Vous êtes sur la page 1sur 11

DEVOIR DE SYNTHESE Classe: 4emeSc.

Info
N°1 Durée : 3H
SCIENCES PHYSIQUES
Date : 21/12/2020
Prof :- BARHOUMI MOURAD
Chimie (5 pts)
On considère un morceau de chlorure de sodium solide NaCl de volume v = 13 cm3.
La masse volumique de chlorure de sodium est = 0,90 g.cm -3.
𝐦
On rappelle que l’expression de  𝐕 

1) Calculer la quantité de matière (n) de chlorure de sodium contenue dans ce morceau


On donne les masses molaires atomiques : M(Na) = 23 g.mol -1 ; M(Cl ) = 35,5 g.mol-1.
2) On dissout ce morceau de NaCl dans de l’eau distillée on obtient une solution aqueuse
(S) de chlorure de sodium de volume V = 2 L.
Calculer la concentration molaire C de la solution (S).
3) On se propose de retrouver la concentration de la solution (S) par conductimètrie.
Une cellule conductimétrique, plongée dans la solution (S) permet de donner les
mesures suivantes : I = 14 mA ; U = 2,5 V
Calculer la conductance G de la solution (S).
4) La figure ci-dessous représente la courbe d’étalonnage de la cellule conductimétrique
G= f (C)

(S)-3 s)
G(xG 10 Courbe d'étalonnage
1400

0.6
1200

0.5
1000

800
0.4

600
0.3

400
0.2
200
0.1
C (mol.L-1)
0
0
0.00E+00 0.005
2.00E-03 0.01
4.00E-03 0.015
6.00E-03 0.02
8.00E-03 1.00E-02 1.20E-02

Peut-on déterminer directement la concentration C à partir de la courbe d’étalonnage ?


Justifier la réponse
5) Pour déterminer la concentration C on fait la dilution de la solution (S) 10 fois on
obtient une solution Sd de concentration Cd la mesure de sa conductance par la même
cellule donne Gd=0.24x10-3 s

Page 1 sur 11
a- Trouver une relation entre C et Cd.
b- Déterminer graphiquement la concentration Cd
c- En déduire la concentration de la solution S
Physique (15 pts)
Exercice N°1 ( 6 pts)
On réalise un circuit électrique en série comportant un générateur de tension
idéal de f.e.m E , deux résistors de résistances R =20  , r inconnue, un
condensateur de capacité C initialement déchargé et un interrupteur K ( figure-1 )
K A
Voie1
Figure-1
r
R u1

E
B Voie2

.
C u2

Masse
M
A l’instant t=0s on ferme l’interrupteur K, à l’aide d’un oscilloscope numérique à
mémoire on visualise les tensions u1(t) et u2(t) les courbes sont représentés
sur la figure -2
7 A

5
B
tension en volts

2
Figure-2
1

0
0 0.2 0.4 0.6 0.8
temps (ms)

Page 2 sur 11
1- Identifier chacune des courbes en justifiant.
2-
Montrer que l’équation différentielle qui traduit l’évolution de la tension
uc(t) aux bornes du condensateur s’écrit sous la forme.
𝐝𝐮𝐜(𝐭)
𝛕 + 𝐮𝐜 (𝐭) = E
𝐝𝐭
Avec 𝜏 est la constante de temps qu’on déterminera son
expression

3- Sachant que la solution de l’équation différentielle est de la forme


uc(t) = A(1- e-axt)
Déterminer les constantes A et a .

4- Déduire l’expression de l’intensité du courant i(t) qui traversant le circuit


5- Donner l’expression de la tension u1(t)
6- En utilisant les courbes de la figure -2 déterminé

a- E et r
b- La valeur de 𝝉. En déduire la valeur de la capacité C du
condensateur

7- Montrer que l’intensité maximale traversant le circuit est donner par

𝐄
I 0= puis calculer sa valeur
𝐑+𝐫

𝑬
8- Pour ur = Déterminer la valeur de la tension u1 puis en déduire
𝟔
graphiquement les valeurs des tensions uc et uR
9- Déterminer l’énergie électrique emmagasinée par le condensateur a t=5.

