Vous êtes sur la page 1sur 78

Vocabulaire : Atelier d’expression

A. Première partie : mots 1 à 301

À l’attention de : le destinataire de cet envoi est…. À l’attention de M. Gagnon.


À l’intention de: pour que X en bénéficie. Organiser une fête à l’intention de son
patron. Il a acheté un cadeau à mon intention.
Aberration : Déviation du jugement, absurdité. C’est de la pure aberration
Abhorrer : Détester au plus haut point. Abhorrer un journaliste, l’art contemporain.
Abject : Qui inspire un profond mépris, qui est odieux, ignoble. Machination abjecte.
Crime abject. Un abject personnage.
Abjurer : Abandonner officiellement (une religion, une idée, une
appartenance). Abjurer le communisme
Abnégation :Sacrifice de soi-même, renoncement. Eh bien! soyez franche! est-il juste
que j’accepte un pareil dévouement, une telle abnégation?
Abroger : Supprimer (un acte législatif ou administratif). Abroger un arrêt ministériel.
Abroger un règlement
Abscons : Dont le sens est obscur, qui est difficile à comprendre. Théorie absconse.
Termes abscons.
Acariâtre : Qui a un caractère difficile, qui est d’humeur très désagréable. Vieille
femme acariâtre
Accalmie : Calme momentané durant une période d’intense activité.
Acception : Sens particulier dans lequel un mot est utilisé. Le dictionnaire consigne les
nombreuses acceptions d’un mot.
Accréditer : - Donner à (quelqu’un) l’autorisation ou le pouvoir d’agir (dans une
organisation) selon une fonction particulière. Accréditer quelqu’un auprès d’une
institution.
- Rendre (quelque chose) plausible. Les rumeurs qui circulent accréditent
son congédiement.
Acerbe(s) : Qui est blessant, agressif. Reproches, remarques acerbes
Achopper : - Heurter du pied un obstacle, trébucher. Achopper sur une marche
- Connaître des difficultés. Les négociations achoppent là. Le projet
achoppe sur ce problème tenace
Acquiescer : - Manifester son consentement à un interlocuteur, dire oui. Acquiescer
d’un signe de tête. Acquiescer aux derniers vœux d’un mourant.
Acrimonie : Mauvaise humeur qui se manifeste par des propos acerbes ou
hargneux. Répondre avec acrimonie.
Acuité : Caractère aigu, intense. Acuité d’un son. Acuité d’une crise
- Pouvoir de discrimination, finesse des sens ou de l’activité
intellectuelle. Acuité visuelle. Acuité d’esprit. La grande acuité d’une analyse
Adage : Maxime pratique ou juridique, d’origine ancienne et populaire.
Adepte : Personne qui adhère à une religion, à une doctrine, à un mouvement exigeant
un engagement personnel. Les adeptes d’une secte
Adjurer : Supplier (quelqu’un) avec insistance, en faisant appel aux sentiments,
implorer. Nous vous adjurons de libérer les prisonniers
Admonester : Adresser une vive réprimande ou un avertissement à
(quelqu’un). Admonester un enfant turbulent
Adversité : Situation malheureuse de quelqu’un qui subit des revers. Une personne
endurcie par l’adversité
Affable :Qui se montre d’un accueil bienveillant. Un hôte affable.

1
Affectation : - Destination de quelque chose à un usage déterminé. Affectation d’une
somme à une dépense
- Manque de naturel, de simplicité. Parler avec affectation
Affecté(s) : Qui manque de naturel, en parlant d’une personne. Une jeune fille affectée.
Affecter : Faire semblant d’avoir (un comportement, une idée). Affecter l’étonnement.
Perturber par une action sur le psychisme ou l’organisme. Le diabète affecte les
habitudes alimentaires
Attacher (quelqu’un) à une fonction. Ses supérieurs l’ont affecté au service des
achats.
Affinités : Ressemblance, analogie, parenté. Attirance due à une conformité de goûts,
de caractères. Affinités entre deux personnes
Affliction : Grand chagrin, douleur profonde. Accablés de douleur et d’affliction
Affres : Tourment, angoisse. Les affres de l’inquiétude.
Agnostique : Relatif à la doctrine philosophique qui rejette toute métaphysique et
déclare que l’absolu est inaccessible à l’esprit humain
Agonir : Insulter (quelqu’un). Agonir un collègue d’injures, de sottises.
Agoniser : Être à l’agonie. Les blessés agonisaient sur le champ de bataille déserté.
Agréer : Recevoir, accueillir (quelque chose) de façon favorable. Agréer une invitation
Agreste : Relatif à la campagne, rustique. Charme, site, paysage agreste.
(s’) aguerrir : Habituer (quelqu’un) aux choses pénibles, endurcir .Il s’est aguerri aux
rigueurs de l’hiver.
Aïeuls : Grand-père, grand-mère.
Aïeux : les ancêtres éloignés. Nos aïeux ont défriché cette terre.
Aire : Surface plane, terrain plat destiné à une fonction donnée. Aire d’influence d’un
État. Aire culturelle.
Ajourner : Remettre (quelque chose) à un autre jour, reporter, différer. Ajourner un
procès
Alacrité : Enjouement, entrain, vive gaieté.
Aléatoire :Soumis au hasard, à la chance. Un projet, une solution aléatoire
Aliéner : Éloigner, détourner (quelqu’un) de. Son avarice lui aliène ses amis.
Allégations : Ce que l’on affirme. Justifier ses allégations
Allégorie : Représentation d’une idée abstraite par une métaphore littéraire développée
ou, en art, par un être animé doté d’attributs symboliques. Roman qui recèle de
nombreuses allégories.
Allègre : Joyeux, vif, guilleret. Il sifflotait d’un air allègre. Un allègre jeune homme.
Allégresse : Joie très vive, souvent manifestée collectivement. Cris d’allégresse. Une
nouvelle qui remplit quelqu’un d’allégresse.
Allochtone : Dont les ancêtres ne sont pas originaires du pays où il habite. Peuple
allochtone
Allocution : Discours bref prononcé par une personnalité dans une circonstance
particulière. Allocution d’un chef d’État à la télévision.
Altérer : Modifier (quelque chose) de façon négative, détériorer. Le savon altère le pH
de la peau
Altérité : État de ce qui est autre. L’altérité s’oppose à l’identité.
Alternative : Situation où il faut choisir entre deux possibilités qui s’opposent. Être
placé devant une alternative difficile. Les deux termes de l’alternative présentent des
inconvénients.
Altier : Rempli d’orgueil, de majesté. Démarche altière.
Altruisme : Disposition à s’intéresser à autrui, à manifester de la
générosité. L’altruisme a pour contraire l’égoïsme.

2
Ambiguïté : Caractère de ce qui est ambigu, obscur, polysémique dans le langage, une
situation, une attitude. Ambiguïté sémantique
(s’) amender : Rendre meilleur, corriger. Amender ses pires défauts. S’amender : se
corriger, en parlant d’une personne. Les pires têtes finissent par s’amender.
Amener : Conduire, mener (quelqu’un, une bête) à un endroit. Amener son fils à la
garderie.
Occasionner (quelque chose), causer. Les nuages gris amènent la pluie.
Aménité : Amabilité pleine de charme. Accueillir un étranger avec aménité.
(s’) amenuiser : devenir plus petit. L’écart s’amenuise entre les deux équipes.
Amertume : Goût amer. Ressentiment mêlé de tristesse, causé par une humiliation, une
injustice.
Amnésie : Diminution ou perte de la mémoire. Amnésie partielle, totale.
Amorphe :Dépourvu d’énergie et de volonté, apathique. Une étudiante, un employé, un
auditoire amorphe
Anachronisme : Confusion au cours de laquelle un évènement n’est pas placé à sa
bonne date ou à sa bonne époque
Anagramme : Mot obtenu en modifiant l’ordre des lettres d’un autre mot. Les
mots chien et niche sont deux anagrammes.
Analogie : Rapport de ressemblance entre deux choses, deux personnes, plusieurs
choses, plusieurs personnes. L’expression pied de tomate a été forgée par analogie
entre l’organe d’un animal et la plante.
Anarchie : Confusion, désordre causé par l’absence de consignes claires, de règles
précises. Anarchie qui règne dans une classe, dans un bureau
Anathème : Condamnation publique, totale, solennelle; blâme sévère. Jeter l’anathème
sur quelqu’un.
Animosité : Malveillance, antipathie; emportement, violence qui en résulte, dans un
discours, une discussion, un affront
Année sabbatique : Année de congé accordée principalement aux professeurs
d’université et aux cadres d’entreprises, pour qu’ils se perfectionnent ou pour qu’ils se
consacrent à leurs recherches
Annexer : Joindre (un élément) à un ensemble, rattacher. Annexer un extrait de
naissance au formulaire
Annihiler : Détruire complètement (quelque chose), anéantir. L’armée annihilait des
villes entières.
Anodin : Sans gravité, sans danger, bénin. Contusion, toux anodine
Insignifiant, accessoire, banal. Conversation anodine. D’anodins invités.
Antagoniste : Individu, groupe, principe, etc., en opposition, en lutte avec un autre;
rival, adversaire, concurrent.
Antalgique : Substance apaisant la douleur.
Antédiluvien : Très vieux, dépassé, démodé. Un chapeau, un roman antédiluvien.
Anticipation : Action d’anticiper, de prévoir, d’imaginer ce qui va se passer dans
l’avenir, qu’il s’agisse d’un évènement, d’une situation ou d’autre chose. Payer par
anticipation. Attendre le retour de quelqu’un avec anticipation
Antidote : Contrepoison. L’antidote de tel poison
Remède contre un mal qui n’est pas physique, mais plutôt moral ou
psychologique. La lecture est un antidote à la solitude, contre la solitude.

Antinomie : Contradiction apparente ou réelle entre deux lois, entre deux principes ou
deux propositions
Antipodes :Chose radicalement opposée à une autre. Les opinions politiques de mes

3
parents sont aux antipodes
Antithèse : Opposition, dans un même énoncé, de deux pensées, de deux expressions
contraires pour mieux faire ressortir une des deux. La phrase de La Fontaine Tout
vous est aquilon; tout me semble zéphyr présente une antithèse.
Apanage : Fait d’être le propre de quelqu’un, de quelque chose; privilège, bien
exclusif.
Aparté : Entretien particulier, échangé à l’écart pendant une réunion. Il lui a fait part
de ses préoccupations lors d’un long aparté.
Mots, paroles que le comédien dit à part soi et qui, par convention, ne sont censés
être entendus que par les spectateurs
Apathique : Se dit d’une personne sans énergie, sans réaction, inactive, amorphe
Aphone : Qui souffre d’une extinction de voix; perte plus ou moins complète de la voix
Aphorisme : Brève maxime ou sentence qui exprime un précepte, résume une théorie
ou fait état d’une série d’observations. L’aphorisme Rien ne se perd, rien ne se crée,
tout se transforme résume la loi de conservation de la masse.
Apocalyptique : À la fois magnifique et terrifiant. Scène, récit, vision apocalyptique
Apocryphe :Dont l’authenticité n’est pas reconnue, d’origine douteuse. Œuvre,
testament apocryphe.
Apogée : Point le plus élevé, degré le plus haut, sommet. À l’apogée de sa gloire. Sa
carrière se trouvait alors à son apogée.
Apologie : Discours, écrit qui défend, qui justifie une idée, une doctrine, une
personne. Apologie de la liberté d’expression
Éloge d’une chose, d’une doctrine, d’une personne
Apologue : Petite fable en prose ou en vers, à caractère allégorique, comportant une
leçon de morale.
Appréhender : Arrêter (quelqu’un), retenir prisonnier. Les policiers ont appréhendé un
dangereux criminel
Anticiper (quelque chose) avec inquiétude, craindre. J’appréhende son retour
Arbitraire : Qui provient de la volonté, du caprice, du bon plaisir de quelqu’un. Une
arrestation, un emprisonnement arbitraire
Qui ne tient pas compte de la réalité, de la raison. Ce plan d’urbanisation est tout à
fait arbitraire
Qui est choisi sans règles précises; qui ne relève d’aucune règle. Une quantité
arbitraire.
Arcane :Opération mystérieuse dont le détail est connu seulement des initiés.
Les arcanes : mystères, secrets. Les arcanes de la science. Les arcanes du pouvoir.
Les arcanes du monde interlope
Archaïque : Qui appartient à un passé fort lointain, qui est très ancien
Aréopage : Réunion de juges, de savants, de gens de lettres prestigieux. La question fut
débattue devant un aréopage de spécialistes.
Argutie : Raisonnement subtil et pointilleux à l’excès. Se perdre en arguties.
S’attarder dans des arguties.
(s’) arroger :s’approprier (un droit, une qualité) de façon injuste. Ils se sont arrogé des
pouvoirs et des privilèges excessifs. Elle ne mérite pas les titres qu’elle s’est arrogés.
Ascendant : Influence, autorité morale exercée par quelqu’un sur une personne ou un
groupe. Avoir, exercer de l’ascendant. Subir l’ascendant
Ascèse : Règles de conduite morale et physique ayant pour but de conduire à un
perfectionnement spirituel, à une libération de l’esprit
Ascète : Personne austère. Une vie d’ascète.
Ascétique : Qui dénote une grande austérité. Maigreur ascétique

4
Assener : Donner (un coup) avec vigueur. Assener un violent coup de poing à
quelqu’un
Dire, exprimer de façon brutale. Assener une mauvaise nouvelle à quelqu’un. Assener
des critiques virulentes à un auteur.
Assentiment : Acquiescement donné à une opinion, une proposition, une
action. Donner, refuser son assentiment à un mariage, un départ. Demander, obtenir
l’assentiment.
Assermenté : Qui a prêté serment devant un tribunal ou pour l’exercice d’une
fonction. Témoin assermenté. Président assermenté
Assertion : Proposition que l’on présente comme une vérité. Assertion gratuite,
invérifiable, mensongère
Asservir : Mettre sous son autorité absolue, tenir en son pouvoir. Asservir un pays
Assouvir : Satisfaire, calmer (un désir, un besoin). Assouvir sa faim. Assouvir sa colère
Assujettissement : Action de mettre sous sa domination.
Astérisque : Signe typographique en forme d’étoile (*)
Astigmate : Qui est atteint de troubles de la vision
Atavisme : Réapparition chez un sujet de caractéristiques ancestrales qui peuvent avoir
été latentes pendant plusieurs générations
Atermoiements : action de remettre à plus tard, de procrastiner. Après bien des
atermoiements. Chercher des atermoiements
Atermoyer : Essayer de remettre à plus tard en se trouvant des excuses, de différer. Les
étudiants ne cessent de geindre et d’atermoyer
Athée : Personne qui n’admet pas l’existence de Dieu, de toute divinité. Un croyant et
un athée
Atrophie : Affaiblissement et arrêt du développement d’un sentiment, d’une
faculté. Atrophie intellectuelle, sentimentale.
Attester : Affirmer comme étant vrai en tant que témoin, personne fiable. Attester son
innocence
Être la preuve de (quelque chose). Document officiel attestant la citoyenneté française
Attractif : Attirant, captivant, attachant.
Attrayant : Susceptible de plaire. Une décoration attrayante
Audit : Opération d’inspection systématique et de diagnostic menée sur une activité
particulière ou sur la situation générale d’une entreprise, d’une organisation. Audit
interne, externe. Audit de la qualité. Audit informatique.
Augure : Signe qui semble présager l’avenir. Être de bon, de mauvais augure. Sinistre,
funèbre augure
Augurer : Prédire, conclure (une chose) d’après une autre. La démission du chef
augure des querelles internes du parti. Nous pouvons augurer de cette belle matinée
une journée ensoleillée.
Auguste :Qui est digne de respect, qui inspire la vénération. Un auguste vieillard. Je
me présente devant cette auguste assemblée pour vous faire part de faits nouveaux.
Aura : Atmosphère qui semble entourer une personne ou une chose. Une aura de
mystère
Austérité : Caractère de ce qui ne possède aucun ornement, qui ne dénote aucune
fantaisie
Autarcie : Système économique d’une collectivité qui peut suffire à tous ses besoins et
qui vit seulement de ses propres ressources. Vivre en autarcie
Autochtone : Relatif aux personnes dont les ancêtres sont originaires du pays où elles
se trouvent. Peuple autochtone
Autodafé : Action de détruire une chose par le feu, particulièrement un livre. Faire un

5
autodafé de livres, de papiers
Avatar : Transformation, changement, métamorphose. Le dernier avatar d’un vieux
projet
Personnage numérique représentant dans le cyberespace chacune des personnes se
rencontrant pour bavarder en direct dans une réunion sociale virtuelle
Aventure fâcheuse, malheureuse. Son voyage a connu de nombreux avatars
Avéré (s’) : se révéler de telle ou telle façon. Ses craintes s’étaient avérées fondées,
s’étaient avérées exactes.
Établir, donner comme étant certain. Avérer une hypothèse
Aversion : Répulsion, répugnance, antipathie. Une profonde aversion. Avoir de
l’aversion pour, contre quelqu’un, quelque chose. Prendre quelqu’un en aversion.
Causer, inspirer de l’aversion à quelqu’un.
Avilissement : Action de se déprécier. L’avilissement de l’argent
Bafouer : Ne pas respecter (quelque chose) de façon méprisante, ridiculiser
(quelqu’un). Bafouer les conventions. Bafouer quelqu’un dans son droit. Il se vit
bafouer par les siens
Balade : Promenade. Une balade à la campagne.
Balkanisation : Fragmentation d’une entité territoriale et politique en de nombreux
États.
Ballade : Poème de forme fixe, formé de trois strophes et clos par une strophe plus
courte
Morceau musical qui illustre le texte d’un de ces poèmes
Bannir : Chasser, éloigner définitivement. Ils ont banni leur enfant de la maison
Barbarisme : Faute de langage consistant à employer des mots ou des formes qui
n’existent pas dans la langue.
Faute contre le bon goût. Combiner de telles couleurs, c’est un véritable barbarisme
Baroque : se dit de la période ou de toute manifestation artistique présentant les mêmes
caractères que le baroque proprement dit, qu’elle soit née au cours des XVIe, XVIIe et
XVIIIe siècles ou d’une autre époque. Art baroque. Architecture, peinture, sculpture
baroque. Les églises baroques de Rome. Époque baroque. Musique baroque
Qui étonne par son caractère bizarre, inhabituel, excentrique. Quel personnage
baroque! Des idées baroques
Belligérant : Personne, communauté qui est en état de guerre, qui participe aux
opérations de guerre.
Belliqueux : Qui aime faire la guerre, la cherche. Nation, race belliqueuse
Qui aime à se battre, à se disputer. Attitude belliqueuse
Belvédère : Construction, terrasse établie en un lieu élevé, d’où l’on peut contempler le
paysage.
Bénin : Qui est plein de bienveillance, d’indulgence. Caractère bénin. Appréciation
bénigne
Sans gravité, sans conséquence déplorable. Accident bénin. Tumeur, maladie bénigne
Bienséance : Attitude, conduite sociale qu’il convient d’adopter pour respecter les
usages. Observer, respecter les règles de la bienséance. Apprendre la bienséance.
Bilieux : Se dit d’une personne qui, par son humeur mélancolique et inquiète, est
portée à être pessimiste, à se mettre en colère. Humeur bilieuse. Tempérament bilieux
Bimensuel : Qui a lieu, qui paraît deux fois par mois. Publication bimensuelle
Bimestriel : Qui a lieu, qui paraît tous les deux mois. Périodique bimestriel
Biotope : Aire géographique offrant des conditions climatiques et écologiques
constantes ou cycliques aux espèces qui y vivent en équilibre
Bisannuel : Qui a lieu tous les deux ans. Réunion, publication bisannuelle

6
Blasphémer : Offenser par des propos injurieux, par sa conduite. Blasphémer le nom de
Dieu. Blasphémer quelqu’un. Blasphémer la morale
Bonhomie : Caractère, attitude d’une personne franche et simple.
Bouffon :Qui prête à rire par son aspect caricatural ou grotesque. Personnage,
accoutrement bouffon. Scène, blague bouffonne.
Bourrelé de remords : Torturer moralement par le remord. Le roi
était bourrelé de remords à l’idée d’avoir enfreint cette dernière.
Braver : Affronter en faisant preuve de bravoure. Un soldat qui a souvent bravé la
mort.
Transgresser orgueilleusement. Un artiste qui aime braver les convenances.
Briguer : Rechercher avec ardeur, souhaiter ardemment; solliciter. Il brigue l’honneur,
la faveur d’être invité chez cette dame. Briguer les suffrages.
Brimer : Faire subir à (quelqu’un) des vexations ou des contrariétés de façon
continue. Il ne faut pas brimer les enfants
Bruire : Faire entendre un son de façon confuse, un bruissement. L’étoffe de sa robe
bruissait à chacun de ses mouvements. Les feuillages bruissent sous le vent
Bruisser : Bruire (voir ci-dessus).
Bucolique :Qui évoque les mœurs champêtres, la vie des bergers. Elle écrit des textes
romantiques et bucoliques. Un auteur bucolique
Burlesque : Qui est ridicule, absurde. Des habits burlesques. Des idées saugrenues et
burlesques
Le genre burlesque ou le burlesque : qui consiste en une parodie populaire d’un
personnage, d’une situation, d’un genre noble
Butte : Légère élévation de terrain; petite colline
Cabalistique :Qui se rapporte à la science occulte. Termes cabalistiques
Cabotin : Personne qui cherche à se faire remarquer par des manières affectées, Qui
tente de se faire valoir par des manières théâtrales, prétentieuses
Cacophonie : Assemblage désagréable de sons discordants. Cacophonie des klaxons
lors d’un embouteillage
Caduc : Qui n’a plus cours. Interprétation caduque. Valeurs caduques. Loi caduque
Calligramme : Texte, poème dont la disposition typographique figure un dessin qui
évoque le thème
Camaïeu : Pierre fine qui présente deux couches de même couleur, mais de nuances
différentes
Œuvre peinte ou gravée qui n’utilise que les diverses nuances d’une même
couleur. Peindre en camaïeu
Candide : Plein de candeur (=innocence naïve) de sincérité. Personne candide. Cœur
candide
Caparaçon : Harnais d’ornement ou armure de protection d’un cheval
Carences : Manque, insuffisance, absence d’un élément
Le fait pour une autorité de manquer à son devoir, de se dérober devant ses
obligations. Carences du gouvernement.
Cartésien : Qui procède par des déductions logiques, des démarches méthodiques
rigoureuses. Esprit, raisonnement cartésien
Casanier : Qui aime rester à la maison. Une personne casanière
Caustique : Qui est volontiers blessant dans la moquerie. Il est d’une humeur caustique
ce matin. Une plaisanterie caustique. Une critique caustique
Cauteleux : Qui dénote à la fois de la crainte et de la ruse; hypocrite. Un homme rusé et
cauteleux. Des compliments cauteleux. Manières cauteleuses.
Cautionner : Approuver quelqu’un dans une action, dans une idée en se rendant

