Vous êtes sur la page 1sur 116

Eliseu Rigonatti

52 LEÇONS DE
CATÉCHISME
SPIRITUALISTE
(52 Lições De Catecismo Espírita)

Traducteur
yannicksaurin@hotmail.com

1
Livres du même auteur

Manuel Pratique du Professeur de Catéchisme Spirite

L’Orateur Spirite

52 Leçons de Catéchisme Spirite

L’Évangile des Humbles

Médiumnité Sans Larmes

Le Spiritisme Appliqué

L’Évangile de la Médiumnité

L’Évangile de la Petite Enfance

L’Évangile des Souvenirs

Le Livre des Esprits pour la Jeunesse

Vies de l’Auteur

Mes devoirs

2
SOMMAIRE
Note du traducteur
Note pour le professeur

Leçons

1. Dieu
2. Amour envers Dieu
3. La prière
4. Notre père
5. Faisons aux autres ce que nous aimerions qu’il nous fassent
6. Jésus
7. Les Évangiles
8. La charité
9. Le règne de Dieu
10. Comment rendre service
11. L’immortalité
12. La mort n’existe pas
13. La réincarnation
14. Le pardon
15. Notre ange gardien
16. Les divers mondes
17. Les mondes d’épreuves et d’expiation
18. Les mondes de régénération, les heureux et les divins
19. Le sermon de la montagne
20. La foi
21. Les esprits
22. La vie spirituelle
23. Le périesprit
24. Ne jugeons pas
25. La fraternité
26. Le travail
27. L’étude
28. Faisons le bien
29. Allan Kardec
30. Les livres d’Allan Kardec
31. L’humilité
32. Rendons hommage à nos parents
33. La famille
34. Le dernier centime
35. Connais toi à toi même
36. Le libre arbitre
37. Les épreuves et les expiations
38. La providence divine

3
39. Qualités d’une personne de bien
40. Le christianisme
41. Le Spiritisme
42. Résumé de la Doctrine Spirite
43. Les soins de spirites
44. La morale chrétienne (Les biens heureux)
45. La morale chrétienne (Devoirs des disciples)
46. La morale chrétienne (Réconciliation avec les adversaires)
47. La morale chrétienne (Ne soyons pas vindicatifs et ne gardons pas de haine)
48. La morale chrétienne (Les bonnes œuvres, La prière, Le pardon des offenses)
49. La morale chrétienne ( La véritable richesse, La Providence Divine)
50. La morale chrétienne (Le jugement, Besoin de chacun de se corriger,La loi)
51. La morale chrétienne (La porte étroite, Par le procédé que l’on reconnaît la personne de
bien)
52. Jésus envoie ses disciples

4
NOTE DU PROFESSEUR

Les élèves feront la lecture de la leçon.

Après la lecture, il est toujours indispensable que le professeur commente, clairement et


brillamment la leçon lue. Ensuite il fera comme quoi chaque élève réponde à une des
questions qui accompagnent la leçon.

Le professeur devra dédier une grande attention aux réponses des élèves parce qu’ils lui
indiqueront le degré de compréhension de chacun. Par les réponses obtenues,le professeur
sera orienté s’il y a quelque point que les élèves n’ont pas compris et tentera de donner les
explications nécessaires.

A la dixième leçon, le professeur donner des thèmes spécifiques, les prenant des leçons déjà
étudiées pour que les élèves les développent, par écrit chez eux.

Ces thèmes seront corrigés par le professeur et rendus aux élèves avec une note d’explication.

Les thèmes pourront êtres commentés en classe, mais le professeur ne mentionnera pas le nom
des élèves dont les travaux auront été commentés.

5
NOTE DU TRADUCTEUR

Voici, le troisième ouvrage traduit de notre compagnon brésilien Eliseu Rigonatti, ouvrage
traitant la partie de l’Évangile, de la morale spirite ou spiritualiste comme l’entendrons les
lecteurs. Livre qui peut être aussi travaillé à titre individuel, permettant de développer une
auto connaissance du préambule spirituel, il offre aussi l´avantage de pouvoir être travaillé en
groupe.

De part sa lecture, à laquelle chaque personne va participer en lisant un extrait par exemple, le
professeur, pourra à partir du questionnaire faire son cours et permettre à chaque participant
un meilleur échange d’idées et une participation pleine et entière de part l’argumentation et le
débat.

Le but étant d’élaborer une introduction de la morale spirituelle, de l’approfondir et de


comprendre ses aspects qui nous sont encore et toujours inconnus, mais constituent une autre
réalité qui est la réalité quotidienne du monde spirituel dans lequel, nous nous préparons par
l’entrée dans L’Ère du poisson ou la Nova Era.

Bien que cet ouvrage paraisse et soit très abordable, il peut être travailler plus en profondeur,
par la réflexion, et la recherche de la valeur intrinsèque de l´être spirituel incarné, à savoir ;
‘aimer son prochain’. Aimer par la Réforme Intérieure ouvrant le chemin pour notre retour
vers le monde spirituel qui est notre véritable patrie.

Livre d´éveil, il permet d´acquérir une conviction à chaque fois plus forte que nous sommes
tous liés les uns aux autres, car ayant tous une origine unique et commune comme étant les
enfants du même Père célestiel, nous ne formons qu´une seule et même famille, la famille
terrestre .

6
1e LEÇON : DIEU

Nous commencerons l´étude de la vérité en tentant d´apprendre a connaître Dieu.

Nous avons déjà tous entendu parler de Dieu et plus d´une fois nous nous demandons qui il
est.

Dieu est le créateur de l´univers et de nous tous.

Dieu nous créa par amour pour peupler l´univers, pour cela nous sommes les enfants de Dieu
et comme nous sommes tous les enfants du même père, nous sommes tous frères.

Notre petit progrès moral ne nous permet pas de savoir quelle et la nature intime de Dieu.

Cependant nous savons qu´Il est pur dont les fluides remplissent complètement l´univers.

Nous sommes comme baignant dans un fluide ; c´est pour cela que nous sommes en Dieu et
que Dieu est en nous.

Par le moyen de ses fluides, Dieu irradie sa présence de toutes parts.

Dieu ne se montre pas, mais se révèle par ses œuvres. Quand nous serons esprits purs nous Le
verrons et le comprendrons.

Nous pouvons L´aimer en quelques lieux ; dans les villes, dans les déserts, sur les mers, dans
les forêts, dans les grandes maisons, comme dans les cabanes.

Dieu étant immatériel, c´est par la pensée que nous devons L´aimer.

C´est aussi par les bonnes œuvres que nous pouvons aimer Dieu ; parce que les bonnes
œuvres que nous pratiquons sont un acte d´aimer Dieu.

Dieu gouverne l´univers par le moyen de ses lois sages et immuables. Il connaît jusqu´à même
nos actes les plus cachés et pensées et pourvoit à nos besoins.

Dieu est éternel ; il n´a ni commencement, ni fin.

Dieu est unique ; il n´y a qu´un seul Dieu, et c´est le même pour tous.

Dieu est bon, il aime toutes ses créatures avec le même amour.

Dieu est juste ; tous nous sommes égaux devant Dieu. Il donne à chacun de nous exactement
ce dont nous avons besoin. À chacun suivant ses œuvres.

7
1e LEÇON : DIEU

QUESTIONS

1. Qui est Dieu ?

2. Pourquoi nous créa-t-il ?

3. Pourquoi est-ce que nous sommes tous frères ?

4. Pourquoi ne connaissons nous pas la nature intime de Dieu ?

5. Comment s´explique que nous sommes à l´intérieur de Dieu et que Dieu est à l
´intérieur de nous-mêmes ?

6. Comment est ce que Dieu peut être en toutes parts ?

7. Quand est-ce que nous verrons et comprendrons Dieu ?

8. De quelles façons devrons-nous aimer Dieu ?

9. Ou pouvons-nous aimer Dieu ?

10. Que sont les bonnes œuvres ?

11. Pourquoi Dieu est-il éternel ?

12. Qu´est ce qui nous montre la sagesse de Dieu ?

13. Pourquoi Dieu est bon ?

14. Pourquoi Dieu est juste ?

8
2e LEÇON : AIMER DIEU.

Notre premier devoir est d´aimer Dieu par-dessus tout et notre prochain comme à nous même.

Dieu nous donna la vie et tout ce dont nous avons besoin pour la maintenir.Il nous concède tous les
moyens nécessaires pour la purification et le perfectionnement de notre esprit.

Père généreux toujours prêt à recevoir ses enfants qui s´éloignent de lui.

Il pardonne toutes nos erreurs et nous fournit les possibilités indéfinies de régénération. Il travaille
sans repos pour notre bonheur et sont récompensées toutes nos bonnes actions.

La meilleure façon d´aimer Dieu est d´aimer notre prochain.

L´humanité entière est notre prochain, tous nous devons-nous aimer comme frères, les enfants du
même Père.

C´est en aimant nos frères que nous montrons notre amour envers Dieu.

Qui aime son prochain est toujours prêt à pardonner et à oublier les offenses qu´il reçoit.

Il traite tous avec délicatesse et ne fait aucune distinction entre le riche et le pauvre, entre les gens de
couleurs différentes (noir, marron, rouge, jaune et blanc), entre le fort et le faible.

Il est bienveillant, rend service ; il aime mettre à disposition en faveur de ses enfants sans s´importer d
´ une récompense quelconque.

Il ne se prévaut d´aucune position supérieure pour humilier ceux qui sont en bas.

Il ne parle pas, ne prononce aucun mot grossier ; il ne parle et ne dit de mal de personne.

Il possède des mots de soin et de réconfort pour les diriger à ceux qui souffrent et à ceux qui sont
désenchantés, il secourre tous les nécessiteux dans la mesure de leurs forces.

Dieu est supérieur à tout et pour cela ne se juge supérieur à aucun de ses enfants.

Il respecte la façon de penser des autres et ne critique pas leurs idées.

Il évite tout ce qui peut porter préjudice au corps et à l´esprit ou causer des préjudices aux autres.

Dieu ne condamne aucun de ses enfants,ne punit aucun de ses enfants. Il leur permet par la loi de la
Réincarnation de pouvoir se rectifier afin de se réajuster avec les lois divines. Il permet à chacun par
les épreuves de la réincarnation de se réhabiliter avec ses frères, pour tous cheminer ensemble. Il aime
infiniment tous ses enfants qui sont égaux et ont tous les mêmes droits, ce qui prouve sa perfection.

Efforçons nous de pratiquer tous ces préceptes, et nous serons en train d´aimer Dieu dans la personne
de notre prochain et à nous-même, parce que Dieu est en chacune de ses créatures.

9
2e LEÇON : AIMER DIEU.

QUESTIONS

1. Quel est notre premier devoir?

2. Pourquoi devons-nous aimer Dieu ?

3. Quelle est la plus belle manière d´aimer Dieu ?

4. Qui est notre prochain ?

5. Comment est ce que nous pouvons démontrer notre amour à Dieu ?

6. Comment est-ce que nous aimons nos frères ?

7. Comment devons-nous ?

8. Comment est ce que nous devons venir en aide à autrui ?

9. Pourquoi est-ce que nous ne devons pas faire de distinctions entre les gens ?

10. Comment devons-nous traiter les autres ?

11. Pourquoi ne devons-nous pas nous juger supérieurs aux autres ?

12. Dieu punit-il ? Condamne -t-il ? Pourquoi ?

13. Que devons-nous éviter ?

10
3e LEÇON : LA PRIERE

Prier est le fait de diriger notre pensée à Dieu pour l´aimer, le remercier du bien qu´il nous
apporte ou lui demander ce dont nous avons besoin. .

Quand nous prions, il est bon de choisir un lieu calme et pensant fermement à Dieu, de
prononcer notre prière. Cependant nous pouvons prier dans n´importe quel endroit, parce que
Dieu est en infiniment présent et partout à la fois et toujours écoute notre prière.

La prière doit être faite par des paroles simples et sincères ; Dieu ne répond qu´à ceux qui
prient avec sincérité et confiance.

Avant la prière, nous devons purifier nos pensées, si nous avons porter préjudice ou offensé
notre prochain, nous devons lui demander qu´il nous pardonne; si quelqu´un nous a offensé ou
nous a porté préjudice, nous devons lui pardonner de tout cœur et oublier complètement le
mal qu´il nous a fait ; après avec la conscience en paix nous pouvons prier.

Dans nos prières, nous devons demander à Dieu qu´Il nous aide et nous appuie dans la vie,
nous dévie du mal, nous rendent humbles et bienveillants et nous concède les choses utiles
pour notre progrès spirituel.

La prière nous bénéficie toujours ; elle fortifie notre esprit ; elle nous donne résignation et
patience ; nous conforte dans les heures de souffrance ; elle nous libère de la dépression.

Nous avons aussi le devoir sacré de prier Dieu, Lui demandant pour nos frères qui souffrent ;
pour les malades ; pour les ignorants et les mauvais ; pour nos ennemis ; pour les êtres qui
nous sont chers et qui ont déjà abandonnés la vie.

Il est bon d´acquérir l´habitude de prier tous les jours aux mêmes heures ; en se réveillant le
matin, notre premier devoir doit être de prier remerciant le Père de la nuit qu´Il nous à
accordée et Lui demander qu´il nous livre du mal durant la journée ; durant la journée nous
devons demander à Dieu que dans Sa miséricorde, Il allège la souffrance de ceux qui sont
dans le hôpitaux, les prisons, les hospices, le hôpitaux psychiatriques etc. Avant de dormir,
prions Jésus Lui demandant qu´Il nous donne la sagesse et nous enseigne à être complaisant
comme Il a été lui-même avec nous.

Nous devons-nous souvenir que Dieu répond à nos appels et si ces appels sont justes et
servent pour notre progrès ou pour soulager la douleur de ceux qui souffrent.

Pour que nous atteignions la grâce de Dieu, il est nécessaire que nous nous efforcions de la
mériter. Sans mérite, rien ne sera atteint.

Prions toujours pour les autres. Ce que nous demandons à Dieu pour nos frères, ceci même
Dieu nous le donnera aussi.

11
3e LEÇON : LA PRIÈRE

QUESTIONS

1. Qu´est ce que prier ?

2. Dans quels lieux devons-nous prier ?

3. Comment doit être fait une prière ?

4. Que devons-nous faire avant la prière ?

5. Que devons-nous demander à Dieu dans nos prières ?

6. Quels sont les bénéfices que la prière nous proportionne ?

7. Pourquoi devons-nous prier ?

8. Que devons-nous faire en nous réveillant ?

9. Pour qui devons-nous demander dans nos oraisons de la journée ?

10. Quelle est la prière que nous devons diriger à Jésus ?

11. Quels sont les appels auxquels Dieu répond ?

12. Que devons-nous faire pour que nous obtenions la grâce de Dieu ?

12
4e LEÇON : LA PRIÈRE

Les prières qui nous bénéficient sont celles qui sortent du fond de notre cœur.

Il n´y a pas de formules pour les prières. Chacune doit être dirigée vers le Père faisant sa
demande avec des paroles simples et sincères.

Entre temps Jésus nous enseigna à prier ainsi ;

Notre Père, qui Êtes aux cieux, que Votre nom soit sanctifié !
Que Votre règne vienne !
Que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel !
Donnez-nous aujourd´hui notre pain de chaque jour.
Pardonnez nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensé
Ne nous abandonnez point à la tentation, mais délivrez-nous du mal1.
Ainsi soit-il.

Cette prière indique notre devoir envers Dieu, pour nous et pour notre prochain. Nous allons l
´étudier.

 Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié !

C´est notre acte d´aimer Dieu le Père dont la présence remplie l´univers entier, et dont le nom
est saint et mérite tout notre respect. Pour cela nous devons prononcer son nom si sacré à
chaque moment et à chaque motif.

 Que votre règne vienne !

C´est un appel que nous faisons à Dieu pour que la Terre s transforme en un monde de paix et
de félicités.

 Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel !

Dieu sait parfaitement ce qui convient le mieux à chacun de ses enfants. Nous devons
acceptez à sa volonté comme fils obéissants que nous devons être.

13
 Donnez-nous aujourd´hui notre pain de chaque jour.

Dieu est celui qui nous donne ce dont nous avons besoin.A lui nous demandons notre aliment.
Nous demandons le pain matériel qui alimente notre corps,que nous gagnons par notre travail
honnête ; et demandons aussi le pain spirituel qui alimente notre esprit et que nous gagnerons
avec notre obéissance aux lois divines.

 Pardonnez nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont
offensé.

Si nous ne pardonnons pas à ceux qui nous ont offensé, nous ne pourrons pas mériter le
pardon de Dieu. Donc, pour que nous méritions le pardon de Dieu, il est nécessaire que nous
pardonnons ce que les autres nous ont fait.

 Ne nous abandonnez point à la tentation, mais délivrez-nous du mal.

Par ces mots nous demandons à Dieu qu´il fortifie notre âme pour que nous puissions résister
aux mauvais conseils et ne pas permettre de pratiquer que le mal.

 Ainsi soit-il.

Nous voulons dire que tout soit fait suivant notre mérite aux yeux de Dieu.

14
4e LEÇON : LA PRIÈRE

QUESTIONS

1. Qu´elles sont les prières qui nous bénéficient ?

2. Comment Jésus nous enseigne-t-il à prier ?

3. Pourquoi devons-nous prononcer le nom de Dieu avec respect ?

4. Quel est le règne que nous demandons à Dieu ?

5. Pourquoi la volonté du Père doit être faite dans tout l´univers ?

6. Quel est le pain que nous demandons à Dieu ?

7. Pourquoi devons-nous pardonnez à ceux qui nous ont offensé ?

8. De quelle tentations demandons nous à Dieu d´être libérés ?

15
5e LEÇON : FAISONS AUX AUTRES CE QUE NOUS
AIMERIONS QU´ILS NOUS FASSENT.

Le mandement, faisons aux autres ce que nous voudrions qu´ils nous fassent, résume tous nos
devoirs envers notre prochain et se base sur la plus rigoureuse justice.

