Vous êtes sur la page 1sur 24
 
www.dknews-dz.com
Mardi 16février 2016 - 7joumada al-awwal 1436 - N° 1226 - 3
e
année - Prix : Algérie : 10 DA. France : 1€
DK NEWS
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION
11°: ALGER26°: TAMANRASSET
p 2
S A N T É
P. 3ages 12 13
MDN
AGO DE LA FAF :
Adoption à l'unanimité des bilans moral et financier
P. 9P. 24. 24P. 14P. 7
DW 1606
Les alimentspour un petit󰀭déjeuner
anti󰀭cancer
F  TBALL
P. 9
MC Alger : Levée de sanction de l ex-dirigent Omar Ghrib
P. 22P. 3
󰀴
SÉCURISATION DESFRONTIÈRES ET LUTTECONTRE LA CRIMINALITÉORGANISÉE
23 contrebandiersde nationalitésafricaines arrêtésà In Guezzam
SÉCURITÉ SOCIALE
300.000 travailleurs
non-salariés ont régularisé leursituation depuis la LFC 2015
Remise
des décisions de pré-affectation auxsouscripteurs danssept wilayas à partird’aujourd’hui
 AADL 2001-2002
Près de 300.000 travailleursnon-salariés ont régulariséleur situation auprès de laCaisse nationale de la sécu-rité sociale des non-salariés(Casnos) depuis l'entrée en vigueur de la loi de financescomplémentaire (LFC) 2015,a annoncé hier à Alger ledirecteur général de cettecaisse, Chawki Acheuk- Youcef. «Près de 300.000 tra- vailleurs non-salariés débi-teurs de cotisations ont régu-larisé leur situation auprès dela Casnos, permettant à lacaisse de recouvrer 23 mil-liards de dinars», a-t-ildéclaré à l'APS, précisant que100.000 nouveaux affiliés ontété enregistrés jusqu'à février2016 et ce dans le cadre de lamise en œuvre de la LFC 2015.
FÊTE NATIONALE DE SERBIE
Le PrésidentBouteflika féliciteson homologueserbe
SAHARA OCCIDENTAL
Une organisation norvégienneappelle l'ONU à accélérerl'organisation du référendumd'autodétermination
PRÉLUDE AU RÈGLEMENT DE LA CRISE LIBYENNE
Formation
d'un gouvernementd'union nationale
M.BEDOUI À PARTIR DE TAMANRASSET :
«La décentralisation et le rapprochement del’administration du citoyen,
une réalité palpable
»
SONELGAZ
Des investissementsde 588 milliards DAengagés en 2015
PARLEMENT
Ouverture
le 2 mars
de la sessionde printemps
P. 5. 3P. 6
 
      M       é      t       é     o
MaxMin
 AlgerOran AnnabaBéjaïaTamanrasset
11° 02° 13° 04°14° 07° 13° 08° 26° 11°
HÔTEL HILTON
Conférence sur l’innovationdans le développement desterritoires
Le Cercle d’action et de réflexionautour de l’entreprise (Care), orga-nise aujourd’hui 16 février à l’hô-tel Hilton, une conférence animéepar M. Abdellatif Benachenhou,économiste et ancien ministre,sur «L’innovation dans le déve-loppement des territoires».
CE MATIN A L’HÔTEL SOFITEL
La 4G en débat au Forum
N'TIC Magazine 
Pour la 3
e
édition de son Forum, N’TIC Magazine, organisece matin à 8h30 à l’hôtel Sofitel, Salle Orchidée, une confé-rence qui portera sur le lancement de la 4G. La rencontre re-groupera des experts dans le domaine dont : MerouaneDebbah, Ziad Malouche et Roslane Bencharif.
2
C L I N 
 
Mardi 16 février 2016
DK NEWS
Horaires des prières
D’ EIL
CENTRE DE FORMATIONCONTINUE DE LA DGSN
Conférence sur le virus Zika
La Direction géné-rale de la Sûreté natio-nale, organise ce ma-tin à 9h, au Centre deformation continuede la DGSN à Hydra,une conférence sur le virus Zika, animée parle Pr Mekki Yahia, bio-logiste virologue.
