Vous êtes sur la page 1sur 105

SOUMISSION

Je soussigné :………………………………………………………………………………………………..
Agissant en qualité de: ……………………………………………………………………………………..
Au nom et pour le compte de : ……………………………………………………………………….……
Inscrit au registre de commerce de Tunis Sous le numéro : ……………………………..............................
Faisant élection de domicile à : ……………………………………………………………………….……
Tél. : ……………….. Fax : ………………………………………………………………………………
Adhérant à la C.N.S.S. sous le numéro : …………………………………………………………………..
Matricule Fiscal : ……………………………….

Après avoir pris connaissance de toutes les pièces du dossier d’appel d’offre relatif aux Travaux de
construction du :
FOYER UNIVERSITAIRE AU TECHNOPOLE SIDI THABET
(financé par la B.E.I Banque Européenne d'investissement)
Pour le compte du : MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPPERIEURE
Le dossier comprend les documents suivants :
a/ La soumission.
b/ Le bordereau des prix et le Devis estimatif des différents lots.
c/ Les pièces graphiques : dossiers d’exécution Architecture, Béton Armé.

Après m’être personnellement rendu sur place, et rendu compte de la situation actuelle des lieux (Terrain
proprement dit et voisinages directs et indirects), et après avoir apprécié à mon point de vue et sous ma propre
responsabilité :
- Les différentes contraintes que pose l’origine des lieux d’extraction et de la provenance des différents matériaux
de construction ainsi que la manière de les amener, de les stocker, et de s’en servir.
- La nature et la difficulté des travaux à exécuter, y compris les servitudes d’exécution,
Je me soumets et m’engage à :
1) Exécuter tous les travaux conformément aux: Conditions fixées par les documents visés ci-dessus (pièces écrites
et graphiques), et ce, pour chaque unité d’ouvrage prévue au bordereau des prix, moyennant les prix unitaires que
j’ai établis (04) moi-même pour chaque article, en tenant compte de toutes les incidences directes et indirectes, des
taxes à la production, à la consommation, notamment celles sur la valeur ajoutée (TVA) et sur les prestations de
service dont le montant est arrêté à la somme de : (montant en dinars en chiffre et en lettre).
Montant total T.T.C:
…………………………………………………………………….
Montant de la TVA:
…………………………………………………………………....
Montant total Hors TVA :
............................................................................................
Résultant de l’application de mes prix unitaires aux quantités prévues au détail estimatif du projet. Ces prix étant
réputés (fermes et non révisables) valables à la date de la signature du marché et notamment celle du bordereau des
prix.
2) Livrer l’ensemble des travaux terminés, objets de ce marché en parfait état de réception, dans un délai de :
Six Cent jours (600 j) (20 mois) calendaires, et ce, après la réception par moi même, l’Ordre de service
envoyé par le Maître d'Ouvrage prescrivant le commencement des travaux, le lendemain de l'installation
des compteurs d'eau et d'électricité.
3) Appliquer l’ensemble des clauses telles que définies dans le (C.C.A.P) faisant partie du présent marché.
4) Avoir adhéré à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (C.N.S.S). Et m’engage avant tout règlement des travaux
à le justifier.
5) Affirmer sous peine de résiliation de plein droit du marché ou de sa mise en régie à mes torts exclusifs que je
n’entre pas sous le coup d’interdictions légales édictées en Tunisie.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Soumission Page 1
6) Affirmer aussi que je ne suis pas en faillite ou liquidation judiciaire et que je ne tombe pas sous le coup
d’interdiction légale édictée soit en Tunisie soit dans l’état où siège mon entreprise.
Le Maître de l’ouvrage se libèrera des sommes dues par lui, en faisant donner crédit au Compte ouvert au nom de
l’Entreprise à (Banque et Agence).

Banque : CODE BANQUE (.................................) CODE AGENCE (...............................)


Sous le numéro : RIB : ………………………………………………………………………

Fait à Tunis, le ………………………


Le soumissionnaire

Mention «Bon pour Soumission»


De la main du Soumissionnaire et signature

(1) Nom, Prénom, profession et demeure de l’entrepreneur (ou des entrepreneurs, lorsqu’il y en à plusieurs).
(2) Mettre : je me soumets et m’engage… », et lorsqu’il y aura plusieurs entrepreneurs, ils devront mettre :
« Nous nous obligeons conjointement et solidairement ».
(3) Mettre : J’ai vérifié moi-même (ou nous avons vérifié nous-mêmes).
(4) Mettre : moi-même (ou nous-mêmes).
(5) Indiquer la banque et le numéro du compte.

N.B : La soumission sera datée et signée

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Soumission Page 2
N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)

1 TERRASSEMENTS & FONDATIONS :


Spécifications générales :
Le mètre cube des fouilles en excavation en rigole et en puits
sera payé et mesuré exclusivement en déblais ou en fouilles
suivant profil qui sera levé contradictoirement avec
l‘entrepreneur avant le coulage du béton.
Les prix des fouilles comprennent: blindage des parois s’il y a
lieu, dressage des fonds de fouilles, épuisement d’eau,
démolition de maçonnerie et de béton éventuels reprise des
déblais, chargement déchargement, répandage sur les parties à
remblayer dans l’emprise du chantier, après accord de
l’ingénieur. Les prix comprennent également le chargement et
le transport des déblais excédentaires à la décharge publique
quelles que soit les distances et toutes sujétions.
La hauteur des fouilles à prendre en compte sera celle
découlant de l’application de la règle des 2/3 entre les
dimensions sur plan des fondations. Le surplus de profondeur
découlant de l’augmentation des dimensions réalisées est à la
charge de l’entrepreneur. Après achèvement des travaux
l’entreprise est tenue de la remise en état de la voie existante.
1-1 DEBLAI :
Ce prix rémunère l'exécution de déblai quel que soit la nature
du terrain. Ce prix comprend:
- l'exécution de déblai
- l’abattage et dessouchage d’arbres quel que soit le diamètre,
- le chargement le déchargement
- le transport à la décharge publique..
- le nettoyage, le réglage de la pente, la finition, le compactage
et toutes sujétions
Le mètre cube:........…………………………………
m3 11 800
1-2 FOUILLE :
Fouille en puits, en rigole ou en excavation, dans toutes natures
de terrain et quel que soit la profondeur y compris transport
du déblai à la décharge publique et toutes sujétions.
Le mètre cube:........…………………………………………… m3 1 580
1-3 REMBLAIS:
Fourniture et mise en remblais de tout venant y compris
compactage par couche de 20cm jusqu’à l’obtention d’au
moins 98% de la densité à l’optimum PROCTOR modifié. Par
tout venant, on entend un mélange de carrière avec criblage
réduit, comprenant des éléments dont la granulométrie varié de
0 à 30 maximums et toutes sujétions.
Le mètre cube : ……………………………………………… m3 5 900
TOTAL 1 :
BETONS DIVERS & BETON ARME:
2 Spécifications générales :
Les prix comprennent toutes les fournitures de matériaux et
tous les frais et sujétions de fabrication et de mise en œuvre
(transport, mise en place, damage façons de pentes des Parties
supérieures des bétons). Les volumes de béton sont calculés sur
plans. On ne déduira pas le volume des armatures, des
canalisations incorporées ou fourreaux divers, des réserves de
scellement ou de passage de section, inférieures à 4 dm². Au-
dessus de cette section, les réservations seront décomptées en
volume.
Les dosages indiqués s’entendent par mètre cube de béton mis

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 1


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
en place.
Les coffrages de tout type, armatures et joints de dilatation et
de rupture en polystérene sont inclus.
Les caractéristiques des bétons définies dans les spécifications
techniques doivent être au moins atteintes.
Aucune plus-value ne sera prise en considération par suite d’un
surdosage provenant des caractéristiques propres des ciments
ou agrégats.
2-1 BETON DE PROPRETE :
Béton de propreté dosé au minimum à 200kg/m3 de ciment
H.R.S pour formes de propreté quelle que soit l’épaisseur.
Pour 5cm min.
Les dimensions de la forme de béton de propreté seront celles
de l’ouvrage à construire majorées de 0.10m.
Le mètre cube : ……………………………………………. m3 240
2-2 GROS BETON EN FONDATION :
Gros béton avec granulats 25/65 , dosé à 250kg de ciment
H.R.S pour toute dimension d’ouvrages y compris toutes
sujétions.
Le mètre cube : ……………………………….…………… m3 1 230
2-3 BÉTON BANCHE :
Béton banché pour ouvrages sous longrines ou autres, dosé à
300 kg de ciment HRS et composé d’un mélange d’eau, de
sable criblé et de gravier : 4/15 et 15/25 Compris confection,
coffrage, vibrage, mis en œuvre, fourniture, décoffrage et
toutes sujétions.
Le mètre cube :…………………………………….……….... m3 20
BETON ARME
Spécifications générales :
Les prix de tous les ouvrages faisant partie de ce
chapitre devront tenir compte de :
Confection et pose des aciers pour armatures suivant
plans de structure approuvés par le contrôleur technique
,confection des bétons et de leur mise en œuvre, de
l’accès à toutes hauteurs du coffrage et du décoffrage de
vibration et de pervibration des bétons, des essais et des
prélèvements d’éprouvettes, des précautions à prendre,
engendrées par les différents chapitres (réservations,
trémies d’aciers en attente pour linteaux fourrages etc.…
des précautions à prendre lors du coulage des bétons
ainsi que les protections nécessaires pour éviter les
dissections, fissurations.
Pour les bétons en élévation les quantités qui seront
décomptées à l’Entrepreneur ne pourront en aucun cas
dépasser celles résultantes de l’application stricte des
dimensions ressortissant des plans de structure. Il est
précisé que pour le présent chapitre les aciers sont
compris dans les différents prix unitaires. Le prix des
aciers, qui y est inclus, tiendra compte des chutes et
ligatures, du façonnage des barres et de leur mise en
place, de toutes modifications à apporter au ferraillage
lors des réceptions par l’Ingénieur Conseil et le Bureau
de Contrôle.
L’utilisation d’un décoffrant agrée par l’Ingénieur Conseil
et le Bureau de Contrôle est obligatoire.
2-4 BETON ARME EN FONDATION :
Béton armé dosé à 350kg de ciment HRS ,avec granulats 15/25
pour ouvrages en fondations, enterrés en totalité ou
partiellement même sur une seule face : semelles, longrines,

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 2


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
voiles enterrées, pré poteaux et poteaux enterrées, voile et
semelle de murs de soutènement y compris barbacanes,
caniveaux, regards... etc. y compris toutes sujétions.
Le mètre cube : ………………………………………………. m3 795
2-5 PROTECTION DES FONDATIONS
Protection des bétons de fondation, semelles, pré-poteaux,
voiles,,..etc. en trois couches croisées de peinture bitumineuse
y compris toutes sujétions :
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 7 480
2-6 BETON ARME EN ELEVATION :
Béton armé dosé à 350kg de ciment CEM I 42.5 pour ouvrages
en élévation (poteaux, poutres, linteaux, chaînages, dalle
pleines, paillasses d’escaliers acrotère, pergolas, lames brise
soleils, etc., y compris toutes sujétions.
Le mètre cube : ……………………………………………… m3 695
2-7 CHAPE ARMEE DE 13 cm :
Chape armée au sol accrochée de 13 cm d’épaisseur en béton
armé dosé à 350 kg de ciment HRS y compris ferraillages et
toutes sujétions conformément aux plans.
Le mètre Carré : ……………………………………..…… m² 1 540
2-8 CHAPE ARMEE DE 15 cm :
Chape armée au sol accrochée de 15 cm d’épaisseur en béton
armé dosé à 350 kg de ciment HRS y compris ferraillages et
toutes sujétions conformément aux plans.
Le mètre Carré : ……………………………………..…… m² 490
2-9 PLANCHER EN CORPS CREUX DE (16+6) :
Plancher en corps creux de 16cm de hauteur et une
chape de compression de 6cm (épaisseur totale 22 cm),
y compris fourniture du béton dosé à 350Kg/m³ de
ciment I42,5, malaxage, transport et mise en œuvre à
toute hauteur et toute profondeur, coffrage, décoffrage,
réglage, pilonnage, vibration du béton, incidence des
réservations éventuelles, fourniture, façonnage et mise
en place des aciers de tout diamètre et ce conformément
aux plans d’exécutions et toutes sujétions
.Le mètre carré : ………………………………..……………. m² 3 330
2-10 PLANCHER EN CORPS CREUX DE (19+6) :
Plancher en corps creux de 19cm de hauteur et une
chape de compression de 6cm (épaisseur totale 25 cm),
y compris fourniture du béton dosé à 350Kg/m³ de
ciment I42,5, malaxage, transport et mise en œuvre à
toute hauteur et toute profondeur, coffrage, décoffrage,
réglage, pilonnage, vibration du béton, incidence des
réservations éventuelles, fourniture, façonnage et mise
en place des aciers de tout diamètre et ce conformément
aux plans d’exécutions et toutes sujétions
.Le mètre carré : ………………………………..…. m² 460
2-11 BETON POUR FORME DE MARCHE & RATTRAPAGE:
Béton pour forme de marches et rattrapage en béton
légèrement armé Béton dosé à 200kg /m3 de ciment
CEM I42.5/m3 exécutée suivant t détails aux endroits
demandés par l’ingénieur conseil (conformément au
CPTP) y compris main d’œuvre fourniture et toutes
sujétions. Les formes devant être coulées en même
temps que les marches .ayant le même dosage mais
dépourvus d’acier d’œuvre.
Le mètre cube : ………………………………………… m3 80

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 3


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
2-12 HERISSON :
Fourniture et mise en place d’une couche d’hérisson de 20 cm
d’épaisseur finie obtenue après compactage, en gros blocage y
compris remplissage en pierre cassées des interstices,
compactage soigné et toutes sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………… m² 2 030
2-13 REVERS D’EAU
Ce prix rémunère l’exécution des revers d’eau en béton armé
horizontal ou incliné. Ce prix comprend:
-La couche d’hérisson de 20cm d’épaisseur en gros blocage
posé à la main avec remplissage en pierres cassées des
interstices, y compris répandage, compactage soigné et toutes
sujétions.
- Une forme de propreté de 5cm en béton dosé à 200 kg de
ciment HRS.
- La chape accroché aux structures, d’épaisseur 13 ou 15 cm
en béton armé dosé à 350 kg de ciment HRS y compris, joints
de retraits, de dilatation aciers, pente, et toutes sujétions
conformément aux plans.
- Caniveau intégré en béton armé, dosé à 350kg/m3 de ciment
HRS accroché au revers d’eau, et toutes sujétions
-Bordures –voiles coulées sur place en béton armé, dosé à 350
kg/m3 de ciment HRS, et accrochées à la chape y compris
fouille, béton de propreté, etc... et toutes sujétions.
a- Revers d’eau avec chape d’épaisseur 13 cm
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 1 310
b- Revers d’eau avec chape d’épaisseur 15 cm
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 120
2-14 CUVELAGE :
Exécution d’un revêtement d’imperméabilisation de
cuvelage étanche à l’aide d’enduits hydrofugés exécutés
conformément au D.T.U N° 14.1 et au procédé du
fournisseur du produit hydrofuge agrées y compris toutes
sujétions, sur surfaces horizontales, verticales, inclinées,
y compris retours, chanfreins, en trois couches
d’épaisseur totale 4cm minimum:
Le mètre carré : …………………………………………… m2 120
TOTAL 2 :
MACONNERIE :
3-1 DOUBLE CLOISON DE 50 cm :
Murette en Double cloison de 0,50m d'épaisseur en
briques creuses 12 trous posés à plat a l’intérieur idem
de l’extérieur finie, hourdés au mortiers de ciment, y
compris échafaudages, accès à l’œuvre et toutes
sujétions, sans plus-value d'aucune sorte pour retours,
tableaux, meneaux façon d'arc de baies, parties
saillantes et en retrait ou en chanfrein pour décoration,
réservation de toutes formes et dimensions suivant plans
et détails et toutes sujétions. m² 160
Le mètre carré : ……………………………………………..
3.2 DOUBLE CLOISON DE 40cm :
Murette en Double cloison de 0,40m d'épaisseur briques
creuses 12 trous posés sur chant a l’intérieur idem de
l’extérieur finie, hourdés au mortiers de ciment, y compris
échafaudages, accès à l’œuvre et toutes sujétions, sans
plus-value d'aucune sorte pour retours, tableaux,
meneaux façon d'arc de baies, parties saillantes et en
retrait ou en chanfrein pour décoration, réservation de
toutes formes et dimensions suivant plans et détails etc...

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 4


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
exécution suivant détails de l’Architecte et toutes
sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 310
3-3 DOUBLE CLOISON DE 35cm :
Murette en Double cloison de 0,35m d'épaisseur finie,
constituée par une cloison en briques creuses plâtrières
posées sur chant à l'intérieur et une cloison en briques
creuses 12 trous posés à plat à l'extérieur, hourdées au
mortier de ciment. Ces deux cloisons seront reliées entre
elles par des boutisses en acier Ø6 s’encastrant dans la
cloison à raison d’une liaison métallique par mètre carré
à toutes hauteurs, y compris échafaudages, accès à
l’œuvre et toutes sujétions, sans plus-value d'aucune
sorte pour retours, tableaux, meneaux façon d'arc de
baies, parties saillantes et en retrait ou en chanfrein pour
décoration, réservation de toutes formes et dimensions
suivant plans et détails etc... , exécution suivant détails
de l’Architecte et toutes sujétions……
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 120
3-4 DOUBLE CLOISON DE 30cm :
Double cloison de 0,30m d'épaisseur finie, constituée par
une cloison en briques creuses plâtrières posées sur
chant hourdé au mortier à l'intérieur et une cloison en
briques creuses 12 trous sur chant à toutes hauteurs, y
compris échafaudages, accès à l’œuvre et toutes
sujétions, sans plus-value d'aucune sorte pour retours,
tableaux, etc... , exécution suivant détails de l’Architecte
et toutes sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 2570 . .
3-5 CLOISON DE 25cm :
Muret de 0,25 d'épaisseur finie en briques creuses à 12
trous à plat posées au mortier de ciment à toutes
hauteurs, compris échafaudage, accès à l’œuvre, sans
plus-value pour retour, tableaux etc…, exécution suivant
dessin et détails de l’Architecte et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 240 . .
3-6 CLOISON DE 20cm :
Cloison de 0,20 d'épaisseur finie en briques creuses à
12 trous posées sur champ au mortier de ciment I32.5 à
toutes hauteurs y compris échafaudage, accès à
l’œuvre, sans plus-value pour retour, tableaux etc.…,
exécution suivant dessin et détails de l’Architecte et
toutes sujétions.
Le mètre carré : ………………………………………….. m2 520
3-7 CLOISON DE 10 cm:
Cloison de 0,10 d’épaisseur finie en briques creuses de 6
trous ou plâtrières sur chant, hourdées au mortier de
ciment I32.5 à toutes hauteurs, sans plus-value pour
retour, tableaux etc.…, compris échafaudage, accès à
l’œuvre, exécution suivant dessin et détails de
l’Architecte et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………...………………. m2 4480 . .
3-8 HABILLAGE DES ELEMENTS EN BETON ARME :
Habillage en briques creuses posées sur chant et
hourdées au mortier de ciment à toute hauteur sans plus-
value pour retour tableau, etc… y compris échafaudage
accès à l'œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré : …………………………………..………….. m2 320 . .

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 5


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
3-9 MUR DE CLOTURE
Ce prix comprend les travaux suivants :
Pour les clôtures types 2,3,et 4 et la façade principale
- Décapage et débroussaillage dans l’emprise des
travaux.
- Exécution des fouilles en puits jusqu’au bon sol à
arrêter par l’Ingénieur conseil et le bureau de contrôle, et
des fouilles en rigoles, et dans tout type de terrain.
- L’exécution du gros béton dosé à 250 kg de ciment
HRS y compris aciers de liaison.
- L’exécution du béton de propreté dosé à 200 kg de
ciment HRS, béton banché dosé à 300 kg de ciment HRS
légèrement armé, béton armé en fondation dosé à 350
kg de ciment HRS 45 (semelles, longrines, voiles, pré
poteaux …).
- Le remblaiement des fouilles par un remblai sélectionné
d’apport et toutes sujétions de fourniture et main
d’œuvre.
Pour toutes les clôtures types 1, 2,3,et 4 :
-L’exécution du béton armé en élévation dosé à 350 kg
de ciment CEMI 45 (poteaux, chaînages,….)
- Trois couches de flint kote sur les ouvrages enterrés.
- L’exécution de la maçonnerie en brique creuse de 25cm
finie.
-Les travaux d’enduit en trois couches, extérieur et
intérieur, y compris enduit grillagé.
- Les travaux de peinture à l’eau, extérieure et intérieure
- L’exécution de barbacane Ø 120 éventuel.
- Les joints de dilatation et toutes sujétions de fourniture
et main d’œuvre.
a- Construction de la clôture (façade principale) de tous
types sur voile (du mur de soutènement non inclus dans
le prix de la clôture) y compris attentes des poteaux à
partir du voile, détails et dimensions conformément au
plan d’exécution.
Le mètre linéaire :……………………………………………. ml 72
b- Construction de la clôture type1 sur voile (du mur de
soutènement non inclus dans le prix de la clôture) y
compris attentes des poteaux à partir du voile,
conformément au plan d’exécution.
Le mètre linéaire :……………………………………………. ml 62
c- Construction de la clôture type 2 avec fondations, mais
sans béton banché, ni voile de rattrapage, conformément
au plan d’exécution.
Le mètre linéaire :……………………………………………. ml 136
d- Construction de la clôture type 3 avec fondations, et
rattrapage par béton banché sans voile de rattrapage,
conformément au plan d’exécution.
Le mètre linéaire :……………………………………………. ml 120
e- Construction de la clôture type 4 avec fondations, et
rattrapage par voile en béton armé, conformément au
plan d’exécution.
Le mètre linéaire :…………………………………………… ml 36
TOTAL 3 : …………………….…

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 6


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
4 ENDUITS :
N O T A / Les prix d'enduits au m2 ci-après s'appliquent
à toutes les surfaces droites ,et à toutes les hauteurs
courbes ou en talus sans développement sur moellons,
briques, BA, sans plus-value d'aucune espèce pour
tableau, feuillures, ébrasements, arêtes droites, courbes
ou arrondies, chanfreins, solins, angles, rentrants et
saillants, listels couronnements des murs, socles et
pilastres, colonnes, moulures, joints, corniches, y
compris briques de moellons servant à la masse ainsi
que la décoration, sans plus-value pour arêtes en ciment
y compris également rebouchage des saignées après
passage du fourreautages des canalisations des fluides,
d'électricité et de téléphone.
Pour les enduits, on ne passera la première couche qui
devra être aussi mince que possible qu'après avoir
nettoyé les joints des briques ou des pierres redressées
et mouillées la surface, la seconde et la troisième couche
ne soient passées que lorsque la précédente
commencera à sécher. Chaque couche sera
parfaitement dressée, comprimée et unie, la dernière à la
taloche, frotassés ou lissée, suivant indications de
l’Architecte.
Tous les enduits seront dressés à la règle sur des
repères continus et de ligne architectonique.
4-1 Enduits extérieurs :
Enduit sur murs, murettes, cloisons, ouvrages en B.A.
pour toutes surfaces planes ou courbes, en trois couches
de 0,025m d'épaisseur totale suivant CPTP dressée à la
règle sur des repères et finement frotassés, y compris
enduit grillagé, arêtes vives au ciment et toutes sujétions.
Le mètre carré : ………………………………………… m² 6 950 . .
4-2 Enduits intérieurs :
Enduit sur murs, murettes, cloisons, ouvrages en béton
armé en deux couches d'une épaisseur totale de 0,018 à
0,020m constituées par une couche d'accrochage au
mortier de ciment n°3 fortement projetée à la truelle, la
deuxième couche sera exécutée au mortier bâtard et la
troisième dressée à la règle, sur des repères continus et
finement frottasses, y compris repères, arêtes vives au
ciment et toutes sujétions.
Le mètre carré : ………………………………………….. m² 14 250 . .
4-3 ENDUIT SOUS PLAFOND :
Enduits sous plafonds en deux couches de 0,015m
d'épaisseur totale constituée par une couche
d'accrochage au coulis de mortier de ciment n°3
fortement projetée à la truelle la deuxième couche sera
au mortier bâtard n°5 dressée à la règle sur des repères
continus et finement frotassés pour tous les plafonds
plats ou courbes, y compris toutes sujétions.
Le mètre carré :…………………………………………… m² 3 720
4.4 ENDUIT GOBETIS :
Enduits Gobetis constitué par une couche d’accrochage
au coulis de mortier de ciment n°3 fortement projetée à la
truelle y compris jointements et toutes sujétions.
Le mètre carré :…………………………………………… m² 240
4-5 ENDUIT PROJETE :
Enduit monocouche (coloré) constitué par une couche
d’accrochage au coulis de mortier de ciment n°3

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 7


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
fortement projetée à la truelle couleur au choix de
l’architecte y compris jointements et toutes sujétions.
Le mètre carré :…………………………………………… m² 680
TOTAL 4 :
5 CARRELAGE ET REVETEMENT :
Spécifications générales :
Tous les revêtements en carrelage, marbre, faïence ou
autre, seront au choix de l’architecte et de l’administration
sur présentation d’échantillons de premier choix .Le
carrelage sera posé sur une aire plane et compactée de
sable criblé de 3 à 5 cm d’épaisseur.
L’épaisseur du mortier de pose ne doit pas être inférieur
à 2,5 cm .Les revêtements en marbre recevront un coulis
de ciment blanc au-dessus du mortier de pose pour
pallier aux contacts directs.
Les plinthes chanfreinées seront posées à même le nu
du mur et des cloisons dans le but de présenter le moins
de saillie possible et au maximum de 0,5 cm.
Les carreaux marbrés seront poncés à la ponceuse
mécanique et en fin de travaux à la pierre suivie de
lustrage mécanique, l’emploi des acides étant strictement
interdit. La surface maximale admissible sans joints pour
le revêtement de sol est de 30 m2.La plénitude sera telle
qu’une règle de 2 m promenée dans tous les sens ne
fasse apparaître de différence de niveau sup.à 2 mm.
Les prix tiennent compte des plans de calepinage fourni
par l’architecte ; du dossier d’appel d’offres et également
des éventuelles améliorations de décoration qui
interviendront en cours de travaux sans, aucune
indemnité ou plus-value.
5-1 REVETEMENT EN MARBRE THALA 30X30 :
Revêtement en marbre Thala de 2cm (30 x 30) Hall
d’accueil & administration conformément aux normes
technique y compris toutes sujétions de bonne exécution.
Le mètre carré : ………………………………………….. m² 252 . .
5-2 BORDURE EN MARBRE THALA 10X30 :
Bordure en marbre Thala gris de 2cm (10x30) du hall
d’entrée & administration et couloirs conformément aux
détails fournis par l’architecte et normes technique y
compris toutes sujétions de bonne exécution.
Le mètre linéaire : ………………………………………….. ml 480
5-3 CARRELAGE GRANITOS MARBRE 25X25 LOCAL:
Carrelage 1er choix posé à joint vide au mortier n°1 sur
lit de sable criblé, arrosé et bain de mortier fortement
damé en ciment I32.5 , y compris coupe, chutes, triage,
coulage, remplissage des joints par un coulis de ciment
blanc, nettoyage ponçage, lustrage, main-d’œuvre et
toutes sujétions. Le ponçage est exigé en trois passages
et le lustrage en un seul passage.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 2 995
5-4 CARREAUX DE CIMENT :
Fourniture et pose de revêtement des revers d’eau,
allées et cheminements extérieurs en carreaux de ciment
ou articles similaires modèle ,couleur et dimension au
choix de l’architecte, posés conformément aux normes
technique en vigueur, mise à la côte, y compris la pente,
et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 218

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 8


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
5-5 CARRELAGE STRIE
Carrelage strié pour rampe posé au mortier, y compris
coupe, chutes, triage, coulage, remplissage des joints,
nettoyage, couleurs au choix de l’Architecte et le M.O
main-d’œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 705
5-6 GRES DANS LA MASSE ANTI-DERAPANT 20X20 :
Revêtement en grés dans la masse 1er choix pour sol des
locaux humides & cuisines de toutes dimensions posés à
joints vides à bain de mortier de ciment I32.5 dosé à 500
kg, la forme de rattrapage de niveau dosé à 300 kg/m3
étant comprise dans le prix du m², y compris coupe,
coulage, remplissage des joints nettoyage, et toutes
sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………… m² 514
5-7 REVETEMENTS MURAL EN FAÏENCE :
Revêtement posés au mortier de ciment dosé à 500 Kg,
à joints vides y compris sous - enduit support au mortier
de ciment bien dressé et peigné, coupe, nettoyage,
raccords d'enduits, rejointoiement au ciment super blanc,
nettoyage et toutes sujétions. Le choix de la faïence doit
être approuvé par le M.D.O avant approvisionnement sur
a- chantier.
FAIENCE :
Faïence modèle, couleurs au choix de l’Architecte et le
M.O Le mètre carré : ……………...………………………… m² 1270
b- BANDE DECORATIF :
Bordure couleur au choix de l’Architecte et
l’administration.
Le mètre linéaire: …………………………………………… ml 260
5-8 REVETEMENT DE PLAGE DE LAVABO
Fourniture et pose de revêtement de plage de lavabo ,
vasque ( cuisine,sanitaires,buvette ) en marbre blanc de
3cm d’épaisseur poncé et lustré en horizontal et en
vertical, y compris dallette en béton armé jambage en
maçonnerie , enduit etc (conformément au détail de
l'architecte) , le revêtement en marbre sera posé au
mortier dosé à 350kg de ciment blanc par m3 de sable y
compris réservation de vasque, bord arrondi,
remplissage des joints au ciment super blanc teinté
couleur du marbre, finition parfaite selon les règles de
l’art et détail de l’Architecte et toutes sujétions. m² 35
5-9 Le mètre carré : MARBRE
REVETEMENT ………………………………………………
THALA:
a- REVETEMENT MARCHE D’ESCALIER :
Revêtement (marched’escaliersetpaliers)en marbre
THALA de 0,03m , y compris fourniture et pose au
mortier de ciment dosé à 350 Kg, coupe aux dimensions
et forme demandées, déchets, bords arrondis pour nez
de marche, pose sur forme de marche, remplissage
lustrage des joints toutes fournitures, main-d’œuvre et
toutes sujétions. Le mètre carré : ……………………….. m² 99.5
b- REVETEMENT POUR CONTRE-MARCHES :
Revêtement en marbre Thala de 0,02m d’épaisseur, y
compris fourniture et pose au mortier de ciment dosé à
350 Kg, coupe aux dimensions demandées, déchets,
pose, lustrage remplissage des joints et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 30

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 9


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
5-10 REVETEMENT MARBRE KADHEL.
a- REVETEMENT POUR MARCHES D'ESCALIERS :
Revêtement en marbre Kadhel de 0,03m , y compris
fourniture et pose au mortier de ciment dosé à 350 Kg,
coupe aux dimensions et forme demandées, déchets,
bords arrondis pour nez de marche, pose sur forme de
marche, remplissage lustrage des joints toutes
fournitures, main-d’œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 56
b- REVETEMENT POUR CONTRE-MARCHES :
Revêtement en marbre Kadhel de 0,02m d'épaisseur ,y
compris fourniture et pose au mortier de ciment dosé à
350 Kg, coupe aux dimensions demandées, déchets,
pose, lustrage remplissage des joints au coulis de ciment
super blanc, main-d’œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 24
5-11 PLINTHES :
A Plinthe crémaillère en marbre de Thala :
Plinthe crémaillère en marbre de Thala avec chanfrein de
0,02m d’épaisseur sur hauteur de 0,08m par rapport au
nez de la marche posé au mortier de ciment (dosé à 350
kg de ciment pour 1m³ de sable) y compris toutes
sujétions. Le mètre linéaire :……………………..………... ml 271
B Plinthe Marbre Thala :
Plinthe thala à exécuter suivant les prescriptions
technique et toutes sujétions
Le mètre linéaire :………………………………………….. ml 370
C Plinthe marbrée :
Plinthe marbré chanfreinée du même ton que les
carreaux du sol posé à bain de ciment dosé à 300kg/m3
avec joint coulé au ciment blanc pur, y compris toutes
fournitures, coupe et toutes sujétions.
Le mètre linéaire : ………………………………………… ml 2820
D Plinthe Marbre kadhel :
Plinthe kadhel pour escalier extérieur à exécuter suivant
les prescriptions technique et toutes sujétions
Le mètre linéaire :………………………………………….. ml 60
5-12 SEUIL SIFFLE EN MARBRE :
seuil en marbre thala de 0,03 m d'épaisseur, lustré et
toutes largeurs de portes (10,20,30,35, etc.) posé au
mortier, y compris coupe aux dimensions voulues, joints
coulés au ciment super blanc pur et toutes sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………. m² 42
5-13 REVETEMENT APPUIS DE FENETRE EN MARBRE :
Revêtement d’appuis de fenêtre en marbre de Thala lustré
de 0,03m d’épaisseur exécutée suivant les normes
techniques en vigueur échantillon à soumettre pour
approbation du maître de l’œuvre ) posé au mortier y
compris coupe au dimensions voulues raccords et toutes
sujétions. Le mètre carré : ………………………….………. m² 75
TOTAL 5 :
6 ISOLATION – JOINTS
6-1 Calfeutrement du Joint avec un élastomère à haute
adhésivité au niveau des appuis de fenêtres ou autre
situation suivant indication de l’architecte, injecté
soigneusement et en profondeur à la pompe, à fin
d’assurer une parfaite étanchéité à l’eau et à l’air, y
compris toutes sujétions.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 10


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
Le mètre linéaire : …………………………………………. ml 46
6-2 COUVRE JOINT EXTERIEUR
Couvre joint de dilatation extérieur vertical en P .V .C
avec bourrelet de fixation (d’un seul coté), y compris
coupes, chutes et toutes sujétions.
Le mètre linéaire : …………………………………………. ml 46
6-3 COUVRE JOINT INTERIEUR
Couvre joint de dilatation intérieur en bois rouge 1er choix
mouluré de 80x15 mm de section, placé au droit du joint
et fixé d’un seul côté, sur murs et plafonds, par vis et
chevilles tous les 40 cm, y compris fournitures et poses,
raccords, coupes, chutes, façon des angles rentrants et
saillants, parties droites ou courbes, polissage 2 couches
d’impression et 3 couches de peinture, nettoyages et
toutes sujétions.
Le mètre linéaire : …………………………………..………. ml 82
6-4 JOINT EN PLOMB SOUS CARRELAGE
Joint en plomb sous carrelage, joint de dilatation intérieur
sous revêtement carrelage ou autre exécuté en feuilles
de plomb de 2,5 mm d’épaisseur et de 30 cm de large,
avec soufflet de débordement et relevé au droit des
cloisons de 10 cm minimum, soufflet de 5 cm de
profondeur pour la dilatation, garni de gravier de liège, le
tout noyé à bain de mastic pur, y compris fourniture,
pose, coupes, chutes façons, soudures et toutes
sujétions et selon le détail fourni par l’architecte.
Le mètre linéaire : …………………………………………. ml 21
TOTAL 6 :
7 ETANCHEITE, SUPPORT ET PROTECTION :

7-1 FORME DE PENTE SUR TERRASSE :


Forme de pente sur terrasse, exécutée en béton de
chaux hydraulique (dosé à 250 kg de chaux hydraulique
pour 1m3 de béton mise en œuvre) avec pente de 1% et
d’épaisseur 4 cm au point le plus bas y compris enduit de
ravoirage exécuté au mortier de ciment I32.5 dosé à
300kg y compris dressage , raccordement à la gorge de
la forme de pente lissage, et toutes sujétions de bonne
exécution.
Le mètre carré : …………………………………………..….. m² 2430
7-2 ETANCHEITE SUR TERRASSE,
"Tous les travaux du présent chapitre devront être
conformes aux plans et détails d'exécution ainsi qu'aux
prescriptions au chapitre étanchéité du devis descriptif.
Les prix de tous les ouvrages du présent chapitre devront
en outre tenir compte de tous les matériaux entrants
dans la composition des ouvrages finis, tels que décrits
dans le descriptif et les plans :
Les travaux d'étanchéité (y compris relevé d’étanchéité)
seront exécutés conformément aux dernières circulaires
ministérielles en vigueur, après approbation du bureau
de contrôle de la qualité des produits approvisionnés.
Avant toute application de l'étanchéité, les supports
seront examinés par le bureau de contrôle qui devra être
avisé au moins 48h avant les travaux d'étanchéité.
Partie courante et allèges des portiques et poutres ;
Application à la brosse après dilution à l’eau (1 volume
d’émulsion pour ½ volume d’eau) d’une émulsion
bitumineuse à raison de 300gr/m2 Pose d’une mono -

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 11


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
couche préfabriqué type SP4mm composé d’une double
armature en toile de verre et polyester non tissé enrobée
dans un mélange de bitume modifié, posé en adhérence
par soudure à la flamme, y compris mise à l’eau pour
épreuve de l’étanchéité et toutes sujétions.
NB. Cet ouvrage sera exécuté par une entreprise agrée,
une garantie décennale devra être livrée à la réception
provisoire. Le mètre carré : ………………………………… m² 2430
7-3 VERNIS DE PROTECTION DE L’ETANCHEITE :
Vernis de protection de l’étanchéité peinture en vernis
d’aluminium compatible avec l’étanchéité appliquée en
deux couches croisées distinctes réalisés 30 jours la
pose de l’étanchéité, y compris toutes fournitures, main
d’œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré :……………………………………………… m² 2430
7-4 FOURNITURE ET POSE D'ETANCHEITE SOUS
REVETEMENT:
Sur l'enduit de ravoirage indiqué ci-dessous(article7.3),
application à la brosse après dilution à l'eau (1 volume
d'émulsion pour 1/2 volume d'eau)
- Application à la brosse après dilution à l'eau (1 volume
d'émulsion pour 1/2 volumes d'eau) d'une couche
bitumineuse en émulsion type Derbigum.
- Application d'une monocouche préfabriquée type
Derbigum SP4 exécutée suivant prescriptions du
fabricant y compris toutes sujétions de fourniture et de
pose. Le relevé étant décompté en surface.
y compris toute fourniture, main d'œuvre et toutes
sujétions de bonne exécution.
Le mètre carré : ………………………………………….….. m² 520
7-5 BOITE EN ZINC DEMI-RONDE OU ¼ DE ROND :
Cuvette demi-ronde ou ¼ de rond selon le cas, en zinc
n°16 avec bourrelet, moignon de départ, trop plein de
couvercle pour tuyaux de descente y compris fourniture,
pose et toutes sujétions .
L’unité : ……………………………………………………….. U 17
7-6 CRAPAUDINE :
Crapaudine de diamètre suffisant, en fil de fer galvanisé
de 4 mm,y compris Gargouille et platine en plomb de
3mm d’épaisseur pour descente d’eau pluviale constituée
d’une platine de 0,40 x0,40 de dimension et d’une coude
ou tuyau en plomb débordant sous le plancher de 0,20 m
minimum, y compris façonnage, soudure, mise en place ,
pose en sandwich et raccordement à l’étanchéité
fourniture, pose conformément aux normes techniques et
toutes sujétions de bonne exécution.
L’unité :………………………………………………………… U 17
7-7 DESCENTE D’EAU PLUVIALE
Décente d’eau pluviale 140 en PVC, conformément aux
normes techniques en vigueurs, toutes sujétions de
bonne pose. U 17
L’unité :………………………………………………………...
TOTAL 7 :

8 MENUISERIE & QUINCAILLERIES


8-1 MENUISERIE EN BOIS
Spécifications générales :
Les prix de toutes les menuiseries outre la fourniture des
bois de différentes essences et du 1er choix

