Vous êtes sur la page 1sur 44

1

2
Objectif attendu : tester les prés requis et les prés acquis.
Compétences installées : l’apprenant doit être capable de :
*remémorer les caractéristiques d’un reportage.
* Identifier un reportage
Déroulement de la séance :
Imprégnation :
* Comment peut-t- on présenter notre lycée ?
* Comment appelle-t-on ce type de texte ?
 Différents propos.
Problématisation globale :
* Qu’est-ce qu’un lycée, un village ou un monde de rêve ?
* Quelles sont les situations dans les quelles on est amené à présenter le
lycée, la ville ou le monde de nos rêves.
*Comment peut-on présenter le lycée ou le village ?
Négociation collective :
* Définition du contexte de communication.
*A qui est destinée la présentation des lieux ?
* A quoi va-t-elle servir ?
‫ ٭‬Qui va élaborer le contenu ?
* Quelle forme vous lui donnez ?
Evaluation diagnostique :
* Sujets à traiter :
Sujet n° 1 : Présentez en quelques lignes votre lycée, afin de partager
(Groupe 1 ) votre joie avec les élèves du C.E.M.
Sujet n° 2 : Présentez en quelque lignes le ville de Bourkika pour
(Groupe 2 ) informer les autres.
Sujet n° 3 : présentez le monde de vos rêves pour partager vos idées.
3
I) phase de compréhension :
Compréhension de l’écrit.
*Texte support n° 1 : Coucher de soleil à El-Oued
Isabelle Eberhardt « Au pays des sables Ed Fermand Soriot

*Texte support n°2 : Un avant-goût du désert


Moncef AMMARI, la presse
Vendredi 22 août 1997

II) Phase d’analyse :

 Le champ lexical.
 Le lexique thématique.
 Le lexique relationnel.

 Métaphore et comparaison.
 La subordonnée relative.
 Le discours direct et le discours indirect.
III) Activités d’écriture :
 Présentez un lieu de manière objective.
 Rédigez un récit de voyage de manière subjective.
4
Activité n° 1 :
Compréhension de l’écrit :
Texte support 1 : « Coucher de soleil à El-Oued »
Texte support 2 : « Un avant –goût du désert »
*Objectif attendu : Lire et comprendre un reportage touristique.
*Compétences installées: Le groupe d’apprenant sera capable de :
- Identifier les composantes du reportage.
- Repérer le type d’informations contenues dans le
reportage.
- Dégager les différents points de vue de l’écrivain.
- Distinguer les formes discursives investies dans le
reportage (narration, description, commentaire)
- Dégager les visées du reportage.
Plan de l’activité :
- Imprégnation.
- Image du texte.
- Hypothèses de sens.
- Lecture silencieuse et vérification des hypothèses de
sens.
- Le schéma de la communication.
- La grille de lecture.
- La grille d’analyse.
- Synthèse.
Durée de l’activité : une heure.

5
Objet du cours : Compréhension de l’écrit
Objectifs :
Objectif général attendu : lire et comprendre un reportage.
Compétences installées : Le groupe d’apprenants sera apte de :
- Identifier les composantes d’un article de presse.
- Repérez le type d’informations contenues dans un reportage.
- Dégager les différents points de vue du journaliste (l’auteur)
- Distinguer les formes discursives investies dans le reportage
(narration, description, commentaire)
- Dégager les visées du reportage.
Texte support : « Coucher de soleil à el Oued »
« Isabelle Eberhardt « AU PAYS Des sables

Approche globale : Ed, Fermand Soriot

1) Imprégnation : Pourquoi les touristes étrangers viennent chaque


année visiter notre Sahara ?
2) Image du texte :
- Observez le texte, comment se présente-t-il ?
- Titre : « Coucher de soleil à El – Oued » phrase nominale pour
mettre en valeur le thème proposé par l'auteur
- Texte : (14) paragraphes, phrases exclamatives, phrases
interrogatives, deux points (:)
- Auteur : Isabelle Eberhardt.
- Source : « Au pays des sables », Ed Fermand Soriot
3) Hypothèses de sens :
- lisez les débuts de chaque paragraphe puis proposez des hypothèses de
sens.

6
- Portez les propositions au tableau.

4) Lecture silencieuse :
- Lisez le texte en silence pour vérifier les hypothèses (en lisant le
groupe d’apprenants souligne les mots difficiles et le mot répété
plusieurs fois
N B / pendant ce temps le professeur prépare le tableau.
5) Schéma de la communication et vérification des hypothèses de sens :
Qui parle ? A qui ? De quoi ? Comment ? Pourquoi ?
Isabelle Lecteurs Coucher de Décrire et Inciter les
Eberhardt étrangers, à soleil à El- présenter le lecteurs à
nous groupe Oued coucher du entreprendre
d'apprenants soleil à El le voyage
-Oued dans le Sahara
– El-Oued –
dans le but
d’informer et
d’expliquer sa
contemplation

7
6) Etablir une grille de lecteur à partir des questions de l’enseignant
et des réponses des élèves :
Questions Réponses
- Situez El-Oued, Touggourt sur la -El-Oued et Touggourt deux régions
carte d’Algérie. touristiques du Nord-Est du Sahara algérien.

- Relevez du texte le champ lexical * le champ lexical du désert :


du désert et ceux des formes et des -dune – El-Oued – sable gris – le versant
couleurs. méridional d’une dune – sud – – route déserte
– Touggourt – foret de dattes – les oasis … etc.

* le champ lexical des formes :


allongées – basses – glands – étagée – petites
– rondes …

* le champ lexical des couleurs :


bleue – gris – blanc – rose – rouge violacé –
teinte de chamois – argenté – d’orée - …etc.

