Vous êtes sur la page 1sur 5

TD LES ELASTICITES : L’ANALYSE DU COMPORTEMENT DU

CONSOMMATEUR

Introduction

Aller sur le site : http://www.ac-nice.fr/ses/premiere/marchetd/intro.htm


Répondez aux questions posées.

Définition générale de l’élasticité :

L’élasticité désigne l’effet de la variation relative d’une variable sur la variation relative
d’une autre variable.
Si une grandeur A varie de x% (cause), quel est l’effet sur la variable B ? L’effet peut
être plus ou moins important, c'est-à-dire que la variable B peut être plus ou moins
élastique, voire rigide si la variation de A est sans effet sur B.

I. ELASTICITE-PRIX DE LA DEMANDE

Introduction :

Sur le site des SES de l’académie de Clermont-Ferrand, un excellent diaporama de présentation :


/pedago/ses/acquisterminale/3elasticiteprixdelademandejacques.ppt

La question que l’on se pose ici concerne la variation relative de la consommation d’un
bien lorsque son prix baisse.
Elasticité-prix de la demande :

Variation relative de la demande d’un bien


Variation relative de la baisse du prix de ce bien

Les élasticités-prix sont un outil d’analyse décisif pour les entreprises, une baisse de
prix permettra-t-elle d’augmenter les ventes de telle sorte que la baisse de la marge par
unité soit compensée par l’augmentation du nombre d’unités vendues ?

Exercice 1 :

Marques de voiture Variation relative du Augmentation des Coefficient


prix ventes d’élasticité
Fiat Seicento - 12% 1%
Renault Twingo - 4% 6%
Seat Marbella - 16% 0,5%
Peugeot 106 - 2,7% 3%

Source : Peugeot, 1998

Questions :
1. Calculez les coefficients d’élasticité-prix.
2. Caractérisez l’élasticité-prix pour chaque modèle d’une marque.
3. quelles conclusions pouvez vous en tirer ?
Exercice 2:

Variation des prix et de la consommation 2002/2001 :

Prix Consommation Valeur de Type d’Elasticité


l’élasticité
Appareils ménagers - 2% 0,4
Equipements audiovisuels, - 6,8% 8,7%
photo et audiovisuels
Tableau établi à partir des données INSEE, TEF 2003-2004 et Comptes de la nation (Poche références)
Questions :
1. Complétez le tableau.

Exercice 3 : exercices complémentaires ( à faire à la maison)

• allez sur la page : http://www.ac-nice.fr/ses/premiere/marchetd/elasticite.htm


• faites les exercices proposés.

Conclusion :

Elasticité-prix Coefficient Situation


Unitaire
Forte
Faible
Rigidité

Question :
1. Complétez le tableau
2. Tracez les courbes de demande qui correspondent à chaque situation

Les limites de l’analyse traditionnelle de l’élasticité prix de la demande

Exercice 1 : doc 2 p 206.

Questions :
1. répondez aux 2 questions posées

Exercice 2 : 3 p 206

Questions :
1. Répondez aux 2 questions

II. ELASTICITE PRIX CROISEE

On appelle élasticité croisée l’élasticité de la demande d’un bien par rapport à la


variation du prix d’un autre bien.

1. Dans le cas de biens substituables, c’est à dire pouvant satisfaire le même besoin,
la variation du prix de l’un des biens peut se répercuter sur la demande de l’autre
bien. Par exemple, une augmentation de la consommation de la viande peut
provenir d’une élévation du prix du poisson.
2. Dans le cas de biens complémentaires (essence/voiture, CD/lecteur de CD) la
variation du prix d’un bien entraîne une variation de la demande du bien
complémentaire. Par exemple une baisse du prix des ordinateurs entraîne une
augmentation de la demande de logiciels.

On mesure le degré de substituabilité d’un bien X par rapport à un bien Y en calculant


l’élasticité croisée.

Variation relative de la demande d’un bien X


Coefficient d’élasticité-prix croisée = --------------------------------------------------
Variation relative du prix d’un autre bien Y

• Si l’élasticité croisée est positive les biens X et Y sont su bstit ua bles , ils le sont
d’autant plus que leur élasticité est forte. La variation de la demande du bien X et
la variation du prix du bien Y vont dans le même sens. Lorsque le prix de Y diminue
è la demande de X diminue, ou quand le prix de Y augmente è la demande de X
augmente.
• Si l’élasticité croisée est négative les biens X et Y sont sans doute des bie ns
com plém ent air es . Lorsque le prix de Y augmente è la demande de X diminue, ou
quand le prix de Y diminue è la consommation de X augmente.
• Une élasticité croisée nulle concerne des biens in dé pe nd ants .

