Vous êtes sur la page 1sur 62

Croquis de base

Techniques pour le
Designer industriel
De Thomas Valcke

VERSION 1.0
Introduction
Pourquoi?
Classification des dessins
Compétences de base

Perspective
Perspective à 2 pts
Pas à pas
Projection
Exercices

Géométrie de base
Cube
Cylindre
Sphère
Cube arrondi
Utilisation de la projection

Géométrie complexe
Multiplier / Grille
Axe symétrique
Forme libre

Vue éclatée
Perspectives techniques
Pas à pas

Exercices

Épilogue
Introduction

Dernièrement, mes étudiants et d'autres me demandent s'il est nécessaire en tant que designer d'être un
bon dessinateur / artiste. Comme toujours, la vérité se situe quelque part entre les deux. Vous n'avez
pas besoin d'être le meilleur dessinateur pour être un designer de produits, mais tout est une question
de communication. Communiquer ce que vous avez en tête aux autres membres de l'équipe, aux clients,
au personnel de production. Bien sûr, aujourd'hui, les designers disposent d'autres outils pour visualiser
leurs idées. CAO, prototypage et même prototypage rapide aujourd’hui. Ce sont autant d'atouts qui
facilitent le travail, mais aussi le rendent plus complexe. Mais dans une société où le temps c'est de
l'argent, un designer qui sait dessiner aura visuellement plus d'idées que quelqu'un qui utilise seulement
un programme de CAO. Aucune application de CAO ne vous permettra de jeter des dizaines ou même
des centaines d'idées de conception différentes en une demi-heure ! C'est là qu’habituellement, la
créativité commence. Un designer qui sait dessiner peut explorer d'innombrables idées en une journée.
Aussi différentes et sauvages qu'il le souhaite. Quand il s'agit d'être le designer dont l'idée va être
choisie, c'est important. Vous ne pouvez jamais être sûr de ce que votre patron / client recherche. Si
vous mettez en place deux ou trois solutions de CAO bien pensées et bien conçues, et que le gars à
côté de vous met en place 100 solutions de conception tout aussi bien pensées, les chances sont que le
patron trouvera ce qu'il cherche chez l'autre gars. Il a eu plus de temps pour essayer différentes choses,
explorer différentes voies et solutions créatives.... Cette fonction d'investigation du croquis est
étroitement liée à la phase de recherche initiale d'un projet de conception. Un croquis peut également
être important pour les personnes qui sont plus impliquées dans les phases ultérieures du projet. Il peut
être très pratique de résoudre un problème de dernière minute dans l'atelier de production et de faire des
croquis pour communiquer vos idées au chef de production. Le croquis hors cours n'est pas facile et
beaucoup d'étudiants abandonnent parce que c'est une compétence qu'il faut beaucoup pratiquer. Après
seulement un an d'esquisse, il se peut que vous ne soyez pas satisfait de ce que vous dessinez. Mais
n'abandonnez pas. Essayez de regarder ce que vous avez dessiné il y a un an et comparez-le à ce que
vous dessinez maintenant. Si vous pouvez voir une amélioration, alors c'est OK. Continuez de vous
entraîner. Cela peut prendre un certain temps, mais au bout du compte, cela en vaut la peine.

J'espère que ce livret vous sera utile et qu'il inspirera et stimulera vos dessins, votre créativité et vos
compétences.
Il y a différents types d'esquisses dans le
processus de conception. Dans les pages qui
suivent, nous nous concentrerons sur un objectif
et un but différents et nous approfondissons tous
ces différents types d'ébauches.

Croquis d'idéation

Les croquis d'idées n'ont rien à voir avec le trait


et la forme. C'est plus une question de
compréhension de la demande. Que veut le
client ? C'est pour qui ? Quelles sont mes
ressources ? Que doit-il faire ? Cela sert à
examiner l'espace du problème, analyser le
contexte. Ces esquisses d'idéation se
composent de gribouillis et de texte. Il n’est pas
très important que ces ébauches communiquent
des idées à d’autres. Le but est de traduire le
travail dans vos "mots". Ces croquis sont utilisés
pour structurer et comprendre un problème.
Croquis exploratoires

Les croquis exploratoires sont probablement le


type de dessins le plus amusant. De
nombreuses propositions de conception sont
générées et évaluées. Ces ébauches sont
produites en grande quantité. Elles sont souvent
très brutes et ont rarement du sens pour les
personnes autres que celles directement
impliquées dans le processus de conception. Il
est important ici de saisir l'idée générale et de
ne pas se perdre dans les détails.
Croquis explicatifs

Les croquis explicatifs constituent la prochaine


étape de la phase de recherche du processus
de conception. Le nombre d'esquisses de ce
type est inférieur à celui de l'étude précédente.
Des ébauches explicatives sont créées pour
expliquer la fonction, la structure et la forme.
Elles communiquent un design de manière claire
et neutre, en se concentrant davantage sur
l'explication de l'idée plutôt que sur sa vente.
Les schémas explicatifs doivent être lisibles par
d'autres personnes que celles impliquées dans
le processus de conception. La première
rétroaction du client se produit habituellement
après l'examen de ces croquis.
Croquis persuasifs

