Vous êtes sur la page 1sur 9

Ville de Vernouillet

9, rue Paul Doumer


78 540 VERNOUILLET
Tél : 01 39 71 56 00
Fax : 01 39 65 93 94
marchespublics@mairie-vernouillet.fr

ASSISTANCE À LA MISE EN ŒUVRE D’UN AGENDA 21 COMMUNAL

Marché n° 2007-MG-007

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES


(CCTP)
Le présent CCTP se compose de 9 pages – la page 1 étant la page de couverture
Sommaire

La table des matières est vide car aucun style de paragraphe sélectionné dans l’Inspecteur n’est utilisé
dans le document.

CCTP - Agenda 21 Page 2 sur 9


1 CONTEXTE
1.1 Historique
Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la
capacité des générations futures à répondre aux leurs.
Il s’agit donc d’un développement qui concilie la protection de l’environnement, l’efficacité économique
et l’équité sociale et où l’Homme se situe au cœur de ces problématiques.

La mise en œuvre d'une telle démarche se concrétise par l'élaboration d'un plan d'action appelé Agenda
21.
L’Agenda 21 est une démarche internationale née lors de la conférence des Nations Unies, le Sommet de
la Terre, à Rio en 1992. Dans ce programme d’actions pour le 21ième siècle en faveur du Développement
Durable, le chapitre 28, demande aux Etats membres de décliner l’Agenda 21 à l’échelle de leur territoire
« Penser globalement, agir localement ».

Ainsi, dans le cadre de sa Stratégie Nationale de Développement Durable (rapport cadre de 2003), l’Etat
français prévoit la réalisation de 500 Agenda 21 locaux entre 2005 et 2008 et a mis en place un cadre de
référence pour les politiques territoriales de développement durable.
La ville de Vernouillet a décidé le lancement d'une démarche de développement durable en 2005 et
l'élaboration d'un Agenda 21 en 2008.

La Ville de Vernouillet a fait le choix d’élaborer un Agenda 21 en deux volets :


− Le premier volet sera interne à l'institution et comprendra une étape de diagnostic, une étape
d'identification des grands objectifs stratégiques et enfin une étape de définition des objectifs
opérationnels et des actions qui en découleront.
− Le second volet sera tourné vers l’extérieur et concernera l'information et la mise en œuvre d’une
dynamique de développement durable essentiellement tournée vers les usagers.

1.2 Les enjeux du projet


L'objectif général du projet « Agenda 21 » est :
− d'intégrer les critères du développement durable, c'est-à-dire la prise en compte de la
préservation de l’environnement, la dimension économique, les conséquences sociales des
actions de la Ville de Vernouillet et de faire participer les élus, les agents et les Vernolitains à
l'élaboration de l'Agenda 21 de la commune ;
− de déterminer les grandes orientations et les objectifs opérationnels (volets interne et externe) ;
− de mettre au point un programme d'actions (volet interne, en option pour le volet externe)
orientées vers un développement durable afin d'aboutir à la réalisation d'un Agenda 21 de la
Ville.

1.3 Les phases de l’Agenda 21


1. Elaboration d’un diagnostic, interne et externe ;
2. Identification des enjeux et formulation des objectifs ;
3. Consultation des agents et des Vernolitains ;
4. Elaboration d’un programme d’actions respectant les principes du développement durable :
projets spécifiques, instruments réglementaires, contrôle, communication, évaluation
participative… ;
5. Formation du personnel ;
6. Adoption et publication d’un projet validé ;
7. Exécution de l’Agenda 21, plans d'actions annualisés, suivi et évaluation.

Parallèlement une campagne de communication sera menée sur la définition de l’Agenda 21 et sa mise en
œuvre.
.
Comme explicité ci-dessus, l’Agenda 21 de la commune comportera deux volets :

CCTP - Agenda 21 Page 3 sur 9


− le premier concernera uniquement les actions liées au fonctionnement propre de la mairie
(gestion de l’énergie, des déchets et de l’eau dans les bâtiments des services, déplacements des
agents, achats éco-responsables…) et les actions réalisées en tant que « maître d’ouvrage », c’est
à dire, toutes les actions directes de la Ville (construction de bâtiments, aménagement d’espaces
naturels...) ;
− le deuxième concernera les actions extérieures et notamment, l'information et la mise en œuvre
d’une dynamique de développement durable tournée vers nos partenaires (associations, usagers,
partenaires institutionnels, fournisseurs, …). Le volet externe comportera le diagnostic, l’étape
d’identification des grands objectifs stratégiques et les objectifs opérationnels.

