Vous êtes sur la page 1sur 3

d Lycée pilote Médenine d - Prof : Habib Haj Salem -

∼ Devoir de contrôle n◦ 2 ∽
4ème Maths 1 , Durée : 2h , 9 Décembre 2017

P̀o˘u˚rffl ˜f´a˚i˚r`e `qfi˚u`e¨l´qfi˚u`e `c‚h`o¸sfi`e ¯sfi¯p`é´cˇi`a˜l´e, ˚tˇuffl `a¯s ˜bfle˙sfi`o˘i‹nffl `d`e `cˇr`o˘i˚r`e `qfi˚u`e `c´eˇtˇt´e `c‚h`o¸sfi`e `e˙sfi˚t ¯sfi¯p`é´cˇi`a˜l´e.

Exercice 1 : (6 points)
A b

Le plan est orienté dans le sens direct. Soit ABC un triangle isocèle et
( −−−→
\ −−−→) π
rectangle tel que BC , BA ≡ [2π].
2 O
Soit O, I et J les milieux respectifs des segments [AC], [OB] et [BC] b

et soit D le symétrique de O par rapport à (BC) et N le point d’in-


tersection des droites (AD) et (BC). I
b

b b b b

N J C
1. Montrer que I est le milieu de [AD]. B

2. a) Montrer qu’il existe un seul déplacement f tel que :


f (A) = C et f (O) = D. b
D
π
b) Montrer que f est la rotation de centre B et d’angle − .
2
c) Soit I ′ = f (I). Montrer que I ′ est le milieu de [BD].
d) Déduire que les points O, N et I ′ sont alignés.
π
3. Soit g = f ◦ R où R est la rotation de centre O et d’angle − .
2
a) Déterminer g(O).
b) Caractériser g.
4. Soit h = S ◦ f −1 où S est la symétrie orthogonale d’axe (AO) .
a) Déterminer h(D) et h(C).
b) Montrer que h est une symétrie glissante et préciser ces éléments caractéristiques.
c) Déterminer l’ensemble des points M tel que h(M) = f −1 (M).

Exercice 2 :(4 points)


1−x
Soit la fonction f définie sur [−1, +∞[ par f (x) = √ .
1 + x2
1. a) Dresser le tableau de variation de f .
b) Montrer que f réalise une bijection de [−1, +∞[ sur un intervalle J que l’on précisera.
( → − → −)
′ −1
c) Tracer la courbe Cf de f et la courbe C de f dans un repère orthonormé O, i , j .

d) Expliciter f −1 (x) pour x ∈ J.


2. Pour tout entier naturel n non nul, on associe la fonction φn définie sur ]0, 1[ par :
φn (x) = f (x) − xn
a) Montrer que l’équation φn (x) = 0 admet dans [0, 1] une unique solution αn .
b) Montrer que φn+1 (αn ) > 0 et que la suite (αn ) est croissante.
c) En déduire que la suite (αn ) est convergente et calculer sa limite.

2017 / 2018 Page 1/3


Exercice 3 :( 7 points )
( → − → −)
Dans le graphique ci dessous , on a tracé dans un repère orthonormé O, i , j les courbes C et
Γ qui représentent : une fonction f définie et deux fois dérivable sur [0, +∞[ ainsi qu’une de ses
primitive
( ) On admet que C est au dessus de son asymptote la droite d’équation y = −1 et que
F.
A 1, 2 − 1 ∈ Γ
π

1. A l’aide d’une lecture graphique


a) Montrer que C est la courbe de f.
b) Calculer (F ◦ f )′ (1).
c) Montrer que l’équation f ”(x) = −1 admet au moins une solution dans [0, 1].
d) Justifier que f admet une fonction réciproque f −1 définie sur un intervalle J que l’on
déterminera.
1 − x2
2. On admet que pour tout x ≥ 0 ,f (x) =
1 + x2 √
1 − x2
Montrer que pour tout x ∈ ]−1, 1] , f −1 (x) =
1+x
3. Soit g la fonction définie sur [0, π[ par g(x) = f −1 (cos x)
sin x
a) Vérifier que pour tout x ∈ [0, π[ ,g(x) = .
1 + cos x
b) Etudier les variations de g .
4. a) Montrer que g admet une fonction réciproque g −1 définie sur R+
2
b) Montrer que g −1 est dérivable sur R+ et que pour tout x ≥ 0 ,(g −1 )′ (x) = 2
x +1
( )
1
5. Montrer que pour tout x > 0 , F(x) = π − x − g −1 et déduire que Γ admet une asymptote
x
oblique D que l’on déterminera.
( )
x x
6. Montrer que l’équation F + = 1 admet une solution unique α dans [0, 2]
2 2



U0 = 0 ( )
7. On considère la suite (Un ) définie sur N par : 

Un+1 = 1 − F U2n
Montrer que pour tout n ∈ N ,Un ∈ [0, 2] et que : |4Un+1 − 2α| ≤ |2Un − α| et déduire que Un
α
converge vers .
2

g
2


j π
b
⃗i
−2 −1 1 2 3 4 5
C
h
f −1
Γ

−2

2017 / 2018 Page 2/3


Exercice 4 :( 3 points )
La courbe ci dessous est celle d’une fonction définie et dérivable sur ]0, +∞[. La droite T est tangente
à la courbe de f au point d’abscisse 1.


b

j T
⃗i
b b
O

f (x) f (x) − 1 f (sin x)


1. Déterminer graphiquement lim , lim et limπ
x→ 2 x − 2
x→+∞ x π
x→1 x
1
2. On donne f ′ (x) = pour tout x ∈ ]0, +∞[ et la fonction g définie sur R par g(x) = f (1 + x2 )
x
Montrer que g est dérivable sur R et dresser le tableau de variation de g
f (1 + x) − x
3. Soit la fonction h définie sur ]0, +∞[ par h(x) =
x2
a) Soit la fonction φ définie sur]−1, +∞[ par φ(t) = t 2 h(x) + t − f (1 + t) avec x > 0.
−1
Calculer φ(0) et φ(x). En déduire qu’il existe c ∈ ]0, x[ tel que h(x) =
2(c + 1)
b) Montrer que h est prolongeable par continuité en 0 .

B`o“nffl ˚tˇr`a‹vˆa˚i˜l.

2017 / 2018 Page 3/3