-De quel lieu voit-on El-Oued ? * du sommet d’une dune l’auteur commence
sa présentation (description)

- A quel moment de la journée ? * Au coucher de soleil (fin de la journée)

- Le narrateur aime-t-il ces lieux ? * Le narrateur aime tellement El-Oued qu’il a


fait une forte description.

- Par quel verbe est introduite la * La description est introduite par le verbe
description ? « découvrir » ce verbe contient un sens varié
(plusieurs significations) (révéler – inventer –
aimer – montrer – percevoir – exposer …))

- Pourquoi l’auteur a-t-il choisi le *En1er lieu, il s’adresse spécialement à un


verbe précède d’un pronom public précis
ème
indéfini « on » *En 2 lieu, parce qu’il objectif

8
- Comment El-Oued apparaît elle à *Comme une vallée (région basse au Sahara)
Isabelle Eberhardt Sur laquelle semble se resserrer les vagues
somnolentes (manquant de vigueur et
d’activité du grand océan de sable gris.
* Etagée sur le versant d’un dune.
* El-Oued petites coupoles rondes, changeait
lentement de teinte.
* Ville grise perdue dans le désert gris …

- Relevez du texte les mots qui * Les substituts lexicaux qui peuvent
peuvent remplacer le nom « El- remplacer :
Oued » La ville D’El-Oued sont : « l’étrange cité »
« la ville grise »

- Que vent dire l’auteur par cette * L’auteur a utilisé une exclamation dans le
phrase « jamais, en aucune contrée but de renforcer, enthousiasmer et exalter les
de la terre, je n’avais vu le soir se sentiments les plus riches aux lecteurs.
parer d’aussi magiques splendeurs * Il a aussi fait une forte déclaration et avec
une certitude et avec une intime conviction.
* Selon l’auteur cette phrase est une
expression de louange et de gloire.

- Dites pourquoi l’auteur à utilisé * Exprimer une déclaration faite après un


les mots suivants : « jamais et en constat, pour lui c’est un jugement définitif.
aucune contrée de la terre »

- Relevez du texte les * La ville grise comme lui et en lui, rose et


comparaisons utilisées par l’auteur dorée (…)
* Grise comme le sable dont elle est née (…)
Tels les lambeaux d’1 impériaux manteaux

- Indiquez dans le tableau suivant Aspect de la ville Information


les renseignements données sur la Le minaret El-Oued *Architecture
ville d’El-Oued. Le soir à El-Oued Islamique.
*Ville touristique.
*L’heure
merveilleuse au
monde entrer.

9
Grille d’analyse :

Outils
Paragraphes Contenue Lexique Plan
linguistiques
-Phrases Un regard
nominales (qui contemplateur par
dominent le 1er intérêt et par
Invitation indirecte paragraphe pour admiration
1 er
faite par l’auteur mettre en valeur le (Mélioratif.) Introduction
paragraphe thème décrit (le
coucher de soleil).
-Le participe
présent : fonction
adjectif.
-présentatif :
c’était
ème
Du 2 au Présentation -phrase Du sommet, d’une Lexique :
ème
5 générale des lieux impersonnelle dune située à El-Oued,
Histoire
paragraphe admirés par « on découvre » l’auteur présente en
l’auteur -Indicateur de lieu détail (la vallée) ;lieu Présentation
« au sommet » bas propre au sud, c’est
-comparaison. un tableau qui regroupe
-adjectif de formes une beauté naturelle, et Invitation au
et de couleurs. un paysage saharien
voyage
(mélioratif +
caractérisation)
L’auteur est
3ème paragraphe : Adjectifs de Présentation avec convaincu de ce
Les différentes formes et de amour et exclamation :
qu’il dit
formes qui couleurs. La région d’El-Oued
caractérisent la Petites – rondes – (le versant méridional)
région d’El-Oued teinte. est un espace
Louanges du
caractérisé par des
formes multiples Sahara (El-
(innombrables)
Oued)

10
4ème et 5ème … 6ème Indicateur de lieu L’amoureuse du Sahara
paragraphe : « au sommet » algérien utilise toujours
Une vue - adjectifs de les sommets naturels
panoramique faite formes et de pour présenter avec joie
par l’admiratrice du couleurs. (…) son constat ; elle a mis
désert algérien en valeur en 1er lieu le
-Gris (répétition) minaret qui représente
une architecture et une
civilisation purement
islamique en 2ème, lieu ,
elle a cité les noms des
villes Sidi-Masteur et
Sidi-Salem
L’adjectif « Sidi »
nous montre que
l’auteur connaît
beaucoup de choses sur
le Sud algérien :
« civilisation, rite,
culture et religion »

Lexique magique
(rêve)

7ème et 14ème Constat -négation n’…, Après le constat, Comparaison


paragraphe +déclaration faits l’amoureuse déclare
-comparaison …
par l’admiratrice que la région d’El-
comme … Oued, n’est pas comme
les autres. C’est une
-adjectifs de
région exceptionnelle. Familiariser les
couleurs et de -Elle aime tellement deux peuples
cette région qu’elle a (le peuple
formes…
présenté des louanges. africain et le
-Métaphore l’utilisation des peuple
métaphores et des occidental)
-Cependant
comparaisons nous
montre que I -E est très
attachée au Sahara
algérien.