7
responsable de cette approbation. Le recteur n’a pas cautionné cette initiative
Cécité : État d’une personne aveugle. Être atteint de cécité
Aveuglement, manque de clairvoyance-
Celer : Cacher, tenir secret. J’ai l’impression qu’il nous cèle quelque chose.
Célérité : Vitesse d’exécution, promptitude. Agir avec célérité
Censé : Qui est supposé, considéré comme. Elle est censée aller à l’université. Nul
n’est censé passer outre ce règlement
Cérébral :Relatif aux idées, au travail intellectuel. Surmenage cérébral. Fatigue
cérébrale
Chaos : Grand désordre, confusion générale. Ce pays se trouve en plein chaos
économique
Charisme : Autorité, ascendant naturel, magnétisme qu’exerce une personnalité sur
autrui. Un chef politique doté d’un fort charisme
Chaste :Qui s’abstient volontairement de relations sexuelles. Des fiancés chastes. Ils
ne sont pas restés chastes. Amour chaste
Châtier :Punir sévèrement (quelqu’un) pour (quelque chose). Châtier un coupable
Corriger (quelque chose) en punissant. Châtier l’impertinence d’un enfant
Chauvinisme : Attachement aveugle et exclusif à sa patrie, à sa région, à sa ville.
Chenu : Blanchi par l’âge. Vieillard à la tête chenue
D’une qualité supérieure; parfait
Chimérique : Qui tient de l’illusoire, de l’irréalisable
Circonlocution : Manière de parler indirecte et imprécise, par détours, par périphrases
prudentes
Circonspection : Prudence, précaution, retenue dans les actes ou dans les paroles. Agir
avec circonspection
Civilité : Observation des bienséances, des bonnes manières en société. Les règles de
la civilité
Classique : Qui ne s’écarte pas des traditions, des normes; qui évoque la sobriété. Un
tailleur classique. Qui ne surprend pas; banal
Qui concerne l’Antiquité gréco-romaine, perçue comme le berceau de la civilisation et
de la culture. Faire des études classiques
Relatif aux grands auteurs, aux grands compositeurs; qui fait autorité. Les auteurs
classiques du XVIIIe siècle
Clause :Disposition particulière d’un contrat, d’une loi, d’un acte juridique. Clauses
d’un traité.
Claustration : État d’une personne enfermée dans un lieu clos, notamment dans un
cloître.
Clémence : Vertu qui consiste à pardonner les offenses, à atténuer les peines, les
châtiments qu’on devrait infliger. Souverain qui fait preuve de clémence.
Douceur du climat. La clémence de l’hiver méditerranéen.
Cliché :Image photographique négative
Idée, expression trop utilisée; banalité. Discours truffé de clichés
Clivage : Division entre deux groupes. Clivage des opinions sur une question
controversée
Clore : Amener à son terme; achever. Clore le débat. Clore un festival
Clôturer :Entourer d’une clôture. Clôturer une terre, un parc, un jardin
Mettre un terme à. Clôturer un compte. Clôturer une discussion. Clôturer une réunion
Coaliser :Amener des personnes à se regrouper pour agir. Il voulait coaliser toute la
ville en vue de combattre cette injustice
Se coaliser : se réunir dans le but de participer à une action commune

8
Coercition : Action, fait de contraindre. Employer des moyens de coercition.
Cohérent : Dont les éléments se tiennent logiquement. Organiser une opposition
cohérente. Un texte cohérent
Colleter (se) : Se colleter : se battre plutôt violemment. Se colleter avec des bandits
Se débattre avec des difficultés. Se colleter avec des dettes
Collision : Choc de deux corps qui se rencontrent. Collision entre deux véhicules
Conflit, affrontement, opposition violente. La collision des idées.
Collusion : Entente secrète pour causer préjudice à un tiers. Il est accusé de collusion
avec l’ennemi.
Coltiner (se) : devoir effectuer une tâche difficile. Je me suis coltiné tout le boulot.
Commémorer : Célébrer la mémoire d’un évènement ou d’une personne par une
cérémonie solennelle. Commémorer une victoire militaire
Comminatoire : Destiné à intimider; menaçant. Des messages comminatoires. Des
paroles comminatoires
Commisération : Sentiment de compassion, de pitié. Éprouver de la commisération
pour autrui.
Commotion : Secousse soudaine et violente
Émotion violente, bouleversement, choc nerveux. Commotion provoquée par une
mauvaise nouvelle
Perturbation d’un organe, consécutive à un choc direct ou indirect, de caractère
temporaire et sans lésion grave. Commotion cérébrale
Compatible : Qui peut exister simultanément avec d’autres. Des intérêts compatibles.
Ces fréquents voyages à l’étranger ne sont pas compatibles avec la vie de famille
Complexion : Constitution physique. Il est d’une complexion robuste.
Componction : Gravité affectée. Cet hypocrite prenait un air de componction alors
qu’il était intérieurement ravi.
Compréhensible : Qui peut se comprendre. Parlez de façon compréhensible. Ce texte
est facilement compréhensible
Que l’on peut excuser. Son impatience est compréhensible
Compréhensif : Qui se montre volontiers bienveillant envers autrui. Demandez-lui
pardon, il est très compréhensif
Qui comprend dans sa signification un nombre plus ou moins large d’êtres, d’idées
Compromis : Accord obtenu par des concessions mutuelles. Les négociateurs en sont
venus à un compromis
Moyen terme entre deux choses opposées. Il a dû faire un compromis entre ses
principes et les nécessités de la situation. Ce modèle de voiture offre un compromis
entre la robustesse et le confort.
Compromission : Accommodement avec sa conscience fait par lâcheté ou par intérêt. Il
s’est abaissé par des compromissions peu honorables.
Action de compromettre (= porter préjudice), de se compromettre. La compromission
du ministre dans cette affaire a provoqué un scandale
Concept : Idée générale, représentation mentale et abstraite que l’on a d’un objet. Le
concept d’arbre, de vérité.
Concerter : Se réunir à plusieurs pour organiser, projeter (quelque chose). Concerter un
plan d’attaque. Concerter un projet de loi. Concerter une prise de position
Conciliabule : Réunion plus ou moins secrète
Discussion où l’on parle tout bas, où l’on chuchote.
Concomitant : Qui coïncide avec un autre fait dans ses différentes phases. Symptômes
concomitants d’une maladie
Condescendant : Qui exprime de la condescendance (= Attitude hautaine, bienveillance

9
teintée de mépris). Sourire, regard, geste condescendant
Conférer : Attribuer quelque chose, en vertu de l’autorité qu’on possède. Conférer une
médaille. Conférer un titre
Confiner : Forcer à rester enfermé. Confiner un enfant dans sa chambre, en guise de
punition
Se confiner : s’astreindre à rester enfermé. Se confiner dans sa chambre
Conflagration : Bouleversement de grande envergure, révolution, conflit menant à une
guerre. Une querelle de frontières est à l’origine de la conflagration
Conformisme : Le fait de se conformer passivement et étroitement aux idées et aux
usages communément admis dans son milieu. Conformisme des opinions, d’une tenue
vestimentaire
Congratuler : Féliciter avec enthousiasme. Cher monsieur, je vous congratule
sincèrement
Conjecture : Supposition, hypothèse fondée sur des apparences, des probabilités et
n’ayant pas reçu de confirmation, de démonstration. Se livrer à des conjectures. On se
perd en conjectures pour expliquer cet accident.
Conjonction : Réunion, rencontre. La conjonction de circonstances favorables
Mot invariable qui unit deux mots, deux groupes de mots, deux propositions; Les
mots et, ou, donc, car, si et quoique sont des conjonctions
Conjoncture : Situation qui résulte d’un concours de circonstances. Profiter de la
conjoncture favorable pour passer à l’action
Connivence : Entente secrète, complicité. Un clin d’œil de connivence.
Connotation : Valeur que prend une chose en plus de sa signification première. Un film
d’aventures aux connotations politiques.
Consensus : Accord entre plusieurs personnes. Nous en sommes arrivés à un consensus
Conséquent : Dont les actes suivent une logique. Être conséquent avec soi-même. Agir
en étant conséquent à ses principes. Être conséquent dans son attitude envers
quelqu’un
Important, considérable. Un salaire conséquent
Consortium : Groupement d’entreprises ou d’institutions financières constitué en vue
d’opérations communes
Constance : Persévérance, ténacité, fidélité. La constance dans le travail. La constance
d’un amour.
Permanence, stabilité, régularité. La constance d’un phénomène.
Contemporain : De notre temps, de notre époque. Art, artiste contemporain. Littérature
contemporaine
De la même époque. Nietzsche et Dostoïevski étaient contemporains. Être
contemporain de quelqu’un.
Contentieux : Affaires litigieuses non résolues entre deux parties.

Contingences : évènements imprévisibles, circonstances fortuites. Être soumis aux


contingences de l’existence.
Controverse :Discussion suivie, débat sur une question; polémique. Controverse autour
d’une théorie scientifique. Ce film audacieux a provoqué toute une controverse
Convention : Accord, pacte entre deux ou plusieurs personnes ou groupes de
personnes. Convention signée entre deux États
Règle résultant d’un commun accord, explicite ou tacite. Par convention, les cartes
géographiques sont orientées avec le nord en haut. Les conventions du théâtre
Les conventions : règles de la vie en société, convenances
Convivialité : Ensemble des rapports positifs des personnes d’un milieu social

10
Convoitise : Désir immodéré de posséder. Richesses qui excitent la convoitise
Cooptation : Élection des nouveaux membres d’une assemblée par les membres déjà
élus. L’entrée à l’Académie française se fait par cooptation
Corrélation : Rapport réciproque entre deux phénomènes qui varient simultanément en
fonction l’un de l’autre, qui manifestent un lien de cause à effet. Le nombre de
prédateurs est en corrélation avec le nombre de proies.
Lien logique. Il n’y a pas de corrélation entre ces deux évènements. Un fait en
corrélation avec un autre
Corroborer : Confirmer, appuyer (un propos, une opinion, un fait). Corroborer un
jugement. Corroborer un témoignage. Corroborer une version des faits
Corrosif : Qui raille avec une ironie violente. Une plaisanterie corrosive. Une
intelligence corrosive
Qui use par la corrosion (= ronger)
Cosmopolite : Qui comprend des personnes du monde entier, des influences culturelles
diversifiées. Des villes cosmopolites
Répandu à travers le monde. Une plante cosmopolite
Courbatu :Qui ressent une grande lassitude dans tout le corps; courbaturé
Courbaturé : Donner des courbatures (= Douleur musculaire due à un effort prolongé, à
la fatigue ou à une maladie). Cette séance d’entraînement m’a courbaturée
Courroux : Irritation, colère. Provoquer le courroux des dieux
Courtois : Qui agit avec une extrême affabilité, une politesse raffinée. Des hôtes
courtois
Se dit de la littérature apparue aux XIe-XIIe siècles dans les cours seigneuriales, qui
exalte l’amour et les exploits chevaleresques
Crédule : Enclin à croire trop facilement; qui manifeste une grande naïveté. Cet enfant
est trop crédule. Il est si crédule, il croit tout ce qu’il lit dans le journal
Cru : Qui n’est pas cuit. Des légumes crus
Sans atténuation; brutal. Une lumière crue
Qui choque par son caractère licencieux. Une remarque, une blague crue
Vin produit par un terroir déterminé. Goûtez-moi ce cru fameux
Crucial : Très important, décisif. Un problème crucial. Une cruciale décision
Culte : Hommage rendu à une divinité, à un saint, à un animal ou à un objet sacré,
etc. Rendre un culte à un dieu
Religion. Le culte catholique, orthodoxe
Grande admiration, vénération portée à quelqu’un ou à quelque chose. Il voue un
véritable culte à sa mère. Ce chanteur populaire est l’objet d’un culte. Le culte de
l’argent.
Cupide : Avide d’argent, âpre au gain. Banquier, commerçant cupide

Curatif : Qui vise la guérison d’une maladie. Traitement curatif. Remède curatif
Cursus :Cycle d’études universitaires. Durée du cursus médical
Ensemble des phases d’une carrière professionnelle.
Cyclopéen : D’une importance gigantesque. Un écrivain cyclopéen. Une étude
cyclopéenne
Cyclothymique : Relatif à la cyclothymie (=Anomalie de la constitution psychique d’un
individu caractérisée par l’alternance de phases d’excitation euphorique et de
dépression mélancolique)
Cynisme : Attitude cynique.(=Qui ignore effrontément les conventions, les principes
moraux établis)
Damnation : Condamnation éternelle aux peines de l’enfer

11
Malédiction contre quelqu’un marquant la colère ou le désespoir
Dandy : Homme élégant qui associe à la tenue vestimentaire et aux manières raffinées
une certaine affectation d’esprit
De concert : En coopérant étroitement. Deux compagnies qui travaillent de concert.
De conserve : De compagnie l’un avec l’autre. Ils ont rédigé ce livre de conserve.
L’amour et la haine voyagent de conserve
De suite : D’affilée. Remporter cinq victoires de suite
Tout de suite. Viens de suite
Débile : Stupide. Un mec débile. Un film débile.
Débonnaire : Qui est d’une bonté faisant preuve d’une certaine faiblesse. Un air
débonnaire. Une attitude débonnaire
Décade : Période de dix jours dans le calendrier
Décennie : Période de dix ans.
Décimer : Tuer en grand nombre. Famine, épidémie qui décime une population
Détruire en grande quantité. Une sécheresse qui a décimé les cultures
Décrépit : Qui est dans un état de décrépitude (=État d’affaiblissement physique dû à
une extrême vieillesse). Vieillard décrépit
Décrépitude :État d’affaiblissement physique dû à une extrême vieillesse
Dédale :Lieu où il est facile de s’égarer à cause de la complication des détours, de la
multitude des voies. S’égarer dans le dédale des rues
Déduction : Méthode de pensée par laquelle on conclut à partir d’observations, qui va
du général au particulier. Déduction rigoureuse
Action de retrancher une somme d’une autre
Défalquer : Retrancher de (une somme, une quantité)
Défection : Action d’abandonner une cause, un parti. Défection générale. Défection
massive du prolétariat
Ne pas être présent. Faire défection.
Déférence :Considération respectueuse portée à quelqu’un
Défiance : État d’une personne qui se défie d’elle-même ou d’autrui, qui craint d’être
trompée. Inspirer la défiance
Déficience : Insuffisance organique ou fonctionnelle. Déficience mentale. Déficience
intellectuelle
Faiblesse, insuffisance
Défrayer : Prendre en charge les frais, les dépenses de (quelqu’un). Défrayer un
délégué commercial en mission. Ils ne m’ont même pas défrayé en partie. On l’a
défrayé du séjour à l’hôtel. Être défrayé de tout.

Dégénérer : perdre les qualités naturelles de sa race. Animaux qui dégénèrent. Culture
qui dégénère
Perdre de sa valeur morale et intellectuelle, de son mérite. Auteur qui dégénère
Délation : Dénonciation par intérêt méprisable
Délictueux : Qui constitue un délit. Fait délictueux.
Démagogie : Politique par laquelle on flatte, excite les passions populaires pour
accroître sa popularité.
Démanteler :Anéantir l’organisation de. Police qui démantèle un réseau de trafiquants
Mettre en pièces (des fortifications, un ouvrage fortifié). Démanteler une muraille, un
château fort
Dément : Complètement insensé. Une proposition démente
Incroyable par son caractère excessif. Il y avait du bruit, c’était dément!

12
Démystifier : Enlever son caractère mystérieux ou complexe à (quelque chose),
banaliser
Tirer de l’erreur (une ou des personnes dupées), détromper. Démystifier les électeurs
Démythifier :Faire perdre son caractère mythique à.
Dénaturer :Altérer considérablement (une saveur, une odeur). Un médicament qui
dénature le goût d’un breuvage
Rapporter (une information, un fait) en altérant la nature de, en en modifiant
considérablement le sens. La mémoire dénature parfois certains évènements.
Dénaturer les paroles, les écrits de quelqu’un. Dénaturer un fait.
Dénégation : Mécanisme de défense par lequel le sujet, après avoir exprimé un désir
longtemps refoulé, refuse d’admettre qu’il lui appartient
Action de dénier (=Refuser de reconnaître (une faute) comme sienne) quelque chose
Dénier : Refuser de reconnaître (une faute) comme sienne. Dénier son implication
dans une affaire.
Dénigrer :Attaquer ou nier les qualités de (quelqu’un, quelque chose) dans le but
malveillant de noircir, de faire mépriser. Elle dénigre cette candidate avec l’intention
de faire embaucher sa fille.
Dénoter :Être le signe de, être l’indice de. Des gestes qui dénotent une grande
nervosité
Dentition : Ensemble des dents; denture. Avoir une bonne dentition.
Denture :Ensemble des dents d’un être vivant
Ensemble des dents d’un objet denté. Denture d’une scie
Dépit : Amertume, chagrin causé par une déception. Je sentis des larmes de dépit ou
de regret couler aussi sur mon visage
Déplorer :Éprouver un vif regret à propos de. Déplorer un accident. Déplorer de
devoir sanctionner quelqu’un
Manifester une grande affliction à propos de. Déplorer les malheurs, la perte d’un
ami
Dépravation : Avilissement (=Action de se déprécier)
Dépraver :Amener (quelqu’un) à s’adonner à ou à apprécier ce qui est considéré
comme mauvais moralement. Dépraver de jeunes gens. Cet homme exerce une
mauvaise influence sur son fils, il l’a dépravé
Déprédation : Pillage avec dommages causés aux biens d’autrui ou aux biens publics
Utilisation abusive et sans considération des richesses de la nature.
Dérision : Mépris moqueur.
Chose insignifiante, dérisoire

Dérisoire :Qui suscite la dérision. Des efforts dérisoires


Insignifiant. Coût dérisoire
Désaffection : Détachement, perte de l’affection.

***************************************************************************

13
Vocabulaire (2ème partie)
Désavouer > Hiberner

306) Désavouer : Ne pas consentir à reconnaître comme sien Père qui désavoue son enfant /
Déclarer
qu’on n’a pas accordé le droit à (quelqu’un) d’agir comme il l’a fait. Désavouer un ministre /
Désapprouver, réprouver (quelqu’un, quelque chose). Désavouer l’a8itude de quelqu’un, les
traditions de son pays.
Désinence : Affixe qui est ajouté à la fin d’un nom, d’un pronom, d’un adjectif ou d’un verbe
pour en indiquer la personne, le nombre, le genre ou le cas. Désinences verbales (=
terminaison)
Désintéressement : Détachement de tout intérêt personnel; altruisme. Agir avec un parfait
désintéressement. /Action de rendre à (quelqu’un) ce qui lui est dû ou l’indemniser dans le
but
de meMre hors d’une affaire. Désintéressement de ses créanciers.
Désintérêt : Le fait de se désintéresser de quelque chose; indifférence. Ce désintérêt des
électeurs
doit nous alerter sur un risque majeur à moyen terme
Désobligeant : Qui froisse l’amour---‑propre de (quelqu’un) par des actions ou des paroles
peu
plaisantes. Une remarque désobligeante.
Despotisme : Tyrannie (= Pouvoir absolu de quelque chose sur quelqu’un). Je me plaignis de
ma
vive contrainte, de ma jeunesse consumée dans l’inaction, du despotisme qu’elle exerçait sur
toutes mes
démarches
Dessein : Intention, but. Dessein secret
Destituer : Priver (quelqu’un) de son grade, de sa charge, de sa fonction, de son emploi.
Destituer un officier ministériel / Priver (un tuteur) de ses fonctions. La famille l’a destitué de
l’enfant.
Désuet : Qui est sorti de l’usage. Coutume désuète. Terme désuet
Déterminisme : Ordre des faits suivant lequel les conditions d’existence d’un phénomène
sont
déterminées, fixées de sorte que, une fois ces conditions posées, le phénomène se produira
inéluctablement./ Conception philosophique selon laquelle tous les évènements dépendent
des évènements antérieurs.
Détonner : Contraster bizarrement ou désagréablement dans un ensemble. Ce8e vieille
dame
détonne parmi ces adolescents. Le rouge de votre pantalon et le vert de votre pull détonnent.
/ Fausser
en chantant. Vous détonnez! / QuiMer le ton. (terme musical)
Détracteur : Personne qui tend à rabaisser, à dénigrer. Nos détracteurs les plus venimeux
nous ont
qualifiés de lâches
Détriment : Dommage, préjudice. Les débiteurs et les fermiers s’étaient acqui8és au grand
détriment de leurs créanciers et de leurs possesseurs
Deuxième : Le dernier d’un ensemble de deux. Le deuxième à poser sa candidature
Dévolu : Échu par droit. Titre de souverain dévolu au fils aîné / Jeter son dévolu sur
quelqu’un
ou quelque chose : fixer son choix sur quelqu’un ou quelque chose.
Dextérité : Adresse de la main. Dextérité du marionne8iste / Adresse de l’esprit. Dextérité à

14
mener à bien une affaire.
Dialectique : Ensemble des raisonnements et des moyens rigoureux mis en oeuvre dans une
discussion pour convaincre l’interlocuteur. Dialectique rigoureuse, subtile et implacable. /
Art de
raisonner, de discourir en utilisant une méthode d’analyse de la réalité qui met en évidence
ses contradictions et cherche à les dépasser.
Diaspora : Dispersion à travers le monde antique des Juifs exilés de leur pays / Dispersion
d’un peuple, d’une ethnie à travers le monde. La diaspora arménienne
Diatribe : Critique acerbe.
Dichotomique : Qui présente des divisions par deux . Test dichotomique : test auquel on ne
peut répondre que par oui ou par non.
Didactique : Destiné à enseigner. Matériel, manuel didactique. / Qui appartient à une langue
de
spécialité. Terme didactique
Diffamatoire : Se dit de quelque chose qui diffame. Des propos diffamatoires
Différend : Mésentente entre deux ou plusieurs personnes due à une différence d’opinions,
à
un conflit d’intérêts.
Diffus : Qui se répand dans tous les sens et dont l’origine est difficile à localiser. Lumière,
chaleur, douleur diffuse / Dont la pensée n’est pas concise. Un discours, un orateur diffus. /
Imprécis. Souvenir diffus
Digression : Développement qui s’écarte du sujet traité / Écart angulaire d’un astre par
rapport au Soleil.
Dilapider : Dépenser sans discernement, de manière excessive et désordonnée. Dilapider un
patrimoine / Consommer inutilement; gaspiller. Dilapider sa jeunesse, ses forces, son temps
Dilatoire : Qui temporise, qui gagne du temps. Utiliser des moyens dilatoires
Dilemme : Raisonnement comprenant deux propositions contradictoires, mais menant à une
même conclusion / Situation où l’on doit choisir entre deux possibilités contradictoires
comprenant toutes deux des désavantages.
DileCante : Amateur de musique, d’art et de liMérature / Personne qui s’occupe d’une chose
en
amateur, de façon négligente ou fantaisiste.
Diligence : Soin aMentif, appliqué / Empressement / Voiture tirée par des chevaux, qui
servait
à transporter des voyageurs.
Diptyque : Tableau peint composé de deux panneaux pouvant ou non se rabaMre / OEuvre
liMéraire ou artistique en deux parties
Discréditer : Altérer la valeur de (quelque chose). Discréditer une monnaie / Affecter
défavorablement la réputation, le prestige, l’influence de (quelqu’un). Discréditer un
candidat /
Se discréditer : se comporter de manière à perdre sa réputation, son prestige, son influence
Disculper : Faire la démonstration de l’innocence de. Disculper une personne des accusations
dirigées contre elle. Preuve qui disculpe un accusé / Se disculper : faire la démonstration de
son
innocence
DiseCe : Manque de ce qui est nécessaire. DiseMe d’argent / Pénurie de vivres. Dise8e de
vivres
Disjonction : Action de séparation (de parties jointes entre elles)
Disparité : Manque d’harmonie / Manque d’égalité. Disparité des salaires
Dispendieux : Qui exige ou occasionne de grandes dépenses. Mener un train de vie
dispendieux

