1sur 6

A \ *

PagesI DÉGEISURLE FRONTDESGRÈIVES

tE FIGARO
0,40f le 0aulok
O O
ALI'X IS
Patrrll
lxxoNcts
IYBISSENBBAG
255-tl.1l
Êl!tâ.., Pd.k-t'
256.t0-00
RËCITALCHOPIN
Ihéâhe ' 6 juin,2l h.
ftampr.fly#er
E D I T T O ND E P A R T S
I42'ANNÉE JËuDt
N" 7.393 6 rutNle6s
depuls lo Llbérotloi . Cân. ti tbcrta d. blln€i ù ô,crt par d,élogo osttour. r saAUltARC[Ars

PAGÊ 5 : l'orticle
de Nicolos CHATEL^IN

Unefamille
vouee
à lagloire

RADIOTETE
Il y u quelques
ioarc,Êohhyne disaît: DUGINDRA
,.J[SAIS Y
OM AURA
Ul.|
ATTT].|TAT
TOT II|JTARD'' DEGAUTTD
por Rornoin GARY Les questions sur
lo situotion du poys
t L y ! quinzejours environ- échec impensabl?de l,idéal d6. que d'extrâordinairecontagion se:ont posées por
je ne suis pas certainde la
rI date exacte,mais BobbyKen. mocratiquêrméricain," p s y c h i q u eP, a r c e q u ' u n t y p s
Michel DROIT
tue Martin l.ulher Xing ici, un
nedyvenaitd'ailivetà LosAnge- Kennedyvenait de sortir de . contaminé, va immédiatF PAGET:nosinform
les pour se campagne électorale. I'océan,glacial en cette saison, ment tenter de tuer un leadel
après sa victoire dans l'Etat et se tenait assis sut la mo. des étudiantsallemands.ll tau.
d'Oregon,et se reposait inco- quette, l€s jambes croisées,le drait faire une étude protondB
gnito chez le metteuren scène torse nu, vêtu d'un Bermuda de la t[aumatisationd€s indivi CONSEIL
Frankenheimer - je me suis 5non. dus par les mass média, de la
rendu à lvlalibu Beach pout
Ma premièrequestion- un créationde climatsdramatioues. D E SM I N I S T R E S :
m'entretenir,sur son invitation, a v a c u n b e s o i nd ' é v é n e m e n t
avec le sénateur,de la situation point que j'avais déjà soulevé
" Toulesdresures
spectaculaire.Rien encole n'a
politique en Franceet du pro- a plusieursreprisesavec Djck été lait dans ce domaine. Et il
blème noir aux Etats-Unis. L'in. Goodwinet Paul Zibbrin,Jut de
vitation m'avait été transmise demanderau sénateur quelJes
précautionsil prenaitcontreun
taut bien dil'e que le vide spili-
tuel est tel, à I'Est comme à rerontprisespour
quelques heures arpatavanl pal l'ouest,quê l'événement drâma.
l,4me Pierre Salinger,qui est attentatéventuel.
Française. Une semaineavantce
tique, le happening,est devenu éviterI'inllotion"
- ll n'y a aucun moyends un véritablebesoin.Et d'un hap-
rendez-vous,l'ancien chef du protégerun candidatpondantla peningà I'autte,il y a la téac- <<ll n'est pos question
parti démocrareen Californie, campagne électorâle.ll faut se tion en chaine,.,ll y a aussi la
l'avocat Paul Zifltin, m'avait donnerà la toule et à partir de congestiondémographique, de nous retirer de ls
prié d'exposerpar écrit mon sur.
point de vue sur la questionra. t o u t d a n sl e s v i l l e s : l e s i o u n e s compétition internotionole )
s€ mettent à éclatBr littérâle-
c i a l ea u x E t a t s - U n itse,l l eq u ' e l l e Goodvr'in intervint pour préci" ment, Les individus - PAGE 7 :
apparaissait,en quelque sorte, ser que le sènateurn'avaitqu'un nous
. de I'etlétieu. ,, aux yeux d'un garceou corps. v o y o n sQ a d a n s n o s g h e t t o s notre compte rendu
noirs - sort à ce point conpri- et le dessin
observateurétranger.ll s'agis. més ou oppriméEqu'ils ne p0u"
sait, pour moi, essentiellement - l l l a u t c o m p t e rs u r l â vent plus se libére. que par t'ox- de Jocques FAIZANT
d e s a v o i rs ' i l é t a i t c o n c e v a b l echance,dit Kennedy. plosion.V0us savez,j'en viens
q u ' u n . l s r â ê l n o i r ' , c o n r p o s é ll rit, secouantla mècheju-
néme à me demand€rsi l'écla.
de deux ou trois Etats du Sud, v é n i l e q u i l u i r e t o m b a i ts a n s
put un jour apparcittecomme cessesur le tront. tement dans la peintute, avec
Pollachet I'action paintins.n€
Anossbonnés
u n e s o l ! t i o n p l a u s i b l ed u p r o - Dapuls le l6 m!1, lci clr-
blème aux Etats-Unis,Kennedy - De toute tâçon,il taut avoir tinit pas pâr pousserà li vio-
conatânces no nout on| 9â!
considérait cètte hj/pothèse com- la chânceavec soi pour étre élu lenceceux des ieun€squi nhnt permls dè tâirê pàrvenlr
. impensable ,, imaginahle président des Etats-Unis,On I'a pas de talent artistiqucou d,au" . l.e Flgâro , à nor âbonnéi.
me
s e u l e m e nàt l a s u i t ed e q u e l q u e o u o n n e I ' a p a s ,J e s a i s q u ' i l Y tfes moyensd€ s'exptimer,,. Et Nous lênoni à lGUr fâiic
puis il y a eu Hemingway,
WlÊi
J'aime sàvolr dèû mâlnt.nâhi oue
cataclysme nucléaire nrons- aura un altentat,tôt ou tard. Pas
ltueux. ll m'ayait déclaté, dès t e l l e m e npt o u r d e 5 t a i s o n sP o i i ,
l e s p r e m i e rm s o t s : U n e t e l l € tiques! par contagion..,
êventualilé constituerait " un
Parému-
lation...Nous vivons une éPo.
h e a u c o u pl { e n i n g w a yc o m r n e
é c r i v a i nm
, ais il taut bien dife
qu'il a été le tondateurd'un
m y t h e r i d i c u l ee t d a n g e r e u r :
:|,:!4', lêur abonnoment sera auto.
matiquemcnt plolongé d'ude
duréè éorle à cêlle de l'lnler'
rupllon qu'lb ont subiGol qu.
nous rêgrallons vivem€nl,
celui de ltatme à teu et de la Nous reprandroh5 les expé.
beautévirile de I'acte de tust,.. QLclques instonls oprôs l'ottentoi | 8ob Kennedy, qui s'est écroulé dlfiong dlt que nour auront
ll a été absolumentimoossihle sorrs les corrpsdu meudricr, git dons un couloir de l'hôlel Ambos- l'ôB!ur.nce d'un foncllonna.
,Cesoir à 20 heures d'obtenirdu Congrèsuné loi in. SEULATTENTATS
CAVALIER so:Jordc Los Angclcs. Soisis dc sttpeur s,)s supportersso liennent maht hornal des 3arvlaa3
d'ôchefrlnam.ni dê3 P.T.Î.
terdisantla vsntelibre desarmes cncore irmobiles un peu en orrière, Seul un groom est resté près
à feu. /a E llest pns L'hotmc d'Elol o1t ira dana Id mûme dircctiotr, de lui, otlcndont du secorrrs,Au même moment, d€ux othlèies

c o u R S E sù J e l u i d i s q u ' i l y a v a j ta u s s i v
le conditionnement
I qri !oit l'hisloirc, c'esl
l'/risroirc qili lnit I'ho1ntil.
pat la pto- d'Ûtdt : clle le loùrnit ctl éùéne
deûiille pct lc$ rIs, ?rdsqulc
oil:u oulîes pat l\i11torultcc 01! Lcs
Dréj1t0is,
clui foisoicnt portie de l'élol-froior du condidot démocrole, Rofer
Johnson ct Rooscvelt Grier porvcnoient ô moitriser le meurtrier.
Course
testation d e p u i sI a g u e"f r ea u meilts doilt iI tiloillrc Pllls oil
VINCENNES vretnam,la
" : jeunesse
une têlle hâbitudede la orotes-
avalt 0ris il9iùs d'uplihrle it (lélltl|cr Ic
c'c$t dlofs q(e
I'nssilsriil politkluc,
se prôsentc
Ia jultetileilt O . R . T . F . :M . J e o n - J o c g u e d
se Bresson tronsotlontique
PARIJIJMELEDANSTOUTEStgs COURSE5 taticn impuissanteet continuel- S'iI est prorttL d lhcr scs
l)loque, I'Irùte ù fu ntniil. II tlre
sur toi hontue, utcc I'ttsDrir le nouveou directeur générol des < solitoires>
fi lement trustréequ'aucuneauto- corcllrsioils,ct a su\poser qu'elLes luire iloLct kt situutiun (L ëcL((s;
P A G E I I : l ' e n s e m b l ed e n o s i n f o r m o t i o n s
PARI TRIPLEÂ CHAQUEREUN'ON r i l é , à I ' E s t c o m m eà I ' O u i t s t . soieùt justcs, il 1J aurd ëuolltliiln il tire sut Ia logiquc, il tirt sur
l:? æ-
Abanrlon
ii Retenezvotre toble au a Privêt 964-26-51
n'était Dlus à I'abri. pucilîqu.; s'il esL lQilt, L'ëtrôile' I'histoire, il tire $r le Inssé eL

.,li -
Romaln GARY. ùeltt s'accurtrilleftreL Iileiluc(r!
bicnlôt de lorcer le Pasttga Por
ie iltc drùraililc en |ilr ie coiltlla
si ta 1r'a\t Dus sut lui-ntôtne qu'il I vrns UNE MUTATToN
? de Tnbarly
PRæHAINESSAIRÉES r 7, l0 et II iuin deilî cts
ld 1:iolènce; LtilÊ Les !lte 0ilsst. BRINCoURT
( S u l t o n d o r n .p à 9 . .. o l . l , 2 o l 3 . ) et 3uil1 irtertentiotu âLrnalulellet Aadré Stossard' [__t*_lndré l PAGE 15 : notre infontl

'i:.-
" a":: . r . ' .i i . . ' ' , , . . . , - ' l : t i
. . .
W rF -- QUAT*FE ," L E F I G A R O - _é J U I N : 1 9 Ù 8

T
'.{ Rober
W ri Dfinuût qu,inse a' I'hAlpt d.n,bàssa,dlor d,e Lop ,.$ngelos. hwit eomps do, feu, oûennent cle ola.qggr...
!w
AU MT[.IDII D'UIïN TiTNNSCMIPTIBI,D COITBUSIOIT OIT DITTDITD LN çÉnnrEUrr
nt

IDE N--EIY YORI{ DEIIANDDR.


i AI'-INT IDE SOIIIBNEN IIANS I..E CO[[A:
,is
.l
l - EST,Ç:E
QUETOUTLEMONDEEI'TSAINETSAUF?
Itr$hlngtôn, 5 Juin. (Dè rotrd ' .Il étrit mlnutt aulnb daDt
eooVé'apéctdl.) .'.. ,
A U soir d'une lourné€ blom,
-l{phale.oir
il venait de rrm.
f . Ambassy Room ;, h tnrd.
salle de bel de I'HôtGl Atlbass.
dor, au ceur du richs qusrtior de
Bèverley Hills, à Lo! Amole!. où
Autour
dumimimel
des
$en$ "lyncherle
hurlaient: ! lyncher-le
!" i'#"î*iffiji'-i":fr!if,Ë llPiâiiiiu-
rohnsotr
e0% de capitale fédérsle pour parer à
roure eventuaxté d,émeute. Plu-
sieurs milliers d'hommes de
i*
ri
+ portet dans les éloctios prl-
&aEes de Californle un rucbèg . quutler
qui alépssait ses propres erpéran.
ceq au homent même où l'e8poir
lui était de nouveau permis dc
Robert Kernedy avslt lN-tdlé ron

délirê
général élætorrl.
. Millo slpporterr
vonâient
Eu. bord d(
d'éoutor . l€uF I
fi
De notre enwyé spéciol permonent: JocquesJACQUET-FRrIXC|l-LON l rNait prcmis à tous ces lèu.
nes erudiants qul lkvaient ftdète.
rroupe, âppartenant è .des utrités
{98u!ère6 de l?rmée, ont pris
drscretement position au points
rtratéglques de la vllle.
Depuis lors, M. Johnson iegt
repændre peut-étre bientôt À lâ 4andidat lancor sn-cmmuDiqué
{e'vlc@ro el leur qonnêr . fci. I hent. suvi Jusqu'ict depuis sotr
dsrs lo New
resté rivé Ia plupart du temDs
,.id Maison Bluche ce tlambeau trâ. dez-vous à Chiaqo . IDu Étta fri,fo'fÀrr"iu"tu" $'""ii"i'i"ié'iÉ:,:"':ii,9S
SiquemeDt éclrappd des Eains de
soa aih4 il y a un peu plus de
convention du Iurti démocntc où volrhè Fou tolt
dê prcs!€,
um @nLram la !érls des élections prlmahes Lc séDrteut Mccarthy s'étâit
::itii
devant ce petit écran où deux
quatre aDs, Eobett Kennedy viènt il sfopposerait au mots d'aott en où il s'étrlt engagé, têt€ bÀissée.
un mâhb linal au vice{rrésldent C'êstlæmomcntpracl! danu cet Etat Séant de CdiJornii
à son tour do tomber sou6 les Humptuey. Sa femme Ethel €t qu'échttit lr fNlllldo. On dsvûlt 8i i,nportant polltlquement, mats
baueJ d'ur assassin. svoir Dlus tard qu'il s'rglssit d.
Il lut(e désspéÉmeût entrê Ia
vie .ct l mort. à l'hôpital
Bo[ SqÆàtoin de .Los
du
-Anseles
son beau.trèr€ Stephon Smlth, le
diræteur do Ê{ @mD8tùe éleoto.
rale, Iontourâiont, Puls. drnr un
hûi! @ups do leu tirés per un
revolver dê callbh 22-
si iroprévisible dans ses réactlons.
Beaucoup plus ôbrrnlé
n'avait voulu l'avouer. par la-dé.
qu,il
ll y a qucitre qns et demi
dernior Ceste de lE msln tondue, D€siqlt shldètrts stlàvent dùs falts que sotr rival. le sénateur
oir .i l'eube. de ce matin.- six
rpiitlglirte de neuæbirurgie
ont teté de ie sauvel au co\rs
l'indeE et le mleu tomant
siSne . V ', nqbert Konrcdy rvlit
dlsp.ru des slgrrdr d. l'lssiBlrn
lo lr $f,c d€ brl On ontcnd Steplren
SEItù cdd ! . Ui fiârlccin... Y
a-i.il ùn fldd€.itr.,. Vite I . Dos
Eugene Maccarthy. lui âv{it ln-
fllg{;o la lemalDe piécédente dahs
I'Oregotr, il avrit décidé de iouer
I'atfenlaf de Dqffqs...
d'uÈ'.tFès délicate itrtereDtion co der.ière uDo lôurde tentur.. fe|m* échtent cn !.n8lot . Quo Ie tout pour Ie tout en se liant
:"
"i":Ë"Ml l;., !;1' ;:,::"1,!"
o!"B,f,x:,
qui l,duré un peu plus de hoiô
hêulêi
Bobert Kenne4y q été.atteint
Il devait sê Ètdfli dans utre plècç !'crt.il Fssé ? par uno dangereuse déctaration:
le8 démocrates califorûiens déci. !ii":,_4.!gfi€'
"-.. ::;,
o,ait eu ueu te_tendredi22 nooembretbtt, à ii-;";;"ftî'i"heir;;
deralient, de son sort en dernier bctret, JohtuKenûed-a, q!i, aoait été éIi à Ia présidcnce'àoi
de trois brll€s à Ia tête. Un.prc:
Jectile e p6nétré dans le. tempe Un ieune hommo de petife toille aPPEI ; 6'il était battu icl aussi.
il renoncerait à briguer l,lnve&
r;:"rt*i: ti:
,";'+iïi::,"#:;f';: !f"li: t!,ulii{ii,!"""
drcite et s'Êst ldgé daûs l€ cer, tlturô de Bon Darti. ":;: "ï'""tJ,
veâri. Un se@nd a travedé l'épaui
Ie garrche. pour se fixer dans. la
nwuq Lc troislèDe lui a élrflé
s'élonce, revolver .ou poing... Ce geste devait galvanlser I'ar-
deur des partisore acharnés qu'il
i:ii;ih""#:;ii!!,"ïf+f
,:;âj,",?,i:i:r:""!iÂ{
sinÉleôènt le fronl comptait, surtout dans )e ferrible

'izI"":k:";:i::;ii;,t':l:iii:Yi:'":ïâ
A peine nDbcr,t Nennedy s'étâit. Sr temmo * préclplts vers lul.
 l'issue de l'opération;.le se" ghetto nolr de Los Anseles. l,ex.
n eDgagé dettère lc rldeu, dans Un Féd.cin arrlve.ll ne Dcut rietr
crétai!ê de bresse du séDateur le couloir cotrdulsnt rux cuisi. faiE pendant:l$ quêlque -dlx plostf Watts, et psrmi les denses

