Vous êtes sur la page 1sur 179

ENIT 2014 Sommaire

SOMMAIRE

ANNEXE A : ACTIONS DU VENT............................................................................... 1

A.1 Effet du vent sur un bloc en charpente métallique ............................................. 1

A.2 Effet du vent sur un bloc en béton armé ............................................................ 9

A.3 Effet du vent sur l’ossature extérieure ............................................................. 10

ANNEXE B : ETUDE DE LA VARIANTE METALLIQUE ..................................... 15

B.1 Quelques notions relatives au règlement Eurocode3 ......................................... 15

B.2 Vérification d’une solive de rive IPE220 ......................................................... 19

B.3 Vérification d’une traverse de rive IPE330 ...................................................... 21

B.4 Vérification d’une traverse de rive HEA500 .................................................... 24

B.5 Vérification d’une traverse intermédiaire HEB600 .......................................... 27

B.6 Vérification d’un Poteau de rive HEA300 (étage 2).......................................... 31

B.7 Vérification d’un Poteau intermédiaire HEA360 ............................................. 34

B.8 Vérification d’un Poteau intermédiaire HEA340 ............................................. 36

ANNEXE C : DIMENSIONNEMENT DE L’OSSATURE EXTERIEURE ............. 40

C.1 Vérification d’une panne IPE160 .................................................................... 40

C.2 Etude de la ferme à treillis ............................................................................... 45

C.3 Calcul d’un poteau circulaire ............................................................................ 48

ANNEXE D : ETUDE DES ASSEMBLAGES ............................................................ 51

D.1 Assemblage Traverse IPE400-solive IPE270 .................................................. 51

D.2 Assemblage poteau HEA320-solive IPE220.................................................... 54

D.3 Assemblage des diagonales avec les solives .................................................... 58

ANNEXE E : ETUDE DES PLANCHERS .................................................................. 62

E.1 Etude d’une dalle collaborant .......................................................................... 62

i
ENIT 2014 Sommaire

E.2 Dimensionnement d’une dalle pleine ............................................................... 77

ANNEXE F : DONNEES GEOTECHNIQUES .......................................................... 81

ANNEXE G : RESULTATS DE L’ANALYSE MODALE ........................................ 90

G.1 Variante métallique ......................................................................................... 90

G.2 Variante en béton armé ................................................................................... 92

ANNEXE H : ETUDE THERMIQUE........................................................................... 96

H.1 Coefficients de transmission des parois ........................................................... 96

H.2 Caractéristiques de quelques vitrages .............................................................. 98

H.3 Effet de dilatation thermique ........................................................................... 99

ANNEXE I : FICHES TECHNIQUES D’ACIER ..................................................... 100

I.1 Fiche techniques du bac d’acier .......................................................................100

I.2 Fiche technique des couvertures ......................................................................107

ANNEXE J : RESULTATS ROBOT ......................................................................... 108

J.1 Vérification de dimensionnement ....................................................................108

J.2 Vérification des assemblages ...........................................................................124

ANNEXE K : PLANS D’ARCHITECTURE .........................................................167

ANNEXE L : PLANS DE COFFRAGE ................................................................176

ANNEXE K : PLANS DE FERRAILLAGE ..........................................................204

ii
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

ANNEXE A

ACTIONS DU VENT

A.1 Effet du vent sur un bloc en charpente métallique

Dans cette partie, on va déterminer la pression dynamique du vent pour chaque étage.

Les dimensions du bloc sont données dans la figure suivante :

Figure A.1- Dimensions du bâtiment en plan et en élévation

La pression dynamique de calcul du vent est donnée par la formule suivante :

1
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Avec :

: Pression dynamique agissant à la hauteur h.

: Coefficient du site.

: Coefficient de masque.

: Coefficient de réduction.

: Coefficient d’amplification dynamique.

: Coefficient résultant.

Détermination de

La pression dynamique est donnée pour une hauteur h (exprimée en m) au dessus du sol

par l’expression suivante :

La pression dynamique de base.

Dans l’hypothèse de l’immeuble situé en zone 1, et pression normale d’où :

La pression dynamique est calculée pour chaque étage en fonction de leur hauteur à

partir du sol dans le tableau suivant :

Tableau A.1- Valeurs des pressions dynamiques en fonction des

hauteurs des étages


Niveau Hauteur (m) Hauteur à partir du sol (m)
RDC 3.00 3.00 41.66
Etage1 3.05 6.05 45.51
Etage2 3.05 9.10 49.02
Etage3 3.16 12.26 52.34

2
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Coefficient de réduction

Le coefficient de réduction des pressions dynamiques noté est déterminé en fonction de la

plus grande dimension de la surface offerte au vent à partir la courbe suivante :

Figure A.2- Coefficient de réduction pour les grandes surfaces

0.73 si la direction du vent est transversale


Dans notre cas :
0.83 si la direction du vent est longitudinale
Coefficient du site

Le coefficient du site est donné en fonction de la zone et du site à partir le tableau suivant :

Tableau A.2- Coefficients du site


Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 Zone 5

Site protégé 0.80 0.80 0.80 0.80 -


Site normal 1.00 1.00 1.00 1.00 1.00
Site exposé 1.35 1.30 1.25 1.20 1.20

3
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Dans notre cas .

Coefficient de masque

Pour des raisons de sécurité, on prend .

Coefficient d’amplification dynamique

Dans notre cas, le vent est supposé comme étant statique, d’où

Coefficient résultant

Le coefficient de pression résultant est donné comme suit :

Avec :

: Caractérise les actions extérieures auxquelles sont soumises les faces extérieures des

parois du bâtiment.

 des succions, si les parois sont sous le vent.

 des pressions, si les parois sont au vent.

: Caractérise les actions intérieures qui résultent du fait que les volumes intérieurs soient

en un état de surpression ou de dépression suivant l’orientation des ouvertures par rapport

au vent et leur importance relative.

et dépondent du coefficient par l’intermédiaire du rapport de dimension λ.

Pour une direction du vent donnée, le rapport de dimensions est le rapport de la hauteur h de

la construction à la dimension horizontale de la face frappée :

Le coefficient est déterminé en fonction de si la direction du vent est transversale au

bâtiment, et en fonction de si la direction du vent est longitudinale au bâtiment à partir le

diagramme suivant :

4
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Figure A.3- Détermination du coefficient

Coefficient

Les coefficients de pression extérieurs dans le cas d’un vent normal applicables à des

parois verticales sont donnés par :

 Face au vent :

 Face sous le vent :

Pour la détermination des coefficients de pression extérieurs applicables à des toitures à

versants plans deux cas peuvent se présenter.

5
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Vent normal aux génératrices :

en fonction de (diagramme R-III-5 et R-III-6).

Vent parallèle aux génératrices :

en fonction de (diagramme R-III-6 avec ).

Figure A.4- Détermination de

6
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Coefficient

Dans notre cas, la construction est supposée fermée (les parois ont une perméabilité

inférieure à 5). Les coefficients de pression intérieurs se calculent comme suit :

 Surpression :

 Dépression :

Les valeurs des coefficients de pression résultants sont données dans le tableau suivant :

Tableau A.3- Valeurs des coefficients de pression résultants


Vent transversal au bâtiment Vent longitudinal au bâtiment

Les parois du RDC


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 0.383 -0.722 0.383 -0.722
Dépression 0.983 -0.122 0.983 -0.122
Les parois du premier étage
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 0.383 -0.722 0.5 -0.8
Dépression 0.983 -0.122 1.1 -0.2

Les parois du deuxième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 0.383 -0.722 0.5 -0.8
Dépression 0.983 -0.122 1.1 -0.2

Les parois du troisième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 0.383 -0.722 0.383 -0.722
Dépression 0.983 -0.122 0.983 -0.122
Toiture plate
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression -0.697 -0.697 -0.697 -0.697
Dépression -0.097 -0.097 -0.097 -0.097

7
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Pression dynamique de calcul du vent

La pression dynamique totale de calcul du vent est donnée dans le tableau suivant :

Tableau A.4- Valeurs des pressions dynamique en (daN/m2) du bloc métallique


Vent transversal au bâtiment Vent longitudinal au bâtiment

Les parois du RDC


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 11.60 -22.00 13.20 -25.00
Dépression 29.90 -3.70 34.00 -4.20

Les parois du premier étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 12.70 -24.00 18.90 -30.18
Dépression 32.60 -4.00 41.50 -7.50

Les parois du deuxième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 13.70 -25.80 20.30 -32.50
Dépression 35.10 -4.40 44.70 -8.10

Les parois du troisième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 14.60 -27.50 16.60 -31.20
Dépression 37.40 -4.60 42.50 -5.30

Toiture plate
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression -26.50 -26.50 -30.10 -30.10
Dépression -3.70 -3.70 -4.20 -4.20

8
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

A.2 Effet du vent sur un bloc en béton armé

Dans cette partie, on va déterminer la pression dynamique du vent pour chaque étage.

Les dimensions du bloc en béton armé sont données dans la figure suivante :

Figure A.5- Dimensions du bloc béton en plan et en élévation

La seule différence entre le bloc en charpente métallique et celui en béton armé c’est la

longueur.

Le coefficient de réduction est déterminé en fonction des dimensions en plan du bâtiment

devient :

0.77 si la direction du vent est transversale

0.83 si la direction du vent est longitudinale

Les valeurs des pressions totales de calcul du vent agissant sur le bloc en béton armé

sont illustrées dans le tableau A.5 :

9
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Tableau A.5- Valeurs des pressions dynamique en (daN/m2) du bloc BA


Vent transversal au bâtiment Vent longitudinal au bâtiment

Les parois du RDC


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 12.30 -23.20 13.20 -25.00
Dépression 31.50 -3.90 34.00 -4.20
Les parois du premier étage
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 13.40 -25.30 18.90 -30.18
Dépression 34.40 -4.30 41.50 -7.50

Les parois du deuxième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 14.40 -27.20 20.30 -32.50
Dépression 37.00 -4.60 44.70 -8.10

Les parois du troisième étage


Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 15.40 -29.00 16.60 -31.20
Dépression 39.40 -4.90 42.50 -5.30

Toiture plate
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression -28.00 -28.00 -30.10 -30.10
Dépression -3.90 -3.90 -4.20 -4.20

A.3 Effet du vent sur l’ossature extérieure

L’ossature extérieure est composé de poteaux circulaires sur lesquels posée une toiture

voute.

La vue en plan de l’ossature extérieure est représentée dans la figure suivante :

10
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Figure A.6- Vue en plan de l’ossature extérieure

Le coefficient de réduction est déterminé en fonction des dimensions en plan du bâtiment

devient :

0.73 si la direction du vent est transversale

0.83 si la direction du vent est longitudinale

Voici les schémas qui concernent les coefficients résultants Cp agissant sur l’ossature

extérieure :

11
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Tableau A.6- Actions du vent normal à Sa

Cas du vent normal à Sa


Actions du vent agissant sur la base
Surpression Dépression

Actions du vent agissant sur les parois et la toiture

Surpression Dépression

12
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Tableau A.7- Actions du vent normal à Sb

Cas du vent normal à Sb


Actions du vent agissant sur la base
Surpression Dépression

Actions du vent agissant sur les parois et la toiture

Surpression Dépression

13
ENIT 2014 Annexe A : Actions du vent

Les valeurs des pressions totales de calcul du vent agissant sur l’ossature extérieure

sont illustrées sous forme d’un tableau (voir tableau A.8) :

Tableau A.8- Pressions dynamiques du vent en (daN/m2) agissant

sur l’ossature extérieure

Vent transversal à l’ossature Vent longitudinal à l’ossature

Les parois
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression 17.10 -32.30 14.70 -27.80
Dépression 44.00 -5.50 42.50 0.00

La toiture
Au vent Sous le vent Au vent Sous le vent
Surpression -37.00 -37.00 -28.00 -25.60
Dépression -10.20 -10.20 -0.20 -2.10

14
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

ANNEXE B

ETUDE DE LA VARIANTE METALLIQUE

B.1 Quelques notions relatives au règlement Eurocode3

B.1.1 Objectif

Le règlement EUROCODE 03 a pour objet la codification du dimensionnement par le

calcul et des vérifications des structures des bâtiments à ossatures en acier.

Ce document :

 Ne traite pas directement l’exécution des travaux de constructions en acier.

 Ne définit que des exigences relatives à la résistance mécanique, à l’aptitude au

service et à la durabilité des structures.

 Il ne traite pas les exigences relatives à la sécurité parasismique.

 Il ne traite pas les exigences relatives à la protection anti-feu.

B.1.2 Domaines d’application

Ce document contient des principes, des règles et des commentaires applicables

principalement aux bâtiments courants respectant les limites imposées dans les sections ci-

dessous :

 Les bâtiments courants sont par convention ceux dans lesquels les charges

d’exploitation sont modérées (bâtiments à usage d’habitation ou d’ébergement, à

usage de bureaux, les constructions scolaires et hospitalières, les bâtiments à usage

commercial tels que les magasins.

15
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

 Les structures fabriquées à partir des produits de construction en acier laminés à chaud

à l’exception des nuances d’acier à haute résistance.

B.1.3 Classification des sections transversales

Pour les besoins de calcul, l’EUROCODE 03 a proposé quatre classes de sections

transversales qui sont définies comme suit :

Classe1 :

Sections transversales pouvant former une rotule plastique avec la capacité de rotation

requise pour une analyse plastique.

Classe2 :

Sections transversales pouvant développer leurs moments de résistance plastique, mais avec

une capacité de rotation limitée.

Classe3 :

Sections transversales dont la contrainte calculée dans la fibre extrême comprimée de

l’élément en acier peut atteindre la limite d’élasticité, mais dont le voilement local est

susceptible d’empêcher le développement du moment de résistance plastique.

Classe4 :

Sections transversales dont la résistance au moment fléchissant ou à la compression doit

être déterminée avec prise en compte les effets de voilement local.

Les trois types de comportement moment-rotation correspondant à chaque classe de section

sont présentés sur la figure ci-dessous :

16
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Figure B.1- Diagrammes moment-rotation

: Moment à l’état plastique réduit,

: Moment à l’état élastique réduit,

: Rotation,

: Rotation à l’état plastique.

Coefficient partiel de sécurité :

Le coefficient partiel de sécurité pour les matériaux doit être pris égal aux valeurs

suivantes :

 Section de classe (1, 2,3)

 Section de classe 4

 Sections nettes au droit des trous

 Cas des états limites ultimes des éléments

17
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Valeurs limites des flèches :

Les structures en acier doivent être dimensionnées de manière que les flèches restent dans

les limites appropriées à l’usage et à l’occupation envisagée du bâtiment et à la nature des

matériaux de remplissage devant être supportés.

Les valeurs limites recommandées de flèches verticales sont indiqués dans le tableau ci-

dessous (tableau 4.1 EC03).

Tableau B.1- Valeurs des flèches limites

Conditions Flèche maximale

Toitures en générales L/200


Toiture supportant des personnels L/250
Autres que les personnels d’entretient
Planchers en général L/250

Planchers et toitures supportant des cloisons en plâtre ou L/250


en autres matériaux fragiles ou rigides
Planchers supportant des poteaux (à moins que la flèche L/400
ait été incluse dans l’analyse globale de l’état limite ultime

Cas où V max peut nuire à l’aspect du bâtiment L/250

18
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.2 Vérification d’une solive de rive IPE220

B.2.1 Caractéristiques de solive

Portée de solive :………………………………………………………………..L=6m

Entraxe des solives :…………………………………………………………e=1.50m

Inclinaison du plancher :……………………………………………………...

Les combinaisons de charge de solive sont données dans le tableau suivant :

Tableau B.2- Descente des charges d’une solive de rive

Charge surfacique Charge linéaire


en (daN/m²) en (daN/m)
Charge permanente « G » 693.40 575.42
Charge d’exploitation « Q » 250.00 185.00
Combinaison à l’ELU 1311.09 1054.31
Combinaison à l’ELS 943.40 760.42

B.2.2 Sollicitations

Les solives sont isostatiques de porté 6 m, elles sont soumises à la flexion simple :

La figure suivante vérifie l’allure du moment fléchissant de solive :

19
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Figure B.2- Diagramme des moments de solive de rive

B.2.3 Dimensionnement de solive

Les solives sont dimensionnées à partir la condition de rigidité. Elles doivent vérifier :

Donc on prend le profilé IPE220.

B.2.4 Vérification de résistance

Pour vérifier la résistance de solive, il faut que le rapport soit inférieur à 1 :

B.2.5 Vérification de l’effort tranchant


Il faut vérifier :

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

20
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.3 Vérification d’une traverse de rive IPE330

B.3.1 Sollicitations

Les sollicitations de traverse, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans le

tableau suivant :

Tableau B.3 - Sollicitations de traverse intermédiaire IPE330

Effort normal en (daN) 4179.00


Moment fléchissant en (daN.m) 7560.02
Effort tranchant en (daN) 12943.00

Les valeurs extrêmes des moments fléchissants de la traverse IPE330 sont représentées dans

le diagramme suivant :

Figure B.3- Diagramme des moments de traverse IPE330

21
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.3.2 Condition de rigidité

La flèche doit être inférieure ou égale à la flèche limite :

 La condition de rigidité est vérifiée.

B.3.3 Vérification vis-à-vis au flambement

 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe b suivant y-y ; courbe a suivant z-z).

Tableau B.4- Paramètres de flambement de traverse IPE330

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

33.11 42.25

0.35 0.45

0.57 0.64

0.96 0.90

 Il ya risque de flambement.

22
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.3.4 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-encastrement).

L : Longueur de traverse entre deux points latéralement maintenus : L=1.50 m.

(le plus critique)

Section de classe 2 : 

 Pas de risque de déversement.

B.3.5 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

B.3.6 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

23
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Avec :

A.N :

 Le profilé IPE330 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

B.4 Vérification d’une traverse de rive HEA500

B.4.1 Sollicitations

Les sollicitations de traverse, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans le

tableau suivant :

Tableau B.5- Sollicitations de traverse de rive HEA500

Effort normal en (daN) 7861.00


Moment fléchissant en (daN.m) 43080.80
Effort tranchant en (daN) 18982.57

Les valeurs extrêmes des moments fléchissants de la traverse HEA500 sont représentées

dans le diagramme suivant :

24
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Figure B.4- Diagramme des moments fléchissants de traverse HEA500

B.4.2 Condition de rigidité

La flèche doit être inférieure ou égale à la flèche limite :

 La condition de rigidité est vérifiée.

B.4.3 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-encastrement).

L : Longueur de traverse entre deux points latéralement maintenus : L=1.50 m.

(le plus critique)

Section de classe 1 : 

25
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

 Pas de risque de déversement.

B.4.4 Vérification vis-à-vis au flambement

 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe a suivant y-y ; courbe b suivant z-z).

Tableau B.6- Paramètres de flambement de traverse HEA500

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

36.74 20.71

0.39 0.22

0.59 0.52

0.95 0.99

 Il ya risque de flambement

26
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.4.5 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.


B.4.6 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

Avec :

A.N :

 Le profilé HEA500 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

B.5 Vérification d’une traverse intermédiaire HEB600

B.5.1 Sollicitations

Les sollicitations de traverse, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans le

tableau suivant :

27
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Tableau B.7- Sollicitations de traverse de rive HEB600

Effort normal en (daN) 11370.00


Moment fléchissant en (daN.m) 76909.70
Effort tranchant en (daN) 37186.42

Les valeurs extrêmes des moments fléchissants et des efforts tranchants de la traverse

HEB600 sont représentées dans le diagramme suivant :

Figure B.5- Diagramme des moments fléchissants de traverse HEB600

Figure B.6- Diagramme des efforts tranchants de traverse HEB600

28
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.5.2 Condition de rigidité

La flèche doit être inférieure ou égale à la flèche limite :

 La condition de rigidité est vérifiée.

B.5.3 Vérification vis-à-vis au flambement

 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe a suivant y-y ; courbe b suivant z-z).

Tableau B.8- Paramètres de flambement de traverse HEB600

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

30.62 21.18

0.32 0.22

0.56 0.52

0.97 0.99

 Il ya risque de flambement

29
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.5.4 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-encastrement).

L : Longueur de traverse entre deux points latéralement maintenus : L=1.50 m.

(le plus critique)

Section de classe 1 : 

 Pas de risque de déversement.

B.5.5 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

B.5.6 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

Avec :

30
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

A.N :

 Le profilé HEB600 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

B.6 Vérification d’un Poteau de rive HEA300 (étage 2)


Ce poteau est soumis d’une part à aux efforts transmis par les traverses et à son poids propre

et des efforts horizontaux dus au vent.

B.6.1 Sollicitations

Les sollicitations du poteau, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans les

figures suivantes :

Tableau B.9- Sollicitations du poteau de rive HEA300


Effort normal en (daN) 44981
Moment fléchissant en (daN.m) 2485.5
Effort tranchant en (daN) 1591.08

B.6.2 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

31
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

Avec :

: (encastrement-articulation).

L : Longueur du poteau entre deux points latéralement maintenus : L=3 m.

Section de classe 2 : 

 Pas de risque de déversement.

B.6.3 Vérification vis-à-vis au flambement


 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe b suivant y-y ; courbe a suivant z-z).

Tableau B.10- Paramètres de flambement du poteau HEA300

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

15.30 40.05

0.16 0.42

0.50 0.64

1.00 0.88

 Il ya risque de flambement

32
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.6.4 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

B.6.5 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

Avec :

A.N :

 Le profilé HEA300 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

33
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.7 Vérification d’un Poteau intermédiaire HEA360

Ce poteau est au niveau du RDC. Il est soumis d’une part à aux efforts transmis par les

traverses et à son poids propre et des efforts horizontaux dus au vent.

B.7.1 Sollicitations

Les sollicitations du poteau, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans le
tableau suivant :

Tableau B.11- Sollicitations du poteau de rive HEA360

Effort normal en (daN) 150464.81


Moment fléchissant en (daN.m) 4711.86
Effort tranchant en (daN) 2461.68

B.7.2 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-encastrement).

