Vous êtes sur la page 1sur 18

Licence professionnelle "EEAII":

Electronique Electrotechnique Automatique et Informatique Industriel.

Travaux pratique :

 MOUNAJI Youssef
 JAMAA Abdelkbir  Pr.B.BENSSASI
 DAHIK Meriem
 YAAICH Chaimaa

Année Universitaire : 2018/2019


//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Remerciement

Nous tenons à remercier dans un premier temps, MR.B .BENSSASI notre PROFESSEUR qui a
investi son savoir et son temps pour la contribution à la réussite de ce rapport. On retient et
nous sommes reconnaissantes pour vos conseils et votre disponibilité ainsi que pour votre
engagement remarquable

Grace à vous, on a tient une véritable expérience de travail en collaboration, qui nous a
permis de bien gérer la répartition des tâches et de renforcer l’esprit de partage de
connaissance ainsi que la synchronisation de notre travail en mettant en place des outils et
techniques adaptés

Pour ne pas conclure, à toute personne ayant participé de près ou de loin à la réalisation de
ce rapport par ses encouragements ou ses idées.

1
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Sommaire :

Remerciement................................................................................................................................................................... 1
Introduction générale : ..................................................................................................................................................... 3
1. Définition (API) : .................................................................................................................................................... 4
2. But de l’automatisation ............................................................................................................................................ 4
3. Architecture et structure des automates................................................................................................................. 5
4. Un API se compose donc de trois grandes parties.................................................................................................... 5
TP N1 : L’automate TSX micro ........................................................................................................................................... 7
1. Objectif du TP : .......................................................................................................................................................... 7
2. Matériel utilisé: ......................................................................................................................................................... 7
3. Présentation de l’environnement ............................................................................................................................. 7
4. Manipulation ............................................................................................................................................................. 9
4.1. Allumé et attende une lampe par bouton poussoir.......................................................................................... 9
4.2. Allumé et attende une lampe avec maintien : ................................................................................................. 10
4.3. Temporisation .................................................................................................................................................. 10
4.4. Compteur et Décompteur ................................................................................................................................ 11
4.5. Clignotement.................................................................................................................................................... 11
TP N°2: L’automate Zelio ................................................................................................................................................ 12
1 : Objectif du TP : ....................................................................................................................................................... 12
2. Matériel utilisé: ....................................................................................................................................................... 12
3. ouverture de programme : ..................................................................................................................................... 12
4. manipulation : ......................................................................................................................................................... 13
4.1 Allumer une lampe : .......................................................................................................................................... 13
4.2 Allumer une lampe avec maintienne : .............................................................................................................. 14
4.3 Allumer une lampe à l’aide du Temporisateur : .............................................................................................. 14
4.4 Comptage décomptage fonctionne parking : ................................................................................................... 15
4.5 Clignotement d’une lampe :.............................................................................................................................. 15
4. 6 feux tricolores : ................................................................................................................................................ 16
Conclusion ....................................................................................................................................................................... 17

2
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Tableaux de figures

Figure 1: Architecture et structure des automates .......................................................................................................... 5


Figure 2: les trois grandes parties d'un API....................................................................................................................... 5
Figure 3:Structure interne d'un automate programmable industriel (API) ...................................................................... 6
Figure 4: Configuration matérielles .................................................................................................................................. 8
Figure 5: Marche et arrêt d'une lampe sans maintien...................................................................................................... 9
Figure 6:Allumé et attende une lampe avec maintien ................................................................................................... 10
Figure 7: Temporisation .................................................................................................................................................. 10
Figure 8: Comptage et décomptage................................................................................................................................ 11
Figure 9: Clignotement.................................................................................................................................................... 11
Figure 10: Allumage d'une lampe par bouton poussoir.................................................................................................. 13
Figure 11: Allumer une lampe avec maintienne ............................................................................................................. 14
Figure 12: allumer la lampe à l’aide de temporisation ................................................................................................... 14
Figure 13: comptage décomptage fonctionne parking ................................................................................................... 15
Figure 14:Paramétrage du Temporisateur...................................................................................................................... 15
Figure 15: clignotement d’une lampe ............................................................................................................................. 16
Figure 16: feux tricolores ................................................................................................................................................ 16

3
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Introduction générale :

1. Définition (API) :
Les automates programmables industriels sont
apparus à la fin des années soixante, à la
demande de l'industrie automobile américaine
(General Motor), qui réclamait plus
d'adaptabilité de leurs systèmes de commande.
 Avant : utilisation de relais
électromagnétiques et de systèmes
pneumatiques pour la réalisation des
parties commandes = logique câblée.
Inconvénients : cher, pas de flexibilité, pas
de communication possible.

 Solution : utilisation de systèmes à


base de microprocesseurs permettant
une modification aisée des systèmes
automatisés = logique programmée.
L'Automate Programmable Industriel (API) est un
appareil électronique programmable, adapté à
l'environnement industriel, qui réalise des fonctions d'automatisme pour assurer la commande de pré
actionneurs et d'actionneurs à partir d'informations logique, analogique ou numérique.