"T;i#i.'.i?ir;d f,"J,iti:r \:,,it:,i,2:,


do .Nsl .Ytirk. M. Fsnk i$ de lftôtbl, qu'un le[ne hoDn€ mirgtos.oli la clvière so foit rt communautés déshéritées d,ori-
}iewic'2, a précisé quq 16 e$lruÈ
gieN avâieDt dt r€nôncai à- Èx.
Mân.
de peHta taille, ru,telat olieetre,
tês chseux noiB tlnmnt bou.
tcrdrc.
Autour du blessé, la sènc évo.
glne mexlc&inÈ du Sud.Californie.
Grâcs à eux, dès le milieu de
\"^y-9^o"gtly ttlt btessé,
Mmes Kenneây'.ei ai;iltiit
îi;{"iI"ii.
",L.",ïîi:.i iihT.
trairo dltr.'tc.rveau. torls lH frag. clés, vêtu dTni bluejqn6 ct dhn qu runè'vériteblo échsuffouæ,
la Joumée, Robert Kenredy a dt to uoitilre sui.vdrtese tiouoait Ie ,iic+ptèiiaàit
Dcux .Dir Fentir que Ia victoir€ lui appar. ittr::":;."t""
du !étratGur. 8rrd6 t@ait" Partout, ces gens".là so
du. @rp! béné{o16. llthlète nolr renûarent aux umes en ratÉs ^-nJohn Kc.nned4fut imné(liatement.ttoisporté à l,h}pital de
R.icr Johtsor, l'ancLn chaEpion
DES sents, comms guidés par dés !t'iî:'i,i:fé:#';,,y12,:;J2tr;ii"i"y,:":,innassose
. ' LÉSIONS
.: TRÈSGRA\IES olynpiq& do décothlor. et. Rosiè
Grer, qui fut u Joueur prcfes.
maihs hvisibles.
A lâ luit tombaute, alors que Selon I'enquète! IeE trois êovps d.e teil @oient, été tirës d,in
L.V York, 5 luln (^.F.P., Â.P.). - Qu.h!6 dal.ll. tùr l,Il.l d. sionncl dg l@tbaltr'amérlc{i[ très
Ies bureaux do vote n'étaient ôas 'ii;#llt."fi,i:
,
ri;t":;i'.t.
ii i,Âii
I6.d Xannêdy- ont alé fcarnl.
opéra, la Or Cùan., | &h rncian
p.r I'un d.i chlrunlanr
r pdron t, la Dr lawffiaa
qul l,ùt
i6l,
célèbrc. ont ælnturé l)rgrèEsur
qui bràndit toujouF son am€. encorg fernrés. sur. la côtê Pàct- tï,,y',,#"":":"::il:#.9,d'
Bient6t, vingt peBonnes leur fique, dg botrnes nouvelles arri.
ncuro.ahlru.gl.n da Xèw York, vsient ds loin pour I'inviter à

ila
Lc ccrvalet
yhahlrphèr.
a tubl, d. tostê avldcnaa,
cérabr.l drolt .t .urtl
da gravar
l. a.naru
laslsa
Doyan,
alnal
qul art
prétènt D8itr tofte. 14 forcené
est littérrlemert arEcbé.u
OE le Frte à I'horiænt.le
sl.
Dsr"
croirg davantage à son étoile.
Daùs lo iDskota d[ Sud on âvâit
*:;,xi;:;{}i,!if#"i,:k#::1";":{i";:x\Ji,
la- prlirGliil
CÙfd l-rlia
tlcn cit.a lê car\irru
du Gcrvâau ôa coÉnrrnda
luLÈÊha ai ta ratt.
Frt wlanant
do aorlt.
la mouyamùl
dessus les tê!es. Déià, de8 cri; de
. LVnchez.Ia, Larch.tle , s'élù
voté âuNi, ce jour.lù, Nur unê
élætion prlmaire dont l,iepor- ,rrc?,3ii,11!'â,"!'i2"'Tiïkii"3:i,i,i":"o,!"",,lh
6q'ùrr 4 d.!
lêi iriduvaincnti
iônbtt
dê. yaul'ét
.t lê.3rnsàttil. do orpa,
là tonclloi'vlhl.'6tlôram.;
m.lt {aal6anl
a,artl,
vent. Des policiers 6€ préclDitent
et I'eEmènent rapldment.
-
tauçe de l'enjeu californien avait
peut être trop détourné I'atten. fri'ofryE?i,likinl,iT,'it::i^oir,:Bolql::"""i"1î
JacE nubV est ydn
dlré la lanslon ranguina, là rerplrellon, h ryhmc du Gour... C,aal tion. Or, Ià, c'était la victoire tuort d,efrier en pri{oi d,uf, cancer sénéràtiiZ-
Un .uhs homG, sus@té de totale ; Kennedy l'emDortait Dar 'Illdrlen,
6nc unê ragion capltalc du (êrveau qul a ati l@ahaa.
complictté, surait été éia.lement 48 % des suffrages de son paiti, , .Les conclasions__de lc conniss.ioD eui fut charoée
. C'.al pdrquol lè cr.ins, a âjouté Ie Dr PæI, coma la arrêté su! les lieux mômêr de ae L'enquete o!flcteue sili li mort du présid,ent des E dts.U;il
confie 32 Vo à M. Lyndon Johruoo
Dt culno l'a indiqua. quo ltsruê qu,artrlmahant lhttentat.
f.giqu.. '
n. Dulsra alra {son nom rr'avait pas pu être re
tiré à temps des listes), et 20 %
32,i"':,",,!',ifl'"ll1tl"',ri,?llii"od"ltÆî,hedaëtditi@
seulement pour McCalthy.

ments de la bÂlle. Il laudra donc tea"shirt, s'éIarce aerr lul 11 |


Un prêfre Dn Californie, pourtant, McCar. retiré dans Ia chambre qu'il oc. images reviennent inlassblement :
thy senblait d'aboDd devoir pren.
peut-être envisager plus tard une
sê@nde itrtervention. Pour' le
un revolver à la maiL ll sûte
par-des6us le6 têtes. lui donne Le meuilrier de Bob Kennedy ou moment où, moitrisé por les
tefrorns du crime,.it lest emmené.ou paloi.s,ds Justice pqrir
dre la tôte, Pendant les Dremières
heures du dépouillmebl il l'em-
cupe dans un âutre pslace de Los
Angeles. Il rédigeait un télégram.
celle du sourire triomôhant
quàrborait RoberL Kennedy-quet-
momèht le blessé. ost dafls. uù ltrp .. me de félicilations pou! son heu. ques mrnutes avânt d,être frapDé
étayquanfté ôfliciellemstI
l1êhffietut aritiqLe ' .
de€- Il {id€ tnpttoyablcment
balles de son chargeuL Robert
les hult les derniêrs proce sous mondot de dèDôt- portait même ættment,
sultûts ne venaient encore oue
Les !éi reux rival lorsqu'bû vint lui
apprendr€ le draDe. Il se préci.
par Ie degtin et cello de Ia Doile

gtlqr€ntënt3'' ' des citoMlptioûs ori ta noiu. de l'hôpltal du.Bon Soncfl'tcir.


Kennedy s'écroule. ClnS autf,es l'Anérlque altait.re téveiuèr.datrr' prôbabiùnEntj avatt piôvoaué lô' pita dans le hall.de.l'hôtel oir 6es deElère laquelle il lutte mÂitrtÈ
personres .tômbent à æs côtésl lation itiuit d-'hn nty€au dê iie SupPoltera.se troUvaiênt otr@rO
Ls,Proohaines trente-slE heu. lÀ_s.lupeu1.; " ._. .. - geste lnselsé de son âgræsêu. nant désespérément sus Dlug
chacune Jrappée pù ui projec: rss€z 6levé, mais les calculattices nombreux. La voix bri.ée Dar
res sqontldéiisives. O[ he rut _ lne appfet4ti en mèms tmp! Le ieunô 8énateur Ddvaif Dai éIectrouiques des trois graDds d'autle egpoir que de suviEe,
affirber avânf, ce délai s'll vivra lile. Aucune dtntre elle6 nè serâ Pendant ce temps, Robert Ken. Ie drame de Robert J(ennedy et abordé sans de graves âDDréh€n grands réseaux ds télévision ne l'émotion, il les lnvita à s{ ;et
et surtout se plonoùcer sur l'éven' très sé.ieusemeût blessée. tl lêdy a été conduit à l' . IlosDltal son succès... Ce succès qui, très sions ceile demièrs ép!-efuve ds tre en prièles, ImEédiatement Jacques Jscquet.Francillon.
t_ualité des séquelles d'une lésion 8'agit de William Weisel 30 ans, -pro. s'y laissaient pas prendre. L'uno aussi, il antrulait tous_ses projets
c-enter Recelving ,, la plus après l'autre, elles . projetaient,
cu ceFeâu. Journaliste de la chaine de télé. 3ne cunrque de premlere uI4ence. de câ4îpâgne electorale pour les
Ia victoire du sénateur de New jours à venil Il devait. dès au.
E pntl{En
vision ABC, bles8é à lhbdomeD I
46 o/odes voix en Cqlifornie
De touto. façon. même ôi les unc,rusfrslon dg Êang r é!é York. Peu avant minuit. elles
M. Paul Schrade, un 6yndtcrlisté opere-e H, pendant qu,un prÉtrê iourd'hui. se rendrê à New York
médæins parientrent à l'arracher étaient toutes d'accord. Il I'em- pour tenter de se raUier un cer-
de I'automobile, blessé au crâne' cauouquo
à la mort. Robert Kennedy De
ssâ l)as président des Etots-Unis
par une balle.
adDlnisttalt
Iês dcrders sacrment!.
su ble8sé
Trênt€
mûutea seulement pluB tard. il Lct darnlar3 rérullrlr &! .ptlnalros.
porterait avec envi&n 50 % des
voix; M, McCarthy u'en auralt
pas plus do 40 %.
taitr lrombre dê délégués du parti
qui héStsient encor€ à se lier suRt'ÂltEr{ltr
€n 1968. Il ne le sera très pro. Un auho journallstc, Ira Cold. dê Câlifornie, ceux dc
avec Robert Xennedy. Jl a décidé
bablement jamais. L'asassln otr rtein, d! Continentgl Na@s SeÊ devsit ehe tratrsporfé à ïhôDital I7.lll bur..ux d€ votê, blt tt 96 du tot.t, donncntr Hier matii, à I h. 33, huit
C'est Io moment qu:attendait de rester sur place À Los ADgeles. nlnut cs apl ès.l:attentat c otu
ceux qui otrt smé son b!e, ont
atteint leur but-
oice, z été attelDt À lN huch.
gaucFe. MEe Elizsbcth Evans. "r^i!*"l,.t"fiii$:?u,'rii'r"lJ"Js
anere du
Xdn.aly!
flcc.ithÉi
l.l34.6la
I'ict.æA
volx,
votx,
.otf
$tt
il5 96;
4r ,
,nobert Kennedy pour proclaEer
'sa
victolre derant ses fidèles oui A I'autre bout du pavs. l'aule
tis covtîe le sêndaeur R6
bed Kenîeda, an témoii rG
qui a reçu urc balle daff Ia t€te. cGur de Lo8 ADgeles. ,
trépignaletrt danr I' . Embss-sy
Il est encore tlop tôt pou! ri\ devant l€quel la foule n,au&it pdi Dtv.B: 3u.500 vol& tott 12 96. teintâit déjà de mauv:o'li facade cont4it ei direct sur L'aflten-
a été opérée au Hundingdon Mê Room ' et scandaient à Derdre do Ia Maison-Blatrche lorsque lbn
constituer avec précision les cir- morial gopital La bauo n'. par rner a converger. C.i r prlDllror r .tgnttlani FUr t. vatnqucur'It2 votr ù lc te tEurope n" 7 connent
cor8taùces du drame; Tout 6'est lalelue. w e w d n t B o o o i l . , ,w e vint réveiller M. Lyndon JohDson. Robert Keùned! et d.eu, de
pénétré dans le ceFeau. L€ at Un preûder bulletin lu aur Conv.nllon nàtlonata d6mocrata, le plur bell. rScoltc da bufa! hs ûant Bobbv ' (. Nous voulong ll auait immédiatement dlctêr la
passé très vite. dans une coniu. al.cllonr prlmôlrai ses collabordterirs aùaient été
6ion ihd6criptible. dc Ia patiente est qualifié d€ !s. louhallctes par le sec!étslro de tré3ldanflallê!.
Bobby '). déclâratiotr qu'oÀ tha d,autle
îémoins fidê. iisfaicent; Enfin, u; jeuno hom. prerle de Robert KeDnedy confir- Aprèi lor lcruttn3 du Sud.D€kda.t blessés.
leF de l'événeûeDt, les caméras d. C.ilforntc, votcl qu.ilê D'un mot aimable. il remelcialt parL
me, Irwin Stroll,1? an8. a été malt très vlte qu'il avaii sombré d, a l,hcur._ .ctuctt., ta rép!ûitilon dêr votx d.! d6tégu6j Deunçdnt tous les corres-
de la Télévision étaient deDuis dans le coma et quc son étât
.ux tous ceux qui avai€nt codcorru à
Iongtemp8 braquéeE sur le hêros âtteint d'une bâlle dans la Jambo convanllonr fépùblicalhê ct d6mocfafol
sotr succès et. une fois de Dlus. l,e président a ensuite donné pôndants d,u monde entier,
gauche. était qualtflé de très critique. ti dès ordles pour que tout les c'est ut jeune joilr@Lisle
de cette journée électorale. Les ajout{it cependant que leE-médè
DanocraLt, volx n6aaarilr6 FUr la nomlnàflon! t.312. Ncmbrc il tendait Ia main au séuaieui
demières images qu,elles nous ont Robert KenDedy, lut, 6t gÏavÈ da voll dont dkporênt aclucllamanf læ candldôlsi vlce.pr6tldGnl Mccarthy, lui proposait une al. candidats engâgés dans Iâ cam. stogidiîe, Alain Gillette, qui,
cins estimaieni ete . le ceilf H_hphray: pagne électorale, quel que 6oit le Frefrier, d réussi à @oir
apportées de lui étaient celles hent stteint. Il eigns aboldar étdit bot , et la tarDlrrtion iâtis. .56fil2 ; s6n.t.ur Kôflnôdy r Z9Z.t/2 | ,énrtèvr frrcCi*nfi liaoce sur la base de c6 désir
d uE jeune homme rayonhant de T5; M, W.llrcc: 2i non{ng.ga.t t; 5tu3 tG.ux: exaltant . de renouveau hational leur parti, soient immédiâtemènt Patis .t Europe no 7 au té.
Dent de la téte ot de ltDaule, tr talsnte. On spprenàlt aussl qu€ 3!0.
placés sous la protectiotr des
jote èt qui. en marte)aDt 6es mots ne perd pas tout de sutte-ænnob nfpubllcalnr, nik63rlr.r pour la nomlnailon r 66I. É tlxd qu'ils avaient su tous deur. tlal- Whne,
rix lpéclall8t$ de reurochirulile _ -volx t gré leur rivalité, réveills dans agents du service secret de la
d'un g€sté Sedde la main, p.omet 6ance. On I'eltend dbè 2 . Estæ étrlont anlvés à l,lrôpitsl 7 i gouv.rhaur nôrgah : ll0; gouvarhcut Rdckofêllêr ! tt ; il. Harold AtÀir cillette, qui éôrit
tait l'Aaérique La le béfonds de lemassê démoclate. Maisotr.Blanche, Il a ordonné la
tne " tre nou que tout le motd,4 ast Nl^ a, 8tânde ailente commencalt. tl.rr.n: t,' non{ng.ga!: 2t, alu lo.iux: 3t9. ?otr -. Les ltuloruJians
uetb ', Eûù! ? , Pettt À petit. d'ert en ou.rt, Ne venÀient-ils pas ensemble ici. mlse en place de megurêg de ClePPolSeS '. _est dX' IEtt
en Califomiq de mobiliser contrd sécudté exceptlonnelle6 dans l& Vtùs ef, oogdge ùëtudes.