Exercice N° 2 ( 6 pts)
PARTIE -1
Une bobine (B) de résistance négligeable et d'inductance L fermée sur un
résistor de résistance R est placée dans le champ magnétique crée par
un aimant droit comme l'indique la figure ci- dessous

N S

Sens de déplacement
de l'aimant
A R
B
UAB

Page 3 sur 11
Reproduire le schéma ci-dessus sur ton copie puis répondre à questions
suivantes

1- Représenter le vecteur champ magnétique B crée par l’aimant au
centre de la bobine
2- Enoncer la loi de Lenz.

3- Représenter le champ magnétique induit b .
4- Déduire le sens du courant induit i crée dans la bobine(B) et le
nom de chaque face de la bobine
5- Quel est le phénomène qui engendre l'apparition de ce courant
induit i ?
6- Donner le signe de la tension UAB

PARTIE -2

La bobine (B) est maintenant insérée dans un circuit électrique comportant un


interrupteur et un générateur de courant variable dont les variations sont
données par la figure ci-dessous :

i(A)

0.4

0 20 40 t (ms)
Sachant que cette bobine est purement inductive et d’inductance L=0,15H.
1-Rappeler l’expression de la tension uL aux bornes de la bobine en
fonction de i(t) et L.
2-Donner l’expression de l’intensité de courant i(t) au cours des deux
intervalles 𝟎𝒔: 𝟐𝟎𝒎𝒔 et 𝟐𝟎𝒎𝒔: 𝟒𝟎𝒎𝒔 .
3-Donner alors la valeur de uL dans chacun des intervalles cités.
4-En précisant l’échelle utilisé, représenter graphiquement uL en
fonction du temps.

Page 4 sur 11
Exercice N°3( 3 pts)
(Etude d’un document scientifique)
Airbag et condensateur
Un des premiers microsystèmes à avoir été développé est l'accéléromètre. Il est
entre autres utilisé pour déclencher le gonflage des airbags des véhicules en cas
de choc brutal. L'accéléromètre est constitué de deux pièces en forme de
peignes complémentaires. L'une est fixe et constitue le cadre, l'autre est mobile
à l'intérieur de ce cadre, suspendue par une lamelle flexible, sans contact entre
les deux parties. L'ensemble constitue un condensateur. En cas de choc brutal
du véhicule, la partie mobile se déplace par inertie dans le sens opposé au
mouvement, comme le passager d'un bus qui est debout et se trouve projeté en
avant quand le bus freine Ce changement de distance entre le peigne mobile et
le cadre modifie la capacité du condensateur. Dès que le circuit intégré détecte
ce changement de capacité, il commande le gonflage de l'airbag, avant même
que le conducteur et les passagers du véhicule ne soient projetés en avant.
D'après " A la découverte du nanomonde "
(www.nanomicro.recherche.gouv.fr)
défis CEA et Internet

1- Comment se nomment les parties de l'accéléromètre correspondant


aux armatures mobile et fixe ?
2- Sachant que l'expression de la capacité C en fonction de la distance
d entre les armatures du condensateur est donnée par :
C = k / d.

a - Quel est l'effet du rapprochement des deux armatures sur la valeur


de la capacité ? Justifier
b- Donner l'expression de la charge q du condensateur avant le
choc, en fonction de Ucet C
3. On suppose que la tension Uc aux bornes du condensateur reste
constante et elle vaut E
a) Justifier que le choc a pour effet de faire augmenter la charge q
du condensateur.
b) Choisir parmi ces affirmations celle qui convient :
Le déclenchement du gonflage de l'airbag est commandé par la détection
d'une variation :

 de tension aux bornes du condensateur d


 d'intensité du courant dans le circuit.
 de tension aux bornes du générateur.