-Lexique intime.
(Sahara personnifié)

11
Remarque : l’auteur est omniscient : il sait tout sur la ville d’El-Oued, il
est également omniprésent : il se trouve partout.
Synthèse : complète le texte ci-dessous par : titre – informations –
photos – reporter – interviews – chapeau – reportage – journaliste.
Comment réaliser un reportage ?
Si tu fais un …. Tu deviens un …, c’est-à-dire un … qui se déplace pour
rassembler des ….faire des …. Et prendre des …. de façon à écrire un
texte intéressant , bien documenté et abonnement illustré pour accrocher
le lecteur tu choisis un…………… accrocheur et un …………… qui
résume l’article et donne envie de le lire en entier.
Le corrigé : reportage – reporter - journaliste – informations –
interviews – photos – titre – chapeau.

12
TEXTE n°2
Un avant-goût du désert

Nichée dans une immense palmeraie, à 15 Km de la belle ville de kébili, la


coquette localité de Souk Lahad tire son nom de la tenue dominicale de son marché
hebdomadaire. Ayant le statut de délégation, Souk Lahad compte 27 323 habitants
et s’étale sur une superficie de l’ordre de 2.682 Km².
Pour l’atteindre, en partant de Kébéli, il importe de s’arrêter un tant soit peu
à Témine comme à Tombar, deux magnifiques villages, pour mieux s’imprégner de
la vue saisissante des palmeraies environnantes. C’est un enchevêtrement de
branchages, une cohabitation de figuiers, de grenadiers et de palmiers et un
entrelacement de rameaux, de feuilles et de palmes. Certaines propriétés sont
entourées par des clôtures naturelles faites à partir de palmes séchées. Les
constructions à la toiture voûtée sont nombreuses et leur conception est largement
adaptée au climat de la région. En tout cas, il y fait frais et l’air y circule bien. Les
briques pleines n’ont pas, parait-il, qu’un rôle décoratif et empêchent la
propagation de la chaleur parfois étouffante. Partout l’on constate le même effort
acharné pour lutter contre l’avancée du désert en réhabilitant des dunes fixatrices et
en plantant des arbustes qui freinent l’invasion du sable.
Le tourisme a l’air de bien se porter dans la région. Impossible de dénicher
une chambre d’hôtel dans tout le chef-lieu du gouvernorat. Ce même jour, vers 13
h 00, il faisait vraiment chaud et le soleil était très peu clément. Une randonnée
dans les environs nous a donné un avant-goût du désert
Descendant dans un hôtel, nous avons remarqué une très haute tout élevée
pour admirer le panorama lointain. La vue est magnifique, irréelle : de haut, la vie
semble s’écouler en douceur à l’ombre des palmerais altiers. Au loin et aux
alentours de la vaste palmeraie, l’étendue immense du sable couvre le reste de
l’espace. Les dunes et les petits barrages réalisées à partir de branchages tressées
semblent protéger, telles des sentinelles, les arbres et la vie qui s’écoule tranquille
au sein des localités habitées. Un spectacle certainement unique qui mérite que l’on
s’y arrête, une région qui vaut le détour. Les multiples réalisations, les belles unités
hôtelières, le charme discret des palmeraies, les festivals qui se tiennent, ici et là et
la vie active qui s’anime davantage chaque dimanche incitent à découvrir Souk
Lahad en partant tout le gouvernorat de Kébéli.

Moncef AMMARI , la presse


Vendredi 22 août 1997

Coquette : adj. Qui a un aspect plaisant


Dominicale : adj. qui a lieu le dimanche
Atteindre : vb, parvenir (arriver) en se déplaçant (à un lieu)
.S’imprégner :vb ,devenir par influence, amoureux, admirateur, contemplateur, de qqch
Hebdomadaire : adj au rythme d’une fois par semaine
Saisissante : adj d’une grandeur considérable
Enchevêtrement : nom, mélange de choses
Voûtée : en architecture fermer le haut d’une construction par un ouvrage de maçonnerie en forme d’arc

13
Objet du cours : Compréhension de l’écrit
Objectifs :
Objectif général attendu : lire et comprendre un reportage.
Objectifs spécifiques : Le groupe d’apprenants sera apte de :
- Identifier les composantes d’un article de presse.
- Repérez le type d’informations contenues dans un reportage.
- Dégager les différents points de vue du journaliste (l’auteur)
- Distinguer les formes discursives investies dans le reportage
(narration, description, commentaire)
- Dégager les visées du reportage.
Texte support : « Un avant –goût du désert »
Moncef AMMARI, La presse
Vendredi 22 août 1997

Approche globale :
1) Imprégnation : Est-ce que vous avez déjà visité le Sud algérien ?
2) Image du texte :
- Observez le texte, comment se présente-t-il ?
- Titre : « Un avant goût du desert »
- Texte : (04) paragraphes, phrases déclaratives, deux points ( :)
- Auteur : Moncef AMMARI
- Source : « La presse Vendredi 22 août 1997 »
3) Hypothèses de sens :
- lire les débuts des paragraphes et proposer des hypothèses de sens.
- Porter les propositions au tableau.

14
4) Lecture silencieuse :
- lire le texte en silence pour vérifier les hypothèses (en lisant le groupe
d’apprenants souligne les mots difficiles et le répété
N B / Pendant ce temps le professeur prépare le tableau.
5) Schéma de la communication et vérification des hypothèses de sens :
Qui parle ? A qui ? De quoi ? Comment ? Pourquoi ?
Moncef
AMMARI : •Aux Lecteurs •D’une région •Décrire et •Inciter les
▼ étrangers, pas comme les présenter le lecteurs à
Journaliste •Á nous groupe autres : de Souk paysage et la entreprendre le
algérien apprenants Lahad , de nature la région voyage dans le
Temine et de Souk -Lahad Sahara
Tombar , deux •Indiquer un •inviter les
magnifiques itinéraire pour touristes à venir
villages ,du les touristes. vivre un
tourisme et moment de
d’une vue contemplation
panoramique … et admirer une
etc. vue
panoramique.