'
Le meurtrier- ulr orobe de 24 olrs- IDe llallas à Los Angeles
n Sirhqm Sirh€ffi,
suroit déclqré: <Je I'oi fqit pour mon pqys> F Suite de lo première poge sénateur du Minnesota et
Robert Keonedv Douvaient
contrôler ensemÉle 80 o/odes
Le crime de los Angelesest contre le trop fameux Slndicat
llew York, 5 juln, (De notre ricaln. de . X..',. n. -rvait refusé, Ieur! déclarqfions publlque!, Dris verte, dâns la poche de Slrham une nouvelle preuve de l'exis- qes camlonneurs. voix. Ceux qrii avaient voté
e@o!é spéciol permaneût.) en effet, de s'ideqtift*. F. Xennedy, M. Clark a décla!6 Dour le sénateurde New York
Il était daru leur atttiuà6 C tlerÀia-àï Sirham, de la clé d'unê voituro on cffet qd . iL n'etiste Dos de Xence aux Etats-Unis d'une A l'heure orl sont écrites ces
T ES dés sont-jls jetés ? Ls oecr[_comme uû Jeuns homme I'inculDé, c?8t airul que-celul.cir. Chrysler 1959 appartcnant à un p_reuued,e conspirotion,, et que atmosDhère de tension dont lignes, Robert Kennedy se dé. he seront-ils Das - tentés de
dc petlte brne, aur cheveux foD.
sort peuple américain
-| . va-til duêtre déteminé ces, _au lelnt ba8âné, parlant un
déjÀ muni d,un avocjlt d'offlcc: employé des cuislnes de l,Ambs$ Imetrht constituâit . un ute les composantessont les luttes bat entre la vie et la mort. reDorter leurs suffraees sur
-- r été lnfomé qu'[ avait le droli 6âdor. L'origino de l,amq égale" raciales,la Êuerredu Vietnam. S'il devait survivre à ses ter. MèCarthv Dlutôt oue- sur le
tranché - par les balles des excerreht angtaB malS avec un de nê pas témndre aux quer
asgsiûr ? La questlon semblait reger aceenl . qui poLoait êtra ûonr. Il semblo blen quê -luô-qutà
menL n'est pas très claife. Ce sont les puoles mêm6 oue le gangstér:ismequi sévit â ribles blessures il ne serait vice-Dréside;rt Humôhrev?
dc td Jamotqile tu dc Crbd.. - La tragédie, une fois de Dlus, I'attorney général des Etrh-U;ls l'état endénique dans les plus récupérablepour Ia vie L'autre hypothèserepôrte le
!ééllement se poser, ce matjn, présent il en alt profiié.
un quart d'heure âprès minuiI
est que I'on ne peut pas faire a prononcées, il y a deux mois. villes et d'une manière plus active et l'on Deut d'ores et bénéfice de l'atrenrat !u
tb€urs de Los Angeles), quand confiah@ au chef suprême des a.lors qu'il -ne disposait encoré
q ' â u c u n ei n f o r m a t i o n v é r i f i é ê
généralela criminalité dont le déjà tenir porir certaine sa compte du parti républicain
fiifl
i,?';"ôT; niveau ne cesse de s'élever disparition de la scène élec. en faisant valoir le frir ou'un
le sénateur Robert F, Kennedy,
candidat à la présidence des L.':lf iil
"nl'";lii
après__l'assassinat de Martin Lu:
d e p u i s q u e l q u e s . - a n n é eQ s .u e t o t aI e . cardidat dénocrate partiôuliè-
E t a t s - U n i s f, u t g r i è v e m e n t
ble$sé à coups de revolver, dans
EN D'RECr A LA TÊIÉYIS'ON rence de presse donné6 dans Ie
Dureau occupé jadis par Robelt
tnef ^tng.
Léo Satryage.
ra campagne ctectoralc att
fourni l'occasion à la violence
rement redoutablc à été él!
Il faut donc dire un mot des m i n é .
!n hôtel oil il venait de céIébler Lr t5lévlrl6 . prlrnla
conséouences de I'attentat En I'esoace de oueloues
hl.r str, dfi er adtilon & 20 h.una, de se manifester dans des
sa victoile dars lo scrutin préli. un &uD6i bulavaErnl aua l,ananLt du ranalaur RobaÉ Kan. conditions aussi tragiqucs, secondesiout a été--assùré.
minaire de Californie, n.dy: ll t.ghrôlt du rapoÉata ailrect par l.r ch.ln.r ment, remls en questroD.
:
dtffula rlon.n
Il Y a troi6 ans et demi, le dr.3f.tl6r ïV.ûailc.tnar. Una 6lr do plsa, tr Fraanca
auoi de Dlus naturel dans ce

lnnuxnuËs
d. la
préBldent John F. Kennedy étâit téf6vf.fon porh 16û6ltnata alr|ant t,Htrtûlr. daù. lr.gadt .h nolra
C)irnat nduveau? Roger Maesip.
assa$iné à Dallas. II v a tout lanFt
ju6te deux mois, le pasfeur Mar.
Le succèsde Robert Kennedy
oaplotht, aett6, qua Ga dochanl al laa talblaa conmanialtat aux élections primaircs de A Washin4lon
tin Luther King, âutle personna. qùl l,rccompagnrlaht nout slont padanur avæ lar noyan, Californie achcvâit d'ouvrir
ljté âppelée à pese! d'un Êrand
poids sur les dcstinées de l'Amé-
d,uh. O.R.T.F, .n grah.
.è &lrlà, d. vr.l.
Noul .orloôr
louin.ltatat .t dun
.u b.rotn,
vr.l lournal
plor qo.
tatavtral
llûltat
ltmalt LAPRESST BEIGE: ll esrdifficiledenepos au sénatcur dc l.Jcw York la
route qu'il avait choisi de
elles n'en sont pas moins
rl unc srandc imDortance dès lleuxollicieru '
delo matinei
riquc, était âssassinéà Memphis.
Caui qui sont rcsponsableÊde lâ
moft de Martin Luther KinE-
À8. éprouverle senlinentqu,uneconiurotion p r e n d r e . l l d e v e n a j td è s I o r s
I'homne à abattre dans la
I instani oir elles'vont boul4-
vc.scr les données de la cam- luélpatltoirfloir
âprè6 uDe cnquôte assez bizarr., m e s u r eo h i l ! ' é r a i t a t t i r é b i e n pagne électorale américaine. Washiul.on. S iuin. (A.F.P.) -
scmt)lcnt difinltivemcnt
d'atteinte de l. juslice. ^pra','
hors Sa photo ayant été pasMe sur ll e8t tÎop tôt, évldement,
sinislreesl monlée syslémotiquement dcs ininitiés diluslcs DilicuN SDéculitions et hvDothèses
Trois Noiis ont tué nrcrcredi ma-
tin deux ofliciers blâncs des . ma'
une enquôtc - lous les réBeauxde télévlgloÀ un pour émetlre une opinion quel. ségrégationnistes du sud aussi urit bon trâin. L'uiè d'elles riùes , et cn ont blessé un troi'
et une justifica. Arabc nommé Adll Sirham-'de Bruxelles, 5 Juin. (De notre cor- bien que dans lcs rangs dc concernc les chanccs d'Eugene
lion de cetl"e eBquôte plus bizarrc Pasâdcna, vllle voislne, e co;tac.
conque, mai!, cohtrairement à ce
responildrtt D@tic\ûier.) -
nedy dân,s lequcl lts font part sièlne. 'unainsi qu'une jeune Jille
encole - lieû ne pcrmet d,affir- qul était le cts pour John F. Ketts L,at. oe leur vtve cmolion ct folment la Maflia, qui n'a pas oublié McCarthv pilisque les résul- dans hrr eil Plein cæur de
pollce de- LoB_Angel€8 pou! nedy et Msrtin Luther Klng, il lentat dont le sénateur Robert oca v@ux pour la guÉrison de q u ' i l m c n a D e r s o D ù c l l e m el n at tats des élections prinâires de
mr,r que i'on connaitra jamùis !e La Washiucton.
les assassinsdc John F, Kennedy. i Inrormer qull avâlt tecDnDu 3on n'€Bt pas ab8olument inEtisenL Kenncdy a été victime a prolon, son mârl. lLttte contr-e Jim llofla er Californie ont montré que le Ltr luaillade s'esi déroulée à peu
frèrc Silham Sirham, 24 ans. La
lamille_ Slrbam est origlnaire do
blable, à priori, que I'attentst ait
Du être commis, dans leg circonri
démenl. ému l'opinion beÈc. Le
roi ct la rrine ont aussitôt adrcs. - Le_ prcmicr mihistre, M. Van
ocn goycnanls, a déclâré : . C,est
_-' DIès au même moment que l?t'
ienlâf pcrpctré à l-o-s Angles
JClUSAtem, Bé un télégramme à Mme Ketr-
Une cqution tÂnces données, par un forcené uite lrouuelle manilestotion ale Ia .oùtro le sénateur Kooelt [en.

de I.250.00O Jrcncs l\Iaintenu en prl6on sous cau-


aglgranl pour aon piopro comptc. crisc d'irroiCrnace quc tra,er.
sfnl, nDrcJ d oulrcs palts, Ics
Jocque!ine Keurnedy : nedv.
Lés laisons de cet incident ne
lion dc 250.000 dollars (1.250.000
trancs), Sirhâm Sirhm n,a rlen
L'homme Douvait avoir un mù
tif, car Robèrt F, Xcnnedy s'ert
Delmenacel
anonymet /jiats'Uilis. Ceci, a.t.il dir.' cst.
.. Norl, Gg n'esf pos possible...' sont pas claires. Il semble que lês
djl, pour autant que I'on lache hikts ! I'uboutissemeùt ifréiitdble oll.iciors en uniforme, qui reve.
O; fient, d'aprirs 1ou1cs lcs in.
dicâtion$ disponjb)es, l,homme lvec cert,tude, sur les motlfc do
Prononcé téccmmeDt. en temes
partlculièrement catéEorlques, ilyalrohlemainel.. qildilil les citolens d'rtn mtme naient d'un bal, âient été p!.is à
par.les Noirs.
qui a essayé de tuer Robert F. Fon action.-Seiondes . lémoins ,, Los Angeles; s.ivin, (Reuteî)
paus aubllcnt Ie dialo|ile et àe Londres, 5 juin (I'PI). - Co Delle. Elle ne pouoait le croirc,i partie
Ircur l'aide amérlcaine â Israô1. pLîletrt que il'slft ortetnents., n'est pas pÂf la !8dio ou la télé. ElIe irc.essai.t de fëpëter I Notu,l Après une cour8e folle dans
Keffie.ly et,, qvi - jes médecins )' -aurârr dit Âu mment où la Il_.étslt faclle, d'autre part, porrr - un appet teléphonique ano.
se tohtreni âlscz petsimis(cs -- pouce /'€mmenait en volture tout illmporte qui, dans la cohuê dê nyme menaçÂnt !a vie du séna. Sous lo titre < Le saùE de! vi6ion que Jacqueline Kennedy, ce n'est pds possible, celd fu,apdt I Il'ashington, les trois Noirs, qui
a pcutétre raussi, cn te detchoant contre It toulc mallyrs ,, Lc Soir constatc qu,il leuve cu presrqcnt assa86trlé,a pÛ surDenir de ùouaedu, d,ites-l semblent ètre venus de Californie
I'hôtel Ambassador, dc so Dost(r teur Kennedy avait étd reçu il y
qui essayait de le lyncher ; . Je est difficile de ne pas éDroùver été lnforméo de I'ettentat contre 1iloi qile ce n'esè pas oral, qut ! Four psrticlper à la marche des
I a élé enpoitlné jmmédiate- dans le psssage prôs des-cuir! a trols semÊinesseuleDent DÂr la son lreru.{rèrc, mais par un autre ceid r'o pos rccommencé,. , r pauvres ', ont été auêtés,
hent par un garde du corps du tdt ,ort t,out mon poils, J'aitùe nês derrlère la scène de Ia Érande police de Los Angeles, lc sentiment qu'unc coniuration I
1ilon paAB..,, Il est probab)e qu'll sinistre est hoiltée systétnrtique. de ses bcâux-frères,le Dlincc Par la suitc, la veuvo du pré. 1
Âénaleur, d.;sarmC, cL maintcnu salle ds bal. Le sénâteur devett L'âppel àvait éié reçu peu dc Stanisl&s nûdziwill, qui séiburne
pâr des assistant6 et rcmis par s'agit là de ces . témolgnagC6, emp.runter ce passage pour lie lomps avânt que le sénâteur nc hcnt contre les dixi{eants libé. sideht assassiné a téléphoné à J Madrid, 5 juln (4.P.). - .Ld
laux les plus éminenti de6 Dtrts, actuclleDreDt à Londrcs et oui I'hôtcl ^mbâssâdor. à Los Ange- | n )uvelle ile cet dttentat nous d
ett * avea son levolver de ca, rmâgtnâtrês qui sont inévitÂblcs tenore dans unc autre sâlle clo se rende ûu . Valley State Colle. I'il appeléo au téléphon€ Fur.délà
lihrc 22 à huit coun6 - à la po, I'hôt€l oir l'attendaient Ies part,i. ge ', vlsite qu'il cffectuait dans UDis. . ,l esf tenps, éctlt.il, que les, poùr avoir des nouvelle8 plus I a,Jligës, Nous rejetons toilte ùio.
danr de tel6 cas, I Atlantloue. précises j mûis au cours l'un€ I lence etr polatique,sous tolrtes ses
Iice de l-rs ^n!alos- rans qui r'avajebt pu ttouvor le cadre de gà camDaADedans l? snîr0 d?s ltrirtills ne (:oltlc FLils
.', oniil si I'oil ileut artôlet I'es. La priilcodsc Lee RÂdzlwill. oul convelsiltioD téléphonique ulté.1 torfres, qtri q{e ce soit oli l,ir-
I.'honme. avait étc inculpé , Mises en garde par lî Drécé- plâre dans la première, I'Etât de Californie, Pcftiant quc cst lr s@ur dc Jacquetine,a ai;si
dcnt dc Datla8, les autoritl,s de re senaleu! prenâit la parolc au calddc dil (fl1ile ct Id ltlontée rieure avec sa s@ur et son beau. îlige ou la crblsse. Nors- Drjons
T heute' par lè.parquat di Los d'il it e riolcil(e anlasltoDhiqilc rcndu compte de cette conversa. frèrc à Londres. elle devait I pour L'opétalion Dtatiouée sut Ie
Ii leste tolrt ale même dos . Vâlley_StâteCollcAp , la police
Ahgeleg 6ous lc non de (_ Jobn Lo6 Angeles .6ont extrêmement tion drenratioue. ânnoncer qu'elle n'âvait pu oblè l sÉilaleur Kenneàir soitl un succès
IEjnts mysli,rj!ux a dlaircir. â.vÂiL.prrs .des hesureE.spéciales ltcill.itre part tôkle ld plaùè|e,, . lrld sæur-ne gduait rien, c'est
paudeÀles !o[ suleDott dry do[t lo p!.incital est 1r décou] nir . grc dcs inlormalions eetr,i I btdl', a déclaré-un iDrie.pârolo
40 Secutto. ll, fiousscaur, frounuû qui.Iu, q cpptis ls nos. wment.cqûusea... I du Souverûemenû espagnol