L : Longueur du poteau entre deux points latéralement maintenus : L=3 m.

Section de classe 2 : 

 Pas de risque de déversement.

34
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.7.3 Vérification vis-à-vis au flambement


 Longueur de flambement selon l’axe fort :
 Longueur de flambement selon l’axe faible :
 Courbe de flambement : (courbe b suivant y-y ; courbe a suivant z-z).

Tableau B.12- Paramètres de flambement du poteau HEA360

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

12.81 32.30

0.13 0.34

0.49 0.59

1.00 0.92

 Il ya risque de flambement

B.7.4 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

35
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.7.5 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

Avec :

A.N :

 Le profilé HEA360 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

B.8 Vérification d’un Poteau intermédiaire HEA340

Ce poteau est au niveau du deuxième étage. Il est soumis d’une part à aux efforts transmis

par les traverses et à son poids propre et des efforts horizontaux dus au vent.

36
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

B.8.1 Sollicitations

Les sollicitations du poteau, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans le

tableau suivant :

Tableau B.13- Sollicitations du poteau de rive HEA340


Effort normal en (daN) 74151.69
Moment fléchissant en (daN.m) 2564.95
Effort tranchant en (daN) 1642.00

B.8.2 Vérification vis-à-vis au flambement

 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe b suivant y-y ; courbe a suivant z-z).

Tableau B.14- Paramètres de flambement du poteau HEA340

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

13.51 40.21

0.14 0.42

0.50 0.64

1.00 0.88

37
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

 Il ya risque de flambement

B.8.3 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-encastrement).

L : Longueur du poteau entre deux points latéralement maintenus : L=3 m.

Section de classe 1 : 

 Pas de risque de déversement.

B.8.4 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

B.8.5 Vérification avec la formule de l’interaction

On a un risque de flambement, mais on n’a pas un risque de déversement. Donc, il faut

vérifier la relation suivante :

Avec :

38
ENIT 2014 Annexe B : Etude de la variante métallique

A.N :

 Le profilé HEA340 vérifie la condition de résistance, le flambement et le déversement.

39
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

ANNEXE C

DIMENSIONNEMENT DE L’OSSATURE EXTERIEURE


C.1 Vérification d’une panne IPE160

Le rôle des pannes est d’assurer le transfert des actions appliquées à la couverture du

bâtiment. Elles sont maintenues par des liernes à mi-travées suivant l’axe de faible inertie.

La toiture a une pente de 12°, donc les pannes sont soumises à la flexion bi-axiale.

C.1.1 Calcul des actions et combinaisons de charges

Les pannes sont soumises aux actions suivantes :

 Poids propre de panne IPE160 :

 Poids propre du panneau sandwich :

 Charge d’entretien :

 Charges de poussière :

 Charge de vent de soulèvement :

Tableau C.1- Combinaisons des charges de panne IPE160

Combinaison
36.63 172.32
6.92 -162.43
6.92 -194.93
25.11 118.14
6.92 -97.43

40
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

C.1.2 Calcul des sollicitations

Les sollicitations des pannes sont les suivantes :

C.1.3 Vérification de la rigidité

Il s’agit de limiter la valeur de la flèche à celle admissible. Les pannes doivent être vérifiées

selon le faible et la forte inertie.

Flèche suivant l’inertie forte :

Panne isostatique suivant l’axe y-y :

Flèche suivant l’inertie faible :

Panne isostatique maintenue à mi-travée par des liernes suivant z-z :

Il faut vérifier aussi la résultante de la flèche :

A.N :

41
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

 La rigidité de la panne est vérifiée.

C.1.4 Vérification de la stabilité au déversement

Il faut vérifier d’abord que la couverture peut tenir latéralement la semelle supérieure.

Dans ce cas, il faut vérifier la stabilité de la panne au déversement seulement au niveau de

la semelle inférieure.

Semelle supérieure :

La panne est considérée maintenue latéralement si :

Avec :

 : Inertie de gauchissement ;

 : Moment d’inertie par rapport à l’axe z-z ;

 h : Hauteur de la panne ;

 : Inertie de torsion ;

 G : Module de cisaillement ;

La rigidité en cisaillement S des plaques nervurées attachées à la panne au droit de chaque

nervure et au droit de chaque recouvrement transversal a l’expression suivante :

Avec :

t : Epaisseur de la tôle en mm ;

: Portée de la panne en mm ;

s : Espacement des pannes ;

: Hauteur de la tôle en mm.

42
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

A.N :

 La panne est considérée maintenue latéralement dans le plan de la tôle. Donc, on ne vérifie

pas la stabilité de la panne au déversement au niveau de la semelle supérieure.

Semelle inférieure :

Moment critique de déversement

Avec :

: Solive appuyée aux deux extrémités.

L : Longueur de solive entre deux points latéralement maintenus : L=3 m.

Section de classe 1 : 

 il’ya risque de déversement.

Avec pour les profilés laminés ( , ce qui donne

43
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

 Le profilé choisi est stable vis-à-vis au déversement.

C.1.5 Vérification de l’effort tranchant

IL faut vérifier que :

 L’effort tranchant est vérifié.

C.1.6 Interaction effort tranchant / moment fléchissant

Il faut vérifier l’interaction entre l’effort tranchant et le moment fléchissant :

A.N :

 L’interaction entre l’effort tranchant et le moment fléchissant est vérifiée.

44
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

C.1.7 Critère de résistance

Le critère de résistance doit vérifier la relation suivante:

A.N :

 Le critère de résistance est vérifié.

C.2 Etude de la ferme à treillis

C.2.1 Conception de la ferme

La ferme à treillis est proposée par l’architecte qui joue un rôle esthétique pour le bâtiment

en charpente métallique (voir figure C.1).

Figure C.1- Conception de la ferme en treillis

45
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

C.2.2- Détermination des sollicitations

Les actions permanentes, d’exploitation et du vent sont des forces concentrées transmis par

les pannes dans les nœuds de la membrure supérieure.

Le tableau suivant résume les actions agissant sur les nœuds de la ferme à treillis.

Tableau C.2- Actions agissant sur les nœuds de la ferme à treillis

Noeuds Action permanente (daN) Action d’exploitation (daN)) Action du vent (daN)
5 99.9 262.5 -390
6 199.8 525 -780
7 199.8 525 -780
8 199.8 525 -780
9 199.8 525 -780
10 199.8 525 -780
11 99.9 262.5 -390

C.2.3 Vérification des membrures supérieures

On a choisi des doubles cornières de sections 100x100x10 pour les barres de membrure

supérieure.

La barre soumise à l’effort de compression le plus important est la barre 6 :

C.2.3.1 Vérification de résistance

Le critère de résistance doit être vérifié par la relation suivante :

46
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

A.N:

 Le critère de résistance est vérifié.

C.2.3.2 Vérification du flambement

 Les longueurs de flambement suivant les deux axes sont :

 Longueur de flambement hors plan :

 Longueur de flambement dans le plan :

Tableau C.3- Paramètres de flambement des cornières

Paramètres de flambement Flambement hors plan Flambement dans le plan

82.23 74.01

0.88 0.79

1.05 0.96

0.61 0.66

L’effort normal critique est :

 La section choisie est stable vis-à-vis au flambement.

47
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

C.3 Calcul d’un poteau circulaire

Ce poteau est soumis d’une part à aux efforts transmis par les traverses et à son poids propre

et des efforts horizontaux dus au vent. Ce poteau est creux dont leurs caractéristiques sont

illustrées dans le tableau suivant :

Tableau C.4- Caractéristiques géométriques du poteau circulaire


Poids propre G (kg) 68.58

Epaisseur t (mm) 8.00

Diamètre d (mm) 355.60

Aire de section A (cm2) 87.36

Moment de torsion It (cm6) 26403.30

Moment d’inertie Iy (cm4) 13201.65

Module d’inertie Wpl,y (cm3) 742.50

Rayon de giration i (cm) 12.29

Section cisaillée Av (cm2) 52.41

C.3.1 Sollicitations

Les sollicitations du poteau, déterminées à l’aide le logiciel Robot sont données dans les

figures suivantes :

48
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

Tableau C.5- Sollicitations du poteau circulaire

Effort normal en (daN) 63077.43


Moment fléchissant en (daN.m) 738.65
Effort tranchant en (daN) 416.11

C.3.2 Vérification vis-à-vis au flambement


 Longueur de flambement selon l’axe fort :

 Longueur de flambement selon l’axe faible :

 Courbe de flambement : (courbe b suivant y-y ; courbe a suivant z-z).

Tableau C.6- Paramètres de flambement du poteau circulaire

Paramètres de flambement Inertie forte (y-y) Inertie forte (z-z)

17.08 48.80

0.18 0.51

0.51 0.66

1.00 0.91

 Il ya risque de flambement

49
ENIT 2014 Annexe C : Etude de l’ossature extérieure

C.3.3 Vérification vis-à-vis au déversement

Moment critique de déversement

Avec :

: (encastrement-articulation).

L : Longueur du poteau entre deux points latéralement maintenus : L=3 m.

Section de classe 1 : 

 Pas de risque de déversement.

B.5.4 Incidence de l’effort tranchant

 L’incidence de l’effort tranchant sur le moment fléchissant peut être négligée.

50
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

ANNEXE D

ETUDE DES ASSEMBLAGES

D.1 Assemblage Traverse IPE400-solive IPE270

L’assemblage entre la traverse IPE400 et la solive IPE270 est un assemblage articulé assuré

par des boulons précontraints HR de diamètres 18 mm et de classe 10.9. Il est réalisé par

des cornières TCAR90x9.

D.1.1 Les efforts à transmettre

L’effort à transmettre à l’assemblage est l’effort tranchant :

D.1.2 Disposition des boulons dans l’assemblage

Espacement entre les boulons

L’entraxe des boulons dans la direction de la transmission des efforts doit vérifier :

: Entraxe des boulons dans la direction de la transmission des efforts ;

: Diamètre nominal du trou : ( );

Ainsi  On opte pour .

Calcul des pinces

51
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

: Pince longitudinale entre le centre d’un trou de fixation et le bord adjacent d’une pièce

quelconque, mesurée dans la direction de l’effort transmis.

Ainsi 24  On opte pour .

D.1.3 Vérification de la résistance en traction des boulons

Les boulons à haute résistance et à serrage contrôlé sont soumis à une précontrainte mise

en place lors du serrage qui représente environ de la résistance en traction du

boulon.

Il faut vérifier que :

A.N :

 La résistance en traction des boulons est vérifiée.

D.1.4 Vérification de résistance au cisaillement et à la traction

L’effort de cisaillement de calcul par boulon doit vérifier la relation suivante :

A.N :

 La résistance au cisaillement et à la traction est vérifiée.

D.1.5 Vérification de résistance à la pression diamétrale

La pression diamétrale c’est la pression exercée par les assembleurs sur les parois des

52
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

trous dans lesquels ils sont logés. Elle se développe pour des efforts perpendiculaires à

l’axe des organes d’assemblage. Elle doit vérifier l’expression suivante :

Avec :

 La résistance à la pression diamétrale est vérifiée.

Les schémas d’assemblage de traverse IPE400 et de solive IPE270 sont représentés dans

les figures suivantes :

Figure D.1- Schéma d’assemblage (2d) de traverse IPE400-solive IPE270

53
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

Figure D.2- Schéma d’assemblage (3d) de traverse IPE400-solive IPE270

D.2 Assemblage poteau HEA320-solive IPE220

L’assemblage entre le poteau de rive HEA320 et la solive IPE220 est un assemblage

articuler assuré par des boulons précontraints HR de diamètres 12 mm et de classe 10.9. Il

est réalisé par des cornières TCAR90x9.

D.2.1 Les efforts à transmettre

L’effort à transmettre à l’assemblage est l’effort tranchant :

54
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

D.2.2 Disposition des boulons dans l’assemblage

Espacement entre les boulons

L’entraxe des boulons dans la direction de la transmission des efforts doit vérifier :

: Entraxe des boulons dans la direction de la transmission des efforts ;

: Diamètre nominal du trou : ( );

Ainsi  On opte pour .

Calcul des pinces

: Pince longitudinale entre le centre d’un trou de fixation et le bord adjacent d’une

pièce quelconque, mesurée dans la direction de l’effort transmis.

Ainsi 24  On opte pour .

D.2.3 Vérification de la résistance en traction des boulons

Les boulons à haute résistance et à serrage contrôlé sont soumis à une précontrainte mise

en place lors du serrage qui représente environ de la résistance en traction du

boulon.

Il faut vérifier que :

A.N :

 La résistance en traction des boulons est vérifiée.

55
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

D.2.4 Vérification de résistance au cisaillement et à la traction

L’effort de cisaillement de calcul par boulon doit vérifier la relation suivante :

A.N :

 La résistance au cisaillement et à la traction est vérifiée.

D.2.5 Vérification de résistance à la pression diamétrale

La pression diamétrale c’est la pression exercée par les assembleurs sur les parois des

trous dans lesquels ils sont logés. Elle se développe pour des efforts perpendiculaires à

l’axe des organes d’assemblage. Elle doit vérifier l’expression suivante :

Avec :

 La résistance à la pression diamétrale est vérifiée.

Les schémas d’assemblages du poteau de rive HEA320 et solive IPE270 sont illustrés

dans les deux figures D.3 et D.4 :

56
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

Figure D.3- Schéma d’assemblage (2d) poteau HEA320-solive IPE220

Figure D.4- Schéma d’assemblage (3d) poteau HEA320-solive IPE220

57
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

D.3 Assemblage des diagonales avec les solives

L’assemblage des diagonales de contreventement avec les solives est assuré par soudure.

D.3.1 Principe d’assemblage par soudure

Les assemblages soudés sont obtenus par une fusion locale du métal. La fusion est une
opération délicate sur le chantier. Les facteurs suivants doivent être impérativement pris en
compte :
 La qualification des opérateurs ;
 La nature du matériel utilisé ;
 Les conditions atmosphériques lors de la mise en œuvre.
Le soudage consiste à créer la continuité de la matière entre deux pièces à assembler. Un
cordon de soudure provient de la fusion d’une partie des pièces à assembler. La fusion est
provoquée par le passage d’un courant électrique de forte intensité entre l’électrode et le
métal de base. Ilya création d’un arc électrique.

D.3.2 Caractéristiques des barres

Les caractéristiques des barres à assembler sont résumées dans le tableau suivant :

Tableau D.1- Caractéristiques des barres à assembler

Membrure Diagonale 1 Diagonale 2


Profilé HEA300 TCAR 70x5 TCAR 70x5
h (mm) 290 70 70
b (mm) 300 70 70
tw (mm) 9 5 5
tf (mm) 14 5 5
r (mm) 27 5 5
0.0 45.0 45.0
L (mm) 6000 1800 1800

58
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

D.3.3 Sollicitations des barres

Les barres sont soumises aux efforts suivants :

Membrure

Diagonale

D.3.4 Détermination de la gorge utile

La gorge utile, a, d’une soudure d’angle soit prise égale à la hauteur du plus grand triangle

pouvant s’inscrire à l’intérieur des faces à souder et de la surface de la soudure, mesurée

perpendiculairement au côté extérieur de ce triangle.

La gorge utile, a, est choisi en fonction l’épaisseur de la plus faible pièce à assembler (voir

tableau ) :

Tableau D.2- Gorge utile en fonction des épaisseurs des pièces à assembler

t(mm) 4 6 7 8 10 12 14 16 18
a(mm) 3 4 5 6 7 8 10 11 13

Dans notre cas, l’épaisseur de la plus faible pièce à assembler est égale à 5 mm, donc on

prend a = 5 mm.

59
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

D.3.5 Longueur des soudures

Il convient de prendre la longueur efficace d’une soudure d’angle égale à la longueur sur

laquelle la soudure possède sa pleine épaisseur. Cela peut être pris comme la longueur totale

de la soudure réduite de deux fois la gorge utile.

Pour supporter un effort, il convient de ne pas prévoir de soudure d’angle d’une longueur

efficace inférieure à 30 mm ou inférieure à 6 fois son épaisseur de gorge, en prenant la plus

grande de ces deux valeurs.

Les cordons reliant les pièces sont obliques, donc la longueur de soudure doit vérifier la

condition de résistance suivante :

A.N :

Or il faut que :

Vérification de la résistance :

 Donc la condition de résistance de la soudure est vérifiée.

L’assemblage entre les diagonales de contreventement et le solive est illustré dans la figure

suivante :

60
ENIT 2014 Annexe D : Etude des assemblages

Figure D.5- Assemblage des diagonales avec la solive HEA300

61
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

ANNEXE E

ETUDE DES PLANCHERS

E.1 Etude d’une dalle collaborant

La dalle collaborant en béton armé participe à l’inertie globale du plancher, ce qui impose

qu’elle soit parfaitement liaisonnée avec la structure porteuse. Pour cela, il faut prévoir les

dispositifs de liaison (connecteurs), à l’interface acier / béton qui solidarisent la dalle et les

poutres entre elles et s’opposent à leur glissement mutuel.

Les planchers mixtes à dalle collaborant étant la solution la plus économique et la plus

judicieuse techniquement.

Les dimensions de la section mixte poutre/dalle est représentée dans la figure E.1 :

Figure E.1- Section mixte poutre/dalle

62
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.1 Calcul des solives IPE270

Le calcul est fait selon la méthode prescrite dans le document « structure métallique selon

l’Eurocode 03 » Jean Morel.

E.1.1.1 Section mixte

Le calcul de la section mixte est déterminé à partir l’expression suivante :

B A: La section d’acier
S  A Avec :
n B : La section de béton (B= b* h0)
n: Le coefficient d’équivalence acier/ béton

IPE 270 A = 45.9 cm²


B=148*10=1480 cm²  S= 144.56 cm²
n= 15

E.1.1.2 Moment d’inertie

bt t  h 148  10 10  27
d     12.62cm
n 2S 15 2  144.56

h
V  d  13.5  12.62  26.12cm
2

V   (h  t )  V  37  26.12  10.88cm

bt 3 bt t  h
   A  Ad 2   (  d)2
12n n 2

148 103 148 10 10  27


  5790  45.9  (12.62) 2   (  12.62) 2  17333.8cm 4
12 15 15 2

63
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.1.3 Contraintes de flexion simple

Dans la poutre d’acier :

Contrainte de traction :

Contrainte de compression :

Dans la dalle en béton :

Compression de la fibre supérieure :

Compression de la fibre inférieure :

E.1.1.4 Vérification de l’effort tranchant

Il faut que la contrainte de cisaillement vérifie la relation suivante :

A.N :

 La contrainte de cisaillement est vérifiée.

64
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.1.5 Vérification de la flèche

 La flèche est vérifiée.

E.1.1.6 Contraintes additionnelles de retrait

Les contraintes sont déterminées par les expressions suivantes :

Avec :

A.N :

65
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.1.7 Vérification des contraintes finales

 Touts les contraintes finales sont vérifiées.

Les valeurs des contraintes sont indiquées dans la figure E.2 :

Figure E.2- Diagramme des contraintes finales

66
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.2 Calcul des poutres maîtresses (IPE400)

E.1.2.1 Charges linéiques totales

Les charges appliquées sur la poutre maîtresse (IPE400) sont illustrées dans le tableau 4.8 :

Tableau E.1- Combinaisons des charges de la poutre maîtresse (IPE400)

Charge permanente (G)


Dalle en béton armé Gdalle *Lsolive 2880 daN/ml
Solive (Gsolive*Lsolive)/1.48 146.35 daN/ml
Poids propre poutre Gpoutre 66.3 daN/ml
Charge permanente totale 3092.65 daN/ml
Charge variable(Q)
Charge d’exploitation Q*Lsolive 1500 daN/ml
Charge totale linéique
Non pondérée (ELS) G+Q 4592.65 daN/ml
Pondérée (ELU) 1.35G+1.5Q 6425.77 daN/ml

Les sollicitations de la poutre sont :

 Moment fléchissant :

 Effort tranchant :

E.1.2.2 Vérification de la flèche

La limitation de flèche est de la portée :

Alors Vérifiée

67
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.2.3 Vérification de la résistance en flexion

Le moment de plastification vaut :

AN

Acceptable.

E.1.2.4 Vérification de la résistance en flexion

L’effort tranchant vaut :

La contrainte de cisaillement est :

V

tw  h

257.19  10 3
  74.77 MPa  0,6 f y  141MPa Vérifiée
8.6  400

E.1.3 Etude du plancher mixte

Le plancher mixte à étudier est schématisé dans la figure suivante :

Figure E.3- Schéma du plancher mixte

68
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.3.1 Caractéristiques des matériaux

 Béton :
Resistance de calcul :

Contrainte limite en service :

= 0.6

 Aciers :

Resistance de calcul :

Contrainte limite en service

Fissuration peu préjudiciable (Pas de limitations de en service)

E.1.3.2 Sollicitations

Charge du plancher :

Poids propre :
Charge variable :

Combinaisons de charge :

Pondère à (ELU)

Non pondère à (ELS)

Sens de répartition des charges :

Donc la dalle dans le sens de la petite portée « sens ». [BAEL91, art B .7.1]

69
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

Moments dans la dalle partiellement encastrée :

E.1.3.3 Valeurs minimales des moments

Dans le sens de la petite portée « sens »:

 En Travée :

 Sur Appuis :

Dans le sens de la grande portée « sens »:

 En Travée :

 Sur Appuis :

E.1.3.4 Calcul des sections d’acier

Aciers en Travée « sens »:

70
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

Pivot A 

’ s ’ r tures o pr es

Aciers en Travée « sens »:

Pivot A 

’ s ’ r tures o pr es

Aciers sur appuis :

Pivot A 

s es r tures o pr es

71
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.3.5 Sections minimales d’acier

 Diamètre des armatures

 Section des armateurs

12 h0 ; ronds lisses

Fe E 500 
6 h0 ; Fe E 500

 Espacements minimums:

3 h0 =30 cm
 t
33 cm

4 h0 = 40cm

 t
45 cm
 Arrêt des armatures:

ls = 50 = 50*0.6 =30cm

Chapeau intermédiaire : 
0.2*lx= 0.2*148=29.6 cm

72
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

ls = 30cm

Chapeau de rive: 
0.15*lx= 0.15*148=22.2 cm

E.1.3.6 Choix des aciers

 En Travée :

Sens « lx »  5

Sens « ly »  4

 Sur Appuis :

Pour les deux sens  4 é

La figure E.4 représente le ferraillage adopté du plancher mixte.

