Vous êtes sur la page 1sur 12

- Société & développement durable

- Technologie
- Communication 3.2 Constituants d’un système

3.2.3 Acquisition et codage de


l’information

1 Introduction

Anémomètre Capteur à ultrasons


Capteur de présence
Capteur solaire

Capteur de
gaz

Mesure de la vitesse du
Détection de la présence Détection de la présence Détection de différents états
vent, du taux de CO2, de
d’obstacles d’une personne de la machine
l’ensoleillement

Dans les systèmes techniques, de nombreuses grandeurs physiques (température, pression, intensité
lumineuse, position, déplacement,...) sont à mesurer et à prendre.
Il a fallu développer des organes techniques permettant l’acquisition de ces grandeurs physiques, la
transformation et la transmission d’informations exploitables Aux unités de traitement.

Cet organe technique qui est à l’origine de cette chaîne d’acquisition est défini par un terme générique
: CAPTEUR.

2 Le capteur

2.1 Définition
Un capteur est un constituant ou un organe capable d’acquérir une grandeur physique à mesurer, et de
la transformer en une grandeur exploitable par une unité de traitement.
Le signal de sortie d’un capteur est très souvent électrique (Courant ou tension).

Grandeur
Signal de sortie
A mesurer
(S)
(m) Système de
Process CAPTEUR contrôle /
Pression Courant Commande
T° Tension
Niveau Etc…
Présence
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

déplacement TOR
Etc…
Analogique

Numérique

Le capteur est caractérisé par sa fonction : s = f(m) où s est la grandeur de sortie ou la réponse du
capteur et m la grandeur physique à mesurer (Mesurande).

1/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

2.2 Situation des capteurs dans un système


Les capteurs font partie de la chaîne d’information d’un système. Une chaîne d’information est une
association structurée de composants qui à partir d’une information source permet, de l’acquérir
(capteur), de la traiter (par programme) et de restituer une information ou une consigne qui peut être
utilisable directement par l’utilisateur ou qui permet d’actionner une chaîne d’énergie.

Toute chaîne d’information est composée des groupes fonctionnels : - Acquérir l’information
- Traiter l’information
- Communiquer l’information
Etats du système

Comptes-rendus

Chaîne d’information

© Pairform@nce

Le but recherché en utilisant un capteur est de détecter ou mesurer, convertir une grandeur pour la
rendre exploitable et transmettre des comptes-rendus vers le constituant de traitement ce qui permet
ensuite d’informer l’utilisateur ou déclencher une action.

La grandeur physique à mesurer peut être très variée : déplacement, température, pression, vitesse,
position, couleur, radioactivité, dimension,…

Exemple : PORTAIL AUTOMATIQUE (voir schéma plus bas)


3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Les cellules photoélectriques (B) permettent de détecter une présence (véhicule, personne, animal,
objet,…) dans la zone de déplacement du portail. Pendant la phase de fermeture, si une présence est
détectée, l’ordre d’inversion du sens de rotation du moteur est donné par l’armoire de commande (A)
afin de provoquer l’entraînement du portail en sens inverse et éviter ainsi tout accident ou détérioration
du matériel.

La représentation schématique suivante met en évidence les constituants de la chaîne d’information (et
d’énergie) permettant d’assurer cette fonction liée à la sécurité anti-coincement.

2/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Chaîne d’information
Allumage
Position ACQUERIR TRAITER COMMUNIQUER gyrophare
de Cellules photo Unité de traitement Interface de com (C)
l’obstacle (B) (dans A) (dans A), gyrophare

Consigne de rotation sens AR

OUVRIR
W ALIMENTER DISTRIBUER CONVERTIR TRANSMETTRE
le
Tableau de Contacteur Moteur Réducteur +
PORTAIL
distribution (dans A) électrique Pignon crémaillère

Chaîne d’énergie

L’information source (position obstacle) est détectée par les cellules photo. Cette information est
convertie en signal électrique et transmise à l’unité de traitement. En fonction de son programme interne,
l’unité de traitement décide alors d’envoyer une consigne de rotation en sens AR au contacteur par
l’intermédiaire de l’interface de communication ainsi que la signalisation de la mise en mouvement par
allumage du flash.

