Vous êtes sur la page 1sur 92

Medium voltage products

UniGear ZS1
Tableau moyenne tension,
isolé dans l’air, tenue à l’arc interne
pour les tensions jusqu'à 24 kV
Sommaire

1. UniGear ZS1
4 Description
8 Classification IEC
10 Caractéristiques structurelles
12 Gamme d'essais complète
14 Sécurité
18 Disjoncteur sous vide
22 Disjoncteur à gaz
24 Contacteur sous vide
26 Interrupteur-sectionneur
28 Chariots de service
30 UFES - Sectionneur de terre ultra rapide
32 I s-limiter - limiteur du courant de défaut
34 Transformateurs de mesure
36 Capteurs de mesure
40 Têtes des câbles
42 Automatisation de la distribution
56 Système de commutation (transfert) automatique
58 Unités typiques
60 Données techniques

2. UniGear ZS1 – système à double jeu de barres


64 Description
66 Caractéristiques
68 Unités typiques
70 Données techniques

3. Applications navales
74 Description
76 Caractéristiques
78 Unités typiques
80 Données techniques

UniGear ZS1 – à deux étages


82 Description
84 Caractéristiques
86 Unités typiques
88 Données techniques

3
1. UniGear ZS1
Description

• UniGear ZS1 est la ligne principale de tableaux ABB, isolés dans l’air; elle
est produite et diffusée dans le monde entier, avec les caractéristiques
électriques suivantes: jusqu’à 24 kV, 4000 A, 50 kA
• Plus de 150.000 panneaux installés, dans plus de 100 pays
• Chaque panneau UniGear ZS1 est constitué d’une seule unité, que l’on peut
équiper de: disjoncteur, contacteur ou interrupteur-sectionneur, ainsi que
de tous les accessoires disponibles pour les unités standard

4
• Tableaux approuvés pour des applications spéciales telles que: navale, antisismique,
nucléaire; ils ont passé les essais type de conformité aux normes IEC, GB/DL, GOST et
CSA
• Possibilité de combiner les unités directement avec d’autres produits de la
famille UniGear
• Toutes les opérations sur le tableau sont faites sur le devant du tableau; par consé-
quent, pour l’installation et pour l’entretien du tableau, il n’est jamais nécessaire
d’accéder à la partie postérieure
Caractéristiques des Applications
tableaux UniGear ZS1
Gamme Entreprises et centrales électriques
•  Jusqu’à 12-17,5 kV, ...4000 A, ...50 kA • Centrales électriques
•  Jusqu’à 24 kV, ...3150 A, ...31,5 kA • Sous-stations électriques
•  Normes IEC • Tableaux principaux et auxiliaires
•  Versions personnalisées
Industrie
Sécurité • Papeteries
•  Interverrouillages de sécurité • Cimenteries
•  Tenue à l’arc interne IAC AFLR • Industries textiles
•  Classification LSC-2B, PM • Industries alimentaires
•  Manœuvre du disjoncteur avec porte • Secteur automobile
fermée • Carrières
• Industries pétrochimiques
Flexibilité
• Oléoducs et gazoducs
•  Vaste gamme d’applications
• Métallurgie
•  Disjoncteur sous vide et à gaz SF6
• Laminage
•  Contacteur sous vide
• Mines
•  Interrupteur-sectionneur
•  TC/TT traditionnels et capteurs Applications navales
•  Installation murale ou sur pied • Plates-formes de forage
• Plates-formes pétrolières en mer
Qualité
• Navires de croisière
•  Qualité ABB
• Cargos porte-conteneurs
•  Parc installé important
• Bateaux citerne
•  Installations dans beaucoup de pays
• Navires câbliers
Equipement • Ferry boats
•  Protection et contrôle
Transports
•  Sectionneur de terre
• Aéroports
•  Sectionneur de terre ultra rapide
• Ports
•  Is-limiter
• Chemins de fer
•  Batteries de condensateurs intégrées
• Métro
•  Unité de contrôle à microprocesseur
Infrastructures
• Grandes surfaces commerciales
• Hôpitaux
• Infrastructures et travaux civils de
grandes dimensions

5
1. UniGear ZS1
Description

UniGear ZS1 est un tableau moyenne tension, avec


structure métallique, destiné à équiper les postes
d’intérieur.
Les compartiments des unités sont séparés entre eux par
des cloisons en métal, et les parties sous tension sont
isolées dans l’air.
Le tableau est modulaire, ce qui permet de choisir les
unités que l’on veut placer côte à côte pour satisfaire
n’importe quel type d’application.
Les unités fonctionnelles du tableau sont garanties avec
tenue à l’arc interne conforme aux normes IEC 62271-200,
annexe AA, accessibilité classe A, critères 1 – 5.
Toutes les opérations de mise en service, d’entretien
et d’exercice peuvent être exécutées en face avant du
tableau.
Les appareils de manœuvre et les sectionneurs de terre
peuvent être manœuvrés en face avant, avec la porte
fermée.
Le tableau peut être installé contre un mur.

Appareils Conditions d’exercice normales


Le tableau UniGear ZS1 peut être équipé de tous les appareils Les paramètres nominaux du tableau sont garantis dans les
disponibles sur le marché, dont: conditions atmosphériques suivantes:
• disjoncteurs sous vide, débrochables, avec actionneur • température ambiante minimale: – 5 °C
mécanique ou magnétique, • température ambiante maximale: + 40 °C
• disjoncteurs à gaz débrochables, Pour toutes valeurs de température ambiante différentes,
• contacteurs sous vide débrochables avec fusibles, veuillez contacter ABB.
• interrupteurs–sectionneurs en version fixe • Humidité ambiante:
Cela permet de disposer d’une interface unique pour le - moyenne maximum de l’humidité relative dans les 24
tableau, avec des procédures de service et d’entretien heures 95%
identiques. - moyenne maximum de la pression de la vapeur d’eau
Il est possible d’équiper le tableau avec des transformateurs dans les 24 heures 2,2 kPa
de mesure ou des capteurs pour mesurer le courant et la - moyenne maximum mensuelle de l’humidité relative 90%
tension, et avec n’importe quel type d’unité de contrôle et de - moyenne maximum mensuelle de la pression de la vapeur
protection. d’eau 1,8 kPa
• L’altitude normale de service est de 1.000 m max au-
Configuration du tableau et du jeu de barres dessus du niveau de la mer. Pour toutes valeurs d’altitude
supérieures, veuillez contacter ABB.
Le développement des unités fonctionnelles traditionnelles
• Présence d’une atmosphère normale, non corrosive et non
avec système à un seul jeu de barres a fait naître le tableau
contaminée
UniGear ZS1, avec:
• configuration à deux étages,
• unités compactes équipées de contacteurs avec fusibles,
• configuration à double jeu de barres.
L’emploi de cette configuration permet une utilisation de
l’espace extrêmement efficace. En outre il est possible de
combiner l’UniGear ZS1 avec système à un seul jeu de barres
avec d’autres tableaux de la famille UniGear, tels que:
•  UniGear 550
•  UniGear 500R
•  UniGear MCC.

6
Normes Degrés de protection
Le tableau et les principaux appareils qu’il contient satisfont Les degrés de protection du tableau satisfont aux normes IEC
aux normes suivantes: 60529.
• IEC 62271-1 pour l’application en général Le tableau UniGear ZS1 est normalement fourni avec les
• IEC 62271-200 pour le tableau degrés de protection standards suivants:
• IEC 62271-102 pour le sectionneur de terre • IP4X pour l’enveloppe externe
• IEC 62271-100 pour les disjoncteurs • IP2X pour le cloisonnement entre les compartiments
• IEC 60071-2 pour la coordination de l’isolement Sur demande, l’enveloppe externe peut être fournie avec des
• IEC 60470 pour les contacteurs degrés de protection supérieurs; veuillez contacter ABB.
• IEC 60265-1 pour les interrupteurs - sectionneurs
• IEC 60529 pour le degré de protection Les caractéristiques électriques du tableau peuvent changer
en cas de conditions environnementales différentes de celles
Couleur des surfaces externes qui sont décrites au chapitre précédent, et aussi pour garantir
des degrés de protection supérieurs aux degrés standards.
RAL7035 - gris clair (portes avant et tôles latérales).
Sur demande, d’autres couleurs sont disponibles.

Caractéristiques électriques du tableau UniGear ZS1 (IEC) -


système à un seul jeu de barres
Tension nominale kV 7,2 12 17,5 24
Tension nominale d’isolement kV 7,2 12 17,5 24
Tension d’essai à fréquence industrielle kV 1 min 20 28 38 50
Tension de tenue sous choc kV 60 75 95 125
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60 50/60 50/60
Courant assigné admissible de courte durée kA 3 s …50 …50 …50 …31,5
Courant de crête kA …125 …125 …125 …80
Courant de tenue à l’arc interne kA 1 s …50 …50 …50 …31,5
Courant nominal des barres principales A ...4000 ...4000 ...4000 ...3150
630 630 630 630
1250 1250 1250 1250
1600 1600 1600 1600
Courant nominal du disjoncteur A
2000 2000 2000 2000
2500 2500 2500 2300
3150 3150 3150 2500
3600 3600 3600 2500
Courant nominal du disjoncteur à ventilation forcée A
4000 4000 4000 3150

1) Pour les autres versions, veuillez consulter le chapitre 2 (Double jeu de barres) et le chapitre 3 (Application navale).
2) La version GB/DL est disponible avec des valeurs de rigidité diélectrique plus élevées (42 kV) et avec courant de courte durée admissible assigné (4 s).
3) Les valeurs indiquées sont valables tant pour le disjoncteur sous vide que pour le disjoncteur à gaz SF6.
4) Pour le panneau avec contacteur, la valeur du courant assigné est de 400 A.
5) La version CSA est disponible pour 27,6 kV

7
1. UniGear ZS1
Classification IEC

La norme IEC 62271-200 a introduit de nouveau critères Cloisonnement métallique - PM


sur les définitions et les classifications des tableaux pour
En ce qui concerne les types de cloisonnements ou de volets
moyenne tension.
entre les pièces sous tension et un compartiment qui est
Une des principales modifications que cette norme
ouvert, on distingue deux classes de cloisonnement:
a introduites est l’élimination de la classification des
• classe PM (Partition of Metal – cloisonnement en métal)
tableaux en tableaux blindés, compartimentés, et à
• classe PI (Partition of Insulating material – cloisonnement en
colonnes.
matière isolante).
La classification des tableaux a été réexaminée en tenant
Le tableau UniGear ZS1 est classifié PM, car les
compte du point de vue de l’utilisateur, en particulier sur
compartiments sont cloisonnés par des tôles en métal /
certains aspects tels que l’opérativité et l’entretien du
volets.
tableau, pour satisfaire aux exigences et aux attentes
d’une bonne gestion des sous-stations, à partir de
l’installation du tableau jusqu’à son démantèlement. Compartiment avec l’accès contrôlé par
Dans un tel contexte, on a choisi la «perte de continuité interverrouillage
de service» (Loss of Service Continuity) comme critère
La partie frontale du tableau UniGear ZS1 est classifiée
fondamental pour l’utilisateur.
comme “contrôlée par interverrouillage”, car l’accès aux
Conformément à la norme IEC 62271-200, on peut définir
compartiments contenant des pièces sous haute tension,
les tableaux UniGear ZS1 de la façon suivante.
dans l’intention de les ouvrir pour effectuer les opérations
normales et/ou l’entretien ordinaire, est contrôlé par toute la
structure du tableau.
Perte de continuité de service LSC-2B
Les différentes catégories de LSC décrivent la possibilité de Compartiment avec l’accès en utilisant
maintenir sous tension d’autres compartiments ou panneaux, des outils
alors qu’un compartiment dans le circuit principal est ouvert.
La partie arrière du tableau est classifiée comme “accessible
Les catégories définies sont:
en utilisant des outils”, car il est possible d’ouvrir le
• LSC-1: on doit mettre tout le tableau hors service pour
compartiment contenant des pièces sous haute tension (mais
pouvoir ouvrir un compartiment du circuit principal pour y
pas pour effectuer les opérations normales et/ou l’entretien
effectuer les opérations normales et/ou l’entretien ordinaire,
ordinaire), mais uniquement en utilisant des outils. Des
ou pour pouvoir accéder aux autres compartiments du
procédés spéciaux sont nécessaires.
tableau.
• LSC-2A: comme pour la LSC1, sauf que les barres
principales et les unités fonctionnelles adjacentes au Classification de tenue à l'arc interne
compartiment que l’on est en train d’entretenir peuvent IAC AFLR
rester en service
Le tableau UniGear ZS1 est classifié IAC AFLR.
• LSC-2B: comme pour la LSC-2A, sauf que tout le
Pour l’installation et la mise en service du tableau, il faut
compartiment des câbles peut rester en service.
considérer certains points fondamentaux:
Le tableau UniGear ZS1 est classifié LSC-2B parce que
• Niveau du courant de défaut (16...50 kA)
les compartiments des barres, des disjoncteurs et de
• Durée du défaut (0,1...1 s)
passage des câbles sont séparés entre eux physiquement et
• Voies de fuite des gaz chauds et toxiques produits par la
électriquement. Cette catégorie donne la possibilité d’accéder
combustion des matériaux
au compartiment disjoncteurs alors que les barres et les
• Dimensions du local, en particulier quant à la hauteur
câbles sont sous tension. Si l’on utilise la version fixe de
Pour plus d’informations, veuillez contacter votre revendeur ABB.
l’interrupteur-sectionneur, le panneau est classifié comme
LSC-2A, car le compartiment des câbles et le compartiment
des appareils ne sont pas séparés physiquement.

8
9
1. UniGear ZS1
Caractéristiques structurelles

Compartiments Sectionneur de terre


Chaque unité est constituée de trois compartiments de Le compartiment des câbles peut être doté d’un sectionneur
puissance: disjoncteur [A], barres [B] et câbles [C] (voir la de terre, pour effectuer la mise à la terre des câbles.
figure 1). On peut aussi utiliser le même dispositif pour mettre le jeu de
Chaque unité est dotée d’un compartiment basse tension [D], barres à la terre (unité de mesure et coupleur).
où sont logés tous les instruments auxiliaires. On peut aussi l’installer directement sur le jeu de barres
Le tableau avec tenue à l’arc interne est normalement doté principales, dans un compartiment dédié (applications barres).
d’un conduit [E] pour l’échappement des gaz produits par un Le sectionneur de terre possède un pouvoir de fermeture en
arc électrique. Différents types de conduits d’échappement court-circuit.
des gaz sont disponibles. On opère la commande du sectionneur de terre sur le devant
Tous les compartiments sont accessibles sur le devant du du tableau, par une opération manuelle; sur option, cette
tableau, et les opérations d’entretien peuvent être effectuées commande peut aussi être motorisée.
correctement même si le tableau est installé contre un mur. On peut voir sur le devant du tableau la position du
Les compartiments sont séparés entre eux par des cloisons sectionneur de terre, au moyen d’un indicateur mécanique.
métalliques.
Barre de terre
Les barres principales La barre de terre est en cuivre électrolytique. Elle parcourt
Le compartiment des barres contient le jeu de barres longitudinalement tout le tableau, en offrant donc le maximum
principales, relié par des dérivations aux contacts de de garantie de sécurité pour le personnel et pour toute
sectionnement supérieurs du disjoncteur. l’installation.
Les barres principales sont réalisées en cuivre électrolytique.
Pour les courants jusqu’à 2500 A, le système est fait de Isolateurs de traversée et volets
barres plates; pour les courants de 3150 A à 4000 A, on
Les isolateurs de traversée dans le compartiment disjoncteur
utilise des barres spéciales en forme de D.
contiennent les contacts permettant de connecter le
Les barres sont couvertes de matériel isolant.
disjoncteur respectivement au compartiment des barres et au
Sur toute la longueur du tableau il y a un seul compartiment
compartiment des câbles.
de barres pour les puissances jusqu’à 31,5 kA; sur option
Les isolateurs de traversée sont de type unipolaire et sont
ce compartiment unique peut être subdivisé en plusieurs
en résine époxydique. Les volets sont en métal; ils sont
compartiments. Pour les courants de 40/50 kA, ces isolateurs
actionnés automatiquement pendant le mouvement du
de traversée sont standards.
disjoncteur de la position “débrochée” à la position de
“service”, et vice versa.
Connexions des câbles
Le compartiment des câbles contient le système de Câbles
dérivations pour connecter les câbles de puissance aux
On peut utiliser des câbles unipolaires ou tripolaires, jusqu’à
contacts de sectionnement inférieurs du disjoncteur.
douze câbles au maximum par phase, en fonction de la
Les dérivations d’alimentation sont faites en cuivre
tension assignée, des dimensions de l’unité, et de la section
électrolytique, et pour toute la gamme de courants ce sont
des câbles (consulter la page 40).
des barres plates; pour les tensions de 17,5 et 24 kV, elles
Le tableau peut être installé contre le mur, car les câbles sont
sont couvertes de matériau isolant.
facilement accessibles sur le devant du tableau.

10
Conduit d’échappement des gaz
Le conduit d’échappement des gaz se trouve au-dessus du
tableau, sur toute la longueur de ce dernier.
Chaque compartiment est muni d’un déflecteur situé au
sommet. La pression engendrée par le défaut provoque
l’ouverture du déflecteur en permettant aux gaz de passer
dans le conduit.
Normalement les gaz chauds et les particules incandescentes
engendrées par l’arc interne doivent être évacués hors du
local.
Le tableau UniGear ZS1 peut être équipé d’une gamme
complète de solutions pour satisfaire toutes les exigences,
qu’il soit possible d’évacuer les gaz directement à l’extrémité
du tableau, ou qu’il soit nécessaire de les faire évacuer sur le
devant ou à l’arrière.
Dans les applications navales par exemple, il n’est pas
possible de faire évacuer les gaz à l’extérieur du local,
par conséquent, pour garantir la sécurité des personnes
et pour satisfaire aux normes, nous avons développé une
solution dédiée, comme des cheminées d’échappement
longitudinales.
Pour plus d’informations, veuillez contacter ABB.

Applications barres
Chaque unité du tableau peut être dotée d’une application
accessoire pour les barres:
• transformateurs de courant ou de tension pour les mesures
des barres
• sectionneur de terre pour le jeu de barres
• conduite d’entrée au sommet ou câbles pour réaliser des
interconnexions entre les différentes sections du tableau.

Compartiments de l'unité
A Compartiment disjoncteur
B Compartiment des barres
C Compartiment des câbles
D Compartiment basse tension
E Conduit d’échappement des gaz compact

Figure 1: Vue de coupe du tableau UniGear ZS1 à un seul étage

11
1. UniGear ZS1
Gamme d’essais complète

Le tableau UniGear ZS1 a été soumis à tous les essais Description des essais de type selon les
requis par les normes internationales (IEC) et locales (par
exemple les normes chinoises GB/DL et russes GOST).
normes IEC
On a en outre effectué les essais requis par les
• Tenue au courant admissible de courte durée et de crête
règlements des principaux registres maritimes (LR, DNV,
Cet essai démontre que le circuit de puissance principal et
RINA, BV et GL) pour l’emploi des tableaux dans les
le circuit de terre résistent aux contraintes provoquées par
installations navales.
le passage du courant de court-circuit sans subir aucun
Comme indiqué dans ces normes, les essais ont été
dommage.
effectués sur les unités du tableau considérées comme
Remarquons en outre qu’aussi bien le système de mise à la
les plus sensibles aux effets desdits essais, et par
terre du disjoncteur débrochable que celui de la barre de mise
conséquent les résultats ont été étendus sur toute la
à la terre du tableau sont soumis aux essais.
gamme.
Les propriétés mécaniques et électriques du jeu de barres
Toutes les unités du tableau sont soumises à des essais
principal et des dérivations supérieures et inférieures restent
de routine en usine avant la livraison.
inchangées même en cas de court-circuit.
Le but de ces essais est de fournir un contrôle
fonctionnel du tableau en fonction des caractéristiques • Echauffement
spécifiques de chaque installation. L’essai d’échauffement est effectué à la valeur de courant
assigné de l’unité tableau, et il montre que la chaleur ne
devient excessive dans aucune partie de l’unité tableau.
Pendant l’essai on contrôle aussi bien le tableau que le
Essais de type selon les normes IEC disjoncteur ou le contacteur dont il peut être doté.
• Tenue au courant admissible de courte durée et de crête
• Echauffement • Tenue à l’arc interne
• Tenue à l’arc interne Consulter la page 14.
• Essai diélectrique • Essai diélectrique
• Pouvoir de fermeture et de coupure du disjoncteur et des Cet essai vérifie si le tableau est capable de tenir aux chocs
contacteurs de foudre et à la tension d’essai à fréquence industrielle.
• Pouvoir de fermeture du sectionneur de terre L’essai de tenue à fréquence industrielle est effectué comme
• Manœuvres mécaniques du disjoncteur et du sectionneur un essai de type, mais c’est aussi un essai de routine effectué
de terre sur tous les tableaux produits.
• Degré de protection IP

Essais de routine en usine selon les


normes IEC
• Inspection et contrôle visuels
• Vérification des séquences mécaniques
• Contrôle des câblages
• Vérification des séquences électriques
• Tension d’essai à fréquence industrielle
• Mesure de la résistance des circuits principaux
• Essai d’isolement secondaire

Essais de type spécial requis par les


registres maritimes pour les applications
dans la marine
•  Températures ambiantes élevées (+ 45 °C)
•  Inclinaison
•  Vibration

Figure 2: UniGear ZS1 pendant l'essai de tenue à l'arc interne

12
• Pouvoir de fermeture et de coupure du disjoncteur Essais de type requis par les registres
Le disjoncteur ou le contacteur est soumis aux essais de
coupure du courant assigné et du courant de court-circuit.
maritimes
En outre il est aussi soumis aux essais d’ouverture et de
• Température ambiante élevée
fermeture de charges capacitives et inductives, de batteries
En général les conditions d’exercice des appareillages
de condensateurs et/ou de lignes de câbles.
électriques dans les installations navales sont plus sévères
• Pouvoir de fermeture du sectionneur de terre que les conditions dans les applications terrestres normales.
Le sectionneur de terre du tableau UniGear ZS1 est en La température est un de ces facteurs, et c’est pourquoi les
mesure de se fermer en cas de court-circuit. Normalement règlements des registres maritimes exigent que le tableau
le sectionneur de terre est interverrouillé, pour empêcher son puisse fonctionner à une température ambiante plus élevée
actionnement sur des circuits encore sous tension. (45 °C ou plus) que celle qui est prévue par les normes IEC
Mais si cela se produisait, pour quelque raison que ce soit, la (40 °C).
sécurité du personnel serait pleinement sauvegardée.
• Inclinaison
• Manœuvres mécaniques On effectue cet essai en inclinant le tableau pendant un temps
Les essais d’endurance mécanique sur tous les organes déterminé jusqu’à 25°, sur les quatre côtés alternativement,
de manœuvre garantissent la fiabilité des appareillages. tout en actionnant l’appareillage de manœuvre.
L’expérience générale dans le domaine électrotechnique L’essai prouve que le tableau est capable de résister à ces
indique que les défauts mécaniques sont une des causes les conditions de service extrêmes, et que tous les appareils qu’il
plus courantes de défaut dans une installation. contient peuvent être actionnés sans inconvénients et sans
On teste le disjoncteur en effectuant un très grand nombre de être endommagés.
manœuvres – plus que ce qui est effectué normalement par
• Vibration
les installations en service.
La fiabilité et la robustesse du tableau UniGear ZS1 sont
En outre les composants du tableau sont inclus dans
prouvées définitivement par le résultat de l’essai de résistance
un programme de contrôle de la qualité. On prélève
aux contraintes mécaniques dues aux vibrations.
régulièrement des échantillons des lignes de production, pour
Les conditions d’exercice sur des installations navales et sur
les soumettre à des essais d’endurance mécanique, et vérifier
les plates-formes marines requièrent que le tableau puisse
si la qualité du composant produit est vraiment identique à
fonctionner dans des milieux subissant de fortes vibrations,
celle des composants soumis aux essais.
comme c’est le cas pour les moteurs des grands navires de
• Degré de protection IP croisière ou pour les installations de forage des plateformes
Le degré de protection IP est la résistance offerte par le pétrolières.
tableau UniGear ZS1 contre la pénétration d’objets solides et – amplitude d’1 mm dans la gamme de fréquences de 2 et
liquides. 13,2 Hz
Ce degré de résistance est indiqué par le préfixe IP suivi de – amplitude d’accélération de 0,7 g dans la gamme de
deux caractères (par ex.: IP4X). fréquences entre 13,2 et 100 Hz.
Le premier numéro identifie le degré de protection contre la
pénétration d’objets solides, tandis que le deuxième caractère
se réfère aux liquides.

