Vous êtes sur la page 1sur 6

I-INTRODUCTION

Lorsqu’on examine une carte topographique, on peut observer que les voies
Empruntées, qu’elles soient routières ou ferroviaires ne sont que succession d’alignements
droits et raccordements. De même, lorsqu’on réalise le tracé d’un
Pipeline, on retrouvera des parties droites et des parties courbes.

II- SCHEMA REPRESENTATIF DES CARACTERISTIQUES DE LA


COURBE

S sommet des alignements droits

La contre Flèche (F’) β Développée (Partie Courbe)


β/2 P β/2
Tangente 1 Tangente 2
Flèche ( F)
Pt de T1 T2 Pt de
Tangence Corde B1 Tangence

α /2 α /2
R1 α R2
A1 A2
Alignement Alignement
Droit Droit
0 Centre de l’arc de Cercle

II-1 TERMINOLOGIE

 Tangente “ 1 et 2 ” est la distance sur les deux alignements de part et d’autre


du sommet (intersection des 2 alignements) sur laquelle on doit effectuer le
raccordement.
 Angle au sommet “ β ” : C’est l’angle que forme les deux alignements au
point d’intersection.
 Angle au centre “ α ” : C’est l’angle formé par l’intersection de deux rayon du
même raccordement tracés à partir des points tangence (T1, T2).
Perpendiculairement.
 développée: c’est la longueur totale mesurée sur la corde du raccordement.
 Longueur du raccordement “ Corde ” : C’est la projection sur l’axe horizontal
de la longueur total de raccordement
 Contre Flèche “ F’ ” : C’est la longueur du sommet vers la courbe du
raccordement.
 Flèche “ F ” : C’est la longueur de la courbe du raccordement vers la corde
II-2 DIFFÉRENTES TYPE DE RACCORDEMENT :

Il y a lieu de distinguer deux types de raccordement.

II-3 RACCORDEMENT EN PLANIMÉTRIE

Ce type de raccordement est utilisé pour créer un ou plusieurs virages


Les données de base sont :

 Angle au sommet (S ) : celui-ci est déterminé à partir des Coordonnées


est implanté sur site.

 Rayon de raccordement : déterminé suivant certaines conditions

A partir de ces données d’entrée , on peut déterminer tous le éléments de


Raccordement géométriques.

II-4 CALCUL DES CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES DES RACCORDEMENTS :

A - RACCORDEMENT EN PLANIMÉTRIE :

Soit à raccorder les deux alignements A1S et A2 S

Connaissant L’angle au sommet β et le rayon de raccordement R1 = R2.

S sommet des alignements droits

La contre Flèche (F’) β Développée (Partie Courbe)


β/2 P β/2
Tangente 1 Tangente 2
Flèche ( F)
Pt de T1 T2 Pt de
Tangence Corde B1 Tangence

α /2 α /2
R1 α R2
A1 A2
Alignement Alignement
Droit Droit
0 Centre de l’arc de Cercle
a- Calcul de l’ANGLE AU CENTRE α. :

O-T1-S est un triangle rectangle : (1)

O-T2-S est un triangle rectangle : (2)


On aura :

β /2+ α /2+100=200 (1)


+ Si on additionne les équations (1) et (2)
β /2+ α /2+100=200 (2)

β + α. +200 = 400 => β + α + 200 - 400 =0 => β + α -200 =0


=> β + α = 200 => α = 200 - β

b- CALCUL DES TANGENTES 1 ET 2 :

O-T1-S est un triangle rectangle :

O-T2-S est un triangle rectangle


On aura :
TANGENTE 1
tg α /2= T1S /R1 => T1S= R1. tg α /2
Ou bien tg β /2 = R1 /T1S => T1S= R1 / tg β /2
TANGENTE 2
tg α /2= T2S /R2 => T2S= R2. tg α /2
Ou bien tg β /2 = R2 /T2S => T2S= R2 / tg β /2

c- DÉVELOPPÉE “ (Partie Courbe)

D = T1T2 qui est un arc de cercle.


 . R. α
D = ----------- (m)
200
d- LA CONTRE FLECHE « F’ »

O-T1-S est un triangle rectangle :

R1 R1 R1
Cos α /2 = ---------- ==> R1 + F’= ------------- ==> F’= -------- - R1
R1 + F’ Cos α / 2 Cos α / 2

En relevant au même dénominateur on aura

R1 R1 . Cos α / 2
==> F ‘ ------- - ------------------
Cos α / 2 Cos α / 2

( 1 – Cos α /2)
D’ou : F’= R1 . -----------------
Cos α /2
On peut calculer la contre flèche à partir du triangle O-T2-S

e LA FLECHE « F»

F= OP – OB1
Sachant que OP = au rayon R1

O-T1-B1 est un triangle rectangle


On aura que Cos α /2 = OB1/R1 => OB1= R1. Cos α /2
Si on remplace OB1 par sa valeur , on aura :
F= R1 – R1. Cos α /2 => F= R1. ( 1- Cos α /2)

On peut calculer la flèche à partir du triangle O-T2-B1

f-La corde “ T1T2 ” (Projection horizontale de la développé D)

- Calcul de la 1ere demi corde T1B1

O-T1-B1 est un triangle rectangle :


Sin α /2 = T1B1/ R1 => T1B1= Sin α /2 . R1
- Calcul de la 2eme demi corde T2B1

O-T2-B1 est un triangle rectangle :


Sin α /2 = T2B1/ R2 => T2B1= Sin α /2 . R2
On aura que la corde T1T2 = Sin α /2 . R1 + Sin α /2 . R2
=> T1T2 = Sin α /2 . ( R1 + R2)

g- ETAPE DE CHANTIER
1- A partir des coordonnées du tracé
on peut procéder à l’implantation des alignements droits et des parties courbes à
partir des coordonnées du tracé donné par le plan d’implantation.
2- A partir des éléments de raccordement
En premier lieu , on implante les parties droites du tracé ,en matérialisant
Sur site les points de tangences et les sommets .Les sommets étant les
Intersections des alignements droits (voir schéma).En deuxième lieu,
Pour matérialiser les parties courbes , on stationne sur les points de tangence
(T1 et T2) , et on utilise plusieurs méthodes qui sont :

- Méthode par abscisse et ordonnées


- Méthode par ordonnées sur la corde
- Méthode par coordonnées rectangulaires sur la corde
- Méthode par coordonnées polaires

II-5 RACCORDEMENT EN ALTIMETRIE

C’est une représentation en coupe (Profil en long ) du tracé. Il est représenter par
des alignement droits appelé rampe ou pente pouvant être positive ou négative
suivant leur sens, on les appellent « déclivité » .Les parties courbes appelé
« sommet » ou « creux » . . Les rayons de raccordement sont généralement très
grands

Bonne chance !
LES

RACCORDEMENTS

CIRCULAIRES

ETABLI PAR :

Sidotmane abdelghani