2. But de l’automatisation
• Augmenter la sécurité
• Accroître la productivité
•Augmenter la compétitivité
• Économiser les matières première et l'énergie
• Superviser les installations et les machines
• Éliminer les tâches répétitives ou sans intérêt
• Simplifier le travail des agents

4
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

3. Architecture et structure des automates

Figure 1: Architecture et structure des automates

4. Un API se compose donc de trois grandes parties

Figure 2: les trois grandes parties d'un API

5
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Partie opérative :

Elle agit sur la matière d’œuvre afin de lui donner sa valeur ajoutée. Les actionneurs (moteurs, vérins)
agissent sur la partie mécanique du système qui agit à son tour sur la matière d’œuvre. Les capteurs /
détecteurs permettent d’acquérir les divers états du système.

Partie commande :

Elle donne les ordres de fonctionnement à la partie opérative. Les pré-actionneurs permettent de
commander les actionneurs ; ils assurent le transfert d’énergie entre la source de puissance (réseau
électrique, pneumatique …) et les actionneurs. Exemple : contacteur, distributeur …
Poste de contrôle :

Composé des pupitres de commande et de signalisation, il permet à l’opérateur de commander le système


(marche, arrêt, départ cycle …). Il permet également de visualiser les différents états du système à l’aide de
voyants, de terminal de dialogue ou d’interface homme-machine (IHM)

Figure 3:Structure interne d'un automate programmable industriel (API)

6
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

TP N1 : L’automate TSX micro


1. Objectif du TP :

Cette manipulation est pour but de se familiariser avec le logiciel PL7 Micro et faire la simulation des
programmes de base.

2. Matériel utilisé:

 L'automate PL7 micro


 Les boutons poussoir
 Les lampes
 Ordinateur pour programmer l’automate

3. Présentation de l’environnement

 LANGAGES
♦Ladder
 CREATION D’UNE NOUVELLE
APPLICATION

FONTION INTEGREES :

♦ Commande de mouvements

♦ Communication

♦ Régulation

♦ Dialogue opérateur

♦ Affichage ...

7
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

 DOSSIER CONFIGURATION
Le dossier Configuration permet, en double
cliquant dessus, d’avoir accès à la configuration:
Matérielle pour accéder aux racks et modules
Configuration des racks
Configurations des modules
Eventuellement, changement du type de
Microprocesseur
 DOSSIER PROGRAMME
Ce dossier contient les différentes sections de
programme, en LADDER, en LITTERAL, en LISTE,
en GRAFCET.
Un programme est structuré en tâches ( tâche
maître, tache rapide ) elles-mêmes découpée en
sections, et d’événements déclenché par des
cartes périphériques.
On peut visualiser les différentes sections d’un
programme sous forme fonctionnelle.

 CONFIGURATION
Double cliquer sur le dossier Configuration matérielle dans le navigateur

Figure 4: Configuration matérielles

8
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

4. Manipulation
4.1. Allumé et attende une lampe par bouton poussoir

Figure 5: Marche et arrêt d'une lampe sans maintien

9
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

4.2. Allumé et attende une lampe avec maintien :

Figure 6:Allumé et attende une lampe avec maintien

4.3. Temporisation

Figure 7: Temporisation

10
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

4.4. Compteur et Décompteur

Figure 8: Comptage et décomptage

4.5. Clignotement

Figure 9: Clignotement

11
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

TP N°2: L’automate Zelio


1 : Objectif du TP :
L’objectif de ce TP est de s’améliorer avec l’API de type SR2B121FU Schneider ainsi que quelques
applications sur automate sous logiciel ZELIO SOFT2 (allumer des LEDs à l’aide du Temporisateur).

2. Matériel utilisé:
 L'automate Zelio …
 Les boutons poussoir
 Les lampes
 Ordinateur pour programmer l’automate

3. ouverture de programme :

Etape 1 :
On choisit automate qui
adéquate au note automate
disponible

12
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Etape2 :

Apres ouverture de programme


on choisit la référence de notre
automate correspondant

4. manipulation :
4.1 Allumer une lampe :

Figure 10: Allumage d'une lampe par bouton poussoir

13
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

4.2 Allumer une lampe avec maintienne :

Figure 11: Allumer une lampe avec maintienne

4.3 Allumer une lampe à l’aide du Temporisateur :

Figure 12: allumer la lampe à l’aide de temporisation

14
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

4.4 Comptage décomptage fonctionne parking :

Figure 13: comptage décomptage fonctionne parking

4.5 Clignotement d’une lampe :

Figure 14:Paramétrage du Temporisateur

15
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Figure 15: clignotement d’une lampe

4. 6 feux tricolores :

Figure 16: feux tricolores

16
//Université Hassan II Casablanca / Faculté Sciences // //Compte rendu API//

Conclusion

Les APIs étudiés durant les séances de TP nous ont permis d’effectuer plusieurs
opérations de commande telles que l’allumage des LED par des boutons poussoirs,
allumage des LED après temporisation, par comptage ou décomptage des impulsions
sur un bouton.
Après les avoir programmés à effectuer ces opérations nous avons remarqué que
les APIs sont souples d’emploi et dédiés à exécuter un emploi bien spécifique ce
qui n’est pas du tout la même chose pour un autre calculateur.

17