2 OBJET DU MARCHÉ
Le présent marché a pour objet l’assistance apporté à la Ville de Vernouillet dans la réalisation d’un
Agenda 21 de la commune et comprend les missions suivantes :
8. Etablir le diagnostic selon les deux axes (volets interne = capacités de la commune à initier une
démarche de développement durable au travers du fonctionnement courant de la mairie et de ses
agents) / (volet externe = potentialités offertes par le territoire communal, ses habitants et les
partenaires de la collectivité dans la mise en œuvre d’une démarche de développement durable) ;
9. identifier les enjeux de développement durable et formuler les objectifs opérationnels (volets
interne et externe) ;
10. mener la consultation des agents et des Vernolitains sur ces axes et objectifs ;
11. élaborer un programme d’actions pour le volet interne : projets spécifiques, instruments
réglementaires, contrôle, communication, évaluation participative (en option pour le volet
externe) ;
12. élaborer un plan de formation pour le personnel communal ;
13. élaborer un plan de communication et réaliser une brochure de communication destinée au grand
public (selon charte graphique fournie par le service communication de la Ville).
14. Manager le projet et évaluer la mise en œuvre des actions afin d’entrer dans une démarche
d’amélioration continue.

2.1 Elaboration du diagnostic communal


2.1.1 Recueil de données communales sur le développement durable
Le titulaire devra rédiger un recueil de données en s’appuyant sur l’analyse des documents qui lui seront
notamment fournis par la le service Urbanisme de la mairie et par la recherche de données
complémentaires auprès des partenaires extérieurs.
Ce recueil de données servira de base documentaire au diagnostic.

2.1.2 Diagnostic environnemental


Le prestataire réalisera un état des lieux de l’environnement communal sur la base :
− D’une recherche bibliographique à réaliser par lui ;
− D’une documentation à obtenir des partenaires institutionnels ;
− D’un reportage documenté à réaliser par lui.

2.1.2.1 Volet interne


Pour le volet 1, interne à la collectivité, cette phase consiste à établir le diagnostic des activités de la
collectivité selon les trois piliers du développement durable : préservation de l’environnement,
développement économique et équité sociale en s’appuyant sur :
− les documents fournis par la mairie de Vernouillet ;
− la recherche de données complémentaires auprès des différentes administrations (Région Ile de
France, Conseil Général, services de l’Etat, …).

Il devra notamment s’attacher à analyser l’action de la commune au regard :


− de l’impact de ses activités sur l’environnement (gestion de l’eau et de l’énergie dans ses
bâtiments, élimination des déchets, déplacements, lutte contre le bruit…) ;

CCTP - Agenda 21 Page 4 sur 9


− de l’impact économique et social que peuvent avoir ses activités.

2.1.2.2 Volet externe


En ce qui concerne le volet 2, la phase « diagnostic » de la politique du territoire en matière de
développement durable consiste à réaliser un bilan orienté sur les 3 piliers du développement durable
(préservation de l’environnement, développement économique, équité sociale) des actions de la
commune, des syndicats intercommunaux, des associations, des particuliers …

2.2 Identification collective des enjeux de développement durable et formulation des objectifs
En préambule, le prestataire donnera une définition du Développement Durable pour Vernouillet.
Cette définition tiendra compte des objectifs planétaires généraux fixés lors de la conférence de Rio en
termes de développement économique, d’équité sociale et de respect de l’environnement.

A partir du diagnostic, pour les volets interne et externe, il s’agira d’établir les grandes orientations
permettant de penser de manière intégrée le développement économique, la cohésion sociale, la qualité de
vie, l’environnement et la préservation des ressources.

Les marges de progression et d’amélioration de la situation initiale au regard des grands principes de mise
en œuvre locale du développement durable seront définies.

A partir des éléments précédents le titulaire devra hiérarchiser les objectifs opérationnels qui en découlent
en fonction des spécificités communales. Ces objectifs devront être :
− réalisables d’un point de vue technique et financier ;
− quantifiables, appréciables selon la marge de progression ;
− adaptés au contexte local.