Page 5 sur 11
CORRECTION

CHIMIE

1)
𝐦
 𝐕  m= x V =0.9x13 =11.7 g

𝐦 𝟏𝟏.𝟕
 n 𝐌 𝟐𝟑+𝟑𝟓.𝟓 0.2 mol

2)
𝐧 𝟎.𝟐
C 𝐕  𝟐  0.1 mol.L-1

3)
𝐈 𝟎.𝟎𝟏𝟒
G  𝐔 S = 5.6 x10-3 S
𝟐.𝟓

4)
La courbe d’étalonnage ne contient pas la valeur de la conductance G il dépasse le
domaine d’étude c’est pour cette raison on fait la dilution de la solution (S)

5)
a- C = 10 Cd.

b- D’après la courbe pour Gd= 0.24 x10-3 S on on a Cd= 0.01 mol.L-1

c- C = 10 x0.01 = 0.1 mol.L-1

Physique

Exercice N°1

1- Identification des courbes

A t =0  le condensateur est initialement déchargé  uc(0)= 0


Donc la courbe B correspond à uc(t)=u2(t)
Et la courbe A correspond à u1(t)

Page 6 sur 11
2- Equation différentielle
K A

ur
r
R uR

E B

C uc

M
Figure-1

Loi des malles : E= uc+ uR + ur


E= uc+ R x i + r x i
E= uc+ (R + r) x i

𝐝𝐪 𝐝𝐮𝐜
or i= =𝐂 
𝐝𝐭 𝐝𝐭

𝐝𝐮𝐜
E= uc+ (R+r) 𝐂
𝐝𝐭

On pose 𝜏= ( R+r ) 𝐂
 𝐝𝐮𝐜
𝜏 + 𝐮𝐜 = 𝐄
𝐝𝐭

3- Sachant que la solution de l’équation différentielle est de la forme


uc(t) = A (1- e-axt )

a- La solution de l’équation différentielle est de la forme uc=A(1-e-at)


𝐝𝐮𝐜
= A ae-at
𝐝𝐭
E= A-Ae-at +( R+r )C.A a e-αt = A+ A e-at ( ( R + r ) C.a–1)

Page 7 sur 11
𝑨=𝑬 𝑨=𝑬 𝟏 𝒕


𝐑 + 𝐫 𝐂. 𝐚
–𝟏 = 𝟎
=> 𝒂 = 𝟏 =  uc(t)= E(1- 𝒆 𝝉 )
𝝉
(𝑹+𝒓)𝑪

4- Intensité du courant i(t) qui traversant le circuit


𝒕 𝑬 𝒕
𝐝𝐪 𝐝𝐮𝐜 𝟏
i(t)= =𝐂 = E.𝑪 𝒆−𝝉 = 𝒆−𝝉
𝐝𝐭 𝐝𝐭 𝝉 (𝑹+𝒓)

5- Donner l’expression de tension u1(t)

𝑬.𝑹 𝒕 𝒕 𝑹 𝒕
u1(t)= R.i +uc(t) = 𝒆−𝝉 + E(1- 𝒆−𝝉 ) = E + ( -1) 𝑬. 𝒆−𝝉
(𝑹+𝒓) (𝑹+𝒓)

6-
a- E= 6V

𝐑
u1(0) = 𝐄 = 4  E.R= 4(R+r)
𝐑+𝐫

𝐄.𝐑−𝟒𝐑 𝟔𝐱𝟐𝟎−𝟒𝐱𝟐𝟎
4r= E.R-4R  r= = = 10 Ώ
𝟒 𝟒

b-
𝝉 = 𝟎. 𝟏𝟓 𝒎𝒔 (D’après la courbe en utilisant la tangente à
l’origine)

𝛕 𝟎.𝟏𝟓𝐱𝟏𝟎−𝟑
𝜏= (R+r) 𝐂  C= 𝐑+𝐫 = = 5𝐱𝟏𝟎−𝟔 F
𝟑𝟎

𝑬 𝑬
7- A t= 0s le courant est maximale i(0)= I0 = 𝒆−𝟎 =
(𝑹+𝒓) (𝑹+𝒓)
𝑬 𝟔
I0 = =
(𝑹+𝒓) (𝟐𝟎+𝟏𝟎)
=0.2 A

𝑬 𝑬 𝑬
8- ur =  E= u1 + ur  E = u1 +  u1= E- = 6-1 = 5V
𝟔 𝟔 𝟔

uc = 3V graphiquement

u1=uc+uR uR= u1-uc=5-3=2V

9- L’énergie électrique emmagasinée par le condensateur a t=5.  uc =E

𝟏
Ee= 𝟐 C.E2=0.5x5x10-6x 62 =90x 10-6 J

Page 8 sur 11
Exercice N° 2
PARTIE -1

1- Représenter le vecteur champ magnétique B crée par l’aimant au
centre de la bobine

𝐁 𝐛 N S
𝐒
𝐍 Sens de déplacement
de l'aimant
A R
B
UAB

2- Loi de Lenz.