15
Dissension : Opposition violente de sentiments, d’intérêts, de convictions. Dissension
intestine.
Dissension familiale.
Disserter :Exposer méthodiquement ses idées (sur un sujet, sur une question). Disserter sur
la
politique. / Exposer sa pensée, ses opinions de façon ennuyeuse et longue. Il dissertait à n’en
plus finir sur les circonstances entourant son accident
Dissonance : Rencontre ou suite peu harmonieuse de sons, de mots, de couleurs.
Dissonance
de tons.
Dissuader : Dissuader de : convaincre de renoncer à (un projet, une résolution). Nous l’avons
heureusement dissuadée de marier cet homme.
Distorsion : Déplacement d’une partie du corps par une torsion. Distorsion de la bouche. /
Déformation. Distorsion d’une image, d’un son / Déséquilibre qui génère une tension.
Distorsion
entre les employeurs et les employés.
Divergent :Qui ne concordent pas. Témoignages divergents
Diversion : Détournement de l’aMention. Créer une diversion. Faire diversion à.
Divulguer : Porter à la connaissance du public (ce qui devait rester secret). La presse a
divulgué
leur relation. Divulguer un projet confidentiel par une indiscrétion.
Doctrine : Ensemble des idées, des opinions et des croyances véhiculées par une religion, un
système politique, une école artistique, liMéraire ou philosophique. Doctrine socialiste.
Doctrine
collective / Ensemble des travaux juridiques qui ont pour objet l’interprétation du droit.
Dogmatisme : Philosophie ou religion qui s’appuie sur des vérités jugées incontestables en
rejetant la critique. / Caractère de ce qui est dogmatique. Le dogmatisme des intégristes
Dogme : Point de doctrine considéré comme une vérité incontestable. Dogme religieux,
philosophique, scientifique / Le dogme : ensemble des dogmes d’une religion, notamment de
la
religion chrétienne. Enseigner le dogme
Doléance : Plainte, récrimination. Présenter ses doléances
Dominical : Relatif au dimanche. Repos dominical / Relatif au Seigneur. Oraison dominicale
Draconien : Très rigoureux. Des mesures draconiennes / Semblable à un dragon. Un corps
draconien
Dramatique : Relatif au drame. Comédie dramatique / Relatif au théâtre. Art, genre, oeuvre,
auteur
dramatique /Qui comporte des péripéties. Intensité dramatique d’un film. Un film
dramatique /
Dont la situation est grave. Être dans une situation dramatique
Drastique : Se dit d’un médicament qui purge énergiquement, d’une substance qui agit
puissamment. / Rigoureux, radical. Prendre des mesures drastiques.
Dualité : Caractère de ce qui est double en soi.
360) Dubitatif : Qui exprime le doute. Un ton dubitatif
Duper : Abuser de la bonne foi de (quelqu’un), tromper. Elle se laisse facilement duper.
Duplicité : Caractère d’une personne qui cache sa vraie nature, qui joue deux rôles;
hypocrisie.
Eclectique : Qui ne se consacre pas qu’à une seule sorte d’objets, n’affectionne pas qu’un
type
d’objets; dont les goûts ne sont pas exclusifs. Un écrivain éclectique. Être éclectique en
musique

16
Eclectisme : Disposition d’esprit adoptée par un éclectique, qui ne s’intéresse pas qu’à un
sujet
ou à un seul aspect d’un sujet; refus de tout système en particulier / Mouvement, méthode
philosophique qui préconise la recherche et la conciliation des meilleures thèses des
systèmes
existants plutôt que l’élaboration d’un nouveau système./ Tendance à concilier, à incorporer
divers styles du passé dans son oeuvre
Eden : Lieu de délices, rempli de charmes, rappelant l’Éden décrit dans l’Ancien Testament,
plus particulièrement dans la Genèse, où aurait été situé le paradis terrestre.
Edifiant : Qui porte à la vertu, à la piété; susceptible de servir d’exemple de piété, de vertu.
Une vie édifiante. Des paroles édifiantes./Qui révèle beaucoup, qui instruit. Des confidences
édifiantes
Edifier : Construire (un édifice). Édifier un hôpital /Constituer peu à peu (quelque chose
d’abstrait). Édifier une démocratie / Porter à la piété, à la vertu, par sa dévotion et son
exemple.
Un sermon qui édifie les fidèles /Renseigner exactement sur des intentions qui étaient
cachées.
Ce8e conversation m’a bien édifiée sur ses projets.
Edulcorer : Affaiblir en réduisant, en émoussant. Édulcorer une théorie, un discours /Adoucir
(une substance) en ajoutant du sucre. Édulcorer des médicaments.
Efficience : Performance, capacité de rendement / Rapport entre les résultats obtenus et les
moyens mis en oeuvre pour y parvenir. Évaluer l’efficience d’une nouvelle approche en
gestion.
Effigie : Représentation, portrait d’une personne, sous forme de peinture, de sculpture, etc.
/
Portrait peint, mannequin, représentation rudimentaire d’une personne, brandie
publiquement, à laquelle on fait subir symboliquement des sévices, pour manifester son
mécontentement, son animosité face à ceMe personne. Brûler en effigie un personnage
politique
contesté. / Image, représentation du visage d’une personne sur le côté face d’une monnaie,
sur
le côté principal d’une médaille. Monnaie à l’effigie d’un empereur romain
Effraction : Bris, forcement de clôture, de serrure. Pénétrer quelque part par effraction.
Perpétrer
un vol par effraction. Les voleurs se sont introduits par effraction
Effusions : Épanchement, élan; manifestation vive, sincère, de sentiments, habituellement
amicaux, affectueux.
Egailler (s’) : S’égailler : aller dans tous les sens; s’éparpiller. Les bêtes laissées à elles---‑
mêmes se
sont égaillées dans la prairie.
Egérie : Femme qui fait office de conseillère, auprès d’une personnalité politique, d’un
groupe
politique / Femme qui inspire un artiste. Camille Claudel était l’égérie de Rodin.
Egide : Bouclier de Zeus, que le dieu de l’Olympe passait souvent à sa fille Athéna /
Protection; élément, chose qui protège, qui défend. Figure connue qui place un débutant
sous son
égide. Se me8re sous l’égide d’une personne, d’une loi.
Egocentrique : Qui manifeste de l’égocentrisme (= Tendance à tout centrer sur soi---‑
même, à
tout juger, à tout orienter en fonction de soi, de ses intérêts.). Comportement, a8itude
égocentrique

17
Egrillard : Grivois, libertin, osé. Plaisanterie égrillarde. Un homme égrillard
Election : Choix d’une, de plusieurs personnes, exprimé par un vote. Élection des dirigeants
d’une organisation. Élection par suffrage universel. Premier tour d’une élection.
Elégiaque : Relatif à l’élégie(= Poème lyrique tendre et triste), qui appartient à l’élégie. Vers,
poètes élégiaques. / Qui tient de la plainte, de l’élégie. Lenteur élégiaque
Elliptique : Qui procède par un raccourci dans l’expression de la pensée. Un écrivain
elliptique / Qui prend la forme, l’aspect d’une ellipse (math)
Eloquence : Art, talent de bien s’exprimer, d’émouvoir, de convaincre par le biais de la
parole./
Caractère de ce qui est significatif, révélateur, expressif, sans que le recours à la parole soit
nécessaire. Éloquence d’un témoignage.
Elucider : Rendre clair (ce qu’on ne comprenait pas). Élucider une affaire criminelle. Élucider
un
sens confus
Elucubrations : Divagation / Ouvrage, théorie, résultat de recherches laborieuses, souvent
vaines. De pures élucubrations
Eluder : Éviter, détourner avec adresse; escamoter. Éluder un problème. Éluder une question
embarrassante. Éluder une situation délicate.
Emaner : Émaner de : provenir de; avoir été écrit par. Ce8e le8re emane---‑t---‑elle de
vous? Un
mandat qui émane de la Cour /Être produit par une source physique. La lumière qui émane
du
soleil. Le parfum qui émane d’une fleur / Se dégager comme par rayonnement. La joie qui
émanait
de son visage.
Embargo : Défense provisoire faite à un, à plusieurs navires étrangers de quiMer un port,
l’ensemble des ports d’un pays/ Mesure administrative, moyen de pression politique
empêchant l’exportation d’une marchandise, la libre circulation d’un, de plusieurs biens;
saisie. Imposer, décréter un embargo. Lever un embargo /Mesure semblable adoptée pour
interdire
l’exportation d’un, de plusieurs biens en direction d’un pays donné. Embargo et blocus. Faire
respecter l’embargo.
Emergence : Sortie d’un liquide, par exemple, lorsqu’il est question d’une source.
Jaillissement
et émergence / Apparition plus ou moins spontanée, soudaine, d’une idée, d’un phénomène,
d’un mouvement social ou autre, qui s’insère brusquement dans un continuum d’idées ou
d’évènements. L’émergence de la bonté innée de l’être humain.
Eminent : Qui est d’ordre supérieur en ce qui concerne le mérite, la condition. Un éminent
scientifique. Notre éminent collègue, collaborateur./ Remarquable, admirable. Il remplit une
fonction
éminente dans l’organisme
Emousser : Rendre moins tranchant. Émousser la lame d’un couteau. / Rendre moins vif. Son
départ avait émoussé sa joie. Ce8e nourriture épicée doit bien vous émousser le goût.
Emphatique : Qui s’exprime avec beaucoup d’emphase (= Grandiloquence, enflure; emploi
excessif ou inopportun de la déclamation, d’un ton pompeux, d’un style élevé.) Un politicien
emphatique / Qui sert à marquer une certaine intensité. Phrase emphatique.
Empirique : Qui ne relève pas de la médecine scientifique. La médecine empirique / Qui est
fondé sur l’expérience, sur l’observation. La méthode empirique
Emporter (sur) : Prendre avec soi quelque chose et le porter dans un autre endroit /
emporter

18
sur : avoir le dessus sur. L’impatience l’emporta sur l’orgueil / S’emporter : se laisser aller à
une
émotion vive, généralement de la colère
Emulation : Concurrence, zèle; sentiment qui pousse à égaler ou surpasser une personne.
Émulation entre des élèves qui veulent devenir premiers de classe. Émulation entre deux
collègues de
bureau.
En définitive : En fin de compte. En définitive, ils ont décidé de déménager.
En revanche : Par contre. Son vélo est beau; en revanche, il n’est pas solide.
Enclin : Poussé naturellement à quelque chose, sujet à quelque chose. Un chef d’État enclin
à
l’optimisme. Un élève enclin à paresser.
Endémique : Se dit d’une maladie qui est raMachée de façon quasi permanente à une région
/
Se dit d’un phénomène qui sévit de façon permanente. Inflation endémique.
Endiguer : Contenir avec des digues. Endiguer une rivière, un fleuve, un canal. / Réprimer,
empêcher de s’exprimer. Nous tentions d’endiguer notre peine.
Enfantin : Propre à l’enfant, à l’enfance. Voix enfantines /Se dit d’un comportement, d’un
sentiment propre à l’enfant et qui ne convient pas à un adulte. Une peur enfantine.
Engeance : Groupe, catégorie de personnes détestables, méprisables. Coupe---‑jarrets,
flibustiers et
autres individus de la même engeance./ Groupe de personnes, catégorie de personnes qui
inspirent le mépris
Enigmatique : Qui renferme une énigme. / Qui ressemble à une énigme, qui est difficile à
déchiffrer. Une prose énigmatique /Qui peut s’interpréter de plusieurs façons, équivoque.
Une
promesse, un message énigmatique / Que l’on connaît très peu, mystérieux, étrange. Un
personnage énigmatique.
Ennuyant : Ennuyeux, fâcheux, contrariant. Un contretemps,film,.. ennuyant (= Belgicisme)
Ennuyeux : Qui gêne ou contrarie légèrement. Un contretemps ennuyeux
Enquérir (s’) : s’enquérir de : chercher à obtenir des informations sur. Elle s’est enquise de
ses
anciennes compagnes de classe.
Entériner : Valider en confirmant juridiquement. Entériner une entente / Consacrer;
admeMre
pour définitif. Une remarque qui entérine un désaccord.
Entité : Essence d’un être, d’une chose, ensemble exhaustif des propriétés qui les
constituent /
Réalité abstraite dont l’existence objective, fondée sur des rapports, est conçue par l’esprit
(ex. : le vent, l’océan)./ Belgicisme = District. Les communes qui constituent ce8e entité ont
reçu
plus de subventions
Entregent : Facilité, adresse à lier des relations utiles, à bien se conduire et à se faire valoir
en
société
Ephèbe : Chez les Grecs (Antiquité), jeune garçon pubère / Jeune homme très beau.
Epicurien : Personne qui ne songe qu’au plaisir des sens / Adepte de l’Epicurisme
(philosophie)
Epidémie : Propagation soudaine et rapide d’une maladie dans une région donnée. Épidémie
de peste / Phénomène qui va en augmentant, qui touche de plus en plus de personnes.
Épidémie

19
de suicides
Epigramme : Texte poétique satirique. / Trait satirique, mot spirituel et mordant
Epique : Qui raconte en vers des actions héroïques, en parlant d’une oeuvre liMéraire. Un
poème épique./ Qui relève de l’épopée. La forme épique d’un poème. Étudier le genre
épique/ Qui est
mémorable par ses nombreuses aventures, par son caractère grandiose, extraordinaire. Une
lu8e épique entre les syndicats et les patrons.
414) Epistolaire : Relatif à l’écriture des leMres, à la manière de les écrire
Epure : Dessin, à une échelle donnée, représentant, sur un ou plusieurs plans, les projections
d’un objet à trois dimensions. Épure d’une machine, d’une charpente./ Dessin achevé.
Equitable : Qui agit en toute équité (= Impartialité, justice naturelle). Un juge équitable. Un
souverain équitable /Se dit du commerce de quelque chose acheté directement à des
coopératives de familles qui le produisent à petite échelle en utilisant des méthodes
respectueuses de l’environnement. Le commerce équitable permet de freiner l’exploitation
humaine
et environnementale des pays du Sud.
Equivoque : Situation, expression qui n’est pas claire, qui peut être interprétée de
différentes
façons /Incertitude / Qui renferme un double sens. Un comportement équivoque
Ere : Point de départ d’une chronologie particulière /Période caractérisée par certains faits
de
civilisation ou marquée par un état particulier; époque /Plus grande division chronologique
de l’histoire de la Terre. Ère primaire
Eriger (s’) : Construire; meMre à la verticale / S’ériger : se dresser. Le temple s’érigeait
lentement./
S’ériger en : se donner le droit de jouer le rôle de. Un pays qui s’érige en gendarme mondial.
S’ériger en directeur de conscience.
Erroné : Faux, inexact, contraire à la vérité, à la réalité. Votre explication est erronée.
ErsaL : Succédané (= Ce qui peut remplacer ce qu’on ne peut utiliser, mais de valeur
moindre)
de moindre qualité
Erudit : qui est savant(e), leMré(e), instruit(e).
Eruption : Jaillissement des matières volcaniques à la surface de la Terre. Éruption
volcanique /
Sortie subite / Production soudaine et abondante. Éruption de joie
Escient : Connaissance, bon goût, intelligence. Un temps considérable, qui pourrait être
utilisé à
meilleur escient, est ainsi dépensé en paperasserie inutile
Esotérique : Se dit d’une doctrine qui doit être transmise oralement, seulement à un petit
nombre de disciples qualifiés./ Qui ne peut être compris que par des initiés. Paroles
ésotériques.
Esprit de lucre : Qui recherche un profit plus ou moins licite dans une entreprise. Aussi n’est-
--‑il
guère surprenant que quelques gérants de tutelle, par ignorance ou souvent par esprit de
lucre,
piétinent allègrement le droit et la morale.
Establishment : Ensemble des gens puissants en place, attachés à leurs privilèges et au
maintien de l’ordre établi. Un gouvernement au service de l’establishment. L’establishment
d’un
parti politique.
Esthète : Personne pour qui la beauté de l’art est une valeur primordiale, essentielle

20
Esthétique : Relatif au sentiment du beau. Jugement esthétique /Conforme à une certaine
beauté, à une certaine harmonie. Sa coiffure n’est pas très esthétique /Relatif aux moyens
développés pour maintenir ou améliorer l’apparence physique. Chirurgie esthétique
Estival : Relatif, propre à l’été. Sports estivaux. Tenue estivale. Emploi estival
Ethique : Branche de la philosophie qui étudie les fondements des moeurs et de la morale.
Cours d’éthique / Ensemble des règles de conduite propres à une société, à un groupe.
Éthique
professionnelle.
Etioler (s’) : Rendre pâle et maladif; provoquer l’affaiblissement de. La maladie l’étiole.
S’étioler : devenir pâle et maigre; dépérir. Un enfant qui s’ennuie et s’étiole./ Devenir de plus
en
plus faible. L’intelligence s’étiole à rester inactive
Euphémisme : AMénuation d’une expression jugée trop directe, trop choquante. Par
euphémisme, employer l’expression Il s’est endormi pour Il est mort.
Euphorie : Sensation intense de bien---‑être, de bonheur, de joie.
Evanescent : Qui ne dure pas, qui s’efface graduellement, dont l’apparence est floue,
fugitive.
Une beauté évanescente. Des souvenirs évanescents.
Eventuel : Qui peut survenir ou non, selon les circonstances. Nous nous préparons à son
retour
éventuel. Une éventuelle nomination.
Evincer : Écarter (quelqu’un) à la suite de manoeuvres secrètes. Évincer un concurrent d’une
place qu’on convoitait. Évincer un adversaire.
Evoquer : Rappeler (quelque chose) à la mémoire de quelqu’un. Évoquer ses vieux souvenirs
/
Faire penser à. Ce8e photographie n’évoque rien pour moi. / Représenter par des
descriptions, des
associations d’idées, des gestes, etc. Évoquer une tradition / Faire apparaître par magie. Un
homme évoquant le démon. Évoquer les esprits
ExactionS : Pillage et violences commis contre des populations.
Exaltation : Excitation de l’esprit. État d’exaltation intellectuelle, d’exaltation nerveuse /
Déchaînement. Exaltation des forces, de l’énergie / Élévation à un très haut degré d’un
sentiment.
Exaltation du sentiment religieux
Exaucer : Donner suite à (ce qui est demandé). Exaucer une demande / Répondre à la prière
de
(quelqu’un), en parlant de Dieu. Exaucez---‑nous, je vous en conjure
Exécration : Malédiction contre quelqu’un. / Aversion. Un révolutionnaire exécration à la
noblesse. Son nom sera exécration à la postérité
Exégèse : Interprétation, critique d’un texte sujet à discussion, en particulier de textes
bibliques, sur des bases philologiques
Exhausser : Augmenter en hauteur. Exhausser un plafond, un mur. / Surélever. Une lecture
qui
exhausse l’esprit.
Exhaustif : Qui épuise complètement un sujet, une matière. Un répertoire exhaustif.
Exhorter : Exhorter à (+ infinitif) inciter par des recommandations, des paroles
convaincantes
à faire quelque chose. Hier encore, vous m’exhortiez à qui8er la ville.
Existentialisme : Mouvement philosophique, doctrine selon laquelle l’existence vécue de
l’être

21
humain dans le monde est la base de toute réflexion, doit être pris en considération avant
son
essence et laisse à l’être la liberté et la responsabilité de se choisir.
Exode : Émigration massive. L’exode d’un peuple opprimé / Départ en foule. L’exode des
vacanciers./ L’Exode : la fuite des Hébreux hors d’Égypte.
Exorbitant : Qui dépasse la juste mesure; qui est trop grand, trop élevé. Des prix exorbitants
Exorde : Première partie d’un discours. Entrée en matière
Exotisme : Caractère de ce qui est exotique (= Qui appartient aux pays étrangers, qui
provient
des pays lointains.) L’exotisme d’un mets / Goût pour ce qui est exotique.
Expansion : Développement en volume, en surface. Expansion d’un gaz / Mot ou groupe de
mots qui dépendent d’un autre mot et qui ne sont pas essentiels. Expansion du nom, du
verbe./
Action de se développer; accroissement. Expansion d’une industrie /Communication de ses
pensées, de ses sentiments; épanchement.
Expectative : AMente dans l’espoir. Être dans l’expectative / AMente prudente avant de
prendre
parti, de passer à l’action. Rester dans l’expectative.
Expédient : Moyen rapide et rusé de se tirer d’embarras, d’arriver à ses fins. /Moyen
temporaire de se tirer d’embarras, sans résoudre les difficultés
Expier : Effacer (une action mauvaise) en subissant une peine. Expier un crime, une faute. /
Se
racheter en subissant les conséquences d’un acte répréhensible. Expier ses incartades.
Expier ses
moments de gloire. / S’expier : se payer. Le bonheur aussi s’expie.
Expurger : Rendre pur / Couper ce qui est contraire à la morale, aux usages dans (un texte)
ou
dans le texte de (quelqu’un). Expurger un écrivain. Expurger un ouvrage sur l’évolution de
l’homme.
Exsangue : Qui a perdu beaucoup de sang / Très pâle. La petite malade gisait par terre,
exsangue. / Qui a perdu ses forces vitales. Une région exsangue à la suite de la crise
économique.
Extension : Action d’étendre, de s’étendre; allongement. Extension d’une fibre textile /
Accroissement, augmentation. Extension d’un volume / Action de donner une portée plus
générale. Extension donnée à une loi.
Extirper : Faire cesser. Extirper les malentendus, les vices. / Arracher avec la racine. Extirper
des
mauvaises herbes. Extirper une verrue / Tirer avec difficulté d’un lieu ou d’un état. Extirper
les
blessés des décombres / S’extirper : se sortir péniblement. Elle s’extirpa de la chambre
comme
d’un mauvais rêve.
Extorquer : Obtenir (quelque chose de quelqu’un) par la force, la menace ou la ruse.
Extorquer
de l’argent à quelqu’un
Extorsion : Action d’extorquer. Extorsion de fonds. (voir ci---‑dessus)
Extrapolation : Action de généraliser à partir de données partielles, passer à une conclusion
à
partir de données incomplètes ou hâtives
Extrinsèque (>< intrinsèque) : Qui provient du dehors (>< Qui appartient à l’essence même
d’une chose; essentiel, intérieur.)