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 12


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
comprennent :
1°) - La confection, le transport sur place et la pose des
Ouvrages à toutes hauteurs, y compris bâtis dormants,
chambranles, socles, calfeutrement par closes, etc,
profils suivant détails joints.
2°) - L'impression avant pose par une couche d'huile de
lin sans teinte, après le brûlage des nœuds.
3°) - Les moulures, les assemblages à onglets ou contre
profils, les nervures à briquetage pour fixation cadres
Cloisons, les chambranles de 50/12 à angles arrondis.
Les cadres approvisionnés sur chantier seront comptés
aux approvisionnements au prix unitaire de dix dinars
quel que soit la dimension.
4°) – les prix unitaires par m² comprennent également la
fourniture et la pose de toutes les quincailleries 1er choix
nécessaires conformément aux indications et aux choix
de l’architecte.
Les pattes à scellement en fer plat galvanisé de 150 x 30
x 4 vissées tous les 80 cm de longueur de cadre sont
incluses dans les prix ci-dessous. Pour toute la
menuiserie, le bois rouge sera du 1er choix.
5°)- Suivant plans et détail y compris moulure saignés,
rainure, assemblage, colle spéciale, ornementation et
décoration, sculpture, et toute sujétions.
8-1-1 POSE ET SCELLEMENT DES CADRES OU
PRECADRES :
Pose et scellement des cadres ou pré cadres pour
menuiserie de toutes natures et de toutes dimensions
exécutés et mise en œuvre conformément au CPTP, le
prix de cet article comprendra en outre celui des pattes à
scellement de longueur 16 cm et d’épaisseur 3,6 cm, et
celui du mortier de ciment de I32.5 dosé à 350kg/m3.
L’unité : ……………………………………………………….. U 242
8-1-2 PORTE EXTERIEUR :
Porte extérieur constituée d'un cadre en bois rouge 1re
choix étuvé de 100x60 mm, chambranle
de 70x14 mm intérieure et extérieure .L'ossature de
la porte en bois massif rouge1er choix épaisseur 45 mm,
montants Verticaux et traverse haute de 110x45 mm
,traverse basse de 145x45 mm .Panneau central iso
plane en MDF placage du même bois décoré par des
joints-creux verticaux et horizontaux en forme des
bandes de 4mm , peinture et finition, fourniture et pose
de la quincaillerie et toutes sujétions.

a- Type Pe01 (150x220)


Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 6,60
b- Type Pe02 (140x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 12.50
c- Type Pe03 (120x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 68
d- Type Pe04 (120x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 18.50

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 13


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
8-1-3 PORTE INTERIEURE :
Fourniture et pose portes intérieurs suivant détail et
conformément au CPTP et toutes sujétions
a- Type Pb1 (85x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 64
b- Type Pb2 (95x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 322
c- Type Pb3 (100x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 35
d- Type Pb4 (110x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 29
8-1-4 PLACARDS :
Fourniture et pose placards en bois rouge panneauté en
a- MDF avec plaquage de 30mm d’épaisseur suivants
détailles y compris pattes a scellement en nombre
b- suffisant fourniture et pose de la quincaillerie chambranle
et toutes sujétions.
c- Type PL1 (70x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 403
Type PL2 (70x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 1.50
Type PL3 (70x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 25
8-2 MENUISERIE EN ALLUMINIUM :
SPECIFICATIONS GENERALES : Spécification et
prescription techniques générales concernant la qualité
et l’exécution de la menuiserie en aluminium. Toutes les
menuiseries en aluminium sans exception devront
répondre aux prescriptions techniques suivantes :
Profilés en aluminium anodises teinte aux choix de
l’architecte et de l’administration spécial pour bâtiment
alliage UNI13569-66 pour résistance corrosive élevée et
haute adhérence à l’anodisation.
Charge à la rupture par traction Rkgm/m2 25-30
Charge à la limite de flexion S.02 kgm/m2 22-27
Allongement A : 2-6 %
Dureté brinette H.D kg/m2/90
Trempe à 530 recuit 8h 160
Série de référence 40 ELLIPSE
ACCESSOIRES ET QUINCAILLERIES : quincailleries
entièrement traités et encastrés, toutes les pièces
apparentes doivent être en aluminium anodisée, teinte au
choix de l’architecte et de l’administration, toutes les
pièces apparentes doivent être en aluminium anodisée,
teinte au choix de l’architecte et de l’administration, tout
les vis de fixation en aciers tropicalise inaltérable. Les
crémones à rotation avec tiges à condamnation en acier,
les gâches en plastique avec gâches en métal conique
pour augmenter la pression suivant la fermeture les
pivots en aluminium avec vis de réglage pour actionner
friction format frein. Les chariots des coulissants en nylon
pour roulement à billes et les poignets à boutons et
gâche pour fermeture. La quincaillerie doit être
approuvée par le maître de l’ouvrage.
L’ETANCHEITE : l’étanchéité entre vitre et aluminium par
joint en vinyl spécial avec bavette soules et corps
coulissants dans queue d’aronde du profil en PVC. Entre
châssis et murs par l’application d’un joint en mastic au
silicone.
Une étanchéité efficace doit être appliquée sur les portes
fenêtres qui donnent sur les terrasses et doit être

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 14


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
approuvée par l’architecte et le contrôleur technique.
VITRERIE: la vitrerie sera en verre de première qualité
de 6 mm d’épaisseur glace ou sécurit trompé teinte au
choix de l’architecte et réfléchissante pour tous les
châssis fixes et ouvrants des fenêtres et portes fenêtres
en aluminium.
La nature de vitrerie doit être approuvée par le bureau de
contrôle.
NOTA : Un prototype de chaque type de menuiserie en
aluminium permettant de juger la conception de
l’étanchéité parfaite tant qu’à l’air qu’à l’eau sera
obligatoirement accepté sur chantier avant de la mise en
fabrication de n’importe quel type de menuiserie en
aluminium.
Sont comprise dans les prix de la menuiserie en
aluminium tous profilés, les pré-cadres en profilé
d’aluminium la quincaillerie nécessaire, les joint
d’étanchéité et tout élément rentrant dans la construction
sans exception, la main d’œuvre la confection,
façonnage, montage en atelier, assemblage, etc…
Toutes les machines et matériels de transport su
chantier, la pose à toutes hauteurs de l’ensemble des
ouvrages à réaliser y compris tous les travaux de
perçage, pose de chevilles, patte de scellement, seuil en
aluminium pour porte, étanchéité et accessoires divers,
tous raccord et toutes sujétions pour une livraison en
parfait état d’achèvement des ouvrages. La vitrerie est
comprise dans le prix l’épaisseur des profils sera précisé
par une note de calcul.
8-2-1 FOURNITURE ET POSE DE CAISSON PREFABRIQUE
POUR VOLETS ROULANTS DES FENETRES ET
PORTES FENETRES:
Aux endroits indiqués par les plans d'exécution, y
compris linteau en béton armé de 10 cm de hauteur
et toutes sujétions de bonne exécution dans les
règles de l'art.
le mètre linéaire :.…………………..………….…… ml 26
8-2-2 Porte en aluminium
Fourniture et pose porte en aluminium suivant détail et
conformément au CPTP et toutes sujétions.

a- Type PA01 (80x220)


Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 112
b- Type PA02 (90x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 26
c- Type PA3 (120x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 21
d- Type Pa04 (150x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 13
e- Porte pour RIA en aluminium
Fourniture et pose portes pour RIA, en aluminium couleur
rouge conformément aux détails techniques et toutes
sujétions de bonne pose.
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 7
8-2-3 Fenêtres en aluminium
Fourniture et pose fenêtres en aluminium suivant détail et
conformément au CPTP et toutes sujétions.

Type F001 (100x140)


Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 179

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 15


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
Type F002 (80x100)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 1
Type F003 (40X130)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 2
Type F004 (60X80)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 35
Type F005 (140X180)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 10
Type F006 (180X120)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 11
Type F007 (140X130)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 25
Type F008 (90X130)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 5
Type F009 (160X140)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 4.50
Type F010 (200X140)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 5.50
Type F011 (100X100)
L’Unité : …..………….……………………………………..… m² 16
Type F012 (100X120)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 2.40
Type F013 (70X160)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 9
Type F014 (100X90)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 1
Type F015 (240X180)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 4.50
Type F016 (60X140)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 2
Type F017 (160X80)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 2.50
Type F018 (160X80)
Le mètre carré : …….……………………………………..… m² 23.50

8-2-4 Volet Roulant


Volet roulant pour fenêtre et porte à lame alvéole couleur
blanche y compris mécanisme, manivelle, accessoires
d’étanchéité, glaisière en aluminium laqué blanc fixé et
toutes sujétions
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 36.50

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 16


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
8-3 MENUISERIE METALLIQUE
Fourniture pose de la menuiserie métallique, application
de deux couches antirouille suivant détail de l’architecte ;
conformément aux normes techniques en vigueur y
compris scellement divers (élément ou cadre) et la
fourniture et pose de la quincaillerie appropriée et toutes
sujétions.
1- Type Fr01 (260x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 27
2- Type Fr02 (150x230)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 14
3- Type Fr03 (90x210)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 7.60
4- Type Fr04 (60x80)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 13.50
5- Type Fr05 (80x80)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 2.60
6- Type Fr06/1 (160x140)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 4.50
7- Type Fr06/2 (160x80)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 2.60
8- Type Fr07 (140x130)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 25.50
9- Type Fr08 (100x140)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 41
10- Type Fr09 (120x210)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 20
11- Type Fr10 (200x140)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 6
12- Type Fr11/1 (100x100)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 16
13- Type Fr11/2 (80x100)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 1
14- Type Fr12 (140x230)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 13
15- Type Fr13 (140x230)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 3.2
16- Porte métallique Pm01 (120x220)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 10.60
17- Porte métallique Pm02 (270x160)
Le mètre carré : …..………………………………………..… m² 18
18- Garde-corps Gc01
Le mètre linéaire : …..……………………………………..… ml 71
19- Garde-corps Gc02 (60)
Main courante (tube rond 60) pour escalier y compris
20- fixation et toutes sujétions de bonne pose.
Le mètre linéaire : …..……………………………………..… ml 162
Garde-corps Gc03
Le mètre linéaire : …..……………………………………..… ml 256
Garde-corps Gc04
Le mètre linéaire : …..……………………………………..… ml 8.2
8-4 PORTES GAINES
Fourniture et pose des portes gaine cadre périphérique
en bois rouge remplissage MDF, et toutes sujétions.
Portes Gaines de 100cm X 60cm
L’Unité : …………………………………………………… U 11
Portes Gaines de 80cm X 60cm
L’Unité : …………………………………………………… U 10

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 17


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
TOTAL 8 :
9 PEINTURE
NOTA : Les fournitures diverses employées dans les
ouvrages seront toujours de 1 ère qualité dans l'espace
demandé. Les ouvrages seront exécutés conformément
aux règles de l'art et avec toute la perfection possible.
Cette clause s'entend tout naturellement aux
manipulations et mélanges préalables de matière.
L'entreprise fera tous les balayages et le nettoyage
partout où elle aura travaillé, et ce avant et après
l'exécution des travaux. Elle devra aussi faire les
raccords et retouches nécessaires pour
supprimer les jeux donnés en cours de travaux et les
petits accidents inévitables durant cette période et livrera
les travaux en parfait état d'achèvement et de propreté.
Toute retouche comprendra le traitement complet.
Les prix de peinture à l'huile de toutes les boiseries et
ferronneries comprenant la peinture des quincailleries et
des accessoires y afférents, tels : pommelles, crochets
d'arrêts, crémones, colliers, etc.… selon choix de
l’architecte et de l’administration.
L'entrepreneur est tenu de se conformer strictement aux
fiches techniques des fournisseurs, quant aux
proportions d'eau à ajouter dans chacun des produits.
Les bidons devront parvenir plombés sur chantier et leur
ouverture sera effectuée en présence de l'Architecte ou
de son représentant, le Maître d’œuvre pourra vérifier la
provenance des matériaux et leur qualité, soit par
analyse, soit par justification des factures du fournisseur.
Les frais des analyses demandées par l'Architecte seront
à la charge de l’entrepreneur
Les prix au mètre carré ci-après s'entendent pour toutes
surfaces droites ou courbes et quelles que soient les
dimensions pour chaque type d'ouvrages de peinture.
Mode d’évaluation :
Le métrage des badigeons sera effectué selon les
surfaces réelles .Les menuiseries de portes avec ou sans
imposte, y compris vantaux, cadres, chambranles,
épaisseurs des bois, moulures, ferrures, quincaillerie
etc.… seront comptés en prenant les vingt dixième de la
surface hors cadre pour les deux faces. Les menuiseries
des fenêtres, y compris châssis vitrés, cadres, traverses
d’appui, chambranles, épaisseur des baies, moulures,
cadres seront comptés en prenant les quinze dixièmes
de la surface hors cadre pour les deux faces. Les tuyaux
de moins de 0,14 m de développement seront comptés
pour 0,14 m2 par mètre linéaire. Au-dessus, ils seront
comptés pour leur surface réelle développée. Les fers
carrés, plats, torsadés, les profils laminés, cornières, fer
à U etc.… de moins de 0,18 m2 par mètre linéaire. Au-
dessus, les fers seront comptés pour leur surface
mesurée après pose. Les grilles en fer forgé et grilles de
défense seront comptées une face et demi (quinze
dixième) pour les deux faces.
9 PEINTURE A L’EAU :
9-1 Peinture intérieure
"Peinture à l'eau sur murs intérieurs avec enduits :
1- La préparation du support (Grattage, grenage,
Ponçage à l'abrasif 150, Dépoussiérage, Nettoyage
soignés…)

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 18


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
2- Application d'une couche d'impression à base REXIM
3- Enduisage:
* Deux couches de garnissage d'enduit Toufait rouge
suivi d'un ponçage à l'abrasif 150.
* Une couche de garnissage d'enduit Toufait bleu Suivi
d'un ponçage à l'abrasif 150.
4- Application d'une couche d'impression à base REXIM
5- Application de trois couches de Peinture Acrylique en
phase aqueuse, Mat diluée à (5%) d'eau avec rouleau
anti-gouttes et toutes sujétions d’exécution parfaite.
(Teinte au choix de l'architecte) main d’œuvre et toutes
sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………. m² 17 000
9-2 PEINTURE LAQUEE:
Peinture glycérophtalique ou laquée sur murs intérieurs
et plafonds des locaux humides (cuisine, WC,…)
comprenant
: les brossages, rebouchage,époussetage, 1 couche
d'huile de lin et 3 couches de peinture (tons au choix du
Maître d’œuvre et du maître de l’ouvrage) y compris
toutes fournitures, main d’œuvre et toutes sujétions.
Le mètre carré : …………………………………………….. m² 1 200
9-3 PEINTURE EXTERIEURE :
"Peinture sur mur extérieur en surfacaire ou similaire
équivalent : en trois couches à la brosse ou au rouleau :
les deux premières couches diluée à 10%, la 3ème
appliquée directement sans dilution, sur murs extérieurs
(béton, enduit hydraulique, pierre, brique) ainsi que les
éléments des façades, comprenant Grattage brossage...,
époussetage soigné et préparation des fonds y compris
une couche de fixation de fond appliqué au rouleau
(teinte au choix de l’architecte et du maître de l’ouvrage)
et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 6 270
9-4 PEINTURE SUR MENUISERIE :
Peinture sur menuiserie en bois sur toutes les faces
comportant :
- Le brûlage des nœuds
- Une couche de plombier rapide dilué à 30% sur les
Ferrures
- Révision soignée à l'enduit.
- 1 sous couche de glycérophtalique blanche ou similaire
équivalent
- 2 couches de peinture glycérophtalique non diluée (tons
au choix du Maître d’œuvre et du Maître d’ouvrage) y
compris toutes fournitures, mains d’œuvre et toutes
sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 1 020
9-5 PEINTURE SUR FERRONNERIE :
Peinture à l'huile sur (toutes les faces) de la menuiserie
métallique et ferronnerie
- Brossage métallique soigné de toutes les faces
apparentes ou cachées
- 1 couche d'antirouille type chromate de zinc ou similaire
équivalent en plus de la couche appliquée en atelier
- 2 couches intermédiaires à l’huile (tons au choix du
Maître d’œuvre et du Maître d’ouvrage)
Le mètre carré : ……………………………………....……… m² 272
Pour les gardes corps des terrasses balcon etc..
Le mètre linéaire : ……………………………………..…… ml 419

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 19


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
9-6 ENDUIT COLORE :
Enduit coloré extérieure au niveau du porche d’entrée et
la façade principale, y compris brossage, égrenage,
préparation des fonds et toutes sujétions (teinte au choix
de l’architecte et du maître de l’ouvrage) et toutes
sujétions de bonne exécution.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 200
TOTAL 9 :

10 VITRERIE :
10-1 VITRE DEMI-DOUBLE :
Vitrerie en verre clair demi-double de 2.5 mm posée sur
menuiserie en bois ou métallique y compris pointes,
masticage, bain de mastic, coupe aux dimensions à
recevoir les vitres, pose et toutes sujétions
Le mètre carré :……………………………………………… m² 210
10-2 VERRE MARTELE :
Vitrerie en verre martelé de 4 mm y pointes, bain de
mastic, coupe aux dimensions et suivant la forme des
châssis destinés à recevoir les vitres, fourniture pose et
toutes sujétions
Le mètre carré:………………………..…………...…………. m² 40
TOTAL 10 :
11 DIVERS :
11-1 ARC EN BRIQUE :
En briques creuses de 6 trous posés sur chant hourdées
au mortier dosé à 300 Kg de ciment par mètre cube de
mortier mis en œuvre y compris différents rayons, toutes
hauteurs, coffrage, liaisonnement et toutes sujétions. La
quantité comptabilisée sera sur une épaisseur de 25 cm
sur le développement linéaire de l’arc.
mètre linéaire : …………………………………………..…… ml 30
11-2 FAUX PLAFOND EN STAFF :
Staff lisse exécuté suivant plans et détails en panneaux
de staff de 10 à 15 mm d’épaisseur et de 70 à 80 cm de
côté, posés sur ossature secondaire formée de
lambourdes en bois blanc de 50x25mm de section et de
35 cm d’entre axes, reposant sur une ossature primaires
en planches bois blanc de 100x25 mm de section, fixées
au plafond par fils de fer galvanisés torsadés, percement
filasse et plâtre de fixation des lambourdes, percement
des hourdis et des bétons, façon des trappes de visite et
des réservations pour l’installation des appareils
d’éclairage et de soufflage, surfaces parfaitement plane
et lisse, soin des angles et des arêtes, joints creux
périphériques, soins de finitions, échafaudages aires et
toutes sujétions (voir coupe).
a- Staff lisse avec joint creux
Le mètre carré : ………………………………………….…... m² 80

b- Staff lisse décoré avec joint creux


Le mètre carré : ………………………………………….…... m² 350

c- Gorge en plâtre:
Gorge et corniche en staff, exécutés suivant indication,
recommandations et détail de l’architecte, y compris
toutes sujétions pour la bonne exécution (voir coupe)
Le mètre linéaire : ………………………………………… ml 160

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 20


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
11-3 Etager en bois
Etager en bois MDF stratifié (2faces) de 20mm avec
alaise en bois hêtre 1er choix, posés sur taquets et
cheville y compris tige en inox et toutes sujétions de
bonne finition
Le mètre carré : ………………………………………….…... m² 346
11-4 RIDEAU POUR DOUCHE :
Fourniture et pose des rideaux (choix du M.O et
l’architecte) pour douche y compris accessoires de
fixation et toutes sujétions pour la bonne pose.
L’Unité : …………………………………………………..…… U 40
11-5 TAMPON METALLIQUE
Fourniture pose et fixation du tampon métallique pour
bâche a eau.
L’Unité : …………………………………………………..…… U 1
11-6 GLASSE ET MIROIRE
Fourniture pose et fixation de glace de lavabo de 5mm
d’épaisseur y compris pointes masticage au silicone
coupe fourniture et pose et toutes sujétions.
Le mètre carré : ……………………………………………… m² 30
11-7 PLANTATION DES ARBUSTES :
exécution des trous de plantation de 0,5 x 0,5 m avec
amendement par arbuste comme suit :
- 2 kg de bi organe
- 200 g de T.S.P
- 200 g de sulfate de potasse
Ficus au choix de l'architecte (NITIDA et EXOTICA)
Les plantes doivent être bien formés et ayant une
hauteur supérieure à 1,5 m
A ROSIER DE 1M:
Plantes Hibiscus, Bignonia.
L’Unité :………...……………………………………………… U 8
B Palmier :
type au choix de l'architecte chamérops humilis
palmiers ayant chacun une hauteur de stipe sup.à 3m
L’Unité :……………………………………………………… U 4
Jasmin
c Rosier de 1 m de hauteur L’Unité :…………………………. U 8
11-8 Bac à fleur
fourniture et pose d'un bac à fleur (de différents
dimension voir plan de calepinage) y compris
remplissage du fond en gravier et le reste en terre
végétale et toutes sujétions de manipulation et de pose
modèle et forme au choix selon échantillons le tout
conformément au détail.
Le bac à fleur sera en bétons légèrement armé de
dimensions variable y compris enduit, étanchéité liquide
de l'intérieur, remplissage avec terre végétale et une
couche de drainage en Caillaux de pierres
L’ensemble :………………………………………………….. Ens. 10
11- Souche sur terrasses :
09 Souche sur terrasses pour gaines conduits de fumée y
compris béton armé, maçonnerie, enduit, grillage de
ventilation et couverture, et toutes sujétions.
L’Unité :…………………………………………………..……. U 6
11- Hampe drapeau
10 Exécution happe drapeau, conformément aux détails
techniques y compris bêton maçonnerie revêtement
Et toutes sujétions de bonne exécution.
L’ensemble :……………………………..……………………. Ens 1

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 21


N° DESIGNATION DES OUVRAGES Unité Quantité P.Unitaire P.Total
& DES PRIX UNITAIRES EN TOUTES LETTRES & H. TVA (H.TVA) (H.TVA)
11- Plaque d’identification des locaux
11 Fourniture et pose des plaques d’identifications des
locaux en plexiglass couleur au choix de l’architecte, de 5
mm d’épaisseur portant inscription en chiffres et en
lettres en gravure sur plexiglas graphisme et couleur au
choix de l’architecte y compris toute fourniture de fixation
et toute sujétions
a-
7 cm x 12cm
L’unité : ……………...…………………………………..…… U 20
b-
20 cm x 30cm
L’unité : ……………...…………………………………..…… U 7
11- Panneau d’identification de l’établissement
12 Fourniture et pose enseigne (calligraphie Arabe) en
marbre blanc de 3cm, a bord chanfreinés, avec gravure
sculpter du nom d’identification de l’établissement en
langue arabe ( type et dimension de l’écriture au choix de
l’architecte) et toute sujétion de bonne pose
L’Unité :…………………………………………………..……. U 1
TOTAL-11 :

TOTAL S.LOT GENIE CIVIL. H.TVA

T.V.A 19 %

TOTAL GENIE CIVIL T.T.C


Arrêté le présent bordereau et détail estimatif à la somme de (en toute lettre et en TTC) :………………..
…………………………………………………………………………………………..………...
Lu et complété quant aux prix par: Dressé par Les architectes
L'Entrepreneur soussigné: TRABELSI Ferjani & Brahim Chouchane

Vérifié par :
Chef de cellule marché

Vu et vérifié et Proposé par le Sous- Directeur Présenté par :


des études et du contrôle : Le Directeur Régional de l'Equipement de l'Habitat
et de l'Aménagement du Territoire de l’ARIANA :
…………….

Tunis le :
Vu et approuvé par :

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 22


TABLEAU RECA
PITULATIF GENIE CIVIL

N° DESIGNATION TOTAL PARTIEL (HTVA)


1 TERRASSEMENT & FONDATION …………………………..
2 BETON DIVERS & BETON ARME…………………………..
3 MACONNERIE …………………………………………………
4 ENDUITS …………………….………………………………….
5 CARRELAGE & REVETEMENT ……………………………...
6 ISOLATION& JOINT ……………………………………………
7 ETANCHEITE, SUPPORTS & PROTECTION ……………...
8 MENUISERIE & QUINCAILLERIES……………………………
9 PEINTURE ……………………………………………………….
10 VITRERIE………………………………………………………..
11 OEUVRAGES DIVERS ……..…………………………………..
TOTAL S. Lots Genie Civil Hors TVA ………………………..

TABLEAU RECAPITULATIF DE TOUS LES LOTS (H.Taxes).


TOTAL GENIE CIVIL

VRD (Voir dossier ING.Conseil)

ÉLECTRICITE (Voir dossier ING.Conseil)

FLUIDE (Voir dossier ING.Conseil)

Total general hors H.T.V.A


T.V.A 19%
Total T.T.C

Arrêté le présent bordereau et détail estimatif global à la somme de (en toute lettre et en TTC) :
……………………………………………………………………………………………

Lu et complété quant aux prix par: Dressé par Les architectes


L'Entrepreneur soussigné: TRABELSI Ferjani & Brahim Chouchane

Vu et vérifié et Proposé par le Sous- Directeur Présenté par :


des études et du contrôle : Le Directeur Régional de l'Equipement de l'Habitat
et de l'Aménagement du Territoire de l’ARIANA :
…………………………………….

Tunis le :
Vu et approuvé par :

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet Bordereau Page 23


‫الجمهورية التونسية‬
‫وزارة الشؤون المحلية و البيئة‬
‫وﻻية أريانة‬

‫ﻣلﻒ طلب العروض‬

‫مشروع‪ :‬ﺑﻨﺎء المبيت الجﺎمعي‬


‫ﺑﺎلقطب التكﻨلوجي ﺑسيدي ثﺎﺑت‬
‫)ممول من طرف البﻨك اﻷوروﺑي لﻺستثمﺎر ‪(B.E.I‬‬

‫‪ -‬كراس شروط طلب العروض‬


‫‪ -‬كراس الشروط اﻹدارية الخﺎصة‬
‫‪ -‬كراس الشروط الفﻨية الخﺎصة‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬
‫كراس الشروط الفنية الخاصة‬

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ﻛـــراس شــــروط طلـــب العـــروض‬

‫اﻷول‪:‬كيفيـــــة إجــراء الصفقــة‪:‬‬


‫الفصل ّ‬
‫يتم إجراء طلب العروض عبر مﻨظومة الشراء العمومي على الخط ‪.TUNEPS‬‬
‫الفصل الثﺎني‪:‬موضوع طلب العروض‪:‬‬
‫يتعلق طلب العروض ﺑأشغﺎل ﺑﻨﺎء المبيت الجﺎمعي ﺑﺎلقطب التكﻨلوجي ﺑسدي ثﺎﺑت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروﺑي‬
‫لﻺستثمﺎر ‪(B.E.I‬‬
‫اﻹعﻼن للمشاركة يخص المقاولين المرخص لهم ﻣن طرف وزارة التجهيز في اﻻختصـاص‪ :‬ب ‪ 0‬صﻨﻒ ‪4‬‬
‫أو أكثر‬
‫المكونة لملﻒ طلب العروض‪.‬‬ ‫ّ‬ ‫الفصل الثﺎلث‪:‬الوثﺎئق‬
‫بمجرد نشر إعﻼن الدعوة إلي المنافسة يمكن المشاركين المحتملين والراغبين في المشاركة تحميل كراسات الشروط‬
‫عبر ﻣنظوﻣة الشراء العموﻣي علي الخط تونيبس‪. www.tuneps.tn‬‬
‫الفصل الراﺑع‪:‬التحفظـــــــــﺎت‪:‬‬
‫يمكن للمترشحين طلب توضيحات أو استفسارات كتابية تخص ﻣلﻒ طلب العروض وذلك قبل انقضاء التاريخ اﻷقصى‬
‫لقبول العروض ﺑخمسة عشرة يومﺎ )‪ 15‬يوم(‪ .‬وإذا كانت اﻻستفسارات تتعلق بمواضيع جدية وبناءة‪ ،‬فإنها تصبح ﻣلحقا‬
‫لطلب العروض ويتم إعﻼم به جميع المترشحين الذين سحبوا ﻣلفات طلب العروض وذلك قبل انقضاء ﻣدة عشرة أيﺎم )‪10‬‬
‫أيﺎم( ﻣن التاريخ اﻷقصى لقبول العروض‪.‬‬
‫الفصل الخﺎمس‪ :‬تحديـــــد قيمة العرض‪:‬‬
‫يجب على العارض إدراج جميع أثمان فصول الجدول التفصيلي التقديري بلسان القلم وبالعدد الرقمي دون إعتبار اﻷداء‬
‫على القيمة المضافة‪ ،‬ويضرب كل ثمن فردي بالكميات التقديرية لينتج عنها القيمة الجملية‪ ،‬للحصول على القيمة الجملية‬
‫التقديرية للعرض بعد إضافة اﻵداءات على القيمة المضافة و التي يتم إدراجها باﻻلتزام‪.‬‬
‫‪ -‬على العارض إدراج جميع فصول اﻷسعار المدرجة بالجدول التفصيلي التقديري‪ ،‬وكل ثمن فردي غير‬
‫ﻣدون كما سبق ذكره‪ ،‬يعتبر ﻣدرجا ضمن بقية اﻷثمان الفردية‪.‬‬
‫‪ -‬يمكن للعارض تقديم تخفيض بنسبة ﻣئوية على المبلغ الجملي للعرض دون اعتبار اﻻداء‪.‬‬
‫في صورة تضارب بين اﻷثمان بلسان القلم واﻷثمان بالعدد الرقمي في الجدول التفصيلي التقديري لﻸشغال‬
‫فإن الثمن المدرج بلسان القلم هو الذي يقع اعتباره‪.‬‬
‫الفصل السﺎدس‪:‬مدة صلوحية العرض‪:‬‬
‫بمجرد تقديم عرضه‪ ،‬يصبح المترشح في طلب العروض ﻣلزﻣا به لمدة ﻣئة وعشرون يوﻣا )‪ (120‬ابتداء ﻣن‬
‫اليوم الموالي للتاريخ اﻷقصى المحدد لقبول العروض‪.‬‬
‫الفصل السﺎﺑع‪ :‬معرفة المكﺎن و ظروف اﻹنجﺎز‪:‬‬
‫بمجرد تقديمه للعرض يعتبر المترشح قد قام بوسائله الخاصة وتحت كاﻣل ﻣسؤولياته بالمعاينة الميدانية لموقع‬
‫المشروع والتأكد ﻣن ﻣختلﻒ الصعوبات المتعلقة باﻻنجاز والتزويد و بجمع كل المعلوﻣات الﻼزﻣة لتقديم عرضه و للتنفيذ‬
‫المحكم ﻻلتزاﻣاته‪.‬‬

‫الفصل الثﺎمن‪ :‬تقديــــــم العروض‪:‬‬


‫الفصل ‪ - 8‬شروط المشﺎركة وطريقة إرسﺎل العروض والوثﺎئق المطلوﺑة‪:‬‬
‫يتعين على ك ّل عارض يرغب في المشاركة في طلب العروض هذا أن يكون ﻣس ّجﻼ وجوبا بمنظوﻣة "‪ "TUNEPS‬وذلك بإعتماد‬
‫شي المبيّن بدليل اﻹجراءات الخاص بإبرام الصفقات العموﻣية عبر ﻣنظوﻣة الشراء العموﻣي على الخط "‪ "TUNEPS‬والمصادق عليه‬ ‫التم ّ‬
‫المؤرخ في ‪ 31‬أوت ‪.2018‬‬
‫ّ‬ ‫بمقتضى قرار السيد رئيس الحكوﻣة‬
‫ولمزيد اﻹستفسار حول عملية التسجيل والنفاذ إلى ﻣنظوﻣة "‪ "TUNEPS‬يمكن اﻻتصال على الموزع الصوتي التابع لوحدة الشراء‬
‫طلب العموﻣي على الرقم التالي ‪ 70.130.340‬أوعلى البريد اﻻكتروني ‪. tuneps@pm.gov.tn :‬‬ ‫العموﻣي على الخط بالهيئة العليا لل ّ‬
‫ط "‪ ."TUNEPS‬وفي صورة تجاوزها الحجم‬ ‫شراء العموﻣي على الخ ّ‬
‫يت ّم إرسال العروض الفنية والمالية وجوبا عبر ﻣنظوﻣة ال ّ‬
‫اﻷقصى المسموح به فنيا والمنصوص عليه بالمنظوﻣة‪ ،‬فإنّه في هذه الحالة يمكن تقديم جزء ﻣن العرض خارج الخط على أن يتم إرسال كافة‬
‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 1‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
‫الوثائق المالية والعناصر التي تعتمد في التقييم الفني والمالي على الخط وأن ينص العارض ضمن عرضه اﻹلكتروني على الوثائق المرسلة‬
‫خارج الخط ودون أن تكون ﻣخالفة للعناصر المضمنة بالعرض اﻹلكتروني‪ .‬وفي صورة وجود تضارب بين بعض عناصر العرض‬
‫اﻹلكتروني والعرض المادي يتم اعتماد عناصر العرض اﻹلكتروني‪.‬‬
‫وتخول ﻣنظوﻣة الشراء العموﻣي "‪ " TUNEPS‬للعارضين‬‫ّ‬ ‫ويتض ّمن ﻣلﻒ المشاركة العرضين المالي والفني والوثائق اﻹداريّة‪ .‬هذا‬
‫ﻣسح الوثائق )‪ (scannés les documents‬وإرسالها على الخط )عبر المنظوﻣة(‪.‬‬
‫ويتعيّن على العارضين إرسال عروضهم المالية والفنية ﻣرفقة بالوثائق اﻹدارية المنصوص عليها ﻻحقا عبر ﻣنظوﻣة الشراء‬
‫ط "‪ ،"TUNEPS‬باستثناء الضمان الوقتي و نظير ﻣن السجل التجاري الذين يقع ارسالهما عن طريق البريد ﻣضمون‬ ‫العموﻣي على الخ ّ‬
‫الوصول أو البريد السريع أو تسلم ﻣباشرة إلى ﻣكتب الضبط ﺑوﻻية أريﺎنة ﻣقابل وصل إيداع في الغرض وذلك على العنوان التّالي " ‪72‬‬
‫شﺎرع فرحﺎت حشﺎد ‪ 2080‬أريﺎنة " في ظرف ﻣغلق يحمل عبارة "ﻻ يفتح طلب عروض عدد ‪ 2020/......‬مشروع ﺑﻨﺎء المبيت‬
‫الجﺎمعي ﺑﺎلقطب التكﻨلوجي ﺑسيدي ثﺎﺑت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروﺑي لﻺستثمﺎر ‪." .(B.E.I‬‬
‫وقد حدّد التّﺎريخ اﻷقصى لقبول العروض يوم ‪ 2020 ...............‬على السﺎعة التﺎسعة صبﺎحﺎ‪.‬‬
‫ولتحديد تاريخ وصول العروض يتم إعتماد تاريخ إيداع ﻣلﻒ المشاركة عبر ﻣنظوﻣة الشراء العموﻣي على الخط "‪ ."TUNEPS‬أ ّﻣا‬
‫بالنسبة للنظير ﻣن السجل التجاري والضمان الوقتي فإنّه يت ّم إعتماد تاريخ إيداعهما بمكتب الضّبط بوﻻية تونس ‪.‬‬
‫وﻻ يمكن ﻷي عارض أن يسحب عرضه بعد إيداعه أو أن يدخل عليه أية تغييرات وإﻻّ اعتبر هذا العرض ﻻغيا‪.‬‬

‫الوثائق المطلوبة‪:‬‬
‫الوثﺎئق المطلوﺑة‬ ‫العدد‬
‫البيﺎنﺎت الواجب إتبﺎعهﺎ‬
‫الرتبي‬
‫‪ 1‬الضمﺎن الوقتي ‪:‬‬
‫ضمان بنكي أو وصل إيداع المبلغ حسب‬ ‫حدّد ﻣبلغ الضمان الوقتي بمبلغ ‪70.000‬ديﻨﺎر‬ ‫‪1‬‬
‫النموذج عـ‪1‬ـددويكون صالحا لمدة ‪ 120‬يوﻣا‬
‫ابتداء ﻣن اليوم الموالي للتاريخ اﻷقصى لقبول‬
‫العروض)ﻻ تقبل الصكوك(‪.‬‬
‫‪2‬الوثﺎئق اﻹدارية‬
‫كراس شروط المشاركة في طلب العروض و كراس الشروط اﻹدارية الخاصة ﻣؤشرة ﻣن طرف المقاول على كل الصفحات‬ ‫‪1‬‬
‫وﻣمضاة وﻣؤرخة وتحمل ختم العارض على‬
‫صفحاتها اﻷخيرة‪ .‬يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬
‫ﻣؤشرة ﻣن طرف المقاول على كل الصفحات‬ ‫كراس الشروط الفنية الخاصة‬ ‫‪2‬‬
‫وﻣمضاة وﻣؤرخة وتحمل ختم العارض على‬
‫صفحاتها اﻷخيرة‪ .‬يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬
‫حسب النموذج عـ‪2‬ـدد المصاحب وتحمل‬ ‫تصريح على الشرف في عدم التأثير‬ ‫‪3‬‬
‫إﻣضاء وتاريخ وختم العارض‪.‬‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫حسب النموذج عـ‪3‬ـدد المصاحب تحمل إﻣضاء و‬ ‫بطاقة إرشادات عاﻣة حول المقاول‬ ‫‪4‬‬
‫تاريخ و ختم العارض‪.‬‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫أصلية أو نسخة ﻣطابقة لﻸصل سارية المفعول‬ ‫شهادة في الوضعية الجبائية‬ ‫‪5‬‬
‫في آخر أجل لقبول العروض‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫حسب النموذج عـ‪4‬ـدد المصاحب تحمل إﻣضاء و‬ ‫اﻹلتزام بالتأﻣين‬ ‫‪6‬‬
‫تاريخ و ختم العارض‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫أصلية أو نسخة ﻣطابقة لﻸصل سارية المفعول‬ ‫شهادة في اﻻنخراط في الصندوق الوطني للضمان اﻻجتماعي‬ ‫‪7‬‬
‫في آخر أجل لقبول العروض‪.‬‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫نسخة ﻣطابقة لﻸصل سارية المفعول في آخر أجل‬ ‫رخصة التزكية أو كراس الشروط لممارسة نشاط المقاوﻻت‬ ‫‪8‬‬
‫لقبول العروض‪.‬‬ ‫"الﻨشﺎط ب ‪ 0‬صﻨﻒ ‪"4‬‬
‫يقع ارساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫نسخة ﻣن بطاقة التعريﻒ الجبائية‬ ‫‪9‬‬
‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 2‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
‫ﻣﻼحظة‪ :‬يقصى العرض إذا لم يتم توفير الوثائق اﻹدارية المنقوصة على اثر طلب استكمالها كتابيا في اجل ﻣحدد‪.‬‬
‫‪ 3‬العرض الفﻨي ‪:‬‬
‫‪ :1‬قائمة اﻹطار البشري الذي سيضعه المقاول على ذمة المشروع ) الملحق عدد ‪ (5‬و ذلك على النحو التالي‪:‬‬
‫المؤيدات‬ ‫و الشهﺎئد مدة الخبرة‬ ‫اﻻسم واللقب‬ ‫الخطة‬
‫اﻹختصﺎص‬

‫‪ -‬نسخة مطابقة لﻸصل من الشهادة‬


‫العلمية‬ ‫عد د‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من شهادة ‪-‬‬ ‫‪1‬‬
‫المعادلة بالنسبة للشهائد العلمية‬
‫ﻣهندس‬
‫الخارجية أو من المعاهد الخاصة و‬
‫إختصاص‬
‫ﻻ تقل عن مدارس التكوين المهني‬
‫هندسة ﻣدنية‬ ‫رئيس المشروع‬
‫‪ 5‬سنوات ‪ -‬نسخة مطابقة لﻸصل من عقد ‪-‬‬
‫أو ﻣهند س‬
‫انتداب ساري المفعول أو آخر‬
‫ﻣعما رى‬
‫تصريح لدى الصندوق الوطني‬
‫للضمان اﻻجتماعي‬
‫يقع ارساله عبر منظومة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬

‫‪ -‬نسخة مطابقة لﻸصل من الشهادة‬


‫العلمية‬
‫‪ -‬نسخة من عقد انتداب ساري‬
‫فني ساﻣي‬
‫المفعول أو آخر تصريح لدى‬ ‫ﻻ تقل عن‬ ‫عد د‬
‫إختصاص‬ ‫رئيس حضيرة‬
‫الصندوق الوطني للضمان‬ ‫‪ 3‬سنوات‬ ‫‪1‬‬
‫هندسة ﻣدنية‬
‫اﻻجتماعي‬
‫يقع ارساله عبر منظومة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬
‫‪ -‬نسخة مطابقة لﻸصل من الشهادة‬
‫العلمية‬
‫‪ -‬نسخة من عقد انتداب ساري‬
‫المفعول أو آخر تصريح لدى‬
‫الصندوق الوطني للضمان‬ ‫فني ساﻣي‬
‫ﻻ تقل عن‬
‫اﻻجتماعي‬ ‫إختصاص‬ ‫عد د‬ ‫ﻣسير أشغال‬
‫‪ 5‬سنوات‬
‫‪ -‬سيرة ذاتية تبين الخبرة مؤيدة‬ ‫هندسة ﻣدنية‬ ‫‪1‬‬
‫بنسخ مطابقة لﻸصل من عقود‬
‫الشغل‪.‬‬
‫يقع ارساله عبر منظومة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬
‫‪ -‬نسخة من عقد شغل ساري‬ ‫تقني ساﻣي‬ ‫ﻣساح‬
‫ﻻ تقل عن‬
‫المفعول أو آخر تصريح لدى‬ ‫ﻣساح‬ ‫عد د‪1‬‬
‫‪ 3‬سنوات‬
‫الصندوق الوطني للضمان‬ ‫طبوغرافي‬ ‫)‪(Topographe‬‬
‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 3‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
‫اﻻجتماعي‬
‫‪-‬أي وثيقة تؤيد الخبرة‬
‫يقع ارساله عبر منظومة‬
‫"‪"TUNEPS‬‬
‫مـ مـﻼحظـــة‪:‬‬
‫أ‪ -‬يجب أن تﻛون القائمة اسمية و ممضاة من طرف المقاول و مصحوبة بالمؤيدات‪.‬‬
‫ب‪ -‬عدم اﻹدﻻء بالقائمة ينجر عنه إقصاء العرض‪.‬‬
‫ت‪ -‬يتم احتساب الخبرة ابتداء من تاريخ الحصول على الشهادة العلمية إلى آخر يوم لقبول العروض و التاريخ‬
‫المدرج بالوثيقة المبينة الخبرة بالنسبة لرأيس الحضيرة‪.‬‬
‫ث‪ -‬ﻛل معلومة يتضح أنها مغلوطة ينجر عنها رفض العرض‪.‬‬
‫ج‪ -‬قائمة اسمية مصحوبة بالمؤيدات يقع ارسالها عبر منظومة "‪"TUNEPS‬‬

