Vous êtes sur la page 1sur 24
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La

L’information du territoire du Verdon

2017
2017

Décembre 2017

L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La sécurité
L’information du territoire du Verdon 2017 Décembre 2017 pnrv renconstre sportives La sainte barbe La sécurité
pnrv renconstre sportives La sainte barbe La sécurité Joie et bonne humeur nouveautés Les échanges
pnrv
renconstre sportives
La sainte barbe
La sécurité
Joie et bonne humeur
nouveautés
Les échanges
Les Fêtes de noËL
Les repas
Les marchés
Les inaugurations
Les crèches

2

Verdon-information

2 Verdon-information Sommaire Articles du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres
Sommaire
Sommaire
2 Verdon-information Sommaire Articles du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres
Articles du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet
Articles du secteur de Barreme , réda-
teur Fernand Blanquet
du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres rédacteurs ponctuels, ( PNRV,
du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres rédacteurs ponctuels, ( PNRV,
du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres rédacteurs ponctuels, ( PNRV,
du secteur de Barreme , réda- teur Fernand Blanquet Merci aux autres rédacteurs ponctuels, ( PNRV,
Merci aux autres rédacteurs ponctuels, ( PNRV, les OT , Annot , Castellane, St André
Merci aux autres rédacteurs ponctuels,
( PNRV, les OT , Annot , Castellane,
St André les Alpes, communes , associations
Articles du secteur de St André les Alpes rédac- trice Odile Boetti .
Articles du secteur de St André les Alpes rédac-
trice Odile Boetti .
St André les Alpes, communes , associations Articles du secteur de St André les Alpes rédac-

Verdon-information

Verdon-information Bilan Moral de l’association Verdon-Info. 2017
Verdon-information Bilan Moral de l’association Verdon-Info. 2017
Bilan Moral de l’association Verdon-Info. 2017
Bilan Moral de l’association Verdon-Info. 2017

Bilan Moral 2017 de l’association Verdon-Info Le début de l’année est resté compliqué, pour le partage de reportages, une méforme (qui a duré dans le temps) ne m’aura pas permis d’assurer tous les reportages judicieux sur les secteurs possibles. Cela a montré aussi que le manque de bénévoles actifs de notre association ne nous permet pas d’avoir une assez grande efficacité dès qu’un des copré- sidents n’est plus opérationnel à 100 %. Nous avons publié

tout de même un nombre tout à fait correct d’articles, ce qui

a permis d’avoir une affluence très satisfaisante avec 18 400

visiteurs pour le mois de janvier, et plus de 20 400 en octobre

et on fini avec plus de 30 000visiteurs uniques en décembre

Dans notre monde actuel on peut sembler croire que les choses marchent parfois toutes seules, eh bien non, der- rière chaque action, chaque partage, il y a des hommes et des femmes qui agissent; parfois une implication ponctuelle peut apporter un soutien temporaire utile et judicieux pour la communication locale ; mais pour cela il faut s’impliquer gracieusement (en tout cas pour l’association Verdon-info ).

À Verdon info on s’est investi pour parler de la dynamique des

territoires mais le plus difficile restent les déplacements et la

multiplicité des animations sur un même horaire. Ici il n’y a que le partage et le travail ensemble qui peut permettre de résoudre le problème.

- À noter qu’ Odile Boetti a eu plus de travail de rédaction sur le secteur de St André les Alpes avec plus d’interventions du fait de mes soucis de santé, mais aussi plus d’initiative sur des nouveaux sujets comme les articles sur les associations locales, une très bonne idée pour la communication produc- tive . Pour Fernand Blanquet il est toujours omniprésent sur son grand secteur de Barrême.

- Notons aussi la bonne dynamique de partage d’Amandine

pour Castellane soutenue ponctuellement par Alain Curzi.

- Quelques infos en début d’année du secteur du Haut Verdon

sous le signature S F qui ont disparu pour le reste de l’année, jusqu’à une parution en novembre (la raison des aléas de parution malgré l’intérêt des nombreux sujets possibles nous échappe malgré les échanges pour comprendre la situation et ce choix du reporter),

- La grande implication des communicants d’Allons avec JM

Pautrat et aussi JC Pottin notre membre actif (il a arrêté son aide pour la lettre du mois en PDF pour raison de santé en cours d’année, mais une autre solution a été mise en place avec Odile qui sélectionne, corrige et compile les articles au

fur et à mesure de leur parution).

- L’association de Robion toujours aussi motivée pour les par- tages,

- Le PNRV avec leurs envois réguliers (qui a tout même dimi-

nué fortement en 2017) - D’autres communicants et acteurs médias ont participé ponctuellement pour leur communication d’activité. -On peut noter que des contacts par les réseaux sociaux ont permis de réactiver la communication avec Allos et de ma- nière assez simple en fin d’année. Vous l’avez bien compris tout est question de personne et de compréhension des priorités communicatives

Merci à tous ceux qui croient en la communication positive transversale partagée, l’attractivité de nos territoires a be- soin de ce travail sans aucun doute et il faut de toute évidence l’améliorer et y proposer de nouvelles voies (et voix) Notons aussi que la communication des acteurs change, les réseaux sociaux prennent le relais des partages courriels. Il faut s’adapter à ce changement, cela n’est pas simple et de- mande plus de temps pour garder la bonne constance pour l’alimentation suivie de l’agenda et du site des animations et affiches. Vous l’avez compris Verdon-info c’est maintenant une grande famille. Ce n’est pas toujours simple de coordonner tout cela, de garder la dynamique, disons plutôt que comme je l’ai déjà dit, cela peut être très simple avec les plus motivés et assez compliqué pour les autres, cependant seul le résultat compte en fin d’année. La coordination de l’ensemble des espaces, le partage des informations, les recherches d’info, les relances, me prennent beaucoup de temps, ce qui complique le temps de reportage extérieur qui se réduit et c’est assez dommage. J’ai lancé plusieurs fois des appels sur le réseau social pour trouver des bénévoles pour dynamiser la rubrique des re- portages vidéo. Je n’ai jamais reçu de réponse ce qui est en- nuyeux, reconnaissons-le. Les membres fondateurs de Ver- don-info vieillissent; nous, nous aimons bien déléguer, nous aimons bien les nouvelles idées, mais pour l’heure il n’y en a pas. J’ai bien peur que nous ayons vécu les meilleurs moments de ce concept de communication locale. L’avenir me semble assez précaire si d’autres bénévoles, d’autres motivations ne rentrent pas dans notre réseau. Nous n’avons jamais trop cherché de financement, ni d’adhé- sion payante, le plus souvent nous répondons à des demandes,

à des structures, à des communes qui souhaitent nous aider

spontanément. En 2015 il y avait quatre communes qui ont souhaité nous soutenir, en 2017 deux communes. La CCAPV

a continué à nous soutenir dans l’achat de matériel. Pour les

adhésions nous sommes en 2017 à une seule adhésion et qui nous vient de loin (38). Bien sûr le plus important pour l’in- formation locale reste le partage et les personnes impliquées et motivées pour parler de leur actualité, de leur commune, de leur territoire. Nous avons à ce niveau des lacunes, des zones blanches sur le territoire de la CCAPV. Revue Verdons:

La revue m’a demandé de participer et d’écrire un texte sur le thème du SON dans le Verdon, j’ai parlé de notre belle aven- ture, et des sons on en a rencontré, on en a capté tout au long de ces années de captage, de rencontre !…. Tout cela fut amu- sant et riche c’est cela l’important.

Partenariat avec Radio Verdon : Chaque année nous formu- lons un courrier pour parler du partenariat avec Radio ver- don et la rubrique des podcasts mis en ligne sur notre site. Cette année nous avons demandé aussi que la radio nous communique une lettre pour formuler le partenariat, comme nous le formulons nous-même, pour leur argumentaire de

subvention. En fait quelle est cette rubrique à l’heure actuelle

? C’est juste un lieu où la radio nous communique certains

reportages qu’elle souhaite partager avec les visiteurs. Il n’y a aucune contrainte de sujet ou de constance. Pour notre part nous proposons de le présenter en quelques phrases, de

3
3

4

Verdon-information

mettre l’audio sur un serveur et de le référencer pour en faci- liter l’écoute quel que soit le lieu de résidence. Il est vrai que j’avais tendance à toujours chercher à améliorer la rubrique et demander une constance dans les sujets, les partages, et le suivi informel. En fait le but d’un podcast est la promotion de l’action des animateurs, d’une radio, il est vrai que ce serait peut-être plus logique que ce soit directement sur le site de la radio. Quoi qu’il en soit à l’heure actuelle j’ai pris la déci- sion de laisser juste faire les choses, sans chercher à vraiment comprendre et juste publier et promouvoir les envois tout simplement. Les Offices de tourisme et la communication transversale. En matière de partage informel : Il est à noter que les Offices de Tourisme de St André les Alpes, Castellane, Annot nous adressent régulièrement les annonces de manifestation, affiches. Notons aussi que l’office de tourisme de Castellane peut parfois partager d’autres communications et indications informelles pour le public. Nous avons eu aussi quelques in- formations partagées par l’Office de tourisme d’Entrevaux mais de manière peu assidue. Concernant l’Office de tou- risme de Colmars les Alpes les choses ont évolué à l’arrivée du nouveau directeur. Auparavant nous recevions comme pour les autres Offices de tourisme les différentes actualités et annonces dans le cadre de la communication média. Un nouveau choix a été acté qui sera par voie de communiqué de presse sur les animations majeures. On peut comprendre ici que la gestion médiatique de la communication locale, sur un large territoire, reste assez complexe et pas toujours simple à gérer. Le site de publication des affiches et annonces d’animation ( Verdon-Info annonces -affiches–) Cet espace de communication a eu une augmentation de fré- quentation en cette année 2017. Nous remercions toutes les personnes qui participent à ce partage informel. En souhai- tant que cela ait une utilité pour le territoire. On sait tous que les espaces de communication sur ces sujets sont nombreux et tant mieux. Plus il y a d’espace et de partage plus il y a de

chances de toucher un large public et c’est cela l’important.