22
Exutoire : Moyen par lequel on se débarrasse d’un besoin, d’une envie, d’une pulsion;
dérivatif. La musique est un exutoire pour les jeunes.
Facétieux : Propre à la facétie (= plaisanterie burlesque, farce). Fabliau facétieux / Qui aime
dire
ou faire des facéties. Nature facétieuse
Faconde : Volubilité, éloquence.
468) Factice : Qui imite la nature. Diamant factice. Bois factice / Qui reproduit. Étalage
factice dans
une vitrine./ Qui manque de naturel, semble artificiel, forcé. Sourire factice
Factieux : Personne qui s’insurge, se révolte contre le pouvoir établi, rebelle.
Faculté : Aptitude mentale. Avoir une grande faculté de concentration / Capacité, talent
d’une
personne pour faire quelque chose et où intervient l’esprit. La faculté de mener les foules,
d’organiser. / Corps professoral d’une université chargé de l’enseignement d’une discipline
particulière
Faire long feu : Manquer son but. Ne pas faire long feu : ne pas durer longtemps.
Fallacieux : Qui est destiné à induire en erreur, à égarer; perfide, spécieux. Argumentation
fallacieuse / Qui reste sans effet, demeure illusoire. Des a8entes fallacieuses
Falsifier : Modifier volontairement (quelque chose) de façon à tromper. Falsifier de l’or, une
signature / Utiliser le nom de ou imiter (un auteur)
Famélique : Qui souffre de la faim, est amaigri par le manque de nourriture. Des bêtes
faméliques
Fanatisme : Comportement d’un extrémisme, intolérance. Fanatisme religieux
Fantasme : Production de l’imagination qui exprime des désirs conscients ou inconscients.
Fantasme de gloire. Fantasme amoureux, sexuel
Fantasque : Qui est sujet à des caprices, à des fantaisies bizarres; qui est d’humeur inégale.
Un
personnage fantasque. Tempérament fantasque. Humeur fantasque.
Faraud : Qui est plein de suffisance, prétention ridicule et insolente; fanfaron. Il est un peu
faraud.
Farfelu : Un peu fou, extravagant. Un personnage farfelu
Faste : Déploiement de luxe et de splendeur. Le faste d’un palais, d’une ambassade
Fatal : Déterminé d’avance, marqué par le destin. Le moment fatal. /Qui entoure la mort /
Qui
entraine la mort / Qui entraîne inévitablement des conséquences désastreuses, qui cause la
ruine/ Qu’on ne peut empêcher de se produire; inéluctable, immanquable, inévitable
Fatidique : Qui semble être marqué par le destin. Date, heure, jour fatidique. Instant
fatidique
Fatuité : Suffisance, prétention ridicule et insolente, vanité. La fatuité d’un chef d’État
Fébrilité : État d’une personne aux prises avec la fièvre./ État de grande nervosité, agitation,
excitation intense, presque insupportable. Fébrilité due à un grand évènement
Féconde : Qui est capable de se reproduire, en parlant d’un être vivant /Qui contient un être
vivant. / Qui est propre à se multiplier rapidement. Espèce, race féconde / Qui produit
beaucoup. Sol, champ fécond / Qui offre de multiples possibilités de développement. Thème
fécond
Félicité : Bonheur généralement entraîné par un évènement en particulier, plaisir. Les
félicités
de l’amour, de l’amitié.
Ferment : Ce qui donne naissance à une idée, un sentiment, une passion, etc. Ferment de
violence / Micro---‑organisme produisant la fermentation d’une substance. Ferment
soluble

23
Féru : Qui est pris de passion (pour quelque chose). Il est féru de li8érature.
Ferveur : Vif enthousiasme, passion pour quelqu’un, quelque chose. Ferveur pour la musique
/
Zèle, dévotion, sentiments religieux intenses
Fétichisme : Adoration, vénération exagérée pour quelqu’un, quelque chose / Culte des
fétiches, religion comportant ce culte
Fiction : Mensonge / Création de l’imaginaire, ce qui n’est pas réel, rêve, fantasme. Préférer
la
fiction à la réalité / OEuvre liMéraire, cinématographique, télévisuelle, etc., bâtie sur des
faits
imaginaires plutôt que sur des faits réels.
Figurer (se) : Se figurer : se représenter, s’imaginer (quelque chose). Il ne se figure quand
même
pas que nous allons l’inviter? / Représenter sous une forme artistique. Quelques traits
griffonnés à
la hâte figuraient un cheval / Être, se trouver. Il ne figurait pas parmi les blessés./ Être
figurant. Il a
commencé sa carrière en figurant dans un film à petit budget.
Finalité : Caractère de ce qui tend vers un but, le fait de tendre vers ce but en adaptant
divers
moyens à des fins. Principe de finalité. La finalité de l’acte de parole./ Adaptation des parties
au
tout, principe de la beauté, dans certaines théories esthétiques
Flagornerie : FlaMerie servile et grossière, le plus souvent intéressée
Flagrant : Qui saute aux yeux, qui est manifeste, d’une évidence indiscutable. Une injustice
flagrante
Flegmatique : Se dit d’une personne (ou de son aMitude) qui ne se départit pas facilement
de
son flegme, qui exerce un parfait contrôle de ses émotions. Un agent de police flegmatique
et
impassible.
Fomenter : Préparer ou exciter (quelque chose de mauvais). Fomenter un complot, une
révolte /
Faire des fomentations sur (une partie du corps). Fomenter une plaie
FondementS : Élément de première importance servant de base à quelque chose, assises.
Fondements de la société, d’une institution.
For : Tribunal / Compétence juridictionnelle. For ecclésiastique
Formaliser (se) : Se formaliser de : être offensé par (un comportement, un propos) que l’on
juge inapproprié. Se formaliser du retard de sa compagne. Se formaliser : Ils se formaliseront
si nous
ne les assoyons pas à la table d’honneur
Formel : Dont la formulation, précise et claire, exclut toute ambiguïté, toute équivoque.
Démenti formel / Qui s’attache uniquement à la forme, aux structures expressives, au style
(par
opposition au fond). L’aspect formel d’un poème /
Fortuit : Qui arrive, se produit par hasard, de façon imprévue. Un évènement fortuit
Fourbe : Qui trompe autrui avec adresse et ruse en feignant l’honnêteté; sournois. Un
personnage fourbe.
Fourvoyer : Éloigner du bon chemin, perdre. Se fourvoyer : Ils se sont fourvoyés à la
campagne /
Induire en erreur, tromper. Vos recommandations m’ont fourvoyé. Se fourvoyer : Nous nous

24
sommes fourvoyés dans nos calculs.
Foyer : Partie de la cheminée où brûle le feu. / Lieu servant d’abri, où habite la famille, la
famille elle---‑même /Lieu d’habitation réservé à certaines catégories de personnes,
où certains
équipements, ou services sont offerts à la collectivité. Foyer d’étudiants, d’hébergement /
Point
central, centre principal d’où provient quelque chose. Foyer de révolte.
Frayer (avec) : Frayer avec (quelqu’un) : fréquenter, être familier avec (quelqu’un). Il frayait
avec les artistes les plus en vogue. /Faciliter, rendre plus accessible
Frelaté : Altéré, falsifié. Boissons frelatées / Qui est artificiel, impur. Version frelatée d’une
oeuvre
Frontispice : Grand titre d’un ouvrage, placé à la première page. Frontispice d’une revue,
d’un
journal / Illustration placée en regard de la page titre d’un livre, gravure placée face au titre
Frugal : Se dit d’une nourriture simple et peu abondante. Il ne prit qu’un frugal repas./ Qui
aime
à se nourrir peu et simplement, qui mène une existence sobre. Il mène une vie d’ascète,
austère et
frugale. Mon père était un paysan frugal, vivant de pain et d’eau.
Frustration : Colère refoulée, état de tension psychologique provoqué par un obstacle, une
contrainte qui empêche une personne d’atteindre son but, de réaliser un désir ou par le
refus
de satisfaire une demande pulsionnelle / Action d’empêcher (quelqu’un) de profiter d’une
chose qui lui était due
Frustre : Privé d’une satisfaction attendue. Spectateur frustré
Fugace : Dont la durée est brève et qui disparaît brusquement. Parfum, lueur fugace
Fulminer : Prononcer (quelque chose) avec emportement. Fulminer des injures / Éclater de
colère, s’emporter. Il fulminait contre Mr Collignon
Funèbre : Relatif aux funérailles. Cortège funèbre / Qui est signe de mort, fait naître un
sentiment de profonde tristesse. Air, mine funèbre
Funéraire : Qui a rapport aux funérailles. Fourgon funéraire /Relatif aux tombes; qui a un
caractère commémoratif
Funeste : Qui donne la mort. Mal funeste / Qui annonce la mort, fait craindre un grand
malheur. Augure funeste / Qui est inquiétant, de nature à nuire, à amener le malheur. Ce8e
maladresse pourrait avoir des conséquences funestes. Triste, sombre. Un funeste oiseau noir.
Furibond : En proie à une fureur, généralement démesurée, au point d’en être comique ou
risible / Qui dénote la fureur. Jeter un regard furibond
Fustiger : Blâmer, critiquer vivement. Mon père fustigea les coupables
Gageure : Engagement réciproque à payer un gage si l’on perd un pari / Action, activité très
difficile; défi, tour de force. Accomplir une gageure
Galant : Qui fait preuve de politesse, courtoisie à l’égard des femmes /Relatif aux rapports
amoureux. Un rendez---‑vous galant
Garant : Personne, collectivité qui répond des actes d’autrui, notamment de ses dettes. Se
porter garant de quelqu’un. / Chose qui sert de garantie, d’assurance. Sa conduite passée est
un sûr
garant de sa loyauté
522) Genèse : Manière dont une chose s’est formée, s’est créée; processus de
développement
d’une chose. La genèse d’un récit, d’une pièce de théâtre./ Premier livre de la Bible (La
Genèse)
Génie : Être mythique, bon ou mauvais, qui influence la destinée de chacun / Talent naturel,

25
aptitude particulière à créer des choses d’une qualité exceptionnelle, surhumaine /
Caractère
propre et distinctif d’une chose, d’un être, d’un groupe. Le génie d’un peuple, d’une race
Genre : Groupe d’êtres, d’objets qui ont des caractères communs / Catégorie d’oeuvres
artistiques de même style, de même sujet, etc. Genre comique / Espèce, type, sorte de
chose,
d’être. Quel genre d’homme est---‑il? / Style, manière, façon de se présenter, de s’habiller,
de se
comporter, de parler. Elle a un beau genre. / Catégorie grammaticale de certains mots,
fondée
sur la distinction des sexes ou sur une autre distinction conventionnelle. Un nom du genre
masculin, du genre féminin.
Goguenard : Moqueur. Un air, un regard goguenard
Gouailleur : Cynique, malicieux, moqueur & narquois Un regard gouailleur.
Gourmé : Qui affiche un air raide et grave
Grandiloquence : Éloquence pompeuse, style affecté, emphatique. Une le8re où abonde la
grandiloquence.
Gratitude : Reconnaissance pour une aide, pour un service rendu, pour un bienfait reçu. Un
sentiment de gratitude. Avoir de la gratitude pour quelqu’un, envers quelqu’un, à l’égard
Gratuit : Qui ne coûte rien. / Qui est fait sans raison, motif valable. Affirmation gratuite.
Meurtre
gratuit
Grégaire : Se dit de la tendance des êtres humains à se regrouper et à imiter le
comportement
des autres individus. Instinct grégaire. / Qui vit en groupe.
Grever : Frapper lourdement (quelque chose) sur le plan financier. De8es qui grèvent un
héritage.
Griefs : Motif de plainte contre une personne. Avoir des griefs contre quelqu’un, à l’égard de
quelqu’un. Exposer, formuler ses griefs.
Grivois : Qui est impudique voire indécent , mais sans être obscène ou violent. Des histoires
grivoises
Grotesque : Qui fait rire par sa bizarrerie. Un accoutrement, une personne grotesque.
Guindé : Qui manque de naturel, qui est affecté. Avoir l’air guindé. Une tenue guindée
Guttural : Relatif au gosier. Artère gutturale
Habileté : Qualité d’une personne qui agit avec adresse en se servant avec succès de son
intelligence, de son sens de l’observation
Hâbleur : Se dit d’une personne qui parle beaucoup en se vantant
Hagiographie : Branche de l’histoire religieuse s’occupant de la vie et du culte des saints /
Biographie excessivement embellie. Le dernier livre paru sur cet homme d’État est une
véritable
hagiographie
Haranguer : Adresser de longs discours ennuyeux ou solennels / Sermonner (quelqu’un) de
manière quelque peu ennuyeuse.
Harde : Groupe de bêtes sauvages vivant ensemble. Une harde de cerfs, de quatre chiens.
Hécatombe : Massacre d’un grand nombre de personnes ou d’animaux
Hédonisme : Doctrine enseignant que la morale consiste en la recherche du plaisir.
Hégémonie : Domination absolue, suprématie politique ou militaire.
Hémistiche : Moitié d’un vers coupé par une césure (= coupe, repos à l’intérieur d’un vers
après une syllabe accentuée.)
Hérétique : Qui a les caractéristiques d’une hérésie (=Doctrine contraire à l’enseignement

26
d’une religion ou d’une idée généralement admise). Une secte hérétique / Personne qui
soutient
une hérésie religieuse ou autre.
Hétéroclite : Qui est constitué d’éléments de types différents
Hiatus : Rencontre de deux voyelles appartenant à des syllabes différentes, comme dans les
mots aorte ou créer. / Interruption, discontinuité
550) Hiberner : Passer l’hiver en hibernation, en parlant d’un mammifère. Ours qui
hibernent.
_________

27
Atelier d'expression : Vocabulaire . Partie 3

Voc. 551 – 672 :
Hiératique: En rapport avec les choses sacrées, notamment les religions ou la liturgie.
Hiverner: Passer l’hiver, la mauvaise saison, en parlant des troupes, des navires.
Holocauste: Sorte de sacrifice chez les juifs, où la victime était entièrement consumée par le
feu.
Homologue: Équivalent, semblable.
Horde: Tribu errante, nomade chez les peuples de l'Asie centrale.
Hostilités: L'ensemble des actions, des opérations de guerre > conflit, guerre.
Humaniste: Qui a une connaissance approfondie des langues et littératures grecques et
latines.
Humanitaire: Qui vise au bien de l'humanité. Qui intervient pour sauver des vies humaines.
Hybride: Composé d'éléments de différentes natures. > composite.
Hymen: Membrane qui obstrue partiellement l'orifice vaginal, chez une jeune fille vierge.
Hypnotiser: Endormir artificiellement qqn par les procédés de l'hypnotisme.
Hypothèse: Supposition à partir de laquelle on construit un raisonnement.
Hystérique: Se dit de qqn qui est extrêmement nerveux et excité.
Iconoclaste: Personne qui proscrit ou détruit les images saintes.
Idée: Conception, représentation abstraite et générale qu'on d'un être ou de qqch.
Idéogramme: Symbole graphique représentant un mot ou une idée utilisé dans certaines
langues.
Idéologie: Système d'idées générales constituant un corps de doctrine philosophique.
Idolâtrer: Aimer avec excès qqn ou qqch.
Idylle: Petit poème lyrique ou petite pièce, à sujet pastoral et généralement amoureux.
Ignare: Sans instruction, d'une ignorance complète. > Inculte, ignorant.
Ignoble: Qui est vil, moralement bas. > Infâme, dégoûtant, odieux, horrible...
Ignominie: Grand déshonneur, infamie, honte, opprobre.
Illicite : Qui est interdit par la morale ou par la loi.
Illusoire: Qui peut faire illusion, mais ne repose sur rien de réel et de sérieux.
Imbu: Qui est imprégné, pénétré (de sentiments, d'idées). > Plein, rempli.
Immanent: Qui existe, agit à l'intérieur des êtres d'une manière continue constante, par
opposition
à ce qui agit sur eux extérieurement, d'une manière transitoire.
Immémorial: Qui est si ancien qu'on n'en sait pas l'origine, qu'il n'en reste aucune mémoire.
Immiscer (s'): S'ingérer mal à propos (dans une affaire). > Se mêler.
Immoler (s'): Faire le sacrifice de sa vie, de ses intérêts.
Immuable: Qui reste identique à soi-même; qui ne peut éprouver aucun changement.
Immunité: Exemption de charge, prérogative accordée par la loi. > Dispense, privilège.
Impartir: Attribuer, accorder, allouer.
Impassible: Qui n'est pas susceptible de souffrance.
Impavide: Qui ne ressent ou n'exprime pas la peur. > Intrépide.
Impénitent: Qui ne se repent de ses péchés, celui qui n'améliore pas ses comportements.
Impérieux: Qui commande de façon absolue, n'admettant ni résistance ni réplique,
autoritaire.
Impie: Qui a du mépris pour les choses de la religion. > Blasphématoire, Incroyant.
Implicite: Qui est contenu dans une proposition, un fait, sans être formellement exprimé. >
Nondit.
Impliquer: Engager dans une affaire fâcheuse; mettre en cause dans une accusation.
>compromettre.
Impondérable: Qui ne peut être pesé, ne produit aucun effet notable sur la balance.

28
Importun: Qui déplaît, ennuie, gêne par sa présence ou sa conduite hors de propos. >
Agaçant.
Imposture: Fait de tromper par des discours mensongers, de fausses apparences. >
Tromperie.
Impotent: Qui est privé du mouvement, privé d'un membre du corps, soit par cause
naturelle ou
accidentelle. > Infirme, invalide.
Imprécations: Souhait de malheur contre qqn. > anathème, malédiction.
Impudence: Manque de pudeur, effronterie cynique qui choque, indigne. > Aplomb,
insolence,
culot.
Impunité: Ce qui n'est pas puni, absence de punition.
Imputer: Mettre qqch sur le compte de qqn. > attribuer, accuser.
Inadvertance: Défaut d'attention. > Inattention.
Inaliénable: Qui ne peut pas être aliéné. Qui ne peut pas être ôté.
Inanité: État de ce qui est vide. > Néant, vacuité, inutilité.
Inanition: État de jeûne. (ex. mourir d'inanition > faim).
Incantation: Faire des enchantements, par des paroles, pour opérer un charme, un sortilège.
Incidence: ce qui survient. > Répercussion, conséquence.
Incisif: Qui incise, qui est propre à couper > tranchant
Inclinaison: État de ce qui est incliné, oblique. > Obliquité.
Inclination: Fait d'incliner. Mouvement de l'âme qui porte vers qqch. Mouvement qui porte à
aimer qqn. > affection, amour, attrait.
Incomber: Être imposé à qqn, en parlant d'une charge, d'une responsabilité qui retombe sur
lui.
Incriminer: Accuser qqn de crime, imputer une chose à crime.
Incubation: Action de couver. Temps qui s'écoule entre la contamination et l'apparition des
symptômes d'une maladie.
Inculquer: Imprimer une chose dans l'esprit de qqn. > enseigner, apprendre.
Incurie: Manque de soin, d'organisation. > Négligence, laisser-aller.
Indéfectible: Qui ne peut cesser d'être, qui continue, dure toujours.
Indéniable: Ce qu'on ne peut dénier ou réfuter. > Incontestable, indiscutable.
Indicible: Qu'on ne peut pas exprimer avec des mots. > Indescriptible.
Indigence: Grande pauvreté, privation du nécessaire.
Indigent: Qui manque des choses les plus nécessaires à la vie. > Misérable, pauvre,
nécessiteux.
Induction: Manière de raisonner qui consiste à inférer une chose d'une autre, à généraliser à
partir
de cas singuliers, à aller des effets aux causes.
Ineffable: Qui ne peut pas être exprimé par des paroles.
Inertie: État de ce qui est inerte, de ce qui manque d'énergie, d'activité.
Inexpugnable: Qui ne peut être forcé ou être pris d’assaut. > Imprenable.
Infamie: Flétrissure sociale ou légale faite à la réputation de qqn. > déshonneur, honte.
Infantile: Qui se rapporte à l’enfance.
Infecter: Contaminer, empester, Corrompre.
Inférer : Tirer une conclusion d'une proposition ou d'un fait. > conclure, déduire.
Infester: Ravager, rendre peu sûr (un pays) en s'y livrant à des actes incessantes de violence,
d'hostilité.
Infirmation: Fait d'infirmer. Opposé de la confirmation.
Infirmer: Affaiblir qqch dans son autorité, sa force, son crédit. > diminuer, démentir.
Inflation: Hausse généralisée et continue des prix

29
Infraction: Transgression, contravention, violation d’une loi, d’un ordre, d’un engagement,
etc.
Infuse: inné, naturel (ex. Science confuse : savoir de façon innée, sans avoir appris).
Ingérer (s'): Se mêler de qqch sans en avoir le droit.
Inhérent: Nécessaire et inséparable d’un autre objet ou d'un autre sujet.
Inhibition: Défense, prohibition. Il se joint presque toujours avec le mot Défense.
Inimitiés: Aversion qu'on a pour qqn, et qui ordinairement dure longtemps.
Iniquité: Caractère de ce qui est inique, de ce qui blesse l'équité, de ce qui est injuste.
Initiation: Action d'initier, introduction à la connaissance des choses secrètes.
Injonction: Fait d'enjoindre, d'ordonner expressément.
Inné: Ce que l'on dès la naissance. Opposé à acquis.
Innocuité: Qualité de ce qui pas nuisible.
Insatiable: Qui ne peut être rassasié, satisfait, dont la faim ne peut être comblée.
Insidieux: Qui tend des embûches, un piège à qqn.
Instar: Dans l'expression "à l'instar de", à la manière de.
Instaurer: établir, fonder, mettre en place.
Instigateur: Celui qui pousse les autres à faire un acte, notamment à commettre un délit.
Insu: utilisé uniquement dans des locutions comme: à l'insu – ignorance - sans en avoir
conscience.
Insulaire: Relatif à une île, habitant d'une île.
Intangible: Qu'on ne peut pas toucher, ce qui échappe au sens su toucher > Impalpable.
Intégral: Ce qui est dans sa totalité.
Intègre: D'une probité absolue > honnête, équitable, juste.
Intégrité: Caractère de ce qui est intègre, d'une probité, droiture absolue.
Intellectuel: Relatif à l'intelligence - qui demande de l'intelligence.
Intelligence (être de, avec): ensemble des facultés de conception, de compréhension,
d'adaptation
- personne douée de ces facultés - conformité, correspondance des sentiments entre
plusieurs
personnes - personne d'une grande intelligence - ce qui dénote des traits proches de la
compréhension
Intempestif: Qui vient mal à propos, déplacé, inopportun
Intercéder: Intervenir dans l'intérêt de qqn, défendre.
Intercession: Action d'intercéder, de solliciter en faveur de qqn.
Intrinsèque: Qui est propre à une chose, essentiel, nécessaire.
Introspection: Observation psychologique effectuée par le sujet sur lui-même.
Intrus: Qui s'introduit quelque part sans y être invité, sans droit.
Invective: Outrage, insulte - parole, discours violent contre qqn ou qqch.
Investi: Qui a été chargé d'un pouvoir, d'une autorité quelconque - encerclé - (en économie)
qui a
été placé dans une entreprise, en parlant de capitaux.
Invétéré: Fortifié, enraciné par le temps, présent depuis longtemps (en parlant d'un défaut,
d'un
vice...)
Invoquer: Appeler à son secours, à son aide, avec des prières.
Iota: (Nom) neuvième lettre de l'alphabet grec – (expression) « pas un iota », pas la moindre
partie
Irascible: Prompt, rapide à se mettre en colère
Ironie: Raillerie, plaisanterie offensante, moqueuse qui consiste à dire le contraire de ce que
l'on
veut faire entendre.

30
Irrévérencieux: Qui manque de révérence, de respect.
Irruption: Invasion soudaine et violente dans un pays. > Attaque, envahissement.

Voc. 673 – 693 :
Jansénisme : n.m. Doctrine de Jansénius et de ses disciples ; mouvement religieux animé...
Joug : n.m. Pièce de bois servant à atteler une paire d'animaux de trait.
Jubiler : v.i. Manifester une joie intense, souvent intérieure.
Judiciaire : adj. Qui relève de la justice, de son administration.
Jugement : n.m. Action de juger , une affaire, dans le respect des lois et règlements en
vigueur.
Juguler : v.t. Arrêter dans son développement, l'étouffer, le maîtriser.
Juridique : adj. Qui relève du droit.
Laconique : adj. Qui s'exprime ou qui est exprimé en peu de mots ; bref, concis.
Ladre : Autrefois, lépreux.
Ladrerie : Ancien nom de la lèpre.
Lapalissade : Vérité d'une évidence niaise.
Latent : Qui existe de manière diffuse, sans être apparent, mais qui peut à tout moment se
manifester :
Une révolte latente.
Latitude : -Liberté entière, faculté d'agir à son gré : Vous avez toute latitude pour régler la
question.
-Lieu considéré du point de vue de sa distance à l'équateur et des conséquences
physiques qui
en résultent ; climat : On pense différemment sous d'autres latitudes.
Laudatif : Qui loue, marque la louange : Il est très laudatif à votre égard.
Laxisme : Attitude de quelqu'un qui est excessivement indulgent, tolérant :
Le laxisme ne donne jamais de bons résultats.
Légataire : Personne qui bénéficie d'un legs.
Leitmotiv : - Motif ou thème assez caractéristique, destiné à rappeler, dans un ouvrage
musical, une idée,
un sentiment, un état ou un personnage. (Wagner en a systématisé l'emploi.)
-Formule, idée qui revient sans cesse dans un discours, une œuvre littéraire, une
conversation,
etc.


