Vous êtes sur la page 1sur 92

La vie est un cadeau _ Vivez chaque instant en remerciant DIEU _

Le Chemin de l’Enfer est parfois pavé de bonnes intentions.

Le sentiment d'appartenance
L'une des plus précieuses récompenses que peuvent nous apporter la Prière et la méditation,
c'est sans doute le sentiment d'appartenance que nous en tirons. Désormais, nous ne vivons
plus dans un monde totalement hostile. Nous ne sommes plus perdus ou affolés, nous ne
sommes plus sans but.
(...), dès que nous commençons à considérer la vérité, la justice et l'amour comme les
vraies valeurs, les valeurs éternelles de la vie, plus rien ne vient nous bouleverser de
tout ce qui semble être la preuve du contraire dans l'ordre purement humain qui nous
entoure. Nous savons que Dieu* veuille avec amour sur nous. Nous savons qu'en nous
tournant vers lui, tout ira bien pour nous, ici-bas et dans l'au-delà. Tiré de : Réflexions de Bill
Cofondateur des AA ------------- * Dieu = Amour, présence, Soi, Univers...
La Passion du succès: De la compétition à la collaboration
Lorsque vous éternuez, l’air expulsé atteint la vitesse de 160 kilomètres par heure ! Et quand
vous réfléchissez, le cerveau envoie les informations à plus de 380 kilomètres par heure !!
Attention aux radars...

Pour créer un succès durable en affaires, au lieu de trouver un “avantage concurrentiel”, où je gagne
et vous perdez, visons “l’avantage mutuel”, où nous avons tous les deux quelque chose à gagner.
(Coach DAVENDER)
Les difficultés économiques que nous vivons en ce moment, aussi douloureuses soient-elles,
représentent une merveilleuse occasion de reconstruire le concept “d’être en affaires” vers quelque
chose qui vise la création de la valeur, et ce, de façon durable. Car l’entreprise, à sa base, c’est
comment nous nous organisons pour transformer une idée en résultat. Je crois que l’entrepreneur
SHIP se classe aux côtés de l’agriculture comme étant parmi les forces de civilisation les plus
importantes de l’humanité.

Malheureusement, nous avons perdu de vue ce que c’est l’entrepreneur SHIP en nous concentrant sur
le profit à court terme. Au lieu d’entreprendre, on spécule, cherchant seulement à gagner l’étape
suivante à tout prix. Les décisions sont prises au moment présent, sans regarder l’impact à long
terme qui sévirait sur tous ceux qui sont touchés de près ou de loin, pour le mieux ou pour le pire, car
tout ce qui importe, c’est la survie du plus fort, et le plus fort c’est moi.

Dans des périodes difficiles, il est facile de tomber dans la mentalité de compétition pour gagner une
petite partie d’un tout limité. Pour sortir de cette boucle de survie, il faut concentrer son regard sur
une vision plus grande que le moi-moi-moi. Dans un modèle durable d’affaires, le profit est généré
par un échange de quelque chose de valeur qui vous aide à réussir, d’une façon qui me permet de
réussir aussi. Le quantum de valeur échangé peut être soit de l’argent, du temps, de l’attention, de
l’énergie, peu importe. C’est un troc mutuel, car mon client m’offre quelque chose d’important pour
lui contre quelque chose d’important pour moi. Plus cette considération n’a de la valeur pour mon
client et pour moi, cela signifie que je suis en train de créer un résultat avec un impact positif chez
mon client. Et en retour, mon client crée plus d’impact pour moi, car j’en reçois plus, qui me permet
de donner plus.

Plus on échange, plus on crée de la prospérité… un cycle vertueux. Cette prospérité devient
proportionnelle à l’impact que je crée autour de moi, donc plus ma vision est grande, plus je peux
créer de résultats, et plus je vais attirer des personnes avec qui échanger à la mesure de ma vision.

Un changement de mentalité s’impose pour évoluer vers ce modèle durable de l’entrepreneurship:

- Au lieu de mettre l’accent sur un “modèle d’affaires”, pensons “vision transformatrice” …


comment améliorer la situation que nous vivons en ce moment, pour permettre l’émergence
d’un meilleur avenir?

- Au lieu de définir des “marchés”, créons des “communautés” … que dois-je faire pour inviter
les gens à participer à une grande conversation au sujet de ma vision?

- Au lieu de “vendre”, développons notre “leadership” … comment puis-je encourager les


gens à passer à l’action pour que ma vision devienne réalité?

Je ne parle pas de faire des vœux pieux ou de rêver. Nous faisons face à plusieurs crises graves qui
menacent la vie sur terre. Nos ressources physiques sont peut-être limitées, mais nos capacités
d’imagination, d’innovation et d’ingéniosité sont illimitées. En adoptant une attitude de collaboration
au lieu de la compétition, nous pouvons multiplier la puissance de nos ressources de nombreuses fois.

Ne confondons plus “spéculateurs” et “entrepreneurs”. Encourageons ceux qui créent de la vraie


valeur, générant des résultats auxquels nous pouvons profiter, et qui méritent de recevoir nos
investissements d’effort, de temps et d’argent en échange. La planète a besoin de gens comme vous
et moi qui visent les étoiles en gardant les pieds sur terre. Comment allez-vous créer un “avantage
mutuel” avec votre projet d’affaires, aujourd’hui?

Coach DAVENDER

 Ressentir une liberté que je n'ai jamais connue auparavant.


 Me sentir "bien" de manière permanente.
 Voir des opportunités, des occasions nouvelles, des solutions créatives qui s'offrent à moi
chaque jour.
 Constater que les problè mes, les conflits, les soucis disparaissent presque totalement de ma
vie.
 Dicter mon futur. Mes succès répétés me donneront l'assurance et la confiance en soi qui
mènent au succès.
 Que mon travail devienne un jeu. Ne plus avoir l'impression pénible de "travailler" mais
d'apporter toujours plus aux autres.
 Que tout le meilleur que la vie peut m'offrir soit à moi.
 Que l'univers tout entier conspire à réaliser mes souhaits, souvent par des moyens très
étonnants !
Votre avenir
Planifiez votre avenir car c'est là que vous allez passer le reste de votre vie.

LE DIAMANT ET LA ROSEE

Un beau diamant, tombé des mains d'une princesse gisait dans un pré. Juste au-dessus de
lui, brillait une goutte de rosée, timidement accroché à un brin d'herbe. Le soleil les faisait
étinceler et la modeste goutte de rosée admirait la pierre de noble origine. Un gros scarabée
en promenade reconnut dans le diamant un personnage de haute origine.
- Seigneur, mes hommages.
- Merci mon bon, répondit le diamant avec hauteur.
En relevant la tête, le scarabée aperçut la goutte de rosée.
- Une de vos parentes, je présume ? E il s'inclina une seconde fois.

Le diamant partit d'un éclat de rire méprisant.


- Quelle absurdité ! Déclara-t-il. Me mettre, moi, sur le même rang qu'un être vulgaire !
Sa beauté n'est qu'imitation : elle brille mais ne dure pas. Et le diamant lança de tels feux
que le scarabée fut ébloui. La pauvre goutte de rosée était humiliée.
C'est alors qu'une alouette descendit en flèche et vint donner du bec contre le diamant.

- Ah ! fit-elle désappointée, ce que je prenais pour une goutte d'eau n'est qu'un misérable
diamant. Mon gosier est desséché, je vais mourir de soif.
- Une de plus ou de moins... ricana le diamant. Mais la goutte de rosée venait de prendre
une noble résolution.
- Puis-je vous être utile, moi ? demanda-t-elle. L'alouette releva la tête.
- Oh! ma précieuse amie, vous me sauveriez la vie.
- Venez, alors.
Et la goutte de rosée glissa du brin d'herbe dans le gosier altéré de l'alouette.

Voilà une leçon que je n'oublierai pas pensa le scarabée en reprenant sa promenade. Le
simple mérite vaut plus que le rang et la richesse sans modestie et sans dévouement. Il ne
peut y avoir aucune réelle beauté sans cela.

(c)2005, www.club-positif.com
.............................................................

"Le mérite console de tout" Montesquieu


Pensée Positive, 8 étapes vers le succès
Toutes les personnes qui réussissent, dans quelque domaine que ce soit, le font parce que
leur état d'esprit est en totale harmonie avec leur désir intérieur de réussite. Toute réussite
dans la vie a très peu de chose à voir avec une quelconque forme de " chance ". S'il y a un
domaine particulier de votre vie que vous voulez améliorer, alors vous devez absolument
suivre ces huit étapes.

ÉTAPE 1 : Sachez ce que vous voulez et faites un plan


Asseyez-vous et voyez, avec les yeux de l'esprit, visualisez la personne que vous voulez
vraiment être. Quel aspect de votre vie vous voulez vraiment améliorer, changer, peu ou
radicalement.

Vous devez absolument savoir ce que vous voulez changer, être ou améliorer, avant de
pouvoir atteindre cet objectif précis.

Une fois que cela est bien clair, bien net dans votre esprit, écrivez-le en détail sur un carnet
spécialement acheté pour cela.

Ne prenez pas une feuille volante, car elles ont une fâcheuse tendance à disparaître. Ensuite,
vis-à-vis de vous-même, faites un plan précis et suivez-le.

ÉTAPE 2 : Apprenez, apprenez, apprenez _


Il y a des tonnes et des tonnes d'informations disponibles maintenant. Grâce à internet, quel
que soit le sujet dans lequel vous voulez vous améliorer, ou que vous voulez maîtriser,
trouvez les informations qui vous sont nécessaires. Une fois que vous avez clairement décidé
dans quel domaine vous voulez vous améliorer, il vous faut absolument acquérir toutes les
connaissances possibles ayant rapport avec ce sujet. Quel qu'il soit ! Lisez tout ce que vous
pouvez trouver, participez à des séminaires de formations, prenez des renseignements
auprès des personnes qui ont une certaine connaissance du domaine. Faites tout ce que vous
pensez devoir faire pour atteindre votre objectif.

Dans le domaine du développement personnel, toute idée est bonne à suivre, surtout si elle
vous conduit un peu plus avant dans la maîtrise de votre sujet.

“L a connaissance est la nourriture de l'âme " - Platon

ÉTAPE 3 : Pensez positivement


Sachez intérieurement que vous pouvez atteindre votre objectif. Faites-vous confiance.
Pensez, vraiment, avec une ferme et tranquille conviction que vous allez réussir. Ne laissez
pas le doute saper votre plan et votre enthousiasme. Pour cela, les techniques de
visualisation créatrice sont d'une aide précieuse.

L'état d'esprit positif est ce qui caractérise le plus ceux qui réussissent dans la vie. Quel que
soit le domaine, ces personnes gardent en elles une foi, une conviction profonde, qu'elles
peuvent et qu'elles vont réellement réussir.

ÉTAPE 4 : Agissez maintenant


Soyez une personne qui agit, pas une personne qui pense, qui "rêve à…" sans jamais poser le
moindre acte concret. Ceci est la chose la plus importe à faire. Tout le monde peut passer
des heures, des semaines, voire des années, à la recherche et à la collecte d'informations,
sans jamais poser le moindre acte concret qui établirait dans le monde réel la matérialisation
de leur objectif. Ne soyez pas comme ces gens, agissez.

Quelle que soit la chose que vous pensez devoir faire maintenant, aussi insignifiante soit-elle
à première vue, faites là. Le plus petit acte, la plus petite action, qui commence à concrétiser
votre objectif, ne doit pas être différée. Agissez maintenant et le reste suivra.

ÉTAPE 5 : Soyez prêt à prendre des risques


Les gens qui réussissent vraiment savent qu'ils ne sont pas parfaits, qu'ils feront des erreurs.
La clef est de savoir contrôler ces risques, de savoir gérer ses erreurs et de poursuivre sa
route. Combien de plans merveilleux, établis par des personnes intelligentes et capables,
sont restés dans les ténèbres, simplement parce que leurs auteurs ont eu peur d'échouer ?
Tous les " si j'avais su, si j'avais eu moins peur, j'aurais dû oser " ne sont que des pensées et
des remords de celles et ceux qui n'ont pas su prendre les risques, réfléchis, qu'imposait la
réalisation de leur objectif.

ÉTAPE 6 : Soyez persistant


N'abandonnez jamais, ne laissez pas les circonstances vous faire douter de vous ou du bien
fondé de votre objectif. Le seul véritable échec est quand vous cessez d'essayer! Il est
souvent raconté qu'il fallut plus de 1000 essais à Thomas Edison pour réussir à inventer
l'ampoule électrique. Si vous pouvez être aussi déterminé que lui, alors rien ne pourra vous
faire échouer.

ÉTAPE 7 : Établissez un relationnel efficace


Sortez, rencontrez des gens compétents dans le domaine qui vous tient à cœur. Écoutez les,
mais aussi donnez votre avis, participez à des réunions de professionnels du domaine
concernés. N'hésitez pas à leur poser des questions. Généralement ces personnes seront
flattées et ravies de pouvoir vous aider dans votre démarche. Ce que vous connaissez de
votre sujet est aussi important que les gens que vous connaissez dans ce domaine. Mais les
deux sont d'égale importance, pour une réussite rapide et sûre.

ÉTAPE 8 : Soyez patient


Dans tous les domaines la patience est primordiale. Personne ne réussit en une nuit un projet
ou un objectif important. La patience, non l'indolence ou la faiblesse d'esprit, vous conduira
sûrement au succès que vous recherchez. Chaque jour sera ainsi une marche de plus que
vous gravirez vers votre réussite, pleine et totale, sans stress et en étant certain du résultat,
tout en appréciant chaque seconde du chemin que serez en train de parcourir.

D.C. Braibant
Auteur des CDs d'auto-hypnose:
LE REGIME DETOX
Lorsque vous faites des excès alimentaires, votre corps souffre. En effet, votre estomac, vos
intestins, vos reins mais aussi tout votre corps sont mis à rude épreuve… Le régime détox est
un régime permettant de se débarrasser des toxines, des déchets de l´organisme. Vous
pouvez bien entendu faire des « cures détox », mais la meilleure solution reste une bonne
hygiène de vie et une alimentation détox tout au long de l´année.
Grâce au régime détox, vous sentirez votre corps de nouveau fonctionner à plein régime :
meilleur grain de peau, meilleure humeur, amélioration du sommeil donc baisse de la fatigue
et vitalité retrouvée. Voici des conseils simples et faciles à suivre pour vous aider à purifier
votre organisme et à retrouver la forme.

Mangez des fruits et légumes


Comme vous le savez, les fruits et légumes sont les alliés de votre santé (vitamines,
antioxydants, etc.). Mangez-en à satiété tout au long de l´année et vous garderez ainsi la
forme. Cependant, quelques fruits et légumes sont plus appropriés si vous souhaitez entamer
une cure détox.
Comme par exemple pomme, avocat, artichaut, betteraves, choux, ail, kiwi, pruneaux,
épinards, algues, cresson….. Vous pouvez aussi profiter de la saison hivernale pour vous
préparer de bonnes soupes maison : elles vous garantiront le plein de légumes tout en vous
assurant une bonne hydratation !

Réduisez les calories


Les calories sont l´ennemi d´un corps en bonne santé. L´épidémie d´obésité et de surpoids
sévissant à travers le monde civilisé nous le démontre tous les jours. Evitez donc la viande.
Notamment la viande rouge qui est un des aliments les plus polluants pour le corps. Manger
de la viande une fois par jour est suffisant. C´est encore mieux si vous alternez avec du
poisson... ou devenez végétarien…

Evitez les boissons sucrées, les pâtisseries, viennoiseries et toutes sortes de friandises.
Ecartez le plus souvent possible de votre alimentation tous les aliments riches en gras
saturés tels les plats préparés, les chips et autres gâteaux apéritifs, la charcuterie.

Buvez
… de l´eau. En effet, pour pouvoir éliminer les toxines, il est important de boire au minimum
1,5 litre d´eau par jour pour une personne sédentaire. Evitez cependant le café et les
boissons au cola, qui sont diurétiques et qui déshydratent. Par contre, n´hésitez pas à vous
faire d´excellents thés, tisanes et autres boissons DETOXIFIANTES à base de plantes
comme par exemple l´orthosiphon - qui favorise les fonctions d'élimination digestive et
rénale – et le pissenlit - qui améliore les fonctions hépatiques, biliaire, urinaire et contribue à
prévenir les calculs rénaux.

Bien entendu, il existe quantité d´autres plantes bénéfiques et il faudrait un lexique pour
toutes les énumérer. Heureusement, vous pourrez vous préparer quelques infusions
DETOXIFIANTES grâce aux recettes présentées á la suite de cet article.
COMMENT VAINCRE LE STRESS PAR DES METHODES NATURELLES

Aujourd´hui, de plus en plus de personnes sont stressées, tendues, surmenées. Même si


vous n´êtes pas personnellement quelqu´un de stressé, vous connaissez dans votre
entourage au moins une personne qui souffre de ce mal. Les causes du stress sont
multiples : de mauvaises conditions de travail, un rythme de vie trépidant, une vie familiale
difficile, une situation financière complexe …

Le stress engendre divers maux :

 D'ordre symptomatiques : douleurs dorsales ou abdominales, migraines, constipation,


fatigue chronique, etc.
 Ou d´ordre psychologiques : insomnies, nervosité, angoisses, excès d´appétit,
déprime, angoisse, etc.

Voici trois méthodes efficaces et naturelles pour combattre efficacement le stress

La phytothérapie, le meilleur des plantes


La phytothérapie regroupe des remèdes naturels issus des plantes, que l´on peut se procurer
en pharmacie sous forme de gélules, d´herbes séchées (à faire en tisane), d´huiles
essentielles, de teinture mère... De par leur action douce, vous pouvez les utiliser à tout
moment, du matin jusqu'au soir.
Voici quelques remèdes que vous pourrez utiliser à tout moment, que ce soit pour un léger
stress ou pour vaincre l´insomnie.

 Tilleul, verveine, camomille : ce sont les plus connues et les plus utilisées,
généralement sous forme de tisanes. Leurs vertus calmantes et surtout sédatives sont
très utiles quand vous n´arrivez pas à dormir.
 Le sarrasin : le sarrasin possède des propriétés calmantes. A prendre en gélules. Riche
en vitamine B1, magnésium et phosphore, ce sont ses fleurs qui sont utilisées en
phytothérapie.
 La passiflore : grâce à ses propriétés sédatives, elle vous permettra de rester zen, et
pourra même aider à l´endormissement le soir venu.
 L´aubépine : ses fleurs blanches et ses fruits rouges sont utilisés. Cette plante a des
vertus calmantes et n´entraîne pas de somnolence.
 Valériane : C´est de sa racine que l´on tire un puissant sédatif.
 Menthe : Vous pouvez faire d´une pierre deux coups : elle est utile pour les troubles
digestifs et pour retrouver le sommeil !

CD audio d'hypnose guidée : Chassez le stress à tout jamais

L´aromathérapie, les huiles essentielles à votre service


L´aromathérapie peut également s´avérer très efficace. En effet, les huiles essentielles
agissent physiquement par l´intermédiaire de la peau et des muqueuses. Elles ont également
un impact sur le cerveau grâce aux stimuli odorants. Les huiles essentielles vous procureront
un bien-être immédiat.

En diffusion, vous pouvez utiliser la lavande ou la mandarine, réputées très efficaces pour
vaincre le stress. Mettez quelques gouttes dans votre diffuseur et respirez…
D´autres huiles, moins connues, ont cependant de grandes vertus calmantes : bergamote,
géranium, camomille romaine, menthe, santal, marjolaine, sauge.

En cas de déplacement vous pouvez opter pour les inhalations sèches. Il s´agit d´imbiber un
mouchoir d´huiles essentielles et de le respirer de temps en temps, tout au long de la
journée. L´avantage est que vous pouvez l´emporter partout. Vous pouvez parfaitement
utiliser toutes les huiles nommées ci-dessus, selon l´odeur que vous préférez.

Recettes bien-être pour vous aider à vous relaxer


Voici quelques " recettes " de massages et de bains qui vous permettront de décompresser.
Attention, n´oubliez pas de toujours diluer vos huiles essentielles dans une huile de base,
type huile d´amande douce.

 Bain relaxant :
Mélangez dans une huile de base 2 gouttes de chacune des huiles essentielles
suivantes : mandarine, lavande, géranium et bois de rose. Versez dans l'eau du bain au
dernier moment.
 Massage anti-anxiété :
Diluez, toujours dans une huile de base : 4 gouttes d'huile essentielle de géranium, 4
gouttes d'huile essentielle de rose et 5 gouttes d'huile essentielle de lavande. A utiliser
en massage sur tout le corps.
 Massage anti-insomnie :
Mélangez les huiles essentielles suivantes dans une huile de base : 5 gouttes de néroli,
4 gouttes de rose, 6 gouttes de lavande. Massez-vous le cou et les épaules avec ce
mélange le soir, après votre toilette.
 Lotion pour le corps antistress :
Dans une huile de base, diluez 5 gouttes d'huile essentielle de lavande, 5 gouttes
d'huile essentielle de citron, 5 gouttes d'huile essentielle de sauge. Frictionnez vous
tout le corps.
Petit conseil supplémentaire : ménagez-vous des temps de pause durant votre journée. Si
vous travaillez, cinq ou dix minutes de temps en temps. Allez faire un tour si cela vous est
possible, discutez avec des collègues, mangez un fruit, buvez un jus de fruit ou une tisane.
Si vous travaillez à la maison, sortez prendre un bol d´air de quelques minutes.

Vous voici donc paré pour lutter contre le stress. Il existe bien entendu d´autres remèdes
comme la méditation, l´hypnose et l´auto-hypnose… Rien ne vous empêche d´allier les
différentes méthodes, pour obtenir un résultat plus probant.

Techniques de VISUALISATION CREATRICE SUCCES et réussite à votre portée

Les techniques de visualisation créatrice sont assez simples à définir, bien que leurs effets
positifs soient immenses.Il s'agit, pour expliquer cela aussi simplement que possible, de "
voir " avec les yeux de l'esprit, une situation ou un évènement, comme si cela était déjà
en train de se produire, ou mieux s'était déjà produit. Ceci affecte positivement les
fluctuations de vos ondes cérébrales et, par ricochet, influence le monde qui vous entoure,
faisant que ce que vous visualisez se manifeste concrètement dans votre vie quotidienne.
Bien que cela puisse paraître incroyable, ou même simplement ridicule pour un esprit fort,
imbu de faux cartésianisme, les effets des techniques de visualisation n'en sont pas moins
réels. Autrefois nommée " magie mentale ", la visualisation créatrice est sortie de son carcan
de superstitions à la fin du 19 ème siècle, grâce à des femmes et des hommes de génie.

 Charles Hanel
 Mary Baker Eddy
 Phinéas Parkhust Quinby

Pour n'en citer que les plus grandes figures.

Leurs écrits et conférences sont encore les références incontournables de tous les chercheurs
et écrivains modernes sur la pensée positive et les techniques de visualisation créatrice. Les
effets concrets de la visualisation sont régulièrement utilisés par les sportifs de haut niveau,
pour améliorer leurs performances, ou bien, et cela est fort intéressant à noter, pour
continuer à obtenir les bénéfices de l'entrainement, même quand celui-ci est rendu
impossible physiquement par une blessure importante. Les images mentales engendrées à
l'intérieur du cerveau ont autant d'impact sur la physiologie d'un individu, au niveau profond,
que l'acte physique lui-même. Quand on lit quelque chose de ce genre, on se dit
généralement :
" Formidable, il faut absolument que j'apprenne comment faire pour visualiser "

L'héroïsme
Le véritable héroïsme n'est pas l'absence de peur mais la canalisation de la peur vers l'action
DORIC Germain Le soleil se lève au nord

Le guerrier de la lumière
Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir...
Tout guerrier de la lumière a eu peur de s'engager dans le
combat.
Tout guerrier de la lumière a trahi et menti par le passé.
Tout guerrier de la lumière a déjà perdu la foi en l'avenir.
Tout guerrier de la lumière a souffert pour des choses sans importance.
Tout guerrier de la lumière a douté d'être un guerrier de la lumière.
Tout guerrier de la lumière a manqué à ses obligations spirituelles.
Tout guerrier de la lumière a dit oui quand il voulait dire non.
Tout guerrier de la lumière a blessé quelqu'un qu'il aimait.