3 Classification des capteurs

3.1 Classification en fonction du signal délivré


3.2.3 Acquisition et codage de l’information

L’information transmise par un capteur peut être :

TOR (logique)

Analogique

Numérique

3/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

3.1.1 Capteur TOR


Un capteur TOR (Tout Ou Rien) est un capteur dont la sortie ne peut prendre que deux états généralement
représenté par 0 et 1.

- Ce sont les capteurs les plus répandus


en automatisation (interrupteurs de
position, détecteurs de proximité...)

Les capteurs TOR ne délivrant que deux


états 0 et 1 sont généralement appelés
des DETECTEURS.

Domaine d’utilisation des capteurs TOR :


 Détection de la présence, d’un passage
 Détection d’un seuil de T° (Thermostat), d’un seuil de pression (Pressostat),…

Détecteur inductifs, capacitifs,


Détecteur magnétique monté sur un
Détecteur de présence photoélectriques, à galet, à tige
vérin
souple,…

3.1.2 Capteur ANALOGIQUE

Signal ANALOGIQUE :Signal qui évolue dans le temps de façon continue.


Un capteur analogique délivre une information (électrique, visuelle,…) qui évolue de façon
continue entre deux bornes.
T° en Allure de la température T° en Allure du signal délivré par la
degrés degrés sonde
150 150

Sonde de
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

températur
e
20 20

0 0
20 Intensité
Temps
en mA

Sonde de T°

Mesure de la T° Signal 0-20mA

4/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Domaines d’utilisation des capteurs ANALOGIQUES :


 Mesure de grandeurs physiques (T°, Pression, Niveau, Tension, Force, Luminosité, Couleur,…)

Potentiomètre Manomètre analogique Capteur de pesage

3.1.3 Capteur NUMERIQUE

Signal NUMERIQUE : Signal composé d’un nombre fini de valeurs numériques.


Les informations délivrées par le capteur numérique peuvent être sous la forme d’un code
binaire (avec un nombre de bits définis), d’un train d’impulsions (avec un nombre précis
d'impulsions ou avec une fréquence précise).

3.1.3.1 Echantillonnage

Un signal numérisé est un signal analogique qui a été échantillonné. Cela signifie que l’on a à intervalles réguliers
lu la valeur du signal. Le nombre d’évènements lus par secondes correspond à la fréquence d’échantillonnage.
Cette fréquence doit être suffisamment grande si l’on veut préserver la forme originale du signal.

Elément Mise en
sensible forme

Grandeur CAPTEUR Signal


physique NUMERIQUE Numérique
(m) (S)

Le théorème de Nyquist-Shannon dit que la fréquence d’échantillonnage doit être égale ou supérieure à 2 fois la
fréquence maximale contenue dans le signal.

La qualité du signal numérique dépend également directement du nombre de bits utilisés pour coder le signal
n
source. Le nombre de valeurs différentes pouvant être discrétisées est égal à 2 (n = nb de bits utilisés).
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Valeurs numériques Valeurs numériques


1111
Signal analogique Signal analogique
111 1110
1101
110 1100
1011
101 1010
1001
100 1000
0111
011 0110
0101
010 Signal numérisé 0100 Signal numérisé
0011
001 0010
0001
T T
000 0000

3 4
Codage sur 3 bits soit 2 = 8 valeurs possibles Codage sur 4 bits soit 2 = 16 valeurs possibles
5/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Ex : Echantillonnage de la musique

Notre oreille perçoit les sons jusqu’environ


20 000 Hz. La fréquence d’échantillonnage doit
être au moins de l’ordre de 40 000 Hz. Dans le
cas d’un CD audio cette fréquence est d’environ
44 000 Hz.

Le signal est codé sur 16 bits soit 216 = 65536


valeurs différentes pour chaque échantillon.

Entre deux échantillons, le signal a été


« gommé ». C’est la raison pour laquelle les mélomanes préfèrent écouter la musique à partir d’un disque vinyle
plutôt qu’un CD.

