Vous êtes sur la page 1sur 4

http://www.mathovore.

fr

Géométrie dans l’Espace .


 
On se place dans un espace E muni d’un repère orthonormal direct (O, i, j, k ) , à chaque fois
que l’on doit calculer des distances ( produit scalaire et norme) ou des angles.

I. Equations cartésiennes de plans :

On caractérise un plan de l’espace par un point et un vecteur normal :


  
M  P( A, n)  AM .n  0 .

L’équation cartésienne d’un plan est : ax+by+cz+d=0

a
 
un vecteur normal est : n  b 
c 
 

II. Distance d’un point à un plan :

P  A, n .
 
Soit A un point de l’espace, n un vecteur non nul, et

 x0 
P  A, n , alors :.
  
M0  y0  est un point quelconque de l’espace, H est son projeté orthogonal sur
z 
 0
 
AM 0 .n ax0  by0  cz0  d
M0H  
n a ²  b²  c ²

P  A, n

où ax+by+cz+d=0 est l’équation cartésienne de
http://www.mathovore.fr

III.Barycentres :

Soit  A ,  ,  A ,  A ,  ....  A ,  un
1 1 2 2 3 3 n n système de points massifs /
n


i 1
i  1  2  3  4  .....   n  0 ; Il existe alors un unique point G tel que

n      


  GA  
i 1
i i 1  GA1  2  GA2  3  GA3  .....  n  GAn  0 . C’est par définition le

barycentre du système de points massifs.

 
 
n n
M  E ,  i  MAi   i  MG
i 1 i 1

3.1. Barycentres partiels :

n
soit G   A1 , 1  ,  A2 ,  2  A3 , 3  ....  An ,  n  avec  i 0
i 1

 A ,  ,  A ,  A , ....  A , 
p
H 1 1 2 2 3 3 p p avec 
i 1
i  0,

 p
 
alors G   H ,  i  ,  Ap 1,  p 1  Ap 2 ,  p 2  ....  An ,n  
 i 1  

3.2. Segments, droites :


 
M ]AB[ k ]0;1[/ AM  k AB

 
M  ( AB)  k   [/ AM  k AB
http://www.mathovore.fr
IV. Représentation paramétriques de droites :
a
 
Soit D une droite passant par A( xA , yA , z A ) et de vecteur directeur n  b  ,
c 
 

 x  ka  x A
 
M ( x, y, z)  D( A, n)   y  kb  y A
 z  kc  z
 A

Par simple lecture de la représentation paramétrique de la droite, on voit un vecteur


directeur et un point de D.

V. Représentation paramétriques de plans :


Soit P un Plan passant par A( xA , yA , z A ) et de vecteur directeur

a d 
   
u b  , ve 
c  f 
   
  
M  P( A, u, v)  (k , t )   2 / AM  ku  tv

 x  ka  td  x A
 
M ( x, y, z)  P( A, u, v)   y  kb  te  y A
 z  kc  tf  z
 A

VI. Demi-espaces :

Soit P un Plan dont l’équation cartésienne est : ax+by+cz+d=0 . Ce plan partage l’espace en
deux demi-espaces d’équations respectives : ax+by+cz+d<0 et ax+by+cz+d>0

VII. Plans médiateurs :

Soit [AB] un segment et I son milieu. Le plan médiateur de [AB] est le plan orthogonal à (AB)
passant par I. C’est aussi l’ensemble des points M de l’espace tels que MA=MB
http://www.mathovore.fr
VIII. Lignes de niveau :
I  bary  A,1 ,  B,1
Soit A et B deux points de l’espace ; I leur milieu  
M  E / MA  MB  0  S  I , AB2 
IX. Equations cartésiennes d’une sphère :

M  x, y, z   S ( I (a, b, c), R)   x  a  ²   y  b  ²   z  c  ²  R²