Vous êtes sur la page 1sur 20

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

PARTICULIERES

Maintenance des ascenseurs de


divers sites communautaires
Table des matières

1 Objet de la consultation................................................................3

1.1 Désignation et description des appareils à entretenir................3

1.2 Composition du marché.............................................................3

2 Nature des ouvrages.....................................................................4

3 Étendue des prestations...............................................................4

3.1 Maintenance préventive.............................................................4


3.1.1 Contenu....................................................................................4
3.1.2 Planification des interventions......................................................4
3.1.3 Temps d'indisponibilité................................................................4
3.1.4 Rapport de visite........................................................................5

3.2 Maintenance corrective..............................................................5


3.2.1 Initiative des interventions..........................................................5
3.2.2 Dépannages..............................................................................5
3.2.3 Réparations...............................................................................6
3.2.4 Délais d'interventions pour les dépannages....................................6

3.3 Délais d'intervention pour les réparations.........................................6

3.4 Conditions d'intervention...........................................................7

3.5 Fournitures – Consommables – Outillages – Pièces de rechanges 7

4 Conditions d'exécution.................................................................7

4.1 Cadre d'intervention..................................................................7

4.2 Prise en charge et restitution des matériels et équipements.....8

4.3 Prise en charge, gestion et restitution de la documentation......8

4.4 Identification du personnel du prestataire, accès et consignes


d'intervention..................................................................................8

4.5 Opérations de vérification..........................................................9

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 2/20


1 Objet de la consultation

1.1 Désignation et description des appareils à entretenir

La présente consultation concerne les prestations de maintenance préventive et


corrective des ascenseurs de divers bâtiments de la communauté
d’agglomération de l’Albigeois.

Ces prestations de maintenance démarreront suivant les dates indiquées en


annexe 1.

1.2 Composition du marché

Ascenseur SAULIERE
1 appareil électrique
HALLE TECHNOLOGIQUE INNOPROD
Zac Innoprod
8 avenue Pierre-Gilles de Gennes
81000 ALBI

Ascenseur SAULIERE
2 appareils électriques
MEDIATHEQUE PIERRE AMALRIC
Avenue du Général de Gaulle
81000 ALBI

Ascenseur SOPA
1 appareil électrique
STATION DE TRAITEMENT des eaux usagées de LA MADELEINE
Chemin de Pratgraussals
81000 ALBI

Ascenseur OTIS
1 appareil hydraulique
ESPACE AQUATIQUE ATLANTIS
Route de Cordes
81000 ALBI

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 3/20


2 Nature des ouvrages

Les installations faisant l'objet du présent contrat sont détaillées dans l’annexe 1
du présent Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP).

3 Étendue des prestations

Le prestataire s'engage à assurer, conformément à la réglementation en vigueur


et aux prescriptions des constructeurs, les prestations suivantes :

La maintenance telle que définie par la norme AFNOR FD X 60-000 mai 2002

 maintenance préventive
 maintenance corrective palliative (dépannage)
 maintenance corrective curative (réparation)

Niveau de maintenance 1 à 4 suivant la norme FD X 60-000

3.1 Maintenance préventive

3.1.1 Contenu

La maintenance préventive est systématique ou conditionnelle. Elle comprend :

 L'exécution d'opérations de maintenance du premier et deuxième niveau


destinées à assurer un fonctionnement normal des installations.

 Les révisions qui peuvent nécessiter des opérations de maintenance de


troisième et quatrième niveau.

L'organisation et la coordination des opérations de maintenance préventive sont


à l'entière responsabilité du prestataire. Leur planification fera l'objet d'un
accord préalable du représentant de la collectivité.

3.1.2 Planification des interventions

L'annexe 4 du présent CCTP définie la périodicité d'intervention de chaque


équipement.
Le prestataire devra prévenir la collectivité avant toute intervention. Les visites
de maintenance préventive seront planifiées quinze jours à l’avance.

3.1.3 Temps d'indisponibilité

Les visites de maintenance préventive ne doivent pas conduire à une


perturbation importante de l'exploitation du bâtiment (maximum 2 Heures)

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 4/20


3.1.4 Rapport de visite

Les représentants du prestataire rendront compte de leur visite sur le site au


représentant de la collectivité désigné sur le site.