Les croquis persuasifs sont dessinés pour


influencer le public et vendre le concept.
Certains designers ont tendance à utiliser un
programme de CAO à cette étape du processus,
plutôt que d'esquisser le produit. Bien que
beaucoup de gens trouvent que les croquis ont
certaines caractéristiques inestimables et
exclusives, telles que l'expression et le flair
artistique qui peuvent être difficiles à réaliser
dans les rendus 3D. Malheureusement, ce livret
ne se concentrera pas sur ce type d'ébauches
parce que la connaissance de techniques de
dessin et de rendu plus avancées est utilisée
pour créer ces croquis persuasifs.
Techniques de base du croquis

Il y a beaucoup de matériels de dessin sur le marché et la plupart des étudiants pensent que plus
l'équipement est cher, mieux ils dessineront. C'est complètement absurde. La compétence d'un
dessinateur ne dépend pas de son matériel, mais de son habileté à dessiner. Par conséquent, je
conseillerais d'essayer quelques stylos dans un magasin et d'acheter celui qui vous semble le plus
naturel. Je déconseille l'utilisation de crayons et de gommes car cela vous permet d'effacer vos erreurs
et vous ralentit dans le processus de créativité. Les gens qui dessinent à la plume ont tendance à
apprendre plus vite que ceux qui ne le font pas. Pour ma part, j'utilise surtout un stylo à bille Bic très bon
marché. Bien sûr, les crayons et craies tendres sont de très bons outils pour créer un dessin plus
artistique. Il suffit de savoir quand utiliser quoi.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il y a certaines compétences que vous devez pratiquer. La première
de celles-ci consiste à tracer une ligne droite sans règle.

Tenez le stylo devant vous, aligné avec votre nez. Tirez ensuite le stylo vers vous. Tourner le coude et le
poignet. Ces 2 rotations donneront lieu à un seul mouvement rectiligne. C'est la façon la plus simple de
dessiner une ligne droite et cela vous forcera à faire tourner votre page constamment, ce qui est bon
pour la composition et la lisibilité du dessin. Bien sûr, un artiste plus expérimenté peut tracer une ligne
droite dans n'importe quelle position, mais pour la plupart des débutants, c'est une excellente technique
avec des résultats rapides.
Le premier exercice et échauffement idéal, est de tracer
beaucoup de lignes droites sur une feuille de papier. Faites
pivoter votre papier si vous voulez changer la direction des
lignes. N'arrêtez pas de vous entraîner jusqu'à ce que les
lignes soient droites.

Le deuxième exercice nécessite plus d'habileté et de ressenti


pour être complété, l'objectif étant de tracer des lignes
parallèles. Les lignes doivent être droites et toutes dans la
même direction. La longueur n'a pas encore d'importance.
Plus tard, lorsque les compétences et la confiance en soi auront
augmenté (et après avoir transformé beaucoup de morceaux de papier
blanc en gribouillis sans réfléchir), vous pourrez continuer vers le
troisième et dernier exercice de base. Tracer des lignes d'une certaine
longueur sans règle. Pour cet exercice, vous avez besoin d'une bonne
coordination œil-main. Ne vous découragez donc pas si cet exercice
vous semble plus difficile qu'il n'y paraît. Dessiner est une question
d'exercice, de patience et de dur labeur.

Tracez des lignes droites d'une valeur prédéfinie. Vérifiez-les ensuite à


l'aide d'une règle.

Tracez des lignes droites et divisez-les en deux à l'œil nu. Mesurez-les


ensuite à l'aide d'une règle.
Qu'est-ce que la perspective?

Afin de créer des esquisses crédibles, il est impératif qu'un designer ait une bonne compréhension de la
théorie de la perspective. Le public saura instinctivement quand un croquis a été dessiné " hors
perspective ", même sans connaître les règles de perspective. Une perspective correcte est également
essentielle pour pouvoir estimer et transmettre les proportions d'un objet ébauché. Il existe de nombreux
types de perspectives. Mais les plus courantes sont la perspective à 2 points et celle à 3 points. La
perspective à 3 points est la traduction exacte de la situation réelle. La perspective à 2 points est surtout
utilisée par les designers parce qu'avec cette méthode nous pouvons créer des croquis crédibles plus
rapidement qu'avec la perspective à 3 points. La perspective à 3 points est surtout utilisée en
architecture.