Figure 3: Essai d’inclinaison Figure 4: Essai de vibration/sismique

13
1. UniGear ZS1
Sécurité

Quand on réalise un tableau pour moyenne tension cela afin de garantir la sécurité du personnel travaillant à
moderne, il faut absolument donner la priorité à la proximité du tableau.
sécurité du personnel. C’est pourquoi le tableau UniGear Ce test garantit aussi qu’il ne se forme pas de trous dans
ZS1 a été conçu et testé pour garantir la tenue à l’arc les pièces externes accessibles de l’enveloppe, et enfin que
interne produit par un courant de court-circuit de la même toutes les connexions au circuit de terre restent efficaces, en
intensité que celle du courant maximum admissible de garantissant la sécurité du personnel qui devrait accéder au
courte durée. tableau après le défaut.
Les essais démontrent que l’enveloppe métallique La norme IEC 62271-200 prescrit les modes d’exécution de
du tableau UniGear ZS1 est en mesure de protéger le l’essai et les critères auxquels le tableau doit se conformer.
personnel à proximité du tableau au cas où un défaut Le tableau UniGear ZS1 satisfait pleinement aux cinq critères
arriverait à générer un arc interne. indiqués par la norme IEC.

Un arc interne est un défaut très improbable, bien que La classification IAC est prouvée par l’essai conformément
théoriquement différents facteurs puissent le provoquer, aux désignations suivantes:
comme par exemple: • Aspects généraux: classification IAC (acronyme d’Internal
• défauts d’isolement dérivant de la détérioration qualitative Arc Classified, c’est-à-dire classé comme résistant à l’arc
des composants. Les raisons peuvent être de mauvaises interne)
conditions atmosphériques et une forte pollution • Accessibilité: A, B ou C (tableau accessible seulement au
• surtensions d’origine atmosphérique ou bien engendrées personnel autorisé (A), à tous (B), pas accessible à cause
par la manœuvre d’un composant de l’installation (C)
• formation professionnelle inadéquate du personnel préposé • F, L, R: accès sur le devant (F – « front »), sur les côtés (L –
à l’installation « lateral ») et à l’arrière (R – « rear »)
• cassure ou manipulation (interdite) des interverrouillages de • Valeurs d’essai: courant d’essai en kilo-ampères (kA), et
sécurité durée en secondes (s).
• surchauffe des zones de contact due à la présence
d’agents corrosifs ou en cas de mauvais serrage des Les paramètres de chaque installation spécifique prévoient
connexions que l’on vérifie avec une attention particulière l’échappement
• intrusion de petits animaux dans le tableau (par exemple des gaz chauds et des particules incandescentes, pour
par l’entrée des câbles) garantir et préserver la sécurité du personnel.
• oubli de matériel à l’intérieur du tableau au cours des
opérations d’entretien. Systèmes de limitation des défauts
Les caractéristiques du tableau ZS1 réduisent fortement La structure du tableau UniGear ZS1 offre une protection de
l’incidence de ces causes de défaut, cependant quelques- type passif complète contre les effets du défaut d’arc interne
unes ne peuvent pas être complètement éliminées. pendant 1 seconde à 50 kA.
L’énergie produite par l’arc interne produit les phénomènes En outre ABB a développé des systèmes de protection actifs,
suivants: qui permettent d’obtenir de grands avantages:
• incrément de la pression interne • détection et extinction du défaut, normalement en moins de
• incrément de la température 100 ms, ce qui améliore la stabilité du réseau
• effets visuels et acoustiques • limitation des dommages aux appareils
• contraintes mécaniques sur la structure du tableau • limitation du temps du tableau hors service.
• fusion, décomposition et vaporisation des matériaux.
Pour la protection active contre l’arc interne, on peut installer,
Si ces phénomènes ne sont pas adéquatement contrôlés, dans les différents compartiments, des dispositifs constitués
ils peuvent avoir pour le personnel des conséquences très de divers types de capteurs, qui détectent instantanément le
graves, comme des lésions (dues aux ondes de choc, à dégagement du défaut et exécutent le déclenchement sélectif
la projection de pièces et à l’ouverture des portes) et des des disjoncteurs.
brûlures (dues à l’émission de gaz chauds). Les systèmes de limitation des défauts se basent sur des
L’essai de tenue à l’arc interne a pour but de vérifier si les capteurs, qui utilisent la pression ou la lumière engendrées
portes du compartiment restent fermées, si le tableau éjecte par le défaut d’arc interne comme facteur de déclenchement
des éléments, même en cas de pressions très élevées, et si pour couper le circuit défaillant.
des flammes ou des gaz incandescents sortent du tableau,

14
ITH Protection contre les arcs électriques
Les capteurs ITH sont constitués de micro-interrupteurs avec IED
placés au sommet du tableau, à proximité des déflecteurs Sur option, les IED (Intelligent Electronic Device) REF615,
d’échappement des gaz des trois compartiments de RET615, REM615 et REF610 peuvent être dotés d’une
puissance (barres, disjoncteur et câbles). protection rapide et sélective contre l’éclair d’arc électrique.
L’onde de choc provoque l’ouverture des déflecteurs, Il s’agit d’un système de protection contre le défaut d’arc
qui actionnent les micro-interrupteurs connectés aux interne à deux ou trois canaux, pour surveiller d’éventuels
déclencheurs d’ouverture des disjoncteurs. arcs électriques dans les compartiments disjoncteur, câbles et
Le temps total de déclenchement est de 75 ms (15 ms ITH + barres des tableaux.
60 ms interrupteur). Le temps total de déclenchement est de 72 ms (12 ms IED +
60 ms interrupteur).
TVOC
Ce système est constitué d’un dispositif de monitorage UFES (Ultra fast Earthing Switch)
électronique logé dans le compartiment basse tension, qui
(Sectionneur de terre ultra rapide)
est connecté aux capteurs optiques. Ceux-ci sont répartis
dans les compartiments de puissance, et sont connectés au L’UFES est un sectionneur de terre au design innovateur,
dispositif par des fibres optiques. extrêmement rapide, en mesure de mettre à la terre toutes
Quand un niveau de lumière prédéfini est franchi, le dispositif les trois phases en moins de 4 ms suivant la détection d’un
détermine l’ouverture des disjoncteurs. défaut d’arc interne.
Pour éviter que le système n’intervienne à cause d’une Pour plus d’informations, veuillez consulter le chapitre dédié,
lumière engendrée fortuitement par des phénomènes externes à la page 30.
(flash d’un appareil photos, reflet de lumières à l’extérieur,
etc), on peut aussi connecter des transformateurs de courant
au dispositif de monitorage.
Le module de protection envoie au disjoncteur la commande
d’ouverture uniquement s’il reçoit simultanément le signal de
la lumière et celui du courant de court-circuit.
Le temps total de déclenchement est de 62 ms (2 ms TVOC +
60 ms interrupteur). kA2 s

REA
Ce système offre les mêmes fonctions que le système TVOC.
Il est constitué d’une unité centrale (REA 101) et d’unités
d’extension optionnelles (REA 103, 105, 107), qui permettent
de réaliser des solutions personnalisées avec déclenchement
sélectif. Pour plus d’informations, veuillez consulter le chapitre
dédié, à la page 50.
Le temps total de déclenchement est de 62,5 ms (2,5 ms
REA + 60 ms interrupteur).

Fusion
Acier

Fusion
Cuivre

Fusion
Câbles

0 100 200 500 ms

Figure 5: Durée de l’arc et dégâts provoqués

15
1. UniGear ZS1
Sécurité

Le tableau UniGear ZS1 est doté de tous les


interverrouillages et de tous les accessoires qui sont
nécessaires pour garantir le maximum de sécurité et de
fiabilité pour l’installation et pour les opérateurs.

Interverrouillages
Des interverrouillages mécaniques de sécurité sont prévus de
série [1÷5] (voir le tableau à la page 17).
Ils sont prévus par les normes IEC, et sont donc nécessaires
pour garantir des séquences de manœuvres correctes.
Les interverrouillages de sécurité ABB garantissent le niveau
maximum de fiabilité, même en cas d’erreur accidentelle, et
ils permettent d’obtenir le système de verrouillages le plus sûr
pour les opérateurs.

Clés
L’emploi des interverrouillages à clés est un facteur très
important pour la réalisation des logiques de verrouillage entre Figure 6: Double interverrouillages à clé sur le sectionneur de terre
des unités du même tableau ou avec des unités d’autres
tableaux pour moyenne, basse et haute tension.
Les logiques sont réalisées au moyen de distributeurs, ou en Les manœuvres d’embrochage et de débrochage des
reliant les clés par des anneaux. appareils [13] et d’ouverture et de fermeture du sectionneur
Le chariot des appareils [6] peut être bloqué dans la de terre [14] peuvent être empêchées en appliquant les
position « débroché », et alors on ne pourra enlever la clé de cadenas aux fentes de connexion des leviers de manœuvre
verrouillage que si les appareils seront dans ladite position. correspondants. Le cadenas peut aussi s’appliquer au
Les manœuvres de fermeture [7] et d’ouverture [8] du sectionneur de terre des applications de barres.
sectionneur de terre peuvent être verrouillées avec des clés (la Les volets de cloisonnement en métal [15] entre les
logique des clés est illustrée sur le tableau de la page 17). compartiments du disjoncteur, des barres et des câbles
Ces verrouillages peuvent aussi être appliqués au sectionneur peuvent être verrouillés grâce à deux cadenas indépendants,
de terre des applications de barres. aussi bien en position « ouverte » que « fermée ».
Les manœuvres d’embrochage et de débrochage du Le tableau est prévu pour des cadenas ayant de 4 à 8 mm de
disjoncteur [9] et l’ouverture et la fermeture du sectionneur de diamètre.
terre [10] peuvent être empêchées au moyen de verrouillages
à clés qui bloquent la connexion des leviers de manœuvre.
Aimants de verrouillage
Le verrouillage à clés peut aussi s’appliquer au sectionneur de
terre des applications de barres. On peut toujours enlever les Les aimants de verrouillage permettent de réaliser des
clés. logiques d’interverrouillage automatiques sans aucune
intervention humaine.
Les manœuvres d’embrochage et de débrochage du
Cadenas disjoncteur [16] et d’ouverture et de fermeture du sectionneur
Les portes des compartiments du disjoncteur [11] et des de terre [17] peuvent être interverrouillées.
câbles [12] peuvent être bloquées en position « fermée » avec Ces aimants peuvent aussi être appliqués au sectionneur de
des cadenas. terre des applications de barres.
Ces cadenas peuvent s’appliquer aux deux versions de Les aimants de verrouillage fonctionnent avec une logique
fermeture, c’est-à-dire celle avec poignée centrale (standard) active. Le manque de tension auxiliaire libère l’ancre mobile
ou bien celle avec vis (sur option). du verrouillage; cela ne permet pas d’effectuer les manœuvres
en actionnant les mesures de sécurité.

16
Type de verrouillages
Verrouillages de sécurité de série (obligatoires)

Type Description Condition à remplir


A Embrochage/débrochage des appareils Appareils en position "OFF" (fermé)
1
B Fermeture des appareils Chariot en position définie
A Embrochage des appareils Fiche multicontact des appareils branchée
2
B Retrait de la fiche multicontact des appareils Chariot en position d'essai
A Fermeture du sectionneur de terre Chariot en position d'essai
3
B Embrochage des appareils Sectionneur de terre en position "OFF" (fermé)
A Ouverture de la porte du compartiment appareils Chariot en position d'essai
4
B Embrochage des appareils Porte du compartiment appareils fermée
A Ouverture de la porte du compartiment des câbles Sectionneur de terre en position "OFF" (fermé)
5
B Ouverture du sectionneur de terre Porte du compartiment de câbles fermée
Remarque: Les appareils sont des disjoncteurs et des contacteurs.

Clés (sur demande)

La clé peut être enlevée seulement si le chariot est en position


6 Verrouillage à l’embrochage des appareils
"débroché"
La clé peut être enlevée seulement si le sectionneur de terre est
7 Verrouillage à la fermeture du sectionneur de terre
ouvert
La clé peut être enlevée seulement si le sectionneur de terre est
8 Verrouillage à l’ouverture du sectionneur de terre
fermé
Enclenchement du levier d'embrochage/débrochage
9 La clé peut toujours être enlevée
des appareils
Enclenchement du levier de manœuvre du
10 La clé peut toujours être enlevée
sectionneur de terre

Cadenas

11 Ouverture de la porte du compartiment appareils


12 Ouverture de la porte du compartiment des câbles
13 Enclenchement du levier d’embrochage/débrochage des appareils
14 Enclenchement du levier de manœuvre du sectionneur de terre
15 Ouverture et fermeture des obturateurs

Aimants de blocage (sur demande)

16 Embrochage/débrochage des appareils Aimants sous tension


17 Ouverture/fermeture du sectionneur de terre Aimants sous tension

Dispositifs accessoires

Le dispositif bloque les volets en position «fermée» quand on enlève


l’appareil du compartiment. L’opérateur ne peut pas ouvrir les volets
20 Autoprotection des volets manuellement. Les volets ne peuvent être actionnés qu’à partir du chariot
de l’appareil ou à partir du chariot de service (consulter le chapitre dédié
à la page 28).

La fiche multi-contact de l’appareil et la prise de l’unité du tableau


correspondante sont équipées d’une matrice mécanique, qui rend
21 Matrice de compatibilité de l’appareil - unité du tableau
impossible d’embrocher l’appareil dans un tableau ayant un courant
assigné non adéquat.

Le compartiment appareils est doté d’un dispositif mécanique,


qui rend possible la fermeture et/ou l’ouverture des disjoncteurs
22 Commande mécanique du disjoncteur directement avec les boutons-poussoirs de la commande frontale,
en maintenant la porte fermée. Les commandes peuvent être
exécutées avec les disjoncteurs en position "service" ou "débroché".

17
1. UniGear ZS1
Disjoncteur sous vide

Il est possible d’équiper le tableau UniGear ZS1 avec la sous vide s’exprime aujourd’hui dans la vaste
gamme la plus vaste d’appareils actuellement disponibles gamme de disjoncteurs ABB, qui se distinguent par
sur le marché, et, parmi ceux-ci, le disjoncteur sous vide leurs caractéristiques électriques et mécaniques
occupe une place très importante, dans tous les secteurs exceptionnelles, leur durée extrêmement longue, le peu
de la distribution primaire. d’entretien qu’ils réclament, leur compacité, et l’emploi
Les disjoncteurs sous vide recouvrent toute la gamme de techniques de construction absolument innovantes.
de paramètres de tableaux, et donc toute la gamme ABB développe et produit toute une gamme
d’applications possibles. d’interrupteurs qui sont utilisés dans les disjoncteurs
La longue expérience accumulée par ABB dans et les contacteurs et dans toutes les applications pour
le développement et l’emploi des interrupteurs moyenne tension.

Figure 7: UniGear ZS1

18
Disjoncteur VD4 L’interrupteur sous vide renferme les contacts et constitue la
chambre de coupure.
Les interrupteurs des disjoncteurs de moyenne tension
Les disjoncteurs ABB utilisent les techniques de coupure
VD4 emploient le vide pour l’extinction de l’arc électrique et
dans le vide les plus perfectionnées: à flux magnétique radial
comme moyen d’isolement.
pour les disjoncteurs à performances moyennes-basses, et à
Grâce aux propriétés inégalables du vide et de la technique
flux magnétique axial pour les disjoncteurs à haut pouvoir de
“de coupure” adoptée, la coupure des courants a lieu
coupure.
sans déchirure de l’arc et sans produire de surtensions. Le
Ces deux techniques garantissent la distribution homogène
rétablissement des propriétés diélectriques après la coupure
de l’arc sur toute la surface des contacts, en obtenant ainsi
est extrêmement rapide.
les meilleures performances, pour toutes les valeurs de
Les disjoncteurs VD4 sont utilisés dans la protection
courant.
de câbles, lignes aériennes, moteurs, transformateurs,
La structure de l’interrupteur sous vide est relativement
générateurs et batteries de condensateurs.
simple. L’enveloppe extérieure est constituée d’un isolateur
céramique fermé aux extrémités par des revêtements
Pôles en acier inoxydable. Les contacts, réalisés en cuivre pur
Les disjoncteurs de moyenne tension VD4 utilisent des et chrome fritté, sont soudés aux prises en cuivre. Une
interrupteurs sous vide encapsulés dans des pôles (1). membrane métallique permet le mouvement du groupe mobile
Les interrupteurs encapsulés rendent le disjoncteur résistant contacts-prises, tout en garantissant le maintien du vide
aux chocs et le protègent contre les dépôts de poussière et dans l’interrupteur. Les composants de l’interrupteur sont
l’humidité. soudés dans un environnement sous vide pour garantir dans
l’interrupteur des valeurs inférieures à 10-5 Pa.
L’interrupteur ne contient donc aucune matière ionisable. Lors
de l’ouverture des contacts, il y a quand même la génération
d’un arc électrique, qui consiste seulement du matériau fondu
et vaporisé des contacts.
Dans l’interrupteur est intégré un blindage métallique qui
capture les vapeurs métalliques émises pendant l’interruption
et qui contrôle le champ électrique. La forme particulière
des contacts produit un champ magnétique qui force l’arc à
tourner et à intéresser une surface beaucoup plus grande que
celle de l’arc à contact fixe.
Tout cela limite non seulement le stress thermique sur les
contacts, mais rend aussi l’érosion des contacts négligeable
et, surtout, permet de contrôler le processus d’interruption
avec des courants de court-circuit très élevés.
L’arc électrique reste soutenu par l’énergie extérieure jusqu’à
ce que le courant passe par son zéro naturel.
Les interrupteurs sous vide ABB sont des interrupteurs à
courant zéro, et sont libres de tout phénomène de rallumage.
La diminution rapide de la densité du courant, et la
condensation rapide des vapeurs métalliques simultanément
au passage du courant par le zéro, permettent de rétablir
la rigidité diélectrique maximale entre les contacts de
l’interrupteur en quelques millièmes de seconde. La
Figure 8: Disjoncteur VD4 à actionneur mécanique supervision du niveau de vide n’est pas nécessaire, puisque
les pôles du disjoncteur sont des systèmes à pression scellée
pour la durée de vie opérationnelle, qui ne requièrent aucun
entretien.

(1) Les disjoncteurs jusqu’à 17,5 kV - 1250 A - 31,5 kA, sont réalisés avec
des pôles en polyamide.

19
1. UniGear ZS1
Disjoncteur sous vide

Mécanisme de commande Disjoncteur eVD4


Le disjoncteur VD4 est doté d’une commande mécanique à Le disjoncteur eVD4 est un système complet de protection de
accumulation d’énergie. lignes électriques de moyenne tension avec installation “plug
Le mécanisme à déclenchement libre permet que les and play”. Il représente une évolution par rapport au concept
opérations d’ouverture et de fermeture soient indépendantes traditionnel de disjoncteur, étant donné qu’un seul appareil
de l’opérateur. est en mesure d’exécuter des fonctions de coupure, mesure,
Le système de ressorts du mécanisme de commande protection, contrôle et communication.
peut être rechargé soit manuellement soit au moyen d’un Le disjoncteur eVD4 est dérivé de la série VD4, dont il a hérité
motoréducteur. L’ouverture et la fermeture de l’appareil les caractéristiques de fiabilité et de robustesse bien connues.
peuvent être effectuées au moyen de boutons-poussoirs Le disjoncteur eVD4 complète le dispositif de protection
placés sur le devant du mécanisme de commande, ou au RBX615 qui repose sur la technologie ABB Relion® par des
moyen de déclencheurs électriques (fermeture, ouverture et capteurs combinés de courant et de tension.
tension minimale). Grâce à cette solution intégrée, la MTTR (Mean Time To
Les disjoncteurs sont toujours dotés d’un dispositif d’anti- Repair - durée moyenne de réparation) du système géré
refermeture, pour éliminer la possibilité de commandes par eVD4 est nettement inférieure à celle des solutions
simultanées d’ouverture et de fermeture, de commandes de traditionnelles. Cela fait du disjoncteur eVD4 la solution idéale
fermeture avec les ressorts débandés ou avec les contacts pour toutes les installations où le niveau de continuité de
principaux pas encore en position de fin de course. service requis est élevé.
Le disjoncteur eVD4 est disponible dans les versions
fixe et débrochable pour tableau UniGear ZS1, et il est
Chariot mécaniquement interchangeable avec le disjoncteur VD4.
Les pôles et le mécanisme de commande sont fixés sur un
chariot métallique de support et de manœuvre.
Le chariot est muni d’un système sur roues qui rend possibles
les opérations de débrochage et d’embrochage de l’appareil
dans le compartiment du tableau, la porte étant fermée. Le
chariot permet la mise à la terre efficace du disjoncteur à
travers la structure métallique de l’unité du tableau.
Le chariot du disjoncteur sous vide peut être motorisé.
Les manœuvres d’embrochage et de débrochage peuvent
être exécutées à l’aide de commandes électriques, soit
localement par l’opérateur, soit par un système à distance.