C'est pour cela qu'il est un guerrier de la lumière : parce qu'il est passé par toutes ces
expériences et n'a pas perdu l'espoir de devenir meilleur.
Prendre le temps...
Prenez le temps de réfléchir mais, quand vient le moment de passer à l'action, cessez de
penser et allez-y. Andrew Jackson

L'habitude de penser
Vous avez peut-être formé l'habitude de penser que vous êtes une personne banale, une
personne aux capacités limitées ou une personne qui a plus ou moins échoué. Quoi que vous
pensiez être habituellement, vous l'êtes. Vous devez former, maintenant, une habitude
accrue et améliorée. Vous devez former une conception de vous-même comme étant un être
au pouvoir illimité et penser habituellement que vous êtes cet être. C'est la pensée
habituelle, et non la pensée périodique, qui décide de votre destin. Il ne vous servira à rien
de vous asseoir un moment au calme plusieurs fois par jour et d'affirmer que vous êtes grand
si, pendant vos occupations habituelles, vous ne vous pensez pas grand.
Wallace D. Wattles La science de la grandeur

Soyez cohérent
Vous devez vouloir y arriver. Vous devez croire que vous pouvez gagner de l'argent -
beaucoup d'argent (ou ce que vous désirez). Vous devez croire au plus profond de vous
que vous méritez la richesse. Mark Victor Hansen et Robert-G Allen
Le millionnaire minute : la voie éclairée vers la richesse

La vision
C’est un objectif précis et clairement défini accompagné d'un plan d'action
détaillé et d'un échéancier qui permettront de la réaliser. Steven K. Scott _
L'homme le plus riche de tous les temps : Le roi Salomon

«Mon plus grand bonheur, c'est de me sentir aimant»


Faire ce qu'on aime
«Pour être heureux vous devez regarder à l'intérieur de vous. Soyez excité, aimez ce que
vous faites. Découvrez ce que vous aimer faire et faites-le.... » Alberto HOYOS :

La richesse et l'avarice
Vous devez laisser de côté l'avarice. N'ayez aucun motif indigne dans votre désir de devenir
riche et puissant. Il est légitime et juste de désirer la richesse si vous la voulez pour l'amour
de votre âme mais pas si vous la désirez pour les convoitises (...). Wallace D. Wattles
La science de la grandeur

Pour devenir riche...


Q : Vous écrivez que même des personnes très endettées peuvent devenir riches
en 10 ans, voire moins. Par où faut-il commencer ?

R : Par maîtriser ses dépenses. La façon la plus rapide de s'appauvrir, c'est de dépenser plus
qu'on ne gagne. Faites l'inverse. Notez toutes vos dépenses, au cent près, pendant un mois,
puis revoyez vos comptes et cherchez où rogner. Je suis sidérée par les sommes que les
«surendettés» dépensent en distractions qui, à mes yeux, sont superflues. Jean Chatzky
dans Sélection du Reader's Digest

Vous êtes votre propre richesse


Vous n'avez besoin que d'une bonne idée que vous vous engagez à réaliser. Vous pouvez
emprunter tout le reste.

Attiser les flammes de l'espoir


Si un espoir différé vous met le cœur à l'envers, vous devez faire tout ce qui est en votre
pouvoir pour le remettre aussi rapidement que possible à la bonne place. Rappelez-vous que
l'espoir est différé de deux manières.

Premièrement, il est différé lorsque les autres ne tiennent pas leurs promesses ou leurs
engagements envers vous dans les délais fixés.

Deuxièmement, il est différé lorsque vous négligez vous-même d'acquérir la vision claire et
précise pour vos rêves les plus importants.

L'acquisition d'une vision claire et précise de vos rêves apportera à votre vie un tout nouveau
degré de satisfaction. Steven K. Scott _ L'homme le plus riche de tous les temps : Le roi
Salomon
Krishnamurti _ N’essaie pas de convaincre mais d’ouvrir l’esprit.

La méditation expliquée_
Loin d´être réservée à une élite, la méditation peut être pratiquée par tout le monde. La
méditation, c´est en fait un exercice spirituel consistant à concentrer son esprit sur une
sensation, une pensée. Elle aspire à relier l´être humain à sa source, son fondement.

La méditation ne fait référence à aucune religion et peut donc être pratiquée en toute liberté
seul, en couple, en groupe, en famille, et ne nécessite aucun équipement particulier. On peut
apprendre à la pratiquer en autodidacte ou bien être initié par un maître.

Vous ne serez pas obligés de méditer en position de lotus, pendant des heures. Beaucoup de
méthodes se pratiquent assis le dos bien droit ou bien allongé. L´important est d´avoir la
colonne vertébrale bien droite pour respirer profondément. Il n´est pas utile de dédier une
pièce à cette pratique. Choisissez un endroit où vous vous sentez bien, calme de préférence.

Il n´est pas non plus nécessaire de méditer pendant des heures pour obtenir un résultat
satisfaisant. Bien sûr, certaines personnes désirant atteindre un haut niveau de spiritualité
devront s´exercer plusieurs heures par jour. Cependant, si vous avez une vie familiale
chargée, pratiquer une demi-heure par jour peut être suffisant pour obtenir de bons
résultats.

Il est donné à tous de pouvoir méditer. Il existe différentes méthodes de méditation mais la
base reste la même. C´est le but à atteindre et les raisons pour lesquelles on pratique qui
diffèrent.

La méditation passe par trois grandes étapes essentielles, quelle que soit la méthode
que vous choisirez de pratiquer :

-Tout d´abord il est essentiel de vouloir s´ouvrir ; de vouloir donner un sens


profond à sa vie. Méditer, c´est avant tout une autre façon d´appréhender
l´existence, quelle que soit la technique travaillée.

-Ensuite, il faut savoir se concentrer sur sa respiration. En effet, pour accéder à


la conscience intérieure, il faut pouvoir accéder à l´âme et au cœur. Pour cela,
un minimum de concentration est requis. Et se concentrer sur sa respiration
permet d´éviter à l´esprit de vagabonder, d´être perturbé par les soucis
quotidiens.

-Enfin, ne pas hésiter à utiliser des mantras ou d´autres formules en les


répétant intérieurement. Au bout de quelques temps de pratique, il est possible
de se créer ses propres mantras. Ainsi, l´esprit reste focalisé sur l´objectif de la
méditation.

Il est bien évident que la méditation n´est pas qu´une simple méthode de relaxation. Elle
ouvre les portes de l´inconscient, de la spiritualité au sens large du terme. Savoir bien
méditer, c´est s´ouvrir les portes d´autres mondes ésotériques.
De plus, il apparaît que la méditation est bénéfique tant sur le plan spirituel, psychologique et
physiologique.
Elle a une portée préventive et thérapeutique certaine. De par sa vocation relaxante, elle
permet ainsi de prévenir les troubles cardiaques et réduire l´hypertension. Elle permet aussi
d´être plus à l´écoute de son corps. Certains thérapeutes conseillent la méditation à des
personnes souffrant de maladies telles le cancer et obtiennent d´excellents résultats.

La méditation améliore la perception du monde extérieur également. En effet, en pratiquant


assidument, les cinq sens sont exacerbés et il est donc plus facile de percevoir le monde qui
nous entoure.

La méditation a sans aucun doute des effets bénéfiques sur la psychologie. Elle procure une
paix intérieure et un recentrement de soi. Et permet ainsi de se libérer de ses peurs, de
l´anxiété. Au bout de quelque temps, le pratiquant parvient à se détacher des évènements
peu importants de la vie et donc du stress de la vie courante.

Méditer développe la conscience. La méditation ouvre l´esprit et nous pousse vers l´amour
universel. Méditer permet d´élargir notre âme, de renforcer notre esprit et ouvre les portes
d´une recherche spirituelle plus importante.

La méditation, chacun peut la pratiquer, à son rythme, comme il l´entend, où il veut. Il


existe de multiples méthodes de méditation. A chacun de trouver sa voie…

En Orient, la pratique de la méditation remonte à plus de 3000 ans. Cela ne fait que 75 ans
qu´elle est étudiée dans les pays occidentaux…
Le droit au bonheur _
Nous sommes tous égaux, tous libres et nous méritons tous la chance de prétendre à une
pleine mesure de BONHEUR. Président BARAK OBAMA

Le bonheur _
Qu'est-ce que le bonheur ? C'est renoncer au plaisir d'être malheureux.

La paresse
La plupart des gens ne sont pas paresseux. Ils tendent simplement vers des buts inutiles,
c'est-à-dire des buts qu'ils n'ont pas vraiment envie d'atteindre. Anthony Robbins

Gestion d'entreprise à succès


La gestion d'entreprise passe principalement par deux pôles :

1. Une bonne gestion des ressources humaines et


2. Une bonne gestion des finances.

En l'occurrence, à titre de directrice d'entreprise, j'aimerais profiter de cette tribune pour


vous partager de temps en temps des articles sur des outils de gestion des RH. En effet, le
fait d'avoir eu une entreprise pendant 6 ans, il y a une quinzaine d'années, m'a permise
d'apprendre énormément
Aujourd'hui, je gère une entreprise de quelques employés et je ne fais plus les mêmes
erreurs qu'il y a 15 ans (l'âge et l'expérience de vie aident aussi !). Surtout, je pratique
spontanément une philosophie de gestion des RH qui met l'humain en première place et non
plus le rendement, les sous, etc., philosophie partagée par les dirigeants. En effet, si on ne
priorise pas les employés, le rendement - et donc les sous - ne sera pas à son maximum.

Pour faire en sorte que les RH soient le plus performant possible, la seule chose à faire est...
de faire en sorte qu'elles soient heureuses !!! J'élaborerai plus longuement dans un autre
article mais, pour aujourd'hui, je veux juste vous partager une manière de faire en sorte de
permettre aux RH d'être créatives, spontanées et d'avoir du plaisir car, dans le plaisir, on est
plus proches de la réussite et de l'abondance !

L'héritage spirituel des Amérindiens


Cet ouvrage, partisan et ardent, nous raconte la réalité vécue par les Amérindiens avant les
ravages causés par la colonisation: la perte des terres, la pauvreté, la maladie, l'alcoolisme,
etc., de façon à corriger la vision erronée véhiculée par l'histoire. Tranquillement, les
autochtones reviennent à leurs valeurs traditionnelles, éprouvent le désir intrinsèque de
s'adonner à leurs coutumes ancestrales, appelés par la force irrésistible de la nature, œuvre
vivante du Grand Mystère.

L'héritage spirituel des Amérindiens, synthèse vibrante de la quête des racines d'Aigle Bleu,
se veut un poème, une musique, une prière. Prônant le retour et l'harmonie et à l'unité, il
s'adresse avant tout au cœur...
Penser gagnant
Le succès est un état d'esprit. Si vous voulez réussir, commencez par penser à vous en tant
que gagnant. Joyce BROTHERS

Combattre le négatif
La meilleure façon de combattre le négatif en vous est de ne lui prêter aucune attention.
En remplaçant les pensées négatives par des pensées positives, vous détruirez "le mal" en
vous aussi sûrement que la lumière chasse les ténèbres. Albert Jacquard

Le succès
Une grande part de mon succès est attribuable à ma capacité de me convaincre que je peux
réussir quelque chose, même si je n'y connais rien. Anthony Robbins

L'hystérésis ou effet balancier


Une fois que vous avez pris la décision de devenir millionnaire éclairé [ou tout autre but] il
est possible que vous vous butiez contre le phénomène de l'hystérésis. Techniquement, ce
terme décrit la tendance des matières à reprendre leur forme originale lorsque cesse la
pression exercée. Par exemple, quand une pièce de métal est chauffée, elle prend de
l'expansion. En l'absence de chaleur, elle revient à son état d'origine à mesure qu'elle
refroidit. C'est l'hystérésis.

Un phénomène similaire se produit chez les êtres humains. Souvent, un individu retourne à
sa condition de départ lorsqu'une force nouvelle n'est plus appliquée. Il «se rappelle» où il
était avant l'intervention de cette force et retourne à cet endroit familier.

Pour créer un changement permanent dans une matière ou chez un être humain, la force
appliquée doit être assez puissante pour surpasser la «limite d'élasticité».

[En résumé, si on se concentre sur son but, il se peut qu'on «relâche» de temps en temps,
qu'on ait des doutes et, donc, qu'on ait l'impression que le but s'éloigne puis revienne quand
on met à nouveau de la conscience claire dans son but, comme un balancier. On doit être
clair face à ce but et s'y concentrer pour dominer les pensées négatives (et/ou guérir des
blocages) qui viennent éventuellement entraver l'obtention du but -
Mark Victor Hansen et Robert-G Allen _ Le millionnaire minute : la voie éclairée vers la
richesse
Chers ami(e)s,

me voici pour quelques nouvelles après quelques semaines d'absence. De toute façon,
personne ne commente ce que j'écris et j'ai parfois l'impression d'écrire dans le vide... mais
comme, d'un autre côté, je n'ai pas le temps de répondre à tous les commentaires, on est

quittes et j'écris quand même !

J'espère que ce début du mois de juin vous trouve en pleine forme et en santé. Pour ma part,
ce début d'année a été une vraie tempête à bien des niveaux, qui vient de se calmer la
semaine dernière.

Cela faisait un bout de temps que j'allais de plus en plus mal, physiquement d'abord, depuis
ma bronchite de février, puis moralement. Je suis allée chez le médecin début mai qui m'a
fait passer une batterie de tests de toutes sortes, y compris le tapis roulant pour le coeur,
pour me faire dire que... je suis en pleine santé (mais pas en forme et que je dois faire de
l'exercice !).

Le médecin m'a aussi prescrit des antidépresseurs car j'avais le moral dans les chaussettes.
J'en ai pris 2-3 jours mais je ne me suis pas sentie bien avec, vaseuse, yeark. Cela faisait
plusieurs années que je n'en avais pas pris. Ces résultats m'ont convaincue que je n'en avais
pas besoin et que je devais trouver une façon de régler mon problème.

Je croyais sincèrement être sortie définitivement de cet espace de dépression il y a 3-4 ans
et voilà que mes belles théories sur ce mal du siècle étaient en train de tomber à l'eau... Je
n'arrivais pas à le croire.

Comme Helen Schucman and William Thetford ont dit un jour «There must be another way !»
et que le Cours en Miracles est ensuite arrivé, leur donnant toutes les réponses, je me suis
dit qu'il devait y avoir une autre façon de gérer cet espace de dépression. J'ai alors demandé
de l'aide en Haut et j'ai lâché prise.

La vie a alors fait en sorte de me pousser dans mes retranchements. Je me suis rendue
compte que je revivais un pattern cyclique que je connaissais pour l'avoir déjà vécu : je
commençais à me sentir comme un lion en cage. Ma chère liberté, dans un bureau de 9h à
5h / 5 jours par semaine, en prenait pour son rhume et mon moral déclinait à vue d'œil. La
dernière fois que ça m'est arrivé, en 2003, je suis sortie du bureau avec un congé de trois
mois du médecin et des antidépresseurs. J'étais vraiment mal (c'est alors que j'ai cherché
intensément le fin fond de la raison de cet état auquel je n'ai jamais cru comme étant une
«maladie». Cette année, je ne me suis pas rendue aussi mal mais je me voyais aller.

Sans entrer dans les détails, un collègue m'a alors poussée à bout jeudi dernier (le 4 juin).
J'ai piqué une colère comme cela m'arrive rarement et je suis partie en claquant la porte.
Une décision claire est alors montée en moi dans les heures qui ont suivi.
Le lendemain, j'ai revu ce collègue et lui ai annoncé MA décision, irrévocable. J'ai même eu à
répéter cette décision plusieurs fois à des collègues ensuite mais je me sentais tellement
claire et légère en l'exprimant : je savais que c'était LA décision que je devais prendre, peu
importe que ce les autres pouvaient en penser.

Ma décision a surpris tout le monde. Ils étaient très étonnés, ne s'y attendaient pas, avaient
de la peine à croire que j'avais décidé ça. Et pourtant OUI : j'ai choisi MA vie !

Depuis ce jour, je suis en pleine santé ET forme morale ! J'ai retrouvé ma joie de vivre, ma
bonne humeur, mon soleil intérieur, ma présence, mon dynamisme... je ME suis retrouvée en
ME RESPECTANT et non pas en continuant à faire en sorte que les autres soient contents,
même si cela ne me rend pas forcément heureuse. J'ai décidé que je devais être la première
contente de ma vie et j'ai choisi... !

Ma déprime ainsi que mes bobos physiques ont disparu comme par enchantement, en
l'espace de 24h, le jour où j'ai DÉCIDÉ !!!

Alors, si vous êtes en train de déprimer, de vous créer toutes sortes de bobos, voire mêmes
des maladies, pensez à ce que vous voudriez vraiment dans votre vie, pour être heureux... et
DÉCIDEZ de faire le saut ! La guérison est là...

J'avais peur, j'avais le trac mais j'ai réussi à faire le saut ! Je suis aujourd'hui contente et
fière de moi et je me sens comme si j'étais devant cette foule :

Et vous ? Quand est-ce qu'on vous applaudit d'avoir pris LA décision qui vous rendra heureux
La technique des 3 premières minutes de BARACK OBAMA...
Savez vous quel est l'élément essentiel d'une présentation, quelle qu'elle soit ? C'est le début
En réalité, les grands orateurs disent qu'il s'agit des 3 premières minutes. 3 minutes parce
que c'est exactement le temps dont vous disposez pour attirer l'attention de votre auditoire
et construire un rapport de confiance avec lui.
En fait, c'est pendant les 3 premières minutes de votre discours que votre public va décider
s'il va vous écouter et accorder de la valeur à ce que vous dites.
Le début de votre présentation est donc essentiel.
Cette introduction doit faire plus que présenter simplement le sujet : Elle doit aussi attirer
leur attention.
Beaucoup de bons discours échouent car l'introduction est trop ennuyeuse ou trop
compliquée. Si vous commencez mal, vous aurez moins de chance de séduire votre auditoire
par la suite : ils peuvent décider de ne plus écouter le reste de la présentation, juste parce
que votre introduction était mauvaise. Mais alors, comment réaliser une bonne introduction ?
Le programme "Comment devenir une Star des discours en public" vous donne 6
techniques pour faire des introductions qui "cartonnent" :
http://www.hexalto.com/?parler-en-public&pid=pro0609-7

C'est un point tellement important que vous ne pouvez pas vous en remettre au seul
hasard et à ce que vous pensez savoir à ce sujet. Rappelez-vous : La réussite de votre
ENTIERE présentation repose sur ces 3 premières minutes !
Bien amicalement,
Jean-Guy

PRESENT A SOI
Être bien dans sa peau et avoir une forme de maîtrise de la vie, n'est-ce pas, un des objectifs
de vie! Mordre dans la vie à pleine dents, être confortable avec soi, apprécier tout ce qui peut
nous arriver, ne sont-ils pas des états dans lesquels nous aimerions le plus souvent nous
retrouver ! À titre de membre de la communauté Au temps présent, vous avez une certaine
forme de réponses à vous retrouvez, , dans ces états bénéfiques et heureux. L’eBook "Être
conscient de soi pour être présent" vous offre une voix vers ces états tant recherchés.

L’eBook est un condensé de plusieurs points développés par Eckhart Tolle. Ce eBook présente
les points les plus essentiels traités par Tolle pour être dans des états de bien-être. Pour y
arriver, il vous faut être conscient de ce qui est et de ce qui se passe en vous en étant
présent à vous dans l'instant présent.

La lecture du e Book "Être conscient de soi pour être présent" vous guidera dans votre propre
démarche à appliquer les notions et la philosophie du moment présent popularisé par les
livres de Tolle.

Yves Beaudry
Au temps présent Inc.
Québec, Canada

L’argent : cours 27
L'argent ne me donnera jamais ce que le regard d'un enfant peut me communiquer, Ni la
chaleur d'une tendre accolade
L'argent n'a pas le pouvoir de donner de l'amour ou de l'affection
Il ne fera jamais sentir moins seul,
Il peut même me tromper sur mes vrais amis
Il n'a pas le pouvoir d'arrêter les guerres, ni la haine, ni la colère.
Il n'engendre pas l'amitié vraie
Il ne nous fait pas nous accroupir pour donner le sous au mendiant et lui parler.

Que je sois riche ou pauvre mon enfant viendra se blottir contre moi, l'argent que je possède
n'y changera rien et il ne me fera pas l'aimer plus

Il me permettra d'acheter une belle voiture Une belle maison, de beaux vêtements, peut-être
même que l'on m'enviera ou que l'on m'admirera.

Seulement ni ma belle voiture, Ni ma maison ne m'apporteront la chaleur et l'amitié dont j'ai


besoin pour grandir. Et l'admiration ou l'envie d'autrui ne me fera que temporairement plus
regardé mais sûrement pas plus aimé parce que pour être plus aimé il faut d'abord savoir
s'ouvrir aux autres et devenir soi-même plus aimant.

L'argent, le pouvoir, la possession, les biens, l’admiration d'autrui, jamais ne me donneront


cette capacité Car moi seul peut le révéler

Avoir de l'argent ce n'est ni bien ni mal car ce n'est pas l'argent qui perverti l'homme mais
ses propres tendances négatives. Un homme riche peut manifester de grandes qualités
humaines, autant que la personne modeste. Tout comme l'inverse est vrai.

L'argent apporte de grandes possibilités mais il n'a pas le pouvoir d'élever l'âme J'ai été très
pauvre, aujourd'hui je connais la richesse mais cela n'a rien changé pour moi parce que ce
n'est pas l'argent qui m'a apporté la paix mais ma pratique.
L'argent rend la vie plus facile, mais ce n'est pas elle qui crée le bonheur mais votre esprit.
Si vous pouvez sourire face à l'adversité alors vous êtes déjà très riche.
Si face à la souffrance d'autrui vous manifestez spontanément de la compassion alors la
richesse vous est acquise pour l'éternité
Si, avec ou sans argent vous pouvez aimer la vie alors vous faites partie des gens libres
Bien à vous
Bruno

Prendre LA décision, inverser ses patterns et guérir ses bobos

La dépression

Un des grands maux de l'âme de notre ère, la dépression n'est, à mon sens,
pas une maladie. Pourtant, elle va créer éventuellement des maux physiques (la Fibromyalgie
y est notamment associée) si on ne soigne pas le mal de l'âme qu'elle crie à travers la
souffrance qu'elle apporte. Il y a quelques années, lorsque j'ai entendu le Dr. Oliver Soulier,
un éminent médecin français, parler de la dépression, il a dit ceci (en mes termes) :
la dépression est une « dépression». C'est comme une marmite à pression (Presto) dans
laquelle on a enfoui toutes nos émotions plutôt que de les exprimer. Quand la marmite
commence à être très chaude (de plus en plus remplie d'émotions non exprimées), elle
commence à faire de la vapeur puis à siffler. Elle nous avertit alors par divers moyens
(fatigue, irritabilité, susceptibilité, tristesse, état déprimé, qu'il est temps de faire baisser la
pression. Si on ne s'en occupe pas, elle va finir par exploser, créant une dépression. En
faisant ainsi sauter le couvercle (créant la dépression), notre «casserole» va relâcher toutes
les émotions refoulées que nous devrons apprendre à gérer et guérir. Le résultat :
affaissement de la pression (= on est en manque d'énergie) et un amas d'émotions devant
nous. Le masque vient de tomber...

Ayant moi-même passé par la dépression, le fond du PUIT, avant d'en remonter, puis de
rechuter car je ne savais pas pourquoi je retombais, puis remonté encore, j'ai enfin compris,
en écoutant le Dr. Soulier, la cause principale de mon «Mal» : je n'osais alors pas m'exprimer
et dire tout ce que je ressentais.

La deuxième cause, je l'ai découverte à travers les guérisons de blessures et d'impressions


inconscientes - fausses croyances - qui m'empêchaient d'aller de l'avant, pour MOI, avec MOI
: l'estime et la confiance en Soi.

La dépression a donc, pour moi, deux causes principales :

- Elle est l'expression d'un refoulement profond d'émotions : un manque d'expression de


notre senti intérieur.

- Elle est associée à un manque d'estime et de confiance en soi.


C'est par un travail avec un thérapeute, l'apprentissage de l'accueil et de l'expression de ses
émotions, la déconnection de ses fausses croyances et la guérison de ses vieilles blessures
intérieures que la personne dépressive va trouver la guérison.

Pour commencer à se retrouver en douceur et commencer le travail de guérison, je donne


quatre outils à mes clients à faire quotidiennement :

- Écrire un journal intime. Il permet, notamment, de déposer le trop-plein d'émotions.

- Écrire quelque part, bien en vue (frigo, miroirs, etc.) la phrase suivante : Je suis la
personne la plus importante au monde pour moi.

- Prendre un peu de temps chaque jour pour prendre soin de soi : un bon bain tranquille,
musique douce, lecture, promenade ou toute autre activité douce qui fait du bien au cœur.

- Apprendre à voir les petits bonheurs que la vie nous apporte, aussi petits soient-ils.

- Décider ce qu'on veut vivre : prendre une page, faire deux colonnes. Écrire d'un côté ce
qu'on ne veut plus dans notre vie et, dans l'autre, ce qu'on veut. Ensuite, FOCALISER nos
pensées sur ce qu'on veut, profondément et sincèrement.

- Décider de changer notre façon de penser. Apprendre à changer les pensées négatives en
positives. Des articles à ce sujet se trouvent dans mon autre blog Réussir sa vie.