‫‪ :2‬قائمة المعدات المزمع وضعها على ذمة المشروع ) الملحق عدد ‪ (6‬و يكون ذلك على النحو التالي‪:‬‬
‫العدد‬ ‫المؤيدات‬ ‫المعدات المطلوبة‬
‫المطلوب‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من‪ :‬عقد شراء أو فاتورة أو عقد‬ ‫‪-‬‬
‫‪2‬‬ ‫خﻼطة )‪(Bétonnière‬‬
‫كراء‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من‪ :‬عقد شراء أو فاتورة أو عقد‬ ‫‪-‬‬
‫‪2‬‬ ‫آلة ارتجاج )‪(Vibreur‬‬
‫كراء‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من‪ :‬عقد شراء أو فاتورة أو عقد‬ ‫‪-‬‬
‫‪2‬‬ ‫جارفة )‪(Tractopelle‬‬
‫كراء‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من عقد شراء أو فاتورة أو عقد‬ ‫‪-‬‬
‫‪1‬‬ ‫رافعة )‪( Grue‬‬
‫كراء‬
‫نسخة مطابقة لﻸصل من‪ :‬عقد شراء أو فاتورة أو عقد‬ ‫‪-‬‬
‫‪1‬‬ ‫آلة متداخلة )‪(Telescopies‬‬
‫كراء‬
‫مـﻼحظـــة‪:‬‬ ‫مـ‬
‫أ‪ -‬عدم اﻹدﻻء بالقائمة ينجر عنه إقصاء العرض‪.‬‬
‫ب‪ -‬ﻛل معلومة يتضح أنها مغلوطة ينجر عنها رفض العرض‪.‬‬
‫ت‪ -‬تعهد المقاولة بتوفير المعدات الضرورية ﻹنجاز المشروع ويحمل إمضاء وتاريخ وختم العارض‬
‫يقع إرساله عبر منظومة "‪"TUNEPS‬‬

‫‪ 4‬العرض المﺎلي‪:‬‬
‫ﻣستكمل البيانات ﻣؤشر وﻣمضى وﻣؤرخ‬ ‫‪1‬اﻻلتزام )‪(Soumission‬‬
‫ويحمل ختم العارض‪.‬‬
‫يقع إرساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬
‫‪- 2‬جدول اﻷسعار الفردية و قائمة التفصيل التقديري ) ‪ Bordereau des‬ﻣستكملة البيانات‪ ،‬ﻣؤشر ﻣن طرف المقاول‬
‫على كل الصفحات وﻣمضى وﻣؤرخ ويحمل‬ ‫)‪(prix et detail estimatif‬‬
‫ختم العارض على صفحاته اﻷخيرة‪.‬‬
‫يقع إرساله عبر ﻣنظوﻣة "‪"TUNEPS‬‬

‫مﻼحظة‪:‬‬
‫يقع إقصﺎء العرض في صورة عدم تقديمه أحد الوثﺎئق التﺎلية‪:‬‬
‫‪ -‬اﻹلتزام) ‪.(Soumission‬‬
‫‪ -‬الجدول التقديري لﻸسعﺎر )‪.(Bordereau des prix‬‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 4‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
‫توصيـات عاﻣـة‪:‬‬
‫‪ ‬وجب اﻻلتزام بالمطبوعات الواردة في كراسات الشروط والمسلمة من طرف اﻹدارة‪.‬‬
‫‪ ‬وجوب التنصيص على كاف ة اﻷس عار بلس ان القل م و اﻷرق ام لك ل الفص ول بالوث ائق المالي ة و التنص يص عل ى‬
‫التخفيضات المقترحة ) النسبة و المبلغ( بوضوح على وثيقة التعهد‪.‬‬
‫‪ ‬يجب تف ادي الش طب والتع ديل خاص ة عل ى الوث ائق المالي ة واعتم اد خ ط واض ح وإن اقتض ت الض رورة ذل ك‬
‫يتوجب وضع ختم المزود أمام موضع الشطب‪.‬‬

‫الفصل التﺎسع‪:‬الضمان الوقتي‪.‬‬


‫حدّد مبلغ الضمان الوقتي بـ بسبعون ألف دينارا )‪70000‬د(‬
‫يقدم الضمان الوقتي باسم السيد والي أريانة ‪.‬‬
‫وتكون مدّة صﻼحيته ‪ 120‬يوما بداية من اليوم الموالي لتاريخ أخر أجل لقبول العروض‪.‬‬
‫‪ -‬يرجع الضمان الوقتي للذين لم يتم اختيار عروضهم بعد ﻣصادقة لجنة ﻣراقبة الصفقات‪.‬‬
‫‪ -‬بالنسبة لصاحب الصفقة يتم إرجاع الضمان الوقتي المقدم ﻣن هذا اﻷخير بعد تقديمه للضمان النهائي‪.‬‬
‫الفصل العﺎشر‪ :‬فتــــــــح العروض‪.‬‬
‫تجتمع لجنة فتح الظروف في جلسة علنية ﻣرة واحدة لفتح الظروف المحتوية على العروض الفنية والمالية والتي‬
‫تكون بنفس تاريخ آخر أجل لقبول العروض طبقا لﻸﻣر عدد ‪ 1039‬بتاريخ ‪ 2014/03/13‬ويمكن للمقاولين أو ﻣن يمثلهم‬
‫الحضور بالجلسة بالتاريخ المحدد بإعﻼن عن طلب العروض‪.‬‬
‫الفصل الحﺎدي عشر‪:‬تقييم العروض‪.‬‬
‫تتولى لجنة التقييم في ﻣرحلة أولى‪ ،‬التثبت‪ ،‬باﻹضافة إلى الوثائق اﻹدارية والضمان الوقتي‪ ،‬في صحة الوثائق‬
‫المكونة للعرض المالي وتصحيح اﻷخطاء الحسابية والمادية عند اﻻقتضاء ثم ترتيب جميع العروض المالية تصاعديا‪.‬‬
‫وفي ﻣرحلة ثانية التثبت في ﻣطابقة العرض الفني المقدم ﻣن قبل صاحب العرض المالي اﻷقل ثمنا وتقترح إسناده الصفقة‬
‫في صورة ﻣطابقته لكراسات الشروط‪.‬‬
‫إذا تبين أن العرض الفني المعني غير ﻣطابق لكراسات الشروط يتم اعتماد نفس المنهجية بالنسبة للعروض الفنية المنافسة‬
‫حسب ترتيبها المالي التصاعدي‪.‬‬
‫في حالة تساوي أفضل العروض ﻣاليا ﻷكثر ﻣن عرض يطلب ﻣن المشاركين المعنيين تقديم عروض ﻣالية جديدة‬
‫باتجاه التخفيض بعد أخذ ﻣوافقة لجنة الصفقات ذات النظر‪.‬‬

‫معـد من طرف‪...........................‬‬ ‫أريانة فــــي………………‬


‫اطلعت عليه وأمضيت‬
‫المقـــــــــــاول‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 5‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫المﻼحق‬

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O Page 6
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عــــــــــــــــــ‪1‬ـــــــــــــدد‬

‫مثﺎل التزام الكفيل ﺑﺎلتضﺎمن‬


‫) المعوض للضمﺎن الوقتي(‬

‫إني الممضي أسفله ‪ :‬نحن الممضون أسفله)‪...................................................................... (1‬‬


‫ﻋمﻼ ﺑﺼفﺘي – ﺑﺼفﺘﻨﺎ )‪................................................................................................... (2‬‬
‫أوﻻ‪ :‬أشهد – نشهد أن )‪................................................................................................... (3‬‬
‫تمت المﺼﺎدقة ﻋليه – ﻋليهﺎ من وزير المﺎلية ﻋمﻼ ﺑﺎلفﺼل ‪ 113‬من اﻷمر ﻋدد ‪ 1039‬لﺴﻨة ‪ 2014‬المؤرخ في ‪ 13‬مﺎرس ‪ 2014‬المﺘعلق‬
‫ﺑﺘﻨظيم الﺼفقﺎت العمومية كمﺎ تم تﻨقيحه وإتمﺎمه ﺑﺎلﻨﺼوص الموالية وأن هذه المﺼﺎدقة لم يقع سحبهﺎ وأن )‪.............................(3‬‬
‫‪..............................................................................................................................................................................‬‬
‫قد أودع – أودﻋت لدى أمين المﺎل العﺎم للبﻼد الﺘونﺴية حﺴب الوصل ﻋدد‪ ..........................‬ﺑﺘﺎريخ‪....................................‬‬
‫مبلغ الضمﺎن القﺎر وقدره خمﺴة آﻻف ديﻨﺎر )‪ 5000‬ديﻨﺎر( المﻨﺼوص ﻋليه ﺑﺎلفﺼل ‪ 113‬من اﻷمر المشﺎر إليه وأن هذا الضمﺎن لم يقع‬
‫إرجﺎﻋه‪.‬‬
‫ثﺎنيﺎ‪ :‬أصرح – نﺼرح‪ ،‬أنﻨي أكفل – أنﻨﺎ نكفل ﺑﺼفة شخﺼية وﺑﺎلﺘضﺎمن )‪.........................................................................(4‬‬
‫والقﺎطن ﺑـ)‪......................................................................................................................................................(5‬‬
‫ﺑعﻨوان مبلغ الضمﺎن الوقﺘي قﺼد المشﺎركة في )‪ .................... (6‬المعلن ﻋﻨه – ﻋﻨهﺎ ﺑﺘﺎريخ‪..........‬من طرف)‪..................(7‬‬
‫والمتعلق بمشروع بﻨﺎء المبيت الجﺎمعي بﺎلقطب التكﻨلوجي بسيدي ثﺎبت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروبي‬
‫لﻺستثمﺎر ‪.(B.E.I‬‬

‫حدد مبلغ الضمﺎن الوقتي ‪).............................................‬ﺑﺎﻷحرف(وﺑــ ‪) ....................................................‬ﺑﺎﻷرقﺎم(‪.‬‬


‫ثﺎلثﺎ ‪ :‬ألﺘزم – نلﺘزم ﺑدفع المبلغ المضمون فيه المذكور أﻋﻼه والذي قد يكون العﺎرض مديﻨﺎ ﺑعﻨوان )‪................................... (6‬‬
‫ﻋﻨد أول طلب كﺘﺎﺑي يﺘقدم ﺑه المشﺘري العمومي دون تﻨبيه أو القيﺎم ﺑأي إجراء إداري أو قضﺎئي مﺴبق‪.‬‬
‫يبقى هذا الضمﺎن صﺎلحﺎ لمدة ‪ 120‬ﻳومﺎ اﺑﺘداء من اليوم الموالي ﻵخر أجل محدد لقبول العروض‪.‬‬

‫‪................‬في‪..................‬‬
‫اﻹمضاء والختم‬

‫اﻻسم واللقب للممضي أو للممضين‬ ‫)‪(1‬‬


‫اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي وﻋﻨوان المؤسﺴة الضﺎمﻨة‬ ‫)‪(2‬‬
‫اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي للمؤسﺴة الضﺎمﻨة‬ ‫)‪(3‬‬
‫أسم العﺎرض )ذات طبيعية( أو اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي للعﺎرض)ذات معﻨوية(‬ ‫)‪(4‬‬
‫ﻋﻨوان العﺎرض‬ ‫)‪(5‬‬
‫طلب العروض أو اﻻسﺘشﺎرة‬ ‫)‪(6‬‬
‫المشﺘري العمومي‬ ‫)‪(7‬‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 7‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــــــــ‪2‬ـــــــــــــــــــدد‬

‫)تصريح على الشرف في عدم التأثير(‬

‫إني المضي أسفله )اﻻسم واللقب والصفة(‪.......................................................................................‬‬


‫ﻣمثل المقاولة أو الشركة‪) :‬اﻻسم والعنوان(‪....................................................................................‬‬
‫ﻣرسم بالسجل التجاري بـ‪.............................‬تحت عدد‪)................................................‬العنوان الكاﻣل‬
‫للممضي(‪.................................................................‬‬
‫صاحب بطاقة تعريﻒ وطنية عدد‪ ................................‬ﻣسلمة بتاريخ‪...............................................‬‬
‫أصرح على شرفي بالتزاﻣي بعدم القيام ﻣباشرة أو بواسطة الغير بتقديم وعود أو عطايا أو هدايا قصد التأثير في‬
‫ﻣختلﻒ إجراء إبرام الصفقة وﻣراحل إنجازها‪.‬‬

‫هذا‪ ،‬وسيقدم هذا التصريح على الشرف في عدم التأثير للمشﺎركة في طلب العروض عدد ‪ ................‬الخﺎص‬
‫ﺑمشروع ﺑﻨﺎء المبيت الجﺎمعي ﺑﺎلقطب التكﻨلوجي ﺑسيدي ثﺎﺑت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروبي لﻺستثمﺎر ‪.(B.E.I‬‬

‫‪................‬في‪..................‬‬
‫اﻹمضاء والختم‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 8‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــــــــ‪3‬ـــــــــــــــــــدد‬

‫ﺑطﺎقة إرشﺎدات عﺎمة حول المقﺎول‬

‫اﻻسم و اللقب ‪..............................................................................................................:‬‬


‫العنــــــــــوان ‪..............................................................................................................:‬‬
‫ﻣرسم بالسجل التجاري ‪............:‬تحت عـــدد‪..........................‬تاريخ التسجيــل‪............................‬‬
‫صاحب بطاقة تعريﻒ وطنية عدد‪ ................................‬ﻣسلمة بتاريخ‪......................................‬‬
‫رقم الهاتﻒ القار‪.....................‬الجوال ‪.......................‬رقم الفاكس ‪.........................................‬‬
‫رأس المﺎل المسجـــل‬

‫اﻹختصـــــــــﺎص‬ ‫الشــــــــــــركـــــــــــة‬

‫الوكيل أو المسؤول عن المقﺎولة‪:‬‬


‫‪.....................................................................................................................................................‬‬
‫‪.....................................................................................................................................................‬‬
‫)اﻹسم‪ ،‬اللقب‪،‬الصفة(‬

‫‪...............‬في‪..................‬‬

‫اﻹمضاء والختم‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 9‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــــــــ‪4‬ـــــــــــــــــــدد‬

‫تصريح باﻻلتزام بالتامين‬

‫و بعد‪ ،‬اني الممضي اسفله ‪ .........................‬ممثل مقاولة ‪ .............................‬القاطن ب )العنوان بالﻛامل(‬


‫‪...........................................................‬التزم‪ ،‬في صورة حصولي على الصفقة الخاصة بمشروع بناء‬
‫المبيت الجامعي بالقطب التﻛنلوجي بسيدي ثابت )ممول من طرف البنك اﻷوروبي لﻺستثمار ‪.(B.E.I‬‬

‫من وﻻية أريانة بتقديم عقد التامين من جميع حوادث الشغل التي يمكن ان تنجم عن انجاز اﻻشغال طبقا لكراس الشروط‬

‫اﻻدارية التالية ‪:‬‬

‫* موضوع التامين ‪ :‬جملة اﻻشغال موضوع الصفقة‬

‫* المخاطر المراد تغطيتها ‪ -1 :‬تامين المسؤولية المدنية تجاه الغير‬

‫‪ -2‬التامين من حوادث الشغل التي يمكن ان يتعرض لها الفريق العامل بالمقاولة‪.‬‬

‫* مبلغ المؤ ّمن ‪ :‬مبلغ غير محدود و بدون أي اعفاء‬

‫* مدة التامين ‪ :‬بداية من تاريخ انطﻼق اﻻشغال الى تاريخ القبول الوقتي لهذه اﻻشغال‪.‬‬

‫التزم بالقيام بالتامين لدى شركة تامين مصادق عليها من طرف وزارة المالية‪.‬‬

‫مﻼحظة ‪ :‬التكاليف الناتجة عن هذا التامين قد وقع إدماجها في اﻻثمان الفردية المقدمة من طرفي و الخاصة باﻷشغال و‬

‫ﻻ يمكن خﻼصها على حده تحت أي ظرف‪.‬‬

‫‪................‬في‪..................‬‬
‫اﻹمضاء والختم‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 10‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عــــــــــــــــ‪5‬ــــــــــــــــــــــدد‬

‫قﺎئمة اﻹطﺎرات الفﻨية الموضوعة على ذمة للمشروع‬

‫المؤيدات‬ ‫مدة الخبرة‬ ‫الشهﺎئد و‬ ‫اﻻسم واللقب‬ ‫الخطة‬


‫اﻹختصﺎص‬

‫رئيس المشروع‬

‫ﻣسير أشغال‬

‫‪.‬‬
‫ﻣساح‬

‫)‪(topographe‬‬

‫‪................‬في‪..................‬‬
‫اﻹمضاء والختم‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 11‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عــــــــــــــــ‪6‬ــــــــــــــــــــــدد‬
‫قﺎئمة المعدات المخصصة للمشروع‬

‫العدد‬ ‫المؤيدات‬ ‫المعدات المطلوبة‬


‫المطلوب‬
‫‪2‬‬ ‫خﻼطة )‪(Bétonnière‬‬

‫‪2‬‬ ‫آلة ارتجاج )‪(Vibreur‬‬

‫‪2‬‬ ‫جارفة )‪(Tractopelle‬‬

‫‪1‬‬ ‫رافعة )‪( Grue‬‬

‫‪1‬‬ ‫آلة متداخلة )‪(Telescopique‬‬

‫‪................‬في‪..................‬‬

‫اﻹمضاء والختم‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 12‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عــــــــــــــــ‪7‬ــــــــــــــــــــــدد‬

‫صفقة تﻨص على أجل ضمﺎن وحجز ﺑعﻨوان الضمﺎن‬


‫مثﺎل التزام الكفيل ﺑﺎلتضﺎمن‬
‫) المعوض للضمﺎن الﻨهﺎئي (‬

‫إني الممضي أسفله – نحن الممضون أسفله)‪....................................................................................................(1‬‬


‫ﻋمﻼ ﺑﺼفﺘي – ﺑﺼفﺘﻨﺎ )‪................................................................................................................................. (2‬‬
‫أوﻻ‪ :‬أشهد – نشهد أن )‪.................................................................................................................................(3‬‬
‫تمت المﺼﺎدقة ﻋليه – ﻋليهﺎ من وزير المﺎلية ﻋمل ﺑﺎلفﺼل ‪ 113‬من اﻷمر ﻋدد ‪ 1039‬لﺴﻨة ‪ 2014‬المؤرخ في ‪13‬مﺎرس‪ 2014‬المﺘعلق‬
‫ﺑﺘﻨظيم الﺼفقﺎت العمومية كمﺎ تم تﻨقيحه وإتمﺎمه ﺑﺎلﻨﺼوص الموالية وأن هذه المﺼﺎدقة لم يقع سحبهﺎوأن)‪........(3‬‬
‫‪..................................................................................................................................................................‬‬
‫قد أودع‪ -‬أودﻋت لدى أمين المﺎل العﺎم للبﻼد الﺘونﺴية حﺴب وصل ﻋدد‪.....................‬ﺑﺘﺎريخ‪.......................................‬‬
‫مبلغ الضمﺎن القﺎر وقدره خمﺴة آﻻف ديﻨﺎر)‪ 5000‬ديﻨﺎر( و المﻨﺼوص ﻋليه ﺑﺎلفﺼل ‪ 113‬من اﻷمر المشﺎر إليه وأن هذا الضمﺎن لم يقع‬
‫إرجﺎﻋه‪.‬‬
‫ثﺎنيﺎ‪ :‬أصرح – نﺼرح – أنﻨي أكفل – أنﻨﺎ نكفل ﺑﺼفة شخﺼية وﺑﺎلﺘضﺎمن )‪..................................................................(4‬‬
‫والقﺎطن ﺑــ)‪............................................................................................................................................... (5‬‬
‫ﺑعﻨوان مبلغ الضمﺎن الﻨهﺎئي الذي ألﺘزم ﺑه ﺑﺼفﺘه صﺎحب الﺼفقة ﻋدد‪..................‬المبرمة مع)‪................(6‬ﺑﺘﺎريخ‪.........‬‬
‫والمسجلة بﺎلقبﺎضة المﺎلية)‪ ....................(7‬المتعلق بمشروع بﻨﺎء المبيت الجﺎمعي بﺎلقطب التكﻨلوجي بسيدي‬
‫ثﺎبت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروبي لﻺستثمﺎر ‪.(B.E.I‬‬

‫حدد مبلغ الضمﺎن الﻨهﺎئي ﺑـﻨﺴبة‪%3‬من مبلغ الﺼفقة وهو مﺎ يوافق‪ .........‬ديﻨﺎرا )ﺑﺎﻷحرف(‪ ،‬و‪ .................‬ديﻨﺎر )ﺑﺎﻷرقﺎم(‪.‬‬
‫ثﺎلثﺎ‪ :‬ألﺘزم – نلﺘزم‪،‬و ﺑﺎلﺘضﺎمن ﺑدفع المبلغ المضمون فيه و المذكور أﻋﻼه والذي قد يكــون صﺎحب الﺼفقة مديﻨﺎ ﺑه ﺑعﻨوان الﺼفقة‬
‫المشﺎر إليهﺎ أﻋــﻼه وذلك ﻋﻨد أول طلب كﺘﺎﺑي يﺘقدم ﺑه المشﺘري العمومي دون أن يكون لي – لﻨﺎ إمكﺎنية إثﺎرة أي دفع مهمﺎ كﺎن‬
‫سببه ودون تﻨبيه أو القيﺎم ﺑأي إجراء إداري أو قضﺎئي مﺴبق‪.‬‬
‫راﺑعﺎ‪ :‬ﻋمﻼ ﺑأحكﺎم الفﺼل ‪ 108‬من اﻻمر‪ 1039‬لﺴﻨة‪ 2014‬المؤرخ في ‪13‬مﺎرس‪ 2014‬المشﺎر إليه أﻋﻼه‪ ،‬يﺼبح الﺘزام الكفيل‬
‫ﺑﺎلﺘضﺎمن ﻻغيﺎ شرط وفﺎء صﺎحب الﺼفقة ﺑجميع الﺘزامﺎته و ذلك ﺑﺎنقضﺎء شهر ﺑعد)‪................................................ (9‬‬
‫وإذا تم إﻋﻼم صﺎحب الﺼفقة من قبل المشﺘري العمومي قبل انقضﺎء اﻷجل المذكور أﻋﻼه ﺑمقﺘضى رسﺎلة معللة و مضمونة الوصول‬
‫أو ﺑأية وسيلة تعطي تﺎريخﺎ ثﺎﺑﺘﺎ لهذا اﻹﻋﻼم‪،‬ﺑأنه لم يف ﺑجميع الﺘزامﺎته‪ ،‬يﺘم اﻻﻋﺘراض ﻋلى انقضﺎء الﺘزام الكفيل ﺑﺎلﺘضﺎمن‪ .‬وفي‬
‫هذه الحﺎلة ﻻ يﺼبح الﺘزام الكفيل ﺑﺎلﺘضﺎمن ﻻغيﺎ إﻻ ﺑرسﺎلة رفع اليد يﺴلمهﺎ المشﺘري العمومي‪.‬‬

‫‪................‬في‪...............‬‬
‫اﻹمضاء والختم‬

‫)‪ (1‬اﻻسم واللقب للممضي أو للممضين‬


‫)‪ (2‬اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي وﻋﻨوان المؤسﺴة الضﺎمﻨة‬
‫)‪ (3‬اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي للمؤسﺴة الضﺎمﻨة‬
‫)‪ (4‬اسم صﺎحب الﺼفقة‪.‬‬
‫)‪ (5‬ﻋﻨوانﺼﺎحب الﺼفقة‪.‬‬
‫)‪ ( (6‬المشﺘري العمومي‬
‫)‪ (7‬ذكر مراجع الﺘﺴجيل لدى القبﺎضة المﺎلية‪.‬‬
‫)‪ (8‬موضوع الﺼفقة‪.‬‬
‫)‪ (9‬القبول الوقﺘي أو القبول الﻨهﺎئي ااطلبﺎت‪.‬‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 13‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــ‪8‬ــــــــــــــــــــــدد‬

‫مثال التزام الﻛفيل بالتضامن بعنوان التسبقة‬

‫إني الممضي أسفله ‪ :‬نحن الممضون أسفله)‪...................................................................... (1‬‬


‫عمﻼ بصفتي – بصفتنا )‪............................................................................................. (2‬‬
‫أوﻻ‪ :‬أشهد – نشهد أن )‪...............................................................................................(3‬‬
‫تمت المصادقة عليه – عليها ﻣن وزير المالية عمﻼ بالفصل‪ 113‬ﻣن اﻷﻣر عدد ‪ 1039‬لسنة ‪ 2014‬المؤرخ في ‪ 13‬ﻣارس‬
‫‪ 2014‬المتعلق بتنظيم الصفقات العموﻣية كما تم تنقيحه وإتماﻣه بالنصوص الموالية وأن هذه المصادقة لم يقع سحبها ‪.‬‬
‫ثانيا‪ :‬أصرح – نصرح‪ ،‬أنني أكفل – أننا نكفل بصفة شخصية وبالتضاﻣن )‪.......................................(4‬‬
‫والقاطن بـ)‪...................................................................................................................(5‬‬
‫ﺑعﻨوان مبلغ التسبقة الذي التزم ﺑه ﺑصفته صﺎحب الصفقة عدد‪...................‬المبرم مع)‪ .................... (6‬ﺑتﺎريخ‬
‫‪ .............‬و المسجلة ﺑﺎلقﺎﺑضة المﺎلية )‪.....................................(7‬المتعلقة ﺑـمشروع بﻨﺎء المبيت الجﺎمعي‬
‫بﺎلقطب التكﻨلوجي بسيدي ثﺎبت )ممول من طرف البﻨك اﻷوروبي لﻺستثمﺎر ‪ .(B.E.I‬حدد مبلغ التسبقة‬
‫‪........................................................................‬ديﻨﺎر )ﺑﺎﻷحرف(‪.‬‬
‫وبــ ‪ ..................................‬دينار )باﻷرقام(‪.‬‬
‫ثالثا ‪ :‬ألتزم – نلتزم و بالتضاﻣن بدفع ﻣبلغ التسبقة المضمون فيه المذكور أعﻼه والذي قد يكون صاحب الصفقة ﻣدينا به‬
‫بعنوان الصفقة المشار إليها أعﻼه وذلك عند أول طلب كتابي يتقدم به المشتري العموﻣي دون أن‪ ،‬يكون لي )لنا( إﻣكانية‬
‫إثارة أي دفع ﻣهما كان سببه ودون تنبيه أو القيام بأي إجراء إداري أو قضائي ﻣسبق‪.‬‬
‫و يوضع حد اﻻلتزام الكفيل بالتضاﻣن بعنوان التسبقة بعد استرجاع المشتري العموﻣي كاﻣل ﻣبلغ التسبقة طبقا للفصل‬
‫)يحدده المشتري العموﻣي (ﻣن كراس الشروط اﻹدارية الخاصة‪.‬‬

‫‪................‬في‪..............‬‬

‫اﻹمضاء والختم‬

‫)‪ (1‬اﻻسم واللقب للممضي أو للممضين‬


‫)‪ (2‬اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي وﻋﻨوان المؤسﺴة الضﺎمﻨة‬
‫)‪ (3‬اﻻسم اﻻجﺘمﺎﻋي للمؤسﺴة الضﺎمﻨة‬
‫)‪ (4‬اسم صﺎحب الﺼفقة‪.‬‬
‫)‪ (5‬ﻋﻨوانﺼﺎحب الﺼفقة‪.‬‬
‫)‪ ( (6‬المشﺘري العمومي‬
‫)‪ (7‬ذكر مراجع الﺘﺴجيل لدى القبﺎضة المﺎلية‪.‬‬
‫)‪ (8‬موضوع الﺼفقة‬

‫_____________________________________________________________________‬
‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C. A. O‬‬ ‫‪Page 14‬‬
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ــــــــــــــــــــــدد‬9‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــ‬
Déclaration d’intégrité
« Nous déclarons et nous nous engageons à ce que ni nous ni aucune autre personne, y compris parmi nos
dirigeants, employés, représentants, partenaires en coentreprise ou sous-traitants agissant en notre nom sur la
base de nos instructions en bonne et due forme ou avec notre connaissance et accord, ou avec notre
consentement, n’ait commis ou ne commette une quelconque manœuvre interdite (telle que définie ci-
dessous) en rapport avec la procédure d’appel d’offres ou dans le cadre de l’exécution ou de la fourniture de
travaux, biens ou services concernant [préciser de quel marché ou appel d’offres il s’agit] (le « marché »), et
à vous informer au cas où une telle manœuvre interdite serait portée à l’attention de toute personne chargée,
au sein de notre société, de veiller à l’application de la présente déclaration.

Pendant la durée de la procédure d’appel d’offres et, si notre offre est retenue, pendant la durée du marché,
nous désignerons et maintiendrons dans ses fonctions une personne – qui sera soumise à votre agrément, et
auprès de qui vous aurez un accès illimité et immédiat – et qui sera chargée de veiller, en disposant des
pouvoirs nécessaires à cet effet, à l’application de la présente déclaration.

Nous déclarons et nous nous engageons à ce que ni nous-mêmes ni aucun autre individu, y compris parmi
nos dirigeants, employés, représentants, partenaires en coentreprise ou sous-traitants agissant en notre nom
sur la base de nos instructions en bonne et due forme ou avec notre connaissance et accord, ou avec notre
consentement, (i) ne soit visé par ou autrement soumis à des sanctions de l’UE ou de l’ONU et, (ii) en lien
avec l’exécution de travaux ou la fourniture de biens ou de services au titre du marché, n’agisse en violation
de sanctions de l’UE ou de l’ONU. Au cas où une telle situation serait portée à l’attention de toute personne
de notre société chargée de veiller à l’application de la présente déclaration, nous nous engageons à vous en
informer.

Si (i) nous-mêmes ou un dirigeant, employé, représentant ou partenaire en coentreprise, le cas échéant,


agissant comme indiqué ci-dessus, avons été condamnés/a été condamné par un tribunal, quel qu’il soit, ou
sanctionné(s) par une autorité, quelle qu’elle soit, pour un délit quelconque impliquant une manœuvre
interdite en rapport avec une procédure d’appel d’offres ou un marché de fourniture de travaux, de biens ou
de services au cours des cinq années précédant immédiatement la date de la présente déclaration, ou (ii) un
quelconque de ces dirigeants, employés, représentants ou encore le représentant d’un partenaire en
coentreprise, le cas échéant, a été renvoyé ou a démissionné d’un emploi quel qu’il soit pour avoir été
impliqué dans une manœuvre interdite, ou (iii) nous-mêmes ou un dirigeant, employé, représentant ou
partenaire en coentreprise, le cas échéant, agissant comme indiqué ci-dessus avons été exclus/a été exclu ou
autrement sanctionnés/sanctionné par les institutions européennes ou par une grande banque multilatérale de
développement (Groupe Banque mondiale, Banque africaine de développement, Banque asiatique de
développement, Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Banque européenne
d’investissement ou Banque interaméricaine de développement, notamment) de la participation à une
procédure d’appel d’offres pour cause de manœuvre interdite, vous trouverez ci-après des précisions au sujet
de cette condamnation, ce renvoi ou démission ou cette exclusion, ainsi que le détail des mesures que nous
avons prises, ou prendrons, pour garantir que ni nous ni aucun de nos employés ne commettrons/commettra
aucune manœuvre interdite en rapport avec le marché [donner les détails si nécessaire].

Nous prenons acte du fait que si nous faisons l’objet d’une décision d’exclusion par la Banque européenne
d’investissement (BEI), nous ne serons pas éligibles à l’attribution d’un marché financé par la BEI.

Nous accordons à [indiquer le nom du promoteur du projet], à la Banque européenne d’investissement et aux
auditeurs nommés par le premier ou la seconde, ainsi qu’à toute autorité, institution européenne ou organe
compétent selon la législation de l’Union européenne, le droit d’inspecter et de copier nos dossiers et
archives et ceux de tous nos sous-traitants dans le cadre du marché. Nous acceptons de conserver lesdits
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O Page 15
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
dossiers et archives durant la période généralement prévue par la législation en vigueur mais, quoi qu’il en
soit, pendant au moins six ans à compter de la date de soumission des offres et, si le marché nous est
attribué, au moins six ans à compter de la date de réception provisoire du marché. »

Aux fins de la présente déclaration, il faut entendre l’expression « manœuvre interdite » au sens qui lui est
donné dans la Politique antifraude de la BEI1.

Remarque : dans le cas d’une procédure internationale de passation de marché (selon la définition de
l’article 3.3.2), la présente déclaration doit être transmise à la Banque avec le contrat. Dans les autres cas,
elle doit être conservée par le promoteur, qui devra pouvoir la transmettre à la Banque sur demande.

1
Pour en savoir plus sur les définitions, se référer à la Politique antifraude de la BEI (http://www.eib.org/fr/infocentre/publications/all/anti-fraud-
policy.htm).
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O Page 16
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬

‫ــــــــــــــــــــــدد‬10‫ملحـــــــــــق عـــــــــــــــ‬
Déclaration environnementale et sociale

Nous, soussignés, nous engageons à respecter – et à garantir que tous nos sous-traitants respectent – toutes
les lois et règlementations du travail en vigueur dans le pays d’exécution du marché, ainsi que l’ensemble de
la législation et de la réglementation nationales et toutes obligations figurant dans les conventions
internationales et les accords multilatéraux pertinents en matière d’environnement qui sont applicables dans
le pays d’exécution du marché.

Normes du travail. Nous souscrivons en outre aux principes des huit conventions2 fondamentales de l’OIT
concernant le travail des enfants, le travail forcé, la non-discrimination et la liberté d’association, ainsi que le
droit de négociation collective. Nous i) paierons des salaires et des prestations et observerons des conditions
de travail (notamment des horaires de travail et des jours de repos) qui ne seront pas inférieurs à ceux fixés
dans le secteur ou l’industrie là où les travaux inhérents au projet seront réalisés, et ii) nous consignerons de
manière complète et précise l’emploi des travailleurs sur le site.

Relations au travail. Nous nous engageons donc à élaborer et à mettre en œuvre une politique et des
procédures relatives aux ressources humaines applicables à tous les travailleurs employés au titre du projet,
conformément à la norme 8 du Manuel des bonnes pratiques environnementales et sociales de la BEI. Nous
effectuerons un suivi de leur application et en rendrons compte régulièrement à [insérer le nom du pouvoir
adjudicateur], ainsi que de toutes les mesures correctrices jugées nécessaires périodiquement.

Santé, sécurité et sûreté des travailleurs et des populations. Nous nous engageons i) à respecter toutes les
lois relatives à la santé et à la sécurité au travail en vigueur dans le pays d’exécution du marché, ii) à
élaborer et à mettre en œuvre les plans et systèmes nécessaires à la gestion de la santé et de la sécurité,
conformément aux mesures définies dans le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES) du projet et
aux Principes directeurs concernant les systèmes de gestion de la sécurité et de la santé au travail définis par
l’OIT3, iii) à fournir aux travailleurs employés pour le projet un accès à des installations adéquates, sûres et
hygiéniques ainsi qu’à des lieux de vie conformes aux dispositions de la norme 9 du Manuel des bonnes
pratiques environnementales et sociales de la BEI pour les travailleurs vivant sur le site, et iv) à appliquer
des dispositifs de gestion de la sécurité qui sont cohérents avec les normes et principes internationaux liés
aux droits humains, si le projet nécessite de tels dispositifs.

Protection de l’environnement. Nous nous engageons à prendre toutes les mesures raisonnables pour
protéger l’environnement sur le site et en dehors de celui-ci et pour limiter les nuisances pour les personnes
et les biens résultant de la pollution, du bruit, de la circulation et d’autres événements liés aux aménagements
du projet. À cette fin, les émissions, les rejets en surface et les effluents produits par nos activités
respecteront les limites, les spécifications ou les prescriptions définies dans [insérer le titre du document
pertinent]4 ainsi que dans les législations et réglementations nationales et internationales applicables dans le
pays d’exécution du marché.

Performance environnementale et sociale. Nous nous engageons i) à soumettre [préciser la périodicité telle
qu’indiquée dans le dossier d’appel d’offres] des rapports de suivi environnemental et social à [insérer le
nom du pouvoir adjudicateur], et ii) à respecter les mesures qui nous sont imposées en vertu des permis
2
http://www.ilo.org/global/standards/introduction-to-international-labour-standards/conventions-and-recommendations/lang--fr/index.htm
3
http://www.ilo.org/safework/info/standards-and-instruments/WCMS_107727/lang--fr/index.htm
4
Par exemple, l’Évaluation des incidences environnementales et sociales (EIES) et le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES).
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O Page 17
‫كــــــــــــــراس شــــــــروط طلب العروض‬
environnementaux et [ajouter le titre du document pertinent, le cas échéant]5, ainsi que toutes mesures
correctrices ou préventives énoncées dans le rapport annuel de suivi environnemental et social. À cette fin,
nous élaborerons et mettrons en œuvre un système de gestion environnementale et sociale qui sera
proportionné à la taille et à la complexité du marché, et nous fournirons à [insérer le nom du pouvoir
adjudicateur] des détails concernant i) les plans et les procédures, ii) les rôles et les responsabilités, ainsi que
iii) les rapports pertinents d’examen et de suivi.

Nous déclarons par la présente que le montant que nous proposons dans notre offre pour ce marché
comprend tous les coûts liés à nos obligations de performance environnementale et sociale dans le contexte
de ce marché. Nous nous engageons i) à réévaluer, en consultation avec [insérer le nom du pouvoir
adjudicateur], toute modification apportée à la conception du projet qui serait susceptible d’entraîner des
incidences environnementales ou sociales négatives, ii) à prévenir rapidement par écrit [insérer le nom du
pouvoir adjudicateur] de tous risques ou impacts environnementaux ou sociaux fortuits apparaissant durant
l’exécution du marché et de la mise en œuvre du projet n’ayant pas été pris en compte précédemment, et
iii) en consultation avec [insérer le nom du pouvoir adjudicateur], à ajuster nos mesures d’atténuation et de
suivi des incidences environnementales et sociales en tant que de besoin pour assurer le respect de nos
obligations environnementales et sociales.

Effectif chargé des aspects environnementaux et sociaux. Nous faciliterons la supervision et le suivi
continus, par le pouvoir adjudicateur, du respect de nos obligations environnementales et sociales décrites ci-
dessus. À cette fin, nous désignerons et maintiendrons dans ses fonctions, jusqu’à l’achèvement du marché,
une équipe chargée de la gestion environnementale et sociale (proportionnée à la taille et à la complexité du
marché) – qui sera soumise à l’agrément raisonnable du pouvoir adjudicateur et à laquelle ce pouvoir
adjudicateur aura un accès illimité et immédiat – et qui sera chargée de veiller, en disposant des pouvoirs
nécessaires à cet effet, à l’application de la présente déclaration environnementale et sociale.

Nous accordons au pouvoir adjudicateur, à la BEI et aux auditeurs nommés par le premier ou la seconde le
droit d’inspecter tous nos dossiers, archives, données électroniques et documents relatifs aux aspects
environnementaux et sociaux du marché en cours, ainsi que tous ceux de tous nos sous-traitants.

Nom…………………………………….. En qualité de……………………………………


Signature

Dûment autorisé(e) à signer le contrat pour et au nom de…………………………………..


Date……………………

Note au promoteur : dans le cas d’une procédure internationale de passation de marchés (selon la définition du point 3.3.2), la
présente déclaration doit être transmise à la Banque avec le contrat. Dans les autres cas, elle doit être conservée par le promoteur,
qui devra pouvoir la transmettre à la Banque sur demande.