Léser : -Faire tort à quelqu'un, à ses intérêts, leur porter atteinte :
De telles mesures ne peuvent que léser les travailleurs
-Causer une lésion d'un organe : La balle a lésé le poumon.
Lésiner : Regarder aux dépenses, épargner sur quelque chose d'une façon mesquine :
Lésiner sur les frais de mission.
Leurrer : Tromper quelqu'un par de fausses espérances : Il m'a leurré avec ses promesses
insensées.
Libertin : Qui mène une vie dissolue, qui est de mœurs très libres.

Voc. 694 – 710 :
694) libido : métaphore utilisée par S. Freud pour désigner l’énergie des pulsions sexuelles.
695) licence : permis d’exercer une activité soumise à autorisation préalable.
696) litige : contestation donnant lieu à un procès ou à un arbitrage.
697) litote : figure de rhétorique consistant à affaiblir l’expression de la pensée pour laisser
entendre plus

31
qu’on ne dit. Ex : « Va, je ne te hais point ! »
698) liturgie : ensemble de culte public (prières, rites, chants) rendu à Dieu tel qu’il est
déterminé ou
reconnu par l’autorité compétente.
699) lobby : groupe de pression.
700) loquace : qui parle beaucoup.
701) louvoyer : suivre un chemin qui fait des détours ou des zigzags. « Ivrogne qui louvoie sur
le trottoir ».
702) lucratif : qui procure un gain financier.
703) lucre : profit, argent, considéré en lui-même et recherché avec avidité. « avoir le goût
du lucre ».
704) ludique : qui relève du jeu.
705) luxuriant : - qui pousse avec abondance. « une végétation luxuriante ».
- qui déborde de richesse, de rigueur. « un style luxuriant ».
706) luxurieux : - qui s’adonne à la luxure.
- qui dénote la luxure ; voluptueux, sensuel.
707) lyrique : - poésie chantée et accompagnée d’une lyre.
- genre poétique inspiré de la lyrique grecque, par opposition à la poésie
épique ou
dramatique.
708) macabre : - qui évoque une mort dans des circonstances tragiques.
« faire une découverte macabre dans le jardin ».
- qui évoque le côté sinistre de la mort. « humour macabre ».
709) machiavélique : - qui est digne de la doctrine de Machiavel, considérée comme
négation de la morale. « politique machiavélique ».
- qui est tortueux.
710) madré : bois aux fibres irrégulièrement enchevêtrées.

Voc. 711 – 750 :
madrigal
nom masculin (italien madrigale)
• Petite pièce en vers exprimant une pensée fine, tendre ou galante.
• Littéraire. Compliment d'une galanterie affectée.
• Genre poético-musical, polyphonique ou monodique, pour voix, avec ou sans
accompagnement
instrumental.
magnanime
adjectif (latin magnanimus, de magnus, grand, et animus, esprit)
Qui pardonne leurs injures, leurs fautes, leurs faiblesses à ceux qui sont sous son autorité, ou
qui manifeste
de la générosité, de la mansuétude : Geste magnanime.
magnanimité
nom féminin (latin magnanimitas, -atis)
Caractère de quelqu'un, de son comportement qui est magnanime : Faire preuve de
magnanimité à l'égard de vaincus.


magnat
nom masculin (latin médiéval magnatus, personnage éminent)
• En Hongrie et en Pologne, membre des grandes familles nobles qui constituaient l'ordre
supérieur de

32
la noblesse, détenaient de grandes richesses, occupaient les principales charges de l'État et
dominaient les diètes.
• Dans l'Italie médiévale, bourgeois d'origine noble.
• (Par l'anglais magnate) Personnalité très importante du monde des affaires, de l'industrie,
de la
finance : Un magnat de la presse.
magnificence
nom féminin (latin magnificentia)
• Qualité de ce qui est magnifique : La magnificence d'un spectacle.
• Littéraire. Disposition à dépenser sans compter : La magnificence d'un mécène.
maintenance
nom féminin (anglais maintenance)
• Ensemble des opérations permettant de maintenir ou de rétablir un matériel, un appareil,
un véhicule,
etc., dans un état donné, ou de lui restituer des caractéristiques de fonctionnement
spécifiées.
• Action ayant pour objet de maintenir en condition, grâce à un recomplètement en
personnel et en
matériel, des unités militaires éprouvées par le combat ; ensemble des moyens
nécessaires à cette
action.
malédiction
nom féminin (latin maledictio, -onis, injure)
• Littéraire. Paroles par lesquelles on souhaite un sort néfaste à quelqu'un : La malédiction
paternelle.
• Condamnation au malheur qui semble venir d'une puissance supérieure : S'attirer par ses
actes la
malédiction divine.
Object 1
• Sort hostile, malheur, malchance auxquels on semble être voué par la destinée.
maléfique
adjectif (latin maleficus, méchant
Qui a une influence malfaisante et occulte : Être doué d'un pouvoir maléfique.
malin, maligne
adjectif
• Qui témoigne d'une intelligence malicieuse, plus ou moins rusée : Un sourire malin.
• Qui témoigne d'astuce, d'ingéniosité, de perspicacité : Sa réponse était très maligne.
• Familier. Se dit d'un acte, d'un comportement stupide, ridicule : C'est malin de sortir sans
parapluie !
• Se dit d'une maladie de gravité anormale ; se dit d'une tumeur cancéreuse
malignité
nom féminin (latin malignitas, -atis)
• Tendance à faire le mal en se servant des ressources de l'intelligence et de l'imagination.
• Littéraire. Méchanceté mesquine : Être en butte à la malignité du sort.
• Caractère malin d'une maladie, d'une tumeur.
malversation
nom féminin (ancien français malverser, de mal et verser, du latin versari, se comporter mal)
Action de détourner, de dissimuler tout ou partie des fonds ou des actifs dont on a la garde.
mandataire
nom (bas latin mandatarius)
Personne qui a reçu mandat ou procuration pour représenter son mandant dans un acte

33
juridique.
manichéen, manichéenne
adjectif (latin ecclésiastique manichaeus, de Mani, nom propre)
• Relatif au manichéisme.
• Qui apprécie les choses selon les principes absolus du bien et du mal, sans nuances et sans
état
intermédiaire : Une analyse manichéenne de la situation.
manichéisme
nom masculin
• Doctrine des disciples de Mani.
• Conception qui divise toute chose en deux parties, dont l'une est considérée tout entière
avec faveur
et l'autre rejetée sans nuance.
manifeste
nom masculin (italien manifesto, déclaration, du latin manifestus)
• Écrit public par lequel un chef d'État, un gouvernement, un parti, etc., rend compte de son
mandat ou
expose son programme, son point de vue sur un problème politique.
• Proclamation destinée à attirer l'attention du public, à l'alerter sur quelque chose.
• Exposé théorique par lequel des écrivains, des artistes lancent un nouveau mouvement.
• Document de bord d'un aéronef sur lequel sont portés l'itinéraire du vol en cours, le
nombre de
passagers et la quantité de fret emportée.
• Tableau descriptif des marchandises composant la cargaison d'un navire à l'usage des
douanes.
mansuétude
nom féminin (latin mansuetudo, -inis)
• Littéraire. Disposition d'esprit qui incline à une bonté indulgente : Faire preuve de
mansuétude à
l'égard d'un coupable.
marasme
nom masculin (grec marasmos, de marainein, dessécher)
• Affaiblissement des forces morales ; découragement, dépression.
• Ralentissement important ou arrêt de l'activité économique ou commerciale : Le marasme
des
affaires.
• État pathologique dû à un apport énergétique insuffisant.
martial, martiale, martiaux
adjectif (latin martialis, relatif au dieu Mars)
• Littéraire. Qui manifeste une attitude belliqueuse : Discours martial.
• Se dit d'une attitude résolue, décidée, qui cherche à en imposer : Un air martial.
masochiste
adjectif et nom
• Se dit d'un sujet présentant un masochisme.
• Qui trouve du plaisir à souffrir, à être maltraité, etc. ; se dit de ce comportement.
mécène
nom (de Mécène, nom propre)
Personne qui aide financièrement, par goût des arts, un artiste, un réalisateur, un savant, un
organisme de
recherche, etc.
mécompte

34
nom masculin (ancien français mesconter, se tromper)
• Littéraire. Espérance déçue, désillusion : S'exposer à de graves mécomptes.
méditation
nom féminin (latin meditatio, -onis)
• Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose :
Cet
ouvrage est le fruit de ses méditations.
• Attitude qui consiste à s'absorber dans une réflexion profonde : Se plonger dans la
méditation.
• Oraison mentale, application de l'esprit à des vérités religieuses.
méduser
verbe transitif (de Méduse, nom propre)
• Familier. Frapper quelqu'un de stupeur : Sa réponse m'a médusé. Regard médusé des
enfants.
mégalomane
adjectif et nom
Atteint de mégalomanie.
mégalomanie
nom féminin
Délire de grandeur au cours de divers troubles psychiatriques.



Mégalopole ou mégalopolis
nom féminin
Très grande agglomération urbaine résultant du regroupement de plusieurs conurbations. La
plus ancienne
est la Mégalopolis du nord-est des États-Unis
mental, mentale, mentaux
adjectif (bas latin ecclésiastique mentalis, du latin classique mens, mentis, esprit)
• Relatif aux fonctions intellectuelles, au psychisme : L'état mental du malade est
satisfaisant.
• Qui se passe exclusivement dans l'esprit, intérieurement, sans s'exprimer ou se manifester
extérieurement : Calcul mental.
mentalité
nom féminin (anglais mentality)
• Ensemble des habitudes intellectuelles, des croyances et des dispositions psychiques
caractéristiques
d'un groupe : Étudier les mentalités.
• Familier. Ensemble des manières d'agir, de penser, de juger de quelqu'un : Avoir la
mentalité d'un
fonctionnaire.
• Familier. Mauvais esprit : Jolie mentalité !
mercantile
adjectif (italien mercantile, de mercante, marchand)
• Animé par le seul appât du gain, du profit.
• Se disait de tout ce qui est relatif au commerce.
merci
nom masculin (latin merces, -edis, salaire)
• Terme de politesse dont on use pour remercier (accompagné parfois de grand, mille) :
Merci de vous

35
être dérangé. Mille mercis pour votre aide.
• Parole de remerciement : Dire un grand merci.
• Terme de politesse accompagnant un refus : Merci, non merci, je n'ai plus faim.
• Marque la négation, la dénégation (souvent renforcé par bien) : Y aller ? Merci bien, après
tout ce
qu'il m'a fait !
merci
nom féminin
• Littéraire. Demander merci, se reconnaître vaincu, demander grâce.
• Dieu merci !, grâce à Dieu, heureusement.
• Être à la merci de, être sous la dépendance de quelqu'un, soumis à l'action de quelque
chose.
• Sans merci, sans pitié.
• Tenir quelqu'un à sa merci, le tenir dans une dépendance totale.
métabolisme
nom masculin (grec metabolê, de metaballein, transformer)
Ensemble des processus complexes et incessants de transformation de matière et d'énergie
par la cellule ou
l'organisme, au cours des phénomènes d'édification et de dégradation organiques
(anabolisme et
catabolisme).
métaphore
nom féminin (latin metaphora, du grec metaphora, de metapherein, transporter)
• Emploi d'un terme concret pour exprimer une notion abstraite par substitution analogique,
sans qu'il
y ait d'élément introduisant formellement une comparaison.
• Chez Lacan, processus qui consiste à substituer un signifiant à un autre, qui en devient
refoulé. (C'est
l'équivalent de la condensation décrite par Freud pour le rêve.)
métaphysique
nom féminin (latin metaphysica, du grec meta ta phusika, après le traité de physique)
• Science de l'être en tant qu'être, recherche et étude des premiers principes et des causes
premières,
connaissance rationnelle des réalités transcendantes et des choses en elles-mêmes.
• Conception propre à un philosophe dans ces domaines : La métaphysique de Descartes.
• Ensemble des connaissances tirées de la raison seule, indépendamment de l'expérience,
chez Kant.
• Interrogation sur la conduite humaine en général, dans l'existentialisme.
• Spéculations intellectuelles sur des choses abstraites qui n'aboutissent pas à une solution
des
problèmes réels : Faire de la métaphysique au lieu d'agir.
Métempsycose ou métempsychose
nom féminin (grec metempsukhôsis, de empsukhôsis, action d'animer)
Réincarnation de l'âme après la mort dans un corps humain, ou dans celui d'un animal ou
dans un végétal.
(Certains peuples ont fait de la métempsycose une croyance fondamentale : les anciens
Égyptiens, les
Hindous.)
méticuleux, méticuleuse
adjectif (latin meticulosus, craintif, de metus, crainte)
• Qui apporte beaucoup d'attention, de soin à ce qu'il fait : Un esprit méticuleux.

36
• Qui manifeste ce soin : Être d'une propreté méticuleuse.
Mettre à jour/ mettre au jour
nom masculin (latin médiéval diurnum, du latin classique dies)
Sens
Mettre à jour / mettre au jour : ne pas confondre ces deux locutions, voisines par la forme
mais de sens bien
différents.
Mettre à jour = actualiser. Mettre à jour sa comptabilité.
Mettre à jour un dictionnaire.
Mettre au jour = amener à la lumière (notamment qqch qui était enfoui, caché). Le
creusement du nouveau
port a mis au jour un quai phocéen. - Au figuré : la police vient de mettre au jour un honteux
trafic.
Orthographe
À jour (= évidé). Un jour est un vide ménagé dans le tissu, en couture, ou dans la
maçonnerie, en
architecture. L’usage veut que l’on écrive un corsage à jours (à trous) et un clocher à jour (qui
laisse passer
la lumière à travers les vides laissés dans la pierre).
microcosme
nom masculin
• Image réduite du monde, de la société.
• Synonyme de microsociété.
• L'homme en tant qu'il est en relation d'analogie avec l'univers extérieur, ou « macrocosme
».
• Ascidie à peau violette, comestible, de la Méditerranée. (Noms usuels violet, vioulé.)
mièvre
adjectif (ancien français mievre, peut-être de l'ancien scandinave snaefr, vif)
Qui est d'une grâce affectée et fade, qui manque de vigueur, d'accent : Une peinture assez
mièvre.
millésime
nom masculin (latin millesimus, millième)
• Chiffre exprimant le nombre mille dans l'énoncé d'une date : Imprimer 962 au lieu de
1962, par oubli
du millésime.
• Chiffres indiquant l'année d'émission d'une pièce de monnaie ou d'un timbre, de la
production d'une
voiture, de la récolte du raisin ayant servi à faire un vin, etc



Voc. 751 – 768 :
Mimétisme : Particularité des espèces qui, en raison de leur forme et/ou de leur
couleur, peuvent se confondre avec l'environnement ou avec les individus d'une autre
espèce.
· Reproduction machinale, inconsciente, de gestes et d'attitudes des gens
de l'entourage.
Misanthrope : · Personne qui manifeste de l'aversion pour tout le genre
humain :Alceste est le type du misanthrope.
Misogyne : · Qui éprouve du mépris, voire de la haine, pour les femmes ; qui témoigne
de ce mépris.

37
Mitigé : · Être plutôt défavorable : Le projet a reçu un accueil très mitigé.
· Être relâché, peu rigoureux : Un zèle mitigé.
· Être mêlé de quelque chose, adouci : Éloges mitigés de critiques.
Mitiger : ·Édulcorer quelque chose, l'adoucir en y mêlant quelque chose
d'autre : Mitiger ses reproches de quelques compliments.
Mobile : ·Corps en mouvement : La vitesse d'un mobile.
·Motif qui pousse quelqu'un agir, qui détermine certaines de ses conduites:
L’argent est un puissant mobile dans cette affaire.
Moduler : ·Faire passer le chant ou l'harmonie dans des tons ou des modes
différents. Ce musicien module bien. Moduler d'une manière agréable
Modus vivendi : (latin modus vivendi, manière de vivre)
Accord permettant deux parties en litige de s'accommoder d'une situation,
c'est-à-dire de trouver un compromis.
Moeurs : · Pratiques sociales, usages particuliers, communs à un groupe, un peuple, une
époque
: Autres temps autres moeurs.
Monographie : · Etude détaillée sur un point spécial d'histoire, de science, sur une personne,
sa
vie, etc.
Monopole: ·Privilège (de droit ou de fait) dont dispose un individu, une entreprise ou un
organisme public de fabriquer ou de vendre seul certains biens ou certains services à
l'exclusion
de tout concurrent.
·Possession exclusive de quelque chose : S'attribuer le monopole du patriotisme
Morbide : Qui relève de la maladie, la caractérise ou en résulte : État morbide.
Morgue: Salle où, dans un hôpital, une clinique, on garde momentanément les morts.
Moribond: Qui va disparaître : Industrie moribonde.
Mortifiant: Qui froisse, humilie, blesse l'amour-propre : Refus mortifiant.
Motif: ·Dessin, ornement, le plus souvent répété, sur un support quelconque : Tissu à motifs
de
fleurs.
·Ce qui explique, justifie une action, un fait particuliers ; cause, objet : Indiquez ici le
motif de l'absence.
Munificence: Etalage de générosité, magnificence.
Muse: Inspiratrice d'un artiste, d'un écrivain.
Chacune des neuf déesses grecques qui présidaient aux arts libéraux (avec majuscule).


Voc. 769 – 789 :
769. Mutisme :
• Attitude que quelqu'un qui reste silencieux
• Absence d'expression verbale, en particulier d'origine psychiatrique
• Comportement silencieux de quelqu'un, des médias sur un sujet
"L'oubli est fait du silence des morts et du mutisme des vivants."
Robert Brisebois
770. Myriade :
• Quantité innombrable, indéfinie de personnes ou de choses
«Il y a des myriades d'étoiles qu'on ne peut apercevoir à l’oeil nu. »
771. Myriade :

772. Mystifier :

38
• Tromper quelqu'un en abusant de sa crédulité.
• Berner quelqu'un de naïf, généralement pour s'amuser à ses dépends
• Abuser, une personne ou une collectivité, en déformant ou en embellissant la réalité
« L'opinion a été mystifiée par quelques journalistes »





773. Mystique :
• Connaissances et pratiques liée au mysticisme, qui en est empreint.
« Une expérience mystique »
• Manière passionnée d'aborder une idée, une doctrine.
• Synonymes : Illuminé, inspiré, religieux, fervent.
« Arthur Rimbaud fut un mystique à l'état sauvage, une source perdue qui ressort d'un sol
saturé. »
Paul Claudel

774. Mythe :
• Récit légendaire mettant en scène des personnages imaginaires (dieux, demi-dieux,
héros)
d'une façon allégorique.
• Représentation amplifiée, déformée par l'imaginaire collectif.
• Allégorie philosophique
« Douze ans. C'est le bel âge, celui de la fabulation, des mythes et des rêves. »
J-C Lalanne-Cassou
« Il est parfois sage de sauvegarder les mythes. Trop de science peut devenir un pesant
fardeau. »
Jack Vance

775. Mythifier :
• Considérer ou instaurer quelque chose comme un mythe, lui en donner la valeur.

776. Mythomane :
• Personne atteinte de mythomanie, tendance pathologique au mensonge et à la
fabulation

777. Nanti :
• Être doté d'un avoir et en jouir
• Être riche, pourvu de grands biens
« Quand un nanti rencontre un déshérité, que voulez-vous qu'ils se disent ? »
Jacques Meunier

778. Narcissisme :
• Amour excessif porté à l'image de soi
• Admiration de soi-même
« Avoir des amis dont vous aimez qu'ils soient comme vous est une forme de narcissisme »
Norman Douglas

779. Narquois :
• qui se plaît à railler, malicieux
39
• moqueur et railleur
« Un air, un sourire narquois. »

780. Ne pas faire long feux :
• Ne pas durer longtemps
• Faire comme un feu de paille

781. Nébuleux :
• Ensemble de choses dont les relations sont imprécises et confuses
• Nuage de gaz et de poussières interstellaires
• Obscurci par les nuages

782. Nécrologie :
• Listes des personnes notables décédées au cours d'un certain espace de temps
• Notice biographique consacrée à une personne décédée récemment
• Liste ou avis de certains décès dans un journal pour informer les lecteurs ; rubrique
contenant ces avis.

783. Néologisme :
• Tout mot de création récente ou emprunté depuis peu à une autre langue ou toute
acception nouvelle donnée à un mot ou à une expression qui existaient déjà dans la
langue
• Mot crée par le malade mental par déformation de phonèmes, substitution, etc.
(les néologismes renvoient au diagnostique de psychose ou d'aphasie sensorielle.)

784. Néophyte :
• Personne qui a embrassé récemment une doctrine, une opinion, un parti
• Chrétien nouvellement baptisé

785. Népotisme :
• Politique adoptée par certains papes et qui consistait à favoriser systématiquement
leur
famille
• Abus de quelqu'un qui use de son autorité pour procurer des avantages aux gens de
sa
famille

786. Nihilisme :
• Doctrine selon laquelle rien n'existe au sens absolu : négation de toute réalité
substantielle,
de toute croyance
• Négation des valeurs morales et sociales ainsi que de leur hiérarchie

787. Nirvâna :
• Dans le bouddhisme, état de sérénité suprême auquel on parvient après avoir
renoncé au
désir humain. Entraîne la fin du cycle des réincarnations.
• Extinction de tous les désirs de ce monde, qui libère l'homme de sa condition de
souffrance, de l'illusion et de l'ignorance.

40
788. Nominer :
• Sélectionner, dans la production cinématographique annuelle, les personnes ou les
œuvres
qui concourront pour la récompense finale.

789. Nommer :
• Désigner quelqu'un ou quelque chose en disant ou en écrivant son nom
• Citer quelqu'un, quelque chose, donner son nom
• Dénoncer quelqu'un
• Donner un nom, un prénom à quelqu'un
• Qualifier quelque chose d'un nom, le lui appliquer
• Désigner quelqu'un pour un emploi, une fonction

41
Vocabulaire de 790 à 1020. Partie 4
De 790 à 864 :

Nonce :
Ambassadeur permanent du Vatican auprès d’un gouvernement étranger.
En 1977, il est nommé nonce au Chili, où il restera jusqu’en 1988

Norme :
Ce qui est habituel et considéré convenable par un groupe.
Être, rester, rentrer dans la norme

Notable :
Digne d’être noté, remarquable, important.
Effort notable. De notables écarts

Notifier :
Communiquer, annoncer (quelque chose) à.
Notifier l’heure d’arrivée aux passagers.

Notoire :
Se dit d’une chose connue d’un très grand nombre de personnes.
Fait, incident notoire

Notoriété :
Caractère d'une chose, personne connue d’un très grand nombre de personnes

Novice :
Personne qui vient de commencer quelque chose dont elle n’a pas l’expérience.
On apprend aux novices à craindre le démon, tellement qu’elles désapprennent à
aimer Dieu.

Nuptial :
Relatif aux noces, au mariage. Lit, anneau nuptial

Nyctalope :
Qui a la faculté de voir la nuit, normale pour certains animaux et anormale pour les
personnes.
Sa nyctalopie, il est vrai, le servait fort, et ses yeux de chat lui permettaient de
distinguer les moindres objets dans cette profonde obscurité

Objection :
Ce que l’on oppose à une opinion, à une affirmation, à une proposition pour la
repousser, la réfuter. Avoir des objections

Obligé (être l'obligé de quelqu'un) :


Attaché par un service reçu, reconnaissant. Je vous suis très obligé

Oblitérer :
42
Marquer (un timbre) d’un cachet afin d’empêcher qu’il soit utilisé plus d’une fois.

Obnubiler :
Entraver les facultés mentales de (quelqu’un), obscurcir l’esprit.
Le chagrin m’obnubilait. La rage et la peur l’obnubilent.
Obséquieux :
D’une politesse et d’un empressement excessifs; servile.
Ton, employé obséquieux. Une obséquieuse attitude à l’endroit d’un personnage
important.

