Vous êtes sur la page 1sur 2

Alimentation

Les causes de la mauvaise alimentation Les risques /les conséquences lié(e)s à une
mauvaise alimentation /malbouffe
 Depuis l’époque où la femme est  La mauvaise alimentation peut
sortie dans le monde du travail, elle provoquer :
a arrêté de cuisiner. Ceci a eu
comme résultat la modification des  Des maladies et des pathologies :
habitudes alimentaires :  Le diabète
 Plats tout prêts à être  Le cholestérol
consommés ;  L’obésité
 Plats à décongeler au four  Les cancers
de micro-onde ;
 Multiplication des  Mauvaise alimentation : les
restaurants offrant la conséquences sur la santé physique
possibilité de livraison à et mentale :
domicile ;
 Les rythmes rapides de la  retard de croissance;
vie, le stress, la fatigue  troubles de développement cognitif
éloignent de plus en plus les et comportemental;
femmes et par extension  carie dentaire;
tous les membres de la  obésité;
famille de la cuisine. Ces  de maladies chroniques.
derniers recherchent de plus
en plus la facilité Le déséquilibre alimentaire provient
considérant le temps d'un excès ou d'une insuffisance de
consacré à la cuisine comme la prise alimentaire.
du temps perdu.  Le déséquilibre alimentaire provient
 Les industries agro- également de l'insuffisance
alimentaires offrent une d'aliments riches en glucides
grande gamme d’aliments complexes et en fibres : pain, pâtes,
prêts à consommer. riz, pommes de terre, légumes secs..
 L’apparition et la
multiplication des
restaurants rapides (fast-
food)
 Les habitudes alimentaires
des jeunes les amènent
souvent à manger trop peu
de certains groupes
d’aliments

1
Solutions

Pour rester en bonne santé, il faut adopter une alimentation équilibrée. Mais il n’est
pas toujours facile de savoir comment se nourrir ! IL faut manger :
 Des céréales et des légumineuses. Elles apportent aussi des vitamines et
minéraux.
 Des légumes verts. Ils sont riches en fibres alimentaires, en vitamines.
 Des fruits. Ils sont riches en vitamines
 Des laitages. Ils sont riches en calcium
 Les viandes, charcuteries, poissons et œufs. Ils sont indispensables à
l’organisme.
 Des matières grasses. Il convient de limiter la consommation de certaines
graisses, surtout si l'on souffre d'un surpoids.
 Des sucres simples. On en consomme sans même s’en rendre compte, parce
qu’ils entrent dans la composition de nombreux plats préparés et sodas en
tout genre.
Les "bonnes" règles alimentaires :
 Suivre une alimentation méditerranéenne riche en légumes et en fruits sans
consommer trop de viande rouge, des gâteaux et du sucre.
 Allier alimentation équilibrée et activité physique.
 L’importance de manger à l’heure des repas
Pour éviter le grignotage, la prise alimentaire de chacun doit être organisée en 3
repas par jour (petit-déjeuner, déjeuné, dîner), à heures fixes. En cas de petit
creux, une collation équilibrée peut être instaurée.

Attention également à ne jamais sauter de repas, sous peine de grignotage


assuré.