Le courant induit a un sens tel qu'il s'oppose par ses effets a la


cause qui lui donne naissance

3- Représenter le champ magnétique induit b .

La diminution du champ magnétique B crée un champ magnétique
 
induit b crée par le courant induit s’oppose a la diminution de B .
 
Donc B et b de même sens

4- En utilisant la règle de la main droite on détermine le sens du


courant induit

5- Le phénomène d’induction magnétique

6- En convention récepteur UAB >0

Page 9 sur 11

t(ms)
PARTIE -2
i(A)

0.4

0 20 40 t (ms)
Sachant que cette bobine est purement inductive et d’inductance L=0,15H.
𝐝𝐢(𝐭)
1- uL = L
𝐝𝐭

2-dans l’intervalle 𝟎𝒔: 𝟐𝟎𝒎𝒔


i(t) =a.t
𝟎.𝟒−𝟎
a= = 20  i(t) =20.t
𝟎.𝟎𝟐−𝟎

Dans l’intervalle 𝟐𝟎𝒎𝒔: 𝟒𝟎𝒎𝒔 .


i(t) =a’.t + b
𝟎.𝟒−𝟎
a’= = -20  i(t) =-20.t +b
𝟎.𝟎𝟐−𝟎.𝟎𝟒
3-Donner alors la valeur de uL dans chacun des intervalles cités.
Dans l’intervalle 𝟎𝒔: 𝟐𝟎𝒎𝒔
𝐝𝐢(𝐭)
uL = L =L.a= 0.15 x 20 =3V
𝐝𝐭

Dans l’intervalle 𝟐𝟎𝒔: 𝟒𝟎𝒎𝒔


𝐝𝐢(𝐭)
uL = L =L.a’= 0.15 x(- 20) =-3V
𝐝𝐭

4- uL(V)

3
t (ms)
0
20 40
-3
Page 10 sur 11
Exercice N°3
(Etude d’un document scientifique)
Airbag et condensateur
Un des premiers microsystèmes à avoir été développé est l'accéléromètre. Il est
entre autres utilisé pour déclencher le gonflage des airbags des véhicules en cas
de choc brutal. L'accéléromètre est constitué de deux pièces en forme de
peignes complémentaires. L'une est fixe et constitue le cadre, l'autre est mobile
à l'intérieur de ce cadre, suspendue par une lamelle flexible, sans contact entre
les deux parties. L'ensemble constitue un condensateur. En cas de choc brutal
du véhicule, la partie mobile se déplace par inertie dans le sens opposé au
mouvement, comme le passager d'un bus qui est debout et se trouve projeté en
avant quand le bus freine Ce changement de distance entre le peigne mobile et
le cadre modifie la capacité du condensateur. Dès que le circuit intégré détecte
ce changement de capacité, il commande le gonflage de l'airbag, avant même
que le conducteur et les passagers du véhicule ne soient projetés en avant.
D'après " A la découverte du nanomonde "
(www.nanomicro.recherche.gouv.fr)
défis CEA et Internet

1- condensateur
2- Sachant que l'expression de la capacité C en fonction de la distance
d entre les armatures du condensateur est donnée par :
C = k / d.

a - augmentation de la capacité du condensateur


Lorsque la distance d diminue la capacité C augmente

b- q = CxUC

4. On suppose que la tension Uc aux bornes du condensateur reste


constante et elle vaut E
a) Lorsque d diminue C augmente
Donc q augmente

b) Choisir parmi ces affirmations celle qui convient :


Le déclenchement du gonflage de l'airbag est commandé par la détection
d'une variation :

 d'intensité du courant dans le circuit. d

Car la variation de la charge q entraine


une variation d’intensité de courant

Page 11 sur 11