Obsolète :
Qui n’est plus en usage, désuet, périmé. Équipement, méthode, coutume obsolète

Obtempérer :
Obtempérer à : obéir à (quelque chose), se soumettre à. Obtempérer à une intimation

Obtus :
Qui manque de finesse intellectuelle, borné. Esprit, homme obtus

Obvier :
Obvier à : empêcher (une chose fâcheuse), prévenir. Obvier à la guerre

Occulte :
Qui échappe à l’entendement, mystérieux, inconnu. Forces occultes

Occulter :
Rendre (quelque chose) moins clair, obscurcir. Occulter une fenêtre

Octroyer :
Attribuer (quelque chose) à titre de faveur. Octroyer un titre, un prix

Oculaire :
Relatif à l’œil. Nerf oculaire. Muscles, mouvements oculaires

Odorant :
Qui exhale une odeur, généralement agréable. Bois, papier odorant

Odoriférant :
Qui exhale une odeur agréable. Fleurs, épices odoriférantes

Officine :
Endroit où le pharmacien entrepose, prépare et vend les médicaments; laboratoire
annexé à
une pharmacie

Offusqué :

Déplaire à (quelqu’un) par des paroles ou des actes jugés offensants, froisser.
Ses remarques grivoises offusquaient les dames

43
Ogive :
Arc diagonal de renfort bandé sous une voûte et en marquant l’arête. Ogive à lancette

Oisiveté :
État d’une personne qui est oisive, qui ne s’adonne à aucune activité de manière
temporaire ou durable. Vivre dans la paresse et l’oisiveté

Oligarchie :
Régime politique où le pouvoir est détenu par un petit nombre d’individus ou de
familles. L'oligarchie romaine
Ombrage :
Ensemble des branches d’un arbre et de leurs feuilles qui font de l’ombre. Installer
son hamac sous l’ombrage des chênes

Ombrageux :
Se dit d’un animal qui s’effraie facilement, qui a peur de son ombre et de tout ce qui
est inattendu. Cheval ombrageux/ Qui est facilement offensé, susceptible, jaloux.
Caractère, homme ombrageux.

Omnipotent :
Qui dispose d’un pouvoir absolu, qui est tout-puissant. Gouverneur omnipotent

Omniscient :
Qui sait tout ou prétend tout savoir. Science omnisciente

Onction :
Rite qui consiste à appliquer une huile sainte sur une personne ou sur une chose pour
attirer sur elle la grâce ou pour la sacraliser. Onction d’un enfant lors de son baptême

Onéreux :
Qui occasionne des frais importants. Voyage, logement onéreux

Onirique :
Qui rappelle un rêve, qui est inspiré par le rêve. Atmosphère, roman onirique.

Onirisme :
Images, phénomènes du rêve.

Opiniâtreté :
Volonté, persévérance tenace. Travailler avec opiniâtreté.

Opinion :
Jugement, assertion que l’on émet sur un sujet et que l’on soutient.
Émettre, défendre son opinion sur une grande question

Opportun :
Qui survient au bon moment. Arrivée, intervention opportune

Opportuniste :
Qui place ses intérêts immédiats au-dessus des principes

44
Oppressé :
Qui est caractérisé par une respiration difficile. Elle me répondit d’une voix oppressée.

Oppresser :
Gêner la respiration de (quelqu’un), étouffer. + Tourmenter, angoisser (quelqu’un).
Cette attente interminable m’oppressait.

Opprimer :
Accabler (quelqu’un) par des mesures injustes ou violentes, tyranniser.
Dictateur qui opprime le peuple
Opprobre :
Ce qui humilie, inflige un déshonneur extrême et public. Jeter l’opprobre sur une
famille

Opter :
Choisir une seule possibilité parmi deux ou plusieurs. Opter pour l’union économique

Opulence :
Profusion de biens matériels. Vivre dans l’opulence

Oracle :
Volonté de Dieu annoncée par les prophètes et les apôtres

Orthodoxe :
Qui respecte l’usage établi, traditionnel, conservateur. Politique, administration
orthodoxe

Osmose :
Influence réciproque, interpénétration profonde. Osmose entre deux courants de
pensée

Ostentatoire :
Qui est fait avec ostentation, qui manifeste de l’ostentation.
Geste, démarche ostentatoire. Luxe ostentatoire.

Ostracisme :
Action d’exclure quelqu’un d’un groupe, de le tenir à l’écart; résultat de cette action.
Être victime d’ostracisme. Ce savant est frappé d’ostracisme par ses anciens
collègues.

Outrage :
Très grave offense, atteinte à l’honneur, à la dignité de quelqu’un; injure, affront.
Sa conduite est un véritable outrage à l’endroit de ceux qui l’ont aidé.
Faire outrage à quelqu’un, à quelque chose.

Outrancier :
Qui va trop loin, excessif, immodéré. Nature, colère outrancière

Outrecuidance :

45
Confiance exagérée en soi-même, présomption. L’outrecuidance d’un cuistre

Pactole :
Trésor, source de richesse, de profit. C’est le pactole! Trouver le pactole.

Pair :
Personne de même rang, de même dignité, de même fonction.
Recevoir de l’aide de ses pairs

Pallier :
Dissimuler (quelque chose) en le présentant sous une apparence trompeuse.
Pallier une situation compromettante

Panacée :
Formule, solution, mesure que l’on croit capable de tout résoudre.
Comme si la loi était la panacée à tous les maux de la société

Pandémie :
Épidémie qui atteint les populations d’une zone géographique très étendue.
Pandémie de peste

Panégyrique :
Éloge sans réserve, emphatique. Faire le panégyrique d’un grand artiste.

Panel :
Groupe de personnes formant un échantillon permanent que l’on interroge à
intervalles réguliers pour des enquêtes, des sondages, des études de marché. Panel de
consommateurs.

Panthéisme :
Doctrine métaphysique selon laquelle tout ce qui existe est en Dieu

Panthéon :
Ensemble des dieux, des divinités d’une religion, d’une mythologie. Le panthéon grec

Par contre :
Le fait suivant s’oppose au fait précédent. Son vélo est beau; par contre, il n’est pas
solide

Parabole :
Récit allégorique comportant un enseignement religieux ou moral.
La parabole du bon Samaritain

Paradoxe :
Action, fait, évènement qui est en contradiction avec la logique

Paramètre :
Donnée qui précise le cadre d’une action, d’une situation.
Fixer les paramètres d’une enquête. Citer les paramètres d’une recherche.

46
Paranoïa :
Psychose chronique se manifestant par un délire généralement bien construit et
systématisé, s’accompagnant de troubles du jugement et de la perception, mais sans
détérioration
intellectuelle ni atteinte des fonctions instrumentales.

Paraphrase :
Énoncé synonyme d’un autre. Paraphrase et synonymie.

Parasiter :
Vivre en parasite au détriment de. . Des malfaiteurs qui parasitent la société.

Parcimonie :
Épargne minutieuse, pointilleuse. Donner avec parcimonie

Parité :
Égalité parfaite; similitude

De 865 à 884 :

Parjure :
Qui fait un faux serment ou viole son serment.
Il s'est parjuré lorsqu'il a fait un faux témoignage au tribunal.

Parodie :
Imitation grossière.
De plus en plus de parodies sortent après les grands succès de certains films.

Parricide :
Meurtre d'un père ou d'une mère.
Un adolescent de 18 ans a été condamné à 5 ans de prison pour parricide : son père
est mort mais sa mère a survécut.

Partial :
Qui prend parti pour ou contre quelqu'un, une opinion, qui juge sans souci d'objectivité.
Il est difficile de rester partial lorsque nos sentiments entrent en compte.

Participer à :
Prendre part à une action, à un sentiment.
J'ai décidé de participer au cadeau d'anniversaire d'un collègue.

Participer de :
Présenter certains caractères semblables ou analogues à quelque chose.
Cet ouvrage participe du roman policier et de la science-fiction.

Partisan :
47
De parti pris, partial / favorable à, qui défend une idée.
Je suis partisan d'une solution qui soit autant sociale qu'économique.

Parturition :
Accouchement naturel.
Il est préférable que la parturition se déroule dans le calme et la sérénité.

Passéisme :
Attitude de repli sur des valeurs du passé.
Il vit dans une attitude de passéisme : il est temps qu'il vive avec le présent.

Patent :
Qui apparaît clairement.
Le fait, d'ailleurs, est patent, incontesté, affirmé de tous côtés.

Pathétique :
Qui émeut fortement, dont l'intensité dramatique provoque un sentiment de tristesse
grave.
Il est vraiment pathétique : croit-il qu'il va nous convaincre avec ce comportement ?

Pathologie :
Ensemble des manifestations d'une maladie et des effets morbides qu'elle entraîne.
Sa pathologie est assez complexe : elle présente des symptômes de différentes maladies.

Patine :
Aspect, coloration que prennent certains objets avec le temps ou sous l'effet de
frottements répétés.
La patine des meubles anciens.

Pâtir :
Subir les conséquences néfastes de quelque chose.
Les fleurs ont pâti de la sécheresse.

Patriarcal :
Qui relève de l'organisation sociale où le père a une autorité prépondérante.
Certaines religions fonctionne encore comme une société patriarcale.

Patrimoine :
Ce qui est considéré comme l'héritage commun d'un groupe.
Le patrimoine culturel d'un pays.

Paupérisation :
Appauvrissement d'une population, d'une classe sociale.
Le chômage prolongé peut conduire à la paupérisation.

Pécuniaire :
Qui relève de l'argent, qui consiste en argent.
Il a bien travaillé ce mois-ci alors il a reçu un avantage pécuniaire.

48
Pédant :
Personne qui fait étalage d'une science souvent superficielle.
Il a un air, un ton pédant qui ne me plaît pas. Moi je suis quelqu'un de simple.

Péjoratif :
Se dit d'un terme ou d'un affixe qui tend à déprécier ou à dénigrer la personne, l'objet
ou la notion auxquels il s'applique.
Il est assez péjoratif dans sa description : il ne donne pas facilement de compliments.

Voc 885-904
Pénitence (faire) :
Subir des privations, se restreindre. Faire pénitence de sa mauvaise conduite.

Pénurie :
Manque de ce qui est nécessaire ; insuffisance. Pénurie de vivres, pénurie de moyens
financiers.

Perdurer :
Continuer, durer malgré les obstacles. C’est une tradition qui perdure.

Pérégrinations :
Voyages, trajet complexe d’un lieu à un autre.
Les nombreuses pérégrinations d’un touriste, d’un voyageur.

Péremption :
Extinction d’un droit ou d’une procédure. Péremption du jugement.

Préemption :
Droit d’acheter avant tout autre.
Faire jouer un droit de préemption pour acquérir quelque chose.

Péremptoire :
A quoi où ne peut rien répliquer ; indiscutable. Un argument péremptoire a clos la
discussion.

Pérennité :
Etat de ce qui dure toujours ; continuité.
La vraie réussite d’une équipe, c’est d’assurer la compétitivité dans la pérennité.

Perfidie :
Caractère de quelqu’un qui est sournois, venimeux, fourbe. Il a tendance à agir avec
perfidie.

Péricliter :
Aller progressivement vers la ruine. Entreprise qui périclite.

Périmé :
Démodé, désuet. Ces coutumes sont périmées.

Périphrase :

49
Remplacement d’un mot par une expression qui a le même sens.
Il utilise une périphrase pour parler de Paris en disant « La Ville Lumière ».

Périple :
Long voyage comportant beaucoup d’étapes touristiques. Faire un grand périple en
Grèce.

Pernicieux :
Qui est dangereux pour la santé, nocif. Un abus pernicieux de tabac.

Péroraison :
Conclusion d’un discours.
La péroraison touche les cœurs par l’appel aux sentiments.

Perpétrer :
Commettre un acte criminel.
Il a été condamné pour avoir perpétré un grand nombre d’actes criminels.

Perpétuer :
Faire durer quelque chose, le maintenir très longtemps.
Il désirait un fils pour perpétuer son nom.

Persifler :
Tourner quelqu’un en ridicule par des compliments ironiques, pour se moquer.
A force de persifler son camarade, celui-ci finit par le prendre mal et se fâche.

Personnaliser :
Donner un caractère original, une note personnelle à quelque chose. Personnaliser un
appartement.

Personnifier :
Etre le symbole d’une idée. Il pensait personnifier la France.

Perspicacité :
Qualité de finesse, de clairvoyance, d’intelligence. C’est un écrivain avec une
perspicacité d’esprit remarquable.

De 905 à 924 :

Pertinent :
Judicieux. Cet élève me pose une question pertinente : elle dénote du bon sens.

Perversion :
Action de pervertir/ déviation des tendances, des instincts. Perversion sexuelle.

Pétulante :
Explosif, vif, turbulent, débordant. Le comportement de cette dame montre bien
qu'elle est pétulante.

Phagocyter :

50
Détruire par phagocytose (cellules qui absorbent et détruisent les microbes en les
digérant)
Son cancer a phagocyté toutes ses cellules.

Phénomène :
Fait naturel, événement anormal, surprenant ou personne bizarre.

Philanthrope :
Personne qui aime l'humanité, généreuse (><misanthrope).
Victor est très sociable, il apprécie beaucoup la vit en société, c'est un vrai
philanthrope.

Philosophique :
Les questions existentielles sont généralement toutes d'ordre philosophique.

Phobie :
Peur morbide. Il a une phobie des araignées.

Picaresque :
C'est un roman picaresque, un roman d'aventuriers.

Piété/pieux :
Attachement fervent à la religion, dévotion/ animé par des sentiments de piété.
Au Moyen-Age, nous pouvions rencontrer de pieux chevaliers.

Pilori :
Peine d'exposition publique, poteau où on l'attachait. Le condamné a été cloué au
pilori.

Pire :
Plus mauvais. Le remède est pire que le mal.

Pis :
Mamelle d'une bête/ plus mal. Sa maladie va de mal en pis : elle s'empire.

Placebo :
Remède qui rassure indépendamment de ses effets.
Le médecin a un effet placebo pur certains patients : il suffit qu'ils le voient pour se
sentir mieux.

Placide :
Doux et calme. Même quand on lui crie, elle reste placide.

Plaidoirie :
Expositions des faits d'un procès. Cet avocat a gagné son procès grâce à sa
plaidoirie.

Plaidoyer :

51
Défense passionnée. Nous avons pu voir sa défense pour les sans-papiers à travers
son plaidoyer.

Platonique :
Purement idéal. Son amour est platonique, elle ne sait même pas qu'il l'aime.

Plausible :
Admissible, vraisemblable. J'accepte tes excuses, elles sont plausibles.

Plénipotentiaire :
Agent diplomatique qui a pleins pouvoirs.
Sans ses ministres, le Roi ne peut sanctionner une loi : ce sont des ministres
plénipotentiaires.


De 925 à 944 :

Pléonasme :
Terme ou expression qui répète ce qui vient d'être énoncé = redondance

Pléthorique :
Abondance, excès

Pleutre :
Peureux

Polémique :
Débat vif ou agressif ou Critique et agressif

Policé :
Civiliser, adoucir les mœurs

Policier :
De la police ou Qui concerne les activités criminelles et leur découverte. Roman
policier.

Poncif :
Expression litt. ou artistique sans originalité = cliché, banalité.

Pondérer :
Équilibrer (les forces ; les pouvoirs politiques)

Pondéreux : Sens : Qui pèse Synonyme : lourd

Postérité :
Suite de personnes d'une même origine = descendant ; lignée ou Générations à venir
Travailler pour la postérité

Posthume :
Qui a vu le jour/qui est né après la mort de son auteur/son père
52
Enfant posthume.

Postulat :
Proposition nécessaire qui ne peut être démontrée

Postuler :
Demander (un emploi, une place) = postuler à, postuler pour un emploi

Potentat :
Souverain absolu d'un grand état, Homme qui possède un pouvoir excessif

Potentiel :
Qui existe en puissance
Client, marché potentiel = éventuel, possible

Capacité d'action, de production = puissance


Le potentiel économique d'un pays

Potron-minet :
Le point du jour, l'aube
Dès potron-minet....

Pragmatique :
Adapté à l'action concrète, qui concerne la pratique.

Précarité :
Caractère ou état de ce qui est précaire, de ce qui est éphémère, incertain.

Préconiser :
Recommander vivement.

Prédestiner :
Être vouer à (un destin), soumis à la prédestination divine.
Tu étais prédestiné à être notre roi.

De 945 à 965 :

Préjugé :
Jugement sur quelqu'un, quelque chose, qui est formé à l'avance selon certains critères
personnels et qui oriente en bien ou en mal les dispositions d'esprit à l'égard de cette
personne, de cette chose :
Avoir un préjugé contre quelqu'un.

Opinion adoptée sans examen, souvent imposée par le milieu, l'éducation :


Avoir les préjugés de sa caste.
Prélude :
Pièce musicale, sans forme imposée, précédant une œuvre instrumentale, théâtrale ou
une cérémonie liturgique.
53
Ce qui précède, annonce, prépare, fait présager quelque chose :
Cette phrase était le prélude habituel de ses sermons.

Préméditation :
Résolution prise à l'avance d'effectuer telle action, en particulier un acte délictueux,
criminel.
Prémices :
Littéraire. Premières manifestations de quelque chose d'important :
Les prémices d'un grand ouvrage.

Dans de nombreuses religions antiques, premiers fruits de la terre, premiers-nés des


animaux et des hommes, offerts en hommage à la divinité.
Prémisse :
Chacune des deux premières propositions, la majeure et la mineure, d'un syllogisme.
Proposition, fait, d'où découle quelque conséquence.

Prémonitoire :
Qui est relatif à la prémonition ou qui en a les caractères :
Attacher une valeur prémonitoire aux rêves.

Se dit des signes qui précèdent l'apparition d'une maladie infectieuse.


Prépondérant, prépondérante :
Qui a une autorité supérieure, un poids moral plus grand dans un domaine, une
action :
Jouer un rôle prépondérant dans l'histoire.

Prérogative :
Honneur, dignité, droit attaché à certaines fonctions, à certains titres, à certains états :
Les prérogatives de l'âge.

Prescrire :
Donner comme ordre, comme consigne, comme règle de conduite :
Accomplir les formalités que prescrit le règlement.
Exercer un droit de prescription.
Acquérir ou se libérer par prescription, à l'expiration d'un certain délai.
Pressentiment :
Sentiment confus de connaître un événement, de savoir à l'avance ce qui va se
produire :
J'avais le pressentiment qu'il allait échouer.

Présumer :
Donner quelque chose comme probable, penser en se fondant sur tel fait ; supposer
quelqu'un être tel : Je présume d'après votre bronzage que vous avez eu du soleil. Je

54
le présume honnête.

Primauté :
Prééminence, premier rang, prédominance : Affirmer la primauté de la personne sur
la société.

Principe :
Littéraire. Ce qui est à l'origine de quelque chose, qui en est la cause première :
Dieu est le principe de toute chose.

Proposition fondamentale, loi, règle définissant un phénomène dans un domaine


d'études :
Principe d'Archimède.

Base sur laquelle repose l'organisation de quelque chose, ou qui en régit le


fonctionnement :
Classement établi sur le principe de l'ordre alphabétique.

Proposition fondamentale, hypothèse qui sert de base à un raisonnement, qui définit


un mode d'action :
Si je pars du principe qu'il n'est jamais en retard, son absence est inquiétante.

Règle définissant une manière type d'agir et correspondant le plus souvent à une prise
de position morale : Je refuse toujours ce genre d'invitation, c'est un principe.

Élément constitutif de quelque chose : Quel est le principe actif de ce produit ?

Point, fait, position définissant l'essentiel, la base de quelque chose :


Être d'accord sur le principe d'une négociation.

Mélange ou composé extrait d'une substance végétale ou animale.

Probant, probante :
Qui prouve ; concluant, décisif : Un fait probant.

Probatoire
Qui est propre à prouver l'existence chez quelqu'un de la compétence, des qualités
requises pour une activité ultérieure : Examen probatoire.

Probité :
Qualité de quelqu'un qui observe parfaitement les règles morales, qui respecte
scrupuleusement ses devoirs, les règlements, etc.

Problématique :
Dont l'issue, la réalisation, l'action, la réalité est douteuse, aléatoire, incertaine :
Le résultat est problématique.

55
Relatif à un problème, à une problématique.

Procédure :
Forme suivant laquelle les procès sont conduits, instruits et jugés ou les actes
d'exécution forcée accomplis.
Ensemble des règles qui doivent être respectées pour la reconnaissance de certains
droits ou le règlement de certaines situations juridiques (successions, partages,
licitations, etc.).

Marche à suivre, ensemble de formalités, de démarches à accomplir pour obtenir tel


ou tel résultat : Procédure à suivre pour obtenir un passeport.

Processus suivi pour conduire une expérience, succession d'opérations à exécuter pour
accomplir une tâche déterminée :Procédure d'approche.

Processus
Enchaînement ordonné de faits ou de phénomènes, répondant à un certain schéma et
aboutissant à quelque chose : Le processus d'une crise.

Suite continue d'opérations, d'actions constituant la manière de faire, de fabriquer


quelque chose : Les processus de fabrication doivent être revus.

Manière que quelqu'un, un groupe, a de se comporter en vue d'un résultat particulier


répondant à un schéma précis : Selon le processus habituel, il s'arrangera pour se
faire excuser.

Prodige
Événement extraordinaire, de caractère magique ou surnaturel.
Acte extraordinaire, merveille : Ce médicament fait des prodiges.
Personne exceptionnellement douée : Cet enfant est un petit prodige.

De 966 à 985 :

Prodigue :
Qui dépense sans mesure, follement.

Profane :
Personne qui n'est pas au nombre des adeptes d'une religion, d'une doctrine :
Les francs-maçons n'ouvrent pas leurs loges aux profanes.

Personne qui n'est pas initiée à telle science, à tel art, etc. :
Pour le profane que je suis, cette discussion est incompréhensible.

Profaner :
Souiller n lieu, un objet sacrés par une présence indigne ou par un acte criminel :
Profaner une sépulture.

56
Faire un mauvais usage de quelque chose de précieux par une attitude indigne :
Il profane son talent en publiant cela.

Proférer :
Prononcer à haute et intelligible voix des paroles, en particulier quelque chose
d'hostile :
Il proférait des menaces, des injures.

Progéniture :

Ensemble des êtres engendrés par un homme, mis au monde par une femme ; petits
d'un animal.
Familier. Enfants : Emmener sa progéniture en vacances.

Prohiber :
Interdire quelque chose par voie d'autorité, légalement : Prohiber l'alcool.

Prolétariat :
Classe sociale constituée par les prolétaires, considérée par les marxistes comme la
classe sociale productrice des valeurs, et révolutionnaire à l'époque du mode de
production capitaliste.

Proliférer :
Se reproduire en grand nombre et rapidement : Les moustiques prolifèrent dans cette
région.

Être extrêmement nombreux : Les fautes d'orthographe prolifèrent dans ce texte.

Prolifique :
Qui se multiplie rapidement : Les lapins sont très prolifiques.

Se dit d'un écrivain, d'un artiste qui a une abondante production.

Prolixe :
Qui est trop long, diffus, chargé de détails inutiles : Description prolixe.

Qui se perd en développements superflus : Écrivain prolixe.

Prologue :
Avant-propos, bref avertissement dont on fait précéder un ouvrage.

Ce qui prépare, annonce quelque chose ; prélude, préliminaire.

Prolongation :
Action de prolonger quelque chose, d'en accroître la durée, fait d'être prolongé ; délai
accordé, durée ajoutée.

Période supplémentaire ajoutée à la durée normale d'un match, pour tenter de


départager deux équipes qui se trouvent à égalité.