Le site a été créé pour la promotion des animations locales, des associations et toutes informations positives, sur l’actua- lité au coeur de nos communes de montagne. Parfois de belle idées se mettent en place … Parfois on peut se dire qu’il y a toujours des solutions à

n’importe quel problème cependant

coordination pour que cela fonctionne. Je m’explique, j’avais proposé de prêter une caméra pour un lieu où je ne pouvais pas me rendre à cause de mon handicap. J’ai pris la précaution de bien expliquer le fonctionnement du matériel avec vidéo à l’appui et explication verbale. Mais je n’avais pas anticipé la gestion de la capacité d’autonomie de la caméra, les “assis- tants” n’ont pas gardé assez d’autonomie pour le moment le plus important du tournage. En fait tout le reportage a été sauvé par la bonne motivation d’Amandine qui était à la ca- méra avec son téléphone, pourtant elle avait plein de chose à gérer. Comme quoi les personnes motivées trouvent toujours les bonnes idées pour sauver les situations compromises. Donc tout le monde remercie Amandine Pour conclure L’idée du site participatif devient complexe à gérer, car nous avons eu quelques abandons de communication aux profits des réseaux sociaux. Certains membres ont des soucis de san- té donc moins disponibles. La solution pour continuer dans le même rythme serait d’avoir des collaborateurs dans chaque secteur ; mais pour l’heure toutes les annonces à ce niveau sont restées muettes ou plutôt sans réalité active. Donc, ce qu’il risque d’arriver c’est que le secteur couvert sera plus réduit et donc moins d’informations transmises et parta- gées. Les autres médias auront-ils toutes les opportunités pour avoir de la place pour ces informations ? Cependant je n’ai pas de solution toute faite. Le jour où le déclin sera trop important, la porte de Verdon-info se fermera et alors il sera peut être trop tard pour tout reconstruire. Les alertes ont été partagées, mais personnes n’en a tenu compte pour l’instant.

il faut un minimum de

Les alertes ont été partagées, mais personnes n’en a tenu compte pour l’instant. il faut un

Verdon-information

Verdon-information Allons : Une soirée d’évasion chez les nomades
Verdon-information Allons : Une soirée d’évasion chez les nomades
Allons : Une soirée d’évasion chez les nomades
Allons : Une soirée d’évasion chez les nomades

En ce samedi soir glacial, les habitants étaient invités à par- ticiper au festival des médiathèques 2017 . Etait proposée la projection d’un film très instructif sur « la trace des col- porteurs dans nos montagnes reculées ». Fort heureusement pour piétons et automobilistes, tôt au matin, les services de la Mairie s’étaient activés pour dégager la départementale 52 et les rues Au petit matin de ce samedi glacial, les services de la Mairie s’activent pour dégager la départementale 52 et les rues et ruelles de la commune.de la commune. Plus de 30 participants ont ainsi pu assister à une courte in- troduction sur les soutiens à cette initiative (également dans 13 bibliothèques de la vallée) ; Région, département, Commu- nauté de Commune Alpes Provence Verdon, l’Association Art

et Culture Fabri de Peiresc et bien entendu la municipalité d’Allons. Ce spectacle concrétise la politique de la Mairie de dévelop- per les évènements culturels. En cela le projet de mise en valeur de la Tour des templiers et de sa chapelle pour en faire un lieu de mémoire, de promenade et d’évènements culturels, participe à cette volonté. Merci encore à Florence Rigaud , responsable de la biblio- thèque de Saint André Les Alpes, pour son aide et le prêt d’une remarquable collection d’ouvrages sur le nomadisme de la région. Odile Boetti

Allons : Journée intergénérationnelle
Allons : Journée intergénérationnelle

Allons : La journée intergénérationnelle a fait des heureux Le samedi 9 décembre , pour la 4ème année le CCAS d’Allons a convié au traditionnel goûter les anciens de plus de 80 ans, les enfants du village et les habitants qui s›aventuraient encore dans les rues verglacées du village. C›était le moment de distribuer également le colis de Noël pour les plus anciens et les friandises pour les enfants. Comme le rappelait le Maire, Christophe Iacobbi, « Cela fait maintenant 4 ans que le CCAS organise cette journée intergénération- nelle » . Il profitait de l’occasion pour féliciter les enfants du village, scolarisés en primaire à Saint André : Antonin, Eva, Lucie, Paco, Enzo, Chine, Coralyse et Theubdara pour l’excel- lent travail de présentation du futur Plan Local Urbanisme Intercommunal (PLUi). Plusieurs maquettes étaient ainsi ex- posées à l’assemblée, résultat d’un travail collectif de l’école. Cette fin d›après midi a surtout été un moment de convivia- lité entre les habitants du village, jeunes et moins jeunes. Comme d’habitude, les personnes qui n’ont pu être présentes

ne seront pas oubliées, leur famille ou des proches serviront d’intermédiaires pour la distribution du Père Noël. Odile Boetti

pour la distribution du Père Noël. Odile Boetti Allos : Les enfants d’Allos fêtent Noël !!
Allos : Les enfants d’Allos fêtent Noël !!
Allos : Les enfants d’Allos fêtent Noël !!

Mercredi 20 décembre à la salle des Fêtes magnifiquement décorée, les enfants du village ont offert un spectacle de fêtes qui a réchauffé les cœurs des petits et des grands à la veille de l’hiver !!! Pour clôturer cette soirée , le père Noël est arrivé avec une hotte très bien garnie, pour offrir à chaque enfant un joli cadeau. Cette soirée a été organisée, comme chaque année, par l’association familiale rurale avec le soutien des parents qui ont orchestré le spectacle et bien sûr, les acteurs, les enfants.

familiale rurale avec le soutien des parents qui ont orchestré le spectacle et bien sûr, les

Verdon-information

Allos : Soirée de la Sainte Barbe
Allos : Soirée de la Sainte Barbe

Ce samedi 9 décembre, les sapeurs-pompiers d’Allos ont fêté

la Sainte Barbe en présence d’élus, des commandants des gen-

darmeries de Colmars et de Saint André les Alpes et du lieute- nant REKIA représentant du SDIS 04.

A cette occasion, La médaille de bronze a été remise pour 10

ans de service à Nathalie ARNAUD, Maxime BROUCHON, Jérôme GARNERO et Sébastien TEDESCHI. La médaille d’argent pour 20 ans de service a été attribuée à Gaël BER- NARDI, Jean-Marie DELBART et Maurice PINTADU Et, le capitaine Patrice KASDORF, chef du centre de secours a lui reçu la médaille d’Or pour 30 ans de service.

a lui reçu la médaille d’Or pour 30 ans de service. Allos : Noël des aînés
Allos : Noël des aînés
Allos : Noël des aînés
d’Or pour 30 ans de service. Allos : Noël des aînés En ce vendredi 22 décembre,

En ce vendredi 22 décembre, plus d’une vingtaine des aînés étaient au rendez-vous à la salle des Fêtes d’Allos, pour partager un moment de chaleur et de convivialité autour de quelques douceurs. L’association « Club des vieux boulons » a offert le visionnage d’un très joli concert tourné à la Sainte Baume, et un livret retraçant la construction de l’oratoire Sainte Mathilde en octobre 2017 au Brec Haut d’Allos. Enfin, la commune d’Allos, comme chaque année, a offert le traditionnel panier de Noël à chacun d’entre eux.

Allos : Club d’Escalade « Verticale attitude »,
Allos : Club d’Escalade « Verticale attitude »,

Château-Arnoux : Le Club Verticale Attitude est en pleine forme Ce dimanche 10 décembre à CHATEAU-ARNOUX, les jeunes du Club d’Escalade « Verticale attitude », ont encore brillam- ment porté les couleurs du Haut Verdon au championnat dé- partemental de Difficultés : Chloé, catégorie cadette et Pier- rot, catégorie benjamin, montent sur la plus haute marche du podimun en remportant tous les deux la 1ère place; Emma, en catégorie benjamine et Marylou en catégorie poussine n’ont pas démérité en montant toutes les deux sur la seconde marche du podium. Sans oublier Lanna, et Enzo qui se sont aussi très bien battus. Et bien sûr, toutes ces médailles ne seraient pas survenues sans le travail de Caroline et Serge. Verticale Attitude

bien sûr, toutes ces médailles ne seraient pas survenues sans le travail de Caroline et Serge.

Verdon-information

Verdon-information Allos : Goûter de Noël comme à la maison
Verdon-information Allos : Goûter de Noël comme à la maison

Allos : Goûter de Noël comme à la maison

Allos : Ensemble comme a la maison: goûter de Noël en chan- sons pour trois mamies d’Allos C’est un joli moment de Noël qui a été vécu jeudi par Marie, Rosa et Yvonne, les trois mamies qui résident dans la maison commune ouverte cet été à Allos par l’association « Ensemble comme à la Maison ». Elles ont reçu la visite d’une vingtaine d’élèves (maternelle, CP) de l’école primaire d’Allos, venue avec Ma- rie-Pierre, leur institutrice, et Cathy, leur aide-maternelle. Le petit groupe d’enfants est arrivé avec des gâteaux et des chansons, pour fêter Noël comme il se doit. Et il a été bien ac- cueilli car les trois mamies avaient aussi préparé des gâteaux, bien aidées par Dora et Yolande les deux animatrices hors-pair de cette maison expérimentale, la pre- mière dans la vallée du Haut-Verdon. Il y avait déjà eu un concert de l’Harmo- nie de Digne lors d’une journée portes ou- vertes en octobre, très réussie, et il y aura encore d’autres initiatives en 2018 pour faire découvrir cette initiative courageuse, et pleine de bon sens, prise il y a quelques mois par deux infirmières libérales, Char- lotte Lantelme et Christine Barthélémy. Elle répond à un besoin crucial dans les villages du Haut-Verdon et de toutes les Alpes de Haute-Pro- vence : trouver les moyens humains et financiers de prendre

en charge, avec un maximum de dignité et d’efficacité, les personnes âgées dépendantes. C’est l’une des grandes réussites de l’année 2017 dans notre vallée donc voici une nouvelle occasion de saluer Charlotte et Christine, tout en leur souhaitant une année 2018 bien rem- plie : elles ont d’autres projets dans leurs cartons, et l’énergie pour les faire aboutir… CONTACTS ASSOCIATION TOUS EN- SEMBLE COMME A LA MAISON Adresse de la maison: Les Charières Sud, 04260 Allos

E-mail:

l o l o t t e . i d e 0 9 @ h o t m a i l . f r

E-mail: l o l o t t e . i d e 0 9 @ h

Charlotte

Lantelme

-

E-mail:

christine.barthelemy57@sfr.fr

– Téléphone: 06 21 30 66 82

Christine

Téléphone: 06 74 20 53 76 –

Barthélémy

Colmars les Alpes : Le Noël du judo
Colmars les Alpes : Le Noël du judo

Colmars les Alpes : Grosse ambiance à la salle des fêtes pour l’arbre de noël du judo. Parents et enfants sur le tatami : ce n’est pas triste du tout, à se demander qui était qui, des jeux les ont réunis : la tortue, le serpent,la coccinelle, les courses de relais : enjamber les cerceaux, passer sous une barre et faire une prise de judo, ou alors, jambes écartées il fallait remonter toute la file à quatre pattes et tout cela dans la joie et la bonne humeur, à la grande satisfaction du président Jean-Pierre Briquet. Les instructeurs : Anne-Claire, Régine, Christophe et Antoine étaient à rude épreuve mais les gamins, petits ou grands, ça les connaît, de toute façon Jean-Pierre Briquet était là, ravi d’une telle ambiance que rien n’aurait pu gâcher. Au pied de l’arbre, des cadeaux qui ont été distribués à tous les jeunes judokas, parents et enfants se sont retrouvés de- vant des petits fours, un verre de jus de fruit à la main, une belle soirée pour conclure l’année 2017 en beauté. Siver Fox

petits fours, un verre de jus de fruit à la main, une belle soirée pour conclure

Verdon-information

La Foux d’Allos : Ouverture du poste de gendarmerie provisoire
La Foux d’Allos : Ouverture du poste de gendarmerie provisoire

8

La Foux : Ouverture du poste de gendarmerie provisoire à la Foux d’Allos Depuis vendredi 22 décembre et ce, jusqu’à la fermeture des stations de ski du Val d’allos, huit gendarmes seront pré- sents sur le poste de gendarmerie provisoire, situé au sein de la maison de la Foux place Ernest GARCIN. L’ouverture de ce poste provisoire permet de mieux assurer la sécurité des biens et des personnes durant toute la saison hivernale et permettra aux touristes de se sentir en totale sécurité. Ce dispositif sera renforcé par trois gendarmes réservistes durant les fêtes du nouvel an. Le poste se veut de proximité, c’est pourquoi l’accent sera mis avant tout, sur la prévention.