Un rapport de visite sera établi sur place, dès la fin de l'intervention, et signé
des deux parties, dont un exemplaire sera annexé au cahier de suivi des
équipements techniques.

Ce rapport de visite mentionne les vérifications, les essais, les contrôles et les
réparations effectuées.

Le prestataire y mentionne également ses propositions d'interventions au regard


de l'état de l'installation.

Dans ce cas, le prestataire formule des propositions détaillées (travaux,


fournitures, temps d'intervention, et d'immobilisation) en indiquant les
conséquences que pourront entraîner une décision négative du représentant de
la collectivité.

Le prestataire est tenu de signaler toute non-conformité des équipements à la


réglementation en vigueur, concernant notamment les ERP et les lieux de travail.

Il avertit le représentant de la collectivité de la nature et de la périodicité des


contrôles réglementaires et se prête aux sujétions qu'ils entraînent.

Tous les rapports de visite seront transmis à la collectivité sous format


numérique.

Une réunion annuelle sera organisée par le prestataire afin de rendre un


mémoire technique reprenant l'ensemble des vérifications et des interventions
liées au contrat ainsi que les propositions de travaux complémentaires
éventuels.

3.2 Maintenance corrective

3.2.1 Initiative des interventions

Le prestataire s'engage à intervenir de sa propre initiative lors d’un appel d'une


personne bloquée, ou sur demande du représentant de la collectivité en cas de
dysfonctionnements ou de pannes.

3.2.2 Dépannages

Le dépannage s'entend de l'action qui permet de remettre en fonctionnement


tout ou une partie d'une installation avant réparation, en limitant la perturbation
dans le fonctionnement des services.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 5/20


Les interventions de diagnostic et de dépannage, sans ou avec remplacement
des pièces listées dans l’annexe 5 sont dues dans le cadre du forfait annuel.

Les interventions classées hors forfait ont lieu sur bon de commande fixant la
nature des prestations. Ces bons de commande sont établis à partir de devis
détaillés du prestataire. Ces devis devront faire apparaitre :
- les coûts de main d’œuvre en référence au bordereau de prix unitaires
- les fournitures en référence au bordereau de prix unitaires
- et / ou les fournitures non référencées.

Dans le cadre des travaux hors forfait, tous les équipements installés rentreront
d’office dans le contrat de la maintenance.

Un rapport d'intervention sera établi sur place et signé par le prestataire et par
le représentant de la collectivité désigné sur le site (ou en cas d’intervention hors
heures ouvrées par la personne secourue).

3.2.3 Réparations

C'est l'action définitive et limitée de maintenance corrective, après une panne,


qui permet de remettre les installations dans les conditions optimales de
fonctionnement, de fiabilité et de sécurité, en concordance avec les spécifications
techniques d'origine.

Les réparations ont lieu sur bon de commande fixant la nature des prestations.
Ces bons de commande sont établis à partir de devis détaillés du prestataire.
Ces devis devront faire apparaitre :
- les coûts de main d’œuvre en référence au bordereau de prix unitaires
- les fournitures en référence au bordereau de prix unitaires
- et / ou les fournitures non référencées.

Un rapport de fin de travaux sera établi sur place et signé par le prestataire et
par le représentant de la collectivité désigné sur le site.

3.2.4 Délais d'interventions pour les dépannages

Le délai maximum d'intervention :


 Passager bloqué en cabine : 1h00, 7j/7 et 24h/24
 Autre intervention pour dépannage : 4h, 7j/7 et 24h/24

Le délai d'intervention court à compter de l'appel du passager bloqué ou de la


collectivité.

Pour les dépannages, en cas de dépassement des délais, le prestataire se verra


appliquer une pénalité de retard d'un montant de 100 € HT par heure.
Chaque heure entamée est due dès que le dépassement est constaté.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 6/20


3.3 Délais d'intervention pour les réparations

Le délai d'intervention pour effectuer les réparations est fixé en accord avec le
représentant de la collectivité. Dans tous les cas, le prestataire remettra un
devis de réparation dans un délai de 8h00.

En cas de retard sur le délai de remise du devis de réparation, le prestataire se


verra appliquer une pénalité de retard d'un montant de 50 € HT par jour
calendaire.

3.4 Conditions d'intervention

L'ensemble des interventions donne lieu à l'établissement par le prestataire d'un


compte rendu à l'occasion duquel des propositions d'interventions sont faites si
nécessaire. Ce compte-rendu est transmis à la collectivité sous format
numérique.