3.1.3.2 Transmission du signal


Les capteurs numériques vont être capables de transmettre des valeurs déterminant des positions, des pressions,
des températures, etc…
Les informations qui sont des combinaisons de signaux 0-1, sont transmises à l’unité de traitement et peuvent être
lues soit en parallèle, soit en série.

Transmission Transmission
parallèle série

© Pairform@nce

Domaines d’utilisation des capteurs NUMERIQUES :


 Détection en continu d’une grandeur (T°, Pression, Niveau, Tension, Force, Luminosité, Couleur,…)
 Traitement numérique de l’information.

Manomètre numérique
Codeur incrémental Codeur absolu
(résolution=0.1bar)
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

3.2 Classification en fonction du mode de détection


Les capteurs sont également classés suivant qu’ils agissent AVEC CONTACT ou SANS CONTACT pour prélever
l’information source.

6/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

3.2.1 Détection par CONTACT d’une position


Phénomène à détecter CAPTEUR Grandeur de sortie Caractéristiques

- L'objet à détecter entre - Signal de sortie électrique de - Indice de protection du


en contact avec le type TOR corps
dispositif d'attaque
- Dispositif d'attaque de la
- Le mouvement engendré tête
provoque le basculement
du contact électrique - Type de contact "O.F."

Commande par poussoir Commande par galet


Commande directe Commande par levier

Commande par levier à Commande par tige


Commande par levier à
souple De nombreuses versions
galet rouleau
existent, elles sont fonction
des problèmes posés par
leur utilisation
(encombrement, nature des
mouvements à prendre en
compte,…), ainsi que de leur
exploitation (sévérité de
l’environnement, atmosphère
corrosive ou explosive…)

Principe de fonctionnement

Les interrupteurs de position sont


constitués de trois éléments de base :
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

- un contact électrique (1)


- un corps (2)
- une tête de commande avec son
dispositif d’attaque (3)

7/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

3.2.2 Détection SANS CONTACT de la présence d’un objet

Avantages :
- Pas de contact avec l’objet à détecter
- Pas d’usure
- Possibilité de détecter des objets fragiles, fraîchement peints,… Ce symbole signifie que
- Détecteur statiques (pas de pièces en mouvement) la détection se fait
- Durée de vie indépendante du nombre de manœuvres SANS CONTACT.
- Très bonne tenue à l’environnement industriel

4 Constitution d’un capteur


Un détecteur est constitué principalement de 3 parties : un corps d’épreuve, un élément de transduction et d’un
boitier. Selon les cas, il peut être complété par un module électronique de conditionnement.
Selon les cas

Grandeur
mesurable
Grandeur Module Signal de
CORPS
Physique TRANSDUCTEUR Electronique de mesure
D’EPREUVE
à mesurer Conditionnement transmissible

Boîtier Signal de sortie

3.2.3 Acquisition et codage de l’information

- Le corps d’épreuve (tête ou dispositif de commande) est élément qui réagit sélectivement à la grandeur qu’il faut
mesurer. Il transforme la grandeur à mesurer en une autre grandeur physique dite mesurable, cette
grandeur constitue la réaction du corps d’épreuve.
- L’élément de transduction est une partie sensible lié au corps d’épreuve. Il traduit les réactions du corps
d’épreuve en une grandeur électrique constituant le signal de sortie.

- Le boîtier (ou corps) est un élément mécanique de protection, de maintien et de fixation du capteur.

- Le module électronique de conditionnement encore appelé "transmetteur" permet d’alimenter électriquement le


capteur (le cas échéant), de mettre en forme et d’amplifier le signal de sortie, de filtrer, corriger et mettre à niveau
le signal pour la transmission.

8/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

5 Schématisation
Les détecteurs électriques TOR sont schématisés par le contact électrique équivalent à leur sortie auquel on ajoute
un symbole représentant la technologie du détecteur.

Contact à fermeture Contact à ouverture


Représentation
F ou NO (Normalement Ouvert) O ou NF (Normalement Fermé)
HORIZONTALE

VERTICALE

Important : Sur un schéma, les contacts sont toujours représentés dans leur état REPOS.

