Vous êtes sur la page 1sur 3

 Partie C : Zone de subduction et production de croûte continentale.

I/ Le volcanisme des zones de subduction.


1. Un volcanisme explosif…
Les volcans explosifs sont localisés dans les zones de subduction, Andes, Rocheuses, Ceinture de feu du
Pacifique.
Les volcans sont alignés parallèlement à la fosse sont intégrés :
- Soit dans une chaîne de montagnes comme la Cordillère des Andes lorsque la plaque
chevauchante est de nature continentale ;
- Soit dans un arc insulaire ou arc volcanique constitué d’îles volcaniques lorsque la plaque
chevauchante est de nature océanique, par exemple les Antilles, les îles Mariannes, les îles Tonga…

Caractéristiques :
- Colonne éruptive très haute,
dispersant les produits éruptifs
jusque dans la haute atmosphère 
répandus tout autour du globe par
les courants aériens.
- Volume de produits éjectés très
important et notamment solides :
cendres, ponces, bombes, blocs …
- Nuées ardentes : aérosols de gaz,
cendres et blocs portés à très haute
température

Des éruptions catastrophiques (doc 3 page 191) Exemple : Eruption du mont St Helens :


http://www.ina.fr/economie-et-societe/environnement-et-
urbanisme/video/CAA8002091801/explication-de-maurice-krafft-sur-le-mont-saint-helens.fr.html
- Vésuve, Montagne Pelée, Krakatoa…
La mise sous pression des gaz qui s’accumulent à cause de la viscosité du magma peut provoquer des
éruptions cataclysmiques. Ce sont des volcans très dangereux, donc très surveillés

2. …Dû à une lave visqueuse.(doc 4 page 191)

 Augmentation de la viscosité avec l’augmentation du % de silice.

II/ Les roches des zones de subduction

L’activité sismique importante des zones de subduction est associée à une activité magmatique avec un
volcanisme explosif localisé sur la plaque chevauchante. L’étude des roches magmatiques permet de
retrouver la composition des magmas dont elles sont issues.

Roches magmatiques :
- Roches volcaniques : refroidissement rapide, en surface, d’un magma.
- Roches plutoniques : refroidissement lent, en profondeur, d’un magma.
1. Les roches volcaniques.(Page 192)

La silice est un minéral blanc. Plus une roche éruptive est de couleur claire plus elle est riche en silice et
donc plus elle est visqueuse. 
- Doc 3 page 193 : comparaison Andésite/Rhyolite 

Andésite :
- Structure microlithique  refroidissement rapide
- Amphibole (et/ou pyroxène); Biotite, Plagioclase.

Magma d’origine riche en minéraux ferro-magnésiens et


hydratés = Origine mantellique.
Rhyolite :
- Structure microlithique  refroidissement rapide
- Quartz, Feldspath, Plagioclase, Biotite

Magma d’origine riche en silice et minéraux déshydratés

2. Les roches plutoniques. (page 193)

Doc 3 page 193 : Comparaison Granite/Diorite :

Diorite (= Andésite)
- Structure grenue  refroidissement lent
- Même composition que l’andésite ( même magma), mais
condition de refroidissement ≠

Granite (= Rhyolite)
- Structure grenue · refroidissement lente
- Même composition que la rhyolite ( même magma), mais
condition de refroidissement ≠

BILAN : Les zones de subduction sont le


siège d’une importante activité magmatique
caractéristique :
Les magmas visqueux et hydratés sont à
l’origine

- D’un volcanisme (andésites, rhyolites à


structure microlitique) en surface, et de
- La mise en place de plutons de granitoïdes
(diorites, granodiorites, granites, à structure
grenue) en profondeur.
Le magma des zones de subduction a une
composition chimique différente de celui
des dorsales océaniques.