L'emploi de médicaments antidépresseurs peut être nécessaire le temps de remonter la tête


à la surface de l'eau. Il est important de suivre la prescription de son médecin tout en suivant
une thérapie psycho-émotionnelle (où on travaille avec les émotions et les sensations
corporelles, et non pas seulement le mental). L'usage de médicaments pourra être arrêté
lorsqu'on se sentira assez fort pour continuer sans cette béquille. C'est alors que la thérapie
pourra ensuite permettre à la guérison finale de s'opérer. En effet, tant qu'on est sous anti
dépresseurs, certaines émotions sont «gelées» par la médication, ce qui entrave quelque peu
le travail thérapeutique. La personne ne peut alors pas contacter ses émotions les plus
profondes, les blessures qui causent la dépression.

La dépression n'est pas une maladie. C'est un temps et un espace que la vie apporte
pour nous permettre de guérir nos vieilles blessures, nos peurs, notre impression de
petitesse, de rejet, d'abandon.

La dépression se guérit totalement pour qui s'accueille sincèrement et honnêtement et


accepte de se regarder pour mieux se retrouver...

Le feu de l'adversité
L'or est le métal le plus précieux au monde parce que c'est aussi l'un des plus rares.
Cependant, on ne ramasse pas d'or pur en se baissant, jamais on ne trouve une pépite
étincelante, cachée comme un œuf de pâques entre les herbes.
L'or est là, il existe, la terre le produit sans effort, mais c'est à l'homme de le dégrossir,
d'en révéler la beauté. Comment ? Par l'épreuve du feu. Pour débarrasser l'or de ses
impuretés naturelles, on le brûle. La matière ainsi calcinée se trouve purgée de ses
imperfections.
Même chose pour le diamant : sachez que 250 tonnes de minerais sont nécessaires
pour obtenir un diamant d'1 carat ! Et encore, une fois arraché à la terre, il devra être poli et
taillé... Ainsi, la nature contient des trésors, mais c'est à l'homme de travailler sur les
éléments bruts pour en façonner la beauté.
(c)2005, www.club-positif.com
............................................................

Avez vous pensé que vous étiez comme l'or ou un diamant brut ? La nature vous a gâté :
elle a fait de vous une beauté à l'état brut, mais elle a créé en même temps les épreuves qui
vous permettront de façonner votre véritable identité, de vous purifier. Rien ne forgera votre
caractère ou affermira votre identité autant que l'adversité.
A vous de trouver le degré de chaleur nécessaire pour faire fondre les impuretés qui
entravent votre beauté ? Personne n'investit sans espérer un retour sur son investissement.
A vous de faire le nécessaire pour protéger l'investisse ment que la nature a fait en
pariant sur vous ! ................................................................
« (...) si tu ne vois pas encore la beauté en toi, fais comme le sculpteur d'une statue qui
doit devenir belle ; il enlève une partie, il gratte, il polit, il essuie jusqu'à ce qu'il dégage de
belles lignes dans le marbre" Plotin

Guérir par la visualisation


" La pensée est un grand guérisseur " Hyppocrate.

Ce nouvel article gratuit de votre magazine IDPH va vous faire découvrir comment utiliser la
visualisation pour une santé parfaite. L'attitude intérieure d'une personne détermine quelle
sera l'efficacité du traitement qui lui sera administré... Voulez-vous apprendre comment
effectuer une visualisation efficace ? Cet article vous guide pas à pas:
Sans être l'unique facteur de guérison, la pensée profonde d'un individu est à la base de sa
guérison, ou de son mal-être. L'attitude intérieure d'une personne détermine quelle sera
l'efficacité du traitement qui lui sera administré. L'effet placebo vient admirablement
confirmer cela. Ce n'est pas ce qui est administré au patient qui fait effet, mais ce que celui-
ci s'attend mentalement à recevoir comme médicament pouvant le guérir ou, tout au moins,
le mener sur la voie de la guérison. Des milliers d'études et de comparatifs scientifiques ont
largement démontré l'incroyable efficacité de la croyance interne de l'individu.

La dénomination donnée à la puissance de la pensée ne change pas le fait que ce qu'un


individu pense est le pouvoir déclencheur de sa guérison ou de sa maladie. Dans le sens
positif de cette constatation, les yogis, ou les soufis, capables d'ingérer des poisons violents,
sans en subir les moindres effets néfastes, démontrent de manière indéniable la force de la
croyance interne. Dans le même ordre d'idée, la marche sur le feu est aussi une
démonstration du pouvoir de la pensée sur le corps.

Que ce soit pour les yogis ou les soufis, leur discipline mentale et leur conviction profonde
font que ce qui peut tuer un individu ordinaire ne leur cause aucun mal.

Rien ne saurait expliquer ce fait autrement que par le contrôle total et volontaire de la
puissance de leur pensée disciplinée, démontrant ainsi de manière réelle cette puissance, afin
de susciter chez leurs disciples une conviction profonde reposant sur des constatations
indéniables. Ainsi, la croyance intérieure étant renforcée, les disciples sont capables de
reproduire les mêmes effets et ainsi de perpétuer une tradition profitable à l'ensemble de
l'humanité. Le docteur Carl SIMONTON explique que :

" Nous pensons que les gens commencent à prendre conscience que le cerveau et le corps
physique sont connectés. Nous savons maintenant qu'il est possible de renverser le cycle
d'une maladie. Nous savons que les mêmes chemins qui sont utilisés pour transmettre les
choses négatives (la croissance du cancer par exemple) peuvent aussi servir à la
transmission de choses positives capables éventuellement de permettre à quelqu'un de
retrouver la santé. Nous parlons ici de changements majeurs dans la façon dont les gens
perçoivent les maladies et comment ils peuvent se soigner eux-mêmes. "

Le docteur SIMONTON parcourt les États-Unis pour enseigner aux autres médecins ouverts à
ses techniques de visualisations et de pensées positives appliquées à la guérison. Il faut
savoir que la clinique du docteur SIMONTON obtient un taux de guérison trois à quatre fois
supérieurs à la moyenne des autres établissements hospitaliers. Si la puissance de la pensée
est ainsi clairement démontrée pour accélérer les guérisons, pourquoi cela n'est-il pas plus
largement enseigné et révélé au public ?

Pour deux raisons très simples :

1-Les intérêts financiers des laboratoires pharmaceutiques.


2-La paresse mentale des patients, ou des individus en général, qui préfèrent se reposer sur
"ceux-qui-savent" plutôt que de prendre leur propre destin en mains.

Un autre facteur entre en ligne de compte, bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler
d'une raison majeure. C'est le manque d'informations valables, facilement disponibles, pour
celles et ceux qui recherchent les dites informations. En effet, si la pensée peut grandement
aider à se guérir, la question primordiale qui vient tout de suite à l'esprit est : "Comment
puis-je m'y prendre pour utiliser à mon profit les effets de cette puissance positive _ ?
Il est sûr que, trouver cette réponse aisément, sans que cela ne coûte des centaines, voire
des milliers d'euros, n'est pas chose aisée. C'est pourquoi nous allons examiner ci-dessous,
une manière simple, mais extrêmement efficace de diriger la pensée, afin qu'elle accomplisse
ce pour quoi elle est employée. Il est important de préciser que cette méthode doit être
employée en complément de votre traitement médical et qu'elle n'est nullement destinée à
remplacer celui-ci, en aucune manière Cette précision est donnée dans les cas de pathologies
importantes et graves. Les maux bénins peuvent être traités de manière efficace par cette
méthode. Couplée à un traitement naturel, elle donnera entière satisfaction sans problème.

Comment utiliser la visualisation pour se guérir


Tout d'abord trouvez une période de votre journée laquelle vous ne serez pas dérangé. Le
soir avant de vous endormir semble la période la plus appropriée. Nous allons partir du
principe que vous effectuez cet entraînement mental couché dans votre lit, le soir juste avant
de vous endormir. Assurez-vous de ne pas devoir vous lever pour un besoin naturel. Prenez
vos précautions avant, puis mettez-vous au lit et agissez comme suit:

Dans l'obscurité la plus totale possible, allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps et
fermez vos yeux.

Prenez plusieurs inspirations profondes et, dans le même temps, détendez-vous le plus
possible.

Relâchez bien toutes les tensions musculaires, videz votre esprit des soucis de la journée.

Respirez profondément par le nez, mais sans crispation, puis soufflez lentement par la
bouche pendant quatre à cinq minutes. Quand vous sentez que votre corps devient plus
lourd, qu'il vous semble que vous ne pourriez bouger qu'en faisant un effort de volonté,
alors, et alors seulement, commencez votre séance mentale.

Qu'elle que soit la pathologie dont vous souffrez, pour cette visualisation appuyez-vous sur le
traitement médical que vous suivez en pensant de la manière suivante : Visualisez votre
pathologie comme étant une tache sombre sur une feuille de papier blanc. Représentez vous
bien cette tâche sombre, mais ne lui accordez pas d'importance, vous la voyez mentalement,
c'est tout.

Regardez-la, observez-la pendant quelques instants.

Quand vous sentez une certaine gêne mentale ou une oppression due à l'observation de cette
tâche sur le papier, qui est censée représenter votre pathologie, agissez mentalement
comme suit. Pensez au traitement médical que vous suivez, quel qu'il soit. Représentez-vous
ce traitement comme une boule lumineuse, très brillante et émettant une lueur blanche-
dorée. De cette boule lumineuse partent trois rayons, ressemblant à des rayons lasers,
dirigés contre la tâche noire sur le papier blanc. Voyez ces trois rayons de lumière blanche -
dorée dissoudre lentement, mais surement la tâche sombre.

Celle-ci diminue de plus en plus, jusqu'à disparaître totalement.

Prenez tout votre temps, cela ne peut se faire en quelques secondes. Vous devez consacrer à
cette première visualisation un temps compris entre 30 et 40 minutes. Cette durée est celle
qui est nécessaire pour que votre esprit profond accepte et enregistre comme un fait réel ce
que vous êtes en train de faire.
Voici maintenant le point le plus important en ce qui concerne les prochaines séances de
visualisation : Ne reprenez pas la visualisation au début. Il ne vous faudra PAS revoir la tâche
sombre sur le papier blanc, mais simplement prendre conscience de l'endroit où cette tâche
était supposée se trouver. Après avoir fait votre séance de détente complète. Pourquoi agir
ainsi ? Simplement parce que si vous REVISUALISEZ la tâche sombre au même endroit
chaque fois que vous faites votre visualisation, cela signifierait pour votre subconscient que la
tâche, représentant votre pathologie, est revenue ! Ce n'est certainement pas ce que vous
voulez, n'est-ce pas ?

Les rayons lumineux devront, eux, être toujours dirigés vers la zone dans laquelle se trouvait
la tâche représentant votre pathologie, et ce pendant la même durée, c'est-à-dire 30 à 40
minutes à chaque séance.

La visualisation a fait ses preuves, utilisez-la et portez vous mieux.

Vous avez à votre disposition un outil très puissant, utilisez-le. En plus il ne vous coûtera
absolument rien, si ce n'est la satisfaction d'être l'artisan de votre santé.

Daniel BRAIBANT
Pour en savoir plus sur ces techniques de santé naturelle, découvrez le livre "les vérités
interdites".

Michael Jackson m'a fait comprendre ceci...


"La pièce vient de tomber": c'est que je pourrais m'écrier suite à un étonnant concours
de circonstances. Ça me semble tellement important que j'ai décidé de t'en faire part. En fait,
je viens de mieux comprendre un secret de réussite et je le dois en partie à la disparition de
Michael Jackson.
Comme tu peux t'en douter j'ai lu pas mal d'articles de presse lorsque j'ai appris sa
disparition. Pendant que je lisais, je suis tombé sur un article parlant de la disparition de la
belle FARRAH FAWCETT un jour plus tôt.
J'ai donc lu quelques articles à son sujet également Quelle belle femme et quelle histoire!
Comme j'ai dit à Christelle, alors qu'elle a succombé à un cancer, FARRAH semblait être la
bonne santé incarnée: avec ses dents parfaites, son corps sculptural et sa chevelure de
lionne on aurait pu la croire dotée de la jeunesse éternelle.
Une coupure de presse a signalé son mariage avec Lee Majors. Je ne sais pas si tu te
rappelles, c'était le mec qui jouait "l'homme qui valait 3 milliards" et "l'homme qui tombe à
pic". Lui aussi était vraiment un bel homme. J'en avais gardé le souvenir de mon enfance et il
me faisait un peu penser à George CLOONEY aujourd'hui: un homme au sommet de sa gloire
et de son charme à presque 50 ans.
Bref. Alors que je passais d'un article à l'autre, je suis tombé sur une photo récente de
Lee Majors. Le moins qu'on puisse écrire c'est qu'il a pris un sacré coup de vieux - il faut dire
qu'il vient d'avoir 70 ans. C'est là que s'est passé quelque chose de bizarre. J'ai eu un gros
coup de blues.
Les disparitions de Mickael Jackson et de FARRAH Fawcett, la destruction de l'image que
j'avais gardée de Lee Majors, toutes ces chansons, tous ces souvenirs. Tout ça a fait que j'ai
été submergé d'un immense sentiment de tristesse. J'avais le mouron.
L'espace de quelques minutes, j'ai eu l'impression que je venais de perdre un être cher
ou une partie de moi-même et c'était vraiment très désagréable.
J'ai éteint mon ordinateur et la radio et je suis sorti prendre l'air.
Il fallait que je fasse quelque chose pour me sentir mieux et pour évacuer ce vague à
l'âme qui m'oppressait.
J'ai alors fait ce que je fais souvent en pareille circonstance: j'ai réfléchi.
C'est vrai quoi, comment est-ce possible que je me retrouve dans cet état alors que je
n'ai jamais rencontré ces gens et que tout va bien dans ma vie?
Et bien c'est très simple: je me suis laissé influencer par ce que j'ai lu.
Oui je sais ce que tu penses: " oui, c'est évident JeanPhi!". Oui, c'est évident dans ce
cas-ci mais je voudrais qu'on réfléchisse un peu plus encore.
Je me suis senti mal parce que j'ai lu de bien tristes nouvelles pendant de longues
minutes. J'ai été embarqué dans un voyage de la mélancolie. A tel point que j'en suis devenu
mélancolique moi-même.
Alors tu te demandes peut-être où est le rapport avec le succès. Et bien c'est fort simple.

Nous sommes constamment influencés par ce que nous lisons, ce que nous entendons et
ce que nous voyons. Tout ça a une grande influence sur notre bonheur.
Le 'hic' c'est qu'on reçoit habituellement des doses "homéopathiques".
Bien sûr la presse est truffée de mauvaises nouvelles mais d'habitude nous ne faisons
que les parcourir rapidement et donc nous avons l'impression qu'elles ne nous affectent pas.
Mais lorsqu'un évènement majeur survient, comme le 11 septembre, le Tsunami, le crash
de l'airbus d'Air France ou dans une moindre mesure la disparition de Michael Jackson, nous
pouvons faire une sorte de crise de foie.
Cette crise nous plonge dans la mélancolie et nous en sommes conscients.
Parce que nous en sommes conscients, ces crises ne sont pas très dangereuses car on
finit toujours par reprendre le dessus. On se dit "la vie continue" et on pense à autre chose.

Ce qui est par contre beaucoup plus sournois et dangereux, ce sont les mauvaises
nouvelles qu'on lit/écoute/voit quotidiennement. Elles sont comme un terrible poison dont on
avalerait une seule goutte par jour. L'effet à long terme serait désastreux.
Tu vois, c'est pour cette raison qu'il FAUT, je dis bien qu'il FAUT changer certaines choses
si tu veux vraiment réussir.
Tu dois lire des livres de développement personnel comme "Réfléchissez et
devenez riche" de NAPOLEON Hill ou "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie.
Il faut que tu cherches à fréquenter des gens qui réussissent ou sont sur le chemin de la
réussite. Il faut te détourner de ceux qui se plaignent et de ceux qui affirment des choses
comme "les riches sont tous des malhonnêtes".
Il faut que tu prennes soin de toi Rabah.
Ton corps est le seul endroit où tu vivras toute ta vie. Ton esprit est ton seul véritable
allié.
Réfléchis-y! Si nous pouvons être influencés par de mauvaises nouvelles, nous pouvons
évidemment être positivement influencés par de BONNES nouvelles!
Tu comprends? C'est aussi simple que ça.
J'ai le choix. Tu as le choix. Il n'est pas obligatoire pour toi de subir plus longtemps
l'influence néfaste des médias. Tu peux t'affranchir si tu le décides.
Tu es blanc, tu es noir, tu es beurre, tu es jaune ou vert: peu importe!
Tu as le choix Rabah, tu as le choix!
Voilà. Je sais que ce message est un peu long mais le jeu en valait la chandelle.
Tu peux le faire, tu le sais.
Alors fais-le!
A bientôt, Tom ami, JeanPhiSuis-moi sur Facebook:
http://facebook.com/jeanphihulin
A quoi servent les Maîtres
- Maître, à quoi sert un Maître demanda, dans toute sa juvénile candeur, le moinillon au
Père D'Evry _ Ce dernier sourit et répondit :
- A rien et à tout... c'est lui qui t'enseigne ce que tu sais déjà, qui te montre ce que tu as
déjà vu."
Ces paroles emplirent le disciple de confusion. Il réfléchit intensément et fronçant les
sourcils, demanda :
- Mais, Maître : à quoi peut me servir celui qui m'apporte ce que j'ai déjà ? Voulez vous
dire que le Maître est inutile au disciple et que je suis à moi-même mon propre guide ?

- "Non, pas exactement. Considère cet exemple : n'as tu jamais été captivé par une toile
de Maître ?
- Si, je me souviens d'un tableau accroché au dessus de l'autel, dans la Chapelle de
monsieur mon père. Un magnifique coucher de soleil peint par un artiste italien de renom...
dont j'ai d'ailleurs oublié le nom !
- Qu'est ce qui t'intéressait tant dans ce tableau ?
- Je ne sais pas... la finesse des détails, les couleurs, une impression générale. Comme si
j'avais devant moi un modèle de coucher de soleil.
- Mais n'as tu jamais vu auparavant de coucher de soleil ?

- Bien sûr que si, mais en moins réel.

(c)2005, www.club-positif.com............................................................

Souvent, nous ne comprenons pas quelle valeur peut avoir un guide, un maître et nous
refusons à quiconque le droit d'en savoir plus que nous. Pourtant, ces personnes plus
intelligentes, plus douées, plus complète que nous, sont de formidables leviers pour nos vies.

L'artiste du texte par sa peinture a appris au moinillon à voir ce qu'était réellement le


coucher de soleil. Il a attiré son regard vers l'essentiel. Sa peinture est certes une
reproduction, mais le moinillon y a trouvé plus de vérité que dans les couchers de soleil
"naturels" qu'il regardait sans les voir. Un maître, par ses enseignements, nous apprend à
considérer en pleine lumière ce que, confusément, nous savons déjà. ..........................

"Si vous possédez une connaissance, laissez les autres y allumer leur chandelle"
Margaret Fuller

LE TRANSMUTEUR _
Se DESEDUQUER : Abandonner les idées, opinions, préjugés, attirances et répulsions, oui
dires, superstitions, traditions, croyances… puis ensuite:
Se rééduquer : Il faut calmement examiner ce qui est. Mettre de côté ce que vous
n’avez pas examiné vous-même. Vous pouvez alors reconstruire une structure solide, juste et
ouverte à la connaissance directe. Garder le vrai, éloigner le faux. Vous verrez alors que peu
d’informations sont vraies. De première main. Les autres demandent complément
d’informations. Mettez-les de côtés jusqu’à ce que vous ayez assez de documentation pour
conclure, mais pas avant.
LA DIFFERENCE
La première grande vérité. Parmi les milliards d’êtres et de choses, aucune n’est tout-à-fait
semblable à une autre. Alors évitons de faire des associations par analogie, et sachons voir
ces différences. On voit des ressemblances qui n’existent pas. C’est dû au manque de
raffinement de notre vue. Avoir une vision fixe et rigide du monde extérieur est l’expression
de l’ignorance et la cause de tous nos malheurs. Tout change, tout est différent mais nous ne
réussissons pas à le percevoir. Nous voyons toujours ce que nous voulons voir. C’est
l’illusion (Maya), un voile devant nos yeux, qui nous empêche de voir ce qui est. ce qu’il
faut voir Fondamentalement, c’est que tout est différent. Je suis ici, tu es là. Les deux sont
différents.
Puisque tout est différent, personne ne peut s’attendre que l’autre agisse d’une manière
particulière. Puisqu’il est différent, il ne peut que se comporter différemment. Il ne pourrait
agir de la manière qui vous convient que s’il était vous, ce qui n’est pas le cas et si la
situation dans laquelle il se trouve était la même que vous. Ainsi il faut essayer de
comprendre les autres plutôt que de leur attribuer le qualificatif de bon ou mauvais. C’est
ainsi que vous pouvez dépasser les différences et percevoir le caractère unique de chaque
chose.

LE CHANGEMENT
Deuxième grande vérité. Tout change partout et toujours. Ce qui rajoute une nouvelle
dimension au déploiement des différences.
Le changement, c’est la différence dans le temps. Y a-t-il une base derrière ces
apparences ? Quelque chose de permanent ? Oui. C’est l’arrière plan sur lequel se produisent
tous ces changements qui est réel. La vision qui perçoit le changement ne change pas. Ceci
est permanent.
Aussi faites en sorte de percevoir et ressentir le changement dans chaque chose. Alors rien
ne vous affectera, ne vous bouleversera, parce que vous savez que tout est simple
phénomène et apparence. Quelle que soit l’apparence, vous demeurez calme, serein et
désintéressé. C’est cela le SAMADHI : vous êtes lucide et non affecté. La vérité : Différence,
changement… alors on ne peut comparer ! La comparaison est impossible ! Qu’est ce que la
vérité ? Tout ce qui est, est la vérité. Vous êtes et donc, vous êtes la vérité. La vérité est
ici et maintenant. Acceptez ce qui est et essayez de comprendre plutôt que de souhaiter
que cela soit différent. Percevez cette différence, ce changement et adaptez-vous en
conséquence. « Seule la vérité triomphe, l’illusion, jamais !»
LA CAUSE ET L’EFFET
Personne n’a jamais entendu parler d’un effet sans cause ni d’une cause sans effet… Quand
quelque chose que vous ne voulez pas arrive, essayez de trouver pourquoi c’est arrivé. Rien
n’arrive au hasard. Tout dépend d’une cause. Si vous ne voulez pas de cet effet,
supprimez la cause ! Si c’est impossible, alors, c’est votre lot, il faudra l’accepter !
Pouvez-vous dire, non ce n’est pas arrivé ? Non, vous ne pouvez pas, puisque c’est là, alors,
vous devez l’accepter, complètement, avec tout votre cœur.

LA DUALITE DANS LA NATURE


Il y a un changement continuel dans le monde extérieur. La vie et la mort se côtoient. Il y a
la lumière et l’obscurité, le soleil et l’ombre, le plaisir et la douleur, la chaleur et le froid,
l’amour et la haine etc.… Ces opposés sont innombrables. Mais nous aimons certains et
détestons les autres. Nous voulons les bons, pas les mauvais. Nous avons soif de plaisir,
détestons la souffrance. Mais la vie se compose de toutes ces expériences: bonnes et
mauvaises, difficiles et faciles, simples et complexes. Nous voulons l’agréable et pas le
désagréable. Ainsi, nous appauvrissons nos vies. Vivre, c’est tout expérimenter. Nous
voulons le miel et pas la piqure de l’abeille. La mère désire un enfant, mais pas les douleurs
de l’enfantement. Ceci est dû à l’ignorance. Le plaisir ne va pas sans la peine. C’est quand
nous connaissons uniquement la peine que nous pouvons apprécier le plaisir. Seul l’homme
qui a souffert de la chaleur du soleil peut apprécier la fraîcheur de l’ombre.
De plus rien n’est mauvais ou bon entièrement, absolument. Il y a seulement des différences.
Le venin de cobra peut être mortel, et aussi sauver des vies dans d’autres circonstances
thérapeutiques. Tout est relatif, autrement dit. Le bien et le mal sont relatifs. Ce qui est bien
pour l’un est mal pour l’autre. Et chaque chose est un mélange de bien et de mal. Donc
acceptez la réalité comme elle s’exprime dans la dualité et adaptez-vous en conséquence.

L’UNITE DE L’EXISTENCE
Que voyez-vous autour de vous ? Partout un effort vers l’unité, vers la destruction de tout ce
qui sépare l’homme de l’homme. Consciemment ou inconsciemment, nous cheminons vers
l’unité, car nous savons que l’unité est le bonheur et la séparation la souffrance. Une action
qui mène à l’unité est juste, celle qui mène à la séparation est mauvaise. Ce n’est qu’une fois
transcendé les différences et les changements que le sage devient un avec tout.

