Vous êtes sur la page 1sur 5

[ENSEIGNANTE : SABRINA ZF] 18 juillet 2018

Les méthodologies de l’enseignement

Elaboré par l’auteure, enseignante : Sabrina ZF


[ENSEIGNANTE : SABRINA ZF] 18 juillet 2018

Méthodologie Apparition Fondations Disparition


Méthodologie Née la fin du - Utilisée initialement dans l’enseignement des langues mortes La rigidité de ce
traditionnelle dite XVIème siècle tels le grec et le latin système et ses résultats
méthodologie - Elle a pris sa place dans l’enseignement des langues décevants ont
grammaire- modernes jusqu’au milieu du XXème siècle. contribué à sa
traduction - elle ne donne pas accès à un véritable apprentissage de disparition et à
l’expression écrite. l’avènement d’autres
- la production écrite est artificielle et faite de stéréotypes. théories plus
- Une méthodologie propice « à former de bons traducteurs de attrayantes pour les
textes littéraires » (Ibid, p.5). élèves.
- La lecture, la compréhension et la traduction des textes
littéraires.
- l’apprenant applique les règles de grammaire qui lui a été
enseigné de manière explicite en sa langue maternelle.
- La langue source reste la langue d’enseignement et occupe
une fonction primordiale.
- l’oral est relayé au second plan et la priorité est accordée à
l’écriture.
- Le vocabulaire est enseigné sous forme de listes de centaines
de mots présentés hors contexte et que l’apprenant devait
connaître par cœur.
- le sens des mots était appris à travers sa traduction en langue
maternelle.
La méthodologie Née vers les - En opposition à l’exercice indirect (la traduction) de la Le déclin de la
directe années 1900 méthodologie traditionnelle. méthodologie directe
Méthode active en opposition - Selon Puren « la première méthodologie spécifique à fut provoqué par des
Méthode directe l’enseignement des LVE [langues vivantes étrangères » problèmes aussi bien
Méthode orale - Elle tient compte de la motivation de l’apprenant internes
- elle adopte les méthodes aux intérêts, aux besoins et aux qu’externes. Les
capacités des apprenants à l’aide d’une progression allant du problèmes internes les
[ENSEIGNANTE : SABRINA ZF] 18 juillet 2018

simple au complexe. plus importants ont


- elle s’appuie sur un enseignement de la langue étrangère été :
pratique orale en évitant l’usage de la langue maternelle. - la centration sur
- La maîtrise de la langue comme instrument de l'oral qui nuit à la
communication. compétence
- L’apprentissage d’une langue dans le but de communiquer. linguistique écrite des
- « l’accent est mis sur l’acquisition de l’oral et l’étude de la élèves.
prononciation… » (Cuq, 2003, p.237). - l’incontrôlable
- « Les habiletés à lire et à écrire sont développées après inflation lexicale qui
l’apprentissage de l’habileté à parler. » (Germain, 1993, finissait par
p.127). décourager les
- l’activité d’écriture est placée au second plan ; elle n’est pas apprenants;
considérée « comme un système autonome de Les problèmes
communication » (ibid.) externes :
- L’activité d’écriture est une activité subordonnée à l’oral - le refus par les
permettant de transcrire ce que l’apprenant sait employer enseignants d’une
oralement (dictée…) méthodologie qui leur
a été imposée et
l’ambition excessive
de cette méthodologie
qui exigeait des
professeurs une
excellente maîtrise de
la langue orale sans
pour autant offrir un
recyclage massif des
enseignants.
[ENSEIGNANTE : SABRINA ZF] 18 juillet 2018

La méthodologie Elle s’est -La création de la méthode MAO est liée historiquement à deux
audio-orale (MAO) développée défaites :
entre les  l’une militaire (la destruction par les Japonais de la flotte
années 1940 et américaine du Pacifique : Pearl Harbor)
le milieu des  le lancement par les Russes du premier spoutnik en 1957.
années 1960 - Les services secrets américains feront appel aux linguistiques afin
de leur charger de l’élaboration d’une méthode apprentissage rapide
et efficace des langues afin de former leurs agents secrets.
-Elle est fondée sur trois théories :
 Le structuralisme
 Le distributionnalisme
 Le Behaviourisme
La méthodologie -Méthode de St‐Cloud‐Zagreb s’appuie également sur les trois
SGAV théories de référence.
- Les Américains pensaient qu’il n’était pas nécessaire de
comprendre la langue pour pouvoir la parler.
- L’apprenant débutant écoutait attentivement un modèle sonore («
pattern ») sur disque, fil ou bande d’enregistrement.
- Il n’avait pas à se préoccuper de comprendre. Il se limitait à
répéter correctement.
- La compréhension était censée venir d’elle‐même, à force
d’approximations successives.
- la compréhension était indispensable, bien qu’elle reste
subordonnée à l’audition.
- Selon les outils méthodologiques, on est tantôt proche de la
méthodologie audio-orale américaine, tantôt de la méthodologie
directe européenne.
[ENSEIGNANTE : SABRINA ZF] 18 juillet 2018

Référence bibliographique :

- Puren histoires méthodologies


- Les principaux courants méthodologiques par Souad Kassem , linguistique et Didactique
- http://theses.univ-lyon2.fr/documents/getpart.php?id=lyon2.2008.aslim_v&part=137223