,,,rr r,r,t, tltii:ir:rrre*'liwiii'illiilf.q]ill1i.lï


_._--.=-__îr_-fff ï.ry5Tw|Pyesryrylqryw4iffi lii!lÀ4

- 6 JUIN 1968
LE FIGARO
CINQ

Kenned
Unefamille à la gloilre
vouée et aumalheur
1L -y q dco ,6ittc. ilil le ibdi[ cû Jtatrr L
l_oùto. Du tanilkt ,6td,,e_ 'lnt clu por Nlcolor CHATET \lN .lû. rtu c'nælmc ctàptuculolrc h dol'c 4v,ll a
-I
Xaavd.! ôtûia enniabte t la mbta
b .a^t.ouhoarée pr m lamllle, e, lo. i;lotuûà,ui
lt tta-
p?", ,o i";. da oiotc, tu tâûtiu potiilq;b-ptt a'ahataâa aw ta dqccnilance.
al.rææ. rû ,ÂwM. ,otuû, l'&lat da letn Robcrt Fitxsetali Na^d.dy.c.a
ri!.i J'lo.pûo||mdot ct dc tô(lwdoa, dor il bf ilatcnt la che,l
,&ioû tu .deitct, b tâcandôtâ Jc lan lcnaei Hr. orrcêti, .lil cldn aprà. lc crimc de Dollat. Da tæ;
-m toldat dt ûant bluâ; Iohn, b wd
-. æ^Mt" INr aor, ddE fll .r.ûit â,tô d'unc i ae plBr ^cow.t tlc adjtl", le plu. dahlê,iwê, tâ
tilt, nnda étâ groænca ntcÉ, à la colosse æn- .aadia
,àûLâ6 irsppûaôrer_ d qsa cctuiu r'ot prt bto_lc ôgalcmcnt, à l'époqrc ptv. r6mvûna" Son iartlact lc portoil à towt
oît il ^'âtûi/a qa\iltit drt lôt )out
y!f. e bur rcpthæ, C-rlriçra çri. raærr, à Hamatd. tt t mi. dÀ êtta déliiltioameu niolenat,. à tou.-ts .po.,t à grottjl tp462aç12 _'trs.-
tæd p6. cædptq filotmâ a.tle
aL tom, aoir 9r'a .n 1941, ea e n'crr qu'à totæ d. Japidaa a kayab, olpinitnc
d,obttinatiin ct
.éuia @3nê -à- laie ffi mælloaàa1 ," d.ocr, d'iûifra qu'il tâ.ùi à tc ldtc tcæptct dau h
conp,ala p,t..
.,".
ctujeet_ u - lct janbot cartéct,
b wchc écklatu J. t aÀb. N6r.dy ær. h ,ttqu'ù prdtiquajt ch.. lc. Kennai', -q"'*'"iptii
Nrvy. La 3tcrre. qt'il tlr tloticun€ûcrr iq fc poci. cn lamilto-
dolæ. nt ,it qu'ajgmw ccdâ oarié.â _d6. nlby à l,oméricaia.
,iquq .on é,il il. .û,é.
J'd]- prraat' Ia rb|l ù 6 rcamt <.toùch.f@rbrfl t lutqdici, ticr u i,aoaic iicorc
.lo,rea 'ry'iûn È, ,qi.\t. atr EtatlJrte ttn têliic
cAâ. .L e&r. choæw, Rotiacnt J'opénsiw qui lc |uïtàr.âl ) lst tçvirx DhytL,rÛ?û:tdl toùché, Sd lcmmc, Dthcl, ct câlàbre
F?fr$ 9a cnnc
a h câraaa r6!&-lc nL Aâ Ff& drd d-rd non. Aac.ooldâ de aæie, rm oti. 4, EWUta. lt-tr .t .ûn é d. ,er Ella ht a donnô
cla r tt 4 4
@it tlc lcnillet ria fnpfoàtre, 4.7 9ûro-il.L rëttafra .lûi tombiaiù
tÈ tti otri, ôt6 ænna ,. ryd.r û qlcr - qi,i ,"n àri rtptqtù.û,
ui tæfut, do tran t!!y., d. Rg.beil, qut
et ù t ,Æl a,aôpâchct ltâoætet d. e. nâÂbt e., ,mpFâ dc mdf,clr _
qu r'.n .a!at, a'"tot pUit-iijàiii
- Dre;or t b nlbt XcwJy I'eirioæ dt ctilcu fri Fæ'Éù d. eroiorc. llfoir c'or u lou:m dodi ct aoû ,.è.c,
i la
âlidlc,,6 oÉærrq cCriqrc. L'l''i.frd,t .ftæiai,e @aâ Drâaairc, aon aaÂÂana ilfrcirlé, ,qlûr. en La.l_cmllle.a fuu éttc aombrrry,
. ù M N!,
d uB pit tl'onbtæ a dc lortôma.- t?tù,mâa, ?ûi ton6û an ad'Ælbtt l96l-wt let dcnpôc-hct il'ôtra ltappé .i nolrn I â"à
nql ctlant ballu de l'auauis tta Dal|nt. Aanred-y ona cont,ommana toitinâ aoæ ia "i"i-t*mott,
-.-Det de læpl X,eancdy, dr *
wn .ort traJiqL", juait - Sa tæur l,née, Nd,hlc.a, aût, apoù.ë à f,ondra J^?!!!!!!3dy-t dirdit.oa, ..Â.aadi. unc ,ojte itê prc,.
7:lt.conlt lorcph _
a'dtnê, @ti qua poraait 1". eapolra dw clan. ni ,c ùdrqtit da Hailina,of,, héritie. da dtc dc D* crctce .ùttt^c,,oe. ss rûmia.il, à termc, ænilomié
marlrie |
dit prlr da ptcttige phyique, dc chanc L'rn d_t'du,re ,Lrcn, tuét à quærc ant da dil, E. RoI'.ît aodù,.it pu ,. atil qi. i;'i"i^
ca'ile di.aaâce dant ilot ?!-!:a
dila que lM. lc. .ûftÇ., t ditptr acciCah il'aoùot- s ,Kathlæn dcwna .lt. ,ndlh.Lt, c'étû, ù lui, deoenu
dù l94S cn dlfolf Dititf - !"rr,n",*l
ùit.ioû J. bombarf,glld tétien cn Ftotcc - lct liqx où aol norl aa ôha, ea por,ê.étenlard, qt'it dlrpdTlêndl, tunin.
tJlcont Jc h .le
t* dr Nontr, éaoic_-loabé padant la gtcna, tcnana 6e ad tandte I
Aù- d,r. æt4 Eoùwt!, aa hatot"nril teàai-, ilo ,a toni''c I L'adicl' .rc Romdn Gary, qf on
_- Edwtl, rc plir Jcæ, ætuolloaeat ûmt Jt md&. lir. d'oûtr.. pdrt, æmbh bièn r""rlr^.r-q"\i
tioûchuû4 t lailll pëât ct juia I91i dau tt I* oàqx ùc - lini'i
eideu oll Iæ - a êté lnooâ à'ru Dr@ aù 6aataû-.
a'@i6 t ælonrc æfrébreb bâeêc, lagt @rt rtim câtébtalo il y . Àûfr o pûeti;A il .ria Nlotar Chrrohln.

I lt v0||tAlT
f
|
RtpRtilDRI
tt ttAillBIA||
rmnppf
E réD.tfu-
0t$ntAtru$
Dt$011
rninr
Robcrt Kcnnedy
- 6t né le m novembro 192i.
rètt!. ^ g{ rru, ll cgrlln tr cm. lÈrent lo6 . ræk€tt€rs , ler Dlur
erdqrcic, êt, d'rutre prrt,
elimp ù w Gnticlflæ mu la. corrtioue Das mjnr . dbbseryÊr
um quollc Ic pctit Bot rc montrait

i!-i;giî,;'";l
*i:iifiiii##ii5gi,"1Ïi'i.g,Jf-ffl bndgÂe rE @relgDco ICJ pratique8 de
et ulr comiséfrtioû d'aiuew plu.bqeup d'ardeûr. S letrgrm gt il IC æ !éEre
qui lui ont ga8né lo c@ur da æs
concitoyens etr détresle. ld Noirs Bobby.tE Dcttrlt N drvrn. Jami! d'uo méùôiU€ offcrte-Br
Unt!, pûr I I'univ6lté
de Hsr. t88G tl'tpplicùtlon I 116 étùd6.. 8a fe-mc ct rlont ls deux faiêB
y.qrd ci i.-r1iiËittïî oii,riî 3lïrili'8Ëj â1",Ë.1îffi:,.0i at lq Porlqricrim Gn Éûticulicr. Mol[. blillaDt . quG pn
virgiDi€, il fut !dni!,
ru Dræau
-t 28 u!,
du il!ruhua.ttr ci
rr reprson ou cmo o!!!nls6
Tout enfNnt, Eob sc ;r{occumit
déjà ds [elheu! d,aùtrul : ùur
John, dont.ll.D:ô lBnoL totalè
ment_-prrtrté
.fràro
.er@
sl,$iî,ï,?.i'
fifii*lîffii1,,'"13'
dolt on dit qri'll I'ineoque
ri:#Éilt
,.-111e;.y__q,rirËl;îiti.Ë;;iùrlïiei'iijftgi"if lui, ler lriblæ étâiert dori
rbimrux, tous le! aninru.
l€s
car
tuel, ll puat$tt
l,rppéut lnùcu+
æ strtsDt r des c_naquê fots qu,il æt çur L æint
iir'#i#fif",H
pq6 d€ æDrr4u du t{rr!æhe
llJ::::i É le t{hrbllitrtio!
tl estiErtt qu. rullê bête- Dour
r8rulivr qu'elle rolt, !'àt- de
rêlllltrtt 8énérDlGmmt qsbl6
qu'll obunt dam læ do-M écù
co . rtn_8-a_ger daB unc ba-taille
Plernc d'atcat.
ot:: faïffi: taitle I tôDir téts À ltobhc- il
l9q o-rf-'i] fu! iDlcr.lt, I la lâvour .P_ouqêtro invoque.t"ll
élevalt rvec Esiq cÈ cep[cædtr dc M Dère, aursl Jc
dttrfières fâ.
Sénofeur de lVew.york mills -d. laÈins bhne
lapu_! DEre ort td{out!
: . I^s
ru ma
.CB_ cr_l6q ds mlEticlffic
cerenFug un êffot auelærouô
c#
i:i:;r:"""dfi.ffri::#triii
Etr 1961, rprè! rvotr été déc! prÈerene, Farce que c,gt uno su.r ro-t _eJlldulté su travall !io. oo!- neuf entaltr du couplo Kètr
deDl rer cspoiru d'étre choiBt especê qui feit bduouD d,eh- lrlrc ? on Iæu æ le demsnder. neoy, d'avoir téus8i dans dê hoh_
cohEe vice.préridert p8 Lyndo! fants ', rs@ntalt, malicieïx. RG Lo fait dt quê lE lycéen.Eob Dreux tports, d,svolr.qpprls À !a. iù#it F. Ke;nedy, séhoreur d€ InEtot de,New yirk.
Jonnso!, tl démiEdoo!! bert Krnnedy, avæ lo fnnc æu- Àonn€dy at q Scur Xunlce ênvi ger commc un lFisson. à excellèr
de 6on
rir. iUuminé pat lq inciEivq do sgèrùt
poste de mblstr de h Jusuca et
se présentt aux électioûr 6énetG rongêuf qlt'o[ itri dnmlt
!ériousdett,
ment don!é, alie @roacrer
à un mo.
leur ifiii"'ii"1Ëlf.ifrii$fi, ii partageElt le rchambre d,une. de!
86urs: de -Bobby. Tout dc !ùite.
le-urs _volontiers à des tnvitaHors
rial$ de New York, Mrltré unG vle È -Iêur Iol cathollque et d,eF vole en nâVtgatÊUr.,téméralre. à . atrD dg tc consacrer à .se8, en-
-Mais son amour ds bêtes r-rcr oanr le8 ordre!. Bob r'€n oxe _n?ut d?eu que pour ftti, le tânt! perdrnt.le weekand. rl e6f
âfriîif[iri*'f .libliit"r rerpius
vive oppositior d€ lr Darade! dé n'étrit pas totalcrent d&inté. marngo eur.lteu le l?i juin 1050.
nEate! coEh€ de! rÉpublictin3. rs!ê .! querd 6 Îtr rifi, bicr rtr, mais ll n,en .arota le crmarâd€ qui .sait orga.
clapisN rogq. dânf He.peute égli8e du Cornec:
qui l'eccusèHt de vôuioir rs gere!1 de lapcærux, le Detit Bob ,nraer I'opélation . familleloi6ir; ,
ncUt._Cèile : quo .I'o!-, a .appèlée . l avec Ie grain d'orgueil du . DÂ-
comprit qu,jl treuvait, cri 16 ven-
dant, réaliær Illarîé depuis tgSO p_rusoeue cquipe , de Ia dndltie Ier fâmiliss . kennedyen qui_le
-l
ter.lik tdward tior llur.cièro.
u[g lDnm
Co fut æn Dre.
mier-.omptG a blaque. Lc iuc"
ôDélre-
-
'li;\#{*'T*"j.;ily$rêinâ,'i,â:l]f;
Bref. ll se.déD€nsalt Dhsique-
Âentredy. étrit nt!e,, pénétrée.. dèi
sonrjeuhe âge,tdès sedtithérti,dui
, raF encourager les tout.;etits.
8ur-_1a banlançoire, de ceimotj

I prévonulel parcnh
du dmhur tenncdl
ces t?n@uÈgea. à tâter drunE
autrG rctiyité @mcrcislê
voulut vstrdr€ d6 Journaux. pen,
: Bol, iili"ji,Ëiiiï,iiih:rfi:iË'ir"iif f,iiollË'"#il
varur.nt
.quê rarqcnt, à le Mit-
ron Academy dbbord, À t,unlver.
ffr passer mon tenps

âi(irtËi-dï
pertalEment,â 8ôn màri, qùtlle
.seconde avec une froido llrcidlté
edrflants:.

oe nel. t
Plus haut. encore
pluslDut, uû Kennedy n'a peur

Drns Ia prop.iété fmillale. c,est


oanr quelquet ffiqinq, ll Dédsl& de lpork 8vec der el .un,dyndmiçme qid !e !àècoh.
1re Harvard €nsuite, Bob Ken. 3r1lïS;i%jt, loliours la même atmoEphére de
Htanitr
rtt.), I l!tn.
?oÉ
(a.t.t.l
(taaraahu.
in".i"",iil"ff"li fl"f o:*l#J,T;
êr choitit de liuer s ma-rchen"
nedy, motnt tntércsé pÀr les étu.
qq que prr te! exelcice. phy. C,est grâce rux lport! éEale.
ment qu;it
modent d,aucun éc'hec. oerpnre- Joyêusej pami les
q-eaentatrts et les aboiemetrts cris
dês
lat F?anl! du lantlaut Blques_ou par lû vi. Dolltiqù; d'e Le!,e.ri"fmh,,?..n!r,è:t|.ont dix, clrens.
cr*-_-â bord de lâ RollgR@co ""n"ô"ii"-ôJrji'qùiîI
Xann.dy,

loaa, 6t
M. J6.ph
aôala6 ahbrudaur
Unla I londr6,
X.nnady,
d6 Clalr.
at !a fthma
ata travtnur har.
lamltrale, DeMwant

rc lErr Keuedy
l,ugle ouo
l'on fâisaft de sa bello timôusihe.
nit fttr Bur ld
f*+lii;1i".::;:'$#rriri:ïii}.ffi
aheË_rvelent briguér
et obtenu!
!væ raDrusgranTïhiÀrËë.î'ï
,'"h::Ë#iiii,i,,"tr
li""ii' rr"i*t'"i,"f i,""t,J"ii,,?:iiiJ
un ondeno..€tt àttéridu. Aus6fbé
par, d€
"muluple!
perè--trequèmdent
pccup_sûoG, ap.
à vOy.gér èt
û a?rorgrer de sou:foyel lê ré.
Au.delà des etrfànt! et de6 ani,
mrux, _lr monde de Bob et Ethel
Aennedy 8'èteDd à un ,etit
Sroupe d,aDis tlès infiEes: bour
.rdl 6alt^ ,.r lau? lltr, rateur Kelrtedy .renoncê d:ail_ ra plupart d,aniiens câmsràdes
Edrard, aatLur du Haraa.

* LESRÉACTIONS
ahurath, ara l,aflaâLt conmlt

D/TNS[E firONÉr * LESRÉAcTIoNS DAITStE


I Lor ^n9.t{,
Da nombrasx Fltctaô hon,

ffIoNDE*
lanl h garda rutcur da la
proprlala dar K.nndy oi, ta
cr?dinal Curhtnt, archaylqua
d. ldls .t vt.[ .mt da t.
tanilla.
iocrnaa,
art affanalu dan! la

I MOSCOIIz sachastMoN I EOIllil I A I-'AMBASSADE


AMËRICA|NE,
A PARIS
' une nouvelle .
ram!æ de
!t , Pour !e! atplrauons H.deKERGORIAY OU RÈGNELA CONSTERNATION
apport. âu
s, ll fut élu et, à 30 rn!.
âu Séntf
Sénat une
rno èxpériencé
que Dohbre de leadeB D,avaieût
ÀrÂ^do^â; LesSoviétiques Xui rurienl fmm-ensedoufeu4 su Voticdn M. SAR.GENTSHR.IVER,
:
pleuré Un rélégromme '"tous prenonrdesdispositi,ons
p36 accumulée en'une vie etrtière.

_.Opposâht déclaré, dès t06S, la mortdeJohnf,ennedy le présidenf Sorugot bouleversé pour


