Vous êtes sur la page 1sur 2

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/famille-royale-le-deballage-n-est-pas-fini/article-4000198742035.htm

30 octobre 2012

Famille royale : le déballage n’est pas fini - Belgique - Actualité

En pleine polémique autour de «Question(s) royale(s)», le livre de Frédéric Deborsu (qui se vend comme des petits pains depuis sa mise en place en librairie, début de cette semaine), un vent favorable nous rapporte qu’un autre livre, venant de Flandre cette fois, évoque l’homosexualité du prince Philippe. Parution en fé- vrier prochain.

du prince Philippe. Parution en fé- vrier prochain. L a supposée homosexualité passée du prince Philippe,

L a supposée homosexualité passée du prince Philippe, évoquée dans le livre de Frédéric Deborsu, ne serait pas sans fondement, selon

Thierry Debels, l’un des « royalty watchers » fla- mands les plus consultés. Cet expert financier, au- teur d’une biographie du prince Laurent publiée à la fin de l’an dernier (Prins Laurent, rebel met een reden, chez Houtekiet) et jamais traduite en fran-

çais, prépare un nouvel ouvrage consacré, une fois de plus, à la famille royale. Titre : Kroongeheimen (Secrets de la couronne). Parution prévue en février 2013 aux éditions Manteau.

« Selon un journaliste d’investigation du Morgen, confie Debels, le prince a été interpelé, en pleine

nuit, dans un bar gay de Cologne. C’était à la fin des années 1980 ou au début des années 1990.» Je suis prince et futur chef d’Etat», aurait-il dit aux policiers allemands. L’ambassade a été mobilisée et Philippe, ramené au pays par les forces de l’ordre belges, a été convoqué par son père, qui aurait exigé qu’il se trouve une femme.»

Debels estime, comme Deborsu, que l’union de Phi- lippe et Mathilde est un mariage forcé, arrangé. Il confirme les « crispations au sein du couple », dans les premiers temps, et le voyage de juillet 1999 à Cuba, organisé pour recoller les morceaux, et qui aurait tourné à la catastrophe.

Le colonel Noël Vaessen, conseiller du prince Lau- rent de 1993 à 1999, auteur d’une foule de ragots invérifiables, est le premier à avoir affirmé que la princesse aurait eu son premier enfant grâce à la procréation médicalement assistée. « Frédéric Deborsu se trompe quand il laisse entendre que Mathilde est allée à Erasme parce que c’est le seul hôpital francophone spécialisé dans la fertilisation in vitro, remarque l’expert flamand. D’après mes sources, médicales, la réponse à cette question se trouve à Paris… »

O.R.

Famille royale, un bon filon pour le business : le dos- sier dans Le Vif/L’Express de ce jeudi.

Les infos du Vif aussi via Facebook

Love this

de ce jeudi. Les infos du Vif aussi via Facebook Love this PDF? Add it to

PDF?

Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag

30 octobre 2012

http://www.levif.be/info/actualite/belgique/famille-royale-le-deballage-n-est-pas-fini/article-4000198742035.htm

Famille royale : le déballage n’est pas fini - Belgique - Actualité

Réactions

xavier grosjean | 29 octobre 2012

j’estime qu’il y a un mini-

mum de respect à adopter vis-à-vis de la Famille

C’est leur vie privée

et

Royale

problème ???

Qu’il

soit homosexuel ou pas, où est le

Georges Meurice | 26 octobre 2012

Levée de boucliers de tous ceux qui exigent que - comme en religion - certaines choses ne soient pas remises en question. Il se trouve que la famille royale est composée d’êtres humains qui ne sont ni meilleurs, ni pires que le Belge moyen. Dès lors, si je n’accorde aucune indulgence au ramassis de

ragots du livre de F. Deborsu, je n’encense pas pour autant une institution dont la légitimité s’amenuise

très vite ! Au nord du

au fil du temps qui passe

pays, je doute que les fidèles sujets de sa majesté soient aussi nombreux qu’espéré.

Pierre Cornil | 26 octobre 2012

Du grand n’importe quoi pour faire du pognon,

Et même

que tout autant que cela pue , autant de livres se- ront vendus. Je propose un boycotte de ces livres glauques d’un personnage tout aussi inconséquent que minable dans ses soi-disantes insinuations et investigations d’un frustré en mal de spectacle. Il racle les histoires pour salir une famille qu’il ne supporte pas car trop anarchiste et vraiment trop minable.

Mr , triste sir, Deborsu l’a bien compris

Jean GODIN | 26 octobre 2012

Personne ne se demande pourquoi Philippe et Ma- thilde auraient recommencé quatre fois l’expérience éprouvante d’une fécondation «in vitro». Tous ceux sont passés par « l’éprouvette » vous diront que c’est tout sauf une partie de plaisir. S’ils avaient du subir l’épreuve, ils se seraient arrêté à deux… De plus, ils auraient eu la chance, quatre fois de suite, de n’avoir q’uun seul enfant ; tout le monde sait que le risque de grossesses multiples est très grand en cas de procréation médicalement assistée. Par-dessus le marché, jamais un médecin belge n’accepterait d’effectuer cette pratique sur une jeune femme qui n’a aucun problème à enfanter normalement. Quant à cette histoire d’homosexualité, c’est du grand n’im- porte quoi. Dans quinze jours, on nous dira qu’il est transsexuel et remplace sa Tatie Fabiola quand elle est trop fatiguée !

Emmanuel Caprasse | 26 octobre 2012

Joelle Gardin a mis le doigt sur un point vraiment important qui est trop souvent oublié : Les enfants de Philippe et Mathilde grandissent. Les deux aînés deviennent aptes à comprendre pas mal de choses. Certes, sans doute tente-t-on de les protéger des ru- meurs mais quel ne doit pas être leur mal-être s’ils entendent ce que l’on dit de leurs parents et de la manière dont ils auraient été conçus ? Comment faire la part des choses à leur âge ?

Etes-vous sûr?

Réagir

Love this

leur âge ? Inapproprié? Etes-vous sûr? Réagir Love this PDF? Add it to your Reading List

PDF?

Add it to your Reading List! 4 joliprint.com/mag