Vous êtes sur la page 1sur 3

Les règles B.A.E.

L n’imposent aucune condition à l’état limite


de service pour les pièces soumises en compression centrée
.Par conséquent, le dimensionnement et la détermination des
armatures doivent se justifier uniquement vis à vis de l’état
limite ultime.
Les deux formes de poteaux rencontrées dans cet ouvrage
sont la forme circulaire et la forme rectangulaire. On s’intéresse
seulement pour l’étude des poteaux rectangulaires.

1. Evaluation des sollicitations :

Le calcul de la sollicitation normale s’obtient par l’application


de la combinaison d’actions de base suivante :
Nu= 1.35 G + 1.5 Q
Avec :
G : charge permanente.
Q : charge variable.

2. dimensionnement proprement dit


 Longueur l
La longueur l. d’un poteau est la distance verticale séparant la
face supérieure du plancher portant le poteau et la face
supérieure du plancher. Les poteaux du RDC sont longs de 4,8
m.et les autres étages courants ont une longueur de 3,1m.
 Longueur de flambement
𝑙𝑓x = 𝑘 𝑙0 ; 𝑙𝑓𝑦 = 𝑘 𝑙0 0.5 𝑒𝑛𝑐𝑎𝑠𝑡𝑟é − 𝑒𝑛𝑐𝑎𝑠𝑡𝑟é
AVEC : K= 1 𝑎𝑟𝑡𝑖𝑐𝑢𝑙é − 𝑎𝑟𝑡𝑖𝑐𝑢𝑙é
0.7 𝑒𝑛𝑐𝑎𝑠𝑡𝑟é – 𝑎𝑟𝑡𝑖𝑐𝑢𝑙é
 Élancement 𝜆
Elancement c’est la quantité : 𝜆𝑥 = 𝑙𝑓𝑥 /𝑖𝑥 ; 𝜆𝑦 = 𝑙𝑓𝑦 /𝑖y
Avec lf : longueur de flambement ;
i : rayon de giration
𝑖𝑥 = √ 𝑰𝒙 /𝐵 ; 𝑖𝑦 = √ 𝑰𝒚 /B
DONC 𝜆 = 𝑚𝑎𝑥{𝜆𝑥 ; 𝜆𝑦}
3. Méthode de calcul

 Nécessite de ferraillage

 Bien que le béton résiste à la compression nous devant né au moins


prévoir
 Armature longitudinale pour répondre d’éventuels moments de flexion
en quantité négligé
 Armature transversal pour maintenir en place les armatures
longitudinales et pour empêcher de flambé
 Calcule des armatures longitudinales

 Effort de résistance théorique


NU = B*fbu + AS*fsc
Avec : B : section de béton
Fbu : contrainte admissible du béton
AS : section d’acier
Fsc : contrainte admissible du l’acier.
 Effort de résistance ultime selon le BAEL

La section du béton et la section d’acier doivent pouvoir


équilibrer l’effort normal ultime Nu.

𝛼 : coefficient de réducteur en fonction de l’élancement 𝜆


Si 0≤ 𝜆≤50 𝛼 = 0.85/ [1 + 0.2 ( 𝜆 /35)2 ]
Si 50≤ 𝜆≤70 𝛼 = 0.6 (50 /𝜆 ) 2
Correction de 𝛼 en fonction de la date d’application de plus de la moitié des
charges.
 Si 𝑵𝒖 𝟐 appliqué avant 90 j divisée 𝛼 par 1,1
 Si 𝐍𝐮 2 appliqué avant 28 j divisée 𝛼 par 1,2 et remplacer fc28 Par fcj

Br : section du béton réduite en enlevant 1 cm sur tout le périmètre


Dans notre cas on a un poteau rectangulaire ;
𝐵𝑟 = (𝑎 − 2 𝑐𝑚) (𝑏 − 2 𝑐𝑚)

 Section des armatures longitudinales

Avec Amin ≤ AS ≤ Amax


𝐴𝑚𝑖𝑛 = 𝑚𝑎𝑥{4𝑢 ; 0.2%𝐵} ; avec 𝑢 :périmètre de la section du béton en m .
𝐴𝑚𝑎𝑥 = 5%B en cm2
 SI AS ≤ Amin en prend AS = Amin
 Si AS ≥Amax en redimensionne la section du poteau (ce
dépassement est acceptable que dans la zone de
recouvrement)