5
Par exemple, l’Évaluation des incidences environnementales et sociales (EIES) et le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES).
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. A. O Page 18
I - INDICATIONS GENERALES

1-1 OBJET

1-1-1 Le présent devis particulier règle les conditions d’exécution des travaux de construction de la
Foyer Universitaire à la Technopole de Sidi Thabet, Lot Génie Civil pour le compte du MINISTERE DE
L’ENSIGNEMENT SUPERIEUR.
Le présent lot comprend tous les travaux de fouilles et de fondation, béton armé, planchers , maçonnerie briquetage,
enduits, ravalement , sols , carrelage , revêtement muraux , ouvrages divers, étanchéité , évacuation des eaux usées et des
eaux pluviales, canalisations, menuiserie en bois et métallique , peinture et vitrerie et aménagements extérieurs, à exécuter
conformément aux clauses et conditions enserrées ci-après et dans les documents annexés suivant les dispositions des plans
et dessins joints au dossier .

1-1-2 LES INTERVENANTS :


* Les Maîtres d’Œuvre sont les architectes auteurs du projet: TRABELSI Ferjani & Chouchane Ibrahim.

* Les Ingénieurs-conseils : Ingénieur structure: Faouzi Bouden & Habib Laadhari


Ingénieur fluides: B.A.E.C
Ingénieur électricité: Ghaylene Baziz
* Le Bureau de contrôle: Afrique Control.
* L’Entrepreneur étant le soumissionnaire adjudicataire du marché :……………………………………………..

1-2 DESCRIPTION DES TRAVAUX :


Le Foyer se compose des deux blocs s’élevant de 1 à 2 niveaux. L’ensemble des bâtiments est réparti comme suit :
- Administration
- Bloc « A » hébergement 10 unités de vie.
- Bloc « B » hébergement 7 unités de vie.
- Bloc Sociaux culturel.
- Locaux techniques.
- Services généraux & Logements de fonction.
- Porche d'entrée Studio visiteurs et clôture.

1-3 ETENDUE DES TRAVAUX A REALISER :

Les travaux à réaliser dans le cadre du présent marché comprennent tous les travaux de :
- Terrassements et fondations sous bâtiment
- Béton armé en fondation, en élévation et planchers en corps creux traditionnel
- Maçonnerie et briquetage
- Enduits intérieurs, sous plafonds et extérieurs
- Sol, carrelage, plinthe, revêtement faïence, escalier, seuils et siffle
- Forme de pente et évacuation des eaux pluviales, étanchéité
- Menuiserie en bois, en aluminium
- Menuiserie métallique, fers divers ouvragés
- Ouvrages divers
- Peinture et vitrerie
- Aménagements extérieurs
D’une manière générale, tous les ouvrages rentrant dans la construction et ce, jusqu’à la remise des clefs des locaux
prévus par les plans et ceux qui peuvent être rendus nécessaires au bon achèvement suivant les demandes de l’Architecte et
de l’Ingénieur Conseil en cours des travaux.

1-3 -1 MODE DE CONSTRUCTION


Description sommaire des principaux corps d’état.

1-3 -1-1 - TERRASSEMENT- FONDATION


- Fouilles en puits et en tranchées pour l’établissement des fondations et l’exécution des longrines
- Béton de propreté ou béton maigre sous les longrines et tout autre ouvrage de structure en fondation en
contact avec le sol
- Gros béton de caillasse 25/65 pour divers ouvrages de structure.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 1
- Remblai et forme en tout venant sous chapes et derriére murs de souténement..

1-3 -1-2 - STRUCTURE


- Les semelles, longrines, poteaux, poutres, raidisseurs, poutrelles, voiles, linteaux, paillasses d’escaliers,
acrotères, corbeaux sont en béton armé

1-3 -1-3 - DALLAGE - PLANCHERS


- Rez-de-chaussée, hérisson à même le sol avec chape de béton armé accrochée ou flottante
- Planchers en hourdis céramique et chape en B.A de 0,06 suivant plans de B.A.
- Planchers en dalle pleine aux endroits indiqués sur plans de béton armé

1-3 -1-4 - MACONNERIE BRIQUETAGE


- Double cloison de 0,35 constituée en briques creuses 12 trous posées à plat à l’extérieur et briques creuses
plâtrières de 8 trous posées de chant à l’intérieur
- Murette de 0,20 constituée en briques creuses 12 trous posées de chant, ou murette de 0,25 constituée en
briques creuses 12 trous posées à plat
- Séparations intérieures suivant plans d’architecture, en briques creuses plâtrières sur chant pour cloisons de
0,10m
- Les côtes ci-dessus indiquées s’entendent finies après enduit.

1-3 -1-5 - ENDUITS - RAVALEMENT

a) Enduits intérieurs et sous plafond


a) Une couche d’accrochage
b) Une couche au mortier bâtard finement frotassé.
b) Enduit extérieur suivant plans et façades
a) Une couche d’accrochage
b) Une couche au mortier bâtard
c) Une couche au mortier de chaux finement frotassé.

1-3 -1-6 - REVETEMENT

a) Sol :
- Granito mosaïque 25 x 25 premier choix dans les espaces banalisés tels que buvettes etc..
- Granito marbré 25 x 25 blanc de premier choix dans les espaces de circulation intérieure et chambres.
- Grés cérame antidérapant de toutes dimensions pour les cuisines et blocs sanitaires.
- Marbre Thala dans les Halls de l’administration.

b) Murs :
- Plinthe en marbre Thala de 0,08 royal pour tous les locaux recevant du carrelage en granito mosaïque ou
marbré ou dallage en marbre Thala
- Plinthe crémaillère pour les escaliers intérieurs.
- Marbre Thala royal de 1er choix pour les marches en 3 cm, et contre marche de 2 cm pour escaliers
- Faïence blanche de premier choix sur une hauteur de 2,20 m dans les cuisines, blocs sanitaires et divers
locaux à désigner par l’Architecte.
- Faïence colorée ou décorée de 1er choix pour les blocs sanitaires utilisée comme bande décorative.
c) Divers :
- Appuis de fenêtre en marbre Thala de 0,02 d’épaisseur lustré
- Seuils et siffles en marbre Thala royal
- Stries décoratives en marbre Thala de 10cm de large dans le calepinage des couloirs.

1-3 -1-7 - ETANCHEITE


- Forme de pente sur terrasse en béton de chaux avec pente de 2%
- Chape de ravoirage de 2 cm au mortier de ciment
- Etanchéité monocouche préfabriquée de 4mm sur les terrasses
- Etanchéité sous carrelage des salles d’eau aux étages
- Protection en vernis d’aluminium pour les terrasses inaccessibles
- Protection lourde pour les terrasses accessibles
- Solin grillagé

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 2
1-3 -1-8 - MENUISERIE
- Portes isoplanes pour les portes intérieures et placards avec baguettes rapportées
- Porte pleine d’entrée des locaux annexes.
- Porte d’entrée principale en aluminium laqué
- Fenêtre et baies vitrées en Aluminium laqué.
- Quincaillerie adaptée au type des menuiseries suivant les indications de l’architecte et les besoins de contrôle
et de sécurité.

1-3 -1-9 - PEINTURE ET ENDUITS INTERIEURS


- Murs intérieurs et plafonds enduits de ratissage en 3 couches d’enduit prêt à l’emploi et une couche
d’impression et 2 couches de peinture à l’eau vinylique
- Murs intérieurs des laboratoires en 3 couches d’enduit de ratissage et une couche d’huile de lin et une couche
d’impression et deux couches de peinture
- Murs intérieurs et plafonds des salles d’eau 3 couches d’enduit de ratissage et une couche d’huile de lin et une
couche d’impression et deux couches de peinture laquée
- Les murs extérieurs et tableaux des fenêtres et des portes ne recevant pas de la tuyauterie seront peints en 3
couches de peinture à l’eau
- Peinture glycérophtalique pour radiateur de chauffage et fer forgé après révision de deux couches de peinture
antirouille
- Vitrerie en verre demi double clair pour toutes les fenêtres autres que les salles d’eau
- Verre martelé pour les salles d’eau

1-3 -1-10 - AMENAGEMENTS EXTERIEURS


- Allée en carrelage strié.
- Pavé de dalles 40/40 en gravillon d’oued aux endroits indiqués par l'Architecte

1-3-2 - Responsabilité et garantie


L'Entrepreneur est seul responsable à ce que toutes les constructions, les matériaux etc...soient exécutés correctement
et qu'ils tiennent et s'imbriquent sans défauts dans la construction achevée.
Avant toutes exécutions, l'Entrepreneur devra vérifier toutes les côtes de dessins et plans qui lui seront remis. Il
signalera en temps utile au Maître d'Œuvre, les erreurs ou omissions qui auraient pu se produire.
Faute par lui de se conformer à ces prescriptions, il deviendra responsable de toutes les erreurs relevées au cours de
l'exécution ainsi que des conséquences qui en résulteraient.
Les dessins d'exécution ainsi que la réalisation de tous les ouvrages seront soumis au contrôle du Maître d'Œuvre
ainsi qu'éventuellement du bureau de contrôle désigné au marché. Il est expressément spécifié cependant que ce contrôle
ne relève pas l'Entrepreneur de sa responsabilité telle qu'elle est définie par les règlements en vigueur et qu'il lui appartient
dans le cas où il estimerait que les instructions qui lui sont données seraient incompatibles avec cette responsabilité, de la
signaler par écrit au Maître d'Œuvre avant toute exécution.
Les prix de l'Entrepreneur doivent être compris comme complets pour la finition complète de tous les ouvrages
concernés qui seront aptes à l'utilisation pour l'objet fixé par le M.D.O.
Les prestations mentionnées soit sur un des plans, soit dans une des pièces écrites, ont la même valeur que si elles
étaient mentionnées explicitement dans tous les documents qui font partie de ce marché.
L'Entrepreneur devra se renseigner auprès du Maître d'Œuvre pour tout ce qui lui semblerait douteux ou incomplet
dans les présentes spécifications, étant signalé qu'après la signature du marché de l'Entrepreneur, aucun supplément ne
pourra lui être alloué sur les prix du bordereau.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 3
II - DISPOSITIONS GENERALES
ET DESCRIPTION DU CHANTIER
2.1 - Introduction : L’Entrepreneur devra inclure dans son offre tous les frais relatifs aux baraquements
de son Entreprise, aux bureaux réservés au Maître d’Œuvre y compris toilettes, douches, évacuation des eaux usées,
téléphone, fax, climatiseur, réfrigérateur, etc...

2.2 - Evacuation des eaux usées et pluviales pendant la période des travaux
Toute dépense supplémentaire relative à l'évacuation des eaux usées et pluviales est à la charge de l'Entrepreneur.

2.3 - Connaissance des lieux et des conditions générales de travail


Par le fait même du dépôt de sa soumission, l'Entrepreneur reconnaît s'être assuré :
- des conditions générales d'exécution des travaux, en particulier de l'équipement nécessité par ceux-ci.
- De la nature et de la situation géographique des travaux
- Des conditions physiques propres à l'emplacement des travaux, de la nature du sol, de la nature en qualité et
en quantité des matériaux rencontrés en surface ou dans le sous-sol.
- Des circonstances météorologiques ou climatiques, des possibilités d'inondations, de la nappe phréatique, de
la vitesse du vent etc...
- Des conditions locales, particulièrement des conditions de fournitures et de stockage des matériaux.
- des moyens de communication, de transport, des possibilités de fourniture en eau, électricité, carburant.
- De la disponibilité de la main d'œuvre
- De toutes les contraintes résultant de la législation sociale, fiscale, douanière en vigueur en Tunisie.
- De toutes les circonstances susceptibles d'avoir une influence sur les conditions d'exécution des travaux ou
sur leur prix.
Toute carence ou erreur de l'Entrepreneur dans l'obtention de ces renseignements, ne pourra que demeurer à sa
charge.
L'Entrepreneur devra soumettre au Maître d'Œuvre dans le délai de quinze (15) jours calendaires, à dater de la
notification de l'adjudication, le projet de ses installations de chantier et la liste exacte du matériel qu'il compte utiliser. Le
projet des installations de chantier devra comporter les propositions de l'Entrepreneur concernant les routes d'accès, les
dispositions relatives aux plates-formes de stockage des agrégats et des matériaux, les hangars de stockage, le laboratoire
de chantier.
Il appartient à l'Entrepreneur de réaliser toutes les connections d'eau, énergie électrique, téléphone et autres,
nécessaires au fonctionnement de son chantier en temps utile pour que les travaux puissent obligatoirement commencer
dans les délais prévus.
Les dépenses dues à des branchements et les consommations nécessaires à l'activité de l'Entrepreneur seront à la
charge de ce dernier.
Il réglera directement aux administrations intéressées les redevances correspondantes.

2.4 - Surveillance
La circulation en dehors de la zone du chantier n'est pas permise. Le Maître de l'Ouvrage ne prévoit pas de service de
surveillance. L'Entrepreneur pourra organiser un service de garde et de surveillance à ses frais et sous sa propre
responsabilité.
Le Maître de l'Ouvrage sera tenu au courant d'un tel arrangement ainsi que de son fonctionnement.

2.5 - Dégagement et nettoyage.


Les travaux de dégagement et de nettoyage seront à la charge de l'Entrepreneur qui est tenu de maintenir le chantier
dans un parfait état de propreté. Il lui incombera de rassembler, transporter et placer tous les débris et déchets de toute
nature, provenant de sa propre Entreprise dans un dépôt placé au chantier et ce dès leur production. Ce dépôt devra être
agrée par le M.D.O. ; il sera entretenu et vidé de temps en temps par l'Entrepreneur.
Le M.D.O. se réserve le droit de prescrire à tout moment par ordre de service tous travaux de nettoyage qu'il jugerait
nécessaires, sans que cela puisse donner lieu à facturation de travaux supplémentaires.

2.6 - Sécurité
L'Entrepreneur sera responsable des conditions de travail et de sécurité de son personnel.
Dans son offre, il doit inclure toutes les dépenses afférentes aux mesures de sécurité qui pourront être imposées
d'après les lois et prescriptions tunisiennes.
L'Entrepreneur est tenu de prendre les précautions nécessaires dans le cadre de ses travaux pour permettre à son
personnel et à celui des autres entrepreneurs de travailler et de circuler dans des conditions acceptables et légales sur le
plan de la sécurité. Au cas où les précautions prises par un Entrepreneur seraient gênantes pour l'exécution du travail d'un
autre Entrepreneur, ce dernier devra à son propre compte modifier les précautions sans que la sécurité en soit réduite.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 4
Il sera responsable des précautions prises jusqu'au moment où les précautions d'origine seront rétablies.

2.7 - Implantation
Les lignes de module seront implantées par l'Entrepreneur sous une forme suffisamment stable pour leur assurer une
durée au moins équivalente à celle du chantier. Cette implantation sera contrôlée par le Maître d'Œuvre qui pourra exiger
tout renforcement de la matérialisation si cela lui paraîtrait nécessaire.
Le point de référence sera choisi et matérialisé par le Maître d'Œuvre.
Il est à noter que toutes les dépenses en rapport avec le redressement des erreurs et défauts, provenant de fautes
d'implantation et non signalées par l'Entrepreneur, seront supportées par ce dernier.
Cette responsabilité comprendra aussi bien les fautes résultant d'un contrôle incomplet du Maître d'Œuvre que celles
provenant d'un déplacement après le contrôle.
2.8 - Autorisations et approbation
Le Maître d'Œuvre et le Maître de l'Ouvrage se chargeront d'obtenir les autorisations de bâtir et autres, nécessaires à
l'exécution des travaux.

2.9 - Prescriptions de sous-traitance


L'Entrepreneur ne peut sous-traiter tout ou partie des travaux à sa charge sans avoir l'autorisation préalable écrite du
M.D.O. sur la base d'une demande écrite. En cas de sous-traitance, l'Entrepreneur principal fera son affaire de la
transmission des ordres aux sous-traitants.

2.10 - Coordination de l'exécution entre plusieurs Entrepreneurs


En cas de présence de deux ou plusieurs Entrepreneurs sur le chantier, chaque Entrepreneur doit permettre au Maître
d'Œuvre et au Maître de l'Ouvrage d'assurer la mission et de coordonner les travaux dans les meilleures conditions.
Si plusieurs Entrepreneurs sont appelés à concourir à un même ouvrage, chacun d'entre eux est tenu de suivre
l'ensemble des travaux, de s'entendre avec les autres sur ce qu'ils ont de commun, de reconnaître à l'avance tout ce qui
intéresse leur exécution, de fournir les indications nécessaires à l'exécution de ses propres travaux, de s'assurer qu’elles
sont suivies, et en cas de contestation, d'en référer au Maître d'Œuvre ou au Maître de l'Ouvrage.
Chaque Entrepreneur doit prendre connaissance au bureau du Maître d'Œuvre ou au Maître de l'Ouvrage de
l'ensemble du projet, en vue de se renseigner sur la répercussion des travaux des autres corps d'état sur les siens. Il ne
pourra en aucun cas faire état de son ignorance des dispositions prévues et imprévues par une Entreprise d'un autre corps
d'état.
Tous les renseignements nécessaires à cet effet lui seront transmis par cette Entreprise, laquelle est appelée de la
faire sans aucune condition.
Les trous de passage et les réservations de scellement dans les ouvrages de maçonnerie et de béton armé, seront dans
toute mesure du possible prévu lors de l'exécution de ces ouvrages.

2.11 - Protection des ouvrages pendant les travaux.


Chaque Entrepreneur sera tenu responsable pendant la durée du chantier de la bonne conservation des ouvrages qu'il
a exécuté. Il devra en conséquence prendre toutes dispositions utiles pour que ces ouvrages soient bien protégés jusqu'à
l'intervention ultérieure des autres Entrepreneurs. Il doit prendre à ses frais, toutes les précautions nécessaires pour ne pas
causer de dégradation aux matériaux et ouvrages des autres Entrepreneurs.
Dans le cas où certains travaux de protection ne feraient pas partie de sa prestation, il devra attirer l'attention de
l'Entrepreneur intéressé et du Maître d'Œuvre ou du Maître de l'Ouvrage sur les travaux à exécuter.

2.12 - Plans
Les plans d'exécution ont été établis par le Maître d'Œuvre.
En cas de modification, l'Entrepreneur devra présenter, en double exemplaire, les plans d'exécution de la
modification à l'approbation du Maître d'Œuvre accompagnés de la note de calcul correspondante. Cette note de calcul
devra être établie en respectant les règles et normes en vigueur.
Il est précisé que les plans des éventuelles modifications pourront être retournés à l'Entrepreneur soit avec la mention
"sans commentaire" soit avec la mention "tel que commenté" dans ce cas, la mise à jour des plans incombe à
l'Entrepreneur. Toute modification sera repérée, datée et expliquée clairement dans la cartouche.
En outre, elle sera localisée de façon précise sur toute les vues, côtes ou inscription du dessin lui-même.
Les plans recevront un nouvel indice à chaque modification.
L'Entrepreneur ne devra commencer les travaux qu'après réception des plans approuvés.
L'approbation des plans par le Maître d'Œuvre ne dégage en rien l'Entrepreneur de sa responsabilité.
A la fin de l'exécution, l'Entrepreneur remettra un dossier de plans mis à jour en contre- calque indiquant les travaux
effectivement réalisés et ce, en cas de modification approuvée. La non production de ces documents pourrait faire obstacle
à la réception provisoire.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 5
2.13 - Justification de la provenance des matériaux et échantillons

Justification de la provenance des matériaux :


L'Entrepreneur devra justifier à toute réquisition, de la provenance des matériaux approvisionnés sur le chantier par
la production des factures, certificats d'origine, immatriculation et moyens de transport ; et l'ouverture des sacs plombés
aura lieu en présence d'un représentant du Maître d'Œuvre ou du M.D.O., si ce dernier juge que cette formalité est
indispensable.

Echantillons:
L'Entrepreneur devra soumettre en temps utile, à l'approbation du Maître d'Œuvre et du M.D.O. un échantillon de
chaque matériau. Cet échantillon, s'il est accepté restera déposé au bureau du Maître d'Œuvre sur le chantier et servira de
témoin pour la réception des travaux de même nature.

2.14 - Acceptation des matériaux et de leur mise en œuvre


L'Entrepreneur prendra à ses frais les dispositions qui seront prescrites par le Maître d'Œuvre ou le M.D.O. pour
l'acceptation provisoire des matériaux.
Tous les matériaux rebutés seront immédiatement enlevés par l'Entrepreneur suivant ordre du Maître d'Œuvre ou du
M.D.O. qui, après mise en demeure restée sans effets, aura le droit de les faire conduire aux décharges publiques aux frais
de l'Entrepreneur.
A la première réquisition du Maître d'Œuvre ou du M.D.O., l'Entrepreneur fera démolir toutes les parties d'ouvrage
mal exécutées ou construites avec des matériaux défectueux. Il en sera de même pour tous les ouvrages ne répondant pas
aux conditions exigées.
L'acceptation par le Maître d'Œuvre ou le M.D.O. de tout matériau ou travaux ne dégage en rien la responsabilité de
l'Entrepreneur vis à vis des produits dont il a la charge.

2.15 - Conformité aux documents officiels


D'une manière générale, tous les ouvrages devront être conformes aux prescriptions des documents suivants "y
compris leurs mises à jour éventuelles" :
- Cahiers des prescriptions techniques minimales unifiées
- Documents techniques unifiés
- Normes AFNOR
Tous les matériaux non traditionnels devront avoir fait l'objet d'un agrément technique du CSTB et être utilisés dans
les conditions de la validité de cet agrément.
En cas de modifications de l'un de ces documents en cours d'exécution, les prestations correspondantes pourraient
être exigées par ordre de service ou avenant.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 6
III - TRAVAUX DE TERRASSEMENTS - FONDATIONS
3.1 - Etendue des travaux
Les travaux de terrassements à exécuter au titre du présent marché correspondent aux :
- Terrassement et fouilles pour les fondations, les longrines et les ouvrages enterrés.

3.2 - Implantation - nivellement - piquetage


Avant le commencement des travaux, il sera procédé contradictoirement et aux frais de l'Entreprise, au tracé et à
l'implantation des différentes plates-formes. Les travaux d'implantation seront soumis à l'approbation du Maître d'Œuvre.
Le rattachement aux repères NGT fournis par l'office de la topographie devra se faire par un géomètre qualifié sous
les responsabilités de l'Entrepreneur.

3.3 - Particularités rencontrées au cours des travaux


Aucune maçonnerie, canalisation etc... Rencontrée dans les fouilles ne devra être démolie sans qu'une enquête n'ait
donné la certitude qu'elle ne fait pas partie d'installations organisées présentant un caractère de propriété ou d'utilité
publique ou privée.

3.4 - Entretien des plates-formes et des préacheminements


Durant toute la durée des travaux et jusqu'à la réception provisoire l'Entrepreneur prendra un soin particulier à la
conservation des plates-formes et de leurs talus. Il devra prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter leurs
dégradations soit du fait des travaux soit du fait des eaux météorologiques ou autres.
Pendant l'exécution des remblais, l'Entrepreneur sera tenu de conduire les travaux et de faire les ouvrages provisoires
nécessaires de manière à assurer la protection des remblais et déblais.
Il est seul responsable des dégâts ou avaries de toutes nature dont ils peuvent être l'objet et il est tenu, à ses frais, de
pourvoir à leur réparation et entretient.

3.5 - Exécution des déblais et fouilles


Cette phase des travaux intervient après le dégagement des emprises y compris l'enlèvement de la terre végétale.
Les déblais sont, suivant leur nature, classés en trois catégories :

a) Déblais en terrain meuble


Sont considérés comme déblais en terrain meuble ceux qui ne nécessitent ni l'intervention de la défonceuse "ripper"
ni l'usage d’explosifs ; ils constituent l'essentiel des déblais de la zone à aménager.
b) Déblais en terrain rocheux non compact
Sont considérés comme déblais en terrain rocheux non compact, ceux qui, sans entrer dans la catégorie précédente
peuvent être extraits au moyen d'une défonceuse à une dent équipant un tracteur de trois cent cinquante chevaux "350" ou
plus.
c) Déblais en terrain rocheux compact
Sont considérés comme déblais en terrain rocheux compact les déblais qui ne peuvent être extraits par les engins de
terrassement courants ou au ripper. Ils comprennent la perforation et l'abattage par explosifs et l'enlèvement des matériaux
correspondants.

3.6 - Exécution des fouilles


Les fouilles, exécutées dans toutes natures du terrain "même rocheux" seront descendues jusqu'au bon sol. Le taux de
travail pour ce sol est donné sur les plans des fondations de béton armé. Les fouilles en excavation, puits ou rigoles seront
faites avec le plus grand soin, les parements bien dressés, les fonds des déblais et tranchées de niveau, seront dressés, bien
réglés et pilonnés suivant besoin.
L'Entrepreneur sera responsable de tous les éboulements ou accidents qui pourraient survenir. Les blindages ou
épuisements si besoin, et les étais seront à la charge de l'Entrepreneur qui déclare avoir pris parfaitement connaissance de
la nature du sol au moyen de sondage.
Si des épuisements doivent être effectués, ils seront à la charge de l'Entrepreneur qui devra les réaliser conformément
aux plans établis par ses soins et soumis à l’approbation du Maître d'Œuvre.

3.7 - bis - Réglage et compactage de la plate-forme en déblais


Le réglage final et le compactage de la plateforme et des talus en déblais devront permettre d'obtenir les prescriptions
définies aux tableaux ci-après en annexe.
Le contrôle du compactage sera effectué dans les endroits désignés par le Maître d'Œuvre à l'aide de la mesure de la
compacité en place obtenue par l'emploi d'un densitomètre "ASTM D15 - 56 ASHOO T 147-54".

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 7
3.8 - Exécution des remblais
Cette phase des travaux intervient après le dégagement des emprises y compris enlèvement de la terre végétale,
dessouchage et remblaiement des fouilles correspondantes.
a) Préparation des terrains sous remblais
Les terrains sous remblais doivent être nettoyés de tous matériaux ou matières organiques risquant de se décomposer
et de compromettre la tenue ultérieure des remblais.
b) Matériaux pour remblais
La qualité des matériaux pour remblais sera soigneusement sélectionnée et soumise à l'agrément et approbation du
Maître d'Œuvre. Les remblais ne devront pas contenir de gazon, souche, débris animaux ou végétaux, matière gypseuse
etc... susceptibles de provoquer des tassements ultérieurs. Les terres argileuses, gravois, plâtre ou plâtras sont interdit
c) Mise en place et compactage des remblais
Les remblais seront mis en place et méthodiquement compactés : les remblais doivent être mis en œuvre en couche
de 20 cm d'épaisseur maximum avec un compactage à 98% de l'optimum proctor modifié.
Cette épaisseur pourra être portée à 30 cm sur accord écrit du Maître d'Œuvre si l'Entrepreneur dispose de moyens de
compactage puissants.
L'entrepreneur devra veiller particulièrement au compactage des bords de remblais. Pour cela il donnera aux bords
des remblais une légère inclinaison vers l'intérieur, au moment du compactage, de façon à ce que les compacteurs puissent
effectivement circuler sur ces bords sans risquer d'être déséquilibrés. Le compactage des crêtes de talus pourra être effectué
à l'aide d'un rouleau vibrant dont le centre de gravité sera déporté vers l'intérieur du remblai.
Au cours des travaux de mise en place et de compactage des remblais, l'Entrepreneur veillera à la bonne protection
des ouvrages en béton armé de façon à ce qu'il ne soit arrivé aucune dégradation au béton.
d) Matériel de compactage et vérification de la compacité des remblais
Avant tout début des travaux, l'Entrepreneur devra soumettre à l'agrément du Maître d'Œuvre les moyens de
compactage qu'il compte utiliser pour l'exécution des travaux. Ces moyens de compactage devront être adaptés aux
différentes natures de terrain rencontrées lors des terrassements. Les travaux ne pourront commencer que lorsque
l'Entrepreneur aura amené sur le chantier les engins et matériels de nature et en nombre agrées.
Une couche ne pourra être mise en place et compactée avant que la couche précédente n'ait été réceptionnée après
vérification de son compactage "conformément au paragraphe 3.13 ci-après".
e) Stabilité des remblais
L'Entrepreneur sera considéré comme responsable de la stabilité des remblais qui auraient subi des désordres ou des
mouvements du fait de négligence ou de manque de soins de sa part, ou bien du fait de phénomènes naturels comme les
orages, etc... Lorsque les matériaux jugés inutilisables par le Maître d'Œuvre auront été placés dans les remblais par
l'Entrepreneur, ce dernier devra procéder à ses frais à leur remplacement par des matériaux de qualité convenable.

3.9 - Emprunts pour remblais


L'Entrepreneur pourra proposer à l'agrément du Maître d'Œuvre les lieux d'emprunts qui devront être situés à
proximité de la zone à aménager.
La qualité des matériaux sera contrôlée par des essais de réception tant à la fourniture qu'avant la mise en œuvre.
Les essais de réception sont définis par le tableau ci-après en annexe. Ce tableau distingue le processus retenu, les
résultats exigés et le nombre d'essai à réaliser à la charge de l'Entrepreneur.
Le Maître d'Œuvre pourra choisir les échantillons sur lesquels ces essais seront effectués.

3.10 - Dépôt des matériaux


Les lieux des dépôts provisoires "terre végétale, dépôt provisoire de matériaux de déblais" ou définitifs "matériaux
issus du dégagement des emprises ou des déblais non réutilisés" seront proposés par l'Entrepreneur à l'agrément du Maître
d'Œuvre et des autorités compétentes.
Les dépôts ne devront pas créer d'obstacle à l'écoulement des eaux.
Un modelage final des dépôts définitifs sera exécuté par l'Entrepreneur et à ses frais. Les surfaces de matériaux
obtenues devront être régulières et ne pas présenter de pentes supérieures à dix pour cent ( 10 % ) .

3.11 - Evacuation des eaux


Pendant l'exécution des déblais, l'Entrepreneur est tenu de conduire les travaux de manière à éviter que les fouilles, la
forme ou les matériaux de déblais à utiliser en remblais, ne soient détrempés ou dégradés par les eaux de pluies.
Il doit, à cet effet, maintenir une pente suffisante à la surface des déblais et exécuter en temps utile les saignées,
rigoles, fossés et ouvrages provisoires nécessaires à l'évacuation des eaux hors des tranchées.
L'Entrepreneur doit en particulier prévoir les fossés d'évacuation des eaux qui peuvent être nécessaires pour réaliser
un assainissement convenable, et assurer la protection des ouvrages pour toute la durée des travaux.
La réalisation de ces fossés et leur entretient, de façon à maintenir leur efficacité pendant la durée du contrat, sont
compris dans les prix du bordereau et aucun paiement séparé ne sera effectué pour ces travaux.
L'Entrepreneur doit fournir les moyens d'assèchement, d'évacuation ou de dérivation des eaux nécessaires à
l'exécution et à la protection des travaux.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 8
Les dépenses de blindage, d'étaiement, de batardeaux, de pompage et de drainage, nécessitées par l'exécution des
travaux et demandées par le Maître d'Œuvre, doivent être incluses dans les prix du bordereau des prix.

3.12 - Contrôle des travaux


L'Entreprise doit avertir le Maître d'Œuvre
ou le Maître de l'Ouvrage superviseur de l'achèvement de chaque phase de travail avant le déclenchement de la
phase suivante "décapage, fouilles etc..." Le contrôle de chaque phase fera l'objet d'une note signée par les deux parties.
Toute phase de travail réalisée et non contrôlée ne sera pas prise en compte pour le paiement de l'Entreprise "et
notamment les travaux dont la supervision est impossible avec l'avancement des travaux".

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 9
IV - TRAVAUX DE BETON ARME - PLANCHERS
4.1 - Etendue des travaux, normes et textes de références, plans

a) - Etendue des travaux


Les travaux comprendront toutes les livraisons et l'exécution complète de tous les travaux en béton et béton armé.
Les travaux de bétonnage non spécifiés par ailleurs dans les bâtiments et constructions à charge du présent
Entrepreneur ou non explicitement décrits devront être livrés et exécutés par le présent Entrepreneur.
b) - Normes et textes de références
- les spécifications du cahier des prescriptions techniques du Centre Scientifique et Technique du
Bâtiment "C.S.T.B" Paris.
- les normes Françaises "R.E.E.F."
- les documents techniques unifiés "D.T.U"
- Règles pour le calcul et l'exécution des constructions en b. armé dites règles BAEL 91 et les mises à
jour
- les normes de l'Afnor
- les règles NV 65
Les conditions du marché sont basées sur les documents publiés à la date d'entrée en vigueur, y compris toutes leurs
modifications à cette date.
En cas de modification de l'un de ces documents en cours d'exécution des prestations correspondantes, l'entrepreneur
doit se conformer strictement aux nouveaux documents modifiés.
c) - Plans
L'Entrepreneur devra exécuter les dessins complémentaires nécessaires à l'achèvement des travaux, entre autres les
listes de confection des armatures, dessins de coffrage, dessins d'échafaudage etc...
Il pourra être exigé que ces dessins, de même que leur calculs, soient approuvés par le Maître d'Oeuvre.
Malgré cette approbation, l'Entrepreneur supportera l'entière responsabilité quant à l'aptitude et à la solidité des
constructions.

4.2 - Matériaux
4.2.1 - Aciers pour béton armé
Qualité et géométrie suivant les normes AFNOR-NF-A 35-015 et NF A 35-016 et NF-A.35.017 en dernière
publication.
Les types d'acier pour armatures seront les suivants :

4.2.2 - Ronds lisses pour béton armé


Ø : Ronds lisses, nuance Fe E 24
Limite d'élasticité nominale à la traction "0' "en ou à la compression "0' ": 24 kgf/mm2
Allongement minimal à la rupture : 22%

4.2.3 - Barres à haute adhérence pour béton armé


T : acier Tunsid 42
Limite d'élasticité minimale à la traction
- Diamètre d : ≤ 20 mm : 0' en = 42 kgf / mm2
- Diamètre d : > 20 mm : 0' en = 40 kgf / mm2
Allongement minimal à la rupture : 14%

4.2.4 - Ciment
Il sera utilisé un ciment Portland artificiel, CEM I 42.5 et HRS selon instruction de l’ingénieur .
L'usage de ciment vieux, pierreux ou granulés est interdit
L'emploi de ciment encore chaud ou provenant de sacs éventés est également interdit.
Le ciment devra toujours provenir de la même usine pour des raisons de teinte.
Le ciment sera livré sur chantier en sacs palettisés et sera conservé à l'abri de l'humidité dans un local fermé.
Le stockage sur chantier doit être de courte durée.
Le ciment qui sera livré en vrac sera conservé obligatoirement dans un silo.

4.2.5 - Granulats "sable et gravier"


La granulométrie et la qualité des granulats doivent correspondre aux exigences de résistance imposées au béton.
Les produits de carrière seront des meilleurs bancs de la région agréés par le Ministère de l'Equipement de la région.
Ils devront être conformes aux normes du R.E.E.F et norme AFNOR NFP 18-301 et agrées sans réserve par le bureau de
contrôle et le Maître d'Œuvre.
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 10
Les granulats doivent, avant utilisation, être approuvés par le Maître d'Œuvre qui peut éventuellement demander un
examen des impuretés conformément à la norme AFNOR NFP 18-301
Les frais d'examen seront à la charge de l'Entrepreneur. Les sables et les gravillons seront propres, exempts de terre,
d'argile et de toutes impuretés organiques et de toute matière susceptible d'altérer la résistance ou l'imperméabilité du béton
ou d'attaquer les armatures.
Toutes les dispositions doivent être prises pour éviter la ségrégation au cours du stockage ou de la reprise.
Le lavage périodique de ces dépôts pourra être exigé par le Maître d'Œuvre. La courbe granulométrique des granulats
doit être uniformément continue et se trouver entre les deux courbes limites définies par les mesures suivantes "sauf
indication contraire".

4.2.6 - Sable
Le sable doit être propre et composé de grains purs et résistants. Les particules ne devront pas être trop longues ni
trop plates.
Les particules ayant une surface particulièrement lisse ou grasse, ne devront pas être employées.
Le sable ne doit pas contenir des matériaux tels que l'argile, la chaux, l'humus, les silex, les chlorides ou les
sulfamides, en quantités nuisibles "moins de 4% du poids de sable pour les matériaux organiques et moins de 10% pour la
chaux".
Le sable doit avoir une courbe granulométrique appropriée et avoir un contenu de filler en proportion convenable.
L'Entrepreneur devra si nécessaire, avoir recours à un plus grand nombre de fractions de sable pour respecter cette
exigence.
La présence de fines ou de filler ne peut être tolérée que dans le sable provenant de concassage et seulement jusqu'à
concurrence de 5% du poids du sable c'est à dire :
- poids de filer (grains < 0,08 mm) <0,05
- poids de sable (0,08 mm < grains < 5 mm)
Les sables doivent avoir une teneur en calcaire inférieure à 30% et un équivalent de sable de 80% minimum.
Le sable de mer sera exempt de coquilles et sera lavé à l'eau douce.
Son utilisation est subordonnée à l'approbation du Maître d'Œuvre

4.2.7 - Gravier
Le gravier doit avoir une courbe granulométrique appropriée.
Les pierres doivent être composées de matériaux solides, non vitrifiés, non pulvérulents et non pollués.
Le gravier ne doit pas contenir de poussière, son lavage doit se faire par soufflage, lavage ou autre procédé agrée par
le Maître d'Œuvre.
Les pierres ne doivent pas présenter de risques de réaction d'alcali de silicium. La grosseur du gravier ne doit pas
dépasser 31,5 mm pour les ouvrages en béton armé et 16 mm pour les ouvrages fortement armés.
La granulométrie doit être suffisamment étalée afin d'obtenir une compacité meilleure et plus uniforme.
Les pierres vitrifiées, fêlées ou contenant des particules absorbantes ne devront par être utilisées.
Le rapport des dimensions extrêmes de chaque pièce du gravier concassé utilisé ne doit pas dépasser 3:1.
4.2.8 - Eau
L'eau entrant dans la composition du béton et utilisée pour l'arrosage du béton coulé et du coffrage devra être douce,
pure, sans acide, ni alcali.
L'eau de gâchage doit avoir les qualités physiques et chimiques fixées par la norme AFNOR NFP 18-303.
L'eau devra, avant son utilisation, être approuvée par le Maître d'Œuvre qui pourra exiger une analyse des impuretés
telles que chlorides, sulfamides, acides, alcali, etc... les frais correspondants étant à la charge de l'Entrepreneur.
Le contenu des 5 03 ou des sels de chlore total (provenant de l'eau et du gravier) doit être inférieur à 2,0 kg /m3 de
béton.

4.2.9 - Produits adjuvants


L'emploi de produits entraîneurs d'air et de plastifiants est admis après présentation de références probantes.
Leur emploi sera compatible avec la norme AFNOR NFP 18-103.
Ces produits seront utilisés à condition qu'ils ne nuisent ni à l'armature métallique ni à la qualité du béton.
Le Maître d'Œuvre, aux frais de l'Entrepreneur, pourra confier tout adjuvant proposé à l'examen d'un laboratoire
compétent.
L'Entrepreneur devra s'assurer que les prescriptions du fournisseur pour l'utilisation des adjuvants sont
minutieusement suivies.
Les marques de fabrications et les appareils de dosage devront être approuvés par le Maître d'Œuvre.
4.2.10 - Hourdis
Les hourdis proviendront d'usines choisies par l'Entrepreneur et agrées par le Maître d'Œuvre.
Ils seront creux , bien cuits, bien durs, homogènes, sans gerçures, ni fissures, ni bavures. Ils seront parfaitement sains
à base de terres exemptes de marne et de chaux. Ils devront rendre un son plein et vif sous le choc du marteau. Ils seront
d'une porosité minime (inférieure à 15%) à arêtes vives, pressées et filées.
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 11
4.2.11 - Entrevous de planchers préfabriqués (Option) A SUPPRIMER
Les entrevous seront en béton de gravillons dosé à 350 kg de ciment. Ils doivent être compactés mécaniquement lors
de la fabrication.
Les agglomérés pour entrevous de planchers préfabriqués seront conformes au modèle agrée par le fournisseur des
poutres précontraintes et par le Maître d'Œuvre. Les agglomérés fragiles (friables, etc...) ou cassés seront rejeté.

4.3 - Exécution des travaux


L'Entrepreneur est tenu d'exécuter les travaux conformément aux règles de l'art et aux recommandations du bureau
de contrôle qui sera consulté par l'Entrepreneur avant tout coulage.