d_'une politjquo dtsc.tad€
ûousrcmlrcùu*,Etûs-llnissi nécessoire
o
par I'attentuide M. Kiêsinger
au
vtetnam, te senateur Kebnedy Ée
qt atorl acclemè par un nombre
croisrant d'AmérlcaiD8 et luatour
sonlbouleversés Bonn, 6 juin. (De notre enuoué
Rom-e, 5 juin, (De ilott. antoxé
apecul petmanent,)
ial oNSTERNATIoN. et tndtna.
Constemrtior dans tou! les . Nous prenolE d€s dilpositiion!
pù les ieune! come milieuk américains de la câoi
tion.de rechânge ' i opporer au
la . rolu. Moscou,_5 iûn. \ns nq1r" ,n
j"!,f,E Epëcial permdneftt). - C,est avèc t- lii'itliî;"ti"i:"È""$",i: tâle. A l,ambsssade des Eteis.
poui noils ranilre dilt Etdt*Uhis
predoenr Jonnaon, comho
. chempion, des délenchaDtér
le
aoUe 69ècnl petmdnent-)
i.3i;,;i7X71;"*,f rii'".",
ae.(oppression a chd$é lo déêIa.
6tupeur que I'on a apprls ce me.
I'attstat'contle Ro, teltat ne contfibûefd cerîea ùas uDrs, avenue Gabriel, de Detiti
groupes composés d,Américâins
si rdcessoire. Ld âo4oaua ila cet
dtte l6t d. été un stoiil choc noùr
d€ l,aventure vletnsmlenre. de!
æeptique! de la réalité de lâ
[ .Y;Tf*"i"liîit.l,""i".f
-
fatrh de L,inilépenddnce, ileùe.
",,i tdnt dinsi Ie credo ile lo consti-
en émol auiourd'hui aDrè!
lhrtàKBm
":îil
d cilet le climat ile comoréicn
tlon et d,e poir tont dttendu. tant
desiJë ltat.Ie Sûint.père ,, disait.
ct de Français commentent, su!
le perron, ta nouvelle. A l,inté.
Mne .Edudrd Kanedg - l,épi6usè
ÛU senâteu quj est âC'tuellênint
ù Paris - Mme Shrioer et rioi.
! - - , grand€ ræiété ' de M. JohF t'attentlt contre Robcrt Kennèdv. 'rÏlf rieur, dans lâ salle de Dressé. néme. Nous'loamis, dep&is..en
on co matir ru Saintsiègs:
,n. Der DouvemeD(6. Kennedy La télévision et la radio ont donié """ï,P'i"lf,lr""lT#Ioi'deeil,issant qN reçoit, hsbitueilemeni. les contoct consf4nt dDec les metu
pour préBident , fuent mêmè ct donhent ehcore des détail3 de - Recevant do hombreux Dè. ioilrnrli6tes érrângers charÉésde bres de Ia-lomilte, à Los .4ngel.s.,
créés à tlaver! les Etatluni!. ce dramatique _, L'æcarion Dour la pres6€ rovié. l€nnr à l,audtenc€ Eénérà16 'sulvle tes négqciations sur
événemetrl,. ls du .mercredi, pauM- le -.uans la sllée, Il..Sargent
Mai! le !énateur de Ner york uquc ost trop tentante de stismÀ. I dé. Vietaam, l'attachée de Dresse est
_Preggedu soir le commentg lur tr8er. Ie_ monde capitaljste iour prore cet épouvantable snrlver e pubtlê un cohmutiqué
De cesra de décourager se! 6up te rooe passtonhé. dêste. sollicité€ depuis 8 h. S0 Dar la danE lequel il dit nottmmeni:
poiters, déclara qu,il Bàvait au. qu'ellc I lâj6se passer. aloutart : . Nons uoalons.loui 'sonnerle
ultant ta phrase prononcée pat du téléDhone. .
. towrrons qt.,ù I'indignatiôn . De nombrexi corresDonalaf,ls. ,Mme- Sdrgent Shriuer êt froL
cune intertion de re présenter la vlctime . Le feile egt an . Le êofrcer ale l,oppression mofiîe..$ilccèd,e rl réel àësii dc
dL - inefr-e desliont et?rimer not pht.s
à Ia présidence, affirmi loutenlr ofd-te ,, lea . Izuettia , écfiVenli tolge-.1'ofgailisme américaits -à .Paris or /roncois, sttceres- têmercienents out cei.
M. Johhson et Be gardr de cri- .- NOn, lout n'est pas eL ofille ile ce nonde, teconcNLrotlon ilne réelle oolontè nout oppeueht pour aooit d,es rûrnesdc persôrner Aui ont écilt
caî,'r$pattallgme porta en luï de patt et d.e justice.,
Î_ique! - ouv-ertement Ia polltlque dLns Ie toAdutue américain et oî Précisiof,s srr l'état d,e sdnté d" oil tèIëphoaé à l,rmbasiode où ù
de l'adhinistratlon en tlace.
-,Ce n'e6t que début téirter que
,te Dolt pot lo tin de Ia oaoue
ae..otot.ence qui toule d'rn bôrd
til" i,fâ"ftili fi "132,:,1"'
indt@nol f:,""",: ,
Robert Kennedlt ou pout nous Lë.
molgner teur silmqathie,,
M, Kenn€dy Bortlt de .a rérere.
ll prononça alors uu discout!
4 L'o-utfe de ce coitinêfrt, De plus
.n PLus,les pointE de suspension
otondiran
aal ileuenu Ie èlroit de
poinoolmê. Les libci. "."8,liÉlili'.'1"n11'},f,'"i?tLXf
olen tr êEtt bouleversé.Il connait
Dren _le sènateur Kennedy. venu
L'ambassdeur. M. Sârqent
Shrivêr, beau.frère de Bob-Ken: llmedehulh r reçu
les .démo-ctatiquesqont ileueniles
fracassaDt, démollssant lmpjtoya. ge .L'ntst.ozre contemporaine de| g o|o!9 qe tueT L,4dte?3oife^. Le, en_levrier 1967 à Romo. ôoEme nedy, étâit boulevelsé. Il. e biên
blement la politiquo du clief'de
l'exécutlf américain, qu'll trelta
tfa-rr.un6 J0nt lracés Dof des
ootres de reùoloe|.- Il ,mble
LtdtE-Unts toût Le povs le olus Un portGparole s,cst déclaré. au
a lonn.et à paris, pouh une mi6.
Èron qfntomatro[
voulu faire une déclaration âux
gu.elques Journalistsr qui I'attên.
l'lmelhrirer
arme dv. mon.e, le pays égal,e- ,m.-.du chqncelier KieBinÈer,
,om.^.du 6ur l€ Vie:. tm. d. O.ùlL
d illupire et d'iréalisble, mair qu'asstsStner let hommeE ûolitL Kierinler, q0lent: . cu. hltr
queE en plein joui, sou, Ier'ileu, meût qrt compt. le plus de ci noûtrre
noûIflé
EUre prrptr ce
ce. crime
crim€ méplisrble.
crtme méplistble. .pra.-nldi In. Euhtc. ShrL
s'il æ délolidarilait publique. ao.Uena dfméa iusqt'out deilts. D'aureura, le chanceller r envoyé var, aFura

sTUbBUR aux Érers-uNrs


ment du préBidentJohn!or, ae leufa pfoche8 eî prblia. de,aît du ndy.l ahba&
.es conefda de la téIétision,oit ç'esl povfqilot set uictim.s sont un tecSremme à Mme
un-recSremme Mhê Kennedy:
Kenn.dwl radrur dat Ëtatr-Uâli I pr.lc.
M. Kennedy ne décluait par pour
eutânt vouloir lui d.ilputer la
nohination démoûàtg, CettE d6
aetenu.ilr ëuénement banal da la
rlc Porrtrque dfréricdine.. .
xii.;f!';i i ii,i":J
ziT:: fiî,:ii . v'eÂt dvcc ine p. oronile émoti,on
qile t'ai
qu.e ,'ai awris
afrrit cet dttentot
afaoea, ildis égalenent le, ê1. min,l,l.conlre aoffe épour.
ëfrotion
dttanldt
Ltot .rl"
crl"
tha da Gau[.
r.c.volr
| €ôuluha
lar aFuxa
da
da3
. Le_ otesse ahba3ladauÉ nôuvallaôant
cision, il nê la prlt qu'au lende
. Eon ùAnrarluln .esc ù I'hôpitol da
,. Mois, !'écrient
t9lldt ofréricains. .. Conment aoiln-atte de tout c@ut w gfompl
Je lul
o ,Oltl0ll : Âucun
nol 6on, lors de l,âssassinrt de John
e il. noyWlLl(ll5 acc.adlta. à P.?k.
rc6 . ræe8f,ia , , il n,U 6 plu, de
aof,c une telle société ose Drét.en. rétdblitsenent,
" Aennedy ù Dallæ, a décla!é :
: " Une
dra à Ia direction moràIe dl
monde...-ceftoins pensoient que Rudy.Dut*hk. qul lul.mêmc n'egaleI'honew
deælle cet@
..Ce qui est épotùantoble dan\

COURSDE VACANC€S çetpfesilon . l,Ouest Eauvee;, avalt Été, ll y a deux mois. vlc-
lngédie
Altdrret c'es1 64 s.i. 1'.^. Inbihde américaine Lo iésidence pôtr tunileûel
pour gdçoni êr 6ûs C€ntrtlc.
. ler rcgrekdugowone. alpqltenait à In mAthotooie, umo d'uD attentat I terlin. €t
gur avâit été bles!é à la têté. â " t.rfsrndt p9ailiql.e ilevenir atssl
tfeqt.e-flt ûns ce pays. L,Afréti.
" I€ûr svfzFthie. Nous sommCs oar.
liculièilment s€nsibl€s dæ 3er.
uuetLo 2rfeilr, Souligne Dour têF Wâshlngron, que dort
5 Jutn (A.p.). _ York, S juin (Ap), M. Roy hments ûmrcûùù ..,N€w
SéJout dê Eolr à B1I aGmrlDet - aui now ont ëté
entro l. lt
lffi
,ulll€t .t to 24 rott
pour Sar9onr da 10 | l8 âtr,
nenld'Âlhèner mrner-l'éditori.l du journal du ere Inlomé par son hédccin des
aott, loltenlat de Lot AnAeLes qoqp8 -de feu tirés conire le can.
h présidentJohnsone Dubliéla
qect6ratioh
-prendre conscieû.e da
cet etdt de chose.,., wrRrnst dtrecteu! général de
IAsloclatlon nationale pour le
erptimës pdr Ie Oovternenent
(R€uter). _ demontra qr'elle doit êtrc etu ordat A lap rétidênc€ des Etets. sulvante: ltunçdis et rn gtunà, nomble d.e
-_Athên€!,- 5 Ju,n Pour lc 6énateu! Henrv Jack. prûgres des gens do couleur. a set hailts foîctioniaireï. Notte
Inrf
itutlr{0lllÂllÂ,
luçÉerg ill8"3iiliii;:di#iî"i, ptoqëe, ailioiliil'hili Êant gville- utrrs, Dutscke â déclaré : . r,es -. Alrctrn ntot n'êgdle l,hofraw son, autre démocrate, . Ie-nonala dectâre i recotÛtorssonae
Ecole lnkmrttorâlG ii8i,1Xl
à 1.000 hèlrer
coilns de teu ne toût pii d,es
dfgufrentt poiitiQues,,
de cetle lrogédle. est dèuetù toù., td égolement drlx
nombreù.r lnefrbres du corps d.L
d'altllvd. eâareZt',.ch et Lucehe nlnr8rre grec, a aalrersé l€ me*
Sache Simoru
' Nor penrles et nos ç)tières
Quant à M. John Mccomack. _ r Je silis choquê et hnrtitiè Plom1liqUe qlai se sof,t lou6 nofu
Enælgnement de! langucr bodeÈ !age_ sutvaDt au sènateur Kennedy: H. dê K, vofil,.-all sèilaleilr KennQdV, à sd presrdent de lâ Chambr€ des Ro. d rt pensce que ce qcnre de ten. tres -conprdherHits et dtten
n€!, æork et etcuralonr, Etude . Le goilDeffrenent gtec et moL ,arnlue et oilt ailt|eî oictimes, rdlrte d'tssoîsinnt cst iLcùenil, à
8édeus€ prâtlqua presentanb, il s'est écrié en eD.
.t lnienllvê ftéme etptiment notre plus luo. . Toilt.e-.1'Amâriqile ce.qu'il senhle, une hdbitide M. Sargent Shrivcr a ren€rclé
rurtout de lr lan{ue prie potr prenent la. nouvello de I'attentai :
Oh, Drolpdu3 rpkhi !ùrràc Okdi.t
allemand. tond re0fet de,ont cet éùénement
choquont el DoilE ,ouhditenl
LONDRES: Émorionct indignotion aon r?too{tssfrncnl_ . Mdts qu estle Qte c'est qile ce
nfrartc4r11e,t égalemcnt toutes les Derlonnê!
fnttrtr iloilÎ^tA, aû.rhm lSaltt t, un ' Noil.s triots qui ont fait laruenir À ],anbâs,
drssi por? que D a u s! . , . .
Protnpt tétdblissemelt,,
Profonde doruleur en lrtsnde Çp qùf a,frse et poltt que ld tin,
Ience -sorcrrt chdssés des c@ûra . la sénateur Mike Mansfiel(t,
loader du groupe pârlementsirc . llUhlPllRIY:Unhorible
sade dcs nessâEec d,emitié êt dâ
sympathie.
. Ee htatge ile cet ëoéneùent.
"
potrie rdes Kennedy aes nomnte' partoilt ilahs ls d c m o c r a t e ,s e d e m a n d e . c e q t r i
nrrtDe d c( paysj et Eioute, je acledeyiolenceo dit encore Ie commuDjqué, pré:

fi,IONIREUX(Suisse) . L4ndr6, t juin (A.F.p,). _


o L$ ltol'fi'l$p(luil0uts
. AtroCC et ini€nse ,. c'est en Colorado Sprlhg6 tColorado).
stns hoftllié de iloiî Ia oiolcnce
prélaloir iL ce point,,
no11sI'enpagernent felroiltelé de
trûildillei plts énet,iqilefrent qfe
lnntuis au bieû.être ile tous let
AU BORDDU LAC LEMAX iPre_s l'attontat perpétré contre c_êslerme! que Sir Alec Dousles 5 juin (A,f.P.). - . Nos prièraj ilolnmes: c'est ce eue Bob Ken-
le tênateur Rabert Kennedv- le eI ilo8- u@ilJ lront a1t sëntiatj, nedv ilotailrdit qu nou, tGsifis. ,
A vrldn on cogtogtitll oo rn roci&t cronynr p.remie. ministre et Mme Hàiold Âlf;uilllls : " lrhtl 0 ll. Jamel
dome, ancjen prenier ministre
fAllrlll : " Uno deEeuned' et oùr autres uictin&! L'ambassadeur des Etats.Unir
S t e d l o .. . . , . . . . . , . , , . . .
, Dia... ......,,......
3 0 , 0 0 0F r .
6 2 . 0 0 0J t Tirffi ii€i ir',Ti,:;P"i?ii"i"Jè'liÏii:i.f#
iii"i3'iJ'1""Tii,""'l'""
.-.Leur trës ttùe Eympdthie ., tar.
!e t?ttentat dê Ins Anqel6. qu'ed.ce
qulilrive danr lenible conhglon
-cet-hoffible octe de violence .,
a dælârè auiourd,hui le vicebré.
devle 6id-ent Hub€rt Humphrey, làrs.
ne pouua pat ssilter âux cérê
honies du 2,1. annlveÉâlrG du
débarquement en Nomandle-
Wade, président
-..tard îu p8rtt
t-1?laq ors qu€ M. Michael Stewsrt. se. qull e été informé de I'attentat
FdcllitdÉda lEhnat cr Ianbili 6 h c.édil crétaito &u Forcigr offico a'.ou.
trDeral, a exprlDé s.
horletû ilevant I'efrploi' péiiodt.
nrolonàa re payl! D lence commis æntre son rival dans Ia
Qqant à M, Harimu, lê ellrE.
ttrave, !l s'êst rdusé À toutâ décli.
IEnè so[ . émotion et 6on lndi.
gn0lton ', âU moment de pleDdre
que Qea dfmei à leu qui secoue
___Washlngton, I tuln (U.p.I.). _
" câhpagne électorale poua le Dré
6idence dês Etats.Unls.
ration €t, conmc chaque Gtlt
a dt s Mdru .Mrc
Plocementsà rcntobilité intéresrontc td potrtrque dmèticaiile ,, w&nln8totr a sppris avæ ltuDêilr New York, 5 luln (4.p.). - Klébor a
|evren pour Belgrad€ où il e f{, Jaher propagandiste I'f ôtel Mai6tic.
gorantie dèr lo gremière onnéc rend cn visitê officielle_ A Dublin, uæ nesse sera célé la nouvellê aux premièrer heures Farb€r,
bré€ à Ie cathédfale Dour lG sé. de la matlnde, Les hommes Doti. o6a- uro[s clvlquea, a déclaré :
Conditions porticuliàremeni owrtogerses . une teftiôte
_En.Irlânde, )e présidentdê It hatc!r, M. Liam Cosgrav€, chet uque8, en parliculier, ne caclient
lance politiqua
contagion de Dio,
._'saigon,5 Juln (ÂP). - . e?.
pour résidentsétrongers trepuDllque, M, Ëamon de V,it€ra d e I o p p o s i l i o n i r l s n d a i F ea é g a l e , Pes les inquiétudes que leur jns. t'est à noloeal|
uteu nolrs-dide! ,, I déclaré un
â fâtt pârt À Mme Kennedv dâng tlaclenchëe. Les A n é ri c o in s
**i:l:lïiiJ: un mes6âgo,de sa , nrolonde dail.
menl envoye uh messàge à Mm€
Kennedy. L€ public jrlabdals. Der.
qrre c-ette montéo de Ia vlolence
qeng Ieur pâys, raDtaieilt dpprendre d'ilne ma,
sorqât amêrlcain en apprenant ls
i:îl""1"ffIlr,"s,,,à,)
. r.t.on)1er$ roilr o ln noilt?JIc ile I'oiliaui at.
tentot. Pilisre Dier, écrit le Dré.
iicullèreDent eensible au sori de
_14 6énateur Râlph yarboroufh
l1iè.re ou d.'Lne dxtre
tt1Æsion ileufdit
qile la ilis.
nouvello. . Que diablÀ l.-..il b.
Psffiq aunt t v..k..nd . tU, l./lt) a2.tt.2a Ia fanille Ketrhedy, a {ité extrê. (democratc.Texast qu, sê trou.
se laiîe d'ec alet . C'eEl hûribla. Je ?e!den! les
.idenL, 14 Oorder à ùoat frôfie. ù menent tôuché par lr nouveue i'âlt dan6 le vDiture de Nlui oui
inot9 et non doec iles bdllei ! Vne
mëme| tentimenta qile lôrs ilc
ùotrc t{mila à, à ton paUe., dê l'8tæotrL .fois de plw, tos ceurt ùof,t aefi |dss@srndt de prétiÀdl
étalt alors 16 vice.préside[t JoË!, 'b rafrllh KenledJ, Ketuw.
dgr..riécldéulutn
PagesBoI et l0: VERS LA REPRISE êENÉNNLE

LE FIGARO
0,f0t L hûlc!