6) Etablir une grille de lecteur à partir des questions de l’enseignant


et des réponses des élèves :
15
Questions Réponses
* Ce texte est tiré d’un journal ou d’un
•D’où est tiré ce texte ? magazine « la presse, le jour du Vendredi 22
août 1997 »
•Quelle est la profession de son * C’est un journaliste
auteur,

•Ce texte est de type : * ce texte est un reportage


*fait divers
*reportage
*texte argumentatif
*extrait de roman

• « Nichée dans une immense * En 1er lieu, pour situer le lieu de Souk Lahad
palmeraie, » pourquoi l’auteur a
introduit son reportage par cette * En 2eme lieu, pour mettre en valeur cette
phrase ? région
* En 3eme lieu, parce que le journaliste
Moncef fait partie de cette région (faire de la
publicité)

•Où se trouve le lieu présenté par * Ce lieu se trouve à 15 km de la belle ville de


Moncef AMMARI ? Kébili .

•Présentez nous le nombre *La ville de Souk Lahad compte 27.323


d’habitants et la superficie de la habitants et s’étale sur une superficie de
ville de Souk –Lahad l’ordre de 2.682.
•Le mot « dominicale » est relatif à * L’adjectif « dominicale »est relatif au
quel jour de la semaine ? « dimanche ».

•Comment Souk Lahad et les * Souk Lahad : coquette localité (caractérisée


autres villes (Kébili, Témine et par une beauté exceptionnelle)
Tombar) apparaissent au * Kébili : belle ville
journaliste ? * Témine et Tombar : deux magnifiques
villages* C’est un enchevêtrement de branche,
une cohabitation de figuiers, de grenadiers et
de palmiers.
•Dites nous, comment, l’auteur a * C’est tableau naturel, qui fait appel au
décrit sa région Paradis, selon l’auteur, c’est un endroit
enchanteur.

•Selon l’auteur, comment sont * Elles sont faites à partir des palmes séchées
faites les clôtures qui entourent les

16
propriétés des gens du sud

•Dites nous pourquoi les gens du * Pour freiner l’invasion du sable et lutter
sud s’intéressent à la plantation des contre l’avancée du désert.
arbustes ?

•Est-ce que le tourisme occupe une * Oui, le tourisme occupe tellement une place
place de choix et de valeur dans importante que les hôtels de cette région sont
cette région ? Justifier votre complets.
réponse.

•Le mot « panorama » est relatif à * Le mot « panorama » est relatif à une vue
la vue, s’agit –il : totale
a) D’une vue partielle.
b) D’une vue totale.
c) D’une vue à la dérobée.

•Relevez du texte les différentes * Description subjective : deux magnifiques


descriptions utilisées par l’auteur villages
* Description objective : nous avons remarqué
une très haute élevée … etc.
* description itinérante : pour l’atteindre, en
partant de Kébili , il importe de s’arrêter…

•Dites pourquoi le journaliste a * pour rendre hommage à cette région perdue


écrit ce reportage ? dans le désert et inviter les touristes à rendre
visite et découvrir cette beauté qui est selon lui
un lieu extraordinaire.

La grille d’analyse :

17
Outils
Paragraphes Contenu Lexique Plan
linguistiques

•Présentation •Adjectif de •A 15 km de la belle


géographique + forme : immense ville de Kébili
1er nominalisation de Chiffres : 15km, La localité de S L
Introduction
la ville de Souk 27.323 habitants tire son nom de la
paragraphe Lahad 2.682km2 tenue dominicale de
son marché
hebdomadère

2ème •Description *Vb atteindre, « En partant de Lexique :


paragraphe itinérante, en partant de , Kébilé…
présentation des S’arrêter Il importe de
Invitation au
villes voisines et *Adjectif : s’arrêter… »
description de la magnifiques « Deux magnifiques voyage
beauté naturelle et Saisissante villages. »
extraordinaire de Environnantes « La vue saisissante
cette région *Présentatif : …» L’auteur est
c’est ↓
convaincu de ce
*Forme passive : • »Une cohabitation
« certaines de figuiers, de qu’il dit :
propriétés grenadiers et de
constat+déclaration
sont…par des palmiers » (tableau
clôtures … » naturel qui reflète le
Paradis)
Louanges et
« Lexique
magique et enchantement de la
émerveillé, »

18
région de Souk
ème
3 •Le tourisme Indicateur de Le tourisme, l’hôtel,
Lahad
paragraphe occupe une place temps : Vers avant goût du désert
de choix et de 13h00, ce même ↓ Constat du
valeur dans la jour « Lexique
journaliste
région de Souk Indicateurs de mélioratif »
Lahad lieu :le chef –
lieu la région de Souk
Lahad est déjà
connue par un
mouvement
touristique
important

Constat : l’auteur
déclare qu’il existe
Indicateur de une vue
lieu : haute
Une haute tout panoramique et il
élevée ; ici ; là conseille les
élevée
Vb d’état : est, touristes à venir
4ème Une vue
semble
paragraphe panoramique Admirer le vivre ce moment
Adjectifs : de plaisir
panorama
magnifique,
irréelle
Proposition
La vue magnifique
subordonnée
relative : qui
Vaste palmeraie
vaut.

Qui s’écoule …
Lexique mélioratif

Synthèse : complète le texte suivant par :


protégés, mûrir, garantir, orage, palmiers , plastique

Les régimes de dattes qui pendent des …………élancés ou nains sont


déjà soigneusement …...dans du …...pour …...dans les meilleurs
conditions et pour ………….leur préservation contre des éventuelles
intempérie ou …...intempestifs.