Figure E.4- Schéma de ferraillage du plancher mixte

73
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.1.4 Etude des connecteurs

E.1.4.1 Définition
Les connecteurs sont des éléments qui assurent la liaison entre la dalle de compression et

l’acier.

En d’autre terme ils sont destinés pour résister au glissement de la dalle en limitant les

déplacements relatifs de l’acier et du béton à une valeur suffisamment faible.

E.1.4.2 Choix des connecteurs

Les connecteurs sont généralement réalisés par des corniers ou bien des UPN ou parfois des

goujons pour cette étude le choix a été porté sur des connecteurs souples en profilés, car les

connecteurs rigides sont moins pratiques a cause qu’il peuvent introduises des risques de

rupture au niveau du béton.

Les connecteurs de notre plancher sont des cornières à ailles égales.

E.1.4.3 Calcul des connecteurs

Les dimensions du connecteur sont choisies à partir les relations suivantes :

: Epaisseur de l’âme :

: Hauteur du connecteur :

: Largeur du connecteur :

: Distance entre les connecteurs :

74
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

Les trois centimètres c’est pour tenir compte de l’enrobage des connecteurs dans le béton de

la dalle.

Donc on utilise des connecteurs de type L70x70x6.

E.1.4.4 Vérification des dimensions

Le connecteur assure un ancrage efficace dans la dalle si les conditions suivantes sont

vérifiées :

 hc  9 ec  7cm  9 0.6  6.97cm Vérifiée

 0,25  ec  2cm  0.25  0.6  2 Vérifiée

Calcul de la distance entre les connecteurs :

On a dit antérieurement que la distance ne doit pas dépasser les 10 fois l’épaisseur de la

dalle de béton ( d  10hb ) plus qu’on doit vérifiés la relation suivante ( GC  Gadm )

L’effort de glissement admissible d’un connecteur Gadm :

Le glissement admissible à prendre en compte dans les calcule est donnée par la formule

suivante :

Gadm  40(ec  2 ec ) (bc f c 28 ) Avec

AN Gadm =3596.28 daN


L’effort appliqué sur le connecteur GC :

Les connecteurs sont des dispositifs qui assurant la transmettions des efforts de glissement

aux solives.

L’effort de glissements est donné par la formule suivante :

V  S
 S
I

75
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

Tel que :

 V : effort tranchant maximum.

 S’ : moment statique par rapport à l’axe neutre de la section d’acier.

 I : inertie de la section.

 d : l’espacement entre deux connecteurs successifs.

 L’effort tranchant maximal :

 Le moment statique par rapport à l’axe neutre de la section d’acier :

 L’inertie de la section :

V  S  4688.32  231.67
S   62.66daN / cm
I 17333.8

GC  Gadm  S  d  Gadm

d  57.4cm  d  50cm  100cm Donc c’est vérifié

Les dimensions et les entraxes des connecteurs sont schématisées dans la figure E.5.

Figure E.5- Dimensions et entraxes des connecteurs

76
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.2 Dimensionnement d’une dalle pleine

Tous les dalles de notre projet sont appuyées sur leurs contours et soumises à une charge

uniformément répartie. La dalle qui fait l’objet de notre étude manuelle appartient au

plancher haut de RDC, ses dimensions sont lx=4m et ly=6m.

E.2.1 Pré dimensionnement

Le pré dimensionnement consiste à déterminer l’épaisseur h0 de la dalle.

On a :    0.4  La dalle porte dans les deux sens.

Donc pour une dalle continue

Charges permanent………………………………….G=820 daN/m².

Charges d’exploitation……………………………...Q=250 daN/m .

E.2.2 Calcul des moments

E.2.2.1 Moment dans la dalle articulée sur son contour

Le panneau porte dans les deux sens lx et ly

Au centre de la dalle, pour une bande de largeur unité :

77
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

E.2.2.2 Moments dans la dalle partiellement encastrée

▪ Une bande de largeur 1m parallèle à lx

▪ Une bande de largeur 1m parallèle à ly :

▪ Sur appuis :

E.2.3 Armatures longitudinales

Muest proportionnel à Mo qui est lui même proportionnel à pu

Aciers en travée « sens lx »

ot

s r ture o pr e

On choisit 3HA12=3.39cm² avec écartement de 30cm

Aciers en travée « sens ly »

78
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

ot

s r ture o pr ée

On choisit 3 =2.36cm² avec écartement de 30cm

Aciers sur appuis :

ot

s r ture o pr ée

On choisit 3HA10=2.36cm² avec écartement de 30cm

E.2.4 Effort tranchant

▪ Sollicitations ultimes

79
ENIT 2014 Annexe E : Etude des planchers

▪ Vérification

Pas d’armatures d’âme.

▪ Arrêt des barres

Arrêt des armatures entravées et des chapeaux par moitié, les aciers traversant le

contour étant ancré au delà de celui-ci

80
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

ANNEXE F

DONNEES GEOTECHNIQUES

81
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

82
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

83
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

84
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

85
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

86
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

87
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

88
ENIT 2014 Annexe F : Données géotechniques

89
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

ANNEXE G

RESULTATS DE L’ANALYSE MODALE

G.1 Variante métallique

Tableau G.1- Résultats analyse modale variante métallique (appuis fixes)


Masses Masses Masse Masse
Fréquence Période Cumulées Cumulées Modale Modale Tot.mas.UX Tot.mas.UY
Cas Mode [Hz] [sec] UX [%] UY [%] UX [%] UY [%] [kg] [kg]
3 1 2,56 0,39 1,6 63,09 1,6 63,09 1574065,13 1574065,13
3 2 2,86 0,35 88,34 64,65 86,74 1,56 1574065,13 1574065,13
3 3 3,25 0,31 88,34 72,98 0 8,34 1574065,13 1574065,13
3 4 3,85 0,26 88,5 73 0,16 0,01 1574065,13 1574065,13
3 5 3,85 0,26 88,61 73 0,1 0 1574065,13 1574065,13
3 6 3,85 0,26 88,71 73,01 0,11 0,01 1574065,13 1574065,13
3 7 3,86 0,26 88,84 73,02 0,12 0,01 1574065,13 1574065,13
3 8 3,95 0,25 89,05 86,77 0,21 13,75 1574065,13 1574065,13
3 9 4,4 0,23 89,34 86,77 0,29 0 1574065,13 1574065,13
3 10 4,68 0,21 89,48 86,8 0,14 0,03 1574065,13 1574065,13
3 11 4,98 0,2 89,48 86,82 0 0,02 1574065,13 1574065,13
3 12 5,17 0,19 90,38 86,84 0,9 0,02 1574065,13 1574065,13
3 13 5,22 0,19 90,4 86,86 0,02 0,02 1574065,13 1574065,13
3 14 5,33 0,19 90,4 86,87 0 0,01 1574065,13 1574065,13
3 15 5,37 0,19 90,42 86,87 0,03 0,01 1574065,13 1574065,13
3 16 5,49 0,18 90,43 87,86 0 0,99 1574065,13 1574065,13
3 17 5,6 0,18 90,43 88,41 0 0,55 1574065,13 1574065,13
3 18 5,69 0,18 90,5 88,44 0,07 0,03 1574065,13 1574065,13
3 19 5,73 0,17 90,52 88,46 0,01 0,02 1574065,13 1574065,13
3 20 5,76 0,17 90,52 88,69 0 0,23 1574065,13 1574065,13
3 21 5,8 0,17 90,52 88,87 0 0,18 1574065,13 1574065,13
3 22 5,81 0,17 90,58 88,92 0,06 0,05 1574065,13 1574065,13
3 23 5,85 0,17 94,49 88,92 3,91 0 1574065,13 1574065,13
3 24 6,15 0,16 94,53 90,09 0,03 1,16 1574065,13 1574065,13
3 25 6,38 0,16 94,53 90,1 0,01 0,02 1574065,13 1574065,13
3 26 6,41 0,16 94,53 90,13 0 0,03 1574065,13 1574065,13
3 27 6,42 0,16 94,53 90,23 0 0,1 1574065,13 1574065,13
3 28 6,46 0,15 94,53 90,23 0 0 1574065,13 1574065,13
3 29 6,47 0,15 94,53 90,25 0 0,01 1574065,13 1574065,13
3 30 6,48 0,15 94,53 90,26 0 0,01 1574065,13 1574065,13

90
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

Tableau G.2- Résultats analyse modale variante métallique (appuis élastiques)


Masses Masses Masse Masse
Fréquence Période Cumulées Cumulées Modale UX Modale UY Tot.mas.UX Tot.mas.UY
Cas Mode [Hz] [sec] UX [%] UY [%] [%] [%] [kg] [kg]
3 1 2,31 0,43 0,59 80,91 0,59 80,91 1563308,41 1563308,41
3 2 2,53 0,4 78,94 80,91 78,35 0 1563308,41 1563308,41
3 3 2,65 0,38 92,77 87,07 13,83 6,16 1563308,41 1563308,41
3 4 3,4 0,29 93,52 90,93 0,75 3,86 1563308,41 1563308,41
3 5 3,84 0,26 93,73 90,93 0,21 0 1563308,41 1563308,41
3 6 3,85 0,26 93,73 90,93 0,01 0 1563308,41 1563308,41
3 7 3,85 0,26 93,76 90,93 0,02 0 1563308,41 1563308,41
3 8 3,86 0,26 93,79 90,93 0,03 0 1563308,41 1563308,41
3 9 4,12 0,24 94,15 91,32 0,35 0,38 1563308,41 1563308,41
3 10 4,51 0,22 94,27 91,36 0,13 0,04 1563308,41 1563308,41
3 11 4,85 0,21 94,36 91,81 0,09 0,45 1563308,41 1563308,41
3 12 4,91 0,2 95,04 91,83 0,68 0,02 1563308,41 1563308,41
3 13 5,19 0,19 95,12 91,87 0,08 0,05 1563308,41 1563308,41
3 14 5,3 0,19 95,12 91,88 0 0,01 1563308,41 1563308,41
3 15 5,36 0,19 95,13 91,94 0,01 0,06 1563308,41 1563308,41
3 16 5,39 0,19 95,17 92,31 0,05 0,37 1563308,41 1563308,41
3 17 5,46 0,18 95,54 92,58 0,36 0,27 1563308,41 1563308,41
3 18 5,51 0,18 96,46 92,62 0,92 0,04 1563308,41 1563308,41
3 19 5,64 0,18 96,5 92,76 0,04 0,14 1563308,41 1563308,41
3 20 5,66 0,18 96,72 92,8 0,22 0,04 1563308,41 1563308,41
3 21 5,74 0,17 96,73 92,88 0,01 0,08 1563308,41 1563308,41
3 22 5,78 0,17 96,74 92,93 0 0,05 1563308,41 1563308,41
3 23 5,79 0,17 96,74 92,94 0 0 1563308,41 1563308,41
3 24 6,05 0,17 96,77 93,26 0,04 0,33 1563308,41 1563308,41
3 25 6,1 0,16 96,78 93,71 0,01 0,44 1563308,41 1563308,41
3 26 6,32 0,16 96,79 93,76 0,01 0,05 1563308,41 1563308,41
3 27 6,38 0,16 96,79 93,83 0 0,07 1563308,41 1563308,41
3 28 6,41 0,16 96,79 93,83 0 0 1563308,41 1563308,41
3 29 6,42 0,16 96,8 93,93 0 0,1 1563308,41 1563308,41
3 30 6,43 0,16 96,8 94,11 0 0,18 1563308,41 1563308,41

91
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

G.2 Variante en béton armé

Tableau G.3- Résultats analyse modale variante béton armé (appuis fixes)
Masses Masses Masse Masse
Fréquence Période Cumulées Cumulées Modale Modale UY Tot.mas.UX Tot.mas.UY
Cas Mode [Hz] [sec] UX [%] UY [%] UX [%] [%] [kg] [kg]
3 1 2,74 0,36 19,12 0 19,12 0 2557628,25 2557628,25
3 2 2,93 0,34 39,16 0 20,04 0 2557628,25 2557628,25
3 3 3 0,33 55,7 5,71 16,54 5,71 2557628,25 2557628,25
3 4 3,44 0,29 55,71 19,38 0 13,67 2557628,25 2557628,25
3 5 3,55 0,28 62,11 21,93 6,4 2,55 2557628,25 2557628,25
3 6 3,76 0,27 62,11 40,24 0 18,31 2557628,25 2557628,25
3 7 3,8 0,26 62,2 46,17 0,1 5,93 2557628,25 2557628,25
3 8 3,85 0,26 64,66 53,22 2,46 7,06 2557628,25 2557628,25
3 9 3,86 0,26 64,66 54,34 0 1,11 2557628,25 2557628,25
3 10 3,94 0,25 65,77 54,59 1,11 0,25 2557628,25 2557628,25
3 11 3,99 0,25 67,7 70,93 1,93 16,35 2557628,25 2557628,25
3 12 4,27 0,23 67,7 70,94 0 0 2557628,25 2557628,25
3 13 6,98 0,14 67,73 70,94 0,03 0 2557628,25 2557628,25
3 14 7,11 0,14 67,83 70,94 0,1 0 2557628,25 2557628,25
3 15 7,22 0,14 67,98 70,94 0,15 0 2557628,25 2557628,25
3 16 7,45 0,13 68,07 70,94 0,09 0 2557628,25 2557628,25
3 17 8,31 0,12 68,07 70,94 0 0 2557628,25 2557628,25
3 18 8,45 0,12 68,07 70,94 0 0 2557628,25 2557628,25
3 19 8,73 0,11 68,08 70,96 0,01 0,02 2557628,25 2557628,25
3 20 8,73 0,11 68,75 70,99 0,67 0,03 2557628,25 2557628,25
3 21 8,79 0,11 79,59 71,96 10,84 0,98 2557628,25 2557628,25
3 22 9,34 0,11 79,59 72 0 0,03 2557628,25 2557628,25
3 23 9,38 0,11 79,59 72,05 0 0,05 2557628,25 2557628,25
3 24 9,52 0,11 79,61 72,11 0,02 0,06 2557628,25 2557628,25
3 25 9,75 0,1 79,62 72,24 0,01 0,13 2557628,25 2557628,25
3 26 10 0,1 81,92 72,77 2,3 0,53 2557628,25 2557628,25
3 27 10,53 0,09 84,8 72,77 2,88 0 2557628,25 2557628,25

92
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

3 28 10,68 0,09 84,89 72,78 0,09 0,01 2557628,25 2557628,25


3 29 10,73 0,09 84,92 72,79 0,03 0 2557628,25 2557628,25
3 30 10,86 0,09 85,36 72,79 0,44 0 2557628,25 2557628,25
3 31 10,95 0,09 88,06 72,8 2,7 0,01 2557628,25 2557628,25
3 32 10,97 0,09 88,11 72,8 0,05 0 2557628,25 2557628,25
3 33 11,01 0,09 88,11 72,8 0 0 2557628,25 2557628,25
3 34 11,14 0,09 88,19 73,63 0,08 0,83 2557628,25 2557628,25
3 35 11,67 0,09 91,9 73,75 3,71 0,12 2557628,25 2557628,25
3 36 11,89 0,08 92,03 82,05 0,13 8,3 2557628,25 2557628,25
3 37 12,46 0,08 92,03 82,05 0 0 2557628,25 2557628,25
3 38 12,47 0,08 92,03 82,15 0 0,1 2557628,25 2557628,25
3 39 12,8 0,08 92,03 85,16 0 3,01 2557628,25 2557628,25
3 40 12,99 0,08 92,03 88,66 0 3,5 2557628,25 2557628,25
3 41 13,27 0,08 92,16 90,01 0,13 1,35 2557628,25 2557628,25
3 42 13,28 0,08 92,16 90,16 0 0,14 2557628,25 2557628,25
3 43 13,39 0,07 94,88 90,16 2,72 0 2557628,25 2557628,25
3 44 13,41 0,07 94,88 90,16 0 0 2557628,25 2557628,25
3 45 13,66 0,07 94,88 90,16 0 0 2557628,25 2557628,25
3 46 14 0,07 94,88 90,55 0 0,39 2557628,25 2557628,25
3 47 14,7 0,07 94,89 91,11 0,01 0,55 2557628,25 2557628,25
3 48 15,51 0,06 95,01 92,96 0,12 1,85 2557628,25 2557628,25
3 49 15,77 0,06 95,76 93,28 0,75 0,32 2557628,25 2557628,25
3 50 16,71 0,06 96,12 93,68 0,36 0,39 2557628,25 2557628,25

93
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

Tableau G.4- Résultats analyse modale variante béton armé (appuis élastiques)
Masses Masses Masse Masse
Fréquence Période Cumulées Cumulées Modale Modale Tot.mas.UX Tot.mas.UY
Cas Mode [Hz] [sec] UX [%] UY [%] UX [%] UY [%] [kg] [kg]
3 1 2 0,5 20,55 0 20,55 0 2553266,5 2553266,5
3 2 2,21 0,45 40,8 0,07 20,25 0,07 2553266,5 2553266,5
3 3 2,4 0,42 40,8 14,07 0 14 2553266,5 2553266,5
3 4 2,5 0,4 50,96 22,6 10,16 8,53 2553266,5 2553266,5
3 5 2,62 0,38 51,15 36,32 0,19 13,72 2553266,5 2553266,5
3 6 2,94 0,34 51,15 42,62 0 6,3 2553266,5 2553266,5
3 7 3,2 0,31 62,91 42,74 11,76 0,12 2553266,5 2553266,5
3 8 3,21 0,31 62,95 48,68 0,04 5,94 2553266,5 2553266,5
3 9 3,29 0,3 65,33 55,99 2,39 7,31 2553266,5 2553266,5
3 10 3,68 0,27 69,14 72,58 3,8 16,59 2553266,5 2553266,5
3 11 3,82 0,26 69,31 72,58 0,18 0 2553266,5 2553266,5
3 12 4,25 0,24 69,35 72,58 0,04 0 2553266,5 2553266,5
3 13 6,23 0,16 69,72 72,58 0,37 0 2553266,5 2553266,5
3 14 6,29 0,16 70,3 72,58 0,58 0 2553266,5 2553266,5
3 15 6,54 0,15 70,33 72,74 0,02 0,16 2553266,5 2553266,5
3 16 6,98 0,14 70,34 72,79 0,01 0,05 2553266,5 2553266,5
3 17 7,22 0,14 70,34 73,01 0 0,22 2553266,5 2553266,5
3 18 7,41 0,13 70,67 73,03 0,33 0,01 2553266,5 2553266,5
3 19 7,95 0,13 70,68 73,03 0,02 0 2553266,5 2553266,5
3 20 7,98 0,13 70,75 73,39 0,07 0,35 2553266,5 2553266,5
3 21 8,1 0,12 73,13 73,4 2,38 0,02 2553266,5 2553266,5
3 22 8,24 0,12 73,13 73,56 0 0,16 2553266,5 2553266,5
3 23 8,46 0,12 73,13 73,58 0 0,02 2553266,5 2553266,5
3 24 8,62 0,12 73,13 73,7 0 0,12 2553266,5 2553266,5
3 25 9,02 0,11 73,13 73,75 0 0,04 2553266,5 2553266,5
3 26 9,15 0,11 83,98 75,19 10,85 1,44 2553266,5 2553266,5
3 27 9,65 0,1 86,45 75,19 2,47 0 2553266,5 2553266,5
3 28 9,88 0,1 88,7 75,19 2,26 0 2553266,5 2553266,5
3 29 10,41 0,1 88,7 75,2 0 0 2553266,5 2553266,5

94
ENIT 2014 Annexe G : Résultats de l’analyse modale

3 30 10,67 0,09 88,76 75,2 0,06 0 2553266,5 2553266,5


3 31 10,78 0,09 88,76 75,2 0 0 2553266,5 2553266,5
3 32 10,95 0,09 88,78 75,2 0,02 0 2553266,5 2553266,5
3 33 10,97 0,09 88,78 75,2 0 0 2553266,5 2553266,5
3 34 11,07 0,09 91,53 75,36 2,75 0,16 2553266,5 2553266,5
3 35 11,15 0,09 91,57 75,81 0,04 0,45 2553266,5 2553266,5
3 36 11,9 0,08 91,6 84,65 0,03 8,84 2553266,5 2553266,5
3 37 12 0,08 91,6 86,58 0 1,93 2553266,5 2553266,5
3 38 12,35 0,08 91,61 89,08 0 2,5 2553266,5 2553266,5
3 39 12,46 0,08 91,61 89,08 0 0 2553266,5 2553266,5
3 40 12,52 0,08 92,1 89,8 0,5 0,72 2553266,5 2553266,5
3 41 12,55 0,08 92,1 90,31 0 0,51 2553266,5 2553266,5
3 42 12,67 0,08 92,1 90,71 0 0,4 2553266,5 2553266,5
3 43 12,76 0,08 92,1 90,76 0 0,04 2553266,5 2553266,5
3 44 13,35 0,07 95,21 90,76 3,11 0,01 2553266,5 2553266,5
3 45 13,41 0,07 95,21 90,76 0 0 2553266,5 2553266,5
3 46 13,95 0,07 95,21 90,89 0 0,13 2553266,5 2553266,5
3 47 14,06 0,07 95,23 91,48 0,02 0,59 2553266,5 2553266,5
3 48 15,08 0,07 95,24 92,84 0,01 1,36 2553266,5 2553266,5
3 49 15,23 0,07 96,07 93,13 0,84 0,29 2553266,5 2553266,5
3 50 16,46 0,06 96,76 94,98 0,68 1,84 2553266,5 2553266,5

