Vous êtes sur la page 1sur 2

CP0096 V2 – Guide de construction

Merci d'avoir acheté ce kit de la sonde différentielle CYROB CP0096 !


Avant de débuter le montage du kit vérifiez bien que tous les composants soient présents :

Qté Description Nom Qté Description Nom


1 Boîtier plastique 3 100 nF C11, C12, C19
1 PCB 2 100 pF C7, C8
2 Prises bananes 2 1N4007 D1, D2
1 Connecteur BNC BNC 2 BAT43 D3, D4
1 Prise USB A USB1 3 47 uF C13, C14, C16
1 Prise USB B USB2 4 10 uF C20, C21, C22, C23
6 Résistances HT 3,3 MOhm 1% (1206) R1, 2, 3,4, 5, 6 1 TVS TVS1
6 Condensateurs HT 4,7 pF (1206) C1, 2, 3,4, 5, 6 3 100 kOhm R7, R8, R11
1 Led LED1 1 470 Ohm R14
1 Support DIP8 1 82 kOhm R9
1 LT1357 OP1 1 1,8 KOhm R13
1 Pot 10K ZERO 1 180 Ohm R15
1 Pot 20K CMRR 1 470 pF C15
2 Condo ajustable 70pF C9 et C10 2 ICL7660 U1 et U2

1) Assemblage:

Pour des raisons d'accessibilité il est important de respecter un certain ordre de soudage.
Commencer par les composants les plus petits, les CMS puis par ordre de taille croissant et terminer par les différents connecteurs.
Il est aussi conseillé de ne couper les fils et de ne mettre le montage dans le boîtier qu'une fois la carte terminée et testée.

– Il est conseillé de placer les résistances dans le même sens de lecture.


– Réaliser un pont de soudure sur les jumpers SL1, PU, OFT- et OFT8.
– Les U1 et U2 doivent être placés correctement suivant le marquage du composant et l'encoche sérigraphiée sur le PCB

Le placement des ICL7660 doit être réalisé comme l'illustration ci-contre : le marquage i sur la puce
doit se retrouver une fois monté en haut à droite de la puce et contre l'encoche sérigraphiée sur le PCB.

– les condensateurs CMS et céramiques (C1, 2, 3, 4, 5, 6,7 ,8, 11, 12, 15 et 19) n’ont pas de sens de placement particulier
contrairement aux condensateurs électrolytiques (C13, 14, 16, 21, 22, 23). Leur polarité est indiquée sur le PCB avec un
petit « + » qui correspond à la patte la plus longue du condensateur.
– Attention au montage des diodes, elles ont un sens ainsi que le LT1357 (sérigraphiés sur le PCB).
– La résistance R10 et la LED2 ne sont pas fournies dans le kit car elle concernent une amélioration facultative (Étape 3).
– Vérifier et nettoyer vos soudures avec de l'alcool isopropylique ou de l'alcool à 90°.

2) Mise en service et réglages :


– Retirer l'ampli op de son support et connecter une alim usb, la led 1 doit s’allumer.
– Retourner le pcb et mesurer les tensions entre GND et TP1 ainsi que entre GND et TP2 : TP1 environ 9v TP2 environ
-9v
– Une fois les tensions vérifiées, débrancher l'usb et mettre l'ampli op sur son support (dans le bon sens).
– Connecter l'alimentation, vérifier que la led 1 soit allumée.
– Connecter la sonde sur un oscilloscope (câble BNC ou adaptateur de sonde d'oscilloscope pour BNC)
– Court-circuiter les deux entrées de la sonde et ajuster le réglage ZERO pour qu'il soit le plus proche possible du zéro sur le
scope.
– Mettre un générateur d'ondes sinusoïdales (ou un transfo AC) entre la masse de la sonde et les deux entrées (toujours reliées
entre elles) d'une tension comprise entre 10 et 100v et d'une fréquence entre 50 et 100 Hz. Agir sur le réglage CMRR pour
obtenir un signal le plus « plat » possible .
– Générer un signal carré de 1KHz entre 10 et 20v (ou utiliser la sortie de calibration d'un oscillo).
– Connecter l'entrée - à la masse et l'entrée + sur le signal du géné, compenser la sonde en agissant sur CMP +
– Connecter l'entrée + à la masse et l'entrée - sur le signal du géné, compenser la sonde en agissant sur CMP -
– Enfin, connecter le géné entre les entrées + et – et ajuster légèrement les réglages de compensation si nécessaire.
3) Améliorations possibles :
● Ajouter une ferrite bobinée type VK200 à l’emplacement L1 pour améliorer le filtrage de l'alim. Dans ce cas, retirer le jumper SL1
● Ajouter une alimentation par source externe ou batterie :

– Le montage est prévu pour être alimenté par d'autres façons que simplement l'usb !
– Pour changer le mode d'alim, il suffit de retirer le jumper PU. Il est alors possible de câbler un interrupteur de type on-off-on
sur le connecteur P1 et une source d’alimentation comprise entre 9 et 12v sur le connecteur P2 (la pastille carrée étant la
masse).
– Insérer une résistance de 8.2 K ainsi que LED2 (ces composants ne sont pas fournis).
– Il est ensuite possible via l’interrupteur, de choisir entre l’alimentation usb, ou la source externe, ou d’arrêter la sonde même
si la tension est toujours présente.

4) Avertissements et notes :
L'usinage du boîtier est fait pour : les deux entrées bananes, le connecteur BNC et la prise usb type B (USB2).
Le prise usb A (USB1) n'a donc pas de trou percé dans le boîtier car elle est considérée comme une option et n'est pas nécessaire au
fonctionnement de la sonde. Il est bien sûr possible de faire sa découpe avec un outil de type Dremel® pour profiter du renvoi de l'usb.

Cette sonde permet de mesurer sans risques des tensions de montages reliés au secteur tant que la tension de mode commun
(entre entrée et terre) et différentielle (entre les 2 entrées) n’excède pas 600V.
La construction et l’utilisation n’étant pas effectuées par mes soins, je ne saurais être tenu responsable de tout dommage
matériel ou corporel liés à son utilisation.
La construction et l'utilisation de cette sonde est fortement déconseillée si vous n'avez pas les connaissances et le matériel
requis. Cette sonde garantie un certain niveau de sécurité de mesures mais peut être potentiellement dangereuse si elle est mal
construite ou mal utilisée.

Je remercie l'auteur du schéma, Philippe Demerliac, pour son travail, son autorisation et ses conseils qui m'ont permis de
mettre ce kit à disposition .
Cependant, il n'est en aucun cas lié de près ou de loin à la vente de ce kit. Aucune commission ou royalties sur la vente de ce
kit ne lui sont versées. Cette vente est indépendante et n'a rien à voir avec sa chaîne youtube Cyrob.
Il est donc en aucun cas responsable de cette vente et des éventuels problèmes qui pourraient lui être liés.