Perspective à 2 points

Perspective à 3 points
Perspective à 2 points

Le croquis du bas illustre les règles de la perspective à deux points. Notez que toutes les lignes verticales sur la boîte
sont parallèles les unes aux autres, et perpendiculaires à la ligne d'horizon (ce qui est un énorme avantage par rapport
à une perspective à 3 points, dans la construction d'un dessin). Les lignes horizontales parallèles sur l'objet réel ne
sont pas parallèles dans l'esquisse, mais se rejoignent dans des points de fuite spécifiques (PF1, PF2) sur l'horizon.
Ces points de fuite sont placés arbitrairement par le designer. En plaçant ces points de fuite trop près l’un de l’autre,
on obtient une perspective déformée ou " distordue ". Pour éviter cet effet, assurez-vous que la distance totale entre
ces points de fuite est supérieure à 5 fois celle de l'objet (B). Une autre ligne directrice pour créer une bonne
perspective est de s'assurer qu'un coin avant perpendiculaire d'un objet (α) est plus large qu'un angle à 90 degrés. ) est plus large qu'un angle à 90 degrés.
Perspective étape par étape
D'abord, nous allons créer une maison très basique.
Commençons par tracer une ligne horizontale, ce sera
l'horizon. Créez 2 points de fuite PF1 et PF2 sur l'horizon.
Ensuite, tracez 2 lignes divergentes à partir de chaque point
de fuite. Reliez les intersections avec la ligne AB. Tirez une
deuxième ligne verticale CD. Trouvez le centre du carré que
vous venez de créer en traçant les diagonales. Tirez une
autre ligne verticale à travers ce point central et indiquez
une hauteur F. Reliez AC avec F. Maintenant prolongez le
profil créé vers PF1. Indiquez une profondeur F. Tirez une
autre ligne verticale FG. Tracez une ligne de G à PF2.
Trouver J et l'étendre jusqu'à K . Reliez toutes les
intersections correspondantes et mettez en évidence les
bords visibles pour terminer le dessin. Appliquer le même
principe dans des exercices similaires plus complexes.
Projection

Les objets de section uniforme sont faciles à construire par projection. Construisez d'abord un cadre rectangulaire
simple. Tracez ensuite une courbe du profil de l'objet sur la face avant. Étendre ce profil jusqu'au point de fuite A. La
correspondance des points de la courbe du profil qui croisent le cadre de la boîte est facile à établir. Ces points
peuvent être construits en traçant des lignes de construction le long des plans correspondants et en trouvant les
points d'intersection. Faites ceci pour tous les points et connectez les points construits dans le plan arrière. Surlignez
les bords visibles pour terminer.
Projection II
La projection est largement utilisée en perspective
pour construire des formes sur d'autres formes.
L'exercice suivant explique le principe de
projection. Nous aurons besoin d'une projection
pour construire une cheminée sur le toit de la
maison que nous avons dessinée plus tôt. Tout
d'abord, nous définirons la section de la cheminée
en créant un carré sur le plan inférieur de la
maison. Prolongez les bords qui correspondent au
bon point de vue. Dessinez deux verticales à
l'endroit où elles se croisent avec le bord gauche
du plan inférieur. Utilisez les bords du toit comme
référence pour prolonger ces mêmes lignes tout le
long du toit. Dessinez un autre ensemble de
verticale à partir de chaque coin de la section de
cheminée. Reliez les lignes qui se croisent entre le
toit et la cheminée pour créer la section
transversale au niveau du toit. Pour compléter la
cheminée, indiquez une hauteur sur la verticale
qui est la plus proche de vous. Complétez la
cheminée en créant les lignes de fuite et en
mettant en évidence le plan supérieur. Nous
pourrions aussi utiliser la face avant de la maison
comme référence et projeter le long du toit vers le
point de fuite sur la gauche. Il y a plusieurs façons
de construire une forme en perspective, mais le
principe reste le même. Utiliser les plans de
référence du cadre de la boîte et les points de
fuite pour construire des intersections, des plans
et d'autres formes.
Exercices I

Appliquez ce que vous avez appris en construisant des


boîtes simples.
Exercices II

Essayez de créer davantage


de formes complexes
rectangulaires.
Géométrie de base

Le terme géométrie de base est la collection de cubes, rectangles, cylindres et sphères.


Le terme est également utilisé pour étiqueter les objets qui sont constitués par ces formes
de base. Un exemple bien connu est l'Ipod et la plupart des produits Apple. Les objets
géométriques de base sont les plus faciles à dessiner. Bien que les choses puissent
devenir complexes assez rapidement si vous voulez bien faire les choses. Il faut donc être
patient et essayer d'être le plus précis possible. Le Cube est la forme la plus simple, mais
il n'est pas facile de dessiner un cube parfait. Il faut savoir dessiner un cube exact car
c'est la pierre angulaire de la perspective. Sa construction peut également être utilisée
comme unité de mesure. De cette façon, tout est considéré en proportion plutôt que
mesuré directement. Par ex., une dimension est évaluée comme étant le double d'une
autre, plutôt que 50 mm. De la même façon, vous pourriez penser qu'une dimension a
une longueur de 2,5 cubes. Il existe de nombreux ouvrages sur la perspective et la plupart
des designers connaissent au moins une des méthodes mécaniques de mise en place
d'un dessin en perspective. Cependant, peu de designers ont le temps de faire des
perspectives laborieuses. Pour cette raison, choisissez une méthode simple. Et le plus
simple est de créer un cube avec un programme de CAO et de l'utiliser comme référence.
Cela accélère le processus de dessin, surtout si vous avez seulement besoin du cube
pour la construction d'une forme plus complexe. Les programmes de CAO sont des outils
magnifiques, mais il n'est pas recommandé de les utiliser dans la phase exploratoire du
processus de conception. Plus tard, nous utiliserons également des grilles générées à
partir d'un programme de CAO pour accélérer le processus de dessin, mais uniquement à
cette fin. Si vous avez vraiment besoin de construire un cube à main levée, il y a 2
méthodes (faciles) que vous pouvez utiliser. Ces méthodes donneront un cube de 45/45
degrés et un autre de 30/60 degrés. Chacune de ces méthodes est décrite dans les pages
suivantes.
Le Cube