Pour toute information, contacter la brigade de gendarmerie de Colmars les Alpes. Par téléphone 04 92 83 40 20 ou par courriel cob.colmars@gendarmerie.interieur.gouv.fr

ou par courriel cob.colmars@gendarmerie.interieur.gouv.fr Thorame Haute : Les noces d’or Thorame Haute : Les noces
Thorame Haute : Les noces d’or
Thorame Haute : Les noces d’or

Thorame Haute : Les noces d’or En effet c’était le 16 décembre 1967, que Marc Liboa a pro- posé à Monique Girieud, de s’unir devant Dieu à l’église et devant les hommes à la mairie de Thorame-Haute. Monique est née à Colmars les Alpes et Marc Liboas à Vi- dauban dans le Var, la vie les a réunis malgré la distance qui les séparaient. Cinquante ans sont passés, vite peut être trop vite, mais ils ont eu le temps de faire trois beaux garçons, Martial, Mel- chior et Mayeul, qui eux même leur ont donnés cinq petits enfants et comme a rajouté Marc : «pour le moment !!!»

Longue vie à eux deux et bon anniversaire pour ces noces d’or Silver Fox

deux et bon anniversaire pour ces noces d’or Silver Fox Val d’Allos Village : Inauguration de
Val d’Allos Village : Inauguration de la Maison des saisonniers,
Val d’Allos Village : Inauguration de la Maison des saisonniers,

C’est la deuxième résidence logement dans les Alpes du Sud, après celle du Briançonnais, selon l’Observatoire National de la Saisonnalité, Allos est la trente deuxième structure natio- nale. C’est en présence de Marie-Annick Boizard, Maire d’Allos, de Cédric Nguyen de l’Etablissement public foncier, de Thierry Collomp, conseiller départemental représentant le président René Massette, d’Alberte Vallée conseillère départementale, de Jean-Marc Culotta du Parc National du Mercantour chef d’ antenne du Verdon, de Bruno Bi- chon, Maire de Thorame-Basse, des conseillers munici- paux, du directeur de l’office du tourisme d’Allos et des socioprofessionnels. L’Etablissement Public Foncier propriétaire du bâtiment a délégué en totalité à la commune sa gestion par convention. De fait, la maison des saisonniers a été rattachée au service communal (gestion immobilière) qui en devient le maître d’œuvre de la convention et sera chargé du comité de pilotage en charge de l’évaluation de l’avancement des projets. Ce projet est le premier axe du programme d’intervention de l’Etablissement Public Foncier de la région Provence Alpes Côte d’Azur,auprès de la commune d’Allos ; ils ont signé une convention de partenariat pour la période 2016-2021 pour un montant de 2 000 000 € HT, ayant pour objectif l’acqui- sition d’opportunités foncières qui permettront de maintenir

le niveau d’attractivité touristique du territoire (acquisition

de bâtiment dégradé, abandonné

)

C’est une idée novatrice et la commune d’Allos est précurseur dans ce domaine, c’est un bel outil de travail pour les stations et les socio professionnels. Après la cérémonie, un buffet offert par la municipalité a été servi aux participants à la salle des fête d’Allos. Silver Fox

un buffet offert par la municipalité a été servi aux participants à la salle des fête
un buffet offert par la municipalité a été servi aux participants à la salle des fête

Verdon-information

Verdon-information Barrême : Zoé attend patiemment
Verdon-information Barrême : Zoé attend patiemment
Barrême : Zoé attend patiemment
Barrême : Zoé attend patiemment

En région PACA, (oh pardon : Région Sud), le département des Alpes-de-Haute-Provence déploie actuellement ses in- frastructures destinées aux véhicules électriques. Le but :

installer une cinquantaine de bornes de recharge pour voi- tures électriques et hybrides rechargeables d’ici la fin 2017 (47 bornes normales/accélérées et de 3 bornes rapides) . Ce projet est porté par le Syndicat Départemental d’Energie (SDE 04), l’autorité organisatrice de la distribution d’électri- cité sur le territoire. À Barrême la municipalité n’est pas en reste: lors de la réu- nion du conseil de Mars de cette année, une communication de M.le Maire faisait part d’une proposition de convention concernant l’implantation d’une borne électrique de re- charge pour les véhicules sur le Parking Saint Antoine, pour lequel la commune participerait à hauteur de 10 % du mon- tant total avec une participation minime aux frais annuels. Constatant l’intérêt croissant des usagers pour ce type de

véhicule, le conseil avait donné son accord pour la signature de la convention.

Ces dernières semaines l’installation de ‘’ZOE’’ a été réali- sée, et ‘’ZOE’’ trône fièrement à l’emplacement prévu, mais

n’est pas encore opérationnelle

assure faire tout son possible pour mettre en service au plus vite, celle ci devant être effective et annoncée dans les jours qui suivent.

Actuellement, le SDE 04

dans les jours qui suivent. Actuellement, le SDE 04 Barrême : Distribution des colis de Noël
Barrême : Distribution des colis de Noël
Barrême : Distribution des colis de Noël

La commune de Barrême est toujours très attentionnée pour ses aînés, et depuis toujours, place le bien-être des per-

sonnes âgées au cœur de ses actions

les traditionnels colis de Noël comprenant des produits du terroir , ont en effet été distribués aux Barrêmois âgés de plus de quatre vingt ans. Ce mardi , c’est Anna, conseillère municipale, qui pour la cir- constance était accompagnée de Katia d’ «ARUM et TER- ROIR», et de Laura , une stagiaire, qui a procédé à la distri- bution des colis. Ceux ci sont distribués à domicile dans les différents quartiers. C’est ainsi l’occasion de se connaître mieux, d’échanger des idées et d’écouter des suggestions, parfois devant une sym- pathique tasse de café. Environ 50 colis gourmands ont ainsi apporté quelques douceurs à nos aînés, une attention tou- jours très appréciée … Ce simple cadeau est toujours autant apprécié par nos anciens qui reçoivent les élus avec un réel bonheur. Les personnes en établissement ne sont pas oubliées : leur colis leur sera remis par l’intermédiaire de leur famille ou en mains propres également . Cette année, c’est Mme Bellier qui se fait l’interprète de l’ensemble de nos anciens pour remercier la municipalité.

Cette année encore,

qui se fait l’interprète de l’ensemble de nos anciens pour remercier la municipalité. Cette année encore,

Verdon-information

Barrême : Repas de Noël à la cantine !
Barrême : Repas de Noël à la cantine !

10

Pour clôturer l’année 2017 dans la bonne humeur, comme chaque année,le repas de Noël est
Pour clôturer l’année 2017 dans la bonne humeur, comme
chaque année,le repas de Noël est l’occasion de partager un
bon moment avec les camarades de classe dans une ambiance
digne d’une finale de coupe du monde.
Cette année ce sont 51 enfants qui ont fréquenté la cantine
de la salle de la distillerie de Barrême ce vendredi, pour un
bel avant-goût de Noël. La découverte de la décoration de la
salle, au sein de laquelle trônait un majestueux sapin, allu-
mait les étoiles dans les yeux des enfants. Pour le repas, c’est
Jean Claude qui s’y est collé avec plaisir et passion, avec des
produits locaux, et tant pis si quelques canards locaux y ont
laissé des plumes …. c’était pour la bonne cause. Le menu du
jour était très choyé à l’occasion de ce repas de fête et les
jeunes Barrêmois ont ainsi eu l’occasion de déguster : une fa-
randole de toasts, puis du canard au miel avec son accom-
pagnement, pour terminer par la traditionnelle bûche
glacée, un repas qui aura fait le bonheur des petits et des
grands puisque pour l’occasion le personnel enseignant était
également invité à participer à ce repas de fête!( ceux- ci n’ont
pas été les derniers à se lécher les doigts, et je ne suis même
pas sûr que Jean Pascal et Hervé n’avaient pas prévu quelques
Tupperware , histoire d’améliorer pendant quelques jours,
l’ordinaire à la maison
)
Jean-Louis Chabaud, le maire de la commune, le premier ad-
joint ainsi que le personnel administratif étaient venus pour
aider au service.
À l’issue du repas, un vieil homme habillé de rouge et de
blanc avait tenu à
faire un détour par
la salle pour apporter
quelques friandises
aux enfants , ravis
de l’aubaine et dont
les yeux brillaient
de toute la magie de
Noël, avant que de re-
trouver le chemin de
leurs classes pour la
dernière ligne droite
avant des congés bien
mérités ( ce ne sont pas les personnels enseignants qui me
contrediront
)
!
Barrême : Un marché de noël perturbé

Tombe la neige, Tu ne viendras pas ce soir…chantait Adamo. Même Le Père Noël, pourtant habitué au climat du Pôle Nord, n’a pas apprécié cette météo du dimanche 10 décembre! Le marché de Noël organisé par l’association des 3 Asses Anima- tions de Barrême en a pâti, ainsi que les quelques exposants

qui ont bravé les intempéries ! Il faut dire que quand survient la neige, même si annoncée depuis quelques jours, ce sont les animations de Noël du village qui font les frais de la météo :

trop tard pour délocaliser vers une salle plus accueillante et sans doute trop exiguë, trop tard pour peaufiner les décos et illuminations, trop tard pour faire face aux défections des

artisans rebutés par les conditions climatiques

Malgré cela,

l’ambiance était au rendez vous pour cette rencontre festive que le vin chaud contribuait à réchauffer, et les différents stands qui avaient bravé le froid matinal ont connu un bon

succès d’estime. Le père Noël, habitué au froid du grand nord, faisait son apparition en fin de matinée pour le plus grand plaisir des petits et grands. Allez, malgré tout, rendez vous est déjà pris pour le prochain marché de noël, vivement l’an- née prochaine.

prochain marché de noël, vivement l’an- née prochaine. Barrême téléthon: 1135 € euros ont été récoltés
Barrême téléthon: 1135 € euros ont été récoltés
Barrême téléthon: 1135 € euros ont été récoltés

