Vous êtes sur la page 1sur 56

TINKER, ce coquin de petit chat,

est le héro de toute une suite


d'espiègleries auxquelles les petits
chiens ses amis se joignent avec délice.
Comment s'empêcher de sourire
tendrement à chaque nouvelle page de
ce livre, qui plaira aux plus jeunes
comme aux plus âgés, à tous ceux
enfin qui aiment les animaux?

PAUL KAYE est un véritable


magicien de l'art photographique;
avec la collaboration de Miss ETS1D
BLYTON, la populaire écrivain
britannique de récits pour enfants, il
peut bien se vanter de nous avoir
présenté le petit chat le plus vivant, le
plus impertinent et le plus adorable
qui ait jamais posé - malgré lui -
devant un appareil.

Et puis ... encore deux petits albums


pour compléter votre joie:

LES POLISSONNERIES DE MINET


et

MINET S’AMUSE

Le trio Enid Blyton


Paul Kaye
Tinker

est absolument irrésistible


Photographies de
PAUL KAYE

ÉDITIONS S.A.I.E.
Titre original anglais

THE LAUGHING KITTEN

Traduction de

Mlle FRANCINE BLAISON


Enid Blyton
Voici Tinker et Tibs

Ecoute! " dit Tinker, " j'ai quelque chose à te dire.


"Je m'en vais dans une nouvelle maison. Je suis très excité.
Adieu, Tibs! Serre-moi la patte et souhaite-moi bonne chance. "
Maintenant Tinker est dans sa nouvelle maison. Il
commence à l'explorer.
"Quelles sont ces choses qu'on appelle des livres? "
"Je vais en ouvrir un pour me rendre compte.. ".
"Je n'arrive pas à le lire!
Peut-être ces lunettes vont-elles m'aider. "
"Ah, oui! Les livres sont vraiment une belle chose! Celui-
là m'a bien fait rire! "
Tinker continue son exploration. Il voit le téléphone. Que
diable cela peut-il bien être?
"Voyons un peu... "
Hop là! Quel joli saut!
"Mon Dieu! qu'est-ce que c'est que ce vacarme?
Qui peut bien sonner si fort?
Quel saut cela m'a fait faire !"
"Ah... C'est un instrument dans lequel on peut parler.
Je vais envoyer de mes nouvelles à Tibs. Je vais lui dire
comme je suis heureux dans ma nouvelle maison. Mais, je le
tiens du bon côté, j'espère! "
"Que c'est amusant !
Je peux faire tourner cette roue sans arrêt.
Je suis fort, hein! "
Tinker se sent seul.
Il va dans le jardin chercher quelqu'un avec qui jouer.
Mais les fleurs ne l'écoutent pas!
Maintenant, voilà qu'il a trouvé un poussin égaré.
"Tenons-nous un peu compagnie, " propose Tinker.

Puis, là haut dans l'arbre, il voit un petit oiseau. "Viens


jouer! " lui dit Tinker, mais le petit oiseau se sauve.
Tinker rentre chez lui, toujours très seul.
Il aperçoit un gros panier... il le flaire...
Que peut-il y avoir à l'intérieur ?
"Qui est-ce qui passe sa tête ?...
Je ne sais pas si cet individu va m'être sympathique! "
"Il a rentré sa tête. Soulevons le couvercle
et jetons un coup d'œil à l'intérieur. "
Le chiot veut être
aimable. "Je m'appelle
Kim, " dit-il. Serrons-nous
la patte et soyons bons
amis! " Mais ce coquin de
Tinker le mord au lieu de
lui serrer la patte. "Viens
jouer! " lui dit-il.
"Je viens tout de suite, " répond Kim. " Mais j'ai faim! Dis-
moi où je pourrais trouver un bel os à ronger. "
Tinker le sait où il y a un bel os à ronger.
Kim met la patte dessus.
"Grrrr! " grogne t-il. " II est à moi! Va-t'en, Tinker!
Tinker se fâche.
"Si c'est ainsi que tu te conduis, j'emporte
l'os," lui dit-il. "Il tire... tiiiire..."
L'os tombe et Tinker avec.
Poum! Les voilà tous les deux par terre.
Et Tinker donne de grands
coups de langue sur l'os, tandis
que le pauvre Kim n'arrive pas à
descendre. "Excuse-moi si j'ai
grogné tout à l'heure, " dit-il.
"Pardonne-moi, Tinker!
"Peut-être voudrais-tu boire quelque chose? " dit Tinker,
calmé. " Viens, je sais où est le lait. Regarde, il est dans cette
bouteille. "
"Voilà, je te l'avais bien dit que j'allais te donner à
boire un peu de lait! "
Tinker est un peu stupéfait des manières de Kim. "Ce
petit chien ne pense qu'à manger!" dit-il. "Eh là! Voici un
autre chiot... Comment t'appelles-tu? Et pourquoi est-tu
assis dans cette cuvette? "
Pan! La cuvette est tombée de la table. Quelle frayeur
ont eu Tinker et Floppy!
"Il vaut mieux que nous jouions avec autre chose, " dit
Tinker. " Écoute: qu'est-ce qui fait ce bruit de tic-tac sur la
petite table? Montons voir... "
"Ooooh, attention, Floppy! Prends garde!
Tu le fais tomber... ! "
"Voilà qu'il tombe! Vite, sauvons-nous, avant
qu'il n'arrive quelqu'un! "
"Voici un piano. Veux-tu que nous jouions une petite
chanson? Pendant que tu joueras, moi je battrai la mesure
avec ma patte. Un-deux! un-deux! "
"Non, non, stupide petit chien! Ce n'est pas une
chanson, c'est seulement un peu de vacarme. Pourquoi me
regardes-tu pas la musique? "
Tinker baille.
"J'ai sommeil! Laisse-moi tranquille avec ta musique! "
Alors Floppy se met à lire attentivement les notes.
Pour mieux lire, il tire la feuille, mais à présent, il ne
peut plus jouer parce que Tinker ne veut pas s'en aller.
"Jouons à autre chose! " dit Tinker.
"Regarde: voilà un échiquier. Je commence! "
"Vilain chien! Tu m'as pris un pion! Je ne veux plus
jouer avec toi! "

"Je vais l'envoyer promener, cet échiquier! "


"Essaie!"
"Tiens!
"Voilà! C'est fait! et tu es dessous, mon cher Floppy! "
"Et tu y resteras ! "
"Pas du tout! " répond Floppy.
"Grrrr! Tu es un vilain minet, et je ne veux plus
jouer avec toi! "
Tinker est triste.
Floppy s'est sauvé et il se sent très seul.
Mais qui vient là?...
C'est justement Kim, le premier des deux chiots.
"Je me sens seul, " dit Kim, " et toi aussi, n'est-
ce pas? Allons, faisons la paix!"
Et... le croieriez-vous?
Floppy lui aussi veut faire la paix et donner
un petit baiser à Tinker.