Vous êtes sur la page 1sur 3

LICENCE DE SCIENCES ET TECHNOLOGIES (L1)

Physique 1 (1er semestre) : ELECTROMAGNETISME

TD3
CHAMP ET POTENTIEL ELECTRIQUE

Rappels
r
1. Champ électrique E (charges ponctuelles)
r
Le champ électrique E crée en un point B par une charge qA placée en un point A est donné par la
relation :
r 1 qA
E= ⋅ ⋅ µ AB .
4πε 0 2
AB

Si l’on place une charge qB au point B, la force exercée par la charge qA sur la charge qB est :
1 q q
F A→ B = ⋅ A B2 ⋅ µ AB
4πε 0
AB
r
La relation entre le champ et la force est donc : F A→ B = q B ⋅ E . D’une manière générale, on retiendra
r r
qu’une charge électrique q placée dans un champ électrique E subit une force F tel que : F = q ⋅ E .

1. Potentiel électrique V (charges ponctuelles)


Le potentiel électrique V crée en un point B par une charge qA placée en un point A est donné par la
relation :
1 qA
V = ⋅
4πε 0 AB
r r
Relation entre E et V : E = − grad V

Remarques :
1. V est un scalaire
2. Le potentiel n’est défini qu’à une constante près

Exercice 1 Deux charges électriques ponctuelles (q, -4q)


On considère deux charges électriques ponctuelles
q et -4q (avec q > 0) distantes de a.

r
1. Déterminer le champ électrique E en un point M tel que OM = xxˆ . Dessiner les champs crées par
chacune des charges et le champ résultant.
r r
2. Déterminer la valeur de x < 0 pour laquelle E = 0 .
Donner la valeur du potentiel électrique V en ce point:

-1-
Exercice 2 Symétrie des distributions de charges
Le but de cet exercice est d'illustrer la propriété suivante:
La direction du vecteur champ électrostatique est liée aux symétries de la distribution des charges
Considérons les deux distributions de charges (discontinues) suivantes:

doublet de charges de mêmes signes doublet de charges de signes opposés

1. Les plans (P) et (P') sont-ils des plans de symétrie ou d'anti-symétrie ?


2. Représenter dans les deux cas le vecteur champ électrostatique créé par la distribution en M (point
appartenant à (P) resp. à (P')).
r
3. Que remarquez-vous? En déduire deux propriétés concernant la direction de E .
4. Appliquer ces deux propriétés pour déterminer la direction du champ électrostatique E(M) créé par les
distributions de charges suivantes:

Exercice 3 Segment électrisé


On considère un fil rectiligne OO’= b uniformément électrisé avec une densité linéique λ< 0.
r
1. Dessiner et déterminer le champ électrique E en un point M situé dans la direction du fil et à
l'extérieur de ce dernier tel que O'M = a.
2. Déterminer le potentiel électrique V.

Exercice 4 Fil électrisé circulaire


On considère un fil électrisé ayant la forme d'un cercle de centre 0 de rayon R portant une densité linéique
uniforme λ.

1. Déterminer directement, en un point M de son axe Oz (perpendiculaire en 0


au plan du cercle) :
- le potentiel électrique V(z) (on prendra V = 0 pour z infini)
r
- le champ électrique E (z ) .
2. Retrouver l'expression du champ électrique à partir de celle du potentiel.

-2-
3. Dessiner le champ électrique E(z) pour λ > 0 et pour λ < 0.
4. Exprimer le champ électrique maximum en fonction de λ et R Représenter l'allure des graphes E(z) et
V(z) pour z > 0.

Exercice 5 Champ électrique créé par un fil fini et infini


On considère un fil de longueur 2l chargé uniformément: charge linéique λ.
Soit M un point appartenant au plan médiateur du fil.
r
1. Quelle est la direction du champ électrique E (M ) ?
r
2. Déterminer le champ électrique E (M ) .
3. Déterminer le champ créé par un fil de longueur infinie.
4. A quelle distance du fil de longueur finie faut-il se placer pour considérer l'approximation « fil infini»
∆E
valable? On choisira un critère = 1% par exemple
E∞
Exercice 6 Champ créé par un disque puis par un plan de charges
On considère un disque de centre 0, de rayon R, uniformément chargé.
Soit M un point de l'axe du disque.
r
1. Quelle est la direction du champ électrique E (M ) ?
r
2. Déterminer le champ E (M ) et le potentiel V(M).
3. Exprimer la discontinuité du champ électrique à la traversée de la surface chargée en fonction de σ et
εo.
4. En faisant tendre R vers l'infini, en déduire le champ créé par un plan (infini !) de charges. Que penser
du résultat?

-3-