95
ENIT 2014 Annexe H : Etude thermique

ANNEXE H

ETUDE THERMIQUE
H.1 Coefficients de transmission des parois

Tableau H.1- Coefficient de transmission de la paroi en fonction de

l'épaisseur de la plaque de plâtre

Enduit extérieur +brique+Enduit Plâtre Conductivité


intérieur thermique
Epaisseur R Epaisseur λ R K
e(m) (m²°CW-1) e(m) (W/m.°C) (m²°CW-1) (W/ m²°C)

0.235 0.419 0 0.35 0 2.39


0.235 0.419 0.005 0.35 0.01 2.31
0.235 0.419 0.01 0.35 0.02 2.23
0.235 0.419 0.015 0.35 0.04 2.16
0.235 0.419 0.02 0.35 0.05 2.10
0.235 0.419 0.025 0.35 0.07 2.04
0.235 0.419 0.03 0.35 0.08 1.98
0.235 0.419 0.035 0.35 0.10 1.93
0.235 0.419 0.04 0.35 0.11 1.87
0.235 0.419 0.045 0.35 0.12 1.83
0.235 0.419 0.05 0.35 0.14 1.78
0.235 0.419 0.055 0.35 0.15 1.74
0.235 0.419 0.06 0.35 0.17 1.69
0.235 0.419 0.065 0.35 0.18 1.65
0.235 0.419 0.07 0.35 0.20 1.62
0.235 0.419 0.075 0.35 0.21 1.58
0.235 0.419 0.08 0.35 0.22 1.54
0.235 0.419 0.085 0.35 0.24 1.51
0.235 0.419 0.09 0.35 0.25 1.48
0.235 0.419 0.095 0.35 0.27 1.45
0.235 0.419 0.01 0.35 0.28 1.42

96
ENIT 2014 Annexe H : Etude thermique

Tableau H.2- Coefficient de transmission de la paroi en fonction de l'épaisseur de la


feuille de polystyrène

Enduit extérieur +brique+Enduit Polystyrène Coefficient de


intérieur transmission
Epaisseur R Epaisseur λ R K
e(m) (m²°CW-1) e(m) (W/m.°C) (m²°CW-1) (W/ m²°C)

0.235 0.419 0 0.041 0 2.39


0.235 0.419 0.005 0.041 0.12 1.85
0.235 0.419 0.01 0.041 0.24 1.51
0.235 0.419 0.015 0.041 0.36 1.27
0.235 0.419 0.02 0.041 0.48 1.10
0.235 0.419 0.025 0.041 0.60 0.97
0.235 0.419 0.03 0.041 0.73 0.87
0.235 0.419 0.035 0.041 0.85 0.79
0.235 0.419 0.04 0.041 0.97 0.72
0.235 0.419 0.045 0.041 1.09 0.66
0.235 0.419 0.05 0.041 1.21 0.61
0.235 0.419 0.055 0.041 1.34 0.57
0.235 0.419 0.06 0.041 1.46 0.53
0.235 0.419 0.065 0.041 1.58 0.50
0.235 0.419 0.07 0.041 1.70 0.47
0.235 0.419 0.075 0.041 1.82 0.44
0.235 0.419 0.08 0.041 1.95 0.42
0.235 0.419 0.085 0.041 2.07 0.40
0.235 0.419 0.09 0.041 2.19 0.38
0.235 0.419 0.095 0.041 2.31 0.37
0.235 0.419 0.01 0.041 2.43 0.35

97
ENIT 2014 Annexe H : Etude thermique

H.2 Caractéristiques de quelques vitrages

98
ENIT 2014 Annexe H : Etude thermique

H.3 Effet de dilatation thermique

Le tableau qui illustre le relevé météorologique d’Abidjan est le suivant :

Tableau H.3- Relevé météorologique d’Abidjan

La variation de température c’est la température maximale moyenne moins la

température minimale moyenne.

99
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

ANNEXE I

FICHES TECHNIQUES D’ACIER


I.1 Fiche techniques du bac d’acier

100
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

101
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

102
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

103
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

104
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

105
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

106
ENIT 2014 Annexe I : Fiches techniques d’acier

I.2 Fiche technique des couvertures

107
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

ANNEXE J

RESULTATS ROBOT

J.1 Vérification de dimensionnement

J.1.1 Solive de rive IPE220

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 4 COORDONNEE : x = 0.50 L = 3.000 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : IPE 220


h=22.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=11.0 cm Ay=22.89 cm2 Az=15.88 cm2 Ax=33.37 cm2
tw=0.6 cm Iy=2771.84 cm4 Iz=204.89 cm4 Ix=8.86 cm4
tf=0.9 cm Wply=285.43 cm3 Wplz=58.11 cm3

108
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
My,Ed = 6149.30 daN*m
My,pl,Rd = 6707.51 daN*m
My,c,Rd = 6707.51 daN*m
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
My,Ed/My,c,Rd = 0.92 < 1.00 (6.2.5.(1))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

J.1.2 Solive intermédiaire IPE270

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 4 COORDONNEE : x = 0.50 L = 3.000 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

109
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : IPE 270


h=27.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=13.5 cm Ay=31.45 cm2 Az=22.14 cm2 Ax=45.94 cm2
tw=0.7 cm Iy=5789.78 cm4 Iz=419.87 cm4 Ix=14.93 cm4
tf=1.0 cm Wply=484.03 cm3 Wplz=96.95 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
My,Ed = 7247.43 daN*m
My,pl,Rd = 11374.82 daN*m
My,c,Rd = 11374.82 daN*m
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
My,Ed/My,c,Rd = 0.64 < 1.00 (6.2.5.(1))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

110
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.1.3 Traverse intermédiaire IPE400

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
FAMILLE :
PIECE : 2 traverse_2 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------

PARAMETRES DE LA SECTION : IPE 400


h=80.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=18.0 cm Ay=48.60 cm2 Az=66.48 cm2 Ax=142.00 cm2
tw=0.9 cm Iy=110988.72 cm4 Iz=1975.97 cm4 Ix=68.94 cm4
tf=1.4 cm Wely=2730.81 cm3 Welz=219.55 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 5947.95 daN My,Ed = -33699.26 daN*m
Nc,Rd = 333706.11 daN My,el,Rd = 64174.01 daN*m
Nb,Rd = 72877.37 daN My,c,Rd = 64174.01 daN*m Vz,Ed = 25719.80
daN
Vz,c,Rd = 90195.56 daN
Mb,Rd = 26020.88 daN*m
Classe de la section = 2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
z = 0.00 Mcr = 47295.07 daN*m Courbe,LT - d XLT = 0.39
Lcr,low=6.980 m Lam_LT = 1.16 fi,LT = 1.55 XLT,mod = 0.41
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 6.980 m Lam_y = 0.41 Lz = 6.980 m Lam_z = 1.88
Lcr,y = 6.980 m Xy = 0.92 Lcr,z = 6.980 m Xz = 0.22
Lamy = 38.61 kyy = 1.07 Lamz = 176.37 kzy = 0.99

flambement par torsion : flambement en flexion-torsion


Courbe,T=c alfa,T=0.49 Courbe,TF=c alfa,TF=0.49
Lt=6.980 m fi,T=1.82 Ncr,y=61652.09 daN fi,TF=3.73
Ncr,T=164385.93 daN X,T=0.34 Ncr,TF=61644.90 daN X,TF=0.15

111
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Lam_T=0.41 Nb,T,Rd=113521.63 daN Lam_TF=2.33


Nb,TF,Rd=50255.55 daN
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
My,Ed/My,c,Rd = 0.53 < 1.00 (6.2.5.(1))
N,Ed/Nc,Rd + My,Ed/My,c,Rd = 0.54 < 1.00 (6.2.9.3.(1))
sqrt(Sig,x,Ed*^2 + 3*Tau,z,Ed^2)/(fy/gM0) = 0.60 < 1.00 (6.2.1.(5))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.29 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 38.61 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 176.37 < Lambda,max = 210.00
STABLE
N,Ed/Min(Nb,Rd,Nb,T,Rd,Nb,TF,Rd) = 0.12 < 1.00 (6.3.1)
My,Ed/Mb,Rd = 1.30 > 1.00 (6.3.2.1.(1))
N,Ed/(Xmin*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 1.51 > 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xmin*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 1.40 > 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches
uy = 0.0 cm < uy max = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif : 1 G
uz = 0.9 cm < uz max = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif : 4 ELS:CAR/1=1*1.00 + 2*1.00 (1+2)*1.00
u inst,y = 0.0 cm < u inst,max,y = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif :
u inst,z = 0.3 cm < u inst,max,z = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
Profil correct !!!

J.1.4 Traverse de rive IPE330

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
FAMILLE :
PIECE : 2 traverse_2 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------

112
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

PARAMETRES DE LA SECTION : IPE 330


h=66.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=16.0 cm Ay=36.80 cm2 Az=47.78 cm2 Ax=104.89 cm2
tw=0.8 cm Iy=56206.34 cm4 Iz=1181.80 cm4 Ix=37.86 cm4
tf=1.1 cm Wely=1676.12 cm3 Welz=147.72 cm3
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 4179.84 daN My,Ed = -16964.40 daN*m
Nc,Rd = 246500.19 daN My,el,Rd = 39388.79 daN*m
Nb,Rd = 126716.45 daN My,c,Rd = 39388.79 daN*m Vz,Ed = 12943.01 daN
Vz,c,Rd = 64819.84 daN
Mb,Rd = 15691.85 daN*m
Classe de la section = 2
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
z = 0.00 Mcr = 28278.76 daN*m Courbe,LT - d XLT = 0.38
Lcr,low=6.980 m Lam_LT = 1.18 fi,LT = 1.57 XLT,mod = 0.40
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 6.980 m Lam_y = 0.50 Lz = 6.980 m Lam_z = 1.05
Lcr,y = 6.980 m Xy = 0.89 Lcr,z = 3.490 m Xz = 0.51
Lamy = 46.62 kyy = 1.04 Lamz = 98.18 kzy = 1.02

flambement par torsion : flambement en flexion-torsion


Courbe,T=c alfa,T=0.49 Courbe,TF=c alfa,TF=0.49
Lt=6.980 m fi,T=1.88 Ncr,y=147491.11 daN fi,TF=1.88
Ncr,T=115200.42 daN X,T=0.33 Ncr,TF=115117.80 daN X,TF=0.33
Lam_T=0.50 Nb,T,Rd=80581.14 daN Lam_TF=1.46
Nb,TF,Rd=80537.08 daN
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
My,Ed/My,c,Rd = 0.43 < 1.00 (6.2.5.(1))
N,Ed/Nc,Rd + My,Ed/My,c,Rd = 0.45 < 1.00 (6.2.9.3.(1))
sqrt(Sig,x,Ed*^2 + 3*Tau,z,Ed^2)/(fy/gM0) = 0.48 < 1.00 (6.2.1.(5))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.20 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 46.62 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 98.18 < Lambda,max = 210.00
STABLE
N,Ed/Min(Nb,Rd,Nb,T,Rd,Nb,TF,Rd) = 0.05 < 1.00 (6.3.1)
My,Ed/Mb,Rd = 1.08 > 1.00 (6.3.2.1.(1))
N,Ed/(Xmin*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 1.17 > 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xmin*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 1.16 > 1.00 (6.3.3.(4))
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
DEPLACEMENTS LIMITES

Flèches
uy = 0.0 cm < uy max = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif : 1 PERM1
uz = 0.8 cm < uz max = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié

113
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Cas de charge décisif : 4 ELS:CAR/1=1*1.00 + 2*1.00 (1+2)*1.00


u inst,y = 0.0 cm < u inst,max,y = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif :
u inst,z = 0.2 cm < u inst,max,z = L/250.00 = 2.8 cm Vérifié
Cas de charge décisif :

Déplacements Non analysé


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------
Profil correct !!!

J.1.5 Traverse intermédiaire HEB600

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 3 Barre_3 POINT : 4 COORDONNEE : x = 0.50 L = 5.930 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEB 600


h=60.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=194.63 cm2 Az=110.81 cm2 Ax=269.96 cm2
tw=1.6 cm Iy=171041.00 cm4 Iz=13530.20 cm4 Ix=759.00 cm4
tf=3.0 cm Wply=6425.41 cm3 Wplz=1391.08 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :

114
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

N,Ed = 19246.39 daN My,Ed = 71425.82 daN*m


Nc,Rd = 634401.30 daN My,pl,Rd = 150997.14 daN*m
Nb,Rd = 162705.16 daN My,c,Rd = 150997.14 daN*m
MN,y,Rd = 150997.14 daN*m
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 11.860 m Lam_y = 0.46 Lz = 11.860 m Lam_z = 1.78
Lcr,y = 11.860 m Xy = 0.94 Lcr,z = 11.860 m Xz = 0.26
Lamy = 43.14 kyy = 1.03 Lamz = 167.36 kzy = 0.54
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
N,Ed/Nc,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.47 < 1.00 (6.2.5.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 43.14 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 167.36 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.52 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.37 < 1.00 (6.3.3.(4))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

115
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.1.6 Traverse intermédiaire HEA500

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 3 Barre_3 POINT : 4 COORDONNEE : x = 0.50 L = 5.930 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 3 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 1*1.35+2*1.50
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEA 500


h=49.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=150.74 cm2 Az=74.72 cm2 Ax=197.54 cm2
tw=1.2 cm Iy=86974.80 cm4 Iz=10367.10 cm4 Ix=336.00 cm4
tf=2.3 cm Wply=3949.08 cm3 Wplz=1058.53 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 12062.45 daN My,Ed = 31939.55 daN*m
Nc,Rd = 464214.30 daN My,pl,Rd = 92803.38 daN*m
Nb,Rd = 123952.09 daN My,c,Rd = 92803.38 daN*m
MN,y,Rd = 92803.38 daN*m
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
116
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 11.860 m Lam_y = 0.55 Lz = 11.860 m Lam_z = 1.74
Lcr,y = 11.860 m Xy = 0.91 Lcr,z = 11.860 m Xz = 0.27
Lamy = 51.88 kyy = 1.02 Lamz = 163.48 kzy = 0.53
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
N,Ed/Nc,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.34 < 1.00 (6.2.5.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 51.88 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 163.48 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.38 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.28 < 1.00 (6.3.3.(4))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

J.1.7 Poteau de rive RDC (HEA320)


CALCUL DES STRUCTURES ACIER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 6 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 + 5*0.90 1*1.35+2*1.50+5*0.90
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :

117
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEA 320


h=31.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=104.12 cm2 Az=41.13 cm2 Ax=124.37 cm2
tw=0.9 cm Iy=22928.60 cm4 Iz=6985.24 cm4 Ix=102.00 cm4
tf=1.6 cm Wply=1628.23 cm3 Wplz=709.75 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 91765.21 daN My,Ed = 20356 daN*m
Nc,Rd = 292264.80 daN My,pl,Rd = 38263.40 daN*m
Nb,Rd = 258172.25 daN My,c,Rd = 38263.40 daN*m Vz,Ed = 10590 daN
MN,y,Rd = 29979.49 daN*m Vz,c,Rd = 55808.15 daN
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 3.000 m Lam_y = 0.24 Lz = 3.000 m Lam_z = 0.43
Lcr,y = 3.000 m Xy = 0.99 Lcr,z = 3.000 m Xz = 0.88
Lamy = 22.09 kyy = 0.97 Lamz = 40.03 kzy = 0.51
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
N,Ed/Nc,Rd = 0.32 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.5.(1))
My,Ed/MN,y,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.9.1.(2))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 22.09 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 40.03 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.35 < 1.00 (6.3.3.(4))

118
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.37 < 1.00 (6.3.3.(4))


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

J.1.8 Poteau de rive étage2 (HEA300)


CALCUL DES STRUCTURES ACIER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 6 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 + 5*0.90 1*1.35+2*1.50+5*0.90
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEA 300


h=29.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=94.85 cm2 Az=37.28 cm2 Ax=112.53 cm2
tw=0.9 cm Iy=18263.50 cm4 Iz=6309.56 cm4 Ix=75.30 cm4
tf=1.4 cm Wply=1383.40 cm3 Wplz=641.18 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 44981 daN My,Ed = 2485.5 daN*m
Nc,Rd = 264440.80 daN My,pl,Rd = 32509.90 daN*m
Nb,Rd = 233542.82 daN My,c,Rd = 32509.90 daN*m Vz,Ed = 1591 daN
MN,y,Rd = 30847.20 daN*m Vz,c,Rd = 50577.79 daN

119
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 3.000 m Lam_y = 0.25 Lz = 3.000 m Lam_z = 0.43
Lcr,y = 3.000 m Xy = 0.98 Lcr,z = 3.000 m Xz = 0.88
Lamy = 23.55 kyy = 0.99 Lamz = 40.06 kzy = 0.51
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
N,Ed/Nc,Rd = 0.17 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.5.(1))
My,Ed/MN,y,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.9.1.(2))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 23.55 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 40.06 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.21 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.21 < 1.00 (6.3.3.(4))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

J.1.9 Poteau intermédiaire RDC (HEA360)


CALCUL DES STRUCTURES ACIER
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m

120
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 6 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 + 5*0.90 1*1.35+2*1.50+5*0.90
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEA 360


h=35.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=116.66 cm2 Az=48.96 cm2 Ax=142.76 cm2
tw=1.0 cm Iy=33089.80 cm4 Iz=7886.84 cm4 Ix=147.00 cm4
tf=1.8 cm Wply=2088.63 cm3 Wplz=802.29 cm3
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 150909.95 daN My,Ed = 4711.02 daN*m
Nc,Rd = 335481.30 daN My,pl,Rd = 49082.81 daN*m
Nb,Rd = 295711.73 daN My,c,Rd = 49082.81 daN*m Vz,Ed = -2461.32 daN
MN,y,Rd = 31119.18 daN*m Vz,c,Rd = 66424.90 daN
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 3.000 m Lam_y = 0.21 Lz = 3.000 m Lam_z = 0.43
Lcr,y = 3.000 m Xy = 1.00 Lcr,z = 3.000 m Xz = 0.88
Lamy = 19.70 kyy = 0.96 Lamz = 40.36 kzy = 0.50
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :

121
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

N,Ed/Nc,Rd = 0.45 < 1.00 (6.2.4.(1))


My,Ed/My,c,Rd = 0.02 < 1.00 (6.2.5.(1))
My,Ed/MN,y,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.9.1.(2))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 19.70 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 40.36 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.47 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.52 < 1.00 (6.3.3.(4))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

J.1.10 Poteau intermédiaire étage 2 (HEA340)

CALCUL DES STRUCTURES ACIER


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
NORME : NF EN 1993-1:2005/NA:2007/AC:2009, Eurocode 3: Design of steel structures.
TYPE D'ANALYSE : Vérification des pièces
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FAMILLE :
PIECE : 1 Barre_1 POINT : 1 COORDONNEE : x = 0.00 L = 0.000 m
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
CHARGEMENTS :
Cas de charge décisif : 6 ELU/1=1*1.35 + 2*1.50 + 5*0.90 1*1.35+2*1.50+5*0.90
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
MATERIAU :
ACIER E24 fy = 23.50 daN/mm2
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE LA SECTION : HEA 340


h=33.0 cm gM0=1.00 gM1=1.00
b=30.0 cm Ay=110.39 cm2 Az=44.95 cm2 Ax=133.47 cm2
tw=0.9 cm Iy=27693.10 cm4 Iz=7436.00 cm4 Ix=123.00 cm4

122
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

tf=1.7 cm Wply=1850.62 cm3 Wplz=755.96 cm3


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
EFFORTS INTERNES ET RESISTANCES ULTIMES :
N,Ed = 74567.29 daN My,Ed = 2564.90 daN*m
Nc,Rd = 313661.55 daN My,pl,Rd = 43489.57 daN*m
Nb,Rd = 276781.43 daN My,c,Rd = 43489.57 daN*m Vz,Ed = 1642 daN
MN,y,Rd = 38066.58 daN*m Vz,c,Rd = 60987.63 daN
Classe de la section = 1
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---

PARAMETRES DE DEVERSEMENT :
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
PARAMETRES DE FLAMBEMENT :

en y : en z :
Ly = 3.000 m Lam_y = 0.22 Lz = 3.000 m Lam_z = 0.43
Lcr,y = 3.000 m Xy = 0.99 Lcr,z = 3.000 m Xz = 0.88
Lamy = 20.83 kyy = 0.98 Lamz = 40.19 kzy = 0.51
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
FORMULES DE VERIFICATION :
Contrôle de la résistance de la section :
N,Ed/Nc,Rd = 0.24 < 1.00 (6.2.4.(1))
My,Ed/My,c,Rd = 0.02 < 1.00 (6.2.5.(1))
My,Ed/MN,y,Rd = 0.03 < 1.00 (6.2.9.1.(2))
Vz,Ed/Vz,c,Rd = 0.01 < 1.00 (6.2.6.(1))
Contrôle de la stabilité globale de la barre :
Lambda,y = 20.83 < Lambda,max = 210.00 Lambda,z = 40.19 < Lambda,max = 210.00 STABLE
N,Ed/(Xy*N,Rk/gM1) + kyy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.26 < 1.00 (6.3.3.(4))
N,Ed/(Xz*N,Rk/gM1) + kzy*My,Ed/(XLT*My,Rk/gM1) = 0.28 < 1.00 (6.3.3.(4))
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---
Profil correct !!!