Cube à 45/45 degrés

Tracez l'horizon et positionnez les deux points de


fuite (A et B). Divisez en deux la distance entre les
points de fuite pour trouver celui des diagonales.
Déposez une verticale à partir de ce point et
tracez deux lignes AC et CB de A et B à l'angle
souhaité. Ce sera l'angle à la base du cube le plus
proche du spectateur. Tracez deux autres lignes
DB et EA pour former le carré en perspective
CDEF. Créez 2 verticales supplémentaires à partir
de D et E. Créez un arc à main levée avec le
centre en D. Tracez une autre ligne à partir de D
avec une inclinaison d'environ 45 degrés. Repérez
le point H à l'intersection de l'arc et de la ligne
oblique. De H, tracez une ligne horizontale X pour
localiser I et J, complétant ainsi le plan diagonal
DEIJ. Terminez maintenant le plan supérieur en
traçant des lignes à partir des deux points de fuite
jusqu'aux points I et J. Surlignez les bords visibles
pour compléter le dessin.
Cube à 60/30 degrés

Tracez l'horizon et positionnez les deux points de


fuite (PF1 et PF2). Divisez en deux la distance
entre les points de fuite pour localiser Z. Divisez
en deux la ligne PF1/Z pour trouver Y. Divisez en
deux la ligne PF1/Y pour trouver X. Faites tomber
une verticale de Y et marquez un point à la
distance souhaitée sous l'horizon. Tirez des lignes
à travers ce point pour former l'angle le plus
proche du cube. Tracez une ligne horizontale à
travers ce point. Indiquez la hauteur du cube en A.
Créez un arc de cercle à main levée avec le
centre dans le point de base passant par le point
A. Tirez des lignes des intersections créées vers X
et Y, créant ainsi deux autres points à partir du
plan inférieur. Tracez un autre ensemble de lignes
entre A et les deux points de fuite. Érigez deux
verticales à partir de B et C jusqu'à ce qu'elles
coupent les lignes de fuite du plan supérieur.
Construisez le 4ème point d'angle du plan
inférieur en tirant deux lignes supplémentaires de
B et C vers leurs points de fuite correspondants.
Complétez le plan supérieur du cube en dessinant
un autre ensemble de points de fuite à partir de
DE. Finissez le cube en surlignant les bords
visibles.
Cercles et Ellipses

Les cercles peuvent être facilement tracés à l'aide d'un compas.


Mais vous pouvez aussi dessiner un cercle à main levée en
utilisant votre main comme un compas, comme indiqué dans les
photos du bas. Placez votre pouce sur le papier. Tenez le stylo
pour qu'il touche le papier. Faites ensuite pivoter votre papier sur
360° pour compléter votre cercle. On peut montrer
mathématiquement qu'un cercle en perspective est une véritable
ellipse géométrique. Une ellipse a un axe majeur et un axe
mineur à angle droit l'un par rapport à l'autre, elle est également
symétrique autour des deux axes de sorte que chaque moitié de
chaque axe a la même longueur. Lorsqu'une ellipse est
considérée comme un cercle en perspective, l'axe de rotation de
ce cercle coïncide avec l'axe mineur. Si vous avez de la difficulté
à dessiner des ellipses à main levée, tournez le papier de sorte
que l'axe mineur soit vertical sur le papier et l'axe majeur
horizontal. Pour aider à comprendre un cercle en perspective,
tracez un carré. Construisez les diagonales et connectez les
médianes des côtés opposés. Créez un autre carré inscrit
comme indiqué. Divisez la ligne entre le carré extérieur et le
carré intérieur en deux. L'ellipse doit passer par ces points.
Après, ceci n'est qu'une indication et peut différer un peu. Avant
tout, il est important d'avoir une ellipse propre. La construction
n'est donc qu'une aide et une référence..
Pour voir vraiment à quoi ressem-
blent les cercles en perspective,
nous allons les placer dans un
cube. Commencez par trouver le
centre de tous les plans visibles en
dessinant les diagonales. Faites de
même avec les points médians
opposés. Construisez les carrés
inscrits à l'intérieur et divisez en
deux les lignes entre les carrés.
Pour commencer à construire les
ellipses, tourner votre page, cela a
tendance à mieux aller pour
débuter votre tracé. Ce qui est le
plus remarquable, c'est l'effet de
biais qui se produit dans les deux
plans verticaux. Il est important de
garder cela à l'esprit lorsque vous
dessinez librement. Cela donnera
au croquis cette crédibilité et ce
flair supplémentaire.
Cylindres