Les enjeux et objectifs donneront lieu par le titulaire à la présentation devant le bureau municipal
mercredi soir, 18 h 00) et devant le conseil municipal (lundi soir, 20 h 30).

2.3 Processus participatif attendu, consultation des agents et des Vernolitains


En fonction du diagnostic, le prestataire définira les échelles et les thématiques de consultation.
L’objectif est d’associer les acteurs en interne (élus, agents) et les acteurs externes (habitants, partenaires
de la commune).

L’association de ces acteurs doit permettre :


15. d’enrichir les travaux de recherche et de recueil de données et de leur attribuer un sens qualitatif ;
16. de privilégier l’intelligence collective via l’appropriation des enjeux et la coproduction des
orientations ;
17. d’apporter une aide à la décision.

Le titulaire aura la responsabilité de l’organisation, de l’animation et du suivi des instances de


concertation / consultation, en lien étroit avec le comité de pilotage de l’étude, au cours de chaque étape
du projet.

Le titulaire devra proposer une méthode de concertation pour les volets interne et externe et analysera les
besoins, les attentes et la perception des engagements de la commune en matière de développement
durable. Cette méthode de concertation pourra se traduire par l’élaboration d’une charte qui précisera les
objectifs, le calendrier, les groupes associés et les moyens nécessaires pour obtenir cette participation.

La mobilisation des parties prenantes est nécessaire pour une appropriation de la démarche par :
− les élus du conseil municipal ;
− l’ensemble des agents de la commune ;
− les partenaires politiques et techniques sur le territoire (syndicats intercommunaux,
associations…)

CCTP - Agenda 21 Page 5 sur 9


− les usagers.

Cette phase comprend la présentation de la démarche devant le bureau municipal mercredi soir, 18 h 00)
et devant le conseil municipal (lundi soir, 20 h 30). Elle comprend aussi la participation du titulaire à des
réunions publiques (une par quartier, soit 6) pour initier la démarche de consultation et présenter les
objectifs.

2.4 Elaboration du programme d’actions


2.4.1 Programme d’actions internes
A partir du diagnostic, de l’identification des enjeux, de la formulation des objectifs, de la consultation
des acteurs, et en tenant compte des contextes et grandes orientations nationales, européennes voire
mondiales dans les différents domaines, le titulaire devra rédiger un document présentant les actions à
mener afin d’orienter les activités de la Ville de Vernouillet vers un développement durable pour le volet
interne.
Ainsi chaque objectif sera décliné en plusieurs actions permettant de l’atteindre. Le temps de mise en
œuvre de ces actions sera précisé.

Chaque action fera l’objet d’une fiche qui présentera :


− la référence à l’orientation visée ;
− la référence à l’objectif opérationnel visé ;
− les modalités de réalisation (délais, coût, moyens humains, pilote, subventions possibles…) ;
− les modalités de suivi et d’évaluation.

Les fiches seront compilées dans un guide destiné à être diffusé au personnel municipal.

2.4.2 Programme d’actions externes


A partir du diagnostic, de l’identification des enjeux, de la formulation des objectifs, de la consultation
des acteurs, et en tenant compte des contextes et grandes orientations nationales, européennes voire
mondiales dans les différents domaines, le titulaire devra rédiger un document présentant les actions à
mener afin d’orienter les usagers, mais aussi les partenariats associatifs et institutionnels de la commune
vers un développement durable.
Ainsi chaque objectif sera décliné en plusieurs actions permettant de l’atteindre. Le temps de mise en
œuvre de ces actions sera précisé.

Chaque action fera l’objet d’une fiche qui présentera :


− la référence à l’orientation visée ;
− la référence à l’objectif opérationnel visé ;
− les modalités de réalisation (délais, coût, moyens humains, pilote, partenaires, subventions
possibles…) ;
− les modalités de suivi et d’évaluation.

Les fiches seront compilées dans un guide destiné à être diffusé aux usagers et partenaires associatifs.

Les fiches devront, s’agissant de celles qui concernent l’aménagement du territoire (déplacements,
logement, activités économiques, agriculture, …), pouvoir donner lieu à une prise en compte des objectifs
et actions dans le projet de PLU de la commune.