UNE PREMIÈRE CARGAISONSERA ACHEMINÉE JEUDI
Soummam à la conquête dumarché mauritanien
Le leader nationaldans la production deslaitages et yaourts,Soummam, procédera jeudi 18 février 2016, àl’approvisionnementdu marché maurita-nien avec une pre-mière cargaison. Après la Lybie, Soum-mam se lance à laconquête du marché mauritanien. Sur un autre plan, l’en-treprise procédera très prochainement au lancement dedeux nouveaux produits, un yaourt au riz et un café au lait.La laiterie se lancera également d’ici la fin d’année, à la fa-brication du premier fromage Soummam.
UNION INTERNATIONALE DES TÉLÉCOMS
Algérie Télécomsélectionnée pour le «WSIS Project Prizes 2016»
Le projet d'Algérie Télé-com consistant à relier à in-ternet, les localités de moinsde 1000 habitants «Connectevery 1000 inhabitants loca-lity to optic fiber», a été retenupar l'Union Internationaledes Télécoms (UIT) pour par-ticiper au prestigieuxconcours international ''WSIS Project Prizes 2016'', qui récom-pense chaque année les meilleurs projets TIC en faveur del'édification de la société de l'information. Le projet d'Algé-rie Télécom s'intitule ''Connect every 1000 inhabitants loca-lity to optic fiber'' consiste à raccorder 1321 localités de plusde 1000 habitants au réseau national de fibre optique avantla fin de 2017. Cette initiative de service public, entièrementfinancée sur fonds propres par Algérie Télécom, vise à four-nir un accès Internet aux citoyens, entreprises, établissementsscolaires et collectivités locales, dans toutes les régions du pays, y compris dans les zones les plus reculées de l'extrême suddu pays. Le concours mondial ''WSIS Prizes'', organiséchaque année par l'Union Internationale des Télécommuni-cations, est une compétition sur les technologies de l'infor-mation et de la communication tenu dans le sillage du Som-met mondial de la société de l'information (SMSI). Le Directeur géné-ral de la bourse d’Al-ger, M. Benmouhoub Yazid, sera l’invité cematin à 10h30 du Fo-rum de
DK News 
, dansle cadre d’une confé-rence-débat qui aurapour thème «La boursed’Algérie, l’alternativepour le financement desentreprises». La ren-contre aura lieu au Cen-tre de presse de notrepublication, sise au 3,rue du Djurdjura, Ben Aknoun, Alger.
CE MATIN AU TNA
Conférence de l’équipe du projet«Paroles en scène»
Le Théâtre natio-nal algérien (TNA), or-ganise ce matin à10h30, une conférencede presse animée parZiani Cherif Ayad etl’équipe du projet deRésidence d’écritureset de créations «Pa-roles en scène» .
Fajr06:01Dohr AsrMaghrebIsha13:0216:0418:3419:54
TIC
Med&Com lance unesolution de publicitévidéo sur internet
Pressentie à l’horizon 2018 comme le successeurde la publicité sur la télévision dans le monde, lapublicité vidéo sur internet arrive en Algérie pouroffrir aux annonceurs un support de qualité.Cette année sera pour Med&Com l’année desgrandes nouveautés à commencer par le lancementde l’offre Premium video ads, cette solution déve-loppée par les ingénieurs de l’entreprise, consisteà proposer aux internautes du réseau de sites par-tenaires Med&Com (77 millions de visites/mois)des contenus publicitaires jusqu’ici diffusés exclu-sivement sur la télé. En offrant ce nouveau canalpour le contenu publicitaire audiovisuel,Med&Com propose une continuité pour la couver-ture TV, afin de permettre aux annonceurs d’ac-croitre l’impact de leurs campagnes publicitaires.Cette offre permet aussi de toucher des marchésde niche et de cibler les personnes peu ou non-ex-posées à la télévision.
Mobilisau SalonAlgeria Infrastructure
Sous le haut patronage du ministre des Transports, etpour la deuxième année consécutive, Mobilis prend partau 3e Salon international des transports, de la logistiqueet de la mobilité «Algeria Infrastructure», qui se tient du15 au 18 février 2016, à la Safex, Pins Maritimes, Alger. Unévénement économique incontournable, qui regrouperadurant (04) quatre jours, plus de 200 exposants et profes-sionnels local et étranger, issus des secteurs du transportferroviaire, aérien, routier et maritime. Il constitue un vi- vier d’opportunités et d’échanges dans un secteur enplein expansion, afin de le rendre des plus performant danssa contribution dans le développement économique dupays. Mobilis opérateur national et acteur leader dans lepaysage économique en Algérie, marquera sa participa-tion à ce rendez-vous, à travers son équipe Marché Entre-prises, dans un stand personnalisé situé au pavillon cen-tral, et exposera ses dernières offres et solutions Corporateadaptées aux besoins des professionnels de ce secteur.