Les ellipses ont certaines valeurs, indiquées en degrés. C'est parce que
celles-ci sont liées aux carrés qui les délimitent et qui s'élargissent avec
la perspective. Les valeurs indiquent la quantité de zone circulaire
visible à cet endroit. Plus la valeur est faible, plus l'ellipse sera proche
du point de vue et plus l'axe mineur de l'ellipse sera court. Les mêmes
règles s'appliquent aux surfaces circulaires placées horizontalement. La
façon la plus simple de dessiner un cylindre est de dessiner un cadre de
délimitation et de construire des ellipses dans le plan avant et arrière.
L'axe du cylindre que vous voulez dessiner est l'axe mineur des deux
ellipses. Tracez une ligne perpendiculaire sur cet axe pour trouver le
maximum des ellipses. Reliez le maximum correspondant des ellipses
les unes aux autres pour compléter le cylindre. Lorsque cette théorie de
base est comprise, vous pouvez commencer à dessiner des cylindres
sans le cadre de délimitation, à partir de la ligne d’axe et en sachant
que l'axe mineur se réduit quand il se rapproche du point de vue. Pour
obtenir des ellipses parfaites, des guides peuvent être utilisés.
La Sphère

Une sphère en perspective est bien


sûr un cercle géométrique parfait.
Elle peut être facilement dessinée
avec la méthode du cercle à main
levée ou avec un compas. Bien que
parfois cela soit insuffisant parce
qu'il faut plus de détails ou parce
que la partie sphérique doit se
rapporter à une autre partie. Par
conséquent voici la méthode
suivante. Commencez par cons-
truire des diagonales et des points
centraux dans tous les plans.
Utilisez les points centraux et les
points médians pour construire 3
plans intermédiaires. Construisez
de nouveau les diagonales et les
points centraux dans ces plans.
Soyez précis et concentrez-vous ou
vous vous perdrez dans le
labyrinthe des lignes. Dessinez
ensuite les ellipses correspon-
dantes dans les 3 plans médians.
Repérez les maxima de chaque
ellipse et tracez un cercle à travers
elles. Vous pouvez toujours vérifier
l'exactitude à l'aide du compas ou
d'un guide.
Cube arrondi

Les arrondis sont une caractéristique


commune aux produits modernes. La
méthode suivante explique comment
appliquer un arrondi sur un cube, mais cela
s'applique aussi à toutes les formes.
Localisez d'abord le centre en construisant
les diagonales. Construisez ensuite une ligne
qui indiquera les extrémités de l'arrondi.
Utilisez les diagonales pour projeter cette
extrémité sur tous les plans. Utilisez la
construction de carrés pour créer des boîtes
aux coins du cube. Construisez maintenant
les arcs dans ces cubes comme indiqué sur
la figure, en utilisant la construction d'une
ellipse dans un seul quadrant. Reliez les
extrémités les unes aux autres et le cube
arrondi est terminé.
Projection avancée
La plupart du temps, les
produits que nous utilisons ne
sont pas aussi simples que de
pouvoir les définir avec une
seule forme de base. Souvent,
le bloc de construction de base
présente des découpes et des
saillies. Une façon simple de
construire des découpes est la
projection. La même méthode
que nous avons utilisée pour
créer une cheminée sur la
maison.
Tracez toujours une courbe du profil
dans l'un des plans à partir du cadre de
délimitation. Ceci indiquera la section qui
sera découpée dans la forme solide dessinée
dans le cadre de délimitation. Les points du bord
peuvent facilement être projetés sur le solide, car
celui-ci partage un plan avec le cadre de délimitation.
Il n'est donc pas nécessaire de changer de plan. Le point
du milieu de la courbe du profil est un peu plus complexe.
Tout d'abord, nous traçons une ligne à partir de ce point
dans la direction du point de vue de droite. Ensuite, nous
traçons une autre ligne dans le plan droit du cadre de
délimitation en nous éloignant du point de vue droit.
Changez de plan et suivez la direction du plan avant
(point de vue de gauche) jusqu'à ce que vous croisiez le
solide construit. Tracez une autre ligne vers le point de vue
de droite et construisez un autre point d'intersection. Pour le
point d'intersection à l'arrière. Continuez sur le plan avant jusqu'à
ce que vous coupiez l'intersection du solide pour la deuxième fois,
puis tracez une ligne vers le point de vue de droite. Reliez les lignes et
mettez en évidence les bords visibles. Il existe d'autres façons de construire
cette découpe en utilisant le même principe. C'est un bon exercice que d'essayer
de créer le même dessin en utilisant un autre "chemin".
La même méthode peut être appliquée sur toutes sortes de formes.
Mais plus les surfaces sont complexes, plus vous aurez besoin de
points à projeter sur le solide. Lors de la découpe d'une forme
rectangulaire avec une ligne, la découpe sera également droite.
Ceci ne s'applique pas lorsque l'une des formes est courbée, que
ce soit le solide ou le profil. Comme vous pouvez le voir dans les
découpes des deux cylindres. Lorsqu'un cylindre est tranché par un
bord droit, nous pouvons utiliser une autre méthode de découpage.
Il suffit de construire le plan défini par la courbe du profil et d'y
construire une ellipse. Ce sera beaucoup plus long et moins précis
si vous construisez la section avec le principe de projection.
Voici quelques exemples supplémentaires de
la façon dont la projection est utilisée pour
découper des sections de cylindres. Bien sûr,
la construction n’est qu’une référence et un
guide pour la création d’un dessin crédible.
Par conséquent, vous pouvez simplement
construire quelques points d'intersection et
esquisser la section de profil avec moins de
points. Mais au début, il est conseillé d'utiliser
autant de points que nécessaire. Je vais
améliorer vos aptitudes et votre précision en
matière de dessin.
Géométrie complexe
Bien sûr, tous les produits modernes ne sont pas construits à partir d'une géométrie de
base. Certains sont d'axe symétrique. D'autres sont simplement symétriques dans une
direction et d'autres complètement asymétriques. Ces objets sont des objets de forme
libre. Pour créer ces objets de forme libre, nous avons encore besoin d'utiliser la
géométrie de base comme guide de construction. L'une des méthodes les plus rapides
utilisées pour créer des plans et des boîtes de référence est le principe de multiplication.

