Vous êtes sur la page 1sur 3

TR / Corrigé /Cas de l’Economie française

1/ Formuler une problématique, montrant l’enjeu et


l’actualité du débat.

Dans un contexte économique incertain, la spécialisation de


l’industrie française s’avère t elle suffisamment affirmée pour
s’imposer sur les marchés d’avenir ?

2/Rédiger une introduction (5 /6 lignes environ)


présentant les grandes lignes/questions du thème
abordé.

Dans un univers de plus en plus concurrentiel les pays doivent


affirmer leur spécificité et leurs savoir faire, gage d’une meilleure
compétitivité.
Les crises passées et actuelles montrent la nécessité pour les pays
de renforcer leurs positions concurrentielles.
Pour autant ,la France peine à démontrer ses capacités à s’imposer
par une spécialisation suffisante de son industrie .

3/Rédiger une conclusion (5/6 lignes environ)


synthétisant l’essentiel des arguments présentés dans
l’article (et éventuellement suggérant l’ouverture d’un
débat).

Malgré des atouts indéniables, l’industrie française reste encore


trop attachée à une spécialisation sur des secteurs traditionnels.
Industrie quelque peu « touche à tout »elle devra rapidement
affiner ses choix et se recentrer sur des productions à plus forte
valeur ajoutée. Cela suppose une politique industrielle volontariste
et engagée des pouvoirs publics.

4/ Proposer 3 titres possibles à cet article :


- l’un « neutre » purement descriptif.
-un autre un peu plus précis, faisant apparaître
l’enjeu actuel (économique, technique , social etc.) du
problème posé.
- un autre, plus « engagé » reflétant votre opinion sur
le problème posé.

1/ Titres à caractère « neutre » :

-L’industrie française :un profil généraliste.


-Les points faibles de l’industrie française

2/Titres à caractère « technique» :


-L’industrie française dans la compétition mondiale : un
positionnement peu affirmé.
-L’industrie française : une spécialisation intermédiaire

3/Titres à caractère « orienté» :


- L’industrie française, une industrie « touche à tout » ?
-L’Industrie française : Une spécialisation insuffisante ?
-Les faiblesses de la spécialisation industrielle françaises
-La France est elle encore une puissance industrielle ?
5/Passage à expliquer

La France semble « à cheval » sur deux types de spécialisations,


les services financiers et des productions plus traditionnelles (agro
alimentaire ,métaux etc) ?
Dans ces deux domaines elle entre en concurrence avec des pays
à savoir faire plus ciblés et concentrés.
Cette dispersion n’est donc pas favorable à l’acquisition
d’avantages compétitifs suffisants.