Vous êtes sur la page 1sur 11

Etude d’une œuvre de la collection Bd Louvre

« Les gardiens du Louvre »


de Jirô Taniguchi

Nozha VERMOET – 1S3 -1- Histoire des Arts – Novembre 2017


Sommaire

Carte d’identité de l’œuvre


Présentation de la collection Louvre
Biographie de Jirô TANIGUCHI
Scénario de la bande-dessinée
dessinée
Présentation des 2 couvertures de l’album
Analyse de l’œuvre
Conclusion
Mon ressenti
Résonance

Nozha VERMOET – 1S3 -2- Histoire des Arts – Novembre 2017


Carte d’identité de l’œuvre

Titre : Les gardiens du Louvre


Auteur : Jirô TANIGUCHI
Collection : Bd Louvre
Editeur : Futuropolis
Date de publication : 21 novembre 2014
2ème publication : 02 novembre 2017

« En quoi cette bande--dessinée est-elle à la fois


un récit poétique et une œuvre lyrique ? »

Nozha VERMOET – 1S3 -3- Histoire des Arts – Novembre 2017


Présentation de la collection Louvre

En 2005, le musée du Louvre en partenariat avec les éditions Futuropolis


ont créé une collection de bande dessinée afin :
d’inviter l’art contemporain au sein du musée du Louvre
de proposer, par le biais de la bande-dessinée,
bande une vision neuve et
contemporaine du musée
Chaque auteur de BD choisi une œuvre, une collection ou une salle du
Louvre a intégrer au scénario de son ouvrage
Chaque auteur interroge à sa manière le musée du Louvre et enrichi de
façon originale le discours traditionnel des musées

Nozha VERMOET – 1S3 -4- Histoire des Arts – Novembre 2017


Jirô TANIGUCHI

Il est né le 12/08/1947 à Tottori au Japon


Il débute la bande-dessinée
dessinée en 1970
Son thème de prédilection est la relation entre
l'homme et la nature
Son style entre la bande dessinée et le manga
est plus apprécié en Europe qu’au Japon
En 2003, il reçoit l'Alph'Art du meilleur
scénario du festival d’Angoulême pour son
album « Quartier lointain »
Il est décédé le 11 février 2017 à Tokyo
En 2017, plus d’un million d’exemplaires de
« Quartier lointain » ont été acheté en France

Nozha VERMOET – 1S3 -5- Histoire des Arts – Novembre 2017


Scénario de l’album « Les gardiens du Louvre »

Avant d’écrire le scénario, Jirô TANIGUCHI a passé, en mai 2013, un


mois entier dans le musée du Louvre afin de l’étudier en détail
Scénario
Suite à un voyage d’affaire à Paris, un dessinateur japonais qui
semble être l’auteur lui-même,
même, décide de rester quelques jours de
plus afin de visiter le musée du Louvre
Il est souffrant et sa fièvre lui procure des hallucinations
Ces délires l’amènent à rencontrer une mystérieuse femme qui est
la personnification de la statue de la Victoire de Samothrace; elle se
dit être l’un des gardiens du musée
La Victoire de Samothrace lui fait visiter le musée et grâce à des
flashbacks dans le temps et l’espace, il va rencontrer des maîtres
comme Jean-Baptiste
Baptiste Camille Corot et Vincent Van Gogh

Nozha VERMOET – 1S3 -6- Histoire des Arts – Novembre 2017


Présentation des couvertures des 2 éditions

Les titres
Le nom de l’auteur peu visible « En quoi cette bande-
Le mot Louvre en grand dessinée est-elle à la fois
un récit poétique et une
Les éditions œuvre lyrique ? »

Les images
En 1er plan
L’auteur
Les éléments oniriques
La muse « La Victoire de Samothrace »
En arrière plan
La beauté et la richesse du musée,
Le haut de l’escalier, une salle, les fresques
d’un plafond
Des statues et des tableaux
Nozha VERMOET – 1S3 -7- Histoire des Arts – Novembre 2017
Conclusion : analyses de l’œuvre

Récit poétique
Registre fantastique « En quoi cette bande-
dessinée est-elle à la fois
Champ lexical du rêve un récit poétique et une
Présence de la muse œuvre lyrique ? »
Expressivité du dessin
Flashback dans le temps et
l’espace

Lyrisme
Œuvre autobiographique
Le personnage principal est
l’auteur
Enonciation à la 1ère personne
Invitation au voyage
Nozha VERMOET – 1S3 -8- Histoire des Arts – Novembre 2017
Conclusion : mon ressenti

J’apprécie le grand talent de dessinateur notamment le dessin de Corot p.56


Je préfère la 1ère version car le travail des couleurs est magnifique
Les cases des rues et immeubles de Paris (ma ville natale) sont très réussies
Le mélange du style japonais (lecture de droite à gauche) et de la bande-dessinée
bande
occidentale illustre bien l’objectif d’originalité de la collection ( Bd et musée)
J’ai aimé l’histoire de Jacques Jaujard,
Jaujard directeur national des musées et sauveur de
nombreuses œuvres pendant l’occupation de Paris par les nazis

Je trouve très judicieux d’avoir choisi la poésie lyrique pour sublimer et porter la
beauté du musée du Louvre
Jirô TANIGUCHI a réussi à susciter l’envie de revisiter le Louvre en présentant un
musée envoutant de beauté ayant une histoire passionnante, dont les œuvres
magistrales sont empreintes de mystères et de secrets

Néanmoins, le scénario me semble un peu confus et l’histoire « sans queue ni


tête ». Parce qu’ il s’agit d’un rêve et d’hallucinations, la confusion de l’histoire
semble légitime

Nozha VERMOET – 1S3 -9- Histoire des Arts – Novembre 2017


Conclusions : résonance

Mon rêve familier, 1868


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D’une femme inconnue, et que j’aime, et qui m’aime,
Et qui n’est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m’aime et me comprend.
comprend
Car elle me comprend, et mon cœur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d’être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.
Est-elle brune, blonde ou rousse ? — Je l’ignore.
l’ignore
Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore,
Comme ceux des aimés que la Vie exila.
Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L’inflexion des voix chères qui se sont tues.
Paul VERLAINE – Les Poèmes saturniens

Nozha VERMOET – 1S3 - 10 - Histoire des Arts – Novembre 2017


Merci pour votre attention

Nozha VERMOET – 1S3 - 11 - Histoire des Arts – Novembre 2017

Centres d'intérêt liés