Multiplier
La méthode de multiplication nous permet de dessiner
les proportions correctes de deux ou plusieurs objets
de taille égale en perspective. Cet exemple montre
qu'un deuxième carré est dessiné proportionnellement
au carré d'origine. Marquez d'abord le centre du carré
en traçant les diagonales. Trouvez le point médian en
tirant une ligne du centre du carré vers le point de fuite.
Trouvez le coin le plus éloigné du nouveau carré en
traçant une ligne entre le coin le plus proche du premier
carré et le milieu du côté opposé pour atteindre
l’extension latérale. Complétez le carré en traçant une
ligne à partir du point de perspective gauche, du coin le
plus éloigné jusqu'au prolongement de droite.
La méthode de multiplication peut être
utilisée pour créer des formes complexes
symétriques. Tout d'abord, une grille de
perspective est mise en place. Les lignes
de contour suivantes sont tracées dans
le plan vertical et horizontal. Pour créer la
forme correcte du contour de la vue de
dessus, les points choisis sur la moitié
proche de la vue de dessus sont mis en
miroir en utilisant la méthode de
multiplication. Les points en miroir sont
ensuite reliés, complétant ainsi le contour
de la vue de dessus. Ensuite, on dessine
les sections de la vue de face de la
moitié proche de la forme. Ces sections
transversales sont également mises en
miroir selon la même méthode.
Maintenant, toutes ces sections
transversales constituent une ossature
décrivant une structure qui montre la
forme correcte en perspective. Avec
cette ossature, les contours de la forme
peuvent être dessinés avec précision.
Parfois, il est vraiment difficile et
chronophage de dessiner des objets de
forme libre sans l'aide de notre ami
l'ordinateur. Avec un simple programme
de CAO, nous pouvons construire un
cadre de délimitation basique. Divisez-le
ensuite en cubes et recherchez le bon
point de vue. Une fois trouvé, imprimez la
grille et commencez à dessiner. Il est
assez facile de créer une forme d'axe
symétrique. Définir une courbe du profil
dans l'un des plans de la section
médiane du cadre de délimitation. Vous
pouvez également définir cette courbe du
profil d'abord sur une feuille de papier
dans une vue de côté ou de dessus de la
grille. Créez les carrés et ellipses
correspondants à l'intersection de la
courbe du profil avec la grille
correspondant au plan choisi. Une fois
toutes les ellipses construites, relier les
quadrants les uns aux autres. Ceux-ci
définissent les autres courbes du profil
dans le plan supérieur et vertical du
cadre de délimitation.
Terminer le dessin en reliant les maxima des ellipses
avec un autre ensemble de courbes du profil.
Surlignez les bords visibles et certaines courbes de
section pour rendre le dessin plus lisible.
De la même manière, des formes non symétriques plus
complexes peuvent être créées. Construisez des formes
libres en jouant avec les courbes du profil (contour) et les
courbes de section. Une fois la construction terminée,
vous pouvez ajouter d'autres détails en utilisant la forme
et la grille définie.
Vue éclatée

