Vous êtes sur la page 1sur 4

La Saint-Valentin : les symboles de l’amour

À la St-Valentin, nous célébrons l’amour et nous retrouvons un peu partout bien de


symboles qui représentent cet amour : cupidon, petits cœurs … mais quelle est leur
origine ?

1.Cupidom

Fils de Vénus, la déesse de l’amour, cupidon est dans la mythologie romaine le dieu de
l’amour. Cupido vient du latin « cupido » qui signifie « désir ». Dans la mythologie grec, il
correspond à Eros.

On le représente généralement par un enfant nu, avec un arc et des flèches d’argent,
souvent couronné de roses, emblème des plaisir et parfois les yeux bandé pour
représenter l’amour aveugle.

La légende dit que si l’une de ses flèches vous touche, vous tomberez éperdument
amoureux de la première personne que vous regarderez !

2.Le coeur

C’est le plus vieux symbole de l’Amour, il est couramment utilisé depuis la préhistoire
pour représenter le siège des émotions, peut être parce qu’il bat plus vite lorsqu’on
ressent une émotion.

Depuis l’antiquité, les cœurs de couleur rouge sont synonymes d’amour fidèle.

3.La dentelle et les rubans


Sur les premières cartes de St Valentin on retrouvait souvent de la dentelle et des
rubans.

Le mot dentelle vient du latin « laquaere » qui signifie attraper.


Autrefois, les femmes faisaient tomber leur mouchoir « malencontreusement » afin
d’attirer l’attention d’un homme et d’attraper son cœur…

4.Les oiseaux
La colombe

La colombe est le symbole de l’amour romantique, elle symbolise la grâce, la douceur,


la pureté…

Le cygne

Quand à lui symbolise la loyauté, c’était l’oiseau préféré de Vénus. Le mâle reste fidèle
à la même femelle toute sa vie.

Au Moyen Age on racontait que le jour de la St Valentin, certains signes prédisaient


l’avenir sentimental.

Voir un vol de cygne ...


... annonçait un mariage hereux.

Un rouge gorge prédisait ...

Un mariage avec un homme en uniforme.

Un moineau prédisait ...

Un mariage heureux avec un homme pauvre…

5.Signer XXX
Signer X à la fin d’une lettre

Cela remonte aux débuts du catholiscisme, le x représentait alors une croix, symbole de
foi. Lorsqu’on ne savait pas écrire on signait X et on embrassait la croix devant témoin !
Cette pratique du baiser de la croix donna naissance au X symbolisant le baiser.