Barrême : 1135 € euros ont été récoltés pour le téléthon à “La Busquette”et Arum et Terroir En France, le Téléthon est organisé depuis 1987 par l’ AFM, pour financer des projets de recherche sur les maladies géné- tiques neuromusculaires essentiellement, et d’autres mala- dies génétiques rares. A Barrême, le Téléthon 2017 de la Bus- quette, avec la participation d’Arum et Terroir, est terminé, avec pour les organisateurs la sensation du devoir accompli (Roxanne Charre). Malgré la conjoncture et la météo, la moti- vation a été récompensée et le défi de la solidarité a été une nouvelle fois relevé avec succès malgré un résultat un peu moindre que les années précédentes. « La Busquette » tient à adresser un grand merci à tous ces donateurs qui ont bravé le froid et qui ont tenu à apporter un peu d’espoir à ceux qui souffrent depuis tant d’années. Grâce à eux , 1135 € ont été ainsi intégralement reversés à l’association française contre

les myopathies. Pour info, les gagnants de la tombola sont : 1er lot Mme Man- dine , 2ème Pitou 3ème Mme Calamuso.

les myopathies. Pour info, les gagnants de la tombola sont : 1er lot Mme Man- dine

Verdon-information

Verdon-information Blieux la SAFER et la rénovation des canaux d’irrigation
Verdon-information Blieux la SAFER et la rénovation des canaux d’irrigation
Blieux la SAFER et la rénovation des canaux d’irrigation
Blieux la SAFER et la rénovation des canaux d’irrigation

Vieux de plus de 200 ans, les canaux de l’ASA de Blieux sont un élément structurant du patrimoine rural de cette com- mune du bassin de l’Asse. Leur existence permet d’irriguer près de 40 ha de près de fauche, essentiels à l’équilibre écono- mique des 6 exploitations agricoles de la commune tournées vers l’élevage. En ces périodes de sécheresse, une ges- tion quantitative optimisée de la res- source en eau est plus que jamais d’ac- tualité. C’est dans ce contexte conjuguant en- jeux agricoles et patrimoniaux que la Safer PACA a mobilisé une enveloppe de 60 000 euros destinés aux travaux de rénovation de ces canaux : une entre- prise de travaux du Verdon a donc été sollicitée par l’ASA pour notamment réhabiliter en falaise sous une cascade le canal de Chaudoul, parfois dans des situations plus qu’acrobatiques. Et M. Jean- Pierre Bevalot, président de l’ASA maître d’ouvrage, de pré- ciser « les travaux réalisés depuis début octobre 2017 s’achèveront d’ici 18 mois afin de ne pas compromettre les périodes d’irrigation ; ces travaux tiennent compte des prescriptions environnementales car nous sommes dans un site Natura 2000 »

Le projet en quelques chiffres Montant total des travaux : 120 000 euros Financeurs : SAFER PACA, Natura 2000 (Europe), Fondation du Patrimoine 7 km de canaux à restaurer, 40 ha de prés de fauche concernés, 6 exploitations agricoles sécurisées. Mais que vient faire la Safer dans cette affaire ? En 2011, la Safer et la société Solaire direct opérateur photo- voltaïque très actif dans le 04 ont signé un protocole d’accord :

compte tenu que dans le cadre de l’installation d’un parc pho- tovoltaïque au sol, l’opérateur a consommé près de 18ha de terres mécanisables grevées d’un cahier des charges édicté par la Safer, cette dernière a souhaité qu’une enveloppe financière de compensation soit allouée à un ou plusieurs projets d’intérêt général agricole dans le 04. Dans le cadre de cette enveloppe de compensation, la SAFER PACA a également financé la création d’un impluvium sur la montagne de Chanier (Groupement pastoral de Blieux / 6 éleveurs).

de Chanier (Groupement pastoral de Blieux / 6 éleveurs). Clumanc pour que les enfants aillent en
Clumanc pour que les enfants aillent en classe de mer
Clumanc pour que les enfants aillent en classe de mer

Clumanc : Pour que les enfants aillent en classe de mer Une nouvelle fois, l’Association Clumancaise a apporté son aide aux enfants de l’école intercommunale ‘’La Cine-Jules Verne’’, désireux d’organiser leur voyage en classe de mer au Pradet au mois de Juin, en tenant un stand lors du marché de Noël à Barrême ce dimanche. Bravant les conditions météo- rologiques déplorables, l’ambiance était néanmoins au rendez vous sur le stand, avec l’espoir de pouvoir réaliser le projet.

le stand, avec l’espoir de pouvoir réaliser le projet. Barrême : A St Jean il y
Barrême : A St Jean il y a quelque chose qui cloche
Barrême : A St Jean il y a quelque chose qui cloche

Pour ceux qui ont l’œil : la cloche de la chapelle St Jean n’est plus en place. Depuis plus d’un mois, cette cloche fait l’objet d’une réfection. Le battant, sorte de langue suspendue dans la cloche qui frappe le corps de celle-ci, fait l’objet d’une re- mise en état. D’ici quelque temps tout sera rentré dans l’ordre, et de nou- veau la cloche de Saint Jean sera en mesure d’ annoncer l’en- trée de la procession dans la chapelle lors de la Fête Patro- nale . Pour l’histoire, il semblerait que la toute première cloche de Saint Jean Baptiste fût installée vers 1580 dans cette cha- pelle datant des environs du X° , située sur la colline, domi- nant le village, et faisant office d’église paroissiale .

des environs du X° , située sur la colline, domi- nant le village, et faisant office

12

Verdon-information

Barrême : Le centre Médicaux social a votre service
Barrême : Le centre Médicaux social a votre service

Dans les Alpes de Haute-Provence, le Conseil départemental est responsable de l’action sociale. Présents sur tout le terri- toire, ce sont 13 centres médico-sociaux qui sont chargés de mettre en œuvre les missions de solidarité du Département en faveur de l’enfance, de la famille, de la prise en charge du handicap, de l’aide aux personnes âgées, de l’insertion des personnes en difficulté….: les équipes des centres médico-so- ciaux vous accompagnent à chaque âge de la vie dans le cadre de permanences au centre médico-social ou même lors de visites à domicile quand vous ne pouvez pas vous déplacer. Pourquoi se rendre dans un centre médico-social ? Parce qu’un centre médico-social propose une orientation spéci- fique à votre situation (médicale, sociale, éducative, budgé-

et un accompagnement gratuit et confidentiel, une

taire

écoute, un conseil. À Barrême, pour toute demande sociale, que vous soyez ados ou adultes, jeunes et moins jeunes, à la recherche d’une aide, d’un conseil ou simplement d’une information pour votre vie quotidienne, ou d’ une réponse aux questions que vous vous posez sur vos droits et les conditions d’attribution des aides possibles, Mme CERATO, Assistante Sociale, est à votre écoute dans les locaux du CMS de Barrême situé dans la

)

grande rue, un mardi sur deux, et sur rendez vous du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. Vous pouvez également bénéficier de l’aide des différents travailleurs sociaux du Département , lors de leurs perma- nences ( mêmes coordonnées Tél. 04 92 89 10 23).

perma- nences ( mêmes coordonnées Tél. 04 92 89 10 23). Entrevaux : Informations et lettre
Entrevaux : Informations et lettre de remerciement
Entrevaux : Informations et lettre de remerciement

Entrevaux : Lettre de remerciement et dernières informations sur l’hôpital Mesdames et Messieurs, Vous avez apporté votre soutien aux élus en signant la pétition concernant l’hôpital d’Entrevaux et de ce fait manifesté votre inquiétude sur son avenir. Le 19 décembre 2017, Nadine GRAC, Conseillère Départementale, suppléante de Thierry COLLOMP, Conseiller Départemental, Gilbert LAURENT Ex Conseiller Départemental et membre du Conseil de surveillance et moi-même avons rencontré René MASSETTE Président du Conseil Départemental afin de clarifier la situation. Le Président du Conseil Départemental a fait savoir :

Qu’il donne son accord pour que les 15 lits de SSR dont 10 actuellement à l’arrêt soient repris en EHPAD Qu’il est d’accord pour une augmentation de la participation

du Département au prix de la journée d’EHPAD, sous réserve d’avoir eu en sa possession avant fin janvier d’un organigramme fourni par la direction actuelle de l’hôpital. Que la construction d’un nouvel hôpital doit être réfléchie dans un délai qui ne devrait pas dépasser 5 ans. Qu’il serait souhaitable de mettre en place un Comité technique après consultation de la Direction de l’établissement auquel devra participer les représentants du personnel. Que le Président du Conseil Départemental si ces mesures sont acceptées se déplacera pour discuter de l’ensemble des problèmes Que le devenir du personnel doit être évoqué. Sachez que nous serons attentifs à toutes les décisions. Merci encore de votre soutien Claude CAMILLERI , Maire de Castellet les Sausses, Membre du Conseil de surveillance

Lambruisse : Des douceurs pour les anciens
Lambruisse : Des douceurs pour les anciens

Cette année encore, des gourmandises de Noël ont été dis- tribuées aux Lambruissiennes et Lambruissiens de plus de quatre-vingts ans par la Conseillère Municipale, Danielle Paul, accompagnée du Maire Robert Martorano. Les anciens du village ont été très touchés par cette délicate attention et ont pris rendez-vous pour 2018.

Les anciens du village ont été très touchés par cette délicate attention et ont pris rendez-vous

Verdon-information

Verdon-information La Mure : La crèche de l’église est installée
Verdon-information La Mure : La crèche de l’église est installée
La Mure : La crèche de l’église est installée
La Mure : La crèche de l’église est installée

13

Début décembre c’est le moment de préparer les crèches dans nos églises et tous les bénévoles et associations de sauve- garde s’activent pour la préparation de ces décorations reli- gieuses. À la Mure c’est toujours avec la même passion que la protagoniste s’active pour la mise en place. En 2017 quelques restaurations et constructions d’entretien sont venues main- tenir la conservation des objets religieux. Comme chaque année il faudra cueillir et faire sécher la mousse naturelle qui sert de base au décor. C’est le 14 décembre que sera décidée la mise en place, avec une organisation concertée et souple grâce à la présence de main-d’œuvre spontanée ainsi que l’aide énergique de l’em- ployé de mairie pour les manutentions pendant quelques heures. Il faudra deux demi-journées de travail pour finaliser les décorations. C’était donc la Présidente d’honneur, Denise Re- boul toujours aussi équilibriste et motivé et la trésorière de L’association Mura Culture et Pa- trimoine , Danièle Bonnetty et le coup de pouce

de Stéphane qui ont permis une nouvelle fois de perpétuer une tradition ancestrale bien agréable pour la commune et tous les visiteurs occasionnels. En 2018 , il faudra procéder différemment, avec une nouvelle organisation, pour supprimer le travail solitaire de mise en place des décors un peu trop complexe pour les conditions physiques des bénévoles.