4.3.1 - Tolérance
Les mesures et le positionnement des constructions coulées sur place devront être aussi précises que possible de
façon à respecter les tolérances exigées ci-dessous:
- Fondations - dimensions ± 10 mm
- Fondations - positionnement ± 05 mm
- Autres dimensions de béton ± 10 mm
- Autres mesures de positionnement ± 10 mm
- Mesures entre surface de béton ± 10 mm
- Niveau ± 05 mm

Les surfaces restant brutes devront diverger de 2 mm au maximum sur une règle à niveler de 2m.
Les surfaces en béton verticales devront diverger de 3 mm au maximum. sur une règle à niveler de 3m.
Le positionnement des armatures sera fait de manière que les tolérances indiquées ci-après soient respectées.
Les précautions à prendre pour respecter ces tolérances ne devront ni empêcher un bon bétonnage ni nuire aux
armatures.
La distance entre les barres d'armatures devra assurer une bonne mise en place du béton aux croisements et aux
raccords.
Distance entre chaque barre dans les dalles, les murs et les semelles isolées 20 mm
Distance entre chaque barre et la cinquième barre suivante : 0%, - 5%.
Autres ferraillages, (les ossatures principales dans les poutres et les poteaux inclus :
- distance entre barre : ± 10%
- divergence du centre de gravité commun du ferraillage par rapport à la largeur de la section : ±5%
- distance entre armatures parallèles : +20%, -0%
- couche de béton de recouvrement : + 25%, - 0%
Si les tolérances ci-dessus ne sont pas respectées, le Maître d'Œuvre pourra exiger que le travail soit repris d'une
manière adéquate.

4.3.2 - Coffrage
Tout béton sera coulé contre coffrage. Celui-ci devra être construit de telle manière qu'il permette au béton durci de
répondre aux dimensions et tolérances prescrites.
Les coffrages utilisés devront être suffisamment rigides et résistants sans déformations aux chocs et aux charges
qu'ils pourront subir au cours des travaux.
Ils devront être étanches pour éviter toutes fuites de béton et devront présenter une surface plane en bon état.
Les étais doivent être rigides et convenablement calés et disposés de façon à éviter tout déplacement du coffrage lors
de la mise en place du béton. Sous les parties décoffrées, des étais (chandelles) seront maintenus pendant le temps
nécessaire, en vue de parer aux surcharges qui peuvent être appliquées à certaines parties des ouvrages.
4.3.2.1 - Types de coffrage
Deux types de coffrage seront exécutés:
Coffrage type I Composé de panneaux et moules métalliques ou autre matériel après accord du MDO. Le coffrage
devra être étanche et avoir une surface polie. Les déformations et les irrégularités ne seront pas acceptées sur les surfaces.
Le type 1 sera utilisé pour les surfaces devant restées brutes de décoffrage. Aucun enduit ou bourrage n’est admis après le
décoffrage.
Coffrage type II Il sera utilisé pour les surfaces qui seront cachées. Ce type se composera de planches régulières ,
non endommagées et rabotées sur la face intérieure du coffrage.
4.3.2.2 - Montage du coffrage
Le type de coffrage utilisé pour chaque ouvrage et sa construction géométrique devront être présentés au Maître
d'Oeuvre pour approbation.
Le coffrage sera façonné et mis en place par une main-d'œuvre qualifiée. Les étais de coffrage utilisés à proximité
des surfaces étanches devront être tels qu'ils n'occasionneront aucune pénétration d'eau. Ces étais seront munis d'un

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 12
bouchon de forme tronconique d'au moins 3 cm sur toutes les surfaces visibles ou étanches, de manière que les casses du
béton soient évitées lorsque ces fers seront enlevés.
Au moment du décoffrage, ces bouchons devront pouvoir s'enlever sans endommager le béton.
Les jonctions du coffrage seront réalisées avec la plus grande précision et sans aucun décalage.
Un profil triangulaire de 10 x 10 mm ( si une autre mesure n'est pas mentionnée) sera incorporé dans le coffrage sur
toutes les arrêtes vives des constructions (poteaux, poutres, murs, dalles).
Avant tout coulage l'Entrepreneur doit s'assurer que toutes les réservations dans le béton prévues par les autres
entreprises ont été prises en considération.
Pour les surfaces coulées dans les types 1 ou 2, il sera utilisé une huile de coffrage qui, documentation à l'appui, ne
réduira pas les qualités d'adhésion de l'enduit, des liants pour carrelage etc...
L'huile de coffrage ne doit pas donner lieu à une décoloration persistante du béton.
Toute huile de coffrage sera par ailleurs présentée au Maître d'Œuvre pour approbation.

4.3.2.3 - Décoffrage
Au moment du décoffrage, le béton devra avoir une solidité telle qu'aucun endommagement de l'état des surfaces de
l'Ouvrage ne pourra se produire.
A une température normale et avec utilisation de ciment Portland, on pourra enlever le coffrage des ouvrages en
béton non porteurs après 3 jours.
Après accord du Maître d'Œuvre le temps de séchage avant décoffrage des parois non portantes pourra être abaissé
jusqu'à un jour, s'il peut être démontré que le béton ne sera pas endommagé par cette mesure. Le Maître d'Œuvre pourra de
toutes les manières exiger que les ouvrages soient soutenus durant une période supérieure au temps nécessaire de prise du
béton.
Les joints de dilatation devront être débarrassés de tous les éléments de coffrage qui pourraient s'opposer à leur
fonctionnement.

4.3.3 - Ferraillage
Pour les aciers à adhérence améliorée TUNSID :
- le façonnage au moyen de griffes de ferrailleurs est rigoureusement interdit.
- le dépliage des barres est rigoureusement interdit,
- sans permission spéciale du Maître d'Œuvre, le soudage des armatures sera interdit.
- avant la mise en place, les fers d'armature seront débarrassés de toute saleté et des plaques de rouille non
adhérentes.
Les fers d'armature ayant été pollués par des huiles ne sont pas compatibles avec les normes en vigueur et seront
rejetées.
Les saillies de jonctions ne devant pas être bétonnées dans un délai de 2 semaines seront enrobées d'un coulis de
ciment jusqu'au recouvrement complet de leurs surfaces.
L'armature métallique sera nouée avec des ligatures en nombre suffisant de façon telle que le décalage soit évité
durant le coulage du béton.
Les armatures des murs seront ligaturées au moins à chaque deuxième point de croisement.
La dimension des fils de ligatures des dalles et des murs sera de 1 mm au moins et dans les autres constructions de
1,5 mm au moins.
L'utilisation de fers de montage sera d'un tel ordre que la position correcte du ferraillage soit assurée.
Les reprises de coulage verticales aussi bien dans les constructions armées que dans celles non armées, devront être
armées au moins des quantités de fer suivantes:
- Ronds lisses : 0,50% de la surface de contact
- barres à haute adhérence : 0,25% de la surface de contact
Le ferraillage se répartira de façon uniforme sur la section de séparation et dépassera d'une longueur de traction de
chaque côté de la séparation de coulage.

4.3.4 - Fabrication du béton

a) Généralités
Le béton utilisé doit être confectionné au chantier
Le transport du béton de la bétonnière à l'endroit de coulage devra se faire de manière que le béton ne sera ni
désagrégé ni pollué.
Le moyen de transport sera agrée par la Maître d'Œuvre.
Il sera utilisé un béton ayant une résistance indiquée sur les plans et dans la présente description.
b 28 indique la résistance à la compression d'un cylindre de béton ayant une section de 200 cm2 , une hauteur égale à
2 x son diamètre et âgé de 28 jours comme prescrit par BAEL 91 et AFNOR NF 18-406 et autres.
b) Dosage
Le dosage sera approuvé par le Maître d'Œuvre et devra remplir les conditions suivantes:

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 13
- le dosage des agrégats (sable et gravier) ainsi que de l'eau sera déterminé après des études granulométriques
et de composition de béton théorique effectuées sur des échantillons et confirmées par les résultats d'essais à la
compression. Ces études et essais seront réalisés aux frais et à la diligence de l'Entrepreneur avant tout début des travaux.

- le dosage du béton sera exécuté de telle manière que toutes les exigences quant à sa solidité, la proportion
eau-ciment, sa consistance, son étanchéité et les adjuvants soient respectés.
L'Entrepreneur devra prendre ses précautions pour effectuer les essais en temps utile afin d'éviter tout retard
d'exécution des travaux.
Si les essais préliminaires ne donnent pas de résultats satisfaisants, de nouveaux dosages et essais seront envisagés.
Le coulage du béton ne devra pas commencer avant que les résultats des essais soient approuvés par le Maître
d'Œuvre.

Les modifications du dosage approuvé ne seront permises qu'après accord du Maître d'Œuvre et après que de
nouveaux essais de dosage aient été effectués et approuvés.
L'Entrepreneur devra s'assurer que les matériaux adjuvants entrant dans la composition du béton sont similaires aux
matériaux employés dans le dosage d'essai.
Pour la courbe granulométrique, voir le chapitre matériaux.
En absence de toutes indications, la proportion eau-ciment sera égale à 0,50 (après pesage).
Aucune réclamation relative à des frais éventuels supplémentaires découlant du dosage retenu ne pourra être élevée par
l'Entrepreneur.
Le tableau suivant donne le dosage minimum en ciment et les résistances des bétons entrant dans l'exécution des
ouvrages :
- béton n°1 : 150 kg de ciment CEMI 42.5 ( ou équivalent ) par m3 de béton ( béton propreté )
- bétonn°2 : 250 kg de ciment CEMI 42.5 ( ou équivalent ) par m3 de béton ( gros béton )
- béton banché : 300 kg de ciment CEMI 42.5 ( ou équivalent ) par m3 de béton ( béton banché )
- béton n°3 : 350 kg de ciment CEMI 42.5 HRS (ou équivalent ) par m3 de béton ( béton armé enterré ) avec
contrainte b à 28 jours > 270 Kg / cm2 ) .
- béton n°4 : 350 Kg de ciment CPA 45N par m3 de béton ( béton armé en élévation ) avec contrainte b à 28
jours > 270 Kg / cm2

NB. : Il est strictement interdit d’utiliser du ciment CEMI 32.5 (ancien CPC 1) aux ouvrages en béton ou béton
armé. (sans accord écrit du MDO. A supprimer)
c) - Mélange
Il sera réalisé par des malaxeuses reconnues et acceptées par le Maître d'Oeuvre et sous une direction technique
compétente.
Le temps de mélange nécessaire (normalement de 1 à 2 minutes) sera décidé avec le Maître d'Oeuvre.
Les quantités de ciment à ajouter seront déterminées par le pesage ou suivant un nombre entier de sacs par opération
de mélange.
Les granulats devront être dosés par pesage. Après l'autorisation du Maître d'Oeuvre et uniquement dans le cas où
l'Entreprise dispose d'un dispositif efficace et précis, l'Entreprise pourra doser par volume.
Le dosage des granulats pour les bétons n°1 et 2 pourra être fait par volume sans cette autorisation.
L'eau sera additionnée au moyen d'un dispositif efficace et précis de récipients.
Une correction du dosage sera éventuellement effectuée en tenant compte de la teneur en eau, du sable et du gravier.
d) - Affaissement et consistance du béton
A titre de directive en ce qui concerne la consistance souhaitée du béton n°3, l'affaissement sera défini d'après la
méthode dite du cône d'Abrams et suivant la norme AFNOR NFP 18-451.
A la vibration des ouvrages de béton, l'affaissement vérifié doit être :
Dalles, poutres, murs et fondations d'épaisseur égale ou supérieure à 15 cm ou ouvrages non armés : affaissement 6
cm
Ouvrages peu épais et fortement armés : affaissement 10 cm
Pour les bétons de propreté et autres ouvrages non vibrés : affaissement 10 cm
Pour les dallages au sol : Affaissement de 3 cm

4.3.5 - Coulage :
Le coulage et le vibrage seront faits de manière à obtenir un béton uniforme et compact, enrobant entièrement les
armatures.
Les coffrages doivent être bien remplis afin d'éviter des ségrégations du béton et des nids de gravier.
Les distances des armatures entre elles et les parois des coffrages seront suffisantes pour permettre le remplissage de
tous les vides par du béton.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 14
Aucun travail de coulage ne pourra commencer avant l'autorisation du Maître d'Oeuvre qui devra être averti au
moins 48 heures avant la date probable de coulage. Toutefois, cette autorisation ne dégage en rien L'Entrepreneur de sa
responsabilité.
Toutes les fondations, semelles etc... seront exécutées sur un béton de propreté d'au moins 5 cm d'épaisseur
débordant de 10 cm de chaque coté .
Juste avant le coulage, l'Entrepreneur devra nettoyer toutes les fouilles de fondations de terres érosives, détritus, etc...
Les coffrages doivent être nettoyés à fond, dépourvus d'éclats de bois ou autres irrégularités provenant d'utilisation
antérieures et seront trempés d'eau avant le commencement du coulage.
La manutention du béton devra se faire soigneusement de façon à sauvegarder la propreté et la position de toutes les
armatures et de tous les coffrages mis en place.
Le béton sera coulé immédiatement après le malaxage, tout béton qui n'aurait pas été coulé une demi-heure après le
malaxage sera rejeté.
En cas de risque de malaxage du béton, les précautions nécessaires seront prises.
Tous les ouvrages de béton, à l'exception des bétons de propreté seront vibrés.
Cette opération sera faite par des ouvriers qualifiés de manière à obtenir un béton homogène et compact sans nids de
gravier, poches d'air ou d'eau etc...
Le matériel utilisé sera approuvé par le Maître d'Oeuvre. Les vibrateurs ne seront pas utilisés pour déplacer le béton.
Le coulage des bétons sera suspendu dès que la température aura atteint 40° à l'ombre.
A chaque arrêt de coulage dépassant une heure, on établira des surfaces de reprise du bétonnage par baguettes
trapézoïdales clouées.

L'emplacement des surfaces de reprise du bétonnage sera convenu avec le Maître d'Oeuvre avant le commencement
du travail, et celles-ci seront faites de manière à ce que l'ensemble des constructions soit suffisamment solide et résistant.
Les surfaces de reprise du bétonnage seront traitées de la façon suivante :
Le résidu de boues et pierres étant enlevé à la brosse métallique ou par dégrossissage, on procédera juste avant le
coulage à un nettoyage à fond par air comprimé ou jet d'eau.
On s'assurera de l'absence de produits graisseux.
Les surfaces de séparation seront au coulage humidifiées, sans être saturées d'eau.
A l'endroit des surfaces de reprise de bétonnage horizontale (niveaux inférieurs de murs et poteaux), il sera coulé une
couche de 2 cm minimum de mortier plastique (E/C <0,4) l’eau sera mélangée avec une résine SIKALATEX ou similaire
de ciment et de sable grossier à dosage 1 : 2 et cela juste avant le coulage du béton.
Toutes les surfaces de reprise doivent être alignées et toujours horizontales ou verticales.
Les chapes de ciment ou dalles sur compactage seront vibrées et dressées avec des vibrateurs à lames. Le bourrage
des évidements et autre sera fait avec du béton bien compact et de la même qualité que celui des surfaces environnantes.
Le bourrage ne sera pas fait autour des conduites égouts au-dessus des planchers.
Sauf indication contraire, tous les rails d'ancrage, écrous, boulons etc... doivent être protégés pendant les coulages
afin d'éviter les pénétrations de béton dans leurs interstices.

4.3.6 - Travaux de finition


Les bétons seront maintenus à l'abri de la pluie et du soleil jusqu'à durcissement suffisant.
Le béton et les coffrages doivent être conservés humides par arrosage pendant 14 jours au moins après le coulage.
Les planchers seront protégés avec un produit de cure de marque brevetée. Immédiatement après le décoffrage,
toutes les surfaces de béton seront examinées afin de démolir les bavures et réparer les nids de graviers, les épaufrures.
etc...
Les bavures sur les surfaces destinées à rester apparentes seront enlevées très soigneusement et lissées avec des
disques de carborundum jusqu'à obtention d'une régularité parfaite.
Les bouchons tronconiques placés à l'endroit des supports d'écartement seront retirés et les trous seront remplis d'un
mortier de ciment.
Tous les trous sur la surface du béton dus aux tendeurs de coffrage ou aux supports d'écartement seront rebouchés
soigneusement avec un mortier de ciment maigre approprié au dosage 1 : 3.
D'éventuelles poches d'air : 6 mm sur les surfaces apparentes seront également rebouchées.
Les nids de gravier seront démolis au burin ou par air comprimé de façon à ne pas endommager les armatures. Cette
opération doit être approuvée par le Maître d'Oeuvre avant d'être entamée.
Les réparations à effectuer sur les surfaces destinées à rester apparentes et brutes de décoffrages doivent être
approuvées par le Maître d'Oeuvre et seront exécutées aux frais de l'Entrepreneur.

4.4 - Essais, contrôles

4.4.1 - Généralités.
Tous les essais et contrôles seront effectués aux frais de l'Entrepreneur suivant les directives du Maître d'Oeuvre et
des règles en vigueur.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 15
Si des contre-essais seraient, en raison de contestations ou de doutes quelconques, nécessaires, le Maître d'Oeuvre
pourra en donner l'ordre à l'Entrepreneur qui devra les faire exécuter à ses frais selon les spécifications requises.
Le laboratoire responsable des essais doit être agrée par le Maître d'Oeuvre.
Un journal des dates des contrôles avec renseignement des inspections de coffrage et armatures, ainsi que les
données essentielles relatives à la fabrication et aux traitements sera établi par l'Entrepreneur avec copie pour le Maître
d'Oeuvre.
L'Entrepreneur est tenu d'effectuer une vérification des matériaux et prestations par son représentant sur le chantier
avant que le Maître d'Oeuvre ne soit appelé pour tout contrôle ou réception.

4.4.2 - Aciers
Des essais sur les aciers livrés sur chantier seront réalisés pendant la durée des travaux, suivant les normes AFNOR
NF A 35-015 et NF A 35-016.
4.4.3 - Ciments
Une déclaration de produits ou pièce équivalente, relative aux ciments choisis, devra être approuvée par le Maître
d'Oeuvre avant le commencement des travaux.
Celle-ci devra entre autre, faire état des éléments suivants : granularité, pourcentage de composants secondaires,
temps de prise, stabilité du volume et résistance.
Il faudra s'assurer que les caractéristiques de qualité pour le type de ciment décrit sont observées conformément aux
normes en vigueur.
4.4.4 - Eau
Les eaux de gâchage doivent être soumises à une analyse d'impuretés (sulfates, chlorures, acide humide, etc...)
suivant les normes AFNOR NF P18-303. Si à la suite de circonstances spéciales, le Maître d'Oeuvre le juge nécessaire, les
analyses d'impuretés seront répétées.
4.4.5 - Granulats
La qualité des granulats employés doit être démontrée soit par certificat, soit par des essais.
Ces essais doivent porter sur la graduation, la dimension du grain, la présence de boues, matières organiques,
chlorures, sulfates et autres impuretés, le pourcentage d'eau, la densité, la forme et la structure du grain.
Si à la suite de circonstances spéciales, le Maître d'Oeuvre le juge nécessaire, ces essais seront répétés.
Toutefois, la courbe granulométrique et les pourcentages d'eau doivent être contrôlés continuellement.
4.4.6 - Essais préalables
Préalablement à toute exécution, l'Entrepreneur devra pour chaque catégorie d'Ouvrage, exécuter des bétons d'essais
à partir des essais des liants et des agrégats qu'il propose d'utiliser.
Ces bétons seront réalisés dans les conditions réelles de fabrication et de mise en œuvre et il sera réalisé au moins six
éprouvettes de chaque qualité de béton qui seront essayées au bout de 7, 28 et 90 jours à la compression.
Ces essais seront soumis avec les courbes granulométriques correspondantes à l'agrément du Maître d'Oeuvre qui
pourra demander toute modification qu'il jugera utile ainsi que la confection de nouveaux bétons d'essai.
4.4.7 - Essais pendant l'exécution
En cours d'exécution, des essais de contrôle systématique du béton mis en œuvre auront lieu.
Les essais doivent porter sur la résistance et sur la consistance pour chaque qualité de béton.

En plus, des contrôles réguliers devront confirmer que le rapport eau-ciment exigé pour le béton est respecté.
La consistance sera vérifiée suivant la méthode d'Abrams pour chaque essai de résistance et quand le Maître
d'Oeuvre le juge nécessaire.
La résistance du béton sera contrôlée selon les directives suivantes :
L'ensemble des ouvrages sera subdivisé en catégorie de contrôle avant le commencement des travaux, cette division
étant fonction des types de béton, du caractère des constructions et de l'emplacement dans le plan des travaux.
Un certain nombre d'essais par catégorie sera réalisé et les épreuves soumises à un contrôle de résistance. Les valeurs
observées seront considérées comme une référence pour la catégorie celle-ci étant sujette à un contrôle de qualité
statistique sur la base de ces valeurs.
Le découpage en catégorie de contrôle, ainsi que le nombre d'essais doivent avant le commencement des travaux,
être précisés avec le Maître d'Oeuvre.
Au-delà du nombre d'essais convenus, le Maître d'Oeuvre a le droit d'exiger des échantillons à chaque moment des
travaux, afin de contrôler la résistance.
Les épreuves de béton doivent être prises au hasard et dispersées pour chaque catégorie de contrôle. Des échantillons
de chaque épreuve doivent faire partie de l'estimation statistique des résultats avec une valeur moyenne des qualités
vérifiées.
Toutes les épreuves seront numérotées et datées.
L'Entrepreneur doit disposer en permanence d'au moins 6 moules d'épreuves pour chaque qualité, prête pour le
coulage.

Traitement des résultats des essais :

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 16
Tous les résultats des épreuves ainsi que les circonstances de prélèvements de transport, de traitement etc... doivent
être enregistrés.
La valeur statistique du contrôle de qualité du béton prélevé sur une catégorie est basée sur l'échantillon de référence
de cette catégorie, selon les directives suivantes :
La méthode d'estimation est basée sur une répartition moyenne.

La valeur statistique du contrôle de qualité de béton appartenant à une catégorie est calculée comme suit :
Résultats des épreuves : x 1 , x 2 ............................................. x n
Nombre d'observation :n
Leur moyenne : m = Z ( x 1 + x 2....................................x n , n )
ainsi que leurs écarts type : s = ( m - xi) 2 / ( n-1)
La résistance du béton sera acceptée si la grandeur m - ( 0,8 x S ) est supérieure ou égale à la valeur de résistance
exigées dans le projet.
Toutefois, la valeur observée (xi) ne doit en aucun cas être inférieure à 0,8 fois la résistance exigée.

Au cas où, à la suite d'un accord avec le Maître d'Oeuvre des épreuves supplémentaires son effectuées, les valeurs
vérifiées seront d'une façon générale jugées en tenant compte des résultats précédents de la même catégorie.
Essais de résistance des ouvrages ou partie d'ouvrages finis
Dans le cas où :
a) L'estimation statistique de la résistance du béton appartenant à une catégorie apparaît
inférieure à celle exigée.
b) Les normes et précautions indiquées contre le dressage des armatures etc... n'auraient pas été
observées.
c) Le coulage aurait été fait sans que les coffrages et les armatures n'aient été dûment vérifiés et
approuvés.
d) D'autres irrégularités, dus à l'inadvertance ou à la négligence de l'Entrepreneur auraient été
constatées par le Maître d'Oeuvre ou son représentant.
Le Maître d'Oeuvre a le droit d'exiger que l'Entrepreneur effectué à ses frais toute épreuve que le Maître d'Oeuvre
jugerait nécessaire pour constater si le bâtiment ou une partie de celui-ci ont été exécutés avec les qualités de résistance, de
stabilité et de rigidité souhaitées.
Si les résultats montrent des irrégularités, l'Entrepreneur est tenu soit de renforcer, soit de démolir et de reconstruire
les ouvrages dans l'étendue que le Maître d'Oeuvre jugera nécessaire, ceci sans frais supplémentaire pour le Maître
d'Oeuvre ni pour le Maître de l'Ouvrage.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 17
V - TRAVAUX DE MACONNERIE - BRIQUETAGE
5.1 - Normes et textes de références - Essais
- DTU N° 20 - cahier des charges applicables aux travaux de maçonnerie béton armé.
- DTU N° 20 - Blocs creux de terre cuite à perforation horizontale
- NF. P 14 301 - Briques (qualités)
- NF. P 13.202 et 13 301 - Briques creuses
- NF. P.14.301 - Blocs en bétons de sable et gravier
- NF. P. 14.5 et 406 - Blocs creux en béton de sable et gravillon
- NF. P. 72. 301 - Règles de mise en œuvre des carreaux de plâtre.
- NF. P 15.000 à 313 - Liants hydrauliques ( y compris les modifications d'avril 61 en particulier).
- Ainsi que toute autre norme en vigueur.
Tous les essais prévus aux normes sur ces matériaux pourront être demandés. Ils seront à la charge de l'Entreprise.
De plus les matériaux utilisés en cours d'exécution seront conformes à ceux des bétons à essais.
Toute modification en cours de chantier dans la qualité des matériaux sera soumise à l'accord préalable du Maître
d'Œuvre et fera d'objet de nouveaux essais.

5.2 - Matériaux

5.2.1 - Sable
Le sable sera exempt de toute matière terreuse ou marneuse, bien criant à la main, ne s'y attachant pas, passé à la
claie et lavé si on en reconnaît la nécessité. La farine sera tolérée jusqu'à concurrence de 5%. Il devra répondre aux
spécifications suivantes :
Sable N°1 :
0,08/1,25 (modulé pratique 20/32) sera employé pour la confection:
- des mortiers de sous-couche d'enduits (dans les enduits à plusieurs couches)
- des mortiers de couches de finition des enduits mis au bouclier, mais non lissés.
Sable N°2 :
0,08/0,315 (modulé pratique 20/26) sera employé pour la confection :
- des mortiers des couches de finition des enduits lissés
- des mortiers pour jointement et rejointement
Le sable devra également répondre aux spécifications indiquées en 4.2.5 et 4.2.6 ci-avant.

5.2.2 - Liants hydrauliques


a) Plâtre :
Le plâtre utilisé sera du plâtre provenant d'usines choisies par l'Entrepreneur et agrées par le Maître d'Œuvre. Il sera
de qualité répondant aux données NF 12.001.

b) Liants hydrauliques :
Les chaux et les ciments devront satisfaire aux conditions fixées par les arrêtés du 16 juin 1950 et 23 août 1954. La
résistance minimum garantie en kg/cm2 à 7 jours et 28 jours sera de :
- 250 - 315 pour le ciment Portland artificiel
- 30 - 60 pour la chaux hydraulique
Tous les liants devront être livrés en sacs papier sur le chantier.
Ils devront provenir de la même usine pour les raisons de teinte.
L'emploi des liants encore trop chaud ou en sacs éventés est interdit.
Ils doivent être livrés en sacs fermés et palettisés, ils seront stockés en quantités suffisante pour que le chantier n'ait
pas à souffrir de retards à cause d'une livraison défectueuse.

5.2.3 - Produits rouges


Les briques proviendront d'usines choisies par l'Entrepreneur et agrées par le Maître d'Œuvre.
Les briques creuses seront entières, bien cuites, bien dures, homogènes, sans gerçures, ni fissures, ni bavures. Elles
seront parfaitement saines à base de terres exemptes de marne et de chaux. Elles devront rendre un son plein et vif sous le
choc du marteau. Elles seront d'une porosité minime (inférieure à 15%) à arêtes vives, pressées et filées.

5.2.4 - Mortiers
Les mortiers auront la composition suivante :
- Mortier n°1 - (maigre) 150 kg de chaux hydraulique pour 1m3 de sable
- Mortier n°2 - 250 kg de chaux hydraulique pour 1m3 de sable
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 18
- Mortier n°3 - 300 kg de chaux hydraulique pour 1m3 de sable
- Mortier n°4 - 400 kg de chaux hydraulique pour 1m3 de sable
- Mortier n°5 - 100 kg de ciment et 200 kg de chaux hydr. pour 1 m3 de sable.
- Mortier n°6 - 300 kg de ciment pour 1 m3 de sable
- Mortier n°7 - 350 kg de ciment pour 1 m3 de sable
- Mortier n°8 - 400 kg de ciment pour 1 m3 de sable
- Mortier n°9 - 500 kg de ciment pour 1 m3 de sable

5.3 - Exécution des travaux de maçonnerie - briquetage

5.3.1 - Double cloison de 0,35 m en briques de 12 trous et plâtrière


Les doubles cloisons extérieures suivant plans seront exécutées comme suit :
- cloison intérieure en briques
- cloison extérieure en briques 12 trous
- hourdage au mortier de ciment n° 6
- Liaison entre les 2 cloisons par des liaisons en fer rond Ø 8 mm, passées au lait de ciment et terminées de
chaque côté par un crochet d'ancrage dans la brique à raison de 2 liaison par m2.
Les doubles cloisons de 0,35 finies seront exécutées en briques creuses plâtrière posées de chant à l'intérieur et en
briques creuses de 12 trous posées à plat à l'extérieur.

5.3.2 - Murette en briques de 0,25 :


- Briques creuses 12 trous
- Mortier de ciment n°6
Les murettes intérieures ou extérieures cotées 0,25 finies (suivant plans) seront exécutées en briques de 12 trous,
posées à plat, hourdées au mortier de ciment n°6.

5.3.3 - Murette en briques creuses de 0,20 :


- Briques creuses 12 trous.
- Mortier de ciment n°6
Toutes les murettes cotées 0,20 finies (suivant plans) seront exécutées en briques de 12 trous, posées de chants,
hourdées au mortier de ciment n°6.

5.3.4 - Murette en briques creuses de 0,15 :


- Briques creuses 8 trous
- Mortier de ciment n°6
Les murettes cotées 0,15 finies (suivant plans) seront exécutées en briques de 8 trous de chant hourdées au mortier
de ciment n°6

5.3.5 - Cloisons en briques creuses de 0,10 :


- Briques 6 trous ou briques plâtrières à 8 trous
- Mortier de ciment n°6
Les cloisons de 0,10 finies (suivant plans) seront exécutées avec des briques de 6 trous ou briques platriéres à 8 trous
posées de chant et hourdées au mortier de ciment n°6.

5.3.6 - Isolation thermique


Isolation thermique verticale ou horizontale comprenant:
- le jointement soigné des supports
- les fils d’attaches en fer galvanisé pour la fixation de l’isolant à raison de 6 attaches au m2
- l’Isolant thermique en polystyrène de 5 cm d’épaisseur et de densité 30 .

NOTA : - Toutes les briques doivent être trempées dans l'eau avant l'emploi.
Elles seront posées à joints croisés sur au moins 10 mm d'épaisseur au mortier n°6. Les assises doivent être
parfaitement horizontales, les plans parfaitement d'aplomb, les liaisons ou les encastrements assurés dans tous les sens.
L'emploi des briques creuses en boutisses ainsi que le garni à sec sont rigoureusement interdits. Pour le cas d'élément
en boutisses il sera employé des boutisses en acier Ø6.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 19
VI - ENDUITS - RAVALEMENTS
6.1 - Généralités - préparation avant enduit :
Tous les fonds sur lesquels seront appliqués les enduits devront présenter une surface rugueuse afin de permettre une
bonne adhérence.
Si ces faces n'étaient pas naturellement rugueuse (béton banché, béton armé) L'Entrepreneur devra les repiquer à ses
frais avant exécution et nettoyer toutes traces éventuelles de plâtre.
Tous les enduits seront dressés à la règle et exempts de toute ondulation, faux aplomb, etc... La planitude devra être
telle qu'une règle de 2,00m de long ne fasse pas ressortir plus de 2 mm de flèche.
Ils devront être exécutés entre feuillis et repères verticaux, les feuillis devront être parfaitement dressés.
Tous les enduits tachés ou dégradés pour défaut de matériaux de remplissage toutes parties qui crevasseraient ou
dont la dureté serait insuffisante, seront hachés et raccordés.
L'épaisseur des enduits sur poteaux béton armé aura toujours plus de 12 mm. Toutes les arrêtes verticales seront
arrondies sur toute la hauteur.
Avant l'application d'enduits, les parties métalliques seront revissées et imprégnées en 2 couches d'antirouille en
caoutchouc chloré.
L'Entrepreneur sera responsable de toutes taches d'oxydes métalliques qui donneront lieu à réfection, raccords,
équarris et raccordement minimum à l'emplacement, ainsi que toutes réfections de peinture qui en seraient la conséquence.
Chaque couche d'enduit ne sera appliquée qu'après séchage suffisant de la couche précédente.

6.2 - Enduit intérieur :


Pour les murs intérieurs ne recevant pas un revêtement en faïence, en marbre ou autre produit décoratif.
- Mortier de ciment n°9
- Mortier bâtard n°5
Un enduit de 0,015 à 0,020 m d'épaisseur totale en 2 couches, la première au mortier de ciment n°9, la deuxième au
mortier bâtard n°5 finement frotassée, revêtira les ouvrages ci-dessus.

6.3 - Enduit extérieurs


Pour les murs et les ouvrages en béton armé extérieurs :
- Mortier de ciment n°9 et mortier bâtard n°5
- Mortier de chaux n°3
Enduits de 0,025 d'épaisseur totale en 3 couches, la 1ère couche constituée par un coulis au mortier de ciment n°9
fortement projeté, la 2 ème couche au mortier n°5 de 0,010 d'épaisseur, fouettée à la truelle, dressée à la règle sur repères
continues et peignées, la 3 ème couche au mortier de chaux n°3 de 8 mm d'épaisseur, étendue à la truelle et soigneusement
frotassée. Un délai minimum de cinq jours entre l'application du mortier n°3 et celle du mortier n°6 assurera les échanges
de ce dernier.

6.4 - Enduits sous plafonds


Pour tous les plafonds.
- Mortier de ciment n°9
- Mortier bâtard n°5
Le dessous des planchers, des dalles etc... recevra un enduit de 15 mm d'épaisseur totale, en deux couches, la
première de ciment au mortier n°9, la deuxième couche au mortier bâtard n°5 frotassée.

6.5 - Enduit grillagé de 25 mm d'épaisseur :


- Mortier n°5 et 6
Au droit des joints entre les poteaux en béton armé et la maçonnerie en briques et entre le béton armé des caissons
des volets et la maçonnerie s'il y a lieu. Il sera exécuté un enduit grillagé pour éviter les risques de fissures qui proviennent
de la dilatation entre les deux matériaux. Cet enduit sera composé d'une première couche de gobetis au mortier de ciment
n°9 d'une couche de mortier n°5 et une dernière couche au mortier de chaux n°3 finement frotassée.
Le grillage sera galvanisé, d'épaisseur 2 mm à maille 15 x 15 mm et dépassera de 15 à 20 cm le joint entre la
maçonnerie et les poteaux.

6.6 - Enduit lissé :


Pour les parois intérieures des certains locaux techniques
Mortier de ciment n°8
Sur les parois intérieures, lissé de 0,015 d'épaisseur exécuté en 2 couches

6.7 - Enduits étanches


Pour toutes les surfaces enterrées
Exécuter en 3 couches de 20 mm d’épaisseur totale :
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 20
- La première de 5mm constituant gobetis dosé à 700 kgs de ciment par m3 :
- La deuxième de 8mm ou mortier de ciment dosé 600 kgs par m3, tirée à la règle sur repères et peignée ;
- La troisième de 7mm ou mortier de ciment dosé à 500 kgs par m3, tirée à la règle et finement frotassée.
- Pour les mortiers des 3 couches, il sera utilisé un produit additif actif d’amélioration de résistance en milieu
humide, de marque brevetée, dilué dans l’eau de gâchage selon dosage et instructions de l’ingénieur de génie civil.
Les sables utilisés seront des sables Silico Calcaires non poreux ou des sables Silicieux , et propres, arrondis, de
granulométrie continue de 0 à 5mm.
Les sables de mer ou de dûne sont à rejeter, les eaux utilisées seront propres, non agressives et exempts de matières
organiques

6.8 - Chape salle d’eau


Chape sous étanchéité des salles d’eau situées aux étages
Chape de ravoirage au mortier de ciment dosé à 300 kg parfaitement dressée

6.9 - Chape bouchardée


Exécutée au motier dosé à 450kgs par m3 de sable criblé, de 16mm d’épaisseur, étalé et tiré à la règle, y compris
confection, mise en œuvre des joints de retrait de 1cm tous les 1,20m environ, remplis de produit plastique arasé au nu du
revêtement, relevé périphérique à 5cm des murs et cloisons, façon des gorges soins d’exécutions, repères, pentes , finition
au rouleau boucharde avec adjonction de poudre de ciment et toutes sujétions.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 21
VII - SOLS - CARRELAGE - REVETEMENTS MURAUX
7.1 - Carreaux de granito-mosaïque ou marbré de 25x25
Ces carreaux devront provenir des meilleures usines choisies par l'Entrepreneur et agrées par le Maître d'Œuvre. Ils
devront présenter une couche d'usure de 4 à 5 mm. Ils seront d'une épaisseur uniforme de même calibre, sans
gauchissement, à arêtes vives et sans bavures ni défectuosités d'aucune sorte.
Ils devront avoir quatre mois au moins de fabrication du moment de l'emploi. Un échantillon avec indication de son
origine devra être préalablement déposé chez le Maître d'Œuvre pour approbation et en temps utile pour que les travaux ne
subissent pas de retard.

7.2 - Carreaux de grés-cérame :


Carreau x de grés de toutes dimensions pour les blocs sanitaires.
Carreaux de grés cérame de 20 X 20 antidérapants pour les locaux de la cuisine.
Carreaux de grés cérame de 20 X 20 pour les locaux humides antidérapants et résistant aux solvants et acides.
Ils doivent porter au verso, pressé en pleine masse, soit la marque soit le nom du fabricant.
Le choix du classement devra être garanti par une inscription portée sur l'emballage. La flèche doit être inférieure au
5/1000 de la longueur du plus grand côté. Les différences de nuances doivent être assez peu accentuées pour obtenir
l'aspect d'un coloris uniforme à hauteur d'homme.
Les carreaux seront posés à joint vides à bain de mortier n°8 sur et y compris une forme de rattrapage de niveau
dosée à 300 kg de ciment , le remplissage des joints par un coulis de ciment blanc coloré à la demande

7.3 - Carreaux de faïence de tout type :


Tous les carreaux seront de 1er choix, à arêtes vives à un ou plusieurs bords arrondis si nécessaire, de nuance
uniforme et de fabrication locale.
Les teintes seront claires et à préciser par le Maître d'Œuvre, les tolérances de 0 à 1 mm, la flèche inférieure au
5/1000 de la longueur du plus grand côté du carreau que la surface soit concave ou convexe, le hors d'équerre inférieur à 1
mm. Les carreaux seront sans taches, ni gerçures, ni bavures. Ils devront avoir 4 mois au moment de l'emploi.
A longueur de bras, ils ne devront pas présenter des défauts apparents ou des différences de nuances trop accentuées.
Les carreaux de faïence seront livrés en boites et marqués au verso d'une flèche caractéristique de premier choix. Tous les
carreaux marqués d'un carré seront à exclure.
Les murs des toilettes et WC recevront un revêtement en faîence décorée sur 2,20 m de hauteur sans interposition de
plinthe
7.4 Marbres
Les plinthes de tous les locaux à l’exception des toilettes, de cuisines et de certains laboratoires, seront exécutés en
plinthes en marbre de Thala . Les siffles des portes intérieures seront en marbre de 2 cm d’épaisseur les siffles battants
pour portes extérieures seront en marbre de Thala de 3 cm d’épaisseur.
Les seuils d’accès aux différents blocs seront en marbre de Thala de 3 cm d’épaisseur
Les marches d’escalier seront en marbre de Thala de 3 cm et les contre marches en tala mais de 2 cm
Les plinthes pour escalier seront en crémaillère en marbre de Thala de 2 cm d’épaisseur
Les appuis de fenêtre seront en marbre de tala de 2 cm d’épaisseur posés sur et y compris forme en béton et mastic
Silicone.

NOTA : Tous les carrelages au sol en granito-mosaïque ou marbré seront poncés et lustré avec des moyens
mécaniques . Le dernier passage de lustrage aura lieu après achèvement de l'ensemble des travaux de peinture.
L'emploi des acides est absolument interdit.

