Vous êtes sur la page 1sur 10

Le ressaut hydraulique

http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Etude sur modèle d’un décrochement  topographique
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

1
Transition d’écoulement
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique en régime stationnaire, section rectangulaire

Q2
Q1 2
1
dx

Principe de conservation de la masse:


http://www.hach.ulg.ac..be

Q1  Q2  Cste

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

2
Le ressaut hydraulique

Principe de conservation de la quantité de mouvement:

 h2 
uQ x2 1

 uQ x  gl cos  
 2

h2
2
  g (sin   J )dx  0

 x1 x2 

dx infiniment petit et les propriétés varient continument

Idem pour le frottement, considéré sur une distance tendant vers 0


http://www.hach.ulg.ac..be

 h2   h2 
 uQ  gl cos     uQ  gl cos  
 2 x 
2
2 x
1

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique

Pour un choc fixe, on a :

Q2  Q1

q2 h12 q 2 h2 2
 g cos    g cos 
http://www.hach.ulg.ac..be

h1 2 h2 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

3
Le ressaut hydraulique

h1 gh22 gh 2
On a u2  u1 à remplacer dans : u22 h2   u12 h1  1
h2 2 2
 h2  g 2
u12 h12
2
gh 2 gh 2
h2  2  u12 h1  1 u12  1  h1   
h1  h22 
h2 2 2  h2  2

 h h  h   g 2u12 h1
u12  1 1 2  
 h2  2 1 
h  h2  h1  h2  h1  h 2 
  g h2

2
h 2 2u12 h1 h  h 2u 2
En multipliant les 2 membres par 1/h1, on trouve 1    2  2  1 0
h1 gh1 h2  h1  h1 gh1
http://www.hach.ulg.ac..be

8u 21 Equation du ressaut
Dont la seule racine 1  1 
physique (positive) h2 gh1 en section
donne :  rectangulaire
h1 2

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique

La valeur minimum de h2/h1 est l’unité et, par conséquent, la


condition de ressaut s’écrit :

8u 21
1  3  u12  gh1
gh1

Le ressaut ne peut donc se produire que dans un courant dont la


vitesse amont est supérieure à la vitesse critique.
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

4
Perte d’énergie à travers un ressaut hydraulique
8u 2 2u12 h1
1  1  1 h1  h 2 
h1 h gh1 g h2
Relation du u2  u1 et : 2 
h2 h1 2 u12 h
 2  h1  h2 
ressaut :
2 g 4h1
u2
Energie : E  h
2g

Variation d’énergie entre les sections 1 et 2 ?

u12   h1   h h  h    h  
2 2

E2  E1  E   h2  h1       1   h2  h1   2 1 2   1   1
2 g   h2   4h1   h2  
   
http://www.hach.ulg.ac..be

 h1  h2    h1  h2 2   h1  h2 
2 2

  h2  h1    1 2   2 1
h  h  h  h  1     1 2
h  h
4h1h2 4h1h2  4h1h2
 

 h2  h1 
3

E 
4h1h2
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique

Perte d’énergie :
u12
Section 1: E1  h1 
2g
u22
Section 2: E2  h2 
2g
2g

La perte d’énergie provoquée par le ressaut vaut donc

 h2  h1 
3

E 
4h1h2
http://www.hach.ulg.ac..be

Perte d’énergie provoquée par le ressaut, non induite par le frottement

Attention : Conservation de quantité de mouvement sans


hypothèse de variable continûment dérivable
ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

5
Le ressaut hydraulique

Longueur du ressaut :
Selon les critères appliqués, différentes
extensions longitudinales d’un ressaut
hydraulique peuvent être considérées :
Longueur du rouleau Lr,
Longueur du ressaut hydraulique Lj,
Longueur Lf jusqu’à ce que la vitesse Vf auprès du fond = la vitesse
moyenne.
Formules empiriques de Lj dans un canal de section rectangulaire :

 V 
LL j 5
j 

h12  h1
 h62  h  L j  5h2 L j  9h1  1  1,57
,  L j  6V1
h1
http://www.hach.ulg.ac..be

 gh 
 1  g

Lr peut être facilement estimée par des observations


expérimentales. Lj et Lf ne sont pas suffisamment définies  les
résultats divergent considérablement selon les différents
observateurs.

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique

Tracé du ressaut :
Rappel: le ressaut ne peut exister qu’au passage d’un écoulement
torrentiel à un écoulement fluvial
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

6
Ligne d’eau instationnaire avec ressaut mobile
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Barrage de Nisramont : simulations quasi‐3D

Crue de 175 m³/s


http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

7
Barrage de Nisramont : simulations quasi‐3D

Crue de 175 m³/s


http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Le ressaut hydraulique
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

8
Le ressaut hydraulique
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

Lignes d’eau
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

9
Cross waves sur un coursier lisse: Kol dam (Inde)
http://www.hach.ulg.ac..be

ArGEnCo – MS²F ‐ Hydrologie, Hydrodynamique Appliquée et Constructions Hydrauliques (HACH)

10