2.5 Formation du personnel municipal


2.5.1 Plan de formation
La généralisation de la démarche « Agenda 21 » à l'ensemble des services nécessite une adhésion de
l'ensemble du personnel et par conséquent un accompagnement.

CCTP - Agenda 21 Page 6 sur 9


A cet effet, le prestataire devra proposer des actions d'information et de sensibilisation en interne à mettre
en œuvre par la collectivité par le biais de divers supports (communication interne, questionnaires
individuels, Intranet, forum thématique…).

Le titulaire animera ou fera animer par un organisme spécialisé une journée de sensibilisation du
personnel en 3 groupes (services techniques, service scolaire, services administratifs) et une journée de
sensibilisation des élus en un seul groupe (un samedi).
La Ville de Vernouillet prend en charge la fourniture des locaux et de la restauration pour ces journées de
sensibilisation.

La formation devra :
− montrer comment les valeurs du développement durable peuvent se concrétiser dans la gestion
courante de la collectivité ;
− permettre aux participants de maîtriser suffisamment les concepts du développement durable et
les outils qui le caractérisent pour pouvoir les appliquer progressivement dans les actions dont ils
ont la responsabilité ;
− amener les participants à une habitude de travail en transversalité et non plus de conduite de
projets sectorielle.

Le prestataire devra établir un plan de formation adaptée au personnel et métiers de la Ville avec ses
grandes orientations, son échéancier et un répertoire des outils existants mais ne dispensera pas ces
formations.

2.5.2 Supports pédagogiques


Le titulaire réalisera le support pédagogique nécessaire à assurer la pérennité des actions : guide à
l’attention du personnel communal, reprenant les contenus de la journée de sensibilisation, pouvant être
annexé au règlement intérieur de la mairie (en plus des fiches actions du 2.4.1).

2.6 Elaboration d’un plan de communication


2.6.1 Accompagnement de la démarche
A partir des outils de communication que possède la commune (Site Internet, Intranet à venir, Courrier
électronique, Magazine municipal, journal interne du personnel,…), le prestataire proposera un plan de
communication qui accompagnera la démarche afin d’informer les élus, les agents, le public et les
partenaires sur :
− l’avancée de l’Agenda 21 ;
− les réunions et les consultations prévues.

Le prestataire proposera des idées permettant de valoriser la démarche auprès du public.

2.6.2 Communication des résultats


Le prestataire proposera un plan de communication qui permettra de présenter les résultats de l’Agenda
21 aux élus, agents, au public et aux partenaires. Il produira pour cela un document de communication
destiné au grand public, selon la charte graphique de la Ville (document finalisé destiné à être
reprographié), présentant l’Agenda 21 de la Ville de Vernouillet au travers des fiches actions commentées
du 2.4.2,

2.7 Management et évaluation


Le titulaire du marché proposera pour chaque action une démarche d’évaluation axée sur :
− la qualité du processus en lui-même (participation, décision, amélioration…) ;
− la réalisation et les résultats des actions programmées ;
− les impacts de ces actions et les évolutions constatées sur le territoire.

Il présentera à cet effet une liste d’indicateurs simples et mesurables pour chacune des actions envisagées.

Les indicateurs seront de 3 ordres :

CCTP - Agenda 21 Page 7 sur 9


− Les indicateurs de réalisation : Ils portent sur les réalisations physiques ou immatérielles
(service, savoir…) découlant directement de l'action concernée : m² de panneaux solaires
installés, nombre de spectacles organisés…
− Les indicateurs de résultat : Ils décrivent comment les bénéficiaires réagissent à l'action qui est
censée leur profiter : nombre de personnes ayant profité de l'aide à l'installation de panneaux
solaires, nombre de lycéens ayant assisté aux spectacles…
− Les indicateurs d'impact : ils apprécient l'effet de l'action relativement à l'un ou plusieurs des
objectifs économiques, sociaux ou environnementaux qui l'ont motivée. Leur aspect descriptif
dépasse le cercle des bénéficiaires directs de l'action : proportion de foyers équipés d'un
chauffage solaire sur le territoire, nombre de tonnes de CO2 économisées, part des jeunes de 16 à
25 ans ayant vu au moins un spectacle dans l'année…

3 SUIVI DE L’ÉTUDE
Le titulaire devra faire preuve d’originalité, d’adaptabilité, de pertinence, d’innovation, de rigueur, de
disponibilité et d’efficacité dans la méthode proposée, (démarche, modalités, calendrier, outils, publics
cibles …), et proposer des objectifs adaptés au délai prévisionnel de l’étude (proposition de planning
détaillé).