123
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.2 Vérification des assemblages

J.2.1 Assemblage Poteau HEA320-Traverse IPE400

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2013

Calcul de l'Encastrement Traverse-Poteau Ratio


NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 0,37

Général
Assemblage N° : 2
Nom de l’assemblage : Poutre - poteau

Géométrie

Poteau
Profilé : HEA 320
= -90,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hc = 310 [mm] Hauteur de la section du poteau
bfc = 300 [mm] Largeur de la section du poteau
twc = 9 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau
tfc = 16 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau
rc = 27 [mm] Rayon de congé de la section du poteau
Ac = 124,37 [cm2] Aire de la section du poteau
4
Ixc = 22928,60 [cm ] Moment d'inertie de la section du poteau

124
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Matériau : ACIER
2
fyc = 23,50 [daN/mm ] Résistance

Poutre
Profilé : IPE 400
= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hb = 400 [mm] Hauteur de la section de la poutre
bf = 180 [mm] Largeur de la section de la poutre
twb = 9 [mm] Epaisseur de l'âme de la section de la poutre
tfb = 14 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la poutre
rb = 21 [mm] Rayon de congé de la section de la poutre
rb = 21 [mm] Rayon de congé de la section de la poutre
Ab = 84,46 [cm2] Aire de la section de la poutre
Ixb = 23128,40 [cm4] Moment d'inertie de la poutre
Matériau : ACIER
fyb = 23,50 [daN/mm2] Résistance

Boulons
Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
d= 18 [mm] Diamètre du boulon
Classe = 10.9 Classe du boulon
FtRd = 13824,00 [daN] Résistance du boulon à la traction
nh = 2 Nombre de colonnes des boulons
nv = 6 Nombre de rangéss des boulons
h1 = 90 [mm] Pince premier boulon-extrémité supérieure de la platine d'about
Ecartement ei = 120 [mm]
Entraxe pi = 144;144;144;144;144 [mm]

Platine
hp = 900 [mm] Hauteur de la platine
bp = 180 [mm] Largeur de la platine
tp = 20 [mm] Epaisseur de la platine
Matériau : ACIER
fyp = 23,50 [daN/mm2] Résistance

Jarret inférieur
wd = 180 [mm] Largeur de la platine
tfd = 12 [mm] Epaisseur de l'aile
hd = 400 [mm] Hauteur de la platine
twd = 8 [mm] Epaisseur de l'âme

125
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Jarret inférieur
wd = 180 [mm] Largeur de la platine
ld = 1000 [mm] Longueur de la platine
= 21,8 [Deg] Angle d'inclinaison
Matériau : ACIER
2
fybu = 23,50 [daN/mm ] Résistance

Raidisseur poteau
Supérieur
hsu = 279 [mm] Hauteur du raidisseur
bsu = 146 [mm] Largeur du raidisseur
thu = 8 [mm] Epaisseur du raidisseur
Matériau : ACIER
fysu = 23,50 [daN/mm2] Résistance
Inférieur
hsd = 279 [mm] Hauteur du raidisseur
bsd = 146 [mm] Largeur du raidisseur
thd = 8 [mm] Epaisseur du raidisseur
Matériau : ACIER
fysu = 23,50 [daN/mm2] Résistance

Soudures d'angle
aw = 5 [mm] Soudure âme
af = 8 [mm] Soudure semelle
as = 5 [mm] Soudure du raidisseur
afd = 5 [mm] Soudure horizontale

Coefficients de matériau
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M1 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M3 = 1,10 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

Efforts
Etat limite : ultime
Cas : Calculs manuels

Mb1,Ed = 12898,30 [daN*m] Moment fléchissant dans la poutre droite


Vb1,Ed = 25719,00 [daN] Effort tranchant dans la poutre droite

126
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Mb1,Ed = 12898,30 [daN*m] Moment fléchissant dans la poutre droite


Nb1,Ed = 5947,95 [daN] Effort axial dans la poutre droite

Résultats

Résistances de la poutre
TRACTION
2
Ab = 84,46 [cm ] Aire de la section EN1993-1-1:[6.2.3]
Ntb,Rd = Ab fyb / M0
Ntb,Rd = 198481,00 [daN] Résistance de calcul de la section à la traction EN1993-1-1:[6.2.3]

CISAILLEMENT
2
Avb = 74,69 [cm ] Aire de la section au cisaillement EN1993-1-1:[6.2.6.(3)]
Vcb,Rd = Avb (fyb / 3) / M0
Vcb,Rd = 101338,74 [daN] Résistance de calcul de la section au cisaillement EN1993-1-1:[6.2.6.(2)]
Vb1,Ed / Vcb,Rd  1,0 0,25 < 1,00 vérifié (0,25)

FLEXION - MOMENT PLASTIQUE (SANS RENFORTS)


Wplb = 1307,15 [cm3] Facteur plastique de la section EN1993-1-1:[6.2.5.(2)]
Mb,pl,Rd = Wplb fyb / M0
Mb,pl,Rd 30718,0 [daN*m Résistance plastique de la section à la flexion (sans EN1993-1-
= 3 ] renforts) 1:[6.2.5.(2)]

FLEXION AU CONTACT DE LA PLAQUE AVEC L'ELEMENT ASSEMBLE


Wpl = 2693,95 [cm3] Facteur plastique de la section EN1993-1-1:[6.2.5]
Mcb,Rd = Wpl fyb / M0
Mcb,Rd = 63307,85 [daN*m] Résistance de calcul de la section à la flexion EN1993-1-1:[6.2.5]

AILE ET AME EN COMPRESSION


Mcb,Rd = 63307,85 [daN*m] Résistance de calcul de la section à la flexion EN1993-1-1:[6.2.5]
hf = 787 [mm] Distance entre les centres de gravité des ailes [6.2.6.7.(1)]
Fc,fb,Rd = Mcb,Rd / hf
Fc,fb,Rd = 80463,69 [daN] Résistance de l'aile et de l'âme comprimées [6.2.6.7.(1)]

AME OU AILE DU RENFORT EN COMPRESSION - NIVEAU DE L'AILE INFERIEURE DE LA


POUTRE

Pression diamétrale :
= 0,0 [Deg] Angle entre la platine d'about et la poutre

= 21,8 [Deg] Angle d'inclinaison du renfort


beff,c,wb
227 [mm] Largeur efficace de l'âme à la compression [6.2.6.2.(1)]
=
42,6 EN1993-1-
Avb = [cm2] Aire de la section au cisaillement
9 1:[6.2.6.(3)]
= 0,89 Coefficient réducteur pour l'interaction avec le [6.2.6.2.(1)]

127
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Pression diamétrale :
= 0,0 [Deg] Angle entre la platine d'about et la poutre
cisaillement
com,Ed [daN/mm2
8,53 Contrainte de compression maximale dans l'âme [6.2.6.2.(2)]
= ]
Coefficient réducteur dû aux contraintes de
kwc = 1,00 [6.2.6.2.(2)]
compression
13,7
As = [cm2] Aire de la section du raidisseur renforçant l'âme EN1993-1-1:[6.2.4]
1
Fc,wb,Rd1 = [ kwc beff,c,wb twb fyb / M0 + As fyb / M0] cos() / sin( - )
Fc,wb,Rd1 = 182411,01 [daN] Résistance de l'âme de la poutre [6.2.6.2.(1)]

Flambement :
dwb = 331 [mm] Hauteur de l'âme comprimée [6.2.6.2.(1)]
p = 0,99 Elancement de plaque [6.2.6.2.(1)]

= 0,80 Coefficient réducteur pour le flambement de l'élément [6.2.6.2.(1)]

s = 6,22 Elancement du raidisseur EN1993-1-1:[6.3.1.2]

= 1,00 Coefficient de flambement du raidisseur EN1993-1-1:[6.3.1.2]

Fc,wb,Rd2 = [ kwc  beff,c,wb twb fyb / M1 + As  fyb / M1] cos() / sin( - )
Fc,wb,Rd2 = 162366,08 [daN] Résistance de l'âme de la poutre [6.2.6.2.(1)]

Résistance de l'aile du renfort


Fc,wb,Rd3 = bb tb fyb / (0.8*M0)
Fc,wb,Rd3 = 63450,00 [daN] Résistance de l'aile du renfort [6.2.6.7.(1)]

Résistance finale :
Fc,wb,Rd,low = Min (Fc,wb,Rd1 , Fc,wb,Rd2 , Fc,wb,Rd3)
Fc,wb,Rd,low = 63450,00 [daN] Résistance de l'âme de la poutre [6.2.6.2.(1)]

Résistances du poteau
PANNEAU D'AME EN CISAILLEMENT
Mb1,Ed = 12898,30 [daN*m] Moment fléchissant dans la poutre droite [5.3.(3)]
Mb2,Ed = 0,00 [daN*m] Moment fléchissant dans la poutre gauche [5.3.(3)]
Vc1,Ed = 0,00 [daN] Effort tranchant dans le poteau inférieur [5.3.(3)]
Vc2,Ed = 0,00 [daN] Effort tranchant dans le poteau supérieur [5.3.(3)]
z= 682 [mm] Bras de levier [6.2.5]
Vwp,Ed = (Mb1,Ed - Mb2,Ed) / z - (Vc1,Ed - Vc2,Ed) / 2
Vwp,Ed = 18925,29 [daN] Panneau d'âme en cisaillement [5.3.(3)]

2
EN1993-1-
Avs = 41,13 [cm ] Aire de cisaillement de l'âme du poteau
1:[6.2.6.(3)]
EN1993-1-
Avc = 41,13 [cm2] Aire de la section au cisaillement
1:[6.2.6.(3)]

128
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

EN1993-1-
Avs = 41,13 [cm2] Aire de cisaillement de l'âme du poteau
1:[6.2.6.(3)]
ds = 792 [mm] Distance entre les centres de gravités des raidisseurs [6.2.6.1.(4)]
Mpl,fc,Rd 423,4 [daN*
Résistance plastique de l'aile du poteau en flexion [6.2.6.1.(4)]
= 4 m]
Mpl,stu,Rd 112,8 [daN* Résistance plastique du raidisseur transversal supérieur en
[6.2.6.1.(4)]
= 0 m] flexion
Mpl,stl,Rd 112,8 [daN* Résistance plastique du raidisseur transversal inférieur en
[6.2.6.1.(4)]
= 0 m] flexion
Vwp,Rd = 0.9 ( Avs*fy,wc ) / (3 M0) + Min(4 Mpl,fc,Rd / ds , (2 Mpl,fc,Rd + Mpl,stu,Rd + Mpl,stl,Rd) / ds)
Vwp,Rd 51583,9 Résistance du panneau d'âme au
[daN] [6.2.6.1]
= 2 cisaillement

Vwp,Ed / Vwp,Rd  1,0 0,37 < 1,00 vérifié (0,37)

AME EN COMPRESSION TRANSVERSALE - NIVEAU DE L'AILE INFERIEURE DE LA POUTRE

Pression diamétrale :
twc = 9 [mm] Epaisseur efficace de l'âme du poteau [6.2.6.2.(6)]
beff,c,wc
288 [mm] Largeur efficace de l'âme à la compression [6.2.6.2.(1)]
=
41,1 EN1993-1-
Avc = [cm2] Aire de la section au cisaillement
3 1:[6.2.6.(3)]
Coefficient réducteur pour l'interaction avec le
= 0,81 [6.2.6.2.(1)]
cisaillement
com,Ed [daN/mm2
0,00 Contrainte de compression maximale dans l'âme [6.2.6.2.(2)]
= ]
Coefficient réducteur dû aux contraintes de
kwc = 1,00 [6.2.6.2.(2)]
compression
19,3
As = [cm2] Aire de la section du raidisseur renforçant l'âme EN1993-1-1:[6.2.4]
2
Fc,wc,Rd1 =  kwc beff,c,wc twc fyc / M0 + As fys / M0
Fc,wc,Rd1 = 94887,69 [daN] Résistance de l'âme du poteau [6.2.6.2.(1)]

Flambement :
dwc = 225 [mm] Hauteur de l'âme comprimée [6.2.6.2.(1)]
p = 0,88 Elancement de plaque [6.2.6.2.(1)]

= 0,88 Coefficient réducteur pour le flambement de l'élément [6.2.6.2.(1)]

s = 2,56 Elancement du raidisseur EN1993-1-1:[6.3.1.2]

s = 1,00 Coefficient de flambement du raidisseur EN1993-1-1:[6.3.1.2]

Fc,wc,Rd2 =  kwc  beff,c,wc twc fyc / M1 + As s fys / M1


Fc,wc,Rd2 = 88790,25 [daN] Résistance de l'âme du poteau [6.2.6.2.(1)]

Résistance finale :
Fc,wc,Rd,low = Min (Fc,wc,Rd1 , Fc,wc,Rd2)

129
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Fc,wc,Rd = 88790,25 [daN] Résistance de l'âme du poteau [6.2.6.2.(1)]

Paramètres géométriques de l'assemblage


LONGUEURS EFFICACES ET PARAMETRES - SEMELLE DU POTEAU

Nr m mx e ex p leff,cp leff,nc leff,1 leff,2 leff,cp,g leff,nc,g leff,1,g leff,2,g


1 34 - 90 - 144 213 341 213 341 250 289 250 289
2 34 - 90 - 144 213 248 213 248 288 144 144 144
3 34 - 90 - 144 213 248 213 248 288 144 144 144
4 34 - 90 - 144 213 248 213 248 288 144 144 144
5 34 - 90 - 144 213 248 213 248 288 144 144 144
6 34 - 90 - 144 213 338 213 338 250 286 250 286

LONGUEURS EFFICACES ET PARAMETRES - PLATINE D'ABOUT

Nr m mx e ex p leff,cp leff,nc leff,1 leff,2 leff,cp,g leff,nc,g leff,1,g leff,2,g


1 50 - 30 - 144 314 308 308 308 301 262 262 262
2 50 - 30 - 144 314 238 238 238 288 144 144 144
3 50 - 30 - 144 314 238 238 238 288 144 144 144
4 50 - 30 - 144 314 238 238 238 288 144 144 144
5 50 - 30 - 144 314 238 238 238 288 144 144 144
6 50 - 30 - 144 314 238 238 238 301 191 191 191

m – Distance du boulon de l'âme


mx – Distance du boulon de l'aile de la poutre
e – Pince entre le boulon et le bord extérieur
ex – Pince entre le boulon et le bord extérieur horizontal
p – Entraxe des boulons
leff,cp – Longueur efficace pour un boulon dans les mécanismes circulaires
leff,nc – Longueur efficace pour un boulon dans les mécanismes non circulaires
leff,1 – Longueur efficace pour un boulon pour le mode 1
leff,2 – Longueur efficace pour un boulon pour le mode 2
leff,cp,g – Longueur efficace pour un groupe de boulons dans les mécanismes circulaires
leff,nc,g – Longueur efficace pour un groupe de boulons dans les mécanismes non circulaires
leff,1,g – Longueur efficace pour un groupe de boulons pour le mode 1
leff,2,g – Longueur efficace pour un groupe de boulons pour le mode 2

Résistance de l'assemblage à la traction


Ft,Rd = 13824,00 [daN] Résistance du boulon à la traction [Tableau 3.4]
Bp,Rd = 23034,53 [daN] Résistance du boulon au cisaillement par poinçonnement [Tableau 3.4]

Nj,Rd = Min (Ntb,Rd , nv nh Ft,Rd , nv nh Bp,Rd)


Nj,Rd = 165888,00 [daN] Résistance de l'assemblage à la traction [6.2]

130
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Nb1,Ed / Nj,Rd  1,0 0,04 < 1,00 vérifié (0,04)

Résistance de l'assemblage à la flexion


Ft,Rd = 13824,00 [daN] Résistance du boulon à la traction [Tableau 3.4]
Bp,Rd = 23034,53 [daN] Résistance du boulon au cisaillement par poinçonnement [Tableau 3.4]

Ft,fc,Rd – résistance de la semelle du poteau à la flexion


Ft,wc,Rd – résistance de l'âme du poteau à la traction
Ft,ep,Rd – résistance de la platine fléchie à la flexion
Ft,wb,Rd – résistance de l'âme à la traction

Ft,fc,Rd = Min (FT,1,fc,Rd , FT,2,fc,Rd , FT,3,fc,Rd) [6.2.6.4] , [Tab.6.2]


Ft,wc,Rd =  beff,t,wc twc fyc / M0 [6.2.6.3.(1)]
Ft,ep,Rd = Min (FT,1,ep,Rd , FT,2,ep,Rd , FT,3,ep,Rd) [6.2.6.5] , [Tab.6.2]
Ft,wb,Rd = beff,t,wb twb fyb / M0 [6.2.6.8.(1)]

RESISTANCE DE LA RANGEE DE BOULONS N° 1

Ft1,Rd,comp - Formule Ft1,Rd,comp Composant

Ft1,Rd = Min (Ft1,Rd,comp) 27648,00 Résistance d'une rangée de boulon


Ft,fc,Rd(1) = 27648,00 27648,00 Aile du poteau - traction
Ft,wc,Rd(1) = 39782,24 39782,24 Ame du poteau - traction
Ft,ep,Rd(1) = 27648,00 27648,00 Platine d'about - traction
Ft,wb,Rd(1) = 62339,03 62339,03 Ame de la poutre - traction
Bp,Rd = 46069,07 46069,07 Boulons au cisaillement/poinçonnement

Vwp,Rd/ = 51583,92 51583,92 Panneau d'âme - compression

Fc,wc,Rd = 88790,25 88790,25 Ame du poteau - compression


Fc,fb,Rd = 80463,69 80463,69 Aile de la poutre - compression
Fc,wb,Rd = 63450,00 63450,00 Ame de la poutre - compression

RESISTANCE DE LA RANGEE DE BOULONS N° 2

Ft2,Rd,comp - Formule Ft2,Rd,comp Composant

Ft2,Rd = Min (Ft2,Rd,comp) 16894,16 Résistance d'une rangée de boulon


Ft,fc,Rd(2) = 23940,70 23940,70 Aile du poteau - traction
Ft,wc,Rd(2) = 39782,24 39782,24 Ame du poteau - traction
Ft,ep,Rd(2) = 24318,15 24318,15 Platine d'about - traction
Ft,wb,Rd(2) = 48033,63 48033,63 Ame de la poutre - traction
Bp,Rd = 46069,07 46069,07 Boulons au cisaillement/poinçonnement

Vwp,Rd/ - 1 Fti,Rd = 51583,92 - 27648,00


1
23935,92 Panneau d'âme - compression

Fc,wc,Rd - 1 Ftj,Rd = 88790,25 - 27648,00


1
61142,25 Ame du poteau - compression

Fc,fb,Rd - 11 Ftj,Rd = 80463,69 - 27648,00 52815,69 Aile de la poutre - compression

Fc,wb,Rd - 11 Ftj,Rd = 63450,00 - 27648,00 35802,00 Ame de la poutre - compression

131
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Ft2,Rd,comp - Formule Ft2,Rd,comp Composant

Ft,fc,Rd(2 + 1) - 1 Ftj,Rd = 45095,51 - 27648,00


1
17447,51 Aile du poteau - traction - groupe

Ft,wc,Rd(2 + 1) - 11 Ftj,Rd = 62223,88 - 27648,00 34575,88 Ame du poteau - traction - groupe

Ft,ep,Rd(2 + 1) - 1 Ftj,Rd = 44542,16 - 27648,00


1
16894,16 Platine d'about - traction - groupe

1
1
Ft,wb,Rd(2 + 1) - Ftj,Rd = 81975,82 - 27648,00 54327,82 Ame de la poutre - traction - groupe

RESISTANCE DE LA RANGEE DE BOULONS N° 3

Ft3,Rd,comp - Formule Ft3,Rd,comp Composant

Ft3,Rd = Min (Ft3,Rd,comp) 7041,76 Résistance d'une rangée de boulon


Ft,fc,Rd(3) = 23940,70 23940,70 Aile du poteau - traction
Ft,wc,Rd(3) = 39782,24 39782,24 Ame du poteau - traction
Ft,ep,Rd(3) = 24318,15 24318,15 Platine d'about - traction
Ft,wb,Rd(3) = 48033,63 48033,63 Ame de la poutre - traction
Bp,Rd = 46069,07 46069,07 Boulons au cisaillement/poinçonnement

Vwp,Rd/ - 1 Fti,Rd = 51583,92 - 44542,16


2
7041,76 Panneau d'âme - compression

Fc,wc,Rd - 1 Ftj,Rd = 88790,25 - 44542,16


2
44248,09 Ame du poteau - compression

Fc,fb,Rd - 1 Ftj,Rd = 80463,69 - 44542,16


2
35921,53 Aile de la poutre - compression

Fc,wb,Rd - 12 Ftj,Rd = 63450,00 - 44542,16 18907,84 Ame de la poutre - compression

Ft,fc,Rd(3 + 2) - 2 Ftj,Rd = 38683,66 - 16894,16


2
21789,50 Aile du poteau - traction - groupe

Ft,wc,Rd(3 + 2) - 22 Ftj,Rd = 49468,57 - 16894,16 32574,41 Ame du poteau - traction - groupe

Ft,fc,Rd(3 + 2 + 1) - 21 Ftj,Rd = 64437,34 - 44542,16 19895,18 Aile du poteau - traction - groupe

Ft,wc,Rd(3 + 2 + 1) - 21 Ftj,Rd = 69633,88 - 44542,16 25091,72 Ame du poteau - traction - groupe

Ft,ep,Rd(3 + 2) - 22 Ftj,Rd = 37635,70 - 16894,16 20741,54 Platine d'about - traction - groupe

Ft,wb,Rd(3 + 2) - 22 Ftj,Rd = 58204,80 - 16894,16 41310,64 Ame de la poutre - traction - groupe

Ft,ep,Rd(3 + 2 + 1) - 2 Ftj,Rd = 63360,01 - 44542,16


1
18817,85 Platine d'about - traction - groupe

Ft,wb,Rd(3 + 2 + 1) - 2 Ftj,Rd = 111078,22 - 44542,16 66536,06


1
Ame de la poutre - traction - groupe

RESISTANCE DE LA RANGEE DE BOULONS N° 4

Ft4,Rd,comp - Formule Ft4,Rd,comp Composant

Ft4,Rd = Min (Ft4,Rd,comp) 0,00 Résistance d'une rangée de boulon


Ft,fc,Rd(4) = 23940,70 23940,70 Aile du poteau - traction
Ft,wc,Rd(4) = 39782,24 39782,24 Ame du poteau - traction
Ft,ep,Rd(4) = 24318,15 24318,15 Platine d'about - traction
Ft,wb,Rd(4) = 48033,63 48033,63 Ame de la poutre - traction
Bp,Rd = 46069,07 46069,07 Boulons au cisaillement/poinçonnement

Vwp,Rd/ - 1 Fti,Rd = 51583,92 - 51583,92


3
0,00 Panneau d'âme - compression

Fc,wc,Rd - 13 Ftj,Rd = 88790,25 - 51583,92 37206,33 Ame du poteau - compression

Fc,fb,Rd - 1 Ftj,Rd = 80463,69 - 51583,92


3
28879,77 Aile de la poutre - compression

132
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Ft4,Rd,comp - Formule Ft4,Rd,comp Composant

Fc,wb,Rd - 1 Ftj,Rd = 63450,00 - 51583,92


3
11866,08 Ame de la poutre - compression

Ft,fc,Rd(4 + 3) - 33 Ftj,Rd = 38683,66 - 7041,76 31641,90 Aile du poteau - traction - groupe

Ft,wc,Rd(4 + 3) - 3 Ftj,Rd = 49468,57 - 7041,76


3
42426,80 Ame du poteau - traction - groupe

Ft,fc,Rd(4 + 3 + 2) - 3 Ftj,Rd = 58025,49 - 23935,92


2
34089,57 Aile du poteau - traction - groupe

3
2
Ft,wc,Rd(4 + 3 + 2) - Ftj,Rd = 62148,26 - 23935,92 38212,34 Ame du poteau - traction - groupe

Ft,fc,Rd(4 + 3 + 2 + 1) - 3 Ftj,Rd = 83779,17 - 51583,92


1
32195,25 Aile du poteau - traction - groupe

Ft,wc,Rd(4 + 3 + 2 + 1) - 3 Ftj,Rd = 74103,38 - 51583,92 22519,46 Ame du poteau - traction - groupe


1

Ft,ep,Rd(4 + 3) - 33 Ftj,Rd = 37635,70 - 7041,76 30593,94 Platine d'about - traction - groupe

Ft,wb,Rd(4 + 3) - 3 Ftj,Rd = 58204,80 - 7041,76


3
51163,04 Ame de la poutre - traction - groupe

Ft,ep,Rd(4 + 3 + 2) - 3 Ftj,Rd = 56453,55 - 23935,92


2
32517,63 Platine d'about - traction - groupe

Ft,wb,Rd(4 + 3 + 2) - 3 Ftj,Rd = 87307,20 - 23935,92


2
63371,28 Ame de la poutre - traction - groupe

Ft,ep,Rd(4 + 3 + 2 + 1) - 3 Ftj,Rd = 82177,86 - 51583,92 30593,94 Platine d'about - traction - groupe


1

Ft,wb,Rd(4 + 3 + 2 + 1) - 31 Ftj,Rd = 140180,62 - 51583,92 88596,70 Ame de la poutre - traction - groupe

Les autres boulons sont inactifs (ils ne transfèrent pas de charges) car la résistance d'un des
composants de l'assemblage s'est épuisée ou ces boulons sont situés au-dessous du centre de
rotation.