19
Le corrigé : palmiers -protégés – plastique – mûrir _ garantir _orage

* Objectif général :
Le groupe d’apprenants sera capable de :
- Utiliser le lexique propre au récit de voyage et au reportage.
* compétences installées: Le groupe d’apprenants sera capable de
-repérer le lexique propre au récit de voyage.
- Repérer et utiliser le champ lexical d’un thème.
- Repérer le lexique thématique.
- Repérer le lexique relationnel.
* Plan de la séance :
- Phase d’observation.
- Phase d’analyse.
- Phase d’entraînement.
* Document à consulter : dictionnaire
a) Le champ lexical.
b) Le lexique thématique.
c) Le lexique relationnel.

20
* Phase d’observation :
J’observer :
En ville :
Un soleil ardent éclaire la place. Nous nous asseyons à la
terrasse d’un café au bout de l’avenue, juste à la sortie de la gare, en face
d’un imposant immeuble tout en verre. Des piétons se dirigent vers un
jardin public qu’on devine. La circulation à cette heure de la journée est
fluide.
* Phase d’analyse :
J’analyse et je comprends :
- Retrouvez dans l’énoncé, l’objet- thème décrit et la relation qui
existe entre les noms soulignés.
‫ ٭‬L’objet – thème décrit est la « ville »
‫ ٭‬La relation qui existe entre les noms soulignés est : réseau de
sens dans le texte.
Je retiens un champ lexical peut regrouper tous les mots autour d’un
même thème il crée un réseau de sens dans le texte.
* Phase d’entraînement
‫ ٭‬Je m’entraîne :
Activité n° 1 : Relevez du texte le champ lexical des fleurs :
Texte : le bouquet de madame rose.
Le fleuriste compose un joli bouquet avec des fleurs de toutes les
couleurs, de toutes les formes et de toutes les senteurs : des roses, des
lilas, des marguerites, des œillets et même des tulipes. Ce bouquet cueilli
d’un jardin soigné par un jardinier amoureux des plantes, ira décorer
dans un beau vase, la table de Madame Rose.

21
Le corrigé :
Toutes les formes – toutes les couleurs – toutes les senteurs, des roses
des lilas, des marguerites, des œillets, des tulipes, décorer, beau vase.
Activité n°2 : compose le champ lexical à partir des mots suivants :
La ville – la compagne – l’école – la maison.
Le corrige :
* la ville : la poste – la mairie – l’hôpital – l’école - la police – le
restaurant – l’hôtel.
* la compagne : champ de blé – les arbres – les animaux domestiques –
les jardins – paysan – la culture – récolter - récolte.
* L’école : les salles de classe – l’administration – la cour – la cantine –
les professeurs – le directeur – la sonnette – le surveillant général.
* La maison : les chambres – la cuisine – la douche – couloir – une
terrasse.

22
1- Mettez une croix devant la bonne réponse, aidez vous du
dictionnaire :
 Dune est : □ colline de sable façonnée par le vent, que l’on trouve au
désert.
□ Evaluation de faible hauteur et de forme arrondie que
L’on trouve à la montagne.
 Le minaret est : □ tour qui domine une mosquée et d’où est lancé
l’appel à la prière .
□ Architecture Turque.
 Sahara est : □ région qui se trouve au Sud.
□ lieu qui se trouve au Nord.

 Saharien est : □ habitant du Sud.


□ habitant du Nord.

 Datte est : □ fruit d’un palmier d’Afrique du Nord et moyen –orient.


□ arbre des régions chaudes dépourvu de branche.

 Oasis est :□ petit espace au milieu du désert , situe autour ou à


Proximité d’un point d’eau.
□ lieu situé dans un environnement hostile.

23
Activité n° 1 : reliez chacun des mots ou expression suivants avec la
définition qui lui correspond.
Mots + expressions Définition
1-Journal a- Petit article souvent satirique ou polémique.
2-Journal parlé b- Commentaire qui exprime selon les cas l’opinion
d’un journaliste ou celle de la direction du journal.
3-Journal intime c- publication le plus souvent quotidienne qui donne des
informations politiques, économiques …
4-le journal de bord d- Notation plus ou moins régulière de ses impressions
ou ses réflexions personnelles.
5-Un éditorial e- informations données à la T.V

6-Une rubrique f- dessin / description comique ou satirique d’un


personne ou d’un société dont le choix des détails
accentue ou revête certains aspects ridicules ou
déplaisants.
7-Un billet g- informations données à la radio.

8-Une caricature h- registre qui contient le compte – rendu de ce qui se


passe sur un navire.

9-Un journal télévisé i- titre indiquant la matière des articles de presse.

La corrigé :
(1 – c ) , ( 2 – b ) , ( 3 – d ) , ( 4 – h ) , ( 5 – g ) , ( 6 – a ) , ( 7 – i ) , ( 8 –
f ) , ( 9 – e ).
Activité n° 2 : remplacez les points de suspension par les suffixes qui
conviennent. (iste – isme – istique )
Pour être un bon journal …il faut suivre les cours d’une école de
journal …. Mais la théorie ne suffit pas : pour compléter sa formation,
des stages pratiques dans les services d’un journal sont nécessaire. Le
style journal …. peut paraître simple mais il s’acquiert difficilement.
Le corrigé :
Journaliste – journalisme – journalistique.
Séance n° 4 : la syntaxe
24
SYNTAXE
Compétences fixées: le groupe d’apprenant sera capable d’utiliser les
différentes techniques d’écriture
 Repérer la comparaison dans un texte.
 Utiliser la comparaison au moment de la production.
 Utiliser la subordonnée relative.
 Utiliser les substituts lexicaux au moment de la production.
* Plan de la séance :
- Phase d’observation.
- Phase d’analyse.
- Phase d’entraînement.
*Durée de la séance : une heure.
*Document à consulter : dictionnaire ; grammaire.
o Métaphore et comparaison.
o La subordonnée relative.
o Les substituts lexicaux.
 Correction collective.
 Autocorrection.