Interface appareil-opérateur
La partie frontale du disjoncteur contient l'interface utilisateur,
dotée des accessoires suivants:
• poussoir d'ouverture
• poussoir de fermeture
• compteur de manœuvres
• indicateur de l’état de disjoncteur ouvert et fermé
• indicateur de l’état des ressorts de commande bandés et
débandés
• dispositif de bandage manuel des ressorts de commande
• sélecteur d’exclusion du déclencheur à minimum de tension
(sur option).

Figure 9: Disjoncteur eVD4 avec capteurs à bord et unité de protection


et contrôle RBX 615.

20
Disjoncteur VM1 Normes
Le mécanisme de commande à accumulation d’énergie de IEC 62271-100 pour le disjoncteur.
type conventionnel des disjoncteurs VD4 peut être remplacé
par un mécanisme de commande à actionneur magnétique,
qui est à l’origine de la série des disjoncteurs VM1.
Toutes les caractéristiques des disjoncteurs décrites dans ce
chapitre demeurent inchangées, à l’exception du mécanisme
de commande.
Le mécanisme de commande se base sur un nombre de
composants extrêmement réduit.
• Actionneur à aimants permanents. Le cœur de ce
mécanisme de commande est constitué de l’actionneur
magnétique, qui commande les manœuvres de fermeture
et d’ouverture tout en maintenant les contacts principaux
dans les positions respectives prises après la manœuvre.
L’aimant transmet la commande aux interrupteurs à l’aide
d’un seul levier de transmission;
• Dispositif électronique de contrôle. Toutes les fonctions
(déclenchement, manœuvre, chargement de l’énergie
et autodiagnostic) sont commandées par le contrôleur
électronique intégré. Le disjoncteur est équipé d’une
alimentation multi-tension en courant continu et alternatif;
• Condensateurs. L’énergie servant à la commutation de
la commande est obtenue à l’aide d’une batterie de
condensateurs intégrée. L’énergie accumulée garantit la
séquence de refermeture O-C-O complète;
• Capteurs de position. La position des contacts du
disjoncteur est mesurée à l’aide de capteurs électroniques
de proximité.

Figure 10: Disjoncteur VM1 à actionneur magnétique

21
1. UniGear ZS1
Disjoncteur à gaz

Le tableau UniGear ZS1 peut aussi être équipé de deuxième agit efficacement pendant les manœuvres sur des
disjoncteurs à gaz SF6. valeurs de courant plus élevées. La technique “autopuffer”
Les séries de disjoncteurs sous vide et à gaz d’ABB sont permet d’utiliser des quantités de gaz inférieures à celles
mécaniquement interchangeables entre elles, et donc qui sont requises par les disjoncteurs basés sur d’autres
la même unité de tableau peut recevoir indifféremment techniques. Pour la même raison, la pression du gaz est
les deux appareils. Seul ABB est en mesure d’offrir des aussi fortement réduite. La technique « autopuffer » garantie
appareils des deux techniques pour toute la gamme la tension de tenue isolante et le pouvoir de coupure jusqu’à
d’applications, niveaux de tension (12-17,5-24 kV), 30% de la valeur assignée, même à une pression relative
courant nominal (630...4000 A), et pouvoir de coupure égale à zéro.
(16...50 kA). Toute la gamme de disjoncteurs HD4 adopte la même
Cela permet de spécifier la solution optimale pour les pression du gaz pour tous les niveaux de tension nominale
caractéristiques de l’installation et pour les dispositifs (12-17,5-24 kV). La supervision du niveau de pression du gaz
que l’on veut commuter et protéger. SF6 n’est pas nécessaire, puisque les pôles du disjoncteur
La longue expérience pratique d’ABB montre que les sont des systèmes sous pression scellés à vie et qu’ils ne
deux types de disjoncteurs sont également valables et requièrent aucun entretien.
complémentaires. Ils sont dotés d’un dispositif de contrôle de la pression, pour
vérifier que les caractéristiques générales ne s’altèrent pas à
cause d’un transport ou de manœuvres incorrectes.
Disjoncteur HD4
Les disjoncteurs de moyenne tension HD4 emploient du
gaz hexafluorure de soufre (SF6) pour l’extinction de l’arc
électrique et comme moyen d’isolement.
Grâce aux excellentes propriétés du gaz SF6, la coupure du
courant a lieu sans déchirure de l’arc et sans produire de
surtensions. Il n’y a pas de phénomène de rallumage après
la coupure; par ailleurs le rétablissement des propriétés
diélectriques après la coupure est extrêmement rapide.
Les disjoncteurs à gaz sont disponibles pour tous les
domaines d’application de la distribution électrique. Ils sont
tout particulièrement recommandés sur les batteries de
condensateurs, moteurs, transformateurs isolés dans l’huile,
et dans les installations où sont montés des composants
particulièrement sensibles aux contraintes diélectriques et
dynamiques (par ex. vieux câbles ou transformateurs).

Pôles
Les pôles du disjoncteur HD4 emploient le système de
coupure “autopuffer”, en combinant les techniques de
compression et d’auto expansion en une solution unique.
Le système “autopuffer” est la technique la plus innovante
dans le domaine des disjoncteurs à gaz, qui doit ses origines
aux appareils haute tension.
La combinaison des techniques de compression et d’auto
expansion permet d’obtenir les meilleures performances,
avec toutes les valeurs de courant. Les deux techniques sont
toujours présentes, mais tandis que la première intervient
de manière optimale pour la coupure de courants faibles, la

Figure 11: Disjoncteur HD4

22
Mécanisme de commande Chariot
Le disjoncteur HD4 est doté d’un mécanisme de commande à Les pôles et le mécanisme de commande sont fixés sur un
accumulation d’énergie. chariot métallique de support et de manœuvre.
Le mécanisme à déclenchement libre permet que les Le chariot est muni d’un système sur roues qui rend possibles
opérations d’ouverture et de fermeture soient indépendantes les opérations de débrochage et d’embrochage de l’appareil
de l’opérateur. dans le compartiment du tableau, la porte étant fermée. Le
Le système de ressorts du mécanisme de commande chariot permet la mise à la terre efficace du disjoncteur à
peut être rechargé soit manuellement soit au moyen d’un travers la structure métallique de l’unité du tableau.
motoréducteur.
Le mécanisme de commande est identique pour toute la Interface appareil-opérateur
série, et dispose d’une gamme normalisée d’accessoires et
La partie frontale du disjoncteur contient l’interface utilisateur,
de pièces détachées.
dotée des accessoires suivants:
Tous les composants accessoires sont facilement
• poussoir d’ouverture
remplaçables, à l’aide de connecteurs à fiche et prise.
• poussoir de fermeture
L’ouverture et la fermeture de l’appareil peuvent être
• compteur de manœuvres
effectuées au moyen de boutons-poussoirs placés sur le
• indicateur de l’état de disjoncteur ouvert ou fermé
devant du mécanisme de commande, ou au moyen de
• indicateur de l’état des ressorts de commande bandés ou
déclencheurs électriques (fermeture, ouverture et tension
débandés
minimale).
• dispositif de bandage manuel des ressorts de commande
Les disjoncteurs sont toujours dotés d’un dispositif d’anti-
• sélecteur d’exclusion pour déclencheur à minimum de
refermeture, pour éliminer la possibilité de commandes
tension (sur option)
simultanées d’ouverture et de fermeture, de commandes de
• indicateur à diode de signalisation de la pression du gaz
fermeture avec les ressorts débandés ou avec les contacts
(sur option).
principaux pas encore en position de fin de course.

Disjoncteur HD4-HXA pour forts


composants unidirectionnels
La gamme des disjoncteurs HD4 est prolongée par la version
HD4-HXA.
Cette série de disjoncteurs, tout en maintenant toutes les
caractéristiques décrites dans ce chapitre, se distingue
par son aptitude à commuter des charges ayant de forts
composants unidirectionnels.
Pour des pouvoirs de coupure équivalents ou inférieurs à
40 kA, les disjoncteurs HD4-HXA sont en mesure
d’interrompre des charges à forts composants
unidirectionnels équivalents à IDC = 100%, jusqu’à des
tensions de service de 13,8 kV; pour des pouvoirs de coupure
de 50 kA, le pourcentage de composants unidirectionnels
IDC est réduit à 50%. Ces disjoncteurs peuvent être utilisés
dans toutes les installations constituées de composants
unidirectionnels forts, mais leur domaine d’application
naturel est celui des transformateurs de commutation et
de protection des circuits auxiliaires dans les centrales de
production d’énergie.

Normes
IEC 62271-100 pour le disjoncteur.
IEC 60376 pour le gaz SF6.

Figure 12: Disjoncteur HD4-HXA

23
1. UniGear ZS1
Contacteur sous vide

Les contacteurs de moyenne tension V-Contact VSC Les deux versions sont disponibles avec un mécanisme de
sont des appareils indiqués pour travailler en courant commande avec retenue électrique ou mécanique.
alternatif, et ils sont normalement utilisés pour Les contacteurs V-Contact VSC sont mécaniquement
commander des dispositifs qui exigent un nombre élevé interchangeables avec les précédents contacteurs V-Contact
de manœuvres par heure. V/P et avec toute la série de disjoncteurs ABB; la même
Ils sont indiqués pour la commande et la protection de unité de tableau peut donc recevoir indifféremment les deux
moteurs, transformateurs et batteries de mise en phase. appareils, sans devoir faire des modifications.
Equipés de fusibles appropriés, ils peuvent être utilisés dans Une version de contacteurs V-Contact VSC jusqu’à 400 A est
des circuits avec des niveaux de défaut jusqu’à 1 000 MVA. aussi employée dans le tableau compact UniGear MCC.
La vie électrique des contacteurs V-Contact VSC est
définie dans la catégorie AC3, avec 100 000 manœuvres
(fermeture-ouverture), courant interrompu 400 A.
Mécanisme de commande
Etant donné la présence de l’actionneur magnétique, les
contacteurs V-Contact VSC exigent une quantité négligeable
Contacteur V-Contact VSC d’énergie auxiliaire dans toutes les configurations (15 W au
Ces contacteurs sont constitués d’un monobloc en résine démarrage - 5 W continu).
contenant les composants suivants: Le contacteur V-Contact VSC est disponible dans trois
• interrupteurs sous vide configurations différentes:
• parties mobiles • SCO (Single Command Operation - manœuvre unique
• actionneur magnétique de commande). Le contacteur se ferme quand la tension
• alimentation multi tension auxiliaire est fournie à l’entrée de l’alimentation multi
• accessoires et contacts auxiliaires. tension, tandis qu’il s’ouvre quand la tension auxiliaire
s’interrompt
Les contacteurs V-Contact sont disponibles dans les versions • DCO (Double Command Operation - double manœuvre
suivantes: de commande). Le contacteur se ferme quand la tension
• VSC7/P pour tensions jusqu’à 7,2 kV. auxiliaire est fournie à l’entrée de fermeture de l’alimentation
• VSC7/PG pour tensions jusqu’à 7 kV avec tension d’essai à multi tension, tandis qu’il s’ouvre quand la tension est
fréquence industrielle de 32 kV. fournie à l’entrée d’ouverture; la fonction d’anti-refermeture
• VSC12/P pour tensions jusqu’à 12 kV. est toujours disponible
• VSC12/PG pour tensions jusqu’à 12 kV avec tension • Sur demande, la configuration DCO est aussi disponible
d’essai à fréquence industrielle de 42 kV. avec une fonction de tension minimale retardée. Cette
fonction permet l’ouverture automatique du contacteur
quand le niveau de tension auxiliaire descend au-dessous
des niveaux définis par les normes IEC.
L’ouverture peut être retardée de 0 à 5 secondes
(configuration définie par le client avec des commutateurs à
positions multiples dip switch).
Toutes les configurations sont disponibles pour 1 million de
manœuvres mécaniques.

Fusibles
Le contacteur est doté de fusibles de moyenne tension pour
la protection des dispositifs.
La coordination entre contacteur, fusibles et unité de
protection est garantie conformément aux normes IEC 60470
pour les appareils de classe C.
Le châssis porte-fusibles est normalement prévu pour
l’installation de trois fusibles avec dimensions moyennes et
percuteur moyen, conformes aux normes suivantes:
• DIN 43625
• BS 2692
Figure 13: Contacteur V-Contact VSC

24
On peut appliquer les fusibles suivants:
• type DIN d’une longueur égale à 192, 292 et 442 mm
• type BS d’une longueur égale à 235, 305, 410, 453 et 553
mm.
Les châssis porte-fusibles sont dotés de dispositif d’ouverture
automatique en cas de fusion même d’un seul fusible.
Ce même dispositif empêche la fermeture du contacteur
quand même un seul fusible manque.
La gamme ABB de fusibles pour la protection des
transformateurs est dénommée CEF, tandis que celle pour
moteurs et condensateurs CMF.

Normes Figure 14: Fusible aux normes DIN


•  CEI 60470 pour le contacteur
•  IEC 60282-1 pour les fusibles

Caractéristiques électriques
VSC7/P VSC12/P
Tension nominale kV 7,2 12
Tension nominale d’isolement kV 7,2 12
Tension d’essai à fréquence industrielle kV 1 min 20 (3)
28 (3)
Tension de tenue sous choc kV 60 75
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60
Courant assigné admissible de courte durée kA (1)
…50 …50
Courant de crête kA …125 …125
Courant de tenue à l’arc interne (2)
kA 1 s …50 …50
Courant nominal maximum du contacteur A 400 400
(1) Limitée par les fusibles.
(2) Les valeurs de tenue à l'arc interne sont garanties dans les compartiments en amont des fusibles (barres et appareils) de la structure du tableau et en aval (ligne) par les propriétés de limita-
tion des fusibles.
(3) Sur demande sont disponibles dans un panneau dédié le VSC7/PG pour tension d'essai à fréquence industrielle de 32 kV et le VSC12/PG pour tension d'essai à fréquence industrielle de
42 kV.

Performances limite du contacteur avec fusibles


3,6 kV 7,2 kV 12 kV
Moteurs kW 1000 1800 3000
Transformateurs kVA 2000 2500 2500
Condensateurs kVAR 1000 1800 3000

Courant maximum de charge des fusibles


Ligne Transformateurs Moteurs Condensateurs
Tension nominale Fusible Charge maximum Fusible Charge maximum Fusible Charge maximum
3,6 kV 200 A 160 A 315 A 250 A 450 A 360 A
7,2 kV 200 A 160 A 315 A 250 A 355 A 285 A
12 kV 200 A 160 A 200 A 160 A 200 A 160 A

25
1. UniGear ZS1
Interrupteur-sectionneur

Les unités UniGear peuvent être équipées d’interrupteurs Cela entraîne une augmentation graduelle de la résistance
- sectionneurs du type ABB NAL. à l’arc, qui détermine son extinction. Le mouvement des
Ces unités sont employées pour la manœuvre et la pistons est synchronisé avec les contacts de coupure de l’arc
protection de lignes et de transformateurs ou dans de l’interrupteur-sectionneur, de manière à garantir une plus
les centrales électriques pour les transformateurs des grande arrivée d’air au moment de la séparation des contacts,
services auxiliaires. et obtenir ainsi une extinction sûre de l’arc.
Les interrupteurs - sectionneurs NAL sont des L’unité peut être équipée de barres d’isolement (unité
sectionneurs de moyenne tension isolés dans l’air, interrupteur-sectionneur NAL), ou bien de fusibles de
constitués d’un support fixe auquel sont appliqués les moyenne tension (unité interrupteur-sectionneur à fusibles
supports isolants (supérieurs et inférieurs), le système de NALF).
contacts (fixes et mobiles), et les pinces d’accrochage L’interrupteur-sectionneur NALF est équipé d’un mécanisme
(des fusibles ou des barres d’isolement). de déclenchement automatique pour l’intervention des
fusibles, et il emploie des fusibles conformes aux normes
Interrupteur-sectionneur NAL-NALF DIN 43625. La gamme de fusibles ABB pour la protection
des transformateurs est dénommée CEF. Chaque unité est
L’interrupteur-sectionneur est doté de deux systèmes de
équipée d’un sectionneur de terre avec pouvoir de fermeture
contacts mobiles à lames: le système principal (traversé par le
pour la mise à la terre des câbles.
courant de charge avec le sectionneur en position fermée), et
L’interrupteur-sectionneur ainsi que le sectionneur de terre
le système de coupure d’arc (traversé par le courant pendant
sont commandés sur le devant du tableau par une manœuvre
les manœuvres d’ouverture et de fermeture).
manuelle.
Cette solution permet de ne pas solliciter les contacts
On peut voir la position des deux appareils directement, sur le
principaux, et donc de maintenir les caractéristiques
devant du tableau, grâce à un hublot.
électriques de l’appareil inchangées.
L’unité du tableau peut être équipée de trois transformateurs
Pendant l’ouverture de l’interrupteur-sectionneur, l’air est
de courant, ou de capteurs de mesure.
comprimé à l’aide de pistons contenus dans les cylindres
Le sectionneur de ligne (DF – Disconnector Feeder) est
des isolateurs supérieurs. Au moment de l’ouverture et de
constitué de deux compartiments de puissance: celui des
la séparation des contacts, un jet d’air comprimé qui sort
barres et celui des interrupteur-sectionneur/câbles. Ce dernier
des buses prévues à cet effet permet le refroidissement et la
contient aussi bien l’interrupteur-sectionneur que les prises de
désionisation de l’arc.
connexion des câbles de puissance.

Figure 15: Interrupteur-sectionneur NALF

26
Le cloisonnement entre les compartiments de puissance est entre eux, pour garantir le maximum de sécurité pour le
fait automatiquement lors de la fermeture du sectionneur de personnel et la séquence correcte des manœuvres.
terre. Un volet de type isolant crée une séparation complète Chaque unité du tableau est dotée d’un compartiment pour
entre les contacts fixes de l’interrupteur sectionneur, en l’instrumentation auxiliaire, où sont logés tous les instruments
rendant les contacts supérieurs inaccessibles aux opérateurs. et le câblage auxiliaire.
Cela rend possible d’effectuer d’éventuelles opérations Toutes les unités sont accessibles sur le devant, donc les
d’entretien sur les câbles et les fusibles, tout en laissant la opérations d’entretien et de service peuvent être exécutées
partie restante du tableau en service. avec le tableau contre le mur.
L’unité UniGear ZS1 avec interrupteur-sectionneur fixe est
classée LSC-2A, parce que les compartiments câbles et Normes
appareils sont physiquement cloisonnés entre eux. •  CEI 60265-1 pour l’interrupteur-sectionneur
L’interrupteur-sectionneur, le sectionneur de terre et la porte •  IEC 60282-1 pour les fusibles
d’accès au compartiment des câbles sont interverrouillés

Caractéristiques électriques
Tension nominale kV 12 17,5 24
Tension nominale d’isolement kV 12 17,5 24
Tension d’essai à fréquence industrielle (1) kV 1 min 28 38 50
Tension de tenue sous choc kV 75 95 125
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60 50/60
(1) La version B/DL est disponible avec des niveaux supérieurs des caractéristiques diélectriques.

Interrupteur-sectionneur NALF avec fusibles


Courant assigné admissible de courte durée kA (1) ...25 ...25 ...20
Courant de crête kA ...100 ...100 ...63
Courant nominal maximum des fusibles A 100 63 63
Courant de tenue à l’arc interne (2) kA 1 s ...40 ...40 ...25
(1) Limitée par les fusibles.
(2) Les valeurs de tenue à l'arc interne sont garanties dans les compartiments en amont des fusibles (barres) de la structure du tableau et dans le compartiment en aval (ligne) par les
propriétés limitatrices des fusibles.

Table de choix des fusibles pour la protection des transformateurs


Tension nominale Puissance nominale du transformateur (kVA) Tension nominale
transformateur fusible
[kV] 25 50 75 100 125 160 200 250 315 400 500 630 800 1000 1250 1600 2000 [kV]
Fusible CEF In [A]
3 16 25 25 40 40 50 63 80 100 125
5 10 16 25 25 25 40 40 50 63 80 100 125 3,6/7,2
6 6 16 16 25 25 25 40 40 50 63 80 100 125
10 6 10 16 16 16 20 20 25 31,5 40 50 63 80 100 125
12
12 6 6 10 16 16 16 20 20 25 40 40 50 63 80 100 125
15 6 6 10 10 16 16 16 20 20 25 40 40 50 63 80 100 125 17,5
20 6 6 6 10 10 16 16 16 20 20 25 31,5 40 50 63 80
24
24 6 6 6 6 10 10 16 16 16 20 20 25 40 40 50 63 80
Les valeurs dans la table ont été calculées conformément aux normes IEC 60787 et IEC 62271-105 (pour tensions de service jusqu'à 24 kV). Les conditions de service des transformateurs
suivantes ont été supposées:
• Surcharge maximale de longue durée – 150%
• Courant initial de démarrage magnétisant – 12×In pour 100 ms
• Tension de court-circuit du transformateur conformément à la norme IEC 60076-5
• Conditions de service ambiante standard des fusibles
La table reporte dans les détails le courant nominal d'un fusible particulier pour une tension de ligne donnée et une puissance donnée du transformateur. Pour des critères différents il faut
revoir la sélection des fusibles.
Les limites indiquées pour le courant nominal du fusible ne sont pas obligatoires pour l'interrupteur-sectionneur NALF / NAL sans le système de déclenchement du fusible. Les valeurs de
courant nominal des fusibles correspondants pour ces applications sont indiquées dans le catalogue ABB “FUSIBLES”.

27
1. UniGear ZS1
Chariots de service

La gamme UniGear ZS1 est équipée de tous les chariots Pendant la phase d’embrochage, le chariot de mise à la terre
de service nécessaires pour les opérations de service ou des câbles de puissance actionne seulement le volet inférieur,
les activités d’entretien. et met à la terre les contacts connectés aux dérivations
Les chariots sont divisés en quatre typologies différentes: inférieures (et donc aux câbles de puissance) à travers la
• mise à la terre sans pouvoir de fermeture structure du tableau.
• mise à la terre avec pouvoir de fermeture Ces chariots peuvent aussi être utilisés dans les unités de
• essais des câbles couplage des barres. Dans ce cas ils mettent à la terre l’un
• sectionnement des deux côtés du jeu de barres principal.