TABLEAU RECAPITULATIF DES EFFORTS

Nr hj Ftj,Rd Ft,fc,Rd Ft,wc,Rd Ft,ep,Rd Ft,wb,Rd Ft,Rd Bp,Rd


1 754 27648,00 27648,00 39782,24 27648,00 62339,03 27648,00 46069,07
2 610 16894,16 23940,70 39782,24 24318,15 48033,63 27648,00 46069,07
3 466 7041,76 23940,70 39782,24 24318,15 48033,63 27648,00 46069,07
4 322 - 23940,70 39782,24 24318,15 48033,63 27648,00 46069,07
5 178 - 23940,70 39782,24 24318,15 48033,63 27648,00 46069,07
6 34 - 27648,00 39782,24 24318,15 48033,63 27648,00 46069,07

RESISTANCE DE L'ASSEMBLAGE A LA FLEXION Mj,Rd


Mj,Rd =  hj Ftj,Rd
Mj,Rd = 34409,65 [daN*m] Résistance de l'assemblage à la flexion [6.2]

Mb1,Ed / Mj,Rd  1,0 0,37 < 1,00 vérifié (0,37)

Résistance de l'assemblage au cisaillement


v = 0,60 Coefficient pour le calcul de Fv,Rd [Tableau 3.4]

Lf = 0,88 Coefficient réducteur pour les assemblages longs [3.8]


Fv,Rd = 10687,70 [daN] Résistance d'un boulon au cisaillement [Tableau 3.4]
Ft,Rd,max = 13824,00 [daN] Résistance d'un boulon à la traction [Tableau 3.4]
Fb,Rd,int = 20367,00 [daN] Résistance du boulon intérieur en pression diamétrale [Tableau 3.4]
Fb,Rd,ext = 20367,00 [daN] Résistance du boulon de rive en pression diamétrale [Tableau 3.4]

133
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Nr Ftj,Rd,N Ftj,Ed,N Ftj,Rd,M Ftj,Ed,M Ftj,Ed Fvj,Rd


1 27648,00 991,33 27648,00 10363,73 11355,05 15104,76
2 27648,00 991,33 16894,16 6332,70 7324,02 17330,83
3 27648,00 991,33 7041,76 2639,57 3630,90 19370,29
4 27648,00 991,33 27648,00 0,00 991,33 20827,95
5 27648,00 991,33 27648,00 0,00 991,33 20827,95
6 27648,00 991,33 27648,00 0,00 991,33 20827,95

Ftj,Rd,N – Résistance d'une rangée de boulons à la traction pure


Ftj,Ed,N – Effort dans une rangée de boulons dû à l'effort axial
Ftj,Rd,M – Résistance d'une rangée de boulons à la flexion pure
Ftj,Ed,M – Effort dans une rangée de boulons dû au moment
Ftj,Ed – Effort de traction maximal dans la rangée de boulons
Fvj,Rd – Résistance réduite d'une rangée de boulon

Ftj,Ed,N = Nj,Ed Ftj,Rd,N / Nj,Rd


Ftj,Ed,M = Mj,Ed Ftj,Rd,M / Mj,Rd
Ftj,Ed = Ftj,Ed,N + Ftj,Ed,M
Fvj,Rd = Min (nh Fv,Rd (1 - Ftj,Ed/ (1.4 nh Ft,Rd,max), nh Fv,Rd , nh Fb,Rd))

Vj,Rd = nh 1 Fvj,Rd
n
[Tableau 3.4]
Vj,Rd = 114289,75 [daN] Résistance de l'assemblage au cisaillement [Tableau 3.4]

Vb1,Ed / Vj,Rd  1,0 0,23 < 1,00 vérifié (0,23)

Résistance des soudures


[4.5.3.2(2
Aw = 151,94 [cm2] Aire de toutes les soudures
)]
[4.5.3.2(2
Awy = 80,38 [cm2] Aire des soudures horizontales
)]

2
[4.5.3.2(2
Awz = 71,56 [cm ] Aire des soudures verticales
)]
120203,9 Moment d'inertie du système de soudures par rapport à [4.5.3.2(5
Iwy = [cm4]
1 l'axe horiz. )]
max=max [daN/mm [4.5.3.2(5
3,23 2
Contrainte normale dans la soudure
= ] )]
[daN/mm [4.5.3.2(5
= = 2,96 2
Contraintes dans la soudure verticale
] )]
[daN/mm [4.5.3.2(5
II = 3,59 2
Contrainte tangentielle
] )]
[4.5.3.2(7
w = 0,80 Coefficient de corrélation
)]

[max + 3*(max )]  fu/(w*M2)


2 2
6,45 < 36,50 vérifié (0,18)

134
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

[max + 3*(max )]  fu/(w*M2)


2 2
6,45 < 36,50 vérifié (0,18)

[  fu/(w*M2)
2 2 2
+ 3*( +II )] 8,59 < 36,50 vérifié (0,24)

  0.9*fu/M2 3,23 < 26,28 vérifié (0,12)

Rigidité de l'assemblage
twash = 4 [mm] Epaisseur de la plaquette [6.2.6.3.(2)]
hhead = 13 [mm] Hauteur de la tête du boulon [6.2.6.3.(2)]
hnut = 18 [mm] Hauteur de l'écrou du boulon [6.2.6.3.(2)]
Lb = 59 [mm] Longueur du boulon [6.2.6.3.(2)]
k10 = 5 [mm] Coefficient de rigidité des boulons [6.3.2.(1)]

RIGIDITES DES RANGEES DE BOULONS


2
Nr hj k3 k4 k5 keff,j keff,j hj keff,j hj

Somme 37,53 2123,10


1 754 5 18 15 2 14,46 1089,70
2 610 3 12 8 1 8,69 529,86
3 466 3 12 8 1 6,64 309,08
4 322 3 12 8 1 4,59 147,44
5 178 3 12 8 1 2,53 44,95
6 34 5 18 11 2 0,61 2,06

keff,j = 1 / (35 (1 / ki,j)) [6.3.3.1.(2)]

zeq = j keff,j hj2 / j keff,j hj


zeq = 566 [mm] Bras de levier équivalent [6.3.3.1.(3)]

keq = j keff,j hj / zeq


keq = 7 [mm] Coefficient de rigidité équivalent du système de boulons [6.3.3.1.(1)]
2
Avc 41,1 [cm EN1993-1-
Aire de la section au cisaillement
= 3 ] 1:[6.2.6.(3)]
= 1,00 Paramètre de transformation [5.3.(7)]
[mm
z= 566 Bras de levier [6.2.5]
]
[mm Coefficient de rigidité du panneau d'âme du poteau en
k1 = 3 [6.3.2.(1)]
] cisaillement
Coefficient de rigidité du panneau d'âme du poteau en
k2 =  [6.3.2.(1)]
compression

Sj,ini = E zeq / i (1 / k1 + 1 / k2 + 1 / keq)


2
[6.3.1.(4)]
Sj,ini = 13110773,15 [daN*m] Rigidité en rotation initiale [6.3.1.(4)]

= 1,00 Coefficient de rigidité de l'assemblage [6.3.1.(6)]

Sj = Sj,ini /  [6.3.1.(4)]
Sj = 13110773,15 [daN*m] Rigidité en rotation finale [6.3.1.(4)]

135
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Classification de l'assemblage par rigidité.


Sj,rig = 7771142,40 [daN*m] Rigidité de l'assemblage rigide [5.2.2.5]
Sj,pin = 485696,40 [daN*m] Rigidité de l'assemblage articulé [5.2.2.5]

Sj,ini  Sj,rig RIGIDE

Composant le plus faible :


PANNEAU D'AME DU POTEAU EN CISAILLEMENT

Remarques
Epaisseur de l'âme de la contreplaque inférieure à l'épaisseur de l'âme de la
8 [mm] < 9 [mm]
poutre
Epaisseur de l'aile de la contreplaque inférieure à l'épaisseur de l'aile de la 12 [mm] < 14
poutre [mm]

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,37

136
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.2.2 Assemblage pied encastré du poteau HEA320

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2013

Calcul du Pied de Poteau encastré


Ratio
Eurocode 3: NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 +
0,82
CEB Design Guide: Design of fastenings on concrete

Général
Assemblage N° : 4
Nom de l’assemblage : Pied de poteau encastré

Géométrie

Poteau
Profilé : HEA 320
Lc = 5,000 [m] Longueur du poteau
= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hc = 310 [mm] Hauteur de la section du poteau
bfc = 300 [mm] Largeur de la section du poteau
twc = 9 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau
tfc = 16 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau
rc = 27 [mm] Rayon de congé de la section du poteau
2
Ac = 124,37 [cm ] Aire de la section du poteau
4
Iyc = 22928,60 [cm ] Moment d'inertie de la section du poteau
Matériau : ACIER E24
fyc = 23,50 [daN/mm2] Résistance

137
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

fyc = 23,50 [daN/mm2] Résistance


2
fuc = 36,50 [daN/mm ] Résistance ultime du matériau

Platine de prescellement
lpd = 750 [mm] Longueur
bpd = 750 [mm] Largeur
tpd = 85 [mm] Epaisseur
Matériau : ACIER
fypd = 21,50 [daN/mm2] Résistance
2
fupd = 36,50 [daN/mm ] Résistance ultime du matériau

Ancrage
Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
Classe = HR 10.9 Classe de tiges d'ancrage
2
fyb = 90,00 [daN/mm ] Limite de plasticité du matériau du boulon
fub = 120,00 [daN/mm2] Résistance du matériau du boulon à la traction
d= 20 [mm] Diamètre du boulon
2
As = 2,45 [cm ] Aire de la section efficace du boulon
2
Av = 3,14 [cm ] Aire de la section du boulon
nH = 3 Nombre de colonnes des boulons
nV = 3 Nombre de rangéss des boulons
Ecartement eHi = 250 [mm]
Entraxe eVi = 250 [mm]

Dimensions des tiges d'ancrage


L1 = 80 [mm]
L2 = 700 [mm]
L3 = 120 [mm]
L4 = 100 [mm]

Plaquette
lwd = 50 [mm] Longueur
bwd = 60 [mm] Largeur
twd = 10 [mm] Epaisseur

Bêche
Profilé : IPE 100
lw = 100 [mm] Longueur
Matériau : ACIER
fyw = 23,50 [daN/mm2] Résistance

Raidisseur

138
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

ls = 750 [mm] Longueur


ws = 750 [mm] Largeur
hs = 310 [mm] Hauteur
ts = 15 [mm] Epaisseur
d1 = 25 [mm] Grugeage
d2 = 25 [mm] Grugeage

Coefficients de matériau
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel
M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel
C = 1,50 Coefficient de sécurité partiel

Semelle isolée
L= 1500 [mm] Longueur de la semelle
B= 1500 [mm] Largeur de la semelle
H= 900 [mm] Hauteur de la semelle

Béton
Classe BETON25
2
fck = 2,50 [daN/mm ] Résistance caractéristique à la compression

Mortier de calage
tg = 30 [mm] Epaisseur du mortier de calage
2
fck,g = 1,20 [daN/mm ] Résistance caractéristique à la compression
Cf,d = 0,30 Coef. de frottement entre la plaque d'assise et le béton

Soudures
ap = 4 [mm] Plaque principale du pied de poteau
aw = 4 [mm] Bêche
as = 4 [mm] Raidisseurs

Efforts
Cas : Calculs manuels

Nj,Ed = -65000,00 [daN] Effort axial


Vj,Ed,z = 10590,00 [daN] Effort tranchant
Mj,Ed,y = 20356,00 [daN*m] Moment fléchissant

Résultats

Zone comprimée
COMPRESSION DU BETON

139
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

fcd 1,6 [daN/mm2 EN 1992-


Résistance de calcul à la compression
= 7 ] 1:[3.1.6.(1)]
2
2,2 [daN/mm Résistance de calcul du matériau du joint sous la plaque
fj = [6.2.5.(7)]
2 ] d'assise
c = tp (fyp/(3*fj*M0))
c= 153 [mm] Largeur de l'appui additionnelle [6.2.5.(4)]
beff = 321 [mm] Largeur efficace de la semelle de tronçon T [6.2.5.(3)]
leff = 605 [mm] Longueur efficace de la semelle de tronçon en T [6.2.5.(3)]
2
Ac0 = 1941,72 [cm ] Zone de contact de la plaque d'assise avec la fondation EN 1992-1:[6.7.(3)]
2
Ac1 = 14435,59 [cm ] Aire de calcul maximale de la répartition de la charge EN 1992-1:[6.7.(3)]
Frdu = Ac0*fcd*(Ac1/Ac0)  3*Ac0*fcd
Ac1 = 14435,59 [cm2] Aire de calcul maximale de la répartition de la charge EN 1992-1:[6.7.(3)]
j = 0,67 Coefficient réducteur pour la compression [6.2.5.(7)]

fjd = j*Frdu/(beff*leff)
fjd = 3,03 [daN/mm2] Résistance de calcul du matériau du joint [6.2.5.(7)]
2
Ac,n = 5469,90 [cm ] Aire de compression efficace [6.2.8.2.(1)]
2
Ac,y = 2734,95 [cm ] Aire de flexion My [6.2.8.3.(1)]
Fc,Rd,i = AC,i*fjd
Fc,Rd,n = 1657148,00 [daN] Résistance du béton à la compression [6.2.8.2.(1)]
Fc,Rd,y = 828574,00 [daN] Résistance du béton à la flexion My [6.2.8.3.(1)]

AILE ET AME DU POTEAU EN COMPRESSION


CL = 1,00 Classe de la section EN 1993-1-1:[5.5.2]
3
Wpl,y = 7705,34 [cm ] Facteur plastique de la section EN1993-1-1:[6.2.5.(2)]
Mc,Rd,y = 181075,49 [daN*m] Résistance de calcul de la section à la flexion EN1993-1-1:[6.2.5]
hf,y = 366 [mm] Distance entre les centres de gravité des ailes [6.2.6.7.(1)]
Fc,fc,Rd,y = Mc,Rd,y / hf,y
Fc,fc,Rd,y = 494358,30 [daN] Résistance de l'aile et de l'âme comprimées [6.2.6.7.(1)]

RESISTANCE DE LA SEMELLE DANS LA ZONE COMPRIMEE


Nj,Rd = Fc,Rd,n
Nj,Rd = 1657148,00 [daN] Résistance de la semelle à la compression axiale [6.2.8.2.(1)]
FC,Rd,y = min(Fc,Rd,y,Fc,fc,Rd,y)
FC,Rd,y = 494358,30 [daN] Résistance de la semelle dans la zone comprimée [6.2.8.3]

Zone tendue
RUPTURE DU BOULON D'ANCRAGE
Ab = 2,45 [cm2] Aire de section efficace du boulon [Tableau 3.4]
2
fub = 120,00 [daN/mm ] Résistance du matériau du boulon à la traction [Tableau 3.4]
Beta = 0,85 Coefficient de réduction de la résistance du boulon [3.6.1.(3)]
Ft,Rd,s1 = beta*0.9*fub*Ab/M2

140
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Ft,Rd,s1 = 17992,80 [daN] Résistance du boulon à la rupture [Tableau 3.4]

Ms = 1,20 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.2]


fyb = 90,00 [daN/mm2] Limite de plasticité du matériau du boulon CEB [9.2.2]
Ft,Rd,s2 = fyb*Ab/Ms
Ft,Rd,s2 = 18375,00 [daN] Résistance du boulon à la rupture CEB [9.2.2]

Ft,Rd,s = min(Ft,Rd,s1,Ft,Rd,s2)
Ft,Rd,s = 17992,80 [daN] Résistance du boulon à la rupture

ARRCHEMENT DU BOULON D'ANCRAGE DU BETON


fck = 2,50 [daN/mm2] Résistance caractéristique du béton à la compression EN 1992-1:[3.1.2]
2/3
fctd = 0.7*0.3*fck /C
fctd 0,1 [daN/mm2 EN 1992-
Résistance de calcul à la traction
= 2 ] 1:[8.4.2.(2)]
1,0 Coef. dépendant des conditions du bétonnage et de EN 1992-
1 =
0 l'adhérence 1:[8.4.2.(2)]
1,0 EN 1992-
2 = Coef. dépendant du diamètre du boulon d'ancrage
0 1:[8.4.2.(2)]
fbd = 2.25*1*2*fctd
fbd = 0,27 [daN/mm2] Adhérence de calcul admissible EN 1992-1:[8.4.2.(2)]
hef = 700 [mm] Longueur efficace du boulon d'ancrage EN 1992-1:[8.4.2.(2)]
Ft,Rd,p = *d*hef*fbd
Ft,Rd,p = 11845,37 [daN] Résistance de calc. pour le soulèvement EN 1992-1:[8.4.2.(2)]

ARRACHEMENT DU CONE DE BETON


hef = 333 [mm] Longueur efficace du boulon d'ancrage CEB [9.2.4]
0 0.5 0.5 1.5
NRk,c = 7.5[N /mm ]*fck*hef
NRk,c0 = 22821,77 [daN] Résistance caractéristique du boulon d'ancrage CEB [9.2.4]
scr,N = 1000 [mm] Largeur critique du cône de béton CEB [9.2.4]
ccr,N = 500 [mm] Distance critique du bord de la fondation CEB [9.2.4]
2
Ac,N0 = 22500,00 [cm ] Aire de surface maximale du cône CEB [9.2.4]
2
Ac,N = 22500,00 [cm ] Aire de surface réelle du cône CEB [9.2.4]
A,N = Ac,N/Ac,N0
A,N = 1,00 Coef. dépendant de l'entraxe et de la pince des boulons d'ancrage CEB [9.2.4]
c= 500 [mm] Pince minimale boulon d'ancrage-extrémité CEB [9.2.4]
s,N = 0.7 + 0.3*c/ccr.N  1.0
1,0 CEB
s,N = Coef. dépendant du pince boulon d'ancrage-extrémité de la fondation
0 [9.2.4]
ec,N 1,0 Coef. dépendant de la répartition des efforts de traction dans les boulons CEB
= 0 d'ancrage [9.2.4]

re,N = 0.5 + hef[mm]/200  1.0

re,N = 1,00 Coef. dépendant de la densité du ferraillage dans la fondation CEB [9.2.4]

141
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

re,N = 0.5 + hef[mm]/200  1.0


re,N = 1,00 Coef. dépendant de la densité du ferraillage dans la fondation CEB [9.2.4]

ucr,N = 1,00 Coef. dépendant du degré de fissuration du béton CEB [9.2.4]

Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]


Ft,Rd,c = NRk,c0*A,N*s,N*ec,N*re,N*ucr,N/Mc
Ft,Rd,c 10565, [da Résistance de calcul du boulon d'ancrage à l'arrachement du EN 1992-
= 64 N] cône de béton 1:[8.4.2.(2)]