Nous voulons que les autres nous fassent le bien, pour cela c´est notre obligation de leur faire
aussi le bien.

Nous aimerions être aidés ; soyons donc les premiers à aider.

Quand nous nous trompons nous cherchons à être excusé de notre erreur ; de la même façon,
nous avons besoin d´excuser les erreurs que les autre commettent.

Nous aimerions être traités avec délicatesse, traitons aussi les autres avec délicatesse.

Nous ne voulons pas que les autres nous offensent ; pour cela nous ne devons pas offenser les
autres.

A l´école nous estimons nos collègues et nous faisons pour eux tout ce que nous désirerions
qu´ils fassent pour nous.

Lorsque nous travaillons dans une usine, un bureau, un magasin, etc que ce soit à la campagne
ou en ville, nous ne refusons jamais une aide, un conseil une faveur à nos compagnons de
travail ; parce que de très nombreuses fois nous avons besoin d´eux.

Ne désirons pas pour les autres ce que nous ne désirerions pas pour nous-mêmes.

Avant de pratiquer quelque action contre quelqu´un, posons nous la question suivante ; Est-ce
que j´aimerais que quelqu’un me fasse ce que je vais faire à mon prochain ?

Alors notre conscience nous répondra si nous agissons bien ou si nous agissons mal.

16
5e LEÇON : FAISONS AUX AUTRES CE QUE NOUS
AIMERIONS QU´ILS NOUS FASSENT.

QUESTIONS

1. Quel est le mandement qui résume tous nos devoirs envers notre prochain ?

2. Sur quoi se base ce mandement ; faisons aux autres ce que nous aimerions qu´ils nous
fassent ?

3. Pourquoi avons-nous l´obligation de faire le bien envers les autres ?

4. Pourquoi devons-nous être les premiers à aider ?

5. Pour ceux qui nous traitent avec délicatesse que devons-nous faire ?

6. Pourquoi ne devons-nous pas offenser les autres ?

7. Pourquoi devons-nous excuser les fautes des autres ?

8. Comment devons-nous procéder ´pour nos collègues et compagnons de travail ?

9. Quelles est la question que nous devons-nous poser avant d´agir envers quelqu´un ?

17
6e LEÇON : JESUS.

Nous avons toujours entendu parler de Jésus.Nous allons savoir aujourd´hui qui il était et ce qu´il a fait
pour notre bénéfice.

Jésus est née à Belém, une ville de Palestine et sa naissance est commémorée tous les ans la nuit de
Noël.

Fils de parents pauvres, il passa son adolescence les aidant à maintenir le foyer, travaillant comme
charpentier avec on père qui possédait un petit atelier.

Très tôt il démontra posséder une brillante intelligence et déjà petit discutait avec les plus anciens la
loi religieuse de son temps.

Quand il compléta trente ans, age auquel il pouvait parler librement, il commença à laisser son
témoignage au peuple.

Il nous enseigna que notre principal objectif devait être de travailler pour la conquête du royaume de
Dieu et que l´humilité et la charité sont les vertus qui nous conduisent à ce royaume.

Il combattit les préconcepts, les rivalités de races, les hypocrites, les vaniteux, les orgueilleux, les
avares,les malveillants et les égoïstes.

Il nous aima tous, anima les faibles, soutient les pauvres, consola les affligés et enseigna aux pécheurs
à se régénérer.

Il affirma que si nous ne pardonnions pas, nous ne pourrions à notre tour ne pas être pardonnés.

Il nous dit que nous serons totalement heureux quand nous saurons pardonnez et aimez notre
prochain ; ‘Aimez vous les uns et les autres, comme je vous ai aimé et ne faites pas aux autres ce que
vous n´aimeriez pas que l´on vous fasse’.

Comme tous les grands et généreux esprits qui vinrent sur ce monde pour éclairer l´humanité,Jésus
aussi à eu des ennemis.

Il a été cruellement persécuté et condamné à mort.Avant de désincarner, l´ultime exemple qu´il nous
donna a été de demander au Père miséricorDieux qu´il pardonne à ses persécuteurs comme lui il leur
avait pardonnait.

Les enseignements de Jésus sont contenus dans les Évangiles écrits par ses disciples.

Jésus a été l´esprit le plus pur, le plus lumineux qui ait incarné sur Terre. Il devint parfait
premièrement et c´est pour cela que nous devons le considérer comme le frère le plus éclairé. Dieu lui
confia la direction de la Terre et de tous les esprits qui ici même s´incarnaient.

Jésus l´esprit le plus éclairé guida l´humanité dans le chemin du progrès et de la perfection c´est pour
cela que nous sommes ses élèves et que nous pouvons l´appeler Maître.

Jésus laissa son témoignage qui peut ainsi être résumé dans toute sa philosophie ; aimer.

18
6e LEÇON : JESUS.

QUESTIONS

1. Comment Jésus passa sa jeunesse ?

2. A quel age Jésus commença-t-il à étudier ?

3. Qu´est ce que Jésus enseigna ?

4. Quels sont les vertus qui nous porteront vers le royaume de Dieu ?

5. Qu´est ce que Jésus a combattu ?

6. Qui est ce que Jésus a-t-il aimé, animé, soutenu et consolé ?

7. Qu ´est ce que Jésus affirme sur le pardon ?

8. Quand est ce que Jésus a dit que nous serions heureux ?

9. Quels sont les mandements qui résument la doctrine de Jésus ?

10. Quel a été l´exemple que Jésus nous a donné au moment de désincarner ?

11. Ou sont contenus les mandements de Jésus ?

12. Pourquoi devons-nous considérer Jésus comme notre frère le plus éclairé ?

13. Pourquoi pouvons nous appeler Jésus de Maître ?

14. Quel témoignage Jésus laissa-t-il ?

15. Approfondissez et développer sur le sens véritable d´aimer.

19
7e LEÇON : LES ÉVANGILES.

Le témoignage de Jésus est contenu dans les Évangiles du Nouveau testament.

En dehors de ses leçons, les Évangiles nous content la vie de Jésus durant les trois années qu
´il dédia à l´éclaircissement de l´humanité.

Jésus ne laissa rien d´écrit.

Tous les soirs après son travail quotidien, le peuple se réunissait autour de Jésus et écoutait
ses paroles remplies de foi et d´espérance et apprenait avec lui comment il devait vivre en
accord avec les lois universelles.

Jésus profita de tous les moments opportuns pour enseigner. Ainsi quand il voyageait pour
Jérusalem, capital de ses parents, il se rendait dans tous les villages qu ´il rencontrait sur son
chemin et enseignait à ses habitants son témoignage.

Jésus choisit douze apôtres pour l´aider à répandre la parole de Dieu. De temps en temps il les
envoyait dans des villes voisines instruire ses habitants.

Peu à peu ses enseignements commencèrent á être connus de toutes parts.

Quand Jésus partit pour le monde spirituel ou il habitait, ses disciples résolurent de
retranscrire les enseignements du Maître.

Beaucoup d´Évangiles ont été écrits, mais n´arrivèrent jusqu´à nous, à peine quatre Évangiles
qui sont attribués à Mathieu, Marc, Luc et Jean.

La partie principale des Évangiles est le sermon de la montagne qui se trouve dans l´Évangile
de Mathieu. Ce sermon a été prononcé par Jésus en haut d´une colline, entourée d´une grande
quantité de personnes.

Le sermon de la montagne est le fondement de la moral chrétienne et nous devons le


considérer comme le principe que nous avons besoin d´observer si nous voulons cheminer
vers Dieu.

Les Évangiles ont des passages doux et consolateurs qui revigorent notre esprit.

La lecture constante de l´Évangile, est une habitude salutaire que nous devons acquérir.

20
7e LEÇON : LES ÉVANGILES.

QUESTIONS

1. Ou est le contenu du témoignage de Jésus ?

2. Comment Jésus enseignait-il ?

3. Pourquoi Jésus choisit-il douze disciples ?

4. Quand est ce que disciples ont-ils résolu d´écrire les leçons de Jésus ?

5. Quels sont les Évangiles qui sont venus jusqu´à nous ?

6. Quelle est la partie principale des Évangiles ?

7. Qu´est ce que le sermon de la montagne ?

8. Comment devons-nous considérer le sermon de la montagne ?

9. Quelle est l´habitude salutaire que nous devons acquérir ?

21
8e LEÇON : LA CHARITE.

La charité consiste à faire le bien et à éviter le mal.

Etudiant la vie spirituelle, l´on découvre que les esprits heureux sont ceux qui vécurent sur
Terre faisant le bien, c´est à dire faisant la charité.

S´il est nécessaire de faire le bien pour que les gens soit heureux, nous devons alors adopter la
règle suivante ; Hors la charité il n´y a pas de salut.

C´est la norme que les esprits présentent pour tous les incarnés de bonne volonté qui
travaillent pour leur progrès.

Soumettant notre vie à la loi de la charité, nous ne devrons jamais dévier du chemin du Devoir
et entrerons dans le monde spirituel avec la conscience tranquille.

La personne charitable est patiente, bienveillante, honnête et travailleuse. Elle n´envie


personne ; ne porte pas préjudice à son prochain, n´est pas imbue, n´a pas d´orgueil, ni de
vanité.

La personne charitable n´est pas ambitieuse ; n´est pas égoïste ; ne s´ irrite pas et ne parle pas
mal des autres. Quand elle a besoin de réapprendre elle le fait avec énergie, sans
susceptibilité.

La personne charitable est véritable et sincère ; elle aime la justice et la vérité.

La personne charitable ne se venge pas et ne garde pas de haine ni de rancune ; elle combat le
mal, les vices, les préconcepts et l´hypocrisie.

Enfin, la personne charitable faut aux autres seulement ce qu´elle aimerait qu ´on lui fasse.

La pratique de la charité transformera la Terre en un paradis ;c´est pour cela que le spiritisme


indique comme chemin du bonheur au principe suivant ; hors la charité il n´y a pas de salut.

22
8e LEÇON : LA CHARITE.

QUESTIONS

1. Qu´est ce que la charité ?

2. A quelle loi devons-nous soumettre notre vie ?

3. Qu´est ce que signifie être patient ?

4. Qu´est que signifie être bienveillant ?

5. Qu´est que signifie être honnête ?

6. Qu´est que signifie ne pas avoir d´envie ?

7. Qu´est que signifie ne pas être hautain ?

8. Qu´est que signifie ne pas être ambitieux ?

9. Qu´est que signifie ne pas être égoïste ?

10. Qu´est que fait aux autre une personne charitable ?

11. Quelle est la loi que le spiritisme nous indique comme le chemin du bonheur ?

23
9e LEÇON : LE ROYAUME DE DIEU.

Jésus ne se fatiguait pas de nous dire que nous aurions besoin de travailler activement pour
atteindre le royaume de Dieu ou le royaume des cieux, comme il est aussi appelé.

Ou pourrait être situé ce royaume merveilleux duquel Jésus nous parle continuellement et
avec tant d´enthousiasme ?

Le royaume de Dieu est situé partout à la fois ;c´est l´univers infini ; ce sont les milliards d
´étoiles de galaxies; c´est le soleil, la terre, la lune etc..

Dans ce royaume immense les uns sont heureux les autres, une minorité, sont malheureux en
raison de leurs erreurs commises.Par la loi de la réincarnation ils pourront se réhabiliter
devant les lois cosmiques et reprendre la route ascensionnelle vers la Spiritualité.

Sont heureux ceux qui possèdent une conscience pure.

Ceux qui possèdent une conscience pure sont ceux qui obéissent, les bienveillants, les
travailleurs, les stuDieux et tous ceux qui vivent en paix avec leurs frères, sans leur porter
préjudice.

Sont malheureux ceux qui sont accusés par leur conscience des erreurs qu´ils ont pratiquées.

Les vaniteux, les malveillants, les ignorants, les paresseux et ceux qui se rendent inutiles sont
malheureux.

Notre conscience est notre jugement. Elle juge tous nos actes et les porte automatiquement sur
les plans heureux ou malheureux du royaume de Dieu.

Cependant , Dieu ne veut pas que ses enfants soient coupables, soient malheureux pour
toujours ; il leur pardonne et leur fournie les moyens de devenir heureux par le bien qu ils
commencent à faire.

Il n´y a personne d´exclue du royaume de Dieu. Chaque esprit se sent en accord avec le degré
d´avancement et de purification auquel il est arrivé.

Le monde spirituel possède des splendeurs de toutes parts, harmonies et sensations que nous,
qui sommes toujours pris à la matière, nous ne pouvons pas percevoir, voir et qui seulement
sont accessibles aux esprits purifiés.

Dans le royaume de Dieu, tous les esprits travaillent ;depuis le plus petit jusqu´aux plus
lumineux, tous ont leur devoir à accomplir.A chacun suivant ses capacités.

Dans toutes les parties de l´univers il y a le progrès, il y a la vie, le travail, le bonheur.

24
Il dépend uniquement de nous si nous voulons êtres heureux.Il nous faut alors tout mettre en
œuvre par la Réforme Intérieure pour que nous bénéficions tous de ce bonheur.

9e LEÇON : LE ROYAUME DE DIEU.

QUESTIONS

1. Qu´est ce que Jésus ne se fatigue pas de nous dire ?

2. Ou est situé le royaume de Dieu ?

3. Qui est heureux dans le royaume de Dieu ?

4. Qui est malheureux dans le royaume de Dieu ?

5. Qui sont ceux qui ont une conscience pure ?

6. Qui est notre juge ?

7. Comment est ce que chaque esprit perçoit le royaume de Dieu ?

8. Tous les enfants de Dieu sont égaux et possèdent tous le mêmes droits. Les lois sont
les mêmes pour tous,immuables et éternelles ; expliquez.

25
10e LEÇON : COMMENT RENDRE SERVICE.

A mesure que nous pénétrons dans la vie active et celle du travail qui nous
attend,fréquemment nous avons besoin des autres, et les autres ont aussi besoin de nous.

Il y a une partie de nos frères qui nécessitent une aide.Dieu les a mis à notre côté pour que
nous les aidions et qu nous apprenions à exercer la charité.

Les bénéfices que nous pouvons apporter à nos frères sont ; leur enseigner ;les soigner ; les
conseiller ; leur donner une aide financière ;leur prêter quelque chose ; leur trouve un travail ;
les livrer des vices ; les aider dans les difficultés et beaucoup d´autres aussi.

Si nous avons une bonne volonté et un bon cœur, nous leur trouverons toujours un moyen d
´aider un frère.

Quand nous aurons l´occasion de rendre un service, prenons le soin de ne pas humilier celui
qui reçoit. ne contons jamais aux autres les faveurs que nous faisons aux autres.

Il y a une grande douleur dans le cœur du frère nécessiteux et nous ne devons pas augmenter
la souffrance , en l´humiliant devant tous.

N´accomplissons pas une bonne action espérant une récompense ; c´est ainsi que font les
hypocrites.

Aidons tous avec désintérêt et Dieu, qui voit tout, saura donner à chacun de nous la
récompense de notre bonne action.

26
10e LEÇON : COMMENT RENDRE SERVICE.

QUESTIONS

1. Pourquoi Dieu a-t-il mis á nos côtés les frères qui ont besoin de notre aide ?

2. Quels sont les bénéfices que nous pouvons faire à notre prochain ?

3. Pour venir en aide à autrui, qu´est ce que nous avons besoin d´avoir.

4. Quel est le soin dont nous avons besoin d´avoir quand nous rendons service ?

5. Qu´est ce que nous ne devons jamais conter aux autres ?

6. Pourquoi devons-nous prêter aide à notre frère modestement et sans que cela soit su.

7. Qui est celui qui rend service, espérant une récompense ?

8. Qui est ce qui nous donnera la récompense de nos bonnes actions et de notre bon
comportement ?

27
11e LEÇON : l´IMMORTALITE.

Dieu, Notre Père est le Créateur de l´univers, de toutes choses, de tout ce qui existe, est éternel.

Eternel veut dire qu ´il n´a pas de commencement, ni n´aura de fin.

Dieu étant éternel, il adonc crée des choses seulement éternelle ; donc l´univers est éternel comme Dieu.

Les choses, les êtres et ls mondes se transforment continuellement ; rien ne se perd dans l´univers.

La matière se condense sous l´influence de lois physiques déterminées et formes les mondes et les choses
matériels.

Quand les lois physiques cesseront d´agir, les mondes et les choses matériels se dissoudront et la matière
qui les composent retournera au réservoir universel.

La même chose se produit avec notre corps.Notre corps étant formé de matière souffre aussi l´action des
lois physiques qui régissent la matière. Par la mort nous reconstituons au réservoir universel la matière qui
forment notre corps.

Seulement les choses spirituelles ne sont pas sujettes aux lois physiques ; pour cela ce qui est spirituel ne
peut pas souffrir les transformations provoquées par la mort.

Tout ce qui est spirituel est immortel.

Nous sommes formés de deux parties distinctes ; la partie matérielle et la partie spirituelle.
 La partie matérielle possède deux corps pour le physique ; le corps physique, le corps double
étherique.
 La partie spirituelle possède cinq principaux corps spirituels qui sont ; le corps étherique, le corps
astral, le corps mental inférieur, le corps mental supérieur, le corps bouddhique, le corps atmique.

Par la partie matérielle nous participons à la nature matérielle ou physique ; par la partie spirituelle nous
participons à la nature spirituelle ou divine.

Le corps physique et le corps double étherique sont comme un vêtement dont se sert l´esprit pour avoir un
corps, qu´il puisse habiter pour sa réincarnation pour une période déterminée correspondant á une vie.

Le corps double éthérique bien qu´il soit matériel, effectue la liaison entre la partie physique et la partie
spirituelle.

Les corps spirituels revêtent l´esprit, et à mesure que l´esprit progresse, plus purs deviennent ses corps
spirituels.

Notre esprit est immortel parce qu´il est formé par Dieu, lui même immortel.