Chariot de mise à la terre sans pouvoir Chariot de mise à la terre avec pouvoir
de fermeture de fermeture
Ces chariots ont la même fonction que les sectionneurs de Ces chariots ont la même fonction que les sectionneurs de
terre sans pouvoir de fermeture. terre avec pouvoir de fermeture.
Ils n’ont donc aucune capacité de réaliser la mise à la terre de Ils sont constitués de disjoncteurs équipés uniquement des
circuits sous tension en conditions de défaut. prises supérieures (mise à la terre des barres principales) ou
Ils sont utilisés pour garantir une mise à la terre fixe inférieures (mise à la terre des câbles de puissance).
supplémentaire, comme le requièrent les procédures de Les contacts qui n’ont pas de prises sont court-circuités au
service et d’entretien de certaines installations, en garantie moyen d’une barre en cuivre et raccordés à la terre à travers
d’une sécurité supplémentaire du personnel. le chariot de l’appareil.
L’utilisation de ces chariots prévoit que l’on enlève du tableau Ces chariots possèdent toutes les caractéristiques des
l’appareil (disjoncteur ou contacteur), et qu’on le remplace par disjoncteurs, tels que le plein pouvoir de fermeture et
le chariot. d’ouverture sur les circuits sous tension en conditions de
Les unités pré-équipées pour l’utilisation des chariots de mise défaut.
à la terre sont munies de verrouillage à clé, dont l’activation Ils sont utilisés pour garantir une mise à la terre extrêmement
empêche l’embrochage. efficace sur les circuits sollicités par un défaut. Ils permettent
Ces chariots sont disponibles en deux versions: d’effectuer rapidement les manœuvres d’ouverture et de
• mise à la terre du jeu de barres principal fermeture avec la commande électrique à distance.
• mise à la terre des câbles de puissance. L’utilisation de ces chariots prévoit que l’on enlève du tableau
Pendant la phase d’embrochage, le chariot de mise à la l’appareil (disjoncteur ou contacteur), et qu’on le remplace
terre des barres principales ne soulève que le volet supérieur par le chariot. Les unités pré-équipées pour l’utilisation des
et met à la terre les contacts branchés aux dérivations chariots de mise à la terre sont munies d’un verrouillage à clé
supérieures (et donc au jeu de barres principal) à travers la dont l’activation empêche l’embrochage.
structure du tableau.

Figure 16: Chariots de service HD4

28
Ces chariots sont disponibles en deux versions: dont il est doté, il permet le raccordement des câbles des
• mise à la terre du jeu de barres principal appareillages d’essai.
• mise à la terre des câbles de puissance. Ces chariots ne peuvent être utilisés que dans les unités
Pendant la phase d’embrochage, le chariot de mise à la terre arrivée/départ, avec la porte ouverte.
des barres principales ne soulève que le volet supérieur, et
prépare les contacts branchés aux dérivations supérieures Chariot de sectionnement
(et donc au jeu de barres principal) à la fermeture à travers la
Le chariot de sectionnement permet la connexion des contacts
commande.
supérieurs du tableau directement aux contacts inférieurs.
Pendant la phase d’embrochage, le chariot de mise à la terre
Cette connexion est rendue extrêmement sûre grâce à
des câbles de puissance, actionne seulement le volet inférieur
l’utilisation des pôles des disjoncteurs pour isoler les barres de
et prépare les contacts connectés aux dérivations inférieures
connexion de l’environnement extérieur. Dans les unités arrivée/
(et donc aux câbles de puissance) à la fermeture au moyen
départ, le chariot connecte le jeu de barres principal aux
d’un mécanisme de commande.
câbles de puissance, tandis que dans les unités de couplage, il
Ces chariots peuvent aussi être utilisés dans les unités de
connecte les deux côtés du système de barres.
couplage de barres. Dans ce cas ils mettent à la terre l’un des
Ce chariot trouve son application dans les tableaux UniGear
deux côtés du jeu de barres principal.
pour la réalisation des unités arrivée/départ sans disjoncteurs
dans les réseaux radiaux, pour réaliser des raccordements
Chariot d'essai des câbles de puissance en câble entre deux tableaux placés l’un en face de l’autre,
Ces chariots permettent d’effectuer les essais d’isolement sur pour la réalisation d’unités d’interconnexion, et pour créer des
les câbles de puissance sans accéder au compartiment des unités coupleur-remontée à double sectionnement (dans ce
câbles ni déconnecter les câbles du tableau. cas les deux unités sont constituées de coupleurs de barres,
L’utilisation de ces chariots prévoit que l’on enlève du tableau la première est équipée d’un disjoncteur et l’autre d’un chariot
l’appareil (disjoncteur ou contacteur) et qu’on le remplace par de sectionnement).
le chariot. Les unités prévues pour l’utilisation de chariots de
Pendant la phase d’embrochage, le chariot actionne sectionnement sont munies de verrouillage à clé dont
seulement le volet inférieur et, au moyen des connecteurs l’activation empêche l’embrochage.

Chariot de mise à la terre du Chariot de mise à la terre des


Chariot d'essai des câbles.
jeu de barres principal, câbles de puissance,
sans pouvoir de fermeture. sans pouvoir de fermeture.

Chariot de mise à la terre du Chariot de mise à la terre des


jeu de barres principal, câbles de puissance, Chariot de sectionnement.
avec pouvoir de fermeture. avec pouvoir de fermeture.

29
1. UniGear ZS1
UFES - Sectionneur de terre ultra rapide

Le sectionneur de terre UFES (Ultra Fast Earthing Switch) Le sectionneur de terre UFES est en mesure de satisfaire une
est la création innovatrice d’un sectionneur de terre vaste gamme d’applications dans les tableaux UniGear ZS1:
extrêmement rapide, en mesure de mettre à la terre toutes • installation dans un système de barres avec boîtier
les trois phases en moins de 4 ms suivant la détection supérieur
d’un défaut d’arc interne. • installation dans le compartiment des câbles (12/17.5 kV,
50 kA)
Le temps d’intervention extrêmement court de l’élément de
manœuvre primaire, associé à une détection rapide et fiable
du courant de défaut et de la lumière, garantit l’extinction Avantages en cas de défaut d’arc interne:
d’un défaut d’arc interne immédiatement après sa formation. • réduction radicale des coûts de réparation; aucun risque
Cela empêche efficacement que ne se vérifient des de dommages aux appareillages du tableau. Pas besoin de
dommages thermiques et mécaniques à l’intérieur du système changer le panneau en défaut
protégé du tableau. • la disponibilité du tableau est considérablement augmentée:
après avoir contrôlé et éliminé la cause du défaut, on peut
remettre le tableau en service très rapidement
• sécurité de l’opérateur nettement augmentée en cas de
mauvaise opération due à une erreur humaine en conditions
d’entretien.

Figure 17: Dispositif électronique pour mesure, Figure 18: Elément de manœuvre primaire type U1
logique et déclenchement, type QRU1

Caractéristiques électriques limite dans les tableaux UniGear ZS1   IEC


Tension nominale d’isolement (rms) ( ) 1
kV 12 17.5 24
Tension d’essai à fréquence industrielle (rms) kV 28 38 50
Tension de tenue sous choc (crête) kV 75 95 125
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60 50/60
Courant assigné admissible de courte durée (rms) (1) kA 50 50 31.5
Courant nominal de fermeture en court-circuit kA 125 125 80
Durée nominale du court-circuit s 3 3 3
(1) La version GB/DL est disponible avec des valeurs supérieures de rigidité diélectrique (42 kV) et courant nominal admissible de courte durée (4 s).

30
Surpression en bar
1.6

1.4
I(t)
1.2

1.0

0.8

0.6

0.4

0.2

0.0 20.0 40.0 60.0 80.0 100.0 120.0 0


Temps en ms 0 10
20
30 40 50 60 70 80 90 100
Courant de court-circuit In tTC + < 4 ms Temps en ms
Composant DC
Courbe de pression avec UFES (4 ms)
Durée d'arc avec UFES
Suppression définitive du courant de défaut au moyen du disjoncteur Courbe de pression sans UFES
en amont - 80 ms + x temps tTC Délai pour atteindre les critères de déclenchement
tTC Délai pour atteindre les critères de déclenchement

Figure 19: Dans de rares cas, une défaillance à l’intérieur d’un Figure 20: Empêchement des effets graves d’un défaut d’arc interne, tels que:
compartiment du tableau, par exemple due à un défaut, à des conditions - augmentation rapide de la température (jusqu’à 20 000 °C)
de service exceptionnelles, ou surtout à une erreur humaine, peut - augmentation rapide de la pression (voir figure)
déclencher un arc interne. Plus l’extinction de l’arc est rapide, moins il y - combustion des matériaux
aura de dommages aux appareillages du tableau. Dans ces cas l’extinction de l’arc est la plus rapide possible.

1. 2. 3. 4. 5.

Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur Disjoncteur

TC TC TC TC TC

I k“ I k“ I k“ I k“ I k“

UFES QRU UFES QRU UFES QRU UFES QRU UFES QRU

(Option)

I(t) I(t) I(t) I(t) I(t)

0.0 5.0 10.0 15.0 20.0 25.0 0.0 5.0 10.0 15.0 20.0 25.0 0.0 5.0 10.0 15.0 20.0 25.0 0.0 5.0 10.0 15.0 20.0 25.0 0.0 20.0 40.0 60.0 80.0 100.0 120.0

Temps en ms Temps en ms Temps en ms Temps en ms Temps en ms

Figure 21: Description de la séquence d’événements


1. Formation de l’arc interne
2. Détection de l’arc au moyen d’un dispositif électronique (lumière et courant)
3. ~ 1-2 ms après la détection: signal de déclenchement aux éléments primaires de manœuvre du sectionneur de terre ultra rapide UFES
4. ~ 4-3 ms après la détection: mise à la terre triphasée par l’intervention des éléments primaires de manœuvre du sectionneur de terre ultra rapide UFES:
- coupure de la tension de l’arc: extinction immédiate de l’arc
- flux de courant de défaut au potentiel de terre contrôlé au moyen des éléments primaires
5. Suppression définitive du courant de défaut au moyen du disjoncteur en amont

31
1. UniGear ZS1
IS-limiter: limiteur du courant de défaut

Des courants de court-circuit à intensité trop élevée? L’emploi de l’IS-limiter réduit les courants de court-circuit dans
L’IS-limiter, un appareil de connexion à durée le cas d’extension d’installations déjà existantes, ainsi que
d’intervention extrêmement brève, résout le problème. dans les nouveaux équipements, et réduit également les coûts.
Supposons un court-circuit en aval d’un départ disjoncteur.
La demande croissante d’énergie dans le monde entier L’oscillogramme ci-dessous illustre l’évolution des courants
exige des transformateurs et des générateurs de plus en de court-circuit dans la première demi-onde.
plus puissants, ou de plus en plus nombreux, ainsi que des Un courant de court-circuit de 31,5 kA peut circuler jusqu’au
réseaux de distribution de plus en plus interconnectés. point de défaillance à travers tous les transformateurs. Cela
Cela peut entraîner un dépassement des courants de court- entraînerait un courant de court-circuit de 63 kA, ce qui
circuit admissibles par les équipements, provoquant de correspond au double de la capacité supportée par le tableau.
graves dommages par effet dynamique ou thermique, ou Le courant qui passe à travers l’IS -limiter dans un tel cas est
même la destruction totale des équipements. représenté ci-dessous par le courant i 2.
Le remplacement des tableaux existants et des connexions On peut remarquer que l’IS-limiter intervient avec une telle
par câbles par de nouveaux appareillages ayant une plus rapidité qu’il exclut toute contribution du transformateur T2 au
grande résistance au court-circuit s’avère souvent impossible courant de court-circuit de crête (i 1 + i2).
sur le plan technique, ou n’est pas très rentable pour Par conséquent, pour cette application un tableau avec une
l’utilisateur. puissance de 31,5 kA est approprié.

Schéma unifilaire
d'un coupleur pour
T1 T2
lnk = 31,5 kA lnk = 31,5 kA un système avec
lnk = 31,5 kA
et avec un
l1 l2 lS - limiter

l = l 1+ l 2
lnk adm.= 31,5 kA

i
160 kA i = i 1+ i 2
sans Is-limiter

Courant i = i1+ i2
dans la position
de défaut

80 kA
(31,5 kA x χ x )

i = i 1+ i 2
avec Is-limiter
l1

l2

Figure 22: Diagramme d'applications de IS-limiter: Figure 23: IS-limiter

Caractéristiques techniques
Tension nominale kV 12,0 17,5 24,0 36,0/40,5
1250/2000/2500/ 1250/2000/2500/ 1250/1600/2000/
Courant nominal A 1250/2000/25001)
3000/40001) 3000/40001) 2500 1)/3000 1)

Courant de coupure kARMS Jusqu’à 210 Jusqu’à 210 Jusqu’à 140 Jusqu’à 140
1) avec ventilateur de refroidissement

32
Applications potentielles
31,5 MVA
Un tel appareil de manœuvre est en mesure de satisfaire une 12% 110 kV

vaste gamme d’applications que les appareils conventionnels


ne sont pas en mesure de garantir. Les plus importantes sont Option
illustrées ci-dessous. B
40 MVA
Avantages de toutes les applications de l’IS-limiter: 8%
• réduction des courants de court-circuit à l’endroit de la
défaillance 10 kV/31,5 kA
• aucune reconfiguration des tableaux existants. 10 kV/40 kA

Option A, figure 24
Couplage – opération parallèle de deux systèmes. Option Option
A C
Avantages:
• meilleure qualité de l’énergie
• plus grande fiabilité du système
• diminution de l’impédance du réseau
• flux de charge optimal. Figure 24: Trois applications possibles de l’IS-limiter sur une seule figure
(option A, B, C)

Option B, figure 24
IS-limiter dans la ligne du générateur pour protéger le système
haute tension.
Avantages: IııkT = 15 kA
• possibilité de connecter le générateur indépendamment du
pouvoir de court-circuit du système
• pas besoin de modifier le système de barres existant 10 kV/25 kA
• aucune exigence d'un coûteux disjoncteur du générateur.
10 kV/16 kA
IııkG = 3 kA
Option C, figure 24 Option
IS-limiter et bobine de réactance branchés en parallèle. D

Avantages:
• évite les pertes de cuivre de la bobine de réactance
• évite les chutes de tension dans la bobine de réactance
• aucun champ électromagnétique de la bobine de réactance. Figure 25: Point de couplage de l'Is-limiter avec un réseau de distribution
public (option D)
Option D, figure 25
Alimentation de service de stations et réseau d’alimentation
public.
Avantages:
• possibilité de raccorder la ligne du générateur privé/
industriel au réseau (entièrement chargé) T1 T2 T3
• déclenchement sélectif de l’I S-limiter (l’IS-limiter intervient
seulement en cas de court-circuit dans le réseau).
IT IT IT
1 2 3
Option E, figure 26 IS-2
A IS-1 B C
Si, dans le cas de deux IS-limiters installés dans un tableau,
un déclenchement sélectif est requis, il devient nécessaire de
mesurer le courant total.
Avantage: L’I S-limiter intervient de la manière suivante: Figure 26: Utilisation de plus d'un Is-limiter avec caractéristiques de sélectivité
(option E)
• court-circuit dans la zone A: seul l’IS-limiter n° 1 se déclenche
• court-circuit dans la zone B: l’IS-limiter n° 1 et n° 2 se
déclenchent
• court-circuit dans la zone C: seul l’I S-limiter n° 2 se déclenche.

33
1. UniGear ZS1
Transformateurs de mesure

Transformateurs de courant normalisé


DIN
Les transformateurs de courant normalisés DIN sont de type
isolé dans la résine, et ils sont employés pour alimenter les
dispositifs de mesure et de protection.
Ces transformateurs peuvent avoir un noyau enroulé ou
une barre de traversée à un ou plusieurs noyaux, avec des
performances et des classes de précision adaptées aux
exigences de l’installation.
Ces disjoncteurs sont conformes aux normes IEC 60044-1.
Leurs dimensions sont conformes au standard DIN 42600
Type « étroit » (Narrow type), dans les versions Medium et
Long Size jusqu’à 2500 A; par contre ils sont de type torique
dans la gamme de courants de 3150 A à 4000 A (type KOKS).
Les transformateurs de courant peuvent être équipés d’une
prise capacitive pour le raccordement aux dispositifs signalant Figure 28: TPU 1250 A
la présence de la tension.
Les transformateurs de courant sont normalement montés
en aval du compartiment appareils de mesure des courants
de phase de l’unité du tableau. Le montage en amont du
compartiment appareils est possible (applications de barre)
pour la mesure des courants de barre ou pour la réalisation
de schémas particuliers de protection. La gamme ABB de
transformateurs de courant est dénommée TPU.

Transformateurs de courant toriques


Les transformateurs de courant toriques sont de type
isolé dans la résine et ils sont employés pour alimenter les
dispositifs de mesure et de protection.
Ces transformateurs peuvent avoir un noyau fermé ou
ouvrable.
Ils peuvent être employés aussi bien pour la mesure des
courants de phase que pour la détection du courant de défaut Figure 29: TPU 2500 A
à la terre.
Ils sont conformes aux normes IEC 60044-1.

Figure 27: Transformateur de courant torique Figure 30: KOKS 3150 A

34
Transformateurs de tension
Les transformateurs de tension sont de type isolé dans la
résine époxy et ils sont employés pour l’alimentation de
dispositifs de mesure et de protection.
Ils sont disponibles dans la version à montage fixe ou sur
chariots démontables et débrochables.
Ils sont conformes aux normes IEC 60044-2.
Leurs dimensions sont conformes au standard DIN 42600
Narrow Type.
Ces transformateurs peuvent être à un ou deux pôles, avec
des performances et des classes de précision adaptées
aux exigences fonctionnelles des instruments qui leur sont
raccordés.
Quand ils sont montés sur des chariots démontables ou
débrochables, ils sont dotés de fusibles de protection
moyenne tension.
Figure 32: TT unipolaire - type TJC
Les chariots débrochables permettent aussi de remplacer les
fusibles alors que le tableau est en service. Le débrochage
du chariot avec la porte fermée entraîne automatiquement
la fermeture d’un volet de cloisonnement métallique entre
les parties sous tension du tableau et le compartiment de
mesure.
Les transformateurs de tension de type fixe peuvent aussi
être installés directement sur le jeu de barres principal, dans
un compartiment prévu à cet effet (applications système de
barres).
Les transformateurs de tension de la gamme ABB sont
dénommés TJC, TDC, TJP.

Figure 33: TT bipolaire - type TDC

Figure 31: Chariot TT avec fusibles Figure 34: TT unipolaire avec fusible - type TJP

35
1. UniGear ZS1
Capteurs de mesure

Transformateurs de mesure Caractéristiques des capteurs


électroniques Les capteurs de courant et de tension n’ont pas
La technologie du futur pour la mesure de courants et structurellement de noyau ferromagnétique. Cela comporte un
tensions dans les tableaux UniGear intelligents est un certains nombre d’avantages:
transformateur de mesure (appartenant, suivant les normes – le comportement du capteur n’est pas influencé par la
IEC actuelles, au groupe des transformateurs de mesure non-linéarité et l’amplitude de la courbe d’hystérésis; cela
électroniques), appelé brièvement “capteur”. Ces capteurs entraîne une réponse précise et linéaire pour une vaste
remplacent les transformateurs de mesure conventionnels gamme dynamique de grandeurs mesurées
avec un noyau ferromagnétique. – on peut utiliser un unique dispositif/capteur tant pour la
La caractéristique particulière des capteurs ABB est le niveau mesure que pour la protection (il n’y a pas besoin d’un
du signal de sortie, parfaitement adapté aux exigences des autre produit séparé)
appareils à microprocesseur, qui n’exigent pas de puissance – on ne constate pas de pertes d’hystérésis, donc les
pour l’alimentation, mais seulement un signal. capteurs ont une excellente réponse même à des
Le niveau du signal de sortie analogique dépend du principe fréquences différentes de la fréquence assignée, en
utilisé, et il peut être: garantissant un signal très sélectif pour les fonctions de
– dans l’ordre de mV pour le capteur de courant (la valeur protection, de manière à obtenir une analyse précise des
caractéristique est 150 mV au courant primaire nominal). défauts et leur localisation efficace
– dans l’ordre de volt pour les capteurs de tension, dont le – les capteurs n’ont pas d’états de fonctionnement
rapport de division est de 1:10 000 (par ex. sortie 1/√3 V dangereux (il n’y a plus de problèmes de sorties court-
pour tension nominale du système 10 000/√3 kV sur le circuitées ou ouvertes), ce qui garantit un niveau de sécurité
côté primaire/entrée). plus élevé pour les dispositifs voisins et le personnel. Le
Le tableau UniGear ZS1 peut être équipé des capteurs de signal de sortie se maintient très bas même dans des
type KEVCD. conditions de défaut du réseau
Le capteur de type à bloc KEVCD est conforme aux normes – l’utilisation de capteurs élimine la possibilité de
DIN. Deux versions sont disponibles: une version fournit la phénomènes de ferrorésonance, en augmentant encore
mesure du courant, avec la capacité de détecter la tension, plus la sécurité et la fiabilité du réseau de distribution; en
l’autre version fournit ces deux dernières, mais aussi la outre, aucun autre dispositif de protection, câblage ou
possibilité de mesurer la tension. Toutes les détections/ investissements particuliers ne s’avèrent nécessaires.
mesures pour chaque phase sont réalisées à l’intérieur d’un
même instrument, donc aucun autre dispositif supplémentaire
n’est nécessaire.

Secondaire
Capteurs ABB
Sortie
Us

Niveau de saturation

TC standard

is

10 A 100 A 1000 A 10000 A Courant primaire

Figure 35: Linéarité des capteurs ABB et comparaison avec la forme d'onde des signaux de sortie d'un transformateur de courant conventionnel
en saturation

36
Les capteurs ABB sont raccordés aux dispositifs de
mesure et de protection au moyen de câbles blindés et de
connecteurs, en garantissant un haut degré d’immunité aux
perturbations électromagnétiques.
La précision de ces capteurs est vérifiée et testée y compris
le câblage, donc des informations précises sont assurées
jusqu’au dispositif de mesure. En outre, l’utilisation de
capteurs et de relais ABB garantit une précision totale du
système, c’est-à-dire qu’elle assure une précision pour toute
la chaîne de mesure (capteurs plus DEI) supérieure à 1%.

Avantages des capteurs


Etant donné la réponse linéaire et l’ample champ dynamique,
les capteurs sont des dispositifs beaucoup plus standardisés
(par rapport à de nombreux modèles différents de TC et TT).
Par conséquent, il est beaucoup plus simple de sélectionner
le modèle approprié (simplification des activités d’ingénierie),
et il est possible de réduire le nombre de pièces détachées du
côté de l’utilisateur. Figure 36: Capteur de courant et tension de type bloc KEVCD
La réduction importante de la consommation d’énergie
pendant le fonctionnement des capteurs par effet de pertes
négligeables induites par les capteurs (absence de fer =
aucune perte d’hystérésis; courant inférieur sur l’enroulement
et négligeable en sortie = pertes réduites sur l’enroulement
des capteurs) comporte une économie énorme en termes
d’énergie perdue et une augmentation minime de température
(et par conséquent une amélioration des conditions
thermiques et de l’état de vieillissement à l’intérieur de
l’application). On obtient ainsi des dispositifs nettement plus
légers que les TC ou les TT conventionnels.
Par conséquent il n’y a pas besoin d’outils/équipements
spéciaux pour les transporter, et cela permet de réduire les
coûts de transport.
La connexion rapide des capteurs aux dispositifs
électroniques sans avoir besoin d’équipements spécifiques,
simplifie et réduit les coûts de montage.