FENDAGE DU BETON
hef = 700 [mm] Longueur efficace du boulon d'ancrage CEB [9.2.5]
0 0.5 0.5 1.5
NRk,c = 7.5[N /mm ]*fck*hef
NRk,c0 = 69450,97 [daN] Résistance de calc. pour le soulèvement CEB [9.2.5]
scr,N = 1400 [mm] Largeur critique du cône de béton CEB [9.2.5]
ccr,N = 700 [mm] Distance critique du bord de la fondation CEB [9.2.5]
2
Ac,N0 = 36100,00 [cm ] Aire de surface maximale du cône CEB [9.2.5]
2
Ac,N = 22500,00 [cm ] Aire de surface réelle du cône CEB [9.2.5]
A,N = Ac,N/Ac,N0
A,N = 0,62 Coef. dépendant de l'entraxe et de la pince des boulons d'ancrage CEB [9.2.5]
c= 500 [mm] Pince minimale boulon d'ancrage-extrémité CEB [9.2.5]
s,N = 0.7 + 0.3*c/ccr.N  1.0
0,9 CEB
s,N = Coef. dépendant du pince boulon d'ancrage-extrémité de la fondation
1 [9.2.5]
ec,N 1,0 Coef. dépendant de la répartition des efforts de traction dans les boulons CEB
= 0 d'ancrage [9.2.5]

re,N = 0.5 + hef[mm]/200  1.0


re,N = 1,00 Coef. dépendant de la densité du ferraillage dans la fondation CEB [9.2.5]
ucr,N = 1,00 Coef. dépendant du degré de fissuration du béton CEB [9.2.5]

h,N = (h/(2*hef))  1.2


2/3

h,N = 0,74 Coef. dépendant de la hauteur de la fondation CEB [9.2.5]

M,sp = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]


0
Ft,Rd,sp = NRk,c *A,N*s,N*ec,N*re,N*ucr,N*h,N/M,sp
Ft,Rd,sp = 13647,66 [daN] Résistance de calcul du boulon d'ancrage au fendage du béton CEB [9.2.5]

RESISTANCE DU BOULON D'ANCRAGE A LA TRACTION


Ft,Rd = min(Ft,Rd,s , Ft,Rd,p , Ft,Rd,c , Ft,Rd,sp)
Ft,Rd = 10565,64 [daN] Résistance du boulon d'ancrage à traction

FLEXION DE LA PLAQUE DE BASE


Moment fléchissant M j,Ed,y
leff,1 = 582 [mm] Longueur efficace pour un boulon pour le mode 1 [6.2.6.5]
leff,2 = 582 [mm] Longueur efficace pour un boulon pour le mode 2 [6.2.6.5]
m= 145 [mm] Pince boulon-bord de renforcement [6.2.6.5]

142
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

leff,1 = 582 [mm] Longueur efficace pour un boulon pour le mode 1 [6.2.6.5]
Mpl,1,Rd = 22597,65 [daN*m] Résistance plastique de la dalle pour le mode 1 [6.2.4]
Mpl,2,Rd = 22597,65 [daN*m] Résistance plastique de la dalle pour le mode 2 [6.2.4]
FT,1,Rd = 621350,00 [daN] Résistance de la dalle pour le mode 1 [6.2.4]
FT,2,Rd = 155687,17 [daN] Résistance de la dalle pour le mode 2 [6.2.4]
FT,3,Rd = 31696,91 [daN] Résistance de la dalle pour le mode 3 [6.2.4]
Ft,pl,Rd,y = min(FT,1,Rd , FT,2,Rd , FT,3,Rd)
Ft,pl,Rd,y = 31696,91 [daN] Résistance de la dalle pour le mode à la traction [6.2.4]

RESISTANCES DE SEMELLE DANS LA ZONE TENDUE


FT,Rd,y = Ft,pl,Rd,y
FT,Rd,y = 31696,91 [daN] Résistance de la semelle dans la zone tendue [6.2.8.3]

Contrôle de la résistance de l'assemblage


Nj,Ed / Nj,Rd  1,0 (6.24) 0,04 < 1,00 vérifié (0,04)

ey = 313 [mm] Excentricité de l'effort axial [6.2.8.3]


zc,y = 183 [mm] Bras de levier FC,Rd,y [6.2.8.1.(2)]
zt,y = 250 [mm] Bras de levier FT,Rd,y [6.2.8.1.(3)]
Mj,Rd,y = 33066,77 [daN*m] Résistance de l'assemblage à la flexion [6.2.8.3]

Mj,Ed,y / Mj,Rd,y  1,0 (6.23) 0,62 < 1,00 vérifié (0,62)

Cisaillement
PRESSION DU BOULON D'ANCRAGE SUR LA PLAQUE D'ASSISE
Cisaillement par l'effort Vj,Ed,z
d,z 1,8 [Tableau
Coef. d'emplacement des boulons en direction du cisaillement
= 9 3.4]

b,z 1,0 [Tableau


Coef. pour les calculs de la résistance F1,vb,Rd
= 0 3.4]
2,5 Coef. d'emplacement des boulons perpendiculairement à la direction du [Tableau
k1,z =
0 cisaillement 3.4]
F1,vb,Rd,z = k1,z*b,z*fup*d*tp / M2
F1,vb,Rd,z 124100,0 [daN Résistance du boulon d'ancrage à la pression sur la plaque [6.2.2.(7)
= 0 ] d'assise ]

CISAILLEMENT DU BOULON D'ANCRAGE


b = 0,25 Coef. pour les calculs de la résistance F2,vb,Rd [6.2.2.(7)]
2
Avb = 3,14 [cm ] Aire de la section du boulon [6.2.2.(7)]
2
fub = 120,00 [daN/mm ] Résistance du matériau du boulon à la traction [6.2.2.(7)]
M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [6.2.2.(7)]

F2,vb,Rd = b*fub*Avb/M2
F2,vb,Rd = 7479,50 [daN] Résistance du boulon au cisaillement - sans effet de levier [6.2.2.(7)]

143
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

M = 2,00 Coef. dépendant de l'ancrage du boulon dans la fondation CEB [9.3.2.2]


MRk,s = 68,50 [daN*m] Résistance caractéristique de l'ancrage à la flexion CEB [9.3.2.2]
lsm = 45 [mm] Longueur du bras de levier CEB [9.3.2.2]
Ms = 1,20 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.2]

Fv,Rd,sm = M*MRk,s/(lsm *Ms)


Fv,Rd,sm = 2536,95 [daN] Résistance du boulon au cisaillement - avec l'effet de levier CEB [9.3.1]

RUPTURE DU BETON PAR EFFET DE LEVIER


NRk,c = 22821,77 [daN] Résistance de calc. pour le soulèvement CEB [9.2.4]
k3 = 2,00 Coef. dépendant de la longueur de l'ancrage CEB [9.3.3]
Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel CEB [3.2.3.1]
Fv,Rd,cp = k3*NRk,c/Mc
Fv,Rd,cp = 21131,27 [daN] Résistance du béton à l'effet de levier CEB [9.3.1]

ECRASEMENT DU BORD DU BETON


Cisaillement par l'effort Vj,Ed,z
VRk,c,z0 96674, [da CEB
Résistance caractéristique du boulon d'ancrage
= 43 N] [9.3.4.(a)]
A,V,z = 0,67 Coef. dépendant de l'entraxe et de la pince des boulons d'ancrage CEB [9.3.4]
CEB
h,V,z = 1,00 Coef. dépendant de l'épaisseur de la fondation
[9.3.4.(c)]
CEB
s,V,z = 0,90 Coef. d'influence des bords parallèles à l'effort de cisaillement
[9.3.4.(d)]
ec,V,z Coef. d'irrégularité de la répartition de l'effort tranchant sur le boulon CEB
1,00
= d'ancrage [9.3.4.(e)]
CEB
,V,z = 1,00 Coef. dépendant de l'angle d'action de l'effort tranchant
[9.3.4.(f)]
ucr,V,z CEB
1,00 Coef. dépendant du mode de ferraillage du bord de la fondation
= [9.3.4.(g)]
CEB
Mc = 2,16 Coefficient de sécurité partiel
[3.2.3.1]
0
Fv,Rd,c,z = VRk,c,z *A,V,z*h,V,z*s,V,z*ec,V,z*,V,z*ucr,V,z/Mc
Fv,Rd,c,z = 26854,01 [daN] Résistance du béton pour l'écrasement du bord CEB [9.3.1]

GLISSEMENT DE LA SEMELLE
Cf,d = 0,30 Coef. de frottement entre la plaque d'assise et le béton [6.2.2.(6)]
Nc,Ed = 65000,00 [daN] Effort de compression [6.2.2.(6)]
Ff,Rd = Cf,d*Nc,Ed
Ff,Rd = 19500,00 [daN] Résistance au glissement [6.2.2.(6)]

CONTACT DE LA CALE D'ARRET AVEC BETON


Fv,Rd,wg,z = 1.4*lw*bwz*fck/c
Fv,Rd,wg,z = 12833,33 [daN] Résistance au contact de la cale d'arrêt avec béton

144
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

CONTROLE DU CISAILLEMENT

Vj,Rd,z = nb*min(F1,vb,Rd,z,F2,vb,Rd,Fv,Rd,sm,Fv,Rd,cp,Fv,Rd,c,z) + Fv,Rd,wg,z + Ff,Rd


Vj,Rd,z = 52628,90 [daN] Résistance de l'assemblage au cisaillement CEB [9.3.1]
Vj,Ed,z / Vj,Rd,z  1,0 0,20 < 1,00 vérifié (0,20)

Contrôle des raidisseurs


Plaque trapézoïdale parallèle à l'âme du poteau
M1
2395,15 [daN*m] Moment fléchissant du raidisseur
=
Q1 21774,0
[daN] Effort tranchant du raidisseur
= 7
zs = 68 [mm] Position de l'axe neutre (à partir de la base de la plaque)
21471,7 4
Is = [cm ] Moment d'inertie du raidisseur
8
[daN/mm Contrainte normale au contact du raidisseur et de la EN 1993-1-
d = 0,19 2
] dalle 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm EN 1993-1-
g = 3,65 2
Contrainte normale dans les fibres supérieures
] 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm EN 1993-1-
= 4,68 2
Contrainte tengentielle dans le raidisseur
] 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm Contrainte équivalente au contact du raidisseur et de la EN 1993-1-
z = 8,11 2
] dalle 1:[6.2.1.(5)]
max (g,  / (0.58), z ) / (fyp/M0)  1.0 (6.1) 0,38 < 1,00 vérifié (0,38)

Raidisseur perpendiculaire à l'âme (sur le prolongement des ailes du poteau)


M1
2182,36 [daN*m] Moment fléchissant du raidisseur
=
Q1 20784,3
[daN] Effort tranchant du raidisseur
= 4
zs = 68 [mm] Position de l'axe neutre (à partir de la base de la plaque)
21471,7 4
Is = [cm ] Moment d'inertie du raidisseur
8
[daN/mm Contrainte normale au contact du raidisseur et de la EN 1993-1-
d = 0,18 2
] dalle 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm EN 1993-1-
g = 3,33 2
Contrainte normale dans les fibres supérieures
] 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm EN 1993-1-
= 4,47 2
Contrainte tengentielle dans le raidisseur
] 1:[6.2.1.(5)]
[daN/mm Contrainte équivalente au contact du raidisseur et de la EN 1993-1-
z = 7,74 2
] dalle 1:[6.2.1.(5)]
max (g,  / (0.58), z ) / (fyp/M0)  1.0 (6.1) 0,36 < 1,00 vérifié (0,36)

145
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Soudures entre le poteau et la plaque d'assise


 =
2
4,05 [daN/mm ] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

 =
2
4,05 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]
yII = 0,00 [daN/mm2] Contrainte tengentielle parallèle à Vj,Ed,y [4.5.3.(7)]
zII =
2
0,74 [daN/mm ] Contrainte tengentielle parallèle à Vj,Ed,z [4.5.3.(7)]
W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]
 / (0.9*fu/M2))  1.0 (4.1) 0,15 < 1,00 vérifié (0,15)

(2 + 3.0 (yII2 + 2)) / (fu/(W *M2)))  1.0 (4.1) 0,24 < 1,00 vérifié (0,24)
(2 + 3.0 (zII2 + 2)) / (fu/(W *M2)))  1.0 (4.1) 0,22 < 1,00 vérifié (0,22)

Soudures verticales des raidisseurs


Plaque trapézoïdale parallèle à l'âme du poteau
 = 0,00 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

 =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]

II = 14,97 [daN/mm2] Contrainte tengentielle parallèle [4.5.3.(7)]

z =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte totale équivalente [4.5.3.(7)]

W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]

max (, II * 3, z) / (fu/(W *M2))  1.0 (4.1) 0,75 < 1,00 vérifié (0,75)

Raidisseur perpendiculaire à l'âme (sur le prolongement des ailes du poteau)


 = 12,04 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

 =
2
12,04 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]

II = 8,38 [daN/mm2] Contrainte tengentielle parallèle [4.5.3.(7)]


z =
2
28,12 [daN/mm ] Contrainte totale équivalente [4.5.3.(7)]
W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]
max (, II * 3, z) / (fu/(W *M2))  1.0 (4.1) 0,82 < 1,00 vérifié (0,82)

Soudures horizontales des raidisseurs


Plaque trapézoïdale parallèle à l'âme du poteau
 = 8,75 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

 =
2
8,75 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]

II =
2
10,16 [daN/mm ] Contrainte tengentielle parallèle [4.5.3.(7)]

z =
2
24,81 [daN/mm ] Contrainte totale équivalente [4.5.3.(7)]

W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]

max (, II * 3, z) / (fu/(W *M2))  1.0 (4.1) 0,72 < 1,00 vérifié (0,72)

Raidisseur perpendiculaire à l'âme (sur le prolongement des ailes du poteau)


 = 8,75 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]
 =
2
8,75 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire [4.5.3.(7)]

146
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

 = 8,75 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure [4.5.3.(7)]

II =
2
10,44 [daN/mm ] Contrainte tengentielle parallèle [4.5.3.(7)]

z = 25,16 [daN/mm2] Contrainte totale équivalente [4.5.3.(7)]

W = 0,85 Coefficient dépendant de la résistance [4.5.3.(7)]


max (, II * 3, z) / (fu/(W *M2))  1.0 (4.1) 0,73 < 1,00 vérifié (0,73)

Rigidité de l'assemblage
Moment fléchissant M j,Ed,y
beff = 321 [mm] Largeur efficace de la semelle de tronçon T [6.2.5.(3)]
leff = 605 [mm] Longueur efficace de la semelle de tronçon en T [6.2.5.(3)]
k13,y = Ec*(beff*leff)/(1.275*E)
k13,y = 53 [mm] Coef. de rigidité du béton comprimé [Tableau 6.11]

leff = 582 [mm] Longueur efficace pour un boulon pour le mode 2 [6.2.6.5]
m= 145 [mm] Pince boulon-bord de renforcement [6.2.6.5]
k15,y = 0.425*leff*tp3/(m3)
k15,y = 49 [mm] Coef. de rigidité de la plaque d'assise en traction [Tableau 6.11]

Lb = 295 [mm] Longueur efficace du boulon d'ancrage [Tableau 6.11]


k16,y = 1.6*Ab/Lb
k16,y = 1 [mm] Coef. de rigidité du boulon d'ancrage en traction [Tableau 6.11]

0,y = 0,39 Elancement du poteau [5.2.2.5.(2)]


Sj,ini,y = 11097526,89 [daN*m] Rigidité en rotation initiale [Tableau 6.12]
Sj,rig,y = 28890036,00 [daN*m] Rigidité de l'assemblage rigide [5.2.2.5]
Sj,ini,y < Sj,rig,y SEMI-RIGIDE [5.2.2.5.(2)]

Composant le plus faible :


RAIDISSEUR - SOUDURES VERTICALES

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,82

147
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.2.3 Assemblage Traverse IPE400-Solive IPE270

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2013

Calculs de l'assemblage poutre-poutre (âme) Ratio


NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 0,82

Général
Assemblage N° : 5
Nom de l’assemblage : Poutre-poutre (âme)

Géométrie

Poutre principale
Profilé : IPE 400
= -90,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hg = 400 [mm] Hauteur de la section poutre principale
bfg = 180 [mm] Largeur de l'aile de la section de la poutre principale
twg = 9 [mm] Epaisseur de l'âme de la section de la poutre principale
tfg = 14 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la poutre principale
rg = 21 [mm] Rayon de congé de l'âme de la section de la poutre principale
Ap = 84,46 [cm2] Aire de la section de la poutre principale
Iyp = 23128,40 [cm4] Moment d'inertie de la section de la poutre pricnipale
Matériau : ACIER
fyg = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
2
fug = 36,50 [daN/mm ] Résistance à la traction

148
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Poutre
Profilé : IPE 270
= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hb = 270 [mm] Hauteur de la section de la poutre
bb = 135 [mm] Largeur de la section de la poutre
twb = 7 [mm] Epaisseur de l'âme de la section de la poutre
tfb = 10 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la poutre
rb = 15 [mm] Rayon de congé de la section de la poutre
2
Ab = 45,95 [cm ] Aire de la section de la poutre
Iyb = 5789,78 [cm4] Moment d'inertie de la poutre
Matériau : ACIER
fyb = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
fub = 36,50 [daN/mm2] Résistance à la traction

Encoche de la poutre
h1 = 20 [mm] Encoche supérieur
h2 = 20 [mm] Encoche inférieure
l= 70 [mm] Longueur de l'encoche

Cornière
Profilé : CAE 90x9
hk = 90 [mm] Hauteur de la section de la cornière
bk = 90 [mm] Largeur de la section de la cornière
tfk = 9 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la cornière
rk = 11 [mm] Rayon de congé de l'âme de la section de la cornière
lk = 130 [mm] Longueur de la cornière
Matériau : ACIER
fyk = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
fuk = 36,50 [daN/mm2] Résistance à la traction

Boulons

Boulons assemblant la cornière à la poutre principale


Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
Classe = HR 10.9 Classe du boulon
d= 18 [mm] Diamètre du boulon
d0 = 20 [mm] Diamètre du trou de boulon
2
As = 1,92 [cm ] Aire de la section efficace du boulon
2
Av = 2,54 [cm ] Aire de la section du boulon

149
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon


Classe = HR 10.9 Classe du boulon
2
fub = 120,00 [daN/mm ] Résistance à la traction
k= 1 Nombre de colonnes des boulons
w= 2 Nombre de rangéss des boulons
e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon
p1 = 60 [mm] Entraxe

Boulons assemblant la cornière à la poutre


Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
Classe = 4.8 Classe du boulon
d= 16 [mm] Diamètre du boulon
d0 = 18 [mm] Diamètre du trou de boulon
2
As = 1,57 [cm ] Aire de la section efficace du boulon
2
Av = 2,01 [cm ] Aire de la section du boulon
2
fub = 40,00 [daN/mm ] Résistance à la traction
k= 1 Nombre de colonnes des boulons
w= 2 Nombre de rangéss des boulons
e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon
p1 = 60 [mm] Entraxe

Coefficients de matériau
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

Efforts
Cas : Calculs manuels

Nb,Ed = 0,00 [daN] Effort axial


Vb,Ed = 4423,00 [daN] Effort tranchant
Mb,Ed = 0,00 [daN*m] Moment fléchissant

Résultats

Boulons assemblant la cornière à la poutre principale

Résistance des boulons


Fv,Rd = 3870,72 [daN] Résistance de la tige d'un boulon au cisaillement Fv,Rd= 0.6*fub*Av*m/M2
Ft,Rd = 16588,80 [daN] Résistance d'un boulon à la traction Ft,Rd= 0.9*fu*As/M2

Pression du boulon sur l'âme de la poutre principale

150
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 1,00 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 1,00 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1x = 11300,40 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bz = 0,75 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,75 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1z = 8475,30 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,42 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 0,42 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2x = 4927,50 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 1,80 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 1,80 > 0,00 vérifié
bz = 0,58 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,58 > 0,00 vérifié
Fb,Rd2z = 4966,92 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Forces agissant sur les boulons dans l'assemblage poutre principale - cornière
cisaillement des boulons
Distance du centre de gravité du groupe de boulons de la cornière
e= 68 [mm]
du centre de l'âme de la poutre
M0 151, [daN
Moment fléchissant réel M0=0.5*Vb,Ed*e
= 05 *m]
FVz 1105 Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort
[daN] FVz=0.5*Vb,Ed/n
= ,75 tranchant
FMx 2517 2
[daN] Effort composant dans le boulon dû à l'influence du moment FMx=M0*zi/zi
= ,42
Fx,E 2517
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
d = ,42
Fz,E 1105 [daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz

151
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Distance du centre de gravité du groupe de boulons de la cornière


e= 68 [mm]
du centre de l'âme de la poutre
d = ,75
FRdx 3870 FRdx=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= ,72 FbRd1x, FbRd2x)
FRdz 3870 FRdz=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= ,72 FbRd1z, FbRd2z)
véri
|Fx,Ed|  FRdx |2517,42| < 3870,72 (0,65)
fié
véri
|Fz,Ed|  FRdz |1105,75| < 3870,72 (0,29)
fié

Traction des boulons


Distance du centre de gravité du groupe de boulons du centre de
e= 69 [mm]
l'âme de la poutre principale
M0t 153, [daN
Moment fléchissant réel M0t=0.5*Vb,Ed*e
= 26 *m]
Ft,E 2554 Ft,Ed=M0t*zmax/zi2 +
[daN] Effort de traction dans le boulon extrême
d = ,28 0.5*Nb2,Ed/n
véri
Ft,Ed  Ft,Rd 2554,28 < 16588,80 (0,15)
fié

Action simultanée de l'effort de traction et de cisaillement dans le boulon


Fv,Ed = 2749,56 [daN] Effort tranchant résultant dans le boulon Fv,Ed = [Fx,Ed2 + Fz,Ed2]
Fv,Ed/Fv,Rd + Ft,Ed/(1.4*Ft,Rd)  1.0 0,82 < 1,00 vérifié (0,82)