LE MENTAL
Il est ce qui vous éloigne de la réalité. Vous devez toujours vous orienter ici et maintenant.
Le mental prend toujours l’apparence pour la réalité. Comment savoir si nous voyons la
réalité ou l’apparence ? Si nous éprouvons un sentiment d’unité, c’est que nous voyons la
réalité. Si nous avons l’impression d’être séparé de ce qui nous entoure, c’est que nous
voyons l’apparence. La différence est uniquement dans l’apparence. L’apparition de l’émotion
est le test qui signe la présence du mental.

L’INCONSCIENT
Il joue dans nos vies un rôle plus grand que nous croyons. Nous devons le découvrir à la
lumière de la conscience. Ne rien censurer. Donc ne pas dire ceci est bien ou mal… Gardez
l’esprit ouvert; soyez prêt à recevoir tout ce qui vient. Acceptez « ceci est à moi». Alors tout
deviendra conscient. Soyez à l’aise et parfaitement réconcilié avec ce que vous êtes. Quel
que soit le désir, laissez-lui une place. Puis essayez de voir si ce désir a été comblé. Voyez
pourquoi il disparaît. Un esprit divisé entre une partie inconsciente et une autre consciente ne
peut jamais voir les choses comme elles sont.

LA MEMOIRE
La mémoire est l’ingérence du passé dans le présent. Le passé s’introduit en force
simplement parce qu’il n’a pas été complètement accepté. Au moment où nous l’acceptons,
nous en devons libre. La souffrance, les soucis, la tristesse apparaissent parce que l’on refuse
ce qui arrive, ce qui est.

L’EMOTION
Témoigne du refus du passé, et du présent. Acceptez le passé, ainsi, vous pouvez accepter le
présent. Quand nous voyons une chose comme elle est, nous n’éprouvons ni émotion ni
excitation, mais au contraire un sentiment d’unité avec elle. La passion dans l’affirmation ou
la négation est le signe que quelque chose, quelque part, ne va pas. Le sentiment n’est pas
l’émotion. Il unit alors que l’émotion sépare. Il ne laisse pas de trace derrière lui…
LE DESIR
Les désirs naissent de la double croyance que l’on peut obtenir quelque chose d’un autre et
que l’on peut le garder de façon permanente. Ces deux croyances sont fausses. Personne ne
donne jamais rien. L’autre ne donne que s’il obtient lui-même ce qu’il veut. Aussi vous faut-il
donner d’abord. Et ce faisant, nous ne sommes pas sûrs que l’autre a reçu réellement; cela
peut le laisser indifférent. Ensuite, croire que nous pourrons garder quoi que ce soit, c’est
faire fi de l’impermanence de tout ce qui est. Alors, voyant cela, nous ne sommes plus
emportés par le désir. Mais tant qu’ils sont là, ces désirs, nous devons les accueillir. Nous ne
devons surtout pas les refouler, mais les réaliser consciemment et voir où ils nous mènent. Si
le résultat est positif, nous pouvons les garder. S’ils entraînent de la souffrance, alors ils
doivent disparaître.

LA TENSION
La tension enferme dans la souffrance. Ouvrons-nous, libérons les tensions à mesure par la
lucidité. Ouverts, nous sommes libres. Quand vous êtes complètement ouverts, l’intérêt de
chacun devient votre intérêt, vous êtes un avec le monde entier.

L’EGO
L’ego est ce qui nous fait dire: « c’est à moi! » C’est la projection sur l’extérieur. C’est la
réaction du désir ou du refus, autrement dit l’émotion. Ex-MOVERE, se meut vers l’extérieur
(de soi). L’ego est la subjectivité, au sens courant du terme. Tout rapporter à moi. On ne
peut connaître quelque chose qu’en l’expérimentant, et pour ce faire, nous devons lui dire
oui, l’accueillir. Ainsi quand il n’y a pas d’effort ni pour courir vers, ni pour fuir, on sent que
l’on est avec ce qui est. De même quand vous faites un travail, vous devez être totalement
présent. Si vous mangez, alors » vous mangez «. C’est tout. Ne vous préoccupez pas ni de
celui qui mange, ni de ce qui est mangé. Seulement » mangez «. Le » vous » disparaît.
Pareillement, si vous faites un modèle et vous êtes modélistes, il n’y a que l’action de faire un
modèle. Il n’y a pas d’ego ni de modèle. Ainsi, à n’importe quel moment, il y a seulement »
ce qui est en train d’être «, il y a seulement Brahman. Seulement » Un sans second «.

LA SOCIETE
Le sentiment d’appartenance sociale vient de la réalisation du fait que nous ne pouvons vivre
sans les autres. Au début, les autres existent pour nous-mêmes. Mais rapidement, nous
réalisons que nous ne pouvons pas prendre sans donner en retour. Aussi y a-t-il une relation
avec les autres, où l’on donne et où l’on reçoit. Puis l’homme devient vraiment adulte; il
trouve plus de satisfaction à donner qu’à recevoir.

La véritable maturité de l’adulte est tout donner, ne rien prendre.


Vous ne pouvez garder le mental sur ce que vous êtes, le Soi. Mais essayez plutôt d’être libre
du mental ; cela vous conduira au Soi.
LA QUETE DE SOI
Si seulement nous avions la patiente d’examiner ces fausse identifications et d’atteindre le
but suprême, nous nous verrions nous-mêmes comme conscience pure, calme et sereine.
Nous devons partir de ce qui est sous nos yeux. Suis-je ce corps? Sans attente, désir et sans
refus, observez… Si l’expérience vous montre que vous n’êtes pas ce corps, alors vous
pourrez le dépasser. Et ainsi de suite pour les formes subtiles de l’être individuel. Se
débarrasser de tout ce qui est matière grossière ou subtile est l’essence de la quête.
PROGRESSER
Chose naturelle, mais un pas après l’autre. Concentré dans l’instant. Sans comparaison avec
le progrès des autres. Acceptez ce que vous avez fait: c’est exactement ce que vous pouviez
faire, toute causalité intégrée. L’erreur est naturelle. La nature elle-même fait mille erreurs
pour réussir une seule chose…
Personne ne peut vous connaître et donc personne ne peut parler de vous. Chacun a des
pensées à votre sujet et exprime ses opinions sur l’image qu’il s’est faite de vous et non sur
vous. Alors, pourquoi vous troubler ? Vous devez rester calme et silencieux comme s’ils
parlaient de quelqu’un d’autre.

VOIR ET PENSER
Voir et penser sont très différents: on pense avec le mental et on voit avec la faculté de
je sur l’objet, lequel est comme caché sous la pensée.
perception. Le mental projette le
Cessez de penser, car penser déforme votre vision et vous empêche de voir les
choses comme elles sont. En pensant, nous jugeons: c’est bon ou mauvais, juste ou faux.
Quand nous voyons les choses comme elles sont, il n’y a ni attirance, ni répulsion. Ce que
vous voyez est en vous. Finalement, tout est en vous, c’est cela l’infini. Quand nous pensons
à quelque chose, c’est que nous la désirons ou que nous la refusons. Mais si nous la prenons,
nous prenons à la fois le positif et le négatif de cette chose, ce que malheureusement nous
occultons souvent. La chose doit être vue comme un tout, sereinement on prend ou on
laisse.

Pourquoi sommes-nous incarné sur Terre ?


La seul véritable réponse universelle à cette question est : Pour expérimenter le
bonheur, pour être heureux !!! Mais qu’est-ce donc que le bonheur ? Le bonheur
est un état durable de plénitude et de satisfaction ; un état agréable et équilibré de l’esprit et
du corps, d’où la souffrance, l’inquiétude et le trouble sont absents ; un état de la conscience
pleinement satisfaite.

– Notre véhicule d’incarnation, le corps physique a été conçu pour le bonheur, pour être
heureux.
– Notre âme, l’aspect supra conscient qui nous anime et nous guide n’a également qu’un but
ultime, notre bonheur, nous rendre heureux.

– Mais notre conscience, l’interface psychique entre notre corps physique et notre âme,
censée diriger notre vie, n’a malheureusement plus présent à l’esprit cet objectif primordial.

L’Esprit des êtres humain est composé de trois facultés principales et complémentaires :

 L’inconscience, qui gère nos expériences antérieurs et qui recycle tous nos passés.
 La conscience, qui nous révèle l’instant présent et qui enregistre moment après
moment nos expériences successives.
 La supra conscience, qui envisage tous nos futurs possibles et qui influence notre
devenir.

Ce triumvirat de la gouvernance de l’être est aujourd’hui dysfonctionnel, principalement à


cause du conditionnement sournois des consciences humaines exercé par un « système
oligarchique mercantile » ayant découvert scientifiquement il y a siècle environ qu’un être
malheureux consomme dix fois plus qu’un être heureux !!!
Nous sommes donc submergés à notre insu depuis notre naissance par la diffusion en masse
de messages de conditionnements subliminaux émis dans notre environnement par une «
matrice systémique perverse » ayant pour objectif et comme effet de nous éloigner de notre
raison d’être primordiale en nous rendant sciemment malheureux.

Une fois que l’on a pris conscience de cet état de fait, existe-t-il des clefs psychologiques de
déconditionnement (du malheur que nous subissons) nous permettant de retrouver le chemin
du bon sens qu’est celui du bonheur ? Oui !!! L’une d’elle est la suivante :

Lorsque chaque matin au réveil, nous verbalisons en conscience cette question précise « auto
- hypnotique » : Que puis-je faire aujourd’hui pour me rendre heureux toute la vie ? Les
différentes parties composant notre être agissent alors en synergie simultanée
(consciemment, inconsciemment, et supra consciemment) dans un seul et même objectif
commun : LA RÉALISATION CONCRÈTE DE NOTRE BONHEUR.

Ensuite, et à chaque choix à faire ou direction à prendre dans notre vie, posons-vous cette
même question essentielle : Qu’est-ce qui va me rendre le plus heureux toute la vie ?
Notre ressenti et nos sens subtils nous donneront alors à coup sûr la bonne réponse, celle de
l’accomplissement de notre but de vie, celle de notre réalisation personnelle, celle de notre
bonheur. Soyons certain que, par la suite et à chaque instant, toutes les forces de notre être
ainsi que toutes les forces de l’Univers conspireront activement pour nous permettre de
réaliser notre bonheur !!!

Car lorsqu’un être est véritablement HEUREUX et qu’il rayonne littéralement de BONHEUR,
celui-ci devient par ESSENCE un FRAGMENT de DIEU. Dans un tel état d’être, l’Amour,
cette effusion d’énergie émanant de lui, se propage alors subtilement et progressivement
dans son environnement immédiat, en contribuant ainsi activement à l’évolution de tout un
chacun dans cette voie essentielle.

Retrouvons personnellement la voie du bonheur afin que le miroir de nos âmes qu’est le
monde actuel devienne enfin ce qu’il se doit d’être par nature.

LE SENS DE LA VIE EST DE VIVRE POUR SE RENDRE VÉRITABLEMENT HEUREUX


Vivre dans l’Ici et maintenant
Comment réussir à vivre dans l’ici et maintenant ?

Vivre le moment présent est une philosophie relevant d’un ETAT D’ETRE. Vous recherchez à
être bien dans votre peau et être en harmonie avec ce qui se passe en vous; et bien vous
êtes au bon endroit. Être dans l’ici et maintenant, c’est réussir à être présent à vous-même
pour sentir et ressentir ce qui est en vous à l’instant même. Apprécier chaque instant réfère à
l’appréciation d’être en contrôle de ce que vous vivez de l’intérieur.
Tout se joue dans l’ici et maintenant.
C’est d’écouter et de répondre à ce qui se passe en vous plutôt que réagir aux événements,
aux circonstances de la vie. Prendre
le contrôle de votre vie, avoir la
maîtrise de votre vie ce sont des actions provenant de votre
état d’être. Votre être est construit de vos sentis et de vos
ressentis qui vous parlent dans l’instant même, à chaque
moment que vous vivez. Appropriez vos émotions, vos sentis
et vos ressentis davantage que de vous laisser envahir par
vos pensées, les circonstances, les événements et par
l’influence subie des gens autour de vous.
Tout le contenu de la thématique s’inspire de deux grands auteurs reconnus pour leurs
ouvrages, Krishnamurti et Eckhart Tolle.
Profitez de tous les articles disponibles gratuitement sur le site pour mener votre réflexion et
votre propre démarche à réussir à vivre dans l’ici et maintenant. Consultez nos différent
produits et services qui vous permettront soit de vous sensibiliser ou conscientiser ou réussir
à appliquer la philosophie d’être présent à vous-même dans le moment présent Être membre
de notre communauté au Temps présent, vous permettra de recevoir gratuitement de
l’information sur la thématique Vivre dans l’ici et maintenant et de profiter de plusieurs offres
exclusives et réservées uniquement aux membres de la communauté. Prenez le temps de
vous familiarisez avec nos produits et services spécifiques à Comment réussir à vivre dans
l’ici et maintenant ?

LA nouvelle qui fait froid dans le dos...


Alors, vous voulez connaître LA nouvelle qu'a eu à "gérer" mon petit voisin la semaine
dernière ? Voilà : il s'est rendu au bureau comme tous les autres jours (il est responsable du
stock d'une entreprise qui vend de la petite quincaillerie à des professionnels)...
Il a emprunté la même route que d'habitude, à tourné sur le parking, et comme un fait
exprès, il est arrivé sur place en même temps que son chef.
Après les formalités d'usage (Bonjour, ça va? ? et...), ils ont marché côte à côte pendant
une centaine de mètres en se dirigeant vers l'entrée du bureau.
Mon ami ne se doutait pas, à ce moment précis, que 7 minutes plus tard, il allait
apprendre quelque chose qui allait lui faire passer les deux semaines les plus terribles qu'il
ait jamais eu à passer :
"Les directeurs généraux sont là dans deux semaines. Ils veulent que vous leur fassiez
une présentation détaillée de votre fonction au sein de cette entreprise, parce qu'ils doivent
faire une compression de personnel " Imaginez...
Vous êtes dans une société depuis 10 ou 15 ans, et à l'aube d'un jour comme les autres,
vous apprenez que vous allez être obligé de défendre oralement votre poste devant un
parterre de supérieurs qui veulent vous éjecter...

Bon, pour être parfaitement objectif, il y a plus de chances que vous soyez amené à faire
des présentations ou des comptes rendus pour des sujets moins importants que la remise en
question de votre poste, mais imaginez un peu l'état dans lequel vous vous retrouverez le
jour où ça vous arrivera...

Pour mon ami, ça a été l'horreur !

Et vous, Rabah ? Comment vous feriez pour préparer et assurer votre prestation le jour
"J"? Essayez d'y penser, pour voir...
Ce genre de situation arrive toujours (enfin souvent) quand on ne s'y attend pas.

Mieux vaut y penser avant que cela ne vous tombe dessus, n'est-ce pas ?
Mais il n'y a pas que cela. Il y a bien pire...
À très bientôt,
Bien amicalement
Jean-Guy

Un peu comme Jean-Claude VANDAMME


Comment vous sentez-vous? Comment se porte votre petite voix intérieure?
Avez-vous déjà pris le temps de vous demander comment fonctionne cette extraordinaire
machine qui se trouve entre vos oreilles?
Peut-être que oui.
Peut-être que non.
Je vous écris aujourd'hui pour vous annoncé que je vous ai dégoté une extraordinaire
vidéo à propos du cerveau.

Vraiment fabuleuse et très inspirante. C'est l'histoire de Jill. Une histoire peu banale.
Un peu comme le cordonnier qui serait bien chaussé. Ou comme Jean-Claude VANDAMME
en vrai et au féminin.
Moi je crois ce que dit Jill. Et vous, qu'en dites-vous?
Regardez cette vidéo étonnante: (le chargement de la page est parfois long)

http://url-ok.com/b3750a

Votre ami,
Même sœur Da Villa gagne à faire le Bien !
Une femme s'approcha alors de Sœur Da Villa. On voyait à ses habits qu'elle était très
pauvre. Elle marchait sans chaussures et ses pieds étaient sales. Elle portait à même la tête
une bassine d'eau fumante et parfumée.
Lentement, sans rien dire, elle défit les sandales de la sœur et, avec beaucoup de
précautions, entoura ses pieds d'un linge parfumé. Elle lui prodigua ainsi ses soins pendant
près d'une demi-heure, devant la foule qui s'était accumulée dans la cour du bidonville.
On entendant des voix indignées :
- "Pourquoi ce gaspillage ?"
- "C'est un comble ! La plus pauvre d'entre nous qui donne les soins qu'elle est censée
recevoir !"
- "Mais elle a perdu la tête ! C'est le monde à l'envers ! Sœur Da Villa, vous ne dites rien ?"

Alors la sœur leva la main pour faire taire la foule. On la connaissant et on la respectait,
elle avait dédié sa vie aux pauvres du bidonville.
"Laissez-là car ce qu'elle fait pour moi est beau. Cette femme est peut être la plus
pauvre d'entre vous, mais elle a encore de quoi offrir. Elle me donne le meilleur d'elle même
et j'accepte son service avec joie. Car je sais qu'en donnant ainsi, elle reçoit beaucoup. Moi
même, croyez vous que je consacre ma vie à vous aider sans jamais rien recevoir ?
Personne, même la plus sainte des sainte, ne peut verser son amour sur les hommes sans,
de temps à autre, qu'on amène de l'eau à son propre puits."

(c)2005, www.club-positif.com
............................................................
Si vous vous dépensez sans compter pour les autres, pensez-vous qu'ils auront beaucoup
d'égards pour votre santé physique et spirituelle ? Commencez par vous respecter vous-
même et vous découvrirez que les autres vous respecteront d'autant plus !

Prenez exemple sur sœur Da Villa. Acceptez les gratifications que vous recevez après un
service rendu. Il faut bien renouveler son énergie de temps à autre pour continuer à donner
le meilleur de soi. Vous ne donnerez jamais le meilleur de vous-même si vous ignorez ce
simple conseil.
Vous ne pourrez retirer indéfiniment de l'argent de votre compte en banque si vous n'y
effectuez jamais de dépôts !
"Il faut recevoir les choses avec le même esprit qu'on les donne."
Chevalier de Méré

3 Nous emmagasinons tout au long de notre existence une quantité fabuleuse de convictions,
que nous transformons souvent en certitudes et parfois en vérités. Voilà qui explique en
partie pourquoi il existe plusieurs définitions sur la façon de réussir sa vie. Je crois qu’il est
primordial d’allier l’amour de soi et l’amour des autres avec un mode de vie sain pour avoir la
satisfaction d’avoir bien réussi sa vie. Mais il peut en être tout autrement pour quelqu’un
d’autre.

Si tu demandais par exemple à un mourant de te parler des valeurs fondamentales de sa vie,


alors qu’il se voit peu à peu quitter ce monde, en toute humilité, eh bien il serait plutôt rare
que tu l’entendes te dire : « J’aurais dû travailler plus et aimer moins ».

Pour chacun de nous, « réussir sa vie » est parfois le simple reflet de nos croyances. C’est
pourquoi un homme malheureux, qui vit une relation où s’entremêlent la jalousie et la
dépendance affective, peut quand même se vanter d’avoir réussi sa vie en contemplant sa
belle grosse maison, même si sa femme est déprimée au bord de sa piscine. Car il possède
les éléments extérieurs, l’apparence et le clinquant habituellement associés à la réussite.

Quand j’étais jeune, on me disait que je devais avoir des diplômes universitaires pour réussir
ma vie. Cette fausse croyance me revient souvent à l’esprit lorsqu’on me demande de faire
une conférence dans un milieu très instruit et que je n’ai pas de diplôme à présenter. Dans le
même ordre d’idées, tant de gens pensent qu’il vaut mieux être un médecin malheureux
qu’un col bleu épanoui.

Le succès dans la vie n’est-ce pas d’être heureux, quelles que soient tes attentes ? En règle
générale, une personne au cœur joyeux et dont les pensées sont équilibrées aura plus de
facilité à atteindre un épanouissement personnel et professionnel. MARC GERVAIS

Un exercice pour trouver ce qui vous fait vibrer


Imaginez-vous qu’une fée se présente à vous et qu’elle vous offre de transformer votre vie
d’un coup de baguette magique instantanément. Prenez un papier et un crayon et écrivez ce
qui vous viendra en tête. Vous pourrez ainsi évaluer en un court moment, si vous êtes en
accord avec vous-même.

Ainsi, moins on est en accord avec soi plus on vit d’émotions négatives. En contre partie, plus on fait ce
qui nous anime de l’intérieur, plus la vie est belle. On a le choix de subir ou d’agir. Que choisirez-vous ?

Alors allons-y. Si la fée était devant vous et qu’elle vous touchait de sa baguette magique…

( ) Quel genre de personne seriez-vous ?

( ) Que feriez-vous ?

( ) Où seriez-vous ?

( ) Quelles seraient vos genres de pensées ?

( ) Quelle serait votre posture ?

( ) Qu’est-ce que vous choisiriez d’accomplir comme travail ?

( ) Avec qui seriez-vous ?

( ) Quels seraient vos loisirs ?

( ) Qu’est-ce que vous pouvez faire pour être satisfait de vous et de votre vie ... ?

( ) Que comptez-vous faire pour arriver à vos buts ? (talents, pensées positives, actions, formation, etc.)

( ) Quel genre de logis voulez-vous ?

( ) Quel type de vacances voulez-vous ?

( ) Comment pouvez-vous réussir en étant utile à la société ?


Ces questions vous resteront probablement en tête quelque temps. C’est normal. Pensez à réaliser vos
objectifs progressivement et tout en douceur et vous pourrez illuminer votre vie encore plus.

Ce texte a été rédigé par Line Bolduc, formatrice et conférencière professionnelle. Pour
en savoir davantage sur l'auteure, consultez sa fiche inscrite au répertoire des ressources
professionnelles de ce portail en cliquant ic.

Article trouvé ici

 Les bienfaits du rire sur la santé mentale et physique


 La prévention de l'épuisement professionnel
 Le travail d'équipe
 La gestion du stress
 L'estime de soi
 La motivation
 Le service à la clientèle
 L'attitude à succès
 L'art de dédramatiser
 Le mieux-être personnel et professionnel
 L'équilibre de vie
 La gestion de la pensée, des émotions
 Motivation des équipes de ventes et stratégies en vue d’objectifs précis, etc.
 La passion et beaucoup plus
 Line ajuste toujours le contenu en fonction des valeurs et des besoins du client et présente de
no mbreux outils concrets et efficaces.

Vos EMOTIONS : la clef de votre santé


Se réconcilier avec soi-même
 Les souffrances émotionnelles et psychologiques sont aussi réelles que les souffrances
physiques et parfois même plus dérangeantes. Que ce soient la peur, la culpabilité, la
honte, la frustration, la colère, la tristesse, elles ont toutes un effet sur notre état
d’âme et notre santé physique. Dans la vie, on a toujours le choix de nos réactions,
mais j’en conviens que c’est plus facile à dire qu’à faire.

 En contre partie, sérénité, joie de vivre, rire, calme intérieur, force, sont des stimulants
essentiels à la vie. Êtes-vous en amour avec vous même, ce qui n’a rien à voir avec le
narcissisme. Êtes-vous à l’aise de vous regarder dans le miroir avec tendresse et
appréciation ? Est-ce que vous y voyez la joie ou de la peine ? Êtes-vous en accord
avec vous même ou en désaccord ? Menez-vous la vie que vous voulez ?

 Dans la vie, malheureusement plusieurs vont se sentir honteux, vont vivre du


ressentiment ou de la vengeance envers les autres ou eux-mêmes, vont penser ne rien
valoir, vont se manquer d’estime et de confiance, se sentir désespérés, tristes, etc.
Tous ces états pèsent lourds sur la qualité de vie et sur la santé.
 Certains sont incapables d’aimer par peur d’être blessés, incapables de pardonner
à cause de profonds ressentiments passés, incapables de réussir par crainte de l’échec
ou par manque de valorisation de soi, alors voilà autant de pièges nuisibles.

 Certains se sentent moins que rien, se comparent aux autres, ne réalisent pas
suffisamment qu’ils peuvent faire beaucoup pour se remettre en forme à tous les
niveaux et préfèrent malheureusement continuer d’accuser la terre entière pour leur
malheur. Plus on se flagelle avec les sentiments négatifs, plus la misère augmente
inutilement.

 Nos états émotionnels sont devenus difficiles à porter au fil des années parce que nous
n’avons pas toujours appris à les dénouer suffisamment. Le corps est le messager
d’amour par excellence pour nous aider à y arriver, à condition de l’écouter. Tout
d’abord, il est important de se donner le droit d’en être ainsi pour l’instant, avec nos
forces et nos faiblesses et de continuer tout en douceur à marcher vers nos idéaux.

 C’est une bonne façon de lâcher-prise. J’en conviens que le processus d’acceptation
de soi et des différents états intérieurs est susceptible de demander beaucoup d’amour
de soi et d’implication, mais c’est là que c’est merveilleux, puisque lorsque nous
choisissons de parvenir à cet éveil, tout peut changer pour le mieux en nous et à
l’extérieur de nous.