37
1. UniGear ZS1
Capteurs de mesure

Capteur de courant La tension en sortie est déphasée de 90° par rapport à la


forme d’onde du courant primaire.
Le capteur de courant se base sur le principe de la bobine
de Rogowski. La bobine de Rogowski fonctionne de la même
Pour cette raison, pour avoir des informations simples et
manière que les transformateurs de courant conventionnels
élémentaires sur le signal de courant mesuré, on peut utiliser
à noyau ferromagnétique (TC). La principale différence entre
des voltmètres à haute impédance d’entrée. Toutefois, pour
la bobine de Rogowski et le TC est que les enroulements de
obtenir des informations exactes et précises en conditions
la bobine sont enveloppés sur un noyau non magnétique,
d’à-coups de charge, connaître le contenu de diverses
plutôt que ferromagnétique. Par conséquent, les signaux de
composantes de fréquence ou de distorsions éventuelles de
sortie des bobines de Rogowski sont linéaires, car le noyau
la forme d’onde du courant qui apparaissent dans le réseau
non magnétique n’est pas sujet à saturation. Les bobines de
de distribution, l’intégration du signal de tension produit par
Rogowski produisent une tension en sortie (US) qui est une
la bobine de Rogowski est nécessaire. Cette fonctionnalité
dérivée temporelle scalaire du courant primaire mesuré (Ip).
est déjà garantie par les DEI fournis par ABB, qui offrent une
mesure très précise du courant primaire.

Ip La tension en sortie de la bobine de Rogowski dépend


de la fréquence, par conséquent la valeur nominale de la
tension est 150 mV à 50 Hz et 180 mV à 60 Hz. Après avoir
configuré la fréquence nominale dans le DEI, le capteur
fournit des informations précises sur le signal de courant
primaire mesuré même en cas d’harmoniques différentes
(aucune perte d’hystérésis et aucune saturation), en garantie
de performances correctes pour toutes les fonctions de
uS protection.
En théorie, la réponse de la sortie de la bobine de Rogowski
dip (t)
est linéaire dans la gamme dynamique illimitée du courant
uS (t)=M –––––––
dt primaire mesuré. Les restrictions d’utilisation de la bobine
de Rogowski sont dues à d’autres limitations, par ex. les
dimensions de l’application, les systèmes de fixation, etc.
Figure 37: Principe de fonctionnement de la bobine de Rogowski
Une seule bobine suffit pour couvrir la gamme toute entière
de courants primaires, par ex. le type KECA 250B1 a été
testé avec succès jusqu’à un courant thermique continu de
L’intégration du signal de sortie du capteur de courant est 2000 A. Le capteur KEVCD inclut un conducteur primaire,
effectuée à l’intérieur du DEI connecté pour obtenir les par conséquent il suffit de deux types de ce genre de capteur
informations sur la valeur effective de courant. pour couvrir la gamme toute entière de courant primaire de 0
à 3200 A.
En cas de courant primaire sinusoïdal seulement (I p) à la Ces dispositifs sont conformes aux normes IEC 60044-8.
fréquence nominale définie comme:

ip (t) = √2 Ip sin(ωt)
la tension en sortie de la bobine de Rogowski est

us (t) = M Ip ωcos(ωt)
Dans ce cas, la valeur efficace (r.m.s.) du signal de sortie
pourrait être mesurée aisément même sans un convertisseur,
en utilisant un voltmètre ou un oscilloscope, en observant un
déphasage de 90° par rapport au courant primaire.

38
Capteur de tension Le rapport de division standard utilisé dans les capteurs ABB
est 10000/1. Cela assure un signal de sortie suffisant et sûr
Le capteur de tension se base sur le principe du diviseur
pour des calculs ultérieurs à l’intérieur du DEI.
résistif. Il est constitué de 2 éléments résistifs qui divisent le
Pour obtenir des informations sur le signal de tension mesuré,
signal d’entrée de manière à pouvoir brancher un dispositif de
on peut utiliser des voltmètres à haute impédance d’entrée,
mesure à basse tension standard.
toutefois il est recommandé d’utiliser les DEI ABB, car cette
La principale différence entre le diviseur résistif et le
connexion a été testée et vérifiée.
transformateur de tension conventionnel (TT) est leur principe
Le diviseur résistif ne comporte ni noyau ferromagnétique
de fonctionnement. Dans le cas du TT, la tension est induite
ni enroulement, il ne comporte donc pas le risque de
dans l’enroulement. Dans le cas du diviseur résistif, la tension
phénomènes de ferrorésonance comme pour les TT, et il
est simplement divisée en relation aux résistances des
n’exige pas d’autres dispositifs d’amortissement dans ce
éléments résistifs, par conséquent aucune induction ne se
but. L’utilisation de ces diviseurs augmente considérablement
produit.
la sécurité et la fiabilité du réseau, ainsi que la sécurité du
personnel en toutes circonstances. Il n’y a plus de problèmes
ni de dangers en cas de court-circuit des prises secondaires.
En outre le capteur peut rester raccordé même pendant les
essais de tension du tableau à fréquence industrielle.
Le diviseur résistif intervient correctement même pendant les
à-coups de charge, dans lesquels sont présents, en plus du
courant continu, aussi d’autres composants de fréquence
(l’absence de noyau ferromagnétique du diviseur élimine
la possibilité de saturation à fréquences différentes). Cela
permet une évaluation sans distorsion des transitoires et
une analyse précise des fonctions de protection. En plus
de la possibilité de mesurer les composants CC pendant
les à-coups de charge, le diviseur résistif permet aussi une
mesure précise de la tension continue.
Etant donné la réponse linéaire et l’absence de saturation, un
seul diviseur suffit pour couvrir toute la gamme de tensions
R2 de 0 à 24 kV. Malgré cela, dans le cas d’un unique capteur
US = ––––––– Up de tension général, il pourrait être nécessaire de tenir compte
R1 + R2 d’autres exigences mécaniques ou dimensions/distances pour
différents niveaux de tension. C’est la raison pour laquelle le
Figure 38: Principe de fonctionnement du diviseur résistif capteur KEVCD est disponible en deux hauteurs différentes,
conformes aux dimensions des normes DIN. La version du
Les éléments résistifs utilisés sont constitués d’un matériau capteur sélectionné peut aussi être utilisée pour des niveaux
céramique stable sur lequel est appliqué un revêtement de tension inférieurs à la tension primaire nominale maximale.
spécial résistif non inductif. Ces dispositifs sont conformes aux normes IEC 60044-7.
Le signal de sortie est une tension directement proportionnelle
à la tension primaire, donc aucune intégration ou calcul
supplémentaire n’est nécessaire.
En cas de courant primaire sinusoïdal seulement (UP) à la
fréquence nominale définie comme:

up (t) = √2Up sin(ωt)


la tension de sortie du diviseur résistif de tension est
R2
up (t) = ––––––– √2Up sin(ωt)
R1 + R2
Même dans ce cas, la valeur du signal de sortie pourrait être
aisément mesurée en utilisant un voltmètre ou un oscilloscope.

39
1. UniGear ZS1
Têtes des câbles

Têtes pour câbles isolés polymère Applications et caractéristiques


Il est indispensable d’utiliser les accessoires corrects en
1 – 24 kV fonction de la structure du câble. En cas d’utilisation de
Il est fondamental que les câbles de puissance utilisés dans câbles unipolaires blindés uniquement avec enveloppe en
le tableau soient munis de têtes appropriées et, dans ce but, cuivre, il suffit d’utiliser une cosse et une tête adaptée aux
ABB a développé une gamme excellente de produits facile à dimensions effectives du câble.
utiliser pour la préparation et la terminaison des câbles. Les têtes appliquées à froid permettent de renoncer à
Les câbles de puissance MT sont habituellement conçus l’emploi de chaleur ou de flammes libres pour l’installation
avec une âme en aluminium ou en cuivre, une isolation (à l’exception pour le scellement des dérivations sur câbles
en matière polymérique, une gaine isolante extrudée, une tripolaires). Après la préparation du câble, on fait simplement
enveloppe métallique, une armature (en option) et une gaine glisser la tête sur le câble sans utiliser d’outils. En cas
de protection extérieure polymérique. d’utilisation d’un câble tripolaire ou d’un câble blindé avec
Pour garantir un débit de courant sûr et fiable, il est un ruban de cuivre ou une feuille d’aluminium, ou encore un
nécessaire de prévoir une bonne connexion mécanique entre câble avec armature, il faut utiliser d’autres accessoires.
l’âme du câble et la barre. Pour cela ABB offre des cosses Un autre facteur très important est la préparation correcte des
mécaniques conçues spécialement pour être adaptées à câbles et, aussi dans ce but, ABB offre d’excellents outils.
l’âme du câble par vissage. En outre il est indispensable
de guider correctement le champ électrique produit par les Produits recommandés pour la tête des câbles
câbles; c’est pourquoi ABB fournit des têtes appliquées à La tête prémoulée du type Kabeldon SOT peut être employée
froid et réalisées en caoutchouc, qui créent une pression sur n’importe quel câble polymère, indépendamment de la
active autour du câble. Par ailleurs, si le câble a été conçu structure ou des dimensions de l’âme. La tête de type SOT
avec une enveloppe métallique ne contenant pas de cuivre, 10 est conçue pour les câbles de 7,2 kV, tandis que la tête
il faudra utiliser des kits spéciaux de mise à la terre pour SOT 24 convient pour les câbles de 17,5 et 24 kV. Quelques
contrôler correctement les éventuels courants de défaut. variantes de têtes sont adaptées à une ample gamme de
L’armature du câble doit avoir le même potentiel de terre de la dimensions de câbles. La gamme de produits ABB inclut
gaine du câble, il faut donc utiliser des accessoires ultérieurs aussi d’autres accessoires, tel que le kit de mise à la terre,
de raccordement, eux-aussi mis à disposition par ABB. Des les joints de support pour câbles tripolaires, et le matériel de
informations détaillées sont reportées dans la documentation blindage pour l’armature des câbles. Contacter ABB pour
technique séparée relative aux accessoires pour câbles. plus d’informations.

40
Figure 39: Tête de câble ABB Kabeldon type SOT 10, avec cosse Figure 40: Tête de câble ABB Kabeldon type SOT 24, avec cosse
bimétallique type SKSB bimétallique type SKSB

Désignation et dimensions

Niveau de tension Désignation Diamètre Dimensions conducteur


Kabeldon sur l’isolement mm²
kV mm 7,2 kV 12 kV 17,5 kV 24 kV
1 - 7,2 SOT 101 10.5 - 15 10 - 35 - - -
1 - 7,2 SOT 102 12,9 - 25,8 50 - 150 - - -
1 - 7,2 SOT 103 21,4 - 34,9 185 - 300 - - -
12 - 17,5 SOT 241 A 11 - 15 - 10 - 35 - -
12 - 17,5 SOT 241 15 - 28 - 50 - 185 50 - 150 -
12 - 17,5 SOT 242 24 - 39 - 240 - 500 185 - 300 -
24 - - - - - -
12 - 17,5 SOT 242 B 38 - 54 - 630 (**) 630 (**) -
24 SOT 241 A 11 - 15 - - - 10
24 SOT 241 15 - 28 - - - 25 - 120
24 SOT 242 24 - 39 - - - 150 - 400
24 SOT 242 B 38 - 54 - - - 500 - 630 (**)
(**) Peut être installée sur câbles de 800 et 1000 mm2 en utilisant un ruban en caoutchouc silicone 2342 comme adhésif.

41
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

La philosophie de protection ABB qui rétablissent l’état opérationnel normal du système ou


qui isolent le défaut pour limiter les dégâts au système
En qualité de fournisseur de DEI (Intelligent Electronic Devices
et les accidents physiques au personnel. Cela garanti un
- Dispositifs Electroniques Intelligents) de protection dans
environnement sûr pour tous.
plus de 70 Pays, ABB comprend parfaitement l’existence de
Le système de protection électrique n’empêche pas aux
plusieurs philosophies de protection dérivant des législations
défauts de réseau de se manifester, mais il ne s’active que
locales, des exigences environnementales et de sécurité, et
lorsque l’anomalie se produit dans le système électrique.
des pratiques techniques. Pour cette raison, ABB a élaboré
Toutefois, une sélection attentive des fonctions et des
une philosophie de protection électrique qui, non seulement
méthodes de protection offerts par les DEI ABB pour les
répond aux exigences et aux prescriptions spécifiques de
exigences spécifiques de protection du système électrique
différents systèmes de distribution, mais créé aussi un état de
et des composants non seulement, garantit la meilleure
sécurité et de tranquillité absolue tant pour les propriétaires
protection pour le système électrique, mais améliore aussi
des systèmes que pour les utilisateurs.
le rendement et la fiabilité du système de protection, en
Le principal objectif d’un système de protection DEI de ABB
minimisant les effets des défauts dans le réseau et en
est de reconnaître les défauts du système électrique ou le
empêchant au défaut en question de se propager aux
mauvais fonctionnement des composants du système.
composants sains du réseau et de provoquer des anomalies
Sur la base des données acquises par le DEI, le système
et des perturbations.
de protection met en place des mesures de correction

42
Avantages d’un système de protection On peut ainsi adopter des actions correctives ciblées au
composant défectueux du réseau, et rétablir l’alimentation le
électrique complet plus vite possible.
La vitesse opérationnelle, la sensibilité, la sélectivité et Le système de protection électrique doit posséder aussi un
la fiabilité du système de protection sont des facteurs niveau de fiabilité élevé. Cela signifie, par exemple, que si le
importants qui méritent une attention certaine. Il y a une disjoncteur subit un défaut, ce défaut sera identifié et éliminé
corrélation étroite entre la vitesse opérationnelle du système par la protection de sauvegarde (back-up).
de protection et les risques et les dégâts provoqués par un L’automatisation des sous-stations permet à l’opérateur
défaut dans le réseau. L’automatisation des sous-stations d’avoir le contrôle total de la sous-station. En outre le
offre des fonctions de surveillance et de contrôle à distance, système d’automatisation de la sous-station (SA) améliore
qui accélèrent la localisation des défauts et le rétablissement la qualité de l’énergie du réseau de transmission et de
de l’alimentation. En outre, la rapidité de fonctionnement distribution dans les conditions de service normales, mais
des déclencheurs de protection réduit les pointes de charge surtout en cas de défaut et pendant l’entretien de la sous-
après défauts, lesquelles, tout comme les chutes de tension, station.
augmentent le risque que le défaut puisse se propager aux Un système d’automatisation de la sous-station (SA),
composants sains du réseau. La sensibilité de la protection ou SCADA (Supervisory Control and Data Acquisition -
doit être adaptée pour faciliter la détection des défauts à Télésurveillance et acquisition de données), offre tous les
la terre à haute résistance et des courts-circuits dans les avantages de la technologie numérique pour la protection
composants les plus éloignés du réseau. Une sélectivité et le contrôle des réseaux. Les terminaux sont facilement
fiable est fondamentale pour limiter le plus possible les réglés, et les paramètres électriques de protection peuvent
pertes d’alimentation, et permettre une localisation sûre du être facilement configurés selon les exigences spécifiques du
composant défectueux du réseau. système électrique, grâce à l’accès sécurisé et convivial à
partir du poste même de l’opérateur.
Exigences élevées

Terminaux de protection unifonction et


Alimentation par les deux multifonction
extrémités
Des méthodes appropriées de protection et une fonctionnalité
complète augmentent le rendement du système de protection.
Lignes d’alimentation à boucle
La définition de « fonctionnalité complète » varie en fonction
Protection
de distance des exigences du réseau ou du système électrique protégé.
Lignes d’alimentation parallèles Alors que pour certaines applications de réseau, des DEI
de protection unifonction suffisent, les réseaux et systèmes
Caractéristiques du DEI
Type d’alimentation

Schéma
électriques plus complexes exigent des DEI de protection
Lignes d’alimentation
unifilaire IHM* multifonction plus perfectionnés. Les DEI de protection
avec production
distribuée unifonction incluent une série de fonctions de protection, par
exemple pour un type d’application spécifique.
Localisateur de
Lignes d’alimentation défaut
Les principaux avantages de ces DEI de protection sont la
radiaux avec redondance et le prix. Un ou plusieurs DEI de protection
dispositifs de
réenclenchement/
Supervision qualité unifonction garantissent une protection suffisante dans la
énergie
sectionneur plupart des applications.

Lignes Communication
d’alimen-
tation
radiaux
Réenclenchement
automatique

Fonction simple * Interface Homme


Machine

Exigences standards

Figure 41: Comparaison entre les lignes d’alimentation à exigences


standards et élevées

43
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Protection des lignes d’alimentation Applications et caractéristiques


Les applications de protection de lignes peuvent être divisées En fonctions des exigences, il est possible de sélectionner
sommairement en deux catégories principales, c’est-à-dire les et de configurer un type de DEI approprié, de manière à
applications standards (qui utilisent une protection basée sur obtenir une solution globale pour divers types des lignes
la mesure du courant) et les applications à exigences élevées d’alimentation.
(qui utilisent une protection reposant sur la mesure du courant En règle générale, les fonctions de protection requises
et de la tension), et diverses autres combinaisons de ces deux diffèrent considérablement entre les différents types de lignes
catégories. d’alimentation, par exemple d’après les caractéristiques des
Le schéma ou le système de protection sélectionné doit sources de courant de défaut et d’après le type de fonctions
satisfaire aux exigences spécifiques de l’application en plus perfectionnées qui peuvent être nécessaires pour
matière de sensibilité, sélectivité et vitesse de commande de satisfaire les exigences de base de l’application de protection.
la protection.
Les exigences de protection sont principalement déterminées Produits conseillés
par la structure physique du réseau ou du système électrique
Les produits préconisés pour la protection des lignes
et, dans la plupart des cas, ces exigences peuvent être
d’alimentation font partie de la famille de DEI de protection
satisfaites avec des DEI de protection contre les surcharges
basés sur la technologie ABB Relion®. Ces DEI sont le fruit
de courant non directionnel/directionnel.
de nombreuses années d’expérience, acquise sur une vaste
Dans les réseaux ou les systèmes électriques à structure plus
gamme d’applications et d’exigences de fonctionnalités
complexe, il faut introduire des fonctions de protection plus
requises par les clients ABB dans le monde entier. Les
perfectionnées, telle qu’une protection à distance ou une
célèbres DEI de la série RE500 ont joué eux aussi un rôle
protection différentielle de lignes.
important dans le succès d’ABB dans ce secteur.
Le système de protection contre les surtensions et les sous-
Les produits Relion® ont été conçus pour implémenter les
tensions a pour but de contrôler le niveau de tension du
spécifications fondamentales de la norme IEC 61850. La
réseau. Si le niveau de tension diffère de la valeur cible dans
mise en œuvre réelle de la norme IEC 61850, qui définit la
une mesure supérieure à la limite admise pour un intervalle
communication entre les équipements électriques, concerne
de temps préétabli, le système de protection contre les
la communication aussi bien verticale qu’horizontale entre les
surtensions et les sous-tensions intervient en mettant en
DEI.
œuvre une série de mesures pour limiter la durée de cette
condition anormale et les contraintes conséquentes sur le
système ou ses composants.
Pour empêcher des interruptions importantes à cause de
perturbations fréquentes, les sous-stations sont normalement
équipées de DEI de protection à fréquence minimale qui, à
leur tour, contrôlent différents schémas de délestage. Ce ne
sont là que quelques exemples des principales fonctions de
protection des lignes.

Figure 42: Unité REF630 de protection et de contrôle des lignes


d’alimentation

44
• Unité REF630 de protection et de contrôle des lignes Il s’adapte tant aux réseaux à neutre isolé qu’aux réseaux
d’alimentation: cette unité offre une importante protection à neutre mis à la terre par résistance ou impédance. En
pour lignes aériennes et les câbles de puissance des réseaux outre, en faisant usage des systèmes de communication
de distribution d’énergie. L’unité REF630 s’adapte tant aux perfectionnés des DEI, l’unité REF615 peut aussi être utilisée
réseaux à neutre isolé qu’aux réseaux à neutre mis à la terre pour la protection de réseaux de distribution à boucle et
par résistance ou impédance. maillés, ainsi que radiaux.
Quatre configurations prédéfinies sont disponibles pour Actuellement, la série REF615 comprend huit configurations
répondre aux exigences typiques de contrôle et de protection standard pour satisfaire les applications les plus communes de
des lignes d’alimentation. protection et de contrôle des lignes d’alimentation, mais aussi les
Les configurations prédéfinies peuvent être utilisées exigences de protection actuelles et futures.
comme telles, ou bien modifiées et étendues dans leurs
fonctionnalités avec des fonctions supplémentaires librement • Unité REF610 de protection des lignes d’alimentation:
sélectionnables, pour adapter de manière spécifique le DEI, cette unité est conçue principalement pour la protection
en satisfaisant les conditions d’application individuelles les d’arrivée et départ dans les sous-stations de distribution
plus exigeantes. d’énergie de systèmes avec mise à la terre directe à travers
la résistance et le neutre. L’unité REF610 est indiquée pour
• Unité REF615 de protection et de contrôle des lignes des applications navales et off-shore. Dotée d’une fonction
d’alimentation: c’est un DEI pour lignes d’alimentation de protection optionnelle contre les arcs électriques, l’unité
dédié et parfaitement aligné pour la protection, le contrôle, REF610 offre en outre une protection rapide contre les
la mesure et la supervision de systèmes de distribution défauts dus à l’arc interne des barres de la sous-station.
d’énergie des services publics et de l’industrie. Il garantit L’unité REF610 peut aussi être employée comme protection
la protection générale de lignes aériennes, de câbles de de sauvegarde des moteurs, transformateurs et générateurs,
puissance et de systèmes de barres des sous-stations de pour augmenter la redondance de protection dans les
distribution d’énergie. applications critiques et au niveau industriel.