Mise en œuvre
A chaque fois que possible, les carreaux seront mis en place de façon à ce qu'il ne soit pas posé des carreaux plus
petits que la moitié.
Pour les hauteurs, l'Entrepreneur devra maintenir les carreaux entiers pour obtenir la hauteur la plus proche de la
hauteur indiquée, aligner les joints verticalement et horizontalement, sauf indications contraires et aligner les joints au sol à
angle droit de sorte à assurer une continuité des joints verticaux des murs.
Les différents types de revêtements des sols et muraux par destination des locaux sont indiqués sur les plans
d'exécution d’Architecture et de décoration. Les modes d'exécution de pose de ces revêtements sont décrits sur le
bordereau des prix.
Préparation des surfaces:
Avant de commencer, les travaux, l'Entrepreneur devra inspecter les surfaces des murs et sols qui doivent recevoir
les revêtements. Il ne devra commencer la mise en place des revêtements que lorsque les défauts ont été corrigés et l'état
des surface accepté par le Maître d'Œuvre.
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 22
Mise en place des carreaux en accord avec le devis général et le Maître d'Œuvre
Sauf si spécifié autrement, l'installation des carreaux se fera conformément aux règles du D.T.U et aux règles de l'art.
Tous les carreaux seront mis en place par des ouvriers qualifiés. L'Entrepreneur devra être familiarisé avec toutes les
techniques. Tout travail déclaré insuffisant par le surveillant des travaux sera refait entièrement à la charge de
l'Entrepreneur.
Toutes les coupes des pièces de raccord, entailles, percements etc ... devront se faire mécaniquement (scie disque
spécial perceuse coupe carreaux et faïence etc... )
Nettoyage en fin de pose des revêtements des sols et muraux
L'Entrepreneur devra procéder à un nettoyage soigné des divers revêtements après le remplissage des joints du coulis
de ciment. Le nettoyage à base des acides est formellement interdit. Les carreaux tachés d'huile ou de matière grasse seront
remplacés aux frais de l'Entrepreneur.
Tolérance et pose de tous les revêtements en grés au sol
Pour tous les matériaux normalisés ou non, les tolérances de classement seront les différences maximales pouvant
exister entre les calibres indiqués par le fabricant et le type effectif constaté sur chantier, les matériaux étant calibrés en
usine.
Les formes destinées à recevoir les grés seront en béton maigre dosé à 300 kg de ciment par mètre cube mis en
œuvre.
Les formes sont destinés soit à :
- Constituer la surface de pose au niveau
- Désolidariser le revêtement du support
- Assurer l'isolation phonique et l'étanchéité.

7.5 Carreaux de ciment

7.6 Carrelage et strie

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 23
VIII OUVRAGES DIVERS

8.1 - Pose de cadres de toutes dimensions :


Pour les cadres en bois de toutes dimensions la pose sera réalisée au mortier de ciment n°7.
Tous les cadres d'huisserie seront munis de pattes de scellement à raison d'une patte en acier doux, modèle du
commerce vissée pour chaque 80 cm de longueur de cadre. les cadres au-delà de 1,00 de large auront une patte de
scellement à la traverse haute.
Dans chaque cas particulier, la longueur des pattes de scellement variera à la demande.
Le logement de scellement sera en principe réservé.
Les scellements seront faits au mortier de ciment n°7, ainsi que les garnissages extérieurs. Les joints entre l'appui de
fenêtre et la pièce du cadre de la fenêtre d'appui seront garnis avec un élastomère à haute adhésivité injecté à la pompe.

8.2 - Couvre joint extérieur en matière plastique


Les couvres joints de dilatation verticaux à l'extérieur seront en matière plastique de 7 cm de largeur avec bourrelet.
La pose sera faite suivant instructions du fournisseur.

8.3 - Joint en plomb sous carrelage


Joint de dilatation intérieur sous revêtement carrelage ou autre exécuté en feuilles de plomb de 2,5mm d’épaisseur et
de 30cm de large, avec soufflet de débordement et relevé au droit des cloisons de 10cm minimum, soufflet de 5cm de
profondeur pour la dilatation, garmi de gravier de liège, le tout noyé à bain de mastic pur.

8.4 - Couvre joint de dilatation en terrasse


Le joint de dilatation en terrasse au niveau des costières sera recouvert par une feuille en plomb de 3mm d’épaisseur
. Un bourrelet en sikaflex (ou similaire) assurera l’étanchéité entre la feuille et la costière

8.5 - Forme de marche en béton


Exécutée en béton n°3 sur la paillasse des escaliers suivant dessins et détails aux endroits demandés par l'architecte
y compris nettoyage et préparation des supports .

8.6 - Piton de suspension


Aux emplacements indiqués par l'Architecte sera posé un piton de suspension (pour lustre) avec fer rond de Ø 6 mm
avec crochet pour suspension. Le piton sera scellé dans le plancher avec une tige de en fer de Ø 12 mm longue de 30 cm
posée horizontalement dans le hourdis et bourré de mortier de ciment n° 8 et de casseaux de briques.

8.7 - Dallette en béton armé pour plage de lavabo


La dallette préfabriquée de plage de lavabo sera exécutée en béton armé n° 4 suivant dessins et détails dans laquelle
il sera ménagé une ou deux réservations de forme ovoïde devant recevoir le ou les deux lavabos à vasque ovoïde et trous
de passage des canalisations d'alimentations d'eaux EF et EC.
La dallette sera posée au mortier de ciment n°8 et encastrée dans la maçonnerie avoisinante.
Le dessus de cette dallette recevra une plaque de marbre blanc de 0,03 d'épaisseur formant plage de lavabo ( la
plaque de marbre étant prévu dans un poste à part).

8.8 - Skydome. Lanterneau individuel de désenfumage ou pour accès terrasse posé sur costière en béton
préalablement coulé et constitué par un double cadre en Aluminium , y compris coupole en résine acrylique coulée,
poignée de levage, verrou de fermeture et compas d’arrêt , modèle carré de 1mx1m de dimension intérieures et toutes
sujétions.

8.9 - Trous pour passage des différentes canalisations


Comme il est dit ( aux prescriptions diverses des travaux de béton armé) et au moment du coulage des longrines,
chaînages et des éléments d'ossature en béton armé et des planchers, il sera réservé et posé des fourreaux de toutes sections
en tube d'acier galvanisé et en PVC pour passage des différentes canalisations d'eau, d'évacuation, d'électricité, de fluides,
etc...
Un plan de pose de ces fourreaux sera remis à l'Entrepreneur par le bureau d’études d’ingénieie avant le coulage de
ces bétons.
En cas d’omission de certaines réservations de fourreaux avant le coulage des ouvrages de béton armé,
l'Entrepreneur devra exécuter les travaux de percement et pose des fourreaux après l'exécution des ouvrages de béton armé
sans que cela puisse donner lieu à facturation de frais en plus, tous les raccords nécessités par ces percements restent
également à la charge de l'Entrepreneur.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 24
IX - TRAVAUX D’ETANCHEITE
9.1 - Matériaux
Les matériaux d'étanchéité (feutres bitumés, asphaltes, bitumes armés,....) seront réalisés à base de produits et
procédés conformes aux normes en vigueur et notamment au DTU 43.1 et 20.12 du 9/77.
La mise en œuvre de cette étanchéité devra suivre strictement le cahier des charges approuvé par le Bureau de
Contrôle .
Les ouvrages exécutés devront obligatoirement être assortis par une garantie décennale.

9.2 - Domaine d'application


Les travaux auxquels s'appliquent les prescriptions du présent titre comprennent :
- Les étanchéités en toiture terrasse de l'ensemble des bâtiments.
- Les étanchéités sous carrelage des salles d'eau aux étages.

9.3 - Qualifications de l'Entrepreneur


Les travaux d'étanchéité devront être exécutés par un spécialiste de ce domaine agréé par le Ministère de
l'Equipement et de l'Habitat .

9.4 - Contrôle des travaux


Les travaux d'étanchéité ne peuvent commencer qu'après approbation par le Maître d'Œuvre de la qualité des
produits approvisionnés sur le chantier. Cette approbation ne diminue en rien la responsabilité de l'Entrepreneur qui reste
entière. Il est rappelé que tous les produits livrés en fûts ou en rouleaux doivent porter une marque mentionnant de façon
très apparente le pourcentage de base entrant dans la composition de ce produit ainsi que le fabricant.
Après la mise en œuvre de la chape d'étanchéité, le Maître d'Œuvre peut, s'il le juge utile, faire découper des
échantillons de 20 x 20 de côté pour analyse et essais par le laboratoire, l'obturation de la chape étanche sera effectuée par
l'Entrepreneur, à ses frais et immédiatement après les prélèvements.
Tous les essais sont également exécutés aux frais de l'Entrepreneur.

9.5 - Exécution des travaux

9.5 .1 - Support d'étanchéité, forme de pente :


L'étanchéité sera posée sur des planchers terrasses en pente de 1 cm/m ou plus. Ces supports devront être conformes
en DTU n°20.
La forme de pente sera réalisée en béton maigre dosé à 200 kg de ciment par m3 d'épaisseur minimale 4 cm et sera
parfaitement dressée.
Sur cette forme de pente, sera réalisée une chape de propreté de 2 cm d'épaisseur, au mortier de ciment dosé à 300
kg/m3 exécuté au sable tamisé très fin, serré à la taloche en bois et parfaitement dressé à la règle. Cette chape ne devra
présenter aucune aspérité susceptible de pouvoir endommager les matériaux d'étanchéité.
Le raccordement avec les reliefs se fera par l'intermédiaire d'une gorge arrondie de 0,05 m de rayon.
Avant le commencement de l'exécution des travaux d'étanchéité, l'Entrepreneur doit vérifier, en présence du Maître
d'Œuvre ou son représentant que la surface du support est exécutée conformément au projet et que son état de planitude,
dureté, suscité, lui permet de recevoir sans réserve, le revêtement d'étanchéité.
Dans le cas contraire, l'Entrepreneur devra procéder immédiatement à toutes les rectifications qui pourraient être
demandées par le Maître d'Œuvre.

9.5.2 - Mise en œuvre du revêtement

a) - Sur toiture terrasse


Le support doit présenter une surface propre, sèche et débarrassée de tous corps ou matières étrangères tels que
graviers, plâtre, huile etc...
Sur ce support bien préparé, sera appliquée à la brosse une émulsion bitumineuse de marque brevetée, émulsion
diluée à raison de 1/2 volume d'eau pour 1 volume d'émulsion.
Dès que cette émulsion sera bien sèche (plus de 24 heures) l'Entrepreneur procédera à la pose d'une monocouche de
4mm préfabriquée, de marque brevetée, composée d'une double armature en voile de verre et polyester non tissé enrobé
dans un mélange de bitume modifié.
Cette membrane sera posée en adhérence par soudure à la flamme avec superposition de 10 cm.
30 jours après la mise en place de la membrane, l'Entrepreneur appliquera l'auto-protection rapportée consistant en
deux couches croisées de vernis aluminium .
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 25
La protection de l’étanchéité pourra être du type protection lourde
L'Entrepreneur veillera à ne pas intervertir les faces de pose de la membrane.
Tous les travaux seront arrêtés en cas de risque de pluie ou d'humidité relative supérieure à 90%.

b) - Sous carrelage des salles d'eau aux étages


L'Entrepreneur appliquera sur le support l'émulsion bitumineuse comme ci-dessus, puis posera une membrane
monocouche de 4mm en respectant les conditions de mise en œuvre indiquées ci-dessus.
Une couche de sable tamisé fin de 1 cm sera interposé entre la membrane d'étanchéité et le mortier de pose du
carrelage.

c) - Détails :
Pour le traitement de tous les points singuliers, tels que faîtages, rives, reliefs, angles, pénétrations, l'Entrepreneur les
renforcera aux points de jonction des recouvrements par des bandes du même produit utilisé en monocouche d’étanchéité.
Sur toiture terrasse :
L'étanchéité des parties courantes sera prolongée sur les relevés sur une hauteur minimale de 5 cm. Elle sera soudée
par une équerre de renfort en monocouche de 4 mm. L'aile en appui sur les parties courantes aura 10 cm et l'aile en relevé
18 cm en moyenne.
Le joint de dilatation en terrasse sera réalisé, conformément au cahier des charges et mise en œuvre du fabricant ,en
interposant un cordon compressible de plastique étanche (à cellules fermées) entre 2 membranes monocouches.
L'étanchéité des angles en relevé sera réalisée par des équerres d'angles soudées à la flamme.
Les ouvrages métalliques (s'il y a lieu) reliés à l'étanchéité seront en plomb et mis en place par l'Entrepreneur.
Toutes dispositions seront prises pour assurer la parfaite adhérence des produits bitumineux sur le métal (s'il y a
lieu).
La bande de métal sera insérée entre deux couches de revêtements d'étanchéité. le recouvrement sera d'au moins
0,10m. La bande de métal ainsi raccordée directement à l'étanchéité sera clouée sur le support.
NOTA : Tous les détails de couverture seront réalisés conformément au cahier des charges et mise en œuvre
du fabricant.

9.5.3 - Garantie :
L'Entrepreneur général et l'Entrepreneur spécialiste sous-traitant devront garantir le Maître de l'Ouvrage pendant une
durée de dix (10) ans à partir de la réception provisoire du présent lot, contre toutes avaries, défauts, vices de
fonctionnement de l'étanchéité exécutée.
La réception provisoire du bâtiment ne sera prononcée qu'après la remise de l'engagement de l'Entrepreneur
spécialiste sous traitant de l'étanchéité qui sera mentionné dans le procès verbal de réception et après mise à l’eau de
l’étanchéité qui est à la charge de l’entrepreneur. .
Cette garantie doit être appuyée par une assurance décennale du produit de l'étanchéité utilisée .
NOTA : L'entrepreneur devra assurer et garantir pendant dix ans à partir de la réception provisoire tous les
travaux de l'étanchéité.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 26
X - TRAVAUX DE MENUISERIE EN BOIS - QUINCAILLERIE
10.1 - Généralités :
Un plan de repérage de la menuiserie ainsi qu'un tableau de détail seront joints aux plans qui seront remis à
l'Entrepreneur.
NOTA :
Toutes les dimensions ne sont données qu'à titre approximatif. L'Entrepreneur devra prendre les mesures
exactes sur place, avant tout commencement des travaux de menuiserie.

10.2 - Qualité des ouvrages de menuiserie :

a) - Toutes les menuiseries seront exécutées conformément aux détails du dossier des plans annexés au
présent C.P.T.P. Elles seront parfaitement assemblées par tenons et mortaises.
b) - L'Entrepreneur devra donner les jeux nécessaires à tous les châssis croisés, portes croisées, etc..., afin
de les faire fonctionner librement après le passage des peintures. Il sera tenu d'en assurer le bon entretien à son compte
jusqu'à la réception définitive.
c) - Toutes les entailles pour pièces de ferrure seront soigneusement imprimées au minium de plomb avant
ferrage.

10.3 - Etendue des travaux :


L'Entrepreneur devra la fourniture et la pose de tous les ferrages et quincailleries de l'ensemble de la menuiserie.
Tous les bâtis 70/70 et plus, recevront des équerres de 110 de branche.
NOTA :
Les socles à faïences, les chambranles, les parcloses et les quarts ronds doivent être compris dans le prix de la
menuiserie, les ouvrages étant décomptés "hors cadre" sans aucune plus-values.

10.4 - Echantillon
Un échantillon de chaque élément pour chaque type de menuiserie sera déposé pour approbation au bureau du Maître
d'Œuvre sur chantier. Ces échantillons devront être complètement équipés en quincaillerie.
L'Entrepreneur devra prendre chez le M.D.O. Immédiatement après l'approbation, le type de chaque menuiserie et
quincaillerie retenue pour qu'il puisse passer les commandes et commencer les travaux.
Aucun retard sur les approvisionnements ne sera considéré.

10.5 - Qualités des matériaux


a) - Essence de bois
Bâtis et huisseries
Le bois employé sera le sapin qualité rouge du Nord ou similaire équivalent. Il sera de 1er choix, 1ère catégorie, sans
aucun défaut, noeuds vicieux, gerces, flâches, roujures aux aubiers. Ce bois sera peint.
Menuiserie extérieure et intérieure
Sapin qualité rouge du Nord - ou qualité équivalente.
Contre-plaqué : OKOUME (1er choix)

b) - Défaut des bois à prescrire


Les bois seront droit fil, les bois tors ne seront pas tolérés. Ceux présentant des trous de vers seront rebutés. Les entre
écorces ne seront pas admises. Les fentes et gorges dans les pièces ne seront pas tolérées.
c) - Degré d'humidité
Il est indispensable de mettre en œuvre des bois ayant atteint leur humidité d'équilibre correspondant au milieu où ils
vont séjourner. Ce degré d'humidité ne devra pas dépasser 15% pour les menuiseries extérieures.

d) - Traitements spéciaux
Les bois utilisés devront avoir subi un traitement les mettant à l'abri des attaques de tous insectes ou champignons
(insectes xhilophanes, champignons de menuiserie en contact direct avec la menuiserie). Le traitement sera exécuté au
moyen de peinture ou imprégnation de produit à base de naphtaline chlorée (xylamon ou similaire), il ne devra pas
produire de désordres aux peintures ou vernis de revêtement. Il sera appliqué à raison de 125 ou 150 g par m2 de surface
raboté.

10.6 - Exécution et mise en œuvre


a) - Spécifications générales

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 27
Tous les ouvrages de menuiseries seront exécutés suivant les règles de l'art et de bonne exécution. Il ne sera pas
toléré de menuiserie mastiquée sauf pour dissimuler des noeuds respectant les tolérances ci-après.
Tous les bois devront être poncés soigneusement en évitant au maximum le ponçage en travers, les parements bruts
devront être bien affleurés, les rives droites et non épaufrées.
Les parties mobiles (vantaux, châssis, etc...) devront se mouvoir sans effort et joindre entre elle ou avec les parties
fixes (dormants, bâtis, etc...) avec un jeu inférieur à 1 mm compte tenu des épaisseurs de peinture.
L'Entrepreneur garantira toutes les ouvertures extérieures contre les infiltrations des eaux de pluie et de
condensation.
Des chambranles seront prévus tout autour des cadres pour couvrir le joint entre les cadres et la menuiserie.
b) - Exécution :
Les assemblage seront exécutés avec toute la perfection possible.
Ils seront bien chevillés et poncés, les ongles parfaitement rangés, les coupes franches, sans éclats ni bavure. Il ne
sera pas toléré de contre profil sauf pour les moulures ne dépassant pas 0,025. Ces contre profils devront toutefois figurer
en parfait état d'anglets.
Les ouvrages à prévoir seront conformes aux plans et dessins de détails, joints au dossier d'adjudication.
Les bois seront travaillés avec le plus grand soin possible. Le débitage se fera avec la plus grande exactitude pour
avoir des pièces conformes aux équarrissages et profils indiqués aux dessins de détails et aux pièces du marché.
La stricte observation des profils est exigée compte tenu des tolérances prévues au R.E.E.F.
Les cadres dormants, les montants et les traverses seront débités de telle façon qu'ils ne comportent ni fentes, ni
gerçures, ni nœuds noirs, ni nœuds vicieux.
Les nœuds sains et adhérents seront seuls tolérés à raison de deux par mètre linéaire au maximum et avec les
diamètres maximum suivants.
- dans les pièces de 7/7 de section, le diamètre maximum individuel sera de 10 mm.
- dans les pièces dont la section est supérieure à 7/7, les noeuds pourront atteindre 20 mm.
- dans les pièces dont la section est inférieure à 7/7, il ne sera accordé aucune tolérance.
Les nœuds ne doivent pas se trouver sur une arête et ne doivent pas affecter la résistance de la pièce.
Dans les panneaux, les nœuds sains et adhérents seront tolérés à raison de 2 par élément type 1,00 x 1,00 et d'un
diamètre individuel maximum de 2 cm.
Les nœuds noirs ou non adhérents peuvent être tolérés dans la limite de 2 par élément et de 10 mm de diamètre
individuel maximum, à condition toutefois qu'ils soient bouchonnés avec le plus grand soin en respectant le sens du fil du
bois et que les bouchons collés à force.
Les nœuds dont le diamètre ne dépasse pas 2 mm et les nœuds noirs ne dépassant pas 1 mm seront négligés.
Les assemblages collés seront admis sous réserve qu'ils satisfassent aux conditions de résistance mécanique et de
tenue à l'humidité fixées par les documents techniques unifiés du REEF "utilisation des colles dans le bâtiment".
Les assemblages à tenons et mortaises seront bien ajustés et maintenus à l'aide de chevilles en bois dur et sec ou en
métal d'un modèle agréé.
Les embrèvements seront exécutés avec précision et seront assez profonds pour que les languettes ne sortent jamais
des rainures.
Les pièces de bois des ouvrages seront toujours d'une seule pièce dans la longueur sans aucune enture.
Les rives et abouts apparents des menuiseries fixes ou mobiles seront corroyés. Ils seront parfaitement dressés de
manière qu'il ne reste ni trace de sciage, ni flâche, etc...
Les assemblages des moulures seront à onglets ou à contre profils bien raccordés à joints parfaits et sans éclats. Les
entailles pour encastrement des ferrures seront exécutées avec précision.
Les têtes de clous et pointes sur les parements vus seront chassées au chasse pointe à une profondeur de 15/10 ème
de mm. Il est interdit de faire usage de cales ou de mastic pour dissimuler les imperfections des assemblages et les défauts
du bois.
Les vis utilisées pour la fixation des ferrures seront de dimensions en rapport avec l'importance des objets qu'elles
sont destinées à fixer.
L'emploi des pointes et des vis à garnir enfoncées à coup de marteau est formellement interdit.
Les ferrures devront recevoir avant la pose, une protection antirouille.
c) - Réception des menuiseries et protections
La vérification des menuiseries se fera en atelier, avant toute application de peinture ou enduit, à l'exception des
ferrures qui auront reçu une protection antirouille.
Les menuiseries qui auraient été peintes avant vérification, seront refusées si cette vérification fait apparaître des
malfaçons ou une mauvaise qualité des bois utilisés.
Les menuiseries recevront le traitement protecteur et la couche d'impression à la suite des acceptations en atelier.
Les cadres seront peints sur toutes leurs surfaces.
Une deuxième réception se fera sur chantier avant pose.
Les menuiseries refusées devront être retirées du chantier et remplacées dans le plus bref délai, et cela si elles ont
déjà été mises en places.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 28
10.7 - Processus de pose - entretien
Autant que cela sera possible, les trous nécessaires au scellement des menuiseries seront réservés lors de la
construction du gros œuvre. Dans le cas contraire, un gabarit fourni par le menuisier servira à exécuter les parements
nécessaires. Avant scellement des menuiseries, l'Entrepreneur placera toutes les cales ou croisillons nécessaires pour
empêcher la déformation des menuiseries du fait des maçonneries, en particulier des enduits et calfeutrement avant leur
séchage. Il sera dû, en particulier, et le cas échéant, la fourniture pose de triangles d'écartement des pieds d'huisseries et
bâtis pendant le temps de construction des cloisons.
Les menuiseries seront posées avec la plus grande exactitude en aplomb parfait aux emplacements exacts définis par
les plans ou par les ordres de services. Elles seront fixées avec soin, de manière à ne pas pouvoir se déplacer pendant
l'exécution des scellements.
Toutes les pièces qui doivent rester en contact avec les maçonneries seront traitées avant la pose, au moyen d'un
produit d'imprégnation antiseptique et hydraufuge à base de naphtol ou phénol nitré.
Les parties mobiles, vantaux, châssis, etc... devront se mouvoir sans difficulté et se joindre entre elles ou avec les
parties fixes, avoir un jeu qui n'excédera pas 1 mm avant la peinture, une fois le bois stabilisé au degré d'humidité
minimum du milieu d'utilisation.
Pour l'ajustage des portes et châssis ouvrants, une légère pente sera aménagée sur l'épaisseur du montant battant afin
de permettre un développement facile, sans nuire toutefois à une parfaite et juste position des parties dormantes et mobiles.
Le montant ferré compris de même une partie abattue d'environ 5 mm de largeur sur le plat du côté joue de la feuillure du
dormant.
L'Entreprise devra toujours vérifier les mesures des ouvrages qui lui seront commandés de manière qu'ils s'ajustent
convenablement aux endroits où ils doivent être posés.

10.8 - Réception des menuiseries - garantie


Le M.D.O. procédera à la réception provisoire des travaux de menuiserie dès l'achèvement complet du chantier.
Les ouvrages qui ne s'ajusteraient pas correctement seront refusés sans que l'Entreprise puisse avoir droit à
réclamation.
Le menuisier devra en outre l'entretien de tous les ouvrages de menuiserie et de quincaillerie pendant un an après la
réception provisoire prononcée sans réserve, quant au bon fonctionnement et à la bonne tenue de ces ouvrages.
Au cas où, pendant l'année de garantie, des défectuosités apparaîtraient et notamment le gauchissement des bois,
l'Entrepreneur devra avant la réception définitive remédier, à ses frais, aux inconvénients signalés jusqu'à ce que les
ouvrages aient été reconnus par le M.D.O. comme donnant entièrement satisfaction.
Il sera tenu de démonter les châssis, portes, portes de placards, fenêtres, etc..., et de les remplacer en tout ou en
partie, si le jeu atteint dans ce délai une importance supérieure en quelques parties que ce soit au maximum prévu 1 mm.
L'Entretien comprendra également la réfection de la peinture qui aura été enlevée et le remplacement des carreaux cassés
par le jeu ou lors des réparations et les raccords de maçonnerie s'il y a lieu.
La réception définitive qui aura lieu un an après la réception provisoire comprendra particulièrement la vérification
de l'aspect des menuiseries, le jeu des différentes parties et la planitude.

10.9 - Quincaillerie
La quincaillerie de 1er choix sera choisie par l’Architecte à partir d’une gamme d’échantillons proposée par
l’Entrepreneur.
Les menuiseries seront équipées de quincaillerie comme suit :
- Porte intérieure à un battant
* Trois paumelles
* Une serrure à mortaiser
* Un rive bloc chromé
* Un butoir en caoutchouc
* Visserie
- Porte intérieure à deux battants
* Six paumelles
* Une crémone à bouton chromée
* Une serrure à mortaiser
* Un rive bloc chromé
* 2 butoirs en caoutchouc
* Visserie
- Porte extérieure
* Quatre paumelles
* Une serrure de sûreté à mortaiser
* Un rive bloc chromé
* Un butoir en caoutchouc

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 29
* Visserie
- Fenêtres et châssis
* paumelles à raison de deux par bâtis
* Une crémone à bouton chromée par couple ouvrant
* Un crochet d’arrêt par bâtis ouvrant
* Visserie
- Placards et gaines
* Trois paumelles par bâtis
* Une serrure de placard par couple ouvrant
* Deux verrous par couple ouvrant
* Un poignet chromé par bâtis
* Visserie

NOTA : Il est bien stipulé que cette liste n’est donnée qu’à titre indicatif et ne pourra être limitative,
l’Entrepreneur devra par conséquent fournir toute la quincaillerie nécessaire au bon fonctionnement.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 30
XI - MENUISERIE ALUMINIUM
DESCRIPTIF TECHNIQUE

11.1. - GENERALITES

11.1.1. - DOMAINE D’APPLICATION


Le présent document concerne la menuiserie aluminium destinée à tous les bâtiments et réalisée avec les produits
spéciaux filés à la presse à partir d’alliage d’aluminium.

11.1.2 - NORMES
Les profils et accessoires des profilés, leurs conditions de fabrication, leurs dimensions et tolérances, leurs
protections et traitements de surface sont conformes aux normes et règles internationales de la menuiserie métallique.

11.2 - SPECIFICATIONS

11.2.1 - PROFILES

11.2.1.1 - EXTRUSION
Les profilés sont extrudés par la presse hydraulique, en alliage 6060 AGS ou 6063 trenipés à 530°, recuis à 160°,
traction 19/26, flexion 15/21, allongement 12/18, dureté brinell 60/70.

11.2.1.2 - COULEUR
Tous les profilés en aluminium , à l’exception des pré-cadres ,seront de couleur laquée (application electro-
statique) au choix de l’architecte

11.2.2 - ACCESSOIRES
Entièrement d’origine, en aluminium traité, acier inoxydable ou à base de plastique, ils sont conformes aux
normes et protégés contre toute dégradation.
Les accessoires sont montés sur les profilés dans des cannelures réservées à cet effet.

11.2.3 - JOINTS
Joints en EPDM, compacts, homogènes, résistants à tout type de dégradation due aux intempéries conformes aux
normes.
Les joints sont montés sur les profilés dans des rainures réservées à cet effet (porte-joint).

11.2.4 - PRE-CADRES ET POSE


Toutes les menuiseries seront posées sur précadres en profilés d’aluminium brut ou d’acier galvanisé, fixés sur le
gros-oeuvre par pattes à scellement.

11.3 - DESCRIPTION DES OUVRAGES

11.3.1 - FENETRE COULISSANTE

De dimensions et de forme variables, suivant tableau et détail de menuiserie,

- Dormants : cadre dormant en profilés tubulaires à deux rails avec ou sans couvre-joint coupés à 45° et assemblés par des
équerres spéciales en alliage d’aluminium , muni à sa partie basse d’un profilé ouvert formant pièce d’appui .

- Ouvrants : cadres ouvrants en profilés tubulaires ou ouverts de 22mm d’épaisseur pour vitrage à parcloser ou enfiler,
coupés à 45° , assemblés par des équerres d’angle spéciales

- Fonctionnement : Le coulissement des vantaux sur les rails dormants est assuré par des galets réglables simples ou
doubles logés à l’intérieur des traverses inférieures

- Manœuvre et condamnation : Fermetures encastrées à crochet , intérieures ou extérieures , avec gâche en alliage ou en
plastique , teinte au choix de l’architecte .

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 31
- Equerres : les cadres dormants et ouvrants sont coupés à onglets, assemblés par des équerres mécaniques ou aluminium
traité, dites à encastrements spécialement conçues pour les profilés.

- Etanchéité : l’étanchéité est assurée, par double joints de battement entre ouvrants et dormants, par joint et cordon de
silicone entre dormants et gros-œuvre.

11.3.2 - PORTE A 1 OU 2 VANTAUX

De dimensions et de forme variable, suivant tableau et détail de menuiserie, réalisé en profilés tabulaires de la
SERIE 40 battement sur profilé d’épaisseur 40 mm ou SERIES 45 m d’épaisseur 45 mm, traités suivant spécifications ci-
dessus et composée de :
-Châssis dormant posé en tunnel (profilé 40149 ou 10711) ou en applique avec couvre joint périmétral de 20 mm (profilé
4150 ou 10710).

- Un ou deux cadres couvrants tubulaires (profilé 4150 ou 10710). La traverse basse de l’ouvrant (hauteur 150 mm) est
dotée d’un joint socle assurant l’étanchéité inférieure de la porte. La tenue du vitrage est assurée par une parclose auto-
clippable sur le profilé.

- Paumelles : Le maintien des ouvrants sur les dormants est réalisé par des paumelles en 2 mini, en aluminium (traitement
identique aux profilés), et pivotant sur des axes en acier inoxydable et des bagues de friction en plastique.

- Serrures à clef à canon encastrées dans le profilé : Ces serrures sont accompagnées par tous leur accessoires : Doubles
poignets intérieure et extérieure, gâches, renvois de tringle et embouts de tringle qui seront fixés dans des cannelures
prévues à cet effet dans les profilés.

- Equerres : Les cadres dormants et ouvrants, coupés à onglets sont assemblés par des équerres mécaniques en aluminium
traité, dites à encastrement, spécialement conçues pour les profilés.

- Etanchéité : l’étanchéité est assurée par double joints de battement entre ouvrants et dormants et par joint et cordon de
silicone entre dormants et gros-oeuvre.

- Les portes à deux vantaux sont équipées des verrous haut et bas pour la condamnation du vantail semi fixe.

11.3.3 - OUVRANT BASCULANT

De dimensions et de forme variables, suivant tableau et détail de menuiserie, réalisé en profilés tubulaires de la
SERIE 40 (battement sur profilé) d’épaisseur 40 mm ou SERIES 45 m d’épaisseur 45 mm, traités suivant spécifications ci-
dessus et composée de :
- Châssis dormant posé en tunnel (profilé 40102 ou 10708) ou en applique avec couvre joint perintetral de 20 mm (profilé
4100 ou 10709). La traverse basse du dormant est dotée d’un rejet d’eau extérieur, cette traverse est munie de deux ou
plusieurs lumières pour permettre l’évacuation des eaux, ces lumières seront protégées par des bouchons spéciaux en
plastique.
- Un cadre ouvrant tubulaires (profilé 40100 ou 10709). La traverse basse de l’ouvrant est dotée d’un rejet d’eau extérieur.
La tenue du vitrage est assurée par une parclose auto-clippable sur le profilé.

- Compas soufflets : Le maintien des ouvrants sur les dormants est réalisé par des compas de projection à deux positions 2
minimum qui seront fixés dans des cannelures prévues sur les profilés sans aucun usinage.

- Loqueteau : En alliage d’aluminium (traitement identique aux profilés).

- Equerres : Les cadres dormants et ouvrants, coupés à onglets sont assemblés par des équerres mécaniques en aluminium
traité, dites à encastrement, spécialement conçues aux profilés.

- Etanchéité : L’étanchéité est assurée par double joints de battement entre ouvrants et dormants et par joint et cordon de
silicone entre dormants et gros et gros-oeuvre.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 32
11.3.4 - CHASSIS FIXES

De dimensions et de forme variables, suivant tableau et détail de menuiserie, réalisé en profilés tubulaires de la
SERIE 40 (battement sur profilé) d’épaisseur 40 mm ou SERIES 45 m d’épaisseur 45 mm traités suivant spécifications ci-
dessus et composée de :
- Châssis dormant posé en tunnel (profilé 40102 ou 10708) ou en applique avec couvre joint périmetral de 20 mm (profilé
40100 ou 10709).

- Equerres : Les cadres dormants, coupés à onglets sont assemblés par des équerres mécaniques en aluminium traité, dites
à encastrement, spécialement conçues pour les profilés.

- Etanchéité : L’étanchéité est assurée par joint et cordon de silicone entre dormants et gros oeuvre.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 33
XII- OUVRAGES DE FERRONNERIE
12.1- Fourniture ,pose et ,scellement de porte métallique pour local STEG, local poubelle et autres locaux
techniques y compris cadre pattes à scellement , quincaillerie, système de roulement en cas de portes coulissantes, trous
d’aération dans la partie inférieure de la porte et protection de la ferronnerie par une peinture antirouille.

12.2 - Fourniture, pose et scellement à toute hauteur de grilles de ventilation aux emplacements indiqués, y compris
cadre pattes à scellement , quincaillerie, et protection de la ferronnerie par une peinture antirouille.

12.3. - Fourniture pose et scellement de fer forgé sablé et métallisé pour garde corps, main
courantes....etc...Exécution conformément aux règles de l’art et au détail et dessin fourni par l’architecte.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 34
XIII- TRAVAUX DE PEINTURE ET DE VITRERIE

13.1 - Matériaux

13.1.1 - Composants de base des peintures et produits semi-finis


Ils devront être conformes aux prescriptions des Normes Françaises et aux spécifications ci-dessous :

a) - Siccatifs liquides
Ils ne devront pas poser de sédiments ou présenter des matières en suspension, ni former des grumeaux ou prendre en
masse. Ils devront pouvoir être mélangés à l'huile de lin dans la proportion de 1 volume de siccatif pour 19 volumes
d'huile. Le mélange ainsi préparé devra, après application, donner au bout de 16 heures un film sec exempt de rides ou
autres défauts.

b) - Huile
Seule sera acceptée l'huile de lin de qualité extra.
L'huile sera bien épurée, décolorée, débarrassée de ses mucilages et n'aura subi aucun traitement à part ceux du
raffinage. Toute huile rance à quelque degré que ce soit, sera refusée.

c) - Essence
Seule l'essence de térébenthine sera utilisée. Elle sera pure, incolore, limpide et non graissante, sa densité à 15°C sera
comprise entre 0,855 et 0,875. Son point d'ébullition sera comprise entre 152°C et 158°CC.
d) - Pigments
Les essences seront broyées à l'huile de lin pour les peintures à l'huile de lin et aux liants glycérophtaliques pour les
peintures glycérophtaliques.
Les blancs seront de la qualité blanc broyé pur constitué par un seul pigment blanc : l'oxyde de zinc, à l'exclusion de
tout autre produit. Ils seront livrés en fûts portant la marque du fabricant. Le couvercle des fûts contenant les blancs sera
fermé par un cachet.

e) - Badigeon
Le lait de chaux sera préparé avec de la chaux grasse bien blanche, de 1er choix.
Elle sera éteinte dans son poids d'eau et malaxée jusqu'à l'obtention d'une pâte.

f) - Produits de marque
Les produits de marque devront être soumis à l'agrément du M.D.O. et en temps utile, pour que le chantier ne subisse
pas de retard.
Ces produits seront utilisés uniquement suivant le mode d'emploi obligatoirement indiqué par le fabricant.

13.1.2 - Composition des peintures à l'huile de lin


Il est expressément précisé qu'il est formellement interdit de :
- procéder à un encollage des subjectiles
- utiliser du white spirit ou du lithopone.

13. 1.2.1 - Sur tous subjectiles (autres que ci-dessous)


Impression :
- Sur mur nu :
* blanc de zinc broyé pur ................................................ 25 %
* huile de lin pure .......................................................... 63 %
* siccatif liquide ............................................................. 02 %
* essence de térébenthine .......( couleur pure 0 à 2%) 08 %
- Sur bois intérieur :
* blanc de zinc broyé pur ............................................... 25 %
* huile de lin pure .........................................................44 %
* essence térébenthine ................................................. 26 %
* siccatif liquide ........................( couleur pure 0 à 2% ) 03 %
- Sur bois extérieur
* blanc de zinc broyé pur ............................................... 35 %
* huile de lin pure .......................................................... 33 %
* essence de térébenthine pure .................................... 27 %
* siccatif liquide ........................( couleur pure 0 à 2% ) 03 %
_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 35
- Couche intermédiaire et couche de finition
* pigments et couleurs 57% (extérieur - blanc de zinc)...... 100 %
(intérieur - blanc de zinc 98 % - blanc de titane 2 % )
* huile de lin pure .......................................................... 30 %
* essence de térébenthine pure .................................... 10 %
* siccatif liquide ............................................................. 03 %

13.1.2.2 - Sur portes traitées en menuiserie naturelle


Impression
* huile de lin pure ........................................................... 78 %
* essence de térébenthine pure ..................................... 18 %
* siccatif liquide ....................... ( couleur pure 0 à 2% ) 02 %
Finition :
* vernis express .......................................................... 100 %

13.1.2.3 - Badigeon
On emploiera pour le badigeon, un lait de chaux formé de 1 kg de pâte pour 10 litres d'eau. On y ajoutera la quantité
de noir de fumée strictement nécessaire pour éviter tout jaunâtre, les couleurs communes pour obtenir la teinte désirée et
de l'alun à raison de 1 kg d'alun pour 15 litres d'eau afin d'obtenir la fixité nécessaire.

13.1.2.4 - Vitrerie
Les matériaux utilisés devront répondre aux caractéristiques demandées. Les caractéristiques d'épaisseur, les
tolérances, les garanties et les classes sont celles de la Norme Française NFT 78.401 et sont rappelées ci-après.
a) - Verre courant classe double
* poids normal : 8 kg/m2
* épaisseur normale : 3,2 mm
* épaisseur minimum : 3 mm
* épaisseur maximum : 3,5 mm
b) - Verre courant classe demi-double
* poids normal : 5,25 kg/m2
* épaisseur normale : 2,5 mm
* épaisseur minimum : 2,4 mm
* épaisseur maximum : 2,8 mm
L'épaisseur d'une feuille est la moyenne des mesures prises au milieu des quatre côtés.
La différence entre deux quelconques de ces mesures doit être inférieure à 0,4 mm pour les verres épais.
L'épaisseur de chaque feuille doit être comprise entre l'épaisseur minimum et l'épaisseur maximum correspondant à
la classe choisie.
Les qualités et les choix sont ceux fixés par la Norme Française T 78.301 et sont rappelés ci-après :
Les verres doivent être clairs et lisses, vus par la tranche, ils doivent présenter une teinte uniforme.
Pour le premier choix (verres courants) et jusqu'au choix supérieur (verres triples) les verres doivent être exempts de
tous défauts appréciables.
Il peut être toléré à la rigueur, quelques très faibles bouillons marginaux et dispersés (dimensions maxima des
bouillons : 1 x 10 mm, quantité maximum des bouillons : 10 par mètre carré) , un très léger piquetage et un jouage peu
sensible

13.1.3 - Mastic
Le mastic employé sera l'huile de lin pure.

13.2 - Prescriptions techniques


Les travaux de peinture faisant l'objet des présentes spécifications devront tant en ce qui concerne la qualité des
matériaux et fournitures ainsi que leurs provenances caractéristiques, qu'en ce qui concerne leur mise en œuvre, répondre
en tous points aux prescriptions techniques du présent devis et d'une façon générale, être exécutés selon les règles de l'art.

13.3 - Consistances des travaux - Nature des fonds


a) - L'Entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble des devis des autres corps d'état pour
être parfaitement au courant de l'ensemble de la construction, mode, nature et particularités.
b) - Les présentes spécifications sont données à titre indicatif et ont pour but de faire connaître le
programme général, l'Entrepreneur devra donc prévoir tous les travaux, accessoires et complémentaires nécessaires au
parfait achèvement de l'ouvrage principal, même si la présente description les avait omis ou insuffisamment décrits.
L'Entrepreneur ne pourra par conséquent et sous aucun prétexte, arguer du défaut d'énonciation soit aux spécifications

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 36
techniques, soit au cahier des charges pour demander en dehors de ses prix un supplément pour les ouvrages et les
fournitures nécessaires à l'exécution complète de l'ouvrage principal.
Il est donc précisé que tous les travaux accessoires et annexes aux travaux principaux faisant l'objet du présent
C.P.T.P., sont implicitement inclus dans les prix du bordereau.
c) - L'Entrepreneur de peinture devra prendre connaissance des subjectiles.