25
A) La comparaison :
 Phase d’observation :
J’observe :
Le roi des montagnes était un beau vieillard merveilleusement conservé
droit, maigre, souple comme un ressort, propre et luisant comme un
sabre neuf, ses longues moustaches blanches pendaient sous le menton
comme deux statuettes de marbre. Le reste du visage était
scrupuleusement rasé l’expression de ses traits me parut calme et
réflective.
 Phase d’analyse :
 Qui est décrit dans ce texte.
o Le roi des montagnes.
 Relevez les expressions qui décrivent le roi de la montagne.
o Beau vieillard merveilleusement conservé, droit, maigre,
souple comme un ressort, propre et luisant comme un sabre.
 Relevez les comparaisons
o Le roi des montagnes …. comme un .ressort.
o Propre et luisant …comme un sabre neuf.
o Ses longues moustaches … comme deux statuettes de marbre.
Je retiens :
La comparaison sert à établir une ressemblance entre deux personnes ou
deux objets.
Pour exprimer la comparaison j’utilise « comme, tel (le) que, pareil (le)
à, semble à »

Les comparatifs :

26
1-Le comparatif d’égalité : « aussi …que », « tel que »
2-Le comparatif de supériorité : « plus …que »
3- Le comparatif d’infériorité : « moins …que »
 Phase d’entraînement :

 Activité n° 1 : Classez dans la colonne « A » le comparé, dans la


colonne « B » l’outil de comparaison et dans la colonne « C » le
comparant.
- La première neige est là, légère comme un duvet.
- La peau de ce bébé, telle un pétale de rose est douce et satinée.
- La peau du vieillard pareille à un parchemin est sèche et jaune.
 Le corrigé :

Le comparé Outil de comparaison Le comparant


 La 1ere neige Comme Un duvet
 La peau de bébé Telle à Un pétale de rose

 La peau du vieillard Pareille à Parchemin

27
 Activité n°2 : Mettez à la place de la croix l’outil de la
comparaison choisi dans la liste suivante :
Comme – tel (le) que – semble à – pareil (le) à – ainsi que
 Sec et dur (X) un caillou.
 Blanc et vaporeux (X) un tulle.
 Froid et souple (X) serpent.
 Lisse et soyeux (X) cheveux.
 Ronds et gros (X) des billes.
 Le corrigé :
1. Semble à 4. Comme
2. Pareil à 5. Tel que.
3. Semble à 6. Semble à.
 Activité n° 3 : jouez avec les comparaisons, allonge la liste :
Elle était grosse comme un éléphant.
Sur ce modèle faire un portrait avec une longue liste de comparaisons,
variez les thèmes :
Ex1 : Elle était poilue comme un gorille.
Ex2 : Elle était voûtée telle un arc.
Ex3 : Le vieil homme est mince pareil à une flèche.

28
* Objectifs de la séance : le groupe d’apprenants sera apte de :
- Intégrer dans reportage des paroles rapportées.
- Reconnaître les caractéristiques des discours direct et du discours
indirect.
* Plan de la séance :
- phase d’observation.
- Phase d’analyse.
- Phase d’entraînement.
* Durée de la séance : une heure.
* Document à consulter : dictionnaire, grammaire.

29
Phase d’observation :
J’observe :
L’armée face aux mineurs en grève ?
Tous jetaient le même cri, Moheu et Levaque disaient furieusement aux
soldats :
« Allez-vous en ! Nous n’avons rein contre vous, allez-vous en !
- ça ne vous regarde pas, reprenait la Moheude. Laissez-nous faire nos
affaires »
Et, derrière elle, la Levaque ajoutait, plus violente :
« Est-ce qu’il faudra vous manger pour passer ? On vous prie de foutre
le camp ! »
Catherine : à quelques pas, regardait, écoutait, l’air hébété par nouvelles
– violences, au milieu des quelles le mauvais sort la faisait trembler […]
Il leur rappelait qu’ils étaient du peuple, eux aussi, qu’ils devaient être
avec le peuple, contre les exploiteurs de la misère.
Phase d’analyse :
Je comprends :
- Les paroles rapportées le sont de trois façons :
- Discours direct (« Allez- vous en ! […] » ;
- Discours indirect (Il leur rappelait qu’ils étaient du peuple) ;
- Discours indirect libre (Est ce qu’elle ne souffrait pas trop déjà ?).
* Au discours direct : -Les parles sont rapportées telles qu’elles ont été
prononcées, mais avec une ponctuation particulière (guillemets, tirets)
-Le discours direct (ou dialogue) doit être annoncé par un verbe
déclaratif et par deux points. Il peut se présenter de deux façons :

30
Ex1 : Il promit solennellement : « J’en verrai ma lettre demain »
Ex2 : « J’enverrais ma lettre demain », promit-il solennellement.
Au discours indirect : Les paroles sont reproduites sans ponctuation
particulière : mais avec les modifications grammaticales.
Ex : Hier → la veille.
: J’ai perdu → il avait perdu.
: Votre copie → leur copie.
: apportez moi → de m’apporter.
: Aujourd’hui → ce jour-là
: Ce matin → ce matin là/ce soir là …etc.

