Vous êtes sur la page 1sur 2

FRIDAY, 27 AUGUST, 2010

Le stress de la rentrée scolaire : Trucs pour les parents !

Plus que quelques jours avant la rentrée des classes ! Petits et grands s'y préparent chacun à leur façon,
mais beaucoup éprouvent des symptômes de stress à cette période de l'année (difficulté
d'endormissement, sauts d'humeur, tensions musculaires, préoccupations, maux de tête, tremblements,
etc.). Quoi faire pour y remédier ?

Tout d'abord, il faut se préparer à la rentrée : reprendre une routine (repas, heure du coucher, heure de
réveil, etc.) qui s'apparente à celle observée pendant l'année scolaire. Les enfants se sentent plus en
sécurité lorsqu'ils suivent un horaire fixe. Essayez de structurer la journée de votre enfant avec constance.
En cas de changement (lors d'un rendez-vous chez le dentiste, par exemple), avertissez-le d'avance, car
certains enfants se sentent anxieux quand la journée ne se déroule pas comme prévue.

Une bonne nutrition, de l'exercice physique et une bonne hygiène de sommeil vous aideront à mieux gérer
le stress lorsqu'il se présentera. Jouez avec vos enfants: encouragez et accompagnez-les dans des
activités physiques qui diminuent la tension (natation, jogging, bicyclette, ballon panier, etc.) quelques
fois par semaine.

Ensuite, tâchez de consacrer vos énergies aux choses que vous pouvez contrôler (ou maîtriser) plutôt
qu'aux événements qui sont hors de votre contrôle :

• Soyez à l'écoute des besoins/demandes de votre enfant. Montrez-lui qu'il n'est pas seul; dites-lui
que vous aussi, vous éprouvez parfois des pressions semblables.
• Aidez-le à exprimer ses angoisses. Discutez avec lui de l'école, de ses apprentissages, de ses amis.
• Attaquez-vous à la source du stress elle-même. Par exemple, si le stress de l'enfant est en réaction
à l'autobus scolaire, il faut tenir le/la chauffeur(e) au courant de votre préoccupation en lui
demandant ce qui, d'après lui/elle, peut causer le stress de l'enfant et lui demander de lui offrir
réassurance et protection. Vous pouvez aussi aller visiter son école (la cour, les casiers, la salle de
bain, etc.), et rencontrer ses professeurs et les autres intervenants. Cela vous permettra de voir le
problème avec les yeux de votre enfant et ce dernier se sentira mieux compris.
• Apprenez-lui à relaxer. Enseignez-lui certaines techniques de relaxation. Réservez des moments de
calme avec votre enfant. Donnez-lui un bon bain ou un massage relaxant, écoutez de la musique
douce ensemble ou câlinez-le tout simplement.

Si vous vous sentez incapable d'intervenir, d'identifier le problème, de l'alléger ou de soutenir votre
enfant, n'hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel. N'oubliez pas : le problème n'est pas le stress
lui-même, mais comment votre enfant y fait face. L'aider à développer sa confiance en lui-même est plus
important que supprimer les causes du stress.

Prenez le temps d'aider vos enfants à mieux gérer leur stress : la recherche démontre en effet que les
bonnes stratégies pour gérer le stress tendent à se maintenir dans l'âge adulte. Et surtout, montrez
l'exemple ! Les enfants apprennent par imitation. Donc, essayez de garder votre calme dans les situations
urgentes et face aux difficultés, en appliquant certains des trucs énumérés ci-haut !

Bonne rentrée à tous !

Yannick Mailloux Ph.D.


Psychologue
Psychologues Consultants Y2