complexe pour les conditions physiques des bénévoles. La Mure Argens : 2 décembre première neige de
La Mure Argens : 2 décembre première neige de 2017
La Mure Argens : 2 décembre première neige de 2017

La première neige de 2017 est tombée ce 2 décembre, c’est en fait 7,5 cm que l’on pouvait mesurer. Dans cette année de sécheresse surprenante cela redonne un certain espoir pour l’alimentation de nos rivières et nos nappes phréatiques; si l’hiver est prolifique en manteau neigeux mais… Pas de doute non plus, ce manteau neigeux fera plaisir à nos stations qui sont prêtes pour accueillir bientôt les premiers skieurs. Pour les derniers troupeaux présents sur la commune c’est un peu plus contraignant, et il faudra se résigner à changer de sec- teur géographique. Le préposé au déneigement, s’était bien levé de bon matin pour équiper le tracteur pour le nettoyage de la neige fraîche des rues de la Mure. Suite au prochain nu- méro. Il faut aussi reconnaître que la poudreuse est parfois une contrainte pour les personnes âgées et les personnes à mobi- lité réduite. Faire la trace n’est pas toujours simple lorsqu’on

se déplace en fauteuil ou avec une canne. Dans la vie actuelle on voit plus souvent des gens écrire des messages sur les ré- seaux sociaux que de s’inquiéter si son voisin peut sortir de chez lui… C’est cela aussi notre civilisation numérique

chez lui… C’est cela aussi notre civilisation numérique La Mure : Un Noël multigénérationnel Le mois
La Mure : Un Noël multigénérationnel
La Mure : Un Noël multigénérationnel

Le mois de décembre est le moment de préparer les ren- contres autour de la joie des cadeaux et des retrouvailles familiales et festives autour du généreux Père Noël. Les ren- dez-vous étaient programmés à 14 heures pour les grands et 15 h 30 pour les plus jeunes, le père Noël avait le même ho- raire, c’était un père Noël guilleret et attentionné. Le CCAS est impliqué et motivé depuis des semaines pour les préparations des festivités qui associent la jeunesse aux séniors actifs de notre sympathique village. Le Maire, Alain Delsaux, a pris la parole pour remercier tous les participants à ce goûter. Il précise que 25 % de la population est composée de sénior. La jeunesse est aussi bien représentée avec 36 en- fants présents aux écoles primaires. Il aura aussi une pensée émue, à la veille des fêtes, pour les 8 décès survenus au cours de l’année 2017. Comme l’année dernière c’est Sylvain qui officie pour l’anima- tion avec des prestations de magie toujours aussi bien prépa- rées et surprenantes. D’ailleurs le maire le rebaptisera « le

Gérard Majax de la Mure », il terminera son discours par les remerciements à toute l’équipe du CCAS : Danièle, Marielle, Olivia, Isabelle, Valérie, Alexandra et Alexia, pour le travail accompli. C’est donc 57 colis qui seront remis ou distri- bués à ceux qui n’ont pas pu se déplacer. Notons que le panier a été rempli avec des produits locaux dans la mesure du possible. Pour la jeunesse le Père Noël a choisi

36 cadeaux sur le thème du livre.

On peut conclure que le goûter de Noël a apporté des moments de partage, de gaieté, d’ambiance chaleureuse dans le cœur de la commune. La prochaine rencontre communale sera le

13 janvier à 18 heures 30 pour les vœux de la municipalité.

de la commune. La prochaine rencontre communale sera le 13 janvier à 18 heures 30 pour

Verdon-information

La Mure : Les traditionnels ravolis à la courge
La Mure : Les traditionnels ravolis à la courge

Les chinois avaient inventé le jiaozi,une technique très par- ticulière que l’on va nommer raviole. Et ce sont les Niçois, et

les Italiens, qui vont lui donner ses lettres de noblesse. Cette tradition , ce savoir-faire a tendance à être moins présent dans les foyers au XXI siècle . On passe souvent par le ma- gasin ou le traiteur plutôt que de travailler manuellement

. L’envie et le temps manquent pour ce genre de préparatifs. Pour la Noël en Provence on prépare la raviole à la courge avec la sauce à la noix .

Chez Denise cette recette ne se savoure que pour la Noël et pas question de la produire à une autre date. Les autres pré- parations seront confectionnées avec la daube et légumes verts comme les blettes du jardin tout le long de l’année pour le plus grand plaisir des invités. Ceux qui ont goûté ont du mal ensuite avec la saveur des autres propositions du com- merce industriel. Ici la technique est simple on utilise le lami-

noir mécanique , le rouleau en bois pour le façonnage

la pâte (100 gr de farine /oeuf) , certains chefs disent qu’il ne faut pas de sel pour la souplesse.

Il est vrai que la préparation manuelle donne une saveur différente et la palette d’ingrédients et de goûts peut être infinie. De multiples techniques et recettes sont applicables pour la création de raviolis ou de ravioles. L’émission les carnets de Julie nous montre un panel de ses recettes et nous fait visiter les coutumes de plusieurs savoir-faire, de plusieurs pays. Cela

pour

nous permet d’apprécier diverses techniques judicieuses que nous pouvons reproduire dans nos recettes quotidiennes. Dans ce même sujet une animation avait lieu à La Mure dans le courant du mois de décembre sous l’initiative de Béatrice Derval et avec la présence du Pays Gourmand. Les initiateurs de cette animation avaient convié quelques enfants et leurs parents à venir s’initier à la création de raviolis « faits mai- son ».

à la création de raviolis « faits mai - son ». Moriez : Un après-midi chez
Moriez : Un après-midi chez les nomades
Moriez : Un après-midi chez les nomades

Une animation artistique a été offerte à la bibliothèque de Moriez par le réseau des médiathèques du Pays A3V. Cette année le thème choisi est « Escales chez les peuples no- mades ». La halte de l' après-midi du 29 novembre s’est faite dans le Grand Nord au « Pays des Hommes » celui des Inuits. Chloé des « Ateliers de Clo » de Thorame-Haute, a rythmé ce temps créatif. Le voyage a débuté avec une histoire contée par Cathie « Une fillette inuit » qui a servi de support à la création d’une fresque d’un paysage Arctique parsemé de rêves colorés. Chloé reprend la main avec un éveil corporel pour s’ouvrir à l’art et la fresque prend naissance par une superposition de nuances du noir vers le blanc pour créer le fond. Petite pose autour d’un goûter partagé puis reprise de l’ate- lier pour élaborer nos rêves colorés qui seront ensuite décou- pés et collés. De 12 participants prévus au départ, nous nous retrouvâmes plus de 20, les adultes trouvant naturellement leur place en deuxième partie du programme. Pour le coup l’art fut ras- sembleur. Un grand merci au réseau des médiathèques initiateur de cette manifestation, au Conseil Départemental et à la CCAPV pour leur soutien financier, à la Commune pour son accueil, à l’artiste peintre Chloé Durant avec qui nous avons passé un après midi fécond en échanges et partages. C et R

l’artiste peintre Chloé Durant avec qui nous avons passé un après midi fécond en échanges et
l’artiste peintre Chloé Durant avec qui nous avons passé un après midi fécond en échanges et

Verdon-information

Verdon-information Robion : fête Noël
Verdon-information Robion : fête Noël
Robion : fête Noël
Robion : fête Noël

« C’est la neige blanche…blanche que l’on voit se promener… » sur le hameau de Robion en ce dimanche 10 décembre 2017 apportant son lot de froidure, et d’imprévus. Noël était au rendez-vous. La crèche construite dans l’église nous emmène à Bethléem sous un ciel étoilé. C’est une crèche particulière dont il faut découvrir les détails, tout en finesse et décors in- solites. Quant à la vitrine de l’Avent enfin dévoilée, elle nous entraîne vers nos rêves d’enfance lorsque l’Ange distribue ses joujoux au pied du sapin décoré près d’un village perdu dans les montagnes. La chorale n’ayant pu venir chanter Noël comme à l’accoutu- mée, seule une dizaine de personnes sont parvenues jusqu’à la salle communale, afin de partager les 13 desserts. La table décorée avec soin, le Père-Noël musicien, la bûche proven- çale en robe de lumière, les branches de pin, le gui et autres feuillages d’hiver attendaient les convives. Tandis que les

mendiants enrobés, les noix sucrées, le gâteau de Noël aux raisins, merveilles et autres biscuits traditionnels, et ultime point d’orgue, la délicieuse bûche de notre pâtissier préféré, attendaient d’être dégustes accompagné d’un vin chaud au bel arôme. C’est ce que nous avons fait. La crèche et la vitrine de l’Avent illuminées pourront être vues jusqu’après le 15 janvier 2018. L’Associa- tion « La Robionnaise » souhaite à tous ses ad- hérents et amis de mer- veilleuses Fêtes de fin d’année. CB

et amis de mer- veilleuses Fêtes de fin d’année. CB Saint André les Alpes : Le
Saint André les Alpes : Le Comité des fêtes a fait «Boum» !
Saint André les Alpes : Le Comité des fêtes a fait «Boum» !

Innovation cette année pour le Noël des petits. Outre le clown Augustin à la célèbre voiture rouge et ses sculptures de bal- lons, la présence d'un Père Noël réjoui et le goûter offert gra- cieusement par les commerçants du village, les enfants ont eu droit à une "boum" organisée par le Comité des Fêtes. Sur tous les fronts : à l'organisation, aux préparatifs de la salle, au service, à la sono, les membres du Comité se multiplient pour le plaisir des habitants et apporter la joie et l'anima- tion dans le village. Merci à toute l'équipe de Pascal, à la belle interprétation de Dédé, aux généreux donateurs du magni- fique buffet, qui ont fait de cette rencontre une superbe fête. Odile Boetti

ont fait de cette rencontre une superbe fête. Odile Boetti Saint André les Alpes : Un
Saint André les Alpes : Un Marché de Noël aux tisons
Saint André les Alpes : Un Marché de Noël aux tisons

C'est bien encapuchonnés que les artisans présents au mar-

ché de Noël de Saint André les Alpes ont commencé la journée

du samedi 16 décembre

les pâtisseries orientales ou italiennes devaient se recroque-

viller sous le froid bas alpin

juste sorties du moule par les employées de l'ADMR et le vin chaud du French Pub redonnaient des couleurs aux nez bleuis par le froid. Du miel pour les tisanes brûlantes, des bols et tasses décorés pour les chocolats fumants et les grogs, des lainages faits maison pour s'emmitoufler, bref tout était fait pour inciter les chalands au cocooning. Les petits cadeaux de dernière minute pouvaient être choisis parmi les cartes joli- ment dessinées et peintes de Cécile, ou les poteries fait main de Delphine, les objets en bois, photos et bijoux. L'association des commerçants et artisans peut être fière de redonner un air chaleureux aux rues du village endormies par les frimas. Odile Boetti

Fort heureusement, les gaufres

vif "piquait" près des étals, et

L'air

par les frimas. Odile Boetti Fort heureusement, les gaufres vif "piquait" près des étals, et L'air

Verdon-information

St André les Alpes : L’Associaiton Lou Ratouna au Téléthon
St André les Alpes : L’Associaiton Lou Ratouna au Téléthon

16

Saint André Téléthon : Lou Ratou Na motivé et impliqué pour de belles prestations chorégraphiques L'Association Lou Ratou-Na de Barrême est toujours pré- sente chaque année ! Pour le Téléthon de Saint André, Mélanie avait élaboré 5 cho- régraphies pour les danseuses des groupes 4, 5 et 6 pour le plus grand plaisir des spectateurs . Leurs prestations ont suscité de nombreux applaudissements de la part du public. Fernand Blanquet

applaudissements de la part du public. Fernand Blanquet Saint André les Alpes : Une autre route
Saint André les Alpes : Une autre route pour Adrien
Saint André les Alpes : Une autre route pour Adrien

Ce lundi 18 décembre, à la mairie de saint André les Alpes était organisé un pot de départ autour d'Adrien Chaillan, agent communal, qui a choisi de continuer sa route sur une

autre voie. Comme Jérémy avant lui, et Franky il y a quelques années, il a décidé de poursuivre sa carrière à la DDE. Ayant été recruté à Digne, il laisse aujourd'hui son équipe muni- cipale et ses amis saint andréens pour arpenter d'autres routes. Bonne chance à lui et une vie heureuse dans la voie

qu'il s'est choisie.