13.4 - Protection des ouvrages


L'Entrepreneur doit assurer la protection des surfaces, ouvrages et installation existantes, qui pourraient être tachés et
attaqués.
Dans le cas d'emploi de peinture au silicate, il doit être procédé à un encollage préalable, des verres, des ouvrages en
zinc ou en aluminium, des fonds de peinture à l'huile et toutes installations et ouvrages qui peuvent s'attaquer par ces
produits.

13.5 - Echafaudages
L'Entrepreneur devra la location et l'établissement des échafaudages agrées nécessaires à l'exécution de son travail.
Les échafaudages devront être constitués et placés de telle sorte que les différentes parties du chantier soient toujours
facilement accessibles.
D'autre part, toutes les précautions devront être prises pour éviter la chute des matériaux et gravois. Il sera installé
toutes les précautions nécessaires que M.D.O. jugera bon de demander sans que l'Entrepreneur puisse prétendre à quelque
indemnité que ce soit.

13.6 - Eclairage
L'Entrepreneur devra également assurer à ses frais l'éclairage nécessaire à l'exécution des travaux qu'il aura à
exécuter dans les locaux non éclairés naturellement.

13.7 - Nettoyage, contrôle et réception

a) - Echantillon
L'Entrepreneur déposera au bureau du M.D.O. un échantillon de chaque produit ou matériaux d'abord, pour
acceptation puis, pour permettre le contrôle à la livraison ou au cours de l'exécution des travaux.
b) - Surfaces témoins
Avant l'exécution des travaux, des surfaces témoins devront être réalisées pour chaque type de peinture et tons
choisis. Elles devront être en tous points conformes aux échantillons.
c) - Réception provisoire
Les vérifications devront permettre de constater que l'aspect des films est analogue à celui des surfaces témoins.
d) - Réception définitive
Les vérifications devront permettre de constater que les films de peinture sont en bon état : absence de craquelure, de
cloques, etc...
e) - Analyse et contrôle
Le M.D.O. aura toujours le droit de faire effectuer inopinément quand bon lui semblera et quelque soit le degré
d'avancement des travaux tous les prélèvements et toutes les analyses, tant des matières livrées au chantier, que des
peintures mises en œuvre, faits au frais de l'Entrepreneur par un laboratoire d'essais, sans préjudice des abattements à
appliquer sur les travaux exécutés antérieurement ou de refus pur et simple de ces travaux, voire de l'application éventuelle
des mesures prévues aux documents administratifs du marché.

13.8 - Mise en œuvre des matériaux

a) - Qualité des matériaux


Toutes les peintures seront de 1ère qualité des meilleures marques. Elles seront soumises avant emploi à
l’approbation du M.D.O et ne pourront pas être utilisées sans son accord.
b) - Récipients
L'Entrepreneur devra exiger de ses fournisseurs que tous les produits soient livrés en récipients plombés et
comportant une étiquette spécifiant ses qualités.

13.9 - Mode d'exécution et de mise en œuvre

a) - Règles d'exécution
Les travaux de peinture ne devront être exécutés que sur des supports parfaitement secs.
L'application des peintures vernis, enduits et préparations assimilées ne devra être effectuée :
- ni par température ambiante inférieure à +5
- ni dans une atmosphère humide susceptible de donner lieu à une condensation.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 37
- ni sur des supports surchauffés.
Avant l'application de toute couche, les surfaces à peindre devront être débarrassées de toutes souillures, poussière,
gravois, tâches de graisse ou d'huile, mortier ou plâtre, tous les travaux de peinture seront exécutés par une main-d'œuvre
qualifiée.

b) - Travaux préparatoires
Les travaux préparatoires cités en cours de devis constituent le minimum exigible, tous les travaux préparatoires
nécessaires à une parfaite exécution seront dûs, avant de commencer les travaux, le peintre devra réceptionner les fonds, la
négligence de l'Entrepreneur sur ce point engagerait sa responsabilité puisque seul l'aspect fini des travaux comptera. Il
appartiendra à l'Entrepreneur de faire remettre en état les ouvrages défectueux signalés.
- Raccords divers
Les spécifications qui précèdent ne sont valables que pour l'ensemble des fonds généraux. Toutefois, les prix de
l'Entrepreneur comprendront les raccords nécessaires occasionnés par les autres corps d'état en particulier par les
menuiseries intérieures et extérieures, ainsi que le rebouchage après les diverses installations.
- Epoussetage
L'enlèvement des poussières par époussetage sera obligatoirement assuré avant toute exécution d'enduit ou
application de toute couche de peinture telle qu'elle soit.
- Dérouillage
Les fers, fontes et aciers seront soigneusement débarrassés de toutes traces de rouilles : suivant le cas, à la brosse
métallique, par martelage ou par tout autre procédé. Ce travail comprendra également le brossage dur pour nettoyage final.
- Brossage
Il sera exécuté pour l'enlèvement à la brosse dure des tâches de mortier ou plâtre sur boiserie. Au préalable et suivant
le cas, il pourra être fait emploi pour ce travail, de tout autre outil spécial approprié.
- Egrenage
Cette opération exécutée sur enduit plâtre consiste à débarrasser la surface peinture de tous grains ou petites aspérités
au moyen du grattoir triangulaire ou de tout outil spécial approprié. Ce travail sera effectué parallèlement à un passage
grossier au papier de verre qui fera disparaître en outre les traces de crayon et de peluches.
- Rebouchage
Les rebouchages sont destinés à dissimuler les défauts des supports, l'Entrepreneur devra prendre toutes les
dispositions utiles pour que les noeuds de sapins n'apparaissent pas après la finition des travaux.
Dans les ouvrages ci-après à "l'huile" en peinture laquée traditionnelle ou en peinture glycérophtalique, le mastic
employé pour rebouchage répondra aux caractéristiques définies dans les Normes en vigueur.
- Enduits ordinaires
Ces enduits seront exécutés après impression dans les ouvrages à l'huile qui vont être définis ci-après et réalisés au
mastic répondant aux caractéristiques définies dans les Normes en Vigueur.
- Enduits soignés, repassés
Dans les ouvrages de peinture glycérophtalique, les enduits indiqués soignés repassés devront être parfaitement unis
et lisses avec, si nécessaire, ponçage à l'eau. Ils pourront être teintés du ton de la laque définitive. Le M.D.O. se réserve le
droit d'exiger les cas échéant, notamment en cas de couverture insuffisante de la couche définitive, l'exécution d'une
couche intermédiaire de la laque en teinte, parfaitement poncée.
- Ponçage
Les ponçages seront exécutés à sec au papier de verre. Tous les enduits seront soignés repassés. Si les ponçages sous
ces conditions se révélaient insuffisants, il serait dû, afin d'obtenir le résultat recherché, tous les ponçages à l'eau
complémentaires nécessaires.
- Couche d'impression et couche primaire
Ces couches comporteront l'emploi des produits définis ci-après. Elles seront toujours réalisées à la brosse dans les
ouvrages à l'huile de peinture laquée traditionnelle.
L'Entrepreneur devra les impressions non prévues par les autres corps d'état.
L'Entrepreneur de peinture devra attendre la réception des menuiseries par le M.D.O avant de commencer la peinture
de celle-ci, mais par contre, toutes les faces non vues des menuiseries seront imprimées avant pose.
Tous les noeuds seront brossés et égrenés avant l'impression. Les feuillures seront peintes ainsi que d'une manière
générale, les développements des surfaces de menuiseries apparentes ou cachées.
Sur fer, l'Entrepreneur devra exécuter les couches de peinture antirouille demandées au devis et ce après brossage et
mise à nu de métal sain aux endroits où la couche initiale a été dégradée. Si nécessaire, il pourra être demandé un grattage
et dégraissage par produits détergents désoxydant ou un décalaminage au chalumeau.
c- Peinture (couche de support et couche de finition)
Dans le cas d'emploi de rouleau à peinture, la couche support (1ère couche) sera obligatoirement passée à la brosse.
Il est précisé que l'emploi de pistolet ne sera autorisé qu’après accord du M.D.O. pour les peintures spéciales
(vinyliques, émail, porcelaine, et glycérophtalique).
Les applications du badigeon à la chaux ne pourront être faites au pistolet ou au pulvérisateur.

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 38
Chaque couche impression, teinte et finie, sera de nuance différente et bien couvrante. La couche de finition ne sera
appliquée que lorsque la précédente sera bien sèche.
Pour cette dernière couche, l'Entrepreneur devra se conformer aux instructions du M.D.O., et sera tenu de faire à ses
frais tous essais ou échantillons de peintures, qui lui seront demandés sur divers éléments désignés à cet effet pour fixer le
choix des teintes.
Lorsque le nombre de couches prévues ne couvrira pas suffisamment, une couche supplémentaire sera due sans que
l'Entrepreneur puisse prétendre à aucune plus value que ce soit.
Pour les extérieurs, l'Entrepreneur devra profiter, d'un temps sec pour l'application des différents couches. Tout
travail à l'extérieur par un temps de pluie ou de crachin sera refusé.
d - Précautions à prendre et finitions
Tous les travaux de peinture sur tous les matériaux seront soigneusement exécutés avec tous réchampissages et
protection des vitres, appareils sanitaires, interrupteurs électriques, etc...)
Les revêtements de sol seront protégés par tous les moyens pendant les travaux de peinture. L'Entrepreneur sera seul
responsable de toutes tâches qui entraîneraient le remplacement des parties de sol endommagées.
e - Nettoyage et mise en service
Ces nettoyages intéressent toutes les parties apparentes :
- sols, carrelages, revêtements spéciaux
- revêtements muraux
- quincaillerie, boutons de porte, etc...
- appareils sanitaires et robinetterie
- appareils électriques
- vitrerie et glace.
Les nettoyages devront faire disparaître les taches de peinture ou d'huile, les tâches de plâtres, ciment, etc... les traces
de films de mortier.
Les produits employés (solvants, décapants, etc...) ainsi que les procédés et mise en œuvre (grattage, ponçage, etc...)
devront être appropriés afin de ne pas provoquer l'altération des matières elles-mêmes ou leur état de surface (poli, brillant,
etc...)
Le ponçage devra être pratiqué au grès pour le grés-cérame.

13.10 - Peinture de marque


L'Entrepreneur utilisera les peintures de marque ainsi que les modes d'exécution ci-dessous :
a - Peinture à l’eau vinylique
Peinture de marque brevetée sur murs intérieurs et plafonds de l'ensemble des locaux, circulations et halls à
l'exception de la cuisine et ses dépendances, des sanitaires, et salles d'eau , comprenant :
- époussetage soigné
- 3 couches d'enduit tout prêt (enduit traditionnel)
- 1 égrenage soigné
- 1 couche d'huile de lin
- 3 couches de peinture
Tons au choix du M.D.O.
b - Peinture laquée glycérophtalique
Peinture de marque brevetée sur murs intérieurs et plafonds des sanitaires, salles d'eau, cuisines et dépendances,
comprenant : - brossage, rebouchage, époussetage, ratissage à l'enduit tout prêt à trois couches croisées, une couche d'huile
de lin, trois couches de peinture glycérophtalique (tons au choix du M.D.O.)
c - Peinture sur menuiserie en bois
Comprenant :
- brûlage des nœuds
- 1 couche de plombium rapide dilué à 30% sur les ferrures
- révision à l'enduit
- 1 sous-couche de peinture glycérophtalique
- 2 couches de peinture glycérophtalique ( tons au choix du M.D.O).
d - Peinture à l'eau vinylique
Peinture sur murs intérieurs et plafonds des locaux techniques dépôts galerie de circulation et locaux à désigner par
le M.D.O comprenant : égrenage soigné, époussetage, préparation des fonds et application de 3 couches de peinture (tons
au choix du M.D.O).
e - Peinture au caoutchouc chloré sur menuiserie métallique et ferronnerie.
Peinture au caoutchouc chloré sur menuiserie métallique et ferronnerie
- brossage métallique soigné de toutes les faces apparentes ou cachées
- 1 couche d'antirouille au caoutchouc chloré (épais 30)
- 1 couche de finition au caoutchouc chloré (épais 30)
( Tons au choix du M.D.O.)

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 39
f - Peinture extérieure à base de plyolithe
Peinture sur murs extérieurs à trois couches, comprenant:
- brossage soigné, égrenage et préparation de fonds
- 1 couche de fixateur dilué à 100%
- 3 couches de peinture, teinte au choix du M.D.O.

g - Vitrerie sur menuiserie


Toutes les baies en bois seront garnies de verre double normal, épaisseur 3,5 à 4,1 ou épaisseur 4,6 à 5,5 mm Norme
NFT 78 401, suivant la dimension des châssis.

DRESSE PAR
Les Architectes
Tunis, le............

LU ET ACCEPTE PAR
L'Entrepreneur soussigné
Tunis, le.............

VU ET VERIFIE PAR
Tunis, le............

VU ET PROPOSE PAR
Tunis, le............

VU ET APPROUVE PAR
Tunis, le............

_____________________________________________________________________
Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C. P. T. P. Page 40
‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬

‫الفهرس‬
‫البـــــــاب اﻷول‪ :‬الشروط اﻹدارية الخاصة‬
‫الفصـــــل ‪ -1‬اﻷطـــراف المتعاقــــدة‬

‫الفصـــــل ‪ -2‬موضـــوع الصفقــــة‬

‫الفصـــــل ‪ -3‬الوثائــق التعاقدية للصفقة‬

‫الفصـــــل ‪ -4‬الوثائــق التعاقدية الﻼحقة ﻹبرام للصفقة‬

‫الفصــــــل ‪ -5‬آجــال التنفيـذ‬

‫الفصـــــل ‪ -6‬مبلغ الصفقة‬

‫الفصـــــل ‪ -7‬طبيعة اﻷثمان‬

‫الفصـــــل‪ -8‬تأمين الحضيرة‬

‫الفصـــــل‪ -9‬التأمين العشري‬

‫الفصـــــل ‪ -10‬الضمان النهائي‬

‫الفصـــــل‪ -11‬رهـن الصفـقة‬

‫مقر وتمثيل المقاول‬


‫الفصـــــل ‪ّ -12‬‬

‫الفصـــــل‪ -13‬بدايــة اﻷشغــال‬

‫الفصـــــل‪ -14‬الجدول الزمني والجدول التفصيلي لﻸثمان الجزافية‬

‫الفصـــــل‪ -15‬تركيز الحضيرة‪.‬‬

‫الفصـــــل‪-16‬التنبيه إلى وجود حضيرة إزاء حركة المرور‬

‫الفصـــــل‪-17‬التدابير الوقائية للصحة والسﻼمة المهنية بحضائر البناء‬

‫كـراس الحضيــرة‬
‫ّ‬ ‫الفصـــــل‪-18‬‬

‫الفصـــــل‪ -19‬اجتماع الحضيــرة‬

‫الفصـــــل‪ -20‬الوسائل البشرية والمعدات‬

‫الفصـــــل‪ -21‬المقتضيـات الخاصـة بحماية المنشـآت الموجودة‬

‫الفصــــــل‪ -22‬تطبيق التشريعات و القوانين اﻻجتماعية‬

‫الفصــــــل‪ -23‬ملــف إنجــاز اﻷشغال‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page1‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬

‫الفصـــــل‪ -24‬المناولة‬

‫الفصـــــل ‪ -25‬التجـارب وعمليـات المراقبـة‬

‫الفصـــــل ‪ -26‬خﻼص كشوفات الحساب‬

‫الفصـــــل ‪ -27‬القابـض المحتسـب‬

‫الفصـــــل ‪ -28‬الحجز بعنوان الضمان‬

‫الفصـــــل ‪ -29‬التسبقــة‬

‫الفصـــــل ‪ -30‬الزيادة أو التنقيص في كمية اﻷشغال أو التغيير في موضوع الصفقة‬

‫الفصـــــل‪ -31‬اﻻستﻼم الوقتــي‬

‫الفصـــــل‪ -32‬اﻻستﻼم النهائـي‬

‫الفصـــــل‪ -33‬الكشــف النهائــي‬

‫الفصــــل ‪ -34‬عقوبـات التأخيـر في اﻻنجاز و عدم توفير الوسائل البشرية‬

‫الفصـــــل‪ -35‬عيـوب اﻻنجاز‬

‫الفصـــــل ‪ -36‬اﻹجـراءات الزجريّــة‬

‫الفصــــل ‪ -37‬تسويـة الخﻼفـات والنزاعـات‬

‫الفصـــــل ‪ -38‬مراجـع قانونيـة‬

‫الفصـــــل ‪ -39‬تسجيل الصفقة‬

‫الفصـــــل ‪ -40‬صلوحية الصفقة‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 2‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬

‫صــﺔ‬
‫ﻛـــراس الشــــروط اﻹداريــﺔ الخا ّ‬
‫البـــــــاب اﻷول‪ :‬الشروط اﻹدارية الخاصة‬
‫الفصـــــل ‪ -1‬اﻷطـــراف المتعاقــــدة‪.‬‬
‫اﻹدارة ممثلة في شخص السيد والــــﻲ أريانة رئيس المجلس الجهوي بأريانة المعرف الجبائي ‪382128N‬‬
‫من جهة‪.‬‬
‫و السيد‪........................ :‬المعرف الجبائي ‪...............‬ممثلة في وكيلها‪.............................‬‬
‫من جهة أخرى‬

‫الفصـــــل ‪ -2‬موضـــوع الصفقــــﺔ‪:‬‬


‫تتمثل الصفقﺔ فﻲ إنجاز أشغال‪ :‬ﺑناء مﺑيت جامعﻲ ﺑالقطب التﻛنلوجﻲ ﺑسيدي ثاﺑت )ممول من طرف الﺑنك‬
‫اﻷوروﺑﻲ لﻺستثمار ‪(B.E.I‬‬
‫الفصـــــل ‪ -3‬الوثائــق التعاقديﺔ للصفقﺔ‪:‬‬
‫‪ .I‬الوثائق الخاضعﺔ للتسجيل‪:‬‬
‫‪ .1‬اﻻلتزام )‪(Soumission‬‬
‫‪ .2‬جدول اﻷسعار)‪(bordereau des prix‬‬
‫‪ .3‬كراس الشروط اﻹدارية الخاصة‬
‫‪ .4‬كراس الشروط الفنية الخاصة‬
‫الوثائق الغير خاضعﺔ للتسجيل‪:‬‬ ‫‪.II‬‬
‫‪ .1‬جدول اﻷسعار التفصيلي)‪(Sous-details des prix‬‬
‫‪ .2‬كراس شروط طلب العروض‬
‫‪ .3‬اﻷمثلة التنفيذية لﻸشغال لكامل اﻷقساط ‪.‬‬
‫في صورة وجود تضارب أو اختﻼف بين الوثائق التعاقدية المكونة للصفقة تعتمد الوثيقة ذات اﻷولوية في‬
‫الترتيب بدون الرجوع في ذلك إلى ملحق للصفقة‪.‬‬
‫غير أنه في حالة وجود تضارب بين البيانات المتعلقة بكل من جدول اﻷسعار و التفصيل التقديري‬
‫واﻻلتزام‪ ،‬فإن بيانات اﻷسعار المكتوبة باﻷحرف هي التي يؤخذ بها‪.‬‬

‫الفصـــــل ‪ -4‬الوثائــق التعاقديﺔ الﻼحقﺔ ﻹﺑرام للصفقﺔ‪:‬‬


‫بعد إبرام الصفقة يمكن‪ ،‬عند اﻻقتضاء‪ ،‬تعديلها بواسطة المﻼحق وتكون الصفقة اﻷصلية وجميع المﻼحق‬
‫الموالية وحدة ﻻ تتجزأ تسمى " الصفقة"‪.‬‬

‫الفصــــــل ‪ -5‬آجــال التنفيـذ‪:‬‬


‫حددت مدة إنجاز اﻷشغال بـ ‪ 600‬يوما )‪ 20‬شهرا( ‪ ،‬باعتبار أيام اﻷعياد و العطل‪ ،‬و ذلك ابتداء من اليوم المحدد‬
‫بإذن المصلحة المتعلق ببدء اﻷشغال‪.‬‬
‫في حالة حدوث التقلبات الجويّة يمكن للمقاولة المطالبة كتابيا بإيقاف اﻷشغال بمقتضى إذن إداري لﻸيام المذكورة‬
‫بكراس الحضيرة والمدعمة ببطاقات الرصد الجوي الصادرة من المصالح المعنية وفي الحاﻻت التالية‪:‬‬
‫‪ ‬أياّم اﻷمطـار التي تتعدى فيها الكمية المسجلة بإحدى محطات الرصد الجوي القريبة من المشروع بالوﻻية ‪50‬‬
‫مم لفترة ‪ 24‬ساعة‪.‬‬
‫‪ ‬أرضية غير صالحة "‪" Terrain Impraticable‬‬
‫ّ‬
‫محطات‬ ‫‪ ‬اﻷيّام التي تتعدى فيها سرعة الرياح في أوقات العمل و في مدة ساعتين على اﻻقل‪ 70‬كم‪/‬س بإحدى‬
‫الجوي بالوﻻية‪.‬‬
‫الرصد ّ‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 3‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫مﻼحظﺔ ‪:‬يتوجب على المقاول تقديم ﺑطاقات الحالﺔ الجويﺔ ﻷيام توقف اﻷشغال ﺑسﺑب التقلﺑات الجويﺔ من‬
‫المصلحﺔ المختصﺔ وإيداعها مرفقﺔ ﺑمطلب فﻲ الغرض ﺑمﻛتب ضﺑط اﻹدارة مقابل وصل استﻼم مفصل حتى‬
‫يحصل على إذن مصلحة ﻹيقاف اﻷشغال بسبب اﻷحوال الجوية يغطي فترة معينة أو كامل مدة انجاز المشروع‬
‫وذلك في أقصى الحاﻻت قبل تاريخ اﻻستﻼم الوقتي و إﻻ فإن مدة التوقف ﻻ تحتسب و ﻻ يمكن اعتبار اﻷذون‬
‫الصادرة بعد هذا التاريخ أو على سبيل التسوية ﻻحقا مهما كان السبب و يجب أن تكون اﻷذون اﻹدارية‬
‫منصوص عليها في اﻹبان بالسجل اﻹداري المعد للغرض‪.‬‬
‫على المقاولة الحرص على التنصيص على عمليات توقف اﻷشغال على كراس الحضيرة وتوقيع مراقب‬
‫الحضيرة المفوض من طرف اﻹدارة عليها و اﻻحتفاظ بكل اﻹثباتات الكتابية التي تضمن حقوقها عند الختم النهائي‬
‫للصفقة‪ .‬خﻼفا لذلك تتحمل المقاولة نتيجة كل تقصير ما لم تعترض كتابيا على التنصيصات المذكورة قبل تاريخ‬
‫القبول الوقتي‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -6‬مﺑلغ الصفقﺔ‪.‬‬


‫حدّد مبلغ الصفقة بالمبلغ المنصوص عليه بوثيقة التعهد باعتبار كافة اﻷداءات‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -7‬طﺑيعﺔ اﻷثمان‪.‬‬


‫تعتبر أثمان الصفقة قابلة للمراجعة‪.‬‬
‫يجب علي العارض التعاقد معه تق ديم مطل ب للمش تري العم ومي يب ين في ه قيم ة التحي ين المطلوب ة‬
‫والقاع دة والمؤش رات المعتم دة ف ي تق ديره ويك ون ه ذا المطل ب مرفق ا بجمي ع الوث ائق والمؤي دات المثبت ة‬
‫لذلك‪.‬كما يتعين علي المقاولة تقديم مطلبها إلى صاحب المنشأة في أجل ﻻ يتج اوز ثﻼث ين يوم ا ابت داءا م ن‬
‫اليوم الموالي من تاريخ اﻹعﻼم باﻹذن اﻹداري ببداي ة اﻷش غال‪ .‬وف ي ص ورة تج اوز اﻷج ل الم ذكور ف إن‬
‫المقاول ملزم بقبول إنجاز اﻷشغال باعتم اد أس عار الص فقة اﻷص لية‪ .‬ويت ولى المش تري العم ومي دراس ة‬
‫هذا الطلب وإعداد تقرير في الغرض يعرضه علي لجنة الصفقات ذات النظر‪ .‬ويتض من ه ذا التقري ر رأي‬
‫المشتري العمومي بخصوص طلب التحيين واقتراحه في هذا الشأن‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -8‬تأمين الحضيرة‬


‫ّ‬
‫‪ -‬يتعيّن على المقاول إبرام عقود تأمين تضمن مسؤوليته ومسؤوليّة كل المتعاقدين الثانويين معه إزاء الغير‬
‫في حالة حصول حوادث أو خسائر ناجمة عن تسيير اﻷشغال أو طرق تنفيذها‪.‬‬
‫‪ -‬ينبغي أن يكون الضمان كافيا كما ينبغي أن يكون غير محدّدا بالنسبة لﻸضرار البدنية‪.‬‬
‫ينص عقد التأمين وجوبـا علـى ّ‬
‫أن أعوان اﻹدارة وصاحب العمل يعدّون بمثابة الغير بالنسبة للمقاول‪.‬‬ ‫ّ‬ ‫‪-‬‬

‫الفصـــــل‪ -9‬التأمين العشري‬


‫‪ -‬يخضع المقاول صاحب الصفقة إلى مقتضيات القانون ‪ 94-9‬المؤرخ في ‪ 1994/01/31‬المتعلق‬
‫بضمان المسؤولية العشرية في ميدان البناء و القانون ‪ 94-10‬المؤرخ في ‪ 1994/01/31‬المتعلق بنشر‬
‫عنوان ثالث يسجل التامين‪ .‬و على صاحب المشروع إتمام اجراءات خﻼص منح عقود التامين مع حفظ‬
‫المستحقات الضرورية لهذه التغطية من المبالغ العائدة لكل المتدخلين و ذلك طبقا لمقتضيات القانون‬
‫اﻻنف الذكر‪.‬‬
‫‪-‬على المقاول أن يم ّد اﻹدارة بعقد التأمين ساري المفعول قبل إنطﻼق اﻷشغال‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -10‬الضمان النهائﻲ‪:‬‬


‫حدد مبلغ الضمان النهائي ﺑـ ‪ % 3‬من المبلغ اﻷصلي للصفقة‪ ،‬و يقدم في أجل أقصاه ‪ 20‬يوما ابتداء من‬
‫تاريخ تبليغ الصفقة‪.‬‬
‫‪ -‬يمكن تعويض الضمان النهائي بالتزام كفيل بالتضامن حسب التراتيب الجاري بها العمل‪.‬‬
‫‪ -‬يرجع الضمان النهائي طبقا ﻷحكام الفصل ‪ 108‬من اﻷمر ‪ 1039‬مؤرخ في ‪13‬مارس‪2014‬في أجل‬
‫أقصاه شهرا بعد القبول النهائي لﻸشغال شرط وفاء صاحب الصفقة بجميع التزاماته‪.‬‬
‫‪ -‬إذا تم إعﻼم صاحب الصفقة من قبل المشتري العمومي‪ ،‬قبل انقضاء اﻵجال المذكورة أعﻼه بمقتضى‬
‫رسالة معللة ومضمونة الوصول أو بأية وسيلة تعطي تاريخا ثابتا لهذا اﻹعﻼم بأنه لم يف بجميع التزاماته‪،‬‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 4‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫يعوضه‪ ،‬في هذه‬
‫ﻻ يرجع الضمان النهائي أو يتم اﻻعتراض على انقضاء التزام الكفيل بالتضامن الذي ّ‬
‫يعوضه ﻻغيا إﻻ برسالة رفع‬
‫الحالة‪ ،‬ﻻ يرجع الضمان النهائي أو ﻻ يصبح التزام الكفيل بالتضامن الذي ّ‬
‫اليد يسلمها المشتري العمومي‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -11‬رهـن الصفـقﺔ‪.‬‬


‫تخضع الصفقة الحالية للتمتّع بنظام الرهن المنصوص عليه باﻷمر الصادر في ‪ 3‬ديسمبر ‪ 1936‬ويكون‬
‫القابض المكلّف بالدفوعات هو قاﺑض المجلس الجهوي ﺑأريانﺔ‪.‬‬
‫تعطى المعلومات المنصوص عليها بالفصل السادس من اﻷمر المشار إليه من قبل السيـد والﻲ أريانﺔ أو من‬
‫ينوﺑه‪.‬‬
‫مقر وتمثيل المقاول‪.‬‬
‫الفصـــــل‪ّ -12‬‬
‫يتعيّن أن يكون للمقاول مقر قريب من مكان اﻷشغال وعليه أن يعيّن شخصا ماديّا لتمثيله لدى اﻹدارة في‬
‫ك ّل ما يتّصل بتنفيذ الصفقة‪ ،‬وينبغي أن يكون لهذا الشخص المكلّف بتسيير اﻷشغال سلطات كافية ﻻتخاذ القرارات‬
‫دون تأخير‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -13‬ﺑدايــﺔ اﻷشغــال‪.‬‬


‫تنطلق اﻷشغال بداية من اليوم الموالي ﻻستﻼم اﻹذن اﻹداري أو من التاريخ المنصوص عليه باﻹذن‬
‫ويسري احتساب المدّة التعاقدية لﻺنجاز اعتبارا من هذا التاريخ‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -14‬الجدول الزمنﻲ ﻹنجاز اﻷشغال‪.‬‬


‫يجب على المقاول أن يقدّم لﻺدارة مخطط تطبيقي ﻹنجاز اﻷشغال مؤشر عليه من طرف جميع‬
‫المصممين في أجل ﻻ يتعدى ‪ 15‬يوما من تاريخ المصادقة على الصفقة‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -15‬ترﻛيز حضائر المقاولﺔ‪.‬‬


‫يتعيّن على المقاول أن يقدّم في أجل أقصاه سبعة )‪ (07‬أيّام بداية من تاريخ انطﻼق اﻷشغال‪ ،‬مثاﻻ موقعيا لتركيز‬
‫الحضيرة طبقا للفصل ‪ 31‬من كراس الشروط اﻹدارية العامة المطبق على صفقات اﻷشغال‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -16‬التنﺑيه إلى وجود حضيرة إزاء حرﻛﺔ المرور‪.‬‬


‫يلتزم المقاول بتوفير العﻼمات والتجهيزات الﻼزمة لتأمين الحضيرة و اﻹبقاء على حركة المرور حول‬
‫تنص عليه التراتيب‬
‫ّ‬ ‫الحظيرة‪،‬التنسيق المسبق على تركيزووضع اﻹشارات المعدّة للعموم في أماكنها وفق ما‬
‫المعمول بها في مجال الجسور والطرقات‪.‬‬

‫الفصـــــل‪-17‬التداﺑير الوقائيﺔ للصحﺔ والسﻼمﺔ المهنيﺔ ﺑحظائر الﺑناء واﻷشغال العموميﺔ‪:‬‬


‫طبقا لﻸمر عدد ‪ 1989‬لسنة ‪ 2000‬يتعين علي المقاولة تعيين عون إشراف تقني ليكون مسؤوﻻ عن السﻼمة المهنية‬
‫كامل الوقت وباﻹضافة إلي عمله اﻷصلي‬
‫يجب أن يكون المسؤول عن السﻼمة المهنية قد تلقى تكوينا في السﻼمة المهنية أو تابع حلقة تكوين مستمر في هذا المجال‬
‫يعاقب عن المخالفات ﻷحكام هذا اﻷمر طبقا للفصول ‪ 234‬وما بعده من مجلة الشغل‪.‬‬
‫يجب علي المقاولة تقديم خطة لتأمين الحضيرة وحماية جميع اﻷفراد المتواجدة فيها قصد عرضها علي مصادقة اﻹدارة‬
‫قبل اﻻنطﻼق في اﻷشغال واﻻحتفاظ بنسخة منها في الحضيرة‪ ،‬يجب أن تتضمن الخطة جميع التدابير الوقائية الﻼزمة‬
‫للحماية ضد حوادث الشغل واﻷمراض المهنية كالترتيبات المتخذة لﻺغاثة‪ ،‬التدابير المتخذة في مجال الصحة‪ ،‬أسلوب‬
‫تركيب وتفكيك المعدات والتجهيزات المستعملة‪ ،‬تحديد مسار مختلف الشبكات المؤقتة‪ ،‬طرق ر فع ونقل المعدات‪ ،‬تدابير‬
‫السﻼمة في الدخول والحركة وسط الموقع‪.‬‬
‫يجب على المقاولة أخذ جميع التدابير الوقائية الﻼزمة لتجنب الحوادث سواء على اﻷعوان أو ضد الغير وكذلك الحرص‬
‫على المراقبة المستمرة للحضيرة‪ ،‬إتباع التعليمات من السلط المختصة‪ ،‬إضاءة وتسييج وحراسة الحضيرة‪ ،‬وضع‬
‫اﻹشارات الداخلية والخارجية الﻼزمة‪.‬‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 5‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫يجب على المقاولة تقديم الرعاية الصحية الفورية في الموقع ﻷي شخص مصاب وإن تطلب اﻷمر نقله إلى أقرب نقطة‬
‫رعاية صحية وفقا لخطورة حالته‪.‬‬
‫يجب على المقولة توفير وسائل السﻼمة الشخصية حسب نوعية اﻷشغال على سبيل الذكر وﻻ الحصر‪ :‬الخوذة‪ ،‬القفازات‪،‬‬
‫أحذية ومﻼبس خاصة‪....‬‬
‫يجب على المقاولة توفير وسائل السﻼمة الجماعية على سبيل الذكر وﻻ الحصر ‪:‬كالسقاﻻت الثابتة والمتحركة‪ ،‬السﻼلم‬
‫في جميع اﻷحوال ستضل المقاولة المسؤول الوحيد عن اﻷمن في الحضيرة باتخاذ جميع التدابير التي تقع على‬
‫عاتقها من أجل ضمان سﻼمة العمال واﻷمن العام‪.‬‬

‫ﻛـراس الحضيــرة‪.‬‬‫ّ‬ ‫الفصـــــل‪-18‬‬


‫تدون يوميّا بطريقة مفصلة وواضحة البيانات‬ ‫كراس الحضيرة أين ّ‬ ‫يتولّى ممثل اﻹدارة اﻹشراف على ّ‬
‫التالية مع اﻹثباتات الﻼزمة ‪:‬‬
‫‪ -‬ساعات العمل وعدد وصفة العاملين بالمقاولة‬
‫‪ -‬الظروف المناخية‬
‫‪ -‬اﻷشغال المنجزة‬
‫‪ -‬المعدّات الموجودة بالحضيرة‬
‫‪ -‬توقف اﻷشغال وأسبابها‪ ،‬النقص في تزويد الحضيرة بالمواد أو المعدّات وك ّل التفاصيل المتّصلة‬
‫باحتساب اﻷثمان أو اﻵجال‪.‬‬
‫‪ -‬نتائج التحاليل والتجارب‬
‫كراس الحضيرة يوميّا من قبل ممثل اﻹدارة مع التنصيص على أسماء الممضين و كذلك من‬ ‫ويت ّم إمضاء ّ‬
‫طرف المصممين و مكاتب الدراسات عند زيارتهم مع وجوب تنصيصهم على مﻼحظاتهم و توصياتهم و نتائج‬
‫المراقبة و التحاليل كما تدون اﻹشارات إلى اجتماعات الحضيرة و عند اﻻقتضاء ما ترتب عنها من مـــﻼحظات‬
‫و قرارات‪.‬‬

‫يجب على المقاولﺔ وجميع المتدخلين فﻲ المشروع من مصممين وممثلين اﻻدارة احترام مقتضيات‬
‫ﻛيفيﺔ انجاز الصفقﺔ من حيث الﻛلفﺔ والمواصفات الفنيﺔ المطلوﺑﺔ‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -19‬اجتماع الحضيــرة‪.‬‬


‫تقع برمجة اجتماعات الحضيرة دوريا بمبادرة من اﻻدارة يحضرها المقاول‪ ،‬المصممون و مكتب المراقبة‬
‫وتدون أعمالها بمحاضر جلسات تمضى من كافّة الحاضرين وترسل إليهم خﻼل يومين من انعقاد اﻻجتماع‪.‬‬
‫ّ‬

‫الفصـــــل‪ -20‬الوسائل الﺑشريﺔ والمعدات‬


‫‪ -‬يتعين على المقاولة أن تضع على ذمة الحضيرة اﻹطارات الفنية الﻼزمة وكحد أدني ما هو مذكور‬
‫بالوثيقة المتعهد بها والمدرجة بكراس شروط طلب العروض مع تقديم المؤيدات الﻼزمة )شهائد علمية‪،‬‬
‫عقود شغل‪ ،‬سيرة ذاتية وما يفيد اﻻنخراط بالصندوق الوطني للضمان اﻻجتماعي(‪.‬‬
‫‪ -‬يتعين على المقاولة أن تضع على ذمة الحضيرة المعدات الﻼزمة ﻹنجاز اﻷشغال‬
‫‪ -‬يتعين على المقاولة تقديم قائمة إسمية في العملة المختصين مع تحديد صﻼحياتهم وتتض ّمن الكفاءات‬
‫المهنيّة وتاريخ اﻻنتداب بالمقاولة ويت ّم تحيين هذه القائمة حسب طلب رئيس المشروع‪.‬‬
‫‪ -‬يجب أن يكون عدد العملة في جميع اﻻختصاصات كافيا لضمان تنفيذ اﻷشغال في اﻵجال التعاقدية‪.‬‬
‫صين الذين ثبتت‬‫‪ -‬لدى رئيس المشروع الحق في أن يفرض على المقاولة تغيير اﻹطارات والعملة المخت ّ‬
‫عدم كفاءتهم المهنيّة أو عدم امتثالهم لتعليمات اﻹدارة‪.‬‬
‫يتعين على جميع العاملين والفنيين بالحظيرة حمل زي موحد يميزهم عن باقي المتواجدين بالموقع‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -21‬المقتضيـات الخاصـﺔ ﺑحمايﺔ المنشـآت الموجودة‪:‬‬


‫‪ -‬بالنسبة لﻸشغال التي تنجز قرب أماكن مسكونة و يؤمها الناس أو تستحق حماية خاصة بعنوان حماية‬
‫المحيط‪ ،‬يجب على المقاول أن يتخذ على نفقته و تحت مسئوليته التدابير الخاصة الرامية إلى تحاشي‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 6‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫إزعاج المارة والجوار‪.‬‬
‫‪ -‬بالنسبة لﻸشغال المنجزة قرب اﻷسﻼك و المنشآت الواقعة تحت اﻷرض‪:‬‬
‫يبحث المقاول على الشبكات التحت أرضية الموجودة داخل موقع اﻷشغال‪ .‬و يجب عليه أن يسير اﻷشغال‬
‫بطريقة تضمن عدم اﻹضرار بالشبكة التحت أرضية )كهرباء‪ ،‬ماء‪ ،‬هاتف‪ ،‬تطهير …(‪ ،‬و أن يعلم اﻹدارة في‬
‫حالة وجوب تحويل هذه الشبكات قبل بدء عمليات الحفر بعشرة أيام على اﻷقل‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -22‬تطﺑيق التشريعات و القوانين اﻻجتماعيﺔ‪:‬‬


‫يتخذ المقاول كافة اﻹجراءات لتطبيق اﻻتفاقيات اﻻجتماعية الخاصة بمهنته واﻻلتزام بها‪ .‬وهو المسؤول‬
‫على كل ما يتعلق بالسﻼمـة المهنيـة وحفـظ الصحـة وحمايـة العملـة من حوادث الشغل وضمان النظام والسﻼمة‬
‫لتجنب الحـوادث‪ ،‬واحترام و تطبيق كل اﻷنظمة و التعليمات التي يتلقاها من السلطة المعنية في الغرض‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -23‬ملــف إنجــاز اﻷشغال‪:‬‬


‫يعد المقاول أمثلة اﻹنجاز من رسوم و أمثلة دراسات مختلفة لﻸقساط الخاصة و أمثلة تفصيلية والجزئيات حسب‬
‫ما يقتضيه ملف الصفقة و يعرضها على أنظار المهندسين المستشارين ومكتب المراقبة قصد المصادقة عليها‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -24‬المناولﺔ‪:‬‬
‫يمكن لصاحب الصفقة أن يكلف غيره بتنفيذ بعض أجزاء من الصفقة بعد الحصول على ترخيص كتابي‬
‫مسبق من قبل المشتري العمومي ‪.‬ويبقى صاحب الصفقة مسؤوﻻ شخصيا عن إنجاز كامﻼ لطلبات موضوع‬
‫الصفقة بما في ذلك التي ينجزها مناولوه‪.‬‬
‫صاحب الصفقﺔ مطالب ﺑتقديم شرﻛات المناولﺔ فﻲ غضون ‪20‬يوم من تسلم اﻹذن اﻹداري ﺑﺑدأ‬
‫اﻷشغال‬