31
Phase d’entraînement
Je m’entraîne :
*Activité n° 1 :
Mettez les quatre phrases ci-dessous au discours indirect :
- Elle leur dit « Allez-vous en ! »

- Il assura : « je suis venu hiér. »

- Elle lui demande : « est ce que tu es sourd ? »

- Je leur ordonne : « apportez moi votre copie »

* Corrigé :
- Elle leur dit de s’en aller.
- Il assura qu’il était venu la veille.
- Elle lui demande s’il est sourd.
- Je leur ordonne de m’apporter leur copie.
* Activité n° 2 : Mettez les phrases ci-dessous au discours indirect.
Ex : elle m’avoue : « j’ai perdu mon billet »
Elle m’avoue qu’elle a perdu son billet.
1-Il s’écrie : « C’est moi qui ai gagné ! »
2-Le journal annonce : « hier, une violente tempête a ravagé la Floride »
3-Elle nous prévient : « je vous rendrai vos contrôles demain »
4-Elle les prévient : « je vous rendrai vos contrôles aujourd’hui »
5-La mère demande aux enfants : « que faisiez – vous cette nuit dans le
couloir ? »
6- jeunes mariés : « voulez vous la chambre 13 ? »

32
*Le corrigé :
1-Il s’écria que c’est lui qui a gagné.
2-Le journal annonce que, la veille, une violente tempête a ravagé la
Floride.
3-Elle nous prévient qu’elle nous rendra nos contrôles le lendemain.
4-Elle les prévient qu’elle leur rendra leurs contrôles le lendemain.
5-La mère demande aux enfants ce qu’ils faisaient la nuit précédente
dans le couloir.
6-l’hotelier demande aux jeunes mariés s’ils veulent la chambre 13.

33
 Phase d’observation :
J’observe :
« La ville ou je suis né se trouve sur un autre continent je n’y suis pas
retourné depuis des années. Les lettres que je reçois de là-bas me parlent
des personnes que j’ai connues. Mon grand-père dont j’ai hérité le
prénom et qui est maintenant très âgé vit encore là-bas. Le rêve que je
fais souvent est que je retourne m’y installer »
D’Après Camara Laye
Phase d’analyse :
J’analyse et je comprends :
o De quelle ville nous parle l’auteur ?
-L’auteur nous parle de sa ville natale.
o L’a-t-il oubliée.
- jamais.
1 Reproduit le tableau suivant pour y casser le G.N

EXPANSION
Nom - noyau
Adjectif Complément Autre
Ville Où je suis né
Les lettres Que je reçois de là-bas
Des personnes Que j’ai connues
Mon grand-père / / Dont j’ai hérité
Le rêve Que je fais

34
 De quoi sont formées les expansions de la dernière colonne.
o Groupe de mots ayant un verbe conjugué.
 Quelle est la forme de cette expansion.
o Subordonnée relative.
 Remplace « les lettres » par « la lettre » puis par « le message » que
remarques tu ?
o Le pronom relatif n’a pas changé.

Je retiens : l’expression du nom qui comporte un verbe conjugué


s’appelle une proposition subordonnée relative.
 Le mot qui l’introduit est un pronom relatif.
 Les pronoms relatifs : qui, que, où, dont ne se varient ni en genre ni en
nombre.

Les pronoms relatifs de formes composées :


→ Masculin singulier → lequel – duquel – auquel.
→ Féminin singulier → laquelle – de la quelle – à la quelle.
→ Masculin pluriel → les quels – des quels – aux quels.
→ Féminin pluriel → les quelles – des quelles – aux quelles.

Activité n°1 : Identifiez la subordonnée relative des phrases suivantes


1) C’était un garçon qui n’avait pas froid aux yeux.
2) C’est l’hôpital qui reçoit le plus de malades.
3) La Tunisie, qui est un pays magnifique, a attiré les touristes.
4) Pasteur, le savant qui a découvert le vaccin antirabique reste
immortel.

35
Le corrigé :
a) « qui n’avait pas froid aux yeux »
« Qui reçoit le plus de malades »
« Qui est un pays magnifique »
« Qui a découvert le vaccin antirabique »
Activité n°2 : répondez aux questions en utilisant les mots suivants : le
comptable – le ménagère – la couturière – la secrétaire.
Ex : à suivre : Qui utilise une machine à coudre ?
C’est la couturière qui utilise la machine à coudre.
1) Qui utilise une machine à laver.
2) Qui utilise une machine à calculer.
3) Qui utilise une machine à écrire (l’ordinateur)
Le corrigé :
1) C’est la ménagère qui utilise la machine à laver.
2) C’est le comptable qui utilise la machine à calculer
3) C’est la secrétaire qui utilise la machine à écrire.
Activité n°3 : Mettez le pronom relatif qui convient dans les phrases
suivantes : qui – que – où – dont.
1) Tu te rappelles ma cousine ……. halite à Tébessa.
2) Je lis le livre ….. tu m’as prêté.
3) Elle habite le quartier ….. se trouve la mairie.
4) J’attends une lettre ….. ma sœur doit m’envoyer.
5) Elle m’a rendu le livre ….. je lui avais prêté.
6) C’est un travail ……ils me sont pas contents.
Le corrigé :
1- Qui – 2- que – 3 – où – 4 – que – 5 – que – 6 – dont.
36
Activité n° 4 : remplacez les pointillés par un pronom relatif composé.
a) Les sentiers ………ils sont passés était glissants.
b) Le train ………. Ils étaient montés était bondé.
c) On lui a raconté des mensonges ……., elle n’a pas crus.
d) L’oasis ………..se dirige la caravane apparaît comme un point
important à l’horizon.
Le corrigé :
1) Par les quels – 2) dans lequel – 3) aux quels – 4) vers laquelle.