Figure 43: Unité REF615 de protection et de contrôle des lignes Figure 44: Unité REF601 de protection des lignes d’alimentation
d’alimentation

45
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Protection des transformateurs Produits conseillés


Le transformateur de puissance est l’un des composants les Les produits préconisés pour la protection des
plus importants et l’une des unités à fonctionnalité majeure transformateurs font partie de la famille ABB Relion® des DEI
dans le réseau de distribution de l’énergie. de protection. Ces DEI sont le fruit de nombreuses années
Le bon fonctionnement du transformateur de puissance est d’expérience, acquise sur une vaste gamme d’applications,
donc un facteur prioritaire pour éviter des perturbations dans en fonction des exigences de fonctionnalités des clients
le système de distribution de l’énergie. d’ABB dans le monde entier.
Bien que les transformateurs de puissance de haute qualité Les célèbres DEI de la série RE500 ont joué un rôle important
soient très fiables, occasionnellement il peut se produire des dans le succès d’ABB dans ce secteur.
défauts qui dégradent les isolants du transformateur. Les produits Relion ® ont été conçus pour implémenter les
Ces défauts, qui se présentent sous la forme de courts- spécifications fondamentales de la norme IEC 61850. La
circuits et/ou de défauts à la terre, provoquent généralement mise en œuvre réelle de la norme IEC 61850, qui définit la
de graves dégâts aux enroulements et au noyau du communication entre les équipements électriques, concerne
transformateur. Les dégâts sont proportionnels au temps la communication aussi bien verticale qu’horizontale entre les
nécessaire pour résoudre les défauts, donc le transformateur DEI.
de puissance doit être sectionné le plus rapidement possible.
Le transformateur de puissance doit alors être transporté en
atelier pour les réparations, une procédure très dispendieuse
en termes de temps. Le fonctionnement d’un réseau
électrique dans lequel le transformateur de puissance
est hors service est toujours très onéreux. Une panne du
transformateur de puissance a souvent des répercutions plus
graves sur le système électrique qu’un défaut sur la ligne, qui,
en général, peut être résolu assez rapidement. Il est donc très
important d’utiliser des DEI de protection rapides et fiables
pour relever les défauts sur le transformateur et lancer le
déclenchement.
Les dimensions, le niveau de tension et l’importance du
transformateur de puissance déterminent le choix du type
et la quantité de dispositifs de surveillance et de protection
à utiliser pour limiter les dégâts provoqués par un défaut.
Comparé au coût total du transformateur de puissance et
aux coûts causés par les défauts dans le transformateur de
puissance, le coût du système de protection est insignifiant.

Figure 45: Unité RET630 de contrôle et protection pour transformateurs

46
• Dispositif RET630 de contrôle et de protection pour • Dispositif RET615 de protection et de contrôle pour
transformateurs: il s’agit d’un DEI complet pour la gestion transformateurs: il s’agit d’un DEI dédié pour la protection
des transformateurs, conçu pour la protection, le contrôle, la et le contrôle de transformateurs de puissance à deux
mesure et la supervision de transformateurs de puissance, enroulements, transformateurs d’unités et de step-up, y
des transformateurs d’unités et de step-up, y compris des compris des blocs générateurs/transformateurs dans les
blocs générateurs/transformateurs dans les réseaux de réseaux de distribution électrique des services publiques et
distribution électrique des services publics et de l’industrie. de l’industrie.
Il fournit la protection principale pour les transformateurs de Le dispositif RET615 est disponible en huit configurations
puissance à deux enroulements et les blocs générateurs/ standard, pour satisfaire les principes de mise à la terre du
transformateurs. neutre du transformateur avec des schémas de protection à
Deux configurations prédéfinies sont disponibles, pour haute impédance, ou de protection restreinte contre le défaut
satisfaire aux exigences spécifiques de protection et de à la terre à basse impédance. Les différences du rapport TC
contrôle des transformateurs. Les configurations prédéfinies et les déplacements de phase de tous les groupes vectoriels
peuvent être utilisées comme telles, ou il est aussi possible des transformateurs utilisés communément sont compensées
de modifier les DEI ou d’étendre leur fonctionnalité avec des mathématiquement. Le dispositif RET615 propose aussi des
fonctions complémentaires librement sélectionnables pour fonctions de contrôle local et à distance du disjoncteur sur le
adapter de manière spécifique le DEI, en satisfaisant les côté HT du transformateur.
exigences d’application individuelle les plus spécifiques.

Figure 46: Unité RET615 de protection et contrôle pour transformateurs

47
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Protection des moteurs Produits conseillés


En ligne générale la protection des moteurs doit protéger Les produits préconisés pour la protection des moteurs font
contre les états de maximum de courant, de déséquilibre, partie de la famille des DEI de protection ABB Relion®.
de défaut à la terre et de court-circuit. Toutefois le problème Ces DEI sont le fruit de nombreuses années d’expérience,
principal pour les moteurs est la protection thermique, car acquise sur une vaste gamme d’applications et d’exigences
l’échauffement est le principal facteur de risque pour un de fonctionnalités requises par les clients ABB dans le monde
moteur. entier.
Les moteurs ne doivent pas être protégés seulement contre Les célèbres DEI de la série RE500 ont joué un rôle important
les défauts électriques, mais aussi contre toute utilisation pour le succès d’ABB dans ce secteur.
impropre. ABB propose des solutions basées sur des Les produits Relion ® ont été conçus pour implémenter les
protections thermiques perfectionnées, qui empêchent toute spécifications fondamentales de la norme IEC 61850.
utilisation impropre des moteurs. La protection contre la La mise en œuvre réelle de la norme IEC 61850, qui définit la
surcharge thermique est nécessaire pour protéger le moteur communication entre les équipements électriques, concerne
soit contre les surcharges à court terme soit à long terme, la communication aussi bien verticale qu’horizontale entre les
elle est donc d’une grande importance pour le rendement du DEI.
moteur. Les états de surcharge de courte durée se vérifient
surtout au démarrage du moteur. • Unité REM630 de protection et de contrôle de moteurs:
L’utilisation impropre d’un moteur en fonctionnement ce DEI complet de gestion des moteurs est conçu pour la
n’endommage pas nécessairement l’installation, mais réduit protection, le contrôle, la mesure et la supervision de moteurs
sa vie utile. asynchrones de moyennes-grandes dimensions dans les
Par conséquent, un système de protection du moteur fiable systèmes électriques industriels moyenne tension.
et polyvalent non seulement protège le moteur, mais aussi L’unité REM630 appartient à la famille de produits ABB
prolonge son cycle de vie, en contribuant à améliorer la Relion® et à la série de produits 630, caractérisée par une
rentabilité du capital investi dans les motorisations. architecture évolutive fonctionnelle et une grande flexibilité de

Figure 47: Unité REM630 de protection et de contrôle des moteurs Figure 48: Unité REM615 de protection et de contrôle des moteurs

48
configuration. Elle offre aussi des fonctions de contrôle qui contacteur dans une vaste gamme de transmissions. L’unité
sont nécessaires pour la gestion des tableaux de contrôle des REM615 est disponible en trois configurations standard,
moteurs industriels. comprenant toutes les fonctions essentielles de protection
L’unité REM630 garantit la protection principale pour des des moteurs, les fonctions de protection de surtension et
moteurs asynchrones et leurs transmissions. Le DEI de soustension, ainsi que les fonctions de mesure de puissance
gestion moteurs est conçu pour les moteurs asynchrones et d’énergie. En outre le démarrage/arrêt du moteur, aussi
de moyennes-grandes dimensions contrôlés par disjoncteur bien local qu’à distance, s’avère facilité.
et contacteur dans une vaste gamme d’applications de
transmissions, telles que les transmissions motorisées • Relais REM610 de protection de moteurs: c’est un
pour pompes, ventilateurs, compresseurs, broyeurs, DEI pour la protection, la mesure et la supervision des
déchiqueteurs, etc. La configuration prédéfinie peut être moteurs basse tension asynchrones de moyennes-grandes
utilisée comme telle, ou bien facilement personnalisée et dimensions, et de moteurs haute tension asynchrones de
étendue avec des fonctions complémentaires, grâce aux petites-moyennes dimensions dans l’industrie de production
quelles le DEI de gestion moteurs peut être parfaitement et de procès.
adapté afin de satisfaire pleinement aux exigences spécifiques Le DEI REM610 peut être utilisé avec des transmissions
d’une application donnée. motorisées contrôlées par disjoncteur ou contacteur, dans
une vaste gamme d’applications. Renforcé par une carte
• Unité REM615 de protection et de contrôle de moteurs: complémentaire (facultative) pour les capteurs RTD ou les
c’est un DEI pour moteurs dédié et parfaitement aligné éléments à thermistance, ce DEI peut être utilisé pour la
pour la protection, le contrôle, la mesure et la supervision mesure directe de la température de pièces critiques de
de systèmes de moteurs asynchrones dans l’industrie de moteurs, tels que les roulements et les enroulements. Il est
production et de process. L’unité REM615 est généralement en outre employé pour la protection de lignes d’alimentation
utilisée avec des moteurs haute tension contrôlés par et de transformateurs de distribution, bénéficiant ainsi non
disjoncteur ou contacteur, ainsi qu’avec des moteurs basse seulement de la protection contre le maximum de courant
tension de moyennes-grandes dimensions contrôlés par de phase, contre le défaut à la terre et contre le déséquilibre
de phase, mais aussi d’une protection contre la surcharge
thermique.

Figure 49: Unité REM610 de protection des moteurs

49
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Protection contre les surtensions et les entièrement nouvelle, la série 615 a été étudiée pour exploiter
toutes les potentialités de la norme IEC 61850 à des fins
sous-tensions de communication et d’interopérabilité entre les dispositifs
REU615 est disponible en deux configurations «déjà prêtes», d’automatisation des sous-stations.
dénommées A et B, conçues pour deux des applications les
plus courantes des DEI.
La configuration A du dispositif REU615 est prévue pour Protection contre les arcs électriques
les applications de protection basées sur la tension et la Un court-circuit à cause d’un arc électrique à l’intérieur d’un
fréquence dans les systèmes électriques industriels, et dans tableau est généralement provoqué par un objet étranger qui
les systèmes de distribution d’électricité comprenant des est entré dans l’unité, ou par un défaut des composants.
réseaux avec production d’énergie électrique. L’arc produit un effet de pression et de chaleur semblable à
Cette configuration est prévue pour être utilisée dans les celui d’une explosion, en provoquant en général des dégâts
tableaux moyenne tension ayant une unité séparée pour la importants pour le tableau et des lésions pour les opérateurs.
mesure de la tension. Un système approprié de protection protège donc la
Elle garantit une supervision de la surtension et de la sous- sous-station contre les défauts dus à l’arc, en réduisant
tension des barres, ainsi que la supervision de la fréquence et au minimum le temps de permanence de l’arc et en
la tension résiduelle du réseau. empêchant la production d’une chaleur excessive et de
La configuration B est prévue pour la régulation automatique dégâts importants. Ce système de protection minimise les
de la tension. Les deux configurations permettent également dommages matériels et permet le rétablissement sûr et
le contrôle du disjoncteur, et fournissent des fonctions de régulier de la distribution d’énergie. Le système peut donc
mesure et de surveillance. La fonction de régulation de la offrir des avantages économiques, en agissant avant même
tension de la configuration B est conçue pour la régulation qu’un défaut dû à l’arc électrique se produise. Etant donné
automatique et manuelle des transformateurs de puissance que les tableaux les plus anciens sont aussi les plus sensibles
équipés d’un commutateur sous charge motorisé. aux défauts d’arc électrique, un système de protection contre
Le dispositif REU615 fait partie de la famille des produits les arcs électriques prolonge effectivement la vie utile du
de protection et de contrôle ABB Relion®, plus précisément tableau, en rendant le capital investi plus rentable.
de la série 615. Les DEI série 615 sont caractérisés par leur Mais l’aspect le plus important de cette technologie est la
design compact et débrochable. Disposant d’une conception sauvegarde de l’intégrité physique des opérateurs.

Figure 50: Unité REU615 de protection contre la surtension et la sous- Figure 51: Unité REA 101 de protection contre les arcs électriques, avec
tension extensions REA 103, REA 105 et REA 107

50
Applications et caractéristiques Ce retard peut être évité en prévoyant un système de
protection contre les arcs électriques. Le temps total
L’arc électrique peut être provoqué par des défauts
d’élimination des défauts peut donc être réduit à un maximum
d’isolement, le mauvais fonctionnement de dispositifs, des
de 2,5 ms en plus du temps de course des contacts du
raccordements de câbles ou barres défectueux, la surtension,
disjoncteur.
la corrosion, la pollution, l’humidité, la ferrorésonance
En outre, en cas de défauts dans le compartiment des câbles,
(transformateurs de mesure), et aussi par le phénomène de
la protection contre les arcs électriques peut empêcher que
vieillissement dû à la contrainte électrique. Une grande partie
se produisent des cas de refermeture automatique.
de ces causes potentielles de défaut dû à l’arc électrique
peut être prévenue en prenant des mesures appropriées
d’entretien. Toutefois, malgré les précautions adoptées, Produits conseillés
l’erreur humaine peut elle aussi provoquer des défauts dus à • Système de protection contre les arcs électriques REA 101:
l’arc électrique. ce système et ses unités d’extension REA 103, REA 105 et REA
L’aspect temps est crucial dans la détection et la réduction 107 sont conçus pour la protection des tableaux moyenne
au minimum des effets d’un arc électrique. Un défaut dû à tension et basse tension isolés à l’air.
un arc d’une durée de 500 ms peut provoquer des dégâts L’unité centrale REA 101 fonctionne indépendamment ou
importants à l’installation. Si la durée de l’arc est inférieure à bien avec les autres unités REA 101. REA est le système de
100 ms, les dégâts sont souvent de petite entité, mais si l’arc protection contre les arcs électriques le plus rapide sur le
est éteint en moins de 35 ms, ses effets sont pratiquement marché, car il garantit des temps de déclenchement de 2,5 ms.
négligeables. REA est doté d’un élément intégré de détection rapide de
En ligne générale, les DEI de protection ne sont pas maximum de courant, et il fonctionne donc indépendamment
suffisamment rapides pour garantir des temps sûrs des autres unités de protection de ligne.
d’élimination d’un défaut en cas d’arc électrique. Les DEI de protection de ligne REF615 et REF610 incluent
Par exemple, le temps opérationnel du DEI de protection une fonction de protection contre les arcs électriques pour le
contre le maximum de courant qui contrôle le disjoncteur compartiment des câbles.
d’arrivée doit pouvoir être retardé d’une centaine de millièmes
de secondes pour des raisons de sélectivité.

Figure 52: Configuration typique avec REA 101 et sous-unité 103

51
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Système d’automatisation des stations Produit


COM600 Le système d’automatisation des stations COM600 offre
COM600, le système d’automatisation des stations, les fonctionnalités web serveur, en mettant à disposition
comprend une passerelle de communication, une plate-forme une interface homme-machine (IHM) pour le contrôle et
d’automatisation et une interface utilisateur pour sous- la surveillance des sous-stations. La communication sûre
stations de distribution au niveau industriel et des entreprises permet l’accès à l’IHM de la sous-station à travers Internet ou
de distribution de l’énergie. LAN/WAN à tout utilisateur autorisé avec un PC standard et
La fonctionnalité passerelle garantit une connectivité un navigateur web.
conforme IEC 61850, sans solution de continuité entre les DEI En connectant un ordinateur portable à l’unité sur place,
des sous-stations et les systèmes de contrôle et de gestion on obtient au niveau de la sous-station une IHM pour une
au niveau du réseau. fonctionnalité complète de contrôle et de supervision.
La plate-forme d’automatisation à microprocesseur logique Le système d’automatisation de stations COM600 offre aussi
fait du système COM600 une plate-forme d’implémentation des fonctions de passerelle pour le mappage des données
flexible pour les fonctions d’automatisation des sous-stations. et des signaux entre les sous-stations et des systèmes de
Comme interface utilisateur, le système COM600 incorpore niveau supérieur, tels que SCADA, DSC.
les fonctionnalités basées sur la technologie Web, en Le système COM600 est conçu pour faciliter l’intégration
garantissant l’accès aux dispositifs et aux processus des de systèmes et l’interopérabilité, sur la base de solutions
sous-stations à travers l’interface homme-machine (IHM) préconfigurées utilisant des paquets de connectivité pour les
reposant sur le navigateur Web. DEI ABB.

Figure 53: Système d’automatisation des stations COM600

52
Applications et caractéristiques Le système COM600 répond pleinement à la norme
IEC 61850 pour l’automatisation de la distribution. Il garantit
Grâce à leur design compact et robuste, les systèmes
donc une interopérabilité totale avec n’importe quel DEI,
COM600 sont parfaitement adaptés aux environnements
système et accessoire conforme à la norme IEC 61850, ce qui
difficiles. L’enveloppe répond au degré de protection IP4x et
simplifie la conception et la mise en service du système.
ne contient pas de parties mobiles soumises à consommation
La mise en service des DEI ABB est directe, grâce au support
et usure. Le système COM600 repose sur la technologie
du paquet extraordinaire de connectivité ABB, qui simplifie la
embarquée, garantissant longue durée et disponibilité
configuration du système et réduit le risque d’erreurs pendant
maximum.
l’intégration dans le système, en limitant ainsi les opérations
Les caractéristiques et les dimensions compactes du
de configuration et les temps de réglage.
système COM600 permettent de l’installer facilement dans le
compartiment basse tension des panneaux UniGear ZS1.
Pour plus d’informations, consulter le guide technique et le
Le système COM600 est indiqué tant pour les applications
guide du produit COM600 disponibles sur le site:
d’entreprises de distribution d’énergie qu’industrielles.
http://www.abb.com/substationautomation
Le système COM600 intègre la fonctionnalité «OPC Server»,
qui garantit un point d’entrée unique pour toutes les
informations d’une sous-station.
La conformité à la norme IEC 61850 garantit la connexité et la
communication sans solution de continuité avec les appareils
spécifiques d’une application donnée.

système de Ingénierie
EMS/ contrôle d'accès à
distance
scada distribué
Ingéniérisation

OPC client/server wan

Switch Ethernet
GPS

Protocoles série
(DNP3, IEC 60870-5-101)
LAN1

Switch Ethernet
Protocoles TCP/IC Protocoles série
(IEC 61850, DNP3, (Modbus®)
Modbus®)

REF601 REF601
REF615 REF615 REF615 REF615 Tableau de distribution secondaire

Figure 54: Aperçu général d’un système qui utilise COM600

53
1. UniGear ZS1
Automatisation de la distribution

Tableau de sélection des relais

REF RED
Application
610 615 630 54_ 542+ 615
Protection basée sur la mesure de la tension • • •
Protection de lignes (arrivée et/ou départ) • • • • • •
Protection de lignes avec exigences élevées • • •
Protection de transformateurs • •
Protection de transformateurs avec exigences élevées •
Protection des moteurs • •
Protection de moteurs avec exigences élevées •
Protection de générateurs et moteurs synchrones
Protection à distance • • •
Protection différentielle de ligne • •
Protection de back-up • • •
Protection contre les arcs électriques o o

Protocoles de communication
IEC61850-8-1 o • • •* •* •
IEC60870-5-103 • • • • •
DNP 3.0 • • • • • •
SPA • • •
LON • •
Modbus • • • • •
Profibus o •* •* •* •*

Fonctions supplémentaires
Localisateur de défauts • • •
Reénclenchement automatique 3 manœuvres 5 manœuvres 2 manœuvres 5 manœuvres 5 manœuvres o (5 manœuvres)
Contrôle commutateur sous charge
Oscilloperturbographe • • • • •
Débrochabilité • • •
Schéma unifilaire IHM** • • • • •
Contrôle local • • • • • •
Contrôle à distance • • • • • •
Surveillance de l’état • • • • •
Supervision de la qualité de l’énergie •
Entrées analogiques (TT/TC) -/4 9/8 -/5
Entrées des capteurs • • •
Entrée / sorties binaires 5/8 18/13 32/27 42/24**** 18/13
RTD*** / entrées mA 8/- 6
Sorties mA o (4) o (4)

* Avec convertisseur du protocole d'interface


** IHM - Interface Homme Machine
*** RTD - Capteur de température à résistance
**** 27 si les sorties sont statiques
1) REU615 avec configuration A, pour protection basée sur la mesure de la tension et de la fréquence
2) REU615 avec configuration B, pour contrôle du commutateur
o = option
s = application secondaire

54
REM RET REU REX REA
610 615 630 54_ 615 630 54_ 610 615 521 10_
• • • • (1)

s • •

s • • • • (² )

• • • • •
• •
• •

o o o •

•* • • •* • • •* o • •*
• • • • • • •
• • • • • • • •
• • • • •
•* • • •
• • • • • • • •
•* • •* •* o •* •*

5 manœuvres 5 manœuvres
• •
• • • • • • • (² ) •
• • • • •
• • • • • • •
• • • • • • • • • •
• • • • • • • • •
• • • • • •

-/4 -/5 4/5 -/7 3/9 4/- -/3
• • •
5/8 12/10 32/27 14/13 32/27 5/8 1/3
6/- 6/2 8/- 6/2 8/- 6/2 (² )

55
1. UniGear ZS1
Système de commutation (transfert)
automatique
Les systèmes de commutation automatique sont utilisés ATS
pour garantir la continuité maximale du service, en
L’unité REF542plus peut être utilisée dans les tableaux
fournissant de l’énergie aux dispositifs sans interruption.
moyenne tension pour gérer la commutation automatique et
Tout cela est possible grâce à l’emploi de divers systèmes
manuelle entre les deux différentes lignes d’arrivée.
basés sur différentes sortes de techniques.
Le temps nécessaire à la commutation automatique réalisée
Les plus courants sont indiqués ci-dessous, avec les temps avec les unités REF542plus est compris entre 200 et 300
moyens de commutation correspondants: millisecondes (temps de manœuvre des disjoncteurs inclus).
• Retardée: 1500 ms Ce temps peut changer à l’intérieur de la plage indiquée,
• Dépendant de la tension résiduelle: 400-1200 ms en fonction de la complexité des logiques de commutation
• Synchronisée (ATS): 200-500 ms prévues dans le logiciel.
• A haute vitesse (HSTS): 30-120 ms Les tableaux équipés du dispositif REF542plus, programmés
Les deux premiers systèmes sont les plus simples; ils peuvent de manière adéquate, sont un système complet et efficace
également être réalisés avec une logique et des instruments capable de gérer la commutation entre un système
conventionnels. d’alimentation et un autre alternatif, ou bien de reconfigurer
Ils garantissent des temps de commutation moyens, et le réseau en passant d’une distribution à double radial à un
peuvent donc être utilisés dans des installations où les chutes simple système, de manière totalement automatique.
de tension ne sont pas particulièrement critiques. Il est également possible d’effectuer la même manœuvre
Les deux autres systèmes (ATS – Automatic Transfer System manuellement, à partir d’une station de contrôle à distance
- et HSTS – High Speed Transfer System) requièrent au ou sur le devant du tableau, sous la supervision du personnel
contraire des appareillages à microprocesseur avec une utilisateur.
technologie avancée. La commutation manuelle comporte l’exécution du parallèle
Ils garantissent des temps de commutation rapides, et de passage: à travers la fonction de contrôle du synchronisme
trouvent leur meilleure application dans les installations (synchro-check – code 25) implémentée par le REF542plus,
où le processus est particulièrement critique. En effet, les lignes d’alimentation sont fermées au moment de la
des commutations qui ne sont pas extrêmement rapides synchronisation des vecteurs de tension, pour ensuite être de
pourraient provoquer de graves dysfonctions ou l’arrêt du nouveau déconnectées une fois que la commutation a eu lieu.
processus lui-même. Les applications décrites n’exigent aucun instrument
ABB est en mesure d’offrir tous les systèmes de supplémentaire.
commutation, du plus simple au plus complexe.