Les hormones au rendez-vous


 Les symptômes physiques, les difficultés, sont le reflet de notre façon de vivre. C’est
facile d’en vouloir aux autres, aux situations, pour les misères, les problèmes vécus.
Mais, si toute cette énergie gaspillée était utilisée à améliorer ce qui en a besoin, soit
notre attitude au départ, ce serait merveilleux. En cas de difficultés, on doit plutôt
s’ouvrir à soi, au changement, à la vie.

 Le stress, les pensées et émotions négatives influencent les


glandes endocrines qui, à leur tour, influencent les sensations perçues. Certaines
émotions se manifestent par l’entremise du système nerveux, d’autres par l’entremise
des glandes endocrines (dont la pituitaire est la plus importante, à la base du cerveau).
Les bonnes émotions produisent des quantités d’hormones de façon idéale. Les
mauvaises en font produire en quantités nuisibles.

 La tension émotive est à l’origine d’une foule de malaises. Mais, plusieurs croient et
disent que : « C’est les nerfs, c’est nerveux ». Ils évitent ainsi de s’attarder au vrai
problème, soit par ignorance ou par procrastination, c’est-à-dire tendance chronique à
remettre à plus tard.

 Les gens ne sont souvent pas prêts à se faire dire que ce sont eux les responsables de
leurs bobos, de leurs problèmes. Il leur faut donc des pilules, des baumes et des
pansements pour cacher la vérité sur des souffrances profondes non résolues.

 Rien ne sert de se culpabiliser quand on parle ainsi, l’important est de réaliser que
d’ajouter à sa vie, de la douceur, de l’amour et du temps pour soi est un véritable
investissement santé et bonheur. Chacun fait du mieux qu’il peut avec les ressources
qu’il a actuellement, mais l’important est de toujours continuer à ajouter des
ressources.

 L’émotion se manifeste par des modifications chimiques et physiques qui


s’expriment dans tout l’organisme et surtout sur le visage, ce qui devient
alors perceptible pour les autres. Les émotions négatives donnent souvent un signal
exagéré au corps. En effet, si l’amplification mentale se met en plus de la partie, le
corps reçoit un signal équivalent à celui envoyé pour réagir à une urgence et il n’y a
pas urgence. Donc, l’adrénaline reste prise dans les cellules et c’est très dérangeant.

 Les bonnes pensées, les bonnes émotions, ont une double raison d’être. En premier, on
peut dire qu’elles doivent tenir la première place dans notre esprit pour maximiser
notre santé mentale et physique. Deuxièmement, elles équilibrent le fonctionnement
endocrinien. C’est cet équilibre qui fait dire « Je me sens en pleine forme ».

Un petit exercice pour trouver ce qui vous fait vibrer


 Imaginez-vous qu’une fée se présente à vous et qu’elle vous offre de transformer
instantanément votre vie d’un coup de baguette magique. Prenez un papier et un
crayon et écrivez ce qui vous viendra en tête. Vous pourrez ainsi évaluer en un court
moment, si vous êtes en accord avec vous-même.

 Ainsi, moins on est en accord avec soi plus on vit d’émotions négatives. En contre
partie, plus on fait ce qui nous anime de l’intérieur, plus la vie est belle. On a le choix
de subir ou d’agir. Que choisirez-vous ?

 Alors allons-y. Si la fée était devant vous et qu’elle vous touchait de sa baguette
magique…

 Quel genre de personne seriez-vous ?


Que feriez-vous ?
Où seriez-vous ?
Quelles seraient vos genres de pensées ?
Quelle serait votre posture ?
Qu’est-ce que vous choisiriez d’accomplir comme travail ?
Avec qui seriez-vous ?
Quels seraient vos loisirs ?
Qu’est-ce que vous pouvez faire pour être satisfait(e) de vous et de votre vie ... ?
Que comptez-vous faire pour arriver à vos buts ? (talents uniques, pensées positives,
actions, formation, etc.)
Quel genre de logis voulez-vous ?
Quel type de vacances voulez-vous ?
Comment pouvez-vous réussir en étant utile à la société ?
Ces questions vous resteront probablement en tête quelque temps. C’est normal.
Pensez à réaliser vos objectifs progressivement et tout en douceur et vous pourrez
illuminer votre vie encore plus.

Revenez mentalement au moment présent


Le corps et les pensées doivent se suivre pour une santé mentale et physique
harmonieuses. Parfois on attend un tel événement pour être heureux. Exemple, quand j’aurai
un nouvel emploi je serai heureux, quand je serai en vacances, là je vais bien aller, etc.
Commencez maintenant à devenir la personne que vous rêvez d’être en pensée et vos
résultats seront la récompense de vos actions.

Le meilleur moment pour agir c’est maintenant.


 Quand vous vous apercevez que vous êtes éparpillé mentalement dites-vous
intérieurement : Ici et maintenant suivi de RABAH. Plus on s’approprie le moment
présent, plus le calme a tendance à s’installer par le fait même, car l’énergie n’est pas
brûlée par l’anxiété d’une chose qui n’arrivera peut-être même pas. Plus vous sortez
du mental pour aller dans votre moi profond, plus vous diminuez la charge
émotionnelle négative.

 Ceci ne veut aucunement dire de vous couper de vos émotions, mais au contraire vous
apprendrez à les apprivoiser tout en douceur en vous donnant le droit de les ressentir
et de les accepter simplement comme faisant partie de vous pour l’instant. Évitez
d’analyser, observez seulement. Si vous êtes ici alors que votre mental est dans le
passé ou dans le futur, vous subissez une cacophonie chargé d’émotions.

 Soyez véritablement là où vous êtes, prenez conscience des formes, des


couleurs, des odeurs, de la lumière ambiante, des sons ou du silence, de vos ressentis,
etc. Si vous êtes dans la nature, vibrez aux bruits de la nature, aux parfums des
végétaux. Lorsque vous vous laissez envahir par les problèmes, il n’y a plus grand
place pour les solutions et les chemins de la créativité sont obstrués. Le calme doit
donc se faire.

 Afin de savoir si vous êtes dans la bonne voie dans votre vie, demandez-vous : y a-t-il
de la joie, de l’aisance de la légèreté dans ce que j’entreprends. Ramenez votre esprit
au moment présent. Accrochez-vous un sourire et allez de l’avant un instant à la fois.
Évitez de vous juger même si vous ne parvenez pas toujours aux résultats souhaitez.
L’important est d’optimiser progressivement la conscience vers l’atteinte de l’idéal
désiré.

Le moment présent est un grand maître dans l’art de lâcher prise. Il


permet de dissoudre l’importance des difficultés, car tout ce, à quoi on
résiste persiste, tout ce qu’on embrasse s’efface.

D’autres idées pour se faire du bien et faire le calme


 Écrivez vos états d’âme, ça défoule. Jetez ou brûlez ensuite le papier pour confirmer
que vous allez de l’avant et que vous voulez tournez la page.

 Prenez les problèmes des autres moins au sérieux. Avoir de la compassion sans porter
leur souffrance.
 Prenez conscience de votre corps pour mieux en contrôler ses réactions, mieux le
détendre.

 Faites-vous confiance, vous êtes capable de grandes et belles choses.

 Contemplez davantage tout ce qui va bien dans votre vie, le négatif mourra de
faim.

 sourire, mettez du plaisir dans votre vie et choisissez d’aller


Et surtout, gardez le
bien… dès maintenant.

 J’ai aussi écrit trois volumes pour aider les gens à aller plus loin dans leur démarche de
Réveiller son médecin intérieur. Le mieux-être par
mieux-être soient :
le rire, Choisir l’abondance. Guide de la prospérité et Renaître du
passé. Des larmes au rire.
 Amitié

 Li n e

 Vous pouvez aussi visiter l'autre site de Line Bolduc au www.rire-passion-


succes.com pour y lire plein de choses sur le mieux-être et y trouver de nombreux
liens intéressant.

La Santé par le RIRE ! Performance, humour et plaisir...


 La gestion du stress par le rire et l’humour
 Les nombreux bienfaits du rire sur la santé mentale et physique
 Dédramatiser les situations et relations difficiles
 Renforcer le travail d'équipe et le sentiment d’appartenance
 Valoriser et soutenir l’être humain derrière le travailleur
 Prévenir l'épuisement professionnel (BURNOUT)
 Mieux vivre les changements
 La gestion de la pensée, des émotions et des attitudes à succès
 Mieux gérer ses émotions, faire face aux deuils de toutes sortes, etc.
 Comment ajouter de la passion à notre travail et à notre vie personnelle
 Apprendre à s’amuser et augmenter notre vitalité
 Le plaisir et le rire au quotidien, comment les entretenir

DU RÊVE À LA RÉ ALITÉ Choisir l'abondance


 Mettre en place des moyens concrets pour générer l'abondance continue
 Découvrir et appliquer les secrets de la prospérité. Le contenu est inspiré du livre de
Line « Choisir l’abondance. Guide de la prospérité », rapidement vente pour lesdevenu
Best Sellers Comment augmenter son chiffre de gens en affaire
 Notre capacité de réussite autant sur le plan personnel que professionnel
 Comment développer encore plus
 Stimuler l’atteinte d’objectifs par le plaisir
 SuccèsComment attirer le
 Plans : santé, finance, affectif, travail, relations, etc.Choisir l'abondance sur tous les
 Satisfaction au quotidienApprendre à augmenter le degré de
 Entretenir nos passions
 La nécessité et comment les atteindre en fonction de notrede se fixer des buts
personnalité, nos valeurs et de nos goûts spécifiques
 Vue d’un objectif précis, etc. Motivation des équipes de vente en
Exemples d’objectifs de la journée

Valoriser l’être humain derrière le travailleur


 Stimuler le sentiment d’appartenance
 Renforcer le travail d’équipe
 Accéder à des moyens pour mieux se ressourcer soi-même et soutenir une bonne santé
psychologique et physique…
 Dédramatiser les situations difficiles pour affaiblir l’effet qui nous amène à se sentir
enlisé
 Éviter le BURNOUT
 Faire le point avec soi-même dans le plaisir
 Tout est présenté avec dynamisme et fraîcheur en utilisant le rire en toile de fond pour
que personne ne sente que les choses sont traitées avec lourdeur
 Que ce soit une journée qui laisse en chacun une énergie nourrissante qui agira comme
un cadeau que chacun pourra continuer à déballer au fil du temps.

Une merveilleuse journée pour prendre un nouvel envol avec plus d'énergie et plus d'idées
pour se réaliser pleinement !
Exemple des thèmes proposés pour l’avant-midi
 Attirer le succès en tout (santé, amour, travail, réussite financière, joie de vivre)
 Découvrir et appliquer les principes de la prospérité
 Préciser nos objectifs et comment les faire arriver autant sur le plan personnel que
professionnel
 Différents exercices pratiques favorisant plusieurs prises de conscience simples sur la
prise en charge de notre santé mentale et physique
 Différentes métaphores porteuses de très belles réflexions
 Revoir nos valeurs en lien avec la gestion de notre temps et de nos priorités
 Réaliser toute l’énergie disponible dans la puissance du moment présent
 Quel est mon plan de réussite ?
 Les croyances limitatives et leurs effets sur nous et nos résultats
 Les affirmations positives pour le succès
 On peut même aller aborder brièvement des sujets tels l’importance de la relaxation,
l’alimentation et son rôle sur la santé et le stress, etc.
 Le tout, agrémenté de la fraîcheur du rire et d’une grande simplicité, pour faire en
sorte que chaque personne puisse vivre cette journée avec enthousiasme et plaisir, et
en ressortir avec une multitude d’outils concrets.
 Il n’y a jamais de brassage d’émotions dans les présentations. On parle de solutions
simples et on regarde vers l’avant pour maximiser le plaisir de faire les choses et
d’augmenter notre vitalité.
En après-midi
 Le rire et ses bienfaits sur la santé mentale et physique
 Gestion du stress par le rire
 Outils de motivation
 Le sentiment d’appartenance et l’importance de la valorisation de soi
 Comment vivre avec passion
 Des idées pour développer notre propre humour
 Différents exercices percutants pour réaliser à quel point nos pensées influencent les
réactions de notre corps et vice-versa
 L’attitude positive
 La prévention du BURNOUT
 Statistiques qui démontrent à quel point on ne rit plus assez
 Évaluer votre niveau de rire et d’humour au quotidien
 Dédramatiser les situations et relations difficiles
 Exercices clefs pour gérer les relations interpersonnelles, le stress et augmenter le goût
du plaisir au quotidien.
 Prise de conscience sur la valeur du contact humain et des mots d’encouragement pour
se soutenir mutuellement.
 Exercice de connaissance de soi par le dessin, en toute intimité… très révélateur et très
drôle…
 Exercice d’auto évaluation de l’ensemble des domaines de notre vie en quelques
minutes seulement, etc.
 Tout au long de cette journée : Rire, plaisir, ressourcement profond au menu pour tous

Apprendre à relaxer et s'énergisé !


 Pourquoi c’est important de relaxer et comment le faire
 Possibilité de vivre une relaxation dirigée en salle avec un contenu adapté à votre
réalité quotidienne
 Faire le point sur notre mode de vie actuel afin de préserver sa santé mentale et
physique (Line peut même aller sur des notions de base touchant l’alimentation, les
pièges de notre rythme de vie, la santé globale, etc.)
 Découvrir le plaisir de faire ces pauses santé au quotidien.
 Rétablir une meilleure conscience du corps qui se fait bousculer au détriment du
rythme trop accéléré de ces années-ci.
 Prévenir le BURNOUT… Et beaucoup plus…
 Faire de l’ordre en soi. Relaxer _ c’est un peu comme faire de l’ordre. Pensons au fait
que si on cherche un objet dans un appartement où tout est en désordre, il nous sera
difficile de le trouver.

 Par contre, si on place toutes les choses sur des tablettes, bien rangées, on perdra
beaucoup moins de temps et d’énergie à s’y retrouver. La relaxation c’est pareil. C’est
faire de l’ordre en soi pour mieux se retrouver et mieux percevoir les solutions.____

 Pour moi il est vraiment très essentiel de MAXIMISER le plaisir et le rire au quotidien.
L’humour, la joie de vivre, la simplicité et la réussite de sa vie sont des valeurs
fondamentales que je veux partager autant à travers mes livres qu’en conférence.
Outre le rire, je suggère aux gens une multitude de moyens pour augmenter la
motivation tout en apportant un ressourcement profond.
 En ce qui vous concerne, où en est votre bonne humeur ? Sur une échelle de 1 à 10,
si je vous demande où se situe votre niveau d’humour et de rire depuis quelques mois,
voire quelques années, qu’en est-il ?

Alors pourquoi rire de plus en plus ?


 Le RIRE aide à combattre l’anxiété, la dépression et l’agressivité, il aide à dédramatiser.
 Le rire provoque entre autres un bon massage de l’ensemble des organes abdominaux,
des poumons.
 Il irrigue les muscles et calme le système nerveux.
 Plus vous riez, meilleures sont vos chances de rester en bonne santé.
 Le rire stimule la production d’endorphine. Cette hormone a un effet antidouleur et est
un euphorisant naturel.
 Le rire stimule la production d’anticorps, donc le système immunitaire et nous rend plus
fort face aux maladies, d’où l’expression « LE RIRE DILATE LA RATE. »
 Les adeptes réguliers du rire ont constaté qu'ils souffrent moins de rhumes, toux et
autres infections pulmonaires.
 Le Dr William Fry a démontré qu'une minute de rire équivaut à 10 minutes de rameur,
ce qui est comparable à un excellent exercice aérobic.
 Le rire est merveilleux aussi pour les gens à mobilité réduite, en fauteuil roulant ou
alités.
 Le rire facilite les rapprochements et stimule le désir sexuel.
 L’humour et le rire favorisent les rapports sociaux et détend l’atmosphère.
 Il contribue à synchroniser les hémisphères du cerveau. L’hémisphère gauche est le
siège de la raison, de la logique et de l’analyse tandis que le cerveau droit régit la
créativité, les émotions, l’imagination et le rire… C’est l’équilibre entre les deux qui
facilite la prise de bonnes décisions et un sentiment de bien-être.
 Le rire nous rend plus chaleureux et séduisants ! En titillant nos glandes lacrymales, il
ajoute de l’éclat à notre regard. · Médecin de la renaissance (XV siècle), Rabelais disait
: « que faire rire ses malades était déjà les mettre sur la voie de la guérison. » Il avait
sans doute raison. « Au XVIIIe siècle, Beaumarchais (l'auteur du Barbier de Séville)
disait déjà « je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer. »Le Dr
Henri Rubinstein (auteur de « La psychosomatique du rire ») estime qu'une minute
de rire équivaut à 45 minutes de relaxation.
 Réveiller son médecin intérieur. Le mieux-être par le RIRE
 Choisir l'abondance. Guide de la prospérité
 Renaître du passé. Des larmes au rire
 Destination plaisir et mieux-être. Un mode de vie sain, un cadeau à se faire
 Matières à réflexion

Le ruban bleu
 Un professeur à New-York a décidé d'honorer chacun de ses étudiants dans un High
SCHOOL en leur disant quelle différence chacun d'eux avait fait.
 Elle appela chaque étudiant devant la classe, un à la fois. Premièrement, elle dit à
chacun d'eux combien ils avaient fait une différence pour elle, et pour la classe.
 Ensuite, elle remit à chacun d'eux un ruban bleu, imprimé en lettres dorées, avec
l'inscription ''QUI JE SUIS, FAIT UNE DIFFÉRENCE''.
 Ensuite, le professeur décida d'établir un projet pour la classe, afin de voir quel impact
cela aurait sur la Communauté.
 Elle donna à chaque étudiant 3 ruban bleu de plus, et leur donna instructions de sortir
et de faire connaitre cette cérémonie de reconnaissance. Ensuite, ils devaient faire un
suivi pour voir quelles personnes honoreraient qui, afin de donner un compte-rendu à
la classe dans environ une semaine.
 Un des garçons de la classe se rendit chez un Exécutif junior dans une compagnie
avoisinante et lui fit l'honneur de lui remettre le ruban en l'épinglant sur sa chemise,
parce que cet homme l'avait aidé dans la planification de sa carrière.
 Plus tard ce jour-là, l'Exécutif junior alla voir son patron, qui avait une réputation de
grincheux. Il lui dit qu'il l'admirait profondément pour être un génie créatif.
 Le patron sembla très surpris. L'Exécutif junior lui demanda s'il voulait bien accepter le
cadeau du ruban bleu, et lui donner la permission de l'épingler sur lui.
 Le patron sembla très surpris. L'Exécutif junior lui demanda s'il voulait bien accepter le
cadeau du ruban bleu, et lui donner la permission de l'épingler sur lui.
 Et alors, il lui demanda, en lui offrant le dernier ruban: ''Voudriez-vous prendre ce
dernier ruban, le passer à quelqu'un pour l'honorer''?
 Le jeune adolescent qui m'a donné ces rubans fait un projet de classe, et il veut que
nous continuions cette ''cérémonie'' et voir comment cela affecte les gens.
 J'étais dans mon bureau et l'un de mes employés entra et me dit qu'il m'admirait et me
donna un ruban bleu parce que j'étais un génie créatif.
 Imagine! Il pense que je suis un génie créatif! Alors, il plaça le ruban sur moi, avec
l'inscription ''Qui je suis, fait une différence''.
 Il me donna un ruban de plus et me demanda de trouver quelqu'un d'autre pour
recevoir cet honneur. Alors que je conduisais vers la maison ce soir, j'ai commencé à
chercher, qui pourrais-je honorer avec ce ruban et j'ai pensé à toi, mon fils. Je veux te
faire cet honneur.
 Alors, ce soir, je veux juste m'asseoir avec toi ici et, bien, juste te laisser savoir que tu
fais une différence pour moi.
 A part ta mère, tu es la personne la plus importante dans ma vie. Tu es un bon garçon
et je t'aime''!
 Le jeune garçon commença à sangloter et sangloter, et il ne pouvait s'arrêter de
pleurer. Tout son corps tremblait.
 Il regarda son père et lui dit à travers de ses larmes:’ Papa, plus tôt ce soir, je me suis
assis dans ma chambre et j'ai écrit une lettre, à toi et à maman, expliquant pourquoi je
m'enlevais la vie, et je vous demandais de me pardonner.
 J'allais me suicider ce soir après que vous soyez endormis. Je croyais que vous ne
vous souciez pas du tout de moi.
 Le patron retourna au travail, il était un homme changé. Il n'était plus un grincheux,
mais se rassurait de laisser savoir à tous ses employés que chacun d'eux faisaient une
différence.
 Tous apprirent une leçon valable: QUI VOUS ETES, FAIT UNE DIFFÉRENCE!

JE VOUS PASSE DONC LE RUBAN BLEU _ auteur inconnu

Lettre à mes cellules


 Mes chères cellules,
 Je vous ai réunies aujourd'hui pour vous dire que nous allons désormais changer de
trajectoire, car jusqu'ici, nous nous sommes laissé aller à suivre un programme
désastreux:
 Il s'agissait de rester fidèle à la mémoire de nos ancêtres et de prendre un petit peu de
leurs maladies, un petit peu de leurs faiblesses, un petit peu de leurs émotions, un
petit peu de leurs souffrances, un petit peu de leurs limitations.
 Il eût paru indigne de s'octroyer une vie sans limites et dans le bonheur absolu alors
que tous ces gens grâce auxquels nous détenons la vie avaient souffert, transpiré, vécu
tant de manques avant de nous transmettre ce bien si précieux « la vie » !
 Toutes ces vies antérieures dont nous avons ramené des programmes, des mémoires,
de la culpabilité, des limitations, des handicaps, qu'il s'agisse d'une banale myopie ou
de maladies bien plus graves physiques et psychiques, voire mentales.
 Sans compter avec les entités qui partagent nos vies. Nous faisons parfois un long bout
de chemin avec elles avant de pouvoir nous en défaire, et nous faisons nôtres tous
leurs fonctionnements négatifs
 Il ne faut pas oublier les difficultés dans lesquelles nous avons baigné depuis la vie
intra-utérine : les émotions irrémédiables vécues par notre maman avant et pendant la
conception, soit nous concernant directement, soit concernant sa relation avec des
tiers, les événements plus ou moins douloureux qui ont nourri cette période de sa vie.
 Et que dire de la façon parfois désastreuse avec laquelle nous avons géré les émotions
de cette vie, et tout ce que nous avons accumulé personnellement de colères, haines,
angoisses, chagrins, culpabilités et peurs.
 Si je vous ai réunies aujourd'hui, mes chères cellules, c'est pour vous dire que nous
avons les moyens de changer ces données. Nous allons mettre en route le programme
annulation pour chacun des points précités.
 A partir d'aujourd'hui chaque cellule est investie du pouvoir d'annuler tout programme
négatif lui appartenant en propre ou appartenant aux générations précédentes.
 Chaque cellule a déjà aussi reçu les informations positives contraires aux programmes
négatifs. Il est demandé à chacune de se repasser entièrement le film contenu dans sa
mémoire, d'annuler le programme négatif et de recréer un programme de santé
absolue et de joie intégrale.
 CHAQUE CELLULE CRÉE MAINTENANT LE BIEN-ÊTRE.
 Vous en êtes toutes capables. Il suffit de vous faire confiance et de recréer le
programme de base que toutes vous avez en mémoire, je vous le répète. Aucun échec
n'est possible.
 Chaque cellule recrée maintenant un programme de perfection et de jeunesse. Chacune
de vous va retourner maintenant au moment où toute trace de dysfonctionnement ou
de maladie était encore absente.
 On y retourne maintenant ; c'est très bien.
 On se réapproprie le message de perfection ; c'est très bien...
 Ce schéma devient désormais la réalité de chaque cellule.
 Chacune de vous va maintenant repartir avec ces nouvelles injonctions.
 Soit le travail est déjà fait, soit il est en route et va se concrétiser, devenir la réalité,
dans les jours, les semaines ou les quelques mois qui suivent, pour celles des cellules
qui ont besoin d'un temps d'intégration plus long.
 Je vous remercie de votre écoute, mes chères cellules et de l'excellent travail que vous
avez ou que vous allez fournir dans un très court délai.

Source: Mary LEQUIN, thérapeute en service de soins holistiques


(France)...http://www.lespasseurs.com/

Un sourire
 Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup
 Il enrichit ceux qui le reçoivent Sans appauvrir ceux qui le donnent
 Il ne dure qu’un instant Mais son souvenir est parfois éternel
 Il crée le bonheur au foyer
 Il est le signe sensible de l’amitié
 Un sourire donne du repos à l’être fatigué
 Rend du courage au plus découragé
 Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler
 Car c’est une chose qui n’a de valeur
 Qu’à partir du moment où il se donne
 Et si quelquefois vous rencontrez une personne
 Qui ne sait plus avoir le sourire
 Soyez généreux, donnez-lui le vôtre
 Car nul n’a autant besoin d’un sourire
 Que celui qui ne peut en donner aux autres.