,ABONNEMENTS.C.C.P.PARTS212.53
o a
JEAlilfrlE
PRADEIS
t,tut DElaPIPtMtnÉ.l3,tuto:lone I
Frcæc , .. . 2 orr : 200 f
18 6oii ! 150 F rAcz GIRE sltazt4E I
I tuÀa rdr t !n Pttttls to{srrsJouf,ssÀÀs trrf,a.ruilors Lo{r[Æ |
4.. ctoÂF.
crô 2rF 5ÉFt03F
29t 16tl05F,
33lF at t t25 F
lx}{oicls
l{,,ldrada.t
En a..',..h4
2t&,401o
BI.OUSES
LES I
. / N o u v E L L E s"
4or; 7t a tso F
a0 F',ta r tlo F
2il.ll.|l I
fratÀ\il Wli'gitu).Wua *l
0r taFtloF
13;10!1200D , ÊDITION DE PARIS
AIONNIIEXTS-^YION : ilOUS CilSULTEi
l6onmættr t j!. b.tûnl 3Z t. du htr..t'
Ii2. ANNËE
'N" 'ENDREDT
7 ,u,* 'r., 0^taBo,,rt*ti"*J
7;394
depuislô Llbéiorlon .3ù! h ltborta. di bllElr, I à'cr! prr d'élôic flrtt.u; r BEAUITARCHAIS
; _ ' : - j " i l I59; JOUR DE L1ANNEE t.tt tr a tr, . 3do o,ao lr, G . llL o50 Dra . Gd.-lr. I r|ù. rolL 0J0 i.
At& Orr dh. . t{ct OtO dt, - ftÀ lO tll - :D' t D' :'lhl' 100 llt' - Aut I ..h. : Dtrecreur: Pieirs'BRiSSON:(1934-1964)

DDllfiATN". oBs Q U D S
r i ' r - :

PUBLIC
SECTEUR f
DN NOBDN.T I(DITITEIIY i è ltl normqle tf
deso1,frère
àeôfe
tri,sep,inhuné John Retour
mi[taiie,llArlin{ton
aueimptiè1e
i#
',S.Jl,C.F, : Traficrégulier auiourd'hiil
$
sauf dans la région Sud- Est
a I
O
f
initialive.:Nlétro-bus : Toutesleslignes
fonctionn
!J. a

u0,
-

nouvetrL' ASSASSIIfl
L'arrreuse v ;
"l
f
- nous n'aviong.

o''
;:jjirj,:rlh{ial I,P.T.T. rts
Angeles - ne Pouwit blus
nous surprendre, certe6, mâts
OLE iÉrÉvtsÉ :
Ce"soir, à 20 heures ,
'ËNTnÉTlÊN ' ûuich ouuerts Le grond prir
de littéroture
il

h
elle aioute à notre émotion
DE.GAuLTE
PAS,J'AI ÉtEVÉ oU'eINÉÉnI, dà t'Acodémie
le choc d'une certitude que
nous refusions d'admettre. " JE NE CO'YTPRENDS .|PÀGE"
6 ;: notre iirfôrmotioh l fronçoise
MON TILS DANS
. Qu'iI nous soit Permis en
ces heures funèbres d'expri-
mer à nos amis américains
la part que nous Prenons a
!
'onT"lo'Joi.i* $Ë.lliï"
îijil,lL
i l.r
c0urner à Henri Bosco

ce drame.
o. I
Au-delà de la P€rsonne
mêrre du ieune, brillant, cou-
rageur homme d'Dtat si
J. JACQUET-FRANCIILON
Léo SAUVAGE
I
;
@Eun@l
lâchement âbattu, cette nou-
Yelle tragédie atteint Profon-
et nos informotions .' PrNr$rAiln$
0tH0||1ff$
dément les hommes libres.
ÂtPnloutul DRlDtllfI damh nélrlluruie
ceux oui croietrt à la démo-
cratie.'qui haissent la haine t'hcotporulon
iu tltrG
d€r teilDcs
dcs
g€n8
dlltérertèl r.i!:i.tl.
Irulonobihel I'réroHulique
et à {uf la viotence fait hor- .ppclé!

Eeur.
torme;
ll.u à prrtlr
dtr ser?lce retlolal
du 2 Jrlllet'
artl
i:ili PAGES8, 9 et l0 :
Eqlont connrla dans c€tta tlcot' lfii
C'est le ccur serrê'que Dorealor lcs leunes 8€nE r& du
nous nous inclinons devant i3 *Drembtc t9la .ù i noÉùbib

une famille si cruellement 191t, r.rolnus slt€s


les sutsltalres
au s€rlrc€
dotrt ll
PAGE 18 :
mlilhlrc.
éorouvée et devant un grand résllhtion d. sutar' ast Datvclue
ter héâherouwenl
pôuple plongé dans Ia tris- aux sDDrndtrts d€s burèaux
r€crutenetrt lntéilssés aunt ' leuri '
tesse et la stupeur.
16 nrl ou dont le lurFls arrltô ù Dodel
. L. G.-n. explrrtlon.vant l€ 1€r Juillet.

gloNQU!_
ConsommalÎon
et parlicipation tESMEC()NTE oor Jeon DUTOURD
oor thierw MAULN|ER
f Eq gens qui créflt ne sor. irmais contents de-lcui
r A situation créée Par lc cité de formation de capite'l r eDocue. non Dlus otlc rcs hômmes supérieurs.Dans
qui progressentle plus vite. :rtalateitadc i\tontlierlant, lc héros soupire: . Ah!
I mouvementrevendicalif -I I
l-r 2ç1sa1 €xige dcs solu' Ë l l € s c o x r e n t D e n d a n tq u e l e s changcr de ;ontcrnponins t r Ouvrcz n'imPorte qucl
tjons oui, tout cn apportant auttes marche-ntou piétinent ourragc dc n'inrportc qncl-gran<l écrirnin, c'est.touioùrs la
aux salariés les satislactions rur place. môtnc chansou:'iamris'lc mbndc nc fut pirc qu'au moment
imnrédlates qu'ils demandcnt' La question n'€st donc Pas oir I'rutcur icrit.'Saint-Sirnonluimdme, qui récut atr gr3sd
et qu'ils sonl cn droit d€ .de- de savoir s'il faut $éer ou riècle, sc plaint dc toub ne loit que des narns' et considero
mander à une soclitÉ Inous' cit bieri peu de chose aupès de Louh XIII'
non du rapital,. clest-à-dire iii; i-it'-tiV
tfielle évoluéc, ne créent Pas
e n F r a n c e u n d é s é q u i l i b r ei n l l a '
investir, La question est Jusqu'àla placc Vendômc, alors toutc ncule, quil ttoure lalder
savoir par qucls moyens,
tionniste exccssil et P€rmet' ouel niveau et en ouelles Il 1' a là quclqrte chosc qui donnc à réflëchir. D'abord
tent dans le Plus bref délai
ôains se forme le capiial. srrr la uiarchc du'mohde cu génèral,ct rnsuite sur la sersibilité
Dossiblc à Ia Production de
i rcjoindre €t déPasser t la
Dans le collectivisme ou des gntuds ltontntcs.Ceux-cin'eiment.quc lcs morts.--lout ce
< socialisme ) pur, tel qu'il oui rcmue lutortr d'cux les importunc; chacull çoudralt ëtrc
consommatlon. a été expérimenté en U.R.S.s. It senl â rcnrucr dars un unireri pétrifié' Je crois qtte la carac'
'l'intolémucc.
Les activislcs étudiants de- Dendant
-oital un demi-siècle, le ca. . Lc ntoi sc pose cn
mandcnt, d'autre Part, dans téristiqucdu tréatirir cst
i r lorme au niveau du
' p o u v ose Un ctéâteur
une certaine confusion idéoio- collectit central, qui s'oumirnt ', dit uuc ricillc fonnule philosophique.
sidue, une société nouvelle qui en dispose ct l( répartit selon iobbose dc ioutcs scs forces à cc qui se Passccu mêrrretcmps
irc-soit pas seulement une so' scs propres < plans ,. cc pou- qrrc lrri, bon ou uattllis. Une ctrvrc nc sc frit p.ls cn îccord
ciété de consommallon' mals voir a tendance à subordonncr aicc lipoerrc, uais cotrtrc cllc. Dc là. cltcz lcs Plus Srirlds'
atrribuc à chaque individu la consommation à I'investis- unc iolic ilosc de dirrigrcnrcntct dc pcsrimismc.cc qui re
actit une resPonsabilité créa' sem€nt. En revanche, il mani- significurs nisrrrthropicicar ils rintcnt lcs hotnmes'Du moi:rs'
trice dans la vic de la collec' .Iest€ une certaine indiflérence ils'lcs aimcnt Je loiu.
tivité. aux coûts de revient. L'indi- 'lc
vidu n'a pas dc participation ll est rrn[sânt dc constttcr que bon licu\ -tmPs, qui
A ccs revcndications se sont
aiouties (lans I'imn'édiate ac'
€llective à la création, qui est norrs frit tilllt rôrcr, a|cc sci PourPoints' scs rrbîlctes' scs
tout entière aux mains des nlonunlclts urricstucus,ses caDcsromalrtiqùcs,scs clllpcanx ,
tualite dcs exigences Politi- maihes de l'E1at. 1l est en
ques qu'il n'est rtas dans mon
outfe brimé comme consom-
rlurncs. scs clrcrruchics, a étÉ à chrquè siùclc ditcsté ou
drooos dc di5cuter ici. I-es mateur. ce n'cst pas un régi-
inérrrisétlc scs élilcs. Si i'on faisait ntr rifircttdum idia! prlmi
iéilexions qui suivcnt ne sont me de liberté. lcs'lrorrrntcsillustrcsqrri sc Dronètrctrlcn r.liîloguînt,commc
Das à l'adrcssc d'un gouver- on srit, drns lcs scniicrs nirrtcux dcs Champi-E\'sécs,bier
hemcnt ou d'un régime Partts Tftlorly ilÊULillER, rcu d'entrc cttx. ic crois. réuondrricntqu'ils sont contentsdc
cu ller. de I'Aêûëmr. honcaba l'.trtooucoir ils orrt cttéictis'srrr h lcrrc. Pour utr qui, comme
Ist-il possjblc d'cngager N,iPoidon,cJt
Nrrroleon. torrrbc rttt
ctt.torrr,bi trtonrcnt cslct
rrit lrtorllcDt csrct,dc I xlsrolre otr
dc Ihistoire ls
oit_ls
(Sult. ân Fôga 8, col., l, 2 ct 3.)
l'écorromie française, qui n'est értncrrrcrrts rvricrrt forgé ùn instnrmcntà h taillc dc son génie,
ou'à mi-ch€miI d'une < écono- i'crr rois nrillel i'en ràis dis millc qrti arrraicntpr('térévcnir
inie de conçommation t véri' llcur ccnts aus rllus tôt ort cinquantc atrs Trlus ttrd. Prenôns
iable, c'est-â-dirc d'une éco-
nomi€ d'abondance PouI tous, Foute de moygns h littéritilre frinçaisc drr XIX;, prr cxmplc. Dc Chateau'
sur uDe voie qui soit en m.émc
lrrinnd :i Léon Bloi, à Pégut, c'cst utr cotrccrt dc rcgrcts -et
lcmDs cellc d'un Plus naut
du président de tronsport d'inrtrrécrtions, uné cntrcpliic collectirc dc calomnicdu sièclc'
niveàu de vje (bien qui--n'est lit ci sièclc-li'c't I'rrn <lci nlus richcsdc notrc histoircintellec'
pas si méprisable) et celle oe
la participatio[ ? CAVALIER
SEUL
Trop simple ? Mévente tucllc.
La lcçorr dc ccL, c'c't sansdoutc qtre toutes les-.époqrrcs
Le mot ( anticaDitalisme ) sc rrlcnt et ou il iurporte neu, cn fiu dc comptc, d'ètre né
est vasue, Toute aociété est
capitalistc, dans la mesure ou /
A
L
. l\1.R.T.F,, rc corrllt
,lilti"it"
ut
à rl{:roùcr.
poarrdxr, i(
pdtflil

suis
rnrs uotrs ddres$€z d gtrrrre mil.
/'|nrrs oL pPrsnril?s qili tle lrcu.
t.Lr p.rs ùoxs r,ôpnildra, dù rLoiils
de pommes c,r r;lo ou cti rolo'Lcs aiqucbuscs.rrasDlus que lcs bombi'
ncttci-nc nranquaiôrtlcrrr homrnc, ct ia pèsteri'était pas unc
elie implique l'accumulation
de rcssources pour le renou:
vellement et le développement
dc son appareil producteur,
Dersuadé que le joltrtldlisle
I'honûtrc (le nresse (il en JailI,
ùLênt.c a la ti.te du .il|!s
olt

01ûild
pqs totfes à lo lois: qlàilt à ma
ilomittdtioil, ie ne La considèrerai
cotnnta acqilise quc si elle est
de terre éoid(mic moins mortcllc cue lcs autornobilcs,Ouant aur
rèrolutions,lcs Crulois lcs ont touiours ainécs, à ce qu'il
scnrble. La sccondc lecon- c'est xut+trc ctc la tcrre cst tou'
Ics scules sociétés non caDi-
lalistes ont été les sociétés ae
ioutnal de I'rance,),
ron glrllistc,
stre ale teùi
(lL1llliste oil
tllù ser(it etr ntc.
ù !'assetnblée 0é11é'
coillilùée
la nroiotilé
ùar xotrc ôsseùblôe à
des uotcs ,, ltrctlîait
s)tt&ltattàùIeltt titr' très aitc, 4 Io
en Bretagne iorrrsirrconfortrblcnorir ti' . nrits sunériedrs.

rrl sàrrrirc<le suffisance


ll n'y a quc les
iols porrrs(rricr : i Notte enocuccst formidrble! i ct arborer
visagedc mouton. Iæ poète,
chasse et de cueillette, aux"
tule Aes conlùrcs grévisLes et gtèpe el au iltcloise "ur'lcrir
quelles même les extrémistes
(|rëDistes Ie DetiL disaours Près de 2.000 lri, rr'err finit pas dc gromr,rclcrclansson coitr, de soignet
( hjppies ) n'envisagent pas iloil André nroEsard.
sort lrvpæondric ct dc-voir le nrrl partout. \lussct, iovcu
de revenir, ct auxquelles on suiuilnl:
. Dtma oie jc rtai reç\t d'or'l tonnes répondues g.rilhrd,icunc lronrr,r conrl)léqui phisait iu\ drn)cs,qui avâit
ne Dourrait Tcvenir ou'en ex- àc bcrui chelcux blouds, unc figirre d'ange,drr génie et de
terriinant au moins'les neuf
36.Arr/*r/- alrcs de evel(luc poltooir o1r puis'l=
sfliltc qlrc cc sojl, ?1 cc ff'?sf Pûs l= BOURSE sur les routes h qloirc, s écric : . lr: sui, r'cnu trôp tard drns un monde hop
dixièmes de I'actuelle huma-
nité. BBIOIJETS
O'|)RTSVBENIE'
IABIS
ariontà'hui que jc rcnonccrli àl=
DE PARIS: ou dons les villes vicnr. , Cclr sisrrifir ij t)cu Drès li nrclrncchosc<;ttc: n Cc
1,loil i1ldipcilùancc ou que ic dc l= t)nts nous crrrruià.ô \lrrt, aupartillons! , dc Bariclclaire qui
Tout Progtôs dc l.r société itanderar otr !illrcs dc rcilolrccr l= por les poysons lrri. du moins. étrit rnrllrlurcus.méconnuct détcstaitson bcau-
industriellc cst lié à la Iorrna' d'or,
Habillé dethine,
delaque d'argent ô la lclrt : tolrt 4e q1& ie ,ousl= N()UYNruM ÂUJOUND'I|UI père'
tion du caDital, et ce sont ienûndc eÊt tle laire rûL botrl= PAGE l0 : l'orticle
en colère ,roan DUTOUFD.
dans notre monde lcs sociétés
Collection
orcontrôlé
1Bcarats jburilal, ilil jourilal de qualitè,|=
qùi ont la plus grande caPa- è,tu ne pcrrlattt pa' de a& gte t= d'Alsin VERNAY PAGE 7: notre dépêche

I li, rlr
i, 1,11.11"
. l
,..1,i,f,.'
:i' ,,1 l:1
-".',
d-- QUAlRE LEFIGARO-7JUIN
I 968

J0URilÉT
NEDEUIT
ilATl0ltÂrAUXETÂTS
DEPa$wilGloaAn|flEInE IA NÂfffitmÉnclwt nar wnÈm wuAn DAttsratrcotssl
A 4 h. 58, le secléfairede Robert K,ennedyà.,ta télévision:
- - \ DE 24.,ANs
ÉMIGR,Ê.JOR,DANIEN
<J'AlUNEBRÈVE
ANNqNCI
IÇE A VOUSFATRE-.>1$irhan
VOUSFAIRE...>l$irhan
si,lon,i.ilasidr
$irhan
a-t-il sadonre
agift sa ini
fl"ffiçffi#
î:ff;::yf"H:*;*H':H#: tr#ffiI oumn
fanrrisme
d.iterË'*lpiot
ffi
tf.*r
Hi_ii:t i|ËlH-Ëliia
rqu !.!6u! i;"i d.-ili.%:,i6*
fl":-d.":i
ù,trr.. -!\--.-...-- ^- i$
F!lts-+,lss: ?,;-iid; îi; ffi-
^;,Iïf.,Ët'-*#.ïffiffi
--- .5gl1tiËf;tiii.si
#ffiffi
'f--* ffiffi|$ff*gt'r"*i#:.il*ris'irfiiï'-
-*:: --llC$qd-m*"sç i
-g*{Gf,Jdî**Ë
rÂ!e,{., *- ù m t xdiip5g1-*,-
"it.^;&;-.;";l;ir.f"1&;.të,!i,.*- :fie-dhffii .frffiÏtiË#[s'lëË
ffiFËihiffili fi*s';r'::r;*';* trHiffir#i i:
fr#::i#i+ffi:i
nllilil#*ffi flffi**#H,*i.n
n*ï"ffifi##
ËiËb&ftsff#.# ..'Àl'ifii^$^'ffJiïlï
rymË,ËiffÏ|| nÀiroùi-'vdunËiài llffffi--'Ë#
llffiSH,q* ffi.ffi
ru'ir:'o.rciFrÈErolN ffitri#ffiiffi:ni"ï'n-"ii:i':
-t!ô$"**e:g ii.:Ïffff+:s*,r Sti*-$ffffii# llhîHSHfiFËP# a#';*{r-E;pjË
##i-rff{ffi *#i#ki#.î::: i.çffi.':#,;ffil{|
L:;lu*uæ***- trffi-*ffi; ffi$'Hffi ,'i,ffi-
:#.#dffiLrik .trlliu..,*.-1'.o" " - 'ù ' iriui.n#i.ir
ffi | sËf
rLrsd!H|| ffi
L rdrrdrr rrù$
s.ft.comrr.r
|L
gqffiÆS*kii
i.-a;ïj;=;i;--t
I r;;;;'.;';iÉ.;ii'
b*dffirol!:Eif.Æi ;;,:;;; f;i"'fi',rfli.*:lii'.tPi
îHtr#ilqfiiË li:FËI;È4ry8T;lïï*ll 51Lft. comrr.r i*t*"r.jtr*ib*,"qi
+W,ffi:?ËiïftWgsust
H$*i#,ffi |d#"*ffHffiHtll
ll
rî, :i#,!ffitr*ËqÊfial.s4
ips"fiffiH$
;:;##ffi;'il-ffiffiI*
tr#'$#ëffiffi Ëffiffi*
#-**,ffi
F".Fn"?StrU3ii
fffiffi:ffiH ffi*ffiË ssilË*jitlH#"Èl*.,rr"Elll|sffirffiffiffi.*ry*
ffin;ËÆ's lIffiiË#iiË#ffHi."=lllffie'
E Fsss".s"* !ir1"".":ltlËil!i"'i3r3Ër_:!i.:
:rs-Ês#Eg"s's*SHf;*$.*"E
liie:.$:iiiiiq:-bi'Hli:!Ëïii SHI***"E
És,.fsfrffi!Ëq*:!
tf*r;ïï"$
lffffH*Ée: lffi#*ffi #Fi#:#iie.g
l'i"*a**,-*.-.*ll";EffiiË"*sr-
l'.i"î.a*,H
tg.iff""f,"'çilf,,1 - --**Èfi.Ê.:Ë"rlïËll
'ffi'rËSË*"-'fl
rrùûd''**.*'###ff;di ËË#ffir"rT's,t:
Ëçiffil"rT's,,s:
contre Iâ mort dans sa chambte d'idr!rtu'bi-- r-.
".,:"t.-f,11*ïf",*.*_lll SÈæl,*ffiËJ,5*S i

iF*
d'une tâche oriqinelle. La tracé.