La durée des interventions doit être aussi réduite que possible.

Les interventions sont effectuées de manière à ne pas perturber l'exploitation


normale du bâtiment.

Pendant la période de garantie des ouvrages et des équipements, le titulaire


prend toutes les dispositions en accord avec le constructeur ou l'installateur des
matériels ou équipements, pour assurer la coordination de leurs interventions
suite à un incident pendant la période de garantie.

3.5 Fournitures – Consommables – Outillages – Pièces de rechanges

Les caractéristiques techniques des pièces de rechange et des matières


consommables indispensables à un fonctionnement correct sont celles
préconisées par le constructeur.

Le prestataire prend en charge et fournit à ses équipes l'outillage nécessaire, les


appareils de mesure et de contrôle ainsi que les matières consommables telles
que chiffons, huiles et graisses, eau distillée, produits de nettoyage.

La collectivité met gratuitement à disposition du titulaire l'eau et l'énergie


électrique nécessaires à ses interventions sur le site.

Les outillages spéciaux fournis par le constructeur ou l'installateur d'un


équipement sont réputés faire partie intégrante de l'équipement et doivent être
maintenu au même titre que celui-ci.

Le prestataire est tenu d'assurer la fourniture des pièces de rechange et des


matériels nécessaires au bon fonctionnement des équipements.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 7/20


4 Conditions d'exécution

4.1 Cadre d'intervention

Les horaires d'intervention du personnel du prestataire doivent tenir compte


d'impératif de fonctionnement des bâtiments. Ces horaires sont généralement :
Du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h00.

4.2 Prise en charge et restitution des matériels et équipements

Le prestataire déclare être parfaitement informé de la constitution des locaux et


de la consistance des matériels et équipements dont il assure la maintenance. Il
ne pourra se prévaloir, en aucune circonstance, du manque ou de l'inexistence
des spécifications afférentes aux installations.

Le prestataire est réputé compétent pour toutes les prestations dont il a la


charge. Il sera supposé avoir une parfaite connaissance des matériels et
matériaux constituant les installations, des règles de l'art, des recommandations
des fabricants et des normes et règlements en vigueur pour la maintenance de
ces matériels.
Dans le cadre du forfait, le prestataire mettra en œuvre tous les moyens
nécessaires afin de programmer et de maintenir les téléalarmes vers son centre
d'appel. L'éventuel remplacement de matériel pour parvenir à cet objectif est dû
par le prestataire.

Un procès-verbal contradictoire de l'état des lieux, des matériels et équipements


est établi avant le commencement et à la fin de l'exécution du marché.

Le prestataire s'engage à laisser en fin d'exécution du marché, les matériels,


équipements et ouvrages en état normal d'entretien et de fonctionnement.

4.3 Prise en charge, gestion et restitution de la documentation

Le prestataire est dépositaire et responsable de l'ensemble de la documentation


qui lui a été remise par la collectivité ou qu'il aura constitué dans le cadre du
présent marché. Il en assure la conservation, la gestion, la mise à jour et la
restitution.

Cette documentation reste la propriété publique et ne peut être utilisée qu'à la


seule fin d'exécution du présent marché.

Elle est tenue à disposition du représentant de la collectivité qui peut la consulter


à tout moment.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 8/20


4.4 Identification du personnel du prestataire, accès et consignes
d'intervention

Les personnels d'intervention du titulaire sont nommément désignés,


préalablement agréés et les seuls autorisés à intervenir dans l'établissement.

A cet effet, le titulaire remet au représentant de la collectivité la liste nominative


de personnel d'intervention et de remplacement pour agrément, 15 jours au
moins avant la date de la première intervention.

Le titulaire désigne un responsable, interlocuteur habituel du représentant de la


collectivité.

Le titulaire devra fournir tous les justificatifs professionnels de son personnel


conforme aux qualifications requises pour ce genre de travail.

Le titulaire devra s’assurer en permanence que son personnel agit selon les
règles de sécurité conformément au code du travail et aux prescriptions
spécifiques du responsable du site.

Le titulaire doit mettre en place pour ses interventions, tous les systèmes de
protection et de balisage permettant la continuité d’exploitation et d’ouverture
au public des sites concernés

4.5 Opérations de vérification

Les opérations de vérifications ont pour but de constater la correspondance entre


les prestations fournies et les spécifications du marché.