Odile Boetti

dans la voie qu'il s'est choisie. Odile Boetti Saint André les Alpes : Les poteaux électriques
Saint André les Alpes : Les poteaux électriques disparaissent du paysage
Saint André les Alpes : Les poteaux électriques disparaissent du paysage

Saint André les Alpes : Les poteaux électriques disparaissent du paysage Les habitants du chemin des Serres, au quartier des Accates, ont été enchantés ce jeudi matin de découvrir devant leur porte le camion de la compagnie CEGELEC qu'ils désespé- raient de voir revenir terminer les travaux électriques. Les nouveaux réseaux enterrés ayant été installés depuis de longs mois déjà, les anciens pylônes déparaient le paysage et n'arri- vaient pas à se faire oublier. Enfin, l'équipe dépêchée par le SDE04 (Syndicat d'énergie des Alpes de Hte Pce), s'attaquait à l'enlèvement des poteaux en béton en les sciant à la base. En effet, le morceau implanté dans le sol restera sur place. Peu importe, d'ici quelques jours les travaux d'arrachage des anciennes installations électriques et téléphoniques seront terminés et la rue retrouvera un petit air bucolique. Seules les élégantes tiges des lampadaires en métal rouge borderont

désormais les fossés. La route elle-même a cependant été très abîmée par les travaux. Ces détériorations restent un point noir dans le paysage ainsi que pour les véhicules, mais ceci est une autre histoire. Odile Boetti

restent un point noir dans le paysage ainsi que pour les véhicules, mais ceci est une

Verdon-information

Verdon-information Saint André les Alpes : Un artisan saint-andréen mobilisé
Verdon-information Saint André les Alpes : Un artisan saint-andréen mobilisé
Saint André les Alpes : Un artisan saint-andréen mobilisé
Saint André les Alpes : Un artisan saint-andréen mobilisé

Pour l'Epiphanie 2018, à l’initiative de l’entreprise Panessiel, spécialiste des fèves personnalisées, sera lancée dans les boulangeries françaises la 3ème édition de la galette soli- daire en partenariat avec le Secours populaire français. Les artisans-boulangers s’engagent à reverser un don au Secours populaire pour chaque galette des rois vendue. Jusqu’à la fin du mois de janvier, la Pâtisserie Chocolaterie Comte à Saint André les Alpes célèbre l’Epiphanie autour d’une Galette Solidaire. Cette pâtisserie participe à cette opé- ration de solidarité pour la 1ère fois. Elle s’engage à reverser 1 € par galette des rois vendue au Secours Populaire français pour venir en aide aux plus démunis. “La solidarité est dans l’âme de notre établissement. L’état d’esprit de cette opération me plaît et nos clients ont conscience de faire un beau geste” explique Didier Comte aux commandes de La Pâtisserie Comte depuis 1991. Des fèves à l’effigie du Secours Populaire Version moderne de la tradition de la "part du pauvre", (Une pratique ancestrale qui consiste à mettre de côté une part de galette pour l’offrir à une personne dans le besoin).elle réu- nit plus de 80 artisans boulangers français autour d’une série de 5 fèves exclusives représentant les actions du Secours populaire à qui ils reverseront une partie de leur recette. Avis aux fabophiles ! Cette série de 5 fèves à collectionner, se dissimuleront dans les galettes des rois de La Pâtisserie Comte. Conçues par l’entreprise Panessiel, les fèves sont en porcelaine, décorées en France, dans un atelier qui apprend aux personnes loin de l’emploi à s’insérer dans le monde du travail.

Le goût du partage des artisans-boulangers «Cette année, grâce à l’engagement grandissant des artisans- boulangers, nous espérons récolter près de 100 000 € de don pour le Secours populaire français. » indique Jean-Michel Ro- jat, gérant de l’entreprise Panessiel. Après les traditionnels festins de Noël et Saint-Sylvestre, c’est au tour des galettes et brioches des rois de venir régaler les papilles. En France, 9 français sur 10 en partageront une avec des amis, entre col- lègue ou en famille. 85% de la population fête l’Epiphanie et 30 millions de galettes sont vendues chaque année. Autant dire que la galette qu’elle soit briochée, (notre "gâteau des rois" local) à la frangipane ou autre spécialité, est devenue l’incontournable gourmandise du début d’année.

Odile Boetti

gourmandise du début d’année. Odile Boetti St André les Alpes : Goûter des anciens Le dimanche

St André les Alpes : Goûter des anciens

Le dimanche 17 décembre à 14 h, la Commission extra mu- nicipale d'Action Sociale a organisé à la salle polyvalente le goûter de Noël pour les séniors. Jusqu'à l'année dernière cette manifestation se déroulait à l'EHPAD Les Carlines mais, à nouvelle équipe nouvelle animation ! C'est désormais en dehors de la Maison de retraite , que se déroulent le goûter et la distribution de cadeaux aux "anciens" de la commune. Bien entendu, les résidents des Carlines ne seront pas oubliés et bénéficieront eux aussi de leur traditionnel goûter. Les "plus de 75 ans" (85 personnes seules et 21 couples) ont été invités à ce goûter musical animé par Aix Music et à rece- voir un panier garni de produits locaux. Après un début en musique proposé par Jean-Christian, accordéoniste-pianiste- chanteur et Sylvie, chanteuse, et une courte intervention du Maire Serge Prato, plus d'une cinquantaine de convives ont partagé la traditionnelle bûche confectionnée par la pâtisse- rie Comte. Odile Boetti

de convives ont partagé la traditionnelle bûche confectionnée par la pâtisse - rie Comte. Odile Boetti

Verdon-information

Saint André les Alpes : Les pompiers, cyclistes volontaires
Saint André les Alpes : Les pompiers, cyclistes volontaires

Les pompiers-cyclistes étaient vingt-trois au départ des cinq jours de course, ils sont arrivés onze à Saint André les Alpes à cause des fêtes de Sainte Barbe dans différentes communes. Leur objectif était de récolter 9000 € à verser au Téléthon, 10 200€ ont été récoltés. Même les tenues cyclistes étaient aux couleurs du Téléthon et achetées à leur frais. De plus, les sa- peurs-coureurs n'ont pas hésité à prendre cinq jours de congé pour parcourir ce périple. L'itinéraire du jour était Entrevaux, Annot, Allos, Colmars les Alpes, Saint-André les Alpes : déjà une belle tournée ! Les cyclistes seront logés gracieusement la nuit de samedi à dimanche au Clair Logis pour pouvoir as- sister à la soirée spectacle du samedi soir à laquelle ils ont mis le feu. Odile Boetti Le programme était :

Jeudi 7 décembre : un parcours de 92 km au départ de Céreste pour rejoindre Gréoux-les-Bains en passant par Reillane, For- calquier, Volx, Manosque, Sainte-Tulle et Valensole Vendredi 8 décembre : un parcours de 98 km, au départ de Saint-Martin-de-Brômes pour rejoindre Castellane, en pas- sant par Esparron, Quinson, Riez, Puimoisson, Moustiers et La Palud. Samedi 9 décembre, dernière étape : un parcours de 94 km, au départ d'Entrevaux pour arriver à Saint-André-les-Alpes, en passant par Annot, Colmars, Allos et Barrême. Au total, les sapeurs-pompiers et leurs accompagnateurs auront roulé 512 km. Ch.R

et leurs accompagnateurs auront roulé 512 km. Ch.R St André les Alpes : Les pompiers mis
St André les Alpes : Les pompiers mis à l’honneur
St André les Alpes : Les pompiers mis à l’honneur

Pour la fête de la Sainte Barbe, en présence des élus (les maires de St André les Alpes, La Mure, Saint Julien, Barrême), du lieutenant-colonel Sansa, du Capitaine Franck Demandolx représentant de l'union dépar- tementale, du sous préfet Christophe Duverne , de l'adjoint au directeur départemental du SDIS, et de la représentante de la casdis, les pompiers de notre secteur ont été récompensés pour leur mérite. La médaille de bronze pour les 10 ans de service a été remise à Frédéric Mistral, Fabien Gibert , Nicolas Coullet, Pierre Jean de Pasquale, Chrystelle Chaillan, Amelie Demandolx, et Stéphanie Brachet. Bravo à eux pour une telle constance au service de la population. Ont été nommés au grade de capo- ral le sapeur Vincent Gautier ainsi qu'Alexandra Collomp. A été nommé au grade de sergent-chef, le sergent Farid Moulfi. Félicitations à tous pour cette promotion amplement méritée. Un point sur l'année écoulée a été fait par le lieutenant Frank Giovagnoli, chef du centre de secours de Saint André les Alpes et par l'adjudant Sébastien Bee, chef du centre de secours de Barrême. Odile Boetti

de Saint André les Alpes et par l'adjudant Sébastien Bee, chef du centre de secours de

Verdon-information

Verdon-information St André les Alpes : Les collégiens au fourneaux
Verdon-information St André les Alpes : Les collégiens au fourneaux
St André les Alpes : Les collégiens au fourneaux
St André les Alpes : Les collégiens au fourneaux

Le menu de Noël a été élaboré avec la contribution des élèves élus au Conseil de la Vie Collégienne et la nutritionniste Anaïs Bechet. Quelques élèves volontaires du CVC ont également apporté leur aide en cuisine et ont participé au service. Le réfectoire était joliment décoré de couleurs vives avec che- mins de table et les menus artistiquement disposés. La carte proposait : Trésors du Sud Ouest et de l'Atlantique (foie gras et saumon) sur canapés craquants; gigolette de volaille et son gratin de pommes de terre; fromages au choix avec pain aux céréales et dessert "douceur de Noël" (gâteau au chocolat). De quoi se régaler entre copains avant les fêtes de famille bravo aux responsables du collège, aux élèves, au personnel de cuisine qui ont réalisé des prouesses pour le plaisir de tous. Odile Boetti

des prouesses pour le plaisir de tous. Odile Boetti St André les Alpes : Une crèche
des prouesses pour le plaisir de tous. Odile Boetti St André les Alpes : Une crèche
St André les Alpes : Une crèche d’envergure, du grand art !
St André les Alpes : Une crèche d’envergure, du grand art !