Nos sommes tous des esprits immortels

La mort détruira notre partie physique, nos corps physiques, mais est seulement, un effet transitoire
passager. L´esprit par le principe de la réincarnation et de la désincarnation (naissance et mort ) est comme
une personne changeant de vêtement pour chaque vie différente dans son parcours cosmique.

28
Actuellement sur la Terre nous collaborons par notre petit effort à la grande œuvre de Dieu. Par la suite
nous passerons pour des mondes plus subtils afin de nous purifier et d´abandonner définitivement nos corps
matériels afin de retourner dans notre véritable patrie qui est la partie spirituelle.

11e LEÇON : l´IMMORTALITÉ.

QUESTIONS

1. Comment se forment les mondes et les choses matériels ?

2. Pourquoi notre corps souffre-t-il l´action des lois physiques ?

3. Pourquoi les choses spirituelles ne souffrent-elles pas des transformations provoquée


par le phénomène passager de la mort ?

4. Quels sont les corps physiques qui nous forment ?

5. Quels sont les corps spirituels qui nous forment ?

6. Quel est le corps qui fait la liaison entre la partie matérielle et la partie spirituelle ?

7. Pourquoi l´âme est-elle immortelle ?

8. Qu´est ce que nous sommes exactement ?

9. Qu´est ce que nous faisons sur terre ?

29
12e LEÇON : LA MORT N´EXISTE PAS.

La mort est un acte par lequel nous nous libérons du corps matériel qui nous sert d´instrument
durant notre vie sur Terre.

Quand nous naissons, nous incarnons, quand nous mourrons nous désincarnons.

Nous ne mourrons pas parce que nous sommes des esprits immortels ; ce qui meurt est notre
corps.

Dès que nous désincarnons, notre esprit, qui est nous-même commence à vivre la vie
spirituelle et notre corps est transformé par la nature.

Le temps de notre incarnation terminé, nous devons retourner au monde spirituel. Le corps
commence à s´affaiblir et les liens qui prennent l´Esprit au corps se détachent. Notre ange
gardien et tous les esprits qui nous estiment vont nous recevoir et nous aider à nous libérer du
corps matériel.

Immédiatement ils nous enseignent à donner les premiers pas dans le monde spirituel. Toute
notre existence se déroule devant nous et notre conscience nous montre nous montre le bien et
le mal que nous avons fait.

Si notre vie a été mauvaise nous serons pris aux régions de l´espace proche de la croûte
terrestre ou le remords nous fera souffrir jusqu´à notre prochaine réincarnation.

Si notre vie a été bonne, nous partirons avec nos amies pour les régions de lumière et de
bonheur ; pendant ce temps là sur Terre, nous enterrons notre corps matériel.

Comme nous le voyons la mort est une transformation heureuse, principalement si nous avons
le soin de faire le bien.

Il n´y a pas de motif pour les pleurs, ni pour les luttes, ni pour les désespoirs et ni pour les
tristesses. Tous, nous désincarnerons et ensuite nous serons réunis dans le monde spirituel
avant de réincarner à nouveau.

Nous tous, nous irons recevoir le présent de nos bonnes actions des mains de la Spiritualité.

30
12e LEÇON : LA MORT NÉXISTE PAS.

QUESTIONS

1. Qu ´est-ce que la mort ?

2. Pourquoi est ce que nous ne mourrons jamais ?

3. Ou irons nous vivre lorsque nous désincarnerons ?

4. Comment est ce que ce produit le phénomène de la mort ?

5. Qu´est ce que notre conscience nous montrera dès que nous serons dans le monde
spirituel ?

6. Ou irons nous si durant notre vie nous avons agit par le mal ?

7. Ou irons nous si durant notre vie nous avons agit par le bien ?

8. Pourquoi n´est-il pas nécessaire de pleurer, ni de vêtir le deuil, ni d´être triste quand un
être cher désincarne.

31
13e LEÇON : LA REINCARNATION .

La finalité de notre existence est d´atteindre la perfection.

Un esprit pour être parfait a besoin de toutes les vertus et de savoir les appliquer ; il a aussi besoin de
connaître toutes les sciences et tous les arts et de savoir les utiliser pour le bien.

Une unique incarnation n´est pas suffisante pour que nous atteignons la sagesse et la pureté des esprits
supérieurs.

A chaque incarnation nous apprenons un peu, mais en même temps nous corrigeons nos erreurs de nos
incarnations antérieures.

Nous devons prendre soins de ne pas contracter d´autres débits, qui pourrait alourdir notre poids
karmique, notre but étant d´alléger ce poids karmique et de nous corriger le maximum possible.

Réincarner signifie renaître de nouveau.

Quand nous naissons notre corps spirituel s´unit à un corps matériel.

Nous tous nous sommes nés de nombreuses fois et de nombreuses autres fois nous renaîtrons jusqu´à
réussir à atteindre la perfection.

Toutes nos réincarnations ne se passent pas sur Terre.

La Terre est une des écoles du royaume de Dieu. Quand nous réussirons á apprendre tout ce qui a été
programmé et atteint une vibration déterminée, nous incarnerons sur un monde supérieur.

Durant la période pendant laquelle nous réincarnons, nous oublions nos vies passées ; quand nous
mourrons, c´est á dire quand nous désincarnons, nous nous souviendrons des dernières.

Le souvenir du passé pourrait porter préjudice à notre vie d´aujourd´hui, pour cela Dieu dans son
infinie miséricorde, nous fait oublier temporairement ce que nous avons été antérieurement.

Au moment de réincarner nous cessons de vivre dans le monde spirituel et nous commençons à vivre
dans le monde matériel dans lequel nous étions.

Pour que nous puissions apprendre tout, à chaque incarnation, nous vivons d´une façon différente.
Dans une incarnation nous serons pauvres, dans une autre nous serons riches, dans d´autres nous
serons professeur, manuel, agriculteur etc…

C´est par les multiples réincarnations que nous nous instruisons, nous moralisons, et cherchons de
nouveaux moyens de progrès.

Tous ceux qui s´en remettent aux vices et à leurs pratiques auront une ou des réincarnations ou ils
devront se réhabiliter mais ou ils devrons souffrir en raison du ou des préjudices qu´ils auront causés

32
ou se seront causés. En général les vies douloureuses sont le résultat du mal fait dans des existences
passées.

Tous ceux qui pratiquent le bien améliorent considérablement leurs futures existences.

13e LEÇON : LA REINCARNATION .

QUESTIONS

1. Quelle est la finalité de notre vie ?

2. De quoi avons-nous besoin pour être parfaits ?

3. Pourquoi Dieu nous permet de réincarner de très nombreuses fois ?

4. Que veut dire réincarner ?

5. Pourquoi est ce nous ne réincarnerons pas toujours sur la même planète ?

6. Pourquoi est ce que durant notre réincarnation oublions nous celle (s) du passé ?

7. Quand est ce que nous souviendrons nous de nos vies antérieures ?

8. Pourquoi est ce que nous avons besoin d´avoir une vie différente á chaque
incarnation ?

9. Pourquoi de nombreuses vies sont-elles douloureuses ?

10. De quelles manières allons nous mériter de bien meilleurs incarnations libérés du joug
de l´infélicité ?

33
14e LEÇON : LE PARDON .

Soyons miséricorDieux comme est miséricorDieux Notre Père, comme nous enseigne Jésus.

Etre miséricorDieux signifie savoir pardonner les offenses que nous recevons, le mal que l´on
nous a fait, ou les préjudices que l´on nous a causés ?

La plus belle chose que nous pouvons montrer à Dieu est d´avoir notre cœur libre de haine, de
rancune ou de quelque ressentiment contre nos frères.

Si quelqu´un a commis quelque injustice contre nous, s´il s´est mal comporté envers nous,
ayons le courage nécessaire pour lui pardonner et oublier.

Répudions avec toutes les forces de notre esprit les idées de haine ou de vengeances.

La haine est un des plus bas sentiments qu´un esprit peut abriter.

Qui garde de la haine s´éloigne de la charité et de l´amour du prochain.

La haine porte à la vengeance qui est un acte mesquin et indigne.

Malheureux celui qui hais, malheureux celui qui se venge ! Siècles de souffrance,
réincarnations douloureuses ou espèrent jusqu´à ce qu´ils apprennent à transformer la haine en
amour et la vengeance en pardon.

Le pardon consiste à ne pas utiliser, ni par des paroles, ni par des actes la plus petite revanche
à la personne qui nous a offensée ; ni garder la moindre rancœur et oublier complètement la
mauvaise action que l´on nous a fait. Si un jour notre offenseur a besoin d´aide, nous devons
être les premiers à lui venir en aide.

Qui pardonne, pratique la charité deux fois ; une fois pour lui-même parce qu´il reste avec la
conscience tranquille ; et l´autre fois pour que son prochain cesse d´avoir des pensées de haine
et lui donne une preuve d´amour.

Pardonnant, nous conquerrons amis et nous nous livrons de nos ennemis.

Nous devons pardonner autant de fois que nous avons été offensé.

Pierre a demandé à Jésus combien de fois nous devrions pardonner ; Serais-ce sept fois ?
Jésus répondit ;- Pas à peine sept fois, mais soixante dix fois sept fois.

34
14e LEÇON : LE PARDON

QUESTIONS

1. Qu´est ce que signifie être miséricorDieux ?

2. Quelle est la plus belle chose que nous pouvons montrer à Dieu ?

3. Qu´est ce que nos devons répudier de toutes les forces de notre esprit ?

4. Qu´est ce que la haine ?

5. Pourquoi est malheureux celui qui hait et qui se venge ?

6. En quoi consiste le pardon ?

7. Comment devons-nous procéder avec une personne qui nous a offensée ou qui nous a
porté préjudice ?

8. Pourquoi pratiquons nous deux fois la charité quand nous pardonnons ?

9. Pourquoi est ce que le pardon nous livre des ennemis et nous donne des amis ?

10. Combien de fois devons-nous pardonner ?

35
15e LEÇON : NOTRE ANGE GARDIEN

Nous avons un ami dédié et sincère qui nous accompagne à travers la vie ; c´est notre ange
gardien.

Notre ange gardien est notre frère spirituel plus avancé que nous et qui a reçu pour mission de
notre frère supérieur Jésus le soin de nous protéger du mal et de nous guider dans le chemin
du bien.

Dès le moment ou nous incarnons jusqu´à l´heure ou nous désincarnons, cet ami invisible est
témoin de tous nos actes.

Il cherche par tous les moyens à nous dévier du mal et nous inspirent des pensées pures de
travail, d´honnêteté, d´études, de charité, d´humilité et d´amour.

Notre ange gardien exerce son action sur nous par la pensée. Il nous transmet ses conseils
sous forme d´idées ou d´intuitions.

Combien de fois nous exclamons nous ; J´ai eu une bonne idée, je vais faire de la sorte et cela
fonctionnera au mieux !C´est notre frère spirituel qui nous a montré la meilleure solution pour
le cas qui nous préoccupe.

Pour que nous bénéficions de sa protection il est nécessaire que nous sachions lui obéir. C´est
un esprit supérieur et pour cela il ne tolère pas le mal. Quand il voit que les bonnes idées, les
bonnes pensées, les bonnes intuitions,ne sont pas mises en pratique, il se retire et nous restons
à la merci des esprits inférieurs.

Nous devons cultiver l´habitude de converser avec notre ange gardien, le consulter dans les
moments d´indécisions, quand nous ne savons pas quelle résolution prendre. Ceci est facile,
dans le silence d´une pièce de notre maison, appartement, lieu d´habitation élevons envers lui
nos pensées. Contons lui nos problèmes, nos doutes, nos difficultés et demandons lui avec foi
qu´il nous inspire ce que nous devons faire. Nous entendrons une voix ou percevrons une
pensée bienveillante qui nous indiquera comment résoudre les problèmes, comment dissiper
les doutes, comment sortir des difficultés.

Quand nous passerons vers le monde spirituel, ce sera notre ange gardien, le compagnon
sollicité et bon qui nous enseignera à donner les premiers pas dans cette patrie infinie. Il nous
montrera le résultat de notre travail sur Terre et nous conseillera sur le futur que nous devrons
suivre.

36
15e LEÇON : NOTRE ANGE GARDIEN

QUESTIONS

Qui est ce qui nous accompagne durant notre incarnation ?

Qui est notre ange gardien ?

Quel est le but de notre ange gardien ?

Quelles sont les pensées que notre ange gardien cherche à nous inspirer.

Comment est ce que notre ange gardien exerce son activité envers nous ?

Qu´est ce que notre ange gardien ne tolère pas ?

Qu´est ce que fait notre ange gardien lorsque nous ne voulons pas faire le bien ?

Comment est ce que nous pouvons converser avec notre ange gardien ?

Qui est ce qui nous recevra dans le monde spirituel ?

Qu´est ce que notre ange gardien nous montrera quand nous désincarnerons ?

37
16e LEÇON : LES DIVERS MONDES

La nuit quand nous regardons vers le ciel, nous voyons des dizaines d´étoiles. L´univers est
constitué de milliards de galaxies, abritant une quantité innombrables de mondes habités.

Ces mondes semés à travers l´espace sans fin constituent les différentes habitations que nous
habiterons au fur et à mesure que nous évoluerons.

Nos incarnations ne se donneront pas toujours sur le même monde, quand nos aurons atteint
une perfection qu´un monde comporte, nous passerons vers un autre plus avancé et ainsi e
suite.

L´univers est une école grandiose école ou nous étudierons la merveilleuse œuvre de Dieu.

Chaque monde est une classe qui nous fait connaître un aspect de création infinie et nous
prépare pour la classe suivante.

D´une façon générale, actuellement, nous classifions les mondes en cinq types différents, en
accord avec le degré d´avancement de ses habitants par rapport à nos concept terriens oo;

1. Type ; Mondes primitifs.


2. Type ; Mondes d´expiations et d´épreuves.
3. Type ; Mondes de régénération.
4. Type ; Mondes heureux.
5. Type ; Mondes divins.

Les mondes primitifs sont les premiers lieux d´habitation des esprits.

Jusqu´alors nous ne savons pas comment Dieu crée les esprits. Ceci est un des grands
mystères que même les esprits supérieurs ne connaissent pas. Nous savons que nous sommes
crées simples et ignorants.

Il est nécessaire que par notre effort, notre travail et bonne volonté que nous développions
notre intelligence et nos sentiments. Nous sommes mis sur des mondes primitifs ou nous
commençons à recevoir nos premières leçons.

Dieu souhaite que notre perfection soit le résultat de nos propres efforts. Il nous donne tous
les moyens nécessaires pour que nous atteignons la pureté spirituelle, mais laisse à notre

38
charge de progresser plus ou moins rapidement bénéficiant du libre arbitre. Nous avons donc
le mérite d´être le propre auteur de notre destin par le libre arbitre.

La vie dans les ondes primitifs est très grossières et quasi purement animal.

16e LEÇON : LES DIVERS MONDES

QUESTIONS

1. Qu ´est ce que l´univers ?

2. De quoi sont constitués ces mondes semés à travers l´espace ?

3. Quand est ce que nous passerons vers un monde plus évolué ?

4. Qu´est ce que l´univers ?

5. En combien de types pouvons nous répertoriés les mondes ?

6. Qu´est ce que sont les mondes primitifs ?

7. Comment sommes nous lors de notre création ?

8. De quoi doit être le résultat de notre perfection ?

9. Pourquoi est ce que Dieu souhaite-t-il que notre perfection soit le résultat de nos
propres efforts ?

10. Quand cesseront nous d´incarner sur des mondes primitifs ?

39
17e LEÇON : LES MONDES D´EPREUVES ET D´EXPIATION

Quand les esprits abandonnent les mondes primitifs possédant déjà une intelligence et des
sentiments, ils commencent à vivre sur d´autres mondes.

Sur ces mondes ces esprits exécutent divers travaux pour apprendre à utiliser leur intelligence
et en même temps commencent leur purification.

Les esprits qui n´utilisent pas leur intelligence pour le bien se trompent et sont obligés de
corriger leurs erreurs.

Les esprits qui ont besoin de corriger leurs erreurs ou fautes sont sur des mondes d´épreuves
et d´expiations.

Les esprits qui développent leur but sont en épreuves, ainsi nous voyons si la loi de la charité
se met en pratique.

Cependant la Terre est un monde d´épreuves et d´expiations ; elle appartient à la deuxième


classe.Par la quantité d´erreurs, d´abus, de comportement anti fraternel ayant perdu la capacité
d´aimé son prochain, c´est la raison pour laquelle nous pouvons observer autant de misère et
de douleurs sur notre planète. Nous sommes les propres responsables des conséquences du
passé à celles d´aujourd´hui.

Mis sur un monde rude comme le notre, nous devons appendre à dominer nos passions, à
développer nos sentiments de fraternité et d´amour, à être justes, doux et miséricorDieux.

Nous avons besoin d´avoir beaucoup de force et de volonté pour que nous ne puissions pas
faillir dans nos épreuves. Chaque fois que nous faillions, nous retardons notre progrès et
prolongeons notre permanence dans les mondes d´épreuves et d´expiations auxquels nous
sommes soumis.

Habitude de maintenir des pensées pures et élevées ; d´éviter les vices et la perversité ;
Cultiver l´étude et le travail honnête ; faire le bien avec plaisir et joie ; vivre avec simplicité et
aimer à tous ; tout ceci fait que nous sortirons vainqueurs des épreuves auxquelles nous
sommes soumis.

Le calme, la résignation, la patience, le courage et la confiance dans la bonté de Dieu nous


aiderons à supporter la souffrance dont nous avons été les responsables. Aider par notre

40
comportement de Réforme Intérieure nous supporterons plus facilement les expiations par
lesquelles nous passons et dont nous sommes les responsables.