37
Activités d’écriture :
*Compétences installées:le groupe d’ apprenants sera apte de :
-Présenter un lieu de manière objective.
-Rédiger un récit de voyage de manière subjective.
-Réunis de la documentation sur une ville (prospectus touristiques,
article de revue ou d’ouvrage)

38
Compétences installées : le groupe d’apprenants sera apte de :
1. Maîtriser la technique du reportage.
2. Distinguer entre le narratif, le descriptif et le commentaire.
3. Saisir la fonction impressive du reportage.
Le reportage
« Vous êtes journaliste et vous réalisez un reportage sur Tipaza »
* Consignes :
1. Donnez une forme à votre reportage.
2. Confirmez les informations reçues.
3. Persuader et convaincre le lecteur.
* Elaboration d’un plan :
1er Paragraphe : Trouve une formule introductive :
 Vous voulez oublier vos problèmes ?
 Aimez-vous vivre une aventure ?
 Vous désiriez découvrir une région pas comme les autres.
« Mots de liaison »
→ Alors, c’est à Tipaza qu’il faut aller.
→ Donc, c’est la région de Tipaza qu’il faut partir.
→ Par conséquent, c’est à Tipaza qu’il faut se rendre.
→ Alors, rendez-vous dans la wilaya de Tipaza.
Le corps du reportage :
* 2ème paragraphe :
*Présentation géographique :
- à 80 Km à l’ouest de la capitale.
-Limitée au Nord par la mer, ou Sud par la wilaya de Blida, à l’est par la
wilaya d’Alger et à l’Ouest par la wilaya de Ain-Defla.
-Sur la côte Ouest de la capitale.

39
* Présentation historique :
→ Ville romaine : (les ruines)
- A quelle période remontent, les ruines.
* Présentation économique :
→ Le port :
- Son importance (la pêche)
- Autres activités (port de plaisance)
→ L’artisanat :
- Son importance (la poterie)
* Présentation touristique:
→ Les complexes touristiques :
- Leur importance (touristes – repos – culture)
- Leur situation
 → en venant d’Alger (C.E.T)
 → en venant de Chenoua (Matares)
* Genre de questions à poser aux habitants de cette ville touristique
→ Quel est l’intérêt des ruines romaines.
→ Quels conseils donneriez-vous à ceux qui ne connaissent pas Tipaza ?

*3ème paragraphe :
En définitive phrases exclamatives Quel plaisir …….. !
Que c’est ……….. !
Pour conclure phrases impératives Venez découvrir……
Soyez nombreux…..
Finalement

40
Le reportage
* Objectifs de la séance : correction collective du texte présenté par un
apprenant.
Auto – correction
* Rappel : - les caractéristiques du reportage.
- Pourquoi rédiger un reportage ?
- Comment présenter un reportage ?
Sujet : « Rédiger un reportage dans lequel vous présentez la région de
Tipaza »
- Situation géographique.
- Situation historique.
- Situation culturelle.
-Questions posées par le professeur :
-Par quoi doit-on introduire le reportage ?
-Quels sont les outils qui peuvent donner une construction ?
Logique – (texte cohérent ) un reportage ?

Qui parle ? A qui porte-t-il ? De quoi ? Pour quoi ?


Lieu choisi :
-Persuader
ville,
-Convaincre
-Journaliste - Touriste étranger compagne,
-Inviter
-Apprenant …etc. - Lecteurs (différents) montagne,
-Mettre en valeur
Sidi Moha
un lieu
Ben Aiche

41
* Vérification des objectifs déjà fixés : (Plan)
- Le groupe d’apprenants sera apte de :
-Choisir un titre
-Utiliser une formule introductive
- Utiliser les mots de liaison.
-Utiliser les articulateurs logiques.
-Utiliser une formule de clôture.
* Présentation d’un travail moyen :
-Correction collective de la production écrite présentée par un élève.
-Paragraphe par paragraphe.
-Le groupe d’apprenants doit utiliser le brouillon avant de présenter sa
réponse.

42
Phase d’amélioration :
1. F aire rappeler le sujet proposé (l’écriture sur le volet gauche)
2. Faire rappeler le plan du texte à produire par le biais d’un
questionnement (demander aux élèves d’avoir le plan recopié sur
le cahier sous les yeux)
3. Faire rappeler les points sur lesquels devait porter l’évaluation (la
structure du reportage).
4. Rendre, compte au groupe d’apprenant de leur travail : remarques
d’ordre général remarques relatives aux points sur lesquels devait
porter l’évaluation (allez des points positifs aux points négatifs) .
5. Proposer aux élèves un texte à améliorer (texte évacué des fautes
de ponctuation, d’orthographe et de certaines incorrections).
6. Demander aux élèves de faire une lecture silencieuse.
7. Faire lire le texte par un élève (lecteur oralisée).
8. Demander au groupe d’apprenants de juger le travail proposé.
9. Amélioration du texte (voir la fiche).
10. Faire lire le texte amélioré par un apprenant (lecture oralisée).
11. Remettre les copies après lecture d’une bonne situation, initiale et
d’une bonne situation finale d’un texte intégral.)
12. Demander au groupe d’apprenants de recopier le texte amélioré
sur leur cahier comme modèle.

43
Phase d’autocorrection : (2ème séance)
1. Demander au groupe d’apprenants de s’auto corriger (ils seront
guidés par les observations et la correction du professeurs).
2. Le professeur passera dans les rangs à la demande des apprenants
(ceux – ci travaillant avec leur dictionnaire et leur livre de
conjugaison).
Grille D’évaluation :

Points ciblés Barème


- Organisation du texte 2
- Pertinence des idées 2
- Correction de la langue 2

44

Vous aimerez peut-être aussi