Installée dans la chapelle de la Vierge à gauche du chœur, la crèche est construite sur une infrastructure qui représente 2 à 3 tonnes de bois constituée de palettes de planches di- verses tant en dimension qu’en nature et en essence . Cette infrastructure repose sur un plancher surélevé par une bat- terie de parpaing. Une fois le gros ouvrage terminé, il faut reproduire des paysages de montagnes qui se rapprochent le plus possible de ceux que l’on regarde chaque jour de notre village . Les décors sont en totalité réalisés en papiers, peints de peintures spéciales donnant l’impression de réel papier crèche. Avant de commencer à mettre en forme le papier, à l’agrafer sur le gros œuvre, il faut avoir une vue d’ensemble de la situation globale de la position du village, de la position des bâtiments spéciaux ( grotte, les statues des 2 saints de Méouilles, de la chapelle St Martin, du château, de l’étoile…) Il faut prévoir dès ce moment les éclairages et la distribution des câbles électriques avec la commande centralisée de l’allu- mage. Comme chaque année nous nous efforçons à changer au moins la moitié de la position des " lieux de vie ", il faut compter à ce stade avant l’agrafage 60 heures de travail. Les années antérieures, une équipe de 7 personnes au minimum se répartissaient les tâches. Cette année la municipalité avait prévu comme d’habitude la mise à disposition d’agents mu- nicipaux pour le transport des matériaux lourds et encom- brants mais les intempéries en ont décidé autrement. Après la fixation du papier il faut procéder à la mise en place des

différents lieux de vie des santons qui finiront la décoration de la crèche . Quatre jours complets ont été nécessaires à 5 personnes pour la réalisation de cet ouvrage. Nous pouvons passer en revue les différents sites. En partant de l’étoile illuminée, on trouve la vallée qui descend vers la grotte avec une petite rivière (Issole ou Verdon à votre conve- nance) . En continuant à gauche dans la partie supérieure les deux saints éclairés, eux aussi, dominent la chapelle de Méouilles et son château en dessous. Quelques petits santons et bergers agrémentent ces hauteurs .Dans la partie gauche on accède au village constitué de 12 maisons en gradins jusqu’au niveau du plancher, toutes illuminées de leur inté- rieur par des lampes LED qui permettent de les confiner sans risque de chauffage du papier. Dans ces maisons toutes of- fertes et fabriquées par des très anciens St Andréens on peut apercevoir l’église tout au sommet, la mairie, la gare, l’école, et de belles maisons avec de charmantes décorations. Dans la partie centrale de la crèche entre le village et la grotte a été installé un lieu particulier, rajouté depuis l’année dernière, pour pouvoir exposer les magnifiques santons, habillés en provençaux, offerts par un ancien Saint Andréen à la Com- mune qui en a fait don à la paroisse pour sa crèche. Nous terminons la description par la grotte avec, à sa partie su- périeure, un grand pâturage et ses moutons gardés par les petits bergers . Sur la droite de la grotte, un chemin plat en provenance du chœur, permet l’accès des grands bergers et

Verdon-information

plus tard des rois mages . L’effet de perspective a été soigneu- sement préservé par la grandeur des quelque 60 personnages de différentes hauteurs Les plus petits étant en altitude et les plus grands, devant. Evidemment , beaucoup de rêves et d’imagination sont néces- saires pour essayer de se rapprocher de la réalité, mais, avec mes amis, notre but est de permettre aux visiteurs de pro- fiter d' un moment de calme et de recueillement avec cette naissance d’un enfant d’il y a 2017 ans. Jean-Marie Choquet

d’un enfant d’il y a 2017 ans. Jean-Marie Choquet St André les Alpes : Le cours
St André les Alpes : Le cours d’informatique à la MSAP
St André les Alpes : Le cours d’informatique à la MSAP

Saint André les alpes : Le cours d'informatique à la MSAP

Enseigné sur plusieurs communes, le cours d'informatique dispensé par Rémi Nigri s'est étalé sur 28 séances à Saint André les Alpes. Rémi précise : "concernant le profil des visiteurs, il s'agit en majorité d'un public féminin, principalement retraité. A noter que plusieurs actifs viennent régulièrement, les autres se présentent pour des tâches précises (scan de documents, envoi de cv, mise ne page CV ou dossier de

projet

sujets abordés : gérer une boite mail et l' envoi de fichiers lourds, optimiser les photos; démarches administratives, création de compte, recherches et téléchargement de documents; apprendre à maîtriser l'environnement des systèmes informatiques utilisés et à rechercher des solutions aux problèmes rencontrés; comprendre l'utilisation du Cloud, partager des fichiers; apprendre le clavier, les raccourcis, la mise en page Rémi fait le bilan de sa formation : "Au-delà de l'aspect pra- tique pour les divers usagers, les initiations ont un carac- tère social qui me semble très positif. Il permet la rencontre entre différents habitants locaux qui, pour la plupart, ne se connaissaient pas ou peu, et ont pu tisser des liens autour de l'apprentissage de l'outil informatique. J'ai pu également rele- ver une nette évolution sur la plupart des usagers que j'avais connus lors des précédentes actions. Les usagers peuvent

Le formateur nous donne un aperçu des divers

)".

ainsi bénéficier de conseils avisés sur l'utilisation de l'outil informatique, et arrivent pour la plupart à la pratiquer de la bonne manière. Je pense avoir été d'une réelle utilité avec les actifs qui viennent avec des buts précis (mise en page CV ou

), cela à permis de

dynamiser les groupes en travaillant ensemble". Il serait utile que cette action soit renouvelée car des points intéressants restent à aborder pour l'avenir, notamment la communica- tion. Rémi pense à la possibilité de refaire l'affiche pour les initiations : "Que ce soit par mes soins, ou en sous-traitance,

dossier, envoi documents, télé déclaration

j'aimerais pouvoir y participer au niveau du contenu. En ef- fet, malgré une large diffusion, il semblerait qu'elle ait eu un faible impact". Les seules personnes qui ont rapporté l’avoir lue, ont seulement retenu l'aspect « démarches administra- tives ». "Je pense qu'une affiche plus « pro » avec un relais à travers les mairies, office et autres lieux publics serait des plus bénéfiques". Contact :

Rémi NIGRI Creat-info Village de château Garnier 04170 Tho- rame

serait des plus bénéfiques". Contact : Rémi NIGRI Creat-info Village de château Garnier 04170 Tho -

Verdon-information

Verdon-information Le PNRV :Chantier Participatif
Verdon-information Le PNRV :Chantier Participatif
Le PNRV :Chantier Participatif
Le PNRV :Chantier Participatif

PNRV : Chantier participatif à la ferme : planter une haie

Le Parc naturel régional du Verdon organise le 9 décembre prochain un chantier participatif pour planter une haie à la ferme de Brian Walker, maraicher en agriculture biologique, installé à Montagnac-Montpezat depuis 2 ans. Ce chantier est ouvert à tous les habitants qui souhaiteraient apprendre comment et pourquoi planter une haie. Ce chantier participatif permettra à l’agriculteur d’avoir une aide pour planter la haie, de faire connaître son exploitation à des consommateurs locaux, de parler de son métier et de ses projets mais permettra également aux participants de se former et d’acquérir les connaissances ou techniques néces- saires à la plantation d’une haie, afin qu’ils puissent en tant que particulier le faire de manière autonome sur leurs ter- rains. Les haies font partie des solutions qui peuvent être mises en œuvre pour répondre aux différents enjeux agricoles et envi- ronnementaux. Elles présentent des intérêts multiples :

• agronomiques : conservation des sols, régu-

lation hydraulique, accueil de prédateurs des ravageurs de cultures, préservation de la biodiversité, régulation du climat

;

• économiques : gain de rendement des

cultures, vente des différents produits liés aux arbres (fruits, bois,…), économie d’intrants,… ;

• et sociaux : esthétisme du paysage, recon-

naissance par la société de contribuer à faire évoluer l’agri- culture vers des pratiques plus respectueuses de l’environne- ment. L’agriculture du plateau de Valensole est confrontée à de multiples défis : stagnation des rendements, problématique du dépérissement du lavandin, déficit de matière organique dans les sols, contexte de changement climatique, évolution de la Politique Agricole Commune, prise en compte des en- jeux sociétaux et environnementaux… Le plateau de Valensole est un site Natura 2000, dont les enjeux sont la préservation des habitats et des espèces. Cer- tains habitats prioritaires sont ciblés et identifiés comme « à conserver » afin d’assurer la survie des espèces liées à cet habitat, comme certaines chauve-souris. Dans ce contexte, à travers le programme REGAIN, une dé- marche agro-écologique territoriale visant à accompagner les

exploitations agricoles vers des agrosystèmes plus durables

et l’animation Natura 2000, un programme de plantations de

haies a été initié en 2016 et se poursuit en 2017. Le Parc du Verdon accompagne ainsi d’une part, les agricul-

teurs volontaires à planter des haies sur leurs exploitations

et prévoit d’autre part, un chantier participatif ouvert à tous

sur la ferme de Brian Walker, le 9 décembre 2017 afin de sen- sibiliser les habitants à l’importance des haies dans le pay- sage, à leur plus-value agronomique et environnementale et les impliquer dans une action concrète pour le développe- ment durable de leur territoire.

Cette action est possible grâce aux financements de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la Fondation l’Occitane. Déroulé prévisionnel Accueil : 9h30 Présentation de l’exploitation par l’agriculteur Consignes générales et présentation du chantier :

• la préparation des plants,

• la préparation du sol,

• le choix des essences et la disposition des

arbres. INFORMATIONS PRATIQUES Horaires : de 9h30 à 16h30

Places limitées- réservation obligatoire au 04 92 74 68 00 ou www.parcduverdon.fr/agenda Tout public (à partir de 16 ans)

A prévoir : un repas tiré du sac pour le déjeuner de samedi

midi, des chaussures de terrain, des vêtements chauds et des gants pour ceux qui en possèdent.