ffiry#:ffi
ffiffiffi *n"fficg
Ifliffi I|ffi ffiffi fl-_---,*
l
à;-,ihôpirat'ài-no;-saniiiitati aià-àe-iôs 4tr?ôià;;_q$tiAG LeprésidentaannoncétacÉ,. I Ycrk l w.thrnshn' E rr lt.'Èsttl'..|. 1. c.plr.l. ta.Lt.l.
oè.Lôi-.a.neelesetàiiiirË|rca.Jàient-t*-motiËj-{ut.aË-ntïritio".àtie-ëoà'iriision:jpeôiaie||U.qU,.Û.C|h*|.Éd^dlnc|ù'|.-aË.'.iùn.U|v'.Ui|l|i6
giÉâeri-àccoiâeï
Ë-;aidÈ ii;':'""J1:fi",i*""*;i"f^l!,,'l^",:
iÈ:,l,r"tlË,ï.\T!ïi lgl;** | ;.i1,ï,.1",':l'Sf*'ilSilTSi"
aF,&,H;Ë;; 'rri
;â,T.:".-J1,ffi.!,f
#i*riH1ï*s.,ïÆ
--ruropsr
iË" ËiËiitr rô-6 ffi€Ë-'a rffi s*:.#:fl#.ffi *ËffHi*iffiffi
lsf.!ij*#;Ë*I*--;';ll
lr1ig::i-?S:",9È.ffi,.li*j|..*: .ôta ô ll| |
s*;"1-,f-#irs
,op-ï-*-l-'--.
Qgant_! ia queatidndu r pour
Ë:[TËj-"?,fiffi
::*Ëffitr Tfi.ffi !&,:-\s,l*ffi,ii-
oucorps I Sffi-ffiFÏ l.Fffi#Fr.'ffifrrJll#ffiH.Ë',.*.i".,."J;;.;.;; n,e*.ll. $ilÀidl:ffit-Ëjr!1"iiqfr,"^&
L'inpoctd,uneproposonde
véhémenre

. t-':sTr-
:v.Tr'ryrr
- |iffi.Ë
*ï,ffi. - |tri:ffi I dr, diE tu& ù | -ti'frrr*r-iû.rrtu llhtrffiffi4#"".'W*ffi
ryffi+*mi
!ËffiËffi Un FtbF@la a Ddclta Qua olla opéarffon Daaôatrrrlt aux

| .ffH# l-"- *Esli


ffiffiç ffiÀtffiffi[ -ffi] 'î$t
s et
lcs,:
â"jiiiJ;i#ilj,':ii":iË,'"*".""""Ë
I 0xttffnfft
I uruH{ùltBt0llDt
TËlllif,îî'".t"c"1?o3lrt"",T"T3j"Ê
taire géDéral U Thant. Les deux
dæUmenb lErtent- une entêle et
I Lo lngctcr, 6 lutn. (^.F,p.)
I - !. poticc d. Lor ^n9.1é
iatr ule_ aGes_Eetarnsl que deu sL . I ast à ta fccharcha d,una
vor, gnalures dont I'une
9_st.celle d'un I fcmmc qui .urait àté vuê .n

-1::::=:*
-:: erË.;.'#Ê i1gïri**-,t-!!t* | -"x.Ef,:*i:fttFË"*r ËirË!:rfiFËT,.
fillÈ}T#"ffii Ê,i# i'ËHl# lËtrTSHffiH.f **.tls-aml ! | ftS,ir- rfqfi.ff "i:
R.ftlrvi dtD.unr.tit vrllos.d. rod.ni. occrDa.
r r r^ r _._ "*
itr lffiffilrE pÈRE
DErAssAsstN
TASSASS|N:
: ltrs$FdËË
LuG-mxîËFlyi:ffi
ilF.#NP|ffi ËËi*lifr4;:ffiiffi
rffi*il. |ffiffiffi| p*|ffii#H$
ffi#ffi|Ë:-trff"Ë,"if.:ï;,"aa,
Bunsalôws
ACpartàrËôhi-ô

'Votre
Vitfas | ËTê
ldri{:**i''h1i!.:T
_,o'e,
,/'l'E
1"f,iKill.l' 3i'î*
mattn, à tTnfimôrte
t , f,J$"ï."f"i:',il3 de

flS#: 3à?ïffii,iilfiïi",ff
tlgæ
it#*{",#;i::*li,Ë
u"o,n|â"#'1fi'",,î"'r"*t"i'h*:
qdgrnit à

,* gucrte.,
huit cent
Iii"E"!,i""y ooi"*"!,ff,;li:
porilon et ae lonpossioz
,fi.,",{!,i{inl";i,"H\":,:i",ji,El
j; I nleuraitsilencieurement
pæil

f"lii,lf;*l.r-*lf;"{:ïlLffl:
Hyannis Port (Massachusetts),

appartement silencleux et calme a aDpris ou,il


avatÉ ttteirt sou but t à lhutre
"'f""il'f,
peut nomme dg cinquantctrois
I que Ë cardinal Richard Cushing,
ans' I,gmN -un - veston noir et VoilÀ à peu près tout ce que I Crchevêque de Boston, Iui a reu.
uIq.tre-rla Dlattre
u-+e..tre_lla
ae 3 pièces 63*pour Dout de lt vitle.

Venalt de mourif,
venalt
vile. à l'hôDital du
Bon Samùitlln, Robert Ken;edv-
mourir. erÙt-le
Dlathe sur la Ia tête,
auarr - Dlentôl _-apprendre quï
erÙt le pete d'un assassin :
I'on a pu apFrendre sur le mçl
lbn
sé et le destin du jeunê Joida- |
nien dont le crime,
crime. aujounl'hui.l
auiouhl,hui. I
du visite hier.
. II ile Nuvriî frs pdîleL mois
il d corntris
it cotntil.r toltt a\e je
toltr ce q\e ie lri
SirhanBichtit'SirhlnD,ÂDr3 ..-Jesûispiolondément dmù, ploDgeAànsunàiirèmlimù-Jll ottdil,.'a;ontié,Icpré)at.-
oouteDersè-et iiquiet. i,i
GIUé. If8 po|lcieE n'oot rien_Du Oili, le ras son pays et Ies pays arabæl . Ses l'ûrmes coLldleùt, jc I'aî
obteilr de lui, Il se taii. Il ;,a
IfaS nème conpnti à révéler sor
auenaral-de noÛe_oillLge ti€rt
oe me demtndet des t€flseigùe.
men|s..tl est oeîu aDec cles poli-
frères, dont il voulait servif lal
cause. |
embrassëef, iri disû?rti. Ne cd-
, ôlez pas ûû)ùtetant a1L atëcot t..
trom, que le8 €nquêteurs n,ont | . tagement,,
pu apprcndre qu'en diffurart !a c.e,ù ?rrueaexc- Mm€ Rose Kennedy attendait
"Y"aiil"iil\f"'.oisse
3il"ffrn',"Jn1l"nnË"ë'3,lti'i1iî*,jf
irtrotlgirptrie ElÀGrcr;iiiiî'iriidi ,.,, Bi-eû..qtil s'c0isse de non
r I
denon Leé réoctions orobesl *Yi"u'uÏ"il5iï:f' â*ilii:
LeS léoctions
.
ofObeSl
I
âux côrés d; son maii de nou-
Ua t!8txnt plus tard, un Arabo ltn',Tesilme gu'oucilne punatiotr I velles de leur fils, qui lutte @n
romé Adll Shhan
Slrhan aDDelalt
sDDelalt le lL . t'6r. a'sez - seùëte pout uil tel
t'e!r. Les journaux d'Amman, . Al I
d'AmmaB tre la mort.
police de Lu Aogetes pbur l,in dcte ! Je dênonce ce crime de Destouru et ( Al Dilaa ' consâ- | . Je dois dirc en torte honili.
lomt qu'il avaii iico-nni iïir to{tes Ms totces'.' , crut toute leur ptemière pnge I tetri qùe,ls ntoiztra ptui d.e co*
I,rèTo Sirha! Blchara Slrhan, -àtôË Les mains tremblantcs. le Dère aqx qlaû_ifêstations dc rinnlver.l toge.qile tolttes lennes qile j'ai
ytlct{uetrc an8,habuani ae-iisiîËïi T; ffiË,:ï"k;,i;i; ioàois-tenconré;s', a àécràre
lu' tr vlllg voi8ine de PaEadetra' raconte i î"ti,. $î;,h"tii"i""j:?utj,iX:t""1 |
'conseil
par mois. de sécurité -pour--l'a:ta.l +

pendantles 2 premièresannées un sÀltrrtrr


vr' exc€lt€nt Ëre'e
élève $il,1i'"1"'"1ili"'hàil.l"il'i"i3: | = urrr?r(
l'lHÀftt
ii";'"id."ii'"ïil"f';Ë;h:,i,i:::l =
,;,ili!"r:E;,ïi";t*tiuuJu,:f,
H",,"."",
,o'ru,H.;1,"r,)lï,ta*f*,li I coumiloFl{llllots
1É'f;"iili,J;i",iî"".",ràïiïèitîil

! | u""o | |lë ^ïîiW!;æ,' * '8'q#i";i'nf,,:;"T'1aff1l"nloïl. *iii,' "î; ÂnÀB$Âl.'0.11.U,


&ïf:","1,iir,:":'lii;:r,'"'ii'fJo1".JiJ:
f"'.'e^i"i1î"ii"i"J,".
I =

"""oo";;;;;;;
'. telwent 'r"è;";o;;[;r
ir;'
trtî ffiÏffi;ffi|
!#_îffi
que. ie ne tue tôt l'origine du.
ii.i';ide, ;;rft yo"r. 6 luin (a.;.r. -
ù,20 minut,esae puiïi\:
tdisais lom ç!. Tgtfftli.It I E xo*

jf 1.OOOf
L090 lll 'J#{$i;ffin" l lffiffi
avec un apport personnelde
-Pte de Charentoin- , l
ffiî#ffi
llffi I in-wi+er'*+r* -route Nationale 5 -
Cars di,rectsdepuis la place

j f .r".,'$:?*";E!,.1îçîilrs'lll
"**"'ï'|ï'itiiiii*'"
seulerrrent

llffiiffi,#lffi;Ëil ffi,f.iffilllh+a"m
C F E D I T F O ] U C I E RD E F R A N C E
de la Nation
arrêt deuantimmeuble

j |-**:"'ti*r.";
PFETS COMPLEMENTATRES

ffiiti*.ffi*l-*lfttr
| || ffi | mffi*ffi
| lffi
Des appartementsde 3, 4 et 5 pièces, tout
confort, €ntièrementterminés,grande cuisine,

| ffi#m*l iwetr
m o q u e t t e ,c h a u f f a g e . p a rr a d i a t e u r sp, a r k i n gj
dans un parc aux arbres centenairesau boid

ffiffi
.de l'Yerres.

ffi
| || ift.ff=T*ïdirfrffi'q-ïii
intégrée dansun cadre calme,agréableetver.

II ||ffiffi#tgk*q+*ry1, 1:Til-:.1
venez vous rendre compte doyar)t, vous ofire des appartcments équili-

ilrmts;;
||ffiffi*fl
: pâr vous.mêmes brés, ayant de vastes cbambres(Z-B-4pièces)
- -

ffil##
:. ,dans de petits immeubles terminés.

|
az4 minutGs da Pari:.Garc de Lyon
ou par Autoroutc Sud, rortic COBBEIL
S u r p l a c et o u s l e s j o u r a , d l m a n c h ec o m p r i e
à la Résidence Vslie sur plocê Je,udl, somedl, dlmonch€ Gt lundl,
IILE UAL IIE L'YERRES'' de 14 heuref ô lB heures

'46, rue Sommeville. COMBS.Ia.VILLE gl-BRUNOY


60,ruede montgeron.

:
L€ FIGARO- 7 JUIN 1968

IIEN0BENTrilE
UE$
nIO DE IANETROr P.NOURRY du général
Condoléances de Gaulle
il||NTD'UII
G'EST'Iil ESP||N" Al|PRÉ$DEIIT
JO]|lfiOII
ET
Alt/|ME
ROBERT
|(EIIIIED
POUN1'ffiÉNIOUEI;ITIIIE -Apr.t llnnonca-d.
É.mFq
nenr ot qtunc I cnvoye od
h-Eort du
Xqb.+ KenrGdy, t. 8é
. L. dr.m
t..rr ti
qul vl6t d. orF
:tirrUah
daulllar una fch da Fl6 la ,a.
er aln.
Voicl le texte du m6sre
!drq.é à fBa nob.lt Krmedt:
. J-rtprill eG Un lrand
mcr{ld da co[dolérrcor
- ru
- Dré.
- Dil. -(.nn.d, prrtdda. ch.trln l. daclr d0 d0.t{i XG
.|t?h.
Au courr dc ron voyog. rn 1965 rraont-- f,vïaà-n
iinl Xcî,ncCvl'
ldn-iiin .t i-
nnt lr. F.6t tr. J. thû. I v4.
nady. La lilæ!
.lcolar d'u t6lll.
r,a&la I L
rt cru.ll-
Robort Kennody ovoit rrncontrô V'rlcl Ic iarte
lduaa ru DîÉlidmt
du narilg.
dc! Etat!.
aD t.ln prrt al I wur atturar
qua la trrtalf, rclrt ailotbn rt
m.nt_ût lttta, lb tmna
a mr pot r_voqr Ddar d. c@ln
r lolnt
iout lc mondo ot mâmr l'opporition Utrl| : c.lla du ruda .maalcrln. ' . trto tætoldr lyrDalhlù ,

fL st dlttlclta dc décrlr. h qultt.IcntFlndrccerbln.slrtbi.