17e LEÇON : LES MONDES D´EPREUVES ET D´EXPIATION

QUESTIONS

1. Qu ´est ce que font les esprits dans les mondes d´expiations et d´épreuves ?

2. Qu´est ce que sont les expiations ?

3. Quelles sont les épreuves ?

4. A quelle classe de mondes appartient la Terre ?

5. Qu´est ce que nous apprenons sur terre ?

6. Qu´est ce qui nous arrive à chaque fois que nous faillions dans nos épreuves ?

7. Comment devons-nous vivre pour que nous sortions vainqueurs de nos épreuves ?

8. Comment devons-nous vivre pour que nous puissions supporter les expiations sans les
sentir ?

41
18e LEÇON : LES MONDES DE REGENERATION, HEUREUX
ET LES DIVINS.

Lorsque les esprits réussissent à vaincre toutes les épreuves et expient toutes leurs erreurs et
savent donc utilise leur intelligence pour le bien, il conquièrent le droit de pouvoir incarner
sur des mondes de régénération.

Dans les ondes de régénération le bien domine.

Les esprits qui incarnent sur les mondes de régénération, connaissant les lois de Dieu et s
´efforcent pour les pratiquer.

L´amour unit les habitants des mondes de régénération et tous travaillent avec félicité pour
corriger les dernières imperfections de leur caractère.

Quand les esprits accomplissent tous leurs devoirs dans les mondes de régénération, ils
peuvent vivre dans les mondes heureux.

Dans les mondes heureux l´existence est uniquement spirituelle.

Les habitants des mondes heureux, n´ont pas besoin de passer par les épreuve et se dévouent à
l´étude et au travail pour atteindre le degré d´esprit pur. Entourés de leurs chers êtres, ls ne
souffrent plus la douleur qui existent dans les mondes inférieurs. La confiance dans un futur
brillant qui les attend est pour eux une source de joies inconnues sur Terre.

Des mondes heureux, les esprits passent vers les mondes divins.

Dans les monde divins les esprits atteignent le bonheur éternel.

Les habitants des mondes divins ont réussi à atteindre la pureté et sont reliés directement au
Père. Jésus par exemple, est un habitant d´un de ces mondes divins.

Dans tous les mondes, des primitifs aux divins.

Dans les mondes primitifs le corps est grossier. Dans les ondes supérieur les corps sont
spirituels, étincelle spirituelle, raDieuse et de magnifique beauté.

42
Sur terre nous aurons des corps plus beaux et plus sains quand nous saurons vivre une vie
honnête, simple et pure.

Il dépend uniquement de nous de réussir dans les moyens d´habiter les mondes supérieurs. Le
chemin qui y conduit est ouvert pour tous. L´humilité et la charité sont les vertus qui nous y
mènerons.

18e LEÇON : LES MONDES DE REGENERATION, HEUREUX


ET LES DIVINS.

QUESTIONS

1. Quand est ce que les esprits passent par les mondes de régénération ?

2. Qu´est ce qui prédominent dans les mondes de régénération ?

3. Qu´est ce que les habitants des mondes d régénération connaissent ?

4. Vers quel monde vont les esprits régénérés ?

5. Qui sont les habitants des mondes divins ?

6. Comment est l´existence dans les ondes divins ?

7. Comment est l´existence dans les mondes heureux ?

8. Quand est ce que sur Terre nous aurons un corps différent, sain et en parfaite santé ?

9. Quelles sont les vertus qui nous conduisent vers les mondes supérieurs ?

43
19e LEÇON : SERMON DE LA MONTAGNE.
PARTIE 1
Matthieu 5 Sermon sur la montagne

5.1 Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne; et, après qu'il se fut assis, ses disciples
s'approchèrent de lui.

5.2 Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:

5.3 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!

5.4 Heureux les affligés, car ils seront consolés!

5.5 Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!

5.6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!

5.7 Heureux les miséricorDieux, car ils obtiendront miséricorde!

5.8 Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

5.9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!
5.10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!
5.11 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de
vous toute sorte de mal, à cause de moi.
5.12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les
cieux; car c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous.
5.13 Vous êtes le "sel_de_la_terre" sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-
t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.
5.14 Vous êtes la "lumiere_du_monde" lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut
être cachée;
5.15 et on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et
elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
5.16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres, et qu'ils
glorifient votre Père qui est dans les cieux.
5.17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir,
mais pour accomplir.
5.18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de
la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.

44
5.19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes
à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les
observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
5.20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez
point dans le royaume des cieux.
5.21 Vous avez entendu qu'il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d'être
puni par les juges.
5.22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être puni par les
juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui
dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la géhenne.
5.23 Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose
contre toi,
5.24 laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens
présenter ton offrande.
5.25 Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu'il
ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice, et que tu ne sois mis en prison.
5.26 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n'aies payé le dernier quadrant.
5.27 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère.
5.28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un
adultère avec elle dans son coeur.
5.29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est
avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté
dans la géhenne.
5.30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est
avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n'aille pas dans la
géhenne.
5.31 Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce.
5.32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à
devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.
5.33 Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens: Tu ne te parjureras point, mais tu t'acquitteras
envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment.
5.34 Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu;
5.35 ni par la terre, parce que c'est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand
roi.
5.36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu.
5.37 Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu'on y ajoute vient du malin.
5.38 Vous avez appris qu'il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent.
5.39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue droite,
présente-lui aussi l'autre.
5.40 Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.
5.41 Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.
5.42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi.
5.43 Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.
5.44 Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à
ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
5.45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les
méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
5.46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi
n'agissent-ils pas de même?
5.47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi
n'agissent-ils pas de même?
5.48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

45
20e LEÇON : LA FOI.

La foi est la confiance que nous déposons en Dieu.

Pour vaincre nos épreuves et nos expiations, il est nécessaire d´avoir la foi, c´est à dire, avoir
la certitude que nous serons vainqueurs.

Nous avons foi en Dieu parce que nous savons qu´il est le Père bienveillant qui nous aide
toujours et n´abandonne jamais un de ses enfants.

Nous avons foi en Jésus parce que nous savons qu´Il est notre frère supérieur, et qu´il nous
guide vers une vie meilleure.

Nous avons foi dans notre ange gardien parce que nous savons qu´il fera tout pour nous aider.

Nous avons foi en nous parce que nous savons que par les efforts nous serons ce que nous
désirons être et réaliserons nos nobles aspirations.

Qui a beaucoup de foi confie beaucoup en Dieu, car il sait que rien ne se peut sans l´aide de
Dieu.

Qui a foi travaille avec courage et volonté.

La foi nous conduit à la charité, développant en nous l’esprit de charité, éliminant les
divergences qui tant séparent les créatures.

La foi constitue la force motrice qui donne une impulsion à la charité, donc l’esprit qui y
travaille va s’agrandir et avancer dans la plénitude de la félicité.

La foi exige beaucoup d’abnégation et sacrifice de tout intérêt égoïste, dévouements que seule
la foi à le pouvoir d’inspirer.

La foi rationnelle pour s ‘appuyer sur des faits et sur la logique, ne laisse aucune obscurité. La
créature croit parce qu’elle a raison et en a la certitude.

46
20e LEÇON : LA FOI.

QUESTIONS

1. Qu´est ce que la foi ?

2. Pourquoi est ce que nous avons besoin d´avoir la foi ?

3. Pourquoi avons-nous foi en Dieu ?

4. Pourquoi avons-nous foi en Jésus ?

5. Pourquoi avons-nous foi en notre ange gardien.

6. Pourquoi avons-nous foi en nous-mêmes ?

7. Pourquoi la personne la personne qui a beaucoup de foi confie-t-elle beaucoup en


Dieu ?

8. Vers ou conduit la foi ?

9. Qu´est ce que constitue la foi ?

10. Qu´exige la foi ?

47
21e LEÇON : LES ESPRITS.

Les esprits sont les êtres intelligents de la Création.Ils peuplent l´univers en dehors du monde
matériel.

D´une façon générale nous pouvons diviser les esprits en trois catégories ; les esprits
imparfaits, les esprits bons et les esprits purs.

Les esprits imparfaits sont ceux qui se trouvent au commencement de leur évolution
spirituelle.

Les esprits imparfaits sont inclinés au mal et vivant plus dans la partie matérielle que dans la
vie spirituelle.

Quand les esprits imparfaits sont incarnés, nous pouvons les reconnaître comme les personnes
qui ne savent pas faire le bien, ne cherchent pas à s´améliorer, vivent á peine pour la
satisfaction de leurs caprices et ne s´importent pas avec la souffrance des autres.

Les esprits bons sont ceux qui déjà réalisent un petit progrès.

Les esprits bons comprennent la vie spirituelle, possèdent le sentiment de charité développé et
s´efforcent de se perfectionner chaque fois plus.

Quand les esprits bons sont incarnés, nous pouvons les reconnaître dans les personnes
bienveillantes, calmes, patientes, et travailleuses.

Les esprits bons pratiquent le bien et aident les autres.

Les esprits bons ne sont ni orgueilleux, ni vaniteux.

Les esprits purs sont les esprits libres de l´ignorance et de l´imperfection.

Les esprits purent ont déjà atteint la perfection parce qu´ils traversent toutes les phases du
progrès et ont conquis la félicité dans les mondes divins.

Dieu créa et crée tous les esprits simples et ignorants possédant le libre arbitre pour qu´ils
puissent devenir parfaits.

48
Cela dépend de la bonne volonté de chacun de devenir parfait suivant son temps d
´apprentissage.

Avec le passage du temps les imparfaits deviennent bons et les bons deviennent purs.

Personne n´est oublié dans le royaume de Dieu. Tous sont égaux sans aucune exception.

21e LEÇON : LES ESPRITS .

QUESTIONS

1. Qui sont les esprits ?

2. En combien de catégories pouvons nous diviser les esprits ?

3. Qui sont les esprits imparfaits ?

4. Qui sont les bons esprits ?

5. Qui sont les esprits purs ?

6. Une personne bienveillante est l´incarnation de quel type d´esprit ?

7. Pourquoi n´y a-t-il personne d´oublier dans le royaume de Dieu.

49
22e LEÇON : LA VIE SPIRITUELLE .

Nous commençons à vivre la vie spirituelle dès l´instant que la mort nous libère du corps matériel.

Un monde nouveau rempli d´enchantements et de sensations délicieuses se présentera à nos yeux


spirituels.

Nous y retrouverons des êtres chers, notre ange gardien, nos amis et avec eux nous maintiendrons d
´agréables conversations. Nous poserons des questions, anxieux de connaître notre nouvelle patrie.

Nous nous souviendrons de nos existences passées. Nous nous souviendrons satisfaits des travaux et
des sentiments que nous avons passé sur la Terre et comprendrons qu´ils nous aurons servi de leçons
profitables pour notre avancement.

Aidés par notre ange gardien, nous tracerons un nouveau plan de travail et commencerons une
nouvelle lutte pou la conquête d´un degré plus évolué.

Les esprits se déplacent dans l´espace avec la rapidité de l´éclair et suivant leur force de volonté et leur
fréquence vibratoire.

La matière n´est pas un obstacle pour ces esprits ; ils la traversent comme la lumière traverse une vitre.

Dans le monde spirituel,les esprits se regroupent par sympathie et par similitude d´idées  ; constituent
ainsi de grandes familles spirituelles dont les membres travaillent pour la réalisation d´un idéal
commun.

Parmi les esprits avancés, il n´y a pas d´envie,ni de jalousie,il n´existe aucune haine et personne ne
cherche à être supérieur l´autre.

C´est la supériorité morale qui établit le degré d´un esprit ;les esprits inférieurs obéissent aux
supérieurs de façon irrésistible.

L´espace infini constitue leur monde et libre et heureux,l´esprit le parcours dans toutes les directions.
Il visite les mondes et contemplent la merveilleuse création de Dieu.

Mais sa permanence dans l´espace n´est ´pas longue,Après avoir pris quelque repos et fortifié son âme
et programmer sa future incarnation, il incarnera dans des mondes plus évolués ou de nouvelles luttes
et de nouveaux progrès l´attendent.

Ainsi d´incarnation en incarnation, de monde en monde nous cheminons vers Dieu.

50
Il arrivera cependant un jour ou nous n´aurons plus besoin d´incarner ; c´est quand nous serons
parfaits. Nous recevrons le degré d´émissaire directs de la volonté divine et nous coopérons dans la
manutention des lois harmonieuses de la création.

Tel est le glorieux destin qui nous attend et pour lequel nous avons été crées.

Le chemin est long, mais appuyer dans l´humilité et dans la charité, nous y arriverons facilement.

22e LEÇON : LA VIE SPIRITUELLE .

QUESTIONS

1. Quand commencerons nous la vie spirituelle ?

2. Quand rencontrerons nous le monde spirituel ?

3. Pourquoi nous souviendrons nous satisfaits des travaux et souffrances passés. ?

4. Comment se regroupe les esprits dans le monde spirituel ?

5. Comment s´établit le degré d´avancement d´un esprit ?

6. Comment est ce que nous cheminons vers Dieu ?

7. Quand est ce qu´un esprit n´a plus besoin de réincarner ?

8. Quelles sont les vertus qui nous mèneront au glorieux destin qui nous attend ?

51
23e LEÇON : LE PERIESPRIT .

Maintenant que nous sommes esprits incarnés, notre corps matériel estune enveloppe que nous
utilisons durant le temps de notre incarnation.

Il y a en nous trois choses.

Le corps matériel égal au corps des animaux.


L´esprit incarné dans notre corps.
Le lien qui relie le corps à l´esprit.

Le lien qui relie l´esprit au corps est appelé périesprit et est une espèce d´enveloppe fluidique.

La mort détruit le corps matériel. L´esprit conserve le périesprit qui lui constitue un corps étherique,
invisible pour nous à l´état normal.

C´est par le moyen du périesprit que les esprits travaillent dans le monde spirituel, comme nous
travaillons avec le corps matériel ici sur Terre.

Le périesprit garde le résultat de nos inclinations ; c´est comme s´il était un archive ou nous gardons
notre passé.

Le périesprit révèle ce que nous sommes ; il montre ce que nous faisons et indique à tous,à quelle
classe d´esprits nous faisons partie.

C´est pour cela que dans le monde spirituel rien ne peut rester occulte. Là personne ne peut feindre, ce
qu´elle n´est pas. Toutes les actions que nous pratiquons se gravent dans notre périesprit.

Comme dans un livre ouverts pour que tous puissent lire dans le périesprit de chacun, un le bien, l
´autre le mal que chacun à pratiquer.

La couleur du périesprit varie en accord avec la catégorie à laquelle un esprit appartient  ; elle peut être
obscure, quasiment noire, ou brillante comme une étoile etc.

Les esprits imparfaits possèdent un périesprit obscur.

Les esprits bons possèdent un périesprit brillant.

Les esprits pures possèdent un périesprit lumineux comme le soleil.

52
23e LEÇON : LE PERIESPRIT

QUESTIONS .

1. Quelle sont les trois choses qui nous composent ?

2. Qu´est ce que le périesprit ?

3. A quoi sert le périesprit ?

4. Qu´est ce que le périesprit garde ?

5. Qu´est que le périsprit montre ?

6. Pourquoi est ce que dans le monde spirituel rien ne peut être rester occulte ?

7. De quelle couleur est le périesprit des esprits imparfaits ?

8. De quelle couleur est le périesprit des esprits bons ?

9. De quelle couleur est le périesprit des esprits purs ?

53
24e LEÇON : NE JUGEONS PAS .

L´habitude de juger les autres constitue une des imperfections de notre caractère. Il est
nécessaire que nous employons tous nos efforts pour ester libres de cette imperfection.

Juger les autres est une des manières que les gens ont d´être orgueilleux, parce que,qui juge,
pense qu´il est supérieur aux autres.

Il nous faut réparer la vie de notre quotidien en ne faisant pas ceci ;parler mal de nos
collègues,de nos amis et de nos parents ;critiquer les actes des autres ; intriguer ;conter aux
autres toutes les fautes, erreurs que quelqu´un que nous avons vu vient de commettre ; tout
ceci est juger les autres.

Qui juge ainsi ne comprend pas le commandement ; ‘aimez vous les uns les autres’ et manque
au devoir de charité.

Nous ne pouvons pas réparer les défauts de notre prochain parce que, nous aussi nous avons
nos défauts.

Le droit de juger appartient à Dieu.Seulement notre Père sait juger avec justice les erreurs de
ses enfants.

Une façon facile qui nous aidera à rester libres de ce défaut est d´avoir pour règle le principe
suivant ; parler et penser seulement bien des autres. Quand nous ne pouvons pas bien parler,
nous devons rester tranquille ou dévier la conversation. Il y a de magnifiques sujets qui
méritent notre attention sans que nous précisons de critiquer la vie des autres.

54
24e LEÇON : NE JUGEONS PAS

QUESTIONS .

1. Qu´est ce qui constitue l´habitude de juger les autres ?

2. Pourquoi celui qui juge montre-il de l´orgueil ?

3. Qu´est ce que juger les autres ?

4. Pourquoi ne pouvons nous pas réparer les erreurs des autres ?

5. A qui appartient le droit de juger ?

6. Quelle est la manière ou la façon facile de rester libre de l´habitude de juger ?

Approfondir.

55
25e LEÇON : LA FRATERNITE.

Nous devons toujours voir à travers chaque personne un de nos frères qui mérite notre soin,
notre respect, et notre considération.

Nous tous, qui sommes des hommes et des femmes, riches ou pauvres, sages ou ignorants,
noir, jaune, rouge, blanc, nous sommes tous les enfants du même Père, avec les mêmes droits
et les mêmes responsabilités.

Déjà nous savons par la loi de la réincarnation que nous occuperons toutes les positions sur
Terre et auront besoin d´incarner dans tous les pays et toute les classes sociales. Dans chaque
pays et dans chaque classe sociale,nous apprendrons un peu pour que nous puissions connaître
toutes les choses de la Terre.

Nous avons déjà eu et nous aurons de nombreuses patries. Futurement nous pourrons naître
dans d´autres pays et si dans l´actuelle incarnation nous sommes de race jaune ou
blanche,dans les autres nous appartiendront à la race noire ou rouge.