Peu de designers s'impliquent dans des vues éclatées vraiment


précises parce qu'elles peuvent prendre beaucoup de temps à
construire. Bien que ce type de dessin " schématique " soit
extrêmement utile pour expliquer la disposition des pièces, la
méthode d'assemblage et la disposition générale. Les
ingénieurs sont également très intéressés par ce genre de
dessins parce qu'ils peuvent voir immédiatement les avantages
et les inconvénients du produit du point de vue du moulage et
de la construction. Avant, nous n'avions pas la possibilité
d'utiliser des programmes de CAO et des ordinateurs. Les vues
éclatées devaient être construites à partir de zéro. Les
concepteurs de l'époque utilisaient la " boussole " pour définir la
perspective et la grille correspondante. Fondamentalement, un
cercle est construit et divisé en sections comme une véritable
boussole. Si nous envisagions de regarder ce cercle sous un
certain angle, nous verrions une ellipse. Cette ellipse est
construite avec une astuce géométrique. La hauteur définira la
forme totale du cube qui agira comme une unité dans la grille. À
partir de cette unité, nous pouvons construire une grille en
utilisant la règle de multiplication. Bien sûr, cette méthode prend
beaucoup de temps et est moins précise qu'une grille générée
par ordinateur. Presque toutes les vues éclatées sont dessinées
en perspective isométrique. Cela signifie que tous les côtés du
cube de référence sont visibles de façon égale. Dans une
perspective dimétrique, seulement 2 plans sont égaux en
visibilité. Une perspective trimétrique montrera le cube avec une
visibilité différente pour les 3 plans.
Créer une vue éclatée avec une
grille de perspective isométrique
est assez simple. Mais bien sûr,
tout dépend de la complexité des
objets. Tout d'abord, nous com-
mençons par construire un cadre
de délimitation. Ensuite, nous
définissons toutes les différentes
parties qui composent le produit
avec quelques lignes de cons-
truction simples. Ces lignes doivent
être " copiées " dans le sens du
montage. Les pièces qui sont
placées sur la surface supérieure
du produit doivent être copiées en
suivant les lignes verticales. Les
pièces qui sont reliées aux faces
latérales du produit doivent être
copiées dans les deux directions
horizontales correspondantes. As-
surez-vous que les cadres de
délimitation des sous-parties sont
bien placés sur votre dessin, pour
qu'il soit facile à lire et qu'il n'y ait
pas d'intersections. Les parties
supérieures peuvent être dessinées
au-dessus de la base, mais
seulement si elles ne cachent
aucune information précieuse. De
même, si la copie des cadres de
délimitation interfère avec la mise
en page ou la lisibilité, créez un
coin dans vos lignes médianes.
Lorsque tous les cadres de
délimitation sont en place et que la
disposition est approuvée, vous
pouvez commencer par détailler les
pièces. Encore une fois, la grille
isométrique nous aide à créer des
arcs et des ellipses d'une manière
assez simple. Soyez patient et
précis pour cela et ne vous perdez
pas dans la grille.
Enfin, les bords visibles sont mis en
évidence et les lignes d'assem-
blage sont ajoutées. De plus, les
lignes centrales peuvent rendre le
dessin plus lisible et lui donner
cette robustesse technique. Des
clichés supplémentaires détaillés
peuvent être appliqués si
nécessaire.
Ombres d'objets

Chaque forme de base a une ombre portée caractéristique. Une


ombre portée doit être assez grande pour souligner la forme
d'un objet. Elle doit supporter l'objet et ne pas être trop grande
pour perturber la présentation du dessin. C'est tout un travail
que d'obtenir une ombre portée juste, surtout si l'objet lui-même
est complexe. Essayez donc de rester simple et rapide. Si cela
semble bon, c'est probablement vrai. L'objet lui-même doit
toujours être le point de focus principal. L'ombre portée d'un
objet peut être trouvée en utilisant deux directives : l'angle et la
direction de la lumière. Ces directives restent parallèles si nos
objets sont éclairés par la lumière du soleil. C'est le moyen le
plus simple et le plus rapide d'obtenir des résultats crédibles.
Avec cette méthode, nous pouvons
créer des ombres portées de toutes
sortes d'objets. À gauche se trou-
vent quelques exemples. Si vous
avez du mal à projeter une ombre à
partir d'un objet, commencez par
construire le cadre de délimitation
de l'objet lui-même, puis continuez
à partir de là. Une ombre portée
peut également indiquer l'élévation
d'un objet. Cela ne diffère pas trop
de la construction normale. Il suffit
de prolonger l'objet jusqu'au plan
inférieur, comme le montre le
dessin dans le coin inférieur
gauche.
Comme vous pouvez le voir sur ces
dessins, il est beaucoup plus
important d'avoir un bon dessin
d'objet. Parfois, un soupçon
d'ombre peut être très utile pour
"lire" le dessin, mais il ne faut pas
le "surconstruire". Le temps, c'est
de l'argent, alors concentrez-vous
davantage sur l'objet lui-même.
Encore une fois, en utilisant la
même méthode simple, nous
pouvons créer des ombres d'objets
complexes. Même les ombres
d'objets projetées sur un autre
objet. Avec un peu de bon sens et
de patience, vous devriez être
capable de créer des compositions
complexes.
Exercices