57
Prolongement :
Action d'augmenter la longueur de quelque chose ; ce qui prolonge quelque chose :
Le prolongement de la route jusqu'à la ferme.

Ce qui prolonge quelque chose dans le temps, ce qui en est la conséquence :


Cela aura des prolongements fâcheux.

Promiscuité :

Situation dans laquelle quelqu'un se trouve soumis à un voisinage désagréable ; le


voisinage lui-même : La promiscuité des plages.

Promulguer :
Effectuer la promulgation d'une loi.

Promulgation :
Acte par lequel le chef de l'État constate qu'une loi a été régulièrement adoptée par le
Parlement et la rend applicable.
Prôner :
Recommander vivement quelque chose en le vantant : Prôner la modération.

Propension :
Inclination, tendance naturelle à faire quelque chose ; penchant de quelqu'un pour
quelque chose : Une nette propension à l'alcoolisme.

Prophétique :
Relatif à la prophétie religieuse, aux prophètes.

Qui a le caractère d'une prophétie, d'une annonce sur l'avenir :


Il a eu une vue prophétique du désastre.

Prophylactique :
Relatif à la prophylaxie.

Prophylaxie :
Ensemble de moyens médicaux mis en œuvre pour empêcher l'apparition,
l'aggravation ou l'extension des maladies.

De 986 à 1005 :

Proroger :
Prolonger la validité d’un contrat, d’une convention… (reporter l’échéance)
proroger une loi.

Prosaïque :
qui est dépourvu de noblesse, d’élégance, de distinction.
une existence prosaïque.

58
Proscrire :
interdire quelque chose, en condamner l’usage.
proscrire le café de l’alimentation.

Prosélyte :
personne gagnée à une doctrine, à un parti, à une idée nouvelle.
les prosélytes de la planche à voile.

Prosélytisme :
zèle ardent pour recruter des adeptes, pour tenter d’imposer ses idées.
le prosélytisme est souvent utilisé par les politiciens.

Prospective :
projection dans le futur ; vue sur le futur.
la prospective de ce projet n’est pas très réjouissante.

Prospère :
secteur d’activité, affaire qui est en expansion, qui fait des bénéfices.
le commerce était prospère à cette époque.

Protagoniste :
personnage important d’une pièce de théâtre, d’un film, d’un roman.
Mon papa était le protagoniste du dernier film de Spielberg.

Protéiforme :
qui change de forme très fréquemment.
Protée, Dieu grec marin était protéiforme.

Protocole :
ensemble des règles établies en matière d’étiquette, d’honneurs ; service chargé de les
appliquer.
respecter le protocole.

Prude :
d’une pudeur excessive.
cette jeune fille prude, subissait les moqueries de ses camarades.

Psychanalyse :
méthode d’investigation psychologique visant à élucider la signification inconsciente
des conduites et dont le fondement se trouve dans la théorie de la vie psychique
formulée par Freud.
Freud est le fondateur de la psychanalyse.
Psychique :
qui concerne la vie mentale, dans ses aspects conscients et/ou inconscients.
Freud ou la psychanalyse étudie le côté psychique des patients.

Psychologique :
qui concerne la psychologie, en tant qu’activité professionnelle ou en tant

59
que science.
cet enfant souffre de problèmes psychologiques.

Psychose :
altération globale de la personnalité bouleversant les rapports du sujet avec la
réalité.
se faire agresser peut avoir comme conséquence une psychose.

Pubère :
qui a atteint l’âge de puberté.
un enfant devient pubère à l’adolescence.

Pudibonde :
qui manifeste une pudeur excessive, la retenue devant ce qui évoque la sexualité.
une ingénue est considérée comme pudibonde.

Pudique :
qui fait preuve de pudeur.
cette femme avait un regard pudique.

Puéril :
qui rappelle l’enfance.
le comportement de cet homme fût jugé puéril par l’assemblée.

De 1006 à 1020 :

Pugnacité :
Caractère, qualité d’une personne pugnace, combative. ®Avoir de la pugnacité, faire
montre de pugnacité.
Ex : L’élève fit preuve de véritable pugnacité lors de la défense de sa thèse.

Puritain(aine)
Au départ : le puritanisme désignait le courant calviniste qui désirait « purifier »
l'Église d'Angleterre du catholicisme, qui s'est développé en Angleterre à partir de la
seconde moitié du 16e s jusqu’au 17e.

Sens aujourd’hui : se dit d’une personne respectant strictement certains principes


moraux. Synonymes : austère, sévère, intransigeant, rigide, spartiate.
Ex : Cet homme d’église est un véritable puritain !

Pusillanime :
Manquant de courage, et/ou de caractère. Synonymes : lâche, couard, peureux, timoré.

Ex : « Je hais les cœurs pusillanimes qui, pour trop prévoir n’osent rien
entreprendre. » (Molière, Les Fourberies de Scapin, 1671)

Quiétude :

60
Tranquillité, calme, sérénité, repos. Peut s’appliquer à une personne, un état d’esprit,
un lieu…
Ex :
Comme j’aime la quiétude de cet appartement bourgeois !
J’attends avec quiétude mes résultats d’examen
Les jours s'écoulaient, paisibles, en une grande quiétude, sans aventures et
sans accidents.

Quintessence :
Au départ : Substance éthérée que certains philosophes de l'Antiquité ajoutaient
comme cinquième élément aux quatre éléments traditionnels.

Aujourd’hui : Ce qu’il y a de meilleur et de raffiné en une chose.

Ex : « N’abrégez pas le matin en vous levant tard ; regardez-le comme


une quintessence de la vie. »
Arthur Schopenhauer

Quorum :
Vient du droit administratif. Désigne le nombre minimum de membres, présents ou
représentés, nécessaires pour qu’une assemblée puisse délibérer valablement.

Ex : S'il n'y a pas le quorum nécessaire, le vote est remis à la séance suivante qui ne
peut être tenue moins d'une heure après et le vote est alors valable sans
quorum (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 422).

Radial, e :
1. Relatif au radius (anatomie) : le nerf radial, le muscle radial.
2. Qui concerne le rayon d’un cercle (géométrie)
3. Qui est muni d’une carcasse constituée de brins orientés comme le rayon de la roue,
en parlant d’un pneumatique : des pneus radiaux.

Raison :
1. Faculté propre à l'homme, par laquelle il peut connaître, juger et se conduire selon
des principes : La raison considérée par opposition à l'instinct.

2. Ensemble des principes, des manières de penser permettant de bien agir et de bien
juger : Une décision conforme à la raison.

3. Ensemble des facultés intellectuelles, considérées dans leur état ou leur


fonctionnement normal : N'avoir plus toute sa raison.

4. Ce qui explique, justifie un fait, un acte : Connaissez-vous la raison de son départ ?

Rallier (se) :
1. Action de rassembler des personnes : Tenter de rallier les indécis à la veille d’un
scrutin.

2. Gagner à une cause, à une opinion : Aurais-tu enfin rallié ton mari à la cause

61
écolo ?

3. Rejoindre un lieu : Des militaires ralliant leurs régiments.

Ranimer (verbe transitif de animer) :


1. Faire revenir à lui quelqu'un qui a perdu conscience, ou rétablir chez lui, par la
réanimation, les fonctions vitales suspendues ou perturbées : Ranimer un noyé par la
respiration artificielle.
2. Redonner de la vigueur, de la vitalité, du dynamisme à quelqu'un, à quelque
chose : Un repos à la campagne ranimera vos forces.
3. Redonner de l'énergie, de la force morale à quelqu'un : Ranimer l'ardeur des
troupes.
4. Redonner de l'activité, de la force à quelque chose : Ranimer un incendie.
5. Redonner vie à quelque chose de disparu, le faire renaître : Il est vain de vouloir
ranimer le passé.

Rappeler (se) :
Appeler de nouveau. Ex : Rappeler un client.
Faire revenir. Synonyme : ramener
(Se) Remémorer.
Faire penser à quelque chose par une ressemblance.

Rasé de frais (expression) :


Qui vient de se raser (de frais signifiant tout récemment).

Rasé de près :
Coupé ras.

Rassis, e (adj.) :
Qui n’est plus frais : du pain rassis.
Posé, sérieux

Ratifier :
Terme juridique. La ratification est l’acte qui, par une déclaration authentique et
solennelle, permet de confirmer ce qui a été préalablement accepté ou promis.
Ex :
En règle générale, un Traité ne peut entrer en vigueur qu'après sa ratification.
Ratifier un projet de loi.

Partie 5 vocabulaire :

62
Vocabulaire de 1021 à 1085

Raviser (se) : changer d'avis. / Revenir sur une résolution, une promesse.

Réalisme : Attitude qui tient compte de la réalité telle qu'elle est. Faire preuve de
réalisme dans un cas difficile.

Réanimer : Faire revenir à lui quelqu'un qui a perdu conscience, ou rétablir chez lui,
par la réanimation, les fonctions vitales suspendues ou perturbées. Ranimer un noyé
par la respiration artificielle.

Rebattre les oreilles à quelqu'un de quelque chose = lui répéter sans cesse la
même chose jusqu'à le lasser.

Recenser : Dénombrer des personnes, des choses, les inventorier, en dresser un


état. Recenser les volontaires.

Récidiver : Commettre de nouveau une infraction/Faire quelque chose une nouvelle


fois, recommencer./En parlant d'une maladie, se manifester de nouveau.

Reclus: Maladie de Reclus = Affection caractérisée par la présence de kystes petits


et durs, en grain de plomb, disséminés dans les deux seins. (C'est une affection
bénigne, mais pour laquelle il existe une possibilité de dégénérescence d'un nodule.)

Recouvrer : Rentrer en possession de ce qu'on avait perdu Recouvrer la santé.


/Recevoir le paiement d'une somme due. Recouvrer l'impôt.

Recouvrir : Recouvrir un enfant qui s'est découvert,

Récriminations : Action de récriminer, protestation. Se répandre en continuelles


récriminations.

Recrudescence : Brusque réapparition de quelque chose avec redoublement


d'intensité, d'activité. Recrudescence du froid, de la criminalité.

Rectitude : Littéraire. Qualité de ce qui est droit, rectiligne. La rectitude des lignes/
Qualité de quelqu'un qui se conforme strictement à la raison, au devoir. Rectitude de
caractère.

Récurrence : Caractère de ce qui est récurrent ; répétition d'un phénomène. La


récurrence d'un thème dans un roman.

Récuser :Ne pas admettre l'autorité de quelqu'un, la valeur de quelque chose dans
une décision. Récuser un témoignage.

Rédhibitoire : Se dit d'un défaut essentiel, capable d'être un empêchement absolu.


Il ne sait pas garder un secret, c'est un vice rédhibitoire./ Qui constitue un obstacle
radical à une action. Un prix rédhibitoire.

Réfection : Action de remettre en état, de réparer, de remettre à neuf. La réfection


d'une maison.

63
Référer (se) : Se rapporter à quelque chose, y faire référence. Cette note réfère à un
passé déjà ancien.

Refouler : Repousser quelqu'un, un groupe, les faire reculer par la force ou les
empêcher de passer quelque part, de pénétrer dans un lieu, notamment dans un
pays. Refouler des immigrants à la frontière.
Réfractaire : Qui résiste à quelque chose, qui refuse d'obéir ou de se soumettre.
Réfractaire à l'autorité./Qui est incapable de comprendre, de connaître certains
sentiments, certains actes. Réfractaire à la pitié. Réfractaire aux mathématiques.

Réfuter : Démontrer la fausseté d'une affirmation par des preuves contraires.


Réfuter un argument./Contredire quelqu'un, le démentir.

Régénération :Littéraire. Renouvellement moral, amendement de ce qui était


corrompu, altéré. La régénération de la société.

Régénérer : Littéraire. Réformer en ramenant à un état antérieur jugé supérieur.


Régénérer la société.

Régression : Évolution en sens inverse d'un phénomène qui cesse de progresser ;


diminution, baisse. Régression de la natalité, d'une production.

Réhabiliter : Mettre un terme aux soupçons, critiques, mépris, etc., dont quelqu'un
faisait l'objet en prouvant officiellement qu'il méritait ou qu'il mérite de nouveau la
confiance, l'estime d'autrui. Cette action l'a réhabilité aux yeux de son
entourage./Reconnaître la valeur, l'utilité de quelqu'un, de quelque chose après une
période d'oubli, de discrédit. Réhabiliter les petits commerçants.

Réitérer : Faire de nouveau quelque chose. Réitérer une erreur.

Relaxer : Détendre quelqu'un physiquement ou moralement. Un bon bain te


relaxera.

Reliquat : Littéraire. Ce qui subsiste de quelque chose. Il a encore un reliquat de


haine à mon égard.

Reliques : Littéraire. Objet témoin du passé auquel on attache le plus grand prix.
Ces lettres sont les reliques de nos amours d'antan.

Réminiscence : Souvenir vague ou incomplet, difficile à localiser. Avoir de vagues


réminiscences d'un événement./Emprunt fait inconsciemment à des souvenirs de
lecture, de représentation. On trouve chez cet auteur des réminiscences de
Stendhal.

Rémission : Action de remettre une faute, de faire grâce. La rémission des péchés.

Rémunérer : Payer à quelqu'un une somme donnée en échange d'un travail ou d'un
service. Rémunérer des ouvriers pour les heures supplémentaires.

Repaire : Lieu de refuge des bêtes sauvages./Endroit qui sert de refuge à des
malfaiteurs, à des individus dangereux.

Repentir (se) : Manifester un regret sincère de ses péchés, de sa faute,


accompagné de l'intention de réparer. Criminel qui refuse de se repentir. Se repentir
d'avoir menti./Subir avec amertume les conséquences fâcheuses d'une action, d'un

64
comportement. Se repentir d'avoir fait confiance à quelqu'un.

Repère : Marque ou objet permettant de s'orienter dans l'espace, de localiser


quelque chose, d'évaluer une distance, une mesure, une valeur, etc.. La poste me
sert de repère pour m'orienter dans le quartier.

Répréhensible : Qui mérite d'être repris, blâmé. Un acte répréhensible.

Répression : Action de réprimer, de punir. La répression d'une insurrection.

Réprobation : Jugement par lequel quelqu'un blâme la conduite de quelqu'un


d'autre. Encourir la réprobation de ses collègues.

Répudier : Rejeter un sentiment, une opinion. Répudier ses engagements. /


Répudier sa femme (dans la législation antique et le droit musulman)

Requête : Demande adressée à une autorité, à quelqu'un/ Mode de saisine d'une


juridiction. Adresser une requête à quelqu'un.

Réquisition : Procédé qui permet à l'Administration de contraindre des particuliers à


lui céder un bien mobilier, immobilier (en jouissance) ou encore des prestations. (Les
réquisitions donnent lieu à indemnités et ceux qui s'y opposent encourent des
sanctions pénales.)

Réquisitoire : Discours dans lequel on accumule les accusations contre quelqu'un,


quelque chose. Dresser un réquisitoire contre les abus.

Résilier : Mettre fin aux effets d'un contrat.

Résorber : Faire disparaître peu à peu quelque chose de dangereux, de nuisible par
une action interne. Résorber le chômage.

Ressentiment : Fait de se souvenir avec aigreur de quelque chose ou désir de se


venger d'un tort, d'une injustice. Éprouver un profond ressentiment.

Retable : Dans une église, construction verticale portant un décor peint ou sculpté,
placée sur un autel ou en retrait de celui-ci.

Réticent : Qui manifeste une certaine réserve, une hésitation, ou même une certaine
opposition. Se montrer réticent devant un projet.

Rétif : Se dit d'un animal qui s'arrête ou recule au lieu d'avancer./Qui s'oppose à
toute discipline. Un enfant rétif qui n'obéit jamais./Littéraire. Se dit d'un esprit qui ne
répond pas aux sollicitations. Une mémoire rétive.

Rétorquer : Répondre, répliquer vivement quelque chose à quelqu'un; objecter. Il


m'a rétorqué que j'avais tort.

Rétorsion : Procédé de coercition qui consiste, pour un État, à user à l'égard d'un
autre État de mesures analogues à celles, préjudiciables, quoique licites, dont cet
État s'est servi envers lui. Mesures de rétorsion. User de rétorsion.

Rétrograde : Qui reste attaché aux valeurs du passé, qui est opposé au progrès.
Idées rétrogrades.

65
Rétrospective : Émission, film, récit, etc., qui présentent de façon récapitulative et
chronologique des faits appartenant à un domaine précis. Une rétrospective des
événements de l'année.

Revêche : Qui est d'un abord difficile et déplaisant. Un visage revêche.

Révérer : Craindre quelqu'un, le traiter avec un profond respect. Révérer un saint.

Réviser : Examiner quelque chose à nouveau, pour corriger, pour amender. Réviser
un procès. Réviser son jugement.

Révolue : Écoulée, terminée. Une époque révolue.

Révoquer : Déclarer nul. Révoquer un testament. /Destituer un fonctionnaire, le


relever de ses fonctions.

Rien de moins que : Tout à fait. Il n'est rien de moins qu'un héros.

Rite : Action accomplie conformément à des règles et faisant partie d'un cérémonial.
Rites de la remise d'une décoration.

Roboratif : Fortifiant. La garbure est un potage roboratif à base de chou et de haricots


blancs,

Rocade : Voie de communication militaire parallèle à la ligne de combat./Voie


contournant la partie centrale d'une agglomération, par opposition à radiale.

Romanesque : Qui se rapporte au genre du roman ou en a les caractères. L'œuvre


romanesque d'un écrivain./Qui rappelle l'aspect sentimental, aventureux ou
merveilleux des situations de certains romans. Des aventures romanesques./Chez
qui prédominent le sentiment, l'imagination, la rêverie. Avoir une imagination
romanesque.

Rouvrir : Ouvrir de nouveau ce qui a été fermé, remettre en activité, ce qui a été
interrompu. Rouvrir la fenêtre. Rouvrir un hôtel. Rouvrir un débat.

Vocabulaire (1089-1121)
Rustique : Appartient ou se rapporte à la campagne, aux gens ou choses du
milieu rural.
Ex : Sa grand-mère possède toute une collection de meubles rustiques
Rustre : Qui est grossier, manque d’éducation, de délicatesse.
Ex : Ce garçon particulièrement mal élevé est un véritable rustre.
Sabler le champagne : Boire du champagne pour fêter un évènement
heureux.
Ex : Nous avons sablé le champagne à l’occasion de son anniversaire.
Sabrer le champagne : Ouvrir une bouteille de champagne en cassant le
goulot d’un coup de sabre, de grand couteau.
Ex : Veux-tu bien sabrer le champagne afin que nous le dégustions ?
Sacerdoce : Propre au sacerdoce, au prêtre, à la fonction qu’il exerce.
Ex : S’acquitter d’une tâche comme un sacerdoce.
Sadisme : Plaisir pris à souffrir. Perversion dans laquelle la satisfaction

66
sexuelle et l’excitation érotique sont obtenues grâce aux souffrances
physiques.
Ex : Cet homme manifeste du sadisme, ce qui est loin d’être un désavantage
pour sa femme.
Sagacité : Esprit qui fait découvrir et comprendre les choses les plus
difficiles ; perspicacité.
Ex : La sagacité des enquêteurs permit de retrouver le voleur.
Sagesse : Modération et prudence dans la conduite de sa vie ou de ses
actions.
Ex : Il n’a pas eu la sagesse d’attendre.
Salubre : Qui est sain pour l’organisme.
Ex : Je suis tout à fait convaincue que l’eau est particulièrement salubre.
Salut : Fait pour quelqu’un d’échapper à un danger, à un malheur, à la
mort,…
Ex : Elle doit son salut à la fuite. Prendre des mesures de salut public.
Ou encore dans certaines religions : Fait d’être sauvé de l’état de péché.
Ex : Comment échapperons-nous en négligeant le salut de l’âme ?
Saper : Chercher à détruire quelque chose par une action progressive et
secrète.
Ex : Ils ont tendance à saper le moral de la population.
Sarcasme : Action de railler (=ridiculiser) avec méchanceté.
Ex : Accabler quelqu’un de ses sarcasmes.
Sardonique : Qui exprime une moquerie méchante.
Ex : Cette personne a un rire sardonique.
Satiété : Etat de quelqu’un qui est complètement rassasié.
Ex : Boire à satiété.
Satire : Ecrit dans lequel l’auteur fait ouvertement la critique d’une époque,
d’une politique, d’une morale ou attaque certains personnages en se
moquant.
Ex : Cet auteur a écrit deux satires politiques qui ont dû être censurées.
Satyre : Travailler comme un satyre = Travailler dur, avec acharnement.
Ex : Tu ne t’imagines tout de même pas que tu vas rester là à ne rien faire
pendant que je suis ici à cuire au soleil et à travailler comme un satyre ?
Savoir gré (à quelqu’un de quelque chose) : Avoir de la reconnaissance pour
quelqu’un.
Ex : Je lui en sais le meilleur gré du monde pour tout ce qu’il a fait pour moi.
Saynète : Petite comédie, sketch.
Ex : J’ai demandé aux élèves de me jouer une saynète en classe par groupe
de 3.
Scabreux : Qui présente des risques, qui peut aboutir à une situation
embarrassante, qui est de nature à choquer.
Ex : Aborder un sujet scabreux.
Scélérat : Personne qui a commis ou qui est capable de commettre un crime.
Ex : On le qualifie ce scélérat de dangereux car il est réellement capable du
pire.
Schisme : Division, scission dans un groupement, une école, un parti.
Ex : Au sein même des musulmans éclata un schisme terrible.
Sciemment : En sachant précisément ce que l’on fait. En pleine connaissance
de cause.
Ex : Mentir, tromper quelqu’un sciemment.

67
Scission : Fait de se diviser, de se répartir en deux ou plusieurs sociétés.
Ex : Les désaccords provoquèrent une scission dans le parti.
Sclérosé : Atteint de sclérose. / Qui n’évolue plus, qui ne bouge plus, qui n’a
plus d’activité.
Ex : Cette vieille personne est sclérosée, figée.
Se désister : Renoncer à maintenir sa candidature à un poste, à une élection.
Ex : Il s’est désisté en faveur du candidat le mieux placé.
Second : Qui vient après le premier dans une succession, un ensemble
ordonné, une classification.
Ex : Le second volume paraîtra dans six mois.
Sectaire : Qui manifeste un esprit de parti, qui est intolérant à l’égard des
idées qui ne sont pas les siennes.
Ex : Il est membre d’une secte ; c’est quelqu’un de sectaire.
Secteur secondaire : Ensemble des techniques de transformation des
matières premières en marchandises.
Ex : Le manque de matières premières fait obstacle au développement
du secteur secondaire.
Secteur tertiaire : Secteur de l’économie comprenant le commerce, les
assurances, les banques, l’enseignement, etc.
Ex : Il travaille dans le secteur tertiaire.
Séculaire : Qui a lieu tous les cent ans.
Ex : En matière de civilisations, les récoltes ne sont pas annuelles, mais
séculaires.
Séculier : Qui n’est pas engagé dans les ordres religieux ; laïque.
Ex : Ce professeur de morale est quelqu’un de séculier.
Sédentaire : Qui reste souvent à domicile, qui sort peu.
Ex : L’âge et la maladie l’ont rendu sédentaire.
Sédition : Agitation, trouble du corps, lorsqu’il est saisi par une émotion.
Ex : Avoir une sédition corporelle.