qul !'Grt cmprr tudcr pmtml.lhar de t vldter
I conilomûon
' rê d. I'Anérlqu€
du'. até @nnu. .ulourd'hul
htlnc lorr-
l.
offlci.ll* O ftl. GEORGES
irùrt du d[a.ur RobGrt l(.D. Lîæna ê.t donc nlr 9æ h
POTNPIDOU
ÊmOnOx ETINDIGNATIoN il. cærgq Pompldou a .n
voyS à Mmo nobsrt F, Kern dt-:
ur télégrr@s ri!!i llbeué
DESMOSCOVTTES . Protontéman|, atuL gnr L ileral
qtÉ ow
M ,nma
trapp. si tiogiiu^eît,
ar ioi v@t dd,r.È
O Çomrnrntoirrr porionnér dorr tout lo prræe sonr, Ualona, à oots-mêmc at
ù ooa çt ontt, tcttùestioi ita
ævi&iquo notrc aligLthie ottriaté. at not
tircèrea cûaktudrcet. ,
Mæou, 6 llln. (D. ^olrc en- quée cr matln. Contrtstant ce. E outrc, le prenler mlDiltru
oota .iacadl i.rna^.nt. ) ptndrnt rvæ h sincarité de! e .dr.sé ur! l.ttrG ffilndl!
'E$f rvæ unâ dncèrc émc poputlirs à ùleê SÙrcrt Shriva.
1-r æntimât! Ia p!e$e
t.- ùon qw ld Sovlétlque! et le! cmentltern olficiel!
Lc voir dc Mgr Comon pûlcnt dc lr Dort
Rôbæt l(enn dy quG h rNdlo rt
alc lenblcnt mcttr! I prcltt l'événe.
h talévhion onl lqlucnett évo:
nett pour poumlE
un réquiritolrr
avec torce
$tiiméricain. O MgT MARTY
il8" illrty, rEhev6qEc de P&
r Lo Prrvdc r : Robcrt Kcnnody rlr, r cnYoyé à t. et ùtEo Shr*
ven ubmdcu I Pùtr. lo iélè.
éûoitdsvcnulo cible des ultÈr gltme luivrnt i . Deosnt dé.
cè..i trtCi4uc séuaeLt Rob.rt
C! nttln, rvlnt qua nG sit rux_EtattuDk' dêpui! clnq rrr K.rt aly oow gtie agtéei ewret.
connuG h noÉ de nobclt Xen et évpqué .lo téprulloo! @m, 8iû lrèt otoloide AtfrIÛthie.
ncdy, tou lar loûrnsux lccor- mlses contrc lcr Noirr. L. Dant eSlétwa iéwt.cti@ oo1û
d.trt lna .Pravdr,
illDlD: qlhGcmgldhnr I'rtlùtrt 0u
Dlrc? dDldénbb
dd Dnch.ttû
à
Yi-
conclut : .L,esaislnal
dc Lq Atr8elq gt u nouveu
@vra gronilc wiott prière potç
ootrc tràic, ootra tdmiuc et où
br8Dt6 d'lndirnltloa z . lJ.s.A- : êt combiln'@nvtincant exêEDle hç !4ys tloùurcvteit.it éO?ov
Mtdrtd, t iuttr. (4.P.), - h Lbarta ./@.h.r. ,a affier ale- dc ctt léæ ddnæntic oat: .
r8dlo elplatrolo r IntcnomDu s! de
- émlrrloû..tpur mmcr o.ûu an qB'èilc pollliqra. , taDgtto$. '
L rort Dru u! lont adltorti.
du réùrtllr NcDrc6r, tr
. Prrûl| ' omot lc dnd. d. Ca tuieart! et hditnation!
il. Imml Frt& Irlb&, nl.
Dlôtrê dc l'Inlomatlon I déch. lra ÀB!Gf6 : . Yoalâc ær la orc:
pogaîde cdDiloltrae. la-nalioi d.
,rt lqrrb
férutrter l[r
æur d6 fomes dif.
ltuemblè de la
lh ld6game
n : proæ svl{dqqe.
. En cc! nonênt!
aDotlon DouF toua |{
d'lnteDlo
homdar
l4 ,lbaaé ta prasciltc deodnl le
frotile coùfra xta anlflofit.
Lr
d. h Dort dG Kenn€dy arloDcéê
nouvrlle
dclL l,hnsrllh
dloit ?aa'i,ot .l ale tefrëu"..: no:
dc bonnc volonté. ll nr ndr
ntla cu,| dGnr !o æun sE blrt Xanraitt atolt .tcpcw la ruxlc|rbur anâkrlnl
Dlcu .,,hb iht ratjû ileptr,s la tow oi
rYr p, lounrl cathollqur du ll 6 adopL rta gotllion réslltt. ^prô! h Dort de il. nob.rt
il? li grar?a I Vlctaan. I4 Kerûcdy, Itl. Gsrtor llonrcrillc
il D! | rucun Lnff ,6t coll,clivc a!'inûioi. pré.ldcDt dû sÉut, | !dr6é l€
lc uNtlDrt! ct .h..alc ett da6rc tlrna ilotL téléEmEEe ruiertrt lur !éD..
dlhw itgt dirl4.fitt it.t Et4te teuts uéricrlnr i . Aù @tu dr
Unit-.- ' Séæt tt b nawbltlu ttmçdise,
qvi ûrit dnît lc mèf,e t.tpect
D.dlri, rut Âpr$r rvolr 6ouméré lcs noms
I uc cors dar vlcalDr . dr l'oblcunntirns S.chr SiDor. la mémoïre ilc John ea de Bobert
ts.nned!, i'cqtim. a[ Sén6t d.t
Etdti-Vnit d'Amériqtc, iotrc iloù
laLr.uc a@a,,n ct lolre pio.
toïd. E!4rpsthie..
Sigaé : Gaiion Monnervilte.

o ]1. illfllltT : * lloll


lRÂllDT 3 " Un gnnd ftlent
ll|. lllllT aromFdu un grrrd
et &horraur ds peùple anglois disproit, m erPor $ perd'
politique fitâlclh r
WaÊbington, G tulD (A.f.P.). -
A l. site de la rcrtr du rÉDateur
Boî!,3 tutn. (ia rolre frooga NarnadU noù! o radtr galite tn nobcrt F. l(hDGdy. M, Hubert
'.Dttul'.t.mcat). Êlpubli4uc ,aalétula. Il a éta pot IIuphE , vtca . Drésidctrt der
deur lôis mor h6tc à Bcrlir ct Etrls.Unls, I lait à WrshirEton la
I lSl porta d! ntÙo dîlle. i'ai et I'occasion ile le rencottreî dédaratlon suivant€ :
- utlr GHùtrl. ont lDter-. lo{ûetr, ô WqLirOron" It s'.st
-| rGtq Lutt ^onlrë t^ ûi . l\ldr @oE tots oarilr tn
D!ogr|N!! toviorrt tidib gmiil Am&ain,
lDu rDrmf h Dovtlle d! 1., dons Li ôoE cffimc fuB L. ri h.Èîmc ûna
mort d! !éutcur Krnredy. trn. tu'roais iouls. C.t sttenlat et. l?r préæcrapôio[ étoient prolon-
dl! qus lat gnlrh quotldlcru sor. oùrsi ûbflrdr où'cst dùs{rd! tout d€s, oir$i qùr lt cn?.tiioa at
ttt.nt da édltloDr |t|.chls, dc'' ab vi4|æ2. x]a't iL 06 êt"e Ies gngogaùanaE ?aBoa cla.
Lr ctrnceller l(|i|!gcr, qut |,vfil atc cwaqgncei Ptut ' JV@r æna.r iL c6i ooac
Dlsrd rctucllcmmt æ! vacrlca! I'Aiaraau aa b moîde.ntier. son dpou? ct ses cheis arrdr.lt.
dmr n proprlêa d[ Eadewur. c'.rt 9i t?rr CreiA tabnt polid: el dtec fl ta ilt, - Eul o itéjù
tomberg, â été lnfma q!€ qul dittE aL at !r espoir qtri conru plu ilc lrogédia qte pa".
iDEédia-
tehent. SoD Dlllatre dd Afl.lrcs ae pdil Eî cetta haua, ûos pen- sotna ne alcoftit at flipbtae\
,i:i étEngères. f,, Bnhdt. r déclrré | aëes at ios conilalédnces ûônt , C'esC ûaantendLt notre obti.
. La mort atdolque ilÙ sénôt.ur oaant tout ù Mile K.nedv et à gdtiorf à tou, nèn
ses sttdn,r, oinesi qûà Ia lanille ildas noûe
Rob.rt Xarn.dl d glongé daas le triÂtessa at rotre iloulext, ile nout
r,j d.rg, êdu',Jn4 et boùaoersé
N.nnedv qti, una tôis .t p,ns,
a éaé-rrdppë. pai 6 ttlrcw .oLp contacJai è now@{ atx pnacàa
L p[rti ao&ldéilærdae oinai oue p.. .lLuwitë .t de iustice itu
i] dù d€shn- t
,o Crcrd. witité d,! pcilblc daoiÀ$cnc . lctqrels ciolait b
oll2wnd. L'an ilcmiet, Ro b . t t lLnri de Kergorlsy, téndLlt Robe/t f, Kenned!.

Bobcrt dc Suzrtrict.

tE PAPEPRIEA L'INTENIION
Cn h.d: F6nk Monkeiwicr, l.
DU qÉNAÎEUR ISSAS$NÉ
æcréloire de presse du sénoteur, c|t! d! V-ilio!, C ,ui! (A.P.t. n3e dc condotéucc! ru Drérldent
onnonçont lo mort de Robert - . H.oroiaûcrt otlTitta Nr !! Johnson, tsndi! quo l. ùûtdeDt
Kennedy. 6f,pgîfto!| lt.ffiraa at a,ok* du Sérat. M. ADlnioro futul.
aa .tl aashti Kafrc.ry, nM rdrerré ùn mq!.ra I h v.uv;
Ac ûilicc : Mme Soroent Shriv.r, aop _-dtaw rarcara
nor dG Robert Kentredt rur lut Gx.
seur de Robert Kennedy .t cottlotrcvtq. jN.
.orttorovat. jN,b b p.rte.
p.iae..ltw
ittw prlner
prlDer luld conaoteidjiàri
condoléita.r du Sen Séltt
fedme de l'ombosrcdeur des Milw 9lo4ç mh6t
9ro$ mh-6t ..
., décùNre
déct|rê d. lt
da lt Républlque
Républtque itrllerne.
itrllerne.
!o'!!t|t
Êtots-Unis en Fronce, ôccompo- te Pr!| IàùM d.E un taté.
gnée por M. Horrimon à son dé- lrEma &roB tupuE.nu
port de Pori5 pour les Etots-Unir. pr6ridcnt Jotm!. . lVou dem*"of |
ilosùDferit iowrac6lort6,l n .. t-
Gi-@ntra r Mmo John Kenncdy
orrive à l'oéroDort de Los An-
gelct or) une omie est venuê
Xtri#|",!#,fr
m.na ct u D.tpt .t. E,dt,l
IArteS
.of,'iffi":i!;l \ A
etâÏle
I
, l'occueillir.
Ci.druor : Mme Joseph Kcn4.dt
"fi;'.oo.or-.mr"..d.*l a maCon

FERMESETDÉNilf
resouvcrru i æg
lo mère de rBobbyr, quitt! F"iu[T..Till1*
ovec un visoge morqué por lo

!l

le gouvaneurRockeleller
le luccereur
délignen
II'I. SARGENTSHRTVER
ombossodeur
douleur l'église d€ Hyonnis Port
oir €lle est vênuê orie..

.W;rw:rl
W...er
'WTW"ff:ittYx*,;llt DDS APPANTDMDNTS CI,ÉS DN DTATN *
desEtots-Unis OU DN OOUNS DD CONSTNUCTION **
l
durénaleurdhparu
Âlbany (N€w York),6 juir (A,
A QUITTÉ PARIS
HIER
POURlOSANGEITSe"lf.,If&".Jt'J ul!ia dlnurslon II C . découvrez
d F.P.). - Selon la constitulion dc Avaû-t d_e partir_Iour Curle. I IntcmnDu
"ï3fif'â.îl PAR,IS COTED'AZUR,
frantel
#,:1i"*iff",1'1.:iiË"fl1i
Los .An- à nouoeat not plus îtolonils

'ïi#i:i,1iYff:,ïi""ïI H
4 ta-
l'Dtat de New York, c'est au Bou.
verneur qu'il incomlre dc nom.
8etcs. M..sÂrg_ent t-nnvcrr amDas.
sâdru-r, (ci. Llals.Unfs- â F.art:,
tuzlciementa
lnessagea
gouf
de tyûpdlhie
les nombtat, à portir do 2,200 F le n2 à Dottir de f.E00 F lc n2
1 met le successeur d'u[ sénâtcur Sti nots
109:U1,ruc dc t'Universitè* CANNES ; Résidencedes Ârènes*
d de cet Etat décédant au cou,:sde
lon mandat de six ans.
DeauJrere
decltte

. Au
:
oe [oDert Âenncdy,

quif.on,
a soal parvartus
arris en France,
l:!91!l^9!!
de Ia pdrt ala nos
Noûs dDots
totrcft{'s p.or
é[d
lDr loucha p@ Ia_notocilc .le h nort |
I I l, mâcon!
oicouvrer un nbmru onlàrl
*
5 l 7. rue Emilc-Allez
ù
lla l læ, !v. PhiliDpe-Auguste
CANNES : Résidenccde I'Etrier *
STE-MAXIME : Résidcncede Frâncc *
noment ûous
Ce sera donc au gouv€m€u! r*;i"pïî,";ij"iiiL'^i,"iàà"iiiï
ou
Roc*efeller â choisi. le succes"
seur de M. Roh€rt Kehredy, cc'
'i,i;:!i\iii:,b:i:i""i|::;\;":;,:i:nt"ti"i:iiii'ii"iiiiï"in
?#,W;i,itht:x:i -
dv tandaett Ranneila, a élevë oen |
îi-#i''it!'"iî,ilf{'i,iitliii.f,iZ:.
ii,..",,,rjiil,:il;1";.,;E;;,
Diet d.s prièrcs péû le détant,l
0Écou",r.uo noryrausrnici
nô.nnw.,trinr,il.rr..x.ili.à.n.
PROVINCE
lui-ci étâlt démocrate tandis quc
M, Rockfeller est républicain,
L'âutre séDâteui de l'Etat - cha- iix!:iittiiri;iib]ti:iiklilr,r#,"#"i!"i,î.:r;ili,i'ttri: "!,#l ei icto*i di'; ti-icïii.â
giq'G, il 6 prlt
giqt., prlé i*;-le
jow lc -bna.;
iÀ- |
noadcl
vùur troryer!?â lrrrl.t màcon:
. lecslnadesboldsd6sâôn!
o
à po:tir cllc 1.00O f' lc m2
AGEN : Résidenc€Albcrt.Camus *
cun des cinquante Etats améi!
cainc est représenté à la Cham-
su!a;,iuc" s'o
;' i é;;;;à;;i-'i'; i;L 36tr3i'l,l'î"ldléJio",T""n""j cntieLpotr
aoil b d.nLr
quc ca fint ganërcax I
à êhe o.rté .tl
t le grandcoiloil d'unftôl.l r.!l
^NGOULEùIE : Résidenccdu Jardin vert *
cauÊe alupo1!ùrc et dc l,oppr.intë drome d; grétlgny îi je9-îit lbâinoùdouch€,W.ù,..di0
bre haute t)ar deux sénateurs -
ù tfoDefs.t? lilonde lnnt moint.- poLr qdia tcroc.t oba.nlr,-dr. ct4l
I danschsqu!.hamùral. ^NCoULEME : Résidcnce dc la Tour-Garnier *
€st M. Jacob Javits, égalemeilt ré. accompagne. U.- ÀvùËlf''ifaiiil BORDEAUX : Résidencc des Chartrons *
puDucarn: de norre hêritose man e't "M' cviiie vài.cà', r.i-iË. ylt.-p-t9-e!y*, 9?!:ry!h9I!"1I r der srirnrrr:
iiitrt#il'." .g gte fiæufr*e 9w contdznte I cha;ùri I pril. l0/S0 F CHATELLERAULT : 15, ruc Guillcmot *
Le hand"t de M, Robert Ren. ËllÎi::ii:""iJr i"l""o:ir1llîl*r?ill: a^tre bt ,.ofr^aa r, I décl.ré lo I POITIEnS : nésid?nce Grand'Maison *t
D€dy expilait à la fin de 1970, . Noils,oùholr.'io,s er'primer Dort+utol.
Dort+utol. rtu vittqn
du vrttqn qut rrI I
qul En'rnorE ' plrÉ turo'
Dh'mbrezp!r! 50165I r
POITIERS : Résidence du Parc St-Hilaire *
_.L'avion devâlt décoller à U h. 10. i-.'frÈ piolcr
itjuid i-a
itoua{- orulcr o'uc le |
not duc lltits ddjlun.Is.
ddjlun.rs.l.r.s
t.r.s !t rrdir!
rrdit POITIERS: RésidenccSt-Benoit*
!'âutre paat,_on apprehd qu'un Prpa r prononcé rn apprenrnt lâ | comprla
rcg'strê a elé ouvcrt à I'ambes. mort du !én.teur Kennedy r été | a ber, rôsleurânl.lrill
sâde des Etatr'Unis d'€Ifroi dorilt cetto rutr€ tsune | (n0f,urlFide à l! tl.
C O U R SM51,Aru.Rd.rCEcol.r
otyarto
E TP R O U126-18,43
ST vl., rl rlchr. ct prcnelic! four I
lon pryr, br|!éa prr unc violêrce I
!9r!!!v,tr-9n!!!--!{-u-l3.ly19.tl1iI
o aàtonrd.rac.otionr!traninairli
tetrà3se.pÂRKtG
PÂRtltc
S a i g o n , 6 j u i n ( A . F . P . ) ,- tI oul nê Daut Eôuvar tucune turù |
DEMI.PENSION ETUDES DINICEES prôsident Nguyen Van Thieu a licetton: . | .- tnAilIEL llAcotl
dr r'r"ràurrt-rndc fait pÀrt, dans un commuDioué. Dênath. lG pre dirr unc meise | (Rt{ 6. Orar md dr l,llconl I
ENsEIGNEMENT sEcoNDAIRE de I'd'motion que lui a causé i.ilt:
tentat commis contre la vie du
rpéciale Éour té repor de l'âne | lu. Pictr! d. Coùùlrtin.7l.MAC0l\l I Paris:24,avenuede Friedland
PRoFEssEUns
AGRÉGÉS du délunt. I Té1,: 28.06sr 28,07- Tèllr 35.6il Ë
COURSDE VACANCES
sénateur noberl Kennedy, el e
cxprimé À la famillc de ce der.
Le prétldent de l. Républiquc I
,taliehne, cluleppe S.rrgat, 3 | ffantel Ê WAG.09.84+et AMP.39.84+'
CLAIS"S A E''!DC'IIFS REDUITS nier sa sympÂthie la plu6 vive, rdrd6é imnédiâtemeDt uD me!., flouctllechei!|ûûtsliôrEfralaisr I

L*iliil;