La maladie du bonheur
 Tendance à se laisser guider par son intuition plutôt que d’agir sous la pression des
peurs, des idées reçues et des conditionnements du passé.
 Manque total d’intérêt pour juger les autres, se juger soi-même et s’intéresser à tout
ce qui engendre des conflits.
 Perte complète de la capacité de se faire du souci (cela représente l’un des symptômes
les plus graves).
 Plaisir constant d’apprécier les choses et les êtres tels qu’ils sont, ce qui entraîne une
disparition de l’habitude de vouloir changer les autres.
 Désir intense de se transformer soi-même pour faire place à la santé, la créativité et
l’amour.
 Attaques répétées de ce sourire qui égaye et embellit, en plus de donner un sentiment
d’unité et d’harmonie avec tout ce qui vit.
 Ouverture sans cesse croissante à avoir un cœur d’enfant, à valoriser la simplicité, le
rire et la gaieté.
 Si vous souhaitez vivre dans la peur, les conflits, la maladie et le
conformisme, évitez tout contact avec des personnes présentant
ces symptômes.
 Cette maladie est extrêmement contagieuse. Si vous présentez déjà des symptômes,
sachez que votre état est probablement irréversible. Les traitements médicaux
chimiques peuvent faire disparaître momentanément quelques symptômes, mais ne
peuvent s’opposer à la progression inéluctable du joyeux phénomène.
 Des troubles sociaux risquent de se produire, tels que grèves de l’esprit agressif,
rassemblements de gens heureux pour chanter, danser et célébrer la vie, cercles de
partage et de guérison, crises collectives de fou-rire.
 Bienvenue dans le club !

Le temps
 Supposons qu'une banque dépose dans ton compte, chaque matin, un montant de 86
400.$ que tu utilises à ta guise. D'une journée à l'autre, aucun intérêt ne t'est chargé,
aucun remboursement ne t'est exigé et, chaque soir, serait effacé tout ce que tu
n'aurais pas utilisé.
 Trop beau pour être vrai te dis-tu ? Pourtant, chacun de nous possède une telle
Chaque matin, une
banque, incroyable mais vraie, son nom : LE TEMPS.
puissance supérieure dépose à ton compte 86 400 secondes.
Et chaque soir, on y efface tout ce que tu n'as pas utilisé pour
accomplir ce qu'il y a de mieux.
 Cependant, il ne reste rien au compte mais il est impossible d'être dans le rouge. Un
nouveau dépôt est fait quotidiennement et le solde est éliminé aux douze coups de
minuit. Si tu n'utilises pas tout le dépôt de la journée, tu perds ce qui reste. Rien ne te
sera remboursé. Et il est impossible d’emprunter sur demain.
 Donc, tu dois vivre avec le présent, soit avec le dépôt d'aujourd'hui.
Investis-le de façon à obtenir le maximum en matière de santé,
de bonheur, d'amitié, de succès et d'amour. L'horloge avance
toujours.
 Fais le maximum aujourd'hui et le soir venu, lorsque tu ne peux plus rien changer, tu
pourras peut-être dire: C'est le mieux que j'ai pu faire.
 Aujourd'hui est un cadeau, c'est pourquoi on l'appelle: LE PRÉSENT
La valeur d'un 20.$
 Un conférencier commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 20$. Il
demande aux gens : Qui aimerait avoir ce billet ? Les mains commencent à se lever.
 Alors il dit : Je vais donner ce billet de 20$ à quelqu'un de vous, mais avant laissez-moi
d'abord faire quelque chose avec.
 Il chiffonne alors le billet avec force et il demande :
 Est-ce que vous voulez toujours de ce billet ? Les mains continuent à se lever. Bon,
d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela. Il jette le billet froissé par terre et
saute à pieds joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des
poussières du plancher.
 Ensuite il demande : Qui veut encore avoir ce billet ? Évidemment, les mains
continuent de se lever!
 Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon...Peu importe ce que je fais avec ce billet,
vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé. Il vaut toujours 20$.
 Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissés, rejetés, souillés par les gens ou
par les événements. Vous aurez peut-être faussement l'impression que vous ne valez
plus rien, mais en réalité votre valeur n'aura pas changée. La valeur intrinsèque d'une
personne demeure toujours intacte, elle ne varie pas selon ce qu'on fait d'elle. Vous
pourrez toujours recommencer et atteindre vos objectifs.

Le bonheur à votre portée


 Il n'y a pas de meilleur temps pour être heureux que maintenant. Notre vie sera
toujours remplie de défis. Il est préférable de se l'admettre et de décider d'être
heureux malgré tout.
 Une citation d’Alfred D. SOUZA dit : "Pendant très longtemps, il me semblait que ma
vie allait commencer _ la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles le long du
chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à
payer.
 Puis, la vie commencerait. J'ai enfin compris que ces obstacles étaient devenus ma vie.
Cette perspective m'a aidé à voir qu'il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur
est le chemin..."
 Alors, appréciez chaque instant. Appréciez-le davantage parce que vous l'avez partagé
avec quelqu'un de spécial, assez spécial pour partager votre temps et rappelez-vous
que le temps n'attend personne... Alors,
 cessez d'attendre d'avoir fini l'école
 de retourner à l'école
 de perdre dix livres
 de prendre dix livres
 de commencer à travailler
 de vous marier
 à vendredi soir
 à dimanche matin
 d'avoir une nouvelle voiture
 que votre hypothèque soit payée
 au printemps, à l'été, à l'automne, à l'hiver
 au premier ou au quinze du mois
 que votre chanson passe à la radio
 de mourir, de renaître, avant de décider qu'il n'y a pas de meilleur temps que
maintenant pour être heureux....

 Le bonheur est un voyage, pas une destination ! Travaillez comme si vous


n'aviez pas besoin d'argent ! Aimez comme si vous n'aviez jamais été
blessé ! Et dansez comme si personne ne vous regardait.

Je suis reconnaissant
 À l’adolescent qui se plaint de la vaisselle à faire, ce qui veut dire qu’il est à la maison
et non dans la rue.
 Aux impôts que je paie, ce qui veut dire que j’ai un emploi.
 Au ménage à faire après un party, ce qui veut dire que je me suis amusé et que j’étais
entouré d’amis.
 À mes vêtements qui sont juste un peu trop serrés, ce qui veut dire que je mange à ma
faim.
 À mon ombre qui veille sur moi au travail, ce qui veut dire que je suis en pleine
lumière.
 À la pelouse qui a besoin d’être tondue, les fenêtres à être nettoyées et aux gouttières
qui ont besoin d’être fixées, ce qui veut dire que j’ai un toit.
 Aux plaintes faites à nos gouvernements, ce qui veut dire que nous avons la liberté.
 Au dernier stationnement que j’ai trouvé au bout de la cour, ce qui veut dire que je suis
capable de marcher.
 À ma grosse facture de chauffage, ce qui veut dire que je suis au chaud.
 À la personne assise en arrière de moi et qui chante faux, ce qui veut dire que je peux
entendre.
 À ma pile de linge à nettoyer et à repasser, ce qui veut dire que j’ai des vêtements à
porter.
 À l’épuisement et à la douleur musculaire à la fin de la journée, ce qui veut dire que je
suis capable de travailler physiquement.
 À la sonnerie de mon réveille-matin, ce qui veut dire que je suis vivant

Si je pouvais revivre ma vie _


 J'aurais invité des amis à dîner même si le tapis était taché et le divan défraîchi.
 J'aurais mangé le pop-corn dans le beau salon et me serais moins inquiétée de la saleté
quand on voulait faire un feu dans le foyer.
 J'aurais pris le temps d'écouter mon grand-père raconter encore une fois sa jeunesse.
 Je n'aurais jamais insisté pour que les fenêtres de la voiture soient remontées parce
que mes cheveux venaient d'être coiffés.
 J'aurais allumé la chandelle rose que mes enfants m’ont sculptée comme une rose
avant qu'elle ne fonde dans le placard.
 Je me serais assise dans la pelouse avec mes enfants sans m'inquiéter des taches
d'herbe.
 J'aurais moins pleuré et ri en regardant la télévision et plus en regardant la vie.
 Je me serais mise au lit quand j'étais malade au lieu de prétendre que la terre
arrêterait de tourner si je n'étais pas là.
 Je n'aurais jamais rien acheté juste parce que c'était pratique, ne montrait pas de
saleté ou était garanti à vie.
 Au lieu de souhaiter enfin la fin d'une grossesse, j'aurais chéri chaque moment en
réalisant que la merveille grandissant en moi était la seule chance dans la vie d'assister
Dieu dans la création d'un miracle.
 Quand les enfants m'embrassaient fougueusement, je n'aurais jamais dit : « Plus tard.
Maintenant allez vous laver les mains. »Il y aurait eu plus de « Je t'aime » et plus de :
"Je suis désolée."
 Mais surtout, ayant une autre chance de vivre, j'en saisirais chaque minute, je la
regarderais pour vraiment la voir, la vivre et ne jamais la redonner.

Le mécanicien et le chirurgien
 Un mécanicien était en train d'enlever la tête d'un moteur d'une Harley quand un
chirurgien cardiaque bien connu entre dans le garage. Il attendait qu'on le serve quand
le mécanicien lui crie depuis l'autre bout du garage: "Hey Doc, je peux vous poser une
question?"
 Un peu surpris, le chirurgien va voir le mécanicien qui travaillait sur la Harley. Le
mécanicien se lève, s'essuie les mains sur une guenille et lui demande: "Regardez cette
machine, Doc. J'ai ouvert son cœur, j'ai enlevé les valves, je les ai arrangées, je les ai
remises en place et quand j'ai eu terminé, tout fonctionnait comme neuf.
 Alors comment ça se fait que j'ai un aussi petit salaire et que vous soyez aussi riche
alors que nous faisons pratiquement le même travail?"
 Le chirurgien sourit et murmure à l'oreille du mécanicien: "Essayez de faire tout
ça pendant que la machine est en marche.
À 99 Ans, Elle S'entraîne Pour Les World Masters GAMES
Une arrière grand-mère australienne de 99 ans, s'entraîne assidûment pour participer aux
World Masters GAMES, réservés aux seniors et qui auront lieu en octobre prochain à Sydney,
a-t-elle déclaré jeudi à la radio publique ABC.

La dynamique Ruth FRITH, qui est presque aveugle, sera l'athlète la plus âgée à participer à
ces épreuves quadriennales. Elle aura 100 ans d'ici octobre, et compte participer à 5
épreuves.

«Pourquoi s’intéresse-t-on à moi parce que je vais avoir 100 ans ? Je n'ai rien fait pour cela,
j'ai simplement grandi», a-t-elle déclaré à la radio. «Je pense simplement que le secret est
de suivre son propre chemin et de le vivre pleinement», a-t-elle ajouté.

Depuis qu'elle a eu 85 ans, l'Australienne, qui déclare ne pas croire aux régimes et «tout le
bazar», a aligné des records mondiaux dans sa catégorie d'âge dans le lancer de poids, le
disque, le javelot, le marteau, le saut en longueur, le triple saut et le 100 m.

Elle a lancé le disque à 10,90 m en 2006. Le record du monde dames actuel est de 76,80 m.

FRITH a commencé la compétition en participant aux Masters GAMES à l'âge de 74 ans. Elle
sera à Sydney à côté de sa fille, l'ancienne championne olympique d'athlétisme Helen Searle.

Ce qui est le plus difficile pour elle aux Masters, c'est l'obligation de porter des shorts, a-t-
elle dit.

Par ailleurs, elle a demandé au public de venir soutenir les plus âgés participant à ces
épreuves

«Si vous voyez des participants aux genoux cagneux et aux cheveux gris marcher autour
d'un stade ou essayant de lancer quelque chose, s'il vous plaît, ne riez pas. Saluez-les et
dites bravo !», a-t-elle ajouté.

«Ils sont simplement en train de réaliser un rêve, qu'ils ont peut-être fait quand ils étaient
enfants, et qu'ils n'ont jamais pu réaliser jusqu'à aujourd'hui», a-t-elle conclu. ______

Source: Agence France-Presse


Sydney
Ruth FRITH: Photo: AFP

Être ENTREPRENEUR,
c’est… « Avoir une idée, une vision, et oser la développer». »
1. Soyez passionné «Il faut suffisamment de passion et d’acharnement pour réaliser
vos rêves».
2. Faites attention à votre santé «Pour pouvoir travailler fort, il vous faut faire
attention à votre santé.»
3. Réalisez-vous avant de penser à l’argent «Votre objectif premier doit être de
réussir votre projet d’affaires. Et non pas de faire de l’argent. Si votre travail est bien
fait, l’argent suivra.»
4. Soyez réaliste «Malgré la foi en votre projet, il vous faut demeurer réaliste et bien
comprendre le marché dans lequel vous évoluez.»*1
Tout est relatif... Changez votre perception pour
être plus heureux.
La chronique du Succès par Stéphanie MILOT _
Avez-vous remarqué que très souvent, nous interprétons certaines situations de manière
assez particulière ? Nous déformons parfois la réalité et cela nous amène à vivre des
émotions que nous ne souhaitons pas, telles que de la colère, de l’impatience, du stress ou
toute autre émotion désagréable.

Voici une histoire qui illustre bien ce propos: celle d’un homme d’affaires qui prenait un avion
pour Calgary. Il devait se rendre à une réunion très importante. Toutefois, étant un homme
extrêmement débordé, il se fiait sur le trajet aérien pour préparer sa présentation. Il s’était
donc installé avec son ordinateur portable, les avions offrant aujourd’hui plusieurs
commodités !

Il tentait tant bien que mal à se concentrer, afin de créer un résultat convenable. Toutefois, il
n’y arrivait pas du tout. En effet, trois jeunes garçons énervés courraient et criaient sans
cesse. L’homme voyait que le père restait assis, passif, sans rien faire ou dire pour que ses
enfants se calment un peu.

Impossible d’être tranquille, se répétait-il. De plus, il se disait : «Incroyable d’être un père


aussi irresponsable, cette attitude occasionne des enfants rois qui se croient tout permis. Si
j’étais père, cela se passerait autrement…» Plus il avait de telles idées, plus il se sentait irrité
et la colère s’intensifiait. Il lui était de moins en moins possible de se concentrer et de
travailler. Quand tout d’un coup, il en eût assez et se leva, pour aller discuter avec le père.

Disons que cet homme s’était levé juste avant que sa colère soit tellement intense, qu’il
aurait pu exploser, crier des bêtises à ce père, ce qui n’aurait pas fait de lui quelqu’un de très
crédible. Ainsi, son émotion étant moyennement intense, il a été en mesure de s’adresser au
père de façon sèche, mais acceptable, bien qu’à l’intérieur de lui, il commençait à bouillir de
plus en plus fort.

Il demanda donc au père, s’il était possible de dire à ses enfants d’être moins bruyants et de
se calmer un peu, puisque cela le dérangeait grandement. Suite à cela, le père le regarda,
d’un air désemparé et triste, et il lui dit : «Ils ne savent probablement pas trop comment
réagir, tout comme moi, ils viennent de perdre leur mère qui est tragiquement décédée,
hier.» Il suffit d’un instant pour que l’émotion de colère de l’homme d’affaires disparaisse
complètement. Et parce qu’il a pu, grâce à ces nouvelles informations, changer sa
perception, il a plutôt commencé à se dire que c’était triste et épouvantable à la fois. Puisqu’il
avait modifié ses idées, il ressentait de l’empathie et de la compassion. À ce moment, il lui
était plus facile d’être compréhensif et d’accepter la situation, bien qu’elle représentait un
défi pour lui, afin qu’il puisse réaliser son travail.

Réalisons que très souvent, nous nous laissons emporter par nos perceptions. Je me plais
souvent à dire que nous sommes parfois notre pire ennemi. Nous sommes notre pire
ennemi par les idées négatives et par les scénarios que nous entretenons.

Je vous invite donc à écouter votre discours intérieur lorsque vous ressentez certaines
émotions désagréables, telles que le stress, la colère, l’impatience, ou quelque autre
émotion. Demandez-vous toujours si ce n’est pas votre façon d’interpréter la situation
qui vous rend dans cet état. De source sûre, la réponse sera toujours affirmative. Dans
cette optique, vous n’aurez qu’à revoir votre façon de regarder la situation pour voir changer
votre émotion.

Est-ce toujours facile ? NON ! Est-ce toujours utile et aidant ? OUI, définitivement.

Changer notre perception, changer nos lunettes, notre façon de percevoir certaines situations
est toujours payant lorsque l’on est confronté à des situations difficiles!!

La mentalité d’abondance
Pourquoi il est crucial de l’avoir pour réussir dans la vie? Tout d’abord, qu’est-ce que la
mentalité d’abondance ?

Avoir la mentalité d’abondance, c’est penser que les ressources de tout genre qui sont
présentes sur cette terre sont suffisantes pour chaque être humain qui existe. Mieux encore :
la mentalité d’abondance fait accepter que tout le monde peut accomplir ses rêves sans qu’il
y ait conflit, ou compromis insatisfaisant. La mentalité d’abondance permet de croire que tout
le monde peut être gagnant, et fait agir dans ce sens.

Les personnes dotées d’une mentalité d’abondance sont devenues très rares de nos jours :
en effet, l’éducation de nos parents, l’enseignement à l’école, les médias et les évènements
qui surviennent tendent à implanter dans notre esprit que la mentalité d’abondance n’est
qu’une utopie.

En fait, tout le «système» dans lequel nous vivons est orienté vers le développement d’une
mentalité de «compétition» ou de «gagnant-perdant» : nous avons assimilé inconsciemment
qu’il y a toujours un «premier» et un «dernier» de la classe, favoriser un enfant se fait
obligatoirement au détriment d’un autre, etc.

L’idée que la société a implantée dans notre esprit est : pour avoir la meilleure place, il faut
évincer les autres. Même dans les jeux et le sport : les 2 équipes dans un match de foot
cherchent chacun à éliminer l’autre du chemin de la gloire – alors que le but est tout
simplement de divertir et de maintenir sa condition physique.

La mentalité de « pénurie » s’est forgé une base solide au détriment de la mentalité


d’abondance : les meilleures places sont en nombre limité et l’élimination des «concurrents»
est inévitable.

Si nous regardons de plus près notre société, nous pouvons constater la présence de cette
«compétition» presque partout : le monde des affaires, dans une communauté, même dans
les familles et les cercles d’amis. Pourtant, on peut voir que cela provoque aussi des
«dommages» non négligeables : que de personnes ont-elles sombrées dans la frustration et
le désespoir pour avoir été «perdantes» ? Combien de victimes inutiles le «système» a-t-elle
faites sur cette base de la mentalité de pénurie ?

Combien de personnes ont vu leurs efforts récompensés par cette frustration, cette déception
On peut dire que c’est une raison de s’améliorer, de faire mieux – mais force est de
reconnaître qu’un mal a été fait. Pire encore, certains « perdants » finissent par se tourner
vers le «côté obscur» : malhonnêteté, délits, crimes, jalousie, vol. Ils outrepassent les
lois, croyant qu’il n’y a plus que par ce moyen qu’ils peuvent réaliser leurs
aspirations. Ils provoquent ainsi destruction, morts, et crises en tout genre.
Pour se «libérer» de tout cela, nous devons nous détourner un peu de ce que la société nous
offre et revenir vers une des lois de la nature : la loi de l’abondance.
La nature nous montre qu’il y a toujours suffisamment de ressources pour chacun qui prend
la peine de l’obtenir : un exemple est l’air que nous respirons, il y en aura toujours quel que
soit le nombre d’humains sur cette terre. Nous n’avons pas à nous battre pour pouvoir
respirer.
Même si le soleil n’éclaire que la moitié du globe pendant une journée, l’autre moitié est
toujours assurée d’avoir toute la lumière dont elle a besoin après la nuit. La lumière du soleil
est toujours là, en abondance, pour celui qui en a besoin. Nous n’avons pas à nous battre
pour la lumière du soleil.
Nous pouvons trouver beaucoup d’autres exemples qui démontrent le principe d’abondance
de la nature. Mais l’homme a chassé les lois naturelles pour instaurer ses propres lois, bien à
ses dépens.
Il est temps pour ceux qui veulent réussir dans la vie de se rendre compte qu’il faut revenir à
la loi de l’abondance - et d’acquérir la mentalité d’abondance.

Les entreprises prospères se basent sur cette loi : elles ne se concentrent pas uniquement
sur leur profit, mais recherchent la satisfaction ultime de la clientèle. Ces entreprises font de
leurs concurrents des associés, des partenaires – et non pas des rivaux. Ces entreprises
adoptent la pensée que «il y en a toujours pour tout le monde». Leur vision est «faire la
route ensemble» et non pas «faire la route tout seul».

Les personnes dotées de la mentalité d’abondance voient en la réussite des autres leur
propre réussite – et voient en leur réussite la réussite de tous les intervenants. Elles savent
associer les forces, elles savent faire collaborer les entités. Elles créent des synergies au
bénéfice de tout le monde. La mentalité d’abondance permet de réussir plus vite et plus
facilement. Mieux encore, c’est une réussite saine et durable, parce que tout le monde y
trouve son compte. Aujourd’hui, dans notre société incertaine, c’est le moment ou jamais de
l’adopter.
Nary Andriatsolondriaka
Son blog
Du team building pas cher et efficace
Il y a des entreprises qui traversent les crises sans trop de douleur. Leur secret
? La consolidation d'équipe.

Parler de team building à un moment où les gestionnaires sont plus préoccupés par la
réduction de leurs dépenses peut sembler déplacé. Surtout si votre conception de la
consolidation d'équipe est de faire grimper vos troupes dans les arbres ou de les faire jouer
au Lego en compagnie d'un consultant à 250 dollars l'heure.

Pourtant, un tel processus de gestion prend tout son sens durant les périodes troubles. "La
plus grande erreur des entreprises qui se livrent à des restructurations importantes, c'est
justement de laisser leurs employés à eux-mêmes, alors qu'ils ont besoin d'une boussole",
explique Claire Landry, psychologue industrielle indépendante. Sans consolidation d'équipe,
on crée pour les survivants un environnement très concurrentiel qui risque de nuire à la
productivité de l'entreprise : scission au sein de l'équipe, harcèlement entre collègues,
rétention de l'information, dépression, démobilisation, sentiment d'iniquité, perte d'efficacité.

En fait, le "terrain de jeu" où la consolidation d'équipe entraîne les meilleurs résultats se situe
au sein de l'entreprise, et non dans les arbres. Le principe consiste à rappeler les valeurs
de l'entreprise, les objectifs de l'équipe, les comportements attendus, et à préciser les
rôles et les responsabilités de chacun. Autrement dit, rien qui puisse s'accomplir en un après-
midi ludique.

Sous sa forme la plus simple, la consolidation d'équipe se traduit par des rencontres
régulières, des séances de remue-méninges ou des dîners au cours desquels on favorise les
discussions saines et la transparence entre cadres et employés. Des rencontres où la
direction, dans les circonstances actuelles, pourrait permettre aux employés de partager
leurs craintes et leurs solutions face aux problèmes. "Les employés sont conscients de la
situation économique et ont en horreur les extravagances qui coûtent cher. Les gestionnaires
eux-mêmes sont souvent étonnés des solutions envisagées", dit Charles LAROCQUE,
psychologue industriel.

Fidèle disciple des vertus de la consolidation d'équipe traditionnelle, le spécialiste de la


communication organisationnelle Yves Chapleau, qui dirige la firme Co efficience, soutient
que cet outil de gestion joue un rôle de rétention majeur au sein des entreprises.
Particulièrement auprès des jeunes Y, fiers d'apporter leur grain de sel à la réussite de
l'entreprise.

Ce type de mobilisation peine encore à s'implanter dans les entreprises. La réussite d'une
consolidation d'équipe exige que les gestionnaires brillent à la fois sur le plan de l'animation
et de l'écoute. Deux notions qui font défaut à nombre d'entre eux. Dans ce cas, il serait plus
pertinent d'investir dans leur formation que d'envoyer les troupes dans les arbres.

Les origines ?
Le concept de consolidation d'équipe est né lors d'une étude menée par Elton Mayo à la fin
des années 1920. Elton Mayo et son équipe de psychologues ont étudié le comportement des
employés de la Western Electric, à Chicago. Le fait d'amener les employés à se sentir
solidaires et de les associer aux objectifs de l'expérience a eu un effet très bénéfique sur leur
productivité.