Figure 55: Schéma unifilaire du tableau UniGear ZS1 avec architecture REF542plus adaptée à exécuter, en plus des protections et des mesures du
tableau, aussi la commutation automatique et manuelle

56
Dispositif de commutation rapide SUE3000 Vu ses divers domaines d’application, le dispositif SUE3000
est prévu pour différentes configurations de tableaux.
A l’heure actuelle, les chutes de tension ou les coupures
totales d’alimentation constituent les problèmes majeurs pour
• Comparaison avec les réseaux permanents
la qualité de l’énergie électrique. Le dispositif de commutation
Ce qui caractérise de manière particulière le dispositif
rapide SUE3000 garantit une protection optimale de la
de commutation rapide SUE3000 des concepts
fourniture d’électricité. Ce dispositif garantit une alimentation
concurrents, c’est la disponibilité constante des critères de
continue aux dispositifs, grâce à la commutation automatique
synchronisation, car ceux-ci sont calculés en ligne par le
de l’électricité à une alimentation de secours, et il protège le
dispositif SUE3000.
processus subsidiaire contre des temps d’inactivité coûteux.
Pour cette raison, en cas d’intervention, le mode de
En outre, grâce à la possibilité de commutations d’énergie
commutation qui est pris en considération a déjà été défini et
activées manuellement, par exemple pour les transferts ciblés,
peut intervenir immédiatement. Cela signifie que la probabilité
l’installation est considérablement simplifiée.
d’une commutation rapide a été augmentée au maximum.
Les systèmes qui attendent le moment d’intervention pour
• Domaines d'application
détecter l’état du réseau n’ont pas l’opportunité, en tenant
Le dispositif de commutation rapide SUE3000 trouve
compte de toute une série d’aspects physiques, de mettre
son application dans des domaines où n’importe
en œuvre une commutation rapide et de limiter le temps de
quelle perturbation de l’alimentation électrique pourrait
coupure au minimum.
compromettre la production, en entraînant des frais ou une
perte de productivité.
• Modalités et temps de commutation
Les domaines d’utilisation possibles incluent, par exemple:
Quatre modalités de commutation sont disponibles, à
• Installations auxiliaires d’alimentation de centrales
savoir: commutation rapide, commutation à coïncidence de
électriques
la première phase, commutation de la tension résiduelle,
• Installations technologiques dans le domaine de
commutation à temps. La commutation rapide est la modalité
l’environnement
de transfert optimale pour réduire au minimum le temps de
• Alimentation de processus industriels continus.
coupure de l’alimentation de tension en cas de défaut. En cas
Pour garantir une disponibilité d’énergie constante, la charge
de commutation rapide, le temps de commutation totale à
électrique est fournie par au moins deux lignes synchronisées,
partir du moment où se vérifie un défaut dans l’alimentation
indépendantes l’une de l’autre et dotées respectivement de
principale jusqu’au moment où l’alimentation de secours entre
dispositifs de commutation rapide SUE3000.
en service est inférieur à 100 ms.
Le dispositif de commutation rapide SUE3000 a pour fonction
de garantir un fonctionnement ininterrompu des dispositifs
reliés en cas de coupure de l’alimentation, en tenant compte
de différents facteurs physiques. Pour cela ce dispositif réalise
une commutation la plus rapide possible à une alimentation
d’appoint.

Figure 56: Dispositif de commutation rapide SUE3000 Figure 57: Exemple de tableau

57
1. UniGear ZS1
Unités typiques

Schéma unifilaire des unités typiques


Débrochable

Débrochable
IF - Ligne arrivée/départ BT - Coupleur R - Remontée RM - Remontée avec mesures
Débrochable
Débrochable

Débrochable

M - Mesures IFD - Ligne arrivée/départ directe IFDM - Ligne arrivée/départ direct DF - Unité interrupteur-sectionneur
avec mesures

58
Schéma unifilaire des applications de barre

Transformateurs de courant Transformateurs de tension Entrée ligne en conduit Sectionneur de terre

Symboles graphiques

Disjoncteur Contacteur Interrupteur- Sectionneur Barre de Prise et fiche


sectionneur sectionnement

Transformateurs de Transformateurs de Fusible Terre Entrée ligne en câble Entrée ligne en barre
tension courant

Légende des composants Composants standards Accessoires Solutions alternatives

59
1. UniGear ZS1- Système à un seul jeu
de barres
Données techniques
Unité: ... 12 kV - 17.5 kV - ... 31.5 kA
Largeur (mm) 650 800 1000
Hauteur (mm) 2200/2595 (1)
2200/2595 (1)
2200/2595 (1)

Hauteur avec conduit d’échappement


2675 (4)
2675 (4)
2675 (4)
du gaz (mm)
Profondeur (mm) 1340 1340 1390 1340 1390 1405
Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500 630 1250 1600 2000 2500 3150 3600 4000 1600 2000 2500 3150 3600 4000
IF Unité arrivée/départ duplex (2) (2) (2)

BT Coupleur
R Remontée
RM Remontée avec mesures
M Mesures
IFD Arrivée/départ directe
Arrivée/départ directe
IFDM
avec mesures
DF Unité interrupteur-sectionneur (3)

IFC Cellule de contacteur (2), (6)

Unité: ... 12 kV - 17.5 kV - 40 / 50 kA


Largeur (mm) 650 800 1000
Hauteur (mm) 2200/2595 (1)
2200/2595 (1)
2200/2595 (1)

Hauteur avec conduit


2700 (4)
2700 (4)
2700 (4)
d’échappement du gaz (mm)
40 kA 1340 1390 1340 1390 1405
Profondeur (mm) 1390
50 kA 1390 1455 1390 1455
Courant assigné (A) 630 630 1250 1600 2000 2500 3150 3600 4000 2000 2500 3150 3600 4000
IF Unité arrivée/départ duplex
BT Coupleur
R Remontée
RM Remontée avec mesures
M Mesures
IFD Arrivée/départ directe
Arrivée/départ directe
IFDM
avec mesures
IFC Cellule de contacteur (2), (6)

Unité: ... 24 kV - ... 31.5 kA


Largeur (mm) 800 1000
Hauteur (mm) 2325/2720 (1)
2325/2720 (1)

Hauteur avec conduit


2733 (4)
2733 (4)
d’échappement du gaz (mm)
Profondeur (mm) 1700 (5)
1700 (5)

Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500 630 1250 1600 2000 2500 3150
IF Unité arrivée/départ duplex
BT Coupleur
R Remontée
RM Remontée avec mesures
M Mesures
IFD Arrivée/départ directe
Arrivée/départ directe
IFDM
avec mesures
(1) La hauteur des unités dépend de la hauteur du compartiment basse tension, disponible dans les versions de 705 et 1100 mm.
(2) Consultez la page 25 pour connaître les caractéristiques des unités équipées de contacteur.
(3) Consultez la page 26 pour connaître les caractéristiques des unités équipées d’interrupteur-sectionneur.
(4) D’autres solutions sont disponibles, veuillez contacter votre représentant d’ABB.
(5) Une version avec une profondeur de 1560 mm est disponible pour le courant de courte durée jusqu’à 25 kA.
(6) Le courant assigné, le courant de courte durée et l’arc interne sont limités par les fusibles coordonnés.

60
Hauteur avec conduit d'échappement du gaz
Hauteur Compartiments de l'unité
A Compartiment disjoncteur
B Compartiment barres
C Compartiment câbles
D Compartiment basse tension
E Conduit d’échappement des gaz

Largeur Profondeur

Figure 58: Exemple de tableau avec conduit Figure 59: Exemple de tableau avec conduit Figure 60: Exemple de tableau UniGear ZS1
d'échappement gaz doté de chemi- d'échappement gaz (la hauteur totale avec compartiment basse tension
nées supérieures (la hauteur totale du du tableaux est 2675 mm pour hauteur 1100 mm
tableau est 2530 mm pour 12-17,5 kV 12-17,5 kV jusqu'à 40 kA)
jusqu'à 40 kA)

61
62
63
2. UniGear ZS1- système à double jeu
de barres
Description
Le système à double jeu de barres a été inclus dès le
début dans le développement du tableau UniGear ZS1.
Les tableaux UniGear ZS1 à double jeu de barres sont
utilisés principalement par les services de distribution
électrique, les sous-stations principales et les industries
lourdes.
En tout cas il est hautement recommandé d’utiliser ce
produit quand une augmentation de la continuité de
service est requise.

L’utilisation des tableaux UniGear ZS1 avec système à double


jeu de barres peut s’avérer nécessaire quand les fonctions
suivantes sont requises:
• délestage des unités de départ à différents niveaux de
priorité en conditions d’urgence.
• sectionnement de certaines unités de départ du réseau
normal.
• équilibre des unités de départ sur les systèmes à double jeu
de barres en conditions de service normales
• flexibilité pendant les procédures d’inspection et d’entretien
sans coupure de charge
• possibilité d’extension sans mettre en arrêt le tableau
• sectionneur de barre motorisé, qui permet la commutation
rapide entre les deux jeux de barres en conditions • les unités arrivée et les unités départ très importantes
d’urgence (possible seulement avec coupleur transversal peuvent être munies de deux disjoncteurs, pour permettre
fermé) une redondance des appareillages.
• libre accès à un des jeux de barres pendant des interventions • interventions d’entretien et d’essai du disjoncteur sans
d’entretien, tandis que l’autre jeu de barres est en service et que mettre en arrêt les unités de la ligne d’alimentation
le compartiment concerné est hors service • peu de composants, et moins d’appareils de commutation.

< 2500 A < 2500 A < 4000 A < 4000 A < 4000 A < 2500 A

Figure 61: Exemple d’une section d’un tableau UniGear ZS1 avec système à double jeu de barres

64
Les tableaux UniGear ZS1 à double jeu de barres sont fondés Caractéristiques électriques IEC
sur deux schémas différents:
Tension nominale kV 12 17,5 24
• deux jeux de barres, deux sectionneurs de jeu de barre, et
Tension d’essai kV 1 min 28* 38* 50
un disjoncteur (jusqu’à 2500 A-12-17,5 et 2000 A-24 kV).
Tension de tenue sous choc kV 75 95 125
• deux jeux de barres, deux compartiments disjoncteurs avec
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60 50/60
un ou deux disjoncteurs; cette version est appelée système
Courant assigné admissible
duplex (jusqu’à 4000 A - 12-17,5 kV et 2500 A - 24 kV). de courte durée
kA 3 s jusqu'à 31,5 31,5 25
Les deux schémas offrent une pleine redondance du système Courant de crête kA jusqu'à 80 80 63
à double jeu de barres (sectionnement physique entre les jeux Courant de tenue
kA 1 s jusqu'à 31,5 31,5 25
de barres sources) et permettent des conditions de service à l’arc interne
fiables et ininterrompues. Courant nominal des
A jusqu'à 4000 4000 2500
barres principales
Grâce aux nombreuses unités standards disponibles, le
Courant thermique
tableau peut être configuré de manière appropriée pour A jusqu'à 4000 4000 2500
nominal du disjoncteur
répondre à toutes les exigences d’installation. 630 630 630
Chaque unité du tableau peut être équipée de disjoncteurs ou 1250 1250 1250
Courant nominal unité double
de contacteurs. sectionneur de barre
A 1600 1600 1600
Tous les composants et les accessoires significatifs sont 2000 2000 2000
identiques à ceux qui sont employés pour les unités UniGear 2500 2500 -
ZS1 à un seul et à deux étages, en garantissant les mêmes Courant nominal unité duplex A 3150 3150 -
procédures de service et d’entretien. Courant nominal unité duplex 3600 3600 2500
A
Le système à double jeu de barres ABB peut être équipé à ventilation forcée. 4000 4000 -
d’une seule section, ou de deux ou plusieurs sections, pour 1) Pour d'autres versions consulter le chapitre n° 1 (un étage) et le chapitre n° 3 (double
étage).
satisfaire les requêtes les plus exigeantes des clients. 2) Les valeurs indiquées sont valables tant pour le disjoncteur sous vide que pour le
Dans ces pages sont reportées deux exemples de sections: disjoncteur à gaz SF6.
3) Pour le panneau avec contacteur, la valeur du courant nominal est 400 A.
• une section avec système à double jeu de barres (figure 61) *) 42 kV (GB/DL)
• deux sections avec système à double jeu de barres (figure
62).

< 2500 A < 4000 A < 2500 A < 4000 A < 4000 A < 2500 A < 4000 A < 2500 A

Figure 62: Exemple de deux sections d’un tableau UniGear ZS1 avec système à double jeu de barres

65
2. UniGear ZS1- Système à double jeu
de barres
Caractéristiques
Compartiments Sectionneurs de barre
Chaque panneau est composé de quatre compartiments de Les sectionneurs de barre des unités IF sont conçus pour
puissance indépendants: appareils (A), barres 1 (B1), barres 2 fonctionner comme des sectionneurs à deux positions
(B2) et câbles (C) (consulter page 67). (ouverte et fermée), à manœuvre manuelle (c’est-à-dire sans
Tous les compartiments sont séparés par des cloisons ressorts).
métalliques. Dans la partie frontale/supérieure, le panneau Les manœuvres d’ouverture et de fermeture du sectionneur
est équipé d’un compartiment qui renferme l’appareillage de barres se font sur le devant du tableau, et la position est
auxiliaire (D).Le système UniGear ZS1 à double jeu de barres indiquée sur la face avant par des indicateurs mécaniques
est résistant à l’arc interne et équipé d’un conduit pour couplés.
l’échappement des gaz produits par l’arc électrique (E). Les sectionneurs de barres sont nettement séparés, et les
Chaque compartiment de l’unité est doté d’un déflecteur compartiments barres correspondants doivent être séparés
placé sur son sommet. entre eux par des cloisons, pour que la situation suivante soit
La pression produite par la condition de défaut provoque son garantie:
ouverture, en permettant le passage des gaz dans le conduit. • Il doit être possible de faire les interventions d’entretien
Le compartiment des appareils est accessible sur le devant. ainsi que l’extension du tableau en y intégrant d’autres
La fermeture de la porte de ces compartiments est disponible unités, tout en maintenant l’un des deux jeux de barres
en deux versions, avec des vis ou avec une poignée centrale. sous tension.
On peut enlever les appareils (disjoncteurs et contacteurs) du • un défaut qui se produit à l’intérieur d’un compartiment
tableau et des compartiments correspondants au moyen d’un (par ex. perte d’isolement) ne provoquera aucun dégât aux
seul chariot dédié. autres compartiments, ou bien entraînera l’arrêt de l’unité.
Les compartiments de barres et de câbles sont accessibles Les sectionneurs de barres sont munis d’interrupteurs de fin
par l’arrière du tableau, car les panneaux arrière sont de course pour la détection de la position d’exercice, et ils
démontables. peuvent être manœuvrés manuellement ou, facultativement,
Toutes les opérations de service ordinaire sont faites sur le par une commande motorisée.
devant, tandis que les opérations d’entretien et de mise en Les sectionneurs de barres sont dotés de tous les dispositifs
service requièrent aussi l’accès à l’arrière du tableau. d’interverrouillage nécessaires.
Les interverrouillages entre les deux sectionneurs et le
disjoncteur sont réalisés par des aimants de verrouillage.

Figure 63: Sectionneur de barre en position "fermé" Figure 64: Sectionneur de barre en position "ouvert"

66
Le sectionneur de barre est constitué d’un tube mobile en
cuivre inséré dans un isolateur en résine époxy. Le contact 7
électrique est garanti par deux ou quatre ressorts de liaison
(en fonction des caractéristiques du sectionneur).
Les capuchons de protection et d’isolement supplémentaires 2
sont montés sur des deux côtés de l’isolateur, ce qui garantit
au dispositif un niveau de fiabilité élevé.

1 Porte du compartiment appareils


2 Compartiment basse tension
3 Manoeuvre d'embrochage/débrochage (appareils)
4 Manoeuvre du sectionneur de terre
5 Sectionneur de barre B1 ouvert/fermé
6 Sectionneur de barre B2 ouvert/fermé
7 Conduit d’échappement des gaz

Figure 65: Panneau frontal avec ouvertures de manœuvre du sectionneur Figure 66: Système à double jeu de barres avec deux sectionneurs de
de barre barres

Figure 67: Deux compartiments barres

67
2. UniGear ZS1 - Système à double jeu
de barres
Unités typiques
Schéma unifilaire des unités typiques

IF - Arrivée/Départ IF et IFM - Barre A duplex IF et IFM - Barre B duplex BTT - Coupleur


transversal

M - Mesures BTL - Coupleur longitudinal RL - Remontée RLM - Remontée longitudinale


longitudinale avec mesure

68
Applications de barre

Transformateurs de tension montés sur le Sectionneur de terre monté sur le sommet Conduit d’entrée monté sur le sommet
sommet

Légende des composants Composants standards Accessoires Solutions alternatives

69
2. UniGear ZS1 - Système à double jeu
de barres
Données techniques
Unité ... 12 - 17,5 kV - ... 31,5 kA
Profondeur (mm) 2021 2021 2021
Hauteur (mm) 2200/2595 (1) 2200/2595 (1) 2200/2595 (1)
Hauteur avec conduit d'échappement
2700 (2) 2700 (2) 2700 (2)
du gaz (mm)
Largeur (mm) 650 800 1000
Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500 1600 2000 2500 3150 3500 4000 2500 3150 3500 4000
IF Unité arrivée/départ duplex
Unité duplex
IF
arrivée/départ
Unité arrivée/départ duplex
IFM
avec mesures
BTT Coupleur transversal
M Mesures
BTL Coupleur longitudinal
RL Remontée longitudinale
Remontée longitudinale
RML
avec mesures

Unité ... 24 kV - ... 25 kA


Profondeur (mm) 2570 2570
Hauteur (mm) 2400/2720 (1) 2400/2720 (1)
Hauteur avec conduit d’échappement du gaz (mm) 3000 (2) 3000 (2)
Largeur (mm) 800 1000
Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500 1600 2000 2500
IF Unité arrivée/départ
IF Unité arrivée/départ duplex
IFM Unité duplex arrivée/départ duplex avec mesures
BTT Coupleur transversal
M Mesures
BTL Coupleur longitudinal
RL Remontée longitudinale
RLM Remontée longitudinale avec mesures
Les unités IF et IFM duplex, M, BTL, RL et RLM sont disponibles pour les connexions aussi bien du système à barres A que B.
1) La hauteur des unités dépend de la hauteur du compartiment basse tension, disponible dans les versions de 705 et 1 100 mm.
2) Pour d'autres solutions disponibles contacter ABB.

70
Hauteur avec conduit d'échappement du gaz

Hauteur

Largeur Profondeur

Compartiments de l'unité
A Compartiment appareils
B Compartiment barres
C Compartiment câbles
D Compartiment basse tension
E Conduit d’échappement des gaz

71
72
73
3. Applications navales
Description

Le marché naval peut être divisé en quatre segments différents:


• navires à passagers (navires de croisières et ferry-boats).
• navires industriels (bateaux-citernes, navires de forage,
pétroliers, cargos, etc.).
• plates-formes (de perforation et extraction pétrolière).
• marine.
Dans ce type d’applications, la gamme de températures, les
vibrations et la variabilité d’inclinaison créent des conditions
particulièrement difficiles, qui ont un impact certain sur les
caractéristiques fonctionnelles requises pour les composants
embarqués, comme les tableaux.
ABB est leader dans la production de tableaux isolés dans
l’air pour applications navales, qui sont installés dans
les principaux chantiers navals du monde (Brésil, Chine,
Danemark, Finlande, France, Allemagne, Japon, Corée, Italie,
Norvège, Singapour, Espagne, Royaume-Uni et Etats-Unis).
Le tableau indiqué pour les applications navales est l’UniGear
ZS1, dans la configuration à un et à deux étages jusqu’à une
tension nominale de 7,2-12 kV (avec option pour 17,5 kV),
car il est en mesure d’offrir de nombreuses caractéristiques
dédiées et des unités typiques spéciales.
Au niveau mondial, plus de 10.000 panneaux ABB sont en
service à bord de n’importe quel type d’embarcation. Les
registres maritimes et les consommateurs finaux (chantiers
navals ou armateurs) exigent des tableaux devant être
produits conformément aux conditions d’essais des Registres Figure 68: UniGear ZS1 à un seul étage pour applications navales
maritimes pour les appareillages de bord.
C’est pour cela que sont exécutés des essais destinés à
tester le respect des principales dispositions des registres
maritimes, et notamment les dispositions DNV, LR, RINA, BV,
GL, ABS, KR et les dispositions russes.
Pour garantir le confort et les structures nécessaires, les
centrales à haute puissance et les systèmes de commande
doivent être concentrés dans des espaces particulièrement
réduits.
Le tableau UniGear ZS1 peut être fourni dans sa version
à un seul étage avec possibilité de combinaison à deux
étages, offre une vaste gamme d’appareillages et d’unités
de commande pour répondre à toutes les exigences des
applications navales.
Les tableaux UniGear ZS1 représentent les solutions idéales
pour les applications navales:
• structure résistante à l’arc, interverrouillages mécaniques
de sécurité, volets de cloisonnement automatiques, et
commande des appareillages à porte fermée, garantissent
la sécurité du personnel pendant les interventions
d’installation, d’entretien et d’exercice.
• degré de protection élevé sur l’enveloppe extérieure
(jusqu’à IP43)
• cloisonnements métalliques entre chaque compartiment,
et mise à la terre de tous les composants accessibles au
personnel: appareils, volets, portes, et tout le châssis du
tableau
• haute résistance au feu, grâce à l’emploi minimal de
matières plastiques et de résines: les appareillages
auxiliaires et le câblage sont hautement auto-extinguibles.

74
"Shore Connection"
Pendant leur escale au port, pour créer du courant électrique à bord, les navires
maintiennent en exercice leurs moteurs auxiliaires et, par conséquent, engendrent
des émissions polluantes.
Dans les ports où le trafic naval est intense, cette pratique crée un impact négatif
sur la santé et sur l’environnement dans les communautés locales environnantes.
Vu l’expansion constante des commerces mondiaux, les émissions polluantes
provenant des navires constituent un problème environnemental qui ne cesse
d’augmenter.
Aujourd’hui le développement durable est un principe clé de l’industrie navale, dans
laquelle est en cours la mise en œuvre de mesures importantes sur plusieurs fronts
pour réduire radicalement les émissions polluantes.
Une de ces mesures est le système d’alimentation «terre-navire», qui élimine les
problèmes de pollution et l’émission de particules polluantes, ainsi que le niveau
sonore et les vibrations des navires dans les ports.
Le tableau UniGear ZS1 Shore Connection est fourni sous forme d’une armoire
électrique déjà prête, munie soit d’un module de puissance que d’un module de
contrôle.
En fonction de la configuration du système et des exigences à bord, l’armoire peut
être équipée de connexions des câbles situées sur le devant de l’armoire, ou avec
des ouvertures pour l’arrivée des câbles à travers le plancher de l’armoire.
Tous les appareillages sont fabriqués et testés en usine conformément aux normes
internationales et aux registres maritimes.