‫الفصـــــل‪ -25‬التجـارب وعمليـات المراقﺑـﺔ‪.‬‬


‫‪ -‬تخضع اﻷشغال إلى التجارب وعمليات المراقبة في ك ّل مراحلها ويجب على المقاول توفير التجهيزات‬
‫والوسائل البشرية والماديّة في اﻹبّان للقيام بتلك اﻷعمال‪.‬‬
‫‪-‬يجب الحصول على قبول المواد ) ‪ (les échantillons‬والتجهيزات من طرف المصممين‬
‫‪ -‬يجب الحصول على المصادقة المسبقة للقيام باﻷشغال اﻵتية بالخصوص ‪ :‬انجاز الحفريات‪ ،‬صب‬
‫الخرسانﺔ‪ ،‬و عمليات أخرى عند اﻻقتضاء‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -26‬خﻼص ﻛشوفات الحساب‪.‬‬


‫يجب ان يكون كشف الخﻼص مستكمل المعطيات و اﻹمضاءات و مؤرخ يتضمن‪:‬‬
‫قيمة اﻷشغال المنجزة‬ ‫‪‬‬
‫التسبيقات و التعويضات و الخطايا و المنح و الحجوزات و فوائض الـتأخير‪.‬‬ ‫‪‬‬
‫تعتمد المعاينة المتضادة المتعلقة باﻷشغال المنجزة في إعداد الكشف الوقتي للحساب و الذي يسلم قبل اليوم‬
‫الخامس من كل شهر إلى اﻹدارة‪.‬‬
‫كما أنه طبقا لﻸمر عدد ‪ 1039‬المؤرخ في ‪ 13‬مارس ‪ 2014‬تتم عملية المعاينة و قبول مشروع كشف‬
‫الحساب الوقتي في أجل ﻻ يتجاوز ثمانية أيام من تاريخ حلول اﻷجل المنصوص عليه بالصفقة و يترتب وجوبا‬
‫عن تأخر المشتري العمومي عن القيام بالعمليات المشار إليها بهذا الفصل في اﻵجال القصوى المذكورة تمكين‬
‫صاحب الصفقة من فوائض تأخير تحتسب من اليوم الذي يلي انتهاء هذه اﻵجال إلى تاريخ المعاينة ويجب عند‬
‫اﻻقتضاء إعﻼم صاحب الصفقة باﻷسباب التي حالت دون دفع قسط على الحساب أو ما بقي من الحساب في أجل‬
‫أقصاه خمسة عشر يوما من تاريخ المعاينة و يترتب عن التأخير في هذا اﻹعﻼم دفع فوائض تأخير لصاحب‬
‫الصفقة تحتسب ابتداءا من اليوم الذي يلي انتهاء اﻷجل إلى يوم اﻹعﻼم‪.‬‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 7‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫بعد التثبت و خصم المستحقات الواجبة قانونا يتم إرسال الكشف للخﻼص في أجل ﻻ يتعدى ‪ 30‬يوما بعد‬
‫القبول بدون اعتراض‪ .‬و يرفق المستخلص اﻷول و النهائي عﻼوة على شهادة الخﻼص من الصندوق الوطني‬
‫للضمان اﻻجتماعي‪ ،‬بشهادة في وضعية الجباية صالحة ليوم إعداد اﻹذن بالدفع‪.‬‬
‫و يجب ان يكون كشف الخﻼص مستكمل المعطيات و اﻹمضاءات و مؤرخ يتضمن ‪ :‬قيمة اﻷشغال‬
‫المنجزة و التسبيقات و التعويضات و الخطايا و المنح و الحجوزات و فوائض الـتأخير‪.‬‬
‫وتت ّم المعاينات المتضادّة المتعلقة بضبط قيمة اﻷشغال المنجزة بطلب من المقاولة وتحدّد اﻹدارة موعدها‬
‫وتستدعي اﻷطراف المعنية‪ ،‬وتفضي المعاينات إلى تحرير كشف معاينة يمضى بالتضادد مع المقاول‪.‬‬
‫ويقع إصدار اﻷمر بصرف المبالغ الراجعة لصاحب الصفقة في أجل أقصاه ‪ 45‬يوما ابتداء من تاريخ تقديم‬
‫قائمة الخﻼص وفي صورة عدم احترام اﻹدارة لهذه اﻵجال يتمتع المقاول وجوبا بفوائض التأخير طبقا للنصوص‬
‫المنظمة للصفقات باﻹضافة ﻹمكانية إعﻼمه باﻷسباب التي حالت دون خﻼصه‪.‬‬
‫في صورة تقاعس المقاولة عن تقديم كشوفاتها أو كشف بقية الحساب أو كشف الحساب النهائي فانه‬
‫يمكن لﻺدارة أن تحل محلها و تطبق عليها العقوبات الواردة في الفصل ‪ 20‬من كراس الشروط اﻹدارية العامة‬
‫باﻹضافة لتحميلها كلفة إعداد الكشوفات المذكورة‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -27‬القاﺑـض المحتسـب‪.‬‬


‫يتولّى قابض المجلس الجهوي ﺑأريانﺔ خﻼص مستحقات المقاول بموجب هذه الصفقة في أجل أقصـاه‬
‫‪ 15‬يوما من تاريخ تلقيه اﻷمر بالصرف‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -28‬الحجز ﺑعنوان الضمان‪.‬‬


‫يخصم مبلغ الحجز بعنوان الضمان بنسبة تساوي ‪ % 10‬من قيمة اﻷشغال المنجزة‪ .‬ويرجع مبلغ الحجز‬
‫بعنوان الضمان إلى صاحب الصفقة أو يصبح التزام الكفيل بالتضامن الذي يعوضه ﻻغيا بعد وفاء صاحب الصفقة‬
‫بكل التزاماته‪ ،‬وذلك بعد انقضاء أربعة أشهر من تاريخ القبول النهائي‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -29‬التسﺑقــﺔ‪.‬‬
‫يتحصل صاحب الصفقة على تسبقه بـ ‪ % 10‬من مبلغ الصفقة ويت ّم صرفها حالما تقع المصادقة على‬
‫الصفقة وبعد اﻹدﻻء بضمان بنكي بقيمة التسبقة وذلك بطلب كتابي من المقاول‪ .‬وتسترجع التسبقة من مبلغ‬
‫اﻷشغال المنجزة في ك ّل كشف وقتي‪.‬ويمكن للمقاول أن يغير ضمان التسبقة وفقا ﻻستخﻼصها‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -30‬الزيادة أو التنقيص فﻲ ﻛميﺔ اﻷشغال أو التغيير فﻲ موضوع الصفقﺔ‪.‬‬


‫ﻻ يمكن لصاحب الصفقة أن يقدم أي اعتراض أو تحفظ في صورة الزيادة أو النقصان في حجم الطلبات‬
‫ما لم يتجاوز التغيير نسبة‪ % 20‬من مبلغ الصفقة‪ .‬وفي صورة تجاوز الزيادة ذلك الحد يمكن لصاحب الصفقة‬
‫طلب فسخ الصفقة دون المطالبة بأي غرامة على أن يوجه طلبا كتابيا في هذا الشأن الى المشتري العمومي في‬
‫أجل خمسة و أربعون يوما من تسلمه الوثيقة التي تنجر عنها الزيادة المذكورة‪.‬‬
‫و في صورة تجاوز النقصان ذلك الحد فانه يمكن لصاحب الصفقة المطالبة اما بفسخ العقد حسب الصيغة‬
‫و اﻵجال المنصوص عليها أعﻼه أو المطالبة بتعويض يضبط مبلغه بالتراضي أو من المحكمة ذات النظر‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -31‬اﻻستﻼم الوقتــﻲ‪.‬‬


‫يعلم المقاول اﻹدارة كتابيا بالتاريخ الذي يؤكد أن اﻷشغال قد انتهت فعليا و أنّها قابلة لﻺستﻼم الوقتي‪.‬‬
‫وتحدد اﻹدارة موعد اﻻستﻼم الوقتي في أجل ﻻ يتجاوز ‪ 20‬يوما من بلوغ اﻹعﻼم وتستدعى اﻷطراف‬
‫ينص على التاريخ الذي ت ّم اعتماده ﻻنتهاء اﻷشغال‪.‬‬
‫ّ‬ ‫ويحرر محضر في الغرض‬ ‫ّ‬ ‫المتد ّخلة في المشروع‬
‫إذا كان اﻻستﻼم الوقتي مرفقا بتحفظات ﻻ تكون سببا في عدم إمكانية استغﻼل المشروع فإنّه يتعيّن على‬
‫المقاول تﻼفي النقائص وإصﻼح اﻹخﻼﻻت في اﻹنجاز في أجل اقصاه شهر من تاريخ اﻻستﻼم الوقتي إذا كانت‬
‫التحفظات جد محدودة بعد التنبيه على المقاولة أو أن تأذن بإنجازها على نفقته وتحت مسؤوليته بما في ذلك الكلفة‬
‫اﻹضافية‪.‬و يتم إثبات رفع التحفظات بمقتضى محضر تكميلي في الغرض ينص على تاريخ اﻻنتهاء من رفع‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 8‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬
‫التحفظات وتمضيه نفس اﻷطراف التي قامت باﻻستﻼم الوقتي أو أن ينص محضر القبول النهائي بصريح العبارة‬
‫على رفع التحفظات و تاريخ ذلك‪.‬‬
‫ويجب أن ﻻ تتعلق التحفظات بنقائص تخل بشروط السﻼمة أو تضر بهيئة المنشأة أو حسن استعمالها‪.‬‬

‫مﻼحظﺔ ‪ :‬على المقاولة الحرص على تقديم مطلب كتابي في اﻻستﻼم الوقتي و عند اﻻقتضاء في معاينة رفع‬
‫التحفظات في اﻵجال القانونية لضمان حقوقها و عليها إثبات ذلك حتى تضمن حقوقها عند ختم الصفقة وفي غياب‬
‫ذلك فإنها تتحمل نتيجة التقصير‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -32‬اﻻستﻼم النهائـﻲ‪.‬‬


‫يقع اﻻستﻼم النهائي لﻸشغال بعد انقضاء سنة من تاريخ انتهاء اﻷشغال ضمن محضر و هي مدة‬
‫الضمان ويبقى المقاول مسؤوﻻ عن المشروع طيلة هذه المدة )مدة الضمان( و يقوم بإصﻼح اﻹخﻼﻻت على‬
‫حسابه‪.‬‬
‫ﻻ يتح ّمل المقاول اﻷضرار الناجمة عن سوء استغﻼل المنشأة من طرف المستعملين‬

‫الفصـــــل‪ -33‬الﻛشــف النهائــﻲ‪.‬‬


‫بعد اﻻستﻼم الوقتي لﻸشغال‪ ،‬يعد المقاول مشروع كشف الحساب النهائي لمجمل اﻷشغال المتضمن‬
‫للمقدار الجملي للمبالغ التي يمكن أن يطالب بها بموجب إنجاز مجمل الصفقة وكذلك جدول الحساب المقارن‬
‫ويصبح مشروع كشف الحساب النهائي كشفا نهائيا للحساب بعد المصادقة ويعتمد ﻹعداد كشف بقية الحساب‪.‬‬
‫مﻼحظﺔ‪ :‬يجب أن ينص الكشف النهائي على التخفيضات التي تم إقرارها بمحضر اﻻستﻼم الوقتي ويجب تقديم‬
‫هذا الكشف في اﻵجال القانونية تفاديا ﻷي عقوبة‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -34‬عقوﺑـات التأخيـر فﻲ اﻻنجاز و عدم توفير الوسائل الﺑشريﺔ والمعدات‪.‬‬


‫في حالة حصول تأخير في إنجاز اﻷشغال تطبّق غرامات تأخير يوميّة مساوية لما قدره ‪ 1/1000‬من قيمة‬
‫الصفقة بما في ذلك المﻼحق على أن ﻻ تتجاوز نسبة جملة غرامات التأخير ‪. % 5‬‬
‫كل تقصير في توفير اﻷعوان الﻼزمة والمعدات لحسن سير اﻻنجاز بما يخالف ما ورد في العـــرض و‬
‫الوثائق التعاقدية ينجر عنه عقوبة يومية عن كل عون قدرها ‪ 50‬د ) خمسون دينارا( تخصم من أول حساب وقتي‬
‫للمقاولة دون تنبيه على المقاولة بناء على التنصيصات الواردة بكراس الحضيرة و ﻻ يمكن للمقاولة اﻻحتجاج‬
‫ﻻحقا بعد تجاوز أجل ‪ 15‬يوما من تاريخ التنصيص بكراس الحضيرة طبقا للفصل ‪17‬من كراس الشروط‬
‫الخاصة‪.‬‬
‫الفصـــــل‪ -35‬عيـوب اﻻنجاز‪.‬‬
‫ّ‬ ‫إذا تبيّن وجود عيب في البناء ّ‬
‫فإن المقاول يتح ّمل النفقات المترتبة على إعادة مقبولية كامـــل البنــــاء و‬
‫صﻼحيته و جعله موافقا لقواعد المهنة و لشروط الصفقة‪ ،‬كما يتحمل النفقات المترتبة على العمليات المحتملة التي‬
‫تكون ادت الى كشف العيب‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -36‬اﻹجـراءات الزجريّــﺔ‪.‬‬


‫إذا لم يمتثل المقاول ﻷحكام الصفقة أو لمقتضيات أذون المصلحة ّ‬
‫فإن رئيس المشروع يو ّجه له تنبيها للقيام‬
‫بهذه الواجبات في أجل عشرة أيّام بمقتضى مكتوب مضمون الوصول مع اﻹشعار باﻻستﻼم على العنوان الوارد‬
‫ببطاقة اﻹرشاداتأوبوثيقة التعهد و في صورة عدم اﻻمتثال يمكن لﻺدارة استكمال اﻷشغال موضوع التنبيه مباشرة‬
‫و بالطريقة التي تراها صالحة على حساب المقاول المتخلي بما في ذلك الكلفة اﻹضافية أو اللجوء لفسخ الصفقة‬
‫آليا على نفقة المقاول وتحت مسؤوليته بما في ذلك الكلفة اﻹضافية ﻻستكمال اﻷشغال و تحجز فورا كل الضمانات‬
‫و المبالغ الراجعة له و تتولى اﻹدارة استكمال اﻷشغال بالطريقة التي تراها مناسبة طبقا للتراتيب الجاري بها‬
‫العمل‪.‬وفي هذه الحالة يتم إيقاف الحساب وإبﻼغه للمقاول المتخلي مع قرار الفسخ قبل استكمال اﻷشغال‪.‬‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 9‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا ّ‬

‫الفصـــــل‪ -37‬تسويـﺔ الخﻼفـات والنزاعـات‪.‬‬


‫إذا نشب خﻼف بين اﻹدارة والمقاول يمكن عرضـه على لجنة مراقبة الصفقات المعنية و إذا ما بقي‬
‫الخﻼف قائما يمكن اللجوء إلى اللجنة اﻻستشارية لفض النزاعات بالحسنى قبل اللجوء للمحاكم‪.‬‬

‫الفصـــــل‪ -38‬مراجـع قانونيـﺔ ‪:‬‬


‫في صورة وقوع سهو او اخﻼف حول تأويل بنود هذه الصفقة فإنّه يقع الرجـوع إلى النصـوص القانونيـة‬
‫اﻵتي ذكرها‪.‬‬
‫‪ ‬القانون عدد ‪ 9‬لسنة ‪ 1994‬المؤرخ في‪ 1994/01/31‬المتعلق بالمسؤوليةو بالمراقبة الفنية في ميدان البناء‬
‫‪ ‬القانون عدد ‪ 10‬لسنة ‪ 1994‬المؤرخ في ‪ 1994/01/31‬المتعلق بإدراج عنوان ثالث ضمن مجلة التامين‬
‫يسمى "التامين في ميدان البناء"‬
‫صة باﻷشغال‪.‬‬ ‫كـراس الشروط اﻹدارية العا ّمـة المطبّـق علـى الصفـقات العمومية الخا ّ‬‫‪ّ ‬‬
‫‪ ‬اﻻمرعدد‪ 1039‬المؤرخ في ‪ 13‬مارس ‪ 2014‬المتعلق بأحكام بتنظيم الصفقات العمومية‬
‫‪ ‬كل التعليمات المنظمة لتشغيل العملة و قانون اﻻشغال بالحضائر‪.‬‬
‫‪ ‬كل النصوص والتراتيب الجاري بها العمل‬

‫الفصـــــل‪ -39‬تسجيل الصفقﺔ‪.‬‬


‫المكونﺔ للصفقﺔ ليتم التسجيل على نفقته مع‬
‫ّ‬ ‫تسلم اﻹدارة للمقاول دون مقابل ‪ 05‬نسخ من الوثائق التعاقديﺔ‬
‫إرجاع ثﻼثﺔ نسخ مسجلﺔ بإحدى القباضات الماليﺔ لﻺدارة المعنيﺔ في اجل ﻻ يتجاوز ‪ 20‬يوما من تاريخ تبليغه‪.‬‬
‫الفصـــــل‪ -40‬صلوحيﺔ الصفقﺔ‪:‬‬
‫تدخل الصفقة حيز التنفيذ بعد المصادقة عليها من طرف السيد والي أريانة و بناءا على الموافقة المسبقة‬
‫للجنة الجهوية لمراقبة الصفقات على إسنادها‪.‬‬

‫المهندس المعماري‬ ‫أريانﺔ فــــﻲ………………‬


‫‪..................................‬‬ ‫اطلعت عليه وأمضيت‬
‫المقـــــــــــاول‬

‫المدير الجهوي للتجهيز و اﻹسﻛان‬ ‫ﺑاقتراح من ‪:‬‬


‫ﻛاهيﺔ مدير الﺑناءات المدنيﺔ‪ ،‬اﻹسﻛان‬
‫و التهيئﺔ التراﺑيﺔ ﺑأريانﺔ‬ ‫و التهيئﺔ العمرانيﺔ‪:‬‬

‫إطلعت عليه و وافقت‬

‫السيد والــﻲ أريانﺔ‬

‫‪Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet‬‬ ‫‪C.C.A.P‬‬ ‫‪Page 10‬‬


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬
ANNEXE 1

A) SOUS LOT GENIE CIVIL ET VRD

L'application de cette formule se fera sur la base des prix hors taxe.
Les indices utilisés sont ceux constatés dans le bulletin de l’UTICA et sont hors taxe
En tenant compte de l’importance de certains matériaux dans notre projet, nous
proposons de retenir les matériaux suivants pour l’établissement de la formule de
fluctuation :
- Ciment
- Acier et métal
- Produit rouge
-Gazoïl
- Gravier
- Bois
1) – MODE DE REGLEMENT DES FLUCTUATIONS LOT GENIE CIVIL -
VRD

P = Po [0.25+0.30 M (1+k) + 0,1 C + 0,12 A +0,05 Br + 0,09 GO + 0, 01 Gr + 0,08 B]


_______ _____ _____ ______ ____ _____
____
Mo (1+ko) Co Ao Bro GOoGro Bo

N.B :
0.25 + .030 + a ciment+ a acier + a P.rouge + a gas-oil + a gravier + a bois = 1
Dans laquelle les lettres ou paramètres ont la signification suivant les chiffres affectés à
chacun de ces paramètres étant appelés coefficients.

P = Montant révisé des travaux et fournitures soumis à fluctuation


Po = Montant non révisé des travaux et fournitures soumis à fluctuation par application
des prix de base initiaux (il est à noter que le montant des travaux exécutés après que le
seuil des pénalités ait été atteint ne sont pas soumis à fluctuation)
0,30 = Part invariable correspondant aux frais généraux et bénéfices
Mo = Salaire horaire à la date (N-8) d’une équipe type composée de :
- Un ouvrier 2ème catégorie
- Deux ouvriers ordinaires

M = Salaire d’application de l’équipe type calculée en moyenne pondérée par rapport


au temps d’application.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 11


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

Ko = Charges sociales et indemnités diverses, accessoires de salaires, exprimés en


pourcentage à la date N-8

K = Charges sociales et indemnités diverses d’application en moyenne pondérée par


rapport au temps d’application
Co = Prix à la date (N-8) de la tonne de ciment CPCI en sacs papiers, et constaté dans le
bulletin de l’UTICA
C = Prix de la tonne de ciment CPCI en sacs papiers calculé en moyenne pondérée par
rapport au temps d’application.
Ao = Prix à la date N-8 de la tonne d’acier Tunsid 14 et constaté dans le bulletin de
l’UTICA
A = Prix d’application de la tonne d’acier Tunsid 14 calculé en moyenne pondérée par
rapport au temps d’application
Bro = Prix à la date N-8 des produits rouges (un millier de briques 6 trous + un millier
de briques 12 trous) et constaté dans le bulletin de l’UTICA.
Br = Prix d’application des produits rouges (un millier de briques 6 trous + un millier
de briques 12 trous) calculé en moyenne pondérée par rapport au temps d’application.
GOo = Prix à la date N-8 du m3 de Gas-oil calculé en moyenne pondérée par rapport au
temps d’application.
Gro = Prix à la date N-8 d’un mètre cube de gravier 4/15 et constaté dans le bulletin de
l’UTICA

Gr = Prix d’application d’un mètre cube de gravier 4/15 calculé en moyenne pondérée
par rapport au temps d’application.
Bo = Prix à la date N-8 du bois (1m3 de bois rouge 1er choix plus 1m3 de bois blanc) et
constaté dans le bulletin de l’UTICA.
B = Prix d’application du bois (1m3 de bois rouge 1er choix plus 1m3 de bois blanc)
calculé en moyenne pondérée par rapport au temps d’application.

B) SOUS LOT ELECTRICITE- TELEPHONIE-CABLAGES INFORMATIQUE-


SECURITE INCENDIE

1) – MODE DE REGLEMENT DES FLUCTUATIONS


Le montant des travaux exécutés par l’Entreprise sera rectifié par application de la
formule suivante, et ce, à la fin des travaux :
L'application de cette formule se fera sur la base des prix hors taxe.
Les indices utilisés sont ceux relevés dans le bulletin de l’UTICA et sont hors taxe.
Le montant des travaux exécutés par l’Entreprise sera rectifié par application de la
formule suivante, et ce, à la fin des travaux :

P = Po [ 0,30 + 0,25 M (1+K) + 0.25 Cu + 0.1 Tt + 0.1 PVC ]


Mo(1+Ko) CuoTtoPVCo

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 12


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

Les lettres ou paramètres composant cette formule ont la signification suivant les chiffres
affectés à chacun de ces paramètres appelés coefficients.
P = Montant révisé des travaux et fournitures soumis au fluctuation.
Po = Montant non révisé des travaux et fournitures soumis à fluctuation par
application des prix de base initiaux.
0,30 = Part invariable correspondant aux frais généraux et bénéfices.

Mo = Salaire horaire à la date (N-8) d’une équipe type composée de :


- Un ouvrier hautement qualifié.
- Un chef d’équipe 3ème échelon.
M = Salaire d’application de l’équipe type en moyenne pondérée par rapport au
temps d’application.
Ko = Charges sociales et indemnités diverses, accessoires de salaires, exprimés en
pourcentage à la date (N-8).
K = Charges sociales d’application en moyenne pondérée par rapport au temps
d’application.
Cuo = Prix moyen de la tonne de fil de cuivre 30/10 en vigueur à la date (N-8) et
relevé dans le bulletin de l’UTICA.
Cu = Prix moyen de la tonne de fil de cuivre 30/10 publié au bulletin de l’UTICA
calculé en moyenne pondérée par rapport au temps d’application..
Tto= prix moyen à la date (N-8) de la tonne de plaque de tôle galvanisée (2m x 1m) -
10/10 relevé dans et le bulletin de l’UTICA.
Tt = Prix moyen d’application de la tonne de plaque de tôle galvanisée (2m x 1m)-
10/10 publié au bulletin de l’UTICA calculé en moyenne pondérée par rapport au
temps d’application..
PVCo = Prix moyen à la date (N-8) du ml de tuyauterie en PVC-Ø13.
PVC = Prix moyen d’application du ml de tuyauterie en PVC-Ø13 publié au bulletin
de l’UTICA et calculé en moyenne pondérée par rapport au temps d’application.

Les valeurs initiales des matériaux seront celles, relevées sur le bulletin de l’UTICA qui
donne les cours des matériaux, en vigueur à la date (N-8), (N) étant la date fixée pour la
remise des offres.
En ce qui concerne les salaires de l’équipe type, les charges sociales et indemnités
diverses, accessoires de salaires, ils seront ceux en vigueur, tels qu’ils résulteront des
textes officiels, parus avant le 8ème jour précédant la date de la remise des offres.

C) SOUS LOT FLUIDES


Le montant des travaux exécutés par l’Entreprise sera rectifié par application de la
formule suivante, et ce, à la fin des travaux :
L'application de cette formule se fera sur la base des prix hors taxe.
Les indices utilisés sont ceux relevés dans le bulletin de l’UTICA et sont hors taxe.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 13


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬
Le montant des travaux exécutés par l’Entreprise sera rectifié par application de la
formule suivante, et ce, à la fin des travaux :
P = Po [ 0,3 + 0,3 M (1+K) + 0.13 Cu + 0.14 Ta + 0.03 PVC + 0.1 PE ]
Mo (1+Ko) Cuo Tao PVCo Peo
Dans laquelle les lettres ou paramètres ont la signification suivant les chiffres affectés
à chacun de ces paramètres appelés coefficients.
N : Date limite de l’appel d’offres
P : Montant définitif après révision.
Po : Montant des travaux par application des prix de base initiaux.
0,3 : Part invariable.
Mo : Salaire horaire à la date (N-8) d’une équipe type composée de :
- Un ouvrier hautement qualifié.
- Un chef d’équipe 3ème échelon.
M : Salaire horaire d’application de l’équipe type en moyenne pondérée par rapport
au temps d’application.
Ko : Charges sociales et indemnités diverses, accessoires de salaires, exprimés en
pourcentage à la date (N-8).
K : Charges sociales d’application en moyenne pondérée par rapport au temps
d’application.
Cuo : Prix à la date de la tonne de fil de cuivre 30/10 en vigueur à la date (N-8) et
constaté dans le bulletin de l’UTICA.
Cu : Prix de la tonne de fil de cuivre 30/10 publié au bulletin de l’UTICA pendant
le mois correspondant à la livraison.
Tao : prix à la date (N-8) de vente moyen de la tôle plane d’acier galvanisée10/10
tel que constaté dans et le bulletin de l’UTICA.
Ta : Prix de vente moyen de la tôle plane d’acier galvanisée 10/10 calculé par
rapport au temps d’application.
PVCo : Prix à la date (N-8) du ml de tuyauterie en PVC-Ø110 épaisseur 3mm
constaté dans le bulletin de l’UTICA.
PVC : Prix d’application du ml de tuyauterie en PVC-Ø110 épaisseur 3mm calculé
en moyenne pondérée par rapport au temps d’application.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 14


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

PEo : Prix à la date (N-8) du ml de tuyauterie bargatterre PEE Ø25 constaté dans le
bulletin de l’UTICA.
PE : Prix d’application du ml de tuyauterie bargatterre PEE Ø25 calculé en
moyenne pondérée par rapport au temps d’application.

D) – DISPOSITIONS COMMUNES :
1) – DUREE D’APPLICATION – RETARD D’EXECUTION :
1.1- Durée d’application :
Il est formellement précisé que les fluctuations de M(1+K) seront prises en compte
pendant la totalité du délai contractuel. En cas de retard, la valeur de M(1+K) pendant le
temps mis pour l’exécution des travaux après l’expiration du délai, restera la valeur
pondérée calculée à la fin du délai contractuel.(sans toutefois dépasser le seuil des
pénalités pour retard d’exécution). Cette valeur résultera de l’opération de pondération
suivante.

Σ [ M (1+K) x d ] / D dans laquelle

d indique le nombre de jours calendaires, compris dimanches et jours fériés,


correspondant à chaque valeur successive de M(1+K), (Σ d étant égale à D)
D indique le délai contractuel.

Les fluctuations des matériaux et fournitures suivants :liants hydrauliques, produits de


carrière, Gaz oil (matériaux périssable ou encombrant sur le chantier ) seront prises en
compte pendant les (3/4) trois quarts du délai contractuel ; après expiration de ce délai, la
valeur à prendre en compte restera la valeur pondérée calculée à la fin de ¾ du délai
contractuel.
Cette valeur résultera de l’opération suivante :

Σ (VX d) / 3/4 D dans laquelle

V indique les valeurs successives du matériau considéré.

d indique le nombre de jours calendaires, compris dimanches et jours fériés,


correspondant à chaque valeur successive de « V » (Σd étant évidemment égal à 3/4 D ),
D indique le délai contractuel.
Les fluctuations de l’acier, des produits rouges et du bois ne seront prises en compte que
pendant les (2/3) deux tiers du délai contractuel ; après expiration de ce délai, la valeur à
prendre en compte restera la valeur pondérée à la fin des 2/3 du délai contractuel.

FIN

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 15


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

ANNEXE 2

1 - Déclaration d'intégrité

2- Déclaration environnementale et sociale.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 16


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

1- DECLARATION D’INTEGRITE

« Nous déclarons et nous nous engageons à ce que ni nous ni aucune autre personne, y compris parmi
nos dirigeants, employés, représentants, partenaires en coentreprise ou sous-traitants agissant en notre
nom sur la base de nos instructions en bonne et due forme ou avec notre connaissance et accord, ou avec
notre consentement, n’ait commis ou ne commette une quelconque manœuvre interdite (telle que définie
ci-dessous) en rapport avec la procédure d’appel d’offres ou dans le cadre de l’exécution ou de la fourniture
de travaux, biens ou services concernant [préciser de quel marché ou appel d’offres il s’agit] (le
« marché »), et à vous informer au cas où une telle manœuvre interdite serait portée à l’attention de toute
personne chargée, au sein de notre société, de veiller à l’application de la présente déclaration.

Pendant la durée de la procédure d’appel d’offres et, si notre offre est retenue, pendant la durée du
marché, nous désignerons et maintiendrons dans ses fonctions une personne – qui sera soumise à votre
agrément, et auprès de qui vous aurez un accès illimité et immédiat – et qui sera chargée de veiller, en
disposant des pouvoirs nécessaires à cet effet, à l’application de la présente déclaration.

Nous déclarons et nous nous engageons à ce que ni nous-mêmes ni aucun autre individu, y compris parmi
nos dirigeants, employés, représentants, partenaires en coentreprise ou sous-traitants agissant en notre
nom sur la base de nos instructions en bonne et due forme ou avec notre connaissance et accord, ou avec
notre consentement, (i) ne soit visé par ou autrement soumis à des sanctions de l’UE ou de l’ONU et, (ii) en
lien avec l’exécution de travaux ou la fourniture de biens ou de services au titre du marché, n’agisse en
violation de sanctions de l’UE ou de l’ONU. Au cas où une telle situation serait portée à l’attention de toute
personne de notre société chargée de veiller à l’application de la présente déclaration, nous nous
engageons à vous en informer.

Si (i) nous-mêmes ou un dirigeant, employé, représentant ou partenaire en coentreprise, le cas échéant,


agissant comme indiqué ci-dessus, avons été condamnés/a été condamné par un tribunal, quel qu’il soit,
ou sanctionné(s) par une autorité, quelle qu’elle soit, pour un délit quelconque impliquant une manœuvre
interdite en rapport avec une procédure d’appel d’offres ou un marché de fourniture de travaux, de biens ou
de services au cours des cinq années précédant immédiatement la date de la présente déclaration, ou
(ii) un quelconque de ces dirigeants, employés, représentants ou encore le représentant d’un partenaire en
coentreprise, le cas échéant, a été renvoyé ou a démissionné d’un emploi quel qu’il soit pour avoir été
impliqué dans une manœuvre interdite, ou (iii) nous-mêmes ou un dirigeant, employé, représentant ou
partenaire en coentreprise, le cas échéant, agissant comme indiqué ci-dessus avons été exclus/a été exclu
ou autrement sanctionnés/sanctionné par les institutions européennes ou par une grande banque
multilatérale de développement (Groupe Banque mondiale, Banque africaine de développement, Banque
asiatique de développement, Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Banque
européenne d’investissement ou Banque interaméricaine de développement, notamment) de la
participation à une procédure d’appel d’offres pour cause de manœuvre interdite, vous trouverez ci-après
des précisions au sujet de cette condamnation, ce renvoi ou démission ou cette exclusion, ainsi que le
détail des mesures que nous avons prises, ou prendrons, pour garantir que ni nous ni aucun de nos
employés ne commettrons/commettra aucune manœuvre interdite en rapport avec le marché [donner les
détails si nécessaire].

Nous prenons acte du fait que si nous faisons l’objet d’une décision d’exclusion par la Banque européenne
d’investissement (BEI), nous ne serons pas éligibles à l’attribution d’un marché financé par la BEI.

Nous accordons à [indiquer le nom du promoteur du projet], à la Banque européenne d’investissement et


aux auditeurs nommés par le premier ou la seconde, ainsi qu’à toute autorité, institution européenne ou
organe compétent selon la législation de l’Union européenne, le droit d’inspecter et de copier nos dossiers
et archives et ceux de tous nos sous-traitants dans le cadre du marché. Nous acceptons de conserver
lesdits dossiers et archives durant la période généralement prévue par la législation en vigueur mais, quoi
qu’il en soit, pendant au moins six ans à compter de la date de soumission des offres et, si le marché nous
est attribué, au moins six ans à compter de la date de réception provisoire du marché. »

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 17


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

Aux fins de la présente déclaration, il faut entendre l’expression « manœuvre interdite » au sens qui lui est
donné dans la Politique antifraude de la BEI1.

Remarque : dans le cas d’une procédure internationale de passation de marché (selon la définition de l’article 3.3.2),
la présente déclaration doit être transmise à la Banque avec le contrat. Dans les autres cas, elle doit être conservée
par le promoteur, qui devra pouvoir la transmettre à la Banque sur demande.

1
Pour en savoir plus sur les définitions, se référer à la Politique antifraude de la BEI (http://www.eib.org/fr/infocentre/publications/all/anti-fraud-
policy.htm).

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 18


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬

2- DECLARATION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

Nous, soussignés, nous engageons à respecter – et à garantir que tous nos sous-traitants respectent –
toutes les lois et règlementations du travail en vigueur dans le pays d’exécution du marché, ainsi que
l’ensemble de la législation et de la réglementation nationales et toutes obligations figurant dans les
conventions internationales et les accords multilatéraux pertinents en matière d’environnement qui sont
applicables dans le pays d’exécution du marché.

Normes du travail. Nous souscrivons en outre aux principes des huit conventions2 fondamentales de l’OIT
concernant le travail des enfants, le travail forcé, la non-discrimination et la liberté d’association, ainsi que
le droit de négociation collective. Nous i) paierons des salaires et des prestations et observerons des
conditions de travail (notamment des horaires de travail et des jours de repos) qui ne seront pas inférieurs
à ceux fixés dans le secteur ou l’industrie là où les travaux inhérents au projet seront réalisés, et ii) nous
consignerons de manière complète et précise l’emploi des travailleurs sur le site.

Relations au travail. Nous nous engageons donc à élaborer et à mettre en œuvre une politique et des
procédures relatives aux ressources humaines applicables à tous les travailleurs employés au titre du
projet, conformément à la norme 8 du Manuel des bonnes pratiques environnementales et sociales de
la BEI. Nous effectuerons un suivi de leur application et en rendrons compte régulièrement à [insérer le
nom du pouvoir adjudicateur], ainsi que de toutes les mesures correctrices jugées nécessaires
périodiquement.

Santé, sécurité et sûreté des travailleurs et des populations. Nous nous engageons i) à respecter toutes les
lois relatives à la santé et à la sécurité au travail en vigueur dans le pays d’exécution du marché, ii) à
élaborer et à mettre en œuvre les plans et systèmes nécessaires à la gestion de la santé et de la sécurité,
conformément aux mesures définies dans le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES) du projet
et aux Principes directeurs concernant les systèmes de gestion de la sécurité et de la santé au travail
définis par l’OIT3, iii) à fournir aux travailleurs employés pour le projet un accès à des installations
adéquates, sûres et hygiéniques ainsi qu’à des lieux de vie conformes aux dispositions de la norme 9 du
Manuel des bonnes pratiques environnementales et sociales de la BEI pour les travailleurs vivant sur le
site, et iv) à appliquer des dispositifs de gestion de la sécurité qui sont cohérents avec les normes et
principes internationaux liés aux droits humains, si le projet nécessite de tels dispositifs.

Protection de l’environnement. Nous nous engageons à prendre toutes les mesures raisonnables pour
protéger l’environnement sur le site et en dehors de celui-ci et pour limiter les nuisances pour les
personnes et les biens résultant de la pollution, du bruit, de la circulation et d’autres événements liés aux
aménagements du projet. À cette fin, les émissions, les rejets en surface et les effluents produits par nos
activités respecteront les limites, les spécifications ou les prescriptions définies dans [insérer le titre du
document pertinent]4 ainsi que dans les législations et réglementations nationales et internationales
applicables dans le pays d’exécution du marché.

Performance environnementale et sociale. Nous nous engageons i) à soumettre [préciser la périodicité telle
qu’indiquée dans le dossier d’appel d’offres] des rapports de suivi environnemental et social à [insérer le
nom du pouvoir adjudicateur], et ii) à respecter les mesures qui nous sont imposées en vertu des permis
environnementaux et [ajouter le titre du document pertinent, le cas échéant]5, ainsi que toutes mesures
correctrices ou préventives énoncées dans le rapport annuel de suivi environnemental et social. À cette fin,
nous élaborerons et mettrons en œuvre un système de gestion environnementale et sociale qui sera

2
http://www.ilo.org/global/standards/introduction-to-international-labour-standards/conventions-and-recommendations/lang--fr/index.htm
3
http://www.ilo.org/safework/info/standards-and-instruments/WCMS_107727/lang--fr/index.htm
4
Par exemple, l’Évaluation des incidences environnementales et sociales (EIES) et le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES).
5
Par exemple, l’Évaluation des incidences environnementales et sociales (EIES) et le Plan de gestion environnementale et sociale (PGES).

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 19


‫صـــــــــــﺔ‬
ّ ‫ﻛــــــــــــــراس الشــــــــروط اﻹداريــــــــﺔ الخا‬
proportionné à la taille et à la complexité du marché, et nous fournirons à [insérer le nom du pouvoir
adjudicateur] des détails concernant i) les plans et les procédures, ii) les rôles et les responsabilités, ainsi
que iii) les rapports pertinents d’examen et de suivi.

Nous déclarons par la présente que le montant que nous proposons dans notre offre pour ce marché
comprend tous les coûts liés à nos obligations de performance environnementale et sociale dans le
contexte de ce marché. Nous nous engageons i) à réévaluer, en consultation avec [insérer le nom du
pouvoir adjudicateur], toute modification apportée à la conception du projet qui serait susceptible
d’entraîner des incidences environnementales ou sociales négatives, ii) à prévenir rapidement par écrit
[insérer le nom du pouvoir adjudicateur] de tous risques ou impacts environnementaux ou sociaux fortuits
apparaissant durant l’exécution du marché et de la mise en œuvre du projet n’ayant pas été pris en compte
précédemment, et iii) en consultation avec [insérer le nom du pouvoir adjudicateur], à ajuster nos mesures
d’atténuation et de suivi des incidences environnementales et sociales en tant que de besoin pour assurer
le respect de nos obligations environnementales et sociales.

Effectif chargé des aspects environnementaux et sociaux. Nous faciliterons la supervision et le suivi
continus, par le pouvoir adjudicateur, du respect de nos obligations environnementales et sociales décrites
ci-dessus. À cette fin, nous désignerons et maintiendrons dans ses fonctions, jusqu’à l’achèvement du
marché, une équipe chargée de la gestion environnementale et sociale (proportionnée à la taille et à la
complexité du marché) – qui sera soumise à l’agrément raisonnable du pouvoir adjudicateur et à laquelle
ce pouvoir adjudicateur aura un accès illimité et immédiat – et qui sera chargée de veiller, en disposant des
pouvoirs nécessaires à cet effet, à l’application de la présente déclaration environnementale et sociale.

Nous accordons au pouvoir adjudicateur, à la BEI et aux auditeurs nommés par le premier ou la seconde le
droit d’inspecter tous nos dossiers, archives, données électroniques et documents relatifs aux aspects
environnementaux et sociaux du marché en cours, ainsi que tous ceux de tous nos sous-traitants.

Nom En qualité de

Signature

Dûment autorisé(e) à signer le contrat pour et au nom de

Date

Note au promoteur : dans le cas d’une procédure internationale de passation de marchés (selon la définition du
point 3.3.2), la présente déclaration doit être transmise à la Banque avec le contrat. Dans les autres cas, elle doit être
conservée par le promoteur, qui devra pouvoir la transmettre à la Banque sur demande.

Foyer Universitaire - Technopole Sidi Thabet C.C.A.P Page 20