󰀴󰀴
CE MATIN À 10H AU FORUMDE
DK NEWS 
Conférence sur «La bourse d’Algériecomme alternative pour le financement des entreprises»
 
ACTUALITÉ3
DK NE W S
Mardi 16 février 2016
Ouverture le 2 mars de la sessionde printemps
«Les deux chambres du Parlement(APN et Conseil de la nation) ouvrirontleur session de printemps le 2 mars», a in-diqué M. Khaoua, dans un entretien àl'APS, précisant qu'il s'agissait de «ladernière session qui opérera conformé-ment à la loi organique en vigueur régis-sant les relations entre le gouvernementet le parlement, laquelle sera amendéelors de cette session en vue de son adap-tation aux nouveaux amendementsconstitutionnels».L'amendement de ladite loi concer-nera l'activité de l'institution législative«qui opérera désormais en une seulesession au lieu de deux, outre l'octroi deplus larges prérogatives à l'opposition par-lementaire et l'élargissement des préro-gatives du Conseil de la nation, entre au-tres acquis». Après avoir rappelé que ledit projet deloi «est en cours d'élaboration», M. Khaouaa indiqué que le gouvernement «présen-tera lors de cette session plusieurs pro- jets de lois organiques, en vue de leuradaptation aux dispositions de la Consti-tution amendée, à l'instar de la loi élec-torale, l'une des priorités de l'activitéparlementaire pour cette session».«Le récent amendement de la Consti-tution est de nature à améliorer la perfor-mance de l'institution législative et àrenforcer l'exercice démocratique à la fa- veur des nouveaux règlements intérieursdu Conseil de la nation et de l'APN, qui se-ront imprégnés du projet de loi régissantles relations entre le gouvernement et leparlement», a encore ajouté le ministre. A une question sur les prérogatives desdéputés des partis de l'opposition, limi-tées au simple fait d'avancer des propo-sitions, le ministre a souligné que «toutdéputé est en droit d'entreprendre uneinitiative», précisant que le bureau del'APN «n'a pas reçu d'initiatives de lapart des députés de l'opposition, à l'excep-tion d'une seule émanant du groupeparlementaire du Front des forces socia-listes (FFS), laquelle a été rejetée, car pasconforme dans le fond et la forme aux dis-positions des lois régissant les initia-tives parlementaires».M. Khaoua a indiqué que les résultatsde la dernière session d'automne duParlement n'étaient pas «faibles», affir-mant que les deux chambres du Parle-ment avaient passé six (06) projets de loisdont le code pénal, le code de commerceet la loi de finances 2016.«Les membres du gouvernement ontégalement répondu à plusieurs questionsorales et écrites, outre les activités diplo-matiques intenses des chambres hauteet basse du Parlement», a-t-il ajouté.Pour ce qui est des «formations poli-tiques ayant remis en cause la légitimitéde l'APN», M. Khaoua a expliqué que«les partis politiques prennent part de ma-nière ordinaire aux travaux du Parlement,à commencer par les séances de vote desprojets de loi et les séances consacrées auxréponses aux questions adressées auxmembres du gouvernement. «Les forma-tions politiques ont également assisté, a-t-il ajouté, à la séance consacrée à la va-lidation de la qualité de membre à l'issuedes dernières élections législatives, ce quiprouve que ces partis reconnaissent demanière implicite et explicite la légitimitéde l'APN».Le ministre a réfuté par ailleurs «l'exis-tence de lenteurs en matière d'accueil desdéputés par les responsables, aussi bienau niveau local que central, pour exposerles préoccupations des citoyens». «Les casde refus sont des exceptions et concernentdes intérêts personnels», a affirmé leministre qui «rejette ces attitudescontraires aux missions des députés entant que représentants du peuple».Le ministre des Relations avec le Par-lement a estimé que «l'absence de perma-nences parlementaires au niveau des wilayas, relève de la responsabilité des par-tis politiques représentés à l'APN, et decelle du député». Concernant la polé-mique autour de l'article 51 de la Consti-tution, M. Khaoua a précisé que cet arti-cle «n'exclut pas les membres de la com-munauté algérienne résidant à l'étran-ger», faisant remarquer que ces «per-sonnes sont en droit de se présenter auxprochaines élections législatives». Leministre a dans ce sens mis l'accent surl'importance de «lire l'article 51 de laConstitution, indépendamment de l'ar-ticle 24 bis».L'article en question stipule que «l'Etatoeuvre à la protection des droits et des in-térêts des citoyens résidant à l'étranger.Il veille à la sauvegarde de leur identité etau renforcement de leurs liens avec la Na-tion ainsi qu'à la mobilisation de leurcontribution au développement de leurpays d'origine».Le ministre a enfin appelé les dépu-tés des deux chambres du Parlement à in-tensifier les activités pour expliquer à l'opi-nion publique les nouveaux amende-ments contenus dans la Constitution.
