Vous êtes sur la page 1sur 23

Réseaux Mobiles

Techniques d’accès multiples

1 / 124
Plan

1 Duplexing
2 Accès multiples au support de communication
PrIncipe
FDMA
TDMA
Exemples
SSMA
FH/SS
DS/SS
Spread spectrum et Acces Multiple
Séquences d’étalement
m-sequences
Codes orthogonaux : Walsh pour CDMA synchrone
Codes gold : CDMA asynchrone
Les codes d’étalements appliqués aux 3G : OVSF

2 / 124
Duplexing

duplex

3 / 124
Duplexing

FDD

FDD : Frequency Division Duplexing offre deux bandes fréquentielles


pour chaque utilisateurs.
Communication Duplex = 2 canaux Simplex.

4 / 124
Duplexing

FDD exemples

5 / 124
Duplexing

TDD

TDD : Time Division Duplexing offre des time slots (au lieu de bandes
fréquentielles) pour le Downlink et l’Uplink.
Réception et émission se font sur la même fréquence porteuse.
Utilisé en blutooth et Mobile WiMAX.

6 / 124
Duplexing

Problèmes et avantages de FDD

Avantages :
Transmission uplink et downlink en continue (sans rupture)
Pas d’interférence entre l’uplink et le downlink (si la bande de
garde est suffisamment large)
Problèmes :
Nécessité de bandes de garde
Pas le même canal entre émetteur et récepteur
Nécessité d’un duplexer
FDD nécessite une paire de canaux fréquentiels

7 / 124
Duplexing

Problèmes et avantages de TDD

Avantages :
nécessite seulement un seul canal fréquentiel
Le duplexer est inutile
Allocation du trafic dynamique
Problèmes :
Nécessité d’incorporer des périodes de garde(rtd) pour éviter les
interférences entre Uplink et Downlink
Ce n’est pas une communication Duplex dans le vrai sens du
terme !
cross-slot interference
Nécessite synchronisation entre les différents utilisateurs et BTS

8 / 124
Accès multiples au support de communication Principe

Accès multiple au support

9 / 124
Accès multiples au support de communication Prncipe

Techniques d’accès multiple

Structuré : centralisé
FDMA : Frequency Division Multiple Access
TDMA : Time Division Multiple Access
SSMA : Spread Spectrum Multiple Access
FHMA : Frequency hopping Multiple Access (ou FH-CDMA)
CDMA : Code Division Multiple Access (ou DS-CDMA). DS pour
Direct Sequence
SDMA : Space Division Multiple Access
Accés aléatoire
ALOHA
CSMA/CA : Carrier Sence Multiple Access/ Collision Avoidance

10 / 124
Accès multiples au support de communication Prncipe

Autre Classification

11 / 124
Accès multiples au support de communication Prncipe

MA techniques ds les standards cellulaires

12 / 124
Accès multiples au support de communication FDMA

FDMA
La bande passante est divisé en sou-bandes (canaux)
Un canal supporte 1 seul utilisateur
Utilisé dans les systèmes 1G (analogique)
Si un canal FDMA n’est pas utilisé par son utilisateur assigné, il
reste idle. =⇒ perte de ressources.

13 / 124
Accès multiples au support de communication FDMA

Exemple système FDMA

AMPS : Advanced Mobile Phone System


1er réseau cellulaire en USA
basé sur FDMA/FDD
nb total de canaux :

Bt −2Bguard
N=
Bc
avec Bt : bande spectrale totale
Bguard : bande de garde alloué au
bord de la bande de fréquences
Bc : Largeur de bande du canal

14 / 124
Accès multiples au support de communication TDMA

TDMA
Une fréquence porteuse est partagé entre différents abonnées en
time slots (intervalles de temps)
chaque utilisateur utilise un (time slot =canal)
la transmission est discontinue (en bursts) =⇒ les données
doivent être numériques et les modulations aussi
Ceci peut diminuer la consommation de puissance.

15 / 124
Accès multiples au support de communication TDMA

Frame TDMA

Preambule : Informations sur les adresses et la synchronisation


du BTS et des abonnées.
Guard time : Pour la synchronisation des abonnées entre
differents slots pour eviter les cross-talk.

16 / 124
Accès multiples au support de communication TDMA

TDMA uplink et downlink

17 / 124
Accès multiples au support de communication TDMA

Canaux en TDMA

Nb de canaux temporels : nb de slots mulitplié par les canaux


fréquentiels disponibles

m(Btot − 2Bguard )
N=
Bc

m : nb d’utilisateurs TDMA maximal dans


chaque canal fréquentiel
Btot : La bande passante totale du
système Bguard : bande de garde dans
chaque coté de la bande passante Bc :
bande passante de chaque canal.

18 / 124
Accès multiples au support de communication Exemples

Exemple 1

Le GSM qui est un système TDMA/FDD qui utilise 25 MHz pour la


connexion montante (uplink) divisée en canaux fréquentiels de 200
KHz. On assume qu’il n’ya pas de bandes de garde. Si 8 canaux de
paroles sont supportés dans chaque canal fréquentiel, trouver le nb
d’utilisateurs que peut supporter GSM simultanément.

19 / 124
Accès multiples au support de communication Exemples

Exemple 1

Solution
nb d’utilisateur simultané :
25 MHz
N= = 1000
200 KHz/8
Donc le GSM peut supporter 1000 utilisateurs. Ceci sans considérer la
réutilisation de fréquence ni la théorie de trafic.

20 / 124
Accès multiples au support de communication Exemples

Exemple 2
GSM utilise une structure de frame (trame) qui consiste en 8 time slots.
Chaque time slot contient 156.25 bits. Les données sont transmises à un
débit 270.833 Kbit/s. Trouver (a) La durée d’un bit (b) la durée d’un time slot
(c) La durée d’une trame (frame) (d) Combien de temps un utilisateur qui
utilise un time slot doit patienter entre deux transmissions successives.

21 / 124
Accès multiples au support de communication Exemples

Exemple 2
Solution
(a) Durée d’un bit : Tb = 270 .833 Kbit/s = 3.692 µs
1

(b)Durée d’un slot : Tslot = 156.25 × Tb = 0.577 ms


(c) Durée d’une trame (frame) : Tf = 8 × Tslot = 4.615 ms
(d)un utilisateur doit attendre 4.615 ms, le temps q’une nouvelle trame arrive
pour retransmettre à nouveau

22 / 124
Accès multiples au support de communication Exemples

Exemple 3

Si un time slot d’un GSM consiste de 6 trailing bits, 8.25 bits de garde,
26 bits d’apprentissage, et deux bursts de trafic ( données pures) de
58 bits. Trouver l’efficacité de cette trame : pourcentage de données
pures par rapport aux données réelles.

23 / 124