Boulons assemblant la cornière à la poutre

Résistance des boulons


Fv,Rd = 7720,78 [daN] Résistance de la tige d'un boulon au cisaillement Fv,Rd= 0.6*fub*Av*m/M2

Pression du boulon sur la poutre

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,93 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]

bx > 0.0 0,93 > 0,00 vérifié


Fb,Rd1x = 7137,78 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bz = 0,86 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,86 > 0,00 vérifié

152
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Fb,Rd1z = 6638,13 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,46 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 0,46 > 0,00 vérifié
Fb,Rd2x = 9733,33 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,19 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,19 > 0,00 vérifié
bz = 0,65 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,65 > 0,00 vérifié
Fb,Rd2z = 11930,90 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Forces agissant sur les boulons dans l'assemblage cornière - poutre


cisaillement des boulons
Distance du centre de gravité du groupe de boulons du centre de
e= 69 [mm]
l'âme de la poutre principale
M0 306, [daN
Moment fléchissant réel M0=Mb,Ed+Vb,Ed*e
= 51 *m]
FVz 2211 Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort
[daN] FVz=Vb,Ed/n
= ,50 tranchant
FMx 5108
[daN] Effort composant dans le boulon dû à l'influence du moment FMx=M0*zi/zi2
= ,56
Fx,E 5108
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
d = ,56
Fz,E 2211
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz
d = ,50
FRdx 7137 FRdx=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= ,78 FbRd1x, FbRd2x)
FRdz 6638 FRdz=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= ,13 FbRd1z, FbRd2z)
véri
|Fx,Ed|  FRdx |5108,56| < 7137,78 (0,72)
fié
véri
|Fz,Ed|  FRdz |2211,50| < 6638,13 (0,33)
fié

Vérification de la section pour le cisaillement de bloc

153
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Cornière
[cm2
Ant = 1,44 Aire nette de la zone de la section en traction
]
2
[cm
Anv = 6,12 Aire de la zone de la section en traction
]
VeffRd 10405,8 [da Résistance de calcul de la section affaiblie par VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +
= 5 N] les trous (1/3)*fy*Anv/M0

|0.5*Vb,Ed|  VeffRd |2211,50| < 10405,85 vérifié (0,21)

Poutre
2
[cm
Ant = 2,71 Aire nette de la zone de la section en traction
]
2
[cm
Anv = 7,79 Aire de la zone de la section en traction
]
VeffRd 14517,3 [da Résistance de calcul de la section affaiblie par VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +
= 1 N] les trous (1/3)*fy*Anv/M0
(0,30
|Vb,Ed|  VeffRd |4423,00| < 14517,31 vérifié
)

Remarques
Longueur du grugeage de la poutre trop faible 70 [mm] < 71 [mm]

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,82

154
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.2.4 Assemblage Poteau HEA320- Solive IPE220

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2013

Calculs de l'assemblage poutre-poteau (âme) Ratio


NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009 0,96

Général
Assemblage N° : 6
Nom de l’assemblage : Poutre-poteau (âme)

Géométrie

Poteau
Profilé : HEA 320
= -90,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hc = 310 [mm] Hauteur de la section du poteau
bfc = 300 [mm] Largeur de la section du poteau
twc = 9 [mm] Epaisseur de l'âme de la section du poteau
tfc = 16 [mm] Epaisseur de l'aile de la section du poteau
rc = 27 [mm] Rayon de congé de la section du poteau
Ac = 124,37 [cm2] Aire de la section du poteau
Iyc = 22928,60 [cm4] Moment d'inertie de la section du poteau
Matériau : ACIER
fyc = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
fuc = 36,50 [daN/mm2] Résistance à la traction

155
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Poutre
Profilé : IPE 220
= 0,0 [Deg] Angle d'inclinaison
hb = 220 [mm] Hauteur de la section de la poutre
bb = 110 [mm] Largeur de la section de la poutre
twb = 6 [mm] Epaisseur de l'âme de la section de la poutre
tfb = 9 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la poutre
rb = 12 [mm] Rayon de congé de la section de la poutre
2
Ab = 33,37 [cm ] Aire de la section de la poutre
Iyb = 2771,84 [cm4] Moment d'inertie de la poutre
Matériau : ACIER
fyb = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
fub = 36,50 [daN/mm2] Résistance à la traction

Cornière
Profilé : CAE 100x10
hk = 100 [mm] Hauteur de la section de la cornière
bk = 100 [mm] Largeur de la section de la cornière
tfk = 10 [mm] Epaisseur de l'aile de la section de la cornière
rk = 12 [mm] Rayon de congé de l'âme de la section de la cornière
lk = 130 [mm] Longueur de la cornière
Matériau : ACIER
fyk = 23,50 [daN/mm2] Résistance de calcul
fuk = 36,50 [daN/mm2] Résistance à la traction

Boulons

Boulons assemblant le poteau à la cornière


Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
Classe = HR 10.9 Classe du boulon
d= 12 [mm] Diamètre du boulon
d0 = 14 [mm] Diamètre du trou de boulon
2
As = 0,84 [cm ] Aire de la section efficace du boulon
2
Av = 1,13 [cm ] Aire de la section du boulon
2
fub = 120,00 [daN/mm ] Résistance à la traction
k= 1 Nombre de colonnes des boulons
w= 2 Nombre de rangéss des boulons
e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon
p1 = 60 [mm] Entraxe

156
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Boulons assemblant la cornière à la poutre


Le plan de cisaillement passe par la partie NON FILETÉE du boulon
Classe = 4.8 Classe du boulon
d= 16 [mm] Diamètre du boulon
d0 = 18 [mm] Diamètre du trou de boulon
2
As = 1,57 [cm ] Aire de la section efficace du boulon
2
Av = 2,01 [cm ] Aire de la section du boulon
2
fub = 40,00 [daN/mm ] Résistance à la traction
k= 1 Nombre de colonnes des boulons
w= 2 Nombre de rangéss des boulons
e1 = 35 [mm] Niveau du premier boulon
p1 = 60 [mm] Entraxe

Coefficients de matériau
M0 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

M2 = 1,25 Coefficient de sécurité partiel [2.2]

Efforts
Cas : Calculs manuels

Nb,Ed = 0,00 [daN] Effort axial


Vb,Ed = 2273,19 [daN] Effort tranchant
Mb,Ed = 0,00 [daN*m] Moment fléchissant

Résultats

Boulons assemblant le poteau à la cornière

Résistance des boulons


Fv,Rd = 1693,44 [daN] Résistance de la tige d'un boulon au cisaillement Fv,Rd= 0.6*fub*Av*m/M2
Ft,Rd = 7257,60 [daN] Résistance d'un boulon à la traction Ft,Rd= 0.9*fu*As/M2

Pression du boulon sur l'âme du poteau

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 1,00 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 1,00 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1x = 7884,00 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

157
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bz = 1,00 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 1,00 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1z = 7884,00 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,83 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 0,83 > 0,00 vérifié
Fb,Rd2x = 7300,00 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bz = 0,83 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,83 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2z = 7300,00 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Forces agissant sur les boulons dans l'assemblage poteau - cornière


cisaillement des boulons
Distance du centre de gravité du groupe de boulons de la cornière
e= 68 [mm]
du centre de l'âme de la poutre
M0 77,2 [daN
Moment fléchissant réel M0=0.5*Vb,Ed*e
= 3 *m]
FVz 568, Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort
[daN] FVz=0.5*Vb,Ed/n
= 30 tranchant
FMx 1287
[daN] Effort composant dans le boulon dû à l'influence du moment FMx=M0*zi/zi2
= ,19
Fx,E 1287
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
d = ,19
Fz,E 568,
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz
d = 30
FRdx 1693 FRdx=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= ,44 FbRd1x, FbRd2x)
FRdz 1693 FRdz=min(FvRd,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= ,44 FbRd1z, FbRd2z)
|Fx,Ed|  FRdx |1287,19| < 1693,44 vérifié (0,76)

|Fz,Ed|  FRdz |568,30| < 1693,44 vérifié (0,34)

158
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Traction des boulons


Distance du centre de gravité du groupe de boulons du
e= 70 [mm]
centre de l'âme du poteau
M0t [daN*
78,99 Moment fléchissant réel M0t=0.5*Vb,Ed*e
= m]
Ft,Ed 1316, Ft,Ed=M0t*zmax/zi2 +
[daN] Effort de traction dans le boulon extrême
= 56 0.5*Nb2,Ed/n
Ft,Ed  Ft,Rd 1316,56 < 7257,60 vérifié (0,18)

Action simultanée de l'effort de traction et de cisaillement dans le boulon


Fv,Ed = [Fx,Ed + Fz,Ed ]
2 2
Fv,Ed = 1407,06 [daN] Effort tranchant résultant dans le boulon

Fv,Ed/Fv,Rd + Ft,Ed/(1.4*Ft,Rd)  1.0 0,96 < 1,00 vérifié (0,96)

Boulons assemblant la cornière à la poutre

Résistance des boulons


Fv,Rd = 7720,78 [daN] Résistance de la tige d'un boulon au cisaillement Fv,Rd= 0.6*fub*Av*m/M2

Pression du boulon sur la poutre

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x = min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,93 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 0,93 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1x = 6380,74 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bz = 0,86 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]
bz > 0.0 0,86 > 0,00 vérifié
Fb,Rd1z = 5934,09 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd1z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Pression du boulon sur la cornière

Direction x
k1x = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1x=min[2.8*(e1/d0)-1.7, 1.4*(p1/d0)-1.7, 2.5]
k1x > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié
bx = 0,65 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bx=min[e2/(3*d0), fub/fu, 1]
bx > 0.0 0,65 > 0,00 vérifié
Fb,Rd2x = 15140,74 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2x=k1x*bx*fu*d*ti/M2

Direction z
k1z = 2,50 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd k1z=min[2.8*(e2/d0)-1.7, 2.5]
k1z > 0.0 2,50 > 0,00 vérifié

159
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

bz = 0,65 Coefficient pour le calcul de Fb,Rd bz=min[e1/(3*d0), p1/(3*d0)-0.25, fub/fu, 1]


bz > 0.0 0,65 > 0,00 vérifié

Fb,Rd2z = 15140,74 [daN] Résistance d'un boulon en pression diamétrale Fb,Rd2z=k1z*bz*fu*d*ti/M2

Forces agissant sur les boulons dans l'assemblage cornière - poutre


cisaillement des boulons
Distance du centre de gravité du groupe de boulons du centre
e= 70 [mm]
de l'âme du poteau
157,9 [daN*
M0 = Moment fléchissant réel M0=Mb,Ed+Vb,Ed*e
9 m]
FVz 1136, Force résultante dans le boulon due à l'influence de l'effort
[daN] FVz=Vb,Ed/n
= 60 tranchant
FMx 2633,
[daN] Effort composant dans le boulon dû à l'influence du moment FMx=M0*zi/zi2
= 11
Fx,Ed 2633,
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction x Fx,Ed = FNx + FMx
= 11
Fz,Ed 1136,
[daN] Effort de calcul total dans le boulon sur la direction z Fz,Ed = FVz + FMz
= 60
FRdx 6380, FRdx=min(FvRd, FbRd1x,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction x
= 74 FbRd2x)
FRdz 5934, FRdz=min(FvRd, FbRd1z,
[daN] Résistance résultante de calcul du boulon sur la direction z
= 09 FbRd2z)
|Fx,Ed|  FRdx |2633,11| < 6380,74 vérifié (0,41)

|Fz,Ed|  FRdz |1136,60| < 5934,09 vérifié (0,19)

Vérification de la section pour le cisaillement de bloc

Cornière
[cm2
Ant = 2,60 Aire nette de la zone de la section en traction
]
[cm2
Anv = 6,80 Aire de la zone de la section en traction
]
VeffRd 13022,0 [da Résistance de calcul de la section affaiblie par VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +
= 6 N] les trous (1/3)*fy*Anv/M0
(0,09
|0.5*Vb,Ed|  VeffRd |1136,60| < 13022,06 vérifié
)

Poutre
[cm2
Ant = 2,42 Aire nette de la zone de la section en traction
]
Anv = 6,67 [cm2 Aire de la zone de la section en traction

160
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Poutre
[cm2
Ant = 2,42 Aire nette de la zone de la section en traction
]
]
VeffRd 12577,3 [da Résistance de calcul de la section affaiblie par VeffRd=0.5*fu*Ant/M2 +
= 5 N] les trous (1/3)*fy*Anv/M0
|Vb,Ed|  VeffRd |2273,19| < 12577,35 vérifié (0,18)

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,96

161
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

J.2.5 Assemblage des diagonales de contreventement par soudure

Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2013

Calcul de l'assemblage dans le noeud du


Ratio
treillis
0,08
NF EN 1993-1-8:2005/NA:2007/AC:2009

Général
Assemblage N° : 7
Nom de l’assemblage : Noeud de treillis en tube

Géométrie

Barres
Membrure Diagonale 1 Diagonale 2 Montant
Profilé : HEA 300 TCAR 70x5 TCAR 70x5
h 290 70 70 mm
bf 300 70 70 mm
tw 9 5 5 mm
tf 14 5 5 mm
r 27 5 5 mm
Matériau : ACIER ACIER ACIER
fy 23,50 23,50 23,50 daN/mm2
fu 36,50 36,50 36,50 daN/mm2

162
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Membrure Diagonale 1 Diagonale 2 Montant


Angle  0,0 45,0 45,0 Deg
Longueur l 6000 1800 1800 mm

Excentrement
e0 = 0 [mm] Excentrement

Espacements
g2 = 191 [mm] Espacement de la diagonale 2

Soudures
ad = 5 [mm] Epaisseur des soudures du treillis

Efforts
Cas : Calculs manuels

Membrure
N01,Ed = 2130,00 [daN] Effort axial
M01,Ed = 793,00 [daN*m] Moment fléchissant

N02,Ed = 2130,00 [daN] Effort axial


M02,Ed = 793,00 [daN*m] Moment fléchissant

Diagonale 1
N1 = 2515,00 [daN] Effort axial
M1 = 0,00 [daN*m] Moment fléchissant

Diagonale 2
N2 = 2515,00 [daN] Effort axial
M2 = 0,00 [daN*m] Moment fléchissant

Les efforts tranchants n'ont pas été prises en compte lors de la vérification de l'assemblage.
L'assemblage a été dimensionné en tant qu'un noeud d'un treillis.

Résultats

Vérification de la résistance Eurocode 3: EN 1993-1-8:2005


M5 = 1,00 Coefficient de sécurité partiel [Tableau 2.1]

Modes de ruine pour assemblage (membrure[Tableau


I 7.21] pour Ni,Rd et [Tableau 7.22]
pour Mi,Rd
ou H)

163
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Paramètres géométriques
 Coefficient dépendant de la géométrie des barres de  =(b2+h2+b1+h1)/(4*b0) [1.5
0,23
= l'assemblage (6)]
10,7
= Coefficient dépendant de la géométrie de la membrure  = b0/2*tf0
1

Ruine de la barre de treillis

Diagonale 2
peff = 130 [mm] Largeur efficace dans l'assemblage de la diagonale à la membrure peff = b2 + h2 - 2*t2

N2,Rd = 30550,00 [daN] Résistance à la traction N2,Rd = 2*fy2*t2*peff /M5


|N2|  N2,Rd |2515,00| < 30550,00 vérifié (0,08)

M2,Rd = 1069,25 [daN*m] Résistance à la flexion M2,Rd = [fy2*t2*peff*h2] /M5


|M2|  M2,Rd |0,00| < 1069,25 vérifié (0,00)

N2/N2,Rd + M2/M2,Rd  1 0,08 < 1,00 vérifié (0,08)

Diagonale 1
peff = 130 [mm] Largeur efficace dans l'assemblage de la diagonale à la membrure peff = b1 + h1 - 2*t1

N1,Rd = 30550,00 [daN] Résistance à la traction N1,Rd = 2*fy1*t1*peff /M5


|N1|  N1,Rd |2515,00| < 30550,00 vérifié (0,08)

M1,Rd = 1069,25 [daN*m] Résistance à la flexion M1,Rd = [fy1*t1*peff*h1] /M5


|M1|  M1,Rd |0,00| < 1069,25 vérifié (0,00)

N1/N1,Rd + M1/M1,Rd  1 0,08 < 1,00 vérifié (0,08)

Cisaillement de la membrure

Diagonale 2
Av = 39,94 [cm2] Aire de cisaillement de la membrure Av =A0-(2-)*bf*tf+(tw+2*r)*tf

N2,Rd = 76636,83 [daN] Résistance à la traction N2,Rd = fy0*Av/3 *sin(2) /M5


|N2|  N2,Rd |2515,00| < 76636,83 vérifié (0,03)

Diagonale 1
Av = 39,94 [cm2] Aire de cisaillement de la membrure Av =A0-(2-)*bf*tf+(tw+2*r)*tf

N1,Rd = 76636,83 [daN] Résistance à la traction N1,Rd = fy0*Av/3 *sin(1) /M5


|N1|  N1,Rd |2515,00| < 76636,83 vérifié (0,03)

Membrure
Vpl,Rd = 54190,42 [daN] Résistance plastique pour le cisaillement Vpl,Rd = (Av*fy0)/(3*M0)

164
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

|VEd|  Vpl,Rd |1778,37| < 54190,42 vérifié (0,03)


2
N0,Rd = 264394,94 [daN] Résistance de la membrure N0,Rd = [ (A0-Av)*fy0 + Av*fy0*[1-(VEd/Vpl,Rd) ] ]/M5
|N01|  N0,Rd |2130,00| < 264394,94 vérifié (0,01)

Plastification de l'âme de la membrure

Diagonale 2
bw = 304 [mm] Largeur efficace pour l'âme de la membrure bw = h2/sin(2) + 5*(tf+r)

N2,Rd = 85875,28 [daN] Résistance à la traction N2,Rd = (fy0*tw*bw/sin(2))/M5


|N2|  N2,Rd |2515,00| < 85875,28 vérifié (0,03)

M2,Rd = 1973,50 [daN*m] Résistance à la flexion M2,Rd = 0.5*fy0*tw*bw*(h2-t2) /M5


|M2|  M2,Rd |0,00| < 1973,50 vérifié (0,00)

N2/N2,Rd + M2/M2,Rd  1 0,03 < 1,00 vérifié (0,03)

Diagonale 1
bw = 304 [mm] Largeur efficace pour l'âme de la membrure bw = h1/sin(1) + 5*(tf+r)

N1,Rd = 85875,28 [daN] Résistance à la traction N1,Rd = (fy0*tw*bw/sin(1))/M5

|N1|  N1,Rd |2515,00| < 85875,28 vérifié (0,03)

M1,Rd = 1973,50 [daN*m] Résistance à la flexion M1,Rd = 0.5*fy0*tw*bw*(h1-t1) /M5


|M1|  M1,Rd |0,00| < 1973,50 vérifié (0,00)

N1/N1,Rd + M1/M1,Rd  1 0,03 < 1,00 vérifié (0,03)

Vérification des soudures


Soudure longitudinale
 = 0,74 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure

 = 0,74 [daN/mm2] Contrainte tengentielle perpendiculaire

II = 1,05 [daN/mm2] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |0,74| < 26,28 vérifié (0,03)

[2 + 3*(2+II2)]  fu/(w*M2) 2,35 < 36,34 vérifié (0,06)

Soudure transversale intérieure


 = 0,81 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure

 = 0,00 [daN/mm2] Contrainte tengentielle perpendiculaire

II = 0,00 [daN/mm2] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |0,81| < 26,28 vérifié (0,03)

[2 + 3*(2+II2)]  fu/(w*M2) 0,81 < 36,34 vérifié (0,02)

Soudure transversale extérieure


 =
2
-0,00 [daN/mm ] Contrainte normale dans la soudure

165
ENIT 2014 Annexe J : Résultats du logiciel Robot

Soudure transversale extérieure


 = -0,00 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure

 = 0,81 [daN/mm2] Contrainte tengentielle perpendiculaire

II =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |-0,00| < 26,28 vérifié (0,00)

[  fu/(w*M2)
2 2 2
+ 3*( +II )] 1,40 < 36,34 vérifié (0,04)

Soudure longitudinale
 = 0,74 [daN/mm2] Contrainte normale dans la soudure

 = 0,74 [daN/mm2] Contrainte tengentielle perpendiculaire

II = 1,05 [daN/mm2] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |0,74| < 26,28 vérifié (0,03)

[2 + 3*(2+II2)]  fu/(w*M2) 2,35 < 36,34 vérifié (0,06)

Soudure transversale intérieure


 =
2
0,81 [daN/mm ] Contrainte normale dans la soudure

 =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire

II = 0,00 [daN/mm2] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |0,81| < 26,28 vérifié (0,03)

[2 + 3*(2+II2)]  fu/(w*M2) 0,81 < 36,34 vérifié (0,02)

Soudure transversale extérieure


 =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte normale dans la soudure
 =
2
0,81 [daN/mm ] Contrainte tengentielle perpendiculaire
II =
2
0,00 [daN/mm ] Contrainte tangentielle

||  0.9*fu/M2 |0,00| < 26,28 vérifié (0,00)

[ + 3*( +II )]  fu/(w*M2)


2 2 2
1,40 < 36,34 vérifié (0,04)

Assemblage satisfaisant vis à vis de la Norme Ratio 0,08

166
ANNEXE K
PLANS
D’ARCHITECTURE
ANNEXE L
PLANS DE
COFFRAGE
ANNEXE M
PLANS DE
FERRAILLAGE
M.1 Ferraillage poteau (40*40)
M.2 Ferraillage poteau (30*35)
M.3 Ferraillage poteau (30*30)
M.4 Ferraillage poteau (22*22)
M.5 Ferraillage semelle S1
M.6 Ferraillage poutre (40*55)
M.7 Ferraillage statique d’un voile de contreventement
M.8 Ferraillage sismique d’un voile de contreventement