Si nous incarnions toujours dans le même pays et occuperions toujours la même position
sociale, nous n´avancerions jamais dans la perfection.

Il n´y a aucun motif pour qu´une race, une nation se juge supérieure à l´autre ; tous peuvent
changer de race, de position sociale, de pays, de sexe à chaque incarnation et qui est né
aujourd´hui en Amérique, plus tard pourra naître en Asie, en Afrique ou en Europe.

Aussi il n´y a pas de raisons pour que les classes riches méprisent les classes pauvres,ni que
les classes pauvres envient les classes riches ; les épreuves sont égales pour tous et chacun de
nous a besoin de les expérimenter une par une.

Considérons l´humanité toute entière comme notre famille et la Terre entière comme notre
patrie.

N´oublions pas que quelque soit notre religion, notre race, notre position sociale, notre sexe
nous sommes tous égaux.

56
25e LEÇON : LA FRATERNITE

QUESTIONS .

1. Que devons-nous voir en chaque personne ?

2. Pourquoi nous tous, avons-nous tous les mêmes droits et les mêmes considérations ?

3. Qu´est ce que nous enseigne la loi de la réincarnation ?

4. Pourquoi est ce que nous ne réincarnerons pas dans le même pays ?

5. Pourquoi est ce que nous occuperons toutes les positions sociales ?

6. Pourquoi n´y a -t-il pas de motif pour qu´une race se considère supérieure à l´autre ?

7. Pourquoi n´y a -t-il pas de motif pour qu´une nation se considère supérieure à l´autre ?

8. Pourquoi n´y a -t-il pas de motif pour que les hommes ou les femmes se considèrent
supérieures aux autres ?

9. Pourquoi est ce que les classes riches ne doivent pas mépriser les classes pauvres ?

10. Pourquoi les classes pauvres ne doivent pas envier les classes riches ?

11. Comment devons-nous considérer l´humanité ?

12. Comment devons-nous considérer la Terre entière ?

57
26e LEÇON : LE TRAVAIL .

LA Terre est une vaste officine ou chacun de nous exécute un travail déterminé.

Les finalités de notre travail sont de deux ; maintenir nos nécessités matérielles et
perfectionner notre esprit.

Maintenant nos nécessités matérielles, le travail nous libère de la misère, nous donne le
confort du foyer, les vêtements et le pain quotidien.

Le travail nous élève moralement parce que la personne travailleuse, prend une part active
dans le progrès du monde et concourre pour le bien être de tous.

En perfectionnant notre esprit, le travail nous enseigne la discipline, la patience et l


´obéissance.

Le travail développe notre sens de l´observation et notre intelligence et nous montre la grande
valeur de la coopération, c´est á dire que nous avons besoin de nous aider les uns les autres.

Du plus petit travail de chacun de nous, surgissent les grandes entreprises et les grandes
nations. Tout notre univers travaille et de l´union de tous les efforts les esprits progressent et
le monde s´améliore.

Chacun de nous est appelé a développer une fonction déterminée en accord avec son degré d
´avancement et d´accord avec les épreuves qu´il devra passer ; d´ou naît la grande division de
travail qui bénéficie à tous, ce qu ´un ne fait pas, l´autre le fait et ainsi il n´y a pas de manque.

Pour aussi humble que soit un travail nous ne devons jamais le mépriser. Si nous tous
voulions être,à titre d´exemple,secrétaires, qu´est ce que produiraient les entreprises et qu´est
ce que qu´il pousserait dans les campagnes? Les fabriques ne produiraient plus rien et dans les
campagnes ne pousseraient que l´herbe.

Tout travail honnête est béni.

Jésus notre frère lumineux, quand il naquit parmi nous, était charpentier ;il prouva ainsi que
tout travail est saint et que beaucoup vaut notre travail produit.

Le plus grand travailleur de l´univers est Dieu.

58
Jésus dit ; Notre Père travaille incessamment ; pour cela mous devons aussi travailler.

26e LEÇON : LE TRAVAIL

QUESTIONS.

1. Quelles sont les finalités du travail ?

2. Pourquoi le travail nous élève moralement ?

3. De quelle façon ou manière le travail nous élève moralement ?

4. D´ou est ce que provient l´origine de la grande division du travail ?

5. Quel est le bénéfice que nous apporte la division du travail ?

6. Pourquoi est ce que nous ne devons mépriser aucun travail ?

7. Qu´est ce que Jésus a voulu prouver quand il s´en ait remis à un travail de charpentier
au sein d´une famille pauvre ?

8. Quel est le plus grand travailleur ?

59
27e LEÇON : L´ETUDE.

L´étude est le compagnon du travail, l´étude planifie et le travail réalise.

L´étude met notre intelligence en activité et réveille notre attention pour les choses
supérieures de l´univers.

L´école nous enseigne à lire, à écrire et nous oriente dans le chemin du progrès.

Mais ce n´est pas seulement à l´école que nous étudions. L´étude qui nous rend sage est fait
dans le silence de notre chambre, de notre bureau, de notre maison, près des étagères ou sont
nos livres.

Les livres sont nos meilleurs professeurs.

Les bons livres ne nous trompent jamais et sont toujours prêts à nous enseigner quelque
chose.

Pour que notre esprit se perfectionne, il est nécessaire que nous étudions les sujets spirituels.

L´étude des sujets spirituels nous donnent la Sagesse.

La sagesse est un sentiment ; c´est l´illumination au nom de Dieu et de Jésus.

Le sentiment est l´amour que nous dédions à notre prochain.

L´illumination est la parfaite connaissance des lois de Dieu.

Jésus est un esprit illuminé parce qu´il connaît les lois de Dieu et sait les appliquer au bénéfice
de ses frères en retard.

Nous avons besoin d´étudier activement pour acquérir la connaissance spirituelle ; parce que
la connaissance spirituelle est la clef de toute science.

Maintenant que nous sommes étudiants de la Vérité, nous avons le devoir de former une petite
bibliothèque chez nous et de dédier quelques heures par semaine à la lecture d´un bon livre.

60
27e LEÇON : L´ETUDE
 
QUESTIONS .

1. Qu´est ce qui met notre intelligence en activité ?

2. L´étude réveille notre attention pour quoi ?

3. Quelle est l´étude qui nous rend sage ?

4. Qui sont nos meilleurs professeurs ?

5. Quelle est l´étude qui perfectionne notre esprit ?

6. Qu´est ce qui nous donne l´étude des choses spirituelles ?

7. Qu´est ce que la Sagesse ?

8. Qu´est ce que le Sentiment ?

9. Qu´est ce que l´Illumination ?

10. Pourquoi est ce que Jésus est un esprit lumineux ?

61
28e LEÇON : FAISONS LE BIEN.

Tous nous voulons avoir le droit au bonheur ; donc nous travaillons avec effort pour acquérir
ce droit.

La félicité comme tout ce qu´il y dans l´univers, seulement est donnée à qui lutte pour en
bénéficier.

Dieu nous donne tout, mais désire que nous fassions quelque chose en échange de ce qu´Il
nous concède.

-Je te rendrais heureux, dit le seigneur, mais avant je voudrais que tu rendes heureux tes
frères.

Nous sommes réellement heureux quand nous travaillons pour rendre les autres heureux.;

Faire le bien aux autres est l´unique moyen qui nous proportionnera le bonheur et nous
donnera le droit à la récompense du Père.

Dans la pratique du bien, nous ne devons pas distinguer les personnes ; les personnes connues
comme les personnes inconnues méritent notre attention.

Il est nécessaire que nous sachions chercher les misères occultes, les afflictions des autres et
savoir épandre les consolations que Jésus nous a laissées.

Ne perdons aucune occasion d´être utiles, de rendre un service,d´alléger une douleur, parce
que ce que nous donnerons à notre frère, le Père nous le rendra aussi.

Il y a un diton qui dit ; faisons le bien sans regarder vers qui.

Ce proverbe est véritable et signifie que c´est notre obligation de faire le bien jusqu´à même
aux personnes que nous n´aimons pas, jusqu´à mêmes nos ennemis.

62
28e LEÇON : FAISONS LE BIEN

QUESTIONS .

1. A qui est donné la félicité ?

2. Pour nous donner quelque chose qu´est ce que le Père exige de nous ?

3. Quel est l´unique moyen qui nous proportionnera la félicité ?

4. Dans la pratique du bien devons-nous choisir les personnes ? Pourquoi ?

5. Qu´est ce que nous devons savoir choisir pour pratiquer le bien ?

6. Quelles sont les occasions que nous ne devons pas perdre ?

7. Comment s´explique la phrase ; ‘faisons le bien sans regarder vers qui’ ?

63
29e LEÇON : ALLAN KARDEC .

Le spiritisme est vieux comme le monde ; il existe depuis toutes les époques et dans toutes les
nations.

Mais le spiritisme tel que nous le connaissons aujourd´hui est nouveau. Il a pris corps et se s
´établit comme la doctrine spirite en 1857, année qu ´Allan Kardec publia Le Livre des
Esprits.

Allan Kardec ou Alan Kardec, de son vrai nom Denizard Hippolyte Léon Rivail, est né le 3
Octobre à Lyon est mort le 31 mars 1869 à Paris.

Il est considéré comme le père de la doctrine du « mouvement spirite » ou spiritisme en


France. On l'appelle parfois le « Codificateur ». Il en a défini les principes :

« L'homme n'est pas seulement composé de matière, il y a en lui un principe pensant relié au
corps physique qu'il quitte, comme on quitte un vêtement usagé, lorsque son incarnation
présente est achevée. Une fois désincarnés, les morts peuvent communiquer avec les vivants,
soit directement, soit par l'intermédiaire de médiums de manière visible ou invisible (Livre
des Esprits) »

Jeunesse ;

Léon Rivail est né à Lyon en 1804 dans une famille de juristes. Il va à l'école primaire locale
jusqu'à ses 10 ans. Mais, sa riche famille bourgeoise l'envoie à l'abri des troubles de la fin de
l'époque napoléonienne terminer ses études à l'étranger.

Il devient interne au château d'Yverdon, sur le lac de Neuchâtel, chez le célèbre pédagogue
Johann Heinrich Pestalozzi qui met alors en pratique les principes de l'"Emile" de Rousseau.
Dans cette "école mutuelle", il apprend avec d'autres jeunes gens de la bonne société
européenne. Il manie de nombreuses langues vivantes, comme l'anglais, l'allemand,le
néerlandais l´italien et l´espagnol.

Les influences de Pestalozzi furent très fortes sur le futur Kardec, et des principes de la
pédagogie se retrouveront dans la doctrine spirite : le cosmopolitisme ou l'ouverture aux
femmes.

64
Le pédagogue ;

Il est au début de sa vie un pédagogue disciple de Johann Heinrich Pestalozzi. Il importe en


France ses idées et son type d'école. En 1820, il s'installe à Paris et ouvre en 1824, au 35 de la
rue de Sèvres un cours privé fondé sur les méthodes de Pestalozzi. Il publie de nombreux
ouvrages de pédagogie, dont un "Plan proposé pour l'amélioration de l'éducation publique",
soutenu par Ampère, un compatriote lyonnais, et qui reçut (le plan, pas Ampère) un prix de
l'Académie Royale d'Arras en 1828.

En 1832, il épouse Amélie Boudet, une institutrice qui travaille avec lui dans son école et
dans la poursuite de son oeuvre pédagogique. Lorsque pour des raisons financières, l'école
doit fermer, Léon Rivail traduit des textes allemands et publie des manuels pour gagner sa vie.
Il continue à donner des cours, gratuitement, de chimie, physique, anatomie, astronomie.
En 1850, il tient la comptabilité de la "Baraque Lacaze", un théâtre apparteant au
prestidigitateur Lacaze.

Il est un grand positiviste, pas du tout tourné vers le surnaturel. C'est en cette capacité de
pédagogue positiviste qu'il est sollicité pour superviser des séances de spiritisme et de tables
tournantes. On lui demande aussi de mettre de l'ordre dans les communications des esprits
reçues lors de séances. Cela donnera le « Livre des Esprits ».

Il découvre les tables tournantes en 1855, pratique venue des Etats-Unis.C'est à cette époque
qu'il prend son surnom d'Allan Kardec, nom de son ancienne incarnation. Il converse de
nombreuses fois avec plusieurs sortes d'esprit qui lui dictent les grands principes de la vie
humaine, et dont l'essentiel est écrit dans le livre des esprits, le Livre des médiums et ses
autres ouvrages.

Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris Sur sa tombe, sa devise : « Naître, mourir,
renaître encore et progresser sans cesse, telle est la Loi ». C'est Camille Flammarion qui
prononce son éloge funèbre et affirme comme Kardec que « le spiritsme est une science et pas
une religion ».

Allan Kardec est l'auteur français le plus lu au Brésil avec 30 millions d'ouvrages vendus.

Œuvres spirites ;

Le Livre des Esprits (1857)


Qu´est ce que ce que le Spiritisme (1859 )
Le Livre des Médiums (1861)
L´Évangile selon le Spiritisme(1864)
Le Ciel et L´Enfer (1865)
La Genèse (1868)

65
29e LEÇON : ALLAN KARDEC.

QUESTIONS .

1. Est-ce que le Spiritisme est très ancien ?

2. Depuis quand le Spiritisme est devenu la doctrine que nous connaissons ?

3. Qui donna forme à la Doctrine Spirite ?

4. Ou et quand est né Allan Kardec ?

5. Quel est le véritable nom d´Allan Kardec ?

6. Qui était Allan Kardec ?

7. Quelle est l´année ou Allan Kardec entendit parler du Spiritisme et quand assista-t-il à
une session spirite ?

8. Comment Allan Kardec a-t-il écrit ses livres ?

9. Quand Allan Kardec désincarna-t-il ?

66
30e LEÇON : LES LIVRES D´ALLAN KARDEC.

Le 18 avril 1857 Allan Kardec publia Le Livre des Esprits.

Il travailla pendant rois ans pour mettre en ordre les leçons que les esprits lui envoyèrent.Il était
nécessaire de très bien les analyser pour vérifier s´il était en accord avec la science.Tout ce que la
science ne pouvait prouver, Allan Kardec ne l´acceptait pas.

Imaginons que nous sommes dans une forêt et que la nuit est obscure ; seulement à tâtons et très
lentement est notre progressions de notre chemin et même ainsi il est facile de tomber dans les trous.
Aussitôt une lumière illumine la forêt et nous montre la route ;nous pouvons donc aller plus vite et
sans crainte parce que nous avons la lumière avec nous pour nous guider.

L´humanité aussi allait plonger dans la nuit obscure de l´ignorance jusqu´à ce qu ´un jour (bien qu´il y
ait eu d´autres aides préalables venues ),Le Livre des Esprits, comme un phare puissant, déchira le
voile des Trevas et nous indiqua le chemin du futur, de la Vérité et de la Vie Eternelle.

Le Livre des Esprits nous enseigne d´ou nous venons, ce que nous faisons sur terre etou nous irons  ; il
est la base de la doctrine spirite.

En 1859 il publia le petit livre ;Qu´est ce que ce que le Spiritisme ? résumant les enseignements du
livre des esprits, afin de répondre à des nombreuses questions .

En janvier 1861, Allan Kardec publia Le Livre des Médiums > Dans ce livre Allan Kardec traite la
partie pratique du Spiritisme.

En avril 1864, Allan Kardec publia L´Évangile selon le Spiritisme. Ce livre réunit les plus beaux et les
plus consolants messages que les esprits envoyèrent sur Terre > Dans celui-ci nous y trouverons l
´Évangile se Jésus et toute sa pureté. C´est un livre que nous pouvons lire toute la vie,tant est grande la
partie philosophique.

Le 1 août 1865,Allan Kardec publia le livre ;Le Ciel et L´Enfer, ou La Justice Divine Selon le
Spiritisme. En le lisant nous apprenons quels sont les châtiments et récompenses futurs (que la propre
personne incarnée crées ) et de la situation des esprits dans le monde spirituel.

En janvier 1868, il publia le livre La Genèse,les Miracles et les Prédictions,Suivant le Spiritisme. A l


´intérieur Allan Kardec nous explique scientifiquement la formation de la terre, quels sont les
‘miracles’, ‘les prophéties’ et les lois variés qui régissent notre univers.

A sa mort, son œuvre fut poursuivie par Léon Denis (1846-1926) qui développa la partie
philosophique de la Doctrine Spirite ou encore Gabriel Delanne qui exposa la partie scientifique
(1857-1926).

67
De nombreuses personnalités furent séduites par le spiritisme, tels Victor Hugo,Théophile
Gautier,Victorien Sardou,Camille Flammarion, Conan Doyle etc… Ils étaient convaincus que le
spiritisme pouvait apporter la preuve scientifique de la vie après la mort.

30e LEÇON : LES LIVRES D´ALLAN KARDEC.

QUESTIONS .

1. Quand est ce que Allan Kardec publia Le Livre des Esprits ?

2. Qu´est ce que Le Livre des Esprits ?

3. Qu´est ce que nous enseigne Le Livre des Esprits ?

4. De quoi traite Le Livre des Médiums ?

5. Qu´est ce qui est expliqué dans L´Évangile selon le Spiritisme ?

6. Quel est le livre qui nous montre la situation des esprits désincarnés ?

7. Qu´est ce que Allan Kardec étudia dans le livre La Genèse ?

8. Qui a continué le travail d´Allan Kardec ?

68
31e LEÇON :L´HUMILITÉ .

Jésus ne s´est jamais fatigué d´expliquer l´humilité.

Qui se montre est une personne orgueilleuse.

L´orgueil ne sait pas parler avec soin à ses frères, il oublie Dieu et méprise les paroles du
Maître.

Quand les orgueilleux désincarnent,ils restent désappointés dans le monde spirituel. Leur
périesprit se présente taché par l´orgueil et eux-mêmes sont privés de ce qu´ils possédaient sur
terre, ne rencontrant dans le monde spirituel le bonheur que seulement l´humilité et la charité
auraient pu leur proportionner.