1122 : Sémillant : Qui manifeste un entrain gai et vif. Une fillette sémillante.
Sémiologie : Étude médicale des signes pathologiques // Étude des systèmes de
signes.
Sempiternel : Qui semble devoir durer éternellement et qui est lassant.
Sénescence : Vieillissement des tissus et de l’organisme. Sénescence prématurée/
Baisse des
fonctions vitales dues à la vieillesse
Sénile : Relatif à la vieillesse. Démence sénile. / Baisse marquée des fonctions
physiques et
intellectuelles causée par la vieillesse
Sensibilité : Caractère d’une personne qui éprouve facilement des sentiments /
Capacité à réagir
aux modifications mineures du milieu. Sensibilité d’un thermomètre
Sensualité : Ce qui éveille le désir sexuel avec douceur
Sentencieux : Qui affiche une solennité excessive. Il était sentencieux
Servile : Qui fait preuve d’une soumission excessive et déshonorante. Employé
servile.
Sibyllin : Qui est difficile à comprendre. Des propos sibyllins
Sidéré : Frappé d’étonnement. Des spectateurs sidérés

68
Sied : Il appartient à quelqu’un de. Il vous sied de veiller au déroulement des
opérations
Simulacre : Illusion créée volontairement. Ce n’est qu’un simulacre de démocratie
Sinécure : Emploi très bien rémunéré en comparaison du travail à faire / ne pas être
une sinécure =
Ne pas être une situation de tout repos
Solécisme : Construction syntaxique erronée. La construction pallier à quelque chose.
est un
solécisme; la construction pallier quelque chose. est la tournure correcte.
Soliloque : Fait pour une personne de se parler à elle-même
Solliciter : Insister auprès de (quelqu’un) en vue d’obtenir quelque chose.
Représentant qui sollicite
des clients
Sollicitude :Attention affectueuse que l’on porte à quelqu’un /Manifestation de cette
attention.
Solstice : Chacun des deux moments de l’année où l’axe de la Terre est dirigé le plus
près ou le plus
loin du Soleil, correspondant respectivement sur la Terre au moment où le soleil
demeure le plus ou
le moins longtemps dans le ciel (solstice d'été, d'hiver)
Sommaire : Qui exprime une idée en peu de mots. Un exposé sommaire.
Sommer : Demander (quelque chose) de façon impérative, ordonner. Sommer
l’ennemi de se
rendre
Somptuaire : Relatif aux dépenses. Loi somptuaire : À Rome, loi régissant les
dépenses,
notamment les dépenses de luxe
Somptueux : D’une beauté qui dénote la richesse. Une somptueuse résidence
Sonder : Explorer, examiner (quelque chose) / Effectuer un sondage auprès de
(quelqu’un, un
groupe). Sonder les citoyens
Soporifique : Qui provoque le sommeil. Médicament soporifique
Souvenir (se) : avoir à l’esprit (un évènement ou une personne appartenant au passé).
Spartiate :Qui rappelle la rigueur, l’austérité des coutumes de Sparte. Des moeurs
spartiates
Spécieux : Qui est sans valeur malgré sa belle apparence. Une théorie spécieuse
Spécifique : Qui distingue une chose d’une autre. Le cri spécifique de la hyène
Spéculation : Opération financière ou commerciale visant à tirer profit des
fluctuations du marché
en tentant de prévoir les prix
Spirituel :Relatif à l’esprit, à l’âme. Vie spirituelle
Spleen : Mélancolie sans raison apparente (Baudelaire)
Spoliation : Action de déposséder (quelqu’un) de ce qui lui revient.

Spolier
§ Littéraire. Dépouiller quelqu'un d'un bien par force ou par ruse, l'en
déposséder :Spolier un orphelin de son héritage.
Stakhanovisme
nom masculin (de A.G. Stakhanov, nom propre)

69
§ En régime socialiste, méthode appliquée entre 1930 et 1950 et consistant à réaliser des
records de rendement grâce à des innovations techniques et à l'émulation des
travailleurs.
Statut
§ Ensemble des dispositions législatives ou réglementaires fixant les garanties
fondamentales (droits et obligations) accordées à une collectivité publique ou à un
corps de fonctionnaires ou d'agents publics (statut général de la fonction publique,
statut des magistrats).
§ Législation applicable à un justiciable en fonction de sa nationalité ou de son
domicile (statut personnel), en fonction du lieu de l'objet litigieux (statut réel) ou
applicable en un lieu du territoire ou aux personnes originaires de ce lieu (statut
territorial).
§ Situation de fait, position par rapport à la société, aux institutions, etc. : Le statut
de la femme, du livre.

Stéréotype
§ Cliché obtenu par stéréotypie.
§ Expression ou opinion toute faite, sans aucune originalité, cliché.

§ Caractérisation symbolique et schématique d'un groupe qui s'appuie sur des attentes
et des jugements de routine.

Stigmatiser
§ Littéraire. Imprimer sur le corps de quelqu'un une marque indélébile à titre de
châtiment : Jadis, on stigmatisait au fer rouge les condamnés.
§ Dénoncer, critiquer publiquement quelqu'un ou un acte que l'on juge moralement
condamnable ou répréhensible : Stigmatiser les responsables de la mauvaise gestion
économique.

Stipuler
§ Énoncer une clause, une condition dans un contrat
§ Préciser expressément quelque chose ; spécifier : La note reçue stipule que
l'augmentation partira du 1er août.

Stoïcisme
§ Philosophie des stoïciens.
§ Littéraire. Fermeté, impassibilité devant le malheur, la maladie, etc.
stoïque
§ Se dit d'un comportement qui dénote une fermeté inébranlable, une grande
impassibilité devant la douleur, le malheur, etc. : Une acceptation stoïque de la
maladie.

Stratagème
§ Ruse de guerre ayant pour objet de tromper l'ennemi.

§ Combinaison habile mise en œuvre pour obtenir un avantage : User de stratagèmes


pour se faire élire.
Stratégie
§ Art de combiner l'action de forces militaires en vue d'atteindre un but de guerre
déterminé par le pouvoir politique.

70
§ Art de coordonner l'action de forces militaires, politiques, économiques et morales
impliquées dans la conduite d'une guerre ou la préparation de la défense d'une nation
ou d'une coalition.

§ Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but :La
stratégie électorale.
§ Dans la théorie des jeux, ensemble de décisions prises en fonction d'hypothèses de
comportement des personnes intéressées dans une conjoncture déterminée.
Stratégie
§ Art de combiner l'action de forces militaires en vue d'atteindre un but de guerre
déterminé par le pouvoir politique.

§ Art de coordonner l'action de forces militaires, politiques, économiques et morales


impliquées dans la conduite d'une guerre ou la préparation de la défense d'une nation
ou d'une coalition.

§ Art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but :La
stratégie électorale.
§ Dans la théorie des jeux, ensemble de décisions prises en fonction d'hypothèses de
comportement des personnes intéressées dans une conjoncture déterminée.
Stupéfier
§ Remplir quelqu'un d'un étonnement extrême, le laisser sans réaction, sans voix : Ces
révélations m'ont stupéfié.

Subalterne
§ Qui occupe une fonction subordonnée, de rang peu élevé dans la hiérarchie
professionnelle : Officier subalterne.
§ Qui est inférieur ou qui n'a qu'une importance secondaire : Il n'a jamais eu que des
emplois subalternes.
§ Dans la logique aristotélicienne, se dit globalement de deux propositions, l'une
universelle et l'autre particulière, composées des mêmes termes.

Subconscient
§ Ensemble des états psychiques subconscients. (Ce concept a été utilisé par Freud à
ses débuts et par Piaget.)

Subjectif, subjective
§ Qui relève du sujet défini comme être pensant, comme conscience individuelle, par
opposition à objectif.

§ Se dit de ce qui est individuel et susceptible de varier en fonction de la personnalité


de chacun : Une interprétation subjective d'un texte.
§ Qui fait une part exagérée aux opinions personnelles ; partial : Une critique
subjective.
§ Se dit du complément de nom (ou du génitif) qui représente le sujet de l'action
exprimée par le nom (par exemple l'amour des enfants correspondant à « les enfants
aiment »).
§ Se dit d'une manifestation morbide qui n'est perçue que par le malade (la douleur,
par exemple).
Subjuguer
§ Littéraire. Exercer sur quelqu'un un pouvoir puissant par une qualité, un
comportement qui en impose : L'orateur subjuguait l'auditoire.
Subodorer

71
§ Familier. Pressentir, se douter de quelque chose :Subodorer des secrets.
Suborneur
§ Littéraire. Homme qui séduit une femme, abuse de sa naïveté.
Subreptice
adjectif
§ Littéraire. Qui se fait furtivement et d'une façon déloyale, illicite : Une manœuvre
subreptice.
Subsidiaire
§ Qui sert à renforcer quelque chose de principal :Arguments subsidiaires.
Subsister
§ Continuer d'être, se maintenir, alors que d'autres choses ont disparu : Il subsiste de
nombreux points obscurs.
§ Survivre grâce à quelque chose qui permet de subvenir aux besoins essentiels :C'est
cette activité qui lui permet de subsister.
Subterfuge
§ Moyen habile et détourné pour se tirer d'embarras : User de subterfuges.
Subtil, subtile
§ Qui a une grande finesse d'esprit et de l'ingéniosité : Un négociateur
subtil. Intelligence subtile.
§ Qui manifeste une habileté poussée parfois jusqu'à l'excès : Recourir à de subtiles
arguties.
§ Qui est difficile à comprendre, à saisir, du fait de son caractère ténu,
délicat :Nuance de sens très subtile.
§ Littéraire. Se dit d'une chose matérielle légère, qui s'insinue facilement : Un parfum
subtil.
Subversion
§ Action visant à saper les valeurs et les institutions établies.

Succinct, succincte
§ Qui est énoncé en peu de mots : Un rapport succinct.
§ Littéraire. Qui s'exprime avec brièveté : Un auteur succinct.
§ Qui est peu abondant, peu fourni : Un repas succinct.

Suffisant, suffisante
§ Qui correspond juste à ce qui est nécessaire : Avoir des ressources suffisantes.
§ Qui est de nature à produire un certain résultat, à entraîner une certaine
conséquence : Mesure suffisante pour enrayer l'inflation.
§ Qui a une opinion avantageuse de lui-même et montre du dédain vis-à-vis
d'autrui : Un jeune homme suffisant et antipathique.
Suggestion
§ Action de suggérer, d'inspirer une idée, une pensée :Recourir à la suggestion plutôt
qu'à l'explication.
§ Ce qui est suggéré sans être imposé : Ce que je vous dis est une simple suggestion.
§ Technique psychique reposant sur la croyance qu'une personne peut influencer, par la
parole, un état affectif ou une conduite d'une autre. (L'hypnose repose sur la
suggestion et, utilisée dans un but à visée thérapeutique, elle attend de la suggestion
qu'elle soit assez puissante pour entraver les manifestations du symptôme.)

Sujétion
nom féminin (latin subjectio, de subjicere, mettre sous, soumettre)

72
§ Littéraire. État de quelqu'un, d'un groupe soumis à un pouvoir, à une autorité
arbitraire et contraignante : S'affranchir de la sujétion.
§ Assujettissement à quelque contrainte ou nécessité : Certaines habitudes deviennent
vite des sujétions.
§ Servitudes auxquelles est sujet quelque chose : Immeuble qui n'est grevé d'aucune
sujétion.
Superfétatoire
§ Littéraire. Qui s'ajoute inutilement à quelque chose : Une explication superfétatoire.
Supplanter
§ Écarter quelqu'un de la place qu'il occupe pour se substituer à lui : Son adjoint a fini
par le supplanter.
§ Remplacer quelque chose d'autre dans ses usages : L'automobile n'a pas supplanté le
train.
Suppléer
§ Littéraire. Apporter ce qui manque à quelque chose pour être complet : Suppléer la
main-d'œuvre par des machines.
§ Littéraire. Remplacer quelque chose qui fait défaut : Suppléer l'incompétence par la
bonne volonté.
§ Remplacer quelqu'un de façon temporaire ou définitive dans ses fonctions :Suppléer
un professeur absent.
Supputer
§ Évaluer une quantité, une valeur de façon approximative :Supputer le coût d'une
réparation.
§ Essayer, d'après certaines données, de prévoir l'évolution d'une situation, la
probabilité d'un événement : Supputer les possibilités d'aboutir à un accord.

Vocabulaire :1188 à 1220.

Suprématie : Situation dominante conférant une autorité incontestée : Avoir la


suprématie militaire.
Sur ces entrefaites : En cette circonstance, à ce moment-là (surtout dans un récit
au passé) : Sur ces entrefaites, le surveillant entra dans la classe.
Suranné : Qui, par son mode de vie et ses opinions, semble se rattacher à un
lointain passé : Un écrivain suranné.
Surréalisme : Mouvement poétique, littéraire, philosophique et artistique, né en
France, qui a connu son apogée dans l'entre-deux-guerres sous l'impulsion
d'André Breton.
Suspense : Situation ou événement dont on attend la suite avec une inquiétude
très vive.
Suspicion : Opinion défavorable sur la conduite ou les intentions de quelqu'un.
Sustenter : Soutenir quelqu'un en le nourrissant. (du latin)
Symbole : Signe figuratif, être animé ou chose, qui représente un concept, qui en
est l'image, l'attribut, l'emblème : Le drapeau, symbole de la patrie.
Syncrétisme : Système philosophique ou religieux qui tend à faire fusionner
plusieurs doctrines différentes.
Système : Ensemble organisé de principes coordonnés de façon à former un tout
scientifique ou un corps de doctrine : Système philosophique. -Ensemble
d'éléments considérés dans leurs relations à l'intérieur d'un tout fonctionnant de
manière unitaire : Le système nerveux. Les différents systèmes politiques.
73
Tabou : Qu'il serait malséant d'évoquer, en vertu des convenances sociales ou
morales : Un sujet tabou. Familier. -Auquel on ne peut toucher, qu'on ne peut
critiquer, mettre en cause : Une institution vénérable et taboue.
Tacite : Qui est considéré comme implicitement admis : Consentement tacite.
Taciturne : Qui reste volontiers silencieux, renfermé ; qui n'est pas d'humeur à
faire la conversation : Vous êtes bien taciturne ce soir.
Tact : Sentiment délicat de la mesure, des nuances, des convenances dans les
relations avec autrui : Avoir le tact de ne pas relever une erreur.
Tangible : Qu'on connaît par le toucher ; matériel, sensible : La réalité tangible.
Tare : Défectuosité physique ou psychique, le plus souvent héréditaire, présentée
par un être humain, un animal.
Targuer : Se prévaloir de quelque chose avec ostentation : Il se targue d'être le
meilleur dans ce domaine.
Tautologie : Négligence de style ou procédé rhétorique consistant à répéter la
même idée en termes différents (par exemple J'en porte la responsabilité pleine
et entière).
Téméraire : Qui est hardi au point d'accomplir des actions dangereuses : Un
garçon téméraire.
Tempérance : Une des quatre vertus morales, dites vertus cardinales, qui
discipline les désirs et les passions humaines. -Sobriété dans l'usage des aliments
et surtout des boissons alcoolisées.
Temporel : Qui se rapporte, se situe dans le temps, est lié au temps (surtout par
opposition à spatial) : Étudier un événement dans son déroulement temporel.
Tendancieux : Qui n'est pas objectif, qui manifeste une tendance idéologique, des
idées qui déforment : Article tendancieux. Un critique tendancieux.
Ténu : Qui est très mince, très fin : Un fil ténu.
Tergiverser : User de détours, de faux-fuyants, pour éviter de dire nettement
quelque chose, pour retarder une décision : Répondez-moi sans tergiverser.
Thérapeutique : Partie de la médecine qui s'occupe des moyens
- médicamenteux, chirurgicaux ou autres - propres à guérir ou à soulager les
maladies.
Thésaurisation : Action de thésauriser, d'amasser des richesses.
Thèse : Proposition théorique, opinion, position sur quelque chose dont on
s'attache à démontrer la véracité : Soutenir une thèse. Quelle est la thèse de la
police sur cette affaire ?
Timoré : Qui est d'une prudence excessive.
Titanesque : Relatif aux Titans ; gigantesque : Ouvrage titanesque.
Tolérant : Qui fait preuve de tolérance en matière de religion, d'opinion. -Qui fait
preuve d'indulgence, de compréhension.
Tollé : Cri d'indignation, Qui est propre à la tragédie : Genre tragique.
Qui suscite une émotion violente, terrible : Sort tragique.
Qui exprime l'angoisse, la terreur, une émotion violente : Voix tragique.
Tout de suite :Immédiatement dans l’espace ou le temps.
Tragique : Qui est propre à la tragédie : Genre tragique.
-Qui suscite une émotion violente, terrible : Sort tragique.
-Qui exprime l'angoisse, la terreur, une émotion violente : Voix tragique.
-Tragique : qui évoque une situation où l'homme prend conscience d'une fatalité
douloureusement.
Une pièce tragique.

74
-Transfuge : personne qui abandonne son parti pour rejoindre le parti adverse
(traître).
Les transfuges du Parti communiste.
-Transiger : s'arranger.
Il nous faudra transiger.
-Trépasser : mourir.
Les trépassés, les morts.
-Tributaire : qui est soumis à une autorité.
L'Europe est tributaire des pays producteurs de pétrole.
-Trivial : vulgaire.
Des plaisanteries triviales.
-Tronquer : couper une partie importante.
Elle s'est permis de tronquer le texte.
-Truculent : haut en couleur, qui étonne et réjouit par ses excès (pittoresque).
Un personnage, un langage truculent.
-Truisme : Vérité évidente, banale (lapalissade).
Dire qu'une voiture roule est un truisme.
-Tutélaire : qui assure une protection.
Divinités tutélaires.
-Tyrannie : dictature.
Autorité, pouvoir qui dégénère en tyrannie.
-Ubiquité : présence en plusieurs lieux à la fois.
Je n'ai pas le don d'ubiquité, je ne peux pas être à deux endroits à la fois.
-Ubuesque : qui est d'un caractère cynique et comiquement cruel.
Un personnage ubuesque.
-Ultérieur : qui sera, qui arrivera plus tard.
Une réunion reportée à une date ultérieure.
-Ultime : dernier, final.
Faire une ultime tentative.
-Unanime : qui ont tous la même opinion, le même avis.
Ils sont unanimes à penser, pour penser que... .
-Urbanité : politesse.
Une personne dotée d'urbanité.
-Usurper : s'emparer sans droit, par la violence ou la fraude.
Usurper une identité.
-Utopie : Idéal irréel.
Une agréable utopie.
-Vacuité : état de ce qui est vide.
La vacuité de ses propos.
-Vaillance : bravoure.
Un soldat dont la vaillance est connue.
-Valide : 1. qui est en bonne santé, capable de travail, d'exercice.
2. qui présente les conditions requises pour produire son effet.
Une personne valide.
Un passeport valide.
-Vandale : destructeur brutal, ignorant.
Le musée a été saccagé par des vandales.
-Vaticiner : prédire l'avenir, prophétiser.
Mahomet a vaticiné le déroulement des choses.

75
-Velléitaire : qui n'a que des intentions faibles, ne se décide pas à agir.
Un citoyen velléitaire.
-Vélocité : vitesse.
La vélocité de cet oiseau est impressionnante.
-Vénal : qui se laisse acheté au mépris de la morale (cupide).
Un homme vénal, qui n'agit que par intérêt.
-Vénérer : considérer avec le respect dû aux choses sacrées.
Vénérer un saint.
-Véniel : petite faute digne de pardon.
Péché véniel.
-Véracité : qualité de celui qui dit la vérité.
Décrire, raconter avec véracité.
-Verbal : qui se fait de vive voix.
Promesse verbale.
-Verbeux : qui dit les choses en trop de paroles, trop de mots.
Un orateur verbeux.
-Vergogne : sans honte, sans scrupule.
Il nous a menti sans vergogne.


Vocabulaire
(1254 – 1264)
1254. Versatile :
• adj. inv.
• Instable, qui change facilement d'opinion, d'impression, de jugement.
• Qui change souvent et aisément de parti, d'opinion; qui est sujet à de
brusques revirements.
« On connaît bien et trop bien l'intérieur de ce prince vif et spirituel, mais
capricieux,
versatile, à la merci de sa fantaisie présente, toujours excessif, malicieux, plus
puéril
qu'un enfant. » Sainte-Beuve, Port-Royal
1255. Vertu
• nom féminin
• Capacité à faire du bien, capacité particulière pour tel devoir, telle bonne action
:
« La vertu de modestie »
• Qualité, propriété particulièrement bonne, efficace de quelque chose :
« La vertu d'une plante médicinale »
• Chasteté féminine : « Attenter à la vertu d'une femme »
1256. Verve
• nom féminin
• Qualité de quelqu'un qui parle ou écrit avec brio et enthousiasme :« Être en
verve »
• Littéraire : Inspiration, imagination créatrice : « Verve poétique. »
1257. Vétuste
• adj.
• Qui est vieux, détérioré par le temps : « Une maison vétuste »
1258. Veule

76
• adj.
• Qui manque d'énergie, de volonté et de courage, qui est faible voire lâche.
« Je me sens tout veule. »
« Terre veule. Branches veules. »
1259. Viatique
• nom masculin
• Sacrement de l'eucharistie donné à un chrétien en danger de mort.
• Argent, provisions que l'on donne à quelqu'un pour un voyage ( nourriture ou
somme d'argent).
• Littéraire : Ce qui aide et soutient pour les besoins de l'existence.
« Elle reçut le viatique avant tant de marques de paix, de ferveur et
d'anéantissement »
Jean Racine
1260. Vice
• nom masculin
• Littéraire. Ensemble des pratiques du mal, des dispositions au mal :
« Le vice et la vertu. »
• Penchant particulier pour quelque chose (jeu, boisson,drogue, pratiques
sexuelles,
etc.) que la religion, la morale, la société réprouvent :
« Le mensonge est un vice . »
• Goût, habitude du libertinage, de la débauche : « Vivre dans le vice. »
• Penchant excessif pour quelque chose : « Travailler tant, c'est du vice. »
• Imperfection, défaut, qui rend quelque chose inutilisable : « Vice de fabrication.
»
1261. Vicissitudes
• nom féminin
• Succession d'événements bons ou mauvais, et, en particulier, ensemble des
événements malheureux qui affectent l'existence humaine :
« Les vicissitudes de la fortune. »
1262. Vilipender
• verbe transitif
• Littéraire : Traiter quelqu'un, quelque chose avec beaucoup de mépris ;
dénigrer,
attaquer verbalement :« Le livre a été vilipendé par une bonne partie des
critiques.»
1263. Vilipender
1264. Vindicatif
• adj. et nom
• Qui est porté à se venger.
• Qui aime à se venger, qui est particulièrement porté sur la vengeance, la
rancune,
la hargne.
« Homme vindicatif, femme vindicative. »
« C’est un esprit, un caractère emporté, vindicatif. »
« La justice vindicative, Celle qui châtie. »


77


1265) vindicte : punition des crimes
Ex : exercer des vindictes.

1266) virtualité : caractère de ce qui est virtuel.
Ex : ce ne sont là que des virtualités.

1267) virulent : qui est nocif et violent.
Ex : un poison virulent.

1268) vitupérer : proférer des injures contre quelqu’un, quelque chose, les
blâmer avec force.
Ex : Vitupérer contre la hausse des prix.

1269) vociférer : injurier quelqu’un, quelque chose avec colère, s’en prendre à
eux verbalement avec violence.
Ex : la foule se mit à vociférer contre l’orateur.

1270) volage : dont les sentiments sont changeants, qui est peu fidèle en amour.

1271) volubile : qui parle beaucoup, très vite et avec aisance.

1272) volupté : plaisir sensuel, intense et raffiné ; vive jouissance.
Ex : boire avec volupté.

1273) xénophobe : qui est hostile aux étrangers.

1274) zélé : qui a, qui montre du zèle, qui s’acquitte de son travail avec
conscience et empressement.
Ex : un défenseur zélé des libertés.

1275) zizanie : désunion ; mésintelligence qu’on fait naître dans un groupe.
Ex : semer la zizanie dans un couple.

78

Vous aimerez peut-être aussi