Le listing des prestations effectuées sera conservé sur le lieu de mise en œuvre
des prestations, soit dans tout autre lieu désigné par la collectivité.

Les vérifications portent essentiellement sur la qualité et la quantité des


prestations exécutées.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 9/20


ANNEXE 1

LISTE DES EQUIPEMENTS

Lot N° 1

HALLE TECHNOLOGIQUE

Ascenseur SAULIERE
1 appareil électrique
Charge 630 kg – 1 m/s – 8 personnes
Bâtiment R+1

Date de prise en charge : Janvier 2016

MEDIATHEQUE P.AMALRIC

Ascenseurs SAULIERE
2 appareils électriques

1 Ascenseur bureaux
Nombre de niveaux 5
Charge 630 kg – 1 m/s – 8 personnes

1 Ascenseur public
Nombre de niveaux 3
Charge 630 kg – 1 m/s – 8 personnes

Date de prise en charge : janvier 2016

STEP DE LA MADELEINE

Ascenseur SOPA
1 appareil électrique
Charge 630 kg – 1 m/s – 8 personnes
Bâtiment R+1

Date de prise en charge : novembre 2015

CENTRE AQUATIQUE ATLANTIS

Ascenseur OTIS
1 appareil hydraulique
Charge 630 kg – 0.4 m/s – 8 personnes
Bâtiment R+1

Date de prise en charge : novembre 2015

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 10/20


ANNEXE 2

Les titulaires seront tenus de respecter toutes les normes et réglementations en


vigueur à la date de signature du marché et pendant toute la durée du marché :

 Code de la construction et de l’habitation articles L125-2-2 à L125-2-4, L125-2,


R 125-1 à
R 125-1-4, R 125-1……tout article relatif aux ascenseurs.
 Décret n° 2004-964 du 09/09/2004 relatif à la sécurité des ascenseurs.
 Décret n° 2000-810 du 24/08/2000 relatif à la mise sur le marché des
ascenseurs
 Arrêté du 07/08/2012 relatif au contrôle technique à réaliser dans les
installations d’ascenseurs.
 Arrêté du 18/11/2004 relatif aux travaux de sécurité à réaliser dans les
installations des ascenseurs.
 Décret 2008-1325 du 15/12/2008, planification et réalisation d’une étude de
sécurité.
 Code du travail article R 4223-23, envoi de l’étude de sécurité avec une fiche
descriptive de risques au client et apposition de cette fiche descriptive de
risques en machinerie.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 11/20


ANNEXE 3

JOF n°277 du 28 novembre 2004


 
Texte n°23
 
 
ARRETE

Arrêté du 18 novembre 2004 relatif à l’entretien des installations


d’ascenseurs
 
NOR: LOGU0411016A
 
   
Le ministre d’Etat, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, le ministre
de l’emploi du travail et de la cohésion sociale, le ministre délégué à l’industrie et le
ministre délégué au logement et à la ville,
 
Vu le code de la construction et de l’habitation, notamment ses articles R. 125-2, R.
125-2-1, R. 125-2-2 et R. 125-2-3 ;
 
Vu le décret n° 2001-477 du 30 mai 2001 fixant le contenu du carnet d’entretien de
l’immeuble prévu par l’article 18 de la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la
copropriété des immeubles bâtis, et notamment son article 4 ;
 
Vu le décret n° 2004-964 du 9 septembre 2004 relatif à la sécurité des ascenseurs et
modifiant le code de la construction et de l’habitation ;
 
Vu l’arrêté du 11 mars 1977 relatif aux conditions d’entretien normalisé des
ascenseurs et monte-charge,
 
Arrêtent : 

  
Article 1

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 12/20


  
L’entretien des ascenseurs visé à l’article R. 125-2 du code de la construction et de
l’habitation comprend obligatoirement la réparation ou le remplacement des pièces
défaillantes ou usées. Les pièces de rechange peuvent provenir du fabricant d’origine
comme d’un autre fabricant.
 
Dans le cas d’un entretien confié par contrat à une entreprise, l’adaptation de pièces
sur l’installation, si elle est nécessaire, relèvera de la responsabilité de l’entreprise
chargée de l’entretien. 
 