Différents est a situation des humbles ?

Nous devons considérer les humbles comme des personnes modestes, simples et amis de tous.

Les humbles ne se jugent pas plus de ce qu´ils sont et s´inclinent respectueusement devant la
volonté de Dieu.

Nous pouvons être humbles dans toutes les classes sociales, depuis la plus petite jusqu´à la
plus élevée.

L´humilité est une grande vertu et nous avons besoin de la cultiver que nous soyons dans le
milieu de la richesse ou dans le milieu de la pauvreté.

La bonté est la forme la plus belle de l´humilité

Soyons bienveillant et humbles avec tous.

La personne bienveillante est semeuse de félicités ; elle enseigne à qui ne sait pas ; soigne les
malades ; trouve du travail pour les chômeurs ; console les affligés,répand la foi et l´espérance
pour tous de toutes parts.

La personne bienveillante est celle qui sait servir à tous.

Un jour les disciples de Jésus lui demandèrent ; -Maître, qui est le plus grand dans le royaume
des cieux ? Jésus répondit ; -Celui qui sert ses frères est le plus grand dans le royaume des
cieux.

69
31e LEÇON :L´HUMILITÉ .

QUESTIONS .

1. Qu´est ce que Jésus expliquait ?

2. Qu´est ce que fait une personne orgueilleuse ?

3. Quelle est la situation des orgueilleux dans le monde spirituel ?

4. Quelles sont les personnes que nous pouvons considérer humbles ?

5. Qu´est ce que fait une personne humble ?

6. Quelle est la vertu que nous avons besoin de cultiver que nous soyons pauvres ou
riches ?

7. Quelle est la forme la plus belle de l´humilité ?

8. Qu´est ce qu ´une personne bienveillante ?

9. Que fait une personne bienveillante ?

10. Qui est le plus grand dans le royaume des cieux ?

70
32e LEÇON : HONNOREZ VOTRE PERE ET VOTRE MERE.

Quand Jésus nous demande d´honorez notre père et votre mère, il nous appelle à l
´accomplissement de notre plus haut devoir d´amour au prochain.

Pensons à la dette de gratitude que nous avons envers nos parents ; de combien de dangers ils
nous ont sauvé ;des efforts qu´ils ont fait pour que nous puissions évoluer.

Pour être ce que nous sommes, combien de nuits mal dormies, combien de jours de sacrifices,
quelle quantité de travail ils ont eu !

Qui est prêt à se priver de quelque chose pour notre bénéfice ? Seulement il y a deux
personnes qui n´hésitent pas à se priver de tout pour qu´il ne nous manque rien ;c´est notre
père et notre mère.

L´unique façon par laquelle nous pouvons leur rétribuer un peu du beaucoup qu´ils nous ont
donné est de les honorez.

Honorez notre père et notre mère est leur démontrer notre amour familial et notre profonde
gratitude pour tout ce qu´ils ont fait pour nous.

Honorez nos parents est les respecter ; c´est leur obéir ; c´est les secourir dans les nécessités ;c
´est leur proportionner le repos dans la vieillesse ; c´est les entourer de soins comme ils ont
fait avec nous quand nous étions petits.

Si quelqu´un pour n´importe quel motif, n´est pas éduqué par ses parents, il faut qu´il se
souvienne qu´ils lui ont donne la vie.

71
32e LEÇON : HONNOREZ VOTRE PERE ET VOTRE MERE.

QUESTIONS .

1. Quel devoir devons-nous accomplir pour honorez nos parents ?

2. Quelle est la dette que nous avons envers nos parents ?

3. Qu´est que nous parents ont fait pour nous et qu´est qu´ils font ?

4. Qui n´hésitent pas à se priver de tout pour que nous puissions manquer de rien ?

5. Comment démontrer à nos parents l´amour que nous leur devons ?

6. Qu´est ce que honorez les parents ?

72
33e LEÇON : LA FAMILLE.

Les esprits s´aident les uns les autres pour atteindre la perfection.

Pour que nous puissions nous aider les uns et les autres, c´est par la famille que nous
constituons et par le foyer que nous avons.

Les membres d´une famille ont le devoir sacré de s´aider les uns,les autres, parce qu´ils
viennent du monde spirituel pour évoluer ensemble.

Le foyer est une officine de travaux, d´étude,de perfectionnement et d´aides mutuelles.

Les parents reçoivent la sainte mission d´aider à l´avancement des esprits que Dieu leur a
confiés (enfants).

Ainsi étant le parents sont les orienteurs de leurs enfants.C´est le devoir de leurs parents de les
éduquer, de corriger leurs défauts, de leur enseigner l´amour du prochain.

Les parents doivent faire de leurs enfants de véritables personnes du bien.

Le principal devoir des enfants est d´honorez leurs parents.

Parmi tous il est nécessaire d´avoir l´amour fraternel.

L´amour fraternel est l´estime que nos frères se consacrent.

L´amour fraternel est la solidarité qui nous lie aux frères et fait que tous soient unis soit dans
les moments de joie, soit dans les moments de tristesse ;dans la prospérité comme dans l
´adversité.

L´amour fraternel est le travail en commun pour la réalisation de l´avancement de tous.Ainsi,


les frères mieux pourvus par la fortune ou par l´intelligence, sont les indicateurs pour aider les
parents envers les autres membres de la famille.

L´amour fraternel est la tolérance,que les frères doivent maintenir entre eux, ne se critiquant
jamais,mais se corrigeant des mauvais actes les uns des autres, en accrod avec les
enseignements de Jésus.

Une famille harmonieuse est une famille dont les membres vivent en commun accord
pratiquant le bien.

73
33e LEÇON : LA FAMILLE.

QUESTIONS .

1. Pourquoi les esprits s´aident les uns les autres ?

2. Pourquoi est ce que nous constituons une famille et avons nous un foyer ?

3. Quel est le devoir sacré des membres d´une famille ?

4. Qu´est ce que le foyer ?

5. Quelle est la mission des parents ?

6. Quel est le devoir des parents ?

7. Qu´est ce que les parents doivent faire envers leurs enfants ?

8. Quel est le principal devoir des enfants ?

9. Qu´est ce qu´il doit y avoir de principal parmi les frères ?

10. Qu´est ce que l´amour fraternel ?

11. Qu´est ce qu´une famille harmonieuse ?

74
34e LEÇON :SERMON DE LA MONTAGNE.
PARTIE 2
Matthieu 6 Sermon sur la montagne

6.1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus;autrement, vous
n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.
6.2 Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites
dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité,
ils reçoivent leur récompense.
6.3 Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite,
6.4 afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
6.5 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les églises
et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur
récompense.
6.6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu
secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
6.7 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à force de
paroles ils seront exaucés.
6.8 Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui
demandiez.
6.9 Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié;
6.10 que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
6.11 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien;
6.12 pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;
6.13 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi qu'appartiennent, dans
tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!
6.14 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi;
6.15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos
offenses.
6.16 Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent le visage
tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur
récompense.
6.17 Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage,
6.18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret; et
ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
6.19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs
percent et dérobent;
6.20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les
voleurs ne percent ni ne dérobent.
6.21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.
6.22 L'oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé;
6.23 mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui
est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres!
6.24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et
méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.
6.25 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour
votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus
que le vêtement?

75
6.26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des
greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux?
6.27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
6.28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des
champs: ils ne travaillent ni ne filent;
6.29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
6.30 Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne
vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?
6.31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi
serons-nous vêtus?
6.32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en
avez besoin.
6.33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données
par-dessus.
6.34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque
jour suffit sa peine.

35e LEÇON : CONNAIS TOI, TOI-MEME.

Nous savons déjà que nous sommes incarnés pour apprendre quelque chose de nouveau et
pour corriger les imperfections de notre caractère.

C´est en corrigeant notre caractère que nous nettoierons notre périesprit des taches qui y sont
accumulées.

La meilleure façon de nous corriger de nos imperfections est de faire une étude soigneuse de
nous même.

Connais toi toi-même disais Socrate, qui a été un esprit éclairé qui vint sur terre de nombreux
siècles en arrière.

En vérité nos avons besoin d´étudier notre caractère, de découvrir quels sont nos défauts,pour
pouvoir ensuite les corriger.

C´est en nous connaissant qui nous sommes que nous deviendrons meilleurs.

De nos vies passées nos amenons un peu de nos défauts et les tirons de notre cœur, comme un
bon jardinier arrache de son jardin les mauvaises herbes.

Les vaniteux, les orgueilleux, les prétentieux doivent s´efforcer d´être les amis de tous et de
traiter chacun avec bienveillance, soin et amitié.

Les nerveux et les irrités doivent dominer la colère,être doux et pacifiques et savoir contrôler
leurs nerfs.

76
Les paresseux doivent s´habituer à travailler avec enthousiasme.

Les égoïstes doivent cesser d´être avares et donner à qui leur demande ; et souvenez vous que
celui qui donne rempli de trésors dans les cieux ou il n´y a aucune trace, aucune rouille qui
ronge et les voleurs n´y pénètrent pas et ne peuvent voler.

Maintenant notre but principal est d´acquérir un bon caractère qui constituera notre force
spirituelle.

La pratique de la Réforme Intérieure, appelée Réforme Intime est le principe de base de notre
modification profonde qui consiste à modifier notre posture mentale, c´est à dire notre
manière de penser, d´agir etc…en nous corrigeant de nos défauts. La modification se fait de l
´intérieur vers l´extérieur par notre libre arbitre et notre volonté.

35e LEÇON : CONNAIS TOI, TOI-MEME.

QUESTIONS .

1. Pourquoi sommes nous réincarnés ?

2. Comment pouvons nous nettoyer notre périesprit ?

3. Quelle est la meilleure manière de corriger nos défauts ?

4. Qu´est ce que disait Socrate ?

5. Pourquoi Socrate nous enseigne-t-il que nous devons se connaître nous-mêmes ?

6. Qu´est ce que nous apportons de nos vies passées ?

7. Que doivent faire les orgueilleux ?

8. Que doivent faire les méchants ?

9. Qu´est ce que doivent faire les nerveux ?

10. Qu´est ce que doivent faire les paresseux ?

11. Qu´est ce que doivent faire les égoïstes ?

12. Maintenant quel est notre but ?

77
13. Qu´est ce que la Réforme Intérieure ?

36e LEÇON : LE LIBE ARBITRE .

Le libre arbitre est la liberté que chacun de nous a de faire une chose ou de ne pas la faire.

Le libre arbitre nous rend pleinement responsable pour tous nos actes.

Dieu nous a concédé le libre arbitre pour que nous-mêmes construisions notre destin.

Il dépend uniquement de nous de suivre le chemin du bien qui nous rendra heureux ou du mal
qui nous conduira à la souffrance.

Il nous appartient le mérite de nos bonnes actions et de la faute de nos maux.

Chaque acte pratiqué est suivi d´une conséquence. Un acte bon apporte de nonnes
conséquences. Un acte mauvais apporte de mauvaises conséquences.

Nous pouvons pratiquer le mal mais il nous faudra en supporter les conséquences.Ce sera une
réincarnation douloureuse.

La raison de la douleur de tous ceux qui souffrent est parce qu´ils n´ont pas utilisé leur libre
arbitre pour la pratique du bien.

Nous avons suffisamment d´intelligence pour distinguer ce qui est bon de ce qui est mauvais
et savoir accepter ce qui est utile et repousser ce qu ne convient pas.

C´est notre conscience qui guide notre intelligence et nous montre ce que nous devons et nous
ne devons pas faire.

C´est en écoutant la conscience que nous utiliserons avec certitude notre libre arbitre.

78
Pour que nous puissions entendre notre conscience il est nécessaire de penser avant de faire
ou de dire quelque chose.

Avant de prendre une décision, nous devons l´étudier avec soin pour vérifier qu´elles en
seront les conséquences. Seulement après avoir la certitude que les conséquences de ce que
nous allons dire ou faire sont bonnes, alors nous pourrons exécuter ce que nous avons
entrepris.

Nous devons éviter d´agir sans réfléchir, soit par impulsion, mais faire preuve de calme et de
réflexion.

Dans n´importe quelle circonstance, il est bon de garder son calme.

Penser premièrement, agir secondement.

36e LEÇON : LE LIBE ARBITRE .

QUESTIONS .

1. Qu´est ce que le libre arbitre ?

2. Quelles sont les finalités du travail ?

3. Pourquoi sommes nous les propriétaires de notre libre arbitre ?

4. Quelles sont les conséquences du mal ?

5. Comment pouvons nous bien utiliser notre libre arbitre ?

6. Comment entend-on nous bien notre conscience ?

7. Que devons-nous faire avant de prendre une décision ?

79
37e LEÇON :LES EPREUVES ET LES EXPIAITIONS .

Pour que nous puissions donner une valeur au bonheur, il est nécessaire de savoir combien il
nous coûte ?

La douleur, les humiliations, les revers, les maladies, le travail, l´étude sont les épreuves et les
expiations avec lesquelles nous achetons notre félicité future.

Avec les expiations nous libérons nos erreurs passées, satisfaisant ainsi la justice divine.

Les épreuves servent pour développer notre Sentiment, notre Foi et notre Force de Volonté

Avant de commencer son existence dans le monde matériel, l´esprit choisit le genre d
´épreuves et d´expiations, par lesquelles il devra passer.

Choisissant lui même ses épreuves et expiations l´esprit utilise son libre arbitre.

De cette façon ce sont nous même qui avons choisit la vie que nous sommes en train de vivre
maintenant.Pour cela nous devons accepter avec enthousiasme tous les travaux que la vie
nous impose et supporter avec résignation, sans murmurer, les souffrances qui nous touchent.

Ceux qui n´accomplissent pas les épreuves ou ne supportent pas leurs expiations devront les
recommencer de nouveau.

Ceux qui murmurent ; ceux qui n´ont pas de patience dans les afflictions ; ceux qui parlent
contre la pauvreté dans laquelle ils vivent ;ceux qui ne se contentent pas de ce qu´ils
possèdent ; ceux qui utilisent la richesse à peine pour satisfaire leurs caprices ;ceux qui
utilisent leurs pouvoirs seulement pur opprimer les autres ; ceux qui se vantent de leurs

80
expiations ;ceux qui se vantent de leurs talents ;tous ceux donc qui ne savent pas assumer
leurs épreuves, ni supporter leurs expiations.

Personne ne reçoit une épreuve ou une expiation supérieure à ses forces.

Le père miséricorDieux et bon seulement donne à ses enfants un fardeau qu´eux-mêmes


peuvent porter charger.

37e LEÇON :LES EPREUVES ET LES EXPIAITIONS .

QUESTIONS .

1. Qui sait donner une valeur au bonheur ?

2. Quelles sont les épreuve et les expiations avec lesquelles nous achetons notre
bonheur ?

3. A quoi servent les expiations ?

4. A quoi servent les épreuves ?

5. Qui a choisit le genre de vie que nous sommes en train de vivre ?

6. Pourquoi est ce que nous devons accepter les travaux avec enthousiasme et les
souffrances sans murmurer ?

7. Que devrons faire ceux qui n´auront pas su accomplir leurs épreuves ou supporter
leurs expiations ?

8. Qui sont ceux qui n´arrivent pas á accomplir leurs épreuves, ni à supporter leurs
épreuves ?

81
38e LEÇON :LA PROVIDENCE DIVINE .

La providence Divine est la sollicitude avec laquelle le Père traite toute sa création.

Si nous regardons le ciel étoilé, nous verrons l´immensité qui nous entoure ;les galaxies, les
étoiles, l´espace grandiose parmi les astres etc.

C´est la providence Divine qui maintient l´univers.

Regardons la nature qui nous entoure.Des arbres gigantesques naissent de très petites graines,
ou de bouts de racine ; ils grandissent et donnent des fruits.

Insectes, oiseaux, et animaux s´abritent dans les forêts et y trouvent leur subsistance.

Les fleurs éclosent dans de multiples couleurs offrant aux abeilles le pollen et à tous les
parfums.

Au sein des mers vivent des millions de poissons ;au sein de la Terre gisent les minéraux
espérant que les hommes les transforment en richesses.

Dans le ciel s´accumulent les nuages, qui tombant en pluie, alimente les rivières, lacs, fleuves
et féconde les champs et les campagnes.

De toutes parts nous voyons Dieu qui anime l´univers, parce que Dieu est la Vie.

Ayons confiance en Dieu,car prenant soin de ce qu´il y a de plus petits avec grande attention,
avec une plus grande il prendra soin de nous.

N´ayons pas peur du futur.

82
Ne soyons pas effrayés du futur, surtout de ce qui pourra advenir dans l´avenir.

La Providence Divine prend soin de nous.

La volonté de Dieu est que nous suivions la loi de la charité.

Dieu qui est amour, ne nous laissera pas manquer. Mais n´oublions pas,nos épreuves et nos
expiations par la difficulté et la souffrance sont pour la plupart des cas la conséquence de la
cause à effets de graves erreurs que nous avons commises dans le passé et que nous devons
rectifier par des épreuves de réhabilitation, en général choisies par nous-mêmes avant de
réincarner.

Au dessus de la volonté des hommes est la souveraine volonté de Dieu. Seulement lui, sait ce
qu´il y a de mieux pour chacun de nous. Confions en lui, pour qu´il change les souffrances en
consolations et les tristesses en joie.

38e LEÇON :LA PROVIDENCE DIVINE .

QUESTIONS .

1. Qu´est ce que la Providence Divine ?

2. Qui anime l´univers ?

3. Pourquoi devons-nous avoir confiance dan la Providence Divine ?

4. Pourquoi ne devons-nous pas avoir peur du futur ?

5. Qu´est ce que le Père veut de nous ?

6. Qu´elle est la volonté du Père ?

7. Qu´est ce qui est au dessus de la volonté du Père ?

83
39e LEÇON : QUALITES D´UNE PERSONNE DE BIEN.