Les ingrédients du team building efficace


Selon Claire Landry, psychologue industrielle, une consolidation d'équipe efficace s'intègre
dans les activités quotidiennes et peut s'exercer sans que personne ne s'en rende compte.
Voici quatre ingrédients pour assurer la réussite de la consolidation continue :

1) Maintenir avec son équipe des rencontres régulières qui soient pertinentes, cohérentes et
d'une durée précise ;

2) Donner à chacun la parole et lui faire sentir que sa contribution sera prise au sérieux ;

3) Le gestionnaire doit croire aux vertus de la transparence et au partage du leadership ;

4) Ces rencontres doivent mener à un plan d'action clair lié aux objectifs de productivité visés
par le groupe.

par Claudine Hébert, Les Affaires, 1er juin 2009


Votre attitude
_ Que votre attitude en affaires, en politique, dans les affaires de voisinage et dans votre
propre foyer soit l'expression des meilleures pensées que vous puissiez entretenir.
_ Que votre comportement vis-à-vis de tous les hommes et de toutes les femmes, grands et
petits, et particulièrement vis-à-vis de votre propre cercle familial soit toujours le
bienveillant, affable et courtois que ce que vous pouvez imaginer.

Rappelez-vous votre point de vue. Vous êtes un dieu en compagnie de dieux et vous devez
vous conduire comme tel. WALLACE WATTLES La science de la grandeur

Le pouvoir de persuasion
La personne qui choisit d'apprendre à maîtriser le pouvoir de la persuasion peut réussir à toucher
de façon positive des millions d'individus dans le monde. Vous êtes ce genre de personne.

Mark-Victor Hansen et Robert-G Allen _ Le millionnaire minute

POEME
Je ne voudrais partir
Avant de voir la terre
Comme un jardin, où l'air
Limpide qu'on y respire
Soit enfin honoré.
Que chaque être en conscience
Abandonne ses souffrances
Au bonheur mérité.
Et sorte de l'oubli
Ses dons originels
Et mémoires spirituelles
Qui dorment au fond de lui.

Je ne voudrais partir
Sans t'avoir rencontré
Porteur d'amour sacré,
En qui veut s'épanouir
Mon cœur, à corps ouvert.
Ta présence est en moi
Et je dévoile à toi,
Mon âme toute entière.
Car je suis maintenant
Dans la confiance profonde
Que cet amour abonde
Vers chaque être vivant.

Je voudrais voir s'unir


Au fond, tout ce qui est
Dans l'amour et la paix
Avant de repartir.
Mon être aime à frémir
Cette énergie du cœur
Et j'offre ce bonheur
Au tout, en devenir... SELVA

Être occupé ne signifie pas que vous êtes efficace !


Il existe une différence majeure entre ACTION et ACTIVITÉ, notamment au chapitre des résultats. Nos
gestionnaires sont sûrement très occupés, mais occupés à quoi au juste ? À gérer l’inertie, à chercher
comment augmenter la tâche de leurs employés plutôt que les rendre plus productifs ? À répondre à leur
« BLACKBERRY », leur téléphone portable et leurs courriels, alors qu’ils n’ont plus de disponibilité pour
leurs collaborateurs ?

L’action ne consiste pas à être présent au travail, à planifier à l’excès, à répéter les mêmes gestes et
habitudes de gestion; tout cela relève de L’ACTIVITÉ.
Passer à l’ACTION veut dire surmonter les obstacles, innover, gagner du terrain, faire
avancer son équipe, améliorer les com pétences, créer de l’enthousiasme et obtenir des
résultats.

Pour s’assurer d’une journée productive, posez-vous les questions suivantes :


 Qu’est-ce que je veux accomplir aujourd’hui?
 Quelles sont mes urgences et mes priorités?
 Quels problèmes puis-je régler une fois pour toutes?
 Quelles opportunités puis-je exploiter?
 Comment puis-je faciliter la tâche de mes collaborateurs?

En fin de journée, notez ce que vous avez effectivement accompli. Vous saurez si vous avez été occupé
ou efficace.

André Riedl Source de l'article

COMMENT REALISER VOS REVES MEME LES PLUS FOUS


Rabah,

J'imagine que vous êtes comme la plupart des gens, vous avez des rêves, des désirs que vous
aimeriez voir se réaliser. Mais peut être aussi en êtes vous arrivé à douter qu'il soit possible de les
réaliser. Et pourtant, si les gens en savaient un peu plus sur eux-mê mes et leurs réelles capacités ils
sentiraient soudain un regain d'énergie et de force qui les propulseraient vers leur accomplissement.
L'année dernière j'ai échangé avec un ami, je lui ai demandé ce qu'était son vœu le plus cher.
Comme il gagnait très mal sa vie, il me dit qu'il aimerait avoir un peu plus d'argent parce qu'il se
sentait limité dans ce qu'il pouvait réaliser. Il gagnait à peine 1200 € par mois. Je lui demandais alors
combien il aimerait gagner. Au moins le double ...
Seulement lui dis-je ? Tu peux gagner bien plus que cela si tu veux ? "Cela ne me parait pas très
possible compte tenu de ma situation." C'est bien ça le problème lui dis-je Pardon ? Tu te fies aux
apparences, "ta situation" te laisse croire que tu ne peux gagner plus alors tu t'auto-conditionnes à
ne pas gagner plus. Je lui ai montré comment le responsable à sa situation ne se trouvait pas
à l'extérieur mais en lui-même dans sa manière, souvent très inconsciente, de percevoir une
situation où il serait plus prospère. Tant que son esprit ne pouvait concevoir autre chose que sa
situation actuelle, il lui était impossible de changer quoi que ce soit.
Les psys connaissent bien cette dynamique de l'inconscient où l'on désire une chose et malgré tous
ses efforts rien n'y fait.
Nos vues inconscientes nous tirent par la manche et nous empêchent de vivre en fonction de nos
aspirations _ Je lui proposai une profonde réflexion et une des pratiques enseignées dans la méthode
et décrite dans le livre "Comment utiliser pleinement votre potentiel". Cela a pris bien sur du
temps, car d'une part il lui fallait concevoir ce changement comme étant possible, et ensuite le faire
sien pour qu'il s'accomplisse.
En pratiquant il réalisait combien inconsciemment il avait très peur de réussir et de l'assumer.
Mais il réalisa vite aussi que cette logique inconsciente le pénalisait. Aujourd'hui, soit un an après, il
gagne plus de 10000 € par mois, il travaille moins et attire davantage la chance sur lui, et pourtant
c'était un sceptique, .... Mais il a accepté de jouer le jeu.

Vous voyez, quand on sait utiliser son potentiel, ça peut vraiment changer beaucoup de chose. Vous
aussi ... Vous pouvez changer votre vie et réaliser vos rêves. Seulement tant que vous ne vous
donnez pas les moyens, rien ne risque de vous arriver. Seul vous pouvez décider, personne
d'autre Alors et vous, quels sont vos rêves ?

Bruno
http://www.accomplissement-de-soi.org/

http://www.reussirsavie.org/article-34016021.ht ml __ sourire intérieur

Travaillez avec la Flamme violette chaque jour et attendez-


vous à ce que des miracles surviennent sur votre chemin. Méditation très puissante.
Au nom de ma divinité, au nom de la Source Divine, j'en appelle à l'action de la
Flamme violette de transmutation, de compassion et de pardon dans mon champ
aurique, pour nettoyer et purifier chaque pensée et sentiment de mon plexus solaire
et de tous mes chakras. Je sollicite l'action du feu violet ; qu'il imprègne les cellules,
atomes et électrons de mes systèmes corporels dès maintenant et à chaque instant
de ma vie, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours par semaine, afin de guérir
les mémoires de mes champs énergétiques découlant de mes comportements passés
et présents.

J'éprouve des sentiments aujourd'hui. Je les reconnais et les accepte. Je les


accueille avec amour. Je demande à la Flamme violette de les bénir et de dissoudre
toute énergie négative en les inondant d'amour dans toutes les circonstances sur ma
route et de connaître la solution divine. Je demande que cette action se poursuive
jusqu'à ce que la perfection soit rétablie.

Je demande aux énergies de la Flamme violette de guérir les conflits de mes corps
physique, émotionnel et mental.

Je suis reconnaissant et je demande que la flamme violette soutienne cette action


pour le reste de la journée.

Que la lumière se manifeste dans mon corps énergétique avec toute sa puissance !

Visualisez cette Flamme violette et inspirez-la par chaque cellule de votre corps.
Employez son souffle de manière consciente et soutenue pour la faire pénétrer dans
votre aura. Demeurez dans la vibration d'amour. Seuls l'amour, la compassion et
le pardon transforment positivement une situation négative.
Si vous vivez une anxiété dans la journée, appelez la flamme violette de nouveau.

J'appelle humblement la Flamme Violette ainsi que Saint-Germain et leur demande de


purifier toutes les énergies densifiées perturbantes se trouvant dans mon corps
holistique.

Je demande aussi à la Flamme Violette de rester active jusqu'à ce que toutes ces
énergies aient retrouvé leur parfaite pureté originelle.

Ceci se réalise maintenant.


Je remercie la Flamme Violette ainsi que Saint-Germain pour cette action.
L’amour
Chers Amis,
"Partout dans l'univers l'amour se manifeste. Quand vous vous éveillez le matin et que vous
ouvrez les yeux sur le monde, ne sentez-vous pas que vous recevez déjà de l'amour ? Toute
cette vie du ciel et de la terre qui vient vers vous, c'est de l'amour, un amour qui jaillit de la
Source divine.

Remerciez et efforcez-vous de vous remplir de cet amour. Le jour où vous aurez appris à
recevoir l'amour, non seulement vous vous sentirez comblé, mais partout où vous irez, vous
répandrez autour de vous cette richesse qui déborde. Et alors, comment ceux qui recevront
cette richesse ne vous aimeraient-ils pas ? Ils vous aimeront, car vous ne demandez rien, vous
donnez. Finirez-vous par accepter que seule cette façon de comprendre et de vivre l'amour
vous apportera l'amour ?" Omraam Mikhaël Aïvanhov

Bénir _
Au réveil, bénissez votre journée car elle déborde déjà d'une abondance de biens Que vos
bénédictions font apparaître.
En croisant les gens dans la rue, dans le bus, sur votre lieu de travail, bénissez-les tous. La
paix de votre bénédiction sera la compagne de leur chemin, et l'aura de son discret parfum
une lumière sur leur route. Bénissez ceux que vous rencontrez dans leur santé, dans leur
travail, leur joie, leur relation au divin, à eux-mêmes et aux autres. Bénissez-les dans leur
abondance et dans leurs finances.
Car bénir signifie reconnaître le bien infini qui fait partie intégrante de la trame même de
l'univers. Il n'attend qu'un signe de nous pour se manifester.
Bénissez-les de toutes les façons concevables, car de telles bénédictions ne sèment pas
seulement les semences de la guérison mais, un jour, jailliront comme autant de fleurs de joie
dans les espaces arides de votre propre vie En vous promenant, bénissez votre village ou votre
cité, ceux qui la gouvernent et ses enseignants, ses infirmières et ses balayeurs, ses prêtres et
ses prostituées. A l'instant même où quelqu'un exprime la moindre agressivité, colère ou
manque de bonté à votre égard, répondez avec une bénédiction silencieuse. Bénissez-les
totalement, sincèrement, joyeusement, car de telles bénédictions sont un bouclier qui les
protège de l'ignorance de leurs méfaits, et détourne la flèche qui vous est adressée.

Bénir signifie désirer et vouloir inconditionnellement, totalement et sans aucune réserve le bien
illimité pour les autres et les évènements de la vie en puisant aux sources les plus profondes et
les plus intimes de votre être. Cela signifie révérer et considérer avec un émerveillement total
ce qui est toujours un don du Créateur et cela quelles que soient les apparences. Celui qui est
porté par votre bénédiction est mis à part, consacré, entier. Bénir signifie invoquer la
protection divine sur quelqu'un ou quelque chose, penser avec une reconnaissance profonde à
elle, l'évoquer avec gratitude. Cela signifie encore appeler le bonheur sur quelqu'un encore que
nous ne soyons jamais la source de la bénédiction, mais simplement le témoin joyeux de
l'abondance de la vie.

Bénir tout et tous, sans discrimination aucune, constitue la forme ultime du don, car ceux que
vous bénissez ne sauront jamais d'où vient ce rayon de soleil qui soudain perça les nuages de
leur ciel, et vous serez rarement témoins de cette lumière dans leur vie.

Quand dans votre journée, quelque événement inattendu vous bouleverse vous autant que vos
plans, éclatez en bénédictions, car la vie est en train de vous apprendre une leçon, même si sa
coupe peut vous sembler amère. Car cet événement que vous pensez être si indésirable, vous
l'avez en fait suscité, afin d'apprendre la leçon qui vous échapperait si vous hésitiez à le bénir.
Les épreuves sont des bénédictions cachées, et des cohortes d'anges suivent leurs traces.

Bénir signifie reconnaître une beauté omniprésente cachée aux yeux matériels. C'est activer la
loi universelle de l'attraction qui, du fond de l'univers, amènera dans votre vie exactement ce
dont vous avez besoin dans le moment présent pour grandir, progresser, et remplir la coupe
de votre joie. Quand vous passez devant une prison, bénissez ses habitants dans leur
innocence et leur liberté, leur bonté, la pureté de leur essence et leur pardon inconditionnel.
Car on ne peut qu'être prisonnier de l'image qu'on a de soi-même, et un homme libre peut
marcher sans chaînes dans la cour d'une prison, tout comme les citoyens d'un pays libre
peuvent être prisonniers quand la peur se tapit dans leur pensée.

Quand vous passez devant un hôpital, bénissez ses patients dans la plénitude de leur santé,
car même dans leur souffrance et leur maladie, cette plénitude attend simplement d'être
découverte. Et quand vous voyez une personne en pleurs ou apparemment brisée par la vie,
bénissez-la dans sa vitalité et sa joie : car les sens ne présentent que l'inverse de la splendeur
et de la perfection ultimes que seul l'œil intérieur peut percevoir.

Il est impossible de bénir et de juger en même temps. Alors maintenez en vous ce désir de
bénir comme une incessante résonance intérieure et comme une perpétuelle prière silencieuse,
car ainsi vous serez de ceux qui procurent la paix, et, un jour, vous découvrirez partout la face
même de Dieu.

P.S. Et par-dessus tout, n'oubliez pas de bénir cette personne merveilleuse,


totalement belle dans sa vraie nature, et si digne d'amour que vous êtes.

Pierre Pradervand

ÉNERGIE ET TAUX VIBRATOIRE


Le changement vibratoire.
Nous vivons actuellement une période exceptionnelle qui se poursuivra, semble-t-il jusqu'aux
alentours de 2012 : ce passage s'appelle « La transition ».

L'accélération de la descente d'énergie cosmique qui s'opère par vagues successives, amène
les êtres humains à se délivrer de leurs conditionnements limitatifs, en déprogrammant leurs
« mémoires cellulaire ».

Les effets de la transition se font sentir dans tous les aspects de la création, chaque cellule doit
s'adapter aux nouvelles fréquences supérieures, pour se re-informer en vibrations spirituelles.
Il semble que nous allons vivre l'écroulement des constructions mentales qui ne sont plus en
harmonie avec de nouvelles fréquences vibratoires.

Comment cela va-t-il se passer ?


Actuellement, nous vivons dans l'espace temps à trois dimensions (règne de l'inconscience où
l'homme retient) mais parallèlement nous entrons dans la quatrième dimension (l'homme lâche
prise et ouvre sa conscience).

La 3ème dimension, se manifeste par les émotions, les conditionnements, les attachements,
les systèmes de défense, les peurs, les colères, les doutes… C'est le cerveau émotionnel qui,
par l'habitude réactionnelle et le refoulement, retient les mémoires cellulaires, alimente en
énergie mentale les conditionnements et nous plonge dans des schémas répétitifs inconscients.
Dans cette dimension, l'énergie mentale ne laisse qu'une infime place à l'énergie cosmique.

La 4ème dimension : c'est une période de transformation qui se manifeste par la réception de
l'énergie cosmique, qui spiritualise les cellules. L'énergie pure, en re-informant les cellules, par
des vibrations supérieures, anesthésie les cellules du cerveau émotionnel. Ainsi, le refoulement
ne peut plus s'opérer et les conditionnements ne sont plus alimentés par l'énergie mentale.
Nous entrons dans la quatrième dimension : l'ère où nous allons conscientiser toutes nos
actions.

La 5ème dimension : Selon, d'anciennes prophéties, comme celle des calendriers Mayas, après
2012, un monde nouveau devrait apparaître : la dualité ne pourra plus se manifester, nous
vivrons l'unicité (la loi du UN). Dans cette nouvelle dimension tout se manifestera par ressenti
vibratoire, l'homme ne pourra plus retenir, ni refouler les évènements. Au contraire, il se
passera une émancipation, une délivrance de chaque mémoire. Tout sera vécu en conscience,
dans l'instant présent, ce sera l'âge d'or, la société sera obligée de se transformer en valeurs
plus justes, l'intuition se développera, les pensées se manifesteront, nous expérimenterons une
nouvelle forme de fonctionnement. Actuellement le voile entre la troisième et la quatrième
dimension devient de plus en plus mince.

Tout s'accélère actuellement, ce qui permet à ceux qui le désirent, de s'éveiller et de


développer une perception consciente. Nous pouvons accélérer ce processus, en accueillant les
vagues d'énergies successives qui déferlent actuellement sur la planète. En spiritualisant nos
cellules, l'énergie cosmique « déprogramme » nos mémoires. N'oubliez jamais qu'à chaque
fois que nous libérons une mémoire, sa place se remplie de lumière.

Comment accélérer la déprogrammation des mémoires cellulaires ?

Dans la 3ème dimension vous avez pour habitude de réagir, chaque fois que vous vivez
une frustration, vous avez coutume de retenir ce qui est agréable et de refuser ce qui l'est
moins. Cela ne fait qu'entretenir votre habitude réactionnelle, alimenter vos conditionnements
et attachements par l'émotionnel, celui-ci étant la source de vos souffrances…

Si vous voulez accélérer la déprogrammation de vos mémoires cellulaires, vous devez changer
vos comportements : ne plus réagir, mais agir consciemment. Il vous faut cesser de
refuser les frustrations, de toujours vouloir avoir raison afin de conscientiser vos émotions pour
vous en libérer. Le temps est venu où vous pouvez les transmuter par l'énergie cosmique. Pour
cela, entraînez-vous à la respiration consciente. En vous concentrant sur votre respiration
profonde, vous vivez le moment présent, vous ne pouvez plus être dans vos pensées, dans
vos frustrations ou dans vos émotions. Vous entrez dans la zone de l'espace libre, la zone
du silence, qui se situe entre deux pensées. Au besoin, accélérez votre respiration
profonde, jusqu'à ce que vous ressentiez ce moment présent et le silence.
Quand vous êtes dans la zone de l'espace libre (le SILENCE), votre taux vibratoire s'élève,
et vous pouvez contacter l'énergie subtile. Posez vos deux mains sur votre plexus, laissez
descendre l'énergie pure, à travers le canal que vous êtes devenu, appelez cette énergie du
fond du cœur, accueillez-la, et ressentez rapidement des sensations subtiles qui descendent
par le sommet de votre tête (chakra coronal) puis dans vos mains. Vous la ressentez sous
forme de picotements et de chaleur, ensuite elle se diffuse dans votre corps, prenez
conscience qu'elle re-informe vos cellules en énergies spirituelle, ressentez consciemment cette
vibration supérieure qui vous procure un apaisement et une immense joie…

Faites cet exercice tous les jours et constatez qu'en restant de plus en plus longtemps, dans la
zone de l'espace libre, vous ressentez l'énergie pure, descendre en vous naturellement et
de plus en plus abondamment. En spiritualisant vos cellules, l'énergie fonctionne comme une
anesthésie, le mental ne peut plus produire l'énergie nécessaire pour paraître avec ses
masques sociaux interchangeables.

C'est la fin des structures mentales, vous vous éveillez à la perception consciente, qui vous
permettra de différencier les énergies plus lourdes, appartenant à la 3ème dimension, des
énergies subtiles de joies d'amour et de paix, appartenant à la 4ème dimension…

Grâce aux descentes d'énergies, vous serez, semble t-il, de plus en plus, confrontés à la
résurgence de votre inconscient, vous serez confrontés à ce que vous aviez refoulé : vos
peurs, vos attachements, vos frustrations ; vous devrez les accueillir, sans jugement ni refus,
pour vous en libérer totalement. En conscience, vous expérimenterez le détachement et, ce qui
auparavant nécessitait plusieurs années pour se cristalliser, peut, maintenant se faire
beaucoup plus rapidement. Vous vous libérez de votre ancien « programme », vous vivez,
en fait, une thérapie consciente.

Article de Gilles Sinquin, revue Soleil Levant

On a raison d'avoir tort !


COMMENCEZ à vous tromper, et soudain, tout devient possible.

Vous n'essayez plus d'être infaillible. Vous êtes en terrain inconnu. Impossible de savoir ce
qui peut arriver, mais vos perspectives sont plus exaltantes que si vous essayiez d'avoir
raison. Évidemment, avoir tort n'est pas sans risques.Les gens ont peur de se faire mal voir
en lançant des idées stupides. Il vous est peut-être arrivé, en réunion, d'inciter les
participants à reconsidérer leur façon de penser. Au lieu de dire: «C'est le genre de
suggestion qui amène à des solutions novatrices», l'assemblée se tait, lève les yeux au ciel et
reprend la discussion. L'attitude des gens face au risque est révélatrice. Ceux qui n'en
prennent pas cherchent à préserver leurs acquis. Ceux qui en prennent ne le regrettent
généralement pas. Il y a des risques qui ont de l'avenir et certains y voient une erreur. Mais
avoir raison peut être synonyme de régression pour prouver d'où l'on vient.
Avoir tort, c'est n'être ni dans le futur ni dans le passé.
Avoir tort, c'est être nulle part ailleurs que dans le présent. C'est la meilleure place, non ?
Tiré du livre Vous pouvez être ce que vous voulez être de Paul Arden.

La pratique quotidienne de la gratitude est l’une des voies qu’empruntera la richesse


pour venir à vous. Wallace Wattles
D é c la r e z v o tr e in d é p e n d a n c e
Arrangez votre vie afin de ne pas être dépendant d’une certaine personne, d’un certain client, d’une
certaine source de revenus ou d’une situation quelconque. Car ce qui est certain, c’est que tout ce qui est
certain peut changer du jour au lendemain. Réduisez vos dettes, de sorte que vous n’êtes pas esclave de
la banque ou de votre carte de crédit. Diversifiez vos sources de revenus afin que vous ne soyez pas
esclave à un client. Nettoyez ce que vous tolérez de sorte que vous n’êtes plus esclave de vos situations
inacceptables. Simplifiez votre vie afin que vous ne soyez pas esclave aux caprices des autres.

L’indépendance personnelle ne se demande pas, ça se déclare. Et déclarer son


indépendance, c’est prendre des décisions difficiles et passer à l’action massive
et immédiate afin que votre indépendance soit utile et pratique.

Extrait de Dix attitudes pour prospérer peu importe l’économie


Par Coach Davender
. LA VACHE MÉLOMANE
Michal et KENTAL se chamaillaient et cherchaient à savoir lequel d'entre eux écrivait la plus
belle musique.
- C'est moi disait Michal : mes mélodies font pleurer les femmes du monde !
- Non, c'est moi ! rétorquait KENTAL : mes lieds sont plus entraînants qu'une valse
viennoise !

- Tu ne saurais pas émouvoir une vache mon pauvre Michal


- Ah ! Parce que tu crois que tes pieds la feraient danser ?

La dispute allait bon train quand un paysan vint à passer sur le chemin. Il emmenait sa
vache aux champs. Les deux musiciens virent là l'occasion de mettre un terme à leur
différend.

- Holà paysan ! Verrais-tu un inconvénient à ce que nous jouions pour ta vache ?


- Ma foi, si ça peut vous faire plaisir... Elle ne s'en portera pas plus mal.

Michal dégourdit ses doigts, accorda sa balalaïka et joua le plus belle mélodie slave
jamais entendue par une vache... sans résultat : la bête rumina et ne bougea pas une oreille.
Michal, vexé, passa la main à son rival qui ne fit pas mieux. Le lied enfiévré ne parvint
même pas à faire lever une patte au bovin.

- C'est peine perdue. Ta vache n'a pas l'oreille musicale, reprocha Michal au paysan.
- Dame ! C'est que vous lui cassez les oreilles, répondit le paysan. Si vous consentez à
me prêter votre instrument, je saurai, moi, lui jouer une ritournelle. Intrigués, Michal et
KENTAL cédèrent la balalaïka.

Le paysan fit de son mieux pour imiter le vrombissement des mouches et le meuglement
des petits veaux. Aussitôt la vache dressa l'oreille, balança sa queue et s'approcha du
musicien pour écouter jusqu'au bout cette musique qui, enfin, lui parlait.