Localisation et accès : Chez Brian Walker, chemin de Sainte- Croix, 04500 Montagnac-Montpezat Contacts au Parc naturel régional du Verdon :

ebarran-

don@parcduverdon.fr Marlène Economidès, chargée de communication - mecono- mides@parcduverdon.fr Maison du Parc – Domaine de Valx – 04 360 Moustiers-Sainte- Marie - 04 92 74 68 00 www.parcduverdon.fr

Elsa Barrandon,

chargée de projet Natura 2000-

Verdon-information

Le PNRV était à Paris
Le PNRV était à Paris

22

Les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont soufflé les bougies à Paris Les 7 Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont investi, aux côtés des 44 autres Parcs naturels ré- gionaux de France, la Place des Vins de France et Bercy Village (Paris 12e) pendant 4 jours du 12 au 15 octobre 2017. Dans un village éphémère ouvert au public, une centaine d’anima- tions, d’expériences et de dégustations ont permis aux visi- teurs de réaliser un tour de France en un tour de place ! 50 ans, 51 Parcs naturels régionaux, 15 % du territoire national exprimant toute la diversité française : il fallait bien un évé- nement pour célébrer tout cela. Et c’est un village plein de vie que les Parcs ont proposé, sous un soleil radieux pour la saison. Ils disposaient chacun d’un petit chalet avec un espace extérieur où ils présentaient leur territoire, leurs actions et leurs produits – notamment ceux labellisés « Valeurs Parc naturel régional ». Les Parcs de Provence-Alpes-Côte d'Azur ont souhaité être rassemblés afin d'offrir aux visiteurs une vitrine reflétant toute la beauté et la diversité de la Région. Avec les sept Parcs naturels régionaux des Alpilles, des Baronnies provençales (en partie sur Auvergne-Rhône-Alpes), la Camargue, le Lube- ron, les Préalpes d’Azur, le Queyras et le Verdon, c’est toute l’originalité et les savoir-faire de 30 % du territoire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a été mis à l’honneur. Le Parc naturel régional du Verdon était présent et avait in- vité la Maison de la truffe d’Aups à participer à l’opération, la truffe étant un produit emblématique de notre territoire.

Le Parc et la Maison de la truffe ont voulu faire venir le chef Sébastian Gaillard du Restaurant La Truffe installé à Aups. Celui-ci a régalé le public parisien avec le Aups'dog, le fameux sandwich revisité aux saveurs de la truffe. Le chef Gaillard a aussi proposé des animations culinaires à base de produits des Parcs de PACA : un risotto truffé avec un riz du Parc de Camargue, de la socca avec de la farine de pois- chiche du Parc des Préalpes d'Azur, de l’huile d’olive du Parc des Alpilles… L'occasion de faire découvrir toutes les subtili- tés des arômes et senteurs provençales. Alimentation durable, découverte de la nature, de savoir- faire, recyclage, habitat : autant de découvertes pour accom- pagner le slogan « une autre vie s’invente ici ».

- pagner le slogan « une autre vie s’invente ici ». Le PNRV : Le tourisme
Le PNRV : Le tourisme durable
Le PNRV : Le tourisme durable

PNRV : Le Verdon, un Parc engagé en faveur de la Charte eu- ropéenne du tourisme durable dans les espaces protégés 2017, célèbre les 20 ans de création du Parc naturel régio- nal du Verdon. 2017 est également reconnue comme l’année internationale du tourisme durable par l’assemblée des Na- tions Unies. C’est dans ce contexte symbolique que le Parc du Verdon a vu sa stratégie touristique « Voir le Verdon en Grand ! », reconnue par la Fédération EUROPARC. Cette re- connaissance a fait l’objet d’une cérémonie qui s’est tenue le 7 décembre à Bruxelles au Parlement européen.Le certificat Charte européenne du tourisme durable a été remis à Hervé PHILIBERT, vice-Président du Parc, en charge du Pôle déve- loppement économique. A cette occasion, les Parcs naturels régionaux de Camargue et du Queyras ainsi que le Parc natio- nal du Mercantour associé au Parc italien Alpi Marittime ont également été certifiés. L’ensemble des Parcs de Provence- Alpes-Côte d’Azur sont engagés sur les principes et valeurs portés par la Charte européenne du tourisme durable faisant de la Région une destination reconnue en matière d’écotou- risme Le Parc du Verdon labélisé en 1997 a porté, dès sa création, une ambition visant à mieux gérer et préserver les ressources naturelles dont les milieux liés à l’eau, tout en recherchant des pistes de développement pour l’économie locale au tra- vers principalement du tourisme et de l’agriculture. Ce lien entre développement économique et préservation des patri- moines naturels et culturels sous-tend l’action du Parc dans

un jeu d’équilibre sans cesse renouvelé.

En 2016, les instances du Parc ont validé la stratégie touris- tique pour une durée de 5 ans. Cette feuille de route partagée avec l’ensemble des partenaires publics et privés se traduit par 3 axes :

- Organiser l’accès des visiteurs et une qualité d’accueil à la hauteur de la notoriété des sites attractifs du Verdon ;

- Elargir l’offre « écotourisme » du Verdon fondée sur des patrimoines à vivre ;

- Mettre en pratique la coopération entre les territoires et les partenaires engagés pour le Verdon. La reconnaissance par la Fédération des espaces protégés européen EUROPARC, est une garantie complémentaire qui confirme la bonne cohérence de la stratégie touristique.

:

Pour

http://www.europarc.org/

news/2017/12/charter-award-ceremony-2017-21areas/

en

savoir

plus

Verdon-information

Verdon-information St Julien du Verdon : Le père noël est au rendez-vous
Verdon-information St Julien du Verdon : Le père noël est au rendez-vous
St Julien du Verdon : Le père noël est au rendez-vous
St Julien du Verdon : Le père noël est au rendez-vous

23

Samedi les enfants du village avaient rendez-vous avec le Père Noël. C’est à la salle polyvalente qu’ils l’ont accueilli au beau milieu d’un décor de circonstance. Un père Noël géné- reux qui a distribué beaucoup de cadeaux et de friandises à tous ceux qui avaient répondu présent à l’invitation lancée par la Mairie et l’association St Ju’festivités. Les aînés étaient également conviés aux côtés des Conseil- lers Municipaux et du personnel Communal à un repas de Noël servi au restaurant le PIDANOUX. Chacun a reçu des mains du « Père Noël « le traditionnel colis offert par la muni- cipalité.

« le traditionnel colis offert par la muni - cipalité. Secrets de Fabriques : Concours photo
Secrets de Fabriques : Concours photo
Secrets de Fabriques : Concours photo

Secrets de Fabriques : Concours photo : "l'olive dans tous ses états" "Secrets de Fabriques" vous propose de participer à son pre- mier concours photo, ouvert jusqu'au 10 février 2018 : à vos appareils ! Remise des prix et exposition à Entrevaux à l'occasion de la fête de l'olive le 24 février 2018. Comment participer ? Chaque participant remet au bureau du tourisme d'Entre- vaux une photo A4 et un format numérique sur le thème du concours avant le 10 février 2018. Remise des prix et exposition à Entrevaux le 24 février 2018, à l'occasion de la fête de l'olive. Le concours photo organisé dans le cadre des activités du label "Secrets de Fabriques" propose à un large public un es- pace d’expression sur le patrimoine oléicole dans son accep- tion la plus large : architectural, paysager, naturel, artisanal, gastronomique, immatériel… Déroulement Ouverture du concours le 15 décembre 2017 – date de récep- tion finale le 10 février 2018 (cachet de la poste). Exposition et remise des prix le samedi 24 février 2018 à Entrevaux à l’occasion de la fête de l’olive. Les clichés seront ensuite exposés à Entrevaux jusqu’au 24 mars 2018. Les cli- chés seront ensuite exposés du 30 mars au 15 juin au Musée de la Minoterie à La Mure-Argens. Vote du public le samedi 24 février, à l’occasion de la fête de l’olive pour désigner le « coup de cœur » du public. Désignation des gagnants et remise des prix par le jury le samedi 24 février à 11h30, le jour de la fête de l’olive. Conditions de participation Ce concours photo est ouvert aux amateurs. Les profession- nels sont invités à participer et seront exposés, mais ne se- ront pas primés, seuls les clichés amateurs sont sélectionnés pour participer au concours.

Chaque participant remettra une seule photo en deux exem- plaires : une version papier au format 21 par 30 cm (environ A4) et une version numérique (résolution minimum 3648 par 2736 pixels, format de compression jpeg ou équivalent). Les clichés noir et blanc ou sépia sont acceptés et seront va- lides au même titre que les clichés couleurs. Modalité d’inscription Adresser, avant le 10 février 2018 la fiche d’inscription ainsi que le cliché à l’attention de :

BIT Entrevaux – Verdon Tourisme « Concours photo l’olive dans tous ses états » Porte Royale 04 320 ENTREVAUX E-mail : tourisme@mairie-entrevaux.fr

Ce concours est ouvert sans limitation de participants. Les inscriptions seront retenues par ordre d’arrivée. Contact et renseignements sur la thématique et les modalités du concours Régie « Secrets de Fabriques » Communauté de Communes « Alpes Provence Verdon - Sources de lumières» Tel : 06 79 01 78 25 | Mail : mediation@secrets-de-fabriques.fr Vous retrouverez en pièce-jointe le règlement complet ainsi que le bulletin d’inscription, le formulaire d’autorisation d‘image n’est à utiliser qu’en cas de personne reconnaissable sur la photo,

Verdon-information

Office de Tourisme de St André les Alpes Place Marcel Pastorelli 04170 Saint André les
Office de Tourisme de St André les
Alpes
Place Marcel Pastorelli
04170
Saint André les Alpes
Tél. 04 92 89 02 39
Fax. 04 92 89 19 23
www.colmarslesalpes-verdontourisme.
com
info@ot-st-andre-les-alpes.fr
On trouve aussi sur le site :
La rubrique d’ Offres d’emplois EREF St André les Alpes
L’agenda des animations partagées mis sur les sites :
www.verdon-info.net et www.affiches.verdon.info
Office de Tourisme de Castellane
Gorges du Verdon
Rue Nationale
La page des vidéos (www.verdon-info.fr/videos)
04120
CASTELLANE
www.castellane-verdontourisme.com
mail: office@castellane.org
Informations , permanences, services publics qui ont pu
être partagés
Tel:
04 92 83 61 14
Des informations sur les projections du Cinéma de Pays
Office de Tourisme du Val d’Allos
Le Village 04260 Allos
Tel :04 92 83 02 81
Val d’Allos le Foux
Tel :04 92 83 80 70
Http://www.valdallos.com
Et près de 5000 articles répartis sur les 47 rubriques
Office de Tourisme d’Annot
Les coordonnées
Office de tourisme
Place du Germe
04240
ANNOT
Tél. 04 92 83 23 03
email - tourisme@annot.com
www.annot-tourisme.com
La communication locale a besoin de dynamisme et de partage, c’est un fait .J’essaie d’apporter avec les collabo-
rations un peu d’eau au moulin . Cependant il ya encore beaucoup de travail et besoin de personnes motivées pour
faire suivre toute cette belle actualité. De plus le travail partagé est bien plus rigolo, à plusieurs les solutions peuvent
voir le jour bien plus rapidement . Il faut juste que chacun joue vraiment le jeu. En fait chaque probléme a sa solution
il faut juste la chercher sur la bonne route.
24