 P a r l e m e n t : 
TAHAR KHAOUA, L’A AFFIRMÉ
Le ministre des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua, a affirmé hier à Alger quel ouverture de la session de printemps des deux chambres du Parlement interviendraitle 2 mars, en vertu de la loi régissant les relations entre le gouvernement et le Parlement.
Un nouveau projet de loi régissantles relations entre le gouvernementet les deux chambres du Parlement
Le ministre des Rela-tions avec le Parlement,Tahar Khaoua a fait sa- voir qu'une commissionmultisectorielle comp-tant des représentantsdes deux chambres duparlement planchait surun nouveau projet de loiorganique régissant lesrelations entre le gouver-nement et le Parlementpour adapter le texte ac-tuel aux nouvelles dispo-sitions constitution-nelles introduites à lafaveur de la révision de laconstitution. «Une com-mission regroupant lesreprésentants du Pre-mier ministère, des mi-nistères de la Justice etdes Relations avec le Par-lement ainsi que desmembres des deuxchambres du Parlementplanche sur la loi orga-nique portant organisa-tion et fonctionnementde l'APN et du Conseil dela nation et régissant lesrelations entre le gouver-nement et les deuxchambres du Parlementpour l'adapter aux nou- velles dispositionsconstitutionnelles intro-duites à la faveur de la ré- vision de la Constitu-tion», a affirmé M.Khaoua dans un entre-tien à l'APS. Il a expliquéque cette démarcheobéissait à la nécessité deconsacrer les nouveauxacquis constitutionnelsdu Parlement apportéspar la révision de la loifondamentale du paysnotamment l'instaura-tion d'une session an-nuelle unique et l'élar-gissement des préroga-tives de l'opposition par-lementaire. «Plusieurs disposi-tions de l'ancienne loiseront ainsi amendéespar la commission no-tamment les articles 4et 5 régissant les moda-lités et dates d'ouver-ture et de clôture de lasession parlementaire»,a précisé le même res-ponsable. La commis-sion présentera son rap-port final au Premierministère, a ajouté M.Khaoua soulignant quela nouvelle loi sera sou-mise au Conseil du gou- vernement puis auConseil des ministresavant d'être présentée àl'Assemblée populairenationale (APN) pourexamen et adoption. Leministre a mis en avantle caractère «prioritaire»de ce projet de loi. «Cesera la première loi orga-nique à soumettre auparlement car il s'agitd'adapter l'activité del'instance législative auxamendements constitu-tionnels», a-t-il dit. Lanouvelle loi donnera lieuà la promulgation desnouveaux règlementsintérieurs des deuxchambres du parlementet qui, selon M. Khaoua,traiteront de nom-breuses défaillances, no-tamment l'absentéismedes députés.
AADL
2001-2002 :
Remise desdécisions de pré-affectation auxsouscripteursdans septwilayas à partird’aujourd’hui
L'Agence nationale d'améliorationet de développement du logement(AADL) entamera aujourd’hui l'opéra-tion de remise des décisions de pré-af-fectation aux souscripteurs du pro-gramme location-vente 2001- 2002 etce à travers sept wilayas du pays, a in-diqué hier un communiqué du minis-tre de l'Habitat, de l'Urbanisme et dela Ville. Les décisions de pré-affecta-tion seront remises aux souscripteursdes wilayas de Mostaganem (16 fé- vrier), Batna (17 février), Skikda (18 fé- vrier), Sidi Belabbes (21 février), Oran(22 février), Blida (23 février) et Tipasa(24 février), selon le même communi-qué. L'AADL a entamé lundi dernier laremise des décisions de pré-affectationau profit des souscripteurs au niveaude la wilaya d'Alger, rappelle-t-on.
