Vous êtes sur la page 1sur 3

DISSERTATION

Sujet : Le XVIIème siècle français : victoire de l’absolutisme ?

Introduction :

Nous parlons couramment d’absolutisme pour codifier le XVIIème siècle français,


mais ne tombons pas nous dans un anachronisme, ce terme est trop contemporain pour
s’appliquer à l’histoire moderne. Il est préférable de définir le régime politique comme
monarchie absolue et non d’un régime absolutiste.
L’établissement de la monarchie absolue à été un long processus, qui débute sous le règne de
François Ier qui avec la cessation de la Guerre de Cent Ans prône un pouvoir plus fort pour le
souverain. Mais ce n’est que véritablement au XVIIème siècle qui se divise en deux période,
le première moitié du siècle où le pouvoir royal est mis à mal avec toutes les régences :
Richelieu et Louis XIII. Puis dans la seconde moitié où l’on observe une remise en cause d’un
pouvoir fort du souverain, et l’apogée d’une véritable monarchie absolue sous le règne de
Louis XIV. La légitimisation de la monarchie absolue a connue de nombreuses déconvenues
et à du s’imposer face à divers opposant au fil des siècles.
Il est intéressant de se demander comment la monarchie absolue, ou « l’absolutisme », a-t-
elle pu s’imposer au cours du XVIIème siécle ^pour y atteindre son âge d’or ?

Plan :

I) l’Installation progressive d’une monarchie absolue …

A) La manifestation du pouvoir absolu avec la régence de Louis XIII par Richelieu*

- texte Le pouvoir royal selon RICHELIEU


-
B) Mais une difficile mise en place

_ un contexte encore troublé : problème financier


_ une monarchie qui se heurte aux Grandes Familles
_ une commission d’Intendants
II) Mais qui a su s’imposer comme véritable institution politique française …

A) une légitimation religieuse : la monarchie de droit divin

- la Loi Sallique
- Légitimisation : monarchie de Droit Divin
- La cérémonie de sacrement

B) un âge d’or sous Louis XIV

- Révocation de l’Edit de Nantes le 18 octobre 1685


- Création de Versailles : vitrine du pouvoir absolu
- La célébration de la gloire militaire : Louis XIV et le passage du Rhin, 1672

III) Qui connait malgré tout encore des opposants.

A) Les anti-absolutistes français

- le Gallicanisme
- la montée en puissance des Protestants

B) Des voisins soucieux de cette montée en puissance

_ La monarchie absolue se définit par des conquêtes militaires très étendue et très couteuses,
au XVIIème c’est l’âge d’or des guerres de territoires avec Guerre de Succession d’Espagne
DISSERTATION ; L’Eglise dans la France des XVIème et
XVIIème siècles.

I) Une Eglise qui se détourne de la Tradition :

II) Mais qui connait des bouleversements :