Dans les pages suivantes, vous trouverez des photos de produits et leur croquis
correspondant. Ces esquisses ont toutes été créées avec la connaissance de ce qui a été
appris d'une manière lâche et rapide. La construction et la précision sont une chose, mais
un designer doit être capable de dessiner rapidement. Au début, vous aurez besoin de la
construction pour créer des esquisses crédibles. La première étape devrait être de tracer
des cadres de délimitation en perspective sans avoir besoin de dessiner un horizon et
deux points de fuite. Parce que la plupart du temps, cela se traduira par de petits croquis
sur une grande feuille de papier. Si vous n'y arrivez pas, vous aurez besoin d'un peu plus
d'exercice de perspective jusqu'à ce que vous puissiez "voir" les points de fuite sans avoir
à les dessiner. Une autre étape pour accélérer le processus peut être franchie en
dessinant des ellipses simplement en esquissant les axes mineur et majeur. Plus vous
vous exercerez, plus vous serez capable de dessiner rapidement et donc plus vous
pourrez explorer d'idées. C'est bien sûr le but ultime. Être capable de se détacher de la
construction est également nécessaire pour créer votre propre style, ce qui donnera à
votre travail un aspect personnel et artistique brut.
Épilogue

Tout le monde a vu ces croquis étonnants de designers automobiles ou d'autres dessins


au trait qui semblaient s'adapter à la perspective et qui ne comportaient que quelques
lignes et quelques courbes, mais qui expliquaient tout ce qu'il fallait dans une essence et
une simplicité magnifiques. Beaucoup d'étudiants essaient d'imiter ces croquis et finissent
par être frustrés parce qu'il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Sachez alors que
ces artistes étonnants ont aussi commencé au bas de l'échelle. Ils avaient aussi besoin
d'apprendre la construction et toutes ses astuces. Ils avaient besoin de voir ce qui arrive
aux formes en perspective en les construisant encore et encore. Année après année. Et
au bout d'un certain temps, parce qu'ils ont fait tant d'exercice, ils peuvent sentir la forme
et simplement la dessiner. C'est une qualité que peu de gens possèdent et ceux qui l’ont
s'entraînent dur pour être aussi compétents. Être un bon dessinateur, c'est avant tout un
travail acharné, de la patience et de nombreuses feuilles de papier. Ne soyez pas frustré
si ça ne se passe pas très bien au début. Continuez à prendre le stylo et à faire beaucoup
d'exercice, partout. Et n'oubliez pas de laisser les choses vous inspirer. Rassemblez des
photos de produits et d'autres objets que vous aimez, classez-les en catégories. Voyez les
styles et les tendances. Marquez-les avec beaucoup de mots-clés et utilisez-les pour des
tableaux d'humeur et des séances de remue-méninges. Essayez et n’ayez pas peur
d’échouer, les leçons les plus importantes sont tirées des échecs. Faites les choses. Si
vous avez une idée et que vous pouvez la tester rapidement, faites-le. Inutile de vous en
tenir à une idée qui ne marchera pas. Essayez différentes choses. Essayez de faire toutes
ces choses. Expérimenter et surtout... Appréciez!
DESIGN DESSIN
LIVRES: http://www.designertechniques.com/
http://forums.cgsociety.org/
Presentation techniques Dick Powell ISBN 0-356-17584-7 http://creative.gettyimages.com/source/home/home.aspx/
Design Sketching Erik Olofsson Klara Sjölén ISBN 91-631-7394-8 http://www.sijun.com/dhabih/mainscreen.html/
Technisches Freihandzeichnen Ulrich Viebahn ISBN 3-540-60858-3 http://www.goodbrush.com/
Sketching drawing techniques for industrial designers Koos http://www.johnwallin.net/site/main.html/
Eissen & Roselien Steur ISBN 978-906-369-171-4 http://www.drawthrough.com/index.php/
http://perso.orange.fr/arth/
INTERNET: http://www.barontieri.com/
http://www.vyle-art.com/
http://www.dcontinuum.com/content/ http://www.goodbrush.com/
http://www.red-dot.de/ http://archive.cardesignnews.com/studio/tutorials/index.php/
http://www.cardesignnews.com/site/home/ http://www.productdesignforums.com/
http://www.designsketching.com/PS.htm http://www.toyfon.com/
http://www.ifdesign.de/index_e/ http://www.mikedesign.se/
http://www.core77.com/ http://www.sydmead.com/v/01/splash/
http://www.designboom.com/eng/ http://www.artbyfeng.com/
http://www.coroflot.com/ http://www.ryanchurch.com/
http://www.productdesignforums.com/ http://www.danielforsgren.com/
http://www.pilipili.be/ http://www.danielsimon.net/
http://www.creax.com/