Article 2
  
Les opérations d’entretien des installations d’ascenseurs et leurs conditions
d’exécution doivent tenir compte des caractéristiques du lieu desservi, des
technologies spécifiques de l’installation, de la fréquence d’utilisation ainsi que des
prescriptions des constructeurs.
 
Elles sont précisées par l’entreprise d’entretien dans le plan d’entretien mentionné à
l’article R. 125-2-1 du code de la construction et de l’habitation.
 
L’intervalle entre deux visites d’entretien ne peut être supérieur à six semaines.

Les opérations minimales d’entretien à effectuer, prévues à l’article R. 125-2 et au IV


du R. 125-2-1 du code de la construction et de l’habitation, sont détaillées en annexe
du présent arrêté ainsi que les périodicités minimales de mise en œuvre à respecter. 
 
Article 3
  
Le contrat d’entretien est conclu pour une période d’un an minimum.
 
Conformément au décret du 30 mai 2001 susvisé, les références du contrat
d’entretien de l’ascenseur ainsi que la date d’échéance de ce contrat doivent être
inscrites dans le carnet d’entretien de l’immeuble en copropriété.
 
Les fréquences des visites d’entretien sont définies dans le contrat d’entretien. 
 
Article 4
 
En cas de changement de prestataire, un état des lieux initial et contradictoire de
l’installation doit être dressé entre le propriétaire et le nouveau prestataire et annexé
au nouveau contrat. 

Article 5
  

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 13/20


Le titulaire du contrat d’entretien assure la direction et la responsabilité de l’exécution
des prestations. Il est seul responsable des dommages que l’exécution de ses
prestations peut causer dans les limites de ses obligations contractuelles :
 
- à son personnel ou à des tiers ;
 
- à ses biens, à ceux du propriétaire ou à ceux de tiers.
 
L’entreprise doit avoir souscrit un contrat d’assurance en cours de validité
garantissant les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile qu’elle peut
encourir en cas de dommages corporels et/ou matériels causés aux tiers et au
propriétaire à l’occasion des interventions.
 
Elle doit produire, à toute demande de la personne signataire du contrat, une
attestation de son assureur indiquant la nature, le montant et la durée de la garantie,
ainsi que la franchise si elle existe.
 
Les factures d’entretien doivent mentionner les références de la police d’assurance
souscrite par l’entreprise d’entretien et ses dates de prise d’effet et d’expiration. 
 
Article 6
 
Aucune sous-traitance partielle ou totale du contrat d’entretien n’est admise sans
l’accord préalable écrit du propriétaire.
 
En cas d’accord de ce dernier la responsabilité de l’entreprise reste entière pour les
travaux sous-traités. 

 Article 7
 
Toute modification du contrat d’entretien doit faire l’objet d’un avenant. 
 
Article 8
  
Les pièces de l’installation d’ascenseur, mentionnées à l’article R. 125-2 du code de la
construction et de l’habitation, dont l’entretien, la réparation ou le remplacement font
partie des clauses minimales du contrat d’entretien visé à l’article R. 125-2-1 de ce
même code, sont les suivantes :
 
Cabine : boutons de commande, y compris leur signalisation lumineuse et sonore,
paumelles de portes, contacts de porte, ferme-porte automatique de porte battante,
coulisseaux de cabine, y compris garnitures, galets de suspension et contact de porte,
interface usager d’appel de secours (boutons avec leurs signalisations, haut-parleur),
dispositif mécanique de réouverture de porte.
 
Paliers : ferme-porte automatique de porte battante, serrures, contacts de porte,
paumelles de porte, galets de suspension, patins de guidage des portes et boutons
d’appel, y compris voyants lumineux, contrepoids ou ressort de fermeture des portes
palières.

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 14/20


 
Machinerie : balais du moteur et tous fusibles.
 
Gaine : coulisseaux de contrepoids.
 
Eclairage : ampoules cabine, machinerie et gaine, ainsi que l’éclairage de secours
(batteries, piles et accumulateurs).
 
La réparation ou le remplacement des pièces citées ci-dessus incombe à l’entreprise
titulaire du contrat d’entretien lorsque, dans les conditions normales d’utilisation,
elles présentent une usure excessive ou sont défaillantes. 
 