Convention
CONTACT ETAT Etat PHYSIQUE Etat ELECTRIQUE
Repos 0 0
NO
Travail 1 1
Repos 0 1
NF
Travail 1 0

Quelques exemples de commande de contact électriques

Bouton Coup Contact Pressostat Thermostat Contact Détecteur


poussoir poing
de d’horloge à clé de proximité 3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Le schéma d’un détecteur de proximité se décompose de la façon suivante :

Détection de Contact équivalent


proximité

Principe de la
détection

9/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Détecteur
Détecteur inductif Détecteur capacitif Détecteur magnétique photoélectrique

6 Caractéristiques d’un capteur

Un capteur peut être caractérisé selon de nombreux critères dont les plus courants sont les suivants :

- la grandeur physique observée,


- son temps de réponse,
- son étendue ou plage de mesure : variation possible de la grandeur à mesurer définie par une
valeur minimale (portée minimale) et une valeur maximale (portée maximale).
- sa sensibilité : paramètre qui exprime la variation du signal de sortie en fonction de la variation
du signal d'entrée.
- sa précision : le capteur est d'autant plus exact que les résultats de mesure qu'il indique
coïncident avec la valeur vraie (par définition théorique) que l'on cherche à mesurer.
- sa fidélité : c’est tenter d’obtenir toujours les mêmes résultats, pour les mêmes détections,
- sa linéarité : surtout en analogique, les valeurs de sortie sont toujours proportionnelles aux
valeurs d’entrée dans toute l’étendue de la mesure.
- sa bande passante : intervalle de fréquences pour lesquelles la réponse d'un appareil est
supérieure à un minimum. Elle est généralement confondue avec la largeur de bande passante
qui mesure cet intervalle.
- sa résolution : plus petite variation de la grandeur mesurée qui produit une variation perceptible
par le capteur.
- son hystérésis : retard de l'effet sur la cause, la propriété d'un système qui tend à demeurer
dans un certain état quand la cause extérieure qui a produit le changement d'état a cessé,
- sa gamme de température d'utilisation.
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

10/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

7 SYNTHESE

Les CAPTEURS sont des constituants que l’on retrouve dans la


Chaîne d’information des systèmes techniques.

La fonction d’un capteur est de convertir une grandeur physique


(T°, Déplacement, Position…) en une grandeur utilisable par
’unité de traitement ou à destination de l’opérateur.

TOR (logique)

Le signal délivré par un capteur peut être Analogique

Un DETECTEUR est un capteur TOR. Numérique

Schéma de principe d’un capteur


Selon les cas

Grandeur
mesurable
Grandeur Module
CORPS
Physique TRANSDUCTEUR Electronique de
D’EPREUVE
à mesurer Conditionnement

Boîtier Signal de sortie

Certains capteurs agissent par CONTACT d’autres SANS CONTACT


3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Caractéristiques principales d’un capteur : Grandeur observée, étendue, sensibilité, précision, fidélité, linéarité,
bande passante, résolution, hystérésis, T° d’utilisation.

11/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)
3.2 Constituants d’un système
3.2.3 Acquisition et codage de l’information

Table des matières


1 Introduction ............................................................................................................................................................1
2 Le capteur ..............................................................................................................................................................1
2.1 Définition ........................................................................................................................................................1
2.2 Situation des capteurs dans un système .......................................................................................................2
3 Classification des capteurs ....................................................................................................................................3
3.1 Classification en fonction du signal délivré ....................................................................................................3
3.1.1 Capteur TOR ...........................................................................................................................................4
3.1.2 Capteur ANALOGIQUE...........................................................................................................................4
3.1.3 Capteur NUMERIQUE ............................................................................................................................5
3.2 Classification en fonction du mode de détection ............................................................................................6
3.2.1 Détection par CONTACT d’une position .................................................................................................7
3.2.2 Détection SANS CONTACT de la présence d’un objet ..........................................................................8
4 Constitution d’un capteur .......................................................................................................................................8
5 Schématisation ......................................................................................................................................................9
6 Caractéristiques d’un capteur ..............................................................................................................................10
7 SYNTHESE .........................................................................................................................................................11

3.2.3 Acquisition et codage de l’information

12/12
323_Capteurs.docx (Auteur : HOARAU Philippe - modifié le 29/08/2011)