Vous êtes sur la page 1sur 1

TS Mathématiques Test n˚3 du 29/11/2007

Exercice 1
Dans le plan complexe rapporté à un repère orthonormal direct O ; − →
u, −→ 
v (unité graphique 2 cm), on considère
√ √
les points A, B et C d’affixes respectives zA = 2, zB = 1 + i 3 et zC = 1 − i 3.
Partie A

1. (a) Donner la forme trigonométrique de zB puis de zC .


(b) Placer les points A, B et C.
2. Déterminer la nature du quadrilatère OBAC.
3. Déterminer et construire l’ensemble D des points M du plan tels que |z| = |z − 2|.

Partie B
−4
A tout point M d’affixe z tel que z 6= zA , on associe le point M0 d’affixe z0 défini par : z0 = .
z−2
−4
1. (a) Résoudre dans C l’équation z = .
z−2
(b) En déduire les points associés aux points B et C.
(c) Déterminer et placer le point G0 associé au centre de gravité G du triangle OAB.
2. (a) Question de cours :
Prérequis : le module d’un nombre complexe z quelconque, noté |z|, vérifie |z|2 = zz où z est le conjugué de z.
Démontrer que pour tous nombres complexes z1 et z2 , |z1 × z2 | = |z1 | × |z2 |.
(b) Démontrer que pour tout nombre complexe z distinct de 2,
0
z − 2 = 2| z |
.
| z − 2|
(c) On suppose dans cette question que M est un point quelconque de D , où D est l’ensemble défini à la
question 3. de la partie A.
Démontrer que le point M0 associé à M appartient à un cercle Γ dont on précisera le centre et le rayon.
Tracer Γ.

Exercice 2
1 − ex
On considère la fonction f définie pour tout réel x par : f ( x ) = 4.
1 + ex
On note C sa représentation graphique dans un repère orthogonal O ; →− ı , −
→ 
 .
1. Étudier les limites de f en +∞ puis en −∞ et interpréter graphiquement les résultats obtenus.
2. Étudier le signe de f 0 ( x ) et dresser le tableau de variations de f .
3. Trouver une équation de la tangente T à la courbe C au point d’abscisse nulle.
4. Démontrer que f est une fonction impaire.
5. Construire T et C dans le repère O ; −
→ı , −
→ 
 .

Exercice 3
Le plan est rapporté à un repère orthonormal O ; − →
u, −→ 
v . Soit f la transformation du plan qui, à tout point M
z + 3 − 2i
d’affixe z distincte de 2 − i associe le point M0 d’affixe z0 définie par : z0 = .
z−2+i
z + 3 − 2i
1. Interpréter géométriquement le module de .
z−2+i
2. En déduire l’ensemble D des points M tels que |z0 | = 1.
z + 3 − 2i
3. Interpréter géométriquement l’argument de .
z−2+i
4. En déduire l’ensemble C des points M tels que z0 soit imaginaire pur.
5. Déterminer l’équation de D (en posant z = x + iy dans l’égalité |z + 3 − 2i | = |z − 2 + i |).
6. Retrouver la nature de C par le calcul.
Aucun graphique n’est exigé. On pourra noter A le point d’affixe 2 − i et B le point d’affixe −3 + 2i.