(c)2005, www.club-positif.com
..................................................................
Si vous avez parfois du mal à communiquer avec vos semblables, c'est peut être parce
que, comme Michal et KENTAL, vous ne leur jouez pas la musique qu'ils savent entendre. Il
ne s'agit pas de flatter votre interlocuteur, mais de lui parler avec des mots qu'il comprend,
sans lui imposer votre discours, sans essayer de l'étourdir avec des phrases trop complexes.
"Parce que nous pensions que nous devions persuader, nous avons oublié d'écouter."
Robert SCHAPIRO

Echec ou persévérance ? F
Faire son empreinte dans le monde, c’est difficile. Si c’était facile, tout le monde le
ferait. Mais ce ne l’est pas. Ça prend de la patience, ça prend de l’engagement et c’est
accompagné de plusieurs échecs en cours de route. La vraie épreuve n’est pas de
savoir si vous évitez les échecs, parce que vous n’y échapperez pas. C’est si vous
laissez les échecs vous paralyser par la honte ou par l’inaction, ou si vous en tirez des
leçons que vous décidez de persévérer. Barack Obama

"Comment Vous Sentir sûr de vous, confiant en vous-même et vaincre à tout jamais
La peur du jugement des autres"
Lorsque vous regardez les "grands orateurs" à la télévision, vous notez leur étonnante
capacité de maîtrise d'eux-mêmes. Aisance, calme, prestance se reflètent dans leurs
personnalités. Ont-il un secret ?

En réalité, le monde est composé de 2 types de personnes :


1. Les personnes qui doutent, qui ont peur et qui manquent de confiance en elles.
2. Et ceux qui maîtrisent les autres et les évènements. Ils sont dotés d'une puissante
confiance en eux.

Et vous ?
 Avez-vous peur du jugement des autres ? De craindre leurs réactions et par peur... vous
vous taisez ?
 Quand vous désirez entreprendre un projet, la peur de l'échec vous paralyse-t-elle ?
 Est-ce que vous gardez le silence, alors que vous avez des "choses" à dire dans une réunion ?
 Abandonnez-vous vos rêves parce que vous "croyez" que vous ne serez pas capable de les
mener à terme ?
 Refusez-vous des responsabilités gratifiantes par crainte de ne pas être " à la hauteur" ?
 Avez-vous peur de dire NON, de crainte de "froisser" votre interlocuteur ?

Savez-vous qu'un sondage a révélé que presque 80 % des gens interrogés manquent de confiance en
eux ?
Que feriez-vous de votre vie si vous étiez sûr de réussir ?
A votre avis ? Changeriez-vous de métier pour un salaire ou un travail plus valorisant ? Plus
rémunérateur ? Ou encore pour devenir votre propre patron ?

Vous aborderiez la fille ou le garçon qui vous plait sans rester dans votre coin ?

En société, vous vous affirmeriez peut-être en disant ce que vous pensez réellement ?

Laissez-moi vous dire, que toutes ces choses, VOUS POUVEZ LES FAIRE... et même 100 fois
plus encore. Car, ce qui vous manque, c'est de réveiller les "Forces" de confiance qui ne
demandent qu'à être réveillées.... et qui dorment en VOUS !

Didier peut vous aider à devenir cette personne :

 Plus confiante en vous même


 Plus assurée en toutes occasions
 Plus sûre de vous dans toutes les activités de votre vie
Acceptez-vous que je vous lance un défi ? Ce défi, j'en prends la responsabilité. C'est à dire
que :

1. Soit Didier parvient à faire de vous une personne plus confiante que vous ne l'êtes
aujourd'hui
2. Soit rien ne change à votre situation et vous n'avez pris aucun risque.

Entre nous, dans ce Challenge, c'est vous qui avez tout à gagner, n'est-ce pas ? Alors,
comment allons-nous faire?

Comment Acquérir un Sentiment de Puissance de façon quasi immédiate


Didier a réalisé pour vous un Séminaire Vidéo, qui vous explique en détail les moyens les
plus efficaces pour éliminer vos peurs. Il va passer près de 3 heures avec vous pour vous
accompagner vers les chemins de la confiance et du sentiment de puissance.

La plupart des techniques qu'il vous révèle dans ce séminaire sont inconnues du grand public.
Elles sont d'une valeur inestimable aux yeux de ceux qui en ont bénéficié.

Grâce à ce Séminaire Vidéo, en quelques heures, vous allez faire un "bond en avant" sur le
plan de la confiance en vous, comme jamais auparavant.

Qu’allez-vous découvrir ?

Réellement, trois principes, trois secrets d'une redoutable efficacité. Des gens comme
vous et moi les ont mis en pratique. Ainsi:

 des employés désemparés par la peur ont su se dépasser au-delà de leurs


espérances
 des directeurs inhibés devant leur conseil d'administration se sont transformés en
orateurs convaincants pour remporter l'assentiment de l'assemblée
 des chômeurs paralysés par la "peur au ventre" d'un entretien sont sortis premier de
la liste des choisis par le recruteur
 des parents figés par la peur du "qu'en dira-t-on" lors de réunions de parents d'élèves
se sont exprimés avec enthousiasme et conviction devant le groupe présent
 des étudiants "bloqués" lors des examens à l'oral et ne pouvant sortir un mot devant
les jurys, se sont libérés pour faire un exposé puissant et convainquant
 Et la liste serait longue, tant les changements positifs sont nombreux !

Ce séminaire vidéo comprend 3 parties, que vous retrouverez dans le guide pratique.

Session n°1 : Provoquez Votre Propre Sérénité !

L'objectif de la première partie, c'est de vous apprendre à vous induire dans un état de bien-
être et de sérénité en utilisant une certaine zone de votre cerveau. Aussi étrange que cela
puisse paraitre, les sujets qui sont confiants en eux-mêmes utilisent une zone du cerveau
différente de celle des autres personnes qui ont peur.
Je vous apprendrai dans cette session :

 L'astuce mentale qui vous permet de supprimer en moins de 3 minutes toute


anxiété.
 Comment déclencher un état de calme profond - même si vous êtes en face de 100
personnes
 La "stratégie psychologique" qui produit INSTANTANEMENT une réaction de bien-
être dans votre cerveau ... et comment l'appliquer !
 Pourquoi 84 % des gens s'angoissent et comment vous en libérer à jamais
 La technique redoutable d'efficacité du Compte à Rebours pour réveiller votre
"cerveau bonheur"
 Comment accéder à la zone du "cerveau bien-être" en appliquant une certaine
technique mentale.

Session n°2 : Décuplez Vos Capacités De Confiance !


Il existe une Technique Mentale qui peut décupler vos capacités de confiance et vous induire
immédiatement dans un puissant état d'assurance. A elle seule, cette technique va
changer en quelques jours votre vie. Vous découvrirez:

 Comment vous sentir plus fort de façon quasi immédiate


 La clé pour accéder à vos Potentialités Illimités et être accessible en quelques
instants
 Pourquoi la quasi totalité des autres méthodes échouent, alors que celle-ci vous fera
gagner des années de recherches
 Ce que vous devez toujours vous dire intérieurement quand vous avez peur - et
qui l'efface en douceur
 L'élément fondamental pour déclencher en vous une pluie de ressources nouvelles
 Ce qui fait la différence entre une personne confiante et une peureuse. La difference
est liée à l'emploi des Q...... F.....
 L'emploi de cette méthode peut vous donner en moins de 15 secondes un
sentiment de puissance où tout vous semble possible

Session n°3 : Finissez-En Avec La Peur !

C'est le "clou" de la formation : Didier vous révèlera comment éliminer à tout jamais vos
peurs et vos angoisses : cette 3ème session va vous conduire pas à pas vers un sentiment
de libération et d'assurance inconnu jusqu'avant.
Si la peur vous bloque dans vos démarches, qu'elle vous paralyse et que vous "loupez"
beaucoup d'occasions, alors lisez ceci :

 Un Moyen "Anti Peur" qui peut changer ra-di-ca-le-ment votre vie !


 Le sentiment de peur est en fait très fragile. Ce qui veut dire que lorsque la crainte
vous envahit, c'est que votre esprit est dans une "zone d'ombre". Pour rétablir la
confiance en vous, il faut mettre de "la lumière". C'est-à-dire éclairer
ce qui vous fait peur.
 Didier vous expliquera COMMENT ECLAIRER ces zones de peur et les TRANSFORMER en
sentiment de Confiance !

Prenez quelques minutes et imaginez TOUT ce que vous pourriez réaliser si vous n'aviez plus
peur. Sans doute que votre vie serait complètement différente.

# Sans Peur Vous Auriez


Plus De Succès Professionnels #
Les personnes "craintives" restent sur la réserve parfois toute leur vie. Les occasions passent
... et elles n'agissent pas par peur de l'inconnu. VOUS, vous allez être différent ! Votre
nouvelle assurance vous donnera les clés du succès dans votre profession. Avec votre
confiance en vous, vous saurez profiter des opportunités et FONCER quand il le faut.

# Sans Peur Vous Auriez


De Meilleures Relations #

Combien de contacts fructueux avez-vous laissé passer ? Chaque jour vous rencontrez des
personnes influentes. Elles peuvent vous aider, vous conseiller, parfois vous "pistonner"
pour un meilleur Job. Si vous avez peur, vous perdez à tout jamais ces chances.

Avec votre nouvelle "Arme de Confiance Absolue" vous saurez prendre l'initiative. Votre
assurance impressionnera favorablement votre interlocuteur. Des "chances" vous seront ainsi
octroyées. Il vous sera facile d'aborder celui (ou celle) qui peut vous épauler.

# Sans Peur Vous Auriez


Plus d'Argent #

Regardez autour de vous ! On confie les meilleurs postes à ceux qui ont confiance en eux. J'ai
eu l'occasion dans ma carrière professionnelle de constater ceci : à chaque fois que des
personnes étaient en "compétition" pour un poste mieux payé, le facteur compétence
comptait pour 20 % ! Les 80 % qui faisaient le différence, c'est la personnalité du
candidat qui était déterminante.

Imaginez ! Vous êtes face à un recruteur. Votre confiance, votre aplomb, votre regard assuré
balayeront les concurrents. Ce sera VOUS qui emporterez le poste mieux payé.
# Sans Peur Vous Auriez
Plus d'Influence Et De Magnétisme Sur Les Autres #

En présence des autres personnes, vous pouvez décupler votre influence et votre
"magnétisme personnel".

En développant une puissante confiance en vous, c'est toute votre personnalité qui
rayonne. Vous attirez à vous les convoitises. Vous donnez envie de vous suivre. Vous êtes
admiré pour votre maîtrise de vous. Un ATOUT majeur pour votre réussite personnelle.

Si vous avez des difficultés pour aborder l'autre sexe, vous savez ce que veut dire un
manque cruel de confiance en vous. Après la mise en application de ce Séminaire, vous serez
sûr de vous. Votre assurance vous permettra d'aborder et de séduire avec facilité. Le regard
de celle qui vous plait sera attiré par votre aisance nouvelle.

Les procédés révélés dans ce séminaire ont été évalués, testés, expérimentés avec succès
sur des milliers de personnes manquant cruellement de confiance en elles. Et vous allez le
constater très vite par vous même. ça marche !

# Sans Peur Vous Auriez


Plus d'Aisance En Public #

Si je devais me confier à vous, je vous dirai que j'ai souffert d'un problème d'expression qui
m'a handicapé pendant ma jeunesse. Je sais donc ce que c'est de vivre ce problème.
Dans la session n°2, je vous dévoilerai comment LIBERER vos ressources pour pouvoir
être à l'aise en public. Vous comprendrez très vite les raisons qui vous mettent mal à l'aise
et comment y remédier.

Ne cherchez plus en vain les SOLUTIONS à votre problème de confiance. Dans ce Guide
Pratique Didier PENISSARD s'est efforcé de rassembler le fruit de 20 ans d'expériences. Il
vous met à disposition ces solutions. Vous découvrirez :

 Pourquoi vous vous sentez incapable de réussir votre vie personnelle ou professionnelle
 La raison pour laquelle vous ne parvenez jamais à atteindre vos objectifs même
simples, et comment en finir avec ça
 Les raisons profondes du manque de confiance en vous et comment dépasser cette
incohérence
 La part de vous-même qui vous maintient dans le manque de confiance et comment la
forcer à faire le contraire
 Comment éradiquer totalement et dès maintenant l’habitude du manque de confiance
 Comment reconnaître les personnes qui vous manipulent et vous font
perdre la confiance en vous. Comment les empêcher d’agir ?
 Qui vous empêche maintenant d’être libre et de réussir votre vie
 Comment vous débarrasser à tout jamais du terrible sentiment de culpabilité qui vous
pourrit la vie entière
 Comment ne plus penser aux erreurs du passé que vous ne pouvez pas réparer de
toute façon
 Que faire maintenant si vous avez toujours tendance à vous accuser de tout – même à
la place des autres
 Comment vous débarrasser des fantômes du passé qui font de votre vie un enfer et
vous empêchent d’avancer
 Comment certains patrons tiennent leurs employés par la culpabilité
 Comment certains employeurs justifient les refus d’augmentation et comment ne pas
tomber dans ce piège subtil
 Répétez-vous sans cesse les mêmes erreurs dans vos relations amoureuses ? Voilà
comment y mettre un terme !
 Ce que vous devez absolument apprendre à faire taire ou vous ne serez jamais assez
riche, assez beau ou assez heureux !
 La réflexion simple et rapide qui vous aidera à ne plus vous laisser prendre au piège de
la culpabilité !
 L’analyse ultra-puissante à laquelle le pire des sentiments de culpabilité ne résistera
pas !
 Comment échapper au piège du perfectionnisme qui vous empêche d'avancer
 Que faire si vous avez la fâcheuse tendance à ne jamais être satisfait de vous-même
 Une erreur terrible que font ceux qui manquent de confiance et qui rend les autres plus
sévères à leur égard: comment ne plus la faire ?

Ils ont testé la méthode, ils témoignent*


________________________________________________________________
A votre avis, pourquoi ça marche ? C'est très simple. Didier vous guide pas à pas vers les
secrets de ceux qui ont une GRANDE CONFIANCE. Si vous avez tout essayé, ce qu'il va vous
révéler est RADICALEMENT différent.

Surtout, Didier s'est efforcé de vous "mâcher le travail". Son seul but : Vous permettre en
quelques heures de rendre visibles des résultats.

# Pas d'explication inutile : Il vous suffit de suivre comme un "mode d'emploi" ce que
vous allez apprendre.

# Pas besoin de volonté : C'est même tout le contraire. La volonté est plutôt un obstacle
pour ce que vous allez apprendre.

# Pas besoin de longues thérapies : Les 3 techniques du Séminaire se déroulent sur 21


jours dans l'idéal. Après, tout vous deviendra facile et vous vous étonnerez de constater sur
vous les bienfaits.

# Pas besoin de lire des centaines de méthodes et livres : De chez vous, sans
pression, vous appliquez en toute quiétude les 3 secrets pour acquérir un Sentiment de
Puissance. C'est TOUT ce que vous avez à faire.
Votre Cadeau n°1 :
La Session Audio
"Comment Ne Plus Vous Comparer aux Autres"

Si vous avez tendance à vous comparer aux autres, c'est un signe d'un manque de confiance
en vous. Pourtant, votre personnalité est riche. Vous pouvez "RAYONNER" en étant vous-
m êm e.

Avec votre commande, j'aurai le plaisir de vous faire bénéficier d'un fichier audio de 17
minutes : "Comment Ne Plus Vous Comparer Aux Autres".

Dans cette session audio, vous apprendrez que vous comparer aux autres vous prive de
votre influence personnelle. Bien au contraire, c'est en exprimant ce que vous êtes, ce
que vous croyez que vous vous affirmez... et que l'on vous écoutera.

Vous apprendrez notamment :

 Si la réussite des autres vous rend jaloux, comment vous en libérer


 Comment cesser de vous comparer et vous sentir LIBRE du regard des autres
 Comment mettre en avant votre "côté UNIQUE" et exprimer votre richesse aux yeux
des autres
 Comment tirer parti de votre différence et en faire un atout de votre succès
 L'astuce pour ne pas vous faire piéger par les manipulateurs qui vous comparent
à d'autres
 Une technique de "défense" contre ceux qui vous culpabilisent et vous
rabaissent, vous les mettrez au silence !

Votre Cadeau n°2 :


La Session Vidéo
"Comment Prendre Des Décisions"

Une vidéo de 19 minutes


pour vous entraîner à prendre les bonnes décisions

L'auteur, Didier PENISSARD, vous accompagnera pour une session inédite sur la prise de
décisions. C'est d'ailleurs l'un des problèmes fondamentaux lié au manque de confiance
en soi : comment dépasser vos peurs et prendre des décisions ?

Au sommaire :

 Pourquoi vous n'osez pas prendre de décisions


 Le saviez-vous ? L'indécision est le premier facteur d'échec dans la vie. Ceux qui
réussissent prennent des décisions. Comment les imiter?
 Apprenez à ne plus peser le pour et le contre
 L'art de ne jamais remettre à demain
 Pourquoi vous devez faire des choix
 Comment ne plus culpabiliser?
 Les 3 règles d'or qui vous feront prendre les bonnes décisions

En 19 minutes, Didier PENISSARD fera de vous un ou une spécialiste de la prise de


décision efficace !

Votre Cadeau n°3 :


l'intégralité du séminaire au format audio
Parce que vous aurez sans doute envie d'écouter à nouveau ce séminaire pour bien vous en
imprégner, vous aurez la possibilité de télécharger 7 plages audio que vous pourrez soit
graver sur un CD-Rom, soit intégrer à votre baladeur MP3.

Ainsi, lorsque vous serez en déplacement, sur la route, en train ou en avion, vous pourrez
tranquillement écouter le séminaire de Didier sans penser à rien d'autre. Vous laisserez
ainsi votre cerveau s'imprégner de ses précieux enseignements.

Comme pour toutes les méthodes que je vous propose sur mon site, vous bénéficiez d'une
garantie "Satisfait ou Remboursé".

Si dans les 90 jours qui suivent votre achat vous n'avez pas senti le moindre changement
dans votre vie, je vous rembourse rubis sur ongle et sans vous poser la moindre question.

Ps : N'oubliez pas : d'ordinaire, ceux qui connaissent le milieu de la formation et du


consulting savent que le tarif de ce type de prestation s'élève à plusieurs centaines
d'Euros. Grâce à Internet, vous avez la possibilité de vous l'offrir pour 47 euros
seulement. Je vous recommande donc de vous décider maintenant car je ne peux pas vous
garantir ce tarif sur le moyen terme.
Newton prétend que la réalité existe en dehors de moi, que je sois présent ou pas.

Selon Einstein, j'appréhende la réalité en fonction de ma vitesse. La réalité existe en dehors


de moi, mais je la perçois selon ma vélocité.
Une toute autre vue affirme que la réalité est une combinaison entre ce qui est à l'extérieur
de moi et en moi. De cette association se dessine en moi une image, moyenne entre les
attributs externes et mes propres attributs. Cette approche se dessine dans la physique
quantique.
La sagesse de cette science propose une quatrième approche – il n'y a aucune réalité en
dehors de moi. A l'extérieur se trouve la lumière supérieure dans laquelle il n'y a rien et tout
ce qui en est perçu l'est selon mes propres attributs. Si je les changeais, je percevrai une
réalité différente.
La signification de ceci est que – la réalité devient alors une copie de mes attributs internes.
Certains parmi les plus grands scientifiques dans le monde réalisent déjà que la sagesse de
cette science est celle du 21ème siècle.
Techniques de visualisation créatrice Succès et réussite à
votre portée

Les techniques de visualisation créatrice sont assez simples à définir, bien que leurs effets
positifs soient immenses.

Il s'agit, pour expliquer cela aussi simplement que possible, de " voir " avec les yeux de
l'esprit, une situation ou un évènement, comme si cela était déjà en train de se produire, ou
mieux s'était déjà produit.

Ceci affecte positivement les fluctuations de vos ondes cérébrales et, par ricochet, influence
le monde qui vous entoure, faisant que ce que vous visualisez se manifeste concrètement
dans votre vie quotidienne.

Bien que cela puisse paraître incroyable, ou même simplement ridicule pour un esprit fort,
imbu de faux cartésianisme, les effets des techniques de visualisation n'en sont pas moins
réels. Autrefois nommée " magie mentale ", la visualisation créatrice est sortie de son carcan
de superstitions à la fin du 19 ème siècle, grâce à des femmes et des hommes de génie.

Pour n'en citer que les plus grandes figures.

Leurs écrits et conférences sont encore les références incontournables de tous les chercheurs
et écrivains modernes sur la pensée positive et les techniques de visualisation créatrice. Les
effets concrets de la visualisation sont régulièrement utilisés par les sportifs de haut niveau,
pour améliorer leurs performances, ou bien, et cela est fort intéressant à noter, pour
continuer à obtenir les bénéfices de l'entrainement, même quand celui-ci est rendu
impossible physiquement par une blessure importante. Les images mentales engendrées à
l'intérieur du cerveau ont autant d'impact sur la physiologie d'un individu, au niveau profond,
que l'acte physique lui-même.

Quand on lit quelque chose de ce genre, on se dit généralement :


" Formidable, il faut absolument que j'apprenne comment faire pour visualiser ! "

Mais apprendre à visualiser n'est pas nécessaire. Tout le monde sait visualiser, tout le
monde, donc vous aussi, construit des images mentales qui ont un impact immense sur sa
vie quotidienne et son déroulement.

 Quand vous pensez à…


 Quand vous laissez votre esprit vagabonder.
 Quand vous ressassez les évènements positifs ou négatifs de votre vie passée.
 Quand vous anticipez mentalement les résultats de tel ou tel acte, ou parole, que vous
prononcerez ou que d'autres feront, vous employez une techniques de
visualisation créatrice.

C'est aussi simple que cela. Mais c'est aussi TOUT LE PROBLÈME ! Comment ? Toute pensée,
donc toute visualisation, entretenue avec suffisamment de puissance mentale, se concrétise
automatiquement, sous une forme ou sous une autre, dans le quotidien de la personne qui
entretien cette pensée-visualisation.
Que vous en soyez conscient ou non, que vous y croyiez ou non, cela s'applique,
systématiquement. C'est une des lois de l'univers. C'est même LA LOI principale de l'univers
!

Elle se nomme la loi d'attraction et elle est mise en œuvre par l'aimant situé dans votre
esprit, lequel est mis en fonctionnement à chaque fois que vous avez une pensée précise,
accompagnée des images mentales lui correspondant.

-" Mais alors, direz vous peut-être, pourquoi n'ai-je pas gagné au Loto, alors que j'y ai pensé
si souvent ? "

La réponse est elle aussi très simple. Parce que le sentiment qui accompagnait cette
visualisation était davantage incliné vers l'échec que vers la réalisation réelle de cet objectif.
Pour programmer le succès volontairement, en utilisant la visualisation créatrice, il faut que
celle-ci soit accompagnée de son pendant émotionnel.

Autrement dit, vous devez ressentir en avance les sentiments de bien être et de joie que
vous procurera la réussite de cet objectif. Clairement, il vous faut, INTÉRIEUREMENT, faire
comme si cela était déjà en votre possession. La première étape pour une visualisation
créatrice réussie est la relaxation profonde, totale. Une relaxation réellement effective et qui
détende les moindres muscles de votre corps.

Ainsi, libéré des tensions corporelles, votre esprit pourra se consacrer entièrement à la
réalisation d'images claires et précises, accompagnées des émotions positives
correspondantes.

La seconde étape consiste simplement à observer mentalement le film de votre esprit qui
correspond à l'objectif que vous vous êtes fixé.

La troisième étape requiert simplement de votre part que vous attendiez, dans un état
d'esprit positif, la réalisation de votre film mental.

Quelle est exactement cette attitude d'attente positive ? Encore une fois cela est très simple.
Faites " comme si " vous veniez de passer une commande auprès d'une grande société de
vente par correspondance, en qui vous avez toute confiance, et attendez simplement votre
livraison.

Ne vous préoccupez pas de savoir comment votre livraison sera effectuée, attendez la, dans
un état d'esprit positif et en ressentant déjà le plaisir d'avoir votre "
paquet ".

Testez ces simples techniques de visualisation, vous verrez elles


fonctionnent à tous les coups. Mais, et cela est très important, il faut que vous vouliez
VRAIMENT. Un vague souhait, une petite espérance, ne sont pas suffisants. Souvenez-vous
bien que le déclencheur est le sentiment qui accompagne votre visualisation créatrice. Que ce
soit un sentiment de crainte, de peur irraisonnée ou de joie, seul le sentiment et sa force
comptent. La loi de l'univers ne fait pas de différence !

Toute visualisation, consciente ou inconsciente, accompagnée d'un sentiment suffisamment


fort, sera réalisée.
C'est pour cela que tant de personnes ne s'attirent que des choses négatives, les sentiments
de craintes, de manques et de peurs viscérales étant dominants, les visualisations de leurs
appréhensions se concrétisent systématiquement.
Surveillez donc vos sentiments intérieurs et soyez heureux, même sans raison apparente et
le bonheur viendra dans votre vie, sous la forme qui vous correspondra le plus.

D.C. Braibant
Auteur des CDs d'auto-hypnose:
Attirez l'abondance dans votre vie