Ces propositions devront prendre en compte une approche prospective, transversale et s’appuyer sur des
indicateurs qualitatifs et quantitatifs de suivi et d’évaluation, depuis la phase de recueil de données,
jusqu’à la phase de formulation des actions.

Le prestataire proposera un tableau de suivi (tableau de bord Agenda 21) de l’opération simple
d’utilisation, opérationnel et accessible.

Chaque document (diagnostic, identification collective des enjeux de développement durable et


formulation des objectifs, programme d’actions, plan de formation, plan de communication) fera l’objet
d’un rapport, assorti d’un résumé, et illustré de documents cartographiques, tableaux,…
Ils seront remis en 7 exemplaires dont un reproductible, ainsi que sous forme informatique (fichiers
modifiables de type .doc, .xls, .jpg).

Le titulaire conviendra des dates de réunion avec le Directeur Général des Services. La Ville de
Vernouillet assurera la logistique nécessaire et des invitations.
Le titulaire aura en charge la réalisation des comptes-rendus.
Les documents de travail diffusés lors des réunions seront pré-validés par le Directeur Général des
Services.
Le prestataire devra prévoir un nombre de réunions en fonction des besoins de la mission dont les
réunions de comité de pilotage décrites ci-dessous :

3.1 Comité de pilotage


Le comité de pilotage mis en place par la Ville de Vernouillet valide et oriente les travaux de l’étude.
Il comprend :
− Le Maire, Conseillère Générale des Yvelines, Marie-Hélène LOPEZ JOLLIVET ;
− Le Maire-Adjoint à l’urbanisme et au développement durable, Annick TACON ;
− Le Maire-Adjoint à la démocratie participative, Brigitte LOUBRY ;
− La responsable du service urbanisme, Murielle THEPAUT ;
− Le responsable du service communication, Arnaud JANVRIN ;
− Le directeur général des services, Sébastien POULBOT.

3.2 Etapes fixes de rencontre


Seront organisées au minimum :
− une réunion d’orientation et d’organisation avec le comité de pilotage, au commencement de
l’étude au cours de laquelle le titulaire présentera sa conception de l’étude, son programme et
son calendrier ;
− une réunion de présentation des résultats du diagnostic devant le comité de pilotage ;

CCTP - Agenda 21 Page 8 sur 9


− une réunion de présentation des enjeux et objectifs devant le comité de pilotage, puis devant le
bureau municipal et le conseil municipal ;
− Une réunion de présentation de la démarche de concertation auprès des usagers et partenaires
associatifs devant le comité de pilotage, puis devant le bureau municipal et le conseil municipal ;
− Les 6 réunions de quartier de présentation de la démarche de concertation auprès des usagers et
partenaires associatifs ;
− Une réunion de présentation du bilan de la concertation devant le comité de pilotage ;
− Une réunion de présentation du programme d’actions devant le comité de pilotage avant
réalisation des fiches et une réunion de présentation des fiches actions après validation ;
− Une réunion de présentation du plan de formation et du support pédagogique associé devant le
comité de pilotage ;
− 3 réunions de présentation du plan de communication devant le comité de pilotage.

3.3 Autres Réunions


Le prestataire devra également prévoir les autres réunions nécessaires au bon déroulement de l’étude,
notamment afin de permettre les corrections avant validation des documents remis.

4 BASE DOCUMENTAIRE
Le prestataire disposera pour la réalisation de la 1ère phase (élaboration d’un diagnostic interne et
externe) notamment des éléments suivants (liste non exhaustive) :
− Liste et rapports d’activités des syndicats intercommunaux ;
− Documents budgétaires : compte administratif, …
− Plan d’occupation des sols ;
− Schémas « enfance et petite enfance » ;
− Tous autres documents à disposition des services municipaux.

CCTP - Agenda 21 Page 9 sur 9