Vous êtes sur la page 1sur 3

ACCORD DE CONFIDENTIALITE

Entre

S.T.Dupont, Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance ayant son siège social 92,
boulevard du Montparnasse, 75014 PARIS, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro B 572 230
829, représentée par Alain Crevet, Président du Directoire

(ci-après "STD")

d'une part

et

XXX, Société … à compéter …


(ci-après, "XXX")

d'autre part,

(ci-après conjointement désignées « les Parties » ou individuellement « une Partie »)

PREAMBULE

STD souhaite confié à XXX, la mission de développement d’instrument d’écriture ci-après « le


Projet »).

Dès lors que la réalisation de ce Projet implique pour sa réalisation la divulgation d'Informations
Confidentielles, les Parties ont convenu de conclure le présent accord de confidentialité (ci-après
« Accord ») aux conditions suivantes :

ARTICLE 1 – DEFINITIONS

1.1 Les "Informations Confidentielles" comprennent, sans que cette énonciation soit limitative, toute
information qu'elle soit matérielle ou immatérielle, tous documents, matériels, états, dossiers,
analyses, manuels, plans de développement, données commerciales, données financières, chartes
graphiques, procédures, dessins, inventions, créations, algorithmes, méthodes, logiciels et
informations relatives à des procédés, technologies ou théories appartenant à l'une des Parties, de
toute nature, transmis oralement ou par écrit ou par tout autre moyen, aux termes et conditions du
présent Accord et relatifs au Projet.

Cette notion inclut notamment les secrets de fabrication (les procédés de fabrication, les programmes
informatiques, le savoir-faire, etc.), les droits de Propriété Intellectuelle, les informations financières,
commerciales, marketing, etc.

1.2 Il est par ailleurs précisé et accepté par les Parties que STD est le seul et unique propriétaire du
Projet ainsi que des droits de Propriété Intellectuelle et des droits connexes qui en découlent et que
seule STD pourra décider d'en divulguer tout ou partie.

1.3 Ne sont pas considérées comme Informations Confidentielles :


- les informations qui sont ou seront du domaine public ou qui, à la date de leur communication, sont
déjà en la possession légitime de la partie qui les reçoit ;
-les informations qui viendraient à être communiquées au destinataire par un tiers autorisé à les
divulguer.

ARTICLE 2- OBJET DE L’ACCORD


1/3
L’Accord a pour objet de fixer les règles relatives à la protection et à l’utilisation des Informations
Confidentielles que STD souhaite communiquer à XXX dans le cadre du Projet défini dans le
Préambule.

ARTICLE 3 – OBLIGATIONS DE XXX

3.1 XXX s'engage à n'utiliser les Informations Confidentielles reçues de STD que dans le cadre
de l'exécution du Projet exposé en Préambule.

A cet égard, elle s'abstiendra de divulguer, de diffuser, d’utiliser ou de reproduire lesdites


Informations Confidentielles à des tiers ou de les exploiter en sa faveur ou en faveur de tiers et ce
sans autre limitation dans le temps que la divulgation publique de cette information par STD.

3.2 XXX s'engage à exiger une obligation de secret de ses employés, membres, représentants ou
conseillers, appelés à prendre connaissance et à utiliser les Informations Confidentielles afin de faire
respecter le caractère confidentiel des Informations Confidentielles communiquées par STD sachant
qu’une telle communication doit être strictement nécessaire pour permettre de réaliser le Projet. Ces
derniers (employés, membres, représentants ou conseillers) devront accepter d’agir conformément
aux termes et conditions du présent Accord.

3.3 XXX garantit que toutes les Informations Confidentielles qui lui seront transmises, quel que
soit leur support, ne quitteront pas sa sphère de contrôle et qu’il sera seul responsable de toute
violation du présent accord par ses employés, membres, représentants ou conseillers.

3.4 Toute copie, duplication et/ou reproduction total ou partiel des Informations Confidentielles,
par XXX quel que soit leur support, est interdite sauf si cela est strictement nécessaire à la réalisation
du Projet décrit en Préambule et qu’à la condition d’avoir obtenu l’accord préalable, écrit et exprès de
STD.

3.5 XXX reconnaît que STD ne donne aucun engagement, ni une quelconque garantie expresse
ou implicite, en ce qui concerne l'exactitude ou l'exhaustivité des Informations Confidentielles.
3.6 XXX reconnaît que STD ne pourra en aucun cas être tenu responsable à son égard des
erreurs, omissions ou inexactitudes contenues dans les Informations Confidentielles communiquées
par STD.

3.7 XXX s’engage à ne pas utiliser les Informations Confidentielles de manière à obtenir un
quelconque droit de propriété intellectuelle (notamment brevet, modèle, marque, droits d’auteur…)
dans quelque pays que ce soit ;

ARTICLE 4 – OBLIGATIONS DE STD

En retour, STD s'engage à tenir confidentielle toute Information appartenant à XXX dont elle pourrait
avoir eu connaissance dans le cadre de la réalisation du Projet.

ARTICLE 5 – INTEGRALITE DE L’ACCORD

L’Accord traduit la totalité des engagements pris par les Parties dans le cadre défini en Préambule.

ARTICLE 6 - RESILIATION DE L’ACCORD

Le présent Accord pourra être résilié par l’une ou l’autre des Parties, par lettre recommandée avec
accusé de réception, en cas de manquement contractuel, avec un préavis de 30 jours.

ARTICLE 7 - CLAUSE PENALE

2/3
XXX déclare qu'en cas de manquement aux engagements qu'il a souscrit aux termes du présent
Accord, elle s'engage à verser une indemnité à STD devant compenser intégralement le préjudice,
direct et indirect, subi du fait de ce manquement.

ARTICLE 8 – DUREE

Les Parties s'engagent à respecter les termes du présent Accord pendant une période de dix (10)
ans, à compter de la date de dernière signature par les Parties du présent Accord.

ARTICLE 9 - CESSION A DES TIERS

Les parties déclarent que le présent Accord est conclu « intuitu personae ». En conséquence,
aucune partie n’est autorisée à céder ou à transférer à tout tiers, tout ou partie des droits et
obligations qui lui incombent au titre du présent Accord, sans l’autorisation préalable et écrite de
l’autre partie.

ARTICLE 10- CONFIDENTIALITE

L’Accord de confidentialité devra rester secret sans limitation de durée ou de territoire.

ARTICLE 11 – CHAMP D'APPLICATION TERRITORIAL

Le présent Accord vaut pour le monde entier.

ARTICLE 12 – FOR ET DROIT APPLICABLE

Le présent Accord est établi en français et est soumis au Droit français.

Tout litige ou controverse pouvant surgir de l'interprétation, de l'exécution ou de l'inexécution du


présent Accord, sera soumis à la compétence des Tribunaux du ressort de la Cour d’Appel de Paris,
à défaut de résolution amiable.

Signé à Paris

Le -----------------------------------------

En deux exemplaires originaux

…………..à compléter…..
S.T. DUPONT XXX

3/3