 
BOUIRA:
La pénurie duciment entravel’avancement deschantiers deconstruction
Une pénurie de ciment a été constatée ces dernierstemps dans la wilaya de Bouira entravant ainsi labonne marche des travaux de réalisation de plusieursprojets publics et privés, ont déploré certains entre-preneurs chargés des chantiers.Cette pénurie a provoqué l’arrêt de plusieurs chan-tiers de logement dans différentes communes de la wilaya et généré une hausse vertigineuse des prix duciment à travers les différents points de vente des ma-tériaux de construction. En effet, le prix du cimentproduit localement a dépassé les 1800 dinars le quin-tal, alors que pour celui importé a atteint le seuil des1900 DA/quintal, tandis qu’un quintal du ciment dit«Shamel» dépasse les 1560 dinars, a-t-on constatéchez les vendeurs de matériaux de construction.Cette crise qui persiste depuis plusieurs se-maines est à l’origine de l’arrêt et des retards queconnaissent les travaux de réalisation des chantierde logements, au niveau du nouveau pôle urbain deBouira mais aussi dans les autres sites, où les entre-prises réalisatrices se sont plaintes de la rareté de cettematière, selon les professionnels du secteur. «La pé-nurie du ciment à Bouira a entravé sérieusementl’avancement des travaux des différents chantiers»,a indiqué à l’APS Arezki Harbi, président du bureaulocal de l’union générale des entrepreneurs algériens(UGEA). A cause de cette «panne technique», les en-trepreneurs de Bouira sont orientés vers les ci-menteries de Meftah (Blida) et de Chlef pour s'appro- visionner en ce matériau de construction, «mais lasituation est difficile puisque même ces deux cimen-teries connaîtront elles aussi des arrêts», a déploréM. Harbi. Pour la cimenterie de Sour El-Ghozlane(sud de Bouira), à l’arrêt depuis près de deux moisà cause d’une contrainte technique, elle devra repren-dre la distribution du ciment à partir de dimancheprochain, a expliqué, de son côté, le directeur du com-merce, Ahmed Goumri. «A partir de dimanche pro-chain, la situation retrouvera son cours normalpuisque l’usine de Sour El-Ghozlane reprendra ladistribution du ciment. Cela contribuera à fournird’importantes quantité pour le marché local et à labaisse des prix qui ont connu une hausse ces der-nières semaines», a-t-il rassuré.
LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ
23 contrebandiersde nationalitésafricaines arrêtés àIn Guezzam (MDN)
 Vingt-trois (23) contrebandiers de différentes na-tionalités africaines ont été arrêtés lundi par un déta-chement de l'Armée nationale populaire (ANP), rele- vant du secteur opérationnel d'In Guezzam, indiqueun communiqué du ministère de la Défense nationale(MDN). «Dans le cadre de la sécurisation des frontièreset de la lutte contre la criminalité organisée, un déta-chement de l'Armée Nationale Populaire relevant dusecteur opérationnel d'In Guezzam (6e RM) a appré-hendé, ce matin 15 février 2016, vingt-trois (23) contre-bandiers de différentes nationalités africaines lors d'unepatrouille près des frontières à Tiririne. L'opérationa permis de saisir (4) véhicules tout-terrain, (7) motoset (25) détecteurs de métaux. D'autre part, sept (7) im-migrants clandestins ont été appréhendés», précise lamême source. Au secteur opérationnel d'El Oued (4eRM), «un détachement a arrêté hier en coordinationavec les éléments de la Gendarmerie nationale et desDouanes algériennes un contrebandier, et saisi un vé-hicule tout-terrain, une voiture touristique, en plus de(500) kilogrammes de denrées alimentaires et deproduits détergents et (75250) unités de divers produitspharmaceutiques», ajoute-t-on. En 2e Région militaire,des éléments des gardes-frontières de Tlemcen «ontarrêté trois (3) contrebandiers et quatre (4) immigrantsclandestins et saisi (1350) litres de carburants et un vé-hicule touristique», signale-t-on. Par ailleurs, deséléments des gardes-côtes «ont saisi, à Sidi Fredj, wi-laya d'Alger (1re RM), (25) kilogrammes de kif traitéau niveau du port de plaisance d'El-Djamila», rapporteencore le MDN.
APS
576648e32a3d8b82ca71961b7a986505