Vous êtes sur la page 1sur 4

1

http://www.mathovore.fr

Division et problemes.

Introduit en 1698 par l’allemand Gottfried Willhelm Leibniz.


A la fois philosophe, théologien, mathématicien, physicien, historien.

I. Divisibilité :
1. Définitions :

Exemple : 56 = 8 x 7

 7 et 8 sont des diviseurs de 56.


 On dit aussi : 56 est divisible par 7 et par 8 ;
 56 est un multiple de 7 et de 8.

2. Critères de divisibilité :

 Un nombre est divisible par 2, s’il est pair (il se termine par 0, 2, 4, 6 ou 8).

Exemples : 26 ; 48 ; 10 024

 Un nombre est divisible par 5, s’il se termine par 0 ou 5.

Exemples : 855 ; 1250

 Un nombre est divisible par 10, s’il se termine par 0.

Exemples : 2150 ; 548 950

 Un nombre est divisible par 3, si la somme de ses chiffres est divisible par 3.

Exemple : 532 587 (car 5+3+2+5+8+7=30 et 30 est divisible par 3)

 Un nombre est divisible par 9, si la somme de ses chiffres est divisible par 9.

Exemple : 73 854 (car 7+3+8+5+4=27 et 27 est divisible par 9)


2

II. La division :
1.La division euclidienne :

C’est une division faisant intervenir uniquement des nombres entiers.

Méthode:
Le dividende 731 34 Le diviseur
-68 21
Le quotient
051
-34
Le reste 1 7

Le reste est toujours inférieur au diviseur.

Légende :

Dans 73, combien de fois 34 ? 2 fois !


2 x 34 = 68
73 – 68 = 5 (inférieur au diviseur)
On abaisse le 1

Dans 51, combien de fois 34 ? 1 fois !


1 x 34 = 34
51 – 34 = 17 (inférieur au diviseur)
On arrête, il n’y a plus rien à abaisser.

731 = 34 x 21 + 17

DIVIDENDE = DIVISEUR X QUOTIENT + RESTE

Attention : on ne peut pas diviser par zéro !


3

2.La division décimale :

Méthode:

1) Poser 45 : 8 et 32,12 : 4.

4 5 ,0 0 0 8 lorsqu’on franchit la décimale(,)


-40 au dividende, on la(,) franchit aussi
05 0 5, 625 au quotient.
- 4 8
20
- 16
40
- 40
0

3 2 ,1 2 4
-32
00 1 8, 0 3
- 0
12
-12
0

2) Poser 23 : 11.
On donnera une valeur approchée par excès au dixième.

2 3 ,0 0 0 11
-22
1 0 2, 0 9 0 …
- 0 0
1 00
- 99
10
- 00
10

23 : 11  2,1
4

III. Problèmes :

1.Au rayon bazar du supermarché, quel est le prix de :

1 ampoule à 12euros les 4 ?


1 gomme à 52euros les 13 ?
1 pinceaux à 91euros les 14 ?
1 cahier à 162euros les 27 ?

2. Pour la maison, quel est le coût de :

1 rouleau de papier à 777euros les 42 rouleaux ?


1 m de câble à 5915euros les 455 m de câble ?
1 tournevis à 7425 euros les 675 tournevis ?
1 KW/h à 150euros les 5000 KW/h ?

3.Au rayon fruits et légumes, quel est le prix de :

1 kg de carottes à 10,5euros les 6 kg ?


1 litre d’eau à 3,5 euros les 15 litres ?
1 litre de vin à 160,2euros les 12 litres ?
1 crayon à 147,9 euros les 200 ?

4. Problème :

1. Des crayons valent 0,30 euros. Combien peut-on acheter de crayons avec 9 euros ?
2. Vingt litres d’eau coutent 6 euros, quel est le prix d’un litre d’eau ?

5. Problème :

Les carnets de correspondance sont vendus par lots de 25. Un lot coûte 64 euros.
a. Quel est le prix d’un carnet ?
b. Le collège estime qu’il a besoin de 470 carnets. Combien de lots doit-il
commander ? Combien y aura-t-il de carnets en trop ?