Article 9
  
Les prestations suivantes ne sont pas comprises dans les clauses minimales du
contrat d’entretien visé à l’article R. 125-2-1 du code de la construction et de
l’habitation :
 
- le remplacement des pièces dégradées par vandalisme, par corrosion en ambiances
spécifiques ou par accident indépendant de l’action de l’entreprise d’entretien ;
 
- les interventions nécessitées par les travaux ou les aménagements effectués par
d’autres entreprises, qu’ils soient en rapport ou non avec l’ascenseur ;
 
- le nettoyage de l’intérieur de la cabine et de son ameublement, le nettoyage des
vantaux et seuils de porte cabine et palières et le nettoyage des parties vitrées,
cabine et gaine ;
 
- les travaux de modernisation ou de mise en conformité de l’appareil avec les
règlements applicables. 
 
Article 10
 
Les éléments de révision de prix convenus au contrat d’entretien doivent être
explicites et illustrés par une application chiffrée.
 
Les factures appliquant la formule de révision du prix doivent préciser et justifier les
éléments de calcul de façon à permettre au propriétaire de contrôler que les
modifications appliquées sont conformes aux clauses du contrat.
 
La révision des prix prend effet à la date anniversaire du contrat ou bien à une autre
date choisie par les contractants.
 
La date de révision des prix doit dans tous les cas figurer explicitement dans les
contrats. 

Article 11

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 15/20


 
La date de la visite, les heures d’arrivée et de départ ainsi que les noms et signatures
des techniciens qui sont intervenus doivent être portés sur le carnet d’entretien prévu
par l’article R. 125-2-1 du code de la construction et de l’habitation.
 
Ce dernier doit comporter de plus obligatoirement les informations suivantes :
 
- nature des observations, interventions, travaux, modifications, remplacements de
pièces effectués sur l’appareil au titre de l’entretien ;
 
- date et cause des incidents, et réparations effectuées au titre de dépannage.
 
Le carnet d’entretien doit être mis à la disposition du propriétaire de l’appareil sous
une forme et dans un endroit précisés dans le contrat d’entretien.

Le carnet d’entretien doit être mis à jour lors de chaque visite et de chaque
intervention de dépannage. Au cas où l’appareil comporte un dispositif permettant de
reconstituer l’historique des opérations d’entretien, le propriétaire de l’appareil doit
pouvoir avoir accès à ces informations sans surcoût. 
 
Article 12
  
Les interventions en vue du dépannage des installations doivent être effectuées quel
que soit le jour, ouvrable ou non.
 
Le déblocage des personnes bloquées en cabine doit être prévu 24 heures sur 24,
tous les jours de l’année.
 
Tous les contrats d’entretien doivent comporter obligatoirement une clause relative
aux délais de déblocage des personnes, de dépannage et de remise en service ainsi
qu’une clause relative à l’information des utilisateurs lors de ces pannes.
 
En aucun cas une intervention de dépannage seule ne peut tenir lieu de visite
d’entretien. 

 
Article 13
  
Les contrats d’entretien ne peuvent déroger aux règles légales de compétences des

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 16/20


juridictions. 
 
Article 14
  
L’arrêté du 11 mars 1977 relatif aux conditions d’entretien normalisées des
ascenseurs et monte-charge est abrogé, pour la seule partie concernant l’entretien
des ascenseurs. Les dispositions contractuelles en vigueur relatives à l’entretien d’un
ascenseur que vise cet arrêté restent applicables selon les dispositions de l’article 4
du décret n° 2004-964 du 9 septembre 2004 relatif à la sécurité des ascenseurs et
modifiant le code de la construction et de l’habitation. 
 
Article 15
  
Le directeur général de l’industrie, des technologies de l’information et des postes et
le directeur général de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction sont chargés,
chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au
Journal officiel de la République française. 

Fait à Paris, le 18 novembre 2004. 