C´est ce que nous enseigne Allan Kardec, c´est d´être une personne de bien.

La véritable personne de bien est celle qui accomplit la loi de la justice, de l´amour et de la
charité dans sa plus pure pureté.

Interrogeons notre conscience sur nos propres actes et demandons nous si nous avons pratiqué
le mal, si nous avons fait tout le bien que nous pouvions.

Ayons foi en Dieu.

Sans la permission de Dieu, rien ne peut arriver.

Accepter sans se plaindre des souffrances, parce qu ´il faut savoir qu´elles sont nécessaires
pour le progrès spirituel.

Faire le bien pour le bien, sans espérer de récompense.

Payez le mal par le bien et mettre la justice au dessus de tout.

Se sentir heureux en aidant les autres.

La personne de bien est bonne, humaine et bienveillante envers tous. Elle ne fait pas de
distinction de races, de croyances, de nationalité parce quelle sait que nous sommes tous
frères.

Votre guide est la charité et éviter de blesser ou de porter préjudice aux autres, car qui ne sait
pas être clément envers les autres, ne peut pas bénéficier de la clémence de Dieu, car la

84
refusant des autres comment pourrait-il à son tour en bénéficier.Dieu est clément envers tous,
soyons donc clément aussi.

N´alimentons pas la haine, ni les rancoeurs, ni les désirs de vengeance.

Ne pas se délecter de découvrir le défauts des autres .

Etudiez vos propres imperfections et travaillez pour les combattre.

Ne pas se vanter de ses avantages personnels, de son savoir, de sa force.

Eviter tout ce qui pourrait rendre plus pénible la situation de ses frères qui sont dans une
position inférieure.

Finalement une personne de bien respecte ses semblables tout comme elle souhaite être
respectée.

39e LEÇON :  QUALITES D´UNE PERSONNE DE BIEN.

QUESTIONS.

1. Qu´est ce qu ´une personne de bien ?

2. Qu´est ce qu´une personne de bien demande à sa conscience ?

3. Pourquoi est ce qu´une personne de bien à foi en Dieu ?

4. Pourquoi une personne de bien accepte sans se plaindre de ses souffrances ?

5. Quel est le guide d´une personne de bien ?

6. Qui ne mérite pas de la clémence de Dieu, bien que Dieu soit toujours clément et
envers tous éternellement ?

7. Quels sont les sentiments qu´une personne de bien n´alimente as ?

8. Qu´est ce qu ´une personne de bien alimente ?

9. Comment une personne de bien respecte-elle ses semblables ?.

85
40e LEÇON : LE CHRISTIANISME.

Le christianisme, ou la doctrine chrétienne,a été créée á partir du témoignage que Jésus a


laissé.

Le mots christianisme dérive de la parole christ qui veut dire ; doré, envoyé.

Jésus utilisait le nom de christ parce qu ´il était envoyé par Dieu pour éclairer l´humanité.

Avant que Jésus laisse son témoignage sur ce monde, les peuples avaient à peine une très
vague idée de qui était Dieu.

La majorité des nations pratiquaient le paganisme, qui était l´adoration des phénomènes de la
nature sous le nom de Dieux variés.

Une petite minorité constituée par le peuple hébreu avait une compréhension plus claire de
Dieu, mais ne savait pas que le Père était bonté infinie.

La religion des hébreux a été donnée par Moises.

Moises a été un des premiers envoyés sur notre monde pour préparer la venue de Jésus.

Moises a donné a l´humanité le décalogue ou les dix commandements.

Les temps passèrent et les peuples devenant de plus en plus éclairés, il était nécessaire de leur
donné une doctrine plus avancée qui puisse substituer les lois de Moises et le paganisme.

Dieu envoya un de se émissaires sur Terre ; Jésus.

Le christianisme est la doctrine de l´humanité et de l´amour du prochain.

86
Jésus a résumé les dix mandements de Moises en un seul mandement qui est ;

-Aimez Dieu le Père par-dessus tout et son prochain comme à soi même.

Tout le christianisme est contenu dans ce mandement.

Les lois de Moises sont aussi désignées par le nom de première révélation ; le christianisme
est la seconde révélation.

La bible est le livre qui conte ses deux révélations.

40e LEÇON : LE CHRISTIANISME.

QUESTIONS.

1. Comment a été fondé le christianisme ?

2. Pourquoi Jésus utilisait-il nom de Christ ?

3. Comment était l´état des religions des peuples avant que Jésus vienne sur Terre.

4. Qu´est ce qu´a fait Moises ?

5. Pourquoi Jésus est-il venu sur Terre ?

6. Qu´est ce que le christianisme ?

7. En combien de mandements Jésus a-t-il résumé les lis de Moises ?

8. Quelle est la première Révélation ?

9. Quelle est la seconde révélation ?

87
41e LEÇON : LE SPIRITISME.

Il se passèrent de nombreuses années et les leçons de Jésus ouvrirent le chemin victorieux


pour tous les cœurs.

Le monde progressait et l´humanité devenait de plus en plus éclairée et intelligente. Il était


nécessaire de compléter le christianisme.

Jésus quand il était dans le monde, dit qu´il ne pouvait enseigner beaucoup de choses, parce
que les peuples n´étaient toujours pas suffisamment préparés pour le comprendre.

Cependant plus tard, il enverrait sur Terre un Consolateur guidé par l´esprit de Vérité et ce
Consolateur rappellerait aux hommes ses leçons et complèteraient son enseignement.

Le Consolateur promis par Jésus est pour certains le spiritisme, pour d´autres il n´est pas
encore arrivé. Peu importe.

Le spiritisme n´a pas eu de fondateurs.Ce sont des milliers d´entités qui ont été chargées de le
répandre sur la Terre entière.

Complétant le christianisme, le spiritisme nous montre clairement d´ou nous venons, ce que
nous sommes en train de faire sur la Terre et ou irons nous.

La morale que le spiritisme prêche est la morale chrétienne,dite par Jésus.

Le spiritisme nous enseigne que nous sommes des esprits immortels et que nous soyons sur
terre ou que nous soyons dans le monde spirituel, nous travaillons activement pour atteindre la
perfection.

88
Le spiritisme nous démontre que la justice divine est rigoureusement accomplie, ayant une
récompense pour les bons et une rectification pour les mauvais.

Il n´y a pas de châtiments de Dieu. Dieu ne châtie pas. Il laisse le libre arbitre et les manières
de concerter ses erreurs. L´esprit coupable, dès qu ´il se repend du mal qu´il a fait, obtient le
pardon. Ayant obtenu le pardon de ses erreurs, il se doit de travailler pour corriger le mal qu´il
a fait ; en un mot de se réhabiliter devant les lois cosmiques en se ré harmonisant.

Le spiritisme rappelle à l´humanité les leçons du Maître et nous apporte des enseignements
supplémentaires riches en informations actualisées et modernes.

41e LEÇON : LE SPIRITISME.

QUESTIONS.

1. Pourquoi Jésus ne nous a-t-il pas tout dit lorsqu´il était sur Terre ?

2. Qu´est ce que Jésus a promis d´envoyer plus tard ?

3. Qui a répandu le spiritisme ?

4. Quelle est la morale que le spiritisme prêche ?

5. Qu´est ce que nous enseigne le spiritisme ?

6. Qu´est ce que nous démontre le spiritisme ?

7. Que doit faire celui qui veut se faire pardonner ?

8. Qu ´est que le spiritisme rappelle aux hommes ?

89
42e LEÇON :RESUME DELA DOCTRINE SPIRITE.

Nous pouvons résumer tout ce que nous avons étudié dans les principes fondamentaux
suivants de la doctrine spirite, comme l´a fait Léon Denis ;

1. « Dieu est l'intelligence suprême, cause première de toutes choses. »


2. Intelligence suprême qui régit tout l´univers. Elle régularise les lois éternelles
auxquelles les êtres et les choses sont soumis.

3. Dieu n´a ni commencement ni fin, est infini.Dieu est pur amour,irradiant de toutes
parts et en toutes parts l´amour, créant la vie incessamment à travers tout l univers.

4. Dans notre univers tout chemine pour un état supérieur.Tout se transforme et se


perfectionne.

5. L´esprit est immortel. Il contient le germe de la perfection et le développe par ses


travaux et efforts,s´incarnant (dans notre condition) sur des mondes matériels et s
´élevant `a travers de vies successives. L´esprit possède deux enveloppes ; une est le
corps terrestre qui lui sert d´instrument de luttes et d´épreuves et qu´il abandonne au
moment de la mort,l´autre est son corps spirituel.

Nous sommes formés de deux parties distinctes ; la partie matérielle et la partie


spirituelle.

 La partie matérielle possède deux corps pour le physique ; le corps physique, et


le corps double étherique.

90
 La partie spirituelle possède cinq principaux corps spirituels qui sont ; le corps
étherique, le corps astral, le corps mental inférieur, le corps mental supérieur,
le corps bouddhique, le corps atmique.

Par la partie matérielle nous participons à la nature matérielle ou physique ; par la partie
spirituelle nous participons à la nature spirituelle ou divine. Le corps physique et le corps
double étherique sont comme un vêtement dont se sert l´esprit pour avoir un corps, qu´il
puisse habiter pour sa réincarnation pour une période déterminée correspondant á une vie.
Le corps double éthérique bien qu´il soit matériel, effectue la liaison entre la partie
physique et la partie spirituelle. Les corps spirituels revêtent l´esprit, et à mesure que l
´esprit progresse, plus purs deviennent ses corps spirituels. Notre esprit est immortel parce
qu´il est formé par Dieu, lui même immortel. Nous sommes tous des esprits immortels.La
mort détruira notre partie physique, nos corps physiques, mais est seulement, un effet
transitoire passager. L´esprit par le principe de la réincarnation et de la désincarnation
(naissance et mort ) est comme une personne changeant de vêtement pour chaque vie
différente dans son parcours cosmique.

6. La vie terrestre est une école, un moyen d´éducation et de perfectionnement par le


travail, par l´étude, l´intelligence et la souffrance (si nous ne comprenons pas par l
´intelligence). Nous sommes libres et responsables et chacun de nous porte en lui son
destin.Nous préparons dans le présent nos joies et nos douleurs ( si nous agissons mal)
dans le futur.L´esprit s´éclaire et grandit au fur et à mesure qu ´il utilise son libre
arbitre pour pratiquer le bien et repousser le mal.

7. Une étroite solidarité unit tous les esprits égaux dans leurs origines et leurs destinés,
bien qu´ils occupent des degrés différents dans l´échelle du progrès. Crées par Dieu le
Père commun à tous, tous les esprits sont donc de source divine et pour cela frères,
formant une unique et immense famille.

8. Les esprits se classifient dans l´espace en accord avec leurs fréquences vibratoires, c
´est à dire le degré d´avancement de chacun ( et de dépuration de chacun,pour nous
autres esprits imparfaits ). Les esprits coupables et mauvais sont enveloppés par une
épaisse couche fluidique qui les fixent aux mondes inférieurs ou ils doivent incarner
pour se livrer de leurs imperfections. L´esprit vertueux , revêtu d´un corps subtil,
participe aux sensations de la voie spirituelle et s´élève vers les mondes heureux. L
´esprit dans sa vie supérieure et parfaite collabore avec Dieu,coopère dans la formation
des mondes, dirige le progrès, veille aux humanités et à l´exécution des lois divines.

9. Aimer est la loi suprême de l´univers.Aimer faisant le bien.

10. L´objectif de la vie est l´éducation de l´esprit.Ainsi étant, il est nécessaire de vaincre
les passions, d´en finir avec les vices,augmenter tout ce qui peut être élevé. Lutter,
combattre,souffrir pour le bien de l´humanité. Commencer avec nos frères à vivre dans
les splendeurs de l´harmonie, de l´amour, de la vérité et de la justice, tel est le secret
du futur bonheur,tel est notre devoir.

91
42e LEÇON : RESUME DELA DOCTRINE SPIRITE .

QUESTIONS.

1. Qu´est ce qui régit l´univers ?

2. Qu´est ce que Dieu irradie pour tous les mondes ?

3. Quel germe l´esprit contient-il ?

4. Comment l´esprit développe le germe de la perfection ?

5. Quels sont les corps physiques qui nous forment ?

6. Quels sont les corps spirituels qui nous forment ?

7. Quel est le corps qui fait la liaison entre la partie matérielle et la partie spirituelle ?

8. Quelles sont les enveloppes que l´esprit possède ?

9. Qu´est ce que la vie terrestre ?

10. Comment l´esprit grandit-il ?

11. Quel est le destin de l´esprit coupable ?

12. Quel est le destin de l´esprit vertueux ?

92
13. Quelle est la loi suprême de l´univers ?

14. Quel est l´objectif de la vie ?

15. Pourquoi l´âme est-elle immortelle ?

16. Qu´est ce que nous sommes exactement ?

17. Qu´est ce que nous faisons sur terre ?

43e LEÇON :LES SOINS DES SPIRITES.

Le spirite est toute personne qui vit en accord avec les enseignements de la doctrine spirite.

Le spirite sait que son premier devoir est de travailler pour son progrès spirituel.

Le second devoir du spirite est de concourir pour le progrès de ses frères, les aidant dans leurs
avancements.

L´humanité souffre plus par manque d´instruction que proprement par manque de pain.
Comprenant cette vérité, le spirite a besoin d´être instructeur.

Les soins qui reviennent au spirite est d´instruire.

L´instruction que les spirites ont besoin d´administrer à tous se divise en deux parties,à
savoir ;
 Enseigner la morale chrétienne.
 Enseigner la doctrine spirite.

Pour enseigner, il est nécessaire premièrement d´apprendre et pour apprendre il est nécessaire
d´étudier Les spirites doivent être très stuDieux.

La morale chrétienne s´étudie dans l ´Évangile de Jésus.

Le Spiritisme s´étudie principalement pour commencer dans les livres de la codification d


´Allan Kardec et de nombreux autres auteurs.

Les spirites combattent les vices et l´ignorance.

93
Les soins des spirites est grandiose ; il requière beaucoup de dévotion et beaucoup d
´abnégation.

Le comportement de tous les spirites devra d´être celui ; du dévouement et de l´abnégation.

Les spirites surtout ont le devoir de montrer l´exemple.

L´exemple est le meilleur des maîtres, les spirites ont besoin de vivre une vie honnête et
accomplir fidèlement tous leurs devoirs.

C´est le noble devoir qu´il revient à tous les spirites d´exécuter. Mais que personne ne s
´enorgueillisse ; accomplissant ce but, nous ne ferons rien d´autres que de remplir nos
obligations.

Terminé notre travail, élevons vers Dieu notre prière et disons du fond du cœur ;

Mon Dieu, merci pour m´avoir permis d´accomplir mon devoir.

43e LEÇON : LES SOINS DES SPIRITES.

QUESTIONS.

1. Qu´est ce qu´être spirite ?

2. Quel est le premier devoir d´un spirite ?

3. Quel le second devoir d´un spirite ?

4. Pourquoi est ce que l´humanité souffre ?

5. Quel est le but qui revient à chaque spirite ?

6. Qu´est ce que les spirites ont besoin d´enseigner ?

7. Ou s´étudie la morale chrétienne ?

8. Ou s´étudie le spiritisme ?

9. Qu´est ce que les spirites doivent combattre ?

10. Quel doit être l´objectif des spirites ?

94
44e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE

LES BIEN HEUREUX.


Voyant Jésus, la grande multitude du peuple, gravit une colline et après s´être assis,arrivèrent à ses
pieds ses disciples. Il s´adressa à eux tous et s ´exprima ainsi :

 Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!

 Heureux les affligés, car ils seront consolés!

 Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!

 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!

 Heureux les miséricorDieux, car ils obtiendront miséricorde!

 Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!

 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux!

 Heureux serez-vous, lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira
faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.

Le royaume des cieux est celui des pauvres d´esprit , parce qu´ils n´y a pas d´orgueilleux dans le
royaume des cieux.Jésus désigne par pauvres d´esprits tous ceux qui n´ont pas d´orgueil.

95
Les débonnaires possèderont la Terre parce que les violents devront réincarner dans des mondes
inférieurs jusqu´à ce qu´ils deviennent débonnaires, c´est à dire bons.D´ici peu, les mauvais seront
expulsés de la Terre et ici seulement réincarneront les bons.

La Terre est un monde d´épreuves et d´expiations, pour cela il y a ici beaucoup de souffrance. Ceux
qui souffrent ici sont corrigés de leurs erreurs passées. Ceux qui corrigent leurs erreurs satisfont la
Justice Divine. Lorsque nous serons libres de nos erreurs, nous cesserons de souffrir et nous recevrons
de douces consolations du monde spirituel. C´est pourquoi Jésus dit que ceux qui pleurent seront
consolés.

La Justice Divine est infaillible.Au moment opportun,les justes seront récompensés et les mauvais
seront punis. C´est pour cela que Jésus dit que ceux qui demandent justice seront attendus.

Les miséricorDieux sont heureux parce qu´ils utilisent la miséricorde envers leur prochain. Qui traite
son prochain avec miséricorde atteindra la miséricorde de Dieu.

Nous savons que Dieu est pur, pureté infinie .Pour que nous puissions le ‘voir’, il est nécessaire que
nous soyons purs . Les bons de cœur sont purs.

Les pacifiques sont ceux qui ne portent préjudice à personne, ni en paroles, ni en acte, ni en pensée ;
pour cela ils sont heureux et Jésus les considèrent comme les véritables enfants de Dieu.

44e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE

LES BIEN HEUREUX.

QUESTIONS.

1. Qui sont les pauvres d´esprit ?

2. Pourquoi les doux possèderont-ils la Terre ?

3. Pourquoi ceux qui pleurent seront consolés ?

4. Pourquoi ceux qui ont faim et soif de justice seront-ils rassasiés ?

5. Qui sont les miséricorDieux ?

6. Qui sont ceux qui ont le cœur pur ?

7. Qui sont les pacifiques ?

96
45e LEÇON :LA MORALE CHRETIENNE

DEVOIRS DES DISCIPLES.