Exercice 1 :
Exemple 1 : Mazout : augmentation du prix de 10%, la consommation d’électricité augmente de 8%
Exemple 2 : Abonnement à Canal Satellite : baisse du prix de 5%, la consommation de magnétoscope augmente de 4%
Exemple 3 :Litière pour chat : le prix baisse de 3%, la demande de livres ne varie pas.
Question :
1.Que peut-on dire de ces biens ?

Exercice 2 :

En septembre 19931, le London Times prit la décision de vendre ses journaux au prix de 30 pence (pc) au lieu de 45 pc.
Le tableau suivant reprend le nombre de journaux vendus par le London Times et par ses concurrents.

1. En vous basant sur ces chiffres, on vous demande de calculer l’élasticité de la demande du London Times par
rapport à son prix ?
2. L’élasticité prix croisée entre le Daily Telegraph et le London Times était-elle positive ou négative ? Devait-on
s’attendre à ce qu’elle soit positive ou négative ? Pour quelle raison ?
3. Cette réduction de prix provoqua-t-elle une augmentation ou une réduction des recettes totales générées par les
ventes de ce quotidien ?
4. En vous basant exclusivement sur les chiffres de ce tableau, peut-on conclure que cette réduction de prix fut
profitable ?
5. L’éditeur du London Times, Peter Stothard, mit en évidence que l’augmentation du nombre de journaux vendus
accrût l’attrait de ce journal pour les annonceurs publicitaires. Si vous tenez compte de ce phénomène, cela
change-t-il votre conclusion quant à la profitabilité de cette réduction de prix ?
Source :http://www.icampus.ucl.ac.be/claroline/backends/download.php?url=L1RQcy9T6W5hY2VfMi5wZGY%3D&cid
Reset=true&cidReq=ESPO1111
III. L’ELASTICITE-REVENU

La question que l’on se pose est la suivante : Soit une augmentation du revenu de x%,
quelle est la variation relative de la consommation ?
Pour mesurer l’élasticité, on calcule le coefficient d’élasticité : (Δvariation de C/C) /
(variation R/R)

Exercice 1:
Supposons qu’un ménage, à la suite d’une augmentation de son revenu mensuel, ait modifié ses dépenses de
consommation ainsi :

Mois 1 Mois 2 Taux de Coefficient


variation d’élasticité
Revenu 7000 7500
Consommation alimentaire 1800 1900
Consommation en 400 428
transports
Consommation en loisirs 250 300
Consommation de 350 350
chauffage
Questions :
1. Calculez les différents coefficients d’élasticité.
2. Caractérisez l’élasticité-revenu pour chaque type de consommation.
3. Cela vous paraît-il plausible ? (explicitez)

Exercice 2 :

Sujet Baccalauréat juin 1995

Questions :
1. Que signifient les nombres : 0,39 pour l’alimentation et 2,01 pour la santé ?
2. Que pouvez-vous dire de l’élasticité-revenu pour l’ensemble de la consommation sur la période 1970/1992 ?
3. Analysez l’élasticité-revenu en fonction des postes de consommation.
Conclusion :

Situation Valeur du coefficient Caractéristique de l’élasticité


d’élasticité
La variation relative de la consommation
est supérieure à celle du revenu
La variation relative de la consommation
est inférieure à celle du revenu
La variation relative de la consommation
est proportionnelle à celle du revenu
L’augmentation du revenu est sans effet sur
la demande de consommation

Question :
1. Complétez le tableau.

Exercice 3 : (Exercice complémentaire)

Un indicateur transversal porte sur une ou plusieurs caractéristiques, observées à un moment donné, d’une population
composée de groupes différents ; un indicateur longitudinal retrace l’évolution de ces caractéristiques dans le temps.

Questions :
1. Que signifient : longitudinal, transversal ?
2. Analysez l’élasticité-revenu longitudinale selon les postes de consommation.
3. Analysez l’élasticité-revenu transversale selon les postes de consommation.
4. Comparez les élasticités longitudinale et transversale. Comment s’expliquent les différences(utilisez le doc 1 p
206 pour répondre à la question)

Conclusion :
un test sur brises : http://brises.org/activite.php/Activite/index/actId/171/actBranch/170/