 
Le ministre délégué au logement et à la ville, 
Marc-Philippe Daubresse 

Le ministre d’Etat, ministre de l’économie, des finances et de l’industrie,


Nicolas Sarkozy 

Le ministre de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale, 


Jean-Louis Borloo 

Le ministre délégué à l’industrie, 


Patrick Devedjian 

ANNEXE 4

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 17/20


 
LISTE DES OPÉRATIONS MINIMALES D’ENTRETIEN ET FRÉQUENCES
MINIMALES DE VÉRIFICATION
(ASCENSEURS ÉLECTRIQUES ET HYDRAULIQUES)

INTERVALLE
FRÉQUENCE FRÉQUENCE
OPÉRATIONS MINIMALES D’ENTRETIEN : maximum
minimale minimale
liste des pièces ou mécanismes à vérifier de six
semestrielle annuelle
semaines
Cuvette, toit de cabine, local des machines (propreté,
X
éclairage)...............................................................
Anti rebond et contact ............................................ X
Amortisseurs......................................................... X
Moteur d’entraînement et convertisseurs ou
X
générateur, ou pompe hydraulique ..........................
Réducteur............................................................. X
Poulie de traction .................................................. X
Frein ................................................................... X
Armoire de commande........................................... X
Limiteurs de vitesse (cabine et contrepoids) et poulie
X
de tension (1) ......................................................
Poulies de déflexion/renvoi/ mouflage .................... X
Guides cabine et contrepoids/vérin ........................ x
Coulisseaux ou galets cabine et contrepoids/vérin…. X
Câblage électrique .............................................. x
Cabine............................................................... x
Parachute et/ou moyen de protection contre les
mouvements incontrôlés de la cabine en montée ou
tout autre dispositif antichute (soupape rupture,
réducteur de débit pour ascenseurs
hydrauliques) ........................................................ X
...................
Câbles ou chaînes de suspension et leurs
extrémités ............................................................. x
...............
Baies palières :
1. Vérification de l’efficacité des verrouillages et
contacts de fermeture..........................................…. X
2. Vérification course, guidage et jeux ......................
X
3. Vérification câble, chaîne ou courroie et
lubrification............................................................
X
4. Vérification mécanismes de déverrouillage de
secours.................................................................
X
5. Dispositif limitant les possibilités d’actes de
vandalisme ........................................................... X
Porte de cabine :

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 18/20


1. Vérification verrouillages et contacts de
fermeture...............................................................
x
2. Vérification course, guidage et jeux ......................
x
3. Vérification câble, chaîne ou courroie et
lubrification...........................................................
x
4. Vérification des mécanismes de déverrouillage de
secours .................................................................
x
5. Vérification efficacité du dispositif de
réouverture ...........................................................
X
.................
Palier : précision d’arrêt et de nivelage .................... X
Dispositifs hors course de sécurité ........................... X
Limiteur de temps de fonctionnement du
moteur.................................................................. X
Dispositifs électriques de sécurité :
X
1. Vérification du fonctionnement...........................
X
2. Vérification de la chaîne de sécurité …………………….
X
3. Vérification des fusibles ....................................

Dispositifs de demande de secours …………………………… X


Commandes et indicateurs aux paliers..................... X
Eclairage de la gaine............................................. X
Cuve hydraulique (niveau/fuites) .......................... X
Vérin hydraulique ................................................ X
Canalisations hydrauliques .................................... X
Dispositif antidérive ............................................. X
Bloc de commande .............................................. X
Pompe à main/soupape de descente à commande
X
manuelle ............................................................
Limiteur de pression............................................. X
1) Hors câbles. Il faut dissocier les câbles de l’organe fonctionnel auquel ils peuvent être associés

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 19/20


ANNEXE 5

LISTE DES PIECES COUVERTES PAR LE MARCHE


(ASCENSEURS ÉLECTRIQUES ET HYDRAULIQUES)
Arrêté du 18 novembre 2004 – article 8

PIECES DE CABINE MACHINERIE

Boutons de commande (dont Moteur :


signalisation lumineuse et sonore) Balais du moteur.
Contacts et paumelles de porte Manœuvre :
Ferme porte automatique de porte Tous fusibles
battante Ampoules et éclairages de secours
Coulisseaux de cabine (dont garniture) (batterie, piles et accumulateurs)
Galets de suspension et contact de
porte Pièces gaines
Interface usager de l’appel de secours
(boutons avec signalisation haut- Ampoules
parleur)
Dispositif mécanique réouverture de Coulisseaux de contrepoids
porte
Ampoules et éclairage de secours
(batterie, piles et accumulateurs)

PIECES PALIERES

Ferme porte automatique de porte


battante
Serrures
Contacts et paumelles de porte
Galets de suspension
Patins de guidage des portes
Boutons d’appel y compris voyant
lumineux
Contrepoids ou ressort de fermeture
des portes palières
Ampoules

CCTP - Maintenance des ascenseurs - Page 20/20