 Vous êtes le ‘sel de la terre’. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-
on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

 Vous êtes la ‘lumière du monde’. Une ville située sur une montagne ne peut être
cachée;

 On n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le
chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes
oeuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Jésus dit à ses disciples ;vous êtes la lumière du monde, parce que vous avez le devoir sacré d
´éclairer l´humanité.

Ainsi comme la lumière détruit les Trevas,les disciples de Jésus détruisent l´ignorance.
Accomplissant notre devoir d´instructeurs, nous devons enseigner à ceux qui veulent
apprendre.

97
Jésus disant que notre lumière doit briller devant toute l´humanité pour que tous glorifient
Dieu,il nous recommande de vivre une vie qui servira d´exemple pour tous.

Seulement enseigner ne suffit pas,il est nécessaire avant tout,de pratiquer ce qui est enseigné.

Qui parle beaucoup et ne pratique pas est égal à un arbre qui donne beaucoup de feuilles et ne
donne aucun fruit.

Ceux qui veulent être considérés les disciples de Jésus ont besoin d´avoir le courage
nécessaire de répandre en toute part la Paix, l´Espérance et la Foi à l´exemple de la plus pure
Charité.

45e LEÇON :LA MORALE CHRETIENNE

DEVOIRS DES DISCIPLES.

QUESTIONS.

1. Pourquoi les disciples de Jésus sont-ils la lumière du monde ?

2. Qu´est ce que les disciples de Jésus doivent détruire ?

3. Qu´est ce que Jésus a-t-il voulu dire,quand il dit que notre lumière doit briller devant
tous les hommes pour que nous glorifions Dieu ?

4. A quoi pouvons nous comparer ceux qui parlent et ne pratiquent pas ?

5. Que doivent faire ceux qui veulent être considérés les disciples du Maître ?

98
46e LEÇON :LA MORALE CHRETIENNE

RECONCILIATION AVEC LES ADVERSAIRES .

 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d'être
puni par les juges. ; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d'être puni par le
sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d'être puni par le feu de la
géhenne.

 Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a
quelque chose contre toi,

 Laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis,
viens présenter ton offrande.

 Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui,
de peur qu'il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l'officier de justice, et que tu
ne sois mis en prison.

 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n'aies payé le dernier quadrant.

99
Jésus nous enseigne que notre amour envers notre prochain doit être si grand, que même nous
ne pouvons pas nous mettre en colère contre qui que ce soit. L´Autel de Dieu est dans notre
conscience et l´offre que nous lui faisons sont nos prières et bonnes actions.

L´offre qui plait le plus à Dieu est l´amour que nous dédions à ses créatures, c´est à dire nos
frères, car nous sommes tous de la même origine divine, donc de ce fait avons tous le même
père.

Si quelqu´un à quelques plaintes contre nous, ou nous quelques plaintes contre quelqu´un,
avant d´offrir nos prières au Père il est nécessaire que nous nous excusions mutuellement,
parce que devant Dieu, nous avons besoin d´être purs du cœur,car sinon notre offre ne sera
pas acceptée.

Alors que nous sommes incarnés,il est temps de rétablir l´harmonie entre nous et nos
ennemis,transformant les inimités en amour.Parce que si nous n´avons pas soin de ceci avant
de désincarner,lorsque nous serons dans le monde spirituel nous serons recueillis par les lois
de la réincarnation douloureuses et la souffrance nous fera apprendre la loi du pardon.

Pour cela Jésus nous conseilla que nous nous harmonisions sans attendre avec nos
adversaires.

46e LEÇON :LA MORALE CHRETIENNE.

RECONCILIATION AVEC LES ADVERSAIRES .

QUESTIONS.

1. Pourquoi Jésus dit-il que celui qui sera jugé sera celui qui se met en colère contre son
prochain ?

2. Quelles sont les offres que nous faisons à Dieu ?

3. Qu´avons nous besoin de faire avant d´offrir au Père nos prières ?

4. Pourquoi Jésus nous conseille-t-il que nous nous harmonisions avec nos adversaires
alors que nous sommes ensemble cheminant ?

100
47e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

NE SOYONS PAS VNDICATIFS ET NE GARDONS PAS DE


HAINE.
 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu'un te frappe sur la joue
droite, présente-lui aussi l'autre.

 Si quelqu'un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton
manteau.

 Si quelqu'un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.

 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de
toi.

 Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous
haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous
soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les
méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

101
Nous enseignant que nous ne devons pas résister au mal et que si l´on nous frappe sur le côté
gauche, il faudra présenter la face droite. Jésus nous déconseille toute idée de vengeance.

C´est comme s´ils nous disait que les actes de violence répondent par des actes de violence.

Les paroles grossières, répondent par des paroles délicates.A ceux qui recherchent les
discussions et les motifs pour les querelles,nous répondrons avec douceur et seront pacifiques
au lieu d´êtres impétueux et véhéments.

Il est bon de ne jamais refuser à ceux qui nous demandent.Il faut se souvenir que si un de nos
proches nous demande quelque chose c´est parce que certainement il est dans le besoin de ce
qu´il nous demande ; sinon au contraire il ne demanderait pas.

Notre amour envers notre prochain doit s´étendre jusqu´`a nos ennemis et persécuteurs ;tel est
l´exemple que Dieu nous donne. Il traite de la même façon tous ses enfants, ceux qui sont
obéissants et ceux qui sont rebelles.

Pour ceci non seulement nous devons bien traités nos frères bons, mais aussi nos frères
ignorants.

47e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

NE SOYONS PAS VNDICATIFS ET NE GARDONS PAS DE


HAINE.

QUESTIONS.

1. Quand Jésus nous dit que nous ne devons pas résister au mal, qu´est ce que cela
signifie ?

2. Comment devons répondre aux actes de violence ?

3. Comment devons-nous répondre aux paroles grossières ?

4. Comment devon nous répondre à ceux qui recherchent les querelles et les
discussions ?

5. Pourquoi ne devons-nous pas refuser à ceux qui nous demande ?

6. Pourquoi notre amour envers notre prochain doit-il s´étendre à nos ennemis et
persécuteurs ?

102
48e LEÇON :.LA MORALE CHRETIENNE.

LES BONNES ŒUVRES, LA PRIERE, LE PARDON DES


OFFENSES.

 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus;autrement,
vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

 Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les
hypocrites dans les églises et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le
dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

 Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin
que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

 Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les
églises et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils
reçoivent leur récompense.

 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là
dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

 En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s'imaginent qu'à
force de paroles ils seront exaucés.

103
 Ne leur ressemblez pas; car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le
lui demandiez.

 Voici donc comment vous devez prier:

 Notre Père qui êtes aux cieux! Que ton nom soit sanctifié.
 Que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
 Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien.
 Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont
offensés.
 Ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c'est à toi
qu'appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!

 Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi.

 Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus
vos offenses.

48e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

LES BONNES ŒUVRES,LA PRIERE, LE PARDON DES


OFFENSES.

QUESTIONS.

1. Pourquoi ne devons-nous pas faire nos bonnes œuvres devant les autres ?

2. Comment devons-nous faire nos bonnes œuvres ?

3. Quelle est la signification de la phrase : ‘que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta
droite’ ?

4. Qui nous voit et nous rétribuera les bénéfices que nous faisons occultement ?

5. Comment ne devons-nous pas prier ?

6. Comment devons nos prier ?

7. Comment devons-nous prononcer le nom de Dieu ?

8. Quel est le royaume que nous demandons à Dieu ?

104
9. Pourquoi la volonté de Dieu doit-elle être faite dans tout l’univers ?

10. Quel est le pain que nous demandons à Dieu ?

11. Pourquoi demandons nous au Père de pardonner nos offenses ?

49e LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

LA VERITABLE RICHESSE, LA PROVIDENCE DIVINE.

 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où
les voleurs percent et dérobent.

 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent


point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il
s'attachera à l'un, et méprisera l'autre.

 Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous
mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que
la nourriture, et le corps plus que le vêtement?

 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien
dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus
qu'eux?

 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?

105
 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les
lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon
même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.

 Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée
au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?

 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-
nous? de quoi serons-nous vêtus?
 parce que votre Père céleste sait que vous en avez besoin de toutes ces choses.

 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous


seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le
lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Le trésor des cieux que Jésus nous conseille de joindre aux bonne actions sont ; les bonnes
actions, l’intelligence, les connaissances et les qualités morales ; parce que ces choses
appartiennent à l’esprit et les accompagnent au monde spirituel.

Les richesses matérielles sont transitoires : nous les possédons à titre d’emprunt : quand nous
partirons pour le monde spirituel, nous les laisserons ici et de nombreuses fois nous les
perdrons avant de désincarner.

Il nous recommande de ne pas amassez les trésors sur Terre ( Jésus ne condamnant pas les
richesses ). Il savait que les richesses sont nécessaires pour le progrès du monde et concourent
pour le cheminement des peuples.

Ce que Jésus veut nous dire c’est que nous ne devons pas donner une excessive importance
aux richesses terriennes : elles sont à peine des instruments de travail.

Appelant notre attention sur la façon de vivre des oiseaux et des fleurs,Jésus nous montre la
Providence Divine traitant de toute la création. Il nous invite à cherche premièrement les
choses spirituelles, parce après les choses matérielles nous seront données par Dieu, par
mérite.

106
49e LEÇON : LA MORALE CHRÉTIENNE.

LA VÉRITABLE RICHESSE, LA PROVIDENCE DIVINE.

QUESTIONS.

1. Quel est le trésor que Jésus nous conseille de joindre ?

2. Qu’est ce que Jésus veut dire quand il nous recommande de ne pas réunir de trésors
sur Terre ?

3. Pourquoi Jésus nous recommande-t-il de joindre les trésors dans le ciel ?

4. Qu’est ce que Jésus nous montre quand il appelle notre attention sur la façon de vivre
des plantes et des oiseaux ?

5. Que devons-nous rechercher en premier lieu ?

6. Qu’est ce que le Père nous donnera si nous vivons en accord avec sa volonté ?

107
50e LEÇON : LA MORALE CHRÉTIENNE.

LE JUGEMENT. NECESSITE DU BESOIN DE SE CORRIGER.


LA LOI.

 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés,car on vous jugera du jugement dont vous
jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est
dans ton oeil?

 Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une
poutre dans le tien?

 Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de
l'oeil de ton frère.

 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux,
de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.

 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

 Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain?

 Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?

108
 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à
combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à
ceux qui les lui demandent.

 Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car
c'est la loi

Nous aimerions réparer les défauts des autres, mais nous ne réparons pas nos propres défauts.

Pour cela Jésus nous recommande que premièrement nous retirions la poutre que nous avons dans
notre œil : ensuite nous verrons suffisamment pour tirer la paille des yeux des autres.

C’est comme s’il nous disait :-Corrige toi premièrement, ensuite corriges ton prochain.

Nous disant ainsi que ; celui qui demande, va recevoir : celui qui cherche va trouver ; s’ouvre la porte
à qui demande, c’est comme si Jésus nous disait :-Ayez la foi en Dieu et travaillez courageusement ;
parce que travaillant avec enthousiasme vous recevrez l’énergie et la récompense de vos efforts.

Affirmant que le père donnera de bonnes choses à ceux qui lui demanderont, Jésus nous enseigne que
Dieu est le propriétaire de tout : pour cela nous devons lui demander ce dont nous avons besoin ; il sait
répondre à nos nécessités..

50e LEÇON : LA MORALE CHRÉTIENNE.

LE JUGEMENT. NECESSITE DU BESOIN DE SE CORRIGER.


LA LOI.

QUESTIONS.

1. Pourquoi ne devons-nous pas juger ?

2. Comment serons nous juger ?

3. Qu’est ce que nous avons dans l’œil ?

4. Qu’avons nous besoin avant de corriger les autres ?

5. Qu’est ce que le Maître nous enseigne quand il nous dit que ; qui demande,reçoit : qui
cherche, trouve ; et qui frappe verra la porte s’ouvrir ?

6. Pourquoi devons-nous demander au père ce dont nous avons besoin ?

7. Quelle est la loi que nous devons observer, si nous voulons recevoir ?

109
51 LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

LA PORTE ETROITE, PAR LE PROCEDE QUE L’ON


RECONNAIT LA PERSONNE DE BIEN.

 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à
la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.

 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les
trouvent.

 Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au
dedans ce sont des loups ravisseurs.

 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des
figues sur des chardons?

 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.

 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons
fruits.

 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.

110
 C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des
cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.

 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé


par ton nom? N'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas
fait beaucoup de miracles par ton nom?

 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi,


vous qui commettez l'iniquité.

 Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine; car il
enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes.

La porte étroite est le devoir.

Jésus nous conseille de passer par la porte étroite, c’est à dire que nous accomplissions nos
devoirs envers le Père pour notre prochain et pour nous mêmes, parce que c’est l’unique
moyen d’atteindre la Vie.

La Vie à laquelle se réfère Jésus est la félicité dans le monde spirituel.

Les faux prophètes sont ceux qui cherchent à occulter ou a semer ouvertement la discorde, la
désunion, la haine, les intrigues, les guerres à travers l’humanité.

Jésus nous avise contre eux et nous recommande d´avoir la plus grande prudence.

Ainsi comme nous reconnaissons un arbre à ses fruits, nous connaissons les personnes par
leurs actions ; Une bonne personne seulement peut bien agir et une bonne action seulement
peut être faite par une personne de bien. Cependant, quand nous rencontrons quelqu’un qui
prêche des idées en désaccord avec la loi de la charité, éloignons nous de lui parce que c’est
un faux prophète ;

Jésus aussi nous prévient contre les hypocrites qui se servent du nom de Dieu pour exploiter
les hommes. Ce sont eux qui vont avec le nom saint du Père et du Maître dans la bouche, mais
avec la méchanceté dans le cœur.

Essayons de toujours nous souvenir que les véritables disciples de Jésus n’agissent jamais par
intérêt. Dans toutes les circonstances, ils agissent par l’amour.

111
51 LEÇON : LA MORALE CHRETIENNE.

LA PORTE ETROITE, PAR LE PROCEDE QUE L’ON


RECONNAIT LA PERSONNE DE BIEN.

QUESTIONS.

1. Quelle est la porte étroite ?

2. Pourquoi peu sont ceux qui trouvent la porte étroite qui conduit à la vie ?

3. Pourquoi Jésus nous conseille de passer par la porte étroite ?

4. Qui sont les faux prophètes ?

5. Comment pouvons nous reconnaître un faux prophète ?

6. Qui sont ceux qui entreront dans le royaume des cieux ?

7. Comment agissent les véritables disciples de Jésus ?

112
52e LEÇON : SERMON DE LA MONTAGNE.
PARTIE 3
Matthieu 7 Sermon sur la montagne

7.1 Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.


7.2 Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous
mesurez.
7.3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans
ton oeil?
7.4 Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre
dans le tien?
7.5 Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de
l'oeil de ton frère.
7.6 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de
peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.
7.7 Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
7.8 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.
7.9 Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain?
7.10 Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?
7.11 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à
combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux
qui les lui demandent.
7.12 Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c'est
la loi et les prophètes.
7.13 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition,
et il y en a beaucoup qui entrent par là.
7.14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
7.15 Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce
sont des loups ravisseurs.
7.16 Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des
chardons?
7.17 Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.
7.18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.
7.19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.
7.20 C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
7.21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais
celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
7.22 Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom?
n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles
par ton nom?
7.23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui
commettez l'iniquité.

113
7.24 C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à
un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc.
7.25 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette
maison: elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc.
7.26 Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un
homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
7.27 La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison: elle est
tombée, et sa ruine a été grande.
7.28 Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine;
7.29 car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes.

52e LEÇON : SERMON DE LA MONTAGNE.


PARTIE 3

QUESTIONS.

1. Qu’est ce que la vie immortelle ?

2. Comment est le Royaume de Dieu ?

3. Ou est situé le Royaume de Dieu ?

4. D’ou venons nous ?

5. Ou sommes nous ?

6. Ou allons nous ?

114
7. Qu’est ce que nous sommes en train de faire sur Terre ?

8. Quels sont les préceptes immuables de la loi de Dieu ?

9. Quelles sont les vertus qui doivent guider et inspirer les disciples de Jésus ?

10. Comment doivent être les disciples de Jésus ?

52 LECONS DE CATÉCHISME SPIRITUALISTE.

Eliseu Rigonatti

Ecrit dans un langage simple et résumant de façon méthodique les points essentiels de la
Doctrine Spirite, ce livre est destiné à l’usage des élèves des cours de catéchisme que l’on
trouve dans les centres spirites ; Dans : ‘note au professeur’ ou s’ouvre la lecture de notre
livre, Eliseu Rigonatti qui est l’auteur de nombreux autres livres utiles et opportuns de la
divulgation du spiritisme montre aux instructeurs du catéchisme comment utiliser
efficacement ces 52 leçons :

115
‘Les élèves feront la lecture de la leçon.

Après la lecture il est toujours indispensable que le professeur commente, clairement et


brillamment la leçon lue. Ensuite il fera comme quoi chaque élève réponde à une des
questions qui accompagnent la leçon.

Le professeur devra dédier une grande attention aux réponses des élèves parce qu’ils lui
indiqueront le degré de compréhension de chacun. Par les réponses obtenues,le professeur
sera orienté s’il y a quelque point que les élèves n’ont pas compris et tentera de donner les
explications nécessaires.

A la dixième leçon, le professeur donner des thèmes spécifiques, les prenant des leçons déjà
étudiées pour que les élèves les développent, par écrit chez eux.

Ces thèmes seront corrigés par le professeur et rendus aux élèves avec une note d’explication.

Les thèmes pourront être commentés en classe mais le professeur ne mentionnera pas le nom
des élèves dont les travaux auront été commentés’.

116