Conditions environnementales pour le classification des appareillages à bord


•  Température ambiante de 0 °C à + 45 °C
•  Inclinaison jusqu'à 25° permanente

Vibrations dans la plage de fréquences de 2 à 100 Hz avec l'amplitude de


mouvement suivante:
•  Amplitude de 1 mm dans la plage de fréquences de 2 ...13,2 Hz
•  Amplitude d'accélération de 0,7 g dans la plage de fréquences de 13,2 .... 100 Hz

Gamme complète d'essais


En plus de tous les essais requis par les normes internationales (IEC), le tableau
UniGear ZS1 a aussi été soumis aux essais exigés par les principaux registres
maritimes (LR, DNV, RINA, BV, GL, KR et russe) pour l’utilisation à bord.
Pour plus d’informations sur les essais spécifiques requis par les principaux
registres maritimes, consulter page 13.

Caractéristiques électriques IEC


Tension nominale kV 7,2 12
Tension nominale d’isolement kV 7,2 12
Tension d’essai à fréquence industrielle kV 1 min 20 28
Tension de tenue sous choc kV 60 75
Fréquence nominale Hz 50 / 60 50 / 60
Courant assigné admissible de courte durée kA 3 s ...50 ...50
Courant de crête kA ...125 ...125
kA 1 s ...40 ...40
Courant de tenue à l’arc interne
kA 0,5 s ...50 ...50
Courant nominal des barres principales A 1250...4000 1250...4000
Courant nominal du disjoncteur A 630...3150 630...3150
Courant nominal du disjoncteur à ventilation forcée A 3600...4000 3600...4000
1) Les valeurs indiquées sont valables tant pour le disjoncteur sous vide que pour le disjoncteur à gaz SF6.
2) Pour le panneau avec contacteur, la valeur du courant nominal est 400 A.

75
3. Applications navales
Caractéristiques

Ci-dessous sont décrites les caractéristiques nécessaires Portes


pour les applications navales qui ne font pas partie de la
La porte du compartiment appareils et du panneau arrière
configuration standard.
est toujours munie d’une main courante. En outre, toutes les
portes (compartiments basse tension, appareils et câbles)
Degré de protection sont équipées de série d’un dispositif approprié pour les
Sur demande, l’enveloppe extérieure du tableau UniGear ZS1 bloquer dans la position ouverte.
peut être fournie avec différents degrés de protection. Le
degré standard de protection nécessaire pour les applications Câbles
navales est IP42 ou IP43:
UniGear ZS1 à un seul étage
• IP42: protection contre les corps étrangers d’un diamètre
Les unités IF et IFM à un seul étage sont généralement
de 1 mm et contre la pénétration d’eau avec inclinaison
réalisées dans la version la plus profonde (1650-1700 mm).
maximale de 15°.
Cette configuration permet d’obtenir les caractéristiques
• IP43: protection contre les corps étrangers d’un diamètre
suivantes:
de 1 mm et contre la pénétration d’eau avec inclinaison
• entrée des câbles inférieure et supérieure
maximale de 60°.
• distance adéquate des bornes des câbles (conditions
minimum):
Conduit à câbles pour interconnexions - 700 mm en cas d’entrée inférieure
Sur le sommet, et précisément sur le compartiment de basse - 1000 mm en cas d’entrée supérieure.
tension, le tableau peut être doté, sur demande, d’un conduit Les unités IF d’une profondeur standard (1340-1390 mm)
à câbles. Ce conduit loge les borniers qui desservent le sont aussi utilisées comme alternative en cas de problèmes
câblage entre les panneaux. d’espaces.
Cette version de l’unité permet exclusivement l’entrée
Conduit d’échappement des gaz inférieure des câbles et une distance des bornes des câbles
Le tableau UniGear ZS1 est résistant à l’arc électrique, et comprise entre 440 et 535 mm, en fonction du courant
équipé d’un conduit pour l’évacuation des gaz produits nominal.
par l’arc électrique. Ce conduit est fixé au sommet du UniGear ZS1 à deux étages
compartiment auxiliaire. Normalement, dans les installations Toutes les consignes prévues pour les unités à un seul étage
navales, les gaz d’échappement ne peuvent pas être évacués sont valables pour les unités à deux étages.
dans le local; donc le conduit d’échappement des gaz doit La distance des bornes des câbles des unités IF est de
toujours être fermé aux deux extrémités et doté de cheminées 600 mm pour toutes les configurations suivantes:
supérieures. • entrée câbles inférieure (les deux unités)
S’il y a des cas où il est possible que les gaz chauds soient • entrée câbles supérieure (les deux unités)
évacués hors du local, on peut alors prévoir le conduit • entrée câbles inférieure et supérieure (une unité par le haut,
standard d’échappement des gaz. une unité par le bas)

1 Conduit d’échappement des gaz


2 Déflecteurs
3 Cheminées supérieures

Figure 69: UniGear ZS1 avec conduit d'échappement gaz compact, muni de cheminées supérieures

76
Configuration composée, formée de panneaux à un seul étage, à deux étages et
tableau de contrôle moteurs

Unité Unité mesure Unité arrivée Unité Coupleur Remontée Unité Unité arrivée Unité mesure Unité
départ avec contacteur contacteur départ avec
disjoncteurs Unité départ Unité départ disjoncteurs

Contrôle thermographique
En général le contrôle thermographique est nécessaire sur les
bornes des câbles de puissance et, parfois, sur les systèmes
de barres principales.
Habituellement c’est le premier type de contrôle qui est
demandé, parce que les défauts sur les bornes des câbles
représentent la plupart des défauts dans les tableaux, tandis
que les défauts dans les systèmes de barres sont plutôt rares.
Le contrôle et la supervision thermographique peuvent avoir
lieu de deux manières:
• contrôle temporaire à l’aide d’une caméra IR à travers un
hublot d’inspection approprié
• suivi continu par des capteurs IR installés à l’intérieur du
tableau.
Le premier système (contrôle temporaire) exige une caméra
IR (à infrarouge) et un hublot d’inspection pour chaque
compartiment à surveiller.
Le deuxième système exige un contrôle thermique en continu.
Il s’agit d’un système de contrôle thermique « non-touch » qui
utilise des sondes thermiques aux infrarouges, reliées à une
centrale (8 sondes peuvent être reliées à chaque centrale).
Vu les contraintes de construction du tableau, le contrôle
thermographique des barres principales peut être effectué
exclusivement en utilisant le système de contrôle thermique
en continu.
Les câbles de puissance peuvent être surveillés en utilisant
les deux systèmes.
En ce qui concerne le tableau UniGear ZS1 à deux étages, Figure 70: Exemple de contrôle thermographique dans le tableau UniGear
il faut par contre mettre en évidence que, vu les limites de ZS1 à un seul étage
configuration du tableau, le contrôle thermographique tant
des barres principales que des câbles de puissance doit
être exécuté uniquement en utilisant le système de contrôle
thermique en continu.

77
3. Applications navales
Unités typiques

Pour les unités typiques utilisées dans les applications Caractéristiques supplémentaires des
navales, consulter la page 58 pour la version UniGear ZS1
à un seul étage, et les pages 86/87 pour la version UniGear
unités de mesure et de remontée
ZS1 à deux étages. Ci-dessous sont décrites les unités ne Les unités M et R doivent être dotées de TT fixes, au lieu de
faisant pas partie de la configuration standard. TT débrochables avec fusibles.
Dans cette configuration, le « compartiment appareils » où
est logé le chariot TT est utilisé comme un compartiment
Unité transformateur de mise à la terre supplémentaire d’instrumentation auxiliaire. Ce compartiment
Du point de vue électrique, les installations navales se basent doit être totalement séparé des compartiments de puissance
sur des réseaux isolés (neutre isolé). par des cloisonnements métalliques, et est conçu comme un
Cette configuration comporte avant tout les conséquences compartiment basse tension en ce qui concerne les normes
suivantes: de sécurité.
• le réseau peut être exploité en conditions de défaut à la Les parois latérales et arrières internes du compartiment
terre monophasé sont dotées d’une plaque grillagée pour la fixation de
• il est très difficile de détecter les défauts à la terre, car le l’instrumentation auxiliaire.
courant de défaut à la terre est très faible. Ce compartiment est équipé d’un conduit d’entrée des
câbles par le fond sur le côté gauche, et de sortie dans le
Pour augmenter la sensibilité de détection et donc permettre compartiment basse tension monté sur le sommet.
aux déclencheurs de fonctionner sur les défauts à la terre
monophasés, on peut envisager deux solutions:
• brancher l’enroulement secondaire du générateur à la terre
au moyen d’une résistance
• installer un transformateur de mise à la terre dans le réseau.

Pour cette raison, la gamme UniGear ZS1 doit être améliorée


en ajoutant deux unités supplémentaires:
• ME: unité de mesure des barres, avec unité du
transformateur de mise à la terre
• RE: remontée, avec unité transformateur de mise à la terre.
Dans le cas de tableaux avec section à un seul jeu de
barres, on peut utiliser l’unité ME; dans le cas de tableaux
avec sections à double jeu de barres, on doit employer les
deux unités ME et RE pour couvrir toutes les configurations
possibles.

78
ME – Unité Mesures avec transformateur ME – Unité Remontée avec mesures et
de mise à la terre transformateur de mise à la terre

79
3. Applications navales
Données techniques

7,2 - 12 kV - ... 31,5 kA


Largeur unité (mm) 650
Profondeur unité (mm) 1650
Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500
IF Unité arrivée/départ duplex (1) ( 3)
IFM Unité arrivée/départ duplex avec mesures ( 1) ( 3)

Largeur unité (mm) 650


Profondeur unité (mm) 1340
Courant assigné (A) 630 1250 1600 2000 2500
IF Unité arrivée/départ (2) ( 3)
BT Coupleur
R Remontée
RE Remontée avec transformateur de mise à la terre
RM Remontée avec mesures
M Mesures
ME Mesures avec transformateur de mise à la terre
(1) Entrée des câbles inférieure et supérieure
(2) Entrée câbles inférieure
(3) Jusqu’à 50 kA avec contacteur sous vide

80
7,2 - 12 kV - ... 40-50 kA
Largeur unité (mm) 650 1000
Profondeur unité (mm) 1650 1700 1650 1700
Courant assigné (A) 400 1250 1600 2000 2500 3150 4000 630 1250 1600 2000 2500 3150 4000
IF Unité arrivée/départ duplex (1) ( 3)
IFM Unité arrivée/départ avec mesures (1) ( 3)

Largeur unité (mm) 650 1000


Profondeur unité (mm) 1340 1390 1340 1390
Courant assigné (A) 400 1250 1600 2000 2500 3150 4000 630 1250 1600 2000 2500 3150 4000
IF Unité arrivée/départ (2) ( 3)
BT Coupleur
R Remontée
RE Remontée avec transformateur de mise à la terre
RM Remontée avec mesures
M Mesures
ME Mesures avec transformateur de mise à la terre
(1) Entrée des câbles inférieure et supérieure
(2) Entrée câbles inférieure
(3) Jusqu’à 50 kA avec contacteur sous vide

81
3. Applications navales
UniGear ZS1 à deux étages
Description
UniGear ZS1 est aussi disponible comme système
avec un seul jeu de barres dans la configuration à deux
étages. Chaque panneau est composé de deux unités
superposées complètement indépendantes entre-elles; du
point de vue du fonctionnement, il est identique à deux
unités à un seul étage juxtaposées.

Grâce aux nombreuses unités typiques disponibles, le tableau


peut être configuré de manière appropriée pour répondre à
toutes les exigences d’installation. Chaque unité peut être
équipée de disjoncteurs ou de contacteurs, ainsi que de
tous les accessoires disponibles pour les unités du tableau
UniGear ZS1 à un seul étage.
Tous les composants significatifs sont identiques à ceux qui
sont utilisés pour les unités à un seul étage, ce qui garantit les
mêmes procédures d’exercice et d’entretien.
Le tableau UniGear ZS1 à deux étages se distingue surtout
par son utilisation intelligente et efficace de l’espace. Toutes Le courant nominal total du jeu de barres est donné par la
les configurations permettent d’obtenir une réduction somme des courants des deux demi- jeux de barres supérieur
importante de l’espace occupé, avec une attention et inférieur. Les unités à deux étages peuvent être accouplées
particulière à la largeur du tableau (30...40% en moins dans directement à des unités à un seul étage, en offrant ainsi la
les configurations typiques). possibilité d’extension des deux côtés du tableau.
Son emploi est recommandé pour les installations prévoyant Le tableau doit être accessible aussi par l’arrière pour les
un grand nombre de lignes d’alimentation, aussi bien avec procédures d’installation et d’entretien, tandis que toutes les
des disjoncteurs que des contacteurs. opérations d’exercice sont effectuées sur le devant.
Il peut être utilisé comme centre de commande des moteurs Le tableau UniGear ZS1 à deux étages peut être utilisé dans
pour des applications jusqu’à 12 kV. deux configurations typiques:
Toutes les caractéristiques des unités à un seul étage et à • complète à deux étages
deux étages sont identiques. • composée avec un seul étage et deux étages.

Figure 71: Exemple de configuration complète d’un tableau UniGear ZS1 à deux étages

82
La solution complète adopte seulement des panneaux à pour des courants nominaux relativement réduits (courant
deux étages pour réaliser toutes les unités typiques: arrivée, maximum des unités d’arrivée 1600 A). Elle est normalement
coupleur, remontée, mesure de barres, et départ. utilisée pour réaliser des tableaux de distribution locale, avec
La solution composée, au contraire, utilise les deux un nombre limité d’unités départ.
configurations à un seul étage et à deux étages: la première Le domaine d’application de la solution composée est au
pour les unités arrivée, coupleur et remontée, la deuxième contraire celui des tableaux de distribution primaire, avec
pour les unités mesure de barres et départ. des courants nominaux élevés (courant maximum des unités
La solution complète à deux étages réalise l’objectif de arrivée 3150A) et de nombreuses unités départ.
réduction maximale des dimensions et peut être utilisée

Caractéristiques électriques selon les normes IEC


Tension nominale kV 7,2 12 17,5
Tension nominale d’isolement kV 7,2 12 17,5
Tension d’essai à fréquence industrielle kV 1 min 20 28 38
Tension de tenue sous choc kV 60 75 95
Fréquence nominale Hz 50/60 50/60 50/60
Courant assigné admissible de courte durée kA 3 s ...50 ...50 ...40
Courant de crête kA ...125 ...125 ...105
kA 1 s ...40 ...40 ...40
Courant de tenue à l’arc interne
kA 0,5 s ...50 ...50 –
Courant nominal des barres principales A ...1600 ...1600 ...1600
630 630 630
1000 1000 1000
Courant nominal du disjoncteur
1250 1250 1250
1600 1600 1600
1) La version GB/DL est disponible avec des valeurs supérieures de rigidité diélectrique (42 kV) et courant nominal admissible de courte durée (4 s).
2) Les valeurs indiquées sont valables tant pour le disjoncteur sous vide que pour le disjoncteur à gaz SF6 .
3) Pour le panneau avec contacteur, la valeur du courant nominal est 400 A.

Figure 72: Exemple de configuration d’un tableau UniGear ZS1 à un seul étage et à deux étages

83
3. Applications navales
UniGear ZS1 à deux étages
Caractéristiques
Compartiments défauts provenant des compartiments de puissance de l’unité
placée au 1er étage sont évacués vers le conduit principal à
Chaque panneau est composé de deux unités
travers un conduit dédié, placé au côté du tableau [e].
superposées [1er étage et 2ème étage], et chaque unité
Chaque compartiment du tableau placé au 1er étage est
est donc constituée de trois compartiments de puissance
doté d’un déflecteur situé au côté du tableau. La pression
indépendants: appareils [A], barres [B] et câbles [C] (consulter
produite par la condition de défaut fait ouvrir ce déflecteur, en
page 89).
permettant aux gaz de passer dans le conduit.
Tous les compartiments sont séparés par des cloisons
Grâce à cette solution, les unités placées au 2ème étage ne
métalliques.
sont pas touchées par ce défaut.
Dans la partie centrale, le panneau est équipé d’un
Les compartiments des appareils sont accessibles sur le devant.
compartiment pour loger l’instrumentation auxiliaire des deux
La fermeture de la porte de ces compartiments est disponible
unités [D].
en deux versions, avec des vis ou avec une poignée centrale.
Cette solution permet de placer les appareillages d’interface
Pour enlever les appareils du tableau et des compartiments
avec l’utilisateur à une bonne hauteur. Dans la partie
(disjoncteurs, contacteurs et chariots de mesure) placés aux
supérieure du panneau est disponible un compartiment pour
deux étages, on utilise un chariot élévateur unique dédié. On
loger tout autre appareillage [d].
peut aussi utiliser ce chariot, pour les mêmes procédures,
Le tableau résistant à l’arc interne est normalement équipé
pour les unités à un seul étage.
d’un conduit pour l’évacuation des gaz produits par l’arc
Les compartiments des barres et des câbles sont accessibles
électrique [E].
à l’arrière du tableau en enlevant les panneaux démontables.
Chaque compartiment de l’unité placé au 2ème étage est
Toutes les opérations d’exercice ordinaire sont faites sur le
doté d’un déflecteur au sommet. La pression produite par la
devant, tandis que pour les opérations d’entretien et de mise
condition de défaut provoque son ouverture, en permettant
en service on doit accéder à l’arrière du tableau.
le passage des gaz dans le conduit. Les gaz produits par des

2
3

2 ème étage 4

1er étage 4

2
3

1 Porte du compartiment appareils


2 Manoeuvre d'embrochage/débrochage appareils
3 Manoeuvre du sectionneur de terre
4 Compartiment basse tension
5 Compartiment basse tension additionnel

84
Les caractéristiques du système de barres, des dérivations, Les unités coupleur peuvent être équipées de transformateurs
de la barre de mise à la terre, du sectionneur de terre, des de courant en aval du disjoncteur pour la mesure des
isolateurs de traversée et des volets sont identiques à celles barres. Il est possible d’installer des transformateurs de
des unités à un seul étage. courant également en amont, pour réaliser des schémas de
On peut employer au maximum six câbles unipolaires ou protection spéciaux. L’unité de remontée est aussi disponible
tripolaires par phase, en fonction de la tension nominale, des dans la version à chariot instruments débrochable, et à
dimensions des panneaux du tableau et de la section des transformateurs de tension à fusibles [RM]. La configuration
câbles. composée à un seul étage et à deux étages requiert une
liaison entre les deux sections du tableau grâce à une unité
Configurations de connexion. Cette unité permet de raccorder les deux
sections du tableau (barres, barre de mise à la terre, conduit
Les unités typiques du tableau disponibles permettent de
d’échappement du gaz, conduites pour le raccordement des
réaliser les configurations les plus appropriées en fonction des
circuits auxiliaires), et elle peut être dotée du sectionneur
exigences d’installation.
de mise à la terre des barres [J], et également du chariot
L’unité d’alimentation arrivée/départ [IF] est celle qui est la
instruments débrochable avec transformateurs de tension
plus largement utilisée: les deux étages du tableau consistent
à fusibles [JM]. Ces unités sont positionnées au 2ème étage,
d’unités de ce type, et peuvent être utilisés soit comme unité
tandis qu’au 1er étage se trouvent les unités arrivée/départ.
arrivée soit comme unité départ.
Les unités coupleur [BT] et remontée [R] sont utilisées pour
réaliser une configuration complète à deux étages.
Ces unités sont positionnées au 2ème étage, tandis qu’au 1er
étage se trouvent les unités arrivée/départ.

Figure 73: Configuration composée d’un tableau UniGear ZS1 à un seul étage et à deux étages

85
3. Applications navales
UniGear ZS1 à deux étages
Unités typiques

IF BT R
Unité arrivée/départ Coupleur Remontée
2ème étage
1er étage

IF IF IF
Unité arrivée/départ Unité arrivée/départ Unité arrivée/départ

86
JM
RM J
Unité de connexion avec
Remontée avec mesures Unité de connexion
mesures

Débrochable
Débrochable

IF IF IF
Unité arrivée/départ Unité arrivée/départ Unité arrivée/départ

Légende des composants Composants standards Accessoires Solutions alternatives Composants standards

87
3. Applications navales
UniGear ZS1 à deux étages
Données techniques
... 12 kV - ... 50 kA
Profondeur (mm) 1976
Hauteur (mm) 2700 (1)

Hauteur avec conduit d'échappement du gaz (mm) 2700 (1)

Largeur (mm) 750 750 900 900


Courant nominal de courte durée (kA) ... 31,5 ... 31,5 ... 50 ... 50
Courant assigné (A) 630 1000 1250 1600
2 nd IF Unité duplex (2)

1er IF Unité duplex (2)

2nd BT Coupleur
1er IF Unité duplex

2nd R Remontée
1er IF Unité duplex

2nd RM Remontée avec mesures


1er IF Unité duplex

2nd J Connexion 1250 A


1er IF Unité duplex ( 2)

2nd JM Connexion avec mesures 1250 A


1 er
IF Unité duplex ()
2

.... 17,5 kV - ... 40 kA


Profondeur (mm) 1976
Hauteur (mm) 2700 (1)
Hauteur avec conduit d'échappement du gaz (mm) 2700 (1)
Largeur (mm) 750 750 900 900
Courant nominal de courte durée (kA) ... 31,5 ... 31,5 ... 40 ... 40
Courant assigné (A) 630 1000 1250 1600
2 nd IF Unité duplex
1er IF Unité duplex

2nd BT Coupleur
1 er
IF Unité duplex

2nd R Remontée
1er IF Unité duplex

2nd RM Remontée avec mesures


1er IF Unité duplex

2nd J Connexion 1250 A


1er IF Unité duplex

2nd JM Connexion avec mesures 1250 A


1er IF Unité duplex
(1) La hauteur du tableau dans la configuration composée à un et deux étages est identique à celle dans la configuration à
deux étages.
(2) Pour les caractéristiques de ces unités équipées de contacteur voir page 24.

88
Hauteur
Largeur Profondeur

Compartiments de l'unité
A Compartiment appareils
B Compartiment barres
C Compartiment câbles
D Compartiment basse tension
E Conduit d’échappement des gaz

89
Remarques

90
91
Contactez-nous

1VCP000138 - Rév. F, fr - Catalogue technique - 2013.12 (UniGear ZS1) (gs)


Your sales contact: www.abb.com/contacts
More product information: www.abb.com/productguide

Les données et les images sont fournies à titre indicatif. Tous droits réservés
de modifier le contenu de ce document sans préavis en fonction du
développement technique des produits.

© Copyright 2013 ABB. Tous droits réservés.